Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

VAL 96

5 vues

Publié le

Journal VAL 95 – 03-04/2012

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

VAL 96

  1. 1. VALVivre à Longpont le magazine de la ville N° 96 mars - avril 2012 RéaménagementdelaruedeLormoy p. 6 Dossier : le budget p. 19 Réhabilitation du centre : c'est parti ! actualité
  2. 2. Informations éTATCIVIL Bienvenue à Emma Marais, née le 30 décembre à Arpajon Lysa Larroque, née le 4 janvier à Longjumeau Victor Mokrycki, né le 4 janvier à Longjumeau Richad Gildonis, né le 6 janvier à Longjumeau Nathanaël Turpin, né le 9 janvier à Athis-Mons Neil Mirebeau, né le 13 janvier à Massy Joana Fernandes Barros, née le 16 janvier à Longjumeau Hélène Ossard, née le 19 janvier à Bourg-la-Reine Romi Lobjois née le 4 février à Longpont-sur-Orge Mayline Guignabert, née le 14 février à Antony Lola Hubrecht, née le 17 février à Longjumeau Titouan Vallois, né le 28 février à Antony Félicitations à Fabien Torres et Alisson Chazette, le 18 février à Longpont-sur-Orge Ils nous ont quittés Alain Meyer, 71 ans, le 21 décembre à Clamart Frédérique Martin, 49 ans, le 27 décembre à Férolles-Attilly Anna Serec née Nezsics, 93 ans, le 3 janvier à Longpont-sur-Orge Alfred Ryser, 78 ans, le 6 janvier à Egly Pol Roos, 94 ans, le 16 janvier Longpont-sur-Orge Guy Kervern, 75 ans, le 16 janvier à Corbeil-Essonnes Marie Martinou née Silot, 92 ans, le 17 janvier à Arpajon Reine Brion née Poisson, 89 ans, le 26 janvier à Longpont-sur-Orge Jean Ruelle, 85 ans, le 30 janvier à Longpont-sur-Orge Jeannine Roos née Delaporte, 85 ans, le 5 février à Longpont-sur-Orge Julienne Lorin née Lenain, 87 ans, le 16 février à Longpont-sur-Orge Georgette Tartarin née Verdier, 96 ans, le 21 février à Longpont-sur-Orge erratum Dans le précédent VAL (n°95), rubrique Associations, article de l'AMAP,nous avons oublié les noms des personnes ayant réalisé la BD de l'AMAP : Réalisation: Léo et Anaïs Reucherand Idée originale et textes : Julie Canal Petites annonces Vos petites annonces gratuites Les annonces sont réservées aux particuliers habitant Longpont- sur-Orge, à l’exception des offres d’emploi. Le texte adressé à la mairie ne doit pas excéder 200 signes (espaces compris). Merci d’indiquer votre numéro de téléphone et votre adresse. Le VAL Directeur de la publication Delphine Antonetti Responsable de la rédaction Alain Lamour Conception graphique Atelier Michel Bouvet Rédaction / Maquette Service communication Avec le concours des services municipaux et des partenaires de la vie locale contact : culture.communication@ mairie-longpont91.fr Imprimerie Cap Impression 91120 Palaiseau Publicité Isabelle Amar Communication 01 45 78 88 14 Dépôt légal : 2907/02 Courriel : accueil@mairie-longpont91.fr Infos pratiques Vos élus municipaux Le Maire Delphine Antonetti Les Adjoints Alain Lamour, Marie-Thérèse Schmaltz, Alexandre Facchin, Agnès Privat, Nicole Nastev, Frédéric Manceau, Martine Thompson, Patrick Philippe. Les Conseillers Délégués Stéphane Delalande, Caroline Gérenton, Gilbert Boudet, Bernadette Brosseau, Michèle Médard. Votre conseiller général Jérôme Cauët vous reçoit sur rendez-vous à la mairie de Marcoussis Tél. : 01 64 49 64 00 Votre député Guy Malherbe vous reçoit à la mairie de Montlhéry le premier vendredi de chaque mois de 10h à 12h ou sur rendez- vous à son secrétariat de Longpont- sur-Orge 27, rue du Docteur Darier. Tél. : 01 69 01 96 05 Fax : 01 64 49 86 83 Horaires d’ouverture de la mairie Lundi, mardi, jeudi : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h30 Vendredi : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h Mercredi, samedi : 8h45 à 12h Service social fermé mardi Service urbanisme fermé le jeudi Numéros utiles Urgences médicales : 15 Police : 17 Pompiers : 18 Problèmes sur le réseau d’assainissement : 01 69 12 15 40 Astreinte élus : 06 48 18 41 73 Prendre rendez-vous en mairie 01 69 01 68 18 Pourpréserverl’environnementl’ensembledecedocumentestimprimésurdupapierCYCLUSPRINT100%recycléparuneentrepriselabelliséeIMPRIM’VERTetcertifiéePEFC.
  3. 3. 3 éditoRIAL actualités pages 4 à 11 – Retour en images. – La rue de Lormoy fait peau neuve. – Prévention routière : priorité de la Police Municipale. – Les jolies colonies de vacances. – Vote par procuration. actualités sociales page 12 culture pages 13 à 15 – S'épanouir par les pratiques artistiques dès le plus jeune âge. – Longpont-sur-Orgue. – 14e Printemps des Poètes. vie de quartier pages 16 et 17 – Allée des Maronniers : chronique d'une mort annoncée. délibérations page 18 Les délibérations du Conseil municipal des 19 janvier et 16 février 2012. dossier pages 19 à 22 Le budget. tribune page 23 L’expression des groupes du Conseil municipal. associations pages 24 à 26 –L'ArtetCréation. portrait page 27 – LaureLabrousse,votrecoachdéco. le point sur … pages 28 et 29 – Lepériscolaire. publicités pages 30 et 31 Dans le budget 2012 voté le 15 mars dernier par le conseil municipal, le scolaire et le périscolaire représentent le premier poste des charges générales et des frais de personnel. Du côté des investissements, c'est le Pôle enfance qui arrive en tête. Cen'estpasunhasard.Offrirànosenfantslesmeilleuresconditionsd'éducation possibles:telleestnotreprioritédepuisledébutdumandat.Uneprioritéquela situation économique et sociale de notre pays et la politique menée en matière d'éducation ne font que renforcer. Générationaprèsgénération,nosaïeuxontréussiàoffriràleursenfantsdemeil- leures conditions de vie que les leurs, souvent au prix de sacrifices importants, notamment en matière d'éducation et de scolarité. Aujourd'hui, la tendance s'inverse : nos enfants risquent d'être moins bien lotis que nous. Comme si l'ascenseur social redescendait. Pourlefairerepartirdansl'autresens,l'éducationetlascolaritésontprimordiales. Cesontellesquipermettentdes'émanciper,des'épanouiretd'envisagerunavenir meilleur.Pourtant,depuisdesannées,l'ÉducationNationaleestmalmenée.Les fermeturesdeclassesemultiplientsuivantunelogiquepurementarithmétique et comptable. ÀLongpont-sur-Orge,nousavonschoisid'investirdansl'école.Jesuisconvaincue quedebonnesconditionsd'apprentissagesontunfacteuressentielderéussite. L'écoleJeanFerratnousapermisdefairefaceàl'augmentationdeseffectifstout endonnantdel'airauxautresgroupesscolaires.Oùseraientallésles70enfants actuellementscolarisésàJeanFerrat?L'annéeprochaine,malgréleséventuelles fermeturesdeclassesquinousseraientimposéesparl'ÉducationNationale,les effectifsglobauxsurlacommunenedevraientpasconnaîtredevariationsimpor- tantes. Résultat : l’augmentation des effectifs par classe, alors que nous avons tout fait pour l’éviter et que nous savons qu’il s’agit là de la première condition de réussite des enfants. Lerôledesélus,c'estdeprévoir,d'anticiperetnondebricolerdesverruesenguise debâtimentspublics,commecefuttropsouventlecasdansnotrecommune.La croissance démographique n'est certes pas uniforme, mais la tendance est là. Notrecommunesedéveloppe, les derniers recensements montrentunehausse de la population plus forte que la moyenne nationale. Parailleurs,lacrisedulogementenÎle-de-Franceesttellequelepouvoir,quelle quesoitsacouleurpolitique,nousimposera–àjustetitre–derespecternotre quota de logements sociaux. Nous y parviendrons petit à petit. D'ailleurs,aucunéludelamajoritécommedel'oppositionn'acontreditlechiffrede 9000habitantsàl'horizon2025,inscritdanslePADD(Pland'Aménagementetde DéveloppementDurable),lorsdudébatauconseilmunicipaldu16décembre2010. DansquelquessemaineslePôleEnfancecommenceraàsortirdeterre.Unepreuve deplusdenotreengagement àoffrirauxenfantsetàceuxquilesencadrentles conditions nécessaires à leur épanouissement. Fidèlement Longipontaine. Delphine Antonetti Maire de Longpont-sur-Orge
  4. 4. 4 actualités Retour en images 1• 20 janvier Rencontre intergénérationnelle : la chorale de la maternelle Lormoy chante pour les résidents du château de Lormoy. 2• 22 janvier Lorsdelagalettedel’UNC,lamédaille dumériteUNCbronzeaétédécernéeau portedrapeauSoldatsdeFranceJacques Van Elslande pour services rendus à la section en présence du président d’honneur Mario Grosso, de Delphine Antonetti et Alain Lamour. 3 • 24 janvier Danseavecledragonconstruitparles enfants du périscolaire de l’élémen- taire Lormoy pour le repas du nouvel an chinois. Le dragon sera exposé au gymnase des Garences pour la soirée Arts de l’Asie le 31 mars prochain. 4 • 27 janvier Plus de cent personnes sont venues écouter le conte des 1 001 visages de Blanche Neige proposé par la média- thèquemunicipale,enpartenariatavec le Conseil Général de l'Essonne. 5• du 13 au 25 janvier AugymnasedesGarences,l’exposition des photos de classes longipontaines conçue par le service Communication delacommuneremporteunvifsuccès. 6 • 6 février DeBachauxBeatles,lesélèvesdel’École demusiqueontunenouvellefoismon- tré leur travail et leur savoir faire lors d’une audition qui a fait salle comble. 7 • 7 février Uneambiancechaleureuseetunpublic émuparlebeauprogrammeoffertpar le guitariste Michel Rolland. 8 • 8 février Heure du conte : « Loup y es-tu ? » des histoires de loup petits et grands, blanc le matin, gris à midi et noir le soir, qui loin de faire peur aux enfants ont déclenché de nombreux fous rires dans l'assistance. 9 • 11 février Un grand succès pour la 4e édition de Longpont-sur-rock, tremplin rassem- blantdesgroupesdemusiquesactuelles du secteur. 9 • L'atelier rock 9 • Fade In 9 • Wy Not Notonsparticulièrementl'interpréta- tionvibrantede«UnjourenFrance»de Noir Désir par l'Atelier Rock de l'école demusiquemunicipaleetlaprestation du groupe Fade In qui a enflammé la salle par ses reprises de rock métal. Enfin, les Wy Not ont conclu la soirée avec des compositions originales de grande qualité. 10 • du 20 février au 2 mars Durant les vacances de février, fré- quentation nombreuse des 10-17 ans àl'espacejeunesse:sorties,repas,jeux, sports avec Pascaline et maxime. 11 • 6 mars Lecture chantée en partenariat avec le Théâtre Brétigny d’après les Métamorphoses d’Ovide. Àpartirdecerecueildefables,lamet- teuse en scène Sylvie Reteuna nous a donnéuneleçondemythologiepleine d'humour.Elleétaitaccompagnéepar la chanteuse lyrique Sandrine Sutter quiaravinosoreillesavecdesextraits d'opéras baroques de Lully, Rameau, Charpentier...
