Une archive ouverte institutionnelle : OATAO (Open Archive Toulouse Archive Ouverte) à Toulouse Bordeaux, Mardi 09 février...
Plan <ul><li>Genèse et organisation de l'archive
Statistiques
Les perspectives </li></ul>
<ul><li>Genèse et organisation de l'archive </li></ul>
Un contexte local favorable <ul><li>Une archive ouverte des thèses de l'INP mise en place  dès 2005
Des  compétences  acquises par le personnel du SCD
Des  statistiques  de consultation encourageantes </li><ul><li>Janvier 2006 : 10 934 thèses téléchargées
Décembre 2006 : 19 227 thèses téléchargées </li></ul><li>Un premier « travail » de  sensibilisation  auprès des instances ...
Un contexte national et international favorable <ul><li>Participation de l'INP aux  groupes de travail  nationaux (GTAO)
Implication de l'INP dans le projet  ORI-OAI
Mise en place du  PRES  toulousain (mars 2007)
Des  outils matures  de dépôts </li></ul>
Une archive ouverte :  pourquoi faire ? 2 arguments : <ul><ul><li>Une meilleure diffusion des résultats de la recherche : ...
Fournir des indicateurs recherche </li></ul></ul>
Pourquoi une archive locale ? <ul><li>Archive ouverte institutionnelle  : lien fort avec le SI des établissements. L'archi...
Un outil pour  l'évaluation </li><ul><li>Listes d'autorité modérées
Contrôle et maîtrise de l'indexation
Retrait possible des documents </li></ul><li>Contrôle  des droits de diffusion par les bibliothèques garanties par les SCD...
Pourquoi une archive locale ? <ul><li>Une archive  configurable  au plus proche des besoins des chercheurs
Au final, deux plateformes de diffusion i nteropérables  : une archive locale et une archive nationale... </li></ul>Avanta...
Meilleure visibilité </li></ul></ul>
Pourquoi une archive multi-établissements ? <ul><li>Premier constat  : la majorité des laboratoires de l'INP sont des labo...
Souhait de plusieurs établissements d'entrer dans l'archive locale </li></ul>La future archive sera multi-établissements
Quatre établissements d'enseignement supérieur  <ul><li>École Nationale Vétérinaire de Toulouse (ENVT)
Institut National Polytechnique de Toulouse (INPT) : 4 écoles d'ingénieurs
Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace (ISAE)
École Nationale de Formation Agronomique (ENFA) </li></ul>
Potentiel recherche <ul><li>Disciplines couvertes :  </li><ul><li>Sciences de l'ingénieur
Sciences vétérinaires
Sciences de l'éducation
Sciences de l'information et de la communication </li></ul><li>900 publications/an
1100 chercheurs </li></ul>
Intérêt <ul><li>Renforce la  cohérence  des équipes  autour d'un projet transversal
Valorise le  savoir faire des SCD  au sein des établissements
Favorise les  contacts  entre chercheurs et bibliothèques : une archive ouverte de proximité
Renforce les  coopérations  inter-établissements
Soude   les composantes  et les équipes de recherche autour d'un projet d'établissement </li></ul>
Convaincre... Une étude préalable du SCD <ul><ul><li>Juin 2006  : analyse des conditions juridiques d’archivage institutio...
210 articles parus en 2005 dans des revues commerciales à comité de lecture (6 laboratoires) </li></ul></ul>
Résultat de l'étude 53,33% 19,05% 2,38% 25,24% Diffusion  autorisée Diffusion  payante Diffusion  non autorisée Pas d'info...
Informer... <ul><li>Les instances  : CS, CA, directeurs labos
Les décideurs  : Président, VP CS, les responsables de la recherche
Les chercheurs  publiants
Les professionnels  de la documentation </li></ul>
Piloter... <ul><li>Projet à l'initiative du  SCD  et de la  direction de la recherche :  validation en  juin 2006
Pilotage  du projet par le SCD
Pas de postes dédiés
Financement  demandé dans le contrat quadriennal 2007-2010 </li></ul>Objectif attendu :  1500 dépôts fin 2010...
Un groupe de travail Septembre 2006.  Constitution d'un groupe de travail mixte constitué de :  <ul><ul><li>Correspondants...
