Réalisé par:
Achoura Sarra
La géothermie ou « chaleur de la terre » couvre l’ensemble des applications permettant de récupérer la chaleur contenue da...
L'essentiel de la chaleur dégagée par la Terre provient de la radioactivité. Il s'agit de l'énergie nucléaire produite par...
La géothermie pour produire de l'électricité Cette filière concerne la géothermie haute énergie. La production d'électrici...
Schéma d'une installation-type de géothermie
Cette installation comprend
: un puits de pompage, un puits
de réinjection, d...
1) Les différents avantages de la géothermie 2) La géothermie a aussi des inconvénients
La géothermie est une énergie qui ...
-tpegeothermie.e-monsite.com
-notre-planete.info
-www.solut-enr.fr
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Energie géothermique

147 vues

Publié le

énergie renouvelable.. l'énergie géothermique
définition .. historique.. schéma d'une installation..avantages et inconvénients

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
147
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Energie géothermique

  1. 1. Réalisé par: Achoura Sarra
  2. 2. La géothermie ou « chaleur de la terre » couvre l’ensemble des applications permettant de récupérer la chaleur contenue dans le sous-sol ou dans les nappes d’eau souterraines (la température de la terre et de l’eau souterraine est d’autant plus élevée que l’on se rapproche du centre de la terre). En fonction de l’application, les calories ainsi récupérées servent à la production de chaleur et/ou de froid ou à la production d’électricité. Les premières utilisation de la chaleur de la terre: Si les pompes à chaleur et la production d’énergie géothermiques sont apparus seulement au début du 20ème siècle, l’utilisation de la géothermie a commencé dès 3000 avant J.C., au paléolithique. On a en effet trouvé des preuves de l’existence de piscines d’eau chaude en Chine à cette époque. La géothermie pour le chauffage était déjà utilisée par les romains. Ils avaient construit un système de chauffage par le sol en utilisant l’eau chaude des sources, à Therma, sur l’ile d’Icarie. Mais c’est en France que le premier vrai chauffage de ville par géothermie a été mis en place, au XIVème siècle dans une petite ville du Cantal. Chaudes-Aigues (connue pour ses thermes) ou des canaux alimentés par les sources d’eaux chaudes parcourent les maisons. A la fontaine du village coule de l’eau si chaude que l’on peut y faire cuire un oeuf. Première utilisation de la géothermie pour produire de l’énergie: En 1827, François de Larderel, un industriel français arrive à Montecerboli en Italie. Il souhaite trouver un moyen d’utiliser la chaleur du sol dans l’industrie. Larderel découvre comment séparer l’acide borique de la boue volcanique à l’aide de vapeur d’eau. En 1904 c’est dans la ville de Larderello (fondée en l’honneur de Larderel), que la géothermie est utilisée pour la première fois pour produire de l’électricité. Cette année là, 5 ampoules sont allumées grace à l’électricité produite par la vapeur d’eau du sol. Par la suite, une centrale géothermique sera ouverte en 1911, et restera la seule pendant 50 ans. Coté français, le premier forage géothermique a été le puits artésien situé à Paris. Il a été construit en 8 ans, dans les années 1930, et mesurait 548 mètres de profondeur.
  3. 3. L'essentiel de la chaleur dégagée par la Terre provient de la radioactivité. Il s'agit de l'énergie nucléaire produite par la désintégration de l'uranium, du thorium et du potassium. Ce flux géothermique est si faible à la surface du globe qu'il ne peut être directement capté. En fait, on exploite la chaleur accumulée, stockée dans certaines parties du sous-sol. Cette chaleur est captée au moyen de puits de forages où sont installés des canalisations. On véhicule ainsi la chaleur emmagasinée vers la surface. Le flux géothermique est particulièrement intense sur toute la côte ouest de l'Amérique, sur la côte est de l'Asie, ainsi que sur la "ceinture de feu" qui borde l'océan pacifique. Les caractéristiques du fluide géothermique extrait (température, composition) dépendent de celles de la formation géologique. Il en résulte une multiplicité de techniques et de modes de valorisation. C'est pourquoi on distingue plusieurs types de géothermie et deux filières en fonction des technologies utilisées et de leurs applications.
