SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  29
Télécharger pour lire hors ligne
Traverser la membrane…Traverser la membrane…
Fonctions de la membrane plasmiqueFonctions de la membrane plasmique
• La compartimentation (séparation de l’extérieur et l’intérieur de la cellule).
• Les échanges d’information avec d’autres cellules (récepteurs hormonaux, jonctions gap).
• La régulation du transport des ions, protéines, sucres graisses, etc..
• Les mouvements cellulaires (pseudopodes, endocytose-exocytose).
• Les phénomèmes de reconnaissance (antigène de surface)
Composition chimiqueComposition chimique
• Lipides
 Phospholipides
 Cholestérol (15% à 50% des lipides)
• Protéines
• Glucides
Structure de la membraneStructure de la membrane
•Épaisseur : 7 à 8 nm
•Deux feuillets visibles au
microscope électronique
Cholestérol
Comportement des phosphoglycérolipides face à l'eau:
Groupement
phosphate polaire
hydrophile
Acides gras non
polaires
hydrophobes
Le transport membranaireLe transport membranaire
Le passage de substances à travers la membrane peut se faire :
•Par transport passif
(sans dépense d’énergie)
•Par transport actif
(avec dépense d’énergie)
• Diffusion simple
• Diffusion facilitée
• Osmose
1. Transport passif1. Transport passif
La double couche de lipides est perméable:
• Aux molécules très petites (H2O,
CO2, O2)
• Aux molécules liposolubles
(hydrophobes, non polaires)
La double couche de lipides est
imperméable:
• Aux grosses molécules et à la plupart
des molécules solubles dans l’eau.
• Aux ions (K+, Cl-, Na+ )
TRANSPORT PASSIFTRANSPORT PASSIF
a) Diffusion simplea) Diffusion simple
Une substance diffuse suivant son gradient
de concentration : de la zone la plus
concentrée à la zone qui l ’est moins.
[concentration élevée] [concentration
faible]
N.B. Ces canaux sont généralement
spécifiques : une seule substance
bien précise peut les traverser et
aucune autre.
Donc, ce n'est pas n'importe quelle
substance qui peut traverser la membrane
= perméabilité sélective.
TRANSPORT PASSIFTRANSPORT PASSIF
b) Diffusion facilitéeb) Diffusion facilitée
Des protéines de la membrane permettent le
passage de ce qui ne peut passer à travers les
lipides :
• Forment des canaux à travers la
membrane, spécifiques à certaines
molécules
OU
• s’associent aux molécules à
transporter et les déplacent
dans la membrane
• Se fait selon le gradient de
concentration
• Ces protéines sont très
spécifiques, s’ouvrent et se
ferment selon les besoins de
la cellule
Côté dilué
= hypotonique
Côté plus
concentré
= hypertonique
Membrane perméable à l ’eau, MAIS pas
au soluté
TRANSPORT PASSIFTRANSPORT PASSIF
c) Osmosec) Osmose
L'osmose est aussi un transport passif. Il y a toujours
tendance vers l'équilibre donc l'eau passe du côté moins concentré
vers le côté plus concentré afin de rendre les deux côtés
isotoniques.
Cellules turgescentes ---------------------------------------> Cellules plasmolysées
1. Transport actif1. Transport actif
Ressemble à la diffusion facilitée (nécessite un
transporteur) MAIS:
•Besoin d ’une source d ’énergie
•Peut se faire CONTRE le gradient de
concentration
•Nécessite un transporteur (protéine de
transport)
Le transport actif se fait contre le gradient de concentration (du côté moins
concentré vers le côté plus concentré). Il est le résultat de l'activité d'une protéine
(perméase) et nécessite de l'énergie (sous forme d'ATP). Ce sont surtout les ions
Na+, K+ et Ca2+ qui utilisent ce mode de transport.
Rôles de la pompe Na+/K+
- maintenir les deux gradients ioniques (Na+et K+) qui sont indispensables à la propagation des
signaux électriques dans les nerfs et muscles.
- maintenir la pression osmotique: la concentration élevée en sodium et en chlorure ce qui prévient un
flux net d'eau dans la cellule. Le gradient maintient donc la pression osmotique ainsi que le volume
cellulaire.
Transport actif
permet aux
cellules de
conserver un
milieu intérieur
différent du
milieu
extérieur:
La couche bi-lipidique agit comme une barrière
perméable mais sélective
Les protéines membranaires
sont indispensables pour le
transport :
• des molécules polaires
• des ions
3. Endocytose3. Endocytose
Endocytose d’une bactérie par un macrophage (cellule
immunitaire)
Exocytose et endocytose
pour expulser les
neurotransmetteur d’un
neurone à l’autre.
4. Exocytose4. Exocytose
Le phénomène d’exocytose permet à de nombreux virus d’être libérés en
même temps (VIH et lymphocyte T4).
4T Traverser la membrance cytoplasmique

