SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
LE CINEMA FRANCAIS


                     Le cinéma en France est une véritable culture : il a ses
                     revues populaires (Première, Studio) et savantes (Les
                     cahiers du cinéma), ses librairies, ses collectionneurs, un
                     réseau important de ciné-clubs et de ciné d’art et
                     d’essai, ses festivals (Cannes).
                     Les médias lui consacrent beaucoup de place. Et de même
                     qu’un livre, un film est un objet de débat et d’analyses et
                     les réalisateurs de film sont considérés comme des
                     auteurs.



       Ce sont les frères Lumière qui, en 1895, ont offert au public
français la première séance de cinéma payante.



        De l’histoire du cinéma français, on retiendra au temps du muet
   -   la créativité de Georges Méliès (Le Voyage dans la lune, 1902),
   -   le sens épique d’Abel Gance (Napoléon, 1926),
   -   le goût de la provocation de René Clair (Entracte, 1924).


       Le réalisme social et poétique des années 30 donnera les chefs-
d’œuvre de Jean Renoir (La Grande Illusion, 1937) et surtout de Marcel
Carné - Jacques Prévert (Quai des Brumes, 1938, Le jour se lève, 1939, Les
enfants du Paradis, 1945)
Un acteur domine l’époque : Jean Gabin.



      A la fin des années 50 et au début des années 60, la Nouvelle
Vague va bousculer toute l’esthétique du cinéma mondial avec

       -   François Truffaut (Jules et Jim, 1961)
       -   Jean-Luc Godard (A bout de souffle, 1960)
       -   Eric Rohmer
       -   Claude Chabrol (Le Beau Serge, 1958)
       -   Agnès Varda (Cléo de 5 à 7, 1961)
       -   Jacques Demy (Les Parapluies de Cherbourg, 1964)
-   Claude Lelouch (Un Homme et une femme, 1966)
      -   Philippe de Broca (L’Homme de Rio, 1963)
      -   Alain Resnais (Hiroshima mon amour, 1959)
      -   Louis Malle (Ascenseur pour l’échafaud, 1957)

Et une nouvelle génération d’acteurs s’impose : Brigitte Bardot, Jeanne
Moreau, Alain Delon, Jean-Paul Belmondo, Catherine Deneuve, Jean-Louis
Trintignant…

Le coup d'envoi de la Nouvelle Vague est donné par Le Coup du berger,
court métrage de Jacques Rivette en 1956, mais le rejet (rechazo) du
cinéma français officiel remonte en fait à la Libération et à la découverte
enthousiaste, au lendemain de la guerre, du cinéma américain. Les Cahiers
du cinéma, servent d'école aux critiques qui vont bientôt s'emparer de la
caméra (c’est à dire que les critiques deviendront à leur tour réalisateurs).

Comme nous le verrons plus loin, la Nouvelle Vague se définit par ses
techniques cinématographiques révolutionnaires pour l'époque, mais aussi
par ceux qui la composent. Le mouvement n'est pas le fruit d'une longue
recherche sur le cinéma, mais le produit immédiat d'une époque et le fruit
de la rencontre de plusieurs jeunes cinéastes.

                        Il s'inscrit dans le contexte historique de l'époque
                        et traduit les mouvements de société : le début des
                        Trente Glorieuses, les révoltes étudiantes, la
                        guerre d'Algérie, le mouvement de libération des
                        femmes. Le cinéma se fait miroir de l'époque. Ainsi,
                        la saga Antoine Doinel suit de près l'évolution de la
                        société, des transformations du modèle familial
                        (Les Quatre Cents Coups), de la jeunesse avec la
                        modernisation des foyers (Antoine et Colette dans
                        L'Amour à vingt ans) jusqu'au divorce (L'Amour en
                        fuite). La Nouvelle Vague ne se limite pas à un
nouveau genre cinématographique, mais se fait, par le vent de liberté qu'elle
apporte et tout ce qu'elle sait représenter, l'instantané d'une époque.

On voit apparaître une nouvelle façon de produire, de tourner, de fabriquer
des films qui s'oppose aux traditions et aux corporations. L'invention du
Nagra, magnétophone portable autonome, celle de la caméra 16 mm, légère
et silencieuse, le goût des tournages en extérieur, imposent une nouvelle
esthétique plus proche du réel (il ne s’agit cependant pas de reproduire la
réalité). Cette rupture entre cinéma de studio et cinéma extérieur est mise
en scène notamment dans La Nuit américaine de François Truffaut (1973)
(tournage d'une scène d'hiver en plein été, tournage d'une scène de nuit en
plein jour, la fameuse « nuit américaine »)

              Par ailleurs, les réalisateurs brisent (cassent) certaines
              conventions, notamment les conventions de continuité. C'est
              ainsi que dans À bout de souffle, Godard coupe les blancs
              dans un dialogue.

