Retail et technologies mobiles: quels usages,
quelles opportunités, quels potentiels, quelles
expériences?
05/06/2014 @ Ep...
Quentin le Bussy
• 34 ans, Liège.
• 1998-2003: Histoire ULg (& guindailles).
• 2003: FWB + J&M (4uCampus).
• 2003-2009: st...
Pitch
• SWOT
– Forces vs Faiblesses
– Opportunités vs Menaces
• Applicabilité & usages
– Stratégie: notoriété ou ventes?
–...
SWOT
* Singularité/unicité * Incapacité technique/apathie
* Vision (CEO // CM) * Absence de vision/compréhension
* Self Es...
Stratégie
• Notoriété
– Bouche-à-oreille 2.0
– Local (et diversifié) ou global (et segmenté)
– Long-term (conversation, en...
Plates-formes
• Google (enz) (yelp, CityPlug, …)
– 1e ligne indispensable, pas de déclencheur.
• Facebook
– Visibilité, no...
Commerces
• Secteur
– High: luxe, tech, niches, fringues/shoes,
HoReCa (pas tous)
– Low: FCMG, DIY, alimentaire (hors offr...
Expériences - I
• Exigences
– Flux: quantitatif, qualitatif, réactif (on-the-spot).
– Storytelling (be yourself, vision af...
Expériences - II
• ROI
– Mesurage difficile sauf call-to-action (exemples)
• Ciblage
– Critère fondamental, force n°1 (qua...
Expériences - II
• ROI
– Mesurage difficile sauf call-to-action (exemples)
• Ciblage
– Critère fondamental, force n°1 (qua...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Café Numérique - Les technologies au service du commerce - Quentin le Bussy

705 vues

Publié le

Quentin le Bussy nous présente un état des lieux de l'utilisation des technologies par les commerces de proximité; avec un axe réseaux sociaux. Café Numérique Liège.

Publié dans : Médias sociaux
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Café Numérique - Les technologies au service du commerce - Quentin le Bussy

  1. 1. Retail et technologies mobiles: quels usages, quelles opportunités, quels potentiels, quelles expériences? 05/06/2014 @ Epicuriales – Liège - #CafeNLg05/06/2014 @ Epicuriales – Liège - #CafeNLg
  2. 2. Quentin le Bussy • 34 ans, Liège. • 1998-2003: Histoire ULg (& guindailles). • 2003: FWB + J&M (4uCampus). • 2003-2009: store assistant/manager (Brico). • 2009-2012: responsable marketing Mr Bricolage. • 2012-… : Mithril Management / Gretrytail (Retail-DIY)
  3. 3. Pitch • SWOT – Forces vs Faiblesses – Opportunités vs Menaces • Applicabilité & usages – Stratégie: notoriété ou ventes? – Plate-formes: Google/FB/4sq/Twitter/Pin… – Commerces (benchmarking, potentiel) • Retour sur expérience (subjectif) •
  4. 4. SWOT * Singularité/unicité * Incapacité technique/apathie * Vision (CEO // CM) * Absence de vision/compréhension * Self Esteem, qualités propres * Manque de temps * Own story(telling) * Adaptabilité du produit/marque aux cibles disponibles * New ventes * Concurrence + réactive * New clients + professionnelle * Coûts (relativement bas) en $$ * Notoriété - si: - fail * Ciblage (potentiellement) puissant - mal maîtrisé * ROI difficile à évaluer Forces Faiblesses Opportunités Menaces
  5. 5. Stratégie • Notoriété – Bouche-à-oreille 2.0 – Local (et diversifié) ou global (et segmenté) – Long-term (conversation, engagement) – Développement clients/prospects – Importance de l’expérience de vente, storytelling • Publicité – Call-to-action, devpt CA – Action rapides, concrètes, on-the-spot (réactivité) – Adapté FMCG/fabricants/GS •
  6. 6. Plates-formes • Google (enz) (yelp, CityPlug, …) – 1e ligne indispensable, pas de déclencheur. • Facebook – Visibilité, notoriété, contact. • Foursquare – Véritable spot potentiel • Twitter / Pinterest / Tripad… (modèle à définir) – Veille (défensive et opportunités à saisir) – Cibles très précises, segmentation • Ø: bornes, TV/radio shops
  7. 7. Commerces • Secteur – High: luxe, tech, niches, fringues/shoes, HoReCa (pas tous) – Low: FCMG, DIY, alimentaire (hors offres trafic) • Situation – Malls, centres (Villes ou péri-urbains). – Isolés ou mono-offre. • Gestion – Locale ou centralisée.
  8. 8. Expériences - I • Exigences – Flux: quantitatif, qualitatif, réactif (on-the-spot). – Storytelling (be yourself, vision affinée). – Maîtrise (pas de flou). – Budgétisation cadrée. • Réactivité – Difficulté à s’extraire du day-to-day – Exigence clientèle (91-9)
  9. 9. Expériences - II • ROI – Mesurage difficile sauf call-to-action (exemples) • Ciblage – Critère fondamental, force n°1 (qualif) • Maturité – Émetteur, récepteur + parc (aucun n’est évident). • A suivre: Wattitude, Quatuor, Rhinocérostore. •
  10. 10. Expériences - II • ROI – Mesurage difficile sauf call-to-action (exemples) • Ciblage – Critère fondamental, force n°1 (qualif) • Maturité – Émetteur, récepteur + parc (aucun n’est évident). • A suivre: Wattitude, Quatuor, Rhinocérostore. •

×