Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

VAL 109

5 vues

Publié le

Journal VAL 109 – 05-06/2014

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

VAL 109

  1. 1. Page11 Retour en images Page 4 Dossier Page15 Zoom sur… Salon Lin, Croix en Soie Le nouveau Conseil municipal Opération Essonne propre N° 109 mai juin 2014 VIVRE À LONGPONT Bulletin municipal des Longipontains VAL www.mairie-longpont91.fr municipale votre nouvelle équipe
  2. 2. Informations ÉTAT CIVIL Bienvenue à Lorina Beaujean le Balleur, née le 30 décembre à Longjumeau EnzoFarigoule,néle18janvieràAntony Axel Vallois, né le 21 janvier à Antony Cassandre Bréhard, née le 22 janvier à Longjumeau AthenaWis,néele26janvieràClamart Samuel Roussel, né le 30 janvier à Longjumeau Cassie Marinadin, née le 11 février à Longjumeau Eden Bondu Georget, née le 10 février au Kremlin-Bicêtre Leo Bigoni, né le 16 février à Orsay Jude Riviera, né le 28 février à Massy Nolan Evrard, né le 17 mars à Antony Félicitations à Arménio Fernandes et Isabelle Careme, le 15 février à Longpont-sur-Orge Ils nous ont quittés Robert Gervais, 89 ans, le 5 janvier à Longpont-sur-Orge Marie Guillo, 100 ans, le 14 janvier à Longpont-sur-Orge Marie Lagrain née Langlois, 74 ans, le 4 février à Longpont-sur-Orge Andrée Germain, 92 ans, le 14 février à Longpont-sur-Orge JacquesChateigner,90ans,le26février à Longjumeau Marie-Françoise Cleret de Langavant née de Lannoy, 95 ans, le 4 mars à Longpont-sur-Orge Maurice Jamier, 90 ans, le 14 mars à Ballainvilliers Jean Mezbourian, 82 ans, le 18 mars à Longpont-sur-Orge Petites annonces Vos petites annonces gratuites Les annonces sont réservées aux particuliers habitant Longpont- sur-Orge, à l’exception des offres d’emploi. Le texte adressé à la mairie nedoitpasexcéder200signes(espaces compris). Merci d’indiquer votre numérodetéléphoneetvotreadresse. Particulier sérieux recherche sur Longpontouenvirons,unterrainnon constructibleàacheterpourlaréali- sationd’unprojetapicole.Contactez Flavien Torres au 06 16 10 27 84 Le VAL Directeur de la publication Philippe Hamon Responsable de la rédaction Christelle Pouliquen Maquette Vanessa Briand Rédaction / Photographies Service Communication, avec le concours des services municipaux et des partenaires de la vie locale Photographies : X. Santagata (Longpont-sur-Rock),G.Baroche(Une) contact:s.deze@mairie-longpont91.fr Imprimerie L’Artésienne – 62800 Liévin Dépôt légal : 2907/02 Longpont-sur-Orge fait partie de la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge. www.agglo-valdorge.fr Si vous n’avez pas reçu votre journal, contactez la mairie: 01 69 01 68 18 ou m.szymkiewicz@mairie-long- pont91.fr Infos pratiques Vos élus municipaux Le Maire Philippe Hamon Les Adjoints Claude Collin, Viviane Greiner, Jean-Jacques Scherchen, Anne- Catherine Mehl, Pascal Amrhein, Frédérique Guérin, Jean-Claude Brunie, Christelle Pouliquen. Les Conseillers Délégués Jean-Pierre Lentignac, Patrick Gamache, Christian Clouard, Franck Fauvel. Votre Conseiller général Jérôme Cauët vous reçoit sur rendez- vous à la mairie de Marcoussis Tél. : 01 64 49 64 00 Votre députée NathalieKosciusko-Morizetvousreçoit àLongjumeausurrendez-vousau102, rue du président François Mitterand. Tél. : 01 69 01 96 05 Fax : 01 64 49 86 83 Horaires d’ouverture de la mairie Lundi, mardi, jeudi : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h30 Vendredi : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h Mercredi, samedi : 8h45 à 12h Service social fermé le mardi Service urbanisme fermé le jeudi Horaires d’ouverture de l’agence postale communale Du lundi au samedi de 8h45 à 11h45 Horaires d’ouverture du cimetière communal Du 1er avril au 30 sept.: de 9h à 19h Du 1er oct. au 31 mars : de 9h à 17h Astreinte élus : 06 48 18 41 73 Prendre rendez-vous en mairie 01 69 01 68 18 ou via le site internet. accueil@mairie-longpont91.fr Pourpréserverl’environnementl’ensembledecedocumentestimprimésurdupapierCYCLUSPRINT100%recycléparuneentrepriselabelliséeIMPRIM’VERTetcertifiéePEFC. Au revoir Patricia Le26mars2014,PatriciaMédardnousaquittésàl’âgede46ans.PatriciaMédardétaitconseillère municipale depuis 2008. Volontaire, engagée, tenace, lumineuse, Patricia était mère de deux enfants à qui nous pensons. Notre affection va aussi à sa mère, Michèle, également conseillère municipale lors du précédent mandat, et à Stéphane, son compagnon. Pendant des années, Patriciaaluttécontrelecancer,avecuncourageetunedéterminationquiforcentl’admiration. Jusqu’au bout, elle a conservé ce sourire qui nous a illuminés. Pour tous ceux qui l’ont connue, Patricia restera l’image de la joie et de la volonté de vivre. Les amis de Patricia.
  3. 3. 3 éditoRIAL Chères Longipontaines, chers Longipontains, J’aimerais profiter de ce premier édito de notre mandat pour vous renouveler mes remerciements sincères. Merci pour la confiance que vous nous avez accordée. Notre charge est une grande responsabilité, un honneur et le signe d’un devoir citoyen que toute la nouvelle équipe municipale, unie, entend assumer dans le respect de tous. Notre équipe s’est rapidement mise au travail, montrant déjà des résultats de la nouvelle orientation que nous vous avons promis de donner à notre commune. Le présent numéro du « Vivre à Longpont » connaît une nouvelle maquette, plus agréable, plus actuelle, et achè- vera de faire peau neuve en septembre dans une version mensuelle. Nos grands projets sont en préparation... mais les plus coûteux devront attendre que la situation financière soit redressée. Vous trouverez dans les pages suivantes un exposé sans complaisance de l’état dans lequel l’équipe précédente a laissé la commune. Nous vous l’avions promis et c’est avec un sentiment d’urgence que nous avons pris notre première décision significative le 10 avril : la révision du PLU est lancée pour stopper les projets d’urbanisation passés en force par l’équipe de Mme Antonetti, juste avant la fin de son mandat. Vous serez prochainement associés aux réflexions qui guide- ront les travaux de révision vers un projet de PLU largement partagé. Autre chantier important, qui lui nous est imposé par l’État, la réforme des rythmes scolaires. Notre conception de la gouvernance locale est tout simplement d’associer les personnes concernées à l’organisation, à la mise en place, et aux transformations des services coordonnés par la municipalité. Et au milieu de tous ces projets, au quotidien et en priorité per- manente, le bien-être et l’écoute des Longipontains. Tous les petits travaux d’amélioration et d’entretien indispensable seront assurés. Toujours à votre écoute, nous saurons trouver les solutions. Nous vous donnons rendez-vous du 27 au 29 juin au « F’estival de la Saint-Jean ». Nous clôturerons cette année scolaire avec de nombreuses animations musicales, culturelles, gastronomiques et ludiques dans une ambiance 100% longipontaine et festive. Avec sincérité et dévouement. Philippe Hamon Maire de Longpont-sur-Orge sommaire dossier Expression des élus travaux patrimoine Retour en images Économie locale loisirs publicités Zoom sur… Délibérations P.4 P.24 P.25 P.9 P.10 P.26 P.16 P.27 P.13 P.18 Retour sur les événements passés Informations associatives et municipales. • Présentation du nouveau Conseil municipal • Tête à tête avec vos élus Centenaire de la Grande Guerre : programme des commémorations • Classes transplantées CM2 • Rencontre avec les jeunes aveugles de l’IME à l’ALSH élémentaire • L’ALSH maternel au château de Lormoy • Opération Essonne propre • Chemins de lecture Brèves sur les travaux réalisés, en cours et à venir Expression des groupes du Conseil municipal Comptes rendus succints des derniers Conseils municipaux Actualités des professionnels du secteur Encarts publicitaires de nos annonceurs