               Il ne s'agit pas uniquement de rompre avec une tradition par
provocation, mais bien de faire ressentir quelque chose de nouveau au
spectateur, ou encore de représenter une face de la « réalité » : les
souvenirs que l'on a d'un moment de sa vie sont partiels, tronqués, et
lorsque l'on regarde un album photo, les souvenirs viennent dans le désordre
avec des « sauts dans le temps ».

Le point de vue du spectateur est parfois pris en considération dans le film
par le biais de regards caméra et interpellation du spectateur,

Un effet de réalisme s’instaure : le réalisateur ne cherche plus à tromper le
spectateur avec du « faux vrai » mais à montrer la réalité du cinéma comme
elle est, notamment, avec ses plans qui ne sont pas continus dans le temps
comme pourrait le croire ou l’oublier le spectateur, avec ses acteurs qui
sont là seulement pour être acteur d’un film et non acteur d’une histoire ou
d’un scénario et avec ses décors qui existent seulement parce qu’ils ont un
pouvoir symbolique et non parce qu’ils ressemblent à la réalité. Ainsi, ce
mouvement ne cherche pas à reproduire la réalité comme elle devrait être
mais à montrer la réalité du cinéma comme elle est.

     Après Mai 1968, les préoccupations politiques et sociales
dominent : Romy Schneider et Michel Piccoli, Yves Montand, Gérard
Depardieu, Isabelle Huppert incarnent les héros des films de

                 - Claude Sautet (Les Choses de la vie, 1970),

                 - Maurice Pialat (Loulou, 1980)

                 - Bertrand Tavernier (Coup de torchon, 1981)

                 - Costa Grava (Z, 1968)
 Les années de crise économique sont pour le cinéma français des
       années de doute :

   -   Retour à une inspiration littéraire (Cyrano, Jean de Florette,
       Germinal, La Reine Margot),
   -   Recherche d’un cinéma spectaculaire (La Guerre du feu, Le Nom de
       la rose, Le Grand Bleu, Nikita, Le Cinquième élément, Le Pacte des
       loups)
   -   Nouvelles tendances de la comédie (Les Visiteurs, La Vie est un long
       fleuve tranquille, Trois Hommes et un couffin, La Vérité si je mens,
       Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain),
   -   Films pour adolescents (La Boum),
   -   Arrivée d’un cinéma féminin (Claire Denis, Laetitia Masson, Tonie
       Marshall),
   -   Recherche d’un cinéma très personnel ( Desplechin, Beauvois, Kahn).

Ces films regroupent souvent ancienne et nouvelle génération d’acteurs dont
Jean Réno, Vincent Perez, Samuel Le Bihan, Sophie Marceau, Isabelle
Adjani, Sandrine Bonnaire, Juliette Binoche…

Contenu connexe

Tendances

Le théâtre au Moyen Age
Le théâtre au Moyen AgeLe théâtre au Moyen Age
Le théâtre au Moyen Agechaimart
 
Les inventions françaises
Les inventions françaisesLes inventions françaises
Les inventions françaisesUngava Louise
 
Dossier pédagogique le voyage-extraordinaire_le voyage dans la lune
Dossier pédagogique  le voyage-extraordinaire_le voyage dans la luneDossier pédagogique  le voyage-extraordinaire_le voyage dans la lune
Dossier pédagogique le voyage-extraordinaire_le voyage dans la luneMaria Paredes
 
Filmműfajok Bemutatása
Filmműfajok BemutatásaFilmműfajok Bemutatása
Filmműfajok Bemutatásakovistvan
 
Intouchables _Exploitation de l'affiche du film
Intouchables _Exploitation de l'affiche du filmIntouchables _Exploitation de l'affiche du film
Intouchables _Exploitation de l'affiche du filmTeresaSousa
 
French cinema presentation
French cinema presentationFrench cinema presentation
French cinema presentationSneha Sarang
 
The language of the cinema, the French New Wave and Agnès Varda
The language of the cinema, the French New Wave and Agnès VardaThe language of the cinema, the French New Wave and Agnès Varda
The language of the cinema, the French New Wave and Agnès VardaRoberto Gala
 
Mozgókép és film
Mozgókép és filmMozgókép és film
Mozgókép és filmEdina Filep
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)Med Achraf Hadj Ali
 
El cine, cronologia, 2
El cine, cronologia, 2El cine, cronologia, 2
El cine, cronologia, 2EmoJaponez
 
