Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

VAL 128

13 vues

Publié le

Journal VAL 128 – 03/2016

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

VAL 128

  1. 1. Page10 Zoom sur… Page 17 LoisirsPage11 Zoom sur… Nouvelle intercommunalité 12e rencontres théâtralesBilan de l’AFM-Téléthon N° 128 mars 2016 VIVRE À LONGPONT Bulletin municipal des Longipontains www.mairie-longpont91.fr VAL monde au pour Tout le ……………………………………………… page 6 culture Menu :
  2. 2. Informations ÉTAT CIVIL Bienvenue à Julia BRETOU, le 9 janvier à Longjumeau Isaac DASSONNEVILLE, le 21 janvier à Arpajon Félicitations à Nathalie BERTRAND et Julien SANANES, le 16 janvier à Longpont-sur-Orge Ils nous ont quittés Christiane THOMAS née GODET, 69 ans, le 11 janvier à Longpont-sur-orge Nicolas HODCENT, 50 ans, le 8 janvier à Longpont-sur-Orge Gisèle VALOT veuve BARJOT, 95 ans, le 20 janvier à Longpont-sur-Orge Jean MERMET, 65 ans, le 11 janvier à Paris Xe Le VAL Directeur de la publication Philippe Hamon Responsable de la rédaction Christelle Pouliquen Rédaction / Photographies Service Communication, avec le concours des services municipaux et des partenaires de la vie locale Maquette : Vanessa Briand Contact : s.deze@mairie-longpont91.fr Imprimerie : RAS – 95400 Villiers-le-Bel Dépôt légal  : 2016/02 – 2 850 ex. Longpont-sur-Orge fait partie de l’intercommunalité Cœur d’Essonne Agglomération : www.coeuressonne.fr Infos pratiques Vos élus municipaux Le Maire : Philippe Hamon Les Adjoints : Claude Collin, Jean-Claude Brunie, Jean-Jacques Scherchen, Christelle Pouliquen. Dominique Desvignes, Michel Garcia, Viviane Greiner, Patrick Gamache. Les Conseillers Délégués : Jean-Pierre Lentignac, Yves Jesbac, Christian Clouard, Gérard Baroche. Vos conseillers départementaux : Sophie Rigault
6e Vice-présidente déléguée à la jeunesse et aux sports
 Nicolas Méary
9e Vice-président délégué aux mobilités Votre députée : NathalieKosciusko-Morizetvousreçoit sansrendez-vouschaquevendredide 10hà12h30àl’annexedel’hôteldeville de Longjumeau, 3 bis, rue des Écoles. Contact : permamence@nk-m.fr Horaires d’ouverture de la mairie Lundi, mardi, jeudi : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h30 Vendredi  : 8h45 à 11h45, 13h30 à 17h Mercredi, samedi  : 8h45 à 12h Service social fermé le mardi Service urbanisme fermé le jeudi Horaires d’ouverture de l’agence postale communale Du lundi au samedi de 8h45 à 11h45 Horaires du cimetière communal Du 01/04 au 30/09 de 9h à 19h Du 01/10 au 31/03 de 9h à 17h Prendre rendez-vous en mairie 01 69 01 68 18 ou via le site internet accueil@mairie-longpont91.fr democratie.locale@mairie-long- pont91.fr Pourpréserverl’environnementl’ensembledecedocumentestimprimésurdupapierCondatSilk100%recycléparuneentrepriselabelliséeIMPRIM’VERTetcertifiéePEFC. À NOTER • Les supports de communica- tion de la commune sont distribués par un agent communal. Si vous ne les recevez pas contactez-le : 01 64 49 61 06 m.szymkiewicz@mairie-longpont91.fr • Les permanences de conseil juridique ont désormais lieu à la maison de Justice et du Droit– Le Trianon – 72, route de Corbeil – 91360 Villemoisson-sur-Orge Tél. : 01 69 46 81 50 • Inscription scolaire Pourlesenfantsnésen2013,l’inscription se déroule du 4 janvier au 4 avril 2016 en mairie au service éducation. Contact : Alexandra Poitevineau au 01 64 49 61 14 • Pour exprimer une réclamation, formuler une suggestion ou nous faire-part de votre satisfaction, une fiche est à votre disposition à l’accueil de la mairie. Vous pouvez la remplir sur place ou chez vous et la retourner par courrier ou courriel à accueil@mairie-longpont91.fr Si vous souhaitez une réponse, complétez les informations ci-dessous : Mme M. Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Téléphone : Courriel : Réponse souhaitée par : Téléphone Courriel Courrier Rendez-vous Hôtel de ville, place des Combattants 91310 Longpont-sur-Orge accueil@mairie-longpont91.fr T. 01 69 01 68 18 F. 01 69 01 48 94 FICHE DE RÉCLAMATION OU DE SUGGESTION L’équipe municipale et les services de la ville sont à votre écoute Date : Réclamation Suggestion Autre Si vous souha Mme M Nom : Adresse : Code postal Téléphone : Réponse souh Téléphone FICHE L’équipe mu Date : Réclamat
  3. 3. 3 éditoRIAL sommaire Expression des élus loisirs Retour en images Zoom sur… Économie locale publicités P.13 P.14 P.9 P.10 P.18 P.18 • Le mois de janvier • Nouvelle intercommunalité Coeur d’Essonne Agglomération • Bilan de l’AFM-Téléthon 2015 • Repas de Nouvel An des seniors • Le point sur les travaux • Programme de la médiathèque au mois de mars • Coupe de Noël du Judo • Appel à participation • L’exposition urbaine déménage • Pour une thérapie poétique • Salon de la broderie à Longpont • COM’ une Danse a du talent • Une fresque pour les Droits de l’Enfant •12e rencontres théâtrales de Longpont Semaine de la sensibilisation à la création d’entreprise Encarts publicitaires de nos annonceurs Délibérations Retrouvez les comptes rendus des conseils municipaux sur www.mairie-longpont91.fr Dossiers P.4 • Votre nouveau Conseil municipal • Au menu : culture pour tout le monde Madame, Monsieur, chers Longipontains, Vous avez peut-être entendu parler des tensions qui ont « animé » le petit monde du Conseil municipal ces dernières semaines. Nous avons connu en effet une période de transition, durant laquelle j’ai estimé nécessaire de redistribuer certaines délégations, afin de mieux affronter les défis qui s’offrent à nous. Aujourd’hui notre équipe partiellement renouvelée est au travail, motivée et unie autour de notre programme. Vous découvrirez dans ces pages le nouveau tableau des élus et leurs charges. Dans un contexte financier qui s’annonce particulièrement difficile en 2016, j’ai toute confiance en Patrick Gamache mon nouvel adjoint délégué aux finances, pour proposer les mesures nécessaires à l’élaboration du budget qu’il vous présentera après son vote en conseil municipal. Chaque élu a d’ores et déjà bien conscience des efforts qu’il faudra consentir pour redresser les finances communales mises à mal par un fort endettement, des charges de fonctionnement trop élevées et les baisses successives des dotations de l’État. Malgré ce contexte tendu, nos services poursuivent leurs actions et redoublent d’ingéniosité pour continuer à monter des projets. C’est le cas du service culturel, comme vous pourrez le constater dans le « tête à tête » de ce mois. Christelle Pouliquen vous y présente les nombreux axes de la politique culturelle qu’elle a développée et enrichie depuis notre élection. L’action culturelle, volet indispensable de la vie locale, est justement l’un des sujets pour lesquels nous pouvons compter sur les ressources partagées de notre nouvelle communauté d’agglomération. « Cœur d’Essonne Agglomération » a officiellement vu le jour le 1er janvier, au cours du conseil d’installation dont vous trouverez le résumé dans ces pages. C’est l’intercommunalité « entre ville et campagne », qui fait la part belle à la proximité, pour laquelle nous nous sommes battus. C’est donc avec enthousiasme que nous prenons part à ses projets. Philippe Hamon Maire de Longpont-sur-Orge