  4. 4. 4 dossier4 Mon grand intérêt pour l’enfance et la petite enfance m’a naturelle- mentconduiteàaccepter cettechargeenlienavec mon expérience profes- sionnelle et ma formation de psychomotricienne. EnbinômeavecPascalAmrhein,nousconduironsunepolitique visant à faciliter la vie des familles et à offrir aux enfants de Longpontunservicedequalité.Tousnosprojetsserontmenés enconcertationaveclesparentsd’élèves,lesacteurslocaux et les équipes pédagogiques. Je suis très heureux de vous présenter les nouveaux adjoints de Longpont : leurscompétencesprofessionnellesavérées seront sans aucun doute le meilleur atout pour notre commune. Toutel’équipes’estrapidementmiseautra- vailavecl’aidedesagentsterritoriauxquifont un travail remarquable pour la collectivité. Ensemble, nous nous sommes immédiate- mentattaquésàlamenacelapluspressante: celle d’une urbanisation qui ne répondait pasàl’identitédenotrecommune.Jem’oc- cupe donc particulièrement d’urbanisme, épaulépardeuxconseillersdéléguésPatrick GamacheetChristianClouardqui,comme moi, entendent privilégier la qualité. Ma fonction de vice-président du Val d’Orge enchargedudéveloppementdurablevient encomplémentdecetteorganisation,pour soutenirmadéterminationàdéfendrenotre cadre de vie. dossier lenouveau MUNICIPAL Conseil Entantque1eradjoint,mon rôleestdeseconderlemaire et m’amène donc à abor- dertouslesdomainesdela gestionlocale.Monparcours déjà long d’élu municipal m’a permis d’acquérir une vraie expérience, des grands projets comme des questions quotidiennes. J’ai plus particulièrement la responsabilité des travaux, ce qui correspondàmescompétencesprofessionnellesd’économiste de la construction. Étant à la retraite, tout mon savoir-faire et toute mon énergie sont désormais consacrés à Longpont. Philippe Hamon Maire Claude Collin 1er adjoint Travaux Viviane Greiner 2e adjointE Petite enfance, Périscolaire, Jeunesse
  5. 5. 5 dossier 5 Au cours de mes deux mandats de Maire (entre 1995 et 2008) et par la suite, j’ai constaté com- bien Longpont et la Société en général évoluaient, et malheu- reusement, combien la précarité augmentait. Ma longue expérience du contact humain, mais aussi la sagesse de mon âge, m’amènent à placer ces préoccupations au premier plan. C’est pourquoi j’ai demandé à recevoir la charge de l’action sociale et je vous promets que l’aide en faveur des personnes en difficulté restera au cœur des priorités de notre mandat. La valorisation de nos patri- moines est l’un des enjeux majeurs de notre projet pourLongpont. La création d’une charge d’adjointe spéciale- mentdédiéeestlapreuve,s’ilenétaitbesoin,de l’importance que nous y accordons. Ma passion pour l’histoire de Longpont, mon attachementàlapréservationdenotreenviron- nementremarquableetmongoûtpourladiffusion dusavoir,sontautantd’atoutspourfaireconnaître lestrésorsdenotrecommune,etredonnerànos patrimoines la notoriété qu’ils méritent. Administration généraleetdémo- cratie locale : 2 missions impor- tantes et passion- nantes ! Travail en équipe, écoute,dialogue,recrutement,prisededécisionsavec les agents, avec les Longipontains... voici quelques ingrédientsdenotrerecette,pourunegestionmunici- paleplusproche,plussimple,plusefficace.Jecompte pour cela sur l’expérience de Jean-Pierre Lentignac, conseiller délégué qui sera d’une aide précieuse. Étant profes- seur agrégé d’économie/ gestion, j’ai reçu tout naturellement la fonction de maire-adjoint chargé des finances et de l’éco- nomie locale. Comme dans tous les domaines de la gestion municipale, nous instaurerons en matière de financesunegestionconcertée,respectueusede laloietdesdenierspublics,modéréeetinnovante. Voustrouverezdèslespagessuivantesunarticle surlasituationfinancièredelacommune,dontj’ai souhaitévousfairepartafind’appliquerimmédia- tementnosprincipesdetransparence,quiseront l’un des points clés de notre mandat. Passionné par le domaine scolaire, je suis moi-même plongé profession- nellement dans la pédagogie et la formation. C’est en étroite collaboration avec Viviane Greiner, quioccupedesfonctionscomplémentairesetindisso- ciables,quenousmettronsenapplicationlaréforme des rythmes scolaires. Concernantl’autrevoletdemadélégation,jecompte mettre à profit ma longue expérience du milieu asso- ciatif pour privilégier l’écoute et le dialogue avec les associations. FranckFauvel,conseillerdéléguéauxsportsetgrand sportif lui-même, apportera ses compétences et son dynamisme à la vie sportive des Longipontains. Mon parcours professionnel étroitement lié à la promotion du Livre gui- dera mes choix pour offrir aux Longipontains une animation culturelle renou- velée, plus riche et plus attractive. Également élue conseillère communautaire, je défendrai les intérêts de notre commune pour faire rayonner Longpont dans, et autour du Val d’Orge. J’apprécietoujoursdevousrencontreràl’occa- sion d’un concert, d’un moment de conte ou d’uneexposition.N’hésitezpasàvenirmeparler de nouveaux projets. Jean-Jacques Scherchen 3e adjoint Solidarités, CCAS, Seniors Frédérique Guérin 6e adjointE Patrimoines, Dév. durable, Environnement Anne-Catherine Mehl 4e adjointE Administration Gale , Démocratie locale Pascal Amrhein 5e adjoint Scolaire, Vie associative Jean-Claude Brunie 7e adjoint Finances, Économie locale Christelle Pouliquen 8e adjointE Culture, Communication
  6. 6. 6 dossier6 Bureau 1 Mairie Bureau 2 Salle Échassons Bureau 3 École Échassons Bureau 4 Lormoy Bureau 5 Jean Ferrat Total voix % voix % voix % voix % voix % voix % inscrits 860 886 867 916 941 4 470 votants 596 69,30 623 70,32 540 62,28 546 59,61 632 67,16 2 937 65,70 nuls 26 4,36 23 5,30 32 5,93 13 2,38 34 5,38 138 4,70 exprimés 570 95,64 590 94,70 508 94,07 533 97,62 598 94,62 2 799 95,30 ANTONETTI EPL 235 41,23 305 51,69 291 57,28 268 50,28 246 41,14 1 345 48,05 HAMON UPL 335 58,77 285 48,31 217 42,72 265 49.72 352 58,86 1 454 51,95 Lesdélégués Jean-pierre Lentignac Personnel, Organisations événementielles Françoise Jeanneret Françoise Join Ghislaine Fabbro Patrick Gamache Urbanisme Raymonde Sladky Yves Jesbac Christian Clouard PLU Delphine Antonetti Christine Antoni Pierre Vibet Alexandre Facchin Dominique Desvignes Sophie Maillart Franck Fauvel Sports Alain Lamour Martine Thompson Béatrice Duperron Michel Garcia Delphine Dantec De L’opposition Résultats des élections municipales du 23 mars 2014
  7. 7. 7 dossier Finances communales : un lourd héritage Interview de Jean-Claude Brunie, Maire-adjoint en charge des finances. VAL : M. Brunie, vous avez fait forte impression lors du conseilmunicipaldu10avril,enexpliquantsansconces- sion la situation financière que vous avez trouvée en prenant vos fonctions. JCB:Enprenantconnaissancedesdossiers,nousavons vite réalisé que la situation financière était loin de la «bonnegestion»queMadameAntonettivantaitdurant sa campagne électorale. Nous avons découvert des dépensesimpayéesdepuislemoisdedécembre2013, quin’ontriend’anecdotique.Letotaldesimpayéssur les quatre derniers mois s’élève à 544 462 €, auquel s’ajouteront525932€arrivantàéchéance,soituntotal à régler à court terme de 1 070 394 €. Or,surlecomptedelacommunetenuparlaTrésorerie de Montlhéry, il ne restait que 135 075 € ! Certes, on pouvait compter sur des recettes d’environ 520 000 €. Maisc’esttrèsinsuffisant:lasituationdetrésorerieétait déficitaire de 415 319 €. VAL : Vous avez utilisé le terme fort de commune « en cessationdepaiement».Lasituationétait-ellesigrave? JCB : J’ai parlé de « commune en état de cessation de paiement » puisque nous étions dans l’incapa- cité de régler près de la moitié des dettes arrivées à échéance ! Les réclamations des fournisseurs de la commune arrivaient de partout et même certains prestataires ont été contraints d’arrê- ter le chantier de l’espace mutualisé Jean Ferrat. LadeuxièmemauvaisesurpriseestqueMmeAntonetti avait déjà mobilisé la ligne de trésorerie de 500 000 € dès le début du mois de février. Cette avance de fonds est d’ailleurs à rembourser en totalité avant le 4 février 2015. Et si je parle de surprise, c’est que les choses étaient bien cachées : la décision d’utiliser la ligne de trésorerie de 500 000 € a été prise le 4 février (décisionn°2014.027),maisrienn’enaétéditauconseil municipal du 13 février, au cours duquel les décisions ont été annoncées... seulement jusqu’à la décision n°2014.026 ! VAL : Quelle décision avez-vous alors prise ? JCB : Les moyens normaux pour la gestion de ce type 7 de situation ayant déjà été actionnés par l’équipe précédente, et certains retards de paiement étant considérables, il nous fallait sortir rapidement de cette ornière. Certes, la paie du personnel est garantie par unmécanismed’avancesurlaperceptiondesimpôts. Maiscertainsfournisseurs,quiparfoisattendaientdepuis 5 mois d’être payés, étaient en difficulté pour assurer la paie de leur personnel et faire face à leurs charges. Nous ne pouvions plus retarder encore le paiement de leurs factures. Etl’urgenceestdevenueencoreplusévidentelorsque lasommequirestaitsurlecomptedelaTrésorerieaété bloquée pour assurer le remboursement de l’emprunt de141637€quiestenattenteàlaTrésoreriePrincipale. Nous avons donc décidé de contracter un emprunt remboursable sur plusieurs années. VAL : Le recours à un emprunt était-il la meilleure solu- tion ? JCB : La meilleure solution, oui... car la seule ! Nousnel’avonspasdécidédegaietédecœur.Iln’est jamaisagréabled’emprunter.D’autantquelasituation de la commune à ce sujet est déjà problématique. La responsable de la Trésorerie de Montlhéry nous a d’ailleursalertéssurleniveaud’endettementdelacom- mune. Selon ses calculs, « l’encours de la dette repré- sente 1 325 € par habitant, à comparer à la moyenne départementale(descommunesdelamêmestrate: de 5 000 à 10 000 habitants) de 871 € par habitant ». Encore un point sur lequel nos prédécesseurs n’ont pas été honnêtes à l’approche des élections et leur référencepermanenteàdesmontantsd’endettement ancestrauxdeséquipesprécédentesprouvel’incapa- citédanslaquelleilssontàjustifierleur«bonnegestion». VAL:Toutcelan’est-ilpascourantdanslagestiond’une collectivité locale ? JCB : Pas tout à fait, car l’emprunt de 1 000 000 € que nous avons décidé n’est autre que celui que Mme Antonetti aurait dû faire en 2013. En effet, son budget de2013prévoyaitunempruntde1377818€.Emprunt que, « bizarrement » elle n’a pas réalisé et qui lui a permis d’afficher durant sa campagne électorale un endettementprochedeceluiqu’elleatrouvéendébut de son mandat. dossier enTête à tête Élusavec vos