Nouvelle vague - francuska nowa fala w kinie
Nouvelle vague - francuska nowa fala w kinieNouvelle vague - francuska nowa fala w kinie
Nouvelle vague - francuska nowa fala w kinieRadosław Wolski
 
Les frères Lumière, inventeurs du siècle
Les frères Lumière, inventeurs du siècleLes frères Lumière, inventeurs du siècle
Les frères Lumière, inventeurs du siècleGuillaume R. Fery
 
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]Jeff Laroumagne
 
RESEARCH: Genre, Action.
RESEARCH: Genre, Action.RESEARCH: Genre, Action.
RESEARCH: Genre, Action.georgewyse
 
French new wave cinema
French new wave cinemaFrench new wave cinema
French new wave cinemaswatifariya
 
Films 1930s (TV Y1)
Films 1930s (TV Y1)Films 1930s (TV Y1)
Films 1930s (TV Y1)Simon Wright
 
Marketing techniques used to promote the film: Deadpool
Marketing techniques used to promote the film: DeadpoolMarketing techniques used to promote the film: Deadpool
Marketing techniques used to promote the film: Deadpoolshannonclrke
 
Le théâtre classique
Le théâtre classiqueLe théâtre classique
Le théâtre classiquechaimart
 

Tendances (20)

Le théâtre au Moyen Age
Le théâtre au Moyen AgeLe théâtre au Moyen Age
Le théâtre au Moyen Age
 
Les inventions françaises
Les inventions françaisesLes inventions françaises
Les inventions françaises
 
Dossier pédagogique le voyage-extraordinaire_le voyage dans la lune
Dossier pédagogique  le voyage-extraordinaire_le voyage dans la luneDossier pédagogique  le voyage-extraordinaire_le voyage dans la lune
Dossier pédagogique le voyage-extraordinaire_le voyage dans la lune
 
Filmműfajok Bemutatása
Filmműfajok BemutatásaFilmműfajok Bemutatása
Filmműfajok Bemutatása
 
Intouchables _Exploitation de l'affiche du film
Intouchables _Exploitation de l'affiche du filmIntouchables _Exploitation de l'affiche du film
Intouchables _Exploitation de l'affiche du film
 
French cinema presentation
French cinema presentationFrench cinema presentation
French cinema presentation
 
The language of the cinema, the French New Wave and Agnès Varda
The language of the cinema, the French New Wave and Agnès VardaThe language of the cinema, the French New Wave and Agnès Varda
The language of the cinema, the French New Wave and Agnès Varda
 
Mozgókép és film
Mozgókép és filmMozgókép és film
Mozgókép és film
 
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
1 anatomie et semiologie rdiologique (version 4)
 
El cine, cronologia, 2
El cine, cronologia, 2El cine, cronologia, 2
El cine, cronologia, 2
 
Nouvelle vague - francuska nowa fala w kinie
Nouvelle vague - francuska nowa fala w kinieNouvelle vague - francuska nowa fala w kinie
Nouvelle vague - francuska nowa fala w kinie
 
Jean-Luc Godard
Jean-Luc GodardJean-Luc Godard
Jean-Luc Godard
 
A film history
A film historyA film history
A film history
 
Les frères Lumière, inventeurs du siècle
Les frères Lumière, inventeurs du siècleLes frères Lumière, inventeurs du siècle
Les frères Lumière, inventeurs du siècle
 
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
 
RESEARCH: Genre, Action.
RESEARCH: Genre, Action.RESEARCH: Genre, Action.
RESEARCH: Genre, Action.
 
French new wave cinema
French new wave cinemaFrench new wave cinema
French new wave cinema
 
Films 1930s (TV Y1)
Films 1930s (TV Y1)Films 1930s (TV Y1)
Films 1930s (TV Y1)
 
Marketing techniques used to promote the film: Deadpool
Marketing techniques used to promote the film: DeadpoolMarketing techniques used to promote the film: Deadpool
Marketing techniques used to promote the film: Deadpool
 
Le théâtre classique
Le théâtre classiqueLe théâtre classique
Le théâtre classique
 

En vedette

Etude PwC/AFDEL/SNJV GSL 100 France (2014)
Etude PwC/AFDEL/SNJV GSL 100 France (2014)Etude PwC/AFDEL/SNJV GSL 100 France (2014)
Etude PwC/AFDEL/SNJV GSL 100 France (2014)PwC France
 
Expressart vol5
Expressart vol5Expressart vol5
Expressart vol5dfiguere
 
Documentation Technique : CanSat Eole
Documentation Technique : CanSat EoleDocumentation Technique : CanSat Eole
Documentation Technique : CanSat EoleCLES-FACIL
 
