SlideShare une entreprise Scribd logo
République Algérienne Démocratique et Populaire
Université de Saad Dahleb – Blida
Institut d’architecture et d’urbanisme
2ème année master : Projet urbain au centre historique.
Groupe 3
Le soutien des habitants et les
propriétaires dans le projet urbain
Présenté par :
1- Barkat Sarah
2015-2016
Module : Projet urbain et développement
durable
Encadré par:
- Mme Djellata
-Mme Ouchene
• Le soutien des habitants et les
propriétaires dans le projet urbain
•Plan de travail :
1.Le projet Urbain .
2. Les modes d’actions.
2.1.Le soutien des habitants
et des propriétaires :
2.1.1. Les Objectifs :
2.1.2. Le contexte :
2.1.3. Les outils :
2.1.4 Les déférents acteurs
qui intervient dans le mode d’action.
2.1.5. Etude d’un exemple .
Le terme projet urbain sous-entend à la fois une opération
particulière d'aménagement et un concept très spécifique, une
alternative à la planification traditionnelle. Il est alors entendu
comme étant une pratique planificatrice ouverte et souple,
comme le produit de la rencontre d'acteurs autour d'un
territoire.
?Le projet urbain
• Les modes d’actions :
1
2
3 4
5
6
7
Stratégie
de
communica
tion dans le
projet
urbain
Soutien
des
habitant
et des
propriétai
res
Partenariat
public /
privé
La
concertation
La
programmation
générative et
participatif
Le
management
Le
montage
financier
Le projet
urbain
 La participation des habitants peut être
définie comme l’implication des acteurs
concernés par un projet à ses différents
stades (élaboration, décision, mise en
œuvre , gestion…). Le terme de
participation recouvre des pratiques et des
méthodes très variées, répondant à divers
objectifs. Elle peut concerner le contenu
d’un projet (coproduction) ou sa validation
(codécision) .
 La participation des
habitants est posée comme
un enjeu des dispositifs de
développement social urbain
,voire comme une condition
de réussite .
Source : Article Mobilisation de la parole des habitants et
Rénovation Urbaine - ORIV – Novembre 2011.
2.1.1. Le contexte :
PARTICIPATION
DES
HABITANTS
2.1.2 Les Objectifs :
les objets assignés à la participation des habitants :
Améliorer le projet
Enrichir,
dynamiser la
vie locale,
développer le
lien social
Partager la décision
Encourager les
initiatives
locales
2.1.3. Les outils de participation des habitants dans le projet urbain :
• les documents consultables en mairie.
• les réunions d’information.
•les forums
Ces outils cherchent à
favoriser l’expression de la
diversité des
représentations
territoriales,
de la richesse
des expériences vécues par
les habitants .
• Les outils de communication électroniques :
•les e-mails
•les sites Internet (regroupés sous le
terme de web public territorial),
•les blogs
•Et même, de plus en plus, les
techniques utilisant les téléphones
mobiles .
•la presse
•les expositions.
 DEUX MODELES D’ANALYSE DE LA PARTICIPATION DES
HABITANTS :
Sherry R. Arnstein (1969) a mis au point une échelle permettant de mesurer et de modéliser
le degré de participation des habitants aux projets les concernant.
• L’ECHELLE DE LA PARTICIPATION DE SHERRY ARNSTEIN :
1er niveau : Non
participation
Manipulation,
Education
Ces deux premiers
niveaux supposent
un public passif à qui
on fournit des
informations pouvant
être partiales et
partielles.
2ème niveau : Coopération
symbolique
Information (le public est informé
sur ce qui va se produire,
sur ce qui est en train de se
produire et sur ce qui s’est déjà
produit) ;
(le public a la parole
, mais n’a aucun pouvoir dans la
prise en compte de leur point de
vue) ; Implication (les opinions du
public ont quelques influences, mais
ce sont encore les détenteurs du
pouvoir
les décisions).
3ème niveau :
Pouvoir effectif des
citoyens
Partenariat : (le public peut
commencer à négocier avec les
décideurs, incluant un accord
sur les rôles, les responsabilités
et les niveaux de contrôle) ;
Délégation de pouvoirs
(délégation partielle des
pouvoirs) ;
Contrôle des
citoyens (délégation
totale dans la prise
de décision
et de l’action).
• MODELE DE L’UNESCO :
En 2006, Jean-Eudes BEURET a proposé une autre grille de lecture de la
participation au débat.
• Les déférents acteurs qui intervient dans le mode d’action :
Les
habitants
Les propriétaires
:
Les entreprises …etc.
Le pouvoir
public:
L’ état
Les
associations
Les bureaux
d’étude
 LES OBSTACLES A LA PARTICIPATION DES
HABITANTS :
1. Un des premiers obstacles à la
participation réside dans les
dysfonctionnements des structures ou des
démarches de participation mises en
place :
Pour pouvoir participer il faut connaître ce qui