  8. 8. 8 DOssier8 En définitive, l’endettement que nous lègue Mme Antonetti est bien supérieur à celui qu’elle n’a cessé d’annoncer. Il n’est pas de 8 millions mais de : Dans cette affaire, Mme Antonetti s’est disqualifiée entantquegestionnaired’unecommunepuisqu’elle a tenté de financer des investissements non par de l’autofinancement, non par des fonds empruntés à long terme, mais par de simples moyens de trésorerie totalement insuffisants et inadaptés. Et contrairement à ce qu’elle n’a cessé d’affirmer pendant sa campagne électorale : • elle n’a pas assaini les finances de la commune : elle laisse la commune dans une situation financière très dégradée ; • elle n’a pas réduit l’endettement de la commune : elle l’a dangereusement aggravé. Nuldoutequefaceàunesituationtellequecelle-ci,elle s’en sortirait par un nouveau coup de massue fiscale ; ce que nous ne ferons pas ! Ettoutcelapourmasquerl’erreurfondamentalequia étédeconstruireungroupescolaired’uncoûtdéme- suréparrapportauxcapacitésfinancièresdelacom- mune et ne correspondant pas aux besoins réels de la population. VAL : Où en sommes-nous maintenant ? JCB : Les nouvelles orientations affichées par la nou- velle équipe municipale, la rapidité de nos décisions et surtout leur pertinence par rapport à la situation financière de la commune nous ont permis d’obtenir rapidementleprêtsollicitéetdansdesconditionstout àfaitacceptables.Lesfondssontdésormaisdisponibles etlepersonnelmunicipalmetles«bouchéesdoubles» pour effectuer tous les règlements en attente. Ainsienquelquessemaines,nousauronscombléleretard accumulé par Mme Antonetti depuis plusieurs mois. VAL : Enfin, à plus long terme, comment voyez-vous la situation ? JCB : Nous nous sommes engagés à stopper la dérive desdépensesdefonctionnement.Lasituationfinancière quenousavonstrouvéerenforceencorecettevolonté et en fait une nécessité absolue. C’est une question deresponsabilitéetderespectpourlescontribuables. Cettepolitiques’accompagnerad’unetransparence complètesurlasituationréelle,sursonévolution,surles mesures prises, sur les perspectives. Les Longipontains y ont droit. Point sur les travaux en cours ParClaudeCollin,Maire-adjointenchargedestravaux. Lareprisedestravauxlancésparnosprédécesseursest peut-être l’un des domaines les plus délicats. Certains travaux ne correspondent pas aux choix politiques quenousaurionsfaits.D’autresontétéengagésd’une manièrequinoussembleinadéquate.Sicertainsdétails peuventêtrerectifiésencoursderoute,l’essentielreste l’héritagedel’équipeprécédenteetnousdevonsnous attacheràenassureraumieuxlagestion.Etnousallons voir que même cela n’est pas sans surprises ! Le chantier le plus gros et le plus coûteux est bien sûr celui de l’espace mutualisé Jean Ferrat à Guiperreux (photo ci-dessous). L’hiver ayant été particulièrement clément, les travaux ont bien avancé et l’école sera livrée pour la prochaine rentrée scolaire. Cependant, cetteavancéerapidedestravauxamisenévidenceun problèmedetaille:lefinancementprévuparl’équipe précédenteapparaîtinsuffisammentsécuriséetapro- voqué le problème majeur de trésorerie expliqué par M. Brunie (adjoint en charge des finances) au conseil municipal du 10 avril et retracé ci-contre. Unesituationdélicatequenousdevonsgérer,avecun mécontentementbiencompréhensibledel’architecte et des entreprises sous-traitantes qui ont suspendu les travauxetpourraientréclameruneindemnisationpour ces retards. Nous mettrons en œuvre tout ce qui sera possible, malgré des moyens financiers aujourd’hui très réduits, pour assurer une entrée dans les locaux corrects pour la future équipe enseignante et les élèves. Quelques travauxd’aménagementextérieursnonprévusaubud- get 2014 seront sans doute de ce fait reportés à 2015. Autre mauvaise surprise (de moindre ampleur cepen- dant) : la réfection et l’extension du parking du Pré à l’Âne, en bas de la rue du Docteur Darier, devaient être assurées par la réutilisation des pavés retirés de la place de la Basilique l’an dernier. Cela semblait une bonne idée, qui allait de soi. Mais on apprend maintenantquelespavésontétévendus(oudonnés), avant notre arrivée en poste. Faute de matériaux et definancessuffisantes,nousdevronspourl’instantnous contenterd’ungravillonnagesemblableauparkingdu gymnase. Des travaux de finition de qualité pourront toutdemêmeêtreréalisésparlesservicestechniques, afin que l’aspect du parking soit agréable dans cet endroit privilégié, qui est à la fois une entrée de village et un lieu de promenade au cachet rural. ChiffredelaTrésoreriedeMontlhéry au 31/12/2013 + avance de trésorerie mobilisée par Mme Antonetti en fév. 2014 +empruntdifférédeMmeAntonetti que nous réalisons maintenant soit un endettement total de 8 820 000 € 500 000 € 1 000 000 € 10 320 000 €
  9. 9. 9 > Les classes de CM2 de Lormoy en visite au musée des Invalides. patrimoine PRINTEMPS 2014 Deuxsorties pourlesclassesdeCM2 de Lormoy participant au projet de commémoration : •aumuséedel’Arméeàl’Hôteldes Invalides de Paris au mois de mars. •aumuséedelaGrandeGuerrede Meaux au mois de mai. ÉTÉ 2014 >18-27 juin : salle du Conseil – « La Grande Expo des Longipontains ». > Exposition « La citoyenneté – une mémoireenpartage»prêtéeparle service départemental des Anciens Combattants de la Préfecture de l’Essonne. > Exposition de documents prêtés par les Longipontains. > Exposition des classes de CM2 de Lormoy:panneauxthématiquessur la Grande Guerre. >InaugurationdelaGrandeExpolors delacommémorationdel’Appeldu 18 juin, salle du Conseil à 11h. Vendredi 27 juin > Salle du Conseil à 19h : Spectacle lectures autour des lettres des poi- lus par la Cie Carpe Diem « 14-18, ces années là… », proposé par la médiathèque. >Basiliqueà21h:Concertdel’École Municipale de Musique : morceaux choisiscomposéspendantlaGrande Guerre. 2 AOÛT 2014 Commecelaaétéfaitle2août1914 pourannoncerl’ordredemobilisation générale, l’UNC propose de faire sonner le tocsin le 2 août 2014. Les cloches sonneront à 11h45 et nous nous réunirons en salle du Conseil autour d’un pot de l’amitié et du souvenir. AUTOMNE 2014 Au cours du mois d’octobre > La médiathèque présentera une sélection d’un fond spécifiquement sur ce thème et proposera des lec- tures aux classes reçues et lors de l’heure du conte mensuelle. > Salle du Conseil – la SHL (Société Historique de Longpont) et l’UNC (UnionNationaledesCombattants) présenteront une exposition sur la Grande Guerre et plus particulière- ment d’un point de vue local. > En octobre, sortie intergénéra- tionnelle sur un site de la Grande Guerreréunissant leCME,leclubdes Villarceaux,laSHL,l’UNCetl’espace jeunesse. Au cours du mois de novembre >Vendredi7novembrelecturespar l’associationÉclatsdeLire,proposées parlamédithèque.SalleduConseil, en soirée (horaire à venir). > Mardi 11 novembre à 11h45 sur la placedesCombattants:Cérémonie de commémoration. 1914-1918 la GRANDE guerre Collectededocumentsàvaleur historique concernant Longpont ou les Longipontains, sur le front comme à l’arrière, pendant les annéesdeconflitoudansl’immé- diat après-guerre. 2014 marque le début des com- mémorationsducentenairedela GrandeGuerre.Partoutsurleter- ritoirefrançais,ceseral’occasion de se souvenir ensemble. LacommunedeLongpontparti- cipera à cette commémoration en y associant l’ensemble des acteurs locaux. Le service culturel invite les Longipontains en possession d’archives familiales (journal de guerre, photographies, corres- pondances entre les soldats et leursproches,carnetsdecroquis prissurlevif,souvenirsécritsaprès la guerre…) à se faire connaître. Avec l’autorisation de leur pro- priétaire,cesdocumentspourront êtrecopiéspourêtremontrésau publiclorsdesexpositionsréalisées auxmoisdejuinetdenovembre. Contact : Sandra Dézé Directrice des Affaires Culturelles s.deze@mairie-longpont91.fr 06 89 14 52 23 Appel au prêt de documents sur la guerre 1914-1918 9
