SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  75
Télécharger pour lire hors ligne
AXA Prévention

Baromètre AXA Santé
Perception et comportements
des habitants du Luxembourg en
matière de santé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
Contents

1

6

Enjeux et objectifs

4

2

Alimentation

42

7

L'état de santé de la population du
luxembourg

9

24

La consommation de tabac

56

9

4

La consommation d'alcool

Les facteurs qui contribuent à la
préservation de la santé selon les
résidents

48

8

3
La sensibilité de la population du
Luxembourg à la question de prévention
de santé

Activités physiques

30

59

10
Le suivi médical

61

5
Les pratiques de préservation adoptées
par les résidents

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

36

2
Contents

11
La densité du réseau social

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

63

3
1
Enjeux et objectifs

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
Growth summary

Analyser les comportements et
attitudes de la population du
Luxembourg en matière de santé
Positionner AXA Prévention comme
un acteur de référence dans l’univers
de la Santé auprès du public et des
médias
Renforcer la légitimité d’AXA
Prévention à être source de conseil
auprès du public
Connaître les attentes des
Luxembourgeois en matière de
complémentaire santé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

5
Les questions clés posées par vos enjeux
Vos Enjeux :
Positionner AXA comme un acteur de référence dans l’univers de la Santé auprès du public et des
médias
Renforcer la légitimité d’AXA à être source de conseil auprès du public

Réaliser une étude sur les résidents du Luxembourg et la
prévention santé en vue de communiquer sur les axes suivants :

Quelle est la sensibilité des résidents du Luxembourg sur la question de la
prévention santé ?
Quels sont les facteurs qui contribuent à la préservation de la santé selon
eux ?
Quelles sont leurs pratiques actuelles de prévention santé ?
Y-a-t-il cohérence entre ce qu’ils font et croient devoir faire ?
Quels sont les différents profils des résidents du Luxembourg sur les
pratiques de prévention santé ?
Sur quels comportements de prévention santé faut-il les sensibiliser en
priorité ?
Focus : Quels sont les arbitrages réalisés par les résidents du Luxembourg
en matière de couverture santé ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

6
Rappel de la méthodologie : une phase quantitative

Échantillon
810 individus âgés de 18 à 65
ans, représentatifs de la
population du Luxembourg

Mode de recueil
Interviews réalisées online via
le MyPanel de TNS ILRES

Dates de terrain
Du 22 juillet au 2 Août 2013

Représentativité assurée par
un redressement sur:
le sexe
l’âge
la région
la nationalité
la région d’habitation

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

7
Note explicative
Echelle de Cungi
Echelle brève d'évaluation du stress
Conçu pour mesurer l'état de stress d'un individu, le test de Cungi est utilisé pour évaluer les symptômes. Outil de référence, il ne remplace
pas l'examen clinique d'un médecin ou un entretien avec un psychologue, mais peut nous aider à faire un premier pas vers la prise de
conscience.
La question utilisée pour le calcul est: AD1 Pour chacune des questions suivantes, cochez la réponse qui correspond le mieux à ce
que vous ressentez actuellement. ?
IMC
L'indice de masse corporelle est une grandeur qui permet d’estimer la corpulence d’une personne. Les questions utilisées sont celles du
poids et de la taille selon la formule suivante : IMC = Poids / Taille*Taille
Le test MINI
Ce test, appelé MINI (Mini International Neuropsychiatric Interview), permet d’évaluer si vous êtes dans une phase dépressive. Les questions
utilisées pour le calcul sont: AD2 Au cours du dernier mois, avez-vous eu une période, d' une durée d'au moins deux semaines,
pendant laquelle : Vous vous êtes senti triste, cafardeux ou déprimé, une bonne partie de la journée, et ce, presque tous les
jours ? Ou Vous aviez presque tout le temps le sentiment de n'avoir goût à rien, d'avoir perdu l'intérêt ou le plaisir pour les
choses qui vous plaisent habituellement ? Et AD3 Durant cette période d'au moins deux semaines, lorsque vous vous sentiez
déprimé(e) - sans intérêt pour la plupart des choses? Liste de critère présentée.
AUDITC
Les outils les plus simples pour le dépistage des personnes en difficulté avec l’alcool et utilisables facilement par les acteurs de santé de
première ligne sont des questionnaires standardisés. Les trois premières questions du questionnaire Audit (Alcohol Use Disorders
Identification Test) de l’OMS, ou Audit-C, conçues pour repérer une consommation d’alcool à risque et dangereuse. Dans notre questionnaire
les questions utilisées sont TA5 (A quelle fréquence consommez-vous des boissons alcoolisées ?
), TA6 (Combien de verres buvez-vous au cours d'une journée ordinaire où vous buvez de l'alcool ? Ecrivez dans l'espace cidessous.) et TA7 (A quelle fréquence vous arrive-t-il de boire six verres d'alcool ou plus ? )
IPAQ
Ce test est basé sur le questionnaire international d’activité physique (International Physical Activity questionnaire - IPAQ), une méthode
scientifiquement validée. Il porte sur l’activité physique que vous avez effectuée durant les sept derniers jours. Dans notre questionnaire les
questions utilisées sont AP1 à AP9.
IDA
IDA est un indicateur calculé sur base des produits alimentaires consommés il permet d’indiquer si le répondant a une alimentation
équilibrée.

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

8
2
L'état de santé de la
population du
Luxembourg

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
86% des 18-65 ans se déclarent en bonne santé, score qui faiblit à partir
de 45 ans

86

88

89

90

3

6

4

3

29

30

81

80

2

3

%

28

36

21
30

Excellente
Très bonne

54

47

Bonne

56

57

59

46

Médiocre
12
3

11
1

9
1

9
1

15
4

16
4

Total (810)

Mauvaise

18 - 24 ans
(100)

25 - 34 ans
(160)

35 - 44 ans
(202)

45 - 54 ans
(195)

55 - 65 ans
(153)

Base : Ensemble (810)
ES1 Dans l'ensemble, pensez-vous que votre santé est ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

10
Sont-ils vraiment en bonne santé?
30% des résidents à Luxembourg sont effectivement en bonne santé
Positifs sur 1 indicateur ou moins

Positifs sur les 5 indicateurs de forme:
Poids normal ou léger surpoids (IMC)
Sommeil de qualité
Pas / peu stressé
Pas dépressif

Mauvaise santé
8%

Pas de maladie grave ou chronique
Bonne santé ou
très bonne
santé
30%

Santé
passable
32%

Positifs sur 2 à 3 indicateurs

Plutôt en bonne
santé
30%

Positifs sur 4 indicateurs

Base : Ensemble (810)
Indicateur calculé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

