SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Environ 2,2 milliards de personnes
n’ont toujours pas accès à l’eau potable,
soit un tiers de la population mondiale.
Pourtant, certaines de ces personnes
disposent de forages dans leur localité.
Comment comprendre alors ces
chiffres hallucinants ?
Lors de notre dernier voyage au Tchad,
j’ai été impressionnée par le nombre
de forages que nous avons aperçus de
manière générale. Hélas, ils n’étaient
pas tous fonctionnels. Qu'un forage
puisse tomber en panne, c’est tout à
fait normal, ce qui l’est moins c’est
quand la panne dure.
Je pense à l’un de nos partenaires en
République Démocratique du Congo.
Son projet à Luozi illustre parfaitement
ce propos : il y a 6 ans, 2 forages sur
30 étaient en état de marche. Très
concerné par le manque d’accès à l’eau
dans sa ville, il a voulu agir pour amé-
liorer la situation et s’est tourné vers
le SEL. Aujourd’hui, grâce à votre
soutien, il a pu réhabiliter 15 pompes
dans la ville.
Comme lui, d’autres partenaires du
SEL entreprennent des travaux de
réhabilitation de forages afin de res-
taurer l’ouvrage hors d’usage ou à trop
faible débit et le remettre dans son
état initial ou l’améliorer. La réhabili-
tation d’un forage permet d’appro-
visionner à nouveau la population
locale en eau potable en limitant les
coûts qu’aurait entrainés l’aménage-
ment d’un nouveau forage.
Cependant, réparer un forage n’est
pas la seule solution. Veiller à sa main-
tenance est primordial, au risque de
se retrouver à nouveau sans eau. Nos
partenaires agissent dans ce sens pour
assurer la pérennité des ouvrages. Ils
sensibilisent les usagers à l’entretien
des forages, forment des comités de
gestion pour veiller à leur bonne utili-
sation, et des artisans-réparateurs,
prêts à intervenir en cas de panne.
Avoir des forages fonctionnels et bien
entretenus s’avère d’autant plus néces-
saire en temps de pandémie. Décou-
vrez l’action de nos partenaires face
à la COVID-19, en page 4.
Leur travail pour garantir l’accès à
l’eau potable de manière durable aux
plus vulnérables est considérable,
mais ne serait pas possible sans votre
aide. Merci !
Anaïs N’Landu
Chargée de projets Eau
et Assainissement
É D I T O R I A L
Juillet 2020
Lettre de nouvelles n° 04
EAUETASSAINISSEMENT
Non aux pannes
de forage qui durent !
Une action chrétienne dans un monde en détresse
Une des forces du SEL ? Travailler avec
despartenaireslocauxpleinementinté-
grés dans les communautés où ils agis-
sent. Ils peuvent ainsi accompagner
leurs projets et en mesurer l’impact
au sein des communautés bénéficiaires
sur plusieurs années.
Burkina Faso,
des forages qui durent
Depuis 2015, le SEL a soutenu la réha-
bilitation de 23 forages dans la région
de Boulsa, à l’est du pays.
Toutes ces réhabilitations ont été
effectuées sous la coordination de
notre partenaire local chrétien ASeFu
(Association Sécuriser le Futur).
En décembre 2019, un consultant
externe s’est rendu sur place et a
constaté que sur 5 forages observés,
réhabilités entre 2015 et 2018, 4 sont
fonctionnels. Quant au 5ème
forage, la
panne est directement liée à la crise
actuelle des déplacés au Burkina et à
la surutilisation des installations.
Par ailleurs, un centre de santé local
a constaté que le taux de maladies
hydriquesadiminuédemanièresigni-
ficative depuis la réhabilitation du
forage et la construction de latrines
familiales. Ces résultats encourageants
sont le fruit d’une sensibilisation et de
la mise en place de comités de gestion
en charge des ouvrages réhabilités.
République dém. du Congo,
des progrès indéniables
Dans la zone de santé de Sona-Bata,
en RD Congo, les résultats d’une
enquêteréaliséeen2014,puisen2019,
montrent l’impact tangible du Pro-
gramme Intégré de Développement
de notre partenaire local, le CEPRO-
MOR&AEPH.
La proportion des ménages interro-
gés déclarant s’approvisionner en
eau potable est passée de 32% à
86%. De même, la proportion des mé-
nages déclarant utiliser un dispositif
lave-mains avec de l’eau et du savon
est passé de 7% à 89% dans les villages
ayant bénéficié des actions de sensibi-
lisation de notre partenaire.
En 5 ans, le CEPROMOR&AEPH a ré-
habilité 60 sources et sensibilisé des
milliers de personnes aux bonnes pra-
tiques d’hygiène dans une cinquan-
taine de villages. Quelle différence en
temps de maladie à coronavirus de
pouvoir se laver les mains et d’avoir
accès à de l’eau propre !
Vos dons, associés au travail de nos
partenaires, ont permis d’améliorer
les conditions de ces communau-
tés. Merci !
Pour nos partenaires chrétiens, l’enjeu va plus loin qu’installer des ouvrages : il faut que les projets
durent ! Découvrons ensemble l’impact des projets de deux de nos partenaires.
5 ans plus tard, où en est-on ?
Un forage fonctionnel
fait toute la
différence dans la vie
du village : gain de
temps et d’énergie,
diminution des
maladies, etc.
L’eau à moins de 3 km !
Dans certains pays d’Afrique, l’eau coule en abondance et dans d’autres, elle
est très difficile à trouver. Le Burkina Faso fait partie de la 2ème
catégorie.
À Songtenga, la persévérance de notre partenaire local Terre Verte a payé.
Après six tentatives infructueuses, une entreprise de forage a réussi à trou-
ver l’eau ! Marie, bénéficiaire du projet, témoigne : « Ce forage aide beau-
coup plus les femmes. Avant, nous partions à […] environ 3 km d’ici chercher
de l’eau et on cotisait beaucoup pour l’entretien du forage. Maintenant nous
l’avons chez nous  ; [faire] le ménage est devenu facile. »
HEK – Tchad | Subvention accordée : 32 748€ sur 3 ans
DDC – Rép. dém. du Congo | Subvention accordée : 7 500€
Après l’aménagement ou la réhabilitation d’un forage, il est impératif de veiller continuellement au bon
état de la structure et de la pompe. La maintenance est un élément clé pour assurer la pérennité d’un
forage et éviter un arrêt du pompage au détriment de la communauté. Et cela les partenaires du SEL
l’ont bien compris !
En février, lors d’un voyage organisé par le SEL, les participants ont pu découvrir deux projets portés
par l’ADSPE*, un de nos partenaires chrétiens. Laissons Eddie et Isabelle vous livrer leurs impressions.
Eddie se souvient  : «  Nous avons tous, gravée dans nos
mémoires, l’image des femmes de Kpala remplissant leur bassine
