SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  38
Télécharger pour lire hors ligne
Présenté par: ACHOURA Sarra
République algérienne démocrate et populaire
Ministère de l’enseignement et de la recherche scientifique
Université du 08 mai 1945
Département d’architecture
« Analyse d’exemple: Centre de commerce et de
loisir -BAB EZZOUAR
Un scénario le plus prometteur
• L'Algérie - en raison de ses ressources en gaz et pétrole et sa stabilité
politique renouvelée - est reconnue comme un lieu d'investissement futur. Le
capital étranger a été versé depuis 2000.
• En raison de l'émergence d'une confiance renouvelée et de la détermination
des autorités, l'Algérie possède un potentiel de croissance important pour
l'industrie des centres commerciaux.
• Avec une population de 33 millions - dont 5 millions à Alger - ce marché est
une véritable opportunité pour les investisseurs et les détaillants.
• Les détaillants internationaux tels que Carrefour opèrent déjà à Alger.
Introduction:
Croissance soutenue du commerce de détail en Algérie (6-8% par an)
Ventes au détail (en milliards d'USD)
1- analyse du site :
Bab Ezzouar est une commune de la
wilaya d'Alger en Algérie, située dans la
banlieue est d'Alger.
La commune est située à environ 15 km à
l'est d'Alger.
Communes limitrophes de Bab Ezzouar
Présentation de Bab Ezzouar:
A- situation:
BAB EZZOUAR
Bab Ezzouar se situe à l’est de la capitale Alger
B- accès et accessibilité:
La commune est accessible à partir des rues représentés dans la carte
C- données climatiques du site:
TABLE CLIMATIQUE
Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août
Septem
bre
Octobre
Novemb
re
Décemb
re
Température
moyenne (°C)
11.7 12.4 13.9 15.9 18.7 21.9 24.7 25.7 23.7 20 15.6 12.6
Température
minimale moyenne
(°C)
7.4 8.1 9.5 11.3 14.1 17.2 19.6 20.5 19.5 15.6 11.5 8.3
Température
maximale (°C)
16 16.8 18.4 20.5 23.4 26.6 29.8 30.9 27.9 24.4 19.8 16.9
Température
moyenne (°F)
53.1 54.3 57.0 60.6 65.7 71.4 76.5 78.3 74.7 68.0 60.1 54.7
Température
minimale moyenne
(°F)
45.3 46.6 49.1 52.3 57.4 63.0 67.3 68.9 67.1 60.1 52.7 46.9
Température
maximale (°F)
60.8 62.2 65.1 68.9 74.1 79.9 85.6 87.6 82.2 75.9 67.6 62.4
Précipitations (mm) 86 74 68 52 39 16 2 4 35 75 97 114
La variation des précipitations entre le mois le plus sec et le mois le plus humide est de 112 mm. Entre la température la plus
basse et la plus élevée de l'année, la différence est de 14.0 °C. Avec une température moyenne de 25.7 °C, le mois de Aout
est le plus chaud de l'année. Janvier est le mois le plus froid de l'année. La température moyenne est de 11.7 °C à cette
période. La variation des précipitations entre le mois le plus sec et le mois le plus humide est de 112 mm. Entre la
température la plus basse et la plus élevée de l'année, la différence est de 14.0 °C.
DIAGRAMME CLIMATIQUE BAB EZZOUAR
COURBE DE TEMPÉRATURE BAB EZZOUAR
D- Les points de repères:
Université de
sciences et
technologie
de Houari
Boumediene
L’école
nationale de
l’informatique
Gare de BAB
EZZOUAR
E- Les points d’appelle :
Ils se sont des points d’appelle par les formes des bâtiments et leurs
hauteurs et fonctions
Université des
sciences et
technologie
de Houari
Boumediene
Mairie El
Mouhammadia
Tour Algeria
Business
Center
Tours
Mouhammadia
Cité AADL Les
Bananiers
F- le rapport plein et vide:
Le rapport du plein et plus que le vide donc on est dans un site urbain
G-façade urbaine:
La façade urbaine est constituée des habitation collectifs et équipements publiques
• On a L’effet du verticalité dans la façade urbaine,
• L’effet de surface:
Le taux du plein est plus élevé que le taux du vide, donc la façade urbaine est pleine
A- les limites:
Hôtel Mercure
Hôtel IBIS
2- analyse du terrain :
B- l’accessibilité:
Le projet est accessible à partir des rue vertes
B- les accès:
B- morphologie du terrain:
Le terrain est plat
Situé sur 70 hectares de terrain, à 15
minutes du centre-ville d'Alger et à 5
minutes de l'aéroport, dans le nouveau
quartier des affaires de Bab Ezzouar; Un
projet urbain moderne facilement
accessible (autoroute, gare, gare routière
et tramway). Le site comprend un parc
urbain de 7 ha.
Présentation de l’exemple:
 Etude du projet:
Le projet se distingue par les spécificités suivantes :
Aspect architectural et fonctionnel exigeant certains espaces
dégagés au niveau du RDC de même qu’aux niveaux inférieurs, une
configuration géométrique particulière avec de grandes dimensions
en plan (120 m x 130m), des décrochements importants en plan et
en élévation, un sol hétérogène et de faible portance.
Compte tenu de ces particularités, la conception structurelle est
fortement conditionnée par les facteurs suivants :
Effet de la température (qui conditionne les joints de dilatations
qui deviennent forcément des joints sismiques),
l’effet sismique lui-même, les conséquences de la non régularité en
plan et en élévation ainsi que la non uniformité de la distribution
massique.
Situation
Il se situe au sud est de BAB EZZOUAR
Accessibilité
Accès principale
B) Etude du plan de masse:
L’intérieur :
L’ouvrage est principalement
constitué de deux sous-sols,
d’un rez-de-chaussée et de trois
étages surélevés de deux tours
en forme de segment d’arc de
quatre étages chacune. Les
dimensions en plan des deux
sous-sols et des quatre
premiers niveaux sont de 120m
x 130 m environ.
Rez-de-chaussée
Plans:
1er étage
2eme étage
Façade
Il y a un aspect d’horizontalité et de transparance
structure
Le choix de la structure s’est porté sur le système qui donne le plus de flexibilité en
terme d’aménagement d’espace intérieur. À savoir, un système en poteaux-poutres
auto-stables avec des contreventements en voiles dans les deux directions.
coupes
C-Etude du confort:
Ensoleillement
Vents dominants chauds
Vents dominants froids
Brise d’été
Ventilation:
Vents dominants chauds
Il y a une séparation dans les fonctions verticalement donc ce confort est préservé
•Confort acoustique
WC
Administrer
acheter
Accès
Relation forte
Relation faible
circuler
stationner
Organigramme fonctionnelle:

Contenu connexe

Tendances

Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaineSami Sahli
 
Approche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptxApproche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptxIKRAMESSAID
 
Les equipements publiques
Les equipements publiquesLes equipements publiques
Les equipements publiquesHiba Architecte
 
Mohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsMohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsSami Sahli
 
analyse de site urbanisme.pptx
analyse de site urbanisme.pptxanalyse de site urbanisme.pptx
analyse de site urbanisme.pptxAMINFERNANE
 
Park mall - Analyse d'exemple -
Park mall - Analyse d'exemple -Park mall - Analyse d'exemple -
Park mall - Analyse d'exemple -Sarra Achoura
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchHiba Architecte
 
63 logement h&e a paris
63 logement h&e  a paris63 logement h&e  a paris
63 logement h&e a parisMohamed Ziane
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIEtahi Houssam
 
Approch contextuelle new
Approch contextuelle newApproch contextuelle new
Approch contextuelle newHiba Architecte
 
Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Hiba Architecte
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaineSami Sahli
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbainSami Sahli
 
Cahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassersCahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassersSami Sahli
 

Tendances (20)

Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaine
 
Approche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptxApproche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptx
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
 
Les equipements publiques
Les equipements publiquesLes equipements publiques
Les equipements publiques
 
Methode typomorpho
Methode typomorphoMethode typomorpho
Methode typomorpho
 
Mohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsMohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socials
 
analyse de site urbanisme.pptx
analyse de site urbanisme.pptxanalyse de site urbanisme.pptx
analyse de site urbanisme.pptx
 
Analyse hamma.pps fin
Analyse hamma.pps  finAnalyse hamma.pps  fin
Analyse hamma.pps fin
 