  4. 4. 4 dossier4 La dernière réunion du Conseil a en particulier été le lieu d’interventions peu dignes des élus à qui vous avez accordé votre confiance. En tant queprésidentduConseilmunicipal,jesuisrespon- sable de la bonne tenue des débats et j’ai prié lesLongipontainsprésentsdebienvouloirexcuser ces écarts inqualifiables. Les modifications de l’équipe municipale, qui étaient déjà entreprises, s’en sont trouvées plus rapidementachevées.Celaaétéhumainement douloureuxbiensûr,cariln’estjamaisheureuxde constater que la confiance placée en certains n’était pas méritée. Il est néanmoins une bonne chose que les caractères et les priorités de cha- cun soient dès à présent visibles au grand jour. VAL128-03/2016 nouveau DOSSIER conseil municipal L’équipemunicipalesetrouvedoncpartiellement renouvelée,plussolide,trèscompétente,pragma- tique, et totalement unie dans l’envie de servir la collectivité.L’intérêtgénéralresteleseulmoteurde notre engagement. Le nécessaire remaniement effectué nous donne un regain de motivation, pour poursuivre notre action dans le contexte national difficile que l’on connaît, et pour faire naîtrelesprojetspourlesquelsvousnousavezélus. J’aileplaisirdevousprésentericilanouvellecom- positiondevotreéquipemunicipaleetlescharges de chacun. Toute l’équipe et moi-même restons àvotreécouteetsauronsnousmontrerefficaces et dévoués au service de notre commune qui le mérite tant. — Philippe Hamon La vie municipale de ces dernières semaines a été mouvementée.
  5. 5. 5 dossier 5 VAL128-03/2016 Le maire et les adjoints Les délégations : Claude Collin – Urbanisme et relations avec l’association M&M Jean-Jacques Scherchen – Solidarités, social et seniors ChristellePouliquen–Culture,associationsetcommunication Dominique Desvignes – Démocratie locale, commerce, artisanat et économie locale, MichelGarcia–Travaux,CTM(CentreTechniqueMunicipal), marchés publics et commission de sécurité Viviane Greiner – Petite-enfance, scolaire, périscolaire et jeunesse Patrick Gamache – Finances Claude Collin 1er adjoint Philippe Hamon Maire Jean-Jacques Scherchen 2e adjoint Jean-Claude Brunie 3e adjoint Christelle Pouliquen 4e adjointe Patrick Gamache 8e adjoint Viviane Greiner 7e adjointe Michel Garcia 6e adjoint Dominique Desvignes 5e adjointe Christian Clouard Jean-Pierre Lentignac Yves Jesbac Gérard Baroche Les conseillers délégués •ChristianClouard–Révisiondu PLU,patrimoineetenvironnement • Jean-Pierre Lentignac – Personnel communal •YvesJesbac–Correspondant Défense et sécurité • Gérard Baroche – Sports Lesautresconseillersmunicipaux de la majorité • Anne-Catherine Mehl • Pascal Amrhein • Franck Fauvel • Raymonde Sladky • Françoise Jeanneret • Françoise Join • Sophie Maillart • Delphine Dantec • Ghislaine Fabbro Les conseillers municipaux de l’opposition • Alain Lamour • Delphine Antonetti • Christine Antoni • Martine Thompson • Pierre Vibet • Béatrice Duperron • Patrick Philippe Délibérations Retrouvezlescomptesrendusdes conseils municipaux sur www.mairie-longpont91.fr
  6. 6. 6 dossier6 VAL128-03/2016 menu Monde culture au : tout le pour À Longpont, comme ailleurs, la culture sera t-elle la grande sacrifiée du budget communal ? Parmi les rendez-vous traditionnels que les Longipontains appréciaient déjà, beaucoup ont été et seront conservés, déclinés... Nous avons dû cependanteneffetrevoircertainesmanifestationsparmilespluscoûteuses, pour des raisons budgétaires. Je pense notamment aux « Médiévales » que nous avons même dû annuler. Maisnotreactionvaau-delàdesmanifestationsouvertesaugrandpublic. Notre volonté est de concentrer plus particulièrement l’effort sur les pro- jets d’action culturelle, d’éducation artistique et le soutien des pratiques amateurs. Quelles sont les nouvelles orientations de votre pro- grammation culturelle ? Le grand projet qui a vu le jour fin 2015 est le festival « Les Garences en piste ! ». L’idée de départ était de créerunévénementautour du rire et de l’humour. Nous avons tous besoin de moments de légèreté et de détente, véritables « sas » dans une vie souvent stressante. Comme le disait Charlie Chaplin : « Une journée sans rire est une journée perdue ». Le service culturel avait déjà mis en place depuis 2 ans un partenariat avec le cirque Rudi Llata, qui propose des stages très appréciés pendant les vacances scolaires. Avec l’équipe du cirque, nous avons imaginé un programmeétenduauxsoiréesetweek-ends,quiintégreraitdespartenaires extérieurs et qui s’adresserait tantôt aux enfants, tantôt aux adolescents, tantôt aux adultes, tantôt aux familles. Souslechapiteau,lieuunpeumagiqueetcommehorsdutemps,semêlent amateurs et professionnels pour une programmation éclectique, un peu déjantée, parfois même un peu risquée certes, mais qui prend tout son sens dans l’échange autour de la pratique artistique. La programmation n’est jamais « sèche » mais toujours accompagnée d’actions culturelles (ateliers, stages, débats…) : le public spectateur devient acteur. Pourla1ère éditiondufestival,noussommestrèssatisfaitsdel’adhésionsus- citée par ce nouveau rendez-vous. Ce succès nous pousse à renouveler l’expérience fin 2016, en l’améliorant encore. Enfin,desmanifestationsponctuellesontaussiétéimaginées.Jepenseen particulierauspectacledeNoël,quisetientdorénavantchaquepremier dimanche des vacances de Noël et qui en l’espace de deux années est devenu le rendez-vous de nombreuses familles longipontaines. « Notre politique fait la part belleàl’actionculturelle,avec une programmation de plus en plus riche et variée. Tout à la fois vectrice d’éduca- tion, de loisirs et de convivia- lité, la culture doit prendre place au cœur de la vie des Longipontains, de tous les Longipontains.C’estdoncun choix délibéré, de proposer toujours plus de rendez-vous afin que chacun trouve des animations selon ses envies. L’offreculturelledeLongpont s’adresse à tous. » Christelle Pouliquen Christelle Pouliquen 4e adjointe En charge de la culture, de la communication et des associations Interview de