Lactu du ecommerce du 28 janvier au 10 fevrier 2013
Lactu du ecommerce du 28 janvier au 10 fevrier 2013Lactu du ecommerce du 28 janvier au 10 fevrier 2013
Lactu du ecommerce du 28 janvier au 10 fevrier 2013Verseau Paris
 
Operaciones basicas(2)
Operaciones basicas(2)Operaciones basicas(2)
Operaciones basicas(2)JOHN BONILLA
 
Vale presentacion filo
Vale presentacion filoVale presentacion filo
Vale presentacion filoalejitam18
 
Rapport D'étape CDD
Rapport D'étape CDDRapport D'étape CDD
Rapport D'étape CDDhazgui
 
Spot Desnutricion Cronica
Spot Desnutricion CronicaSpot Desnutricion Cronica
Spot Desnutricion CronicaGobernabilidad
 
Content Marketing : Au service du business
Content Marketing : Au service du businessContent Marketing : Au service du business
Content Marketing : Au service du businessExercicesDeStyle
 
02 net saturday roman gomolko ''mvvm in javascript using knockoutjs''
02 net saturday roman gomolko ''mvvm in javascript using knockoutjs''02 net saturday roman gomolko ''mvvm in javascript using knockoutjs''
02 net saturday roman gomolko ''mvvm in javascript using knockoutjs''DneprCiklumEvents
 
Tumblr, mode d'emploi via Agence Double Numerique
Tumblr, mode d'emploi via Agence Double NumeriqueTumblr, mode d'emploi via Agence Double Numerique
Tumblr, mode d'emploi via Agence Double NumeriqueAgence Double Numérique
 
Présentation de l'évolution des CanSat au CLES-FACIL
Présentation de l'évolution des CanSat au CLES-FACILPrésentation de l'évolution des CanSat au CLES-FACIL
Présentation de l'évolution des CanSat au CLES-FACILCLES-FACIL
 

En vedette (20)

Etude PwC/AFDEL/SNJV GSL 100 France (2014)
Etude PwC/AFDEL/SNJV GSL 100 France (2014)Etude PwC/AFDEL/SNJV GSL 100 France (2014)
Etude PwC/AFDEL/SNJV GSL 100 France (2014)
 
Expressart vol5
Expressart vol5Expressart vol5
Expressart vol5
 
Documentation Technique : CanSat Eole
Documentation Technique : CanSat EoleDocumentation Technique : CanSat Eole
Documentation Technique : CanSat Eole
 
Le roi soleil.lg
Le roi soleil.lgLe roi soleil.lg
Le roi soleil.lg
 
Gabriel Loza
Gabriel LozaGabriel Loza
Gabriel Loza
 
Visibilité sur les réseaux sociaux
Visibilité sur les réseaux sociauxVisibilité sur les réseaux sociaux
Visibilité sur les réseaux sociaux
 
Presentación1
Presentación1Presentación1
Presentación1
 
Referencement analytiques
Referencement analytiquesReferencement analytiques
Referencement analytiques
 
Iavi vax july_2011_esp
Iavi vax july_2011_espIavi vax july_2011_esp
Iavi vax july_2011_esp
 
L'entrevue
L'entrevueL'entrevue
L'entrevue
 
Lactu du ecommerce du 28 janvier au 10 fevrier 2013
Lactu du ecommerce du 28 janvier au 10 fevrier 2013Lactu du ecommerce du 28 janvier au 10 fevrier 2013
Lactu du ecommerce du 28 janvier au 10 fevrier 2013
 
Operaciones basicas(2)
Operaciones basicas(2)Operaciones basicas(2)
Operaciones basicas(2)
 
Vale presentacion filo
Vale presentacion filoVale presentacion filo
Vale presentacion filo
 
Mobile phones
Mobile phonesMobile phones
Mobile phones
 
Rapport D'étape CDD
Rapport D'étape CDDRapport D'étape CDD
Rapport D'étape CDD
 
Spot Desnutricion Cronica
Spot Desnutricion CronicaSpot Desnutricion Cronica
Spot Desnutricion Cronica
 
Content Marketing : Au service du business
Content Marketing : Au service du businessContent Marketing : Au service du business
Content Marketing : Au service du business
 
02 net saturday roman gomolko ''mvvm in javascript using knockoutjs''
02 net saturday roman gomolko ''mvvm in javascript using knockoutjs''02 net saturday roman gomolko ''mvvm in javascript using knockoutjs''
02 net saturday roman gomolko ''mvvm in javascript using knockoutjs''
 
