SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  11
Télécharger pour lire hors ligne
Les besoins des ménages en moustiquaires imprégnées
d’insecticide à longue durée d’action (MILDA) n’ont pas
été comblés par la campagne de distribution de 2010
Souleymane Diabaté, Thomas Druetz, Valéry Ridde, Seni
Kouanda, Slim Haddad

Recherche sur le paludisme

Atelier de restitution des résultats
Kaya, le 21-22 novembre 2013
Introduction
 Objectifs du Burkina Faso en matière de possession et
d’utilisation des MILDA :
 Accès à tous
 Utilisation de 80%
 Première campagne de distribution de masse :
 Fin année 2010 / début année 2011
 Dans chaque ménage: une MILDA pour deux membres
(ajustement pendant la distribution)
2
S. Haddad 2013
Méthodologie 1 (objectifs de l’étude)

 Collecte des données en 2012 (observatoire de santé de Kaya)
 Objectifs. Un an après la campagne, répondre aux questions
suivantes :
1) quel est le niveau de possession des MILDA dans les
ménages?
2) les besoins des ménages les plus exposés au paludisme sontils mieux comblés ?
3) les enfants de moins de 5 ans utilisent-ils les MILDA ?
4) quel est le lien entre la présence du paludisme chez l’enfant,
d’une part, et la possession et l’utilisation de MILDA, d’autre
part ?
3
S. Haddad 2013
Méthodologie 2 (Population)

 Échantillonnage aléatoire de 2000 ménages
 Observation et décompte des MILDA dans chaque ménage
 Entrevues avec le chef de ménage et les mères des enfants
 Milieux:
 urbain;
 rural à fort risque de transmission (villages à proximité de lacs ou
grandes étendues d’eau) et
 rural habituel (risque de transmission normal).
 Ménages vulnérables/exposés à un risque de transmission accru
 agriculteurs – éleveurs
 familles nombreuses
 familles avec plus de deux enfants de moins de cinq ans
4
S. Haddad 2013
Méthodologie 3 (Indicateurs)
 Deux indicateurs de possession:
 la présence d’au moins une MILDA dans le ménage
 la présence, dans les ménages possédant des MILDA, d’au moins
une MILDA pour deux personnes.
 Un indicateur d’utilisation : l’utilisation d’une MILDA pendant la
nuit qui a précédé l’enquête (enfants < 5 ans)
 Un indicateur composite: Actions menées par la mère pour
réduire la prolifération vectorielle (maintien de l’hygiène de la
maison, élimination des objets creux et des gîtes larvaires).
 Test de dépistage rapide chez les enfants de moins de 5 ans.
5
S. Haddad 2013
Questions 1 et 2 : Les besoins en MILDA n’ont pas été comblés;
ceux des ménages les plus exposés ont été moins bien comblés.
Strate

Caractéristiques des ménages

Au moins 1
MILDA

Au moins 1 MILDA pour 2 personnes
parmi ceux ayant des MILDA

Urbaine

Profession du
chef de famille

Agriculteur/Éleveur

88,1

35,5

Autre profession

85,3

43,2

Enfants de moins
de 5 ans

2 ou plus

89,6

22,2

Moins de 2

89,3

37,3

Taille du ménage

Plus de 5 membres

88,1

20,4

5 membres ou moins

84,8

60,5

Rurale -risque
normal

Profession du
chef de famille

Taille du ménage

Rurale risque élevé

94,1

29,4

Autre profession

90,0

30,6

2 ou plus

96,5

14,6

Moins de 2

92,3

28,9

Plus de 5 membres

93,8

14,4

5 membres ou moins

Enfants de moins
de 5 ans

Agriculteur/Éleveur

91,6

57,8

Agriculteur/Éleveur

99,1

40,3

Autre profession

94,4

47,1

Enfants de moins
de 5 ans
6

Profession du
chef de famille

2 ou plus

100,0

22,7

Moins de 2

99,0

44,1

Taille du ménage

Plus de 5 membres

99,4

27,0

5 membres ou moins

97,8

66,3

S. Haddad 2013
Distribution des MILDA selon le village ou le secteur

Ménages possédant au moins une MILDA pour deux personnes parmi les ménages
7
ayant des MILDA
S. Haddad 2013
Question 3 : L’utilisation des MILDA par les enfants de moins de
5 ans croît avec le niveau de couverture.
Tableau 2. Utilisation des MILDA par les enfants de moins de 5 ans (%)