  7. 7. 7 dossier 7VAL128-03/2016 Quels sont les nouveaux projets d’actionsculturellesmisenœuvre? L’action culturelle, c’est un travail de très longue haleine. Unexemplesignificatif:Longponta reçuen2014lelabel«Villeenpoésie» pour son engagement depuis de très nombreuses années dans le « Printemps des Poètes », grâce à laparticipationactivedelamédia- thèque. En 2015, ce projet a évo- lué vers une approche « visuelle » de la poésie. Pour ce faire, nous avons fait se rencontrer les partici- pants de l’atelier d’écriture avec les photographes du photo-club Longipontain. De cette rencontre est née une superbe exposition de plein air qui sillonne les quartiers de la commune depuis le printemps dernier. Cette année un nouveau projetestencoursaveclespatients de la clinique de Villebouzin. Plus intimiste,l’expositionseramontréeen marssurlarotondedugymnaseoù depuisl’anderniervouspouvezvoir desexpositionsvariéestoutel’année. Mais le projet qui me tient particu- lièrement à cœur est « Les arts à l’école ». Il s’agit d’un programme queleserviceculturelproposeaux3 équipespédagogiquesdelacom- mune. Nous avons voulu affirmer le principe que, si tous les enfants n’ont pas accès à la culture, c’est à la culture d’aller vers eux. Ainsi,depuis2ans,touslesenfantsscolarisésdanslesécolesdeLongpontont lachancedepouvoirs’initieràdifférentsarts:théâtre,danse,accordéon, chant-choral, arts du cirque, patrimoine, arts créatifs... Le service culturel imagineunesériedepropositionsenadéquationaveclesprogrammeset les attentes des enseignants. Il s’agit toujours de projets artistiques élabo- rés en étroite collaboration avec des partenaires locaux comme l’école municipale de musique, la médiathèque, le Théâtre Brétigny, les associa- tions et des artistes de notre territoire. La commune prend en charge le financement des projets, pour lequel nous sommes aussi allés chercher l’aide du Département. Les retours sont très encourageants et c’est pour nousunegrandesatisfaction.Jetiensàremercierlesenseignantspourleur engagement dans ce projet. Les demandes d’activités culturelles pendant les vacances augmentent. Comment y répondre ? Le service culturel ne se substitue ni aux services périscolaires, ni aux asso- ciations, il propose une offrecomplémentairepour des pratiques artistiques et créatives. Et en effet, nous n’oublionspaslespériodes de vacances scolaires qui sont souvent des « casse- tête » pour les familles en recherche d’occupations enrichissantes pour leurs enfants. Nous avons été sollicitésparlesassociationspouruneouverturepluslargedeslocauxmuni- cipaux pendant les congés et le dimanche leur permettant de proposer des stages, nous avons organisé les plannings pour rendre cela possible. Chaque année, de nombreux ateliers et stages sont donc programmés surcespériodes:peinture,couture,artsducirque,manga...Voustrouverez forcément un stage qui leur correspond !
  8. 8. 8 dossier8 VAL128-03/2016 Notrecommunepossèdedeuxétablissementsculturels.Voulez-vousnous en dire quelques mots ? Lamédiathèqueestdepuisquelquesannéescommunautaire.Maiscomme je l’évoquais pour la poésie, elle est toujours notre partenaire privilégié sur quasimenttouslesprojets.Lamiseencommund’idéesetdebudgetsnous permet de donner du sens à des actions partagées de qualité. Pourcequiestdenotreécoledemusique,impossibled’endirelarichesse en quelques mots, nous y consacrerons bientôt un dossier complet. En conclusion ? En ce moment, nous travaillons sur la programmation du festival « Ici et Ailleurs » qui aura lieu en mai et dont le thème met cette année l’Italie à l’honneur. Pendant 10 jours, à travers des concerts, des ateliers, des spec- tacles et des expositions, nous découvrirons la « dolce vita » ! Je tiens à remercier l’ensemble du service culturel qui fait toujours preuve d’unegrandemotivationetquidéploieuneénergieremarquabledansle développementdesnouveauxprojets.Leurmériteestd’autantplusgrand que, comme nous l’évoquions au début de cet entretien, les contraintes budgétaires que nous connaissons n’épargnent pas l’action culturelle. Avec un budget réduit d’année en année, c’est un vrai tour de force de maintenirdesprojetsdequalité,totalementgratuitspourlesLongipontains (en dehors des stages). Les acteurs locaux (associations et institutions) méritent également nos chaleureuxremerciementscarilssontlemoteurdenombreuxprojets.C’est souvent leur soutien qui permet à nos actions de voir le jour. J’espère que la programmation imaginée pour vous en 2016 saura vous séduire,etj’espèreavoirleplaisirdevousretrouvernombreuxlorsdesdiffé- rentsévénements,carcesontaussideslieuxderencontresetd’échanges. Chanter en chœur «Cequim’aparudifficile,c’était quelques chansons comme «Il a neigé ». Ce qui m’a particulièrement plu, c’était la professeur de musique Sylvie qui jouait de l’accordéon et les autres musiciens. J’étais sur la dernière marche et je voyais toutl’intérieurdelaBasilique.C’est comme si j’avais été un géant. Leconcertétaitgénial,mêmes’il yavaitmoinsdechanteursqu’aux répétitions.Jepensequelepublic abienaiméleschantsetj’espère qu’on a chanté assez fort. Cequej’aitrouvédifficile,c’était dechanterenmêmetempsque tout le monde mais ce que j’ai préféré, c’est quand le public applaudissait ! » — Victor Spote et Océane Laluque CM 2 ConcertdeNoëlpourl’AFM-Télé- thon à la Basilique dans le cadre duprogramme«lesartsàl’école». Téléchargez les morceaux sur www.mairie-longpont91.fr/ node/2148/
  9. 9. 9 Retour en images 9 VAL128-03/2016 ➤ Spectacle de chants et danses du monde proposé par l’OPD, 23/01 ➤ InaugurationdelaboutiquesolidaireO’petitdressing (OPD), 16/01 ➤ Lagalettedel’UNCaréuni150personnes,17/01 Retour sur janvier ➤ Galette du personnel communal, 22/01 ➤ Représentation de la Cie de la Porte Entrouverte au château de Lormoy, 20/01 ➤ Soirée inaugurale de l’association COM une danse, 30/01
  10. 10. 10 Zoom sur…10 Cœur d’Essonne Agglomération : un nouveau territoire pour une nouvelle ambition Le 1er janvier 2016 dernier est née Cœur d’Essonne Agglomération, issue du mariage entre la Communauté d’Agglomération du Val d’Orge et la Communauté de Communes de l’Arpajonnais, qui regroupe désormais 21 communes et près de 194 000 habitants. Lelundi11janvierdernierà19h30àArpajon,auseindel’EspaceConcorde, a eu lieu le 1er Conseil communautaire dit « d’installation ». Cette séance ouverte au public a rassemblé les 59 Conseillers communautaires qui ont élu le Président de Cœur d’Essonne Agglomération, ainsi que les Vice- présidents et Conseillers délégués. Autermeduscrutin,OlivierLeonhardtaétééluPrésidentdeCœurd’Essonne Agglomération avec 51 voix sur 57 votants. Unefoisinstallédanssesnouvellesfonctions,lePrésidentad’abordtenuà remercierlesConseillerscommunautairesdeleurconfiance,ainsiquetous sescollèguesMairesquiluiontapportéleursoutien,enproposantcollective- mentsacandidature.Aprèsavoirsaluél’enthousiasmeetl’implicationdont fontpreuveles21Mairesengagésdepuisprèsd’uneannéedanslaprépa- rationdecettefusion,OlivierLeonhardtarappelélefondementdecette démarchecollectivequiviseàplacerleshabitantsaucœurdecenouveau projet de territoire, en s’attachant à préserver cette dimension essentielle deproximité,développéedepuisdelonguesannéesauseindecesdeux Cœur d’essonne agglomération nouvelle intercommunalité VAL128-03/2016 intercommunalités.Unedémarche collectiveillustréeégalementparle dispositifdegouvernanceproposé, garantissant la représentation de toutes les