Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

VAL 119

5 vues

Publié le

Journal VAL 119 – 05/2015

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

VAL 119

  1. 1. Page12 Zoom sur…Page 4 dossier Page12 Zoom sur… Achetez une « baguette en attente » Pour un développement archi- tectural et paysager harmonieux Déploiement de la fibre optique N° 119 mai 2015 VIVRE À LONGPONT Bulletin municipal des Longipontains www.mairie-longpont91.fr 16 du au mai 30 VAL Programme à l’intérieur
  2. 2. Informations ÉTAT CIVIL Bienvenue à BOUYX Maxence né le 6 mars à Corbeil-Essonnes ROMAIN Josué né le 18 mars à Longjumeau WOUSSIDO William né le 19 mars à Longjumeau REINHARDT Lyam né le 23 mars à Arpajon Suite à un oubli dans le VAL précé- dent, nous souhaitons la bienvenue à Esther LAMARRE, née le 21 février 2015 à Longjumeau Ils nous ont quittés RULENCE épouse PETIT Marie-Claire, 77 ans, le 1er mars à Viry-Châtillon VERNILLET Émile, 91 ans, le 24 mars à Longpont-sur-orge Infos pratiques Vos élus municipaux Le Maire : Philippe Hamon Les Adjoints : Claude Collin, Viviane Greiner, Jean-Jacques Scherchen, Anne-Catherine Mehl, Pascal Amrhein, Frédérique Guerin, Jean-Claude Brunie, Christelle Pouliquen. Les Conseillers Délégués : Jean-Pierre Lentignac, Christian Clouard, Franck Fauvel, Dominique Desvignes. Votre députée : NathalieKosciusko-Morizetvousreçoit àLongjumeausurrendez-vousau102, rue du président François Mitterand. Tél. : 01 69 01 96 05 Fax : 01 64 49 86 83 Horaires d’ouverture de la mairie Lundi, mardi, jeudi : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h30 Vendredi  : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h Mercredi, samedi  : 8h45 à 12h Service social fermé le mardi Service urbanisme fermé le jeudi Horaires d’ouverture de l’agence postale communale Du lundi au samedi de 8h45 à 11h45 Horaires du cimetière communal Du 1er avril au 30 septembre de 9h à 19h Du 1er octobre au 31 mars de 9h à 17h Astreinte : 06 81 78 17 65 Prendre rendez-vous en mairie 01 69 01 68 18 ou via le site internet accueil@mairie-longpont91.fr Pourcontactervosélus: democratie.locale@mairie-longpont91.fr Pourpréserverl’environnementl’ensembledecedocumentestimprimésurdupapierCondatSilk100%recycléparuneentrepriselabelliséeIMPRIM’VERTetcertifiéePEFC. Modification du Plan Local d’Urbanisme Par délibération du 30 mars 2015, le conseil municipal a approuvé une procédure de modification du Plan Local d’Urbanisme, parallèlement à la révision en cours du PLU complet. Cettemodificationpermettra,pardes mesures plus rapides et localisées, de répondre aux objectifs triennaux fixés parl’État,entermesdeconstructionde logementssociaux.Estprincipalement concernée:l’ouvertureàl’urbanisation des secteurs de la Voie des Roches, des Buarts et des Frileuses. Cesmodificationsserontétudiéesavec la plus grande attention pour qu’un développementarchitecturalcohérent et homogène avec l’environnement proche soit respecté. Un cahier de concertation est à la disposition des Longipontains pour leur permettre de faire part de leurs remarques au sujet de cette modifi- cation du PLU. Le VAL Directeur de la publication Philippe Hamon Responsable de la rédaction Christelle Pouliquen Rédaction / Photographies Service Communication, avec le concours des services municipaux et des partenaires de la vie locale Maquette : Vanessa Briand Contact : s.deze@mairie-longpont91.fr Imprimerie RAS – 95400 Villiers-le-Bel Dépôt légal  : 2015/04 Longpont-sur-Orge fait partie de la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge. www.agglo-valdorge.fr Inscription scolaire • votre enfant est né en 2012, pour l’inscrireàl’écolematernellepour larentréedeseptembre2015,rendez- vous au service éducation en mairie. Documents nécessaires : • livret de famille • carnet de santé • justificatif de domicile • attestation CAF Pensez également à effectuer une préinscription pour les enfants nés en 2013 pour la rentrée 2016.
  3. 3. 3 éditoRIAL sommaire Expression des élus loisirs Retour en images Zoom sur… publicités Patrimoine P.18 P.14 P.8 P.10 P.19 P.17 • Les événements de mars et avril Le 8 mai 1945 • La Carte Jeune pour encourager l’autonomie • Résultats des élections Départementales, 2e tour • Longpont verte, Longpont propre • Classe verte et artistique •Achetezune«baguetteenattente» • Déploiement de la fibre optique • Les rythmes scolaires • 1er éco-festival Bulle d’Air, pour un monde durable • Concours d’écriture de nouvelles du Val d’Orge • Concert-découverte de création contemporaine • Programme de la médiathèque • L’aérographie, une nouvelle activité proposée par le CAL • La poésie s’affiche en ville Expression des groupes du Conseil municipal Encarts publicitaires de nos annonceurs Délibérations Retrouvez les comptes rendus des conseils municipaux sur www.mairie-longpont91.fr Dossier P.4 En tête-à-tête avec vos élus : Pour un développement archi- tectural et paysager hamonieux Chères Longipontaines, Chers Longipontains, C’est dans un contexte de rigueur extrême que nous avons élaboré notre budget pour 2015. Nous sommes pris « entre le marteau et l’enclume ». Entre la baisse drastique des dotations décidée par le gouvernement et l’augmentation imposée des dépenses (notam- ment par les nouveaux rythmes scolaires). Dans le respect de nos engagements de campagne, nous avons néan- moins décidé de ne pas augmenter le taux des impôts communaux. C’est là une volonté forte de préserver le pouvoir d’achat des Longipontains, déjà largement amputé par les augmentations d’impôts décidées par le gouvernement et les charges de tous ordres auxquelles ils doivent faire face. Notreprojetbudgétairepermetaussidemaintenirleniveaudesservices publics et des prestations de solidarité qui fondent notre collectivité. C’est par une juste priorisation des travaux et des dépenses, respectant d’abord les besoins des Longipontains, que cette difficile équation a pu être résolue. Comme vous pourrez le constater à la lecture des projets dans notre dossier « urbanisme/travaux », la priorité pour une bonne gestion est avant tout l’entretien du patrimoine communal, la préservation de nos biens collectifs. Lorsqu’on parle de maintien du service public, c’est là aussi dans un contexte mouvant, car la réforme des rythmes scolaires a for- tement bouleversé les équilibres. Riche de l’expérience de cette année, le service périscolaire a repensé l’organisation du temps d’accueil à partir de 15h45 comme vous pourrez le comprendre dans les pages suivantes. Les ateliers de découverte des sciences de la nature et de l’eau font partie des thèmes qui ont beaucoup attiré les enfants, sans craindre la rivalité des ateliers de jeux et de sports. C’est de bon augure pour la réussite de notre premier éco festival « Bulle d’air », entièrement dédié aux sujets et solutions concrètes « pour un monde durable ». Vous savez comme ce thème me tient à coeur, aussi j’espère vous retrouver nombreux en famille au fil des événements festifs, convi- viaux, ludiques et surtout, enrichissants, qui ont été préparés avec tous nos partenaires. Pour finir, permettez-moi à titre personnel de remercier les électeurs longipontains qui ont très significativement exprimé leur confiance dans l’équipe départementale à laquelle j’ai l’honneur d’appartenir. Croyez bien que Sophie Rigault et Nicolas Méary, que je connais bien, sauront guider notre Conseil départemental, avec l’ensemble de sa nouvelle majorité, dans le sens de l’intérêt des Essonniens. Philippe Hamon Maire de Longpont-sur-Orge