  10. 10. 10 Retour en images retour en images 10 ➤ Concert chœur et orgue avec l’EVCP, 7 février ➤ SpectacleduRudiLlataCircusaveclesaccueils de loisirs, 10 février ➤ Opération mot doux pour la Saint Valentin, 10 au 23 février ➤ Carnaval du périscolaire, 10 mars ➤ Soirée tant d’aimes, 14 février ➤ L’espace jeunesse, vacances de février
  11. 11. 11 Retour en images 11 ➤ Spectacle de l’atelier d’écriture, 4 avril ➤ Concert des chorales Retina, 4 avril ➤ Salon Lin, Croix en Soie, 4-5 avril ➤ Club de lecture des juniors, 12 avril ➤ Bourse aux vêtements, 4-5 avril ➤ Heureduconteàlamédiathèque,9avril
  12. 12. 12 Retour en images12 Retour sur Le festival longpont rocksur Samedi 8 février Pour sa 6e édi- tion,lefestivalLongpont-sur-Rock aréunienviron150spectateurssur lasoirée,unsuccèspourcetrem- plindesgroupesamateurslocaux quichaqueannéeprendunpeu plus d’ampleur. L’atelier rock de l’École municipale de musique a ouvertlasoirée,suividesoninvité, l’atelierrockduconservatoirede Sainte-Geneviève-des-Bois. Ensuite, impossible pour le jury de départager les groupes Odd Fiction et Crimsonwords qui ter- minentdoncexæquosurlapre- mière marche du podium avec en cadeau un chèque de 170€ chacunoffertparl’associationde laBrocanteàLilietunCDdepho- tos réalisées par un professionnel lors de la soirée. ➤ LesgroupesOdd fictionetCrimsonwordslorsdel’annoncedes résultats du tremplin ➤L’atelierrockdeSainteGeneviève-des-Bois ➤ Les Longbridge ➤ L’atelier rock de Longpont-sur-Orge
  13. 13. 13 Zoom sur… 13 classes pour CM2 transplantées tous les Sur les planches Nous sommes partis en classe découverte à Sommières, dans le Gard, du 7 au 14 février. Notrecentred’hébergementétaittrèschaleureuxet très beau. Nos chambres étaient magnifiques avec unevuesuperbesurlejardin,sesfontaines,saterrasse, sonespacesportetsesnombreusescachettes.Bref, un petit coin de paradis ! Tous les soirs, nous faisions des veillées avec les animateurs et le dernier soir, nous avons fait une boum. Pendant trois jours, nous avonsfaitduthéâtre.C’était«lepetitCyrano»,une adaptationdeCyranodeBergeracécriteparJean- Marc Toto, notre professeur de théâtre. Lemardi,nousavonsfaitunrallyephotosàtraversla villedeSommières:delaportefortifiéeauchâteau- fort, du couvent à la maison médiévale, de l’église aux arènes. Le mercredi, notre professeur de Musique, Claude Pisaneschi,nousaapprisdesdansesetdeschantsdu Languedocetprésentédesinstrumentsdemusique traditionnels : le luth, le dulcimère, le psaltérion… Lejeudi,nousavonsvisitéunemanadeoùl’onélève des taureaux pour la course camarguaise ; la diffé- renceentrelacoursecamarguaiseetlacorridac’est qu’à la course camarguaise il n’y a pas de mise à mortdutaureau.Ensuite,noussommesallésdansun parcornithologiquequirecueillaitlesoiseauxblessés oumalades.Nousyavonsapprisbeaucoupdechoses surlesoiseauxdelarégion,commelesflamantsroses. Nous sommes repartis tristes mais la tête pleine de souvenirs, en espérant un jour retourner dans cette région magnifique pleine de richesses. Nous nous sommes bien amusés et cette classe découverteétaitgéniale!Onn’oublierajamais ce séjour ! Mériel, Annia et Aurélie, pour les classes des Échassons À la neige Nous sommes partis en classe de neige aux Contamines-Montjoiedu12au17janvier2014. Pour certains, c’était la première fois qu’ils allaient à la montagne. Nous avons été très bien accueillis au chalet par Nicole et son équipe. Lesrepasétaienttrèsbons,surtoutla«supertartiflette de Nicole ». Tous les après-midis, nous prenions des cours de ski avec les moniteurs ESF. Le ski avec les copains, c’est super ! Quand on tombait, c’était marrant. Il y a eu debelleschutesetdebellesgamelles.Lesmonitrices nousontbienaidésetnousavonstousprogresséen ski : du chasse-neige, des descentes et même des petits sauts pour certains. Nousavonsaussiconstruitdesigloos,faitunerandon- néeenraquettesetdécouvertlafauneetlafloredes Alpes. Nous avons fait les anges dans la poudreuse fraîchement tombée. Les paysages étaient magnifiques surtout lorsque le soleil faisait briller la neige. Lesanimateursétaientsupersympasettouslessoirs, ilsnousorganisaientuneveillée.Lederniersoir,c’était boum et c’était trop bien ! Noussommesrepartisavecpleinsdebonssouvenirs dans nos têtes, contents de retrouver nos parents mais déçus que ce soit terminé. Les classes de Lormoy
  14. 14. 14 Zoom sur… rencontreavec de lesjeunes aveugles l’ime 14 l’accueil château de au loisirs Un mercredi par mois les enfants de l’accueil de loisirs maternelserendentàlamaisonderetraiteduchâteaude Lormoy.Ilsysontattendusavecjoieparlesrésidentspour vivreensembledesmoments d’échange,d’apprentis- sagepourlesuns,deréapprentissagepourlesautres. Lors d’ateliers,souventautourd’activitésmanuellescomme cemercredilafabricationdemasquespourunejournée thématiquepourfêterlecarnaval,ouencored’ateliers culinaires très appréciés de tous les gourmands. Amélie Biat,lapsychomotriciennedel’établissementetRoxane Matheusdirectricedel’accueildeLoisirs,animentconjoin- tementcesmomentsdesolidaritéintergénérationnelle. Pour les seniors, cela permet la stimulation, mais aussi la détente,avectoujourspourobjectiflemaintienetmême l’améliorationdel’autonomie.C’estaussiunebellefaçon de valoriser nos aînés auprès de ces jeunes enfants en choisissant des activités qu’ils maîtrisent. D’ailleurs, le beau temps arrivant, un atelier de jardinage sera au programme des prochains mercredis. L’institut médico-éducatif d’Évry accueille 60 enfants aveugles ou malvoyants âgés de 6 à 24 ans et propose à chacun un projet éducatif, pédagogique et thérapeutique personnalisé. Parmi les activités accessibles à l’IME, l’ateliermusiqueaniméparJérômepermetàAbdoulAziz,Clément,Kenny,QuentinetArthurdes’épanouirpar le chant ou la pratique d’un instrument. Le 18 février dernier, ce sont 3 chanteurs, un pianiste, un batteur et beaucoup de talent qui se sont déplacés à la salle polyvalente des Échassons pour y rencontrer les enfantsdel’accueildeloisirsélémentaire.Aprèsunrepas convivialetuntempscalmeappréciédetous,lespetits longipontains ont eu droit à un concert mémorable. La timidité des uns et des autres a très vite laissé place à un plaisir communicatif et les enfants ont pu chanter et danser sur des chansons françaises connues de tous. Aprèsuntelsuccès,lesjeunesontconvenudeseretrou- ver dès le mois de mai, mais cette fois à l’IME, et pour des ateliers musicaux et culinaires.
  15. 15. 15 Zoom sur… 15 protégeons 1,2,3… notre naturel Pique ! ensemble moustique patrimoine te Durant trois mois, une vingtaine d’enfants a participé pendantlapauseméridienneauprojet«tapisàconter» mis en place par le service culturel, la médiathèque et les équipes d’animation périscolaires. Ils’agissaitdecréeruntapisavecdespersonnagespour raconter une histoire inventée par le conteur Clément Turin, intitulée « 1,2,3 moustique te pique ». Ils ont été guidés pour cela, d’une part, par le conteur dans l’ap- prentissage et la restitution de l’histoire, et d’autre part, par la créatrice Hélène Réa pour la réalisation du tapis et des personnages. Leconteaétéprésentélorsd’unerestitutionlevendredi 11 avril durant la pause méridienne aux enfants de la maternelle de Lormoy, puis lors d’une seconde représen- tation, publique cette fois, le mercredi 30 avril à la salle du Conseil de la mairie. Àl’occasiondelaSemainenationaledudéveloppement durable,leservicecultureldelacommuneetl’association AVEL (Association Vigilance Environnement Longpont) proposaient à tous les Longipontains de participer à l’opération Essonne verte, Essonne propre. Aussi, le premier mercredi d’avril le CME s’était mobilisé pour mener cette action. Les jeunes élus, rejoints par un groupe d’enfants de l’accueil de loisirs élémentaire, et plusieursfamilleslongipontainesontpassél’après-midià nettoyerleboisdesÉchassonsdesesdétritus.Munispour ce faire de gants, sacs poubelle, et bennes fournis par le Conseil général, ils ont accompli leur mission d’utilité publique dans une ambiance bon enfant. Aprèsavoirpartagéungoûter, ilssontrepartisavecun«diplômedujeuneéco-citoyen»bienmérité.Voustrou- verezauxentréesduboisdespetitesplaquesportantl’indication«sitedépolluéparuneéquipedebénévoles». Aidez-nous à le maintenir propre.