Correspondants bibliothèques
Représentants d'autres universités intéressées par le projet
D'un représentant du SICD </li></ul></ul>
Les objectifs 8 réunions du groupe en 1 an ... <ul><ul><li>Définir  les besoins et les contraintes des laboratoires
Décrire  les différents scénarios des dépôts possibles
S'accorder sur la  typologie  des documents diffusés dans l'archive ouverte.
Respecter  les normes techniques et juridiques en vigueur </li></ul></ul>Et ...  changer les mentalités ...
Les grands principes retenus <ul><li>UN  dépôt unique  pour le chercheur dans UNE seule archive. Pas de double dépôt dans ...
Pas d'obligation  de dépôt mais...
Une archive ouverte  doit avoir un contenu  :  </li><ul><li>le texte intégral doit être obligatoirement déposé
Exception pour les documents confidentiels </li></ul><li>Un  contrôle qualité rigoureux  et à plusieurs niveaux </li></ul>
Les grands principes retenus Des responsabilités  bien réparties  : un workflow simple Le déposant : <ul><ul><li>est garan...
dispose de  l'autorisation  de tous les auteurs
dispose des  droits  concernant les documents tiers (photos, etc..)‏ </li></ul></ul>Les gestionnaires  de l'archive assure...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

OATAO, archive ouverte institutionnelle

2 391 vues

Publié le

Presentation faite a l'URFIST de Bordeaux le 09 fevrier 2010, par Jean-Marie Le Bechec et Sandrine Malotaux (SCD INP Toulouse)

Publié dans : Formation, Voyages, Technologie
  • Soyez le premier à commenter

OATAO, archive ouverte institutionnelle

  1. 1. Une archive ouverte institutionnelle : OATAO (Open Archive Toulouse Archive Ouverte) à Toulouse Bordeaux, Mardi 09 février 2010
  2. 2. Plan <ul><li>Genèse et organisation de l'archive
  3. 3. Statistiques
  4. 4. Les perspectives </li></ul>
  5. 5. <ul><li>Genèse et organisation de l'archive </li></ul>
  6. 6. Un contexte local favorable <ul><li>Une archive ouverte des thèses de l'INP mise en place dès 2005
  7. 7. Des compétences acquises par le personnel du SCD
  8. 8. Des statistiques de consultation encourageantes </li><ul><li>Janvier 2006 : 10 934 thèses téléchargées
  9. 9. Décembre 2006 : 19 227 thèses téléchargées </li></ul><li>Un premier « travail » de sensibilisation auprès des instances de l'université (CS, CA, etc...) déjà effectué </li></ul>
  10. 10. Un contexte national et international favorable <ul><li>Participation de l'INP aux groupes de travail nationaux (GTAO)
  11. 11. Implication de l'INP dans le projet ORI-OAI
  12. 12. Mise en place du PRES toulousain (mars 2007)
  13. 13. Des outils matures de dépôts </li></ul>
  14. 14. Une archive ouverte : pourquoi faire ? 2 arguments : <ul><ul><li>Une meilleure diffusion des résultats de la recherche : augmentation de la visibilité et de l’accessibilité des travaux, et donc l’impact scientifique
  15. 15. Fournir des indicateurs recherche </li></ul></ul>
  16. 16. Pourquoi une archive locale ? <ul><li>Archive ouverte institutionnelle : lien fort avec le SI des établissements. L'archive doit devenir l'une des briques de l'entrepôt de ressources (cours, thèses, AO, doc. administratifs...)
