Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

VAL 102

7 vues

Publié le

Journal VAL 102 – 03-04/2013

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

VAL 102

  1. 1. VALVivre à Longpont le magazine de la ville N° 01 oct. nov. 2010 VALVivre à Longpont le magazine de la ville N° 102 mars – avril 2013 LeConseilMunicipaldesEnfants. p. 7 Dossier:Bcommebilan p. 15 Longpont à l’heure du Val d’orge
  2. 2. Informations éTATCIVIL Bienvenue à Lorenzo Bizinèche, né le 5 novembre à Longjumeau Louise Olivier, née le 12 novembre à Massy Noal Négret, né le 21 novembre à Arpajon Alyssa Simao, née le 4 décembre à Antony Lana Meublat, née le 14 décembre à Arpajon Keziah Cadorel, née le 20 décembre à Longjumeau Aimy Dudoignon Loison, née le 22 décembre à Saint-Maur-des-Fossés Maxime Villedieu, né le 26 décembre à Paris 15e arrondissement Gaël Maous, né le 29 décembre à Longjumeau Kantin Olivier, né le 31 décembre à Longjumeau Célian Requier, né le 14 décembre à Longjumeau Dejan Ferlet, né le 4 janvier à Longjumeau Valentin Boyer, né le 5 janvier à Orsay Victoria Rua Santos, née le 15 janvier à Antony Félicitations à Christian Helfried et Claudia Bouthors, le 17 décembre à Longpont-sur-Orge Pascal Guégan et Patricia Houssaini, le 26 janvier à Longpont-sur-Orge Ils nous ont quittés Louise Le Guen née Le Gourrier, 95 ans, le 8 novembre 2012 à Longpont-sur-Orge Yvette Chapelle née Caron, 85 ans, le 17 novembre à Fontenay-les-Briis Ida Menard née Pillon, 87 ans, le 27 novembre à Longpont-sur-Orge Renée Martin née Jouannot, 104 ans, le 4 décembre à Longpont-sur-Orge Gérard Auvray, 73 ans, le 8 décembre à Massy Mickaël Mattler, 24 ans, le 3 janvier à Paris 15 Marie Girard née Brunô, 98 ans, le 13 janvier à Longpont-sur-Orge Catherine Trivellato née Cusin, 59 ans, le 20 janvier à Longpont-sur-Orge Guy Helleboid, 73 ans, le 26 janvier à Longpont-sur-Orge Petites annonces Vos petites annonces gratuites Les annonces sont réservées aux particuliers habitant Longpont- sur-Orge, à l’exception des offres d’emploi. Le texte adressé à la mairie ne doit pas excéder 200 signes (espaces compris). Merci d’indiquer votre numéro de téléphone et votre adresse. Parents vous êtes à la recherche d’un mode d’accueil pour votre enfant de 0 à 3 ans ? De nombreuses places sont disponibles immédiatement et en septembre chez les assistantes maternelles agréées. Pour tout renseignement appelez le Relais Assistants Maternels au 01 69 80 83 32 Le VAL Directeur de la publication Delphine Antonetti Responsable de la rédaction Alain Lamour Rédaction / Maquette Service communication Avec le concours des services municipaux et des partenaires de la vie locale contact : s.deze@mairie-longpont91.fr Imprimerie L'Artésienne – 62800 Liévin Illustrations du dossier Anthony Jimenez-Juarez – 59 000 Lille ajjcontact@gmail.com Dépôt légal : 2907/02 Courriel : accueil@mairie-longpont91.fr Infos pratiques Vos élus municipaux Le Maire Delphine Antonetti Les Adjoints Alain Lamour, Marie-Thérèse Schmaltz, Alexandre Facchin, Agnès Privat, Nicole Nastev, Frédéric Manceau, Martine Thompson, Patrick Philippe. Les Conseillers Délégués Stéphane Delalande, Caroline Gérenton, Gilbert Boudet, Bernadette Brosseau, Michèle Médard. Votre Conseiller général Jérôme Cauët vous reçoit sur rendez-vous à la mairie de Marcoussis Tél. : 01 64 49 64 00 Votre députée Nathalie Kosciusko-Morizet vous reçoit à la mairie de Montlhéry le premier vendredi de chaque mois de 10h à 12h ou sur rendez-vous à son secrétariat de Longpont-sur-Orge 27, rue du docteur Darier. Tél. : 01 69 01 96 05 Fax : 01 64 49 86 83 Horairesd’ouverturedelamairie Lundi, mardi, jeudi : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h30 Vendredi : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h Mercredi, samedi : 8h45 à 12h Service social fermé le mardi Service urbanisme fermé le jeudi Numéros utiles Urgences médicales : 15 Police : 17 Pompiers : 18 Problèmes sur le réseau d’assainissement : 01 69 12 15 40 Astreinte élus : 06 48 18 41 73 Prendre rendez-vous en mairie 01 69 01 68 18 Pourpréserverl’environnementl’ensembledecedocumentestimprimésurdupapierCYCLUSPRINT100%recycléparuneentrepriselabelliséeIMPRIM’VERTetcertifiéePEFC. facebook.com/sortons.longpont Facebook suivez-nous sur MAIRIE FACEBOOK
  3. 3. 3 éditoRIAL Ainsi donc, c'est fait. Depuis le 1er janvier 2013, Longpont-sur-Orge est la dixièmecommunedel'agglomérationduVald'Orge.Uneintégrationinscrite dans notre programme municipal et que nous réclamions depuis 2008. Que faut-il retenir de ce si long chemin ? Essentiellement que la détermination et la ténacité payent. Une détermination et une ténacité qui animent l'équipe municipalepourmettreenœuvreleprogrammepourlequelvousnousavezélus. À la lecture du bilan présenté dans ce numéro, vous pourrez constater que bon nombredenospropositionsde2008ontvulejour.Respecternosengagements, c'est notre devoir d'élus. Pourautant,déterminationetténaciténedoiventpasfaireobstacleàladiscus- sionetàl'écoutedevosbesoins.J'enveuxpourpreuvelaréhabilitationencours ducentreville.Lechantierquiadémarréenjanviervaremodelernotrecœurde villagepourleredynamiseretmettreenvaleurlepatrimoinehistorique.Leprojet mis en œuvre aujourd'hui est différent de celui que nous imaginions. Il a évolué suite aux remarques émises par la commission élargie, rassemblant diverses associations, qui a travaillé dessus. IlenestdemêmepourlePLU(PlanLocald'Urbanisme)dontleprojetaétéprésenté lorsd'uneréunionpubliquele19janvier2013etquiestouvertàlaconcertation publiqueofficielle.Vouspouvezcontinueràdéposervosremarquessurunregistre prévu à cet effet en mairie. Déterminationetténaciténedoiventpasnonplusêtresynonymesd'obstination. L'expérienceduPôleenfancenousamontréquelesélusdoiventaussiêtrecapables de remettre en cause des projets, y compris ceux qui leur tiennent très à cœur, si l'intérêt général est en cause. Une conjoncture économique défavorable, un événement dramatique – l'incendie de la Grange aux Dîmes –, un changement desrythmesscolaires:troisfacteursquinousontconduitsàrepenserceprojet. Une commission élargie aux enseignants et aux parents d'élèves – toujours la concertation!–s'estréunieenjanvierpourréfléchiretamenderleprogramme du site Jean Ferrat qui doit comprendre, outre l'école élémentaire, les accueils de loisirs maternel et élémentaire. Le projet est en marche pour une ouverture prévue à la rentrée 2014. Au début de cette année 2013, je tiens à vous réaffirmer mon engagement plein etentierpournotrecommune.Unengagementd'autantplusentierque,depuis unan,jenesuisplusadhérented'aucun partipolitique, carj'aidécidédeconsa- crer toute mon énergie à Longpont. Un engagement que je souhaite prolonger et soumettre à vos suffrages en 2014. Fidèlement Longipontaine. Delphine Antonetti Maire de Longpont-sur-Orge actualités pages 4 à 7 – Retour en images. – Retour sur les vœux. – Le CME, les porte-paroles des enfants. seniors et social pages 8 à 11 culture pages 12 à 14 dossier pages 15 à 22 B comme bilan tribune page 23 L’expression des groupes du Conseil municipal. délibérations pages 24 et 25 Les délibérations des Conseils municipaux des 18 octobre, 22 novembre, 20 décembre 2012, 23 janvier 2013 et 21 février. associations pages 26  Retour sur le 26e AFM-TÉLÉTHON. vie de quartier pages 27 portraits pages 28 et 29 – Luc-Olivier Moreau. – LudovicGaillard. publicités pages 30 et 31
  4. 4. 4 actualités Retour en images Concert de l’Ensemble Christine Paillard Spectacle « Solo pour un clown » Commémoration du 11 novembre 6 • Séance de « raconte-tapis » Lectures à voix hautes « Soyons fous » Atelier de noël de l’association AVEL
  5. 5. 5 actualités Dédicace du livre de Mme Letessier sur l’agriculture à Longpont Veillée conte « les gourmands disent … » Stage « clown et conte » Cross du Val d’orge athlétic parc de Lormoy Soirée musiques actuelles de l’école de musique Veillée conte en musique Rencontre avec les assistantes maternelles Réunion publique sur le projet de Plan Local d’Urbanisme
  6. 6. 6 actualités Bonne année à Longpont-sur- orge et dans le val d’orge Le 11 janvier dernier, Delphine Antonetti accompagnée des maires de l’agglomération du Val d’Orge, présentait ses vœux aux Longipontains. Une soirée festive qui a rassemblé plus de 400 personnes. Tour de magie Fanfare jazzy Discours de Mlle le Maire Fresque collective Delphine Antonetti et les maires de l’agglomération du Val d’Orge Le Conseil municipal des enfants Un buffet « 5 continents » réalisé par le cuisine centrale
  7. 7. 7 actualités Porte-paroles des enfants L'installation du nouveau CME a eu lieu le 27 novembre dernier Le nouveau Conseil Municipal des Enfants (CME) place son mandat sous le signe de la solidarité. Les enfants des classes de CM1 et CM2 élisent chaque année leurs représen- tants au CME dans l’enceinte de leur école.Ceconseilseréunitenassemblée plénière sous la présidence du maire et en commissions thématiques. Les enfantspeuventabordertouslessujets, discuter,poserdesquestionsetmettre en place des projets qui leur tiennent àcœur. Ce premier trimestre a été particuliè- rement riche, le CME multipliant les actionsdesolidarités. En effet, le dimanche 9 décembre au matin le CME participait au téléthon en proposant des ateliers manuels et créatifsaugymnasedesGarences. Lesamedi15décembre,nosjeunesélus effectuaientunecollectededenréesali- mentairesdanslagaleried'Intermarché àLongpont.Cettecollecteaétéofferte aux Restos du Cœur de Brétigny, qui «n'avaientjamaisvuça!». Le mardi suivant, les enfants organi- saientdanslesdeuxécolesélémentaires delavilleunerécoltedejouetspourun orphelinatdePort-au-PrinceàHaïti. Le lendemain, ils menaient l’opéra- tion « lutins de noël » accompagnés de Delphine Antonetti, de Marie-Thérèse Schmaltz, adjointe à la jeunesse et de MichèleMédard,conseillèremunicipale. Uneopérationquiconsisteà apporter lescolisdenoëlauxpersonnesâgéesne pouvantsedéplacerauxrepasdesvœux. Enfin,lanouvelleannéeaétémarquée par une première rencontre avec les CMEdesautresvillesdel’agglomération du Val d’Orge, à l’initiative du conseil de Longpont. Ensemble, ils pourront continueràmenerdenouveauxprojets ambitieux. À la suite du renouvellement du CME (par moitié) sont nouvellement élus pour deux ans : Lormoy:LucieRancœur;TiffanyLazard;ThéoSoler;GastonSherel Échassons:ManonCabaret;FilipineFornaro;MaximeFacchin;AdrienPiveux MathildeCloarecestélueMaireduCME
