Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

VAL 117

7 vues

Publié le

Journal VAL 117 – 2015/03

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

VAL 117

  1. 1. Page 9 Zoom sur…Page 4 Dossier Page 16 Loisirs En mars, on vote !Budget 2015 « Ville en Poésie » N° 117 mars 2015 VIVRE À LONGPONT Bulletin municipal des Longipontains www.mairie-longpont91.fr VAL
  2. 2. Informations ÉTAT CIVIL Bienvenue à Kyle ROMAIN né le 2 janvier à Longjumeau Shawn MARTINE PAVIUS né le 7 janvier à Corbeil-Essonnes Aloys MENARD né le 8 janvier à Massy Ilyes ISSAADI né le 12 janvier à Arpajon Logan CAPOW né le 16 janvier à Longjumeau Madison DENIAU née le16 janvier à Arpajon Conrad BOSSERT né le 22 janvier à Massy Layton TELLIER né le 22 janvier à Paris 14e Ils nous ont quittés Pierre MAURY, 87 ans, le 8 janvier à Longpont-sur-Orge Georges LORIN, 90 ans, le 8 janvier à Longjumeau Danielle TERRET veuve SÉGAUD, 90 ans, le 9 janvier à Arpajon Roger BOISSICAT, 88 ans, le 21 janvier à Ballainvilliers Petites annonces Vos petites annonces gratuites Les annonces sont réservées aux particuliers habitant Longpont- sur-Orge, à l’exception des offres d’emploi.Letexteadresséàlamairie nedoitpasexcéder200signes(espaces compris). Merci d’indiquer votre numérodetéléphoneetvotreadresse. Infos pratiques Vos élus municipaux Le Maire : Philippe Hamon Les Adjoints : Claude Collin, Viviane Greiner, Jean-Jacques Scherchen, Anne-Catherine Mehl, Pascal Amrhein, Frédérique Guerin, Jean-Claude Brunie, Christelle Pouliquen. Les Conseillers Délégués : Jean-Pierre Lentignac, Christian Clouard, Franck Fauvel, Dominique Desvignes. Votre Conseiller général : Jérôme Cauët vous reçoit sur rendez- vous à la mairie de Marcoussis. Tél. : 01 64 49 64 00 Votre députée : NathalieKosciusko-Morizetvousreçoit àLongjumeausurrendez-vousau102, rue du président François Mitterand. Tél. : 01 69 01 96 05 Fax : 01 64 49 86 83 Horaires d’ouverture de la mairie Lundi, mardi, jeudi : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h30 Vendredi  : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h Mercredi, samedi  : 8h45 à 12h Service social fermé le mardi Service urbanisme fermé le jeudi Horaires d’ouverture de l’agence postale communale Du lundi au samedi de 8h45 à 11h45 Horaires du cimetière communal Du 1er avril au 30 septembre de 9h à 19h Du 1er octobre au 31 mars de 9h à 17h Astreinte : 06 81 78 17 65 Prendre rendez-vous en mairie 01 69 01 68 18 ou via le site internet accueil@mairie-longpont91.fr Uneerreurdemails’estglisséedansle VAL116,l’adressepourcontactervos élusest: democratie.locale@mairie-longpont91.fr Pourpréserverl’environnementl’ensembledecedocumentestimprimésurdupapierCondatSilk100%recycléparuneentrepriselabelliséeIMPRIM’VERTetcertifiéePEFC. À NOTER • Un disque de stationnement en kit imprimableestdisponiblegratuitement surlesiteinternetdelacommune,pour l’assembler demandez une attache parisienne à l’accueil de la mairie. • Si vous n’avez paseudansvotre boîte le nouveau Guide des Solidarités demandez-le en mairie. • Les bacs verts ont été distribués sur toute la commune le mois der- nier. À partir de 800m² de terrain, les Longipontains peuvent demander un second bac, au-delà de 2000m² un troisième. Il vous suffit d’appeler le numérovertdel’agglo pourconvenir d’une date de livraison. N° vert : 0 800 293 991 appel gratuit depuis un poste fixe. Du lundi au ven- dredi : 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h. GUIDE DES SOLIDARITÉS VOTRE CCAS SENIORS ENFANCE ET FAMILLE TRANSPORT EMPLOI DROIT ET JUSTICE SANTÉ ASSOCIATIONS Conception et réalisation Vanessa Briand Stagiaire Marion Bomy illustration de couverture 2013 aquarelle de Maël Guégan, 14 ans Imprimerie RAS – Villiers-le-Bel Dépôt légal 2015/01 Directeur de la publication Philippe Hamon Responsables de la rédaction Christelle Pouliquen, Jean-Jacques Scherchen Rédaction Service communication, avec la participation du service social Édition2015 Guide des solidarités 2014.indd 24-1 14/10/14 17:11 Le VAL Directeur de la publication Philippe Hamon Responsable de la rédaction Christelle Pouliquen Rédaction / Photographies Service Communication, avec le concours des services municipaux et des partenaires de la vie locale Maquette : Vanessa Briand Contact : s.deze@mairie-longpont91.fr Photo de Une et Longpont-sur-Rock : Xavier Santagata Imprimerie RAS – 95400 Villiers-le-Bel Dépôt légal  : 2015/03 Longpont-sur-Orge fait partie de la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge. www.agglo-valdorge.fr
  3. 3. 3 éditoRIAL sommaire Expression des élus loisirs Retour en images Zoom sur… Économie locale publicités Patrimoine P.16 P.14 P.6 P.9 P.18 P.19 P.17 • Les événements de janvier et février • Longpont-sur-Rock • Papilles d’or de l’Essonne • Mission Locale La bataille de Montlhéry • En mars, on vote ! • Contre le terrorisme : tous acteurs, tous vigilants • Rénovez votre logement • Protégez votre compteur du gel • Détecteurs de fumée • Concours de jardins et façades fleuris • Un maître du Systema à Longpont • Les Allemands à Longpont • Les 11e Rencontres théâtrales • Gospels et chants du monde • Voyage en Sicile • Programme de la médiathèque Expression des groupes du Conseil municipal Encarts publicitaires de nos annonceurs Délibérations Retrouvez les comptes rendus des conseils municipaux sur www.mairie-longpont91.fr Dossier P.4 En tête-à-tête avec vos élus Budget 2015 : préserver les priori- tés dans un contexte difficile En raison des élections départementales des 22 et 29 mars 2015, compte-tenu de la législation en vigueur, je n’ai pas souhaité publier d’éditorial dans ce numéro du VAL. Philippe Hamon Maire de Longpont-sur-Orge
  4. 4. 4 dossier4 en tête-à-tête DOSSIER Élusavec vos Jean-Claude Brunie 7e adjoint Chargé des finances L’élaboration de votre premier budget intervient après une année de mandat. Peut-on dire qu’elle est repré- sentative de votre politique ? L’élaborationdubudget2015estfaitesouslepoidsde contraintesquis’imposentànousetquiréduisent,voire annulent, nos marges de manœuvre. Ilyad’abordlecontexteéconomiquegénéralcarac- tériséparunmarasmepersistantinduisantunchômage élevé et une croissance économique faible. Ilyaaussileniveaudesprélèvementsobligatoires(impôts notamment)àlalimitedusupportablepourbeaucoup de ménages. Dans un tel contexte, il est quasi impossible pour une commune de dégager des ressources nouvelles. Ilyaenfinlescontraintesmassivesquel’Étatimposeaux communesetlecontextespécifiquedenotrecommune. Quelles sont ces contraintes massives de l’État que vous évoquez ? L’État soumet depuis deux ans les communes à une « double peine ». D’un côté, il réduit très fortement le montantdela«DotationGlobaledeFonctionnement» et de l’autre, il met à leur charge les conséquences financières de la réforme des rythmes scolaires (avec une«compensation»d’unmontantridiculementfaible). C’est un véritable coup de ciseaux qui déséquilibre