  5. 5. 5 actualités 1 • Chorale de la maternelle de Lormoy 2 • Galette de l'UNC 3 • Dragon du périscolaire4 • Veillée conte « 1 001 visages de Blanche-Neige » 5 • Exposition de photos de classes 6 • Audition de l'école de musique 8 • Heure du conte « Loup y es-tu ? »7 • Concert de Michel Rolland 10 • Espace jeunesse 11 • Spectacle « Métamorphoses Magic Show »
  6. 6. 6 actualités La rue de Lormoy fait peau neuve La rue de Lormoy disposera d'un trottoir depuis la place des Combattants Sécuriser le cheminement des piétons, fluidifier la circulation tout en limitant le trafic, repenser le stationnement, valoriser le patrimoine : le projet de requalifi- cation de la rue de Lormoy répond à ces quatre objectifs. Un projet qui s'inscrit dans le réaménage- ment du centre ville qui comprend également le Pôle Enfance et le réaménagement de la place des Combattants. « Les élus ont dû batailler ferme pour obtenir que la CCCH (Communauté de CommunesCœurduHurepoix)accepte leprojetderequalificationdelaruede Lormoy, qui est une voie intercom- munale. » Delphine Antonetti a tenu à rappeler ce fait en introduction de la réunion publique qui s'est tenue sur le sujet, le 11 février dernier. De fait, la CCCHfinanceral'essentieldel'investis- sement qui s'élève à près d'un million d'euros. « Créer un trottoir accessible aux per- sonnes à mobilité réduite, sur toute la longueur de la rue, pour sécuriser le cheminement des piétons, améliorer la fluidité de la circulation sans attirer de trafic supplémentaire, repenser le stationnement,mettreenvaleurlepatri- moinelocaleninsistantsurlecaractère villageoisdelacommune»:tellesétaient lesquatreprioritésdesélus,présentées par Patrick Philippe, adjoint en maire délégué à la voirie, à la circulation et auxespacesverts. La chaussée entièrement refaite La rue de Lormoy disposera donc d'un trottoirdepuislaplacedesCombattants jusqu'àlaroutedeMontlhéry.Untrot- toirauxnormesquipermettraauxper- sonnes handicapées, mais également aux parents avec des poussettes ou accompagnant des enfants de circu- ler en toute sécurité. L'ensemble de la chausséeseraentièrementrefaitavec,à certainsendroits,deschangementsde matériaux–despavésdegrèssciésen deux, par exemple –, pour inciter les automobilistesàralentir. Quantaustationnement,ilseraréduit entre la place et l'école de Lormoy, et placé en chicane. Cela permettra là encore de réduire la vitesse et de flui- difierletrafic,toutenfavorisantl'accès deshabitantsàleurparkingprivé,alors qu'aujourd'hui,beaucoupsegarentdans la rue. Par ailleurs, « nous étudions la création de places publiques de sta- tionnementdanslacoursdel'Écolede Musiqueetnousenvisageonslacréation d'un parking au croisement de la rue du Champ de Bataille et du Chemin de derrièrelesmurs»,aindiquéAlexandre Facchin, adjoint au maire délégué aux travaux. Un projet global Ce projet d'envergure « s'inscrit dans le cadre du réaménagement du centre ville, mené en concertation au travers
  7. 7. 7 actualités Vue d'architecte de la rue de Lormoy après travaux. d'une commission qui comprend les élus des commissions travaux, culture et vie associative, des représentants desassociations*etdescommerçants, ainsi que Frédéric Gatineau, le recteur de la basilique », a noté Alain Lamour, premier adjoint au maire, délégué à la culture, la communication et au patri- moine. Un réaménagement qui « vise à mettre en valeur le patrimoine – la basilique de Longpont-sur-Orge est le monument religieux le plus visité du département–,toutentenantcompte de la vie quotidienne des habitants du quartier»,apréciséAlexandreFacchin. C'estdoncunprojetglobalquelamuni- cipalitéatenuàprésenter.Ainsi,leréa- ménagement de la rue est coordonné aveclaconstructionduPôleEnfancequi devraitdémarrerprochainement,après ladémolitiondesanciensbâtimentsdu sitedesSalaisonsprévueenmarseten avril. Situé juste après le château de Lormoy,lePôleEnfancedevraitconsti- tuer une véritable entrée de ville, avec notamment une placette qui reliera le Pôle,situéducôtédelavalléedel'Orge, auparkingplacédel'autrecôtédelarue deLormoy. La requalification de la rue de Lormoy est également couplée avec la réhabi- litation de la place des Combattants dont une esquisse a été présentée lors delaréunionpublique.Ducôtédescom- merces, le trottoir sera agrandi, pour pouvoircréerdesterrasses.Desplaces de stationnement seront situées juste devantlaboulangerieetlecafé. Del'autrecôtédelarue,leréaménage- mentduparkingpermettradedégager les perspectives sur la basilique et sur la mairie, et l'eau des sources devrait rejaillir sur la place pour être valori- sée. La place sera traitée plus tard, le temps de trouver des financements. Pour l'heure, le chantier de la rue de Lormoy devrait débuter en juillet. Fin destravauxprévuspourlafin2012. *Sont représentées : la Société Historique, l'association paroissiale Notre-DamedeLongpont(propriétaire duterrainderrièrelabasilique),Vivreà LongpontCentre,l'AVEL,l'Archiconfré- rieNotre-DamedeBonneGarde.
  8. 8. 8 associationsactualités La prévention routière, Priorité de la police municipale La police municipale sensibilise les enfants dans les accueils de loisirs aux dangers de la route. 13 % des victimes des accidents de la route sont des piétons et 22 % des blessés ont moins de 15 ans. Depuis trois ans, la police muni- cipale de notre commune s'active pour former les enfants à la pré- vention routière. À chaque vacance scolaire, Céline et Pino,policiersmunicipaux,passentun après-midiàl'Accueildeloisirsmaternel pouranimeruneséancesurlethèmede lapréventionroutière.«Endessousde sept ans, un enfant ne doit jamais être seuldanslarue,expliqueCéline.Ledan- gerestpartoutdufaitde sataille etde sonchampdevisionmoinslargequele nôtre».Lesenfantsaccueillentlesdeux équipiers avec curiosité et l’échange est facile. « Tu as un pistolet ? Elle est où la prison ? Ils ont toujours plein de questionsànousposeretnosuniformes les intéressent » s’amuse Pino qui ne se dérobe à aucune question, bien au contraire. Parpetitsgroupesilspartentdécouvrir, ouplutôtredécouvrir,lesalentoursqu’ils pensentconnaitreparcœur,maissous un autre angle, avec les explications desdeuxéquipiers.Unebaladeludique à pied pour comprendre les dangers encourusparlespiétonsetlesbonscom- portementsàadopter.«Aveclespetits, nous apprenons à marcher sur le trot- toiretàtraverserunerue;aveclesplus grands,nousabordonslesbasesducode delaroute,lasignalisation,maisaussi le vocabulaire – bateau et chaussée étanttoujourslesmotslesplusdrôlesà définir », ajoute Céline. C’est aussi le moment d’aborder des questions qui concernentparticulièrementlesenfants comme l’utilisation du rehausseur en voiture, le port de la ceinture de sécu- rité,l’âgelégaldedixanspourpouvoir monteràl’avant… Aux balades à pied s’ajoutent, pour les plus grands de l'Accueil de loisirs élémentaire, des promenades à vélo, moment idéal pour former nos jeunes cyclistes à l’équipement nécessaire (casque, chasuble …) et au comporte- ment sur deux roues. Chacun est venu avec son vélo, la balade débute sur la voie–Célinerappellequel’enfantdoit rouler sur le trottoir jusqu’à 8 ans – et seterminedansleparc,permettantaux deuxagentsd’initierlesenfantsaubon comportement du promeneur pour le respectdel’environnement. De retour au centre, ils visionnent ensembleunfilmquiouvreunvéritable échange : la confiance s'installe et les enfants apprécient ce moment. « Les enfantsnousdévoilenttoutducompor- tementdeleursparents,confieCéline: le téléphone portable au volant, le sta- tionnement sur les places réservées auxpersonneshandicapées…Nouspas- sonsdesmessagesauxenfants,etnous savons pouvoir compter sur eux pour lestransmettreàleursparents…quiles écouteronttrèsprobablementavecplus d’attentionques’ilsvenaientdenous». De nouvelles interventions pour les jeunesetdesmoinsjeunes. • Cette année, la Direction Départementale du Territoire prêtera à la police municipale un simulateur de conduite de deux roues motorisées. Desateliersserontmisenplacepourles 14-17ansafinqu’ilspuissenttesterleur comportementsurlaroute. •Menéesconjointementavecleservice socialcommunal,desactionsdepréven- tionauprèsdenosaînésserontréalisées en2012.Ils’agitdeséancesdesensibili- sationàlaconduite,maiségalementaux risques domestiques et aux pratiques de vols par ruse relevant de l’abus de confiance par des personnes profitant delavulnérabilitédecertainesautres.