communes, à travers la présence des 21 villes au sein du futur Bureau communautaire. Il a égalementtenuàsaluerl’immense travail accompli depuis de longs mois par les 650 agents de Cœur d’EssonneAgglomérationpourque cettefusionpuisseintervenirdansles meilleures conditions. Élu,1er Vice-président,BernardSprotti, Maire de Breuillet, ancien Président delaCommunautédecommunes de l’Arpajonnais, a souligné que « l’Histoire de nos deux anciens EPCI est différente, mais les atouts respectifs de chacun permettront de donner à Cœur d’Essonne Agglomérationtoutesaplacedans notredépartementetenÎle-de- France ». «L’additiondenosexpériences, denossavoir-faire,denosspé- cificités constitue déjà une véritable plus-value pour notre territoireetc’estensembleque nous conduirons la poursuite et l’aboutissement de tous nos projets tant attendus par nos habitants » a conclu Olivier Leonhardt. Coordonnées de la nouvelle agglomération Cœurd’EssonneAgglomération La Maréchaussée 1, place Saint-Exupéry 91704 Sainte-Geneviève-des- Bois cedex Tél. : 01 69 72 18 00 communaute@coeuressonne.fr www.coeuressonne.fr
  11. 11. 11 Zoom sur… 11 VAL128-03/2016 AFM-téléthonL’ bilan 2015 Cette année, contrairement aux précédentes, des élections régionales ont eu lieu en décembre. Les bureauxdevotesoccupantlessallescommunales,ila fallutrevoirleplanningdutéléthon.C’estpourquoiune première partie des manifestations a eu lieu comme d’habitudedébutdécembre,tandisquelesdernières festivités ont pris fin mi-janvier. Cependant, les associations et acteurs locaux ont unefoisdeplusréponduprésentsavecenthousiasme et dynamisme. Merciauxassociationsetàleursbénévoles:Sauvons Longpont,laMini-school,latroupededanseetd’ani- mationCOMunedanse,lachoraledela Ritournelle, le Longpont OmniSports, les brodeuses de Lin croix en soie, la Fédération nationale des compagnies de théâtre amateur de l’Essonne, l’école de danses Longpont demain et enfin l’association Vie libre. N’oublions pas de saluer la participation active du Conseilmunicipaldesenfants,ainsiquelamobilisation des équipes enseignantes de l’école municipale de musiqueetdestroisécolesélémentairesdenotreville. Grâceàeuxetgrâceàvous,nousavonspucollecter la somme de 2 984 €. Ce soir on passe à la télé Desélèvesdel’écoledemusiquedeLongpont- sur-OrgeontparticipédanslecadreduTéléthon àuneémissiondetélévisiondiffuséesurFrance2 le 5 décembre dernier. La proposition vient d’une maman qui travaille sur le projet. Des enfants de la classe de cordes ont joué en play-backsurunmedleydechansonsdeKendji Girac,unvraidéfi!Ilsétaientsix:Salomé,Justine, Julie,Armand,Sarah,Louhann.Ilsjouaientavec le conservatoire de Marolles-en-Hurepoix, accompagnés de danseuses de l’école de danse classique Stanlowa. Le direct a eu lieu à l’hippodrome de Longchamp. Cette expé- rienceaétéintéressantepourlesjeunesélèves. Ils ont été suivis tout le long de cette aventure parSéverinePetit,professeurdeviolon(quiles a guidés sur scène et en direct, et qui a géré toutes leurs angoisses !) et Kayoko Yokote qui les a fait répéter d’arrache-pied les mercre- dis soirs. Merci à Patricia Delon sans qui cette expérience n’aurait pas eu lieu. —Parnosjournalistesenherbe,ClaraetMarion. de
  12. 12. 12 Zoom sur…12 Pour la qualité des eaux de l’Orge Maîtriser l’assainissement Les agents du Syndicat de l’Orge surveillent 150 km de réseau et contrôlent les travaux effectués sur lescollecteursintercommunauxetà proximité.Défautsdebranchement des bâtiments et des habitations, affaissements de la chaussée, obs- tructionsd’uncollecteur…Letravail desagentsconsisteàveilleraubon écoulementdeseffluentsetàrepé- rer ce qui obstrue les collecteurs et empêche le bon fonctionnement du réseau d’assainissement. Enfin, l’entretienduréseauintercommunal impliqueuncuragepériodiquedes C’est dansuneambianceparticu- lièrement festive que s’est tenu au gymnasedesGarencesletradition- nel repas de nouvel an des seniors de Longpont, le 9 janvier dernier. 217 personnes ont répondu pré- sent à cette invitation du Centre Communal d’Action Sociale. ÉtaientprésentségalementPhilippe Hamon, maire, son épouse et les maires-adjoints de la commune. Aprèsquelquesmotsd’introduction duMaire,Jean-JacquesScherchen, maire-adjointenchargeduservice seniorsetdessolidaritéspritlaparole enremerciantcommeilestd’usage les membres du CCAS et les colla- boratrices de la mairie. Il s’attacha à rappeler tout le tra- vail accompli durant l’année par leCCASàdestinationdes«toujours collecteurs. Ces travaux sont systématiquement vérifiés afin qu’il ne reste plus de sable, de boues ou de graisses dans le collecteur. Améliorer le réseau : éviter la pollution des nappes L’Orge se dégrade au fur et à mesure qu’elle traverse des zones urbani- sées. Les dysfonctionnements des réseaux d’assainissement expliquent en partie cette situation. En raison d’une mauvaise séparation des eaux usées et des eaux pluviales, des eaux usées se retrouvent dans la rivière, alorsqu’ellesdevraientêtretraîtéesenstationd’épuration.Rivièreurbaine à faible débit, l’Orge est exposée à de nombreuses pollutions d’origine humaine. Grâce aux travaux d’assainissement, les apports d’eaux usées ont été nettement diminués. Mais la chasse aux mauvais branchements et la dépollution des eaux pluviales sont poursuivies. Réhabiliter l’antenne d’eaux usées Durant les quatre prochains mois, le Syndicat de l’Orge va mener la réhabilitation des réseaux d’eaux usées. Ce gros chantier consistera en uneremiseenétatdelacanalisationparchemisageougainagesurune longueur totale de 877 mètres, une rénovation de 83 regards d’accès, le remplacementde20branchementsetlefraisageducollecteurprincipal surenviron175mètres.Lesvoiriesimpactéessont:lecheminduCimetière des Bourguignons, la rue de Lormoy et la rue du Dr Darier. Les phases de travaux se dérouleront essentiellement de nuit. Les inspections caméras du réseau sont actuellement en cours de réalisation par la société SADE. MontantdestravauxprisenchargetotalementparleSyndicatdel’Orge: 347 476 € HT. seniors repas de des VAL128-03/2016 sur les point nouvel an travaux jeunes ». Jean-Jacques Scherchen conclut : « Continuons à faire de Longpontunecommune douce où il fait bon vivre ensemble longtemps, une cité où les « toujours jeunes » sont heureux de vivreparcequ’ilyadans notre ville une municipa- litéquilescomprend,une municipalité qui les respecte en un mot une municipalité qui les aime ». Les applaudissements fusèrent. Un très bon repas suivit, concocté par l’équipe du traîteur « Clin d’œil » et agrémenté par l’excellent orchestre de jazz « Woodtown Big Band ». Durantl’après-midi,lescouplespurentévoluerausondessuccèsdeGlenn Miller et de Franck Sinatra. Le rendez-vous est déjà pris pour l’an prochain ! Enattendant,n’oubliezpasdevousinscrireauprèsduCCASpourlerepas de printemps qui aura lieu le mardi 22 mars prochain à midi à la salle des Échassons.
