SlideShare une entreprise Scribd logo

S4 en los medios franceses

Santiago Gonzalez Venzano
Santiago Gonzalez Venzano
Santiago Gonzalez VenzanoSocio-Director à Concepto Traful

S4 en los medios franceses

1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
L’actu de la semaine
sans frontières
                                      Argentine L’agriculture de précision
Norvège Droits de douane
Alors que plus de la moitié
des produits alimentaires
                                    gagne du terrain
consommés en Norvège                De plus en plus                          Pour Santiago Liebana,
sont importés (la plupart           d’exploitants trouvent                   chargé de cultures
                                                                             d’une exploitation
depuis l’Union européenne),
le gouvernement a annoncé,          un intérêt économique                    de 10 000 ha,
                                                                             l’agriculture de
fin septembre, sa volonté           à moduler leur                           précision a entraîné
                                                                             des gains de rende-
d’augmenter les droits de           conduite de culture                      ment et des économies
douane à l’importation de
certains fromages (jusqu’à          selon le milieu.                         d’intrants en maïs.




                                    Q
+ 277 %) et certaines viandes.             uinze ans après le suc-
Bruxelles proteste contre                  cès foudroyant du semis
ce projet, arguant que la                  direct en Argentine, l’agri-
Norvège fait partie de l’espace            culture de précision s’im-
économique européen.                pose en région pampéenne. Elle
                                    devient même la norme parmi
                                    les exploitants propriétaires de
Ukraine Prix plancher               grandes surfaces. La conduite
pour le lait                        des cultures selon le milieu,
Depuis septembre, Kiev a            voire au niveau microparcel-
introduit un prix plancher de       laire, est vue comme un pari
21 centimes par litre pour le       gagnant. C’est rentable, surtout
lait cru produit sur les petites    en maïs, et certains marchés           dans une estancia de dix mille        cide car les infestations varient
exploitations privées, indique      d’exportation l’exigent pour des       hectares située à Trenque             peu selon la nature du sol. »
Ubifrance. L’objectif est de        raisons environnementales. Ce          Lauquen, à l’ouest de Buenos          Entre les économies d’intrants
protéger les petits éleveurs, qui   phénomène est toutefois plus           Aires. « L’imagerie satellitaire,     et les augmentations de rende-
représentent 70 % de la col-        lent que ne le fut l’adoption du       les cartes topographiques et          ment, les gains supplémentaires
lecte nationale. Ces derniers ne    non-labour, grandement facili-         les indicateurs de rendement          permis par l’agriculture de préci-
pouvaient plus survivre avec le
                                    tée par la mise sur le marché          sont les trois outils de base que     sion iraient jusqu’à 80 E/ha en
                                    en 1995 des semences de soja           nous utilisons pour définir la        maïs, selon diverses sources. Un
prix payé dans certaines régions
                                    résistantes au glyphosate.             densité de semences et les doses      bénéfice nettement moins élevé
(entre 15,8 et 17,8 centimes/l).
                                                                           d’engrais les mieux adaptées au       en soja, en raison de son coût
                                    Grands exploitants                     milieu, au sein d’une même par-       d’implantation inférieur.
Brésil Produire des engrais         conquis                                celle, explique-t-il. Nous avons      Les avantages sociaux et
Le pays est très dépendant des      Difficile d’évaluer au niveau          ainsi atteint des pics de ren-        environnementaux de telles
importations d’engrais mais         national le degré d’adoption           dements en maïs de 180 q/ha           pratiques motivent les agricul-
plusieurs entreprises prévoient     des technologies liées à l’agri-       sur les parties basses, avec          teurs. L’association argentine
d’investir près de 19 milliards     culture de précision mais la           une densité de 75 000 plantes         des producteurs en semis direct
                                    majorité des grands exploi-            par hectare, et nous visons la        a d’ailleurs intégré l’agriculture
de dollars en cinq ans pour
                                    tants en seraient déjà adeptes,        stabilité sur les parties hautes,     de précision dans le cahier des
que cela change. Ainsi, le taux
                                    notamment ceux des groupes             avec 50 000 plants par hectare.       charges de sa certification envi-
de couverture de la demande
                                    Crea (1). En revanche, les petits      Nous modulons les doses d’en-         ronnementale. Elle veut ainsi
nationale en nutriments N, P et     rechignent à s’y mettre, ne dis-       grais azoté et de phosphore, ce       faire valoir ses bénéfices auprès
K pourrait passer de 28 % en        posant pas des outils ou moyens        dernier ayant un gros impact          des consommateurs.
2012 à 63 % en 2017.                nécessaires.                           économique là où les déficits                        Marc-Henry André
                                    L’agronome Santiago Liebana,           sont importants. Mais nous ne         (1) Équivalent argentin des groupes Ceta
                                    29 ans, est chargé de cultures         modulons pas les doses d’herbi-       (Centre d’études techniques agricoles).
Madagascar Abeilles
malades
Alors que la varroase, maladie
                                      Une plate-forme virtuelle pour l’agriculture de précision
parasitaire arrivée dans
l’île en 2009, décime les             « Nous récoltons des données          pour interpréter les multiples       les visualise au niveau macro (50
                                      tous les cinq mètres »,               données sur la topographie et les    à 500 ha) ou microparcellaire
populations d’abeilles, la
                                      souligne Santiago Gonzalez            analyses de sols, les applications   (1 ha) et intègre des données au
ministre de l’Elevage évoque
                                      Venzano, fondateur de la              d’engrais, etc. » L’agriculteur      fur et à mesure. Il peut comparer
une « catastrophe nationale
                                      start-up Solapa 4, qui propose        intègre lui-même les paramètres      ses rendements ou ses doses
pouvant déséquilibrer [la]
                                      depuis 2010 une plate-forme           de production (culture, date et      d’engrais à des moyennes locales,
balance commerciale ». Sur                                                  densité de semis, doses d’engrais,   grâce aux données fournies par
                                      virtuelle géoréférencée vouée à
102 833 ruches recensées,             l’agriculture de précision. « Nous    analyses de sol...) dans des         d’autres usagers de la plate-
25 000 sont infectées                 uniformisons les différents           tableaux jouxtant une carte          forme, dans la même zone et sur
et nécessiteraient une                procédés et langages existants        géoréférencée de ses champs. Il      le même type de sol.
intervention urgente.
                                                  LA FRANCE AGRICOLE 3459 - 20 - 02 novembre 2012