  16. 16. 16 Brèves culturelles &associatives loisirs Visite des serres du Sénat de Longpont Leservicecultureldelacommune, enpartenariatavecleservicedes jardinsduSénat,vousproposeune visiteguidéed’uneheuredesserres deproductiondesplantesquifleu- rissent les parterres des jardins du Sénat. Gratuitsurréservationobligatoire à s.deze@mairie-longpont91.fr Rendez-vous samedi 10 mai à 10h30 - 12, rue de la Source Brocante vide-grenier Les associations ANDL et M&M organisent une brocante vide-grenier toute la journée du 18 mai sur la place de la mairie et de la basilique. Restauration possible sur place. Si vous souhaitez exposer, contactez l’association M&M au 01 69 01 70 67 – asso@metmmetm.fr Cours de gym pour les personnes atteintes du cancer CecoursestdispenséparuneformatriceduComitéDépartementalde l’EPGV(ÉducationPhysiqueetdeGymnastiqueVolontaire)danslecadre d’un partenariat entre la commune de Longpont et l’Atelier Santé Ville de l’agglomération du Val d’Orge. Il est destiné aux adultes atteints du cancer, pendant et après les traitements et sans limite d’âge. L’objectif est d’amener la personne à l’issue de ce cours vers une pra- tique autonome et d’adopter un mode de vie plus actif contribuant à un meilleur confort de vie. Un suivi des personnes est effectué avec une évaluation à l’entrée et à la sortie du programme sur deux dimensions : laconditionphysique(testphysique)etlaqualitédevie(questionnaire). Renseignements lors du cours auprès du professeur tous les mardis de 10h30à11h30auGymnasedesGarences.Lecoursestgratuitetouvert aux Valdorgiens. InformationetinscriptionsauprèsduComitéDépartementalde l’EPGV au 01 69 23 44 11. Stage de Zumba-Fitness Le top pour ceux qui aiment faire dusportens’amusant.Leschoré- graphiesmêlentdesmouvements de danses latines, des mouve- ments de fitness et d’exercices demusculation:pourtravaillerles fessiers, les abdos. Se trémousser comme sur la piste de danse sur des rythmes latino en travaillant lesdifférentsgroupesmusculaires, voilà le concept de la Zumba. Proposé par le Longpont OmniSports - Dimanche 25 mai de 10h à 12h au gymnase des Garences - Participation : 10€ Journée Nationale de l’Orgue Dans le cadre de la Journée Nationale de l’Orgue, o r g a n i - sée par l’association « Orgue en France », l’associa- tion longipontaine Les Amis de l’Orgue de la Basilique propose le dimanche 11 mai de 14h30 à 17huneprésentationporteouverte surlesorguesdelabasilique(orgue de chœur et grand-orgue). La présentation et les auditions seront assurées par Michel Poillot, OrganistetitulairedelaBasilique,et les élèves de sa classe sur un pro- gramme regroupant des œuvres de Frescobaldi, Scheidemann, Pachelbel, Bach, Walther, Balbastre, Tournemire et Alain. Samedi 10 mai à 10h30 Rendez-vous : 12 rue de la source Visitedesserres du Sénat de Longpont Visitedesserres du Sénat de Longpont Gratuit sur inscription obligatoire à : culture.communication@mairie-longpont91.fr Une visite guidée d’une heure limitée à 15 personnes des serres de production des plantes qui fleurissent les parterres des jardins du Sénat. 16
  17. 17. 17 loisirs Le programme de votre médiathèque Contact : 01 69 01 41 44 mediatheque-longpont@agglo- valdorge.fr > Vendredi 9 mai à 19h Contes du Japon avec Nathalie Léone « Les dieux construisent la voie lactée pendant que les hommes l’observent… ». Plutôt qu’un conte, unepromenade.Nousdéambulons entre la fleur de melon, les nuages sardines, et le mont Fuji au loin qui se dessine… À partir de 7 ans – Entrée libre et gratuite – Salle du Conseil. > Mercredis 14 mai et 4 juin à 14h30 Heure du conte avec les conteurs de l’Atelier conte du Val d’Orge. À partir de 5 ans – Entrée libre et gratuite – Médiathèque. > Mercredis 21 mai et 11 juin et à 10h30 Heure du conte des tout-petits de 18 mois à 5 ans en médiathèque. Mercredi 21 mai : Histoires et chants-sons avec Marie-Claire Trochard.Uneguitare,descomptines,deschansonsetdesobjets sonoresàmanipuler…SurréservationauprèsdelaMédiathèque. Mercredi11juin:ContesavecClémentTurin.Entréelibreetgratuite. > Vendredi 20 juin à 20h30 Soirée Contes « Polyphonies » avec les conteurs de l’Atelier conte du Val d’Orge, dirigés Ralph Nataf et Nathalie Léone. À partir de 7 ans – Entrée libre et gratuite – Salle du Conseil. Le programme de l’école municipale de musique > Lundi 12 mai à 19h « Issun-bôshi », conte musical japonais. Salle du Conseil – Entrée libre, public à partir de 5 ans. > Samedi 24 mai à 15h30 Concert des talents dans les salons du Château de Lormoy – Entrée libre. > Mardi 10 juin à 19h Audition tous niveaux, tous instruments, en salle Chopin. Concert « Stabat Mater » d’Antonín DvoRák Proposé par le chœur Marc- AntoineCharpentierdeMelunen partenariatavecleserviceculturel de la commune de Longpont. CeStabatMater,l’unedespièces maîtressesducompositeur,contri- bua grandement à la réputation internationale de celui-ci. Cette œuvre émouvante, profondé- ment imprégnée de ferveur reli- gieuse, lui fut inspirée par la perte enquelquesmois,desestroispre- miers enfants. Les souffrances de la mère du Christ reflètent aussi la douleurducompositeur.Dvoraka suexprimericitoutelavariétédes sentiments humains, de l’abîme de la douleur au faîte de la prière miséricordieuse. Ce concert sera interprété par quatre solistes de renommée nationale,leChœurCharpentieret l’OrchestreSinfoniettadeParis,sous la direction de Dominique Fanal. Dimanche 15 juin à 15h30 à la Basilique Renseignements et réserva- tions : Tél. : 01 64 98 42 51 VentesurplaceàlaBasilique,le jourduconcert,àpartirde14h Tarif : 23€ - Tarif réduit : 20€ - Gratuit pour les moins de 12 ans accompagnés. TR : plus de 65 ans, étudiants, scolaires, familles nombreuses, chômeurs, RSA, personnes handicapées. vert : 70%cyan magenta jaune100% noir 10% ou pantone 362C Chemin de derrière les murs - 91310 Longpont-sur-Orge - Tél. : 01 69 01 41 44 Médiathèque de Longpont-sur-Orge chel-sur-Orge sur-Orge illiers-sur-Orge Les rendez-vous de la médiathèque Juin à Août 2014 17
  18. 18. 18 comptes- rendus desconseils municipaux délibérations18 23 janvier Autorise, à la majorité absolue, Madame le Maire à signer la convention d’objectifs et de financement avec la Caisse d’Allocations Familiales de l’Essonne relative à la prestation de service des accueils de loisirs sans hébergement maternel et élémentaire extrascolaires – accueil de jeunes. Autorise, à la majorité absolue, Madame le Maire à signer la convention avec la mairie de Brétigny-sur- Orgeconcernantlesfraisderestaurationetdeséjour en classe de découverte d’un enfant scolarisé en CLIS sur une école de Brétigny-sur-Orge, et précise quelacommuneappliqueraauxfamilleslequotient familial sur les sommes dues et prendra en charge la différence. Prend acte, de la liste des marchés conclus en 2013. Autorise, à la majorité absolue, Madame le Maire à signer l’avenant n°2 à la convention relative à la mise à disposition d’abris voyageurs conclue le 19 janvier 2001 entre le Département de l’Essonne et la commune de Longpont-sur-Orge. Approuve,àlamajoritéabsolue(4CONTRE:M.Philippe Hamon, M. Jean-Pierre Lentignac, M. Claude Collin, Mme FrançoiseJeanneret),lePlanLocald’Urbanisme tel qu’il a été modifié. Décide, à la majorité absolue (3 ABSTENTIONS : M. Philippe Hamon, M. Claude Collin, Mme Françoise Jeanneret),demodifierlepérimètred’applicationdu droitdepréemptionurbainenfonctiondel’évolution des zones d’urbanisation et d’urbanisation future induite par l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme, conformément au plan annexé. Exige, à la majorité absolue, le maintien pérenne de l’activité de soins de réanimation pour le Centre Hospitalier d’Arpajon ; réaffirme sa volonté de main- tenirsurlelongtermeleCentreHospitalierd’Arpajon comme un hôpital généraliste et comme un hôpital de proximité avec une offre de soins de qualité et sécurisée, ce que ne permettrait pas la décision de l’ARS;demandelarévisiondeladécisiondel’Agence RégionaledeSantéd’Île-de-France,afinqueleservice de réanimation du Centre Hospitalier d’Arpajon soit maintenu. 13 février Décide,àlamajoritéabsolue,destarifspourlestage « Danse J-Pop » de la façon suivante : 40 € pour les Longipontains,60€pourlesadhérentsdel’association Longpont Demain non résidents, 100 € la semaine pour les non résidents. Adopte,àlamajoritéabsolue,lademandederenou- vellementdumatérielderestaurationpourl’écolede Lormoyetpourleréfectoiredel’écoleprimaireJean Ferrat, sollicite l’octroi d’une subvention de l’État au titredelaDETR2014,approuveleplandefinancement et l’échéancier des délais de réalisation. Approuve, à la majorité absolue, les termes de la convention, et autorise Madame le Maire à signer la convention de partenariat « Dispositif Aide aux Vacances Enfants Locale – AVEL ». Décide, à la majorité absolue, que la participation financière des familles, organisés par l’organisme « Pro Lingua », destinés aux enfants de 12 à 17 ans, sera calculée en fonction du quotient familial établi pour chaque famille au titre de l’année 2013/2014 sur la base de 80% du coût de chacun des séjours. Autorise, à la majorité absolue (4 ABSTENTIONS : M. PhilippeHamon,M.Jean-PierreLentignac,M.Claude Collin,Mme FrançoiseJeanneret),MadameleMaireà signerlaconventiond’occupationdudomaineprivé de la commune avec la société TUTOR-SEQUANTIC TELECOM pour la mise à disposition d’un local éner- gie pour une durée de douze ans et pour un euro symbolique. Autorise, à la majorité absolue (4 ABSTENTIONS : M. PhilippeHamon,M.Jean-PierreLentignac,M.Claude Collin, Mme Françoise Jeanneret), Madame le Maire à signer l’avenant n°1 au marché de la société AMT (lot n°1) pour la construction de l’espace mutualisé JeanFerrat(marchén°2013-14)pourunmontantde 33 320 € HT soit 39 984 € TTC. Autorise, à la majorité absolue, Madame le Maire à signerlaconventionfinancièred’indemnisationavec MonsieurSammartanoPascalGeorgesVincent,gérant delaboulangerie«lefournildelaBasilique»,pourun montant de 8 426.33 €. Décide, à la majorité absolue (2 ABSTENTIONS : Mme
  19. 19. 19 délibérations 19 Nicole Nastev, M. Philippe Ciuciu), de modifier le tableau des effectifs de la filière police. Rapporte,àlamajoritéabsolue,ladélibérationn°140- 2013endatedu13décembre2013,approuvel’éva- luation des charges reprise dans le rapport joint en annexe au titre des compétences transférées par la ville de Longpont-sur-Orge à la Communauté d’Ag- glomération du Val d’Orge, approuve le montant provisoire de l’Attribution de Compensation 2013 verséeparlaCommunautéd’AgglomérationduVal d’OrgeàlavilledeLongpont-sur-Orgeconstatédans lerapportjoint,etapprouvelemontantdel’attribution de compensation définitive pour 2013 qui s’élève à 246 350.53 €. Fixe, à la majorité absolue (5 CONTRE : M. Philippe Hamon, M. Jean-Pierre Lentignac M. Claude Collin, Mme Françoise Jeanneret, M. Jean Jacquin), le taux des impôts directs pour l’année 2014 comme suit : Taxe d’Habitation : 18,55 % Taxe Foncier Bâti : 16,80 % Taxe Foncier Non Bâti : 85,45 % etprécisequelemontantduproduitattendus’élève à 4 280 000 €. Prend acte, à la majorité absolue (4 ABSTENTIONS : M. Philippe Hamon, M. Jean-Pierre Lentignac, M. ClaudeCollin,Mme FrançoiseJeanneret),desrésultats declôturedel’exercice2013dubudgetcommunal. Vote,àlamajoritéabsolue(6ABSTENTIONS:M.Philippe Hamon, M. Jean-Pierre Lentignac, M. Claude Collin, Mme FrançoiseJeanneret,M.JeanJacquin,M.Bertrand Demarest), le Budget Primitif 2014. 28 mars Approuve, à la majorité absolue (7 NE PRENNENT PASPARTAUVOTE:Mme MartineThompson,M.Alain Lamour,Mme DelphineAntonetti,M.PierreVibet,Mme BéatriceDuperron,M.AlexandreFacchin,Mme Christine Antoni), les résultats suivants : - nombre de bulletins : 22 - bulletins blancs ou nuls : 0 Ont obtenu : - M. Philippe Hamon : Vingt-deux voix M.PhilippeHamonayantobtenulamajoritéabsolue est proclamé maire et est immédiatement installé. Approuve, à la majorité absolue, par 29 voix pour, 0 abstention, 0 voix contre, la création de huit postes d’adjoints au maire. Adopte,àlamajoritéabsolue(7NEPRENNENTPASPART AU VOTE : Mme Martine Thompson, M. Alain Lamour, Mme DelphineAntonetti,M.PierreVibet,Mme Béatrice Duperron,M.AlexandreFacchin,Mme ChristineAntoni): - nombre de bulletins : 22 - bulletins blancs ou nuls : 0 - suffrages exprimés : 22 La liste de M. Claude Collin est immédiatement installée. 10 AVRIL Prendactedesdélégationsdefonctionsdonnéespar le Maire aux Conseillers Municipaux suivants : - M Patrick Gamache, Conseiller Municipal délégué chargé de l’urbanisme, - M. Christian Clouard, Conseiller Municipal délégué chargé du PLU, - M. Jean-Pierre Lentignac, Conseiller Municipal délégué chargé du personnel et des organisations événementielles, - M. Franck Fauvel, Conseiller Municipal délégué chargé des sports. Fixe, à la majorité absolue, le montant des indem- nités pour l’exercice effectif des fonctions de maire, d’adjoint et de conseiller municipal délégué, dans la limite de l’enveloppe budgétaire constituée par le montant des indemnités maximales susceptibles d’êtreallouéesauxtitulairesdemandatslocaux,aux taux suivants : Tauxenpourcentagedel’indice1015,conformément au barème fixé par les articles L 2123 23, du code général des collectivités territoriales : - maire : 53 %. - adjoints : 20 %. - conseillers municipaux délégués : 4.5 %. Dit que les crédits nécessaires sont inscrits au budget communal.