d’eau et la portant fièrement sur leur tête  avec ce sourire de
reconnaissance.  À Zogbedi, les habitants nous montraient leur
lieu d’aisance où, enfin, leur besoin d’intimité, d’hygiène, de
sécurité et de dignité, dus à tout être humain, leur était reconnu.
L’un des moteurs de la joie et de la fierté de ces villageois
résidait dans le fait qu’ils ne subissaient plus leur sort, mais
qu’ils étaient désormais pleinement acteurs de leur dévelop-
pement et du bien-être de leurs villages respectifs. »
« Dans notre pays, nous ne nous posons même pas la question
d’avoir accès à de l'eau propre et à des toilettes  », conclut
Isabelle. « Avoir assisté à l’inauguration de latrines et au
fonctionnement d'un puits m’a rappelé le privilège que cela
représente et m’encourage à stimuler d’autres personnes à
soutenir ce type de projets. »
Au Tchad, l’Hôpital Évangélique de
Koyom (HEK) a mis en place un pro-
gramme d’accès à l’eau pour 15 de ses
centres de santé et prévoit de former
par la même occasion 7 artisans-répa-
rateurs. Ces derniers pourront interve-
nir rapidement en cas de panne d’un des
forages. Ce qui évitera l’intervention
d’une entreprise externe (souvent éloi-
gnée) et minimisera le coût des répara-
tions. Cette initiative réduit également
le risque d’abandon du forage faute de
ne pouvoir le réparer.
Néanmoins,laprésenced’artisans-répa-
rateurs est parfois insuffisante pour
résoudreunproblèmedepanne.Eneffet,
ladisponibilitédepersonnescompétentes
pourréparerunforageestunetrèsbonne
chose, mais si elles sont bien équipées
(ou outillées), c’est encore mieux.
C’est ainsi que le Département de Dé-
veloppement Communautaire (DDC),
partenaireduSELenRDCongo,adécidé
d’acquérir3mallettesdepiècesdétachées
et 3 caisses d’outils. Ces matériels sont
gardés par notre partenaire et mis à la
disposition de 11 artisans-réparateurs
en cas de besoin.
Grâce à vos dons, les bénéficiaires
des projets Eau du SEL ont accès à
l’eau potable et disposent de ser-
vice de maintenance à proximité.
La maintenance des ouvrages, c’est la clé !
Voyages Togo 2020 : les participants racontent
« J’ai été touchée par la joie et la fierté des habitants »
Jean est artisan-réparateur et si
les ouvrages fonctionnent, c’est
grâce à des personnes comme lui !
Eddie retiendra le témoignage positif laissé par Yaovi,
notre partenaire, et son équipe auprès des communautés.
Un travail précieux !
Audébutdecetteannée,uneéquipe
duSELestalléeàlarencontredenos
partenairesauTchad.Audétourd’une
de ses visites notre équipe a observé
unforageréparéparJean,artisan-ré-
parateur formé grâce à l’HEK.
Lorsque les responsables du centre
de santé ont constaté la panne du
forage, ils ont appelé l’hôpital qui a
sollicité Jean pour la réparation.
Aujourd’hui, l’ouvrage fonctionne
très bien et permet au centre de
santéainsiqu’àtoutelacommunauté
de bénéficier d’une eau claire.
* Action pour le Développement Social et la Protection de l’Environnement
SEL : 157 rue des Blains - 92220 Bagneux - France • Tél. 01 45 36 41 53 • www.selfrance.org
L’effet tâche d’huile
À propos du SEL
Le Service d’Entraide et de Liaison est une asso-
ciation protestante de solidarité internationale,
créé en 1980 par l’Alliance Évangélique Française.
Il vise à améliorer les conditions de vie de per-
sonnesetdepopulationsensituationsdepauvreté
dans les pays en développement, et travaille en
partenariat avec des organisations chrétiennes
locales, responsables des projets qu’elles élabo-
rent et mettent en œuvre.
Au 30 juin 2020, l’engagement régulier de 316
personnes, contribue au soutien des projets Eau
et Assainissement dans 5 pays d’Afrique : Bénin,
Burkina Faso, République démocratique du
Congo, Togo, Tchad.
En savoir plus sur nos projets : www.selfrance.org
ACTIONS SPECIALES COVID 19
Ceschiffressontchoquantsmaisreflètent
des besoins réels parmi les communautés
appuyées par nos partenaires locaux.
En plus de réhabiliter des forages, notre
partenaire local chrétien burkinabé,
ASeFu a construit 250 latrines familiales
en matériaux locaux entre 2015 et 2018.
Les familles ont été impliquées dans la
réalisation de leurs latrines. Après une
formation de 2 jours, elles ont été accom-
pagnées par les animateurs d’ASeFu pour
réaliser elles-mêmes leurs latrines.
Aujourd’hui, plusieurs de ces installa-
tions sont en mauvais état, faute d’en-
tretien. Toutefois, une mission de suivi
externe (cf. page 2) a révélé un succès
caché : beaucoup de ménages non béné-
ficiaires des projets d’ASeFu, mais vivant
dans les villages où ils se sont réalisés,
ont construit leurs propres latrines fami-
liales ! Ils ont été influencés par l’action
de notre partenaire et l’ont reproduit
pour eux-mêmes.
On peut dire que l’objectif d’améliorer
l’assainissement des villages d’inter-
vention a été atteint par notre parte-
naire.C’estcequ’onappellel’effettâche
d’huile ! Nous nous réjouissons de l’effet
positif de ces projets sur les populations
locales et de la part que vous prenez à
ces projets, par vos dons et vos prières.
Cette Lettre de nouvelles Eau et Assainissement
parait une fois par an et est destinée aux dona-
teurs engagés régulièrement pour le soutien des
projets Eau et Assainissement. Nous vous re-
mercions de votre soutien!
Comité de rédaction A. N’Landu, I. Duval,
L. Boyadjian
Mise en page : J. Maré
ISSN 2650-9989
Quand les villageois non
bénéficiaires direct sont
influencés par l’action de
notre partenaire et la
reproduise, c’est l’effet
tâche d’huile !
En avril dernier, le fonds d’urgence Coro-
navirus a été ouvert. Il a permis à nos
partenaires Eau d’utiliser leurs compé-
tences pour mettre en place des projets
de sensibilisation et de distribution de
kits d’hygiène pour les communautés
locales vulnérables.
En temps normal, le travail de partenaires
comme le CEPROMOR&AEPH, ASeFu
ou encore le DDC est essentiel pour
lutter contre les maladies hydriques. En
périodedepandémie,lelavagedesmains,
l’accès à l’eau propre et à des installations
sanitaires adaptées peuvent, d’autant
plus, sauver des vies.
Aujourd’hui, l’agence de l’ONU pour l’Eau estime à 4,2 milliards le
nombre de personnes qui n’ont pas accès à des installations sanitaires
adaptées et à 297  000, le nombre d’enfants de moins de 5 ans qui
meurent chaque année de maladies diarrhéiques, en raison d’un assai-
nissement non satisfaisant.

