•Origines de l’écologie.
•Énergies renouvelables.
•Gestes écolo au quotidien.
•Tri des déchets
•Agriculture écologique.
•O...
Origines de l’écologie
Le terme «écologie» vient du
greco oikos («maison»,
«habitat») et logos («science»,
«connaissance»)...
L'effet photovoltaïque est simple dans son principe. Les
panneaux solaires se composent de photopiles
constituées de silic...
Types d’énergie
renouvelables
Énergie
solaire
Énergie
éolienne
Énergie
hydraulique
Biomasse
Géothermie
Énergie solaire thermique
le solaire thermique ne
produit pas d'électricité mais
de la chaleur. Grâce à de
grands panneaux...
Énergie éolienne
C'est un principe vieux comme les
moulins à vent. Le vent fait tourner les
pales qui sont elles-mêmes cou...
ioSon principe ressemble à
celui de l'éolienne.
Simplement, ce n'est plus
le vent mais l'énergie
mécanique de l'eau qui
en...
La biomasse
Ce terme générique désigne, en fait, toute matière
d'origine organique. Les utilisations énergétiques de la
bi...
• La géothermie
Dans certaines roches et à
certaines profondeurs
circule de l'énergie, sous
forme de vapeur et d'eaux
chau...
Gestes écolos au quotidien
pour faire la chasse au gaspillage!
Éclairage
Profitez au
maximum
de la lumière
du jour ;
N'oubliez pas
d'éteindre la
lumière en
sortant d'une
pièce éclairée ...
Chauffage • Pensez à utiliser thermostats et horloge de
programmation sur les radiateurs ou la chaudière
• Vérifiez l'isol...
Eau • Ne laissez pas couler l'eau inutilement :
fermez le robinet du lavabo ou de la douche
quand vous vous savonnez ;
• R...
Apareils
ménagers
• Choisissez les appareils de faible consommation (catégorie A) ;
• Attention à la veille des appareils ...
Transports
• À vitesse moyenne égale, une conduite
agressive peut augmenter la consommation
de carburant de 30 à 40%. Cond...
En quoi consiste-il ?
Est-ce vraiment utile ?
Comment procéder ?
Le tri sélectif fait
désormais partie de
notre quotidien ...
Les différents déchets
•Les déchets ménagers.
•Les déchets liés à l'usage des
véhicules (épaves, pneumatiques,
huiles de v...
• Pourquoi trier ses déchets ?
Simplement parce que tous les déchets
ne doivent pas être traités de la même
façon. Certain...
Agriculture écologique
L’agriculture biologique
est un système de
production agricole basé
sur le respect du vivant et
des...
Pour atteindre ces objectifs,
les agriculteurs biologiques
s'interdisent (et excluent
réglementairement) l'usage
d’engrais...
Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un organisme
vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par l'homme.
Quels sont les avantages que sont susceptibles
de présenter les plantes génétiquement
modifiées ?
Quels sont les inconvénients que
sont susceptibles de présenter les
plantes génétiquement modifiées ?
OGM - Avantages
• Être résistantes à certaines maladies ou à certains insectes, ce qui permet
d'éviter ou de réduire l'app...
OGM- Inconvénients
• La fuite des gènes : En donnant aux OGM une résistance naturelle à des
insectes. C’est le cas des abe...
• Aujourd'hui, les OGM sont au coeur de
l'actualité, Certains pensent qu'ils peuvent
être bénéfiques d'autres pensent qu'i...
Créer un OGM peut
avoir comme nous
l’avons vu de nombreux
avantages non
négligeables mais elle
comporte également de
grand...
Le réchauffement climatique
et l’effet de serre
• Le réchauffement climatique, également
appelé réchauffement planétaire, ou
réchauffement global, est un phénomène
d'augm...
L’effet de serre
 L'effet de serre" est dû à la présence de gaz
à effet de serre(GES) contenus dans
l‘atmosphère. Le rayo...
Surconsommation
 Nous sommes tous
des consommateurs
mais nous devons
prendre conscience
que chaque fois que
nous utilison...
• Les causes de la
surconsommation viennent bien
sûr de la publicité, ou des facilités
de paiement que nous offrent les
ca...