Tumblr, mode d'emploi via Agence Double Numerique
Tumblr, mode d'emploi via Agence Double NumeriqueTumblr, mode d'emploi via Agence Double Numerique
Tumblr, mode d'emploi via Agence Double Numerique
 
Présentation de l'évolution des CanSat au CLES-FACIL
Présentation de l'évolution des CanSat au CLES-FACILPrésentation de l'évolution des CanSat au CLES-FACIL
Présentation de l'évolution des CanSat au CLES-FACIL
 

Similaire à Le cinema francais

Panorama CinemaTice
Panorama CinemaTicePanorama CinemaTice
Panorama CinemaTiceCinemaTICE
 
Le cinema francais_le_septieme_art
Le cinema francais_le_septieme_artLe cinema francais_le_septieme_art
Le cinema francais_le_septieme_artKendra Paupst
 
Nouvelle vague entretien avec michel marie
Nouvelle vague entretien avec michel marieNouvelle vague entretien avec michel marie
Nouvelle vague entretien avec michel mariejeanphilippeguy
 
Nouvelle vague entretien avec michel marie
Nouvelle vague entretien avec michel marieNouvelle vague entretien avec michel marie
Nouvelle vague entretien avec michel mariejeanphilippeguy
 
Travaille de français
Travaille de françaisTravaille de français
Travaille de françaisDaviniz007
 
Patrick mougenet entre histoire et mémoires, les représentations cinématogr...
Patrick mougenet   entre histoire et mémoires, les représentations cinématogr...Patrick mougenet   entre histoire et mémoires, les représentations cinématogr...
Patrick mougenet entre histoire et mémoires, les représentations cinématogr...pmougenet
 
"Les pionniers du cinéma" : Curation des ressources physiques des médiathèque...
"Les pionniers du cinéma" : Curation des ressources physiques des médiathèque..."Les pionniers du cinéma" : Curation des ressources physiques des médiathèque...
"Les pionniers du cinéma" : Curation des ressources physiques des médiathèque...ecoleetcinema91
 
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...ecoleetcinema91
 
Internet france
Internet franceInternet france
Internet franceeletic
 
Pequena História do Cinema
Pequena História do CinemaPequena História do Cinema
Pequena História do CinemaAlcina Pereira
 
Hanoun par bassan
Hanoun par bassanHanoun par bassan
Hanoun par bassanMarcel1029
 
Présentations 1 cours 2007-2008
Présentations 1 cours 2007-2008Présentations 1 cours 2007-2008
Présentations 1 cours 2007-2008laprofdefran
 
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...ecoleetcinema91
 
Curation des ressources bibliographiques "Les aventures du Prince Ahmed", "Pr...
Curation des ressources bibliographiques "Les aventures du Prince Ahmed", "Pr...Curation des ressources bibliographiques "Les aventures du Prince Ahmed", "Pr...
Curation des ressources bibliographiques "Les aventures du Prince Ahmed", "Pr...ecoleetcinema91
 
B1 jalons 2013_am_nouvelle-vague_eleve_v2 (1)
B1 jalons 2013_am_nouvelle-vague_eleve_v2 (1)B1 jalons 2013_am_nouvelle-vague_eleve_v2 (1)
B1 jalons 2013_am_nouvelle-vague_eleve_v2 (1)jeanphilippeguy
 
Cinéma français
Cinéma françaisCinéma français
Cinéma françaisChiChiu Lam
 
Gazette N°1. Mardi 13 Octobre 2015
Gazette N°1. Mardi 13 Octobre 2015Gazette N°1. Mardi 13 Octobre 2015
Gazette N°1. Mardi 13 Octobre 2015InfocomLeRoche
 

Similaire à Le cinema francais (20)

Panorama CinemaTice
Panorama CinemaTicePanorama CinemaTice
Panorama CinemaTice
 
Jean Luc Godard
Jean Luc GodardJean Luc Godard
Jean Luc Godard
 
Le cinema francais_le_septieme_art
Le cinema francais_le_septieme_artLe cinema francais_le_septieme_art
Le cinema francais_le_septieme_art
 
Nouvelle vague entretien avec michel marie
Nouvelle vague entretien avec michel marieNouvelle vague entretien avec michel marie
Nouvelle vague entretien avec michel marie
 
Nouvelle vague entretien avec michel marie
Nouvelle vague entretien avec michel marieNouvelle vague entretien avec michel marie
Nouvelle vague entretien avec michel marie
 
Travaille de français
Travaille de françaisTravaille de français
Travaille de français
 
Patrick mougenet entre histoire et mémoires, les représentations cinématogr...
Patrick mougenet   entre histoire et mémoires, les représentations cinématogr...Patrick mougenet   entre histoire et mémoires, les représentations cinématogr...
Patrick mougenet entre histoire et mémoires, les représentations cinématogr...
 