Contenu connexe

Tendances

Cellules souches
Cellules souchesCellules souches
Cellules souchesnikbou0161
 
Cytologie 1 - Membrane celluliare
Cytologie  1 - Membrane celluliareCytologie  1 - Membrane celluliare
Cytologie 1 - Membrane celluliareElisa Marsaud
 
Biologie cellulaire
Biologie cellulaireBiologie cellulaire
Biologie cellulaireBriMel0236
 
Cellule végétale et cellule animale
Cellule végétale et cellule animaleCellule végétale et cellule animale
Cellule végétale et cellule animaletchessy
 
Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM) Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM) ROLAND MAPENDO KITSA
 
LE CYTOSQUELETTE/ UNIVERSITE DE GOMA
LE CYTOSQUELETTE/ UNIVERSITE DE GOMALE CYTOSQUELETTE/ UNIVERSITE DE GOMA
LE CYTOSQUELETTE/ UNIVERSITE DE GOMAWilliam A. MAHAZI
 
B39 la cellule 2009 ++++
B39   la cellule 2009 ++++B39   la cellule 2009 ++++
B39 la cellule 2009 ++++Nisrine Bouji
 
Reticulum endoplasmique et granule secretoire
Reticulum endoplasmique et granule secretoireReticulum endoplasmique et granule secretoire
Reticulum endoplasmique et granule secretoirePierrotMD
 
Les types de cellules
Les types de cellulesLes types de cellules
Les types de cellulesEriLan0162
 
Les types de cellules
Les types de cellulesLes types de cellules
Les types de cellulesEriLan0162
 

Tendances (14)

Biologie - Cours: 1: La Vie
Biologie - Cours: 1: La VieBiologie - Cours: 1: La Vie
Biologie - Cours: 1: La Vie
 
Cellules souches
Cellules souchesCellules souches
Cellules souches
 
Cytologie 1 - Membrane celluliare
Cytologie  1 - Membrane celluliareCytologie  1 - Membrane celluliare
Cytologie 1 - Membrane celluliare
 
4ºeso Chapitre 1 La Cellule
4ºeso Chapitre 1 La Cellule4ºeso Chapitre 1 La Cellule
4ºeso Chapitre 1 La Cellule
 
Biologie cellulaire
Biologie cellulaireBiologie cellulaire
Biologie cellulaire
 
Cellule végétale et cellule animale
Cellule végétale et cellule animaleCellule végétale et cellule animale
Cellule végétale et cellule animale
 
Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM) Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
Travail pratique d'histologie Générale G2 Bio-Med. UNIVERSITE DE GOMA (UNIGOM)
 
LE CYTOSQUELETTE/ UNIVERSITE DE GOMA
LE CYTOSQUELETTE/ UNIVERSITE DE GOMALE CYTOSQUELETTE/ UNIVERSITE DE GOMA
LE CYTOSQUELETTE/ UNIVERSITE DE GOMA
 
Cellule 1
Cellule 1Cellule 1
Cellule 1
 
B39 la cellule 2009 ++++
B39   la cellule 2009 ++++B39   la cellule 2009 ++++
B39 la cellule 2009 ++++
 
Reticulum endoplasmique et granule secretoire
Reticulum endoplasmique et granule secretoireReticulum endoplasmique et granule secretoire
Reticulum endoplasmique et granule secretoire
 
Les types de cellules
Les types de cellulesLes types de cellules
Les types de cellules
 
Les types de cellules
Les types de cellulesLes types de cellules
Les types de cellules
 
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMEDTRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
TRAVAIL PRATIQUE DE l'HISTOLOGIE-UNIVERSITE DE KOLWEZI-G2-BIOMED
 

En vedette

Histologie 1ere annee
Histologie 1ere anneeHistologie 1ere annee
Histologie 1ere anneeEgn Njeba
 
Structure des membranes biologiques
Structure des membranes biologiquesStructure des membranes biologiques
Structure des membranes biologiquesDemri Brahim
 
La toxicité des métaux lourds
La toxicité des métaux lourdsLa toxicité des métaux lourds
La toxicité des métaux lourdshanane
 