gravement les budgets communaux. Et le contexte spécifique à Longpont-sur-Orge ? La situation financière de la commune est d’abord caractériséeparunendettementélevé,bienau-dessus de la moyenne des villes comparables à Longpont. Ce n’est pas nouveau et c’est la conséquence de la gestion financière de nos prédécesseurs. Interview de Cependantn’avez-vouspasvous-mêmealourdil’endet- tement de la commune cette année ? Effectivement, nous avons dû emprunter 1 380 000 € pour faire face aux dépenses engagées par l’équipe précédente. Pour l’espace Jean Ferrat (2e tranche), en 2014 nous avonsréglé2600000€,suruncoûttotalde3224000€ et il nous reste 500 000 € à régler en 2015. Àcelas’ajoutent846000€deremboursementsd’em- pruntset343200€d’intérêtsdeladette.Jepourraiaussi évoquer les surcharges foncières pour les logements sociaux et bien d’autres dépenses. Vous voyez que nos emprunts par rapport à ce que nous avons dû régler ont été très raisonnables. On peut même dire que nous avons bien géré notre endettement puisque l’accroissement net a été limité à 534 000 €, le taux moyen d’intérêt a été abaissé de 3,91%à3,74%,laduréemoyennedesempruntsaété ramenéede6,98ansà6,59ansetladuréed’extinction de la dette actuelle a été réduite de plus d’un an (de 13,10 ans, elle est passée à 11,97 ans, selon les chiffres de«Financeactive»,sitederéférencepourlescollec- tivités territoriales). Il semble que vous ayez toujours beaucoup de mal à régler vos fournisseurs ? Notre situation de trésorerie est toujours déficitaire. En dépit de nos efforts constants nous n’avons pas réussi,pourlemoment,àcomblerledéficitdetrésorerie quenosprédécesseursnousontlaissé.Lefluxconstant desnouvellesfacturationspourl’espaceJeanFerrata conduitàlapersistancedecedéficitdemoisenmois. Cen’estquelorsquenousauronsfinidepayercetinvestisse- mentquelasituationcommenceraàserétablir,versjuin2015. Lasituationfinancièredelacommunea-t-elled’autres faiblesses ? L’autofinancement de la commune est trop limité. Cela est dû à des dépenses de fonctionnement trop élevéesauregarddenosrecettesdefonctionnement. Lamassesalarialedelacommune(4400000€)absorbe touslesimpôtslocauxpayésparlesLongipontainsàla commune (4 224 000 € en 2014). Et nous n’avons pas Budget 2015 – Préserver les priorités dans un contexte difficile
  5. 5. 5 dossier 5 embauché en 2014 ! Autotal,lasituationesttellequenousallonsentrerdans le dispositif « Réseau d’alerte sur les finances locales », nous obligeant à avoir une gestion financière serrée puisque nous devrons présenter au Préfet un plan de redressement de nos finances. Allez-vous demander aux Longipontains de « se serrer la ceinture » ? Il n’y aura pas d’augmentation des taux d’imposition communaux. Attentioncependant,lemontantfinaldesimpôtslocaux vaquandmêmeaugmenterpourchacun,carlesbases du calcul augmenteront en 2015 de 0,90 %. De plus, une partie des impôts locaux payés par les Longipontains va dans les caisses de l’Agglomération du Val d’Orge (1 842 500 € en 2014), du département (1830000€en2014)etdelarégion(292000€en2014). La commune ne maîtrise pas les taux d’imposition de ces collectivités. Notrerefusd’augmenterlestauxd’impositioncommu- nauxcorrespondàunengagementdecampagne,mais c’est aussi une conviction : en tant que Longipontains nous-mêmes,nousestimonsquelachargequipèsesur lesménagesestdéjàtrèsélevée,dansuncontexteoùles contributionsdetoutessortespèsentdeplusenpluslourd. Cettedéterminationànepasaugmenterlestauxd’im- pôts risque-t-elle de se traduire par une baisse de la qualité des services proposés ? Nous maintiendrons la qualité des services offerts à la population et nous efforcerons même de l’améliorer. Pour prendre le seul exemple des nouveaux rythmes scolaires, l’ouverture des NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) s’est faite sans surcoût pour les familles, alorsqu’unelargegammed’activitésdequalitéaété mise en place et appréciée de tous. Un autre axe significatif de notre action est la maîtrise de la masse salariale. Il n’y aura pas d’augmentation des effectifs, seuls les départs (retraite, mutation) seront remplacés. Larationalisationdufonctionnementdesservicesnous aidera à stabiliser l’effectif, tout en assurant un service constant. Quelssontvosmoyensd’actionpourassurerlesservices communaux dans ce contexte difficile ? Face à la situation qui est la nôtre, il est impératif d’agir sur les deux volets que sont les dépenses de fonction- nement et celles d’investissement. Enfonctionnement,labaissedesdépensesestuneres- ponsabilitédéjàbiencompriseparchacun.Amélioration des procédures, développement des procédés infor- matiques et de la dématérialisation, amélioration de l’efficacité professionnelle du personnel, « chasse au gaspi », mise en concurrence systématique des four- nisseurs, validation stricte des engagements : tout sera mis en œuvre pour y parvenir. En investissement, nous avons choisi de réduire drasti- quementlesdépensesdesprochainesannées.Pourles travauxindispensables,nousadoptonsunéchéancier de priorités qui permettra d’échelonner la charge et d’entretenir le patrimoine communal. Voiciquelques-unesdesopérationsquiserontsoumises au vote du budget 2015 : •RéfectionetmiseauxnormesduRAM(Relaisd’assis- tants maternels) •Réfection du local de la police municipale •Installation de caméras de vidéoprotection •Travaux d’urgence sur la basilique •Réfection des courts de tennis Et à plus long terme ? Le rétablissement des finances communales devrait nouspermettre,danslesannées2017à2019,deréaliser notre projet principal : la création d’un centre culturel réunissant la médiathèque, l’école de musique, un auditorium et une salle des fêtes digne de Longpont. Lamédiathèqueserafinancéeparl’agglomérationdu Val d’Orge et nous financerons en priorité la création de l’école de musique et l’auditorium. La salle des fêtes sera réalisée ensuite si les finances communales le permettent. Pour réaliser des économies dans la construction de cet ensemble, nous avons choisi l’emplacement des «Salaisons»,àl’endroitoùauraitdûêtreconstruitlePôle Enfance abandonné par l’équipe précédente. Cela feradisparaîtrelafricheindustriellebienpeuesthétique créée par cet abandon. Et,pourconcrétisernotredécisiond’uneréalisationen deux temps, nous avons demandé au concepteur de l’ensemble de prévoir une construction en deux tranches bien distinctes. Pour conclure, quel message souhaitez-vous adresser aux Longipontains ? En quelques mois, par ses décisions et son action au quotidien, notre équipe a déjà fait la preuve de son sérieux, de ses compétences, de son dévouement et de son efficacité au service des Longipontains. Les finances communales étant le « carburant » de notre politique, il est bien justifié d’y consacrer notre attention au quotidien. Pour nous, le respect des deniers publics est la règle d’or et la garantie d’une saine gestion. C’est ce que traduira le budget 2015 que nous adopterons d’ici la fin du mois de mars.