  13. 13. 13 Expression des Élus 13 VAL128-03/2016 expression des du GRoupes Conseil municipal Faire plus avec moins ! La nouvelle majorité du Conseil départemental, découvrant un trou dans les finances du départe- mentvientdedécider,pournepas interrompre les prestations sociales, d’augmenter la part de nos impôts de 30 %. La traduction de cette mesure est une augmentation de notre taxe foncière de 10%. Depuis2ans,dansnotrecommune, seule la ligne de trésorerie a été consolidée,lesdécisionsprisesdepuis le début du mandat n’ont pas eu l’effet escompté sur le déficit laissé par la gauche ! Notre dissidence a provoqué un électrochoc dans la prise de conscience des difficultés dues, au retard du démarrage de pro- grammesdeconstructionsprispour améliorerlesrecettesetauxécono- miesàréalisersurlefonctionnement. LesélusdeGauchevitupèrentparce quenousavonsréussiàreconstruire uneéquipetrèsmotivéepourtenter deredressercettesituation.Lescrutin dont ils rêvent tant, s’éloigne. Nous ferons tout pour éviter d’être missoustutellecarcelasetraduirait paruneaugmentationd’officedes impôts par le Préfet. Cette situation serait insupportable. Économies, aucune embauche, redéploiement des moyens en interne, guideront nos propositions budgétaires. Michel Garcia, Delphine Dantec, Patrick Gamache, Viviane Greiner, Yves Jesbac, Françoise Join, Sophie Maillart, Anne-Catherine Mehl Groupe Transparence et Démocratie Dérive vers l’extrême droite «J’aihontedecequejevoiscesoir.» C’est par ces mots que le maire a conclu la séance du Conseil muni- cipal du 22 janvier, en s’adressant à ses troupes qu’il ne maîtrise plus. Entièrementd’accordavecluipour unefois:c’estunehontedevoirdes élus s’écharper, s’insulter, se lancer desinvectivesetcracherleurvenin sousleregarddelaMariannedela salle du Conseil. Cette dérive n’est qu’à moitié surprenante lorsqu’on voit les pra- tiquesdugroupe«Transparenceet Démocratie », qui, de fait, a pris le pouvoir. Il s’est livré à un chantage surlemaire,lemenaçantdeluiretirer sescompétencespendantunmois, justeletempsd’obtenir4postesdont 3 adjoints. Un beau résultat pour un groupe de 8 conseillers ! Dans ses rangs,lenouveladjointauxfinances et le conseiller délégué à la sécu- rité publique sont membres de SIEL (Souveraineté, Identité Et Liberté), uneofficined’extrêmedroiteproche du Front National. Ainsi donc, le maire (UDI) préfère sacrifier ses proches pour installer danssonexécutifdesreprésentants de l’extrême droite. Et que penser du silence complice des conseillers de la majorité, qui, élection après élection,s’offusquentdelamontée de l’extrême droite ? Groupe de l’opposition municipale Ensemble pour Longpont www.ensemblepourlongpont.fr facebook.fr/ensemblepourlongpont Longpontpour Ensemble Priorité : la maîtrise budgétaire Nous avons suffisamment expliqué le choc financier qu’aura été la construction du groupe scolaire de Guiperreux. Penchons-nous maintenant sur ses coûts induits au quotidien.Carc’estlàlabasedela gestionlocale:l’investissementdans un nouvel équipement entraîne par la suite des coûts récurrents de fonctionnement. Tout comme sa construction, les coûts permanents du troisième groupe scolaire ont été engagés trop tôt et de ce fait, doivent aussi être mis au compte du gaspillage denosraresressourcescommunales. Avoir 3 groupes scolaires lorsqu’il n’est besoin que de 2, ce sont au quotidiendesdépensesmultipliées: électricité, chauffage, entretien, réparations, nettoyage des bâti- ments et des abords, assurance. C’estaussiunechargedepersonnel supplémentaire:personneldecan- tine, responsables du périscolaire, sécurisationdespassagesdepiétons. Ceux qui étaient en charge de la communeavantnousnepouvaient pas l’ignorer. Avecdeseffectifsencoreenbaisse, laprochainerentrées’annoncedéjà difficile.Laluttepouréviterlesferme- tures de classes est devenue systé- matique. Déjà, les comptages de rentréesontannoncésparl’Acadé- mie,avecàlaclef,peut-êtreencore d’autres classes vides. Groupe de la majorité municipale Unis Pour Longpont http://unispourlongpont.blogspot.fr
  14. 14. 14 loisirs14 Appel à participation Vousaimezl’Italie?Vousaimezcui- siner?Vousaimezlesdéfisàrelever enéquipe,enfamille,entreamisou entre collègues ? Alorsparticipezàl’expositionurbaine surlacuisineitalienneorganiséeparle servicecultureldelacommunepour le prochain festival « Ici et Ailleurs » qui nous transportera en Italie au mois de mai prochain. Pour participer, c’est simple : choi- sissez un plat, écrivez sa recette et laissez le Photo club de Longpont immortaliser sa réalisation. Renseignements auprès de Sandra Dézé : s.deze@mairie-longpont91.fr L’exposition urbaine déménage Lorsqu’une même odeur leur cha- touillelesnarines,quevoitlephoto- graphe, que ressent le poète ? En partant d’une odeur deux artistes amateurs créent une œuvre com- mune, inspiration croisée entre l’image et les mots. Résultat : la création en mars dernier de 12 panneaux imprimés en grand for- mat. Accrochés d’abord dans le centre de Longpont, ils ont rejoint lequartierdeGuiperreuxpourfaire leur rentrée des classes sur les grilles de l’école Jean Ferrat. Aujourd’hui cette « balade poétique » prend de nouveau le chemin de l’école dansl’alléequimèneàl’écoledes Échassons. Brèves culturelles &associatives VAL128-03/2016 Le programme de votre médiathèque au mois de mars Attention : votre médiathèque change d’adresse mail mediathequelongpont@coeuressonne.fr maisgardelemêmenuméro 01 69 01 41 44 – Pensez à réserver. « Promenade à travers les contes » par Clément Turin de « Il était une fois ». Un nouveau rendez-vous avec Clément, oui mais pour les plus grands. Entrehistoiresetmarionnettes sortiesdusacetautresrécitssortisdelatête. Mercredi9marsà14h30,durée45mn,àpartirde4ans-Surréservation obligatoire. Le Petit pinceau de Klee Photo © Carré blanc sur fond bleu ParSophieStalportde laCie Carréblanc sur fond bleu Unpetitpersonnagedepapiertiréd’une œuvre du peintre Paul Klee découvre un nouveau monde de formes et de couleurs, celui d’une œuvre de Vassily Kandinsky. Une initiation au monde de la peinture pour les tout-petits. Jeudi 24 mars à 10h30 Durée 25 mn / De 18 mois à 3 ans - Sur réservation obligatoire. « COUPE DE NOËL » du judo Le samedi 12 décembre dernier a eu lieu au Gymnase des Garences la première « Coupe de Noël » de la section Judo du LOS (Longpont OmniSports), organisée d’une main de maître par les bénévoles de l’association, Benoît et Christophe. Àcetteoccasion,lesenfants sesontconfrontéslesunsaux autresetontainsipumontrer à leurs parents leurs progrès et mettre en application ce qu’ils apprennent aux cours durant toute l’année. Après un échauffement commun, lacompétitionacommencé parcatégoriesd’âgesousl’œilattentifdeleursprofesseurs,AnnaetPhilippe, qui arbitraient les combats des petits judokas en herbe en compagnie d’autres ceintures noires venues prêter main forte. La matinée s’est clô- turéeaveclepartaged’unmomentfestifpourcélébrerlafind’annéeet laremisedesmédaillesquelesjeunessportifsavaienttousbienméritées. Vous souhaitez faire ou refaire du judo ? Enfants : mardi de18h30 à 19h30 et samedi matin Adultes : mardi de 19h30 à 21h Contactez Benoît au 06 33 48 37 67