  17. 17. Un outil pour l'évaluation </li><ul><li>Listes d'autorité modérées
  18. 18. Contrôle et maîtrise de l'indexation
  19. 19. Retrait possible des documents </li></ul><li>Contrôle des droits de diffusion par les bibliothèques garanties par les SCD </li></ul>
  20. 20. Pourquoi une archive locale ? <ul><li>Une archive configurable au plus proche des besoins des chercheurs
  21. 21. Au final, deux plateformes de diffusion i nteropérables : une archive locale et une archive nationale... </li></ul>Avantages : <ul><ul><li>complémentaires
  22. 22. Meilleure visibilité </li></ul></ul>
  23. 23. Pourquoi une archive multi-établissements ? <ul><li>Premier constat : la majorité des laboratoires de l'INP sont des laboratoires mixtes
  24. 24. Souhait de plusieurs établissements d'entrer dans l'archive locale </li></ul>La future archive sera multi-établissements
  25. 25. Quatre établissements d'enseignement supérieur <ul><li>École Nationale Vétérinaire de Toulouse (ENVT)
  26. 26. Institut National Polytechnique de Toulouse (INPT) : 4 écoles d'ingénieurs
  27. 27. Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace (ISAE)
  28. 28. École Nationale de Formation Agronomique (ENFA) </li></ul>
  29. 29. Potentiel recherche <ul><li>Disciplines couvertes : </li><ul><li>Sciences de l'ingénieur
  30. 30. Sciences vétérinaires
  31. 31. Sciences de l'éducation
  32. 32. Sciences de l'information et de la communication </li></ul><li>900 publications/an
  33. 33. 1100 chercheurs </li></ul>
  34. 34. Intérêt <ul><li>Renforce la cohérence des équipes autour d'un projet transversal
  35. 35. Valorise le savoir faire des SCD au sein des établissements
  36. 36. Favorise les contacts entre chercheurs et bibliothèques : une archive ouverte de proximité
  37. 37. Renforce les coopérations inter-établissements
  38. 38. Soude les composantes et les équipes de recherche autour d'un projet d'établissement </li></ul>
  39. 39. Convaincre... Une étude préalable du SCD <ul><ul><li>Juin 2006 : analyse des conditions juridiques d’archivage institutionnel selon les éditeurs
  40. 40. 210 articles parus en 2005 dans des revues commerciales à comité de lecture (6 laboratoires) </li></ul></ul>
  41. 41. Résultat de l'étude 53,33% 19,05% 2,38% 25,24% Diffusion autorisée Diffusion payante Diffusion non autorisée Pas d'information sur le site de l’éditeur 112 articles 53 articles 5 art. 40 articles
  42. 42. Informer... <ul><li>Les instances : CS, CA, directeurs labos
  43. 43. Les décideurs : Président, VP CS, les responsables de la recherche
  44. 44. Les chercheurs publiants
  45. 45. Les professionnels de la documentation </li></ul>
  46. 46. Piloter... <ul><li>Projet à l'initiative du SCD et de la direction de la recherche : validation en juin 2006
  47. 47. Pilotage du projet par le SCD
  48. 48. Pas de postes dédiés
  49. 49. Financement demandé dans le contrat quadriennal 2007-2010 </li></ul>Objectif attendu : 1500 dépôts fin 2010...
  50. 50. Un groupe de travail Septembre 2006. Constitution d'un groupe de travail mixte constitué de : <ul><ul><li>Correspondants laboratoires
  51. 51. Correspondants bibliothèques
  52. 52. Représentants d'autres universités intéressées par le projet
  53. 53. D'un représentant du SICD </li></ul></ul>
  54. 54. Les objectifs 8 réunions du groupe en 1 an ... <ul><ul><li>Définir les besoins et les contraintes des laboratoires
  55. 55. Décrire les différents scénarios des dépôts possibles
  56. 56. S'accorder sur la typologie des documents diffusés dans l'archive ouverte.
  57. 57. Respecter les normes techniques et juridiques en vigueur </li></ul></ul>Et ... changer les mentalités ...
  58. 58. Les grands principes retenus <ul><li>UN dépôt unique pour le chercheur dans UNE seule archive. Pas de double dépôt dans HAL : c ompatibilité avec l'archive nationale
  59. 59. Pas d'obligation de dépôt mais...
  60. 60. Une archive ouverte doit avoir un contenu : </li><ul><li>le texte intégral doit être obligatoirement déposé
  61. 61. Exception pour les documents confidentiels </li></ul><li>Un contrôle qualité rigoureux et à plusieurs niveaux </li></ul>
  62. 62. Les grands principes retenus Des responsabilités bien réparties : un workflow simple Le déposant : <ul><ul><li>est garant de la validité scientifique
  63. 63. dispose de l'autorisation de tous les auteurs
  64. 64. dispose des droits concernant les documents tiers (photos, etc..)‏ </li></ul></ul>Les gestionnaires de l'archive assurent : <ul><ul><li>la validation technique des documents et des métadonnées,
  65. 65. le contrôle des droits de diffusion (Romeo/Sherpa) </li></ul></ul>
  66. 66. Les grands principes retenus <ul><li>Dépôt exclusif de postprints dans l'archive ouverte
  67. 67. Un dépôt rapide : pas plus de 5 minutes
  68. 68. Un format de diffusion unique : le format PDF
  69. 69. Une interface web en langue anglaise
  70. 70. Pas de classification thématique
  71. 71. Une typologie de documents définie avec les chercheurs compatible avec l'archive nationale </li></ul>
  72. 72. Typologie Article An article in a journal, magazine, newspaper. Not necessarily peer-reviewed. May be an electronic-only medium, such as an online journal or news website. AUTHOR'S-VERSION please : Many &quot;Green&quot; publishers do not allow the use of the published pdf file Conference or Workshop Item A paper, poster, speech, lecture or presentation given at a conference, workshop or other event. Invited Conference Oral communication expressed at the time of a congress and answering an invitation. It can be given in opening of the event (plenary conference). Other Conference Oral communication (with support) made as a specialist (except congress) and answering an invitation launched by a university, a school, an organization, a company,... Book Section A chapter or section in a book. Book A book.