  6. 6. 6 Retour en images6 Retour sur Janvier février& ➤ Stage « clown et lecture », 24-25/01➤ Vœux du maire aux entrepreneurs locaux, 21/01 ➤ Réunion publique sur le PLU pour le quartier du centre, 17/01 ➤ Veillée contes, 16/01➤ L’heure du conte à la médiathèque, 14/01 ➤ La galette de l’UNC, 18/01
  7. 7. 7 Retour en images 7 ➤ Initiationauxartsdanslesécoles:atelierscirquepour4classesélémentaires etaccordéonpourlesclassesdeCE2 ➤ Stage de zumba du LOS, 8/02➤ Remise du permis piéton aux élèves, 6/02 ➤ Audition tous instruments à l’EMM, 4/02 ➤ Réunion d’information sur le voyage en Sicile du CCAS, 2/02
  8. 8. 8 Retour en images8 Retour sur LONGPONT rocksur Samedi 7 février dernier, la 7e édition du festival des musiques actuelles a réuni les jeunes amateurs des écolesdemusiquedeSaint-Michel-sur-Orge(1),Sainte- Geneviève-des-Bois (2) et Longpont-sur-Orge (3). Pour certains,c’étaitleurpremièreprestationdansdescondi- tionsprofessionnelles,commepourlegroupelongipontain The Hazy Shade (4). Un CD de photos réalisées par un professionnel sera offert aux participants en souvenir de cettesoirée.Remercionsl’associationVieLibrequiaoffert à tous les spectateurs son fameux cocktail sans alcool.
  9. 9. 9 Zoom sur… 9 MARS VOTE !on en Les22et29marsprochainsaurontlieulesélectionsdépartementales.Les 42conseillersdépartementauxcomposantl’Assembléedépartementale essonnienne seront élus à cette occasion. Des élections renouvelées de fond en comble Lesélectionsdemarsprochainrenouvellerontcomplètementlesmembres des Assemblées départementales pour six ans sous une forme entière- ment nouvelle. Suite à un changement législatif, les élections cantonales maintenant appelées départementales ont en effet subi de nombreuses modifications. 
 Les Conseillers généraux deviennent des conseillers départementaux. Le nombredecantonsessonniensestréduitde42à21:Arpajon,Athis-Mons, Brétigny-sur-Orge,Corbeil-Essonnes,Draveil,Dourdan,Étampes,Épinay-sous- Sénart,Évry,Gif-sur-Yvette,LesUlis,Longjumeau,Massy,Mennecy,Palaiseau, Ris-Orangis,Sainte-Geneviève-des-Bois,Savigny-sur-Orge,Vigneux-sur-Seine, Viry-Châtillon, Yerres.
 Notre commune fait partie du canton de Brétigny- sur-Orge(58940habitants),aveclesvillesdeBrétigny-sur-Orge,Leudeville, Le Plessis-Pâté, Marolles-en-Hurepoix, Saint-Michel-sur-Orge, Saint-Vrain. Précédemment représenté par un(e) seul(e) conseiller(ère) général(e), chaque canton élira désormais un hommeetunefemmepourassurer laparitédanslesfuturesAssemblées élues.Certainsprincipesdefonction- nementrestentcependantinchan- gés.Lescrutindemeureàdeuxtours, sauf dans les cas où des candidats dépassent50%dessuffrageset25% desélecteursinscritssurleslistesélec- torales dès le premier tour. Une fois élus,lesconseillersdépartementaux choisiront le président du Conseil généralparmileurspairsparunvote à bulletin secret. Celui-ci désignera ensuite les vice-président(e)s en charge des différentes politiques du département ainsi que des res- ponsables indispensables au bon fonctionnement de l’Assemblée et de l’Institution (questure, marchés publics,commissionpermanente...).
 Une élection importante pour votre quotidien Depuislesloisdedécentralisationde 1982, les départements sont dotés d’Assemblées élues au suffrage universel. Ces institutions prennent les décisions concernant les com- pétencesobligatoiresdesdéparte- ments:social(protectionetsoutien de l’enfance, aide aux personnes âgées et handicapées), entretien et gestion des collèges, lecture publique ou voirie...