Park mall - Analyse d'exemple -
Park mall - Analyse d'exemple -Park mall - Analyse d'exemple -
Park mall - Analyse d'exemple -
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
 
63 logement h&e a paris
63 logement h&e  a paris63 logement h&e  a paris
63 logement h&e a paris
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
 
Approch contextuelle new
Approch contextuelle newApproch contextuelle new
Approch contextuelle new
 
Quartier de la marine
Quartier de la marineQuartier de la marine
Quartier de la marine
 
Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003
 
Analyse urbaine1
Analyse urbaine1Analyse urbaine1
Analyse urbaine1
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaine
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
 
La casbah d'Alger
La casbah d'AlgerLa casbah d'Alger
La casbah d'Alger
 
Cahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassersCahier des charge. hamma annassers
Cahier des charge. hamma annassers
 

Plus de Sarra Achoura

infrastructures universitaires: défis, enjeux et prémices du développement du...
infrastructures universitaires: défis, enjeux et prémices du développement du...infrastructures universitaires: défis, enjeux et prémices du développement du...
infrastructures universitaires: défis, enjeux et prémices du développement du...Sarra Achoura
 
LE Transport urbain et le développement durable (la mobilité urbaine)
LE Transport urbain  et le développement durable (la mobilité urbaine)   LE Transport urbain  et le développement durable (la mobilité urbaine)
LE Transport urbain et le développement durable (la mobilité urbaine) Sarra Achoura
 
habitat individuel à Ghoufi
habitat individuel à Ghoufihabitat individuel à Ghoufi
habitat individuel à GhoufiSarra Achoura
 
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS Sarra Achoura
 
Projet: école d'architecture
Projet: école d'architectureProjet: école d'architecture
Projet: école d'architectureSarra Achoura
 
Analyse d'exemple lyon tech la doua
Analyse d'exemple lyon tech la douaAnalyse d'exemple lyon tech la doua
Analyse d'exemple lyon tech la douaSarra Achoura
 
Partie 01 exemple livresque de sarra 01
Partie 01 exemple livresque de sarra 01Partie 01 exemple livresque de sarra 01
Partie 01 exemple livresque de sarra 01Sarra Achoura
 
Exemple livresque 02 de sarra achoura
Exemple livresque 02 de sarra achouraExemple livresque 02 de sarra achoura
Exemple livresque 02 de sarra achouraSarra Achoura
 
Achoura sarra cours introductif revu ncc
Achoura sarra cours introductif revu nccAchoura sarra cours introductif revu ncc
Achoura sarra cours introductif revu nccSarra Achoura
 
Achoura sarra production thermique
Achoura sarra production thermiqueAchoura sarra production thermique
Achoura sarra production thermiqueSarra Achoura
 
systèmes d'évacuation des fumées
systèmes d'évacuation des fumées systèmes d'évacuation des fumées
systèmes d'évacuation des fumées Sarra Achoura
 
Habitat Chaoui à Ghoufi
Habitat Chaoui à Ghoufi Habitat Chaoui à Ghoufi
Habitat Chaoui à Ghoufi Sarra Achoura
 
simulation utilisant ecotect
simulation utilisant ecotectsimulation utilisant ecotect
simulation utilisant ecotectSarra Achoura
 
Les échelles de climat
Les échelles de climatLes échelles de climat
Les échelles de climatSarra Achoura
 
Energie géothermique
Energie géothermiqueEnergie géothermique
Energie géothermiqueSarra Achoura
 

Plus de Sarra Achoura (18)

infrastructures universitaires: défis, enjeux et prémices du développement du...
infrastructures universitaires: défis, enjeux et prémices du développement du...infrastructures universitaires: défis, enjeux et prémices du développement du...
infrastructures universitaires: défis, enjeux et prémices du développement du...
 