  20. 20. 20 comptes- rendus desconseils municipaux délibérations20 Rappellequ’untableaurécapitulantl’ensembledes indemnitésallouéesauxmembresduconseilmunicipal est annexé à la présente délibération. Délègue, à la majorité absolue (7 CONTRE : Mme Christine Antoni, Mme Martine Thompson, M. Alain Lamour, Mme Delphine Antonetti, M. Pierre Vibet, Mme Béatrice Duperron, M. Alexandre Facchin), au maire pour la durée du présent mandat, les attribu- tions suivantes : (1) D’arrêter et modifier l’affectation des propriétés communales utilisées par les services publics muni- cipaux ; (2)Defixer,dansleslimitesdéterminéesparleconseil municipal, les tarifs des droits de voirie, de stationne- ment,dedépôttemporairesurlesvoiesetautreslieux publicset,d’unemanièregénérale,desdroitsprévus auprofitdelacommunequin’ontpasuncaractère fiscal étant entendu que cela concerne l’ensemble des recettes de nature non fiscale et notamment les redevances d’occupation du domaine public ainsi quecellesdesservicespublicscommunaux(restaura- tion,écoledemusique,accueildeloisirs,périscolaires, concerts, classes de découvertes, participation aux centres de vacances, etc.) (3) De procéder, dans les limites fixées par le conseil municipal, à la réalisation des emprunts destinés au financementdesinvestissementsprévusparlebudget, et aux opérations financières utiles à la gestion des emprunts,ycomprislesopérationsdecouverturedes risquesdetauxetdechangeainsiquedeprendreles décisionsmentionnéesauIIIdel’articleL1618-2etau a de l’article L 2221-5-1 sous réserve des dispositions ducdecemêmearticle,etdepasseràceteffetles actes nécessaires ; Lecontratdeprêtpourracomporteruneouplusieurs des caractéristiques ci-après : – La faculté de passer du taux variable au taux fixe ou du taux fixe au taux variable, – La faculté de modifier une ou plusieurs fois l’index relatif au calcul du ou des taux d’intérêt, – La possibilité de recourir à des opérations parti- culières, comme des emprunts obligataires ou des emprunts en devises, – Des droits de tirages échelonnés dans le temps avec faculté de remboursement anticipé et/ou consolidation, – La possibilité d’allonger la durée du prêt, – Lapossibilitédeprocéderàundifféréd’amortissement, – La faculté de modifier la périodicité et le profil de remboursement. Par ailleurs, le Maire pourra conclure tout avenant destiné à introduire dans le contrat initial une ou plu- sieurs des caractéristiques ci-dessus. (4) De prendre toute décision concernant la pré- paration, la passation, l’exécution et le règlement des marchés et des accords-cadres ainsi que toute décisionconcernantleursavenants,lorsquelescrédits sont inscrits au budget ; (5) De décider de la conclusion et de la révision du louage de choses pour une durée n’excédant pas douze ans ; (6)Depasserlescontratsd’assuranceainsiqued’ac- cepter les indemnités de sinistre y afférentes; (7) De créer les régies comptables nécessaires au fonctionnement des services municipaux ; (8)Deprononcerladélivranceetlareprisedesconces- sions dans les cimetières ; (9) D’accepter les dons et legs qui ne sont grevés ni NOMS % Montant brut M. HAMON 53 2 014.77 € M. COLLIN Mme GREINER M. SCHERCHEN Mme MEHL M. AMRHEIN Mme GUERIN M. BRUNIE Mme POULIQUEN 20 20 20 20 20 20 20 20 760.29 € 760.29 € 760.29 € 760.29 € 760.29 € 760.29 € 760.29 € 760.29 € M. GAMACHE M. CLOUARD M. LENTIGNAC M. FAUVEL 4.5 4.5 4.5 4.5 171.06 € 171.06 € 171.06 € 171.06 € TOTAL 8 781.33 €
  21. 21. 21 délibérations 21 de conditions ni de charges ; (10) De décider l’aliénation de gré à gré de biens mobiliers jusqu’à 4 600 euros ; (11) De fixer les rémunérations et de régler les frais et honorairesdesavocats,notaires,avoués,huissiersde justice et experts ; (12) De fixer, dans les limites de l’estimation des ser- vices fiscaux (domaines), le montant des offres de la commune à notifier aux expropriés et de répondre à leurs demandes ; (13) De décider de la création de classes dans les établissements d’enseignement ; (14) De fixer les reprises d’alignement en application d’un document d’urbanisme ; (15)D’exercer,aunomdelacommune,lesdroitsde préemptiondéfinisparlecodedel’urbanisme,quela communeensoittitulaireoudélégataire,dedéléguer l’exercice de ces droits à l’occasion de l’aliénation d’un bien selon les dispositions prévues au premier alinéa de l’article L 213-3 de ce même code étant préciséquecettedélégationconcernelatotalitédu périmètred’applicationdudroitdepréemptionurbain simpleetrenforcé,etqueleseuildecettedélégation est fixé à un million d’euros ; (16) D’intenter au nom de la commune les actions en justice ou de défendre la commune dans toutes lesactionsintentéescontreelledevantlesjuridictions judiciaires et administratives ; (17)Deréglerlesconséquencesdommageablesdes accidentsdanslesquelssontimpliquésdesvéhicules municipaux quelle qu’en soit la limite ; (18)Dedonner,enapplicationdel’articleL324-1du code de l’urbanisme, l’avis de la commune préala- blementauxopérationsmenéesparunétablissement public foncier local ; (19)Designerlaconventionprévueparlequatrième alinéa de l’article L 311-4 du code de l’urbanisme précisant les conditions dans lesquelles un construc- teur participe au coût d’équipement d’une zone d’aménagementconcertéetdesignerlaconvention prévueparletroisièmealinéadel’articleL332-11-2du même code précisant les conditions dans lesquelles unpropriétairepeutverserlaparticipationpourvoirie et réseaux ; (20) De réaliser les lignes de trésorerie sur la base du montant maximum autorisé par le conseil municipal à savoir 500 000 euros ; (21) D’exercer, au nom de la commune et dans les conditions fixées par le conseil municipal, le droit de préemption défini par l’article L 214-1 du code de l’urbanisme,avecapplicationduseuilde75000euros; (22) D’exercer au nom de la commune le droit de priorité défini aux articles L 240-1 et suivants du code de l’urbanisme. (23)Deprendrelesdécisionsmentionnéesauxarticles L 523-4 et L 523-5 du code du patrimoine relatives à laréalisationdediagnosticd’archéologiepréventive prescritspourlesopérationsd’aménagementoude travaux sur le territoire de la commune. (24) D’autoriser, au nom de la commune, le renou- vellement de l’adhésion aux associations dont elle est membre. Rappelle que conformément à l’article L 2122-17 du codegénéraldescollectivitésterritoriales,lescompé- tences déléguées par le conseil municipal pourront fairel’objetdel’interventiondupremieradjointetdes adjointsdansl’ordredutableauencasd’empêche- ment du maire. Dit que le maire est chargé de l’exécution de la pré- sente délibération. Précise,àlamajoritéabsolue,queledépôtdescan- didatures des titulaires et des suppléants pour les commissionsd’appeld’offres,pourlacommissiondes délégationsdeservicepublicetpourlesconcessions d’aménagement devra parvenir par écrit au plus tard à l’ouverture de la séance du conseil municipal ou après l’interruption de séance lorsque ce vote intervient au cours d’un conseil en cours de séance. Précise que les listes de candidats à la commission d’ouverturedesplis,prévueàl’articleL1411-5,conte- nant les offres, susceptibles d’être retenus comme délégatairesd’unservicepubliclocal,doiventparvenir au plus tard à l’ouverture de la séance du conseil municipal ou après l’interruption de séance lorsque ce vote intervient au cours d’un conseil en cours de séance.