Génie génétique
Génie génétiqueGénie génétique
Génie génétiquePierreComeau
 
Agile Tour Nantes 2011 - Jean philippe gouigoux - architecture et agilité, ré...
Agile Tour Nantes 2011 - Jean philippe gouigoux - architecture et agilité, ré...Agile Tour Nantes 2011 - Jean philippe gouigoux - architecture et agilité, ré...
Agile Tour Nantes 2011 - Jean philippe gouigoux - architecture et agilité, ré...Association Agile Nantes
 
EL IV CONGRESO NACIONAL DEL SECRETARIADO - LA VISION DE DOS MIEMBROS DE ASPM
EL IV CONGRESO NACIONAL DEL SECRETARIADO - LA VISION DE DOS MIEMBROS DE ASPMEL IV CONGRESO NACIONAL DEL SECRETARIADO - LA VISION DE DOS MIEMBROS DE ASPM
EL IV CONGRESO NACIONAL DEL SECRETARIADO - LA VISION DE DOS MIEMBROS DE ASPMASPM
 
Venture Philanthropy: Desarrollo europeo
Venture Philanthropy: Desarrollo europeoVenture Philanthropy: Desarrollo europeo
Venture Philanthropy: Desarrollo europeoEmprenedoriasocial
 
ASPM EN LA PRESENTACIÓN DE PRODUCTO EN BMW
ASPM EN LA PRESENTACIÓN DE PRODUCTO EN BMWASPM EN LA PRESENTACIÓN DE PRODUCTO EN BMW
ASPM EN LA PRESENTACIÓN DE PRODUCTO EN BMWASPM
 
Caracteristicas de la memoria
Caracteristicas de la memoriaCaracteristicas de la memoria
Caracteristicas de la memoriaPablo Homero S
 
Que es la riqueza
Que es la riquezaQue es la riqueza
Que es la riquezaLUZ M.
 
PRESENTAMOS AL HOTEL TRYP AMBASSADOR
PRESENTAMOS AL HOTEL TRYP AMBASSADORPRESENTAMOS AL HOTEL TRYP AMBASSADOR
PRESENTAMOS AL HOTEL TRYP AMBASSADORASPM
 
Aprendizaje colavorativo.
Aprendizaje colavorativo.Aprendizaje colavorativo.
Aprendizaje colavorativo.Avo Pagani
 
Gustavo ramon pagani chaparro aprendizaje colaborativo.
Gustavo ramon pagani chaparro   aprendizaje colaborativo.Gustavo ramon pagani chaparro   aprendizaje colaborativo.
Gustavo ramon pagani chaparro aprendizaje colaborativo.Avo Pagani
 
Se designa como el barroco
Se designa como el barrocoSe designa como el barroco
Se designa como el barrocokaren garcia
 
Mediator - le web avait donné l'alerte (version longue)
Mediator - le web avait donné l'alerte (version longue)Mediator - le web avait donné l'alerte (version longue)
Mediator - le web avait donné l'alerte (version longue)Conversationnel
 
No permitas sentirte viejo
No permitas sentirte viejo No permitas sentirte viejo
No permitas sentirte viejo LUZ M.
 
Présentation advertgaming
Présentation advertgamingPrésentation advertgaming
Présentation advertgamingStéphane Houle
 

En vedette (20)

Histologie 1ere annee
Histologie 1ere anneeHistologie 1ere annee
Histologie 1ere annee
 
Structure des membranes biologiques
Structure des membranes biologiquesStructure des membranes biologiques
Structure des membranes biologiques
 
La toxicité des métaux lourds
La toxicité des métaux lourdsLa toxicité des métaux lourds
La toxicité des métaux lourds
 
Génie génétique
Génie génétiqueGénie génétique
Génie génétique
 
Agile Tour Nantes 2011 - Jean philippe gouigoux - architecture et agilité, ré...
Agile Tour Nantes 2011 - Jean philippe gouigoux - architecture et agilité, ré...Agile Tour Nantes 2011 - Jean philippe gouigoux - architecture et agilité, ré...
Agile Tour Nantes 2011 - Jean philippe gouigoux - architecture et agilité, ré...
 