En plus de ces missions obligatoires, les élu(e)s peuvent aussi décider d’intervenir dans des domaines « complémen- taires»commelaculture,ledévelop- pementdurableoul’environnement comme c’est le cas en Essonne. Voter pour les élections départe- mentales, c’est agir concrètement pour votre vie de tous les jours. ÉTAMPES DOURDAN DRAVEIL ÉVRY YERRES MASSY MENNECY PALAISEAU GIF-SUR-YVETTE BRÉTIGNY- SUR-ORGE ATHIS-MONS LES ULIS RIS-ORANGIS CORBEIL-ESSONNES VIGNEUX- SUR-SEINE VIRY- CHÂTILLON LONGJUMEAU SAINTE-GENEVIÈVE -DES-BOIS ARPAJON ÉPINAY- SOUS-SÉNART SAVIGNY- SUR-ORGE
  10. 10. 10 Zoom sur…10 terrorisme tous tous le vigilants acteurs contre Semobiliserensemblepouragircontrelamenaceterroristeetluttercontre l’enrôlementdjihadiste,c’estl’objectifdusitewww.stop-djihadisme.gouv.fr lancé par le gouvernement le 28 janvier dernier. Un site dédié à la prévention et à la lutte antiterroriste Stop-djihadisme.gouv.fr s’adresseaugrandpublic,auxprochesdejeunes en voie de radicalisation (professeurs, associations) ainsi qu’aux jeunes eux-mêmes. Pédagogique, il permet aux citoyens de mieux cerner les enjeuxetmoyensdelalutteantiterroristeetmetàleurdispositiondesoutils pratiques (infographies, vidéos de témoignages, affichettes). Il poursuit plusieurs objectifs : • comprendre : identifier les acteurs, leurs objectifs et les cibles de la menace terroriste pour mieux y répondre ; • agir : informer sur les moyens et les actions de l’État en matière de lutte contre le terrorisme ; • décrypter : comprendre la propagande et les techniques de mani- pulation utilisées par les recruteurs djihadistes ; •semobiliser: sensibilisertouslescitoyensauxcomportementsàadopter en situation de menace et au quotidien. Un dispositif intégré et déployé sur l’ensemble du territoire LesiteInternetstop-djihadisme.gouv.frs’inscritdansundispositifintégréde luttecontrel’embrigadementetcontreleterrorisme.Cedispositif,déployé sur l’ensemble du territoire français, comporte notamment : •uneactionrépressive,aveclerenforcementdudispositiflégislatifexistant. Laloidu13novembre2014complèteetrenforcecettelégislationantiterro- risteexistante.Lenouveautextedeloiprévoitnotamment,souslecontrôle du juge, l’interdiction de quitter le territoire pour les majeurs convaincus de vouloir rejoindre des groupes terroristes. Pour s’adapter à l’évolution de la menace terroriste, la structure et le cadre juridique des services de police et des juridictions spécialisés ont aussi évolué. Un projet de loi sur le renseignement sera également présenté en Conseil des ministres puis au Parlement début mars 2015. •uneactiondissuasive: afindecontrarierlesdéplacementsdesindividus impliqués dans des groupes terroristes, l’État a mis en place une stratégie de dissuasion consistant à :
 expulser de France les ressortissants étrangers impliqués dans des activités terroristes ; priver les ressortissants français de leur passeport et pièces d’identité ;
permettre aux parents de s’opposer à la sortie du territoire de leur enfant mineur ; systématiser la pratique des entretiens administratifs avec les personnes impliquées et détectées. •uneactionpréventive: pourprévenirledépartdejeunesFrançaisenSyrie ouenIrak,laFrancea,dèsavril2014,misenplaceunplanglobaldelutte contrelesfilièresterroristesetlaradicalisationviolente.Ceplancomprend 5 axes stratégiques complémentaires pour :
 ❶ prévenir et empêcher les départsdemajeursetdemineurs,
 ❷démantelerlesfilièresderecrutement agissant en France,
❸ soutenir et orienter les familles,
 ❹ communi- quer,sensibiliser,former,
 ❺renforcer la coopération internationale en matièredeluttecontreleterrorisme. Un numéro vert : 0 800 00 56 96 Accessible du lundi au vendredi de 9h à 17h, il permet à ceux qui s’interrogent ou s’inquiètent d’un possibleembrigadementdel’unde leurs proches d’avoir un entretien détaillé,indispensablepourétablirun diagnostic. Au terme de cet entre- tien, ils sont conseillés sur la marche à suivre et orientés vers les services compétents placés sous l’autorité despréfets,danschaquedéparte- ment.Unformulairedesignalement, est accessible en ligne et destiné à ceux qui souhaitent signaler une situation préoccupante ou obtenir des renseignements. Ils sont systé- matiquement recontactés. Dossier de presse Pour agir contre la menace terroriste et lutter contre l’enrôlement djihadiste STOP-DJIHADISME.gouv.fr #STOPDJIHADISME SE MOBILISER ENSEMBLE Information Suiteauxattentatsdejanvier,leConseil municipalavotéunemotion,le9février dernier, pour dénoncer l’atteinte à la liberté d’expression, de la presse, de lapenséeetdeculte,fondementsde la démocratie. Retrouvez ce texte sur www.mairie-longpont91.fr/node/785
  11. 11. 11 Zoom sur… 11 logement rénovezvotre votre compteur le contre protégez gelAvec la baisse subite des tempéra- tures, le gel est arrivé. S’il devient per- sistant,lerisquedegeldescompteurs etdescanalisationsd’eaupeutaussi devenir réalité. Comment mettre votre compteur à l’abri du gel ? Votrecompteurestletémoindevotre consommation d’eau. Tout dysfonc- tionnement peut ainsi se répercuter sur votre facture. Si les compteurs sont la propriété de votredistributeurd’eau,ilvousincombe en revanche d’en assurer la bonne protection. Néanmoins, le compteur Pour vous accompagner dans vos tra- vaux de rénovation, le Conseil général de l’Essonne vous propose un service publicgratuitdeconseiletd’information pour vos projets. Fenêtres, toiture, murs… quels éléments devotrelogementsontpluspertinentsà rénover?Commentêtrecertaindefaire lesbonschoix,sansgaspillerdebudget? Faceàvosquestions,ledépartementde l’EssonneamisenplaceunsiteInternetori- ginal,unservicepublicgratuitd’accom- pagnement et un chèque éco-énergie 91 pour vous accompagner dans vos travauxderénovation.Enrénovantvotre