  9. 9. 9 associationsactualités Les jolies colonies de vacances Tous les ans, je voudrais que ça r'commence ! Les séjours de l'espace jeu- nesse de longpont-sur-orge Comme chaque année le Service Jeunesse de la commune propose auxjeunesde6à17ansdesséjours enFrance,aussibienàlamerqu’àla campagne ou à la montagne. Cette année,nousavonschoisil'associa- tion«Signesdepiste»pourl'orga- nisation de vacances et de loisirs éducatifs en direction des jeunes. Le dépaysement, l'éveil, l'autono- mie, la sociabilisation et le respect charpentent son action. Lesséjourssélectionnés: Pleneuf Val André (Côtes d'Armor), pour les 6/12 ans, 14 jours, coût réel* 850€:Voile,découvertedumilieumarin… Hébergement:centreendur. •du6au19/07•du20/07au02/08 •du3au16/08•du17au30/08 Champagnole(Jura),pourles6/12ans, 14 jours, coût réel 830 € : Equitation, canoë, pêche, VTT … Hébergement : centreendursauflorsdepetitscamps itinérants. •du6au19/07•du20/07au02/08 •du3au16/08•du17au30/08 Bréel (Calvados), pour les 6/12 ans, 14 jours,coûtréel*800€:Atelierscuisine, accrobranche, canoë, tir à l’arc, équi- tation…Hébergement:centreendur. •du18au31/07•du2au15/08 Serenac (Tarn), pour les 12/15 ans, 15 jours,coûtréel*940€:Tiràl’arc,VTT, canoë,rallyeaventure,escalade… Hébergement:tentesmarabouts. •du17au31/07•du14au28/08 Moidas (Puy de Dôme), pour les 12/15 ans,15jours,coûtréel*940€: Escalade,équitation,randonnée,visite de Vulcania … Hébergement : tentes marabouts. •du17au31/07•du14au28/08 Bombannes (Gironde), pour les 12/15 ans,15jours,coûtréel*970€: Catamaran, cerf-volant, surf, body- board, escalade, accrobranche, ran- données, VTC, roller… Hébergement : tentesmarabouts. •du17au31/07•du14au28/08 Guillan (Aude), pour les 15/17 ans, 15 jours, coût réel* 950 € : Spéléologie, canyoning, rafting, canoraft, VTC, randonnée … Hébergement : tentes 4 personnes. •du16au30/07•du13au27/08 *Tarifs : Les prix indiqués sont ceux payés par la Municipalité qui en prend 20%àsacharge.Lesfamillespaientles 80% restants sur lesquels est, en plus, appliquélequotientfamilial. Renseignements et inscriptions avant le 28 avril 2012 au Service Jeunesse de la mairie : Pascaline Redondin – 01 69 018900 Poursefaireuneidée: www.signes-de-piste.net Les séjours hors les murs de l’accueildeloisirsélémentaire Cet été encore l’Accueil de Loisirs élémentaire propose, en plus de l’accueil au centre, deux séjours sportifs de 5 jours chacun sur la base de loisirs et de plein air de Buthiers au mois de Juillet pour les 6/11 ans. •Dulundi9/07auvendredi13/07pour lesenfantsde9-11ans. •Dulundi16/07auvendredi20/07pour lesenfantsde6-8ans. Lieu : Base de Loisirs et de plein air de Buthiers (77). Dans un cadre boisé et rocheux de 140 hectares au sein de la forêtdeFontainebleau. Séjour sous tentes, encadré par deux animateursdel’AccueildeLoisirs. Activitésproposées: Baignadeàlapiscinedécouverte,tobog- ganaquatique,minigolf. Activités sportives encadrées par des éducateursdiplômés. Escalade,parcoursaventure,veillée… Participationàlaviecollective: Élaboration (et vaisselle !) du repas de midi. Le petit déjeuner ainsi que le repas du soirserontprisaurestaurantdelabase. Chaque groupe est limité à 12 enfants. Si le nombre de participants n’atteint pas10enfants,nousseronsdansl’obli- gationd’annulerceséjour.Uncertificat médical estimpératifpourlesactivités sportives:parcoursaventure,piscine(à fournirauplustardlejourdudépart). Une réunion d’information aura lieu au mois de juin à l’Accueil de Loisirs élémentaire. Lesinscriptionss’effectuerontàlasuite. Les tarifs sont calculés en fonction du quotientfamilialauServiceScolaireen mairie,surlabasede: •4petitsdéjeuners •9repas •5journéesd’accueildeLoisirs •Accèsàtouteslesactivitésdelabase deloisirs Renseignements: VéroniqueTchiliguirian-Manceau Responsabledel'ALSHélémentaire alshelem-longpont@orange.fr
  10. 10. 10 actualités Vote par procuration Ne laissez pas votre bulletin de vote dans votre valise. En 2012 le calendrier électoral est chargé : quatre dimanches dont un pendant les vacances scolaires. Le vote par procuration permet à un électeur absent, de se faire représenter, le jour d'une élec- tion, par un électeur de son choix. Pensez-y. Qui ? La personne qui donne procuration (le mandant) désigne un mandataire qui votera à sa place. Ce dernier doit être inscritdanslamêmecommunequeson mandant (mais pas forcément dans le même bureau de vote) et ne pas avoir reçud'autreprocurationenFrance. Pourquoi ? Vacances,obligationsprofessionnelles ouformation,étatdesanté,handicap… le mandant indique les raisons de son absenceparunesimpledéclarationsur l'honneurprévuesurleformulaire. Comment ? Le mandant doit se présenter en per- sonneauprèsducommissariatdepolice, delabrigadedegendarmerie,oudutri- bunald'instancedesondomicileoude sonlieudetravail. Si son état de santé ou une infirmité sérieuseempêcheledéplacement,ilpeut demander qu'un personnel de police se déplace à domicile pour établir la procuration. Piècesàfournir:unjustificatifd'identité (cartenationaled'identité,passeportou permisdeconduire). Lors de l'établissement de la procura- tion,lemandantremplitunformulaire oùsontpréciséesplusieursinformations surlemandataire(nomdefamille,nom d'usage,prénom(s),adresse,dateetlieu denaissance).Ceformulaireinclutune attestationsurl'honneurmentionnant lemotifdel'empêchement. Quand ? Lesdémarchesdoiventêtreeffectuéesle plustôtpossiblepourtenircomptedes délaisd'acheminementetdetraitement delaprocurationenmairie.Enprincipe, uneprocurationpeutêtreétabliejusqu'à laveilleduscrutin,maislemandataire risque alors de ne pas pouvoir voter si lacommunenel'apasreçueàtemps. En principe, la procuration est établie pouruneseuleélection,maislemandant peutaussil'établirpouruneduréelimi- tée.Vouspouvezdoncdonnerprocura- tionpourunscrutin,le1er tour,lesecond tour ou les deux tours, ou même cette annéepourlesélectionslégislativeset présidentielles sans avoir à répéter la démarche. Le Jour J Le mandataire ne reçoit aucun docu- ment.C'estlemandantquidoitl'avertir de la procuration qu'il lui a donnée et du bureau de vote dans lequel il devra voteràsaplace. Lejourduscrutin,lemandatairesepré- sentemunidesaproprepièced'identité, aubureaudevotedumandant,etvote aunomdecedernier. Attention Cettedémarchenes'effectuepasenmai- rie.Retrouvezlalistedescoordonnées desautoritéscompétentes,commissa- riatsdepolice,brigadesdegendarmerie outribunald'instancedevotredomicile ou de votre lieu de travail sur http:// vosdroits.service-public.fr/F1604.xhtml
  11. 11. 11 actualités L'entrée dans le Val d'Orge officiellement approuvée Réuniemi-février,laCDCI(Commission Départementale de Coopération Intercommunale) a officiellement approuvé le nouveau schéma dépar- temental de l’intercommunalité. L’entrée de Longpont-sur-Orge dans la Communauté d’Agglomération du Vald’Orgeestdéfinitivementadoptée. Cette entrée pourrait intervenir le 1er janvier 2013. Recrudescence de vols par ruse : la police municipale appelle à la vigilance Certaines personnes n’hésitent pas à usurper l’identité d’un policier ou d’agent de compagnie des eaux, de la poste...pour commettre des vols de manière insidieuse à votre domicile. Aucun agent, aucune entreprise n'est missionnéeparlamairieàvotredomi- cile.Nelaissezpaslapersonnepénétrer chezvousetnesignezaucundocument. Contactez la police municipale au 01 64 49 61 01. Préinscriptions en mater- nelle des enfants nés en 2010 Afindeprévoiraumieuxleseffectifs,si votreenfantestnéen2010,nousvous invitons à faire dès cette année une préinscriptionpourlarentréescolaire 2013/2014auprèsduserviceEducation enmairieenvousmunissantdevotre livret de famille et d'un justificatif de domicile. La CPAM à l’écoute des malentendants SelonleMinistèredelaSanté, 75000 personnesseraientatteintesd’unhan- dicap auditif dans l'Essonne. Aussi la Caisse Primaire d’Assurance Maladie del’Essonne,metenplaceundispositif d’accueilspécialisépourlespersonnes atteintesdesurditéoumalentendants. Ces derniers pourront être accueillis parunconseillerenassurancemaladie, ainsi que par une personne signante (utilisantlelangagedessignes)chaque premier mercredi du mois de 14h30 à 16h30 au siège de la CPAM 91 - Bd François Mitterrand - 91000 Évry Chasse aux œufs Le mercredi 4 avril, le Conseil Municipal des Enfants organise ses « Jeux de Pâques » pour les enfants des maternelles de la ville sur le site des Échassons. Par petits groupes et pendant 20 minutes, entre 13h30 et 16h, cha- cun devra aider le distrait Maître Chocolatier qui a perdu ses jouets pour avoir accès à la salle du trésor en chocolat ! Entre 16h15 et 17h, ce sera le tour des enfantsdel'AccueildeLoisirsmaternel. Inscriptionavantle31mars,enpriorité par courriel à education.jeunesse@ mairie-longpont91.fr, sinon auprès de Gabriel au 06 47 59 15 76. Pôle Enfance : ouverture du chantier Le chantier du pôle enfance se dérou- leraentroisgrandesphases.Première, réalisée début février, le nettoyage ; la seconde phase, débutée mi-mars, consisteàdémolirlesbâtimentsexis- tants. Enfin, c’est à partir du mois de juin,quelaconstructiondupôlecom- mencera. Pendantladuréeduchantier, pourgarantirvotresécurité,lesitesera entièrement fermé et éclairé de jour commedenuit. L’alléedesTilleulssera partiellementferméepardesbarrières etunecirculationalternéeparfeux,ou manuelle,seramiseenplaceponctuel- lemententre9het16hpourpermettre l’intervention des entreprises sur le chantier. Jeux d’extérieurs ludiques et sportifs Au terme d’une procédure de mar- chés publics obligatoire pour ce type d’achats, la municipalité a pu choisir les jeux d’extérieur qui seront livrés avant l’été. «Lelabyrintheenchanté»serainstallé danslacourdel’écolematernelleJean Ferrat.Cettestructuredestinéeaux1-6 ans peut accueillir jusqu'à 13 enfants enmêmetemps.Elleseraaccompagnée de deux jeux sur ressort, un simple et un à quatre places. «Lesexplorateurs»,deuxgrandsjeux destinésaux6-16ansserontinstallés surlesairesdejeuxdelacommune.Le premier,pouvantaccueillirjusqu’à10 enfants, prendra la place de la struc- turedétériorée,retiréelemoisdernier par les services techniques, dans le petit bois des Échassons. Le second, pouvantaccueillirjusqu’à15enfants, prendralaplacelaisséelibresurl’aire de jeux du gymnase des Garences. Ces jeux ont été sélectionnés avec soin sur des critères de qualité et de durabilité, une maintenance est également prévue afin qu’ils soient régulièremententretenus.Lescarac- téristiquesludiquesontévidementété l’objetdetouteslesattentionsafinde proposerauxjeunesLongipontainsdes structures répondant à leurs besoins en terme d’apprentissage et de déve- loppement de la motricité. Le labyrinthe enchanté. L'explorateur du Bois des Échassons. L'explorateur du Gymnase des Garences.
  12. 12. 12 actualités Le «Balladin » de la pro- tection infantile Le camion itinérant de la protection maternelle infantile, le « Balladin », couvrelescommunesdeszonesrurales quinedisposentpasdecentredePMI. L'équipedeprofessionnels(médecin, puéricultrice, auxiliaire de puéricul- ture) y assure les consultations de nourrissons et de jeunes enfants (moins de 6 ans). Le « Balladin » stationne une fois par semaine sur la placedesCombattantsdevantlamairie deLongpont-sur-Orge.Unmembrede l’équipemédicaleestprésentàchaque fois et la consultation est gratuite. Prendre rendez-vous auprès de la Maison Départementale de la Solidarité de Marcoussis 01 69 63 35 90 ou 06 80 72 81 94. Et si vous partiez en vacances avec un enfant qui n’a pas cette chance ? Vous, qui pour l’été prochain com- mencez à réfléchir à un départ soit à lacampagne,àlamer,ouàlamontagne, devenez « famille de vacances ». Pour que tous les enfants puissent partir en vacances cet été, le Secours Populaire recherche des familles de vacances originaires de l’Essonne. Que vous partiez avec vos enfants ou petitsenfants,vouspouvezpeut-être offrir une place au camping ou dans la maison de vacances à un enfant de 6 à 10 ans. Après vous avoir rencontré, l’équipe du Secours Populaire recherchera un enfant correspondant à votre projet de vacances. Vous serez invités à lui écrirepourétablirunpremiercontact. « C’est toujours une source de décou- actualitéssociales verte et d’enrichissement pour tous » assure Isabelle Brunier-Coulin, char- géedemissionauSecoursPopulaire.« Touteslesfamillessontlesbienvenues! L’important,c’estdeproposeraumini- mum10joursdevacances,queleprojet soit commun à toute la famille et que le cœur y soit ! ». Les bénévoles du Secours Populaire sontàvotredispositionpourvousren- contrer ou répondre à vos questions sansaucunengagementdevotrepart. Secours Populaire fédération de l’Es- sonne : http://www.spf91.org/ Renseignementsau01.60.87.90.00ou par mail : isabelle.brunier@spf91.org Une nouvelle navette LeCentreCommunald’ActionSociale metenplaceunenavettequipermettra auxséniorsdeserendreàIntermarché chaquesemaine,ainsiqu’àMontlhéry etaucimetièredeLongpont-sur-Orgele dernierjeudidumois.Pourvousrendre auClubdesVillarceaux,lanavettevien- dra vous chercher. Contactez nous au 01 64 49 61 19. Besoin de contacts, contactez le service social Vous recherchez une aide ménagère, vous avez besoin de services de bri- colage ou de jardinage. Contactez le service social de la commune qui vousmettraenrelationavecdesasso- ciations ou des auto-entrepreneurs connus de nos services. Une journée à la mer Cette année encore le service social organise deux sorties entièrement gratuites pour tous sur les plages de Normandie : •le dimanche 22 juillet 2012 à Villers-sur-Mer. •ledimanche26août2012àDeauville. Une caution de 10 € est demandée à l’inscription et vous sera rendue en main propre le jour du départ. Vous pouvezvousinscrireauprèsde Fatiha Assal 01 64 49 61 02 jusqu’au 30 juin 2012.Formulairesdisponiblesauser- vice social ou à l’accueil de la mairie. Le service senior renforcé Le service se dote de moyens humains supplémentaires pour assurer un meilleur service aux Longipontains. Brigitte Chacon a intégré le service du Centre Communald’ActionSocialelemois dernier.Sesprincipalesmissions: •rendrevisiteaudomiciledesper- sonnesâgéesafindelesaiderdans leursdémarchesadministratives et analyser leurs besoins, •gérerl’AllocationPersonnalisée d’Autonomie, • organiser la sortie annuelle et les activités du CCAS, •lutter contre l’isolement, orga- niser les repas de quartier, •assurerlesuividuplancanicule, •préparerlerepasdesanciensdu mois de janvier. Gym très douce pour les seniors Chaque lundi à partir du 30 avril prochaindescoursdegymnastique douce seront dispensés gratuite- ment aux seniors longipontains danslasalleextérieuredelamairie de 10h à 11h30. Réservez ce temps à votre bien- être : vous maintiendrez votre autonomie en participant à des cours de gym tout en étant assis. Dates des cours 2012 : 30 avril, 7 mai, 14 mai, 21 mai, 4 juin, 11 juin, 18 juin, 25 juin Renseignementsetinscriptionen mairie auprès du service sénior : 01 64 49 61 19 ou 61 02.