Contenu connexe

Tendances

Lettre de nouvelle Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle Eau et AssainissementLettre de nouvelle Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle Eau et AssainissementSEL
 
Le Coeur à l'ouvrage
Le Coeur à l'ouvrageLe Coeur à l'ouvrage
Le Coeur à l'ouvragejfi2015
 
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...Institut de l'Elevage - Idele
 
14607 Bulletin Pleuven
14607 Bulletin Pleuven14607 Bulletin Pleuven
14607 Bulletin Pleuvenguest07253f
 
ActionS enfance - Mardijedonne
ActionS enfance - MardijedonneActionS enfance - Mardijedonne
ActionS enfance - MardijedonneEugene Syriani
 
Eau secours-brochure-conférences-et-formations-2013-14
Eau secours-brochure-conférences-et-formations-2013-14Eau secours-brochure-conférences-et-formations-2013-14
Eau secours-brochure-conférences-et-formations-2013-14Wal Touab
 
Rapport d'activité 2013 2014
Rapport d'activité 2013 2014Rapport d'activité 2013 2014
Rapport d'activité 2013 2014centresocial
 
RFM n°5 - Année 2010-2011
RFM n°5 - Année 2010-2011RFM n°5 - Année 2010-2011
RFM n°5 - Année 2010-2011Hervé Piglowski
 
2015 à la commune de Dschang(le citoyen New look)
2015 à la commune de Dschang(le citoyen New look)2015 à la commune de Dschang(le citoyen New look)
2015 à la commune de Dschang(le citoyen New look)Carlos De Bordeaux
 
Présentation de l'habitat partagé
Présentation de l'habitat partagéPrésentation de l'habitat partagé
Présentation de l'habitat partagéWebullition
 
La Commune de Dschang en 2015( le citoyen new look)
La Commune de Dschang en 2015( le citoyen new look)La Commune de Dschang en 2015( le citoyen new look)
La Commune de Dschang en 2015( le citoyen new look)Carlos De Bordeaux
 
Cp micro crédit fri38 lbp
Cp micro crédit fri38 lbpCp micro crédit fri38 lbp
Cp micro crédit fri38 lbpLGLPpressRA
 
Programme écologistes, solidaires et citoyens
Programme écologistes, solidaires et citoyensProgramme écologistes, solidaires et citoyens
Programme écologistes, solidaires et citoyensHélène Frick
 