EL IV CONGRESO NACIONAL DEL SECRETARIADO - LA VISION DE DOS MIEMBROS DE ASPM
EL IV CONGRESO NACIONAL DEL SECRETARIADO - LA VISION DE DOS MIEMBROS DE ASPMEL IV CONGRESO NACIONAL DEL SECRETARIADO - LA VISION DE DOS MIEMBROS DE ASPM
EL IV CONGRESO NACIONAL DEL SECRETARIADO - LA VISION DE DOS MIEMBROS DE ASPM
 
Venture Philanthropy: Desarrollo europeo
Venture Philanthropy: Desarrollo europeoVenture Philanthropy: Desarrollo europeo
Venture Philanthropy: Desarrollo europeo
 
ASPM EN LA PRESENTACIÓN DE PRODUCTO EN BMW
ASPM EN LA PRESENTACIÓN DE PRODUCTO EN BMWASPM EN LA PRESENTACIÓN DE PRODUCTO EN BMW
ASPM EN LA PRESENTACIÓN DE PRODUCTO EN BMW
 
Caracteristicas de la memoria
Caracteristicas de la memoriaCaracteristicas de la memoria
Caracteristicas de la memoria
 
Web analytics
Web analyticsWeb analytics
Web analytics
 
Que es la riqueza
Que es la riquezaQue es la riqueza
Que es la riqueza
 
PRESENTAMOS AL HOTEL TRYP AMBASSADOR
PRESENTAMOS AL HOTEL TRYP AMBASSADORPRESENTAMOS AL HOTEL TRYP AMBASSADOR
PRESENTAMOS AL HOTEL TRYP AMBASSADOR
 
Aprendizaje colavorativo.
Aprendizaje colavorativo.Aprendizaje colavorativo.
Aprendizaje colavorativo.
 
Euro RSCG Genève - Brochure ProSumers
Euro RSCG Genève - Brochure ProSumersEuro RSCG Genève - Brochure ProSumers
Euro RSCG Genève - Brochure ProSumers
 
Fotosíntesis
FotosíntesisFotosíntesis
Fotosíntesis
 
Gustavo ramon pagani chaparro aprendizaje colaborativo.
Gustavo ramon pagani chaparro   aprendizaje colaborativo.Gustavo ramon pagani chaparro   aprendizaje colaborativo.
Gustavo ramon pagani chaparro aprendizaje colaborativo.
 
Se designa como el barroco
Se designa como el barrocoSe designa como el barroco
Se designa como el barroco
 
Mediator - le web avait donné l'alerte (version longue)
Mediator - le web avait donné l'alerte (version longue)Mediator - le web avait donné l'alerte (version longue)
Mediator - le web avait donné l'alerte (version longue)
 
No permitas sentirte viejo
No permitas sentirte viejo No permitas sentirte viejo
No permitas sentirte viejo
 
Présentation advertgaming
Présentation advertgamingPrésentation advertgaming
Présentation advertgaming
 

Similaire à 4T Traverser la membrance cytoplasmique

Membrane Cellulaire et autres structures.ppt
Membrane Cellulaire et autres structures.pptMembrane Cellulaire et autres structures.ppt
Membrane Cellulaire et autres structures.pptjoelamefiam
 
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdfSamiraMBasskar
 
BTS diététique La cellule et les tissus
BTS diététique La cellule et les tissusBTS diététique La cellule et les tissus
BTS diététique La cellule et les tissusFranckRencurel
 
Cycle cellulaire et mitose ulpgl goma
Cycle cellulaire et mitose ulpgl gomaCycle cellulaire et mitose ulpgl goma
Cycle cellulaire et mitose ulpgl gomaPierrotMD
 
ANATOMIE 14 PDF.pdf
ANATOMIE 14 PDF.pdfANATOMIE 14 PDF.pdf
ANATOMIE 14 PDF.pdfBadrAbouAlia
 
méthodes d'extraction et de purification des enzymes
méthodes d'extraction et de purification des enzymes méthodes d'extraction et de purification des enzymes
méthodes d'extraction et de purification des enzymes chebira hadjer
 
la Cellule anatomie et physiologie..pptx
la Cellule anatomie et physiologie..pptxla Cellule anatomie et physiologie..pptx
la Cellule anatomie et physiologie..pptxRobersitoEmildor
 
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusionshistologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusionsRodriguez Vyatsuka
 
Qcm cytologie
Qcm cytologieQcm cytologie
Qcm cytologiedocdidou
 
Cellule Membrane plasmique et autres .ppt
Cellule Membrane plasmique et autres .pptCellule Membrane plasmique et autres .ppt
Cellule Membrane plasmique et autres .pptjoelamefiam
 