se fait et les structures de participation sont
souvent mal connues (activités, missions, sens
des démarches…). Il s’agit dans un premier
temps d’un manque de communication
et de lisibilité de l’action pour les
habitants. Par ailleurs, le rôle des
habitants dans les processus de
participation étant peu reconnu et
valorisé, certains peuvent en ressentir de
l’ingratitude. De plus, la mauvaise image
des hommes politiques dévalorise la
participation citoyenne et l’existence
même des structures de participation. Ces
aspects interrogent l’accueil qui est fait aux
habitants dans les instances et les processus
participatifs.
2. Un autre obstacle est celui de la non-reconnaissance
sociale :
Il s’agit de reconnaitre à chacun une « confiance sociale »
qui passe par le savoir-être (confiance et estime de soi) et
le savoir-faire (capacité à prendre la parole en public par
exemple). Enfin, les structures de participation doivent
garantir la prise en compte des avis et actions des
habitants sur le projet, même s’ils ne sont pas détenteurs
du pouvoir d’action. Ne pas avoir d’influence réelle sur le
projet entraine un désintérêt et une défiance face aux
démarches participatives et citoyennes.
Etude d’un exemple :
La Ville de Strasbourg a souhaité renforcer
la « participation des habitants » dans le cadre
des Projets de Rénovation Urbaine. L’ORIV a
accompagné des démarches de mobilisation de la
parole des habitants sur cinq quartiers
strasbourgeois (Haute pierre, Neuhof, Kronenbourg,
Merina et Port du Rhin) à compter de 2008.
 Les « objets » particuliers qui ont été
abordés lors de ces démarches (espaces
extérieurs, lieux collectifs…) sont ceux où
s’élabore le « vivre ensemble » et sont souvent
source de tensions. En effet, les espaces
extérieurs sont un lieu de passage, de «
frottement » entre divers habitants, voire de
confrontation d’usage (allant jusqu’au conflit
d’usage)..
 Il s’agit d’associer les habitants aux phases de
réflexion et de conception de ces espaces à usage
collectif, de mettre en œuvre des démarches
adaptées permettant une appropriation des
changements majeurs.
DES PRINCIPES POUR L’ACTION :
•Permettre une
confrontation de cette
compétence avec des
expertises
professionnelles ou
associatives s’exprimant
•Permettre l’appropriation
•par le plus grand nombre
•d’habitants des enjeux
•et favoriser l’expression de points de
vue multiples par des démarches
adaptées, à côté des structures
classiques favorisant l’expression de la
démocratie locale.
•Considérer les habitants, tous les
habitants, comme acteurs de leur territoire
: Cela nécessite de connaître les habitants
du territoire sur lequel porte l’action et de
considérer que chacun
• à une parole à porter.
•Il s’agit aussi de
• permettre l’expression
•de la parole des
• « sans voix ».
•Associer les habitants
aux processus de
changement
•sur le même territoire. Les « forces vives »
(professionnels, acteurs associatifs intervenant
localement) des territoires concernés conservent
une place centrale. Leur analyse apporte
également des éléments de compréhension du
quartier et de son fonctionnement.
•à l’oeuvre (permettant ainsi
une adaptation plus aisée)
en leur donnant une place
et en inscrivant ces
démarches à l’agenda
politique.
Conditions de réussite des démarches de mobilisation
de la parole
des habitants :
1. définir ce qu’on attend de la démarche et ce qu’on peut faire : faire
quoi et pour qui ?
choisir une méthode adaptée à la réalité du territoire (présence ou non
d’associations, de collectifs, de lieux de convivialité…),
2. définir les moyens disponibles : humains (temps et compétences
nécessaires), techniques (supports de communication…), financiers
et les modalités d’articulation avec les services concernés,
3. expliciter qui fait quoi et le rôle de chacun : habitants, élus,
techniciens, associations…
4. être vigilant lors de la mise en œuvre sur les points suivant :
l’implication tout au long de la démarche de toutes les parties
prenantes, la cohérence des interventions, le rôle des élus (appui à la
démarche, respect des différents points de vue exprimés),
5. être transparent dans le processus de décision et rendre compte
des avancées du projet.
 Bibliographie:
 Article : Les nouvelles formes de la
communication autour des projets urbains :
modalités, impacts, enjeux pour un débat
participatif Hélène Bailleul .
 Article : La place des habitants dans le projet de
renouvellement urbain (Journée régionale organisée
par l’IREV).
 Article :Mobilisation de la parole des
habitants et Rénovation Urbaine - ORIV –
Novembre 2011.