  13. 13. 13 culture S’épanouir par les pratiques artistiques dès le plus jeune âge À la maternelle Lormoy, les grands chantent, tandis que les petits dansent ensemble. Depuis la rentrée de septembre, Sophie Abras, la nouvelle direc- trice de l’école maternelle de Lormoy a souhaité poursuivre les actions d’éducation artistique mises en place par sa prédéces- seur. Des actions qui s'inscrivent dans les projets portés par le ser- vice culturel de la ville de Long- pont-sur-Orge avec le soutien du Conseil Général. « Vous chantiez ? »... «Cetteannéenousavonschoisid’illus- trer un conte en musique », annonce SophieAbras,directriceetenseignante de la classe de grande section. Et pour ce faire, c’est avec une autre Sophie, Sophie Cayet, professeure à l’École municipale de Musique de Longpont- sur-Orgequ’ellefaitéquipeduranttrois mois.Ellesontchoisileconted’Hansel et Gretel. Ce choix est lié au projet de classe et d’école: acquérir une culture littéraire,différencierlestypesd’écrits, identifier les caractéristiques d’un conte, caractériser les personnages… Voilà les objectifs de ce travail qui a lieu en classe en plus des séances de musique. Quant à l'autre Sophie, musicienne, pianiste, chanteuse, mais également comédienne,elleanimel’éveilmusical et la chorale de l’école de musique de Longpont-sur-Orge, et intervient en milieu scolaire depuis de nombreuses années. Cet après-midi, c’est visible- mentavecungrandplaisirqu’elleprend enmainlaclassepardemi-groupespour lesinitierauchantmaiségalementàla musiqueavecuninstrumentariumqui faitlajoiedespetits.«Jevienstousles jeudisleurfairedécouvrirdespaysages sonores différents grâces aux chants, àuntravailautourdesinstrumentsde musique et à une mise en espace qui permettra,lejourdelareprésentation finale devant les familles, de créer un véritablecontemusical.»Aujourd’hui, aprèsdesexercicesvocaux,lesenfants répètent la « chanson de la sorcière », avantdecontinuersurdesexercicesde rythmes,pourconclurelaséanceparla découverteduviolonquechacunpourra toucher et essayer. Ànoter:Sophiemèneraunprojetsimi- laire pour une classe de la maternelle Jean Ferrat d’avril à juin. …«etbiendansezmaintenant!» Pendantcetemps,lesclassesdepetite etmoyennesectionparticipentaupro- jet « Imagine une danse ». Reconduite pour une troisième année consécu- tive, cette action inscrite au Contrat de développement culturel de la com- munesignéavecleConseilGénéral,est menéecetteannéeparMylèneCarayol, professeure de danse de l’association LongpontDemain.«Nousdébutonsla séance par une phase d’échauffement ludique, puis les enfants entrent dans ladansepardesateliersavecconsigne permettant d’approcher les notions corporelles, rythmiques et spatiales » expliqueMylène.PourAnnieOrozcoet HélèneWeinbach,lesenseignantes,la séanceestlepointdedépartd’untravail avec les enfants : l’éveil corporel leur permetdedécouvrirlesdifférentespar- tiesdeleurcorps,lesnommer.Pendant laséance,ilsapprennentàrespecterles autres,leursreprésentations,leurima- ginaire.Aprèslaséance,ilslaracontent et par ce travail de verbalisation, ils progressent dans leur maitrise de la langue française. Projet de « conte musical » avec Sophie Cayet. Projet « Imagine une danse » avec Mylène Carayol.
  14. 14. 14 Longpont-sur-OrgUe Que la Saison 2012 commence ! Professionnels ou amateurs, en solo ou en orchestre, toutes les formations musicales et vocales sont à l’honneur dans un seul but : mettre en valeur le grand orgue de la commune. •Mercredi2maià19h Auditiondelaclassed’orguedel’école de musique municipale Basilique. Entrée libre. •Vendredi4mai20h30 Incandescences. Orgue et chant. La saison débutera audacieusement avecunconcertdemusiquecontempo- raine.Composéesparl’organisteJean- LucGuyard,les«Septincandescences» seront créées pour la toute première foispourceconcert.Cettemusiquetrès douce laisse toute sa place à la voix de la Soprano Dragana Serbanovic. Basilique.Tarif:10euros-gratuitpour les moins de 12 ans. Concert proposé par la municipalité. •Dimanche20maide14h15à17h30 JournéeNationaledel’orgueorganisée par l'association nationale « Orgue en France ». « Porte ouverte sur le grand-orgue » Visite guidée toutes les heures entre- coupées d’auditions d’une dizaine de minutes illustrant les différentes époques de la musique d’orgue. Programme détaillé le jour même par affichage aux portes de la basilique. Après-midi organisé par l’association des Amis de l’orgue. Basilique. Libre participation. •Dimanche16septembreaprès-midi Dans le cadre du weekend des MédiévalesdesJournéesEuropéennes duPatrimoine,concertd’Orgueproposé par l’association des Amis de l’orgue. Programme en cours d’élaboration Basilique. Libre participation. •Vendredi28septembreà20h30 Orchestre d’Harmonie de la Police Nationale. Par la qualité de son recrutement et l'éclectisme d'un répertoire s'ouvrant à toutes les sensibilités, l’Orchestre d’Harmonie de la Police Nationale constitue une formation de prestige dont le rayonnement contribue à por- terl'imagedelaPoliceNationaleetde la musique française en général, bien au-delà des frontières de l'hexagone. L’orchestreprésentle28septembreras- semblera60musiciensprofessionnels, représentant les instruments à vent, les percussions et les contrebasses à cordes, avec parmi eux, Joël Schemer, professeur de clarinette à l'École de Musique de Longpont-sur-Orge. La Bacchanale de Samson et Dalila de Saint-Saëns, Orgue (pièce à définir), Philippe Ourselin, professeur de la classe d’orgue de l’école de musique de Longpont-sur-Orge, 3e symphonie de Saint-Saëns par l’Or- chestre d’harmonie de la police natio- naleaccompagnéparPhilippeOurselin à l’orgue. Direction Jérôme Hilaire, chef de la Musique de la Police Nationale. Basilique.Tarif:12euros-gratuitpour les moins de 12 ans . Concert proposé par la municipalité. culture Orchestre d'harmonie de la Police Nationale. Grand orgue de la basilique Notre-Dame de Longpont-sur-Orge. La soprano Dragana Serbanovic.