logement,vousréalisezdeséconomies,vousgagnezenconfort,vouspar- ticipez à réduire les émissions de gaz à effet de serre et vous augmentez la valeur de votre patrimoine. Renover-malin.fr est un site Internet pratique réalisé par le département de l’Essonne : des outils en ligne, des astuces et des informations. Il vous ÊTES-VOUS SÛR D’AVOIR UNE BONNE ISOLATION ? Autodiagnostic, Coach Rénov, annuaire des professionnels… Le Conseil général vous propose un service public gratuit de conseil et d’information pour vos projets de rénovation. www.renover-malin.fr 10467 aide à mener à bien les travaux de rénovationdevotrelogement,vous proposeunannuairedesentreprises RGE(ReconnuGarantdel’Environ- nement), label de qualité. En6étapes,cadrezvotreprojetde rénovation selon vos besoins. C’est simple et gratuit ! Avant d’envisager des travaux de rénovation chez vous, rendez-vous sur renover-malin.fr, puis rencontrez unconseillerpourfairelesbonschoix! Pour en savoir plus www.renover-malin.fr Consulter un conseiller : Espace Info Énergie du Val d’Orge – www.morsang.fr Tél. 01 69 56 50 33 ne doit en aucun cas être manipulé sans l’intervention d’un technicien. •Sivotrecompteurestinstalléàl’intérieurdevotrehabitation:necoupez jamaiscomplètementlechauffageetentourez-leavecunegaineisolante. •Sivotrecompteurestinstallédansunepiècenonchaufféeouàl’exté- rieur : calfeutrez-le ainsi que les tuyaux exposés avec des plaques de polystyrènesouutilisezunehousseprotègecompteur(enventedansles magasins de bricolage). Attention, n’utilisez jamais de matériaux absor- bantl’humiditécommelapaille,letextile,lepapier,lalainedeverre,etc. Comment protéger vos canalisations du froid ? Lescanalisationssonttoutaussivulnérablesquelescompteursetdoivent êtreprotégéesdufroid.Vouspouvezentourezlestuyauxextérieursd’une gaine isolante. Pensez aussi à isoler les canalisations intérieures dans les pièces non chauffées(cave,garage,etc.)avecdesmatériauxquin’absorbentpas l’humidité, comme la laine de verre ou le polystyrène. Que faire en cas de compteur d’eau gelé ? Si votre installation d’eau est gelée et que vous n’avez plus d’eau, vous pouvezutiliserunsèche-cheveuxpourdégeleruntuyau.Attention,n’utilisez jamais de flamme. Pour éviter toute inondation au moment du dégel, pensez à couper votre arrivée d’eau et à vidanger votre installation. Contact:0977408408(lundi>vendredi8hà19hetsamedi8hà13h) urgencehorsheuresouvrées:0977401142–www.lyonnaise-des-eaux.fr
  12. 12. 12 Zoom sur…12 fumée détecteurs de jardinsde fleuriset La municipalité lance ce concours dont l’objet est de récompenser les habitantsdeLongpont-sur-Orge,quienfleurissantlesfaçadesetjardinsde leurs habitations, participent à l’embellissement paysager et contribuent decefaitaudéveloppementd’unenvironnementdequalitéetàl’amé- lioration du cadre de vie. Qui ? Le concours est ouvert aux personnes domiciliées dans la commune. Les maisons fleuries sont classées en quatre catégories : • catégorie 1 : habitations ayant un fleurissement englobant maison et jardin d’agrément, visible de la rue. • catégorie 2 : habitations ayant un fleurissement en façade (balcon, fenêtres..), visible de la rue. • catégorie 3 : fleurissements collectifs (jardins de maisons mitoyennes, façade d’un immeuble…) visible de la rue. • catégorie 4 : commerces (restaurant, magasin, établissement privé…) ayant un fleurissement visible de la rue. Comment ? Lescandidatsdésirantparticiperàceconcoursdoivents’inscrireauprèsdu service communication par mail à s.deze@mairie-longpont91.fr via le for- Lesdétecteursdefumée,qu’onappelleaussiDAAF, pour Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée, deviendrontobligatoiresdansleslieuxd’habitation à partir du 8 mars 2015. Placés à des endroits « stra- tégiques»,ilsémettentunealarmesonorelorsqu’ils détectent de la fumée, permettant d’alerter les occupants des lieux d’un début de combustion ou d’incendie. Ces objets peu onéreux (environ 20 €) peuvent sauver des vies. La police vous met en garde. Des personnes mal intentionnées se servent de cette obligation pour vous démarcher. Vous risquez en effet d’être abordépardespersonnesmalveillantesoud’être démarchédemanièreintempestivevoireagres- sive. N’invitez pas ces personnes à entrer chez vous.N’hésitezpas,parcontre,àleurdemander leurcarteprofessionnelle,etnoterpourquelleentrepriseilstravaillent.Dans tous les cas, essayez de vous souvenir, du nombre de personnes, de leur signalementphysiqueetvestimentaire,deleurvéhicule(marque,modèle, couleur, numéro d’immatriculation) et alertez immédiatement les ser- concours façades vicesdepoliceoudegendarmerie, afindepermettreleuridentification et prévenir d’éventuels actes de malveillanceoudélictueux.Unseul numérodetéléphoneàretenir:le17. Dans tous les cas, il n’y a pas de caractère d’urgence et l’obliga- tion ne concerne que les proprié- taires. Les détecteurs sont faciles à installer soi-même. Si vous ne vous estimez pas capable de les poser vous-même, faites d’abord appel à un membre de votre famille, un ami,unvoisin,voireàuneentreprise connuedontvousaurezeuletemps devérifierlafiabilitéaupréalableet dontvousaurezcomparélesprixet tarifs de pose. mulairequileurseratransmisaccom- pagné du règlement du concours. Une confirmation écrite leur sera adressée en retour. L’inscription est gratuite. Lescandidatsnepeuventconcourir quepourl’unedesquatrecatégories mentionnées ci-dessus et doivent préciser dans leur demande d’ins- cription la catégorie pour laquelle ils souhaitent concourir. Quand?Lecalendrierestlesuivant: •Jusqu’au 31 mai : inscription •1ère quinzainedejuillet:visitedujury et délibération • samedi 5 septembre : remise des prix lors du forum de rentrée Alorsavisauxjardiniersexpérimentés ou en herbe, à vos pelles, râteaux et binettes !