  15. 15. 15 loisirs 15 VAL128-03/2016 Pour une thérapie poétique Du7au31mars,vouspourrezdécouvrirdanslehalldu gymnase des Garences l’exposition « Ville en poésie » réalisée par les patients de l’Atelier d’art thérapie de la clinique du château de Villebouzin. Cécile Dupront, infirmière, explique leur démarche : « Nous avons souhaité faire un lien entre l’art plastique et la création littéraire, en permettant à des patients de mettre en vers les émotions, les échos, que l’œuvre commune«NewParis»,crééeauseindel’ateliercréatif, suscitaiteneux,ousimplementd’écriredespoèmessur le thème de « La ville ». Lesactivitésquenousproposonspermettentauxpatients de découvrir ou de retrouver leur créativité à travers diversespratiques,commelamosaïque,leserviettage, la peinture, le scrapbooking, la carterie, le mandala, le dessin,lecollage,l’écriture...Cesateliersleurpermettent de se décentrer de leurs angoisses, de leurs douleurs physiquespendantletempsdelacréation.Bonnombre d’entre eux ont perdu confiance en eux, ont le senti- ment d’être incapables de faire quoi que ce soit, mais au fil du temps, chacun s’aperçoit que cet espace créatif intérieur est parfois resté muet, éteint, pendant des années, voire jusqu’à aujourd’hui, mais qu’il existe beletbien.D’autres,parcontre,déjàdansunconcret créatif quasi quotidien, se délectent de la découverte de nouvelles techniques. L’atelier d’écriture est un atelier d’écriture spontanée. Nousdonnonsaugroupedesincipits(débutsdephrases), descartespostales(souventenlienavecl’art),despropo- sitionsd’écriturequivontêtreinductricesdel’imaginaire. Il y a un temps d’écriture, puis un temps de lecture des textes. Chacun lit son texte. Le passage de l’écriture à la lecture n’est pas toujours facile, face au groupe. Cettelecturepermetalorsàunedynamiquedegroupe d’advenir.Ainsilespatientsfontconnaissanceentreeux dans le respect de chacun. Il n’y a pas de jugement. Chacun est dans une réelle authenticité. Il est évident que dans chaque écrit l’histoire personnelle ressort, ce quiestpositifcarcelapermetaupatientdeprendrede ladistanceparrapportàdesévénementsdouloureux, à des difficultés personnelles ou professionnelles. Les diverséchangesquiontlieuaprèslaséanced’écriture sontunpartagequipermetàchacund’entreeuxdese rendrecomptequ’iln’estpasseulàvivreuntelmal-être. Cesdiversapprentissageset/oudécouvertespermettent aux personnes, à la sortie de la clinique, de s’insérer dans une association afin de poursuivre telle ou telle passionappréhendéedurantleurhospitalisation.Certains continueront à pratiquer seuls. Beaucoup reprennent réellement confiance en leurs capacités créatrices et aurontl’énergiedepoursuivreaprèsleursortie,d’autres n’en auront pas la force, mais cependant il y aura eu prisedeconsciencedecedontilsétaientcapablesde faire. Et c’est un grand pas. ». Inaugurationpubliquelelundi7marsà15haugymnase des Garences. Ce projet est mené dans le cadre de la manifestation nationale du Printemps des poètes. La commune de Longpontdétientlelabel«Villeenpoésie»:plusd’infos sur ce label sur www.mairie-longpont91.fr/node/1273. Salon de la broderie à Longpont Les 2 et 3 avril prochains, l’Association Lin Croix en Soie organise sa 4e exposition de broderie. Cesalon,quialieutouslesdeuxans,avaitattiréenviron500visiteurs en 2014. Cette année, il aura pour thème les « maisons et jardins ». Nouveauté : il sera possible de se restaurer sur place. Les brodeuses du club exposeront leurs ouvrages : points comptés, broderie traditionnelle, hardanger, couture, cartonnage. Douzeexposants,créatrices,mercières,serontlàpourvousprésenter leursdernièrescréations.Lepatchworkseraégalementreprésenté. Salle des Échassons – Entrée 2 € Tombola/Café – petite restauration sur place. Samedi 10 h – 19 h – Dimanche : 10 h – 18 h Contact lincroixensoie@hotmail.fr Pour en savoir + : http://lincroixensoie.canalblog.com/
  16. 16. 16loisirs16 VAL128-03/2016 COM’ une danse a du talent Lesdanseusesdelatoutenouvelleassociationlongipon- taine«COM’uneDanse»ontdutalent.Ellesl’ontprouvé en atteignant la seconde marche du podium dans la catégorie « Danse » samedi 23 janvier dernier lors du concours«Mavilleadutalent»,compétitionquiréunissait les talents de 15 villes de France à Villebon-sur-Yvette. COM’ une Danse est une association de danse et de spectacle.«Elleavulejourenoctobre2015autourd’un noyaude9personnesaimantlavieassociative,dont4 animatricesaniméesparlapassiondeladanseetdela scène»expliquelaprésidenteMichèleGazquez.«Notre troupedespectacleetd’animationsecomposed’une trentainededanseursrépartisen4groupesallantde7 à 25 ans. Notre envie : vous faire partager un moment deféerieetdemagielorsdenosspectaclesàthèmes avecdeschorégraphiesorchestréesdemaindemaître parnosanimatricesbénévoles.Cetamourdeladanse etdelascènecontribuepleinementàl’évolutionartis- tique et scénique de vos enfants ». L’association propose également des animations de soiréesàthèmeetparticipeàdenombreusesmanifes- tationssurlacommunecommedernièrementlebaldu chapiteau hanté d’Halloween ou encore une soirée pour l’AFM-Téléthon. Prochainrendez-vous:lespectacle«COM’unecroisière, embarquez sur le PacifiCOM » proposé par la troupe le samedi 26 mars à 20h30 au centre culturel Michel Spiral de Montlhéry. Contact – Michèle Gazquez au 06 70 05 60 59 comunedanse@gmail.com www.facebook.com/COMunedanse Une fresque pour les droits de l’enfant Dans le cadre du projet « les arts à l’école » proposé par le service culturel de Longpont, deux classes de Lormoy ont participé à un projet de couture créative. Pendant deux mois sur le temps scolaire, Hélène Réa, notre artiste Longipontaine a animé des ateliers. Le sujet de travail, les droits de l’enfant, au programme « d’enseignement moral et civique » des classes de CM, s’est imposé dès la première réu- nion de préparation avec les enseignantes Sophie Charbonnel et Christelle Rigaud. Églantine, Gina, Laura et Stella nous expliquent le déroulement de ce projet : « Tous les lundis, nous faisons un atelier en couture sur les droits des enfants. À la fin, ça fera une fresque. Toute la classe y par- ticipe. Avant, avec la maîtresse, nous avons parlé des droits des enfants : le droit de manger, le droit à l’éducation, le droit d’avoir un toit, le droit aux soins etc. C’est Hélène Réa qui anime cet atelier. Nous sommes répartis en deux groupes. Nous cousons des dessins qui représentent les droits des enfants. C’est un arbre sur les droits des enfants. Et puis nous avons cousu des étiquettes avec notre prénom dessus et des fleurs et maintenant nous avons fini ». Si au départ l’activité couture n’emballait pas trop les enfants, ils ont vite changé d’avis. « C’était très bien, j’ai beaucoup aimé la machine à coudre» confie Raphaël, « etj’aitrouvécetteactivité très amusante » ajoute Maëlis. Le 18 janvier dernier la fresque a été accrochée sur les murs dans le hall d’entrée de l’école « etlerésultatesttrèsjoli » conclut Camille. Avis partagé par tous ses camarades.