  8. 8. 8 associations actualités Changement de déchèterie et Daniel Vuillon, créateurs de la 1ere AMAP (Association pour le Maintien d’uneAgriculturePaysanne)enFrance etsoutienactifdel’associationdepuis longtemps. La rencontre a permis de faire un tour d’horizon sur les 6 500 AMAP françaises, et en particulier celle de Longpont-sur-Orge.Lemodèlesemble avoir convaincu le ministre : « C’est un enjeu majeur comme modèle de diffusionalimentaireencircuitcourt», a-t-il déclaré. « J’ai indiqué au ministre et à son directeurdecabinetl’intérêtd’uneloi «SolidaritéRenouvellementAgricole» fixantunpourcentagedeterreagricole maraîchère par commune », indique LaurentMarrazzaquiaégalementsou- lignél’engagementmunicipal,dépar- temental et régional pour les projets de Longpont-sur-Orge. Gel : Protégez votre compteur d’eau et vos canalisations Votre compteur est placé sous votre responsabilité, la réparation ou le changementd’uncompteurgelévous est facturé. Afin de vous éviter toute mauvaise surprise, quelques conseils pour le protéger. •Sivotrecompteurestinstalléàl’inté- rieur de votre habitation : ne coupez jamais complètement le chauffage et entourez-le avec une gaine isolante. • Si votre compteur est installé dans unepiècenonchaufféeouàl’extérieur: calfeutrez-leainsiquelestuyauxexpo- Avecl’entréedansl’agglomérationdu Vald’Orge,lavilledeLongpontquitte le SIRM (Syndicat intercommunal de larégiondeMontlhéry)pourintégrer leSIREDOM(Syndicatintercommunal pourlarevalorisationetl'élimination des déchets et ordures ménagères). LesLongipontainspeuventbénéficier deladéchèteriedecesyndicatlaplus proche,enl'occurrencecelledeSainte- Geneviève-des-Bois située au 13 rue Paul Langevin. Pour y accéder, il faut préalablement demander une carte d'accès, sur présentation d'une pièce d'identité et d’un justificatif de domicile à la même adresse datant de moins de 3 moisauprèsduServiceEnvironnement et gestion des déchets de l'Agglo 20 rue Denis Papin (ZAC des Montatons) à Saint-Michel-sur-Orge du lundi au vendredide8h30à12hetde13h30à 18h. N° indigo : 0820 62 91 91 Horaires d’hiver du 15/10 au 31/03 du lundi au samedi de 9h à 17h et le dimanchede9hà12h.Téldeladéchè- terie : 01 60 16 60 67 Pourensavoirplus,consultezlesitedu Siredom : www.siredom.com L’état du trafic des bus par SMS L’entrepriseDanielMeyermetenplace unnouveauservice.Vouspourrezrece- voir directement sur votre téléphone portableleshorairesdesprochainspas- sagesdesbusàleursarrêts(entemps réel) si vous en faites la demande. Voici la liste des lignes concernées par ce service DM151, DM152, DM153, DM02A, DM02B, DM03, DM03A ET DM03B, DM04, DM05, DM06A et DM06B,PASS’PARTOUT,DM08,DM16, DM17A,DM17B,DM17S,DM19,DM20, DM21A,DM21B,DM21S,DM22&DM26. Laprocédureestlasuivante:adresser un SMS au 06 32 43 83 62 (coût d’un SMS, aucun frais supplémentaire) en indiquant le code de l’arrêt vous intéressant. Chaque code correspond àuneligne,unarrêt,etunsens.Laliste des codes utilisables est disponible sur www.transports-daniel-meyer. fr/NOUVEAU-CODE-SMS-EN-TEST- SUR-LA.html Agglo’bus : un service de transport à la demande Le Val d’Orge lance Agglo’bus, un dis- positif de transport « à la demande » pour améliorer l’offre de bus dans les communes les moins bien desservies. Ce dispositif est en expérimentation pendantsixmois.Silebilanestpositif, il devrait être étendu à d’autres com- munes, dont Longpont. Composé de 4 lignes, dont certaines prochesdeLongpont,Agglo’buscircule sur réservation en heures creuses la semaine et le week-end et repose sur leprincipesuivant:leservicenefonc- tionne que si au moins un passager a réservé son trajet à l’avance. Une fois inscrit, contactez la centrale téléphoniqueouréservezdirectement votretrajetenlignesurlesiteinternet au plus tard la veille de votre voyage, avant 17h et au plus tôt 3 semaines avant. Pour une course effectuée le lundi,laréservationdoitêtreeffectuée au plus tard le vendredi qui précède. Lecoûtd’untrajetestlemêmequesur l’ensembleduréseaudebustradition- nelsoitlecoûtd’unTicketT.Lescartes detransporttypeNavigo,titresjeunes et autres cartes de transport valables dansleréseaudetransportfrancilien sontaussivalablesàbordd’Agglo’bus (cartes Rubis, Améthyste, réduction famille nombreuse…). Guidedisponibleàl’accueildelamairie. Contactezlacentraletéléphoniqueau n°vert 0 800 39 00 03. Les Paniers de Longpont reçu par le ministre de l’Agriculture Le14févrierdernier,LaurentMarrazza, vice-présidentdesPaniersdeLongpont, aétéreçuparStéphaneLeFoll,ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire etdelaForêt,encompagniedeDenise
  9. 9. 9 associationsactualités sésavecdesplaquesdepolystyrèneou utilisezunehousseprotègecompteur (en vente dans les magasins de brico- lage). Attention, n’utilisez jamais de matériauxabsorbantl’humiditécomme lapaille,letextile,lepapier,lalainede verre ou de roche, etc. Les canalisations sont tout aussi vul- nérablesquelescompteursetdoivent être protégées du froid. Vous pouvez entourez les tuyaux extérieurs d’une gaine isolante. N’oubliez pas ceux qui se trouvent à l’entrée et à la sortie de votre compteur. Si le froid persiste plusieurs jours, vous pouvez laisser couler un léger filet d’eau pour que l’eau circule en continue dans les canalisations et éviter ainsi que l’eau stagnante gèle. Sivotreinstallationd’eauestgeléeet quevousn’avezplusd’eau,vouspouvez utiliserunsèche-cheveuxpourdégeler untuyau.Attention,n’utilisezjamaisde flamme.Pourévitertouteinondation au moment du dégel, pensez à couper votrearrivéed’eauetàvidangervotre installation. PourjoindreLyonnaisedesEauxencas d’urgence24hsur24contactezle0977 401 142 (appel non surtaxé). Stage de 3e Le Conseil général de l’Essonne lance la«plate-formepourlesstagesde3e ». Objectif : simplifier les recherches de stagesdit«séquenced’observationen milieuprofessionnel»,obligatoirepour les élèves de 3e depuis 2005, leur per- mettantdeconsulterenlignedesoffres déposéesspécifiquementpoureuxpar des employeurs du département. www.stages3e.essonne.fr Le jumelage sous le signe de la Bretagne Du 9 au 12 mai prochains, le Comité dejumelageaccueilleàLongpont-sur- OrgelesAllemandsdeNeukirchen.Une rencontre placée sous le signe de la Bretagne,thèmeretenupourlasoiréedu samedi11mai.Auparavant,seradévoi- léel'œuvresurboisqu'unsculpteurde Neukirchen doit réaliser à Longpont. Au programme également de cette 22e rencontre : une visite de Provins. Fin des autorisations de sortie de territoire Ce document qui permettait à un enfant de circuler dans certains pays sansêtreaccompagnédesesparents, est supprimé depuis le 1er janvier 2013. Désormais, l’enfant – qu’il soit accompagné ou non – peut voyager à l’étranger avec sa carte nationale d’identité seulement (notamment pour les pays de l’Union européenne, de l’espace Schengen, et la Suisse) ou son passeport (accompagné d’un visa pour certains pays). Il convient de se renseigner au préalable sur les docu- ments exigés par le pays de destina- tion en consultant www.diplomatie. gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/ conseils-par-pays/ Inscriptions scolaires Les inscriptions pour les enfants entrant en première année de mater- nelleenseptembre2013sontouvertes. Justificatifs originaux à présenter : - livret de famille - carte d’identité - justificatif de domicile - carnet de santé -attestationdelaCaissed’allocations familiales Pré-inscriptionenmaternellepourla rentréescolaire2014:unesimplefiche de pré-inscription est à renseigner. Pourtous,lecalculduquotientfamilial 2013/2014 sera à refaire à partir de début juin. Renseignements auprès du service éducation : 01 64 49 61 14 Séjours proposés par le service jeunesse Séjours linguistiques aux vacancesdeprintemps : Semaine du 27 avril au 4 mai ou du 4 au 11 mai (7 jours) - 13/14 ans à Chelmsford, - 15/17 ans à Norwich. Cours d’anglais le matin, activités culturelles et sportives l’après-midi. UnejournéeàLondres.Hébergementen familled’accueil.TransportenEurostar. Séjoursd’été: •Séjoursàlamer 6/11 ans et 11/17 ans, « Du vent dans les voiles », dans le golf du Morbihan. Datespossibles:7au20juillet,21juillet au 3 août, 4 au 17 août, 18 au 31 août. •Séjoursàlamontagne 6/11 ans, « Loisirs et montagnes », Haute-Savoie. Dates au choix. 11/17ans,«Cocktailmontagneextrême etdétente»àCourchevel.Datesauchoix. •Séjourséquitation 6/13ans:«Far-WestchezlesIndiens» 3 villages: « Prairie Indienne et ses 17 tepees », « Village Cowboy », « Le champs des Trappeurs ». Datespossibles:du20juilletau2août, du 4 au 17 août et du 18 au 31 août. •Séjourseauxvives 6/11 ans, « Ardèche Aventures » Dates possibles : du 6 au 19 juillet, du 19 juillet au 1er août, du 2 au 15 août. 12/17 ans, « Lozère Passion » Dates possibles : du 6 au 19 juillet, du 19juilletau1er août,du2au15aoûtet du 15 au 28 août. •SéjoursitinérantenFrance 13/17 ans « Balade en France » Dates possibles : 12 au 25 juillet et du 6 au 19 août Renseignementsetinscriptionsauprès du service jeunesse : 01 69 01 89 00
  10. 10. 10 actualités seniorsetsocial Goûter pour les seniors Un goûter avec animation sera organisé le 29 mars à la salle polyvalente des Échassons par le serviceséniorde14hà17h.Lapar- ticipationestde5€parpersonne. Pourtoutrenseignementcontactez le 01 64 49 61 19. Gym senior Chaque lundi des cours de gym- nastiquedoucesontdispensésaux seniorslongipontainsaugymnase des Garences de 10h à 11h30. Inscription par session de 2 mois - Tarif : 32 € pour 8 cours Renseignementsetinscriptionen mairie auprès du service senior : 01 64 49 61 19 Offrir des vacances Un enfant sur trois ne part tou- jourspasenvacances.LeSecours PopulaireFrançais–Fédérationde l’Essonne recherche des familles bénévolesprêtesàoffriruneplace à un enfant de 6 à 12 ans avec eux l’été prochain. Vousallezpartiràlacampagne,àla merouàlamontagne?Cemoment devacancesesttoujoursunesource dedécouverteetd’épanouissement que vous pouvez partager. L’équipe vacances du SPF91 est disponible pour vous rencontrer. N’hésitez pas à prendre contact. Secours Populaire Français - Fédération de l’Essonne 503, place des champs Élysées - Courcouronnes–91026Évrycedex Tel : 01 60 87 90 00 E-mail : lucile@spf91.org Lesenfantsconfiésàl’aidesociale à l’enfance (ASE) ont besoin d’un environnementstablepours’épa- nouir. Les 600 assistants(es) familiaux(les) en Essonne leur offrent un cadre quotidien pro- tecteur pour se construire. Vous aussi, n’hésitez pas à devenir famille d’accueil. Être assistant(e) familial(e), c’est accueillir chez soi de jour comme denuit,unoudesenfantsâgésde moinsde18ansouunjeunemajeur jusqu’à21ansdontlesparentsne peuvent assurer la garde provi- soirement.Encoupleavecenfants ou seul, l’assistant(e) familial(e) doit avant tout être disponible et àl’écoute.Premiercritèrerequis: êtrecapabledefournirdescondi- tionsmatériellesetpsychologiques favorables au développement de l’enfant.Uneexpériencepréalable dans ce domaine n’est pas obli- gatoire. Un intérêt réel pour les enfants, l’accompagnement édu- catifetdesqualitéshumainessont lesprincipauxatoutspourexercer ce métier. Lemétierd’assistant(e)familial(e) vousintéresse?Pourpostuler,ren- seignez-vousauprèsdelaMaison des solidarités la plus proche de chez vous ou composez le 0 800 660400.Desréunionsd’informa- tion sur le métier d’assistant(e) familial(e) sont régulièrement organisées. Plus d’informations sur : www.essonne.fr/sante-social Appel à bénévoles La Croix Rouge recherche actuel- lement des bénévoles pour ren- forcerseséquipesdemaraudeurs, ainsi que pour mener à bien ses actions sociales et de secourisme d’urgence. Pourensavoirplus:0169873838 L 210 x H 297 - Actu social hebdo_Mise en page 1 14/09/12 14:52 Page1 Devenez assistant(e) familial(e)