  4. 4. 4 dossier4 en tête-à-tête DOSSIER Élusavec vos Pourquoi avez-vous pris en charge ces délégations ? Les travaux, c’était mon domaine professionnel. Jusqu’en décembre 2013 j’étais économiste de la construction et gérant de mon entreprise. En septembre 2014, Monsieur le Maire m’a demandé de prendre égale- ment en charge l’urbanisme. L’évolution de l’espace urbain se fait aussi et surtout par un développement architectural et paysager. De plus, le contentieux dû aux infractions au code de l’urbanisme est géré par la police municipale et le service urbanisme, c’est pourquoi je m’occupe aussi des affaires courantes de la police municipale. Jesuisparailleursle1er adjoint,monrôleestdoncdeseconderleMaireen toutes circonstances, c’est pourquoi je suis très présent en mairie. Quel est votre constat sur les dossiers d’urbanisme ? Pour l’année 2014, nous avons comptabilisé les autorisations suivantes : •28 permis de construire, •81 déclarations préalables. LesdossiersdéposésontétéinstruitsàpartirduPlanLocald’Urbanisme(PLU) envigueur.Nousavonspuconstateràtraverscetexercicelesprobléma- tiquesquel’onpeutrencontreraveccePLU.Cesincohérencesconfortent notre démarche de révision du PLU actuel. (voir encadré page 2) Comment avez-vous abordé la question de la carence en logements sociaux ? La commune comptabilise 7 % de logements sociaux : l’objectif fixé est de 20 %. N’ayant pas atteint cet objectif pour la période 2008-2011, la commune avaitperdusondroitdepréemptionurbainauprofitdel’État.Aujourd’hui, la commune a récupéré ce droit. Ànotrearrivée,lenombredelogementssociauxàconstruireétaitde122 logements pour la période 2014-2016. Un nouvel arrêté préfectoral fixe ce nombre à 92. À ce jour, nous comptabilisons 15 logements sociaux construits pour la période triennale 2014-2016. D’autres projets en cours nous permettront d’atteindre l’objectif fixé par l’État.IlestnotammentprévudanslefuturquartierdesFoliesSudd’implanter 80 logements, dont 40 logements sociaux. Après avoir présenté le projet aux Longipontains lors d’une réunion publique, l’aménageur a déposé sa demandedepermisd’aménager,quiestactuellementencoursd’instruction. Toutefois, le PLU actuel impose 50 % de logements sociaux pour tout projet qui prévoit la construction de plus de deux logements. Cette règle décourage les porteurs de projets. Pour un développement architectural et paysager harmonieuxClaude Collin 1er adjoint En charge des travaux et de l’urbanisme Interview de 3 Le lavoir de la rue Darier
  5. 5. 5 dossier 5 Quel est votre constat concernant les constructions illégales ? La commune compte à ce jour plus de 80 dossiers concernant les infractions au code de l’urbanisme en matièredeconstructionsillégales.Cesconstructionset installationsquienfreignentlesrèglesd’urbanismesont situées dans les zones classées agricoles et naturelles de la commune. Lesprocéduresjudiciairessontsystématiquementlan- cées. Les jugements ne sont pas systématiquement appliquésparl’État,notammentconcernantlesdémo- litions. Toutefois, nous appliquons les amendes et les astreintesimposéesdanslejugement,cequipeutêtre dissuasif. La lenteur administrative et les incohérences législatives font qu’aujourd’hui nous n’avons pas les outils nécessaires pour contrer ces installations illégales de façon efficace et rapide. Outre, le problème d’illégalité de ces installations, les acquisitions de ces terrains se font en détournant le droitdepréemptiondel’État,pardonationparcertains notaires de province, sans que nous soyons informés. Nousavonssaisiàplusieursrepriseslesservicesdel’Étatà cesujet,maisnosquestionnementsrestentsansréponse. Ladénaturationetlapollutiondessolsqu’entraînentces pratiquessontdes problématiquesenvironnementales, paysagèresetpatrimoniales,inquiétantespourlafaune et la flore de notre commune. Quels travaux ont été réalisés depuis votre arrivée? Sur la question essentielle du stationnement : • Démolition du Bar des 3 Communes (travaux initiés parl’anciennemunicipalité),zonequidevraitêtreamé- nagée en parking ; •Agrandissement(sanscouped’arbre)duparkingdes Échassons, à la demande des riverains et des familles fréquentant l’école voisine (1) ; •Réfection du parking des Garences ; • Création du parking dit du « Pré à l’âne », voie des Prés neufs ; à ces travaux prévus par l’ancienne muni- cipalité, nous avons ajouté l’éclairage et un portique pour barrer l’entrée aux camions et caravanes ; une caméraserainstalléeprochainementpoursécuriserce lieufréquemmentsoumisàdesactesdevandalisme. (2) Sur l’entretien du patrimoine communal : •Mise en valeur du lavoir de la rue Darier (3) ; •Fermeturedelaparcellecommunaleanglechemin des Gaudrons et rue de la Tourelle, qui était devenue une décharge publique ; •Retrait des tags sur l’ensemble de la commune ; • Reprise du mur de la voie des Prés neufs, suite à la création du parking du « Pré à l’âne » ; • Changement des rideaux de la salle polyvalente des Échassons et de la mezzanine au gymnase à la demande des associations utilisatrices ; •Changementdesportesd’issuesdesecoursaugym- nase ; • Réfection de l’ancien local bouliste pour installer le club artisanal ; •Réfection des logements des gardiens du gymnase et des Échassons ; • Mise en peinture des trois classes de la maternelle Lormoy ; • Mise en place de cinq poubelles et distributeurs de sacs à déjections canines ; • Déménagement du bureau de poste dans la galerie d’Intermarché, à la demande de nombreux Longipontains. 1 Le parking des Échassons 2 Le parking du Pré à l’Âne