Recommandé

Le riz au Bénin: amélioration des technologies de production et de transforma...
Le riz au Bénin: amélioration des technologies de production et de transforma...Le riz au Bénin: amélioration des technologies de production et de transforma...
Le riz au Bénin: amélioration des technologies de production et de transforma...AfRIGA
 
La politique agricole et agroalimentaire au brésil thierry bonaudo
La politique agricole et agroalimentaire au brésil thierry bonaudoLa politique agricole et agroalimentaire au brésil thierry bonaudo
La politique agricole et agroalimentaire au brésil thierry bonaudoInstitut de l'Elevage - Idele
 
6 La ressource alimentaire, un enjeu dans les élevages en agriculture biologi...
6 La ressource alimentaire, un enjeu dans les élevages en agriculture biologi...6 La ressource alimentaire, un enjeu dans les élevages en agriculture biologi...
6 La ressource alimentaire, un enjeu dans les élevages en agriculture biologi...Institut de l'Elevage - Idele
 
5 Vulnérabilité des élevages bovins laitiers en Agriculture Biologique - G. ...
5 Vulnérabilité des élevages bovins laitiers en Agriculture  Biologique - G. ...5 Vulnérabilité des élevages bovins laitiers en Agriculture  Biologique - G. ...
5 Vulnérabilité des élevages bovins laitiers en Agriculture Biologique - G. ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Rehabilitation of degraded soils in São Tomé and Príncipe | Valere Nzeyimana
Rehabilitation of degraded soils in São Tomé and Príncipe | Valere NzeyimanaRehabilitation of degraded soils in São Tomé and Príncipe | Valere Nzeyimana
Rehabilitation of degraded soils in São Tomé and Príncipe | Valere NzeyimanaFAO
 
UMT SC3D - axe 2 : adaptation des systèmes caprins au changement climatique
UMT SC3D - axe 2 : adaptation des systèmes caprins au changement climatiqueUMT SC3D - axe 2 : adaptation des systèmes caprins au changement climatique
UMT SC3D - axe 2 : adaptation des systèmes caprins au changement climatiqueInstitut de l'Elevage - Idele
 

Contenu connexe

Tendances

Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR Flèche
Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR FlècheQuelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR Flèche
Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR FlècheInstitut de l'Elevage - Idele
 