HEMATOLOGIE.ppt
HEMATOLOGIE.pptHEMATOLOGIE.ppt
HEMATOLOGIE.pptbenxban
 
Spermatogenese histology 1st year of pharmacology in french.pdf
Spermatogenese histology 1st year of pharmacology in french.pdfSpermatogenese histology 1st year of pharmacology in french.pdf
Spermatogenese histology 1st year of pharmacology in french.pdfBasmaChafi
 
LA MEMBRANE PLASMIQUE/ UNIVERSITE DE GOMA
LA MEMBRANE PLASMIQUE/ UNIVERSITE DE GOMALA MEMBRANE PLASMIQUE/ UNIVERSITE DE GOMA
LA MEMBRANE PLASMIQUE/ UNIVERSITE DE GOMAWilliam A. MAHAZI
 

Similaire à 4T Traverser la membrance cytoplasmique (20)

Membrane Cellulaire et autres structures.ppt
Membrane Cellulaire et autres structures.pptMembrane Cellulaire et autres structures.ppt
Membrane Cellulaire et autres structures.ppt
 
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
2 Anatomie physio Cellule.pptx.pdf
 
BTS diététique La cellule et les tissus
BTS diététique La cellule et les tissusBTS diététique La cellule et les tissus
BTS diététique La cellule et les tissus
 
Synthese de tissu epithelial
Synthese de tissu epithelialSynthese de tissu epithelial
Synthese de tissu epithelial
 
Cycle cellulaire et mitose ulpgl goma
Cycle cellulaire et mitose ulpgl gomaCycle cellulaire et mitose ulpgl goma
Cycle cellulaire et mitose ulpgl goma
 
ANATOMIE 14 PDF.pdf
ANATOMIE 14 PDF.pdfANATOMIE 14 PDF.pdf
ANATOMIE 14 PDF.pdf
 
Le lysosome et le protéasome
Le lysosome et le protéasomeLe lysosome et le protéasome
Le lysosome et le protéasome
 
méthodes d'extraction et de purification des enzymes
méthodes d'extraction et de purification des enzymes méthodes d'extraction et de purification des enzymes
méthodes d'extraction et de purification des enzymes
 
la Cellule anatomie et physiologie..pptx
la Cellule anatomie et physiologie..pptxla Cellule anatomie et physiologie..pptx
la Cellule anatomie et physiologie..pptx
 
Cellules animales
Cellules animalesCellules animales
Cellules animales
 
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusionshistologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
histologie:cytosquelette,appareil de golgi,lysosome et inclusions
 
Qcm cytologie
Qcm cytologieQcm cytologie
Qcm cytologie
 
Cellule Membrane plasmique et autres .ppt
Cellule Membrane plasmique et autres .pptCellule Membrane plasmique et autres .ppt
Cellule Membrane plasmique et autres .ppt
 
HEMATOLOGIE.ppt
HEMATOLOGIE.pptHEMATOLOGIE.ppt
HEMATOLOGIE.ppt
 
Spermatogenese histology 1st year of pharmacology in french.pdf
Spermatogenese histology 1st year of pharmacology in french.pdfSpermatogenese histology 1st year of pharmacology in french.pdf
Spermatogenese histology 1st year of pharmacology in french.pdf
 
LA MEMBRANE PLASMIQUE/ UNIVERSITE DE GOMA
LA MEMBRANE PLASMIQUE/ UNIVERSITE DE GOMALA MEMBRANE PLASMIQUE/ UNIVERSITE DE GOMA
LA MEMBRANE PLASMIQUE/ UNIVERSITE DE GOMA
 
Tphistologiefrancaiscorrig
TphistologiefrancaiscorrigTphistologiefrancaiscorrig
Tphistologiefrancaiscorrig
 
Chapitre 2 (2)
Chapitre 2 (2)Chapitre 2 (2)
Chapitre 2 (2)
 
Les fonctions des etres vivants
Les fonctions des etres vivantsLes fonctions des etres vivants
Les fonctions des etres vivants
 
Ganglion 1013
Ganglion 1013Ganglion 1013
Ganglion 1013
 

Dernier

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Atelier Canopé 37 - Tours
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Majida Antonios, M.Ed.
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfAtelier Canopé 37 - Tours
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...Unidad de Espiritualidad Eudista
 

Dernier (13)

Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
Copilot your everyday AI companion- OFFICE 365-
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
L'Unité de Spiritualité Eudiste se joint à toute l'Église Universelle et en p...
 