Contenu connexe

Tendances

Planification urbaine 02
Planification urbaine 02Planification urbaine 02
Planification urbaine 02
Sami Sahli
 
L'elements diagnostic-sur-le-renouvellement-urbain-marc kaszynski-
L'elements diagnostic-sur-le-renouvellement-urbain-marc kaszynski-L'elements diagnostic-sur-le-renouvellement-urbain-marc kaszynski-
L'elements diagnostic-sur-le-renouvellement-urbain-marc kaszynski-
Christophe Duvalle
 
Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Planification urbaine 04
Planification urbaine 04
Sami Sahli
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
ILYES MHAMMEDIA
 
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durableCours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Archi Guelma
 
Planification urbaine
Planification urbainePlanification urbaine
Planification urbaine
Sami Sahli
 
Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01
Sami Sahli
 
Planification urbaine 01
Planification urbaine 01Planification urbaine 01
Planification urbaine 01
Sami Sahli
 
2 analyse qualification_tache_urbaine Imi. ;)
2 analyse qualification_tache_urbaine Imi. ;) 2 analyse qualification_tache_urbaine Imi. ;)
2 analyse qualification_tache_urbaine Imi. ;)
Abdou Cooper
 
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisationEtalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
Sami Sahli
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04
Sami Sahli
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
Sami Sahli
 
Centres urbains
Centres urbainsCentres urbains
Centres urbains
Sami Sahli
 
Centre et centralité
Centre et centralitéCentre et centralité
Centre et centralité
Sami Sahli
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
Sami Sahli
 
Première partie du cours urbanisme et aménagement
Première partie du cours urbanisme et aménagementPremière partie du cours urbanisme et aménagement
Première partie du cours urbanisme et aménagement
Dhiya Eddine Dhiffallah
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
Yazid B
 

Tendances (20)

Planification urbaine 02
Planification urbaine 02Planification urbaine 02
Planification urbaine 02
 
L'elements diagnostic-sur-le-renouvellement-urbain-marc kaszynski-
L'elements diagnostic-sur-le-renouvellement-urbain-marc kaszynski-L'elements diagnostic-sur-le-renouvellement-urbain-marc kaszynski-
L'elements diagnostic-sur-le-renouvellement-urbain-marc kaszynski-
 
Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Planification urbaine 04
Planification urbaine 04
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
 
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durableCours: urbanisme globale vs urbanisme durable
Cours: urbanisme globale vs urbanisme durable
 
Croissance urbaine
Croissance urbaineCroissance urbaine
Croissance urbaine
 
Approche 5 architectes
Approche 5 architectes Approche 5 architectes
Approche 5 architectes
 
Planification urbaine
Planification urbainePlanification urbaine
Planification urbaine
 
Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01
 
Planification urbaine 01
Planification urbaine 01Planification urbaine 01
Planification urbaine 01
 
2 analyse qualification_tache_urbaine Imi. ;)
2 analyse qualification_tache_urbaine Imi. ;) 2 analyse qualification_tache_urbaine Imi. ;)
2 analyse qualification_tache_urbaine Imi. ;)
 
Etalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisationEtalement urbain et peri urbanisation
Etalement urbain et peri urbanisation
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04
 
La centralité urbaine
 La centralité urbaine La centralité urbaine
La centralité urbaine
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
 
Centres urbains
Centres urbainsCentres urbains
Centres urbains
 
Centre et centralité
Centre et centralitéCentre et centralité
Centre et centralité
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
 
Première partie du cours urbanisme et aménagement
Première partie du cours urbanisme et aménagementPremière partie du cours urbanisme et aménagement
Première partie du cours urbanisme et aménagement
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
 

En vedette

Pole intermodal de la gare Nancy Grand Coeur2
Pole intermodal de la gare Nancy Grand Coeur2Pole intermodal de la gare Nancy Grand Coeur2
Pole intermodal de la gare Nancy Grand Coeur2
idealconnaissances
 
MicroKernel aneb spatny nazev pro Helper (5. sraz pratel Symfony)
MicroKernel aneb spatny nazev pro Helper (5. sraz pratel Symfony)MicroKernel aneb spatny nazev pro Helper (5. sraz pratel Symfony)
MicroKernel aneb spatny nazev pro Helper (5. sraz pratel Symfony)
Péhápkaři
 