Plan de travail
Plan de travailPlan de travail
Plan de travail
 
La rennaissance
La rennaissanceLa rennaissance
La rennaissance
 
LE Transport urbain et le développement durable (la mobilité urbaine)
LE Transport urbain  et le développement durable (la mobilité urbaine)   LE Transport urbain  et le développement durable (la mobilité urbaine)
LE Transport urbain et le développement durable (la mobilité urbaine)
 
habitat individuel à Ghoufi
habitat individuel à Ghoufihabitat individuel à Ghoufi
habitat individuel à Ghoufi
 
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
 
Syntaxe spatiale
Syntaxe spatialeSyntaxe spatiale
Syntaxe spatiale
 
Projet: école d'architecture
Projet: école d'architectureProjet: école d'architecture
Projet: école d'architecture
 
Analyse d'exemple lyon tech la doua
Analyse d'exemple lyon tech la douaAnalyse d'exemple lyon tech la doua
Analyse d'exemple lyon tech la doua
 
Partie 01 exemple livresque de sarra 01
Partie 01 exemple livresque de sarra 01Partie 01 exemple livresque de sarra 01
Partie 01 exemple livresque de sarra 01
 
Exemple livresque 02 de sarra achoura
Exemple livresque 02 de sarra achouraExemple livresque 02 de sarra achoura
Exemple livresque 02 de sarra achoura
 
Achoura sarra cours introductif revu ncc
Achoura sarra cours introductif revu nccAchoura sarra cours introductif revu ncc
Achoura sarra cours introductif revu ncc
 
Achoura sarra production thermique
Achoura sarra production thermiqueAchoura sarra production thermique
Achoura sarra production thermique
 
systèmes d'évacuation des fumées
systèmes d'évacuation des fumées systèmes d'évacuation des fumées
systèmes d'évacuation des fumées
 
Habitat Chaoui à Ghoufi
Habitat Chaoui à Ghoufi Habitat Chaoui à Ghoufi
Habitat Chaoui à Ghoufi
 
simulation utilisant ecotect
simulation utilisant ecotectsimulation utilisant ecotect
simulation utilisant ecotect
 
Les échelles de climat
Les échelles de climatLes échelles de climat
Les échelles de climat
 
Energie géothermique
Energie géothermiqueEnergie géothermique
Energie géothermique
 

Dernier

PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 

Dernier (18)

PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 

Centre de bab zouar

  • 1. Présenté par: ACHOURA Sarra République algérienne démocrate et populaire Ministère de l’enseignement et de la recherche scientifique Université du 08 mai 1945 Département d’architecture « Analyse d’exemple: Centre de commerce et de loisir -BAB EZZOUAR
  • 2.
  • 3. Un scénario le plus prometteur • L'Algérie - en raison de ses ressources en gaz et pétrole et sa stabilité politique renouvelée - est reconnue comme un lieu d'investissement futur. Le capital étranger a été versé depuis 2000. • En raison de l'émergence d'une confiance renouvelée et de la détermination des autorités, l'Algérie possède un potentiel de croissance important pour l'industrie des centres commerciaux. • Avec une population de 33 millions - dont 5 millions à Alger - ce marché est une véritable opportunité pour les investisseurs et les détaillants. • Les détaillants internationaux tels que Carrefour opèrent déjà à Alger. Introduction:
  • 4. Croissance soutenue du commerce de détail en Algérie (6-8% par an) Ventes au détail (en milliards d'USD)
  • 5. 1- analyse du site : Bab Ezzouar est une commune de la wilaya d'Alger en Algérie, située dans la banlieue est d'Alger. La commune est située à environ 15 km à l'est d'Alger. Communes limitrophes de Bab Ezzouar Présentation de Bab Ezzouar:
  • 6. A- situation: BAB EZZOUAR Bab Ezzouar se situe à l’est de la capitale Alger
  • 7. B- accès et accessibilité: La commune est accessible à partir des rues représentés dans la carte
  • 8. C- données climatiques du site: TABLE CLIMATIQUE Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septem bre Octobre Novemb re Décemb re Température moyenne (°C) 11.7 12.4 13.9 15.9 18.7 21.9 24.7 25.7 23.7 20 15.6 12.6 Température minimale moyenne (°C) 7.4 8.1 9.5 11.3 14.1 17.2 19.6 20.5 19.5 15.6 11.5 8.3 Température maximale (°C) 16 16.8 18.4 20.5 23.4 26.6 29.8 30.9 27.9 24.4 19.8 16.9 Température moyenne (°F) 53.1 54.3 57.0 60.6 65.7 71.4 76.5 78.3 74.7 68.0 60.1 54.7 Température minimale moyenne (°F) 45.3 46.6 49.1 52.3 57.4 63.0 67.3 68.9 67.1 60.1 52.7 46.9 Température maximale (°F) 60.8 62.2 65.1 68.9 74.1 79.9 85.6 87.6 82.2 75.9 67.6 62.4 Précipitations (mm) 86 74 68 52 39 16 2 4 35 75 97 114 La variation des précipitations entre le mois le plus sec et le mois le plus humide est de 112 mm. Entre la température la plus basse et la plus élevée de l'année, la différence est de 14.0 °C. Avec une température moyenne de 25.7 °C, le mois de Aout est le plus chaud de l'année. Janvier est le mois le plus froid de l'année. La température moyenne est de 11.7 °C à cette période. La variation des précipitations entre le mois le plus sec et le mois le plus humide est de 112 mm. Entre la température la plus basse et la plus élevée de l'année, la différence est de 14.0 °C.
  • 10. COURBE DE TEMPÉRATURE BAB EZZOUAR
  • 11. D- Les points de repères: Université de sciences et technologie de Houari Boumediene L’école nationale de l’informatique Gare de BAB EZZOUAR
  • 12. E- Les points d’appelle : Ils se sont des points d’appelle par les formes des bâtiments et leurs hauteurs et fonctions Université des sciences et technologie de Houari Boumediene Mairie El Mouhammadia Tour Algeria Business Center Tours Mouhammadia Cité AADL Les Bananiers
  • 13. F- le rapport plein et vide: Le rapport du plein et plus que le vide donc on est dans un site urbain
  • 14. G-façade urbaine: La façade urbaine est constituée des habitation collectifs et équipements publiques • On a L’effet du verticalité dans la façade urbaine, • L’effet de surface: Le taux du plein est plus élevé que le taux du vide, donc la façade urbaine est pleine
  • 15. A- les limites: Hôtel Mercure Hôtel IBIS 2- analyse du terrain :
  • 16.
  • 17.
  • 18. B- l’accessibilité: Le projet est accessible à partir des rue vertes
  • 20. B- morphologie du terrain: Le terrain est plat
  • 21. Situé sur 70 hectares de terrain, à 15 minutes du centre-ville d'Alger et à 5 minutes de l'aéroport, dans le nouveau quartier des affaires de Bab Ezzouar; Un projet urbain moderne facilement accessible (autoroute, gare, gare routière et tramway). Le site comprend un parc urbain de 7 ha. Présentation de l’exemple:  Etude du projet:
  • 22. Le projet se distingue par les spécificités suivantes : Aspect architectural et fonctionnel exigeant certains espaces dégagés au niveau du RDC de même qu’aux niveaux inférieurs, une configuration géométrique particulière avec de grandes dimensions en plan (120 m x 130m), des décrochements importants en plan et en élévation, un sol hétérogène et de faible portance. Compte tenu de ces particularités, la conception structurelle est fortement conditionnée par les facteurs suivants : Effet de la température (qui conditionne les joints de dilatations qui deviennent forcément des joints sismiques), l’effet sismique lui-même, les conséquences de la non régularité en plan et en élévation ainsi que la non uniformité de la distribution massique.
  • 23. Situation Il se situe au sud est de BAB EZZOUAR
  • 25. B) Etude du plan de masse:
  • 26.
  • 28. L’ouvrage est principalement constitué de deux sous-sols, d’un rez-de-chaussée et de trois étages surélevés de deux tours en forme de segment d’arc de quatre étages chacune. Les dimensions en plan des deux sous-sols et des quatre premiers niveaux sont de 120m x 130 m environ.
  • 32. Façade Il y a un aspect d’horizontalité et de transparance
  • 33. structure Le choix de la structure s’est porté sur le système qui donne le plus de flexibilité en terme d’aménagement d’espace intérieur. À savoir, un système en poteaux-poutres auto-stables avec des contreventements en voiles dans les deux directions.
  • 36. Vents dominants chauds Vents dominants froids Brise d’été Ventilation: Vents dominants chauds
  • 37. Il y a une séparation dans les fonctions verticalement donc ce confort est préservé •Confort acoustique