  6. 6. 6 DOSSIER6 Pour le centre communal Jean Ferrat, des travaux étaient non prévus et non financésdanslaconstructiondel’école: •aucunaménagementextérieurn’était prévu,particulièrementlacréationd’un trottoiraudroitdel’écoleJ.Ferratetd’un garage à vélos (4) ; •maisaussiintérieur:posedestoresdans lessalles,installationdelabanqueselfdu réfectoireélémentaire,aménagements de la cour. Rappelons que ce projet d’école primaire, initié par l’anciennemunicipalité,étaittropanticipéparrapport à la démographie de la commune, même si la partie accueilsdeloisirsétit,elle,totalementjustifiée.Ceprojet n’était pas financé et il a couté trop cher. Quels sont les sujets récurrents sur lesquels les Longipontains vous interpellent ? Nous avons quotidiennement des demandes, et avec le directeur des services techniques, nous mettons tout en œuvre pour les traiter rapidement. Plusieurs possibilités pour nous signaler un pro- blème ou poser une question : envoyez un mail à democratie.locale@mairie-longpont91.fr(précisezvotre quartier/adresse), ou venez ou téléphonez à l’accueil de la mairie au 01 69 01 68 18. Quelques exemples des réunions de quartier déjà menées à la demande des riverains : •Rue Julien Hébert, concernant le retrait d’un coussin berlinoisprovoquantdesvibrationsdansleslogements avoisinants (5) ; • Rue de la Tourelle, concernant la réduction de la vitesse, nous allons créer des chicanes, comme cela existe par exemple chemin de la Tourelle ou rue de Leuville ; •SquareMauriceRavel,concernantlafaisabilitéd’un aménagementd’entréetraversantledomainepublic, lacommuneetlesriverainsontrépondunégativement à cette demande pour des raisons de sécurité ; •VoiedesPrésneufs,concernantlaréfectiondesaires de stationnement, l’étude est en cours ; • Centre-bourg, pour la sécurisation des rues Darier et de Paris et les problèmes de stationnement place des Combattants. rue de Paris, nous allons réaliser un aménagementpourréduirelavitesse;rueDarier,nous avonsrelancél’étudeauprèsduConseildépartemental; pour le stationnement, nous pensons à un réaména- gement de la place. Quels sont les travaux prévus en 2015 ? Comptetenudesfacturesrestantàréglerpourl’espace communal Jean Ferrat, de l’endettement de la com- mune, des baisses de dotations de l’État et du fait que nousnousrefusonsàaugmenterlesimpôts,nousavons été contraints à faire des choix. Lesprioritésontétéainsidéfinies:réfectionetmiseaux normesduRAM(Relaisd’assistantsmaternels)etaména- gementd’unesallepourlesassociationsdansleslocaux del’ancienaccueildeloisirsélémentaire;travauxd’ur- gencedanslabasilique;réfectioncomplètedescourts detennis;créationdenouveauxlocauxpourlapolice municipale à la place du local actuellement occupé par la Société Historique (déménagée dans la salle actuellementoccupéeparlapolicemunicipale)avec un local sécurisé pour le serveur de vidéoprotection. L’installationdecamérasdevidéoprotectionseraréalisée dèscetteannéecommeprévudansnotreprogramme électoral.Notrecommunesubitbeaucoupd’incivilités: volsdevoitures,cambriolages,dégradations,etc.Avec unbureaud’étudeetleresponsabledelapolicemunici- pale,nousavonsdéfinilesemplacementsdescaméras, validéslorsd’uneréunionaveclacommissaired’Arpajon JenniferLattayetleMajordepoliceSébastienRodriguez, référentsûreté.(6)Autotal,25camérasserontinstallées en trois phases, 9 caméras seront posées dès cette année. Ces travaux sont financés par l’État pour près de la moitié des frais. 4 Le trottoir de l’école Jean Ferrat 6 Réunion Sécurité à la mairie 5 L’abribus rue Julien Hébert
  7. 7. 7 dossier 7 Et pour ce qui concerne la voirie, y aura-t-il des réali- sations en 2015 ? Les travaux de voirie et d’assainissement sont de la compétenceduVald’Orge,en2014lemontantalloué étaitde190000€,sommedéjàentièrementdépensée à notre arrivée en mars 2014. Cette année la somme allouée est de 365 000 € TTC. Voicilalistedesprincipauxtravauxretenusavecl’agglo- mération : • Aménagement des terre-pleins route de Montlhéry (en cours) (7) ; • Nettoyage de l’allée des Marronniers (en cours) (8) ; •Créationd’untrottoirentrelarueJ. HébertetlechemindesDouvières; • Réalisation d’enrobés sur les trot- toirs de l’allée des Charmes et de l’impasse de la Prairie ; •Retrait de la zone pavée entre le 40delaruedeLormoyetleparking de l’école ; •Sécurisationdupassagepiétonen sortie du parking de Lormoy ; • Réfection des espaces verts à l’entrée du clos du Perray ; •CréationdeplacesdestationnementruedeVilliers; •Pose de barrières de voirie à l’angle des chemins de Biron et de la Guayère ; • Changement du côté de stationnement rue de la Source ; •Aménagement pour ralentir la vitesse rue de Paris ; • Création de stationnement en alternat rue de la Tourelle ; • Création d’un massif fleuri à l’entrée de la voie des Prés neufs avec un entourage en pavés et la création de nouvelles bornes avec des chaînes ; •Création de trottoirs en face du 62 rue de Leuville. Un mot de conclusion ? Lesbeauxjoursarrivant,jevoudraisrappelerquelques règles de bon voisinage. •Leshabitantssonttenusdetaillerleursarbresouautres végétaux dont les branches et les feuilles dépassent sur le domaine public et gênent la visibilité ainsi que la circulation des piétons, des cyclistes ou des auto- mobilistes. Les habitants doivent également maintenir leur trottoir propre. •Chacundoitveilleràcequelatranquillitédesesvoisins ne soit pas troublée par le bruit : utilisation d’appareils audiovisuels, d’instruments de musique, d’appareils ménagers, d’outils géné- rant du bruit. Les travaux de bricolage ou de jardi- nagesontautoriséslesjours ouvrablesde8h30à12het de14hà19h,lessamedisde 9hà12hetde15hà19h,les dimanchesetjoursfériésde 10h à 12h. • Il est interdit de brûler, à l’air libre ou dans des incinérateurs individuels, les déchets ménagers ou assimilés. De même, il est interditdebrûlerlesdéchetsvertsetlebois.Seulsysont autoriséslesagriculteursetlespropriétairesd’unterrain d’une surface supérieure à un hectare. • Tout dépôt sauvage de déchets ou de détritus de quelque nature que ce soit, ainsi que toute décharge brute de déchets ménagers ou de déchets issus des activitésartisanales,industriellesoucommercialessont interdits et passibles de poursuites pénales. •Lesdéchetsménagers,lesencombrantsetlesvégé- taux doivent être déposés sur l’espace public les jours prévus à cet effet (ou la veille au soir) et seulement ces jours-là. • Les chiens ne peuvent circuler sur la voie publique que tenus en laisse. Leurs propriétaires sont tenus de prendre toutes les mesures propres à préserver la tran- quillité de leurs voisins. • Nous vous rappelons que sauf marquages au sol spécifiques, la commune est soumise aux règles du stationnementalterné:du1er au15dumoiscotéimpair et du 16 au 31 coté pair. • La commune est soumise à la règle des 50km/h et même certaines zones à 30 km/h. Merci de respecter ces limitations, la sécurité de tous en dépend. Je tiens à remercier Sirin Calik, Responsable du service urbanisme,StanislasSavelli,Directeurdesservicestech- niques et Dominique Join, Responsable de la police municipale, pour leurs grandes compétences profes- sionnelles et leur efficacité au quotidien.7 Aménagements de la route de Montlhéry 8 L’allée des Marronniers
  8. 8. 8 Retour en images8 Retour sur mars avril& ➤ Concert du printemps des poètes 18/03 ➤ Repas de printemps du service seniors 17/03 ➤ 11e rencontresthéâtralesdelaFNCTA12-13-14/03 ➤ Concert au profit des enfants péruviens 14/03