4 Mesurer l'autonomie et la résistance aux aléas climatiques dans les élevage...
4 Mesurer l'autonomie et la résistance aux aléas climatiques dans les élevage...4 Mesurer l'autonomie et la résistance aux aléas climatiques dans les élevage...
4 Mesurer l'autonomie et la résistance aux aléas climatiques dans les élevage...Institut de l'Elevage - Idele
 
Agri reporting15fevrier2011
Agri reporting15fevrier2011 Agri reporting15fevrier2011
Agri reporting15fevrier2011 Green Smile
 
Pommedeterrehebdo 939
Pommedeterrehebdo 939Pommedeterrehebdo 939
Pommedeterrehebdo 939annepauline
 
Analyse comparée Production de soja au Brésil et en Argentine
Analyse comparée Production de soja au Brésil et en ArgentineAnalyse comparée Production de soja au Brésil et en Argentine
Analyse comparée Production de soja au Brésil et en ArgentineJean-Marie Lecuyer
 
Wallonie Elevage - Une exploitation laitière bio avec robots de traite
Wallonie Elevage - Une exploitation laitière bio avec robots de traite Wallonie Elevage - Une exploitation laitière bio avec robots de traite
Wallonie Elevage - Une exploitation laitière bio avec robots de traite Benoît GEORGES
 

Tendances (12)

Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR Flèche
Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR FlècheQuelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR Flèche
Quelle prairie multi-espèces pour les chèvres de l'Ouest ? PSDR Flèche
 
Les prairies multi-espèces du REDCap - synthèse
Les prairies multi-espèces du REDCap - synthèseLes prairies multi-espèces du REDCap - synthèse
Les prairies multi-espèces du REDCap - synthèse
 
4 Mesurer l'autonomie et la résistance aux aléas climatiques dans les élevage...
4 Mesurer l'autonomie et la résistance aux aléas climatiques dans les élevage...4 Mesurer l'autonomie et la résistance aux aléas climatiques dans les élevage...
4 Mesurer l'autonomie et la résistance aux aléas climatiques dans les élevage...
 
Agri reporting15fevrier2011
Agri reporting15fevrier2011 Agri reporting15fevrier2011
Agri reporting15fevrier2011
 
Pommedeterrehebdo 939
Pommedeterrehebdo 939Pommedeterrehebdo 939
Pommedeterrehebdo 939
 
Analyse comparée Production de soja au Brésil et en Argentine
Analyse comparée Production de soja au Brésil et en ArgentineAnalyse comparée Production de soja au Brésil et en Argentine
Analyse comparée Production de soja au Brésil et en Argentine
 
REDCap - perspectives PME
REDCap - perspectives PMEREDCap - perspectives PME
REDCap - perspectives PME
 
Wallonie Elevage - Une exploitation laitière bio avec robots de traite
Wallonie Elevage - Une exploitation laitière bio avec robots de traite Wallonie Elevage - Une exploitation laitière bio avec robots de traite
Wallonie Elevage - Une exploitation laitière bio avec robots de traite
 
Témoignages
Témoignages Témoignages
Témoignages
 
Uneal
UnealUneal
Uneal
 
Jto2020 14oct atelier brebis vigne et vergers
Jto2020 14oct atelier brebis vigne et vergersJto2020 14oct atelier brebis vigne et vergers
Jto2020 14oct atelier brebis vigne et vergers
 
Jto 2020 15oct e agroforesterie beral
Jto 2020 15oct e  agroforesterie beralJto 2020 15oct e  agroforesterie beral
Jto 2020 15oct e agroforesterie beral
 

Similaire à S4 en los medios franceses

Les secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primaireLes secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primairemercheguillen
 
Lycee anne de bretagne (locmine) agri game
Lycee anne de bretagne (locmine) agri gameLycee anne de bretagne (locmine) agri game
Lycee anne de bretagne (locmine) agri gamekarim29
 
Lab'InSight 11-12-2012 Biomass to Energy CTA-GAL
Lab'InSight 11-12-2012 Biomass to Energy CTA-GALLab'InSight 11-12-2012 Biomass to Energy CTA-GAL
Lab'InSight 11-12-2012 Biomass to Energy CTA-GALADISIF
 
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le monde
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le mondeLa chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le monde
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le mondeCharles-Louis Mazerolles
 
Hautedef sans fp -a4 transf la recherche fr
Hautedef  sans fp -a4 transf la recherche frHautedef  sans fp -a4 transf la recherche fr
Hautedef sans fp -a4 transf la recherche frCGIAR
 