éCologie et environnement
éCologie et environnement
éCologie et environnement
éCologie et environnement
éCologie et environnement
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

éCologie et environnement

1 657 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 657
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
566
Actions
Partages
0
Téléchargements
40
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Défi et alternative
  • éCologie et environnement

    1. 1. •Origines de l’écologie. •Énergies renouvelables. •Gestes écolo au quotidien. •Tri des déchets •Agriculture écologique. •O.G.M. •Pollution •Couche d’ozone. •Réchauffement climatique. •Effet de serre. •Surconsommation.
    2. 2. Origines de l’écologie Le terme «écologie» vient du greco oikos («maison», «habitat») et logos («science», «connaissance») : c'est la science de la maison, de l'habitat. Historiquement, il fut inventé en 1866 par le biologiste allemand Ernst Heckel. Dans son ouvrage Morphologie générale des organismes, Haeckel désignait en ces termes: « (...) la science des relations des organismes avec le monde environnant, c'est-à- dire, dans un sens large, la science des conditions d‘existence. »
    3. 3. L'effet photovoltaïque est simple dans son principe. Les panneaux solaires se composent de photopiles constituées de silicium, un matériau semi-conducteur qui abrite donc des électrons. Excités par les rayons du soleil, les électrons entrent en mouvement et produisent de l'électricité. L'énergie solaire photovoltaïque est surtout utilisée pour la fourniture d'électricité dans les sites isolés Il existe deux types d'énergie solaire : Photovoltaïque et Solaire thermique L’énergie solaire
    4. 4. Types d’énergie renouvelables Énergie solaire Énergie éolienne Énergie hydraulique Biomasse Géothermie
    5. 5. Énergie solaire thermique le solaire thermique ne produit pas d'électricité mais de la chaleur. Grâce à de grands panneaux sombres dans lesquels circulent de l'eau, on récupère la chaleur du soleil pour chauffer l'eau. Cela permet notamment d'alimenter des chauffe-eau solaires.
    6. 6. Énergie éolienne C'est un principe vieux comme les moulins à vent. Le vent fait tourner les pales qui sont elles-mêmes couplées à un rotor et à une génératrice. Lorsque le vent est suffisamment fort (15 km/h minimum), les pales tournent et entraînent la génératrice qui produit de l'électricité.. Il existe deux grandes catégories d'éoliennes : les aérogénérateurs domestiques de faible puissance qui fournissent en électricité des sites isolés, pour des besoins individuels ou de petits réseaux collectifs ; et les éoliennes de grandes puissances raccordées aux réseaux nationaux, dont les plus grandes ont une puissance aujourd'hui de 2 500 kW.
    7. 7. ioSon principe ressemble à celui de l'éolienne. Simplement, ce n'est plus le vent mais l'énergie mécanique de l'eau qui entraîne la roue d'une turbine qui à son tour entraîne un alternateur. Ce dernier transforme l'énergie mécanique en énergie électrique. La puissance disponible dépend de deux facteurs : la hauteur de la chute et le débit de l’eau.
    8. 8. La biomasse Ce terme générique désigne, en fait, toute matière d'origine organique. Les utilisations énergétiques de la biomasse recouvrent un grand nombre de techniques. Globalement, on peut utiliser la biomasse de trois façons différentes : en la brûlant, en la faisant pourrir ou en la transformant chimiquement. Brûleur de la centrale à bagasse (résidu de la canne à sucre) à Bois Rouge sur l'île de la Réunion.
    9. 9. • La géothermie Dans certaines roches et à certaines profondeurs circule de l'énergie, sous forme de vapeur et d'eaux chaudes. Ces eaux puisées à leur source ou récupérées lorsqu'elles surgissent des geysers, sont collectées puis distribuées pour alimenter des réseaux de chauffage urbains.
    10. 10. Gestes écolos au quotidien pour faire la chasse au gaspillage!
    11. 11. Éclairage Profitez au maximum de la lumière du jour ; N'oubliez pas d'éteindre la lumière en sortant d'une pièce éclairée ; Adaptez la puissance de vos lampes à vos besoins ; Optez pour les lampes fluocompactes, évitez les halogènes et choisissez la tension de vos ampoules en fonction de leur usage.
    12. 12. Chauffage • Pensez à utiliser thermostats et horloge de programmation sur les radiateurs ou la chaudière • Vérifiez l'isolation des fenêtres. Pensez à baisser le chauffage quand vous sortez plusieurs heures de chez vous, et à l'éteindre complètement si c'est pour plusieurs jours ; • Dépoussiérez régulièrement les grilles de vos convecteurs pour bénéficier de toute la chaleur qu'ils diffusent ; • En hiver, ouvrez vos fenêtres pour aérer votre maison, mais pas trop longtemps : 15 minutes suffisent amplement. • À la maison comme en voiture, évitez la climatisation et préférez l'installation de protections solaires : volets, pare-soleil, humidificateurs...