  9. 9. 9 Retour en images 9 ➤ Soirée cabaret contes et chansons 3/04 ➤ Heure du conte à la médiathèque 8/04 ➤ Élections départementales les 22 et 29/03 ➤ CarnavaldesécolesdeLormoyetFerrat27/03➤ Soirée choucroute des deux AMAP 21/03 ➤ C’est Guignol ! dans le parc des Garences 8/04
  10. 10. 10 Zoom sur…10 La carte jeune est destinée aux Essonniens de 16, 17 ou 18 ans. En 2014, près de 28 000 jeunes Essonniensontchoisid’enbénéficier. C’est vous qui décidez ! Miseenplacedepuisplusde10ans, laCartejeunepermetaux16-18ans d’être accompagnés dans la réali- sation de leurs projets. Depuis deux ans, elle est gratuite, plus moderne avecsacarteprépayéeetsonporte- monnaieélectroniquede140€/an, etproposeplusieurspacks,auchoix, permettantparexempledefinancer une partie du permis de conduire, des titres de transports, du BAFA… Autant de possibilités d’acquérir davantage d’autonomie grâce à un bouquet d’offres encore plus diversifié cette année. Sans oublier l’exclusivité,pourles16ans:lepack numériquevousproposedebénéfi- cierd’unetabletteoud’unnetbook quivousaccompagnerapartoutet dans toutes vos démarches grâce à ses applications dédiées. Choisissez 1 pack selon votre âge et vos envies Le pack numérique À 16 ans, vous pouvez avoir l’exclu de la tablette Acer Iconia One 8 (ouéquivalent)oudunetbookAcer AspireV3(ouéquivalent)encumu- lant les 3 années de la Carte jeune. Pasdecarteprépayée,maisvousaveztous les avantages de la Carte jeune jusqu’à vos 18 ans. Le pack prévention conduite Vousfinancezunepartiedevotrepermisdeconduire(auto,moto,conduite accompagnée)oudevotreassurancevoitureauprèsdenospartenaires affiliés. Le pack mobilité Vous réglez une partie de votre titre de transport en Île-de-France : carte Imagine’R,transportsOptile,enFranceetdanslemondeparlesagences de voyages partenaires. Le pack santé et découverte Vous réglez une partie de vos frais de santé, votre BAFA, PSC1 ( premiers secours), l’adhésion à un club sportif, une école de musique ou d’arts plastiques… et aussi vos manuels scolaires et vos achats de papeterie. Lacartejeunepeutêtrecommandéejusqu’enseptembre.Sonoffreetson fonctionnement vous sont détaillés dans le nouveau portail jeune ouvert par le Conseil départemental de l’Essonne : yatou91.fr jeunePourencourager autonomie cartela l’ 29/03/2015 Bureau 1 Mairie Bureau 2 Salle Échassons Bureau 3 École Échassons Bureau 4 Lormoy Bureau 5 Jean Ferrat Total voix % voix % voix % voix % voix % voix % inscrits 873 894 869 909 941 4 486 votants 381 43,64 470 52,57 385 44,30 317 37,87 451 47,92 2 004 44,67 nuls 12 3,15 9 2,36 4 1,04 3 0,95 8 1,77 36 1,80 blancs 23 6,04 28 5,96 19 4,93 16 5,05 20 4,43 106 5,29 exprimés 346 39,63 433 48,43 362 41,66 298 32,78 423 44,95 1 862 41,51 N. Méary S. Rigault 212 61,27 256 59,12 228 62,98 181 60,74 283 66,90 1 160 62,30 I. Catrain M. Pouzol 134 38,73 177 40,88 134 37,02 117 39,26 140 33,10 702 37,70 Les résultats du 1er et du 2e tour sont disponibles sur www.mairie-longpont91.fr rendez-vous sur Préservatifs gratuits en pharmaciesur présentation de la Carte jeune Résultatsdes Électionsdépartementales : 2e tour
  11. 11. 11 Zoom sur… 11 vertelongpont longpont et artistique classe verte Les classes de CM2 des Échassons sont parties une semaine en classe transplantée à Sarzeau dans le Morbihan.Auprogramme:théâtre, ornithologie, aquarelle, et décou- verte de la faune et la flore des plages bretonnes. « Notre classe a fait du théâtre. La pièces’intitule«Laquerelledesdeux lézards », d’après un conte africain d’AmadouHampâtéBâ.Notrepro- fesseurétaitFred.Çam’abeaucoup plucarnousavionstousunrôle.Nous faisionsuntravailencommun.Nous avons appris de nouvelles choses chaquejouretc’étaitamusant:on devaitfairedesscènes,dumimeet l’histoirequ’ondevaitjouer.Laclasse découvertenousarapprochésdes autres élèves et de nos professeurs. Onvoyaitlavied’unautreœil,sans nosparents.Siondevaitlerefaire,ce seraitavecjoie!».— Quentin Bottet Depuisl’anderniernotrecommune participe en partenariat avec le Conseildépartementalàl’opération Essonneverte-Essonnepropre(EVEP) autourd’unobjectifprincipal:sensi- biliserlegrandpublicetlesscolaires àlaprotectiondel’environnement et au cadre de vie. Cette manifes- tation vise à développer le sens de l’éco-citoyenneté chez les jeunes, et moins jeunes, Longipontains. Alors à vos gants et sacs poubelle ! À l’initiative du Conseil Municipal desEnfants,venezseul,enfamilleou entre amis participer au grand net- toyagedeprintempsdevotrequar- tier.Cesopérationsaurontlieulelundi de Pentecôte 25 mai après-midi. Rendez- vous à 15h selon votre quartier : devant la mairie,lecentrecommunalJeanFerratou lasallepolyvalentedesÉchassons.Vosélus vousdistribuerontlematérielnécessairefourni parleConseildépartemental.Ungoûteret undiplômed’éco-citoyenserontoffertssà tous les nettoyeurs à 17h à la salle J. Ferrat. Outrecetteoccasion,rappelonsquenous avons besoin de chacun pour maintenir la communeproprechaquejour.Uneéquipe de trois agents à temps plein nettoie les 42 km de voirie que compte le territoire de la commune. En 2014, ils ont ramassé 314 tonnes de déchets dans les rues, en comptant les dépôts sauvages bien trop nombreux. 60 poubelles sont à votre disposition dans la com- mune, 60 solutions pour ne pas jeter vos déchets sur la voie publique. « Je suis parti en Bretagne, cette belle région de verdure, avec la classe. J’ai tout aimé mais en particulier l’ornithologie. J’ai retenu beaucoup de choses car j’ai pu observer les oiseaux à la longue-vue. J’ai aussi aimé le théâtre et puis les petites balades que l’on faisait pendant la semaine sur laplage.C’étaitamusantcarjeramassaisdes«montagnesvides»(petits coquillages qui se collent aux rochers) et de beaux galets. ». — Mattéo Vacher «À6h30,nousavionsrendez-vous, levendredi6février,devantl’école oùuncarallaitnoustransporterpen- dant environ huit heures. Après ce long trajet, nous sommes arrivés au centred’accueiletnousavonsvisité noschambres.L’environnementétait nouveau pour moi : rien à voir avec les autres plages, une faune et une flore complètement différentes, des pins maritimes, des oiseaux et parfois même des poissons. C’était calme. Parfois l’air était froid et il y avait du vent, beaucoup de vent. L’aquarelle a été l’une des activités : nous devions dessiner la plage mais comme on levoulaitauniveaudescouleurs.Onpouvaitfaireunpaysageréeloufan- tastique.Ilyaaussieudel’ornithologie;noussavonsàprésentreconnaître laplupartdesoiseauxdugolfe:goélandsargentés,bernachescravants... Nous allions souvent sur la plage, à marée basse ; il y avait des crevettes, des moules, des huîtres, des bigorneaux et des algues. Hélas, nous avons quitté la Bretagne pour retourner à Longpont. Cette classe découverte a été très enrichissante. ». — Élouan Gaborieau propre 1 2015 1995ESS ONNE VERTE ESSONNE PRO PRE 200tonnesdedéchets ramassés chaqueannée ! PROGRAMME • du 1er avril au 28 juin 2015