  22. 22. 22 comptes- rendus desconseils municipaux délibérations22 Précisequepourtoutesautrescommissionslescandi- dats peuvent se faire connaître lors de la séance du conseilmunicipalsansautreformalismemaisdansle respect des textes de représentation démocratique si elles en font l’objet. Décidequelesvotespourl’ensembledescommissions internes et techniques se feront à main levée. Sont élus, à la majorité absolue, M. Michel Garcia, M. Jean-Claude Brunie, M. Claude Collin, Mme Dominique Desvignes et M. Alexandre Facchin en tantquemembrestitulairesdelacommissiond’appel d’offresetsontélusM.PatrickGamache,MmeViviane Greiner,M.Jean-JacquesScherchen,MmeChristelle Pouliquen et Mme Martine Thompson en tant que membres suppléants ; Prend acte que, conformément au III de l’article 22 duCodedesMarchésPublics,ilserapourvuaurem- placement d’un membre titulaire de la commission d’appel d’offres par le suppléant inscrit sur la même listeetvenantimmédiatementaprèslederniertitulaire éludeladitelisteetqueleremplacementdusuppléant devenuainsititulaireestassuréparlecandidatinscrit sur la même liste, immédiatement après ce dernier. Sont élus à la majorité absolue, M. Michel Garcia, M. Jean-ClaudeBrunie,M.ClaudeCollin,MmeDominique Desvignes et Mme Delphine Antonetti en tant que membres titulaires de la commission de délégation desservicespublicspourl’ouverturedescandidatures et des plis ; et sont élus M. Patrick Gamache, Mme Viviane Greiner, M. Jean-Jacques Scherchen, Mme Christelle Pouliquen et Mme Christine Antoni en tant quemembressuppléantsdecesmêmescommissions; Sont élus, à la majorité absolue, M. Jean-Jacques Scherchen, Mme Anne-Catherine Mehl, Mme Françoise Join et Mme Béatrice Duperron membres du CCAS. Sontélus,àlamajoritéabsolue,MmeVivianeGreiner, Mme Frédérique Guérin et M. Pierre Vibet membres de la Caisse des Écoles. Sontélus,àlamajoritéabsolue,MmeVivianeGreiner, M.PascalAmrhein,MmeAnne-CatherineMehletMme BéatriceDuperronmembresducomitéd’éthiquedu Conseil municipal des enfants. Estélu,àlamajoritéabsolue,M.Jean-PierreLentignac délégué titulaire pour représenter la commune au ComitéNationald’ActionSocialeetestéluM.Patrick Gamachedéléguésuppléantpourreprésenterlaville au Comité National d’Action Sociale. Point d’information sur les finances de la commune Décide:deprescrire,àlamajoritéabsolue(7CONTRE: Mme Christine Antoni, Mme Martine Thompson, M. AlainLamour,MmeDelphineAntonetti,M.PierreVibet, Mme Béatrice Duperron, M. Alexandre Facchin), la révisionduPlanLocald’Urbanismesurl’ensembledu territoire communal, De lancer une concertation pendant toute la durée de l’étude et jusqu’à l’arrêt du projet de révision du Plan Local d’Urbanisme. La concertation se déroulera selon les modalités sui- vantes : •Affichagedeladélibérationenmairiedurantunmois, • Mention de la délibération dans un journal local diffusé dans le département et sur le site internet de la commune, • Mise à disposition permanente d’un cahier offrant la possibilité de consigner les observations écrites et suggestions du public, • Organisation de réunions publiques avec la parti- cipation du bureau d’étude chargé de mettre en forme le projet, •Expositionenmairiedepanneauxd’informationsur l’avancement de la procédure. De fixer les objectifs suivants : • La révision du P.L.U portera sur l’ensemble de la commune et visera à – préserver la qualité de la vie à Longpont-sur- Orge par une maîtrise durable de l’urbanisation ; – permettre une extension modérée de l’urbani- sationetuneoffred’habitatdiversifiée,enrespect des obligations légales de la commune ; – éviter les concentrations de logements aidés pour favoriser la mixité sociale à l’échelle locale. •LeP.A.D.Dseraredéfinitoutenprenantencompte l’équilibre social de la commune.
  23. 23. 23 délibérations INFORMATION Tous les comptes-rendus succints et les procèsverbauxdesconseilsmunicipaux sontdisponiblessurlesiteinternetdela commune : www.mairie-longpont91.fr 23 •Lagestiondeszoneséconomiques,etlasauvegarde deszonesnaturellesetagricolesserontdesobjectifsqui s’inscrirontdansunprojetdedéveloppementdurable. • Les Orientations d’Aménagement et de Programmation seront redéfinies. • Une mise à niveau des équipements publics sera réétudiée. • Dans le cadre d’un aménagement durable, une maîtrisedelacirculationroutière,piétonneetcyclable sera assurée. • La mise en place d’une Aire de Valorisation de l’ArchitectureetduPatrimoineseraétudiée.Deplus, une commission locale sera mise en place avec la participation d’au moins 5 élus, 3 représentants de l’État et 4 personnalités qualifiées. •LeRèglementLocaldePublicité(R.L.P)faisantpartie du P.L.U sera également remis aux normes. En effet, cedernierdoitêtremisencompatibilitéaveclanou- velleréglementationnationaledepublicitélorsd’une procédure de révision du P.L.U. Desurseoiràstatuer,conformémentàl’articleL.123-6 ducodedel’urbanismeetdanslesconditionsprévues àl’articleL.111-8dumêmecode,pouruneduréede deux ans, sur les demandes d’autorisation concer- nantdesconstructions,installationsouopérationsqui seraientdenatureàcompromettreouàrendreplus onéreuse l’exécution du futur P.L.U. , De demander conformément à l’article L.121-7 du Codedel’Urbanisme,quelaDirectionDépartementale desTerritoiressoitmisegratuitementàdispositiondela communeafind’apportersonassistanceàlarévision du P.L.U., Desolliciterunedotationdel’Étatpourcompenserles fraismatérielsetd’étudesnécessairesàcetterévision. ConformémentauxarticlesL.123-6etL.121-4duCode del’Urbanisme,laprésentedélibérationseratransmise au Préfet, et notifiée : • Au Sous-Préfet de l’arrondissement de Palaiseau, • Aux présidents du Conseil Régional et du Conseil Général, • Aux présidents des Chambres de Commerce et d’Industrie, des Métiers et d’Agriculture, • Aux présidents des Établissements Publics de Coopération Intercommunale : – Syndicat des Eaux (SEDIF), – SyndicatIntercommunaldelaValléedel’Orge Aval (SIVOA), – Syndicat des Transports d’Île-de-France (STIF) – Communautéd’AgglomérationduVald’Orge – Communautéd’AgglomérationEurop’Essonne – AuxMairesdescommuneslimitrophes:Montlhéry, Linas,Leuville,Brétigny-sur-Orge,Saint-Michel-sur- Orge,Sainte-Geneviève-des-Bois,Villiers-sur-Orge, Ballainvilliers, La Ville du Bois. Lesservicesdel’Étatetlesautrespersonnespubliques quiaurontfaitlademandeserontassociésàlarévision du Plan Local d’Urbanisme. Àl’issuedelaconcertation,leConseilMunicipaldélibé- rerasimultanémentsurlebilandelaconcertationetsur l’arrêtéduprojetderévisionduPlanLocald’Urbanisme.