  11. 11. 11 Retour sur l'exposition du club des Villarceaux (photo ci-contre, à droite) L’exposition du club a eu lieu comme chaque année début décembre et a permis aux visi- teurs d’apprécier le savoir faire desartistes.Rappelonsqueleclub estouvertleslundi,mardietjeudi après-midi et propose diverses activités. Pour tout renseigne- ment,contacterauserviceseniors BrigitteChaconau016449 6119. Retour sur le repas des vœux aux seniors (photo ci-contre, à droite) Le dimanche 13 janvier 2013, le repas des vœux du maire aux seniors s’est déroulé dans la joie et la bonne humeur. Les 180 participants ont apprécié cette manifestation, agrémentée par lespectacle d’unemagiciennequi a su émerveiller les convives, et d’une animatrice chanteuse qui les a fait danser. Le camion Balladin change d'emplacement Depuis le mois de janvier, les consultations de PMI du camion LeBalladinontlieule4e mardide chaquemoisenremplacementdu 3e jeudi,toujoursde9hà17h30.De plus,pendantladuréedestravaux ducentreville,lecamionstation- nera sur le parking du gymnase desGarences.Nousvousrappelons que ce camion itinérant couvre les communes des zones rurales qui ne disposent pas de centre de PMI(Protectionmaternelleinfan- tile). L'équipe de professionnels (médecin,puéricultrice,infirmière, auxiliairedepuériculture)yassure les consultations de nourrissons et de jeunes enfants (moins de 6 ans).Unmembredel’équipemédi- cale est présent chaque fois et la consultation est gratuite. Rendez-vous auprès de la Maison DépartementaledelaSolidaritéà Marcoussis : 01 69 63 35 90 ou 06 80 72 81 94. cet atelier permet d'oublier un momentlamaladieetd’échanger avec d’autres, en réalisant des objets faciles et décoratifs. Inscriptions par téléphone à la Ligue contre le cancer au 01 64 90 88 88 ou sur place. Atelier cartonnage Lecomitédel'EssonnedelaLigue contre le cancer organise pour les personnes touchées par cette maladie, des ateliers gratuits de création manuelle. Ils ont lieu les 2e et4e lundisdumoisde14hà17h, hors vacances scolaires, dans la salle Fontaine de l'Orme, au coin desruesNoueRousseauetArthur RimbaudàSaint-Michel-sur-Orge (parking proche). Dans une ambiance conviviale, seniorsetsocial
  12. 12. 12 actualités culture 9e rencontres théâtrales de Longpont Créées en 2004 par Jack Léveillé, les RencontresThéâtrales,organiséespar la FNCTA (Fédération Nationale des CompagniesdeThéâtreetd’Animation) etlamunicipalité,sedéroulerontdu22 au 24 mars prochain. Au programme de cette 9e édition : Vendredi 22 mars 2013 à 20h 30 : « L’héritière » de S. Aguillé par La Cie Les 7 chênes. Spectacle tout public. Josette aborde Clémentine dans un jardinpublic.Ellessemblentnepasse connaître.Uneconversations’engage. Elles parlent de leur vie, de leur jeu- nesse et de leurs amours. Samedi 23 mars 2013 à 20h 30 : « Géométrie du triangle isocèle » de F. d’Ascanio par la Cie Héricy sur scène.Spectacledéconseilléaumoins de 12 anss Unefemmevitencoupleavecuneautre femme.Elless’aimentetsecomplètent parleurviveintelligence,leurexigence etleurculture.Lapremièrerencontre une autre jeune femme. Elle est sans doute son contraire, mais elle lui apporteunerécréationsexuellequilui devientvitenécessaire.Ellenetrouve riendemieuxquedelaprésenteràsa compagnepour,dit-elle,neplusvivre dans le mensonge. Est-ce si simple ? Dimanche24mars2013à15h:«Léonie estenavance»deG.FeydeauparLaCie Fantasio. Spectacle tout public. Dansunefamillebourgeoise,Léonieest surlepointd'accoucher.Cequidevait êtreunmomentdejoievatourneràla catastrophe... et«Dormez,jeleveux»deG.Feydeau parlaCieDesDix.Spectacletoutpublic Le valet Justin est capable d’hypnoti- sersonmaîtreBouriquet,quieffectue touteslestâchesàsaplace.Justinmène labellevie,surtoutlorsqu’ils’aperçoit que la sœur de Bouriquet, une vieille fille,estaussitombéesoussacoupe,ce qui lui permet de manger les repas de ses maîtres et de leur jouer de vilains tours. Évidement lorsque son maître décide de se marier, Justin met tout en œuvre pour empêcher ce mariage. Tarifs:5€et3€(moinsde18ans,étu- diants,adhérentsFNCTA).Gratuitpour les moins de 12 ans. Réservation : 06 30 12 46 50 « Western de papier » : un spectacle de marionnettes pour tous Des cowboys, des indiens, un saloon, un ranch, une guitare, des bottes, des chevaux,l'Arizona,dubétail.Unjeune homme qui se cherche un avenir, un vieux chef indien qui sent que son mondes'écroule,unjeuneApachequi veut en découdre, un descendant de La Fayette, une serveuse mexicaine méprisée, un maire sans caractère, une jeune femme trop belle pour être honnête,unéleveursansscrupule.Des intrigues, des amours, des coups tor- dus,descoupsdefeux,ducourage,de l'intégrité, des trahisons et la justice qui triomphe enfin. Tout y est. Mercredi10avrilà14h30àlasalledu Conseil–Durée:1h10–publicfami- lial à partir de 6 ans – Entrée libre. Spectacle accueilli dans le cadre de la saison Dedans-Dehors du Théâtre Brétigny. Concert Retina : chanter pour guérir Comme chaque année les chefs de chœursemobilisentlorsd’unconcert au profit de Retina France pour la recherchemédicaleenOphtalmologie. Seront présentes les chorales : Groupe Vocal La Ritournelle de Longpont-sur-Orge dirigée par M.P. Burgard À tout Chœur de Clamart dirigée par Mireille Derethe Ensemble vocal de Villiers-sur-Orge dirigée par Maxime Anton EnsemblevocalJ.P.Rameaud'Arpajon dirigée par Maxime Anton Chorale d'enfants L'Arc en ciel de Jeanne de Brétigny-sur-Orge dirigée par Marif Franquemagne Samedi 23 mars à 20h 30 - Basilique – tarif : 10 euros, en vente sur place. Concert À cœur joie Les chorales À Cœur Joie de la fédé- ration Paris Sud-Essonne vont unir leursvoixpourunmagnifiqueparcours danslamusiquesacrée.250choristes donneront des pièces intimistes ou solennelles de diverses traditions et époques:delaliturgierusseàGabriel Fauré, en passant par Bach, Mozart, Gounod ou Haendel. Une place parti- culièreseraréservéeauMagnificatde Pachelbel. Le concert s’achèvera par une œuvre donnée par tous les cho- ristes (O Salutaris de Daniel-Fançois- Esprit Auber). Samedi20avrilà20h30àlabasilique. Achatenprévente:12euros(auprèsdes chorales ou au 09 77 46 14 49) Prix à l’entrée : 15 euros – moins de 18 ans : 5 euros.
  13. 13. 13 Le programme de l’école municipale de musique • Samedi 6 avril à 10h 30, salle des Échassons : « P’tit dej’ en musique » Spectacleproposéparlaclassed’éveil musique-danse de l’EMM et de l’asso- ciation « Longpont demain » ; Concert des tout-petits de l’EMM : piano, violon, violoncelle, guitares, clarinette,flûte,etc(ensemblesdivers). • Lundi 15 avril à 19h, Salle Chopin à l’école de musique : audition tous instruments •Jeudi 18 avril à 20h 30 à La Grange de Bois d'Arcy Concert de l’orchestre MLBA : Marcoussis - Longpont - Bois d’Arcy « Le violon sur le toit », allegretto 7e Beethoven, Ederlezi, Tahiti Trot, etc. •Vendredi26avrilà18h30et20h30, basilique de Longpont Concerts de Printemps de l’école de musique 18h 30 : ensembles de musique de chambre, petits ensembles : violons, violoncelles, pianos, clarinettes, gui- tares, orgue, flûtes… 20h 30 : grand ensembles, ensemble d’accordéons, orchestre d’harmonie, ensembledeguitaresetorchestreMLBA. Entrée libre pour tous les concerts. La « faites du développe- ment durable » Samedi 25 mai, la municipalité de Longpont-sur-Orge organise sa troisième édition « Faites du Développement Durable ». Souvent évoqué par les médias, le dévelop- pement durable couvre beaucoup de domaines, la protection de l’environ- Concert poétique Le mercredi 20 mars à partir de14h 30,onfêtele«Printempsdespoètes» dans le jardin des lectures de la médiathèque. Le thème national de cetteannée,la«voixdupoème»,sera l’occasion d’entendre celle du chan- teur Gaëtan Ziga accompagné par les lecturesdel’associationÉclatsdelire –publicàpartirde4ans–entréelibre et goûter offert. Les ateliers d'Hélène des vacances d'hiver Ateliers de Couture créative à partir de 5 ans Sur réservation auprès de la média- thèque (participation 5€) au 01 69 01 41 44 Vendredis8et15marsà10h30et14h30 à la médiathèque. nement mais aussi le développement économique équilibré, la solidarité, les nouvelles technologies… Bref, il s’agitd’uneautremanièredeconcevoir l’évolution de notre société. « Faites du Développement Durable » se veut avant tout un moment de rencontre et d’échange entre les habitants et les acteurs qui modestement parti- cipent à favoriser cette démarche car conscientsdesenjeuxquiendécoulent. C’estaussil’occasiondes’interrogersur nos pratiques au quotidien, d’appro- fondirnosconnaissancesetdedécou- vrir la richesse du monde associatif et des bénévoles. Le tout, en famille, de façon ludique et conviviale, pour que ce jour soit une fête du dévelop- pementdurable.C’estpourquoi,nous vous attendons nombreux le 25 mai prochain, dans le magnifique parc du château de Lormoy. Animations, stands, manège à vélo, spectacle écolo-rigolo, séance de contes, concert du collectif de La Chanson Passe à Vélo, grimpe-arbre/ accrobranche, … Samedi25mai2013de10hà18h,parc du château de Lormoy, entrée libre et activités gratuites pour tous. Les p’tits loups du livre 2013 On vote à la médiathèque ! Aux urnes petits lecteurs ! Cette année encore, dans le cadre du Salon du livre de St-Germain-lès- Arpajon,lespetitslecteursdelamédia- thèquepourrontparticiperentantque « jury lecteur » au prix littéraire des «P’titsloupsdulivre»etdésignerleur livre préféré. Créé à l'initiative de la bibliothèque départementale, ce prix permet aux enfants de l'Essonne de découvrircinqalbumsetleursauteurs. Des classes participeront également au vote. Qui va donc succéder au gagnant de l'édition 2011 « Charles à l'école des dragons » ? Rendez-vousàlamédiathèquejusqu’au 16 mars 2013. Salon du livre de Saint-Germain-lès- Arpajon2013«Frousse,trouilleetcho- cottes»àl’EspaceOlympedeGouges, du 18 au 24 mars culture
