Presse

95 vues

Publié le

.

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
95
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presse

  1. 1. PRESSE - CONCERT Citizen Jazz C'est l'un de ces moments réjouissants que vous n’attendez pas forcément et qui, pourtant, vous « emportent » et « transportent » pour longtemps. Parce que vous avez, sans y être préparé le moins du monde, découvert non seulement un nouveau groupe, mais aussi une nouvelle mmuussiiqquuee.. MMiicchheel Arcens – Déc.2011 All about jazz Ce Trio a une approche non orthodoxe et inventive de la musique. Le Trio d'en bas expose une base ancrée dans la tradition du jazz, mais vire vers l'avant garde et l'exploration free, sans jamais sacrifier la mélodie ou le rythme. (traduction de l'anglais) Ian Patterson - Oct.2011
  2. 2. PRESSE - CONCERT Jazz Magazine Ces gens-là savent vraiment raconter une histoire, bâtir un scénario, sur des longues partitions où l’improvisation s’imbrique totalement dans une véritable écriture, qui ne va pas chercher midi à quatorze heures, fondée sur le climat, le son, un certain onirisme mélodique qui évoque l’héritage du Shepp de la grande époque. Frank Bergerot - Nov.2010 PRESSE - ALBUM Jazz Magazine Un collage dynamique de surprises et d'émotions, à découvrir : Avec Denis Badault comme conseiller artistique et servis par un son très soigné, les références à divers styles ou gestes musicaux sont maîtrisés, l'humour guette, et la surprise reste possible. Vincent Cotro - Janv.2013
  3. 3. PRESSE - ALBUM Citizen Jazz On peut dire que l’écoute de ce disque nous réjouit : Nous porte, emporte, amuse, divertit, enchante. Rien n’est jamais futile, car rien n’est artifice, artificiel. Tout est vrai, spontané, joyeux et vivant. Pensé, voire pesé. Voilà ce qu’on aime dans la musique du Trio d’en bas : une inventivité constante et un enthousiasme en partage. Michel Arcens - Dec.2012 Le Jars jase jazz A trois, ces gaillards donnent plus de bruit, de sons et d’émotions que bien des orchestres : Dans cette musique, il n’y a pas d’autre ligne directrice que leur fantaisie. Que ça fait du bien d'entendre des musiciens qui jouent sérieusement sans se prendre au sérieux ! Guillaume Lagrée - Dec.2012
  4. 4. THE END

×