11
L’indice d’état de santé est évalué sur cinq indicateurs
Niveau de stress très
élevé

Les indicateurs d’état de santé

1
8
15

Niveau de stress élevé

En %

52
52

Niveau de stress bas
Niveau de stress très
bas

Stress élevé (Echelle de
Cungi)

36
32
4

27
Non dépressif

Mauvaise qualité de sommeil

35

Le facteur de dépression et le stress
semblent être liés
Obésité

Surpoids important ou
obésité (IMC)

32

Surpoids important
Léger surpoids
Normal

Dépression (Test Mini)

25

28

72

26

74

23

77

25

Maigreur

75
34

Dénutrition
Dénutrition maigreur

Maladie grave ou chronique
(déclaré)

19

Base : Ensemble (810)

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

Dépressif

Dépressif

66
47

37

53
63

Non dépressif

Les problèmes de poids influent aussi
sur l’état de dépression

12
Il n’y a pas d’âge pour être en bonne santé… mais pas pour les mêmes raisons
Chaque âge a ses propres handicaps. Les plus jeunes souffrent davantage d’une mauvaise qualité de sommeil et de
dépression , les plus âgés de surpoids et de maladies chroniques, le stress quant à lui semble toucher davantage les
résidents âgés de 25 à 54 ans.

Les indicateurs d’état de santé par âge

46

45

41

39
31

29

32

31

34

33

33
30
25

24
18

Une analyse sur base de l’âge réel du
répondant montre un point de rupture vers
50 ans, à partir de cet âge les facteurs de
dépression et de stress diminuent; surpoids
et maladies chroniques augmentent.

28

26

25
22

20

15

14

10

Indicateur de stress
(Echelle de Cungi)

Mauvaise qualité de
sommeil
18 - 24 ans

Surpoids important ou
obésité

25 - 34 ans

35 - 44 ans

Dépression (test Mini)
45 - 54 ans

12

14

Maladie grave ou
chronique (déclarée)

55 - 65 ans

Base : Ensemble (810)

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

13
Les femmes sont cependant défavorisées par rapport aux hommes
concernant leur état de santé
Proportion d’hommes et de femmes selon le niveau de santé
%

34
28
Bonne santé
Plutôt en bonne santé
Santé passable

31

Mauvaise santé

29

29

34

6
10

Homme (412)

Femme (424)

Base : Ensemble (810)
Indicateur calculé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

14
Les femmes sont en moins bonne santé du fait d’un stress plus élevé, d’une moins
bonne qualité de sommeil et d’une plus forte prévalence à la dépression

Les indicateurs d’état de santé selon le sexe
Homme (412)

En %

Femme (424)

21
Stress élevé (Echelle de Cungi)
32
27
Mauvaise qualité de sommeil
42
34
Surpoids important ou obésité (IMC)
29
19
Dépression (Test Mini)
32
22
Maladie grave ou chronique (déclaré)
16
Base : Ensemble (810)

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

15
Le point d’inflexion de la courbe de Gauss se situe à un IMC de 25, limite au-delà de
laquelle l’individu est considéré en surpoids.
La distribution de l’IMC
Maigreur

Poids normal

Surpoids

Obésité

80
L
é
g
e
r

70

60

I
m
p
o
r
t
a
n
t

50

40

30

20

10

0
12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62
Base : Ensemble (810)

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

16
Moins d’un résident sur deux a un poids normal
Plus on vieillit, plus on prend du poids. Et à partir de 45 ans, la majorité des résidents sont
en surpoids ou obèses. Les hommes sont majoritairement en surpoids.
L’indice de masse corporelle (IMC – norme validée)
8

%

18

12

14

6
29

Obésité
13

Surpoids important

13

23

18

12

14

16

Léger surpoids

18

11

18

Normal

22

Dénutrition maigreur

21

16

17

21
25
19

26

66

51

45

50

51
32

3

7

40
31

3
2
1
Ensemble 18 - 24
25 - 34
35 - 44
45 - 54
55 - 65
(810)
ans (100) ans (160) ans (202) ans (195) ans (153)
2

1
Homme

5
Femme

Base : Ensemble (810)
Indicateurs calculés sur base taille et poids

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

17
Moins d’un résident sur deux a un poids normal, mais qui sont-ils?
7%
29%

Des 18-24 ans sont en dénutrition

Des 45-54 ans sont en obésité

En ce concerne les actifs 45% d’entre eux ont un poids normal , 35% sont en surpoids et
19% sont obèses.
Les non-actifs quant à eux ont un poids normal pour 52%, 30% sont en surpoids et 13%
sont obèses.
Les retraités par contre semblent davantage concernés par des problèmes de poids seuls
27% ont un poids normal. 46% sont en surpoids et 25% sont obèses.
Les personnes ayant des problèmes de poids sont pour une partie d’entre elles conscientes
et comptent agir sur leur alimentation pour préserver leur santé. Les personnes en
situation d’obésité compte également agir sur leur suivi médical.
A noter également, une tendance au surpoids pour les personnes ayant arrêté de fumer.

Base : Ensemble
PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ?
PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

18
L’âge a peu d’impact sur la qualité du sommeil à l’exception des 25-34 ans.
Le sommeil (déclaré)
70

71

64

71

69

74

%
12

16

54

50

25

23

6

Pas du tout

21

6

17

10

54

59

20

52

54

21

23

3

10

3

35 - 44 ans
(202)

45 - 54 ans
(195)

55 - 65 ans
(153)

Plutôt pas
Tout à fait
Plutôt

30

26

6
Ensemble (810)

18 - 24 ans
(100)

25 - 34 ans
(160)

Base : Ensemble (810)
S3 Avez-vous le sentiment d'avoir une bonne qualité de sommeil ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

19
La majorité des résidents déclarent dormir entre 7 et 8 heures par jour. 15%
des résidents ont des problèmes de sommeil (temps d’endormissement
supérieur à 30 minutes)
Le sommeil (déclaré)

24
9h et +
7%

<6h
8%

22
20
18

8h
24%

6h
25%

Problème de
sommeil

15

7h
36%

<=5 minutes

6 à 10
minutes

11 à 20
minutes

21 à 30
minutes

Base : Ensemble (810)
S2 Au cours des 4 dernières semaines, combien d'heures en moyenne avez-vous dormi chaque nuit ? Ecrivez dans l'espace ci-dessous.
S1. Temps nécessaire pour s'endormir