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...NAP Global Network
 
Large-scale diffusion of technologies for sorghum and millet systems in Mali ...
Large-scale diffusion of technologies for sorghum and millet systems in Mali ...Large-scale diffusion of technologies for sorghum and millet systems in Mali ...
Large-scale diffusion of technologies for sorghum and millet systems in Mali ...ICRISAT
 
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...Institut de l'Elevage - Idele
 
Imagery for Smallholders - activating Business Entry points and leveraging Ag...
Imagery for Smallholders - activating Business Entry points and leveraging Ag...Imagery for Smallholders - activating Business Entry points and leveraging Ag...
Imagery for Smallholders - activating Business Entry points and leveraging Ag...ICRISAT
 
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betterave
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betteraveEtude sur les Neonicotinoides dans la filiere betterave
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betteravePatrickTanz
 
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...Institut de l'Elevage - Idele
 
Atelier du Cluster Francophone "Consultation volontaire sur les inventaires d...
Atelier du Cluster Francophone "Consultation volontaire sur les inventaires d...Atelier du Cluster Francophone "Consultation volontaire sur les inventaires d...
Atelier du Cluster Francophone "Consultation volontaire sur les inventaires d...FAO
 
VF PRESENTATION Atelier Bilan FIDA.pptx
VF PRESENTATION Atelier Bilan FIDA.pptxVF PRESENTATION Atelier Bilan FIDA.pptx
VF PRESENTATION Atelier Bilan FIDA.pptxAbibBa
 
05 - Quelles stratégies d'acquisition et de sécurisation des terres pour les ...
05 - Quelles stratégies d'acquisition et de sécurisation des terres pour les ...05 - Quelles stratégies d'acquisition et de sécurisation des terres pour les ...
05 - Quelles stratégies d'acquisition et de sécurisation des terres pour les ...Global Water Initiative - West Africa
 
L'observatoire de l'agriculture du pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...
L'observatoire de l'agriculture du pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...L'observatoire de l'agriculture du pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...
L'observatoire de l'agriculture du pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...AudéLor
 
42 [pdf library]
42 [pdf library]42 [pdf library]
42 [pdf library]nourd
 

Similaire à S4 en los medios franceses (20)

Secteur Agriculture et Sécurité Alimentaire face aux défis du changement c...
Secteur Agriculture et  Sécurité Alimentaire  face aux défis  du changement c...Secteur Agriculture et  Sécurité Alimentaire  face aux défis  du changement c...
Secteur Agriculture et Sécurité Alimentaire face aux défis du changement c...
 
Les secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primaireLes secteurs économiques. le sécteur primaire
Les secteurs économiques. le sécteur primaire
 
Lycee anne de bretagne (locmine) agri game
Lycee anne de bretagne (locmine) agri gameLycee anne de bretagne (locmine) agri game
Lycee anne de bretagne (locmine) agri game
 
Lab'InSight 11-12-2012 Biomass to Energy CTA-GAL
Lab'InSight 11-12-2012 Biomass to Energy CTA-GALLab'InSight 11-12-2012 Biomass to Energy CTA-GAL
Lab'InSight 11-12-2012 Biomass to Energy CTA-GAL
 
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le monde
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le mondeLa chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le monde
La chasse au gaspi - les bonnes pratiques dans le monde
 
Le haricot source sure de revenus, sécurités alimentaire et nutritionnelle po...
Le haricot source sure de revenus, sécurités alimentaire et nutritionnelle po...Le haricot source sure de revenus, sécurités alimentaire et nutritionnelle po...
Le haricot source sure de revenus, sécurités alimentaire et nutritionnelle po...
 
Hautedef sans fp -a4 transf la recherche fr
Hautedef  sans fp -a4 transf la recherche frHautedef  sans fp -a4 transf la recherche fr
Hautedef sans fp -a4 transf la recherche fr
 
Totagp
TotagpTotagp
Totagp
 
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
 
Présentation du PPAAO/WAAPP Côte d'Ivoire
Présentation du PPAAO/WAAPP Côte d'Ivoire Présentation du PPAAO/WAAPP Côte d'Ivoire
Présentation du PPAAO/WAAPP Côte d'Ivoire
 
Large-scale diffusion of technologies for sorghum and millet systems in Mali ...
Large-scale diffusion of technologies for sorghum and millet systems in Mali ...Large-scale diffusion of technologies for sorghum and millet systems in Mali ...
Large-scale diffusion of technologies for sorghum and millet systems in Mali ...
 