1 RESUME UPDATE 2016
1 RESUME UPDATE 20161 RESUME UPDATE 2016
1 RESUME UPDATE 2016
Verhoef Theresa
 
Buttler_Jose-AUTO[1] (4)
Buttler_Jose-AUTO[1] (4)Buttler_Jose-AUTO[1] (4)
Buttler_Jose-AUTO[1] (4)
Jose Buttler
 
Catalogue formations altasys_conseil2013_
Catalogue formations altasys_conseil2013_Catalogue formations altasys_conseil2013_
Catalogue formations altasys_conseil2013_
Novabuild
 
Tek talk 1
Tek talk 1Tek talk 1
Tek talk 1
Vivek Srinivasan
 
Joseph McKillips, Executive Director, Network of Employers for Traffic Safety...
Joseph McKillips, Executive Director, Network of Employers for Traffic Safety...Joseph McKillips, Executive Director, Network of Employers for Traffic Safety...
Joseph McKillips, Executive Director, Network of Employers for Traffic Safety...
Global NCAP
 
Resume Viktor Petersson
Resume Viktor PeterssonResume Viktor Petersson
Resume Viktor Petersson
Viktor Petersson
 
Crafting tailored wordlists with Wordsmith
Crafting tailored wordlists with WordsmithCrafting tailored wordlists with Wordsmith
Crafting tailored wordlists with Wordsmith
Sanjiv Kawa
 
Les risques du batiment
Les risques du batimentLes risques du batiment
Les risques du batiment
Sami Sahli
 
Les étapes clés pour se lancer en franchise
Les étapes clés pour se lancer en franchiseLes étapes clés pour se lancer en franchise
Les étapes clés pour se lancer en franchise
Camille Dupuy
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
Sami Sahli
 
Resume2016
Resume2016Resume2016
Resume2016
April Schrage
 
Utiliser Facebook pour votre business
Utiliser Facebook pour votre businessUtiliser Facebook pour votre business
Utiliser Facebook pour votre business
Amelie Nollet
 
Palais d’aljafería saraoza espagne
Palais d’aljafería saraoza espagnePalais d’aljafería saraoza espagne
Palais d’aljafería saraoza espagne
Sami Sahli
 
Le web, la gestion de projet web et la communication web 2.0
Le web, la gestion de projet web et la communication web 2.0Le web, la gestion de projet web et la communication web 2.0
Le web, la gestion de projet web et la communication web 2.0
Marion Castel
 
Création d'un site et stratégie digitale par Wonderful
Création d'un site et stratégie digitale par WonderfulCréation d'un site et stratégie digitale par Wonderful
Création d'un site et stratégie digitale par Wonderful
Agence Wonderful
 
Complexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medeaComplexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medea
Sami Sahli
 

En vedette (18)

Pole intermodal de la gare Nancy Grand Coeur2
Pole intermodal de la gare Nancy Grand Coeur2Pole intermodal de la gare Nancy Grand Coeur2
Pole intermodal de la gare Nancy Grand Coeur2
 
MicroKernel aneb spatny nazev pro Helper (5. sraz pratel Symfony)
MicroKernel aneb spatny nazev pro Helper (5. sraz pratel Symfony)MicroKernel aneb spatny nazev pro Helper (5. sraz pratel Symfony)
MicroKernel aneb spatny nazev pro Helper (5. sraz pratel Symfony)
 
1 RESUME UPDATE 2016
1 RESUME UPDATE 20161 RESUME UPDATE 2016
1 RESUME UPDATE 2016
 
Buttler_Jose-AUTO[1] (4)
Buttler_Jose-AUTO[1] (4)Buttler_Jose-AUTO[1] (4)
Buttler_Jose-AUTO[1] (4)
 
Catalogue formations altasys_conseil2013_
Catalogue formations altasys_conseil2013_Catalogue formations altasys_conseil2013_
Catalogue formations altasys_conseil2013_
 
Tek talk 1
Tek talk 1Tek talk 1
Tek talk 1
 
Joseph McKillips, Executive Director, Network of Employers for Traffic Safety...
Joseph McKillips, Executive Director, Network of Employers for Traffic Safety...Joseph McKillips, Executive Director, Network of Employers for Traffic Safety...
Joseph McKillips, Executive Director, Network of Employers for Traffic Safety...
 