Strate

Utilisation dans :
Tous les Ménages ayant Ménage ayant au
ménages au moins 1
moins une MILDA
MILDA
pour 2 personnes

Urbaine

54,6

62,0

69,3

Rurale - risque
normal

61,7

65,7

81,9

Rurale – risque
élevé

57,2

57,4

74,4

8
S. Haddad 2013
Question 4: Le paludisme est moins fréquent chez les enfants
dont la mère agit contre la prolifération vectorielle.
Tableau 3. Prévalence du paludisme chez les enfants de moins de 5 ans.
Strate

Urbaine

La mère
agit contre
la
prolifération
de vecteurs

Prévalence
dans
l’échantillon
complet

Prévalence
dans les
ménages
possédant au
moins 1 MILDA

Prévalence dans les
ménages ayant au
moins une MILDA
pour 2 personnes

Rurale –
risque élevé

15,7

16,1

13,1

Non
Rurale risque
normal

Oui

20,5

20,4

20,6

Oui

37,5

36,8

39,4

Non

42,9

43,0

46,9

Oui

34,0

34,0

34,6

Non

50,6

50,6

56,7

9
S. Haddad 2013
Conclusions

 Les ménages possèdent désormais des MILDA;
 Mais la campagne de 2010 n’a pas comblé les besoins, en
particulier ceux des ménages fortement exposés au risque de
transmission du paludisme;
 La protection efficace des enfants contre le paludisme serait
favorisée par la synergie de trois conditions:
1) une possession des MILDA en nombre suffisant;
2) leur utilisation systématique par les enfants; et
3) l’adoption au domicile, de mesures anti-vectorielles.
10
S. Haddad 2013
Recommandations

1) distribuer les MILDA en fonction de la taille des ménages et
s’assurer qu’il y ait au moins une MILDA pour deux personnes
dans chaque ménage;
2) mettre en place ou renforcer à l’échelle nationale les
interventions d’aménagement et d’assainissement du cadre
de vie des ménages afin de réduire la prolifération des
moustiques;
3) continuer à promouvoir au sein des ménages non seulement
l’utilisation des MILDA mais aussi l’adoption de pratiques
simples pour empêcher ou réduire la prolifération des
moustiques.
11
S. Haddad 2013

Contenu connexe

En vedette

Bulletin bd f balance paiements et position exterieurs france 2010_etude 185-7
Bulletin bd f balance paiements et position exterieurs france 2010_etude 185-7Bulletin bd f balance paiements et position exterieurs france 2010_etude 185-7
Bulletin bd f balance paiements et position exterieurs france 2010_etude 185-7Ministère de l'Économie et des Finances
 
como ganar dinero con youtube
como ganar dinero con youtube como ganar dinero con youtube
como ganar dinero con youtube Helio Laguna
 
Les français et leur pharmacien
Les français et leur pharmacienLes français et leur pharmacien
Les français et leur pharmacienBelaiba Hichem
 
Permiso: Conversación para la Acción
Permiso: Conversación para la AcciónPermiso: Conversación para la Acción
Permiso: Conversación para la AcciónMasterBase®
 
Webinar email en un mundo mocial
Webinar email en un mundo mocialWebinar email en un mundo mocial
Webinar email en un mundo mocialMasterBase®
 
PresentacióN1
PresentacióN1PresentacióN1
PresentacióN1mjcf
 
Garva Fotos Incakola Paraiso
Garva   Fotos Incakola   ParaisoGarva   Fotos Incakola   Paraiso
Garva Fotos Incakola ParaisoJorge Medina
 
Lire envendeedecembre2010juin2011
Lire envendeedecembre2010juin2011Lire envendeedecembre2010juin2011
Lire envendeedecembre2010juin2011ecrivains-vendee
 
Proposta Modificació1
Proposta Modificació1Proposta Modificació1
Proposta Modificació1ucave
 
Les français et leur pharmacien
Les français et leur pharmacienLes français et leur pharmacien
Les français et leur pharmacienBelaiba Hichem
 
Direction l'AgilUX - Agile Tour Paris 2011
Direction l'AgilUX - Agile Tour Paris 2011Direction l'AgilUX - Agile Tour Paris 2011
Direction l'AgilUX - Agile Tour Paris 2011ENSIBS
 