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
 
Imagery for Smallholders - activating Business Entry points and leveraging Ag...
Imagery for Smallholders - activating Business Entry points and leveraging Ag...Imagery for Smallholders - activating Business Entry points and leveraging Ag...
Imagery for Smallholders - activating Business Entry points and leveraging Ag...
 
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betterave
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betteraveEtude sur les Neonicotinoides dans la filiere betterave
Etude sur les Neonicotinoides dans la filiere betterave
 
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...
[#GALait] Des systèmes fourragers équilibrés, durables et résilients: Maïs fo...
 
Atelier du Cluster Francophone "Consultation volontaire sur les inventaires d...
Atelier du Cluster Francophone "Consultation volontaire sur les inventaires d...Atelier du Cluster Francophone "Consultation volontaire sur les inventaires d...
Atelier du Cluster Francophone "Consultation volontaire sur les inventaires d...
 
VF PRESENTATION Atelier Bilan FIDA.pptx
VF PRESENTATION Atelier Bilan FIDA.pptxVF PRESENTATION Atelier Bilan FIDA.pptx
VF PRESENTATION Atelier Bilan FIDA.pptx
 
05 - Quelles stratégies d'acquisition et de sécurisation des terres pour les ...
05 - Quelles stratégies d'acquisition et de sécurisation des terres pour les ...05 - Quelles stratégies d'acquisition et de sécurisation des terres pour les ...
05 - Quelles stratégies d'acquisition et de sécurisation des terres pour les ...
 
L'observatoire de l'agriculture du pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...
L'observatoire de l'agriculture du pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...L'observatoire de l'agriculture du pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...
L'observatoire de l'agriculture du pays de Lorient. Communication AudéLor n°1...
 
42 [pdf library]
42 [pdf library]42 [pdf library]
42 [pdf library]
 

Plus de Santiago Gonzalez Venzano

Sequia y densidad en maiz. agricultura por ambientes
Sequia y densidad en maiz. agricultura por ambientesSequia y densidad en maiz. agricultura por ambientes
Sequia y densidad en maiz. agricultura por ambientesSantiago Gonzalez Venzano
 
El CREA CLS se prepara para la guerra a los promedios
El CREA CLS  se prepara para la guerra a los promediosEl CREA CLS  se prepara para la guerra a los promedios
El CREA CLS se prepara para la guerra a los promediosSantiago Gonzalez Venzano
 
Seminario suelos en villavicencio colombia nov2011
Seminario suelos en villavicencio colombia nov2011Seminario suelos en villavicencio colombia nov2011
Seminario suelos en villavicencio colombia nov2011Santiago Gonzalez Venzano
 
Resultados de una Red de Ensayos de Fungicidas: Oeste Verde
Resultados de una Red de Ensayos de Fungicidas: Oeste VerdeResultados de una Red de Ensayos de Fungicidas: Oeste Verde
Resultados de una Red de Ensayos de Fungicidas: Oeste VerdeSantiago Gonzalez Venzano
 
Ensayo maiz tardio densidadx genotipoxambiente monsanto s4
Ensayo maiz tardio densidadx genotipoxambiente monsanto s4Ensayo maiz tardio densidadx genotipoxambiente monsanto s4
Ensayo maiz tardio densidadx genotipoxambiente monsanto s4Santiago Gonzalez Venzano
 
Uso de monitores de rendimiento para analisis de campaña 2010 11
Uso de monitores de rendimiento para analisis de campaña 2010 11Uso de monitores de rendimiento para analisis de campaña 2010 11
Uso de monitores de rendimiento para analisis de campaña 2010 11Santiago Gonzalez Venzano
 
Gestion de conocimiento agronomico en web20 1 (1)
Gestion de conocimiento agronomico en web20  1  (1)Gestion de conocimiento agronomico en web20  1  (1)
Gestion de conocimiento agronomico en web20 1 (1)Santiago Gonzalez Venzano
 

Plus de Santiago Gonzalez Venzano (20)

Redes en la Gestion de la Agricultura
Redes en la Gestion de la AgriculturaRedes en la Gestion de la Agricultura
Redes en la Gestion de la Agricultura
 
S4 profertil apresid
S4 profertil apresidS4 profertil apresid
S4 profertil apresid
 