Resume Viktor Petersson
Resume Viktor PeterssonResume Viktor Petersson
Resume Viktor Petersson
 
Crafting tailored wordlists with Wordsmith
Crafting tailored wordlists with WordsmithCrafting tailored wordlists with Wordsmith
Crafting tailored wordlists with Wordsmith
 
Les risques du batiment
Les risques du batimentLes risques du batiment
Les risques du batiment
 
Les étapes clés pour se lancer en franchise
Les étapes clés pour se lancer en franchiseLes étapes clés pour se lancer en franchise
Les étapes clés pour se lancer en franchise
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
 
Resume2016
Resume2016Resume2016
Resume2016
 
Utiliser Facebook pour votre business
Utiliser Facebook pour votre businessUtiliser Facebook pour votre business
Utiliser Facebook pour votre business
 
Palais d’aljafería saraoza espagne
Palais d’aljafería saraoza espagnePalais d’aljafería saraoza espagne
Palais d’aljafería saraoza espagne
 
Le web, la gestion de projet web et la communication web 2.0
Le web, la gestion de projet web et la communication web 2.0Le web, la gestion de projet web et la communication web 2.0
Le web, la gestion de projet web et la communication web 2.0
 
Création d'un site et stratégie digitale par Wonderful
Création d'un site et stratégie digitale par WonderfulCréation d'un site et stratégie digitale par Wonderful
Création d'un site et stratégie digitale par Wonderful
 
Complexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medeaComplexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medea
 

Similaire à Le soutien des habitants et les propriétaires dans le projet urbain

Cedric Routier Social Dynamics of a Living Lab: Sketch of a Monography
Cedric Routier Social Dynamics of a Living Lab: Sketch of a MonographyCedric Routier Social Dynamics of a Living Lab: Sketch of a Monography
Cedric Routier Social Dynamics of a Living Lab: Sketch of a Monography
European Network of Living Labs (ENoLL)
 
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
Stéphane VINCENT
 
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
Tinkuy
 
Enseignements ter 08.02.11
Enseignements ter 08.02.11Enseignements ter 08.02.11
Enseignements ter 08.02.11
Stéphane VINCENT
 
professionnalisation_de_la_participation_publique
professionnalisation_de_la_participation_publiqueprofessionnalisation_de_la_participation_publique
professionnalisation_de_la_participation_publique
Marian Pinsky
 
URBACT II – État des lieux -
URBACT II – État des lieux -URBACT II – État des lieux -
URBACT II – État des lieux -
URBACT
 
La participation citoyenne au regard des nouveaux praticiens des territoires
La participation citoyenne au regard des nouveaux praticiens des territoiresLa participation citoyenne au regard des nouveaux praticiens des territoires
La participation citoyenne au regard des nouveaux praticiens des territoires
Co Ra
 
Démarche participative et démocratie représentative
Démarche participative et démocratie représentative Démarche participative et démocratie représentative
Démarche participative et démocratie représentative
geoseminaire2011
 
Robin Hublart - initiatives citoyennes de Transition
Robin Hublart - initiatives citoyennes de TransitionRobin Hublart - initiatives citoyennes de Transition
Robin Hublart - initiatives citoyennes de Transition
Synhera
 
Le blosne actions-concertation-repro
Le blosne actions-concertation-reproLe blosne actions-concertation-repro
Le blosne actions-concertation-repro
projetdequartierblosne1
 
Observatoire de la ville
Observatoire de la villeObservatoire de la ville
Observatoire de la ville
sp281062
 
Forum2021_AC02 Empowerment
Forum2021_AC02 EmpowermentForum2021_AC02 Empowerment
Forum2021_AC02 Empowerment
Cap'Com
 
Évaluation de l’impact et évaluation de l’inclusion sociale : méthode et outi...
Évaluation de l’impact et évaluation de l’inclusion sociale : méthode et outi...Évaluation de l’impact et évaluation de l’inclusion sociale : méthode et outi...
Évaluation de l’impact et évaluation de l’inclusion sociale : méthode et outi...
Association Internationale Francophone des Bibliothécaires et Documentalistes
 
La communication au service de l’acceptation sociale des grands projets d’inf...
La communication au service de l’acceptation sociale des grands projets d’inf...La communication au service de l’acceptation sociale des grands projets d’inf...
La communication au service de l’acceptation sociale des grands projets d’inf...
Bastien André
 
Rapport D'étape CDD
Rapport D'étape CDDRapport D'étape CDD
Rapport D'étape CDD
hazgui
 
Initiatives collaboratives sur et avec les territoires - vue de la métropole...
Initiatives collaboratives sur et avec les territoires - vue de la métropole...Initiatives collaboratives sur et avec les territoires - vue de la métropole...
Initiatives collaboratives sur et avec les territoires - vue de la métropole...
Claudine Revol
 
Le Sentier : comment permettre aux citoyens de répondre à leurs problématique...
Le Sentier : comment permettre aux citoyens de répondre à leurs problématique...Le Sentier : comment permettre aux citoyens de répondre à leurs problématique...
Le Sentier : comment permettre aux citoyens de répondre à leurs problématique...
Le Sentier
 