  12. 12. 12 Zoom sur…12 ➤Degaucheàdroite:AminaStitou(bénévoleM&M), Anne-CatherineMehl,PascalSammartanoetGwen (Le Fournil de la Basilique), Roland Franquemagne, Fatiha Assal et Jean-Jacques Scherchen attente « achetez » baguetteune en fibrede la En 2013, le Val d’Orge a décidé de participerfinancièrementaudéploie- mentd’unnouveauréseauTrèsHaut Débitenfibreoptiquedansleszones ditesgrises,c’est-à-direlescommunes etquartiersoùlesdébitssontglobale- mentinférieursà2megabits/seconde. Pour Longpont, cela concerne le Centre et Guiperreux. Les travaux ont démarré fin 2013 et le réseau est sur le point de devenir opérationnel. Si les particuliers devront attendre l’été 2015 pour profiter duraccordementtrèshautdébit,touteslesentreprisesdes quartierscouvertssontquantàellesdéjàraccordableset peuventd’oresetdéjàbénéficierd’offresconcurrentielles de services très haut débit pour les professionnels. Professionnels : Vous êtes raccordables Si vous êtes un professionnel, pour profiter des offres Très Haut Débit vous pouvez contacter François Maritano, Directeur de projet à fmaritano@tutor.fr L’opération « baguette en attente » est la transposition françaiseduconceptitalien«Uncaféenattente»crééil yadéjà4ans.LeprojetlancéenFrancedébutmai2013 a pris de suite de l’ampleur. Ce grand mouvement de générositéconsisteàoffrirauxplusdémunisdesbaguettes de pain prépayées par un client anonyme. Inspirésparcetteactiondesolidarité,leCentreCommunal d’ActionSociale(CCAS),l’AssociationMondeenMarge MondeenMarche(M&M,avecAminaetSerourinitiatrices du projet) et les deux boulangeries de notre commune ont décidé de joindre leurs forces pour mettre en place l’opération « baguette en attente » à Longpont. Pour RolandFranquemagne,PrésidentdeM&M,«Touslesjours onmangedupain,etpourcertainesdenosfamillesleprix du pain peut représenter jusqu’à 10% de leur budget ! », confit-il. Le principe est simple. Au moment d’acheter votre baguetteleboulangervousproposerad’enacheterune deuxième qui sera donnée à une famille longipontaine en grande difficulté. déploiement optique PourAnne-CatherineMehl,maireadjointeencharge de la démocratie locale et déléguée auprès de l’Association M&M : « Coluche disait : « C’est pas vraimentdemafautesiy’enaquiontfaim.Maisça ledeviendraitsionychangeaitrien.».Nousn’avons pastouslesmêmes«raisons»d’êtresolidaires,mais ils’agittoujoursd’uneréactiond’indignationfaceà lamisère,d’unevolontédevenirenaideàceuxqui sontencemomentdansladifficultéetlasouffrance. Cette opération « baguette en attente » est une action solidaire simple et efficace, nous comptons surlagénérositédesLongipontainspourqu’ellesoit une réussite. ». Pour tout renseignement sur l’attribution : Fatiha Assal – Responsable du service social 01 64 49 61 02 Particuliers : vous serez raccordables courant 2015 Sivousêtesunparticulier,deuxcasdefigures’offrent à vous : • Vous habitez en maison individuelle : votre rac- cordement sera réalisé par votre opérateur actuel ou celui que vous aurez choisi à partir du Point de Branchement Optique situé dans la rue. Une pla- quette avec toutes les informations utiles (éligibilité, démarches, contacts) vous sera prochainement distribuée. •Voushabitezdansunlogementcollectif:lesparties communesdevotrelogementdoiventimpérative- ment être équipées en fibre optique. Pour ce faire, uneconventiondoitêtreétablieparvotresyndicde copropriétéouvotrebailleuretvotéeenassemblée générale. Cette démarche est absolument néces- saire pour le raccordement de votre logement. En cas de doute, n’hésitez pas à vérifier auprès de votrebailleurousyndicqu’elleabienétéeffectuée. Contact Philippe Louis – plouis@tutor.fr tél : 09 73 01 11 82 / 09 73 01 11 83 Pour en savoir plus : www.agglo-valdorge.fr Tél. : 01 69 72 18 00
  13. 13. 13 Zoom sur… 13 rythmes scolaires les Un planning concerté et amélioré Le 6 février dernier, la commission scolaire élargie (représentants des parents d’élèves de l’AAPEL et de la FCPE, les directeurs des écoles et les élus des commissionsscolaireetpériscolairedelamajoritéet del’opposition)s’estréuniepourdiscuterdel’oppor- tunité de changer l’organisation du temps scolaire. Après analyse des questionnaires distribués aux famillesrecueillantleursaviset souhaits,seuls30%ont répondu,etdemanièrequasiégaleentrelemaintien duplanningactueletlalibérationd’unaprès-midipar semaine. La commission est également partagée : deux écoles maternelles pour libérer un après-midi, les trois écoles élémentaires et une maternelle pour garder les mêmes horaires. Même schéma pour les associations de parents d’élèves : une fédération souhaitant maintenir les mêmes horaires, une autre partagée (trois représentants pour libérer un après- midi, contre un pour le schéma actuel). Faceàunedécisionaussiimportantepourlesélèves etleursfamilles,etprenantencomptetouteladiver- sité des observations exprimées, Monsieur le Maire et l’équipe municipale ont décidé de conserver les horaires d’école actuels pour les deux prochaines annéesscolaires.Ensuite,ledécretprévoitpourtoutes les communes (l’Inspection de Circonscription avait proposéàLongpontunepossibilitédechangement au bout d’une année seulement suite au refus non justifiédel’InspectionAcadémiqued’autorisernotre communeàbénéficierdel’assouplissementHamon du 7 mai 2014) la possibilité de changer d’organi- sation si elles le souhaitent au bout de trois ans d’expérimentation. Riche de l’expérience de cette année, le service périscolaire a repensé l’organisation du temps d’accueil entre 15h45 et 19h. Les lundis, mardis et jeudis, entre 15h45 et 16h30 sera proposé un temps de goûter, récréation et des mini-ate- liers. Les enfants pourront profiter des activités, s’accorder un temps calme ou se dépenser à l’extérieur. Ce temps restera gratuit. Puis de 16h30à17h30,l’enfantpourrarester avec l’équipe d’animation périsco- laire, ou suivre l’étude, et rejoindre ensuite le périscolaire jusqu’à 19h. Ces services resteront payants. Le vendredi, l’étude sera supprimée de manière à pro- poser des ateliers (NAP) sous la même forme que ceux existantaujourd’hui.Uneinscriptionserademandéepour validerlaprésencedevosenfantspendanttoutlecycle. Ce temps compris entre 16h30 et 17h30 sera gratuit. De 17h30à19hsuivraletempsd’accueilpériscolairepayant. Depuisnovembre2014,undécretmodifiantlesdéfinitions destempspériscolairesetextrascolairesplacelemercredi après-midisousuntempspériscolaireetnonplusuntemps d’accueildeloisirs(pendantlesvacancesuniquement). Ce changement permet à la commune de mettre en place une étude surveillée par un animateur, de 16h30 à 17h30, le mercredi également, et de répondre ainsi à la demande de nombreuses familles. En revanche, les goûtersn’étantpasfournisparlacommunesurlestemps périscolaires, les parents devront penser à en mettre un dans le cartable de leurs enfants les mercredis aussi. LUNDI périscolaire enseignement pause méridienne enseignement Goûter Mini-ateliers tempslibre périscolaire MARDI périscolaire enseignement pause méridienne enseignement périscolaire MERCREDI périscolaire enseignement pause méridienne périscolaire JEUDI périscolaire enseignement pause méridienne enseignement Goûter Mini-ateliers tempslibre périscolaire VENDREDI périscolaire enseignement pause méridienne enseignement périscolaire 7h30 8h30 11h45 13h45 15h45 16h30 17h30 19h 7h30 8h30 11h45 13h45 15h45 16h30 17h30 19h 7h30 8h30 11h30 13h30 19h 1 Étude : uniquement pour les élémentaires étude1 étude1 étude1 étude1 NAP