    13. 13. Eau • Ne laissez pas couler l'eau inutilement : fermez le robinet du lavabo ou de la douche quand vous vous savonnez ; • Réglez le thermostat du chauffe-eau pour ne plus avoir une eau sanitaire brûlante; • Il existe des appareils simples qui, fixés au robinet, permettent de conserver la température de l'eau : plus besoin de la laisser couler inutilement pour atteindre la température voulue ; • Quand il fait beau en hiver, les pièces orientées vers le soleil sont naturellement chauffées : pensez à baisser le thermostat du chauffage.
    14. 14. Apareils ménagers • Choisissez les appareils de faible consommation (catégorie A) ; • Attention à la veille des appareils électroménagers. Tout confondu, cela peut représenter jusqu'à 10% de la consommation d'électricité. Autant les éteindre. • Dégivrez régulièrement réfrigérateur et congélateur : ils consommeront beaucoup moins d'électricité et leur durée de vie sera prolongée ; • Inutile de régler votre réfrigérateur au maximum : 5°C suffisent à la conservation de tous les aliments ; • Laissez sécher naturellement la vaisselle lavée par le lave- vaisselle plutôt que de la faire sécher par la machine ; • De même, évitez d'utiliser un sèche-linge électrique, surtout si vous avez un jardin et une corde à linge ; • Si vous utilisez le lave-linge ou un lave-vaisselle, veillez à les remplir au maximum et utilisez de préférence les programme éco, vous économiserez jusqu'à 40% d'électricité ; • Une plaque de cuisson électrique continue de chauffer durant 15 mn après avoir été éteinte : pensez à exploiter cette chaleur lors des cuissons longues ; • Mettez un couvercle sur vos casseroles, les temps de cuisson ou de chauffage seront plus courts ; • Pensez à nettoyer régulièrement plaques et brûleurs de votre cuisinière et à vérifier l'état du tuyau d'alimentation du gaz : vous éviterez les pertes d'énergie inutiles.
    15. 15. Transports • À vitesse moyenne égale, une conduite agressive peut augmenter la consommation de carburant de 30 à 40%. Conduisez en souplesse et ne laissez pas tourner votre moteur à l'arrêt ; • Un mauvais réglage des moteurs peut entraîner une surconsommation de 10% : révisez régulièrement allumage et carburation de votre véhicule ; • Réfléchissez avant de prendre votre voiture et optez de préférence pour les transports en commun : ces derniers consomment 5 fois moins d'énergie par passager qu'une voiture ; • Investissez dans les véhicules propres : une voiture électrique n'émet pas de gaz polluant, est silencieuse et économique.
    16. 16. En quoi consiste-il ? Est-ce vraiment utile ? Comment procéder ? Le tri sélectif fait désormais partie de notre quotidien et devrait pour tous devenir un réflexe. Des petits gestes qui feront certainement beaucoup pour la préservation de notre environnement...
    17. 17. Les différents déchets •Les déchets ménagers. •Les déchets liés à l'usage des véhicules (épaves, pneumatiques, huiles de vidange...). •Les déchets encombrants (vieux meubles, électroménager...). •Les gravats et les déchets de l'assainissement (boues...). •Et bien d'autres encore, les •médicaments par exemple...
    18. 18. • Pourquoi trier ses déchets ? Simplement parce que tous les déchets ne doivent pas être traités de la même façon. Certains sont incinérés (les ordures ménagères) quand d'autres nécessitent des traitements particuliers: • Les piles-boutons utilisées dans les montres par exemple, contiennent du mercure qui, mélangé à de l'eau se transforme en poison. • Certains plastiques dégagent des gaz toxiques si on les brûle... • Au contraire, leur recyclage permet de conserver nos ressources de matières premières et de produire de l'énergie (incinération des ordures ménagères).
    19. 19. Agriculture écologique L’agriculture biologique est un système de production agricole basé sur le respect du vivant et des cycles naturels, qui gère de façon globale la production en favorisant l‘agrosystème mais aussi la biodiversité, les activités biologiques des sols et les cycles biologiques.