Presentation Robins des villes // Place de l'enfant dans la ville
Presentation Robins des villes // Place de l'enfant dans la villePresentation Robins des villes // Place de l'enfant dans la ville
Presentation Robins des villes // Place de l'enfant dans la ville
Vivacités Île-de-France
 
2017 CR Atelier Lieux partagés et approches communautaires dans la fabrique d...
2017 CR Atelier Lieux partagés et approches communautaires dans la fabrique d...2017 CR Atelier Lieux partagés et approches communautaires dans la fabrique d...
2017 CR Atelier Lieux partagés et approches communautaires dans la fabrique d...
Noémie Galvez
 

Similaire à Le soutien des habitants et les propriétaires dans le projet urbain (20)

Cedric Routier Social Dynamics of a Living Lab: Sketch of a Monography
Cedric Routier Social Dynamics of a Living Lab: Sketch of a MonographyCedric Routier Social Dynamics of a Living Lab: Sketch of a Monography
Cedric Routier Social Dynamics of a Living Lab: Sketch of a Monography
 
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
Dossier documentaire séminaire "design des usages/usage de design"
 
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
Etude Tinkuy 'Votre avis sur la concertation territoriale'
 
Enseignements ter 08.02.11
Enseignements ter 08.02.11Enseignements ter 08.02.11
Enseignements ter 08.02.11
 
professionnalisation_de_la_participation_publique
professionnalisation_de_la_participation_publiqueprofessionnalisation_de_la_participation_publique
professionnalisation_de_la_participation_publique
 
URBACT II – État des lieux -
URBACT II – État des lieux -URBACT II – État des lieux -
URBACT II – État des lieux -
 
La participation citoyenne au regard des nouveaux praticiens des territoires
La participation citoyenne au regard des nouveaux praticiens des territoiresLa participation citoyenne au regard des nouveaux praticiens des territoires
La participation citoyenne au regard des nouveaux praticiens des territoires
 
Démarche participative et démocratie représentative
Démarche participative et démocratie représentative Démarche participative et démocratie représentative
Démarche participative et démocratie représentative
 
Robin Hublart - initiatives citoyennes de Transition
Robin Hublart - initiatives citoyennes de TransitionRobin Hublart - initiatives citoyennes de Transition
Robin Hublart - initiatives citoyennes de Transition
 
Le blosne actions-concertation-repro
Le blosne actions-concertation-reproLe blosne actions-concertation-repro
Le blosne actions-concertation-repro
 
Observatoire de la ville
Observatoire de la villeObservatoire de la ville
Observatoire de la ville
 
Forum2021_AC02 Empowerment
Forum2021_AC02 EmpowermentForum2021_AC02 Empowerment
Forum2021_AC02 Empowerment
 
Évaluation de l’impact et évaluation de l’inclusion sociale : méthode et outi...
Évaluation de l’impact et évaluation de l’inclusion sociale : méthode et outi...Évaluation de l’impact et évaluation de l’inclusion sociale : méthode et outi...
Évaluation de l’impact et évaluation de l’inclusion sociale : méthode et outi...
 
La communication au service de l’acceptation sociale des grands projets d’inf...
La communication au service de l’acceptation sociale des grands projets d’inf...La communication au service de l’acceptation sociale des grands projets d’inf...
La communication au service de l’acceptation sociale des grands projets d’inf...
 
Rapport D'étape CDD
Rapport D'étape CDDRapport D'étape CDD
Rapport D'étape CDD
 
Tic participation citoyenne
Tic participation citoyenneTic participation citoyenne
Tic participation citoyenne
 
Initiatives collaboratives sur et avec les territoires - vue de la métropole...
Initiatives collaboratives sur et avec les territoires - vue de la métropole...Initiatives collaboratives sur et avec les territoires - vue de la métropole...
Initiatives collaboratives sur et avec les territoires - vue de la métropole...
 
Le Sentier : comment permettre aux citoyens de répondre à leurs problématique...
Le Sentier : comment permettre aux citoyens de répondre à leurs problématique...Le Sentier : comment permettre aux citoyens de répondre à leurs problématique...
Le Sentier : comment permettre aux citoyens de répondre à leurs problématique...
 
Presentation Robins des villes // Place de l'enfant dans la ville
Presentation Robins des villes // Place de l'enfant dans la villePresentation Robins des villes // Place de l'enfant dans la ville
Presentation Robins des villes // Place de l'enfant dans la ville
 
2017 CR Atelier Lieux partagés et approches communautaires dans la fabrique d...
2017 CR Atelier Lieux partagés et approches communautaires dans la fabrique d...2017 CR Atelier Lieux partagés et approches communautaires dans la fabrique d...
2017 CR Atelier Lieux partagés et approches communautaires dans la fabrique d...
 