Tema3 celula modulo 2003_2
Tema3 celula modulo 2003_2Tema3 celula modulo 2003_2
Tema3 celula modulo 2003_2JUAN AGUILAR
 
Archives LibéRation
Archives LibéRationArchives LibéRation
Archives LibéRationvilleneuve94
 
2013 06 11 cd p audience vidéo_avril 2013
2013 06 11 cd p audience vidéo_avril 20132013 06 11 cd p audience vidéo_avril 2013
2013 06 11 cd p audience vidéo_avril 2013Quentin DECLERCQ
 

En vedette (19)

Bulletin bd f balance paiements et position exterieurs france 2010_etude 185-7
Bulletin bd f balance paiements et position exterieurs france 2010_etude 185-7Bulletin bd f balance paiements et position exterieurs france 2010_etude 185-7
Bulletin bd f balance paiements et position exterieurs france 2010_etude 185-7
 
como ganar dinero con youtube
como ganar dinero con youtube como ganar dinero con youtube
como ganar dinero con youtube
 
Les français et leur pharmacien
Les français et leur pharmacienLes français et leur pharmacien
Les français et leur pharmacien
 
Permiso: Conversación para la Acción
Permiso: Conversación para la AcciónPermiso: Conversación para la Acción
Permiso: Conversación para la Acción
 
PC5012 junio 16
PC5012 junio 16PC5012 junio 16
PC5012 junio 16
 
Webinar email en un mundo mocial
Webinar email en un mundo mocialWebinar email en un mundo mocial
Webinar email en un mundo mocial
 
Simulación-ETED-Omayra-Pérez
Simulación-ETED-Omayra-PérezSimulación-ETED-Omayra-Pérez
Simulación-ETED-Omayra-Pérez
 
PresentacióN1
PresentacióN1PresentacióN1
PresentacióN1
 
Web con Concepto
Web con ConceptoWeb con Concepto
Web con Concepto
 
Garva Fotos Incakola Paraiso
Garva   Fotos Incakola   ParaisoGarva   Fotos Incakola   Paraiso
Garva Fotos Incakola Paraiso
 
Lire envendeedecembre2010juin2011
Lire envendeedecembre2010juin2011Lire envendeedecembre2010juin2011
Lire envendeedecembre2010juin2011
 
Proposta Modificació1
Proposta Modificació1Proposta Modificació1
Proposta Modificació1
 
Les français et leur pharmacien
Les français et leur pharmacienLes français et leur pharmacien
Les français et leur pharmacien
 
Direction l'AgilUX - Agile Tour Paris 2011
Direction l'AgilUX - Agile Tour Paris 2011Direction l'AgilUX - Agile Tour Paris 2011
Direction l'AgilUX - Agile Tour Paris 2011
 
Tema3 celula modulo 2003_2
Tema3 celula modulo 2003_2Tema3 celula modulo 2003_2
Tema3 celula modulo 2003_2
 
A Usted S[1].
A Usted S[1].A Usted S[1].
A Usted S[1].
 
Le crédit vert - Sofinco
Le crédit vert - SofincoLe crédit vert - Sofinco
Le crédit vert - Sofinco
 
Archives LibéRation
Archives LibéRationArchives LibéRation
Archives LibéRation
 
2013 06 11 cd p audience vidéo_avril 2013
2013 06 11 cd p audience vidéo_avril 20132013 06 11 cd p audience vidéo_avril 2013
2013 06 11 cd p audience vidéo_avril 2013
 

Plus de santepub

16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé
16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé
16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santésantepub
 
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...santepub
 
14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assura...
14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assura...14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assura...
14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assura...santepub
 
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûtssantepub
 
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soinssantepub
 
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les famillessantepub
 
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludismesantepub
 
9. Haddad, des foyers de transmission persistants
9. Haddad, des foyers de transmission persistants9. Haddad, des foyers de transmission persistants
9. Haddad, des foyers de transmission persistantssantepub
 
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébrilessantepub
 
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santésantepub
 
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapidesantepub
 
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautairessantepub
 
3. Ridde, évaluation de l'implantation
3. Ridde, évaluation de l'implantation3. Ridde, évaluation de l'implantation
3. Ridde, évaluation de l'implantationsantepub
 
2. Haddad, présentation du projet de recherche
2. Haddad, présentation du projet de recherche2. Haddad, présentation du projet de recherche
2. Haddad, présentation du projet de recherchesantepub
 
1. Kouanda, kaya hdss
1. Kouanda, kaya hdss1. Kouanda, kaya hdss
1. Kouanda, kaya hdsssantepub
 

Plus de santepub (15)

16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé
16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé
16. Chiocchio, leadership, collaboration et performance des agents de santé
 
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...
15. Dagenais, développement et évaluation d'une initiative de courtage de con...
 