S4 Apresid exprimiendo monitores
S4 Apresid exprimiendo monitoresS4 Apresid exprimiendo monitores
S4 Apresid exprimiendo monitores
 
JAT Agricultura ZO AACREA
JAT Agricultura ZO AACREAJAT Agricultura ZO AACREA
JAT Agricultura ZO AACREA
 
Sequia y densidad en maiz. agricultura por ambientes
Sequia y densidad en maiz. agricultura por ambientesSequia y densidad en maiz. agricultura por ambientes
Sequia y densidad en maiz. agricultura por ambientes
 
S4 en agrofutura 2012 medellin
S4 en agrofutura 2012  medellinS4 en agrofutura 2012  medellin
S4 en agrofutura 2012 medellin
 
El CREA CLS se prepara para la guerra a los promedios
El CREA CLS  se prepara para la guerra a los promediosEl CREA CLS  se prepara para la guerra a los promedios
El CREA CLS se prepara para la guerra a los promedios
 
Seminario suelos en villavicencio colombia nov2011
Seminario suelos en villavicencio colombia nov2011Seminario suelos en villavicencio colombia nov2011
Seminario suelos en villavicencio colombia nov2011
 
Reunion a campo de AxA
Reunion a campo de AxAReunion a campo de AxA
Reunion a campo de AxA
 
Dialogar con las Maquinas
Dialogar con las MaquinasDialogar con las Maquinas
Dialogar con las Maquinas
 
Taller analisis de planes, gacetilla
Taller analisis de planes, gacetillaTaller analisis de planes, gacetilla
Taller analisis de planes, gacetilla
 
S4 en colombia
S4 en colombiaS4 en colombia
S4 en colombia
 
Clip Jornada S4 Pergamino
Clip Jornada S4 PergaminoClip Jornada S4 Pergamino
Clip Jornada S4 Pergamino
 
Resultados de una Red de Ensayos de Fungicidas: Oeste Verde
Resultados de una Red de Ensayos de Fungicidas: Oeste VerdeResultados de una Red de Ensayos de Fungicidas: Oeste Verde
Resultados de una Red de Ensayos de Fungicidas: Oeste Verde
 
Ensayo maiz tardio densidadx genotipoxambiente monsanto s4
Ensayo maiz tardio densidadx genotipoxambiente monsanto s4Ensayo maiz tardio densidadx genotipoxambiente monsanto s4
Ensayo maiz tardio densidadx genotipoxambiente monsanto s4
 
Solapa4 en Colombia
Solapa4 en ColombiaSolapa4 en Colombia
Solapa4 en Colombia
 
Uso de monitores de rendimiento para analisis de campaña 2010 11
Uso de monitores de rendimiento para analisis de campaña 2010 11Uso de monitores de rendimiento para analisis de campaña 2010 11
Uso de monitores de rendimiento para analisis de campaña 2010 11
 
Mundo agro 2011 sgv
Mundo agro 2011 sgvMundo agro 2011 sgv
Mundo agro 2011 sgv
 
Gestion de conocimiento agronomico en web20 1 (1)
Gestion de conocimiento agronomico en web20  1  (1)Gestion de conocimiento agronomico en web20  1  (1)
Gestion de conocimiento agronomico en web20 1 (1)
 
Ajuste de tecnologia de productos
Ajuste de tecnologia de productosAjuste de tecnologia de productos
Ajuste de tecnologia de productos
 