  4. 4. La géothermie pour produire de l'électricité Cette filière concerne la géothermie haute énergie. La production d'électricité géothermique consiste à convertir la chaleur des nappes aquifères à haute température (de 150 à 350°C) à l'aide de turboalternateurs. La première centrale géothermique a été construite en 1904 sur le site de Larderello en Italie La technologie du cycle binaire Mis au point au début des années 80, le principe de production binaire d'électricité géothermique repose sur l'utilisation de l'eau des nappes aquifères pour chauffer un fluide intermédiaire (isobutane, iso pentane, ammoniac) dont la propriété est de se vaporiser à une température inférieure à celle de la nappe. Il est donc possible de produire de l'électricité via cette vapeur pour des températures d'eau avoisinant les 100°C. Cette technologie devient l'un des systèmes les plus diffusés dans le monde. La géothermie basse énergie Les ressources géothermales dites de "basse énergie" se caractérisent par une température comprise entre 30 et 150 °C. Elles se rencontrent normalement à une profondeur moyenne de 1 000 à 2 500 m dans des formations rocheuses et perméables remplies d'eau, situées principalement dans des bassins sédimentaires de très grandes dimensions. C'est le cas de l'aquifère du "Dogger" présent à 1 700 m sous le bassin parisien, qui présente une température variant entre 60 et 85°C. D'autres nappes sont situées à moins de 100 mètres de profondeur mais leur température n'excède alors guère 30°C. Dans ce cas, l'eau chaude peut être envoyée directement dans les radiateurs lorsqu'elle est suffisamment pure et à des conditions de températures adéquates, sinon on utilise des pompes à chaleur géothermales (PACG). On distingue également : la géothermie sur nappe, avec deux forages sur une nappe phréatique à 8-10 m de profondeur le système rateau : des câbles sont enterrés horizontalement à faible profondeur (0,6 à 1,2 m) pour capter le rayonnement solaire qui chauffe le sol. On estime la surface nécessaire de 1,5 à 2 fois la surface habitable pour chauffer sa maison individuelle, ce qui implique donc un grand terrain. Enfin, les coûts de fonctionnement sont extrêmement bas : de 0,3 à 0,6 centimes d'euros le kw par heure
  5. 5. Schéma d'une installation-type de géothermie Cette installation comprend : un puits de pompage, un puits de réinjection, des échangeurs pour prélever les calories un réseau de distribution. Géothermie et gaz à effet de serre Les centrales géothermiques émettent en moyenne 55g de CO2 par kWh, c'est dix fois moins qu'une centrale thermique fonctionnant au gaz naturel. De plus, les installations modernes réinjectent les liquides géothermaux dans leurs réserves souterraines, ce qui réduit à 0 les émissions de CO2.
  6. 6. 1) Les différents avantages de la géothermie 2) La géothermie a aussi des inconvénients La géothermie est une énergie qui a plusieurs avantages.Dans un premier temps, elle permet la préservation de l'environnement car dégage peu de gaz à effet de serre, ce qui permet alors d'éviter le réchauffement de la planète. Elle utilise la chaleur que diffuse la Terre, une ressource énergétique renouvelable.Après son utilisation elle ne laisse aucuns déchets.Dans un contexte plus pratique,elle n'a pas besoins d'un espace de stockage comme les cuves à fioul ni, dans le même exemple, de conduit d'evacuation. De plus, ce type d'installation est réversible, il peut remplacer la climatisation en produisant du froid. La géothermie est une énergie produite et disponible à domicile pour les particuliers, cela évite donc les transports et par conséquent aide à la préservation de l'environnement par diminution d'émission de gaz à effet de serre.Pour finir, la geothermie est disponible sur l'ensemble de la planete évitant les conflits. Quand vous décidez de vous équiper d'une telle installation, le prix est assez onéreux.Mais vite amorti par des crédits d'impôts qui permettent d'alléger les dépenses. Ce n'est pas une énergie renouvelable car elle necessite de l'electricité. La géothermie est utilisée sous différentes formes, si elle est utilisée sous la forme d'eau directement ou de chaleur, elle dégage de faibles vapeurs de souffres. Il faut accorder le type de géothermie avec le terrain.En effet si l'on dispose d'un captage horizontal sur un terrain non approprié cela peut provoquer des affaissements de terrain.Enfin, si la terre est trop faible en calories,l'nstallation géothermique pourra empêcher les plantations de pousser. Les pompes à chaleur utilisent à l'interieur un fluide refrigerant ou frigorifique appelé couramment "fréon". Certains fluides dits "HCFC" sont nocifs pour la couche d'ozone et leur emission a l'athmosphere a un effet destructif. Desormais seuls les R 407C, R410A... et les fluides dits "verts" sont autorisés. La Géothermie est elle comparable à d'autres énergie par son impact environnemental ? La géothermie est une énergie 100% inépuisable. L'énergie produite par la terre n'est comparable à aucune autre; en effet elle n'est pas comme les énergies renouvelables, à dépendre des conditions météorologiques . Elle est aussi avantagée par rapport aux énergies fossiles qui ne sont disponibles que dans des puits souvent situés en pleine mer ou dans des déserts. Ces énergies renouvelables permettent la réduction de la consommation des énergies fossiles, une désensibilisation aux futurs coûts d'évolution. Elle produit une importante quantité d'énergie: quelques dizaines voir quelques centaines de MW, contrairement aux photovoltaïques (1 KW) et aux éoliennes (1 MW).
  7. 7. -tpegeothermie.e-monsite.com -notre-planete.info -www.solut-enr.fr

×