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

Plus de 31
minutes
heures par nuit

20
Alors que les maladies graves ou chroniques touchent en priorité les plus de
55 ans, la dépression est un mal plus présent chez les jeunes femmes, au
foyer
Les maladies chroniques ou graves (déclaré)

19%

Des résidents sont atteints d’une maladie chronique ou grave
33% des plus de 50 ans

La dépression (norme validée)
27%

36%

25%

Des résidents souffrent de dépression
(Test Mini)

Des foyers avec 1 enfant
Des inactifs (hors retraités)
A la recherche d’un premier emploi // Elève, étudiant //
Homme ou femme au foyer // Autre sans profession

32%

Des femmes

33%

Des 25-44 ans

25%

Employé du Sec. Privé
13% dans le secteur public

Base : Ensemble
ES2 Etes-vous atteint(e) d’une maladie chronique ou une maladie grave
>> Indicateur de dépression

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

21
27% de la population du Luxembourg souffre de stress. Paradoxalement, ce
sont les inactifs qui en souffrent le plus
49%

Des résidents se déclarent stressés

Le niveau de stress (Echelle de Cungi – norme validée)
%
73

Niveau de stress très bas

25

69

74

10

22

73

72

21

68

18

83

70

35
28

30

Niveau de stress bas
Niveau de stress élevé
Niveau de stress très élevé

48

59

52

54

48

24

25

14
2

3

52

3

38

42

0
24
3

Ensemble
(810)

27
3
Indépendant
(37)

Base : Ensemble (810)
Indicateur calculé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

25
1

Cadre sup.
Prof lib.
(126)

31

Enseignant Cadre moyen, Autre salarié
(48)
salarié
(non-qualifié)
qualifié
(68)
(233)

26
4

retraité ou
préretraité
(89)

Inactifs (hors
retraité)
(174)

22
Actifs et inactifs (avec retraité), qui sont les plus stressés?
Le niveau de stress (Echelle de Cungi – norme validée)

%

73

Niveau de stress très bas
Niveau de stress bas

51

69

44

Niveau de stress élevé
Niveau de stress très élevé

22

30

25
2

Base : Ensemble (810)
Indicateur calculé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

23
3

Actif(547)

Non-Actif (263)

23
27% de la population du Luxembourg souffrent de stress. Qui sont-il?

27%

Des actifs souffrent de stress

30%

Des non-actifs souffrent de stress, score en partie influencé par les
femmes/hommes au foyer qui sont pour 37% d’en eux stressés
à noter que 28% des femmes sont stressées contre 20% des hommes

Les activités sportives ne ressortent par comme évacuateur de stress, en effet le niveau
est stable peu importe l’intensité des activités pratiquées.
Les difficultés financières sont porteuses de stress

41%

Des répondants qui y arrive difficilement financièrement sont stressés

En terme d’âge les plus stressés sont les 25-54 ans avec en moyenne 1/3 d’entre eux.

Base : Ensemble
PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ?
PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

24
25% de la population du Luxembourg est dépressive. Qui sont-il?
33%

Des 25-34 ans sont dépressifs

32%

Des femmes sont dépressives, contre 19% des hommes
40% des femmes/hommes au foyer (N = 52)

36%

Des inactifs sont dépressifs contre 23% d’actifs

Les difficultés financières sont porteuses de dépression

47%

Des répondants qui y arrivent difficilement financièrement sont dépressifs
16% de ceux qui sont à l’aise financièrement

Le niveau d’études semble lié au facteur de dépression:

31%

Des répondants avec un niveau d’études allant jusqu’au secondaire 1er cycle
sont dépressifs
20% de ceux avec un Bac+ 4 minimum
A noter, cependant que 28% des Bac+2 à Bac+3 sont dépressifs

Base : Ensemble
PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ?
PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

25
La mise en relation entre l’état de santé ressenti et l’état réel met en évidence que la
moitié de ceux qui sont en mauvaise santé se sentent en bonne santé

L’état de santé perçu comparé à l’état de santé réel – Population du luxembourg

99

92

78

49

%
6

3
30

59

51

Excellente

62

Se perçoivent en
bonne santé

2
13

Très bonne
Bonne
Médiocre
Mauvaise

42
1

8

20
2

49

30
21

Bonne santé

Plutôt en bonne
santé

Santé passable

Se perçoivent en
mauvaise santé

Mauvaise santé

Base : Ensemble (810)
ES1 Dans l'ensemble, pensez-vous que votre santé est ?
Indicateur calculé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

26
La mise en relation entre l’état de santé ressenti et l’état réel met en évidence que la
moitié de ceux qui sont en mauvaise santé se sentent en bonne santé
L’état de santé perçu comparé à l’état de santé réel – Population du luxembourg
1%
6%

21%

42%

49%

30%

Mauvais
e santé
8%

2%
2%
20%

13%

Bonne
santé
ou très
bonne
santé
30%

Santé
passabl
e
32%

51%

Plutôt
en
bonne
santé
30%

8% 3%

30%

Excellente
Très bonne
Bonne
63%
Base : Ensemble (810)
ES1 Dans l'ensemble, pensez-vous que votre santé est ?
Indicateur calculé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

59%

Médiocre
Mauvaise

27
3
La sensibilité de la
population du Luxembourg
à la question de prévention
de santé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
La Santé est très nettement le premier sujet de préoccupation des
résidents en 2013
Les principales préoccupations de la population du Luxembourg…
En %
Mon état de santé

79

La qualité de mon environnement

38

Mon logement

34

Mon pouvoird'achat

33

Mon épargne

31

Ma sécurité

Le financement de ma retraite

Le risque d'être au chômage

30

19

17

Base : Ensemble (810)
SQ1 Par rapport aux différents sujets de préoccupations ci- dessous, indiquez quels sont les 3 plus importants pour vous-même ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

29
Le niveau de préoccupation pour sa santé reste essentiel quel que soit
l’âge et progresse régulièrement
Les principales préoccupations par âge
100
88

90
80

79

81

76
72

70
Mon pouvoird'achat
Mon épargne

60
50

50
40
30

44

39
37
36

Mon état de santé
36
33
30

35
34
26

33

28

27
24

26

25

19

19

20
19

17

Le financement de ma retraite
Le risque d'être au chômage

43

34

23

20

49

47
46

22

Ma sécurité
Mon logement
La qualité de mon environnement

15
11

10

7
2

0
18 - 24 ans

25 - 34 ans

35 - 44 ans

45 - 54 ans

55 - 65 ans

Base : Ensemble (810)
SQ1 Par rapport aux différents sujets de préoccupations ci- dessous, indiquez quels sont les 3 plus importants pour vous-même ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

30
Pour une grande majorité des résidents, la Santé est un sujet de
préoccupation important mais seuls 1/5ème déclarent agir quotidiennement
pour préserver leur santé.
Cette pratique prend surtout de l’ampleur à partir de 45 ans.