14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assura...
14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assura...14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assura...
14. Agier, solidarité et subventions croisées pour le financement de l'assura...
 
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts
13. Illou, perception de la qualité et analyses des coûts
 
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins
12. Haddad, effets de la gratuité sur le recours aux soins
 
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles
11. Fregonese, la concentration des enfants malades dans les familles
 
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme
10. Druetz, les variations micro territoriales de la transmission du paludisme
 
9. Haddad, des foyers de transmission persistants
9. Haddad, des foyers de transmission persistants9. Haddad, des foyers de transmission persistants
9. Haddad, des foyers de transmission persistants
 
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles
7. Druetz, recours aux soins des enfants fébriles
 
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
6. Farquet, enquête qualité sur les prescriptions dans les centres de santé
 
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide
5. Zongho, qualifier l'utilisation des tests de diagnostic rapide
 
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires
4. Druetz, perceptions clé des agents de santé communautaires
 
3. Ridde, évaluation de l'implantation
3. Ridde, évaluation de l'implantation3. Ridde, évaluation de l'implantation
3. Ridde, évaluation de l'implantation
 
2. Haddad, présentation du projet de recherche
2. Haddad, présentation du projet de recherche2. Haddad, présentation du projet de recherche
2. Haddad, présentation du projet de recherche
 