  24. 24. 24 Expression des élus24 L’opposition s’oppose... sans surprise Après 2 Conseils municipaux, les rythmes sont déjà pris. L’oppositions’opposeetnesemblepasdisposéeàfaire preuve, ni de bonne volonté, ni d’objectivité. Ce petit jeupolitiquequ’onnousimposen’ariend’intéressantni d’utile.EtMadameAntonetti,quiprétendaitmenerune opposition«vigilanteetconstructive»n’apporterienau débat, rien à Longpont, rien aux Longipontains. Cette politique politicienne est totalement déplacée dans notre commune. Déplacés aussi, les propos douteux deMadameAntonettiquiprétendsavoirquivotepour qui(enfreignantsansscrupuleleprincipefondamental duvoteàbulletinsecret).Encoreplusgravesontétéses insinuationssurlalégitimitéduvotedesgensduvoyage. Uneattitudediscriminatoirequiajetéletroubleausein même de son équipe. Nepeut-onpaslaissersesrancœursdecôté,mêmeen cas de défaite, pour l’intérêt général ? Ne peut-on pas se montrer respectueux des suffrages exprimés et humble devant ses propres erreurs ? C’estunepropositionquenousfaisonsàl’équipeminori- taire:queceuxd’entreeuxquisontsincèresethonnêtes dans leur démarche participent aux réflexions. Ils y ont toute leur place. D’autantquelestravauxquinousattendentsontimpor- tants. Importants par leur ampleur et par leur capacité àinscriredurablementnotrecommunedansunedyna- mique de qualité. Au premier rang de ces travaux, la révisionduPLUseral’occasionpourchacundeparticiper àladéfinitiondenotreavenircommun.Biensûr,certains avisneserontpasconcordantsetc’estlàquelerôleet lavolontédesélusprendratoutsonsens,pourexpliquer, concilier,inventer,etendéfinitive,offriruneperspective qui conviendra au plus grand nombre. Autresujetd’importance:lamaîtrisedesdépenses,pour recouvrerauplusviteunecapacitédefinancementquia étémiseàmalparlaconstructiondugroupescolairede Guiperreux.Unchoixpolitiquequenousavonscontesté en son temps, et qui, au-delà de la dépense publique inappropriée, révèlera dans les prochaines années les conséquencesàlongtermedeschoixpolitiquesquiont été faits au détriment des attentes des Longipontains. Groupe de la majorité municipale Unis Pour Longpont http://unispourlongpont.blogspot.fr Un Emprunt absuRde Allons bon : la ville est en cessation de paiement, les financesexsangues,lacommunequasimentsoustutelle. LorsduConseilmunicipaldu10avril,l’adjointauxfinances nous a gratifiés d’une jolie séance de propagande. Commetouslesans,commedanstouteslescommunes de France, il faut payer les factures qui arrivent au jour lejouraugrédesprojets(JeanFerratenl’occurrence), alors que les recettes, notamment les subventions, ne sont pas encore rentrées. Ce décalage provoque un besoind’argentàl’instantTquineremetencausenile financement du projet, ni la sincérité du budget. Plutôt que de se précipiter sur un nouvel emprunt sur 7anscommeannoncéauconseilmunicipal,ilvaudrait mieuxsolliciterlepaiementdessubventionsetchercher auprèsdesbanquesunesolutiondetrésorerieadaptée. Un peu comme les particuliers réclament davantage de découvert à leur banque, le temps que l’argent attendu rentre. Endetter la ville d’un million d’euros supplémentaire serait déraisonnable. PLU : une révision irresponsable Au dernier conseil municipal, la majorité a voté une procédurederévisionduPLU.Lesmargesdemanœuvre sont étroites : il faut atteindre les 25 % de logements sociauxetdensifierlesquartierspourmaintenirlesespaces naturelsetagricoles.SoitlePLUnerespecterapasces2 contraintes, et il sera rejeté par le préfet ; soit il ressem- bleracomme2gouttesd’eauàl’actuelPLU.Dansles2 cas, on aura perdu de l’argent et du temps. Du temps quiauraitétémisàprofitpourrespecterl’obligationde construire 122 logements sociaux en 3 ans. Résultat : l’amende (75 000 € cette année) sera multipliée par 5, et la préfecture confisquera le droit de préemption pour faire construire elle-même les logements sociaux. Charité bien ordonnée… Deuxsemainesaprèslesélections,uneadjointedemeu- rant sur La Butte s’est fait installer 2 jardinières anti sta- tionnement devant chez elle… Jardinièresenlevées,poteletsdéplacés:enunejournée, tous les efforts réalisés pour vaincre le stationnement anarchique place de la Fontaine ont été anéantis. Aucune explication, aucune concertation. Groupe de l’opposition municipale Ensemble pour Longpont www.ensemblepourlongpont.fr expression des du GRoupes Conseil municipal Longpontpour Ensemble
  25. 25. 25 travaux 25 Nouvelle boÎte aux lettres Suite aux travaux de la place des Combattants, l’ancienne boîte aux lettres avait été conservée et déplacée à côté de l’arrêt de bus. Finfévrier,àlademandedelamairie, La Poste a installé une boite neuve sur la place, face à la boulange- rie, afin qu’elle soit plus facilement accessible à tous, piétons comme automobilistes. Nouvelles bornes textiles «Lerelais»,quiassurelacollectedes bornes textiles, a procédé au rem- placementdelatotalitédeséquipe- mentsdelacommune.Lenouveau modèle réduit significativement le risqued’effractionetfaciliteledépôt dessacsparlesusagers.Latrappeest moins haute et il n’y a plus de risque de pincement de doigt. Déposez vos textiles dans des sacs en plastique fermés dans les bennes situées à l’entrée du Gymnase des Garences, Voie des Osiers, à l’entrée du groupe scolaire des Échassons et prochainementdevantlesServicesTechniques,chemindelaGuayère.En cas d’un trop grand nombre de vêtements, vous pouvez appeler direc- tement l’organisme qui se déplacera gratuitement afin de les récupérer. Le RELAIS : 02 37 43 63 40 Travaux à la cuisine centrale Lors de chaque période de vacances scolaires, les services techniques municipauxprofitentdesfermeturesdesétablissementsscolairespourréaliser lestravauxnécessairesdansceslocaux.Aussi,auxvacancesdeprintemps, une nouvelle machine lavante – séchante pour la vaisselle a été installée à la cuisine centrale de Lormoy. Cette acquisition remplace un matériel vieux de 30 ans dont les résultats n’étaient plus satisfaisants. Dans le même temps,unecloisonisothermeaétéréaliséeautourdelachambrefroide,le carrelage de la cuisine centrale refait et des cornières inox posées dans les anglesdemurs,celaafind’optimiserlesconditionsd’hygièneetdesécurité de la cuisine, ainsi qu’améliorer les conditions de travail des agents. Pour la sécurité Lesdispositifsanti-stationnementde laplacedelaFontaineàVillebouzin ont été modifiés pour permettre aux camions d’ordures ména- gères de passer, sans manœuvre dangereuse. De nouvelles places de stationnement sont à l’étude à proximité, de manière à faciliter l’accèsdesclientsauxcommerces locaux, sans gêne pour les voisins. Des jardinières ont été placées rue du Paradis, pour protéger un poteaud’incendieetcréerparlà- mêmeunechicanequipermetde réduirelavitessedesautomobilistes depassagequisontàcetendroit particulièrement imprudents. Le fauchage de l’allée des Marronniersapermisderedonner toutsoncharmeàcetteperspec- tivenaturelleclassée.Attentiontou- tefois ! Il est toujours interdit de s’y promeneroud’ypique-niquer,car certainsarbresmaladesmenacent de tomber. Une étude conjointe avec Montlhéry va être relancée pour l’abattage et le remplace- ment des arbres concernés. travaux Passés, En cours, À venir
  26. 26. 26 économie locale26 actualités Du secteur des professionnels Ouverture d’une auto-école aux Échassons Depuis début janvier, Longpont a sonauto-école.Eneffet,«Longpont conduite » a ouvert ses portes au 13 de la voie du Mort Ru près d’Intermarché. LaurentetEstellevousyaccueillent dulundiauvendredide15hà19h, etlesamedide9hà13h,proposant des formations au permis B, AAC, voitureautomatique,BSR.L’auto-écoleformeaucode,avecenplusune offre de cours de code en ligne et des stages de code d’une semaine à différents moments de l’année. Contact 09 84 14 46 21 – longpontconduite@gmail.com Plus d’informations sur : www.longpontconduite.fr Un centre paramédical aux Échassons Le Centre Para-Médical des Échassons est ouvert du lundi au samedi de 9h à 20h sur prise de rendez- vous téléphonique. Vous serezaccueillisauseind’une équipe pluridisciplinaire à votre écoute compo- sée d’un pédicure podo- logue, d’une ostéopathe, d’une infirmière et d’une psychologue. Centre paramédical des Échassons Zac des Échassons – 3 voie du Mort Ru Manon Pata-Merci, Ostéopathe D.O. 06 22 72 30 02 - mpmosteo@gmail.com Betty Delphin, Infirmière libérale D.E. 06 49 61 31 80 - leapro@free.fr Sébastien Gauthier, Pédicure -Podologue D.E. 01 69 63 78 31- sebastien.podo@gmail.com AuroreTriquet,Psychologueclinicienne(enfant-ados-adultes-couples) 06 99 24 23 78 Concoursd’idéesàlacréation d’activité Pour la seconde année, la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge et l’Agence pour l’Économie en Essonne lancent le concours d’idées à la création d’activité.Cetteinitiativeaétémise en œuvre dans le cadre de la pro- motion de l’entrepreneuriat sur le territoire. Pour y participer, il faut : • être habitant du Val d’Orge, • avoir plus de 16 ans, •avoiruneidéedecréationd’activité. Il suffit de remplir le dossier en ligne sur le site www.agglo-valdorge.fr/ concours_idees_2014.html Les participants peuvent avoir un projet dans une des catégories sui- vantes : • économie sociale et solidaire, • éco-activité développement durable, • produits ou services innovants, •créationd’activitéparlesfemmes, • coup de cœur du jury. L’originalitéduprojet,maisaussison réalismeetlaqualitédesarguments du dossier, seront examinés pour départager les candidats. A gagner : Pour les finalistes : une journée de formation en communication. Pour les lauréats : des tablettes numériques. du 31 mars au 30 juin 2014 √ Vous habitez dans le Val d’Orge ■ Sainte-Geneviève-des-Bois ■ Brétigny-sur-Orge ■ Saint-Michel-sur-Orge ■ Morsang-sur-Orge ■ Fleury-Mérogis ■ Villemoisson-sur-Orge ■ Longpont-sur-Orge ■ Le Plessis-Pâté ■ Leuville-sur-Orge ■ Villiers-sur-Orge √ Vous avez plus de 16 ans √ Vous avez une idée ou un projet de création d’activité Concours d’idées à la création d’activité Participez au concours et gagnez des tablettes ! Inscription : www.agglo-valdorge.fr et www.essonne-developpement.com Informations au 01 69 72 84 83 Consultez le nouvel annuaire des entreprises longipontaines sur le site internet de la ville. Entrepreneurs et commerçants, pour vous inscrire, téléchargez et complétez le formulaire sur www. mairie-longpont91.fr(l’entreprisedoit être sise sur la commune).
  27. 27. 27 publicités C M J CM MJ CJ CMJ N CdV R-ECO - bassedef.pdf 1 12/03/13 16:38 Emplacement 1/10 disponible 10 parutions pour 490 € TTC Contactez le service communication au 01 64 49 67 31 Contactez-nous : 01 69 80 24 24 Le Château de Lormoy fait peau neuve ! Le Pavillon d’Orléans et le Château font l’objet d’une rénovation pour de nouveaux espaces de vie modernes et lumineux. 47-51 route de Lormoy 91310 Longpont-sur-Orge Séjours temporaires ou Longs séjours, N’hésitez pas à venir visiter le Château ! www.chateau-de-lormoy.com Maison de retraite médicalisée Au coeur d’un parc arboré de 2 hectares, le Château de Lormoy, maison de retraite médicalisée, accueille ses résidents dans la beauté d’ un environnement calme et privilégié. 27 69e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945 Le Maire, Philippe Hamon, le Conseil municipal et le Conseil municipal des enfants, ont l’honneur de vous inviter à la cérémonie commémorative le Jeudi 8 mai 2014 à 11 h 45 Place des Combattants et Victimes des Guerres Au cours de cette cérémonie, une gerbe sera déposée au monument aux morts, Un vin d’honneur sera servi au restaurant scolaire de Lormoy à l’issue de la cérémonie.
  28. 28. LE 25 MAI, EXERCEZ VOTRE POUVOIR : VOTEZ ! Qui gouvernera l’Europe ?

×