Dernier

Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
lebaobabbleu
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
dokposeverin
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
lebaobabbleu
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
M2i Formation
 

Dernier (13)

Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
 

Le soutien des habitants et les propriétaires dans le projet urbain

  • 1. République Algérienne Démocratique et Populaire Université de Saad Dahleb – Blida Institut d’architecture et d’urbanisme 2ème année master : Projet urbain au centre historique. Groupe 3 Le soutien des habitants et les propriétaires dans le projet urbain Présenté par : 1- Barkat Sarah 2015-2016 Module : Projet urbain et développement durable Encadré par: - Mme Djellata -Mme Ouchene
  • 2. • Le soutien des habitants et les propriétaires dans le projet urbain •Plan de travail : 1.Le projet Urbain . 2. Les modes d’actions. 2.1.Le soutien des habitants et des propriétaires : 2.1.1. Les Objectifs : 2.1.2. Le contexte : 2.1.3. Les outils : 2.1.4 Les déférents acteurs qui intervient dans le mode d’action. 2.1.5. Etude d’un exemple .
  • 3. Le terme projet urbain sous-entend à la fois une opération particulière d'aménagement et un concept très spécifique, une alternative à la planification traditionnelle. Il est alors entendu comme étant une pratique planificatrice ouverte et souple, comme le produit de la rencontre d'acteurs autour d'un territoire. ?Le projet urbain
  • 4. • Les modes d’actions : 1 2 3 4 5 6 7 Stratégie de communica tion dans le projet urbain Soutien des habitant et des propriétai res Partenariat public / privé La concertation La programmation générative et participatif Le management Le montage financier Le projet urbain
  • 5.  La participation des habitants peut être définie comme l’implication des acteurs concernés par un projet à ses différents stades (élaboration, décision, mise en œuvre , gestion…). Le terme de participation recouvre des pratiques et des méthodes très variées, répondant à divers objectifs. Elle peut concerner le contenu d’un projet (coproduction) ou sa validation (codécision) .  La participation des habitants est posée comme un enjeu des dispositifs de développement social urbain ,voire comme une condition de réussite . Source : Article Mobilisation de la parole des habitants et Rénovation Urbaine - ORIV – Novembre 2011. 2.1.1. Le contexte : PARTICIPATION DES HABITANTS
  • 6. 2.1.2 Les Objectifs : les objets assignés à la participation des habitants : Améliorer le projet Enrichir, dynamiser la vie locale, développer le lien social Partager la décision Encourager les initiatives locales
  • 7. 2.1.3. Les outils de participation des habitants dans le projet urbain : • les documents consultables en mairie. • les réunions d’information. •les forums Ces outils cherchent à favoriser l’expression de la diversité des représentations territoriales, de la richesse des expériences vécues par les habitants . • Les outils de communication électroniques : •les e-mails •les sites Internet (regroupés sous le terme de web public territorial), •les blogs •Et même, de plus en plus, les techniques utilisant les téléphones mobiles . •la presse •les expositions.
  • 8.  DEUX MODELES D’ANALYSE DE LA PARTICIPATION DES HABITANTS : Sherry R. Arnstein (1969) a mis au point une échelle permettant de mesurer et de modéliser le degré de participation des habitants aux projets les concernant. • L’ECHELLE DE LA PARTICIPATION DE SHERRY ARNSTEIN : 1er niveau : Non participation Manipulation, Education Ces deux premiers niveaux supposent un public passif à qui on fournit des informations pouvant être partiales et partielles. 2ème niveau : Coopération symbolique Information (le public est informé sur ce qui va se produire, sur ce qui est en train de se produire et sur ce qui s’est déjà produit) ; (le public a la parole , mais n’a aucun pouvoir dans la prise en compte de leur point de vue) ; Implication (les opinions du public ont quelques influences, mais ce sont encore les détenteurs du pouvoir les décisions). 3ème niveau : Pouvoir effectif des citoyens Partenariat : (le public peut commencer à négocier avec les décideurs, incluant un accord sur les rôles, les responsabilités et les niveaux de contrôle) ; Délégation de pouvoirs (délégation partielle des pouvoirs) ; Contrôle des citoyens (délégation totale dans la prise de décision et de l’action).
  • 9. • MODELE DE L’UNESCO : En 2006, Jean-Eudes BEURET a proposé une autre grille de lecture de la participation au débat.
  • 10. • Les déférents acteurs qui intervient dans le mode d’action : Les habitants Les propriétaires : Les entreprises …etc. Le pouvoir public: L’ état Les associations Les bureaux d’étude