  15. 15. 15 culture 14e Printemps des poètes Résultats du concours. Cette année pour fêter ensemble le printemps des poètes, le service culturel de la ville organisait un concours de poésies sur le thème « enfances ». Le 14 mars dernier les poètes et ama- teurs de poésie de notre ville étaient réunisàlasalledes«Contesetziques» de l’École de musique pour entendre des lectures de poèmes en musique. À cetteoccasion,AlainLamour,1er adjoint au maire en charge de la communica- tion, de la culture et du patrimoine et MichelleAveneau,anciennedirectrice delamédiathèqueetprésidentedujury, ont annoncé les résultats du concours de poésies. Catégorie adulte : Éric Olivero pour « Enfance ». Catégorie jeune : Laura Griselain pour « Maman ». Catégorieenfant:groupesdel’Accueil de Loisirs élémentaire. NicolasMoessnerpour«MonEnfance». EmelineChauderlieretLisaUlmerpour « Comment on grandit ». MaloMullois–Fillipipour«J’aiappris» Bastian Aubry pour « Aujourd’hui… » Mathilde Courret, Ludivine Lemoing etMélanieRomeupour«Monenfance en Afrique » Merci et bravo à tous les participants. Elle roulait vite en trottinette Et frappait fort dans le ballon Serrant contre son cœur, doudou On a ri on a joué et on a pleuré. Un jour l'amour sur la sellette Cache sa tête sous le guidon D'accord nous n'étions plus du tout Et la vie nous a partagés. Courant l'ami à la sauvette Rencontrant filles et garçons Elle s'en allait on ne sait où Et la vie nous a séparés. Posée dans un coin de ma tête Elle est là, à califourchon Sur mes choix, mes peines, mes doutes. On a ri on a joué, Et puis on a pleuré. ÉricOlivero ENFANCE
  16. 16. 16 culture Allée des Marronniers : chronique d'une mort annoncée Déjà quatre arbres ont été abattus sur la commune. Atteints par la mineuse ou la teigne du marronnier, tous les arbres de l'allée des Marronniers, sont condamnés à terme. En concertation avec Montlhéry, une étude va être lancée pour envisa- ger la restauration de l'allée. Depuis quelques années déjà, l’allée desMarronniers,magnifiqueensemble végétal situé en bordure de la rue de Lormoy, est victime d’une maladie fatale déjà responsable de la chute d'unedizained’arbres.Cequiaconduit lamunicipalitéàeninterdirel'accèspour desraisonsdesécurité. Plantéeen1863parConstantSay,pro- priétaire du château de Lormoy, l’allée des Marronniers est constituée d’un double alignement bilatéral de mar- ronniers d’Inde comportant à l’origine 300arbres. Cet ensemble majestueux s’étend sur 500 mètres de long et 75 mètres de large dans la perspective du château deLormoyjusqu’àlaTourdeMontlhéry. Menacédedestructiondanslesannées 30,lesiteaétéclasséetlescommunes deLongpont-sur-OrgeetdeMontlhéry, quienontacquislamoitiéchacune,sont responsablesdesonentretien. Soumiseàl'avisdelacommission des sites Àcetitre,l’alléeestsoumiseàl’avisde lacommissiondessites.Aprèsconsul- tationenjuindernier,celle-ciaémisun avis favorable pour l’abattage de cer- tainsarbrespourdesraisonsdesécurité. A terme, les arbres contaminés par ce parasiteravageur,lamineusedesmar- ronniers(voirencadré),vonttomberles unsaprèslesautres. Déjà quatre arbres ont été abattus sur lacommune,et23àMontlhéry.Ladis- parition progressivedetouslesarbres estdoncenvisagéeàlongterme.Cequi laisseletempsdeplanifierunrenouvel- lement complet de l’alignement avec uneautreessence. En collaboration avec la commune de Montlhéry, une étude va être lancée pour la mise en place d’un plan de res- taurationdel’ensembledusite. Qu'est-ce que la mineuse du marronnier ? La mineuse ou teigne du marronnier estlachenilled’unpapillon(Cameraria ohridella).Inconnudelascienceavant lesannées1980,enquelquesannées,cet insecteainfestédesmillionsdemarron- niersdanspresquetoutel'Europeocci- dentale,provoquantledessèchementdu feuillageprématurémentenété. L'allée des Marronniers interdite au public. viedequartier
  17. 17. 17 Création d'un parterre fleuri par le service des espaces verts. viedequartier Création d’une entrée de ville fleurie Vous ne manquerez pas d’apprécier le beau travail du service des espaces vertspourlamiseenvaleurparlefleu- rissement de l’entrée de ville située à l’intersection de la voie des Osiers et de la rue du Docteur Darier. Croix rouge fer MenéparlaCommunautédeCommunes duCœurdel’Hurepoix,cechantierva permettre de créer une piste cyclable tout le long du chemin sur les mêmes emprises.Lacouchederoulementsera refaite dans sa totalité avec la créa- tion de passages visant à ralentir les véhicules. Rue de Verdun Mené par la Communauté d’Agglo- mération du Val d’Orge, ce chantier prévoitlaréfectiondelachausséepour la partie comprise entre la rue de la Seigneurie(Villiers-sur-Orge)etlepont enjambantleMortRu,aveclacréation de plateaux surélevés pour ralentir lesvéhicules.Lestravauxconcernant notrecôtédevoirie,serontfinancéspar laCCCH(CommunautédeCommunes Cœur du Hurepoix), la rue de Verdun étant mitoyenne avec Villiers-sur- Orge et les deux gestionnaires de la voirie, l'Agglomération du Val d'Orge et la CCCH devant assurer tous deux ces compétences pour leur territoire de gestion. Encombrants… ou pas ? Lesencombrantssontcollectéstousles 2e jeudis de chaque mois. Mais qu'ap- pelle-t-on encombrants ? Réponse. Sont considérés comme encom- brants et sont donc collectés : •lemobilier(tables,canapés,matelas, chaises, armoires…), • les appareils sanitaires non-métal- liques (lavabos, baignoires…), •touslesdéchetsayantungabaritne pouvantêtrecontenudanslessacsde collectes des ordures ménagères, de structure non-métallique et n’étant pasclasséscommedangereuxausens de la directive européenne 91/689/ CEE relative aux déchets dangereux. Ces déchets ne devront pas dépasser unelongueurde2m,unvolumede1,5 m3 et un poids de 70 kg. Ne sont pas considérés comme encombrants : •les ordures ménagères, •les déchets ménagers recyclables, • les déblais, gravats et débris prove- nantdestravauxpublicsetparticuliers, • les déchets spéciaux qui, en raison de leur inflammabilité, de leur toxi- cité,deleurpouvoircorrosifoudeleur caractèreexplosifnepeuventpasêtre éliminés par les mêmes voies que les ordures ménagères, •lesdéchetsdevéhiculeshorsd’usage et leurs composants, y compris les pneus, • les déchets verts (tonte de pelouse, branchages…), • les déchets dangereux des ménages (piles, batteries, tubes fluorescents, peintures,solvants,huiledevidange…), •lesdéchetsd’équipementsélectriques et électroniques. Nous vous rappelons que les encom- brants doivent être sortis sur la voie publiquelaveilledujourdecollecteà partir de 19 h. Les vêtements peuvent être déposés dansdessacsenplastiquefermésdans les bennes à cet effet qui sont situées VoiedesOsiers,àl’entréedugymnase des Garences et devant l'entrée du Groupe Scolaire des Échassons. Des collecteurs pour radiographies médicales et seringues sont installés depuisdébutmarsauCentretechnique municipal.Ledépôts’effectuelelundi entre 8h et 17h. Enfin,lacollectedesvégétauxreprend, début avril, les jeudis après-midi. SIRMagazine LeSIRMéditedepuislemoisdefévrier unjournalsemestrielpourvousinfor- merdecesactions:le«SIRMagazine». Si vous ne l’avez pas reçu dans votre boiteauxlettresappelezlen°vert0800 800869etlaissezunmessage,ilvous sera déposé rapidement. Abribus Destravauxdemiseenconformité,des arrêts de bus d’une partie de la com- munepourl’accessibilitédespersonnes àmobilitéréduiteserontréalisésparle ConseilGénéral.Ledébutdestravaux est programmé pour la mi-avril, pour une durée de deux mois. Cela concer- neraautotal26arrêts.Unnouvelabri- busseraimplantéauxÉchassonsface au groupe scolaire. Containers à vêtement des Échassons.
  18. 18. 18 cultureviedequartier • Refuse à la majorité absolue d’ad- hérer au SMEP NCE (Syndicat Mixte d’Études et de Programmation Nord Centre Essonne). • Prend acte du rapport d’activités de la CCCH. • Adopte, à l'unanimité, l’opération « création d’un self au restaurant scolaire de Lormoy », sollicite l’octroi d’une subvention de l’Etat au titre de la DETR 2012 et approuve le plan de financement et le délai de réalisation suivants : Coût total : 45 658,86 € HT Autofinancement : 31 961,20 € HT Subvention d'État : 30 %, soit 13 697,66 € HT Délai de réalisation : du 23 juillet 2012 au 10 août 2012. • Autorise, à l'unanimité, Madame le Maire à signer le marché de presta- tions intellectuelles pour une mission « Ordonnancement, Pilotage, Coordination » pour la construction dupôleenfanceaveclaSociétéOUEST COORDINATIONpourunmontanttotal de 46 337,82 € TTC. • Autorise, à l'unanimité, Madame le Maireàsignerlemarchéàbonsdecom- mandepourl’entretiendelavoirie,dela signalisationhorizontaleetverticale,de l’assainissementetdesréseauxdivers de la commune avec la Société SFRE pour un montant minimal annuel de 30 000 € HT et maximal annuel de 150 000 € HT pour une durée d’un an renouvelable trois fois. • Accorde à l'unanimité sa garantie à hauteurde50%pourleremboursement de l'emprunt de l'association Monde en Marge Monde en Marche destiné à financer une opération de logements aidés au 3, chemin de Biron. • Autorise à l'unanimité, Madame le Maireàsignerdeuxbauxruraux,envue de la création de la 2e AMAP. •Sollicite,àlamajoritéabsolue,auprès duFondsEuropéendeDéveloppement Régional (FEDER), une subvention au taux maximum pour le projet de délibérations Conseil municipal • Décide, à l'unanimité, de recourir au contrat d’apprentissage, de conclure aumaximumchaqueannée3contrats d’apprentissageetcedèslarentréesco- laire2012,répartisàlapetiteenfance, auxespacesvertsetàl'administration générale. • Approuve, à l'unanimité, les termes de la convention fixant les conditions et les modalités de versement de la subvention départementale au titre dudispositifdespetitsaménagements de sécurité routière. • Autorise, à l'unanimité, Madame le Maire à signer le marché relatif aux missions de coordination en matière desécuritéetdeprotectiondelasanté des travailleurs de 2e catégorie pour la construction du Pôle Enfance avec QUALICONSULT SECURITE pour un montantdetotalde8623,16eurosTTC. • Autorise, à l'unanimité, Madame le Maire à signer le marché de contrôle techniquepourlaconstructionduPôle Enfanceavecl’APAVEpourunmontant de total de 17 545,32 euros TTC. • Accorde, àl'unanimité, sagarantieà hauteur de 100 % pour le rembourse- ment d'un emprunt que la S.A. H.L.M. l'Athégienne se propose de contrac- ter auprès de la Caisse des dépôts et consignations d'un montant de 4 126 118 euros • Décide, à l'unanimité, d’acquérir les parcelles AI n° 132, AI n° 79 et AI n° 86 pour une superficie totale de 3 252 m2, situées rue de Villiers à Longpont sur Orge, pour un montant total de 65 040,00 € • Approuve, à l'unanimité, les termes de la convention avec le Centre Local d’Information et de Coordination Gérontologique et autorise Madame le Maire à signer ladite convention. • Prend acte du rapport d’activités 2010 du Syndicat Intercommunal de la Région de Monthéry • Prend acte des orientations budgé- taires 2012. • 19 janvier 2012 16 février 2012 construction d’un pôle enfance. •Autorise,àl'unanimité,leversement desacomptesdesubventionpourl’as- sociation de la crèche des Bisounours pourunmontantde5800€,duCentre Communal d’Action Sociale pour un montant de 15 000 € et de la Caisse des Ecoles pour un montant de 16 000€. Information Touslescomptes-rendussuccinctsetles procèsverbauxdesconseilsmunicipaux sontdisponiblessurlesitedelamairie: www.mairie-longpont91.fr
  19. 19. 19 culturedossier Budget 2012 : les chiffres clés
  20. 20. 20 Budget 2012 : les chiffres clés dossier Quelle est la part de l'autofinancement dans les investissements ? Comment se répartissent les recettes de fonctionnement ? Quel est le montant affecté aux dépenses de fonctionnement ? Tout ce qu'il faut retenir du budget 2012, voté lors du Conseil municipal du 15 mars dernier. Le poste personnel augmente de 6 % Sur ces 6 %, 3,5 % sont imputables à ce que l'on appelle le GVT (Glissement Vieillesse Technicité), qui correspond à l'avancement classique des agents, notamment suivant l'ancienneté. Le reste provient pour l'essentiel de « l'explosion » de la fréquentation des activités périscolaires (voir rubrique « le point sur… » pages 28-29) et à l'embauche de deux agents pour faire fonctionner l'école Jean Ferrat. -1,3 % La dotation de l’État en baisse nette cette année C'estlechiffredelabaissedelaDGF(Dotationglobaledefonctionnement)versée par l'État à Longpont-sur-Orge. Depuis trois ans, le montant de cette dotation est gelé. L'enveloppe globale prévue pour l'ensemble des communes de France ne varie pas. Résultat : certaines voient leur dotation légèrement augmenter, d'autres diminuer. C'est le cas de Longpont-sur-Orge. Lesautresrecettesdefonctionnementpourl'année2012:•lesdroitsdemutation: 320000euros(337000réalisésen2011)•leproduitsdesimpôtslocaux:4078 309 (+ 200 000 euros, liés à l'augmentation de la valeur locative, voir encadré) •l'autofinancement prévu : 1 million d'euros + 0,97 % (voir diagramme ci-dessous) C'est le pourcentage d'augmentation des dépenses réelles de fonctionnement, signe d’une vraie maitrise des dépenses. Les charges à caractère général, c'est- à-diretouteslesdépensesquipermettentdefairetournerlesservices,croissent de1,22%.Cechiffreestinférieuràl'inflation(+1,7%)alorsquel'écolematernelle JeanFerrataouvertses portes etqueleservicepubliccommunalestmaintenu. Le résultat d'une gestion rigoureuse : les services travaillent à budget constant, certains l'ont réduit de 2 %. Charges générales (cercle int.) & Frais de personnel (cercle ext.) Administration générale versements organismes divers service culturel budget global 2012 Scolaire et périscolaire social travaux bâtimentS et voirie répartition budget global Les animateurs du périscolaire. Le service finances : Françoise Maria, Valérie Bibiche et Hélène Maubec.