  14. 14. 14 Exposition « Y'a de l’amour dans l'air » Du 12 février au 30 mars, la média- thèque vous propose de découvrir l’exposition«Yadel’amourdansl’air». Cette exposition a été réalisée en col- laborationavecDominiqueGaëletdes artistes locaux. Tout public à partir de 5 ans – entrée libre aux heures d’ouverture de la médiathèque. L'opération 1 bébé = 1 livre continue Pourfêterchaquenaissance,lamuni- cipalitélançaiten2010uneopération originale baptisée « 1 bébé = 1 livre ». L’idéeestd’offrirauxbébésuncadeau desplusprécieux:legoûtdeslivreset de la lecture avant même qu’ils aient unan.Carletempsdelalectureestun moment privilégié habité d’une voix rassurante qui raconte de belles his- toiresetouvrelaportedel’imaginaire. Toutaulongdecetteannée,Fabienne, Stéphanie et Régine ont eu le plaisir deremettreàunevingtainedejeunes parents un livre au choix parmi plu- sieurs titres : « Ton histoire » de Jeanne Ashbé, « Mon bisou préféré » d’ÉlisabethCoudol,«Lesmainsdepapa »d’EmileJadoul.C’estégalementl’occa- sion de faire connaissance et de faire découvrir aux parents l’espace de la médiathèque dédié aux tout petits. Unefaçondelesinviteràyrevenirpour emprunter gratuitement, sur simple inscription, d’autres livres afin de multiplier les moments de lecture à partager. Lorsdeladéclarationdelanaissancede votreenfant,leserviceÉtatCivilvous remet un « Bon » vous permettant de retirerlelivreoffertàlamédiathèque, aux heures d’ouverture au public. Ce qui change à la média- thèque avec l’entrée dans le Val d’Orge Sivousêtesdéjàinscrit,ilvoussera remis, en échange de l’ancienne, une nouvelle carte de lecteur nominative : le Biblio’p@ss. Dans le cas contraire, l’inscription se fait immédiatement, et gratuite- ment,surprésentationd’unepièce d’identité. Pour les mineurs, une autorisation parentale est dispo- nible à la médiathèque ou sur le portail www.lireenvaldorge.fr. Desrèglesdeprêtsélargies Vous pouvez désormais emprun- ter dans toutes les médiathèques du réseau, pour une durée de 4 semainespourtouslessupports: 6 livres, 6 revues, 6 CD, 3 DVD, 3 CD ROM, 2 partitions musicales, 1 liseuse. Il est prévu que votre médiathèquesoitdotéedeliseuses numériques dans le courant de l’année. Grâce au portail www.lireen- valdorge.fr, accessible de chez vous ou d’une médiathèque, vous pouvez : consulter le catalogue et votre compte usager, prolonger vos prêts (une fois) et réserver des documents, connaître toute l’actualitéculturellesurl’ensemble des médiathèques du réseau. Desréservationsfacilitées Une fois réservés en ligne, vos documents seront acheminés jusqu’à votre médiathèque sous quelques jours, et vous serez informésdeleurdisponibilitépar courrier ou courriel. Vous pouvez rendre les documents empruntés dans toutes les médiathèques, liseuses exceptées. Rappel des horaires d’ouverture aupublic Mardi : 16h 30 à 18h 30 Mercredi:9h30à12het14hà18h Jeudi : 16h à 18h Vendredi :16h à 18h Samedi : 14h à 17h Tel. 01 69 01 41 44 ; nouveau mail mediatheque-longpont@agglo- valdorge.fr tribuneculture Médiathèque de Longpont-sur-Orge Y’a de l’amour dans l’air a la mediatheque ! Exposition Réalisée en collaboration avec Dominique Gaël et des artistes locaux du 12 février au 30 mars 2013 heure du conte avec l’atelier conte de Longpont Mercredi 13 février 2013 à 14h30 Tout public à partir de 5 ans Entrée libre et gratuite , , , 26, rue de Lormoy - 91310 Longpont-sur-Orge - Tél. 01 69 01 41 44
  15. 15. 15 délibérations dossier Longpont à l’heure du Val d'orge
  16. 16. 16 associations dossier B comme bilan Le 1er janvier 2013, Longpont-sur-Orge a intégré la Communauté d'agglomération du Val d'Orge. Quel est le visage de la commune au moment de son entrée ? L'occasion de faire le point sur les principales réalisations depuis 2008. Abécédaire. A, comme associations Longpont-sur-Orge bénéficie d'une vie associativetrèsrichequelamunicipalité soutient par le biais de subventions, de prêtsdematérielsetdelocaux,desoutien logistique et de communication. À retenir depuis 2008 •Augmentationde30%dumontantdes subventions accordées, dès 2008. •Créationd’uncahierdeschargesasso- ciatif pour faciliter les relations avec la mairie. •Simplification du dossier de demande de subventions directes et indirectes. • Redistribution des créneaux de salles vers les enfants, les jeunes et les Longipontains. • Aide à la création d’associations nouvelles (GRS, Croix Lin en Soie, L’art et Création, club informatique…). •Réunions périodiques mairie/associations. •Réorganisation du forum des associations. • Lancement etaide aux événements inter-associatifs : Téléthon, Arts de l’Asie. •Extension des horaires d'accueil des responsables administratifs. •Développement des expositions associatives. •Rénovation de la salle du 40 rue de Lormoy. •Rénovation de la peinture intérieure de l'ancien gymnase. • Aménagement des espaces extérieurs du gymnase (pétanque, matériels de fitness…). •Installation de défibrillateurs au gymnase et dans la salle des Échassons. C, comme cœur de ville Concilierviequotidienne,cultureetvalo- risationdupatrimoinepourredynamiser lecentredeLongpont-sur-Orge:telssont les objectifs de sa réhabilitation. À retenir depuis 2008 • Réaménagement et sécurisation de la rue de Lormoy, avec la création d'un trottoir aux normes et l'installation de chicanes afin de fluidifier la circula- tion tout en réduisant la vitesse des véhicules. • Création d'un parking dans la cour del'Écolemunicipaledemusiquepour compenserunepartiedelasuppression desplacesdestationnementdanslarue. • Suppression des places de station- nementquigênentlesaccèsriverains. • Déplacement des places de station- nement sur la place côté commerces. • Ouverture du parking mairie pour compenserlespertesdeplacesdesta- tionnement sur la place. •Dégagement de la perspective sur la basiliqueaveclamoitiédelaplaceetle parvis en zone piétonnière. • Mise en valeur de l'eau des sources avec fontaines et abreuvoir. • Ouverture de la mairie le mercredi matin. •Installationdel'agencepostaledans la mairie. •Transformationdel'ancienneépicerie Gaudin en annexe de la mairie. Associations Centre ville Culture Démocratie Ecoles Finances s Centre ville Culture Communication vert : 70%cyan magenta jaune100% noir 10% ou pantone 362C
  17. 17. 17 C, comme circulation La politique en matière de circulation suitdeuxaxes:fluidifierlespointsnoirs, sansattirerdetraficsupplémentaire,et sécuriser les hameaux. À retenir depuis 2008 •Aménagement de la rue de Lormoy. • Aménagement du carrefour route de Montlhéry/Chemin de Biron/chemin Croix Rouge Fer avec feux tricolores. •Création de zones 30. •Mise en place de chicanes. •Mise en double sens de certaines rues. •Verbalisation des stationnements gênants. •Mise en place d'un véritable service public du déneigement. • Installation de conteneurs à sel (voirvoirie). C, comme constructionsillégales Mêmes droits, mêmes devoirs : telle est la politique menée vis-à-vis de tous les Longipontains. À retenir depuis 2008 •Fiscalisationdetouteslesconstructions illégalesdontleshabitantssontdésormais assujettisàlataxed'habitation,sansque cela légalise leur logement. •Coupure de branchements sauvages d'électricité et/ou d'eau. • Dépôt de plainte systématique pour toute construction illégale et reprise de tous les anciens dossiers. • Préemption systématique des terrains agricoles. C, comme culture DynamiserlavieculturelledeLongpont- sur-Orge en s'appuyant sur les struc- turesexistantes(médiathèque,écolede musique), les associations et les écoles ; favoriser les relations intergénération- nellesetl'appropriationdupatrimoinede lacommuneparseshabitants:cesdeux axesdelapolitiqueculturellesedéclinent notammentautraversducontratdedéve- loppement culturel signé entre la commune et le Conseil général. À retenir depuis 2008 •Création de deux ateliers « conte » et d'un atelier d'écriture. •Animations « conte » mensuelles pour les enfants et les adultes. • Création du Festival du Coquelicot, fête de village sur un week-end avec spec- tacles, marché, exposition, repas villageois… •Construction d'un théâtre de verdure sur l'esplanade de la basilique. •CréationdesMédiévalesdeLongpont-sur-Orge,touslesdeuxans,avecnotam- ment un son et lumière sur la basilique. •Valorisationdusiteclunisien(plaqued'entréedeville,échangesaveclaFédération des sites clunisiens…) •Création de Longpont-sur-Rock, tremplin rock pour les jeunes. •Mise en valeur du patrimoine (voircentreville) •Ouvertureàl'Écolemunicipaledemusiqued'uneclassed'orgue,d'uneclassede musiqueetdanseenpartenariatavecl'associationLongpontDemain,declassesde musiques actuelles et développement de la pratique de musique en groupe. • Organisation de quatre concerts d'orgue par an. •PartenariatavecleThéâtreBrétigny, scène nationale. D, comme démocratie locale Depuis2008,lamunicipalitésouhaite associerlapopulationauxgrandspro- jetsetouvrirdesespacesd'échangeset dedialoguessurlesquestionsd'intérêt général. À retenir depuis 2008 •Réunions de quartier. •Réunionsderiverainspourlesprojets de voirie. •DébatpublicàlafindechaqueConseil municipal. • Commissions élargies aux utilisa- teursetauxassociationspourlespro- jets importants : Groupe scolaire Jean Ferrat, réhabilitation du centre ville, rythmes scolaires… • Élus de proximité : chaque Longipontain peut s'adresser à son élu de référence pour toute question. •Réunionpubliqueannuelledeprésen- tation du budget. • Réunion d'accueil des nouveaux Longipontains. • Remise de la carte d'électeur et du livret citoyen aux jeunes majeurs. •Astreintedeséluspourtoutedemande d'intervention urgente. • Participation du Conseil municipal des enfants aux grands événements de la commune. •Inscriptiondeladeviserépublicaine sur le fronton de la mairie. Circulation Développement durable Intergénerationel Informations Petite enfance Propreté Urbanisme Val d’orge Constructions illégales Circulation Développement durable Handicap Intergénerationel Informations PLU Petite enfance Propreté Culture Communications Constructions illégales Finances Grange aux dîmes Handicap Associations Démocratie Groupe scolaire Jean Ferrat Restauration scolaire
  18. 18. 18 associations dossier D,commedéveloppementdurable Le développement économique, la pro- tectiondel’environnement,lesocial:ces trois piliers du développement durable animent la politique municipale. À retenir depuis 2008 • Soutien à la création des deux AMAP (Associationpourlemaintiend’uneagri- culturepaysanne)deLongpont-sur-Orge, avec notamment préemption ou achats de terres destinées aux AMAP, appui aux maraîchers dans leurs démarches administratives ou pour leur logement… •Soutien à la création d’une 3e AMAP tournée vers la production fruitière et la réhabilitation des vergers de Longpont (en cours). •Phyt’EauxCités:Longpontcompteparmiles8premièrescommunesdel’Essonne àavoirobtenules4feuillesdutrèflePhyt’EauxCités,attestantquelacommune n’utiliseplusdedésherbantstoxiques(produitsphytosanitaires)etce,depuis2009. •Organisationd’unefêtesurlethèmedudéveloppementdurabletouslesdeuxans. •Arrêtémunicipalpourlimiterà0,6V/ml’expositiondeshabitantsauxchamps électromagnétiques émis par les antennes relais de téléphonie mobile. •Élaborationduplancommunaldesauvegardepourprévenirlesrisquesencas d’événement majeur. •MiseenplacedeViGi’Orge,unsystèmed’alertecrueàdestinationdesriverains. •Soutienauxassociationsdeparentsd’élèvesdanslamiseenplaceduLongibus, système d’accompagnement à pied jusqu’à l’école. •Longpont-sur-Orge ville pilote du SIRM pour le compostage. • Bilan carbone des activités communales (chauffage des bâtiments, éclairage public, véhicules municipaux). •PassageendoublevitragedegroupescolairedesÉchassons,bâtimentcommunal le plus énergivore (voirécoles). •Miseàdispositiondevélosélectriquespourlesdéplacementssurlacommune de deux agents. E, comme écoles Accueillirlesenfantsdanslesmeilleures conditionspossiblespourfavoriserleur apprentissage : c’est l’une des priorités de la municipalité. À retenir depuis 2008 • Construction du groupe scolaire Jean Ferrat(voirJeanFerrat) etrééquilibrage deseffectifsentrelesgroupesscolaires. •Accessibilitédesécoles,aveclaconstructiond’unascenseuràl’écoleélémentaire des Échassons et d’une rampe d’accès à l’élémentaire Lormoy. • Changement de toutes les fenêtres et portes de l’élémentaire Échassons (voir développementdurable). •Sécurisationdesparkingsetdesabordsavecralentisseursetradarspédagogiques. •Mise en place de trois arrêts de bus scolaire supplémentaires. •Mise en place de partenariats avec l’École municipale de musique. •Refonte de la restauration (voirrestauration). •OuvertureetaménagementdupassageverslarueBerliozàl’écoledesÉchassons. •Création d’une nouvelle classe d’étude le soir aux Échassons. • Réaménagement de l’office Échassons avec création d’une infirmerie et d’un vestiaire