"Les pionniers du cinéma" : Curation des ressources physiques des médiathèque...
"Les pionniers du cinéma" : Curation des ressources physiques des médiathèque..."Les pionniers du cinéma" : Curation des ressources physiques des médiathèque...
"Les pionniers du cinéma" : Curation des ressources physiques des médiathèque...
 
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...
 
Les midnights movies
Les midnights moviesLes midnights movies
Les midnights movies
 
Internet france
Internet franceInternet france
Internet france
 
Pequena História do Cinema
Pequena História do CinemaPequena História do Cinema
Pequena História do Cinema
 
Hanoun par bassan
Hanoun par bassanHanoun par bassan
Hanoun par bassan
 
Présentations 1 cours 2007-2008
Présentations 1 cours 2007-2008Présentations 1 cours 2007-2008
Présentations 1 cours 2007-2008
 
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...
'Les pionniers du cinéma" : fiches d'animation d'Alice Joyon -Animatrice Ecol...
 
Curation des ressources bibliographiques "Les aventures du Prince Ahmed", "Pr...
Curation des ressources bibliographiques "Les aventures du Prince Ahmed", "Pr...Curation des ressources bibliographiques "Les aventures du Prince Ahmed", "Pr...
Curation des ressources bibliographiques "Les aventures du Prince Ahmed", "Pr...
 
Lavoisier 4
Lavoisier 4Lavoisier 4
Lavoisier 4
 
B1 jalons 2013_am_nouvelle-vague_eleve_v2 (1)
B1 jalons 2013_am_nouvelle-vague_eleve_v2 (1)B1 jalons 2013_am_nouvelle-vague_eleve_v2 (1)
B1 jalons 2013_am_nouvelle-vague_eleve_v2 (1)
 
Cinéma français
Cinéma françaisCinéma français
Cinéma français
 
Gazette N°1. Mardi 13 Octobre 2015
Gazette N°1. Mardi 13 Octobre 2015Gazette N°1. Mardi 13 Octobre 2015
Gazette N°1. Mardi 13 Octobre 2015
 

Plus de samanthablancher

Liens Internet littérature musique ciné
Liens Internet littérature musique cinéLiens Internet littérature musique ciné
Liens Internet littérature musique cinésamanthablancher
 
Carta bienvenida para alumnos 2015 16
Carta bienvenida para alumnos  2015 16Carta bienvenida para alumnos  2015 16
Carta bienvenida para alumnos 2015 16samanthablancher
 
Obsolescence programmée à compléter
Obsolescence programmée à compléterObsolescence programmée à compléter
Obsolescence programmée à complétersamanthablancher
 
Carta bienvenida para alumnos 2014 15
Carta bienvenida para alumnos  2014 15Carta bienvenida para alumnos  2014 15
Carta bienvenida para alumnos 2014 15samanthablancher
 
Révisions examen c1 mai 2014
Révisions examen c1 mai 2014Révisions examen c1 mai 2014
Révisions examen c1 mai 2014samanthablancher
 
Révisions français c1 partiel 2014
Révisions français c1 partiel 2014Révisions français c1 partiel 2014
Révisions français c1 partiel 2014samanthablancher
 
Csim c1 2013 questions générations un.2
Csim c1 2013 questions générations un.2Csim c1 2013 questions générations un.2
Csim c1 2013 questions générations un.2samanthablancher
 
L'accord du participe passé
L'accord du participe passéL'accord du participe passé
L'accord du participe passésamanthablancher
 
Carta bienvenida para alumnos 2013 14
Carta bienvenida para alumnos  2013 14Carta bienvenida para alumnos  2013 14
Carta bienvenida para alumnos 2013 14samanthablancher
 
Quelques verbes transitifs directs et indirects
Quelques verbes transitifs directs et indirectsQuelques verbes transitifs directs et indirects
Quelques verbes transitifs directs et indirectssamanthablancher
 
Passe compose imparfait (gpt)
Passe compose  imparfait (gpt)Passe compose  imparfait (gpt)
Passe compose imparfait (gpt)samanthablancher
 

Plus de samanthablancher (20)

Chômage fin du salariat
Chômage fin du salariatChômage fin du salariat
Chômage fin du salariat
 
Liens Internet littérature musique ciné
Liens Internet littérature musique cinéLiens Internet littérature musique ciné
Liens Internet littérature musique ciné
 
Carta bienvenida para alumnos 2015 16
Carta bienvenida para alumnos  2015 16Carta bienvenida para alumnos  2015 16
Carta bienvenida para alumnos 2015 16
 