  73. 73. Typologie PhD Thesis A Phd thesis. HDR Habilitation à diriger des recherches. Mémoire University work (except thesis): master, maitrise, DEA, DESS, CNAM. Patent A published patent. Popular scientific article Document allowing the largest audience to reach the culture scientific, technical, industrial and environmental Report Internal reports (only for archive). Other Something within the scope of the repository, but not covered by the other categories.
  74. 74. Browse by <ul><li>Year
  75. 75. Person
  76. 76. Laboratory
  77. 77. Institution </li><ul><li>Université de Toulouse
  78. 78. French research institution
  79. 79. Other partners </li></ul></ul>
  80. 80. Plateforme de diffusion Choix « provisoire » : Eprints , logiciel libre OAI <ul><ul><li>Déjà utilisée pour l'archive des thèses
  81. 81. Facilement configurable
  82. 82. Une communauté active
  83. 83. Principales fonctionnalités : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Autocomplete-as-you-type
  84. 84. Export simple de ma bibliographie vers des logiciels bibliographiques‏
  85. 85. Alertes spécifiques par mail ou fil RSS
  86. 86. Possibilité de mise en place de CV, de listing
  87. 87. Import de données possible </li></ul></ul></ul>
  88. 88. Un groupe de travail « pro doc » Septembre 2007 . Création d'un groupe de travail «pro doc». 7 réunions en 3 mois Travail sur les métadonnées. A ssurer la compatibilité avec : <ul><li>l'archive nationale
  89. 89. les recommandations du GTAO ( http://gtao.wikidot.com ) </li></ul>
  90. 90. Un groupe de travail « pro doc » Rendre compatible l'archive locale avec HAL signifie d'associer : <ul><ul><li>un auteur à un laboratoire connu de l'archive nationale
  91. 91. à chaque Eprints, la classification de l'archive nationale </li></ul></ul>
  92. 92. Un groupe de travail « pro doc » <ul><ul><li>Définition des métadonnées obligatoires , visibles ou non au déposant, pour chaque type de document
  93. 93. Définition des règles de saisie (largement reprises des normes de saisie de catalogage)
  94. 94. Travail sur l'interface web du site
  95. 95. Rédaction de la FAQ, des aides en ligne, de la charte de dépôt, etc...
  96. 96. Mise en place technique de la maquette suivant les recommandations. Connexion au LDAP, etc... </li></ul></ul>
  97. 97. Ouverture officielle de l'archive ouverte OATAO (Open Archive Toulouse/Toulouse Archive Ouverte) le 17 janvier 2008 Nom de domaine PRES : http://oatao.univ-toulouse.fr
  98. 98. Organisation <ul><li>Une équipe de pilotage constituée des différents SCD
  99. 99. Une équipe staff-oatao (~ 10 personnes) </li><ul><li>Modération des articles (double, ...)