1. Kouanda, kaya hdss
1. Kouanda, kaya hdss1. Kouanda, kaya hdss
1. Kouanda, kaya hdss
 

8. Diabaté, les besoins des ménages en moustiquaires n'ont pas été comblés

  • 1. Les besoins des ménages en moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (MILDA) n’ont pas été comblés par la campagne de distribution de 2010 Souleymane Diabaté, Thomas Druetz, Valéry Ridde, Seni Kouanda, Slim Haddad Recherche sur le paludisme Atelier de restitution des résultats Kaya, le 21-22 novembre 2013
  • 2. Introduction  Objectifs du Burkina Faso en matière de possession et d’utilisation des MILDA :  Accès à tous  Utilisation de 80%  Première campagne de distribution de masse :  Fin année 2010 / début année 2011  Dans chaque ménage: une MILDA pour deux membres (ajustement pendant la distribution) 2 S. Haddad 2013
  • 3. Méthodologie 1 (objectifs de l’étude)  Collecte des données en 2012 (observatoire de santé de Kaya)  Objectifs. Un an après la campagne, répondre aux questions suivantes : 1) quel est le niveau de possession des MILDA dans les ménages? 2) les besoins des ménages les plus exposés au paludisme sontils mieux comblés ? 3) les enfants de moins de 5 ans utilisent-ils les MILDA ? 4) quel est le lien entre la présence du paludisme chez l’enfant, d’une part, et la possession et l’utilisation de MILDA, d’autre part ? 3 S. Haddad 2013
  • 4. Méthodologie 2 (Population)  Échantillonnage aléatoire de 2000 ménages  Observation et décompte des MILDA dans chaque ménage  Entrevues avec le chef de ménage et les mères des enfants  Milieux:  urbain;  rural à fort risque de transmission (villages à proximité de lacs ou grandes étendues d’eau) et  rural habituel (risque de transmission normal).  Ménages vulnérables/exposés à un risque de transmission accru  agriculteurs – éleveurs  familles nombreuses  familles avec plus de deux enfants de moins de cinq ans 4 S. Haddad 2013
  • 5. Méthodologie 3 (Indicateurs)  Deux indicateurs de possession:  la présence d’au moins une MILDA dans le ménage  la présence, dans les ménages possédant des MILDA, d’au moins une MILDA pour deux personnes.  Un indicateur d’utilisation : l’utilisation d’une MILDA pendant la nuit qui a précédé l’enquête (enfants < 5 ans)  Un indicateur composite: Actions menées par la mère pour réduire la prolifération vectorielle (maintien de l’hygiène de la maison, élimination des objets creux et des gîtes larvaires).  Test de dépistage rapide chez les enfants de moins de 5 ans. 5 S. Haddad 2013
  • 6. Questions 1 et 2 : Les besoins en MILDA n’ont pas été comblés; ceux des ménages les plus exposés ont été moins bien comblés. Strate Caractéristiques des ménages Au moins 1 MILDA Au moins 1 MILDA pour 2 personnes parmi ceux ayant des MILDA Urbaine Profession du chef de famille Agriculteur/Éleveur 88,1 35,5 Autre profession 85,3 43,2 Enfants de moins de 5 ans 2 ou plus 89,6 22,2 Moins de 2 89,3 37,3 Taille du ménage Plus de 5 membres 88,1 20,4 5 membres ou moins 84,8 60,5 Rurale -risque normal Profession du chef de famille Taille du ménage Rurale risque élevé 94,1 29,4 Autre profession 90,0 30,6 2 ou plus 96,5 14,6 Moins de 2 92,3 28,9 Plus de 5 membres 93,8 14,4 5 membres ou moins Enfants de moins de 5 ans Agriculteur/Éleveur 91,6 57,8 Agriculteur/Éleveur 99,1 40,3 Autre profession 94,4 47,1 Enfants de moins de 5 ans 6 Profession du chef de famille 2 ou plus 100,0 22,7 Moins de 2 99,0 44,1 Taille du ménage Plus de 5 membres 99,4 27,0 5 membres ou moins 97,8 66,3 S. Haddad 2013
  • 7. Distribution des MILDA selon le village ou le secteur Ménages possédant au moins une MILDA pour deux personnes parmi les ménages 7 ayant des MILDA S. Haddad 2013
  • 8. Question 3 : L’utilisation des MILDA par les enfants de moins de 5 ans croît avec le niveau de couverture. Tableau 2. Utilisation des MILDA par les enfants de moins de 5 ans (%) Strate Utilisation dans : Tous les Ménages ayant Ménage ayant au ménages au moins 1 moins une MILDA MILDA pour 2 personnes Urbaine 54,6 62,0 69,3 Rurale - risque normal 61,7 65,7 81,9 Rurale – risque élevé 57,2 57,4 74,4 8 S. Haddad 2013
  • 9. Question 4: Le paludisme est moins fréquent chez les enfants dont la mère agit contre la prolifération vectorielle. Tableau 3. Prévalence du paludisme chez les enfants de moins de 5 ans. Strate Urbaine La mère agit contre la prolifération de vecteurs Prévalence dans l’échantillon complet Prévalence dans les ménages possédant au moins 1 MILDA Prévalence dans les ménages ayant au moins une MILDA pour 2 personnes Rurale – risque élevé 15,7 16,1 13,1 Non Rurale risque normal Oui 20,5 20,4 20,6 Oui 37,5 36,8 39,4 Non 42,9 43,0 46,9 Oui 34,0 34,0 34,6 Non 50,6 50,6 56,7 9 S. Haddad 2013
  • 10. Conclusions  Les ménages possèdent désormais des MILDA;  Mais la campagne de 2010 n’a pas comblé les besoins, en particulier ceux des ménages fortement exposés au risque de transmission du paludisme;  La protection efficace des enfants contre le paludisme serait favorisée par la synergie de trois conditions: 1) une possession des MILDA en nombre suffisant; 2) leur utilisation systématique par les enfants; et 3) l’adoption au domicile, de mesures anti-vectorielles. 10 S. Haddad 2013
  • 11. Recommandations 1) distribuer les MILDA en fonction de la taille des ménages et s’assurer qu’il y ait au moins une MILDA pour deux personnes dans chaque ménage; 2) mettre en place ou renforcer à l’échelle nationale les interventions d’aménagement et d’assainissement du cadre de vie des ménages afin de réduire la prolifération des moustiques; 3) continuer à promouvoir au sein des ménages non seulement l’utilisation des MILDA mais aussi l’adoption de pratiques simples pour empêcher ou réduire la prolifération des moustiques. 11 S. Haddad 2013