pour le personnel. • Remplacement du mobilier de la majorité des classes et de celui des bureaux de direction avec nouvel équipement informatique •Pose de films anti-chaleur sur toutes les verrières de Lormoy. F, comme finances Depuis2008,lastratégiefinancièrede lacommuneconsisteàrestaurerl’auto- financement,l’équivalentdel’épargne dans un budget familial, pour réduire l’endettement tout en continuant à investir. À retenir depuis 2008 •Lacapacitédedésendettement(durée qu’il faudrait pour rembourser l’en- semble des emprunts si l’on y consa- crait la totalité du budget) réduite : 7,5ansen2012,contre11ansen2008. •Produitdel’augmentationdesimpôts de 2010 (400 000 euros par an) entiè- rementconsacréàl’autofinancement. • Équipements de la commune en moyenne autofinancés pour moitié. • Planification financière des équipe- mentsautraversd’unplanpluriannuel des investissements. • Optimisation des moyens : maîtrise desdépensesdefonctionnement,réor- ganisationdesservicesadministratifs, gestion des carrières des agents… G, comme Grange aux Dîmes L’incendie de la Grange aux Dîmes en septembredernierconduitàaccélérer sa réhabilitation, d’autant que la réo- rientation du projet de pôle enfance (voir périscolaire) permet de dégager des marges de manœuvre. À retenir depuis 2008 • Mesures d’urgence pour la préser- vation de la grange : Couverture de la Développement durable nel Informations e Propreté Val d’orge s Centre ville Culture Communication Ecoles Finances Grange aux dîm re Jeunes Logements Périscolaire Centre ville Culture Communications Ecoles Finances Grange aux dîmes Associations Centre ville Culture Démocratie Ecoles Finances Groupe scolaire Jean Ferrat Jeunes Logements sociaux Restauration scolaire Séniors Sécurité
  19. 19. 19 Grange,déposedestuiles,renforcementdubâti,couverturetemporairepardes tôles (en cours). •RéflexionengagéeavecleVald’Orgepourlacréationdelanouvellemédiathèque dans la Grange aux Dîmes. •Réunionprochained’unecommissionpourdéterminerlesautreséquipements à installer dans la Grange aux Dîmes. H, comme handicap Dans ses domaines de compétences, la municipalité travaille à faciliter la vie des personnes handicapées. À retenir depuis 2008 •Abattementde10%surlavaleurloca- tive des habitations soumises à la taxe d’habitation, en faveur des personnes handicapées ou invalides. Doublement des places de stationnement devant les établissements accueillant du public et création de places dans les quartiers. •Création de places de stationnement réservées aux handicapés. •CréationduPlandemiseenAccessibilitédelaVoirieetdesaménagementsdes Espaces publics (en cours). •Recrutement d’agents souffrant d’un handicap. •Miseauxnormesd’accessibilitédesarrêtsdebusréaliséeparledépartement. I, comme information Informer en temps et en heure les Longipontains sur les événements de la ville, mettre en perspective l’action municipale et valoriser la commune à l’extérieur : la municipalité s’est dotée desoutilspourrépondreàcesimpératifs. À retenir depuis 2008 •Publication mensuelle du « Sortons ! » sur l’actualité culturelle et associative. • Refonte complète du VAL. •Création d’une identité visuelle de la ville et d’une charte graphique. •Installation de panneaux lumineux d’information municipale. •Première tranche d’une nouvelle signalisation de la ville. •Mise à jour quotidienne du site Internet dont la refonte est en cours. J, comme Jean Ferrat En septembre 2011, la maternelle Jean Ferrat est inaugurée. Sa construction répondàlacroissancedémographiquede la commune. Elle permet également de rééquilibrerleseffectifsentrelesgroupes scolaires. À retenir depuis 2008 •Inauguration de la maternelle en sep- tembre 2011. •Ouvertured’unCPàlarentrée2013quifaitlajonctionavecl’ouverturedel’école élémentaire prévue pour la rentrée 2014. • Choix des architectes en cours pour la partie élémentaire. Démarrage des travaux prévus pour septembre 2013. •Créationd’espacessupplémentairespourlesaccueilsdeloisirs(voirPériscolaire). J, comme jeunes Àchaquepériodedevacancesscolaires, l’Espace Jeunesse accueille une ving- taine de jeunes de 12 à 17 ans. Il leur estproposédesactivitésetdessorties. À retenir depuis 2008 • Espace Jeunesse ouvert à toutes les vacances scolaires. • Création d’un city park dans le Bois des Échassons. •Créationd’unatelierphoto/vidéodans le cadre du contrat de développement culturel signé avec le département. •Doublementdunombredeplacespour les séjours d’été. • Création d’une permanence Info Jeunesse dans l’annexe de la mairie. • Signature de contrats d’avenir à la cuisine,auxservicestechniques,dans l’animation et la police municipale, avec emplois à la clé pour remplacer les départs en retraite. L, comme logement social Avec 4,21 % de logements sociaux, la villerestetrèsloindel’obligationlégale de20%(bientôt25%).Lamunicipalité prévoitdecomblerprogressivementson retard avec des logements de qualité, répartis dans les quartiers pour que chacun puisse disposer d’un toit. À retenir depuis 2008 •Concertation avec les riverains pour lesopérationsdelaPlacedelaFontaine et des Mascadées. •Travailaveclesbailleurssociauxpour Constructions illégales Circulation Développement durable Handicap Intergénerationel Informations PLU Petite enfance Propreté Voirie Urbanisme Val d’orge Abécédaire (illustrations vectorielles) Planche N°03/03 : Rendus vectoriels finaux Ville de Longpont (91) - 20 février 2013 Démocratie Ecoles Groupe scolaire Jean Ferrat Jeunes Restauration scolaire Séniors Associations Centre ville Culture Co Démocratie Ecoles Finances Gra roupe scolaire Jean Ferrat Jeunes Logements sociaux P Développement durable Informations Propreté Associations Centre ville Culture Démocratie Ecoles Finances Groupe scolaire Jean Ferrat Jeunes Logements sociaux
  20. 20. 20 associations dossier une bonne intégration des programmes dans les quartiers. • Création, au sein du CCAS, d’une commission d’attribution des logements sociauxregroupant10personnes(élusdelamajorité,del’opposition,membres d’associations œuvrant dans le domaine social, citoyens désignés). •Travail en étroite collaboration avec le service logement de la Préfecture. • Collaboration avec l’Association Monde en Marge Monde en Marche afin de reloger des familles. P, comme petite enfance La municipalité soutient la crèche parentale et les assistants maternels qui accueillent les jeunes enfants. À retenir depuis 2008 •Soutienfinancierdelacrècheparentale •Appuidesdossiersdelacrècheauprès de la Caisse d’Allocations Familiales et du Conseil général. •AnimationsetsoutiendesassistantesmaternellesparlebiaisduRelaisd’assis- tants maternels. P, comme propreté 4 agents s’occupent de la propreté de la ville,3agentssontenchargedufleurisse- mentetdel’entretiendesespacesverts. À retenir depuis 2008 • Plan quotidien de nettoyage et trai- tement des urgences. Toute la ville est couverte en une semaine. • Ramassage systématique des dépôts sauvages dans les 24 heures. •Entretien régulier du cimetière et du columbarium installé en 2012. •Fleurissementdelavilleenprivilégiantlesplantespeuconsommatricesd’eau. •Fleurissement des entrées de ville. P, comme périscolaire + 50 % pour l’accueil du matin, + 52 % pour celui du soir : l’augmentation de la fréquentationdesaccueilspériscolaires depuis2008estliéeàlahaussedeseffec- tifsscolairesettraduitl’évolutiondenos modes de vie qui conduit les enfants à passerdeplusenplusdetempsdansles écoles.Uneévolutionquidevraits’ampli- fieraveclaréformedesrythmesscolaires. À retenir depuis 2008 •Réorientation du projet de Pôle Enfance sur le site Jean Ferrat qui accueillera lesaccueilsdeloisirsmaterneletélémentaire.Enmutualisantcertainsespaces, la solution se révèle moins coûteuse que le projet initial de Pôle Enfance, ce qui laissedesmargesdemanœuvrepourlaGrangeauxDîmes(voirGrangeauxDîmes) •Élaboration(encours)d’unprojetcommunalpourfairedunouveautempspériscolaire nédelaréformedesrythmesscolairesunvéritableprojetéducatifàlarentrée2014. •Renforcement des équipes d’animateurs périscolaires. •FormationdesanimateursauBAFA(Brevetd’aptitudeauxfonctionsd’anima- teurs) et aux premiers secours. •Élaborationd’unprojetéducatifavecagrémentetd’uncontratenfance/jeunesse, permettantd’obtenirdessubventionsdelaCaissed’allocationsfamilialesetdes services de la Jeunesse et des Sports. R, comme restauration Afin d’offrir une alimentation de qua- lité aux jeunes Longipontains, un cui- siniermunicipalprépareles650repas quotidiensservisauxenfantsdansles cantines et au personnel municipal. À retenir depuis 2008 • Passage en régie de la cuisine, avec uncuisinieret5agents,pourpréparer les repas sur place. • Mise aux normes de la cuisine avec obtention de l’agrément européen. •Miseenplaced’unselfenélémentaire Échassons(selfprévuàLormoyen2013). • Rénovation des réfectoires de la maternelle et de l’élémentaire aux Échassons. •Nouveauvéhiculeisotherme(financé parlapublicité)pourlivraisondesrepas. S, comme sécurité Lasécuritédesbiensetdespersonnes relève de l’État. Ce qui n’empêche pas lacommuned’apportersacontribution dans son domaine de compétence. À retenir depuis 2008 •Modificationdeshorairesdelapolice municipale pour effectuer des rondes en soirée. •Celluledeveilleaveclecommissariat de police d’Arpajon pour orienter la police nationale sur les problèmes de sécurité(exemple:démantèlementdu trafic de drogue aux Échassons). • Intervention du maire et des élus auprès des parents de mineurs ayant dégradédesbâtimentsoucommettant des incivilités. Intergénerationel Informations Petite enfance Propreté Urbanisme Val d’orge Abécédaire (illustrations vectorielles) Planche N°03/03 : Rendus vectoriels finaux le de Longpont (91) - 24 février 2013 ony J.J. - Contact : ajjcontact@gmail.com ANNU E Groupe scolaire Jean Ferrat Restauration scolaire Démocratie Ecoles Finances Groupe scolaire Jean Ferrat Jeunes Logements sociaux Restauration scolaire Séniors Sécurité n Développement durable onel Informations ce Propreté Val d’orge torielles) oriels finaux er 2013 @gmail.com E Communications Constructions illégales Circulation Grange aux dîmes Handicap Intergéneration Périscolaire PLU Petite enfance ANNULE ANNULE