4T Traverser la membrance cytoplasmique

  • 2. Fonctions de la membrane plasmiqueFonctions de la membrane plasmique • La compartimentation (séparation de l’extérieur et l’intérieur de la cellule). • Les échanges d’information avec d’autres cellules (récepteurs hormonaux, jonctions gap). • La régulation du transport des ions, protéines, sucres graisses, etc.. • Les mouvements cellulaires (pseudopodes, endocytose-exocytose). • Les phénomèmes de reconnaissance (antigène de surface)
  • 3. Composition chimiqueComposition chimique • Lipides  Phospholipides  Cholestérol (15% à 50% des lipides) • Protéines • Glucides
  • 4. Structure de la membraneStructure de la membrane •Épaisseur : 7 à 8 nm •Deux feuillets visibles au microscope électronique
  • 6. Comportement des phosphoglycérolipides face à l'eau: Groupement phosphate polaire hydrophile Acides gras non polaires hydrophobes
  • 7. Le transport membranaireLe transport membranaire Le passage de substances à travers la membrane peut se faire : •Par transport passif (sans dépense d’énergie) •Par transport actif (avec dépense d’énergie)
  • 8.
  • 9. • Diffusion simple • Diffusion facilitée • Osmose 1. Transport passif1. Transport passif
  • 10. La double couche de lipides est perméable: • Aux molécules très petites (H2O, CO2, O2) • Aux molécules liposolubles (hydrophobes, non polaires) La double couche de lipides est imperméable: • Aux grosses molécules et à la plupart des molécules solubles dans l’eau. • Aux ions (K+, Cl-, Na+ )
  • 11. TRANSPORT PASSIFTRANSPORT PASSIF a) Diffusion simplea) Diffusion simple Une substance diffuse suivant son gradient de concentration : de la zone la plus concentrée à la zone qui l ’est moins. [concentration élevée] [concentration faible]
  • 12. N.B. Ces canaux sont généralement spécifiques : une seule substance bien précise peut les traverser et aucune autre. Donc, ce n'est pas n'importe quelle substance qui peut traverser la membrane = perméabilité sélective. TRANSPORT PASSIFTRANSPORT PASSIF b) Diffusion facilitéeb) Diffusion facilitée
  • 13. Des protéines de la membrane permettent le passage de ce qui ne peut passer à travers les lipides : • Forment des canaux à travers la membrane, spécifiques à certaines molécules OU • s’associent aux molécules à transporter et les déplacent dans la membrane • Se fait selon le gradient de concentration • Ces protéines sont très spécifiques, s’ouvrent et se ferment selon les besoins de la cellule
  • 14. Côté dilué = hypotonique Côté plus concentré = hypertonique Membrane perméable à l ’eau, MAIS pas au soluté TRANSPORT PASSIFTRANSPORT PASSIF c) Osmosec) Osmose
  • 15. L'osmose est aussi un transport passif. Il y a toujours tendance vers l'équilibre donc l'eau passe du côté moins concentré vers le côté plus concentré afin de rendre les deux côtés isotoniques.
  • 17. 1. Transport actif1. Transport actif Ressemble à la diffusion facilitée (nécessite un transporteur) MAIS: •Besoin d ’une source d ’énergie •Peut se faire CONTRE le gradient de concentration •Nécessite un transporteur (protéine de transport)
  • 18. Le transport actif se fait contre le gradient de concentration (du côté moins concentré vers le côté plus concentré). Il est le résultat de l'activité d'une protéine (perméase) et nécessite de l'énergie (sous forme d'ATP). Ce sont surtout les ions Na+, K+ et Ca2+ qui utilisent ce mode de transport.
  • 19. Rôles de la pompe Na+/K+ - maintenir les deux gradients ioniques (Na+et K+) qui sont indispensables à la propagation des signaux électriques dans les nerfs et muscles. - maintenir la pression osmotique: la concentration élevée en sodium et en chlorure ce qui prévient un flux net d'eau dans la cellule. Le gradient maintient donc la pression osmotique ainsi que le volume cellulaire.
  • 20. Transport actif permet aux cellules de conserver un milieu intérieur différent du milieu extérieur:
  • 21. La couche bi-lipidique agit comme une barrière perméable mais sélective Les protéines membranaires sont indispensables pour le transport : • des molécules polaires • des ions
  • 22.
  • 24. Endocytose d’une bactérie par un macrophage (cellule immunitaire)
  • 25. Exocytose et endocytose pour expulser les neurotransmetteur d’un neurone à l’autre.
  • 26.
  • 28. Le phénomène d’exocytose permet à de nombreux virus d’être libérés en même temps (VIH et lymphocyte T4).