  100. 100. Contrôle des métadonnées
  101. 101. Contrôle technique des documents
  102. 102. Contrôle des droits de diffusion
  103. 103. Formation des utilisateurs </li></ul><li>Une équipe tech-oatao (3 personnes) </li><ul><li>Contrôle qualité
  104. 104. Organisation du travail
  105. 105. Formation des gestionnaires
  106. 106. Administration du serveur (mise à jour, développement, ...) </li></ul></ul>
  107. 107. Organisation <ul><li>Des outils </li><ul><li>Un wiki de travail
  108. 108. Google documents
  109. 109. Des listes (alias) pour : </li><ul><li>Les gestionnaires (staff-oatao@)
  110. 110. Les administrateurs (tech-oatao@)
  111. 111. Les politiques (oatao@) </li></ul></ul><li>Des réunions régulières </li></ul>
  112. 112. Organisation <ul><li>Un peu de technique </li><ul><li>Un serveur virtuel dédié : Red Hat Enterprise Linux Server
  113. 113. 2Go de RAM/38 Go de disque
  114. 114. Sauvegarde assurée par la DSI
  115. 115. Eprints version 3.1.2.1 (Chocolate-coated Coffee Bean) </li></ul><li>Temps moyen par document : gestion </li><ul><li>30 à 45 min </li></ul></ul>
  116. 116. Faire savoir <ul><li>Communication interne </li><ul><li>Bilans réguliers en Conseil Scientifique
  117. 117. Réunions /formation des chercheurs
  118. 118. Rédaction de «  flyers  »
  119. 119. Articles dans le journal de l'INP </li></ul><li>Communication externe </li><ul><li>Déclaration d'OATAO dans les différents sites de références : ROAR, DRIVER, Eprints, OAISTER...
  120. 120. Articles (Arabesque - ABES), conférences (LIBER, Journée Couperin), ... </li></ul></ul>
  121. 121. Calendrier (en résumé) <ul><li>Juin 2006 : validation en conseil scientifique de l'INP
  122. 122. Septembre 2006 : rédaction cahier des charges, définition des besoins
  123. 123. Septembre 2007 : développements et paramétrages
  124. 124. Janvier 2008 : démarrage opérationnel
  125. 125. Janvier 2010 : connexion avec l'archive nationale </li></ul>
  126. 126. Les difficultés <ul><li>Complexité des tutelles des laboratoires </li><ul><li>Des discours contradictoires aux chercheurs
  127. 127. Des oppositions factices : archive nationale/archive locale </li></ul><li>Une archive nationale qui ne « moissonne » pas. Obligation de passer par les webservices
  128. 128. Des peurs concernant les droits de diffusion
  129. 129. Un argumentaire à développer
  130. 130. Le manque de temps des chercheurs </li></ul>
  131. 131. Les difficultés <ul><li>Formation des gestionnaires : de nouvelles compétences à acquérir
  132. 132. Défaut du PDF auteur
  133. 133. Modification des politiques des éditeurs (Blackwell racheté par Wiley)
  134. 134. Déterminer les droits de certains types de documents
  135. 135. Temps de travail : ½ heure par article en moyenne
  136. 136. Absence de référentiels fiables nationaux et internationaux </li></ul>
  137. 137. Des stratégies de contournement <ul><li>Les «  stagiaires  » des laboratoires </li><ul><li>Double rôle : dépôt et formation
  138. 138. Financement par le laboratoire
  139. 139. Recrutement et encadrement par le SCD </li></ul><li>Mise en place d' alias mail
  140. 140. Correspondants de laboratoires : à l'ISAE, formation des secrétaires de départements </li></ul>
  141. 141. Convaincre : les points clés <ul><li>Faciliter la rédaction des rapports quadriennaux </li><ul><li>Exportation des données (divers formats) </li></ul><li>Rendre visible le travail des laboratoires </li><ul><li>sur le site web du laboratoire (affichage adapté) </li></ul></ul>http://www.envt.fr/Documentation/ArchivesOuvertes.php?choix=xenobiotiques <ul><ul><li>sur les pages personnelles des chercheurs </li></ul></ul>http://personnel.isae.fr/laurent-joly/article/liste-de-publications.html http://www.enfa.fr/recherche/laboratoires/toulouse-educagro/isabelle-fabre/ <ul><li>Assurer l'archivage pérenne
  142. 142. Produire des statistiques ... </li></ul>
  143. 143. <ul><li>Statistiques </li></ul>
  144. 144. Contenu par institution 2710 documents au 4 février 2010
  145. 145. Contenu par institution Autres institutions toulousaines :
  146. 146. ENVT <ul><li>OATAO est utilisé pour la diffusion des thèses </li></ul><ul><li>Très faible taux de couverture de la production hors thèses : moins de 7 % </li></ul>