  21. 21. 21 •Arrêté municipal interdisant la consommation d’alcool sur la voie publique. • Intervention de la police municipale dans les écoles, à l’accueil de loisirs élé- mentaire, à l’Espace jeunesse autour de la sécurité routière. •Création de zones 30 et mise en place de radars pédagogiques. S, comme senior Offrir des services et des animations de qualité pour les seniors, développer la solidaritéentrelesgénérations,favoriser le maintien à domicile et lutter contre l’isolement : le service senior poursuit ces quatre objectifs. À retenir depuis 2008 • Création d’un service senior avec un agent à plein temps. •Organisation de repas et de goûters en plus du traditionnel repas des vœux. •Création d’un cours de gym douce. •Élargissementdeslivraisonsderepasàdomicileauxsoirs,week-endsetjours fériés. • Aide suivant les revenus pour le paiement des repas à domicile et des aides ménagères à domicile. •Réfection, peinture, décoration et chauffage de la salle du 40, rue de Lormoy, avec aménagement d’un coin lecture. •SortiesetactivitésduClubdesVillarceauxavecleConseilMunicipaldesenfants pour favoriser les liens intergénérationnels. • Navette municipale vers Intermarché deux fois pas semaine, vers Montlhéry et le cimetière une fois par mois. •OpérationlesLutinsdeNoël:colisdeNoëlapportésparleMaireetleConseilMunicipal desenfantsaudomiciledespersonnesnepouvantpassedéplacerpourlerepasdesvœux. • Soutien à la création du club informatique qui compte 25 adhérents. • Visite à domicile d’une employée de la Mairie pour les personnes ne pouvant se déplacer et ayant besoin d’une aide administrative. S, comme solidarité La crise économique nécessite de déve- lopper la solidarité, d’autant que l’État poursuitsapolitiquededésengagement dans ce domaine. À retenir depuis 2008 • Nouveau mode de calcul du quotient familial pour aider les bas revenus. Ce quotientfamilialestappliquéàtoutesles prestationsmunicipales(cantine,séjours,Écoledemusique,voyages,sorties…). • Mise en place des tickets services pour les urgences alimentaires. •Travail en étroite relation avec les assistantes sociales du secteur. •Miseenplacedesorties«unejournéeàlaplage»,gratuitespourlesLongipontains. • Mise en place et optimisation de la prestation des intervenants en mairie : CIDFF(Centred’informationdesdroitsdesfemmesetdesfamilles)lejeudimatin. •Réforme du relais emploi communal et optimisation. • Mise en place d’une coopération avec une ville du Niger (interrompue du fait des événements au Sahel). U, comme urbanisme Suite au rejet en 2008 par le préfet du PLU (Plan local d’urbanisme) de l’ancienne municipalité, un nouveau plan est élaboré. À retenir depuis 2008 •ÉlaborationduPLUparuncomitéde pilotagedanslequeltouteslessensibi- lités du conseil municipal sont repré- sentées. Ouverte depuis la reprise de la procédure fin 2008, la concertation aveclapopulationesttoujoursencours. • Exposition publique du diagnostic communal et des orientations du futurPLUdu29maiau12juin2010et réceptiondupublicparl’éluedéléguéeà l’urbanismelorsdedeuxpermanences. • Avis unanime du Conseil munici- pal le 16 décembre 2010 sur le PADD (Plan d’aménagement et de dévelop- pement durable) qui fixe les grandes orientations pour la commune dans lesvingtansàvenir.Misenlignesurle site internet de la commune, le PADD aétéprésentéauxLongipontainssur8 pages dans le VAL de décembre 2010, qui annonçait les deux permanences publiquesassuréesenjanvier2011par l’élue déléguée à l’urbanisme. •Densificationdeshameauxpourpou- voirmaintenirprèsde60%delasurface delacommuneenespacesnaturelsou agricoles. • Rattrapage progressif du déficit en logements sociaux. • Maintien du caractère villageois de Longpont. Jeunes Logements sociaux Périscolaire Séniors Sécurité Solidarité Périscolaire PLU Petite enfance Solidarité Voirie Urbanisme Abécédaire (illustrations vectorielles) Planche N°03/03 : Rendus vectoriels finaux Ville de Longpont (91) - 24 février 2013 Anthony J.J. - Contact : ajjcontact@gmail.com Communications Constructions illégales Circulation Grange aux dîmes Handicap Intergénerationel Périscolaire PLU Petite enfance Solidarité Voirie Urbanisme Abécédaire (illustrations vectorielle Planche N°03/03 : Rendus vectoriels f Ville de Longpont (91) - 24 février 2013 Anthony J.J. - Contact : ajjcontact@gmail ANNULE ANNULE
  22. 22. 22 tribune dossier V, comme Val d’Orge La persévérance finit par payer. Le 1er janvier2013,Longpont-sur-Orgeaintégré laCommunautéd’agglomérationduVal d’Orge,avecpourlacommunedesréali- sations concrètes immédiates. À retenir depuis 2008 •RéfectiondelaplacedesCombattants. •Programmeimportantderéfectionde la voirie en 2013. •Renouvellement de 40 % de l’éclairage urbain. •AccèsàtarifréduitàtousleséquipementsduVald’Orge(piscines,skatepark…). •AccèsparInternetauxcataloguesdesmédiathèquesduVald’Orge,possibilité deréserverdeslivresaveclivraisondecesderniersàlamédiathèquedeLongpont. • Installation à partir de 2014, de la fibre optique pour un accès très haut débit à Internet, sur toutes les parties de la commune dont la couverture actuelle est inférieure à 2 Mb/s. • Agglo’bus, système de transport à la demande qui devrait être mis en place à Longpont, si l’expérimentation en cours est concluante. • Construction d’une nouvelle médiathèque à l’horizon 2015. V, comme voirie Depuis2008,lamunicipalitéaengagéun programmeconséquentderéfection,de sécurisationetd’entretiendelavoirieet des réseaux d’assainissement. À retenir depuis 2008 • Réfection et sécurisation de la rue de Lormoy (voircœurdeville). •Réfectionetsécurisationducheminde la Croix Rouge Fer, avec création d’une piste cyclable. • Réfection et sécurisation de la rue de Leuville, avec création d’un trottoir. • Réfection et sécurisation du chemin des Tourelles, avec un nouveau position- nement des chicanes. • Réfection et sécurisation de la rue de Verdun. • Dégagement du stationnement illicite sur la rue du Perray et aménagement de la place de la Fontaine. • Sécurisation des abords de l’école des Échassons allée Gounod. • Création de trottoirs rue de Brétigny. • Réfection de la voie et création d’un trottoir chemin des Épicières. • Réfection du parking du gymnase des Garences. • Création d’un trottoir chemin des Hauts Buarts. • Acquisition d’une lame pour le déneigement des voies. • Équipes d’astreinte pour déneiger la commune. •Installationdeconteneursàselpourledéneigementàdiversendroitsdelaville. •Installationd’unebarrièresurlavoieduMortRupourprévenirlesinstallations illégales. •ParticipationausyndicatmixtedelaRN20envuedelacréationd’unboulevard urbain aménagé, avec transport en commun en site propre. • Passage de l’assainissement en régie publique avec le Sivoa. e Propreté Val d’orge torielles) oriels finaux r 2013 @gmail.com mes Handicap Intergénerationel Informations e PLU Petite enfance Propreté Voirie Urbanisme Val d’orge Abécédaire (illustrations vectorielles) Planche N°03/03 : Rendus vectoriels finaux Ville de Longpont (91) - 24 février 2013 Anthony J.J. - Contact : ajjcontact@gmail.com ANN ANNULE
  23. 23. 23 délibérationsviedequartier tribune Expression des groupes du conseil municipal La lente agonie du centre La fin du mandat de Mme Antonetti pointeàl'horizon.Mandatquin'auraitja- maisdûexisteretquivoitMmeAntonet- titenterd'imposersa«vision»deLong- pont au détriment des Longipontains. Le Pôle enfance est abandonné, après plusde1,2milliond'eurosdedépenseset 5 ans de promesses non tenues. Le nou- veau groupe scolaire était le préambule pour lancer la construction massive de logements sociaux. L'augmentation de 10% de nos impôts locaux et des tarifs des services municipaux n'aura servi qu'àfinancerunestructureinutile. Dans le centre, le boulanger qui y avait fait naître un commerce, a du quitter la commune. Depuis, Mme Antonetti et ses idées incongrues d’aménage- ment du centre, réclamé par personne, mettent à mal son successeur. Ces tra- vaux pharaoniques paralysent pour 7 mois tout le centre. Le café brasserie est de nouveau en vente, et la phar- macie, qui avait résisté à tout jusqu'à présent, va fermer ses portes. Mme Antonetti n'aime décidément pas les gens qui créent des entreprises et des emplois dans le secteur privé. LeP.L.Udévoilelesintentionsdebéton- nage extrême de Mme Antonetti. En réaction, le quartier de Guiperreux, le plus durement touché, se soulève. Et le frontderévoltesepropagerabientôtau centre, menacé d’urbanisation massive à dominante HLM comme Longpont n'enajamaisconnu. Adopté,cePLUdétruiraitnotrecadrede vie, déstabiliserait notre commune et déprécierait définitivement la valeur de nospatrimoines. La contestation s'organise dans tous les quartiers. Pour vous informer et agir ensemble,contacteznoussur:ldeplong- pont.blogspot.fr Leblogdel’oppositionoùvoustrouverez les informations et le décryptage de la propagandemunicipale. Groupe Longpont Démocratie et Patrimoines Crispation majoritaire à un an des municipales? Notreproposdanscettetribunen’est pasd’entamerdespolémiquesinutiles, maisdeporteràlaconnaissancedes Longipontainsnosréflexionssurdes pointsprécis: Pôle enfance : 1Million d€ pour rien : Il y a quelques semaines, la majorité an- nonçait l’abandon du pôle enfance ré- claméparnombredeparentsd’élèves. L’actuelle municipalité n’est pas res- ponsable de tout. Ce projet a été lancé durant le mandat précédent qui a fi- nancé l’acquisition des Salaisons. Il est vrai qu’à l’époque, juste avant la crise financière, ce projet aurait été plus facileàfinancer. Pour autant, le « Pôle Enfance » était une des promesses phare de Mme An- tonetti!Orc’estaumomentoùonlance les appels d’offres qu’on s’aperçoit que le besoin serait obsolète depuis long- temps et que le coût est prohibitif mal- gré toutes les études préalables ! Nous voyons surtout là un tour de passe- passe pour masquer une absence de réflexion sur le fond et pour éviter un crashfinancierprévisible. Erreurs d’appréciations en chaine et c’est plus de 1 Million d’€ dépensé pour rien ou presque, et il faudra aménager cette friche qui offre aux regards une superbevuesurlavalléedel’Orge,nous en convenons… mais à quel coût sup- plémentaire? Réforme Peillon : Nécessaire certes mais sujette à de nombreuses interro- gations des parents d’élèves et des en- seignants,elleseraunesourcedecoûts supplémentaires pour la commune. Plutôtquel’appliquerdanslaprécipita- tiondès2013,ilseraitjudicieux,ànotre avis, de profiter de la possibilité de ne l’appliquer qu’en 2014 après une étude d’impactsérieuse. Communauté d’Agglomération du VAL d’Orge : lors du dernier conseil municipal, de façon autocratique, la majorité s’est accaparée de tous les postes de conseillers commu- nautaires excluant l’opposition de toute représentation. A-t-elle, seu- lement une fois, réfléchi que cette décision inique privait 60% des Lon- gipontains de toute représentation ?! Groupe Bien Vivre à Longpont www.initiatives2008.org Concertation Depuis le début du mandat, l'équipe municipale place la concertation au cœur de son processus de décision. Témoin, la réforme des rythmes sco- laires.Cetteréformevaprofondément modifierl'accueilpériscolaire,avecdes conséquencesbudgétairespourlacom- mune.Le21janvierdernier,s'estréunie lacommissionEnfanceJeunesse,élargie aux représentants des parents et aux directeursd'école.Lesargumentsper- tinents échangés à cette occasion ont conduitàproposerauconseilmunicipal l'applicationdelaréformeàlarentrée 2014, plutôt qu'en 2013. Cedélailaisseplusdetempspourréflé- chir ensemble à la mise en œuvre de cetteréforme.Lamunicipalitésouhaite que ce temps périscolaire supplémen- taire soit l'occasion de proposer aux enfantsuneouvertureculturelle,spor- tive,musicale…enassociantlesservices delamairie:éducation,culture,média- thèque, École municipale de musique, services techniques… De concertation, il en est également questionpourlaconstructiondel'école élémentaireetdesaccueilsdeloisirsà JeanFerrat.Làencore,lescommissions Travaux et Enfance/Jeunesse élargies aux parents d'élèves, aux directeurs d'école, aux professionnels du péris- colaire,quisesontréuniesle10janvier 2013,sesontrévéléestrèsconstructives quant à la définition du programme. Deconcertation,ilenestenfinquestion surlePLU(Planlocald'urbanisme).La réunion publique du 19 janvier 2013 a rassemblé plus de 100 personnes. Un registreesttoujoursdisponibleàlamai- rie pour recueillir vos avis qui seront examinésparlecomitédepilotage.Ce dernier rassemble des représentants delamajoritéetdel'oppositionmunici- palesquiontélaboréensembleleprojet. Suivrauneenquêtepubliqueofficielle. Goupe Longpont Gauche Unie www.lgp2008.unblog.fr