88%

déclarent se préoccuper de leur santé
25% de manière quotidienne
SQ2 Parmi les 3 phrases suivantes, avec laquelle vous sentez- vous la-le plus proche ?

Intensité des comportements favorables à la santé
%
19

16

14

16

21

30

63

65

67

65

61

57

14
4

14
5

15
3

16
4

14
5

9
4

Ensemble (810)

18 - 24 ans
(100)

25 - 34 ans
(160)

35 - 44 ans
(202)

45 - 54 ans
(195)

55 - 65 ans
(153)

Oui tout le temps
Oui, de temps en temps
Rarement
Jamais

Base : Ensemble (810)
SQ7 Est-ce que vous considérez que vous adoptez aujourd'hui dans votre vie quotidienne des comportements favorables à votre santé ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

31
Les résidents sont plus optimistes que pessimistes sur leur état de santé
futur mais cet optimisme régresse avec l’âge. A noter un regain
d’optimisme à partir de 55 ans
La vision sur la santé dans 10 ans

%

Plutôt optimiste

37

17

48

13

40

36

14

17

25 - 34 ans
(160)

35 - 44 ans
(202)

30

21

37

18

Plutôt pessimiste

Ensemble (810)

18 - 24 ans
(100)

45 - 54 ans
(195)

55 - 65 ans
(153)

Base : Ensemble (810)
SQ4 Aujourd’hui, avez-vous une vision de votre état de santé dans 10 ans…

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

32
Pour 71% des résidents, il y a un âge limite à partir duquel il faut modifier
ses habitudes pour préserver son état de Santé. Cet âge se situe entre 35
et 48 ans.

Age auquel il faut modifier son comportement pour préserver son état de santé

48
40

39
35

Ensemble (574*)

35

18 - 24 ans (78)

25 - 34 ans (117)

43

35 - 44 ans (139)

45 - 54 ans (137)

55 - 65 ans (103)

*Base : Pense qu’il y a un âge à partir duquel il faut modifier ses habitudes et son mode de vie pour préserver son état de santé (574)
SQ6 A quel âge pensez-vous qu’il faille modifier ses habitudes et son mode de vie pour préserver son état de santé ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

33
4
Les facteurs qui
contribuent à la
préservation de la santé
selon les résidents

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
5 facteurs sont quasi unanimement reconnus comme contribuant à la préservation
de la santé : ne pas fumer, être bien dans sa tête, bien dormir, avoir une activité
physique quotidienne et enfin avoir une alimentation équilibrée
Très fortement

Assez fortement

Assez faiblement

Contribue fortement
à la préservation de
la santé

Contribue
faiblement à la
préservation de la

Les facteurs qui contribuent
à la préservation de la santé

Ne pas fumer

8

44

Etre bien dans sa tête, être positif

5

14

Bien dormir

5

14

42

Avoir une activité physique quotidienne comme marcher, bouger, se
déplacer en vélo…

6

16

40

Adopter une alimentation équilibrée et des quantités modérées

7

6

42

Ne pas subir de stress

11

2 9

Faire du sport chaque semaine

15

2 13

Ne pas consommer d'alcool ou en consommer de façon très modérée

18

2 16

Etre souvent en contact avec ses proches, rencontrer des gens

17

2 15

Effectuer un suivi médical régulier (médecin,examen)

29

3

25

Respecter les heures de repas: ne pas grignoter

28

3

25

Avoir un travail qui implique une activité physique quotidienne

41 5

Pas tu tout

36

17

92

75
35

59

95

53

94

53
51

44

45

40

0

93
89

45

85

39

43

82

53

30

44

27

48
42

95

24
17

83
71
72
59

Base : Ensemble (810)
SQ8 Quel(s) type(s) de comportement(s) favorable(s) à votre santé avez-vous adopté ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

35
Ne pas fumer, faire du sport régulièrement et l’alimentation sont les 3
facteurs les plus importants.
Les facteurs qui contribuent à la préservation
de la santé (% de très fortement)
Ne pas fumer

75

Etre bien dans sa tête, être
positif

59

Le comportement de prévention santé qu’il
adopterait en priorité
Réduire ma consommation de
cigarettes (base: Fumeurs n = 185)

45

Agir pour être mieux dans sa tête,
positiver

6
6

Bien dormir

53

Mieux dormir

Avoir une activité physique
quotidienne comme…

53

Avoir une activité physique
quotidienne

Adopter une alimentation
équilibrée et des quantités…

51

13

Adopter une alimentation plus
équilibrée

Ne pas subir de stress

45

Eviter les situations de stress

Faire du sport chaque
semaine

45

15

Pratiquer régulièrement un sport,
faire plus de sport

Ne pas consommer d'alcool
ou en consommer de…

39

Etre souvent en contact
avec ses proches,…

30

Effectuer un suivi médical
régulier (médecin,examen)

27

Respecter les heures de
repas: ne pas grignoter
Avoir un travail qui implique
une activité physique…

24
17

9
27

Réduire consommation d'alcool

4

Etre plus souvent en contact avec
ses proches, rencontrer plus de…

2

Effectuer un suivi médical plus
régulier (médecin,examen)

3

Ne plus grignoter entre les repas

4

Choisir un travail qui implique une
activité physique

1

Base : Ensemble (810)
PC1 Voici une liste de comportements de vie. Pour chacun, vous m’indiquerez s’il contribue fortement ou non à la préservation d’une bonne santé
PC3 Personnellement, si demain vous décidiez de mieux préserver votre santé future, lequel de ces comportements choisiriez-vous d’adopter en priorité ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

36
60% des résidents déclarent avoir agi en faveur de leur santé au cours de
l’année, mais 15% ont dû réduire leurs pratiques de préservation au cours
de la même période.