  17. 17. 17 loisirs 17 VAL128-03/2016 12e Rencontres Théâtrales de LONGPONT Pendant un week-end, les 18, 19 et 20 mars, trois troupes de théâtre amateur affiliées à la FNCTA (Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d’Animation) présentent leur création. vendredi 18 mars à 20h30 La Preuve de David Auburn Traduction Jean-Claude Carrière par la Cie Les Compagnons de la Bohème (Bièvres 91) Sur une trame presque policière, La Preuve nous entraîne dans unedéferlantedepassionsetdesentimentsautourdeRobert, dontlagloirepourraitsurpasserlafoliegrâceàladécouverte d’une démonstration mathématique révolutionnaire. Catherine, sa cadette dévouée qui a pu hériter de son génie ou de sa folie, Claire, son aînée, superficielle ou pragmatique, Hal, fils spirituel ou simple profiteur, s’aiment et se déchirent à la recherche de la vérité. Matheux ou pas du tout, vous ne resterez pas indifférents à l’évolution des rapports entre ces quatre personnalités attachantes. samedi 19 mars à 20h30 Le Misanthrope de Molière par la Cie Le Carré Magique (Étiolles 91) Version courte de la pièce de Molière. Alceste est tiraillé entre sa misanthropie et son amour pour la jeune et volageCélimène.Lesmotsetlespersonnagesfrappentparleurmodernité. dimanche 20 mars à 15h Marie-Octobre de Julien Duvivier, Jacques Robert et Henri Jeanson par la Cie Septencie (Massy 91) Enprochebanlieueparisienne,lesmembresduréseauderésistanceVaillance doivent tenir une réunion secrète pour organiser le sabotage d’un convoi allemand. La réunion vient à peine de démarrer lorsque les forces armées de la Gestapo font irruption et investissent le repère. Des coups de feu sont échangésmaislesrésistantsréussissentàs’enfuir.Tous,saufun…Lecomman- dant Castille, chef du réseau Vaillance, est assassiné. Quinze ans plus tard, danscettemêmedemeure,Marie-Octobre,laseulefemmeduréseau,réunit ses anciens compagnons. Passé la joie des retrouvailles, Marie-Octobre leur révèle la raison cachée de son invitation : « Le réseau a été livré par l’un de ses membres… Par l’un d’entre nous. » Qui est le traître ? Quelle justice appliquer ? Marie-Octobre est résolue : personne ne quittera ce huis clos tant que le coupable n’aura pas été démasqué. ManifestationorganiséeparleComitéDépartemental91 de la FNCTA et le service culturel de Longpont. Salle des Échassons – croisement rue A. Chermette et allée E. Satie Tarifs : 5 € par spectacle, 3 € moins de 12 ans et adhérents FNCTA. Pas de prévente.
  18. 18. 18 Annonces18 24/24 photocopies photos presse Tél. : 01 69 01 37 37 du lundi au samedi de 8h30 à 20h30 NON STOP Z.A.C. DES ÉCHASSONS – VOIE DU MORT RU 91310 LONGPONT-SUR-ORGE C M J CM MJ CJ CMJ N CdV R-ECO - bassedef.pdf 1 12/03/13 16:38 Emplacement 1/10 disponible 10 parutions pour 490 € TTC Contactez le service communication au 01 64 49 67 31 Économie locale Semainedelasensibilisationàlacréationd’activité Du 14 au 19 mars, Cœur d’Essonne Agglomération vient à la rencontre des habitants lors de la semaine de sensibilisation à la création d’activité. Objectif : les accompagnerdansleursdémarchesafindedémarrer sereinementleurentreprise.C’estpourquoi,desperma- nencesdu«citybus»sontorganiséesafind’informeret d’aider les futurs créateurs à donner vie à leur projet. Entreprendrepeutêtrecompliqué,mêmeavec«l’idée». La semaine de sensibilisation à la création d’activité offre l’occasion d’échanger avec des professionnels tels que le service développement économique de Cœurd’EssonneAgglomérationetsespartenaires:les communes,EssonneDéveloppement,EssonneActive, laChambredeCommerceetd’Industrie,laChambre de Métiers et de l’Artisanat, ESSCOOP et les Missions Locales. Tous ces acteurs viennent à la rencontre des habitantsdansunbutprécis:proposerleurssavoir-faire et un accompagnement spécifique et adapté. Faciliter l’accès aux dispositifs existants, renforcer la visibilité des outils et les services dédiés à la création d’activité, valoriser le parcours des créateurs issus des quartiers sont les lignes directrices de cette semaine. C’estaussil’occasiondeprésentertoutel’activitééco- nomique et entrepreneuriale du territoire. 6 étapes sont programmées du lundi au vendredi de 16h à 19h et le samedi de 10h à 13h : • Lundi 14 mars aux Aunettes, Fleury-Mérogis • Mardi15marsauxAunettes,Sainte-Geneviève-des-Bois • Mercredi 16 mars Les Ardrets, Brétigny-sur-Orge • Jeudi 17 mars place Ber, Saint-Michel-sur-Orge • Vendredi 18 mars La Grange aux Cerfs, Sainte-Geneviève-des-Bois • Samedi 19 mars quartier Louise Michel, Morsang-sur-Orge Contact – Cécile Assas c.assas@coeuressonne.fr tél. : 01 69 25 38 63 / 06 79 52 44 78 actualités Du secteur des professionnels