  21. 21. 21 56 840 euros C'est le montant de l'amende payée par la commune en raison de sa carence en logements sociaux (3 % contre l'obligation de 20 % prévue par la loi). Cette amende a été divisée par deux, en raison des efforts accomplis par la municipalité dans ce domaine. 59 % C'est la part de l'autofinancement – l'équivalent de l'épargne pour un ménage – de la commune dans les dépenses d'équipement. Une proportion largement supérieureàlamoyennedescommunesdenotretaille.En2011,l'autofinancement quiestaffectéauxrecettesd'investissement2012atteintprèsde1390000euros, contre 1 051 000 d'euros prévus dans le budget 2011. La promesse d'affecter en totalité le produit de la hausse des impôts de 2010 (environ 400 000 euros) à l'investissement est donc largement tenue. Après l’école c’est à la construction du Pôle Enfance qu’est dévolu cet effort du contribuable. 2,8 millions d'euros C'est le montant de l'emprunt inscrit au budget 2012. Ce qui ne veut pas dire que la commune va emprunter cette somme, mais tout budget communal doit êtreéquilibré,àl'inversedubudgetdel'Étatquipeutêtreendéficit.Lerecoursà l'empruntdevraitêtrebienmoindre,carlessubventionsduContratrégionaletdu Feder(FondsEuropéendeDéveloppementRégional)surlePôleEnfancenesont pasinscritesaubudget,carellesn'ontpasencoreéténotifiées.Ellesreprésentent unmontantd'1,2milliond'euros.ManquentégalementlessubventionsdelaCAF (Caisse des Allocations Familiales). 3, 3 millions d'euros C'est le montant des dépenses d'équi- pement inscrites au budget 2012. Ce qui représente une dépense d'équi- pement brut/habitant de 489 euros, contre326euros/habitantsen2008.Ce chiffretraduitclairementdeuxobjectifs essentiels de la politique municipale : créerlesinfrastructuresindispensables et remettre à niveau le patrimoine communal. Cette année, le Pôle Enfance absorbe l'essentieldel'enveloppeavec1,5million d'euros.300000eurossontprévuspour les acquisitions foncières de la mairie (droit de préemption). 200 000 euros sontconsacrésàlaréfectionduchemin CroixRougerFeretàlacréationd'une liaisondoucesurcechemin,ainsiqu'à la requalification de la rue de Lormoy. L'essentiel de ces deux projets est financé par la CCCH (Communauté de CommunesCœurduHurepoix):environ 500000eurospourlaCroixRougeFeret 1milliond'eurospourlaruedeLormoy. 157000eurossontprévuspourl'amé- nagement du carrefour à feu au croi- sement chemin de Biron/route de Montlhéry. Pourquoi les impôts locaux augmentent-ilschaqueannée? Cetteannée,nilacommune,niledépar- tement n'ont augmenté les taux d'im- position des différentes taxes locales (foncier non bâti, foncier, taxe d'habi- tation).Etpourtant,lemontantdevos impôtslocauxvaaugmenter.Pourquoi? Toutsimplement,parcequelesimpôts locaux sont calculés en appliquant les taux votés par le Conseil général et la municipalité sur la valeur locative de votre logement. Cette dernière est augmentéechaqueannéeparl'État.Par ailleurs,unefoisparan,laCommission CommunaledesImpôtsDirects(CCID) fait le point sur les différentes évolu- tions des habitations (construction d'une véranda, agrandissement d'une habitation…)quipeuvententraînerune augmentation des impôts. En 2009, cettemêmecommissionasignaléàl'ad- ministrationfiscaletouteslesconstruc- tionsillégales,afinqueleursoccupants s'acquittent enfin normalement de la Taxe d'Habitation et de la Taxe Foncière en conséquence. Une autre promesse tenue par la municipalité. Les logements sociaux de la rue du Perray. Le futur Pôle Enfance de la commune, rue de Lormoy.
  22. 22. 22 tribunedossier 386 000 euros C'est le montant du programme voirie/eaux pluviales hors voiries commu- nautaires. Parmi les projets, le trottoir sur la RD 46 (route de Montlhéry) qui descendversSaint-Michelseraentièrementrefait,cequipermettraauxjeunes qui se rendent au collège et à ceux qui rejoignent la gare de Saint-Michel-sur- Orgeàpieddecirculerplus confortablementetentoutesécurité.Leparkingdu Gymnase des Garences va être traité pour drainer les eaux pluviales et éviter la formation de trous. Des aménagements de sécurité sont également prévus rue deLeuville,chemindelaTourelleetplacedelaFontaine.Lesalléesducimetière vont également être rénovées. 46 097 euros C'estlemontantallouésauxespacesverts.Unimportanteffortvaêtreconsacré aux entrées de ville avec des plantations d'arbres fleuris et le changement des panneaux d'entrée de ville. 448 629 euros C'est la somme consacrée au patrimoine bâti de la commune. Outre divers tra- vaux de rénovation, l'essentiel du budget sera consacré à la fin du programme de changement des fenêtres et portes du groupe scolaire des Échassons. Un programme qui permet de réaliser d'importantes économies d'énergie du fait de l'amélioration de l'isolation. Route de Montlhéry. Entrée de ville, côté Rue de Paris. Travaux de rénovation en 2011 à l'école des Échassons. Les autres projets 2012 Parmi les investissements prévus au budget2012:l'aménagementduterrain defootballdansleboisdesÉchassons. Inutilisableenherbe,ilvaêtreaménagé en grave, ce qui permettra aux jeunes duquartierdepouvoirjouer,sansper- turber le voisinage. Autreprojetattenduquidevraitvoirle jourcetteannée:l'aménagementd'un colombarium dans le cimetière. Terrain de football des Échassons . Parking du Gymnase des Garences.
  23. 23. 23 délibérations Expression des groupes du conseil municipal Écoles et fiscalité locale La loi du silence ! Madame Antonetti a beaucoup com- muniqué sur la nouvelle école de Guiperreux, seule réalisation de son mandat, totalement financée par les Longipontains. Derrière ce projet, imposé par la nouvelle majorité d’ex- trême gauche, il faut faire la lumière sur la réalité des effectifs scolaires et surlesproblèmessubisparlesfamilles. La baisse des effectifs est une réalité. Une classe a été supprimée à l’élémen- taire Échassons en 2011, et une classe devrait être fermée à la maternelle Échassonsàlarentrée2012. La réalité est amère, et il est probable que les effectifs prévus à la rentrée 2012pourlanouvelleécole, autotal58 élèves,nepermettentpasdemaintenir la 3e classe puisque le seuil de non fer- metureestà63élèves! Va-t-on devoir déjà fermer une classe decettecoûteusenouvelleécole? Va-t-on assister à un nouveau tripa- touillage de la carte scolaire ou à des dérogationsauxcritèressubjectifs? Les Longipontains qui financent déjà l’investissementdel’école«JeanFerrat» devront aussi en financer le budget de fonctionnement (frais de person- nel et d’entretien). Sans compter les équipements (livres, jeux) et les amé- nagementsdesécurité,quifontencore défaut après une demie année scolaire defréquentationparlesenfants! Nous avions dénoncé dès l’annonce de ce projet, qu’il était hors sujet ! Avoir augmenté les impôts, déjà au-delà de l’acceptable, pour ce projet n’est sûre- mentpasunsignedebonnegestion! Aujourd’hui nous n’entendons pas Madame Antonetti s’exprimer sur les problèmesdecrédibilitéqueluiposela baissedeseffectifsscolaires,enregard delapressionfiscalequesonprojetfait pesersurlesfamilleslongipontaines! Le groupe Longpont Démocratie et Patrimoines Un projet d’amélioration de la circulation rue de Lormoy bienvenu Pouvoirsedéplacerdansdesconditions de confort et de sécurité est un droit pour tous ! Depuis longtemps la rue de Lormoynerépondaitplusàcescritères notamment en ce qui concerne la cir- culation des enfants et des parents à proximité de l’école. Lamunicipalitésedevaitdoncdeprendre des initiatives pour réaménager cette ruedansunelogiquededéveloppement durable : intégrer les modes de dépla- cement doux sans pour autant rendre la circulation automobile impossible. Aussinousnepouvonsquenousréjouir de la qualité du projet présenté aux Longipontains et de l’ouverture pro- chainedecechantierfinancéparlaCCCH. Enfin Longpont-sur-Orge peux profiter desubsidesquiavaientlafâcheuseten- dance, jusque là, à être généreusement attribués à d’autres communes. Mais pour réaliser complètement le projet présenté, il restera à trouver un finan- cement pour la rénovation de la place des Combattants. Cetteréhabilitationvavoirlestrottoirs repensés pour la sécurité des piétons et des personnes à mobilité réduite et la chaussée réaménagée pour limiter lavitessetoutenaméliorantlafluidité. Ces travaux doivent s’inscrire dans un schéma global de réaménagement du cœurducentrevilledont,pourl’instant, lesruesdeParisetdudocteurDarierne font hélas pas partie. Néanmoins cette réhabilitation néces- saireseheurteauxlimitesimposéespar le bâti dans la partie étroite de la rue et la réflexion indispensable à moyen terme sur les sens de circulation et sur le stationnement au Centre ne doit pas être oubliée. La rue ne peut pas être le théâtre permanent des conflits entre automobilistes, piétons et cyclistes. Le Groupe Bien Vivre à Longpont Site : www.initiatives2008.org Le 22 avril et le 6 mai : votez ! Le22avriletle6maisedéroulerontles électionsprésidentiellesquiaurontlieu au cœur d'une crise économique et fi- nancièresansprécédent,cequines'est jamais produit sous la Ve République. Le vote donne à chacun d'entre nous l'occasion de se déterminer entre les modèles de société présentés par les différents candidats. Chaque voix a le même poids quels que soient l'origine sociale, le niveau d'étude, les convictions de l’électeur. Ne pas l’utiliser, et surtout lorsque les résul- tats sont serrés, c’est donner aux autres le privilège de faire pencher la balance dans un sens et logique- ment accepter ensuite leur choix. Comment s’arroger le droit de criti- quer lorsque l’on a préféré se taire au moment où l’on pouvait trancher ? Les plaintes a posteriori de certains « pê- cheurs des dimanches d’élection » sont parfois difficiles à entendre … Il yaaussile«touspareils,touspourris» Facile de jeter l’opprobre sur la classe politique,del’accuserdetouslesmaux, de traiter d’incapables. Facile de trou- ver que le mécanicien a les mains sales quandonluidemandederéparerlemo- teurdesavoitureetquel’onsecontente de regarder à quelques pas en se proté- geant contre les projections d’huile. Quel que soit le candidat qui sera élu le 6 mai prochain, il devra mettre les mains dans le cambouis et consacrer beaucoup de son temps, de son éner- gie, de son intelligence, de sa vie per- sonnelle pour tenter de remettre la machine en route. Que l’on soit d’accord ou non avec sa façon de procéder, que l’on ait ou non des doutes sur la solution préconisée, que l’on préfère à la limite voter blanc, la moindre des choses dans une Répu- blique comme la nôtre est de venir dé- poser son bulletin dans l’urne. Goupe Longpont Gauche Unie site : www.lgp2008.unblog.fr tribune