    20. 20. Pour atteindre ces objectifs, les agriculteurs biologiques s'interdisent (et excluent réglementairement) l'usage d’engrais et de pesticides de synthèse, ainsi que d‘organismes génetiquement modifiés. Les agriculteurs qui pratiquent ce type d'agriculture misent, par exemple, sur la rotation des cultures, l’engrais vert, le compostage, la lutte biologique, l'utilisation de produits naturels comme le purin d’ortie, et le sarclage mécanique pour maintenir la productivité des sols et le contrôle des maladies et des parasites.
    21. 21. Un organisme génétiquement modifié (OGM) est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par l'homme.
    22. 22. Quels sont les avantages que sont susceptibles de présenter les plantes génétiquement modifiées ?
    23. 23. Quels sont les inconvénients que sont susceptibles de présenter les plantes génétiquement modifiées ?
    24. 24. OGM - Avantages • Être résistantes à certaines maladies ou à certains insectes, ce qui permet d'éviter ou de réduire l'apport de pesticides, et donc de limiter la consommation des produits chimiques en agriculture ; • Être plus résistantes à des milieux moins favorables et donc pouvoir se développer dans des conditions de sécheresse ou de salinité plus forte par exemple ; • Être plus riches en certaines molécules, ce qui permet de les utiliser de façon préventive ou à des fins thérapeutiques ; • Être tolérantes à certains herbicides, ce qui permet donc des traitements plus simples et une lutte plus efficace. • À l'avenir, les plantes génétiquement modifiées pourraient jouer un rôle majeur dans le domaine médical (obtention de molécules, de vaccins…), agronomique (résistance à la sécheresse, aux maladies…), ou dans la dépollution des sols
    25. 25. OGM- Inconvénients • La fuite des gènes : En donnant aux OGM une résistance naturelle à des insectes. C’est le cas des abeilles et du monarque (un papillon vivant en Amérique du Nord). Apparition d’insectes résistants aux plantes . • Risque de réduction de la biodiversité. • L’impact sur la rhizosphère : La rhizosphère est la partie du sol qui est située le plus à l?extérieur dans la croûte terrestre ; elle est située dans l’environnement immédiat des racines des plantes. Elle est donc très riche en micro-organismes et en substances biologiques. Il ne peut être donc complètement exclu qu’un jour, les plantes modifiées produisent un impact sur cet environnement sub-terrestre. Les populations de micro-organismes y évoluent de façon très réversible en fonction des hôtes présents et des conditions ambiantes.
    26. 26. • Aujourd'hui, les OGM sont au coeur de l'actualité, Certains pensent qu'ils peuvent être bénéfiques d'autres pensent qu'ils peuvent être dangereux.
    27. 27. Créer un OGM peut avoir comme nous l’avons vu de nombreux avantages non négligeables mais elle comporte également de grand risques . La technique de la transgènèse a à peine une dizaine d’années c’est pourquoi il est quasiment impossible de prévoir les effets a long terme des OGM.
    28. 28. Le réchauffement climatique et l’effet de serre
    29. 29. • Le réchauffement climatique, également appelé réchauffement planétaire, ou réchauffement global, est un phénomène d'augmentation de la témperature moyenne des océans et de l‘atmosphère, à l'échelle mondiale sur plusieurs années. Dans son acception commune, ce terme est appliqué à une tendance au réchauffement global mesuré pendant les dernières décennies du XXe siècle.
    30. 30. L’effet de serre  L'effet de serre" est dû à la présence de gaz à effet de serre(GES) contenus dans l‘atmosphère. Le rayonnement solaire traversant l'atmosphère y est en partie piégé et réchauffe les gaz contenus dans cette atmosphère ainsi que la croûte terrestre, la biosphère et l‘hydrosphère. Le réchauffement climatique est la conséquence d'une augmentation de la concentration des gaz à effet de serre dans l'atmosphère.
    31. 31. Surconsommation  Nous sommes tous des consommateurs mais nous devons prendre conscience que chaque fois que nous utilisons un produit ou un service, cela produit des effets sur l'environnement.
    32. 32. • Les causes de la surconsommation viennent bien sûr de la publicité, ou des facilités de paiement que nous offrent les cartes de crédit, mais aussi de causes sociales telles que le désir de bien vivre sans se soucier des conséquences ou de la recherche du bonheur que nous croyons trouver dans les biens matériels. • La surconsommation ne se définit donc pas uniquement par la quantité d'achats, mais aussi et surtout par l'inutilité de certains achats.

    ×