60%

Des résidents ont changé leur comportement, au cours de l’année, afin de mieux
préserver leur santé
36%
30%

L’activité physique

17%

Le stress

14%

Le moral, le bien-être

13%

T
O
P
5

L’alimentation

Le suivi médical
26% des 55-65 ans

15%

Des résidents ont limité ou réduit leur pratiques de prévention santé en raison
des coûts induits
Près de 20% des 18-34 ans
7%

T
O
P
4

L’alimentation

7%

Le sport
12% des 25-34 ans

5%

Le suivi médical
7% des 45-54ans

5%

La fréquentation des proches, les sorties

Base : Ensemble
PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ?
PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

37
60% des résidents déclarent avoir agi en faveur de leur santé au cours de
l’année, qui sont-ils et qu’ont-ils fait? (1/3)
Nous n’observons pas de différences probantes entre actifs et non-actifs en effet:

56%

Des actifs ont modifié leur comportement en faveur de leur santé

59%

Des non-actifs ont modifié leur comportement en faveur de leur santé

Et pour actif et non-actifs la modification principale concerne l’alimentation
En terme de niveau d’études, il est à noter que:

39%

Des répondant ayant un niveau d’études allant jusqu’au secondaire premier
cycle, modifient leur comportement par un travail sur le stress

34%

D’entre eux par une amélioration du suivi médical

Pour les niveaux plus élevés (BAC+4 et plus), l’alimentation est primordiale:

69%

D’entre eux modifient leur comportement par une amélioration de l’alimentation

Base : Ensemble
PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ?
PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

38
60% des résidents déclarent avoir agi en faveur de leur santé au cours de
l’année, qui sont-ils et qu’ont-ils fait? (2/3)
65%

Des 18-24 ans ont modifié leur comportement en faveur de leur santé

79%

D’entre eux (18-24 ans) par une amélioration de l’alimentation

65%

D’entre eux (18-24 ans) par la pratique d’une activité physique

Alors que l’âge moyen à partir duquel il faudrait modifier son comportement pour
préserver sa santé est de 40 ans…

52%

des 35-44 ans ont modifié leur comportement, c’est le score le plus faible

68%

Des 55-64 ans ont modifié leur comportement en faveur de leur santé

39%

D’entre eux (55-64 ans) par une amélioration du suivi médical

Base : Ensemble
PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ?
PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

39
60% des résidents déclarent avoir agi en faveur de leur santé au cours de
l’année, qui sont-ils et qu’ont-ils fait? (3/3)
Les personnes étant en difficultés financières semblent vouloir réduire leur stress en
faveur de leur santé

37%

Des répondants qui y arrivent difficilement avec leurs ressources financières
déclarent agir sur le stress pour préserver leur santé

L’alimentation est un sujet qui semble préoccuper les répondants ,c’est aussi pour ce
sujet qu’ils sont le plus demandeurs d’informations.

38%

Des répondants déclarent qu’il manque d’informations sur l’alimentation
48% des hommes se sentent mal informés en termes d’alimentation

Base : Ensemble
PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ?
PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

40
15% ont dû réduire leurs pratiques de préservation pour des raisons de
coûts
20%

Des 25-34 ans (score statistiquement significatif)
18%

18 - 24 ans

12%

35 - 44 ans
9%

20%

25- 34 ans

17%

55 - 65 ans

45 - 54 ans

18%

De femmes contre 13% d’hommes

22%

Des inactifs contre 13% d’actifs

21%

Des Bac+2 à Bac + 3
Les répondants ayant un niveau d’études Bac+4 et plus sont les moins
concernés par la réduction des pratiques de préservation, avec 7% d’entre eux.

Sans surprise les répondants ayant déclaré des difficultés financières sont ceux qui ont
réduit le plus leur pratique:

38%

Des répondants qui y arrivent difficilement et 48% de ce qui ne peuvent pas y
arriver sans faire de dettes

Base : Ensemble
PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ?
PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

41
83% des résidents se déclarent bien informés sur les pratiques à adopter
pour préserver sa santé. Ce niveau de connaissance augmente avec l’âge.
Niveau d’information
N’a pas le
sentiment d’être
bien informé

Oui complètement

55 - 65 ans

10

45 - 54 ans

14

35 - 44 ans

21

25 - 34 ans

18

18 - 24 ans

18

5

Ensemble

17

2

10 0

14

2

0

19

2

16

13

15

Oui, plutôt

Non, plutôt pas

Non, Pas tu tout

68

23

66

64

20

14

63

19

61

20

64

19

A le sentiment
d’être bien informé

90

86

79

82

83

83

Base : Ensemble (810)
PC6 Avez-vous le sentiment d’être bien informé sur les pratiques à adopter pour préserver votre état de santé à l’avenir ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

42
Les besoins d’information se concentrent sur le stress, le sommeil,
l’alimentation et le suivi médical. Des scores non négligeables pour le
suivi médical à pratiquer et pour la lutte contre la dépression
Les thèmes à aborder préférentiellement chez les résidents se déclarant mal informés
En %

La lutte contre le stress

42

La qualité du sommeil

38

L'alimentation à adopter

38

Le suivi médical à pratiquer

36

La lutte contre la dépression (les possibilités de suivi
psychologique)

35

Les activités physiques quotidiennes à pratiquer

25

Les sports à pratiquer, leur fréquence

18

La fréquence des relations et des sorties

14

L'impact de la consommation d'alcool
L'impact de la consommation de tabac
Aucune

11
5
6

Base : A le sentiment d’être mal informé (133)
PC8 Sur quel(s) sujet(s) avez-vous le sentiment d’être mal informé?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

43
5
Les pratiques de
préservation adoptées par
les résidents

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
7 indicateurs pour évaluer les pratiques de prévention
(indicateurs d’hygiène de vie)

En %

Relations sociales régulières

89

Ne pas fumer

77

Pas ou peu de grignotage entre les repas

66

Suivi médical régulier

63

Consommation modérée d'alcool(échelle Audit)

53

Activité physique suffisante (IPAQ)

Alimentation équilibrée

51

39

Base : Ensemble (810)

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

45
Répartition des résidents en fonction du nombre d’indicateurs
d’hygiène de vie respectés
1 résident sur 2 respecte entre 4 et 5 indicateurs d’hygiène de vie

%
28
26

18
16

7
4
1
1 indicateur
positif

2 indicateurs
positifs

3 indicateurs
positifs

4 indicateurs
positifs

5 indicateurs
positifs

6 indicateurs
positifs

7 indicateurs
positifs

*Base : Pense qu’il y a un âge à partir duquel il faut modifier ses habitudes et son mode de vie pour préserver son état de santé (574)
SQ6 A quel âge pensez-vous qu’il faille modifier ses habitudes et son mode de vie pour préserver son état de santé ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

46
Indice d’hygiène de vie de la population résidente
1 résident sur 2 agit de façon active pour préserver sa Santé

Positifs sur moins de 4 indicateurs
Positifs sur 6 indicateurs ou plus
Ne fume pas
Mauvaise
hygiène de vie
25%