  13. 13. 13 Zoom sur… 13 maître« longpont » systemadu un à les longpontà allemands Le Comité de Jumelage commence 2015 sous de bons auspices avec de nouvellesfamillesadhérentescomptant 15enfants;élémentnouveaumontrant unregaind’intérêtpournotrejumelage. Un jumelage pour l’amitié franco-allemande L’Europe est avant tout l’Europe des peuples, des citoyens, basée sur la connaissance de l’autre, le dialogue des cultures, l’amitié... et c’est bien là toutelafinalitédenotrejumelage.C’est notrefaçonànous,defairevivrel’Europedanslequotidiendenotreaction. Notrejumelagereposesurledoubleengagementdelacommuneetde ses habitants. « Je ne parle pas allemand… » Cetteobjection,nousl’entendonsfréquemment.Lejumelagecompteplus de50famillesetlesgermanistessontminoritaires.Commentexpliquercela? Ledimanche28décembredernier,legroupeGorillaSystemaaeul’honneur d’accueillirViktorPetrov,instructeurdeSystemareconnumondialementet ancieninstructeurseniordel’écoledeSystemadeMikhailRyabko(Moscou), pour une session intensive dans le parc du Gymnase des Garences. La trentaine de membres du club présente a pu pratiquer, par des tempé- ratures hivernales de circonstance, de nombreux exercices de très haut niveau.ÉgalementMédecin,ViktorPetrovasumettreenperspectiveson enseignementaveclesprincipesdebaseduSystema(pasd’oppositionde force à force, nécessité du relâchement, renforcement des ligaments et destendons,exploitationdegestes naturels, respiration...). Jean Michel Le Prêtre, parmi les précurseurs du SystemaenFrance,étaitégalement présent, soulignant le formidable dynamismedugroupelongipontain. Hommes,femmes,ados,sivoussou- haitez découvrir cette discipline et vous initier au self défense, venez essayer : cours en intérieur le ven- dredi de 19h30 à 21h et en exté- rieur dans le parc du gymnase des Garences le dimanche de 15h à 16h30. Contact Jérémy Rousserie Tél. : 06 50 39 92 39 gorillasystema.over-blog.com La communication se fait en fran- çais, en anglais, en allemand, ou enmélangeantleslanguesselonles sujets!Chacunpeutdonctrouverà s’exprimerfacilementd’autantplus que nos amis allemands maîtrisent bien l’anglais. En mai, accueillons ensemble les Allemands Nous accueillerons nos amis de Neukirchen du 14 au 17 mai. Cette rencontreestouverteàtous.Sivous souhaitez participer à l’accueil des Allemands, contactez-nous ! Contact Pour découvrir les activités comite-jumelage-longpont91.com contact@comite-jumelage-long- pont91.com Jean Jacquin – Président Tél. : 06 48 35 34 83
  14. 14. 14 loisirs14 Brèves culturelles &associatives Les 11e rencontres théâtrales de Longpont OrganiséesparleComitéDépartemental 91 de la FNCTA et la municipalité de Longpontpendantunweek-end,cesren- contresrassemblenttroistroupesdethéâtre amateur affiliées à la FNCTA (Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d’Animation) présentant leur création. Cette année encore une vingtaine de troupes de toute l’Île-de-France se sont portées candidates. Tarifs:5€parspectacle,3€-de12ans et adhérents FNCTA. Tout public. Salle des Échassons AlléeErikSatie–RueAndréChermette Vendredi 13 mars à 20h30 : « Et l’enfer, Isabelle » de Jacques Deval par La Cie A Tout Vent. Unegreffièrehauteencouleurssecondeunjuged’instructionprochede la retraite et sa remplaçante. Ils doivent prouver la culpabilité d’Isabelle Angelier,accuséed’avoirtuésonmari...maislabelleréfutetoutavecun calmeolympien.Destémoinscontradictoires,desrévélationsinattendues ne font qu’opacifier la personnalité d’Isabelle et le substitut du procureur ne dédaigne pas l’intervention du surnaturel... Samedi 14 mars à 20h30 : « Château de Quatre » de Peter Vineyard par la Cie Les Dodus Dindons. Deux couples, un château, les surprises de la retraite ! Après une dure vie de labeur, un couple emménage dans un château transformé en résidence pour seniors. Confrontés aux deux étranges propriétaires, très viteledoutes’installe…Quelslourdssecretsleurcache-t-on?Àl’oréede la retraite, les cartes sont rebattues et la partie n’est pas si paisible que cela. Une ombre fantomatique plane… Coups de bluff, alliances de cir- constance, bouleversent la vie des deux couples. Heureusement, notre quatuorrecomposéetpleind’allants’engageradansunenouvellepartie, atouts en main ! Château de Quatre est une comédie sur les « jeunes » seniors, qui mêle situations funestes et cocasses. Une réflexion touchante et teintée d’humour sur le sens de la vie. Dimanche 15 mars à 15h : « Un Petit jeu sans conséquence » de Gérald Sibleyras par la Cie Fantasio. ClaireetBrunoformentdepuis12ansuncouplemodèle,une«institution». Au cours d’une journée à la campagne réunissant tous leurs proches, ils vont, par jeu, prétendre qu’ils se séparent. Vont s’ensuivre quiproquos, disputes et révélations, découvrant les faux amis comme les vrais hypo- crites, dans un enchaînement de répliques aussi drôles que grinçantes. Finalement, ce petit jeu ne sera peut-être pas sans conséquences... Gospels et chants du monde Ceconcertoriginalestproposépar l’ensemblevocalRésonancessous ladirectiondeClaudineGabrieldes Bordes, chanteuse de gospels et negro-spirituals. L’ensemble vocal Résonances,crééen1985,estcom- poséd’unesoixantainedechoristes et accompagné de deux guita- ristes. Il a de nombreux concerts à son actif, tant en Essonne, qu’en province (Cathédrale d’Évry, Cathédrale St -Spire de Corbeil, Église de St -Germain-lès-Corbeil, SalleGeorges Pompidoud’Épinay- sous-Sénart,ThéâtreRobertDesnos de Ris-Orangis, Théâtre Donald Cardwell de Draveil, Festival de jazzdeCorbeil,ÉglisedeVilleneuve- sur-Yonne etc.). Ce concert sera donné au profit de l’association « Amitié Voyage Découverte » pour une action en faveur d’enfants du Pérou. Pour en savoir plus essonne-avd@wanadoo.fr www.avd91.fr – Tarif : 10 € Infos et réservations : 01 69 96 23 68 / 06 63 86 54 03 Samedi 14 mars à 20h30 en Basilique
  15. 15. 15 loisirs 15 Voyage en Sicile Le CCAS organise un voyage en Siciledu19au26septembre2015. Ouvertàtous,lesfraisdeparticipa- tion à ce séjour sont calculés en fonction du quotient familial de chacun. Vous serez accueillis au Club Med deKamarina au sud de l’île. Avec cinq restaurants, des animations pour tous en journées et soirées, trois piscines et deux plages de sable fin, l’hôtel présente tout le confort nécessaire pour un séjour de détente. Trois excursions au programme:Syracuse,l’Etnaetle sited’Agrigente.ContactezFatiha Assal au 01 64 49 61 02 Le programme de votre médiathèque au mois de mars Contact : mediatheque-longpont@agglo-valdorge.fr – 01 69 01 41 44 Chemin de derrière les murs – 91310 Longpont-sur-Orge Les Raconte-Tapis avec Annick Incerti Gratuitsurréservationobligatoireauprès de la médiathèque. De 0 à 3 ans Mercredi 4 à 10h et à 11h à la salle du Conseil de la mairie. Club lecture Junior Viensprésenterteslivrespréférés,liredes extraits,échangeraveclesautresetprofi- terdeleursconseilsdelectures!Stéphanie présentera des recueils de poésies pour la jeunesse. Gratuit sur réservation. De 8 à 12 ans – Samedi 14 de 10h à 11h. Concert poétique FêtonslePrintempsdespoètesenmusiqueetenchansonavecGaëtan Zigadel’associationLaChansonPasseàVéloetl’associationÉclatsdeLire Médiathèque – Entrée libre, tout public – Mercredi 18 à 15h. Exposition « Ville en poésie » Lorsqu’une même odeur leur chatouille les narines, que voit le photo- graphe, que ressent le poète ? En partant d’une odeur, deux artistes amateurscréentuneœuvrecommune,inspirationcroiséeentrel’image etlesmots.Résultat:12panneauximprimésengrandformatetaccrochés dans le centre-bourg de Longpont pour une « balade poétique », 12 petitsformatsàdécouvrirauchaudentreleslivresdelamédiathèque. Ce projet, réalisé par l’Ate- lier d’écriture olfactive de la médiathèque, le Photo ClubLongipontainetleser- vice culturel de Longpont, est mené dans le cadre de la manifestation nationale du Printemps des poètes. LacommunedeLongpont détientlelabel«villeenpoé- sie»:plusd’infossurcelabel surwww.mairie-longpont91. fr/node/1273 Vernissage dimanche 22 autour d’un « goûter poétique » à 15h30 à la médiathèque.