  24. 24. 24 tribune L’art et création : pratiquez la peinture florale... et gourmande Depuis le mois de septembre, l’association propose une formule stage à la carte pour peindre à son envie. Deux fois par mois, un mer- credi et un samedi, l’association organise des stages de peinture acrylique indépendants les uns des autres et pour tous niveaux. N’achetez rien, tout est fourni : le support, la peinture, les pinceaux. «Nousvoulionsproposerdescourssous forme de stages, moins contraignants que des séances hebdomadaires, et d'une durée plus longue (6 heures), ce qui permet de mener à bien un projet. Les stagiaires sont contents de repar- tir le soir avec une œuvre prête à être encadrée»BéatriceCrézéexpliqueainsi pourquoielleacréél'associationL’Art et Création qu'elle préside. Ce samedi d’hiver, elles sont six à participeraustageproposéparl’asso- ciation. Six heures de pratique pour, apprendre pour certaines, approfon- dir pour d’autres, leur technique. Le thème?Lesfleurs,etchacunvientavec ses envies, ses idées. « Vers 16h nous faisonsunepetitepause, l’uned’entre nous apportant des macarons, nous avons eu envie, en plus de les manger, de les peindre ! » avoue l’une des sta- giaires.Ladiscussionsepoursuitsurla peinturede«cupcake».Cepetitgâteau rond au glaçage très coloré et décoré, venu tout droit des États-Unis pour provoquerl’engouementdutoutParis gourmand,semblelesujettouttrouvé d’une prochaine expérience picturale. «Noussommesentraindeprospecter pour proposer, peut-être une fois par trimestre,unstagesurdessujetscom- plètement différents, sur des thèmes originaux » confie Béatrice. En effet, Laurence Devoge-Kamara, la peintre professionnelle qui encadre ces stages, est ouverte à toutes nou- velles expériences : ses créations font oublier le terme de nature morte. Les fleursapparaissentfraîches,colorées… presque parfumées ! Son goût pour la nature la conduit vers la peinture flo- rale, mais également les sujets bota- niques.Alliéàunepropensionpoétique évidente, son sens de l’observation donne à ses œuvres à la fois réalisme etharmoniedescouleurs,desrythmes etdesvaleurs.Toujoursàlarecherche de nouveaux supports, de nouvelles techniques,saprédilectionactuellese portesurlapeinturesurlinetlestissus anciens, comme la toile matelas et la toile de chanvre. Mais ce que l’artiste aime par-dessus tout,c’estfairepartagersapassionde la peinture à ces stagiaires avec une seule devise, « pour bien peindre, il faut trois pré requis : avoir un crayon, une gomme… et surtout beaucoup de bonne humeur ! ». Béatrice ajoute : « C’est d’ailleurs dans cet esprit que nousavonschoisid’appelernotreasso- ciationL’ArtetCréationcar,aveclejeu demots,illie,commesonnoml'indique, l'art, la création et la détente qui est aussi le but recherché. » Prochains stages 40, Rue de Lormoy de 13h30 à 19h30: mercredi11avril; samedi14avril;mer- credi 9 mai ; samedi 12 mai ; mercredi 13 juin. Tarif : 50 € le stage Forfait 3 stages : 130 € 5stages:200€(facilitésdepaiement) Renseignements et inscription : 01.69.01.70.33 lartetcreation@laposte.net Site : http://lartetcreation91.free.fr/ associations
  25. 25. 25 délibérationsassociations Judo : Longpont est cham- pion ! Fort de 93 licenciés et partenaire de l’AJ91LM club de haut niveau classé parmi les dix meilleurs de France, le LOSvientd’avoirsapremièreceinture noire, formée au club de Longpont. Il s’agit de Nicolas Monsavane âgé d'à peine 15 ans et demi. Le 12 février dernier Nicolas a remporté le titre de champion d’Île-de-France cadet (-46 kg), se qualifiant ainsi pour le cham- pionnatdeFrancecadetsquisedérou- lera à Paris le 31 mars. Salon « À Tous Cœurs » L'associationLin,CroixenSoieorganise le salon - exposition « À Tous Cœurs » les samedi 31 mars de 10h à 19h et dimanche 1er avril de 10h à 18h à la salle des Échassons. Exposition des ouvrages de l'associa- tion : Broderie, patchwork, couture, cartonnage etc... Créatrices et merceries animeront le salonpourprésenterleursnouveautés. Atelier : initiation au point compté. Salon de thé. Entrée 2 € (grille, créée par une des adhérentes, offerte à chaque entrée) Contacts et renseignements : lincroixensoie@hotmail.fr http://lincroixensoie.canalblog.com 4e édition des Arts de l’Asie Les associations d’arts martiaux pro- posent une nouvelle soirée sur les « Arts de l’Asie » le samedi 31 mars à 20h au Gymnase des Garences. Cette année,lamanifestationprendunenou- velleforme:deuxheuresdespectacle pour le plaisir des publics passionnés comme néophytes. Démonstrations, jeux,expositionspermettrontd’appro- cherdemultiplesfacettesdescultures asiatiques pour une soirée riche en découvertes. Enfin pour fêter cette nouvelle année du dragon, vous pourrez découvrir le dragon construit par les enfants de l’École élémentaire de Lormoy avec lesanimateursdutempspériscolaire. Samedi31marsà20hauGymnasedes Garences - Entrée libre Contact : pascualchristian@neuf.fr Bourse aux vêtements printemps été L’associationdesfamillesorganiseune bourse aux vêtements printemps été lessamedi31marsde8h30à18h30et dimanche1er avrilde10hà12h,salledu 40, rue de Lormoy. Pour plus d’infor- mationscontactezMireilleMeunierau 06 84 46 84 41 Tournois de tennis jeunes LeLongpontTennisCluborganisedes tournoispourles9-16ans,pendantles vacances de printemps. Les matchs aurontlieutoutelajournéedusamedi 14 au dimanche 29 avril. Inscription : 12€. Pour vous inscrire, consultez le site internet de fédération française de tennis www.fft.fr oucontactezlejugearbitreJoëlANDRÉ longpont.tc@gmail.com Concert Retina : chanter pour guérir Comme chaque année les chefs de chœursemobilisentlorsd’unconcert au profit de Retina France pour la recherchemédicaleenOphtalmologie. Seront présentes les chorales : La Ritournelle de Longpont- sur-Orge, direction Marie-Paule Burgard-Stolzenberg. À Tout Cœur de Clamart, direction Mireille Derethe. Chorale d'Enfants, direction Marie Franquemagne. Ensemble Vocal de Villiers-sur-Orge, direction Maxime Anton. Ensemble Vocal Musili, de Savigny-sur-Orge. Samedi 31 mars à 20h 30 Basilique – tarif : 10 € Participe au grand rallye de l’Oie et fait gagner ta classe ! La semaine de 2 au 6 avril 2012, tous les élèves des écoles élémentaires de Longpont-sur-Orge peuvent faire gagner leur classe en venant à pied à l’école dans le grand jeu du rallye de l’Oie ! Viensàpiedetgagneunpoint;utilisele Longibusetgagne2points;tonpapaou tamamanencadreleLongibus,gagne 3 points ; ton petit frère ou ta petite sœur de maternelle vient à pied avec toi, gagne un point supplémentaire ! Plustescamaradesdeclasseviennent à pied, plus ta classe a des chances de gagner! Les classes gagnantes, remporteront unlotavecleconcoursdelacaissedes écoles de Longpont-sur-Orge. Pour participer ou encadrer le jeu, contacter Karine Leroux au 06 64 21 47 12.
  26. 26. 26 portraitassociations Brocante du mois de mai Les associations ANDL et M&M orga- nisentunebrocantevide-greniertoute lajournéedu20mai2012surlaplace de la mairie et de la basilique. Un stand d'alimentation sera à votre disposition pour vous restaurer. Tous les bénéfices réalisés par les organisateurs seront utilisés pour la rénovation des logements sociaux de Longpont-sur-Orge. Si vous souhaitez exposer (minimum 3m, 7 €/m), veuillez prendre contact avantle30Avril2012avecl’association M&M : 01 69 01 70 67 asso@metmmetm.fr 2e AMAP : les inscriptions sont ouvertes Dès octobre prochain, la 2e AMAP de Longpont-sur-Orge distribuera ses paniers.EllesesitueraducôtédesPrés Neufs, à l’angle de la rue de Villiers et duChemindesMascadées,enbordure de Villiers-sur-Orge. Dès à présent, vous pouvez vous inscrire. Attention, les places partent vite ! Pour toute demandederenseignements,consultez lesite www.lespaniersdelongpont.org Contact:paniers.longpont@gmail.com tél. : 06 61 75 00 49. Expo « Tous au jardin » Du 3 avril au 28 avril, des œuvres de tous genres seront exposées, toutes sur le thème des produits de la terre : calligraphie, art textile, art postal … Vous pourrez vous informer sur tout cequipousseetfaitdubien.Desrepré- sentants des AMAP de Longpont qui pourront répondre à vos questions le samedi 7 avril de 15h à 17h. Les animations (gratuites): •mercredi4avril:Heureduconte«Au Jardin»aveclesconteusesdel'atelier conte (à partir de 5 ans) •samedi 14 avril : « Initiation/décou- verte des techniques de peintures chinoises » avec Monique Barrière, peintre calligraphe. Atelier adulte (réservation obligatoire) •mardi17 avril:ateliersculinairesavec l’AssociationInterprofessionnelledes légumesetfruitsfrais.Ateliersdestinés aux6/12ans(réservationobligatoire) Médiathèque : 01 69 01 41 44 Animations nature L’agencedesespacesvertsdelarégion Île-de-France organise chaque année des animations gratuites, destinées à tout public et encadrées par des spécialistes de la nature. Partez à la découverte de la faune et de la flore desforêts del’Essonne,participezàla nuitdelachouetteouencorefabriquez des instruments de musique à partir d’élémentsnaturels.Auprogrammede cette année, mentionnons tout parti- culièrementlaséancede«découverte de l’agriculture biologique » à l’AMAP deLongpont-sur-Orgesamedi19mai. Programme: www.aev-iledefrance.fr Inscriptionobligatoiresurlesiteinter- net ou au 06 12 70 02 39 Les composteurs c'est pour bientôt LesLongipontainssesouviennentdes formulaires que l'AVEL (Association Vigilance Environnement Longpont) a diffusé en 2010, pour recenser le nombredepersonnesintéresséespar un composteur. Le 9 mars dernier, les élus, les représentants du SIRM (SyndicatIntercommunaldelaRégion deMontlhéry,compétentpourlesques- tionsdedéchets)etdesassociationsse sont réunis sur le sujet. Une réunion constructive : au début du deuxième trimestre 2012, 500 composteurs devraient être mis à disposition des Longipontains,notrecommuneétant ville pilote. Si vous n'en avez pas encore fait la demande, remplissez les formulaires collectés par l'AVEL disponibles à la mairie, à l'AMAP des Douvières et sur lesiteInternetdelaville(www.mairie- longpont91.fr). Brocante de Monde en Marge Monde en Marche en mai 2011. Panier garni de l'AMAP.