S4 en los medios franceses

  • 1. L’actu de la semaine sans frontières  Argentine L’agriculture de précision Norvège Droits de douane Alors que plus de la moitié des produits alimentaires gagne du terrain consommés en Norvège De plus en plus Pour Santiago Liebana, sont importés (la plupart d’exploitants trouvent chargé de cultures d’une exploitation depuis l’Union européenne), le gouvernement a annoncé, un intérêt économique de 10 000 ha, l’agriculture de fin septembre, sa volonté à moduler leur précision a entraîné des gains de rende- d’augmenter les droits de conduite de culture ment et des économies douane à l’importation de certains fromages (jusqu’à selon le milieu. d’intrants en maïs. Q + 277 %) et certaines viandes. uinze ans après le suc- Bruxelles proteste contre cès foudroyant du semis ce projet, arguant que la direct en Argentine, l’agri- Norvège fait partie de l’espace culture de précision s’im- économique européen. pose en région pampéenne. Elle devient même la norme parmi les exploitants propriétaires de Ukraine Prix plancher grandes surfaces. La conduite pour le lait des cultures selon le milieu, Depuis septembre, Kiev a voire au niveau microparcel- introduit un prix plancher de laire, est vue comme un pari 21 centimes par litre pour le gagnant. C’est rentable, surtout lait cru produit sur les petites en maïs, et certains marchés dans une estancia de dix mille cide car les infestations varient exploitations privées, indique d’exportation l’exigent pour des hectares située à Trenque peu selon la nature du sol. » Ubifrance. L’objectif est de raisons environnementales. Ce Lauquen, à l’ouest de Buenos Entre les économies d’intrants protéger les petits éleveurs, qui phénomène est toutefois plus Aires. « L’imagerie satellitaire, et les augmentations de rende- représentent 70 % de la col- lent que ne le fut l’adoption du les cartes topographiques et ment, les gains supplémentaires lecte nationale. Ces derniers ne non-labour, grandement facili- les indicateurs de rendement permis par l’agriculture de préci- pouvaient plus survivre avec le tée par la mise sur le marché sont les trois outils de base que sion iraient jusqu’à 80 E/ha en en 1995 des semences de soja nous utilisons pour définir la maïs, selon diverses sources. Un prix payé dans certaines régions résistantes au glyphosate. densité de semences et les doses bénéfice nettement moins élevé (entre 15,8 et 17,8 centimes/l). d’engrais les mieux adaptées au en soja, en raison de son coût Grands exploitants milieu, au sein d’une même par- d’implantation inférieur. Brésil Produire des engrais conquis celle, explique-t-il. Nous avons Les avantages sociaux et Le pays est très dépendant des Difficile d’évaluer au niveau ainsi atteint des pics de ren- environnementaux de telles importations d’engrais mais national le degré d’adoption dements en maïs de 180 q/ha pratiques motivent les agricul- plusieurs entreprises prévoient des technologies liées à l’agri- sur les parties basses, avec teurs. L’association argentine d’investir près de 19 milliards culture de précision mais la une densité de 75 000 plantes des producteurs en semis direct majorité des grands exploi- par hectare, et nous visons la a d’ailleurs intégré l’agriculture de dollars en cinq ans pour tants en seraient déjà adeptes, stabilité sur les parties hautes, de précision dans le cahier des que cela change. Ainsi, le taux notamment ceux des groupes avec 50 000 plants par hectare. charges de sa certification envi- de couverture de la demande Crea (1). En revanche, les petits Nous modulons les doses d’en- ronnementale. Elle veut ainsi nationale en nutriments N, P et rechignent à s’y mettre, ne dis- grais azoté et de phosphore, ce faire valoir ses bénéfices auprès K pourrait passer de 28 % en posant pas des outils ou moyens dernier ayant un gros impact des consommateurs. 2012 à 63 % en 2017. nécessaires. économique là où les déficits Marc-Henry André L’agronome Santiago Liebana, sont importants. Mais nous ne (1) Équivalent argentin des groupes Ceta 29 ans, est chargé de cultures modulons pas les doses d’herbi- (Centre d’études techniques agricoles). Madagascar Abeilles malades Alors que la varroase, maladie Une plate-forme virtuelle pour l’agriculture de précision parasitaire arrivée dans l’île en 2009, décime les « Nous récoltons des données pour interpréter les multiples les visualise au niveau macro (50 tous les cinq mètres », données sur la topographie et les à 500 ha) ou microparcellaire populations d’abeilles, la souligne Santiago Gonzalez analyses de sols, les applications (1 ha) et intègre des données au ministre de l’Elevage évoque Venzano, fondateur de la d’engrais, etc. » L’agriculteur fur et à mesure. Il peut comparer une « catastrophe nationale start-up Solapa 4, qui propose intègre lui-même les paramètres ses rendements ou ses doses pouvant déséquilibrer [la] depuis 2010 une plate-forme de production (culture, date et d’engrais à des moyennes locales, balance commerciale ». Sur densité de semis, doses d’engrais, grâce aux données fournies par virtuelle géoréférencée vouée à 102 833 ruches recensées, l’agriculture de précision. « Nous analyses de sol...) dans des d’autres usagers de la plate- 25 000 sont infectées uniformisons les différents tableaux jouxtant une carte forme, dans la même zone et sur et nécessiteraient une procédés et langages existants géoréférencée de ses champs. Il le même type de sol. intervention urgente. LA FRANCE AGRICOLE 3459 - 20 - 02 novembre 2012