Très bonne
hygiène de vie
20%

Pas ou peu de grignotage entre les repas
Relations sociales régulières
Suivi médical
Boit de l’alcool de façon modérée
Alimentation équilibrée (IDA)
Activité physique suffisante

Moyenne
hygiène de vie
26%

Positifs sur 4 indicateurs

Bonne hygiène
de vie
29%

Positifs sur 5 indicateurs

Base : Ensemble (810)
Indicateur calculé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

47
L’état de santé actuel est faiblement dépendant du niveau de pratique de
prévention santé
Car les pratiques de prévention ont un impact à long terme. Ainsi, des personnes en bonne
santé peuvent avoir une mauvaise hygiène de vie. A l’inverse, une partie de ceux ayant un
mauvais état de santé peuvent être incité à adopter des pratiques de prévention.
Note de lecture: 19% des individus en bonne santé ont un haut niveau de pratique en termes de prévention
%

Très bonne hygiène de vie

Mauvaise santé

Santé passable

Plutôt en bonne
santé

Bonne santé

12

Bonne hygiène de vie

22

20

23

19

Moyenne hygiène de vie

30

31

26

29

Mauvaise hygiène de vie

35

24

25

29

25

26

23

Base : Ensemble (810)
Indicateurs calculés

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

48
Le niveau des pratiques de prévention santé est plus faible aux
âges les plus actifs

%

Très bonne hygiène de vie

18 - 24 ans

18

25 - 34 ans

17

Bonne hygiène de vie

35 - 44 ans

45 - 54 ans

55 - 65 ans

Moyenne hygiène de vie

28

26

22

17

24

25

28

28

30

32

23

32

29

Mauvaise hygiène de vie

30

23

22

32

14

Base : Ensemble (810)
Indicateur calculé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

49
6
Alimentation

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
L’équilibre alimentaire
Consomment au moins 4 à 5 fois par semaine…

De la viande, du poisson et/ou des œufs

77%

Des légumes

64%

69%

Des produits laitiers

83%

68%

Des féculents

Des fruits

4%
23%

Des plats préparés
Des sodas

A une alimentation équilibrée (IDA)

100
%
75

50
39
25

42
34

39

44

39

39

40

0
Ensemble 18 - 24 ans (100)- 34 ans (160)- 44 ans (202)- 54 ans (195)- 65 ans (153)
25
35
45
55

Homme (408) Femme (402)

Base : Ensemble (810)
Indicateur calculé

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

51
93% des résidents mangent au moins occasionnellement entre les repas, 34% mangent
presque tous les jours entre les repas
déclarent manger tout les jours ou un jours sur 2 entre les repas

34%

46% des 18-24 ans

66%

mangent entre les repas le font entre le déjeuner et le dîner

37%

…après le dîner

21%

…entre le petit déjeuner et le déjeuner

La pratique du grignotage entre les repas selon l’âge et le sexe
34

47

41

34

33

19

34

34

A grignoté

%
21

29

21

22

23

Tous les jours ou presque

13

18

20

12

1 jour sur 2

16

23

18

16

10
15

42

23

37

45

46

5

22

20

13
6
12

12

14

18

15

55

40

45

7

6

66

66

6

1 ou 2 fois par semaine
Occasionnellement
Jamais

8
7

4

13
66

Ensemble
(810)

53

59

66

67

81

18 - 24
25 - 34
35 - 44
45 - 54
55 - 65
ans (100) ans (160) ans (202) ans (195) ans (153)

Homme
(408)

N’a pas
grignoté

Femme
(402)

Base : Ensemble (810)
A4 Généralement, mangez-vous en dehors des repas (Exemple de grignotage : des barres de céréales, bonbons, sucreries, viennoiseries, chips…) ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

52
La perception des résidents concernant leur propre alimentation

74%

ont le sentiment d’avoir une alimentation équilibrée

Résultats selon l’âge et le sexe
74

73

10

12

9

64

61

60

23

26

29

3

1

26

27

69

74

75

9

10

65

65

22

21

4

4

26

25

80

73

75

9

11

68

64

64

19

24

23

3

3

27

25

Homme
(408)

Femme
(402)

Alimentation
équilibrée

%
12

Tout à fait
Plutôt
Plutôt pas
Pas du tout

Ensemble
(810)

1

2
31

20

18 - 24 ans 25 - 34 ans 35 - 44 ans 45 - 54 ans 55 - 65 ans
(100)
(160)
(202)
(195)
(153)

Alimentation
non
équilibrée

Base : Ensemble (810)
A7 Avez-vous le sentiment d’avoir une alimentation équilibrée ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

53
87% des résidents déclarent qu’ils pourraient avoir une alimentation plus équilibrée
que celle actuelle, c’est d’autant plus le cas chez les 25-34 ans avec 91% d’entre eux.

87%

qui n’ont pas le sentiment d’avoir une alimentation complètement équilibrée
déclarent qu’ils pourraient manger mieux
Base : N’a pas une alimentation totalement équilibrée (tout à fait) (726)

87

89

91

38

45

44

49

44

47

0
12

0
10

90

89

74

87

88

36

41

51

47

%

36

42

Alimentation
plus
équilibrée

25

Tout à fait
Plutôt
Plutôt pas

54

47

49

Pas du tout

26

Ensemble
(810)

8
1

9
1

31

26

27

0

0
12

10
1

26

13
1

25

20

27

25

Homme
(408)

Femme
(402)

18 - 24 ans 25 - 34 ans 35 - 44 ans 45 - 54 ans 55 - 65 ans
(100)
(160)
(202)
(195)
(153)

Alimentation
plus
équilibrée

Base : N’a pas une alimentation totalement équilibrée (tout à fait) (726),
A8 Pensez-vous que vous pourriez avoir une alimentation plus équilibrée qu'aujourd'hui ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

54
Les personnes conscientes qu’elles pourraient manger de façon plus
équilibrée considèrent que c’est compliqué (temps et argent). Mais pour
la majorité d’entre elles, c’est surtout parce qu’elles n’en ressentent, ni le
besoin ni l’envie.
En %
Je manque de temps

35

Je me sens bien comme je suis

31

Je n'ai pas envie de changer mes habitudes

24

Je n'ai pas assez d'argent –ça coûte cher de manger
équilibré

13

Je manque d'information sur ce qu'est un repas
équilibré

13

Base : N’a pas une alimentation totalement équilibrée (tout à fait ) et a le sentiment de pouvoir avoir une alimentation plus équilibrée qu’aujourd’hui (653)
A9 Qu’est-ce-qui vous empêche d’avoir une alimentation plus équilibrée ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