  27. 27. 27 Laure Labrousse, votre coach déco Décoration, Relooking et Home Staging : la déco, c’est son métier. Entre Valérie Damidot et Sté- phane Plaza, vous choisirez Laure Labrousse pour son talent. À 39 ans, mère de 2 enfants, et longi- pontaine depuis 13 ans, Laure a passé 16ansdansungrandgroupepharma- ceutique pendant lesquels elle a vécu sapassionenloisir.Jusqu’aujouroù… ladécoestdevenuesonmétier.«J’avais lesconnaissancespratiques,j’aidécidé desuivreuneformationàdistancepour acquérirlesconnaissancesthéoriques, puis j’ai effectué plusieurs stages et enfin une formation à la chambre de commercepourcréermonentreprise» explique Laure dont la société Atdéco a vu le jour en juin dernier. L’offre est variéeafinderépondreauxbesoinset possibilitésdechacun.«Pasbesoinde tout changer, il suffit parfois d'agen- cerdifféremmentlapièce,changerles couleurs aux murs et les accessoires, relooker des meubles ou objets exis- tants pour avoir une nouvelle pièce » explique Laure. Aussi, elle propose un premier entretien pour identifier vos besoins, vos goûts, vos envies. Puis, lors d’un second rendez-vous elle vousproposera -cahierdetendances -plan d'agencement au sol et en 3D- liste shopping - résumé des travaux à réaliser. Après, vous pouvez faire le choixdecontinuerseulavecce«cahier des charges » ou de lui confier le suivi des travaux (agencement de la pièce, peintures),laréalisationderelooking de meubles ou objets et la décoration finale avec les objets choisis. Si au contraire vous ne souhaitez pas peaufinervotreintérieur,maislequit- ter,c’estalorslaformuleHomeStaging qu’ilvousfaut.LadéfinitiondeLaure: «Créerlecoupdecœurpourfaciliterla vented'unbienimmobilier.Ondéper- sonnalise, on désencombre les pièces et on choisit des couleurs neutres et naturelles pour permettre aux futurs portrait acquéreurs de se projeter. ». Enfin deux propositions vous per- mettent de partager vos envies déco : Une idée de cadeau originale avec le chèque cadeau Atdéco pour offrir la formule de votre choix. Les ateliers Atdéco : • Atelier déco : chacun viendra avec desdocumentssursapièceàrelooker pourrepartiraveclapropositiond’une nouvelle décoration. • Atelier relooking : pour ceux qui veulentapprendreàrelookerunobjet ou petit mobilier. •Atelier créatif : de la déco éphémère pour les grands et les petits. Coordonnées Laure Labrousse - Société Atdéco 06 25 27 32 72 - atdeco@sfr.fr Blog : atdeco.over-blog.com Site internet : www.atdeco.fr
  28. 28. 28 portrait Le périscolaire Plus de moyens pour une meilleure qualité d'accueil. Pour répondre à une augmenta- tion sensible de la fréquentation et offrir aux enfants un service de qualité, la municipalité a aug- menté les moyens accordés au périscolaire. Au total, 22 anima- teurs, quasiment tous titulaires du BAFA, encadrent les enfants et leur proposent des activités spor- tives, manuelles et culturelles. Chiffres clés • 51 enfants en moyenne accueillis le matin •132enfantsenmoyenneaccueillisentre 16h30et19h • 560 élèves en moyenne déjeunent à la cantine (+ 18 % par rapport à 2008), soituntauxderemplissagede76%des restaurantsscolaires. • 22 animateurs au total, pour la pause méridienne. •Parmi les22,6animateurspourl'accueil dumatin,12pourl'accueildusoir. À+ 50 % pour l'accueil du matin, + 52 % pourceluidusoir:l'augmentationdela fréquentationdesaccueilspériscolaires entre les années scolaires 2007/2008 et 2010/2011 est certes liée à la hausse des effectifs scolaires. Mais elle traduit également « la volonté de la nouvelle municipalité de répondre aux besoins desparents,enaugmentantlesmoyens dupériscolairepouroffrirunemeilleure qualitédeservice,souligneMarie-Thérèse Schmaltz,adjointeaumairedéléguéeà l'enfance,lajeunesseetàl'intergénéra- tion. En effet, l'évolution de nos modes devieconduitlesenfantsàpasserdeplus enplusdetempsdanslesétablissements scolaires». Depuis la rentrée 2008 les équipes ont fortementévolué:unanimateurdeplus pourlepériscolairedusoirauxÉchassons dès2008,unautreenrenfortàl'heuredu déjeunersurlamaternelleÉchassonsen 2009, un autre encore sur le temps du midi et le soir à l'école Jean Ferrat dès la mi-septembre 2011. Le scolaire et le périscolairereprésententaujourd'huile premierpostebudgétairedelamairieen termesdechargesgénéralesetdefraisde personnel(voirledossiersurlebudget). « Suivant le projet pédagogique du ser- vice,desactivitéspréparéesenamontpar les équipes sont proposées aux élèves, indique Gabriel Fraga, responsable du pôle Éducation Jeunesse. Ces dernières années, les enfants ont pu s'initier aux arts du cirque, à certains sports, à dif- férentes activités manuelles, à la créa- tion d'espaces fleuris, à la décoration des locaux... Ils ont mis en place une ludothèque et pratiqué des activités culturelles.» 22animateurslesencadrent,dont85% sonttitulairesduBAFA(Brevetd'aptitude à la fonction d'animateur) soit 10 % de plusqu'en2007/2008,dufaitdel'effort deformationconsentiparlamunicipalité. L'ensembledesanimateursaétéformé auxpremierssecours(PSC1)fin2010,tout commelesATSEM(AgentsTerritoriaux SpécialisésdesÉcolesMaternelles).Une remise à niveau est de nouveau prévue danslesprochainsmois. L'équipe du périscolaire réunie. lepointsur…
  29. 29. 29 portraitlepointsur… Amel, Noémie, Gabriel Fraga, Fanny et Marie-Thérèse Schmaltz. Charlotte, Lætitia, Valérie et Sophie. Lydie, Raphaël, Roxane, Virginia, Antoine (et Nathalie, absente pour la photo). Antony, Laurenn, Malika, Pascaline, Rose-Marie et Édouard. Graziella, Nicole et Samantha. Les accueils de loisirs Les accueils de loisirs connaissent eux aussiunecroissancedeseffectifs.Celui del'élémentairepeutaccueillirjusqu'à70 enfants.Lacapacitédel'accueilleloisirs maternel a, elle, été portée de 45 à 60 enfants, cette année, en gagnant sur la salledupériscolairedel'écoleélémentaire desÉchassons.Bref,lesdeuxaccueilsde loisirsattendentavecimpatiencel'ouver- ture du Pôle Enfance. Le VAL reviendra prochainementsurl'activitédecesdeux structures,notammentsurlepartenariat entre l'accueil de loisirs élémentaire et la clinique des Magnolias, autour d'une chorale. Depuis la rentrée 2011, chaque groupe scolairedisposed'unesallepériscolaire dédiéeàsesactivitésetd'unresponsable titulaire d'un BAFD (Brevet d'aptitude aux fonctions de directeur en accueil collectif) qui encadre l'équipe. « Nous pourronsainsibénéficierd'unagrément jeunesseetsportsquiprendraencompte la qualification de ces animateurs et la qualité des locaux où sont accueillis les jeunes Longipontains », insiste Gabriel Fraga.JamaisLongpont-sur-Orgen'avait bénéficié de cette reconnaissance des servicesdel'État. Du côté de la restauration scolaire, en 2010, la cuisine centrale de Lormoy, qui produit l'ensemble des repas pour les écoles de Longpont-sur-Orge et pourla crècheparentale«Lejardindes Bisounours », compte parmi les toutes premières de l'Essonne à avoir obtenu l'agrément européen pour la qualité de sontravailetlerespectdesrèglesd'hy- giène.L'embauched'uncuisiniermuni- cipalapermisd'améliorersensiblement laqualitédesrepas. Rappelonségalementquelorsdelaren- trée2009,unselfserviceaétéinstalléau restaurantscolairedel'écoleélémentaire des Échassons, pour le plus grand bon- heur des équipes éducatives et surtout desjeunesconvives.Enseptembre2010, cettemêmecantinedesÉchassonsaété rénovée et son mobilier renouvelé en 2011. «Avectoutescesévolutions,cesaména- gements et ces améliorations, nous ne poursuivonsqu'unobjectif,conclutMarie- Thérèse Schmaltz : améliorer la qualité del'accueildesjeunesLongipontainsque lesfamillesnousconfient.» École Jean Ferrat. Maternelle des Échassons Élémentaire des Échassons Élémentaire de Lormoy Maternelle de Lormoy
  30. 30. SIBSIB SIBSIB € Agence Immobilière SIBVotre partenaire Achat Achat Achat Achat Vente Vente Vente Vente Location Location Location Location Propriétaires : Pour Protéger votre patrimoine locatif, prenez des garanties avec SIB GESTION (loyers impayés, détériorations, vacance locative) Depuis 17 ans sur Longpont sur orge 7, voie mort rû 91310 Longpont s/Orge Tél : 01.69.80.80.60 Fax : 01.69.80.09.68 www.sib91.fr Service Gestion : 01.69.01.50.32 DIRECTION PARIS SUD OUEST ENTRETIEN DE VOIRIES COLLECTIVES ET PRIVEES CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIERES ASSAINISSEMENT 36, avenue de Verdun B.P 27 91291 ARPAJON CEDEX Tél : 01 69 26 81 00 Fax : 01 64 90 13 95 R E S T A U R A N T B R A S S E R I E NOUVEAU 13 chemin de la ville du bois Montlhéry 01 69 01 79 57 LA NATURE POUR ORIGINE. L’eau du robinet doit ses qualités à la diversité des terrains qu’elle traverse. SAINE. Votre eau est rigoureusement analysée, traitée et contrôlée pour vous garantir une qualité irréprochable. AGREABLE.Son goût est testé régulièrement pour vous fournir une eau belle et bonne à boire. RICHE. Votre eau du robinet contient des oligo-éléments, des sels minéraux et du calcium. ECOLOGIQUE. Disponible chez vous 24h/24, sans déplacement, sans emballage et sans déchets, l’empreinte écologique de votre eau du robinet est très faible. ECONOMIQUE. Le budget « eau du robinet » d’une famille de 4 personnes est de seulement 1 euro par jour en moyenne pour tous les usages : boisson, hygiène, cuisine… 6 BONNES RAISONS DE BOIRE VOTRE EAU DU ROBINET POUR L’EAU, POUR vOUS, à CHAQUE INSTANT www.lyonnaise-des-eaux.frwww.goutdeleau.com PRIX APPEL LOCAL Producteur Horticole 26, rue Maurice Villette - 91310 Longpont-sur-Orge
  31. 31. publicités Centre commercial de la RN20 ZAC des Échassons 91310 Longpont-sur-Orge Tours unis contre la vie chère SIBSIB SIBSIB € Agence Immobilière SIBVotre partenaire Achat Achat Achat Achat Vente Vente Vente Vente Location Location Location Location Propriétaires : Pour Protéger votre patrimoine locatif, prenez des garanties avec SIB GESTION (loyers impayés, détériorations, vacance locative) Depuis 17 ans sur Longpont sur orge 7, voie mort rû 91310 Longpont s/Orge Tél : 01.69.80.80.60 Fax : 01.69.80.09.68 www.sib91.fr Service Gestion : 01.69.01.50.32 DIRECTION PARIS SUD OUEST ENTRETIEN DE VOIRIES COLLECTIVES ET PRIVEES CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIERES ASSAINISSEMENT 36, avenue de Verdun B.P 27 91291 ARPAJON CEDEX Tél : 01 69 26 81 00 Fax : 01 64 90 13 95 • Fenêtres et portes (garantie 15 ans) • Volets (garantie 8 ans) • Portails (garantie 20 ans) • Clôtures • Portes de garage • Automatismes • Stores • Plomberie • Chauffage • Contrat d’Entretien • Dépannage • Chaudière • Pompe à Chaleur (garantie 6 ans) • Salle de bain • Couverture • Isolation • Velux • Ardoise, Zinc, Tuile • Nettoyage et entretien • Gouttières zinc, PVC ou cuivre • Gouttières ALU (garantie 10 ans) De père en fils depuis 1947 Plomberie Les fenêtres les plus isolantes d’Europe ! De père en fils depuis 1947 Plomberie De père en fils depuis 1947 Couverture De père en fils depuis 1947 Couverture Magasin : 17 bis Route d’Orléans • Nationale 20. 91310 Montlhéry • Tél. : 01 64 48 01 01 • Fax : 01 64 48 85 74 • allianceserrurerie@live.fr Chez nous, on dépasse les normes… Tél. : 01 64 48 01 01 Horaires d’ouverture : du lundi au samedi, 9h00 à 12h30 - 14h à 19h00 Showroom de 200m2 sur la N20 RCS n° 451839773 RCS n° 510683550 RCS n° 517881728

×