Solidarité et subventions croisées
pour le financement de l’assurance
santé du Burkina Faso :
des concepts compris par les...
Introduction
Exemption du paiement des soins de
santé : première étape potentielle vers la
couverture universelle au Burki...
Objectifs


Compréhension des concepts sousjacents à la couverture universelle dans
le contexte Burkinabè (première étape...
Principes sous-jacents à la couverture universelle

Couverture
universelle

Anticipation
(+ Étalement)
Partage des risques...
Méthodes
Etape qualitative : compréhension des
trois principes dans le contexte Burkinabè
 9 entretiens individuels: prom...
Compréhension des concepts


Notion de risque illustrée en premier
lieu par les aléas de santé



Principe de partage de...
Stratégies de financement des soins
Pauvres

Épargne
(anticipation)

Entourage
(réciprocité)

Emprunt
(trésorerie)

Moins ...
Compréhension des concepts (2)




Anticipation : appréhendé par la constitution
d’une épargne (non spécifique à la san...
Compréhension des concepts (3)


SES moyennes et pauvres favorables à la
progressivité de la contribution



Moins pauvr...
Contribution progressive

Agier I, Kadio K, Ridde V
Avantages







Couvrir les risques liés aux dépenses de santé
Ne plus retarder les soins faute de trésorerie
Ne pa...
Défis


Cotisation obligatoire pour tous en même temps



Déterminer les revenus et les mettre à jour



Réticence des ...
Recommandations
Ne pas faire l’avance des frais pour ne pas
retarder les soins
 Organiser la collecte de cotisation en ph...
Conclusion
Principes bien compris par les populations
 Nombreux avantages mais grands défis de
gestion et de transparence...
Merci
Agier I, Kadio K, Ridde V
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assurance santé

428 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
428
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assurance santé

  1. 1. Solidarité et subventions croisées pour le financement de l’assurance santé du Burkina Faso : des concepts compris par les populations de Kaya mais des inquiétudes sur leur mise en œuvre. Agier I, Kadio K, Ridde V
  2. 2. Introduction Exemption du paiement des soins de santé : première étape potentielle vers la couverture universelle au Burkina Faso …  Pas d’indication sur les modes de financement les plus adaptés et en accord avec les valeurs de la société  Financement actuel du système de santé : peu de place aux subventions croisées  99% de la population n’a aucune couverture santé (EDS 2010)  Agier I, Kadio K, Ridde V
  3. 3. Objectifs  Compréhension des concepts sousjacents à la couverture universelle dans le contexte Burkinabè (première étape)  Mesurer le degrés d’adhésion des populations à ces concepts (deuxième étape) Agier I, Kadio K, Ridde V
  4. 4. Principes sous-jacents à la couverture universelle Couverture universelle Anticipation (+ Étalement) Partage des risques (bien portants vers malades) Progressivité (riches vers pauvres) Agier I, Kadio K, Ridde V
  5. 5. Méthodes Etape qualitative : compréhension des trois principes dans le contexte Burkinabè  9 entretiens individuels: promoteurs de mutuelles et de micro-assurances  12 groupes de discussion (n=72): ménages du district de Kaya (SES, genre et milieu)  Exemples de la vie quotidienne pour vérifier la compréhension de ces concepts  Agier I, Kadio K, Ridde V
  6. 6. Compréhension des concepts  Notion de risque illustrée en premier lieu par les aléas de santé  Principe de partage de risque (bienportants vers malades) bien accepté et déjà appliqué  réciprocité  Différentiation entre petits et grands risques au niveau des démarches nécessaires Agier I, Kadio K, Ridde V
  7. 7. Stratégies de financement des soins Pauvres Épargne (anticipation) Entourage (réciprocité) Emprunt (trésorerie) Moins Pauvres Entourage (réciprocité) Emprunt (trésorerie) Épargne (anticipation) RISQUE (CFA) Agier I, Kadio K, Ridde V
  8. 8. Compréhension des concepts (2)    Anticipation : appréhendé par la constitution d’une épargne (non spécifique à la santé) Stratégie principale: achat d’animaux (poulet…) Plus aisés ◦ très peu recours à l’entourage ou à l’emprunt et ◦ couvre l’ensemble des dépenses de santé  Etalement (épargne ou cotisation) : dépend de la fréquence des revenus (récolte annuelle ou ventes régulières du commerce) Agier I, Kadio K, Ridde V
  9. 9. Compréhension des concepts (3)  SES moyennes et pauvres favorables à la progressivité de la contribution  Moins pauvres plus réticents : ◦ bénédiction divine et reconnaissance communautaire associés à la pratique actuelle (charité)  Représentation graphique adaptée ◦ cotisation: nombre de poulets ◦ catégorie de revenu selon le type de logement Agier I, Kadio K, Ridde V
  10. 10. Contribution progressive Agier I, Kadio K, Ridde V
  11. 11. Avantages       Couvrir les risques liés aux dépenses de santé Ne plus retarder les soins faute de trésorerie Ne pas exposer son épargne à divers aléas (perte de bétail, de récolte, vol …) Couverture des petits risques autant que des gros Abolir la concurrence entre dépenses imprévues (santé vs autres) Éliminer les éventuelles surfacturations appliquées aux membres de mutuelles Agier I, Kadio K, Ridde V
  12. 12. Défis  Cotisation obligatoire pour tous en même temps  Déterminer les revenus et les mettre à jour  Réticence des moins pauvres sur le caractère obligatoire  Pas de consensus sur l'institution à laquelle confier la gestion (CSPS, mairie ou association)  Bonne gestion des fonds : pas de paiement supplémentaire ou utilisation des contributions à d'autres fins que l’assurance Agier I, Kadio K, Ridde V
  13. 13. Recommandations Ne pas faire l’avance des frais pour ne pas retarder les soins  Organiser la collecte de cotisation en phase avec le rythme de rentrées d’argent des cotisants  Laisser les communautés locales (ex : commerçants) établir les classements de revenus précis et discrets  Mandater une institution plus proche pour rend plus de compte  Agier I, Kadio K, Ridde V
  14. 14. Conclusion Principes bien compris par les populations  Nombreux avantages mais grands défis de gestion et de transparence  Besoin de sensibilisation sur les modalités et le fonctionnement de la couverture universelle  Prochaine étape: quantifier l’adhésion aux trois principes  Agier I, Kadio K, Ridde V
  15. 15. Merci Agier I, Kadio K, Ridde V

×