Lejournaldesindignes4
Lejournaldesindignes4Lejournaldesindignes4
Lejournaldesindignes4WKTL-Agency
 
Rapport d'activité 2011
Rapport d'activité 2011Rapport d'activité 2011
Rapport d'activité 2011midod
 

Tendances (20)

Lettre de nouvelle Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle Eau et AssainissementLettre de nouvelle Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle Eau et Assainissement
 
Le Coeur à l'ouvrage
Le Coeur à l'ouvrageLe Coeur à l'ouvrage
Le Coeur à l'ouvrage
 
Le journal d'Argentré-du-Plessis
Le journal d'Argentré-du-PlessisLe journal d'Argentré-du-Plessis
Le journal d'Argentré-du-Plessis
 
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...
Space 2019 comment aborder la durabilite sociale des exploitations d elevage ...
 
14607 Bulletin Pleuven
14607 Bulletin Pleuven14607 Bulletin Pleuven
14607 Bulletin Pleuven
 
- Atelier Découvertes Com&Cit'
 - Atelier Découvertes Com&Cit' - Atelier Découvertes Com&Cit'
- Atelier Découvertes Com&Cit'
 
ActionS enfance - Mardijedonne
ActionS enfance - MardijedonneActionS enfance - Mardijedonne
ActionS enfance - Mardijedonne
 
Livret accueil
Livret accueilLivret accueil
Livret accueil
 
Eau secours-brochure-conférences-et-formations-2013-14
Eau secours-brochure-conférences-et-formations-2013-14Eau secours-brochure-conférences-et-formations-2013-14
Eau secours-brochure-conférences-et-formations-2013-14
 
Rapport d'activité 2013 2014
Rapport d'activité 2013 2014Rapport d'activité 2013 2014
Rapport d'activité 2013 2014
 
RFM n°5 - Année 2010-2011
RFM n°5 - Année 2010-2011RFM n°5 - Année 2010-2011
RFM n°5 - Année 2010-2011
 
2015 à la commune de Dschang(le citoyen New look)
2015 à la commune de Dschang(le citoyen New look)2015 à la commune de Dschang(le citoyen New look)
2015 à la commune de Dschang(le citoyen New look)
 
Présentation de l'habitat partagé
Présentation de l'habitat partagéPrésentation de l'habitat partagé
Présentation de l'habitat partagé
 
La Commune de Dschang en 2015( le citoyen new look)
La Commune de Dschang en 2015( le citoyen new look)La Commune de Dschang en 2015( le citoyen new look)
La Commune de Dschang en 2015( le citoyen new look)
 
Cp micro crédit fri38 lbp
Cp micro crédit fri38 lbpCp micro crédit fri38 lbp
Cp micro crédit fri38 lbp
 
Programme écologistes, solidaires et citoyens
Programme écologistes, solidaires et citoyensProgramme écologistes, solidaires et citoyens
Programme écologistes, solidaires et citoyens
 
Lejournaldesindignes4
Lejournaldesindignes4Lejournaldesindignes4
Lejournaldesindignes4
 
Rapport d'activité 2011
Rapport d'activité 2011Rapport d'activité 2011
Rapport d'activité 2011
 
Ra14 o o
Ra14 o oRa14 o o
Ra14 o o
 
Argentré Infos d'Octobre
Argentré Infos d'OctobreArgentré Infos d'Octobre
Argentré Infos d'Octobre
 

Similaire à Lettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement

Sel infos Mai 2017
Sel infos Mai 2017Sel infos Mai 2017
Sel infos Mai 2017SEL
 
Discours du directeur general de la dinepa lM Guito Edouard ors de son instal...
Discours du directeur general de la dinepa lM Guito Edouard ors de son instal...Discours du directeur general de la dinepa lM Guito Edouard ors de son instal...
Discours du directeur general de la dinepa lM Guito Edouard ors de son instal...dinepacom
 
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 20158 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015open_resource by SUEZ
 
Lettre info janv 2020 use hydrolienne
Lettre info janv 2020  use hydrolienneLettre info janv 2020  use hydrolienne
Lettre info janv 2020 use hydrolienneMaguelonneChevallier
 
Lettre d'information Questembert Communauté juin 2016
Lettre d'information Questembert Communauté juin 2016Lettre d'information Questembert Communauté juin 2016
Lettre d'information Questembert Communauté juin 2016Questembert Communauté
 
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014Asso Asah
 
Forum Mondiale de l'Eau-Dakar-Mars2022
Forum Mondiale de l'Eau-Dakar-Mars2022Forum Mondiale de l'Eau-Dakar-Mars2022
Forum Mondiale de l'Eau-Dakar-Mars2022Benoît THIERRY
 
De l’atpc vers des services d’assainissement pérenne
De l’atpc vers des services d’assainissement pérenneDe l’atpc vers des services d’assainissement pérenne
De l’atpc vers des services d’assainissement pérenneIRC
 
Campagne drujon poncet
Campagne drujon poncetCampagne drujon poncet
Campagne drujon poncetjbouchet74
 
SCIlophone n°61
SCIlophone n°61SCIlophone n°61
SCIlophone n°61Charom2
 
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)La Drôme Le Département
 
Rapport annuel Young Pioneers for Development 2015
Rapport annuel Young Pioneers for Development 2015Rapport annuel Young Pioneers for Development 2015
Rapport annuel Young Pioneers for Development 2015Christel Kénou
 