  14. 14. 14 loisirs14 Brèves culturelles &associatives Participez au concours d’écriture de nouvelles du Val d’Orge ! Initié en 2010, le concours d’écritures de nouvelles organiséparlamédiathèquedeVillemoisson-sur-Orge change de formule pour sa 4e édition et s’agrandit. TouteslesmédiathèquesduVald’Orgeinvitentcette annéeleursusagersetleshabitantsdetouteslesvilles de l’Agglomération et de leurs environs à laisser libre cours à leur imagination dans ce grand concours d’écriture.Uneseuleconsigne:débutersonrécitpar la phrase « Je n’avais dans ma poche qu’un crayon et un carnet ». Un beau point de départ qui promet les plus belles des histoires… Afin de permettre à tous de participer, quatre caté- gories:enfants(-12ans),deuxcatégoriesadolescents (12-14 ans et 14-18 ans) et adultes. L’écriture à plusieurs mains est également autorisée (3personnesminimum)etauradroitàunedistinction spécifique. Tous les styles, et tous les bons mots, sont permis : du polar au fantastique en passant par le registre romanesque ou historique. Àpartirdu15avril2015,lesparticipantsauront4mois pour rédiger leur nouvelle de 8 pages. Chaque copie devra être remise en main propre avant le 15 juillet 2015 à l’une des 12 médiathèques du Val d’Orge et envoyée en simultané par mail à la médiathèque de Villemoisson-sur-Orge. Les manuscrits peuvent également être déposés à l’agglo du Val d’Orge. Les écrits les plus origi- nauxetaudacieuxseront récompenséspardenom- breux cadeaux (livre, bd, dvd, bon d’achat…) lors d’unegrandesoiréefestive programméeàl’automne prochain. L’histoire ne fait doncquecommencer… Infos et inscriptions Médiathèque Andrée Chedid 6, avenue des Gardes Messiers 91360 – Villemoisson-sur-Orge – Tél. : 01 69 04 67 06 mediatheque-villemoisson@agglo-valdorge.fr Jen’avaisdans mapochequ’uncrayon etuncarnet... Du 15 avril au 15 juillet 2015 Concours d’écriture de nouvelles Médiathèques du Val d’Orge Licences1-1058143/3-1046701 www.lireenvaldorge.fr Premièreéditiondel’écofestivaldu16au30mai « Bulle d’air », pour un monde durable La municipalité programme un nouveau festival sur la seconde quinzaine de mai pour parler du déve- loppement durable et des thèmes importants pour notre avenir : les questions sociales, économiques, environnementales et les principes de solidarité. Auprogramme:visitedesAMAPdeLongpont,atelier d’extractiondemieletdégustation,Conférencesurla COP21etleclimatavecFranckChauveau,soiréedes ateliers contes sur le thème de la nature, sortie à vélo dans le parc de Lormoy avec la police municipale, stage de danse africaine, atelier de fabrication de fours solaires, séance ciné goûter avec la projection du film « Bonobos », exposition « le miel et les produits delaruche»,conférencesurleprogrammePhyt’eaux cité, ateliers contés de Dédé sur le tri sélectif, grand nettoyage de printemps citoyen et collectif dans les quartiers, initiation à l’ornithologie, atelier livres pliés à la médiathèque, club lecture sur le thème de l’envi- ronnement, soirée jeux de société sur le thème du développementdurableavecleBaràjeuxdel’Orge… La journée de clôture du 30 mai : spectacles pour les enfants, concerts pour les plus grands, ateliers de couture créative avec Hélène, Minigolf, prêt de jeux collectifs en bois, circuits d’accrobranche dans les arbres, essais de vélos à assistance électrique, ateliers de fabrication d’abris à insectes et de « lumibox »… Retrouvons-nous en famille ou entre amis pour ce moment de partage aussi festif qu’instructif dans les salons et le parc du Château de Lormoy le samedi 30 mai de 14h à 18h. Retrouvez le programme complet sur la plaquette jointeàceVALetsurlesitewww.mairie-longpont91.fr
  15. 15. 15 loisirs 15 Concert-découverte de création contemporaine L’école muni- c i p a l e d e musique pro- pose un concert- débat autour de la musique contemporaine et improvisée. Il y aura notam- ment au menu, une pièce créée pour cette occa- sion par les élèves de la classe de musique de chambre de Joël Schemer, conduite et dirigée par Dominique Deyris, compositeur, per- cussionniste, spécialisée en MAO (musique assistée par ordinateur), et pédagogue, invitée tout au long de cette année par l’école. La « Batucapal », ensemble issu du conservatoire de Palaiseau, partici- peraégalementàcetévénementet nousferadécouvrirsonuniversdebat- teursdécalésparunecréationguidée par Philippe Maujean, professeur au conservatoire de Palaiseau, respon- sableetcréateurdela«Batucapal». Viendrontensuitecommeentremets, despiècesdurépertoirecontempo- rain, courant XXe , par les élèves de l’école de Longpont. Pour clore ce concert, un échange aveclepublicseraproposépourfaire un tour d’horizon sur les ressentis et émotions provoqués par ce type de musique vivante et colorée. CommedisaitLaoTseu:«L’important est de bien faire les choses sans se prendre au sérieux ». Samedi 10 mai à 15h30 en salle du Conseil, entrée libre. Le programme de votre médiathèque au mois de mai MÉDIATHÈQUE – www.lireenvaldorge.fr – Tél. : 01 69 01 41 44 Chemin de derrière les murs – 91310 Longpont-sur-Orge mediatheque-longpont@agglo-valdorge.fr 3p’titesnotes «Uneguitare,descomptines,deschansonsetdesobjets sonores à manipuler… » avec Marie-Claire Trochard Mercredi 13 mai à 10h30 à la médiathèque De 12 mois à 5 ans – Gratuit sur réservation. Atelier « Chez Dédé » avec Clément Turin Ilétaitunefoisledéveloppementdurable:unedrôledeversiondestrois petitscochons,l’étrangehistoiredesversdeterred’unrichepropriétaire etlesmésaventuresdelafamilleConsotro,sontautantdeprétextespour entameruneréflexionsurledéveloppementdurableaveclesenfants. Mercredi 20 mai de 16h à 17h salle Jean Ferrat De 6 à 10 ans – Gratuit sur réservation. Soirée de l’atelier conte du Val d’Orge dirigé par Philippe Charentin Les contes sont comme les arbres : enracinés dans la terre et la tête dans les étoiles. Venez écouterlesconteursduVald’Orgeetlaissez-vous emporter par leurs histoires. De la sagesse des arbres millénaires aux yeux de Margot qui ont le goût du péché, de l’illusion à la réalité, de la ressemblanceàladifférence,laparoles’égrène et sème les graines de la connaissance mère de la tolérance. Vendredi 22 mai à 20h30 salle du Conseil Public familial à partir de 8 ans - Entrée libre et gratuite. Ateliers