  24. 24. 24 l’année2012proposéparlaCLECTpour chacunedescommunesadhérentes. • Décide, à l'unanimité, de reprendre auSIRMlacompétenceoptionnelleen matièredeconcessionduservicepublic d’électricitéetdegaz,deconsultation,de désignationd’agentsoud’organismesde contrôlededistributiondecesénergies, pourlaconfieràunautresyndicat. • Décide, à l'unanimité, d’adhérer au syndicat mixte Orge Yvette Seine en ce qui concerne les compétences de l’électricité et du gaz et désigne Mme Agnès PRIVAT, Adjointe au Maire, en qualitédedéléguétitulaireetM.Frédéric MANCEAU,AdjointauMaire,enqualité dedéléguésuppléant. •Décide,àlamajoritéabsolue,modifier lebudgetprimitif2012. •Décide,àlamajoritéabsolue,d'appli- quer le forfait mensuel pour les temps périscolairesàcompterdelatroisième fois en un mois où l'enfant fait usage de prestations périscolaires. Pour une journée, le tarif sera égal au tiers du tarifmensuel. • Autorise, à l'unanimité, Madame le Maireàdéposerledossierdedéclaration préalable pour les mesures conserva- toiresdelaGrangeauxDîmessinistrée par un incendie, et à signer les docu- mentsafférentsàcetteaffaire, • Décide, à l'unanimité, d’acquérir la parcellecadastréesection AIn°89pour unesuperficiede1786m²,situéeaulieu- dit « les bas buarts », rue de Villiers, à LongpontsurOrge. • Autorise, à la majorité absolue, Madame le Maire, à signer la conven- tionentrelacommunedeLongpontsur Orge et la communauté de communes Cœur du Hurepoix relative au finan- cement par fonds de concours pour la réalisationduprojetderequalification de la rue de Lormoy, à Longpont sur puitsdel'Essonne, - de décider un moratoire permanent sur tous les forages d'hydrocarbures de roche mère gaz et huiles de schiste comprispourexploitationcommepour recherche et de préserver l'environne- mentetlasantépublique. •Approuve,àl'unanimité,leprogramme du contrat de développement culturel pour la saison 2012 – 2013, Sollicite la subvention la plus élevée possible auprèsduconseilgénéraldel’Essonne danslecadredudispositifdescontrats de développement culturel, au titre du programme d’actions culturelles 2012-2013,. •Approuve,àl'unanimité,lademande duconseild’écoledeJeanFerrat,réuni le 12 novembre 2012, pour la transfor- mation de l’école maternelle en école primaire. • Autorise, à l'unanimité, Madame le Maire à signer les conventions avec la mairiedeBrétignysurOrgeconcernant les frais de restauration et de séjour des enfants scolarisés à l’école Gabriel ChevrierouLouiseMicheletpréciseque lacommuneappliqueraauxfamillesle quotientfamilialsurlessommesdueset prendraenchargeladifférence. • Décide, à la majorité absolue, de ne pas renouveler l’adhésion à la mission localedestroisvalléesetd’adhéreràla missionlocaleduVald’Orge, • Accorde, à l'unanimité, sa garantie pourleremboursementàhauteurde50 %desempruntsdontlescaractéristiques sontdéfiniesci-aprèsquel'A.M.M.M.M. se propose de contracter auprès de la Caissedesdépôtsetconsignations. • Approuve, à l'unanimité, le rapport d’évaluation des transferts de charges proposéparlaCLECT. • Approuve, à l'unanimité, le montant desattributionsdecompensationpour + Conseils municipaux 18 octobre 22 novembre 20 décembre viedequartier délibérations •Accorde,àl'unanimitésagarantiepour le remboursement à hauteur de 50 % de l’emprunt dont les caractéristiques sontdéfiniesci-aprèsquel'A.M.M.M.M. se propose de contracter auprès de la caisse des dépôts et consignations. Ce prêtétantdestinéàfinancerl'opération 3,ruedesGroseilliers. •Accepte,àl'unanimité,l’offrededona- tion faite par Madame KONYVES, pro- priétairedelaparcelleANn°130,d’une superficiede305m². •Accepte,àl'unanimité,l’offrededona- tionfaiteparMonsieurLEBORGNE,pro- priétaire de la parcelle AP n° 84, d’une superficiede333m². •Approuveàl'unanimité,lestermesde laconventiondeprêtdelocauxmunici- pauxauxassociations. • Décide, à l'unanimité de créer deux nouvellesopérationsd'équipement: -213:«GrangeauxDîmes». -214:«Aménagementducentreville- ruedeLormoy», •Décide,àlamajoritéabsolue,demodi- fierlebudgetprimitif2012. • Affirme, à la majorité absolue, son opposition au traité Européen tel qu’actuellementrédigéetvoté,appelle àl’ouvertured’unlargedébatpublicet citoyen pour que soient étudiées des propositionsalternatives,notamment en ce qui concerne le statut et les mis- sionsdelaBanqueCentraleEuropéenne, l’aideauréinvestissementproductifetà lacréationd’emplois,laprotectiondes Etats contre la spéculation des mar- chésfinanciers,Etapportesonsoutienà touteformedeconsultationetd’action citoyennepriseparlespeuplesdesEtats membresdel’UnionEuropéennevisant àpermettreuneréellerenégociationdes traitésenvigueur, • Demande, à la majorité absolue, au PremierMinistre: -d'annulerlespermisd'exploitationdes Information Touslescomptes-rendussuccinctsetles procèsverbauxdesConseilsmunicipaux sontdisponiblessurlesitedelamairie: www.mairie-longpont91.fr
  25. 25. 25 Orge (tranche ferme secteurs 5, 6 et 7) d’un montant de 317 817,37 €, selon la conventioncadrecommunautaireetle planpluriannueld’investissement,auvu duplandefinancementprévisionnel. •Décide, à l'unanimité, de reprendre à lacommunautédecommunesCœurdu Hurepoixl’empruntcontractualisépar cettedernièrepourlefinancementdes travaux d’investissement concernant la voirie, à partir du 1er janvier 2013, danslesconditionsetcaractéristiques pour le capital restant à rembourser à partir du 31/12/2012, (sachant que la prochaineéchéanceserale25/01/2013 soituncapitalrestantdû483333.34€), •Décide,àlamajoritéabsolue,d’enga- ger une procédure de retrait du SIRM et sollicite le retrait de la commune de LongpontsurOrgeduSIRM, •Approuve,àl'unanimité,l’évaluation provisoire des charges reprise dans le rapport d’évaluation des transferts des charges pour 2013 au titre des compétences transférées par la ville deLongpont-sur-Orgeàlacommunauté d'agglomérationduVald'Orge. •Décide,àlamajoritéabsolue,demodi- fierlebudgetprimitif2012. •Décide,àlal'unanimité,defactureraux famillesconcernéesparlesperturbations liées aux travaux de la rue de Lormoy deux trimestres de transport scolaire, en application du quotient familial, et prendreenchargeladifférencequisera réglée au conseil général de l’Essonne. • Autorise, à la majorité absolue, MadameleMaireàsignerlaconvention d’objectifs et de financement – relais assistantesmaternelles–avec laCaisse d’AllocationsFamiliales,pourlapériode du1erjanvierau31décembre2013. • Autorise, à la majorité absolue, MadameleMaireàsignerlaconvention d’objectifsetdefinancement–contrat enfance-jeunesse– 2012–2015avec lacaissed’allocationsfamiliales, • Autorise, à la majorité absolue, Madame le Maire à signer l’avenant n° 2 au marché de maîtrise d’œuvre avec le Cabinet G. STUDIO d’un montant de 18581,06€TTC. • Adopte, à la majorité absolue, l’opé- ration«créationetéquipementdures- taurantscolaireélémentairedel’école •Décide,àlamajoritéabsolue,demodi- fier le tableau des effectifs • Approuve, à la majorité abso- lue, le règlement du tremplin rock Longpont-sur-Rock. • Sollicite, à la majorité absolue, une dérogation pour reporter à la rentrée scolaire 2014-2015 la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires. • Prend acte du retrait du SIGEIF du groupementdecommandesdontl’acte constitutifaétéapprouvépardélibéra- tiondeLongpontsurOrgeendatedu16 décembre2009,approuve,àlamajorité absolue, le projet d’acte constitutif du groupementdecommandespourl’achat degaznaturel,defournituresetdeser- vicesenmatièred’efficacitéénergétique, précisequelaparticipationfinancièrede lacommuneestfixéeetréviséeconfor- mémentàl’article6del’acteconstitutif. •Décide,àlamajoritéabsolue,deprocé- deràl’échangedesparcellesARn°510 etARn°509aveclaparcelleANn°138, fixelemontantdelasoulterésultantde cet échange à 1 euro symbolique. • décide, à la majorité absolue, de se porter acquéreur de la parcelle AC n° 221auprixfixéparleservicedeFrance Domaine, soit 24 000 euros. • Autorise, à la majorité absolue, l’affiliation du Syndicat mixte « Seine et Marne Numérique » au Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne d’Ile de France • Fixe, à la majorité absolue, les tarifs des encarts publicitaires publiés dans lessupportsdecommunicationmuni- cipaux, comme suit pour 10 parutions (dont 2 gratuites) : 1 page 5 925 € – ½ page2850€–¼depage1465€–1/8 de page 885 € – 1/16 de page 490 € •Décide,àlamajoritéabsolue,d’attribuer lesavancesdesubventionàl’association de la crèche parentale « Le Jardin des Bisounours»pourunmontantde5800€, au Centre Communal d’Action Sociale pourunmontantde20000€,àlaCaisse desÉcolespourunmontantde23000€. • Décide, à la majorité absolue, que la participationfinancièredesfamillesaux séjourshiver,étéetlinguistiques2013 sera calculée en fonction du quotient familial établi pour chaque famille au titre de l’année 2012/2013 sur la base de80%ducoûtdechacundesséjours. 23 janvier 21 févrierJeanFerrat»pourunmontantestimatif totalde400000€HTetsollicitel’octroi d’unesubventiondel’Etatautitredela dotation d’équipement des territoires ruraux2013,laplusélevéepossible. •Décide,àlamajoritéabsolue,d’attri- bueràlanouvellevoiedesservantles49 logementsdel’opérationsituée4,chemin desMascadées,lenomdel’abbéPierre. •Émet,àlamajoritéabsolue,unavisfavo- rableauprojetdePLUdelacommunede SaintMichelsurOrgetelqu’ilestarrêté. • Approuve, à la majorité absolue, le transfert financier pour le retrait de Longpont sur Orge de la communauté decommunesCœurduHurepoix. •ApprouveletransfertducontratCaisse d’Epargne de 500 000€ à Longpont S/O pour le montant exact du capital restantàréglerau31/12/2012,impute un solde de reste à réaliser déficitaire de 205 385.97€ à la ville de Longpont sur Orge et prend acte d’un résultat de clôture d’exercice pour la Ville de LongpontS/Od’unmontantdéficitaire de159880.84€. • Élit, à la majorité absolue Mme Delphine Antonetti, Mme Michèle Médard, M. Alain Lamour, M. Patrick Philippe,M.FrédéricManceau,délégués à la communauté d’agglomération du Vald’Orge. • Affirme, à la majorité absolue, sa volonté d’engager une démarche de contractualisationavecleDépartement, approuve le diagnostic territorial pré- senté en commission le 6 décembre 2012, signe la déclaration d’engage- ments partagés pour une Essonne durable et solidaire, désigne Mme Delphine ANTONETTI, Maire, réfé- rent « Appel des 100 » et M. Frédéric MANCEAU, Adjoint au Maire, référent «Développementdurable»etautorise Madame le Maire ou son représentant àpoursuivrelaprocédurededemande decontractualisationetsignerlesdocu- mentsyafférant. • Prend acte du débat d’orientations budgétaires2013. • Approuve, à la majorité absolue, la motion relative à la proposition de loi concernant l’application du principe de précaution défini par la charte de l’environnementauxrisquesrésultant desondesélectromagnétiques. •Adhère,àlamajoritéabsolue,àl’asso- ciationRobindestoits.