55
7
Activités physiques

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
La pratique d’une activité physique (Echelle IPAQ – norme validée)
95%

pratiquent une activité physique

98%

Des répondants ayant un niveau de stress bas pratiquent une activité
physique

96%

Des répondants non dépressifs pratiquent une activité physique

Il n’y pas de différence significative avec actifs et inactifs (hors retraités) avec
respectivement 95% et 94% qui pratiquent une activité physique
%

95

88
80
71

65

Activité physique

Activité physique
intensité forte ou
modérée

Activité physique
intensité forte

Activité physique
intensité modérée

Activité physique
marche à pied ou
vélo

Base : Ensemble (810)
>> Indicateur IPAQ

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

57
Répartition des résidents selon leur niveau d’activité physique
hebdomadaire (classification IPAQ – norme validée)
51%

De la population qui pratique une activité physique le fait de moins de
façon intense

%
51
48

0
Activité physique intense

Activité modérée

Activité physique faible

Base : Ensemble (810)
>> Indicateur IPAQ

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

58
Fréquence hebdomadaire des activités physiques / sportives

En %

30

30

28
26

Activités physique intenses
Moyenne : 3,1

21
19

18

Activités physique modérées

15
13

13
11

10

13
11

Moyenne : 4,1

11

8
5
1 jour

4
2 jours

3 jours

4 jours

3
5 jours

6
6 jours

5
7 jours

Trajets d'au moins 10 minutes à
pied ou à vélo
Moyenne : 5,0

Base : Ensemble (810)
AP2 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des activités physiques de forte intensité comme porter des charges lourdes, bêcher, faire du VTT
ou jouer au football ?
AP5 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des activités physiques d’intensité modérée comme porter des charges légères, passer
l’aspirateur, faire du vélo tranquillement ou jouer au volley-ball ? Ne pas inclure la marche.
AP8 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des trajets d’au moins 10 minutes à pied ou à vélo ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

59
Temps consacré aux activités physiques lorsqu’il y a pratique

En %

46

44
Activités physique intenses
Moyenne : 1,9H

38
35

24

22

Activités physique modérées

21

Moyenne : 1,8H

16
11
8
moins d'1h

Entre 1h et
1h59

Entre 2h et
2h59

8

5

Entre 3h et
3h59

4

6

1

Entre 4h et
4h59

2

2

1

Entre 5h et
5h59

2

3

2

6h et plus

Trajets d'au moins 10 minutes à
pied ou à vélo
Moyenne : 1,2H

Base : Ensemble (810)
AP2 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des activités physiques de forte intensité comme porter des charges lourdes, bêcher, faire du VTT
ou jouer au football ?
AP5 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des activités physiques d’intensité modérée comme porter des charges légères, passer
l’aspirateur, faire du vélo tranquillement ou jouer au volley-ball ? Ne pas inclure la marche.
AP8 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des trajets d’au moins 10 minutes à pied ou à vélo ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

60
42% des résidents adoptent tous types d’intensité d’activité physique

Type d’intensité en tenant compte de l’activité
En %

Toutes activités

42

Activité modérée et déplacements

De plus…

16

Ativité modérée et intense

15

Activité modérée seule

7

Déplacements seuls

7

Activité intense et déplacement

… des résidents montent au
moins 5 étages chaque jour.

5

Aucune activité

31%

5

Activité intense seule

2

Base : Ensemble (810)
Type d’intensité
AP18 En moyenne, combien d’étages montez-vous par jour ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

61
Ceux qui pratiquent une activité physique de forte intensité font pour la plupart du vélo,
de la gymnastique et de la marche

Sports ou activités pratiqués
35

49

32

24

20

16

6

12

47

34

Pratique

%
24
15

18
Régulièrement

17

Occasionnellement

21

27

44

65

Jogging

6
10
26

37

Rarement
Jamais

7
13
20

30

25

2
3
8

19

17

16

36

24
21

61

58

80

84

Natation

Sports
collectifs

Sports de
raquettes

51

Vélo

23

58

49

86

94

Sports de
combats

53

Gymnatique
aérobic Pilates yoga

65

Ne pratique
pas

Randonnée,
Marche
nordique

Base : Ayant une activité physique de forte intensité (531)
AP20 Quel(s) sport(s) ou activité(s) pratiquez-vous ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

62
Sédentarité : Nombre d’heures en moyenne par jour passé assis ou couché (hors
heures de sommeil)
(Echelle IPAQ – norme validée)

7H36

Est le nombre d’heures par jour passées par jour assis ou couché (hors heures
de sommeil)

Parmi les actifs…
74%

Des actifs sont principalement assis lors d’une journée de travail
habituelle

26%

Des actifs sont principalement debout lors d’une journée de travail
habituelle (actif physiquement)

Base : Ensemble (810)
>> Indicateur IPAQ
AP19 Dans le cadre de votre activité professionnelle, vous passez la plupart de votre temps… ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

63
8
La consommation de
tabac

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
La consommation de tabac est équilibrée selon l’âge, un résultat
cependant plus important chez les 25-34 ans et les 45-54 ans
56%

Des fumeurs* ont une pratique à risque majeur de cancer
13% de l’ensemble de l’échantillon

La consommation de cigarettes (âge et sexe)
En %
23

Plus d’un paquet

22

8

6

par jour

15

Moins d’un paquet

16

25

26

21

24

22

24

23

8

13

10

10

7

13

11

12

14

16

24

29

55

47

79

76

3
23

8
23

par jour

70

A arrêté de fumer

52

51

N’a jamais fumé

77

Ensemble
(810)

78

74

Oui

36

42

78

18 - 24 ans 25 - 34 ans 35 - 44 ans 45 - 54 ans 55 - 65 ans
(100)
(160)
(202)
(195)
(153)

30

47

76

Homme
(408)

20

57

77

Non

Femme
(402)

Base : Ensemble (810), *Base fumeurs (185)
TA1 Actuellement, êtes-vous fumeur(se) ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

65
Les indépendants et les autres salariés (non qualifiés) ont la
consommation de tabac la plus élevée. 1 retraité sur 5 est fumeur.
La consommation de cigarettes (profession)
En %
23

Plus d’un paquet
par jour

32

20

14

22

19

5
15

2
12

6
16

20

27

28

28

34

52

58

50

35

78

69

13

8
15
25

Moins d’un paquet
par jour

48

52

31

12
19

77

Ensemble
(810)

29%

68

80

Indépendant
Cadre sup.
(37)
Prof lib. (126)

86

Enseignant
(48)

10
10

24

Oui

9
15
15

41
61
40

A arrêté de fumer

N’a jamais fumé

20

Cadre moyen, Autre salarié
salarié qualifié (non-qualifié)
(233)
(68)

80

retraité ou
préretraité
(89)

76

Non

Inactifs (hors
retraité) (174)

Des fumeurs déclarent vouloir agir sur leur consommation de tabac pour préserver leur
santé.