loisirs créatifs : du pilon au hérisson ! Faîtesdelarécup!Veneztransformersansdécou- page, des vieux livres en objet de décoration. Vendredi 29 mai de 16h à 17h à la média- thèque - Public familial à partir de 5 ans - gratuit sur réservation. Club lecture Junior Viens présenter tes livres préférés, lire des extraits, échangeraveclesautresetprofiterdeleursconseils de lectures ! Samedi 30 mai à 10h à la médiathèque – de 8 à 12 ans – Gratuit sur réservation. Entrée libre - Chemin de derrière les murs Renseignements : 01 69 01 41 44 mediatheque-longpont@agglo-valdorge.fr LE CLUB LECTURE Prochaine rencontre Samedi 30 mai de 10h à 11h à la médiathèque Livres - BD - Mangas Viens présenter tes livres préférés, en lire des extraits, échanger avec les autres et Dans le cadre de l’éco-festival Bulle d’Air, sur le thème « Nature et développement durable » DU PILON AU HÉRISSONVENDREDI 29 MAI 2015DE 16H À 17HATELIER LIVRES PLIÉS PROPOSÉ PAR LE SERVICE CULTUREL ET LA MÉDIATHÈQUE DANS LE CADRE DU FESTIVAL BULLE D’AIRPUBLIC FAMILIAL PUBLIC FAMILIALGRATUIT. PARKING DE LORMOY,PAR LE CHEMIN DE DERRIÈRE LES MURS MEDIATHEQUELONGPONTAGGLOVALDORGE.FR TÉL. : 01 69 01 41 44 Création d‛une pièce guidée et initiée par Dominique Deyris compositeur invité par l‛école pour l‛année 2014/15 Éclairages variés du répertoire contemporain Participation de la classe de Philippe Maujean, professeur de batterie à LongjumeauMaujean, professeur de batterie à Longjumeau Projet porté par Joël Schemer professeur de clarinette, saxophone et musique de chambre de l‛école de Longpont-sur-Orge Concert de musique Contemporaine Dimanche 10 mai 2015 à 15h30 Salle du conseil
  16. 16. 16loisirs16 Brèves culturelles &associatives L’aérographie, une nouvelle activité proposée par le CAL * L’aérographie est une technique de peinture moderne qui se pratique avec un petit pistolet quiprojettedelapeintureàl’aided’aircomprimé. Cette technique, dont le CAL vous propose de découvrir tous les secrets, permet de réaliser des œuvresétonnantesetextrêmementvariées,pas- santdu portraitàtouslestypesdetableaux,soiten s’inspirant de photos ou de reproductions, soit en laissant libre cours à son inspiration. Pas besoin de savoirdessineroupeindre,sivoussavezécrirevous saurezmanierenquelquesséancesl’aérographe. Le CAL vous attend, lors du weekend portes ouvertes les samedi 13 et dimanche 14 juin pro- chains.Ceserapourvousl’occasiondedécouvrir cetart,trèsutilisédansmondedelapublicitéetde laphoto,viadesdémonstrationsetuneexposition des premières réalisations. Le local, mis à disposition par la mairie, flambant neuf et équipé de 10 postes de travail, est situé dansleparcdugymnasedesGarences,prèsdes courts de tennis, accès par le parc ou par la voie des Près neufs. LeCALseraprésentlorsduF’EstivaldelaSaint-Jean le 27 juin au Gymnase des Garences. Lescoursdébuterontmi-septembreetlestarifsseront proposés au Forum de la rentrée le 5 septembre. Contact : Alain Demissy 06 64 63 53 70 alaindemissy91310@gmail.com * Le Club Artisanal Longpont change de nom et devient LE Club Artistique Longpont Le club organise des cours de peintures, toutes techniques(aquarelle,acrylique,huile,…)etlance l’activité aérographie dès le mois de septembre. La poésie s’affiche en ville En février 2014 notre commune recevait du ministère de la culture le label « Ville en poésie », et devenait du même coup la première ville de l’Essonne dont la candidature était retenue. Le«printempsdespoètes»decetteannéeétaitdonc l’occasiondefêterdignementcetterécompenseavec un projet d’envergure. Fruitd’uneétroitecollaborationentrel’atelierd’écriture delamédiathèqueetlePhotoClublongipontain,avec tout le soutien du service culturel de la commune, l’exposition grand format inaugurée le 22 mars dernier s’offre à la vue de tous sur les murs du centre-bourg. L’idéeestsimple:lorsqu’unemêmeodeurleurchatouille les narines, que voit le photographe, que ressent le poète?Enpartantd’uneodeurdeuxartistesamateurs créentuneœuvrecommune,inspirationcroiséeentre l’image et les mots. 12 panneaux imprimés en grand format pourune«balade poétique », 12 petits formats à découvrir au chaud dans le hall du gymnase des Garences, voie des Osiers. Demandezleflyer du parcours à la médiathèque.
  17. 17. 17 patrimoine 17 8 mai la victoire 1945 du 70e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945 Le maire, Philippe Hamon, le Conseil municipal et le Conseilmunicipaldesenfants(CME),ontl’honneurdevous inviterlevendredi8maiàlacérémoniecommémorative de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre Mondiale en Europe marquée par l’annonce de la capitulation de l’Allemagne. Rendez-vous à midi sur la place des Combattants et Victimes des Guerres devant la mairie. Le cortège emmené par les porte-drapeaux de l’Union Nationale desCombattants(UNC)etlafanfaredelaFraternellese rendrad’abordaucimetière.Aucoursdecettecérémo- nie,unegerbeseradéposéeaumonumentauxmortset lemaireliralemessageduSecrétaired’ÉtatauxAnciens CombattantsetàlaMémoire.Lecortègerepartirapourse rendreaurestaurantscolairedeLormoyoùseraserviunvin d’honneur.Pourensavoirplus,visitezl’expositionproposée parl’UNCauchâteaudelacommunevoisine,Ballainvilliers. Chanter la Marseillaise PourcetteoccasionleCMEaccompagnédesélusenton- neralaMarseillaise,répétéecesdernièressemaines.C’est parce qu’elle fait partie des symboles de la République que la Marseillaise est interprétée pendant les cérémo- nies officielles. L’origine de la Marseillaise Danslanuitdu25au26avril,ClaudeRougetdeLisle,un officier en garnison à Strasbourg, compose le Chant de guerre pour l’armée du Rhin pour les armées révolution- naires qui partent en guerre contre l’Autriche. Le chant rencontre un vif succès. Il est repris par des groupes de soldats volontaires de Montpellier et de Marseille qui se rendent à Paris. C’est pourquoi, lors de la proclamation de la République, le 22 septembre 1792, c’est sous le nom d’Hymne des Marseillais qu’il est officialisé comme chant du nouveau régime et, finalement, sous celui de Marseillaise qu’il est décrété « chant national » en 1795. Les autres hymnes Chaquepayspossèdesonhymne,interprétéàl’occasion de célébrations nationales et de rencontres internatio- nales. Lors des événements sportifs internationaux, Jeux olympiques, coupes du monde, on entend souvent les hymnes des pays participants. L’Union européenne a également un hymne : L’Ode à la Joie, extrait de la 9e symphonie de Beethoven. ANNIVERSAIRE DE LA FIN DE LA Exposition Du2au10mai2015 Entrée libre Ouvert tous les jours de 14 à 17h La municipalité de Ballainvilliers L’Union Nationale des Combattants de Ballainvilliers - Longpont sur Orge L’association Renaissance et Culture de Longjumeau et environs CHÂTEAU DE BALLAINVILLIERS