  16. 16. 16EXPRESSION DES ÉLUS16 expression des du GRoupes Conseil municipal Plan Local d’Urbanisme : une concertation appréciée Comme nous nous y étions engagés, l’élaboration du PLU a débuté en partenariat avec les Longipontains. Nous avons choisi d’aller dans chaque quartier pour permettre à tous un accès facile à la démarche de concertation. La méthode que nous avons voulue s’attache à l’avis et aux envies des Longipontains, à l’échelle humaine. Elleapermisdecollecterlesinformationstrèsdétaillées quelacommissionPLUvamaintenantpouvoirsynthétiser etsoumettreaubureaud’études.Celui-cialacharge de composer les grandes orientations (PADD), tenant compte des multiples contraintes extra-communales et des avis exprimés par la population. Lesuccèsdecettesériederéunionsamisenévidence le grand attachement des Longipontains à leur terri- toire et leur détermination à en être les acteurs. C’est un premier constat indéniable qui donne raison à nos choix méthodologiques. A contrario, l’opposition municipale s’était clairement prononcée,contrecetteprocédureassociantd’abord lesLongipontains.L’oppositionavaitdemandéqueseuls les élus s’expriment dans cette étape, au nom de leur «représentativité»desLongipontains.Uneconception du rôle d’élu qui en dit long... Le deuxième constat important tiré des interventions dupublicestunsenstrèsprésentdesresponsabilités.Le besoindelogements(sociauxetprivés)estbienconnu, nonpasseulementparlesobligationslégales,maispar la responsabilité citoyenne collective qui est la nôtre. Lesquestionsquiseposentsontd’unautreordre:types architecturaux, circulation et stationnement, mixité sociale, espaces verts... l’objectif de tous est la bonne intégration des futurs Longipontains. Notredémarcheparticipativeaétéappréciée,parfois mêmeapplaudie.Suffisammentpouréveillerlesinstincts de caricaturistes des tristes-sires de l’opposition. Groupe de la majorité municipale Unis Pour Longpont http://unispourlongpont.blogspot.fr P.L.U. c’est gros… Ils ont tout promis, TOUT ! Au cours des 4 réunions publiques sur le PLU (Plan Local d’Urbanisme), il vous suffisait de lever la main et le maire ou son conseiller délégué au PLU accédait à vos désirs : réduction du nombredelogements,diminutiondupourcentagede logementssociaux,déplacementd’unespaceréservé pourunparking…«Toutestpossible!»alancéPhilippe Hamon à Guiperreux. Hallucinant ! Habilement,lamajoritéachoisid’organiserlesréunions parquartier.Cequipermetdetoutpromettresansque les contradictions apparaissent. Exemple : au Centre, onprometderéduirelahauteurdeshabitationset,en échange, de densifier à… Guiperreux. À Guiperreux, lemaireréduitdeprèsdelamoitiélenombredeloge- ments sur le programme de Biron, raye d’un trait de plume le projet des Douvières, réduit de moitié celui de la Guayère… SitoutescespromessessontintégréesdanslePLU,ilsera rejetéparlePréfetquialederniermot.Etlemairereviendra devantlapopulationendénonçantce“méchantpréfet” quinetientpascomptedelavolontédesLongipontains. Peut-être même mobilisera-t-il la population ? Philippe Hamon sait très bien qu’il ne peut pas tenir ses promesses. En fait de consultation de la population, il s’agit d’une manipulation grossière avec la cohorte demensongesqui l’accompagne.Despratiquesque PhilippeHamonaeuletempsderoderpendantdeux mandatsdansl’opposition.Iloubliequelesmensonges et les promesses non tenues ne prêtent pas à consé- quence dans l’opposition, mais qu’ils vous rattrapent un jour ou l’autre quand vous êtes maire. Nousavonsassistéàtouteslesréunions,nousavonsnoté soigneusementtouteslespromessesfaitesetnouspre- nonsrendez-vousavecvoustousaumomentdelapré- sentationdunouveauPLU.Pourdemanderdescomptes. Groupe de l’opposition municipale Ensemble pour Longpont www.ensemblepourlongpont.fr www.facebook.com/ensemblepourlongpont Longpontpour Ensemble
  17. 17. 17 patrimoine 17 montlhéry la bataille de ➤ Montlhéry 16 juillet 1465 Longpont : théâtre d’unedesplusgrandes bataillesdel’Histoirede France. Il y a 550 ans, les ter- ritoires de Montlhéry et Longpont étaient le théâtre d’une san- glante bataille (3 000 morts). En vue de cette commémora- tion, les deux sociétés historiques, soutenues par les municipalités des deux communes, organiseront de nombreuses manifestations.Enmai,unprofesseurdelaSorbonne tiendra une conférence sur la Ligue du Bien Public. Lorsdesjournéeseuropéennesdupatrimoineensep- tembre,unecélébrationsetiendraàlabasiliquede Longpont.Desexpositionsetdesconférencesauront lieu dans les deux communes et feront revivre cette bataille.Lasociétéhistoriquedel’Essonneetlasociété archéologiquedel’Essonneparticiperontégalement àcetévénement.Desactionspédagogiquesseront menéesdanslesécoles.Leprogrammedecesmani- festations vous sera communiqué prochainement. Contact SHL – Mairie de Longpont-sur-Orge Présidente : Monique Roland 01 75 31 23 27 – shl@laposte.net ➤ Marignan 13 et 14 septembre 1515 ➤ Azincourt 25 octobre 1415