CERAI Aragón - CERAI AU SUR-EST DU MAROC
CERAI Aragón - CERAI AU SUR-EST DU MAROCCERAI Aragón - CERAI AU SUR-EST DU MAROC
CERAI Aragón - CERAI AU SUR-EST DU MAROCCERAI Aragón
 

Similaire à Lettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement (20)

Sel infos Mai 2017
Sel infos Mai 2017Sel infos Mai 2017
Sel infos Mai 2017
 
Rapport 2018 digital
Rapport 2018 digitalRapport 2018 digital
Rapport 2018 digital
 
Discours du directeur general de la dinepa lM Guito Edouard ors de son instal...
Discours du directeur general de la dinepa lM Guito Edouard ors de son instal...Discours du directeur general de la dinepa lM Guito Edouard ors de son instal...
Discours du directeur general de la dinepa lM Guito Edouard ors de son instal...
 
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 20158 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
 
Lettre info janv 2020 use hydrolienne
Lettre info janv 2020  use hydrolienneLettre info janv 2020  use hydrolienne
Lettre info janv 2020 use hydrolienne
 
Lettre d'information Questembert Communauté juin 2016
Lettre d'information Questembert Communauté juin 2016Lettre d'information Questembert Communauté juin 2016
Lettre d'information Questembert Communauté juin 2016
 
Rapport annuel 2017
Rapport annuel 2017Rapport annuel 2017
Rapport annuel 2017
 
Echos du PIGeDEA N°1
Echos du PIGeDEA N°1Echos du PIGeDEA N°1
Echos du PIGeDEA N°1
 
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
 
10000 baobabs
10000 baobabs10000 baobabs
10000 baobabs
 
Use hydrolienne-lettreinfo6
Use hydrolienne-lettreinfo6Use hydrolienne-lettreinfo6
Use hydrolienne-lettreinfo6
 
Forum Mondiale de l'Eau-Dakar-Mars2022
Forum Mondiale de l'Eau-Dakar-Mars2022Forum Mondiale de l'Eau-Dakar-Mars2022
Forum Mondiale de l'Eau-Dakar-Mars2022
 
De l’atpc vers des services d’assainissement pérenne
De l’atpc vers des services d’assainissement pérenneDe l’atpc vers des services d’assainissement pérenne
De l’atpc vers des services d’assainissement pérenne
 
Campagne drujon poncet
Campagne drujon poncetCampagne drujon poncet
Campagne drujon poncet
 
SCIlophone n°61
SCIlophone n°61SCIlophone n°61
SCIlophone n°61
 
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)
La Drôme – Lettre d’Information n°3 (octobre-décembre 2019)
 
Rapport annuel Young Pioneers for Development 2015
Rapport annuel Young Pioneers for Development 2015Rapport annuel Young Pioneers for Development 2015
Rapport annuel Young Pioneers for Development 2015
 
CERAI Aragón - CERAI AU SUR-EST DU MAROC
CERAI Aragón - CERAI AU SUR-EST DU MAROCCERAI Aragón - CERAI AU SUR-EST DU MAROC
CERAI Aragón - CERAI AU SUR-EST DU MAROC
 
Cecosda 2014 rapport annuel fr
Cecosda 2014 rapport annuel   frCecosda 2014 rapport annuel   fr
Cecosda 2014 rapport annuel fr
 
Presentation gsadeong
Presentation gsadeongPresentation gsadeong
Presentation gsadeong
 

Plus de SEL

Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020SEL
 
Sel infos Novembre 2020
Sel infos Novembre 2020Sel infos Novembre 2020
Sel infos Novembre 2020SEL
 
Sel infos Août 2020
Sel infos Août 2020Sel infos Août 2020
Sel infos Août 2020SEL
 
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019SEL
 
SEL Infos Mai 2020
SEL Infos Mai 2020SEL Infos Mai 2020
SEL Infos Mai 2020SEL
 
Sel infos février 2020
Sel infos février 2020Sel infos février 2020
Sel infos février 2020SEL
 
SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019SEL
 
Sel infos 142 Septembre 2019
Sel infos 142 Septembre 2019Sel infos 142 Septembre 2019
Sel infos 142 Septembre 2019SEL
 
Sel infos Mai 2019
Sel infos Mai 2019Sel infos Mai 2019
Sel infos Mai 2019SEL
 
SEL Infos Février 2019
SEL Infos Février 2019SEL Infos Février 2019
SEL Infos Février 2019SEL
 
Lettre ticket repas janvier 2019 ld
Lettre ticket repas janvier 2019 ldLettre ticket repas janvier 2019 ld
Lettre ticket repas janvier 2019 ldSEL
 
SEL Infos Décembre 2018
SEL Infos Décembre 2018SEL Infos Décembre 2018
SEL Infos Décembre 2018SEL
 
Sel infos Septembre 2018
Sel infos Septembre 2018Sel infos Septembre 2018
Sel infos Septembre 2018SEL
 
Lettre de nouvelles Ticket-Repas
Lettre de nouvelles Ticket-RepasLettre de nouvelles Ticket-Repas
Lettre de nouvelles Ticket-RepasSEL
 
Sel stage communication digitale
Sel stage communication digitaleSel stage communication digitale
Sel stage communication digitaleSEL
 