Pages 46
Pages 46Pages 46
Pages 46
 
Le subjonctif
Le subjonctifLe subjonctif
Le subjonctif
 
Questions décroissants
Questions décroissantsQuestions décroissants
Questions décroissants
 
Obsolescence programmée à compléter
Obsolescence programmée à compléterObsolescence programmée à compléter
Obsolescence programmée à compléter
 
Carta bienvenida para alumnos 2014 15
Carta bienvenida para alumnos  2014 15Carta bienvenida para alumnos  2014 15
Carta bienvenida para alumnos 2014 15
 
Révisions examen c1 mai 2014
Révisions examen c1 mai 2014Révisions examen c1 mai 2014
Révisions examen c1 mai 2014
 
Révisions français c1 partiel 2014
Révisions français c1 partiel 2014Révisions français c1 partiel 2014
Révisions français c1 partiel 2014
 
Malade imaginaire
Malade imaginaireMalade imaginaire
Malade imaginaire
 
Csim c1 2013 questions générations un.2
Csim c1 2013 questions générations un.2Csim c1 2013 questions générations un.2
Csim c1 2013 questions générations un.2
 
Aupres de
Aupres deAupres de
Aupres de
 
L'accord du participe passé
L'accord du participe passéL'accord du participe passé
L'accord du participe passé
 
Sauvons le vous
Sauvons le vousSauvons le vous
Sauvons le vous
 
Carta bienvenida para alumnos 2013 14
Carta bienvenida para alumnos  2013 14Carta bienvenida para alumnos  2013 14
Carta bienvenida para alumnos 2013 14
 
Verbes et prépositions
Verbes et prépositionsVerbes et prépositions
Verbes et prépositions
 
Quelques verbes transitifs directs et indirects
Quelques verbes transitifs directs et indirectsQuelques verbes transitifs directs et indirects
Quelques verbes transitifs directs et indirects
 
Passe compose imparfait (gpt)
Passe compose  imparfait (gpt)Passe compose  imparfait (gpt)
Passe compose imparfait (gpt)
 