  26. 26. 26 portrait viedequartier Opération déneigement LacommunedeLongpontmetenœuvre le déneigement des voiries. Une per- manence est prévue pour répondre à toute alerte orange. Les agents de la commune, équipés d’une saleuse et d’un tracteur pourvu d’une lame de déneigement,parcourenttoutelavoirie dès les premiers flocons. La mairie a misenplaceauxpointsstratégiquesde nouveaux bacs à sel à disposition des riverains.Lescycledesalageestd’envi- ron 7h. Pour information, la consom- mation de sel lors d’une intervention est d’environ 20 tonnes. Avancement des travaux de la place des Combattants Campagne de rebouchage des nids-de-poule Les dernières chutes de neige, et sur- tout les températures extrêmement bassesdecesdernièressemaines,ont détériorélachaussée.Aussi,avecl’aide de l’agglomération du Val d’Orge qui assumelacompétencevoirie,lesagents desservicestechniquesontdébutéune campagne de rebouchage des nids- de-poule. Une seconde campagne de reprise d’enrobé à chaud est prévue en fin d’hiver. Un nouveau local pour les associations Le SIVOA met gracieusement à dis- position de la commune de Longpont l’ancien pavillon de chasse du parc de Lormoy situé en bordure de la route de Montlhéry. Cette petite maison sera entièrement rénovée par les services techniques de la ville afin de pouvoir accueillir des associations de la commune. Éclairage des terrains de tennis Leremplacementdesspotsdéfectueux duterraindetenniscouvertdusitedu gymnasedesGarencesseraréalisédans lesmeilleursdélais,cetteintervention enhauteurnécessitantledéplacement de nacelles spécifiques. Un nouveau préau pour le printemps Il y a quelques semaines le préau de l’école élémentaire de Lormoy était fermé par des barrières, interdit aux enfants. Sa charpente étant endom- magée, les services techniques muni- cipauxontprislesmesuresdesécurité qui s’imposaient et monté un préau temporairedanslacouravecungrand barnum. Le marché de réfection de la charpente vient d’être attribué et les travauxsontprogramméspourlapre- mièresemainedesvacancesscolaires de mars. La fontaine de la rue Chermette La réhabilitation de la fontaine rue Chermette est prévue pour fin mars, celle-ci sera rendue visible aux pro- meneurs.Actuellement,elleestcachée derrièreunevieilleporteenboisetrien nelaissepenserqu’ilexisteunesource à cet endroit. Installations de bancs Pourvotreconfort,desbancsviennent d’être installés : deux ont été placés à proximité du city stade et deux bancs supplémentairessurleparvisdugym- nase des Garences.
  27. 27. 27 portrait 26e AFM-téléthon longipontain : un bon cru « Merci à vous tous, bénévoles actifs et solidaires » Martine Thompson, Maire adjointe en charge de la vie associative et des sports. L’union fait la force. Les 7, 8 et 9 décembre dernier, l’union de huit associations longipontaines, des écoles et des accueils de loisirs de la commune, et du conseil muni- cipal des enfants, a payé au sens propre comme au sens figuré : 3 489,29 € récoltés. Cette année encore plus que les pré- cédentes le week-end du Téléthon a été chargé en émotion et animations variées. Duvendrediaudimanchesoir: Une belle mobilisation des écoles élé- mentairesetcelamêmesilesélèvesde Lormoyn’ontpaspureleverledéfides «1000KmsdeLongpont»qu’ilss’étaient fixés,fauted'unemétéoclémente. Un beau spectacle intergénérationnel avec lachoraleLaRitournelleassociée àlaBandeàPuce. Unconcertintitulé «Après-midicontes etcordes»avecpourlapremièrefoisla participationautéléthondel'Écolemuni- cipale de musique avec les classes de violon,violoncelleetdevioledegambe. Ducafé-théâtred'excellentequalitéavec la Cie la Port'entrouverte et la FNCTA (FédérationNationaledesCompagnies de Théâtre et d'Animation) qui avait rassemblédestroupesvenuesdetoute l’Essonne. Desanimationssportivesetludiquesau gymnase dans une ambiance joyeuse avec le LOS qui a proposé avec succès unezumbagéante,leConseilMunicipal des enfants et ses ateliers manuels et créatifs,ainsiquelesventesdesobjets confectionnés pour l’occasion par les associationsl'ArtetCréation,LinCroix enSoieetl’Accueildeloisirsmaternel. Enfin, le week-end s’est terminé par un après-midi dansant organisé par l’associationLongpontDemainavecla participationdeVieLibre. HISTORIQUE Téléthon2007 2 700,00 € Téléthon2008 2 714,80 € Téléthon2009 4 655,64 € Téléthon2010 3 303,54 € Téléthon 2011 2 838,55 € Téléthon 2012 3 489,29€ associations
  28. 28. 28 Un écrivain qui Écoute son cœur Luc-Olivier Moreau publie son second roman et termine son troisième pour la rentrée. « Écoute ton cœur », c’est le titre du second livre de Luc-Olivier Moreau. C’est aussi ce que ce dernier a fait voilà 3 ans : tout lâcher, se consacrer entièrement à l’écriture. «J’aifaitdesétudeslittéraires,confie-t- il,j’écrivaispourmoi,deshistoires,des poèmesetpuis…»Etpuis,commebeau- coup,Luc-OlivierMoreauestentrédans la vie active et a réussi …dans le com- merce. Habitant depuis plus de 25 ans lequartierduGuiperreux,ilestdevenu chef d’une importante entreprise de venteengros àArpajon.Cependant,le goûtdel’écritureestbienlà,ledémange, il ne peut s’en passer. Alors, voilà 10 ans, il décide de reprendre sa plume, pour le plaisir. En2010,ilpubliesonpremierlivreL'Élu du peuple loup, « un conte à mettre sur toutes les tables de nuit pour les enfantsde7à77ans»écriraunlecteur conquis.Uncontequirappellelamagie del’enfance,redonnelegoûtdesveillées et réveille page après page une vieille légende oubliée. Mais ne dévoilons pas plus de cette mystérieuse histoire puisque le livre, épuisé, sera réédité danslesmoisàvenirparlaSociétédes Écrivains. Après la parution de ce premier livre, Luc-OlivierMoreauestlancéetdécide deseconsacrerpleinementàl’écriture: « J’ai pris un tournant magique, je fais ce que j’aime vraiment, c’est le grand luxe de ma vie, avoue-t-il, depuis je suis toujours de bonne humeur ! ». En 2012, il publie son second livre Écoute ton cœur, un roman qui raconte la vie pleinederebondissementsd’unhomme, sesaventures,sescombatsetsesémo- tionssurtout.«Toutesttoujoursaxésur l’humain,leschangementsdelavie,le basculement …et finalement tout est toujoursunehistoired’amour»conclut l’auteur.Écoutetoncœurestunroman trépidant, à l'écriture vive, un récit de voyage,celuidelavie,oùilfautselaisser letempsdesavoureruneécriturebelle et simple, poétique par moment. portrait De son troisième ouvrage en cours d’écriture et qui sortira à la rentrée, il ne dira presque rien, acceptant tout même de dévoiler son thème « la ven- geanced'unhommequiatoutperdu». EtpendantqueLuc-OlivierMoreauter- mine son 3e roman, il réfléchit déjà au 4e :«Jepensedeplusenplusàl’écriture d’un roman policier, quelque chose de prenant, d'énigmatique » déclare t-il avec passion. Une passion à partager. Informations « Écoute ton cœur » , de Luc-Olivier Moreau, Société des Écrivains, 299 pages, 22 €, en vente sur le site de l’éditeur : www.societedesecrivains.com
  29. 29. 29 Ludovic Gaillard, un champion au grand cœur « Ma plus belle victoire : le championnat du monde de course en Joëlette* ». Courir, pédaler, courir… Ludovic Gaillard est duathlète. À 35 ans, ce longipontain est même l’un des meilleurs de sa discipline Le duathlon est une discipline peu connue du grand public, mais pas des férus d’athlétisme qui mesurent bien sa difficulté. En effet, il s’agit de réaliser successivement une course à pied, une épreuve de cyclisme, puis de nouveau une course à pied. En plus de cette spécialité, Ludovic Gaillard montesurlespodiumsdescompétitions de cross country, course de route et surtout de marathon dont il est vice championd'Europeparéquipe.Ilacréé son association,«Athlé-Passion»,avec pour ambition de promouvoir le sport et de partager les valeurs communes qu’ilaimerappeler« respect,entraide, persévérance, rigueuretmotivation». Etilluifautbientoutcelapourréussir. « Le sport à ce niveau est un investis- sement humain bien sûr, personnel, mais aussi de toute ma famille qui me soutient, sans cesse ». C’est aussi un effort financier considérable : pas moinsde10000eurossontnécessaires pour financer une saison. « Avec une dizaine de paires de baskets par an, les tenues, les frais de déplacements ou encore les boissons énergisantes, sanssponsors,rienneseraitpossible». Soutenuparl’Associationpourlecrédit etl’épargnedesfonctionnaires,ill’est aussipardesartisansetcommerçants locaux : l’entreprise Medinger et fils à Sainte-Geneviève-des-Bois, le Sport 2000 de Montgeron, mais également l’atelier longipontain de petite méca- nique de précision de Didier Aubert situé à Guiperreux. Cessoutiensnedoiventrienauhasard. L’année 2012 fut celle d’une très belle victoire avec son binôme Valentin Richezau«Raiddesétoilesdusport». Une aventure exceptionnelle qui permet à des sportifs, au terme de sélections drastiques, de se mesurer aux plus grands, défier des médaillés olympiques, lors d’épreuves en haute portrait montagne. Un raid avec un enchaîne- ment de course à pied, biathlon, par- coursducombattant,viacorda,course d'orientation,letoutdansunmètrede neigefraîchementtombée,quelesdeux hommes ont terminé sur la seconde place du podium. Mais pour Ludovic sa plus belle victoire reste celle qu’il a remportéavecunejeunefillehandica- pée atteinte de trisomie l’an dernier, gagnant ensemble le championnat du monde de course en joëlette*. Prochainobjectiflechampionnatd’Eu- rope de marathon qui se déroulera à Vienneen2014.Pourcelails’entraine, s’entrainesansrelâche,courantjusqu’à 200km par semaine sur son terrain favori, Longpont et la vallée de l’Orge. En savoir plus www.ludovicgaillard.jimdo.com *LaJoëletteestunappareildetransport avec une seule roue, permettant de se faufilerdanslessentiersmêmelesplus étroits,avecunsiègeadaptéenfonction duhandicap. portrait
  30. 30. SIBSIB SIBSIB € Agence Immobilière SIBVotre partenaire Achat Achat Achat Achat Vente Vente Vente Vente Location Location Location Location Propriétaires : Pour Protéger votre patrimoine locatif, prenez des garanties avec SIB GESTION (loyers impayés, détériorations, vacance locative) Depuis 17 ans sur Longpont sur orge 7, voie mort rû 91310 Longpont s/Orge Tél : 01.69.80.80.60 Fax : 01.69.80.09.68 www.sib91.fr Service Gestion : 01.69.01.50.32 DIRECTION PARIS SUD OUEST ENTRETIEN DE VOIRIES COLLECTIVES ET PRIVEES CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIERES ASSAINISSEMENT 36, avenue de Verdun B.P 27 91291 ARPAJON CEDEX Tél : 01 69 26 81 00 Fax : 01 64 90 13 95 Producteur Horticole 26, rue Maurice Villette - 91310 Longpont-sur-Orge
  31. 31. publicités • Fenêtres et portes (garantie 15 ans) • Volets (garantie 8 ans) • Portails (garantie 20 ans) • Clôtures • Portes de garage • Automatismes • Stores • Plomberie • Chauffage • Contrat d’Entretien • Dépannage • Chaudière • Pompe à Chaleur (garantie 6 ans) • Salle de bain • Couverture • Isolation • Velux • Ardoise, Zinc, Tuile • Nettoyage et entretien • Gouttières zinc, PVC ou cuivre • Gouttières ALU (garantie 10 ans) De père en fils depuis 1947 Plomberie Les fenêtres les plus isolantes d’Europe ! De père en fils depuis 1947 Plomberie De père en fils depuis 1947 Couverture De père en fils depuis 1947 Couverture Magasin : 17 bis Route d’Orléans • Nationale 20. 91310 Montlhéry • Tél. : 01 64 48 01 01 • Fax : 01 64 48 85 74 • allianceserrurerie@live.fr Chez nous, on dépasse les normes… Tél. : 01 64 48 01 01 Horaires d’ouverture : du lundi au samedi, 9h00 à 12h30 - 14h à 19h00 Showroom de 200m2 sur la N20 RCS n° 451839773 RCS n° 510683550 RCS n° 517881728 La mairie remercie Studiowatts Productions pour son soutien technique au festival Longpont-sur-Rock
  32. 32. " L'héritière" pièce de Sophie Aguillé " Lagéométriedutriangleisocèle " pièce de Franck D'Ascanio " Léonieestenavance" et " Dormez,jeleveux " pièces de Georges Feydeau

×