  19. 19. 19 LONGPONT-SUR-ORGE (1) *Source : Mappy. (1) Les logements de Nafilyan&Partners se situent dans des immeubles réalisés en conformité avec les niveaux de performance énergétique fixés par la norme Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). (2) Réservé aux primo-accédants pour l’acquisition de leur résidence principale neuve (ou à réhabiliter selon certaines conditions) selon les critères d’éligibilité fixés aux articles L et R 31-10-1 et suivants du CCH (conditions de ressources, de composition familiale, de localisation géographique et de durée d’affectation de la résidence principale) et sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement bancaire. Pour tous les prêts à taux zéro émis à partir du 1er janvier 2016, le décret n° 2015-1813 du 29/12/2015 ajuste les conditions d’octroi. La révision du zonage A/B/C est fixée par arrêté du 01/08/2014 (J.O. du 06/08/2014). Dispositif aménagé par la Loi de finances pour 2016 (article 107) publiée au J.O. le 30 décembre 2015 pour tous les prêts à taux zéro émis à compter du 1er janvier 2016. (3) Réduction d’impôt sur le revenu, de 12% à 21%, sur le prix d’acquisition du bien acheté dans la limite de 300 000 € et d’un plafond de prix d’achat de 5 500 € / m2 pour l’acquisition d’un logement neuf situé dans certaines zones géographiques, destiné à la location pendant 6 ans minimum à un loyer plafonné et sous conditions de plafonds de ressources des locataires. Dispositif « Pinel » adopté par la Loi de finances pour 2015 (article 5) publiée au J.O. le 30 décembre 2014, suite aux annonces faites par le Ministère du logement. Nafilyan & Partners, au capital de 6 000 000 €, siège social 47, avenue George V - 75008 Paris - RCS Paris 800 676 850. ORIAS 15004849. Illustration : E. Debon. Illustration non contractuelle à caractère d’ambiance. AGENCE JFKA - 02/2016. 0805230240Appel gratuit depuis un poste fixe NPimmo.fr (3) À 25 minutes* de Paris via l’A6B. À 800 m* du centre-ville. Des appartements de 2 et 3 pièces. Des maisons de ville de 2 à 4 chambres. Des prestations de qualité. Esprit Nature Devenez enfin propriétaire dans un écrin de verdure ! LANCEMENT LES 12 ET 13 MARS ÉVÉNEMENT (2)
  20. 20. Sortons  ! Culture – Associations mars 2016 MARDI 1er À 10H30 ET 14H30 Ateliersdecouturecréativeavec Hélène Réa De 5 à 10 ans – Gratuit sur réservation au 01 69 01 41 44 ou mediatheque-longpont@ coeuressonne.fr Médiathèque MERCREDI 2 DE 14H À 15H30 ET DE 15H30 À17H Stage de découverte du yoga avec Les Ateliers d’Hélène Tarif : 10€, Public de 5 à 12 ans Renseignements et inscriptions : 06 14 54 51 61 Gymnase des Garences JEUDI 3 À 14H Staged’initiationaupointdecroix Proposéparl’associationLinCroix enSoie–Tarif:10€aveckitinclus, Public à partir de 13 ans Inscription:0677752866–016980 0592oulincroixensoie@hotmail.fr Salle des Échassons JEUDI 3 de 14h à 15h30 Ateliers pochettes cadeaux avec Les ateliers d’Hélène À partir de 5 ans – Participation 5€,surinscriptionau0614545161 BoutiqueO’petitdressing11/13 route de Montlhéry SAMEDI 5 ET DIMANCHE 6 De 10h à 17h Stage Art du clown du théâtre contemporain Avec Hélène Gaboriau Publicadulte,gratuitsurréservation au0169014144oumediatheque- longpont@coeuressonne.fr Salle du Conseil SAMEDI 5 À 20H30 Concertd’orgue:piècesdeJean Sébastien Bach Interprétées par Nathan Degrange-Roncier – Libre parti- cipation aux frais Basilique DIMANCHE 6 à 16h Spectacle de Guignol Public dès 2 ans – Durée 45 min Tarif : 6 € Parvis du gymnase des Garences DU 7 AU 31 Exposition « Ville en poésie » Proposéeparl’atelierd’artthéra- pie de la clinique du Villebouzin Inaugurationpubliquelundi7mars à15h GymnasedesGarences MERCREDI 9 À 14H30 Heure du conte avec Clément Turin – Proposée par la média- thèque–Àpartirde4ans,entrée libre Médiathèque SAMEDI 12 À 14H30 « Carmen », Opéra de Georges Bizet–Interprétéparlesclassesde l’EMM–Entréelibre Hôpitaldes Magnolias à Ballainvilliers DIMANCHE 13 à 8h45 Stage de Taï Chi Chuan Proposé par l’association EPIS Inscriptions au 06 74 05 33 58 Tarifs : 17€ (11€ adhérents) Gymnase des Garences DIMANCHE 13 à 10h30 Stage de self défense Proposé par le Longpont OmniS- ports – Tarif : 10€, inscription : 06 33 48 37 67 Gymnase des Garences MERCREDI 16 ET SAMEDI 19 DE 13H30 À 20H30 Stages de peinture acrylique Organisésparl’associationL’Artet Création–Tousniveaux–matériel fourni–45€–Infos:0622934259 ou lartetcreation@laposte.net 40, rue de Lormoy VENDREDI 18, SAMEDI 19 ET DIMANCHE 20 12e Rencontres théâtrales Proposées par la municipalité et le Comité Départemental 91 de la FNCTA Vendredi à 20h30 La Preuve de David Auburn par la Cie Les Compagnons de la Bohème (Bièvres 91) Samedi à 20h30 LeMisanthropedeMolièreparla Cie LeCarréMagique(Étiolles91) Dimanche à 15h Marie-OctobredeJulienDuvivier, JacquesRobertetHenriJeanson par la Cie Septencie (Massy 91) Tarifs:5€parspectacle,3€moins de 12 ans et adhérents FNCTA – pas de prévente. Salle des Échassons Samedi 19 à 10h Club lecture juniors et ados Gratuitsurréservationàlamédia- thèque – 01 69 01 41 44 ou mediatheque-longpont@ coeuressonne.fr Médiathèque DIMANCHE 20 À 10h Stage de zumba-fitness Proposé par l’association Long- pont OmniSports – Tarif : 10€, ren- seignements : 06 87 29 37 13 Gymnase des Garences MARDI 22 à 12h Repasdeconvivialitédesseniors Organisé par le CCAS participation 15 € par personne Réservation obligatoire au 01 64 49 61 19 Salle des Échassons JEUDI 24 À 10H30 Spectacle « Le petit pinceau de Klee » par la Cie Carré blanc sur fond bleu – De 18 mois à 3 ans, surréservation–0169014144ou mediatheque-longpont@ coeuressonne.fr Médiathèque JEUDI 24 à 19h Audition tous instruments Entrée libre, tout public Écolemunicipaledemusique SAMEDI 26 À 21 H Spectacle « COM’ une croisière, embarquez sur le PacifiCOM » Par la Cie COM’ une Danse Tarif : 7€ (gratuit -3 ans) Renseignements:0670056059et comunedanse@gmail.com Centre culturel de Montlhéry - 5-7 rue des Archers

×