Les accents leçon
Les accents leçonLes accents leçon
Les accents leçon
 

Le cinema francais

  • 1. LE CINEMA FRANCAIS Le cinéma en France est une véritable culture : il a ses revues populaires (Première, Studio) et savantes (Les cahiers du cinéma), ses librairies, ses collectionneurs, un réseau important de ciné-clubs et de ciné d’art et d’essai, ses festivals (Cannes). Les médias lui consacrent beaucoup de place. Et de même qu’un livre, un film est un objet de débat et d’analyses et les réalisateurs de film sont considérés comme des auteurs.  Ce sont les frères Lumière qui, en 1895, ont offert au public français la première séance de cinéma payante.  De l’histoire du cinéma français, on retiendra au temps du muet - la créativité de Georges Méliès (Le Voyage dans la lune, 1902), - le sens épique d’Abel Gance (Napoléon, 1926), - le goût de la provocation de René Clair (Entracte, 1924).  Le réalisme social et poétique des années 30 donnera les chefs- d’œuvre de Jean Renoir (La Grande Illusion, 1937) et surtout de Marcel Carné - Jacques Prévert (Quai des Brumes, 1938, Le jour se lève, 1939, Les enfants du Paradis, 1945) Un acteur domine l’époque : Jean Gabin.  A la fin des années 50 et au début des années 60, la Nouvelle Vague va bousculer toute l’esthétique du cinéma mondial avec - François Truffaut (Jules et Jim, 1961) - Jean-Luc Godard (A bout de souffle, 1960) - Eric Rohmer - Claude Chabrol (Le Beau Serge, 1958) - Agnès Varda (Cléo de 5 à 7, 1961) - Jacques Demy (Les Parapluies de Cherbourg, 1964)
  • 2. - Claude Lelouch (Un Homme et une femme, 1966) - Philippe de Broca (L’Homme de Rio, 1963) - Alain Resnais (Hiroshima mon amour, 1959) - Louis Malle (Ascenseur pour l’échafaud, 1957) Et une nouvelle génération d’acteurs s’impose : Brigitte Bardot, Jeanne Moreau, Alain Delon, Jean-Paul Belmondo, Catherine Deneuve, Jean-Louis Trintignant… Le coup d'envoi de la Nouvelle Vague est donné par Le Coup du berger, court métrage de Jacques Rivette en 1956, mais le rejet (rechazo) du cinéma français officiel remonte en fait à la Libération et à la découverte enthousiaste, au lendemain de la guerre, du cinéma américain. Les Cahiers du cinéma, servent d'école aux critiques qui vont bientôt s'emparer de la caméra (c’est à dire que les critiques deviendront à leur tour réalisateurs). Comme nous le verrons plus loin, la Nouvelle Vague se définit par ses techniques cinématographiques révolutionnaires pour l'époque, mais aussi par ceux qui la composent. Le mouvement n'est pas le fruit d'une longue recherche sur le cinéma, mais le produit immédiat d'une époque et le fruit de la rencontre de plusieurs jeunes cinéastes. Il s'inscrit dans le contexte historique de l'époque et traduit les mouvements de société : le début des Trente Glorieuses, les révoltes étudiantes, la guerre d'Algérie, le mouvement de libération des femmes. Le cinéma se fait miroir de l'époque. Ainsi, la saga Antoine Doinel suit de près l'évolution de la société, des transformations du modèle familial (Les Quatre Cents Coups), de la jeunesse avec la modernisation des foyers (Antoine et Colette dans L'Amour à vingt ans) jusqu'au divorce (L'Amour en fuite). La Nouvelle Vague ne se limite pas à un nouveau genre cinématographique, mais se fait, par le vent de liberté qu'elle apporte et tout ce qu'elle sait représenter, l'instantané d'une époque. On voit apparaître une nouvelle façon de produire, de tourner, de fabriquer des films qui s'oppose aux traditions et aux corporations. L'invention du Nagra, magnétophone portable autonome, celle de la caméra 16 mm, légère et silencieuse, le goût des tournages en extérieur, imposent une nouvelle esthétique plus proche du réel (il ne s’agit cependant pas de reproduire la réalité). Cette rupture entre cinéma de studio et cinéma extérieur est mise
  • 3. en scène notamment dans La Nuit américaine de François Truffaut (1973) (tournage d'une scène d'hiver en plein été, tournage d'une scène de nuit en plein jour, la fameuse « nuit américaine ») Par ailleurs, les réalisateurs brisent (cassent) certaines conventions, notamment les conventions de continuité. C'est ainsi que dans À bout de souffle, Godard coupe les blancs dans un dialogue. Il ne s'agit pas uniquement de rompre avec une tradition par provocation, mais bien de faire ressentir quelque chose de nouveau au spectateur, ou encore de représenter une face de la « réalité » : les souvenirs que l'on a d'un moment de sa vie sont partiels, tronqués, et lorsque l'on regarde un album photo, les souvenirs viennent dans le désordre avec des « sauts dans le temps ». Le point de vue du spectateur est parfois pris en considération dans le film par le biais de regards caméra et interpellation du spectateur, Un effet de réalisme s’instaure : le réalisateur ne cherche plus à tromper le spectateur avec du « faux vrai » mais à montrer la réalité du cinéma comme elle est, notamment, avec ses plans qui ne sont pas continus dans le temps comme pourrait le croire ou l’oublier le spectateur, avec ses acteurs qui sont là seulement pour être acteur d’un film et non acteur d’une histoire ou d’un scénario et avec ses décors qui existent seulement parce qu’ils ont un pouvoir symbolique et non parce qu’ils ressemblent à la réalité. Ainsi, ce mouvement ne cherche pas à reproduire la réalité comme elle devrait être mais à montrer la réalité du cinéma comme elle est. Après Mai 1968, les préoccupations politiques et sociales dominent : Romy Schneider et Michel Piccoli, Yves Montand, Gérard Depardieu, Isabelle Huppert incarnent les héros des films de - Claude Sautet (Les Choses de la vie, 1970), - Maurice Pialat (Loulou, 1980) - Bertrand Tavernier (Coup de torchon, 1981) - Costa Grava (Z, 1968)
  • 4.  Les années de crise économique sont pour le cinéma français des années de doute : - Retour à une inspiration littéraire (Cyrano, Jean de Florette, Germinal, La Reine Margot), - Recherche d’un cinéma spectaculaire (La Guerre du feu, Le Nom de la rose, Le Grand Bleu, Nikita, Le Cinquième élément, Le Pacte des loups) - Nouvelles tendances de la comédie (Les Visiteurs, La Vie est un long fleuve tranquille, Trois Hommes et un couffin, La Vérité si je mens, Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain), - Films pour adolescents (La Boum), - Arrivée d’un cinéma féminin (Claire Denis, Laetitia Masson, Tonie Marshall), - Recherche d’un cinéma très personnel ( Desplechin, Beauvois, Kahn). Ces films regroupent souvent ancienne et nouvelle génération d’acteurs dont Jean Réno, Vincent Perez, Samuel Le Bihan, Sophie Marceau, Isabelle Adjani, Sandrine Bonnaire, Juliette Binoche…