  • 11.  LES OBSTACLES A LA PARTICIPATION DES HABITANTS : 1. Un des premiers obstacles à la participation réside dans les dysfonctionnements des structures ou des démarches de participation mises en place : Pour pouvoir participer il faut connaître ce qui se fait et les structures de participation sont souvent mal connues (activités, missions, sens des démarches…). Il s’agit dans un premier temps d’un manque de communication et de lisibilité de l’action pour les habitants. Par ailleurs, le rôle des habitants dans les processus de participation étant peu reconnu et valorisé, certains peuvent en ressentir de l’ingratitude. De plus, la mauvaise image des hommes politiques dévalorise la participation citoyenne et l’existence même des structures de participation. Ces aspects interrogent l’accueil qui est fait aux habitants dans les instances et les processus participatifs. 2. Un autre obstacle est celui de la non-reconnaissance sociale : Il s’agit de reconnaitre à chacun une « confiance sociale » qui passe par le savoir-être (confiance et estime de soi) et le savoir-faire (capacité à prendre la parole en public par exemple). Enfin, les structures de participation doivent garantir la prise en compte des avis et actions des habitants sur le projet, même s’ils ne sont pas détenteurs du pouvoir d’action. Ne pas avoir d’influence réelle sur le projet entraine un désintérêt et une défiance face aux démarches participatives et citoyennes.
  • 12. Etude d’un exemple : La Ville de Strasbourg a souhaité renforcer la « participation des habitants » dans le cadre des Projets de Rénovation Urbaine. L’ORIV a accompagné des démarches de mobilisation de la parole des habitants sur cinq quartiers strasbourgeois (Haute pierre, Neuhof, Kronenbourg, Merina et Port du Rhin) à compter de 2008.  Les « objets » particuliers qui ont été abordés lors de ces démarches (espaces extérieurs, lieux collectifs…) sont ceux où s’élabore le « vivre ensemble » et sont souvent source de tensions. En effet, les espaces extérieurs sont un lieu de passage, de « frottement » entre divers habitants, voire de confrontation d’usage (allant jusqu’au conflit d’usage)..  Il s’agit d’associer les habitants aux phases de réflexion et de conception de ces espaces à usage collectif, de mettre en œuvre des démarches adaptées permettant une appropriation des changements majeurs.
  • 13. DES PRINCIPES POUR L’ACTION : •Permettre une confrontation de cette compétence avec des expertises professionnelles ou associatives s’exprimant •Permettre l’appropriation •par le plus grand nombre •d’habitants des enjeux •et favoriser l’expression de points de vue multiples par des démarches adaptées, à côté des structures classiques favorisant l’expression de la démocratie locale. •Considérer les habitants, tous les habitants, comme acteurs de leur territoire : Cela nécessite de connaître les habitants du territoire sur lequel porte l’action et de considérer que chacun • à une parole à porter. •Il s’agit aussi de • permettre l’expression •de la parole des • « sans voix ». •Associer les habitants aux processus de changement •sur le même territoire. Les « forces vives » (professionnels, acteurs associatifs intervenant localement) des territoires concernés conservent une place centrale. Leur analyse apporte également des éléments de compréhension du quartier et de son fonctionnement. •à l’oeuvre (permettant ainsi une adaptation plus aisée) en leur donnant une place et en inscrivant ces démarches à l’agenda politique.
  • 14. Conditions de réussite des démarches de mobilisation de la parole des habitants : 1. définir ce qu’on attend de la démarche et ce qu’on peut faire : faire quoi et pour qui ? choisir une méthode adaptée à la réalité du territoire (présence ou non d’associations, de collectifs, de lieux de convivialité…), 2. définir les moyens disponibles : humains (temps et compétences nécessaires), techniques (supports de communication…), financiers et les modalités d’articulation avec les services concernés, 3. expliciter qui fait quoi et le rôle de chacun : habitants, élus, techniciens, associations… 4. être vigilant lors de la mise en œuvre sur les points suivant : l’implication tout au long de la démarche de toutes les parties prenantes, la cohérence des interventions, le rôle des élus (appui à la démarche, respect des différents points de vue exprimés), 5. être transparent dans le processus de décision et rendre compte des avancées du projet.
  • 15.  Bibliographie:  Article : Les nouvelles formes de la communication autour des projets urbains : modalités, impacts, enjeux pour un débat participatif Hélène Bailleul .  Article : La place des habitants dans le projet de renouvellement urbain (Journée régionale organisée par l’IREV).  Article :Mobilisation de la parole des habitants et Rénovation Urbaine - ORIV – Novembre 2011.