SEL INFOS 136 MAI 2018
SEL INFOS 136 MAI 2018SEL INFOS 136 MAI 2018
SEL INFOS 136 MAI 2018SEL
 
Lettre ticket-repas janvier 2018
Lettre ticket-repas janvier 2018Lettre ticket-repas janvier 2018
Lettre ticket-repas janvier 2018SEL
 
Sel infos Février 2018
Sel infos Février 2018Sel infos Février 2018
Sel infos Février 2018SEL
 
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017 Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017 SEL
 
Lettre de nouvelles santé janvier 2017
Lettre de nouvelles santé janvier 2017Lettre de nouvelles santé janvier 2017
Lettre de nouvelles santé janvier 2017SEL
 

Plus de SEL (20)

Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
 
Sel infos Novembre 2020
Sel infos Novembre 2020Sel infos Novembre 2020
Sel infos Novembre 2020
 
Sel infos Août 2020
Sel infos Août 2020Sel infos Août 2020
Sel infos Août 2020
 
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019
 
SEL Infos Mai 2020
SEL Infos Mai 2020SEL Infos Mai 2020
SEL Infos Mai 2020
 
Sel infos février 2020
Sel infos février 2020Sel infos février 2020
Sel infos février 2020
 
SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019
 
Sel infos 142 Septembre 2019
Sel infos 142 Septembre 2019Sel infos 142 Septembre 2019
Sel infos 142 Septembre 2019
 
Sel infos Mai 2019
Sel infos Mai 2019Sel infos Mai 2019
Sel infos Mai 2019
 
SEL Infos Février 2019
SEL Infos Février 2019SEL Infos Février 2019
SEL Infos Février 2019
 
Lettre ticket repas janvier 2019 ld
Lettre ticket repas janvier 2019 ldLettre ticket repas janvier 2019 ld
Lettre ticket repas janvier 2019 ld
 
SEL Infos Décembre 2018
SEL Infos Décembre 2018SEL Infos Décembre 2018
SEL Infos Décembre 2018
 
Sel infos Septembre 2018
Sel infos Septembre 2018Sel infos Septembre 2018
Sel infos Septembre 2018
 
Lettre de nouvelles Ticket-Repas
Lettre de nouvelles Ticket-RepasLettre de nouvelles Ticket-Repas
Lettre de nouvelles Ticket-Repas
 
Sel stage communication digitale
Sel stage communication digitaleSel stage communication digitale
Sel stage communication digitale
 
SEL INFOS 136 MAI 2018
SEL INFOS 136 MAI 2018SEL INFOS 136 MAI 2018
SEL INFOS 136 MAI 2018
 
Lettre ticket-repas janvier 2018
Lettre ticket-repas janvier 2018Lettre ticket-repas janvier 2018
Lettre ticket-repas janvier 2018
 
Sel infos Février 2018
Sel infos Février 2018Sel infos Février 2018
Sel infos Février 2018
 
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017 Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
 
Lettre de nouvelles santé janvier 2017
Lettre de nouvelles santé janvier 2017Lettre de nouvelles santé janvier 2017
Lettre de nouvelles santé janvier 2017
 

Lettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement

  • 1. Environ 2,2 milliards de personnes n’ont toujours pas accès à l’eau potable, soit un tiers de la population mondiale. Pourtant, certaines de ces personnes disposent de forages dans leur localité. Comment comprendre alors ces chiffres hallucinants ? Lors de notre dernier voyage au Tchad, j’ai été impressionnée par le nombre de forages que nous avons aperçus de manière générale. Hélas, ils n’étaient pas tous fonctionnels. Qu'un forage puisse tomber en panne, c’est tout à fait normal, ce qui l’est moins c’est quand la panne dure. Je pense à l’un de nos partenaires en République Démocratique du Congo. Son projet à Luozi illustre parfaitement ce propos : il y a 6 ans, 2 forages sur 30 étaient en état de marche. Très concerné par le manque d’accès à l’eau dans sa ville, il a voulu agir pour amé- liorer la situation et s’est tourné vers le SEL. Aujourd’hui, grâce à votre soutien, il a pu réhabiliter 15 pompes dans la ville. Comme lui, d’autres partenaires du SEL entreprennent des travaux de réhabilitation de forages afin de res- taurer l’ouvrage hors d’usage ou à trop faible débit et le remettre dans son état initial ou l’améliorer. La réhabili- tation d’un forage permet d’appro- visionner à nouveau la population locale en eau potable en limitant les coûts qu’aurait entrainés l’aménage- ment d’un nouveau forage. Cependant, réparer un forage n’est pas la seule solution. Veiller à sa main- tenance est primordial, au risque de se retrouver à nouveau sans eau. Nos partenaires agissent dans ce sens pour assurer la pérennité des ouvrages. Ils sensibilisent les usagers à l’entretien des forages, forment des comités de gestion pour veiller à leur bonne utili- sation, et des artisans-réparateurs, prêts à intervenir en cas de panne. Avoir des forages fonctionnels et bien entretenus s’avère d’autant plus néces- saire en temps de pandémie. Décou- vrez l’action de nos partenaires face à la COVID-19, en page 4. Leur travail pour garantir l’accès à l’eau potable de manière durable aux plus vulnérables est considérable, mais ne serait pas possible sans votre aide. Merci ! Anaïs N’Landu Chargée de projets Eau et Assainissement É D I T O R I A L Juillet 2020 Lettre de nouvelles n° 04 EAUETASSAINISSEMENT Non aux pannes de forage qui durent ! Une action chrétienne dans un monde en détresse
  • 2. Une des forces du SEL ? Travailler avec despartenaireslocauxpleinementinté- grés dans les communautés où ils agis- sent. Ils peuvent ainsi accompagner leurs projets et en mesurer l’impact au sein des communautés bénéficiaires sur plusieurs années. Burkina Faso, des forages qui durent Depuis 2015, le SEL a soutenu la réha- bilitation de 23 forages dans la région de Boulsa, à l’est du pays. Toutes ces réhabilitations ont été effectuées sous la coordination de notre partenaire local chrétien ASeFu (Association Sécuriser le Futur). En décembre 2019, un consultant externe s’est rendu sur place et a constaté que sur 5 forages observés, réhabilités entre 2015 et 2018, 4 sont fonctionnels. Quant au 5ème forage, la panne est directement liée à la crise actuelle des déplacés au Burkina et à la surutilisation des installations. Par ailleurs, un centre de santé local a constaté que le taux de maladies hydriquesadiminuédemanièresigni- ficative depuis la réhabilitation du forage et la construction de latrines familiales. Ces résultats encourageants sont le fruit d’une sensibilisation et de la mise en place de comités de gestion en charge des ouvrages réhabilités. République dém. du Congo, des progrès indéniables Dans la zone de santé de Sona-Bata, en RD Congo, les résultats d’une enquêteréaliséeen2014,puisen2019, montrent l’impact tangible du Pro- gramme Intégré de Développement de notre partenaire local, le CEPRO- MOR&AEPH. La proportion des ménages interro- gés déclarant s’approvisionner en eau potable est passée de 32% à 86%. De même, la proportion des mé- nages déclarant utiliser un dispositif lave-mains avec de l’eau et du savon est passé de 7% à 89% dans les villages ayant bénéficié des actions de sensibi- lisation de notre partenaire. En 5 ans, le CEPROMOR&AEPH a ré- habilité 60 sources et sensibilisé des milliers de personnes aux bonnes pra- tiques d’hygiène dans une cinquan- taine de villages. Quelle différence en temps de maladie à coronavirus de pouvoir se laver les mains et d’avoir accès à de l’eau propre ! Vos dons, associés au travail de nos partenaires, ont permis d’améliorer les conditions de ces communau- tés. Merci ! Pour nos partenaires chrétiens, l’enjeu va plus loin qu’installer des ouvrages : il faut que les projets durent ! Découvrons ensemble l’impact des projets de deux de nos partenaires. 5 ans plus tard, où en est-on ? Un forage fonctionnel fait toute la différence dans la vie du village : gain de temps et d’énergie, diminution des maladies, etc. L’eau à moins de 3 km ! Dans certains pays d’Afrique, l’eau coule en abondance et dans d’autres, elle est très difficile à trouver. Le Burkina Faso fait partie de la 2ème catégorie. À Songtenga, la persévérance de notre partenaire local Terre Verte a payé. Après six tentatives infructueuses, une entreprise de forage a réussi à trou- ver l’eau ! Marie, bénéficiaire du projet, témoigne : « Ce forage aide beau- coup plus les femmes. Avant, nous partions à […] environ 3 km d’ici chercher de l’eau et on cotisait beaucoup pour l’entretien du forage. Maintenant nous l’avons chez nous  ; [faire] le ménage est devenu facile. »