  18. 18. 18 Économie locale18 actualités Du secteur des professionnels Les papilles d’or de l’Essonne Commerçants ou res- taurateurs essonniens, participezàla16e édition duChallengedescom- merces alimentaires. Vous souhaitez faire reconnaîtrevotresavoir- faireetêtresélectionné dans le guide Papilles d’Or, et référencé dans la nouvelle appli- cation smartphone, alors inscrivez-vous en ligne au concours avant le 28 février sur www.lespapillesdor.fr 14 catégories sont proposées cette année Boucherie, Boulangerie, Caviste, Charcuterie/Traîteur, Fromagerie,Pâtisserie,Poissonnier,Primeur,Restauration traditionnelle,Restaurationgastronomique,Restauration cuisine du monde, Restauration cuisine familiale, Restauration crêperie, Torréfacteur. VouspouvezégalementparticiperauPanierGourmand: le candidat propose lors de la visite du jury un produit ouunerecettephareinnovantd’originalitéetdecréa- tivité.Lesjurysdechaquecatégoriesélectionnerontles meilleurs produits ou recettes composant le « Panier Gourmand » des labellisés 2016. Devenez juré Papilles d’Or Consommateurs et professionnels essonniens, pour la prochaine édition millésime 2016, rejoignez les jurys Papillesd’Ordontlesvisitesaurontlieudemarsàfinjuin 2015. Vous aurez pour mission de vous rendre chez les candidats afin d’évaluer s’ils sont éligibles à recevoir le label Papilles d’Or. Si vous souhaitez devenir juré, rien de plus simple contact : commerce@essonne.cci.fr. Mission locale Des permanences à Longpont Depuis la mi-janvier la Mission Locale du Val d’Orge, à la demande de la municipalité, effectue des per- manences tous les jeudis de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30 sur rendez-vous pris au 01 60 15 54 00 (n° de l’accueil téléphonique de la Mission Locale du Val d’Orge). ChristopheTellier,conseillereninsertionprofessionnelle, résume ainsi l’objet de ces permanences : « Notre mission : accueillir et écouter tous les jeunes de 16à25ansdéscolariséssansqualificationoudiplômés, àlarecherched’unemploioud’uneformation».Sivous êtes dans cette situation n’hésitez donc pas à prendre contact, ces permanences sont gratuites. Contact Mission Locale du Val d’Orge Permanence de Longpont-sur-Orge Galerie Intermarché – ZAC des Échassons – à côté de l’agence postale communale Sur rendez-vous au 01 60 15 54 00 C M J CM MJ CJ CMJ N CdV R-ECO - bassedef.pdf 1 12/03/13 16:38 publicité
  19. 19. 19 publicités 01 69 80 80 60 BIEN ? VALEUR de votre ICI, UN  PROFESSIONNEL S’ENGAGE ! Une estimation de votre bien OFFERTE par votre agence locale. Une démarche de qualité avec des procédures formalisées. Un niveau d’accueil et de conseil. Des garanties de transparence dans les démarches. La signature du Code d’Éthique et de déontologie. Des obligations d’information et de conseil en immobilier. Un niveau de compétence certifié. Achat Location Vente Gestion locative Agence Immobilière SIB 7, voie mort Rû 91310 Longpont sur Orge mail : agencesib91@gmail.com site : www.sib91.fr Quelle est la Présent depuis 24 ans à Longpont sur Orge pub_mairie_juin_2014:Mise en page 1 03/06/2014 17:53 Page 1 19 Maison de retraite médicalisée Une résidence de qualité, conviviale et sécurisée • Résidence médicalisée - EHPAD • Environnement exceptionnel et convivial • Accueil temporaire • Unité protégée • Animations quotidiennes A 20 minutes de Paris, Tél. : 01 69 80 24 24 47 - 51, route de Lormoy • 91310 Longpont-sur-Orge www.chateau-de-lormoy.com 24/24 photocopies photos presse Tél. : 01 69 01 37 37 du lundi au samedi de 8h30 à 20h30 NON STOP Z.A.C. DES ÉCHASSONS – VOIE DU MORT RU 91310 LONGPONT-SUR-ORGE
  20. 20. Sortons  ! Culture – Associations mars 2015 Mercredi 4 à 10h et 11h Raconte-tapis Proposéparlamédiathèque,gratuitsurréservation mediatheque-longpont@agglo-valdorge.fr Tél. : 01 69 01 41 44 Salle du Conseil Vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 11e Rencontres Théâtrales de Longpont Vendredià20h30 «Et,l’enferIsabelle»deJacques Deval par La Cie A Tout Vent. Samedià20h30«ChâteaudeQuatre»dePeter Vineyard par la Cie Les Dodus Dindons. Dimancheà15h«Unpetitjeusansconséquence » de Gérald Sibleyras par la Cie Fantasio. OrganiséesparleComitéDépartemental91de laFNCTAetlaMunicipalitédeLongpont-sur-Orge Tarifs : 5 € par spectacle, 3 € moins de 12 ans et adhérents FNCTA. Salle des Échassons Samedi 14 de 9h à 12h Formation aux premiers secours Inscription gratuite et obligatoire en mairie Informations : c.lenud@mairie-longpont91.fr Salle polyvalente Jean Ferrat Samedi 14 de 10h à 11h Club lecture des 8-12 ans Pourlire,échangeretpartagersescoupsdecœur. Gratuitsurinscriptionauprèsdelamédiathèque 0169014144oumediatheque-longpont@agglo- valdorge.fr Médiathèque Samedi 14 à 20h30 Concert Gospels et chants du monde Par l’ensemble vocal Résonances Au profit de « Solidarité, enfants du Pérou » Renseignementsetréservations:0169962368/ 06 63 86 54 03 – Tarif : 10 € Basilique Samedi 14 et mercredi 18 de 13h30 à 19h30 Stages de peinture acrylique Organisés par l’association L’Art et Création Tous niveaux – matériel fourni – 45 € Renseignements : 06 22 93 42 59 ou lartetcreation@laposte.net 40, rue de Lormoy Dimanche 15 de 8h45 à 13h Stage de Taï chi Chuan Organisé par l’association EPIS 15 € (10€ adhérents) Renseignements et inscription au 06 74 05 33 58 Gymnase des Garences Dimanche 15 de 9h à 12h Stage de yoga – Organisé par le LOS Infosetinscriptions:yoga.moniquebarriere@free.fr Tarif : 20 € Gymnase des Garences Mardi 17 à 12h30 Repas des seniors Organisé par le CCAS 15€parpersonne,surréservationau0164496119 Salle des Échassons Mercredi 18 à 15h Concert poétique avec Gaëtan Ziga et Éclats de Lire Organiséparlamédiathèqueetleserviceculturel, dans le cadre du Printemps des Poètes Entrée libre, tout public. Médiathèque Dimanche 22 mars à 15h30 Vernissage de l’exposition « Ville en poésie » autour d’un « goûter poétique » Projet réalisé par l’Atelier d’écriture olfactive de la médiathèque et le Photo Club Longipontain, avec le soutien du service culturel. Entrée libre, tout public. Médiathèque Dimanches 22 et 29 de 8h à 20h Élections départementales Rendez-vous dans votre bureau de vote : Salledu40,ruedeLormoy salleduConseil écoleJeanFerrat sallepolyvalenteetécole maternelle des Échassons

×