  18. 18. 18EXPRESSION DES ÉLUS18 expression des du GRoupes Conseil municipal Une opposition tout en contradiction Le budget primitif 2015 a été présenté et voté lors du Conseil municipal de mars. Son élaboration n’a pas été une mince affaire pour notre adjoint aux finances Jean-Claude Brunie, étant donné le contexte : chute des dotations d’État, importantes charges de fonc- tionnementincompressibles,financementdel’espace communalJeanFerrat...Lamargedemanœuvredont nousdisposonsestpresquenulle,carnousnousrefusons à augmenter les taux des impôts communaux. S’ilesthabitueldevoirl’oppositionvotercontrelebud- getdelamajorité,c’estenrevanchedansunelogique quinouséchappetotalement,qu’elleavotécontrele budgetduCCAS,etcontreceluidesassociations!Des dépenses non obligatoires que nous avons souhaité épargner et qui auraient dû les satisfaire, selon toute objectivité. Restequedeseffortsdevrontêtrefaitsàtouslesniveaux, pour les mois difficiles à venir. L’optimisation financière mise en place est au service du maintien d’un service publicdequalitépourtouslesLongipontains.Danstous les domaines qui incombent à la commune (scolaire, social, associatif, culturel, …), nous prenons l’enga- gement de poursuivre les actions et de maintenir les prestations et subventions au niveau de 2014. Le meilleur exemple en est la gestion des Nouvelles ActivitésPériscolaires,misesenplaceàlagrandesatis- faction des élèves et des parents, grâce à l’implica- tion dynamique du personnel communal et de notre adjointeVivianeGreiner.Làoùnombredecommunes ont d’emblée jeté l’éponge en ne proposant qu’une extension du temps de « garderie », nous avons fait le choix d’une approche positive de cette évolution imposée de notre société. Les premiers retours en sont très positifs. Groupe de la majorité municipale Unis Pour Longpont http://unispourlongpont.blogspot.fr Budget : panne de confiance Poursonpremierbudget,lamajoritéaunenouvellefois montréaugrandjourson«unité»:deuxdesesconseil- lers se sont en effet abstenus, critiquant violemment l’absencedevision,deréelleséconomiesdanslebudget defonctionnement,lachutedel’autofinancementet lepeud’intérêtmanifestéparleurscollèguessurlesujet. Le budget traduit en chiffres la politique de la com- mune.Sonvotes’assimiledoncàunvotedeconfiance envers l’équipe qui la dirige. Nous avons voté contre. L’abstentiondedeuxconseillersdelamajoritén’adonc rien d’anodin. Elle montre bien la fracture persistante dans l’équipe municipale qui devrait faire réfléchir notre maire. Au lieu de cela, ce dernier pavoise, fort des résultats desélectionsdépartementalesauxquellesilaparticipé en tant que suppléant. C’est de bonne guerre. Mais de là à transformer le bon résultat de son binôme en plébiscite personnel des Longipontains… il n’y a qu’un pas qu’il n’hésite pas à franchir. Pourtant, il devrait regarder les résultats d’un peu plus près.D’abord,sonbinômeabénéficiéduvotederejet de la politique menée par le gouvernement. Ensuite, le taux d’abstention à Longpont (plus de 55 %) est supérieurde5pointsàceluidelamoyennenationale, ce qui relativise immédiatement l’ampleur du résultat. Enfin,lescoreduFrontNationalaupremiertour(prèsde 28%)est,luiaussi,supérieurauniveaunational.Unscore qui interroge et inquiète tous les Républicains. Reste une question : pourquoi notre maire s’est-il pré- senté aux élections départementales, lui qui ne cesse de répéter que seul l’avenir de Longpont l’intéresse ? L’appétit politique viendrait-il en mangeant ? Groupe de l’opposition municipale Ensemble pour Longpont www.ensemblepourlongpont.fr www.facebook.com/ensemblepourlongpont Longpontpour Ensemble
  19. 19. 19 publicités 01 69 80 80 60 BIEN ? VALEUR de votre ICI, UN  PROFESSIONNEL S’ENGAGE ! Une estimation de votre bien OFFERTE par votre agence locale. Une démarche de qualité avec des procédures formalisées. Un niveau d’accueil et de conseil. Des garanties de transparence dans les démarches. La signature du Code d’Éthique et de déontologie. Des obligations d’information et de conseil en immobilier. Un niveau de compétence certifié. Achat Location Vente Gestion locative Agence Immobilière SIB 7, voie mort Rû 91310 Longpont sur Orge mail : agencesib91@gmail.com site : www.sib91.fr Quelle est la Présent depuis 24 ans à Longpont sur Orge pub_mairie_juin_2014:Mise en page 1 03/06/2014 17:53 Page 1 19 24/24 photocopies photos presse Tél. : 01 69 01 37 37 du lundi au samedi de 8h30 à 20h30 NON STOP Z.A.C. DES ÉCHASSONS – VOIE DU MORT RU 91310 LONGPONT-SUR-ORGE C M J CM MJ CJ CMJ N CdV R-ECO - bassedef.pdf 1 12/03/13 16:38 Emplacement 1/10 disponible 10 parutions pour 490 € TTC Contactez le service communication au 01 64 49 67 31
  20. 20. Sortons  ! Culture – Associations mai 2015 Du samedi 2 à dimanche 10 de 14h à 17h Exposition : 70e anniversaire de la fin de la guerre 1939/1945 Proposéeparl’UNCdeLongpont- Ballainvilliers – Entrée libre Château de Ballainvilliers 17, rue du Général Leclerc Dimanche 3 toute la journée Brocante OrganiséeparlesassociationsNDL et M&M. Infos : 01 69 01 70 67 asso@metmmetm.fr Placedelamairieetprairiede la basilique Vendredi 8 à 12h Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945 Place des Combattants Samedi 9 de 10h à 12h Réunion publique Secteur de Guiperreux Salle polyvalente Jean Ferrat Dimanche 10 de 14h30 à 17h Jour de l’orgue 2015 Porte ouverte sur l’orgue de chœur et le grand-orgue OrganiséparLesAmisdel’Orgue et de la Basilique de Longpont Avec Michel Poillot organiste titulaire et les élèves de sa classe d’orgue.
Libre participation aux frais. Basilique Dimanche 10 à 15h30 Concert-découverte de musique contemporaine Proposé par l’école municipale de musique – entrée libre Salle du Conseil Mercredi 13 à 10h30 Éveil musical « 3 p’tites notes » Gratuit sur réservation : mediatheque-longpont@agglo- valdorge.fr–Public:18mois–3ans Médiathèque Mercredi 13 et samedi 16 de 13h30 à 19h30 Stages de peinture acrylique Organisés par l’association L’Art et Création Tousniveaux–matérielfourni–45€ Renseignements:0622934259ou lartetcreation@laposte.net 40 rue de Lormoy Samedi 23 à 20h30 Concert « Violon et alto » Sonates de Bach, Ave Maria de Schubert, méditations de Thais de Massenet – Tarif 20 €, -18 ans gratuit Basilique Vendredi 29 à 20h30 Conférence « Les enjeux de la bataille de Montlhéry, Louis XI et la Ligue du Bien Public » Dans le cadre de la commémo- ration des 550 ans de la bataille Par Olivier Mattéoni, professeur d’histoiremédiévaleàl’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Proposée par les Sociétés Historiques de Longpont et Montlhéry – Entrée libre Salle du Conseil Vendredi 29, samedi 30 et dimanche 31 Salon du véhicule propre Organisé par la Communauté d’agglomération du Val d’Orge Parc d’activité de la Croix Blanche Samedi 30 de 9h à 12h Formation aux premiers secours Inscription gratuite en mairie Informations : c.lenud@mairie- longpont91.fr Salle polyvalente Jean Ferrat

×