  • 3. HEK – Tchad | Subvention accordée : 32 748€ sur 3 ans DDC – Rép. dém. du Congo | Subvention accordée : 7 500€ Après l’aménagement ou la réhabilitation d’un forage, il est impératif de veiller continuellement au bon état de la structure et de la pompe. La maintenance est un élément clé pour assurer la pérennité d’un forage et éviter un arrêt du pompage au détriment de la communauté. Et cela les partenaires du SEL l’ont bien compris ! En février, lors d’un voyage organisé par le SEL, les participants ont pu découvrir deux projets portés par l’ADSPE*, un de nos partenaires chrétiens. Laissons Eddie et Isabelle vous livrer leurs impressions. Eddie se souvient  : «  Nous avons tous, gravée dans nos mémoires, l’image des femmes de Kpala remplissant leur bassine d’eau et la portant fièrement sur leur tête  avec ce sourire de reconnaissance.  À Zogbedi, les habitants nous montraient leur lieu d’aisance où, enfin, leur besoin d’intimité, d’hygiène, de sécurité et de dignité, dus à tout être humain, leur était reconnu. L’un des moteurs de la joie et de la fierté de ces villageois résidait dans le fait qu’ils ne subissaient plus leur sort, mais qu’ils étaient désormais pleinement acteurs de leur dévelop- pement et du bien-être de leurs villages respectifs. » « Dans notre pays, nous ne nous posons même pas la question d’avoir accès à de l'eau propre et à des toilettes  », conclut Isabelle. « Avoir assisté à l’inauguration de latrines et au fonctionnement d'un puits m’a rappelé le privilège que cela représente et m’encourage à stimuler d’autres personnes à soutenir ce type de projets. » Au Tchad, l’Hôpital Évangélique de Koyom (HEK) a mis en place un pro- gramme d’accès à l’eau pour 15 de ses centres de santé et prévoit de former par la même occasion 7 artisans-répa- rateurs. Ces derniers pourront interve- nir rapidement en cas de panne d’un des forages. Ce qui évitera l’intervention d’une entreprise externe (souvent éloi- gnée) et minimisera le coût des répara- tions. Cette initiative réduit également le risque d’abandon du forage faute de ne pouvoir le réparer. Néanmoins,laprésenced’artisans-répa- rateurs est parfois insuffisante pour résoudreunproblèmedepanne.Eneffet, ladisponibilitédepersonnescompétentes pourréparerunforageestunetrèsbonne chose, mais si elles sont bien équipées (ou outillées), c’est encore mieux. C’est ainsi que le Département de Dé- veloppement Communautaire (DDC), partenaireduSELenRDCongo,adécidé d’acquérir3mallettesdepiècesdétachées et 3 caisses d’outils. Ces matériels sont gardés par notre partenaire et mis à la disposition de 11 artisans-réparateurs en cas de besoin. Grâce à vos dons, les bénéficiaires des projets Eau du SEL ont accès à l’eau potable et disposent de ser- vice de maintenance à proximité. La maintenance des ouvrages, c’est la clé ! Voyages Togo 2020 : les participants racontent « J’ai été touchée par la joie et la fierté des habitants » Jean est artisan-réparateur et si les ouvrages fonctionnent, c’est grâce à des personnes comme lui ! Eddie retiendra le témoignage positif laissé par Yaovi, notre partenaire, et son équipe auprès des communautés. Un travail précieux ! Audébutdecetteannée,uneéquipe duSELestalléeàlarencontredenos partenairesauTchad.Audétourd’une de ses visites notre équipe a observé unforageréparéparJean,artisan-ré- parateur formé grâce à l’HEK. Lorsque les responsables du centre de santé ont constaté la panne du forage, ils ont appelé l’hôpital qui a sollicité Jean pour la réparation. Aujourd’hui, l’ouvrage fonctionne très bien et permet au centre de santéainsiqu’àtoutelacommunauté de bénéficier d’une eau claire. * Action pour le Développement Social et la Protection de l’Environnement
  • 4. SEL : 157 rue des Blains - 92220 Bagneux - France • Tél. 01 45 36 41 53 • www.selfrance.org L’effet tâche d’huile À propos du SEL Le Service d’Entraide et de Liaison est une asso- ciation protestante de solidarité internationale, créé en 1980 par l’Alliance Évangélique Française. Il vise à améliorer les conditions de vie de per- sonnesetdepopulationsensituationsdepauvreté dans les pays en développement, et travaille en partenariat avec des organisations chrétiennes locales, responsables des projets qu’elles élabo- rent et mettent en œuvre. Au 30 juin 2020, l’engagement régulier de 316 personnes, contribue au soutien des projets Eau et Assainissement dans 5 pays d’Afrique : Bénin, Burkina Faso, République démocratique du Congo, Togo, Tchad. En savoir plus sur nos projets : www.selfrance.org ACTIONS SPECIALES COVID 19 Ceschiffressontchoquantsmaisreflètent des besoins réels parmi les communautés appuyées par nos partenaires locaux. En plus de réhabiliter des forages, notre partenaire local chrétien burkinabé, ASeFu a construit 250 latrines familiales en matériaux locaux entre 2015 et 2018. Les familles ont été impliquées dans la réalisation de leurs latrines. Après une formation de 2 jours, elles ont été accom- pagnées par les animateurs d’ASeFu pour réaliser elles-mêmes leurs latrines. Aujourd’hui, plusieurs de ces installa- tions sont en mauvais état, faute d’en- tretien. Toutefois, une mission de suivi externe (cf. page 2) a révélé un succès caché : beaucoup de ménages non béné- ficiaires des projets d’ASeFu, mais vivant dans les villages où ils se sont réalisés, ont construit leurs propres latrines fami- liales ! Ils ont été influencés par l’action de notre partenaire et l’ont reproduit pour eux-mêmes. On peut dire que l’objectif d’améliorer l’assainissement des villages d’inter- vention a été atteint par notre parte- naire.C’estcequ’onappellel’effettâche d’huile ! Nous nous réjouissons de l’effet positif de ces projets sur les populations locales et de la part que vous prenez à ces projets, par vos dons et vos prières. Cette Lettre de nouvelles Eau et Assainissement parait une fois par an et est destinée aux dona- teurs engagés régulièrement pour le soutien des projets Eau et Assainissement. Nous vous re- mercions de votre soutien! Comité de rédaction A. N’Landu, I. Duval, L. Boyadjian Mise en page : J. Maré ISSN 2650-9989 Quand les villageois non bénéficiaires direct sont influencés par l’action de notre partenaire et la reproduise, c’est l’effet tâche d’huile ! En avril dernier, le fonds d’urgence Coro- navirus a été ouvert. Il a permis à nos partenaires Eau d’utiliser leurs compé- tences pour mettre en place des projets de sensibilisation et de distribution de kits d’hygiène pour les communautés locales vulnérables. En temps normal, le travail de partenaires comme le CEPROMOR&AEPH, ASeFu ou encore le DDC est essentiel pour lutter contre les maladies hydriques. En périodedepandémie,lelavagedesmains, l’accès à l’eau propre et à des installations sanitaires adaptées peuvent, d’autant plus, sauver des vies. Aujourd’hui, l’agence de l’ONU pour l’Eau estime à 4,2 milliards le nombre de personnes qui n’ont pas accès à des installations sanitaires adaptées et à 297  000, le nombre d’enfants de moins de 5 ans qui meurent chaque année de maladies diarrhéiques, en raison d’un assai- nissement non satisfaisant.