  147. 147. INPT Sur 14 unités de recherche (toutes UMR) : 3 déposent la totalité de leur production 2 sont entrés courant 2009 <ul><li>5 équipes (45 % de la production) déposent de manière systématique
  148. 148. certains chercheurs déposent de manière isolée </li></ul><ul><li>Pas d'obligation de dépôt </li></ul><ul><li>Taux de couverture : 36 % (2008) </li></ul>Taux de couverture WoS : 53 % (2008)
  149. 149. INPT / Publications par labo (2007)
  150. 150. INPT / part des labo dans OATAO
  151. 151. ISAE <ul><li>Incitation forte de l'institution à déposer : création d'un indicateur à partir des données OATAO </li></ul><ul><li>Taux de couverture 70 % (ensemble des publications depuis 2005) </li></ul>
  152. 152. Contenu : documents • 45 % datent de 3 ans ou moins • 63 % sont en langue anglaise ; 90 % si l’on exclut les thèses • 42 % des documents sont des articles • 25 % sont des conférences • 29 % sont des thèses
  153. 153. Contenu ENVT
  154. 154. Contenu INPT
  155. 155. Contenu ISAE
  156. 156. Usage : année 2009 <ul><ul><li>153 116 visites </li></ul></ul><ul><ul><li>Taux de rebond : 66% </li></ul></ul><ul><ul><li>52 059 visites « actives » </li></ul></ul><ul><ul><li>328 518 documents téléchargés </li></ul></ul><ul><ul><li>6 téléchargements / visite active en moyenne </li></ul></ul><ul><ul><li>73 téléchargements / article en moyenne </li></ul></ul>
  157. 157. Visites 2008-2009
  158. 158. Visites <ul><li>Accès direct : 5 % </li></ul><ul><li>Accès via site référent : 9 % </li></ul><ul><li>Accès via moteurs de recherche : 86 % </li></ul>(Google : 80 %)
  159. 159. Visites : origine géographique
  160. 160. 3.Perspectives
  161. 161. Evolution technique : une nouvelle plateforme Migration à terme vers ORI-OAI (Outil de référencement et d'Indexation) : http://www.ori-oai.org Avantages : Meilleure intégration au SI (ENT en particulier) Accès aux données des briques du SI. Ex. : WebService Apogée Accès aux WebServices de la plateforme STAR et de l'archive nationale Lien avec les plateformes Moodle
  162. 162. Amélioration du contenu et des services <ul><li>Vers un dépôt systématique : adoption de chartes d'établissement
  163. 163. Des services toujours plus proches des chercheurs : la question des statistiques et la nécessité d'une norme internationale
  164. 164. La sauvegarde externe et la conservation : CINES
  165. 165. Le web sémantique (notamment pour les collaborations)
  166. 166. Le lien avec les données de la recherche </li></ul>
  167. 167. Une meilleure visibilité Visibilité nationale : dépôt dans l'archive nationale via les webservices Visibilité locale : - moissonneur du PRES toulousain - élargissement à d'autres établissements scientifiques toulousains
  168. 168. Une visibilité internationale Visibilité internationale : Regroupement OATAO – EPFL – UPC ( Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne Universitat Politècnica de Catalunya ) <ul><ul><li>Mise en place d'un moissonneur pour un accès unique aux trois entrepôts
  169. 169. Meilleure visibilité de nos publications
  170. 170. Accès facilité pour le chercheur </li></ul></ul>
  171. 171. Classement Webometrics 2010 UPC : 24e INPT : 200e
  172. 172. Une visibilité internationale Vers une archive thématique en Sciences de l'Ingénieur <ul><ul><li>Intérêt du consortium européen ECATA (aerospace)
  173. 173. Elargissement à l'échelle européenne
  174. 174. Soutien UE dans le cadre du programme E-Content </li></ul></ul>
  175. 175. Conclusion : les clés du succès <ul><li>Une archive ouverte doit constamment évoluer : </li></ul><ul>- proposer en permanence des services adaptés aux besoins de l'institution et de ses chercheurs - rester visible - proposer un accès simplifié et lisible à l'information </ul><ul><li>L'implication de la direction de l'établissement est décisif : taux de couverture
  176. 176. L'effort de communication auprès des chercheurs doit être constant </li></ul>
  177. 177. Conclusion <ul><li>L'archive ouverte institutionnelle locale, conforme à l'esprit de la LLRU, permet à l'institution autonome de maîtriser sa politique de diffusion
  178. 178. L'archive ouverte institutionnelle locale permet un accès unifié à l'information par le biais de moissonneur nationaux ( Australie , Pays-Bas ) ou thématiques ( Economists Online ) </li></ul>
  179. 179. Contacts Sandrine Malotaux ( [email_address] ) Jean-Marie Le Bechec ( [email_address] ) OATAO : http://oatao.univ-toulouse.fr

×