Base : Ensemble (810), *Base fumeurs (185)
TA1 Actuellement, êtes-vous fumeur(se) ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

66
9
La consommation
d'alcool

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
Un niveau de consommation d’alcool élevé mais stable
89%

Des résidents consomment de l’alcool

La consommation d’alcool selon l’âge et le sexe (Echelle Audit – norme validée)

Non consommateur ou
consommation d’alcool

53

50

54

52

56

52

28

27

25

30

18

21

non risquée pour la

60
46

santé

Consommation

28

d’alcool à risque pour

34

la santé
19

16

19

18

29

27

13
25

Alcoolodépendance
Ensemble
(810)

18 - 24
25 - 34
35 - 44
45 - 54
55 - 65
ans (100) ans (160) ans (202) ans (195) ans (153)

Homme
(408)

Femme
(402)

Base : Ensemble (810)
TA5 A quelle fréquence consommez-vous des boissons alcoolisées ?
>> Indicateur Audit C

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

68
46 % des résidents consomment de l’alcool de façon risquée pour la
santé, mais qui sont-ils, en ont-il conscience?
49%

Des répondants avec un Bac+4 consomment de l’alcool de façon risquée

50%

Des répondants qui sont à l’aise financièrement

54%

D’hommes, dont 25% en alcool dépendance.

47%

D’actifs contre 44% d’inactifs, une différence mais qui n’est pas significative

Les personnes en alcool dépendance semblent en avoir conscience:

35%

Des répondants en alcool dépendance déclarent vouloir agir sur leur
consommation d’alcool pour préserver leur santé.

Base : Ensemble
PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ?
PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

69
10
Le suivi médical

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
Un suivi médical correct, à noter un contrôle dentaire assidu

63%

Des résidents sont suivis médicalement

Le suivi médical en pratique
85%

Des résidents ont consulté au moins un MEDECIN GENERALISTE au cours de l’année
(pour eux-mêmes)

85%

Des résidents ont consulté au moins un DENTISTE au cours de l’année (pour euxmêmes)

80%

Des résidents ont effectué une PRISE DE SANG au cours des 2 dernières années

65%

Des résidents ont consulté au moins un SPECIALISTE au cours de l’année (pour euxmêmes)

Base: Ensemble (810)
SM1 Quand avez-vous effectué votre dernière prise de sang ? Il y a…
SM4 Avez-vous le sentiment de vous faire suivre médicalement de façon suffisante ?
ES4 Au cours des 12 derniers mois, combien de fois avez-vous consulté pour vous-même … un médecin généraliste ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

71
11
La densité du réseau
social

Baromètre AXA Santé - Luxembourg
Conférence de presse 10-02-2014
La densité du réseau social devient plus faible avec l’âge, surtout dans la
période d’activité professionnelle ou lors de la fondation du propre
ménage. Un regain est à noter à partir de 55 ans.
89%

Des résidents sortent ou voient des proches au moins 3 fois par mois
68%

Des résidents font au moins 3 sorties culturelles par mois

68%

Des résidents voient leurs amis ou leur famille au moins 3 fois par mois

Nombre moyen de sorties et d’occasions de rencontres amicales et familiales par mois
En moyenne 17 sorties par mois pour les 18-24 ans

%
17,4

11,3

12,2

11,8
9,0

Ensemble
(810)

12,0
10,7

9,2

18 - 24
25 - 34
35 - 44
45 - 54
55 - 65
ans (100) ans (160) ans (202) ans (195) ans (153)

Homme
(408)

Femme
(402)

Base : Ensemble (810)
DR1 Combien de sorties culturelles ou de loisirs (bars, restaurants, cinéma, théâtre, club, association…) réalisez-vous en moyenne par mois ?
DR2 Combien de fois par mois, voyez-vous votre famille, vos ami(e)s pour une sortie, un diner, un restaurant, une fête… ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

73
Dès 25 ans, la fréquence des sorties culturelles baisse. C’est à partir de
35 ans que la fréquence des rencontres familiales et amicales et celle des
sorties culturelles atteignent leur minimum. La fréquence augmente à
nouveau à partir de 55 ans
Nombre moyen de sorties et d’occasions de rencontres amicales et familiales par mois
Sorties culturelles

%

Rencontres familiales et amicales

9,4
8,1

6,6
5,5

5,8

6,3

5,6

5,5
4,7
4,2

Ensemble
(810)

6,3

4,8

4,8

4,4

18 - 24
25 - 34
35 - 44
45 - 54
55 - 65
ans (100) ans (160) ans (202) ans (195) ans (153)

5,9

5,7

Homme
(408)

Femme
(402)

Base : Ensemble (1004)
DR1 Combien de sorties culturelles ou de loisirs (bars, restaurants, cinéma, théâtre, club, association…) réalisez-vous en moyenne par mois ?
DR2 Combien de fois par mois, voyez-vous votre famille, vos ami(e)s pour une sortie, un diner, un restaurant, une fête… ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

74
36% des résidents se sentent peu entourés socialement

Part des résidents se sentant bien entourés selon l’âge et le sexe
En %
11
11

53

51

34

35

13

11

10

49

50

53

52

38

13

38

36

34

35

1

4

1

2

2

Homme
(408)

Femme
(402)

10

9

50

Très entouré
Assez entouré

62

Assez peu entouré
Pas du tout entouré

25
2

2

Ensemble
(810)

1

18 - 24 ans 25 - 34 ans 35 - 44 ans 45 - 54 ans 55 - 65 ans
(100)
(160)
(202)
(195)
(153)

Base : Ensemble (1004)
DR4 Considérez-vous que vous êtes quelqu’un de très, assez, peu ou pas du tout bien entouré ?

Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014

75

Contenu connexe

Similaire à AXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santé

AXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santé
AXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santéAXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santé
AXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santéSerge Schumacher
 
La santé de demain doit commencer aujourd’hui ! Quelle place pour la préventi...
La santé de demain doit commencer aujourd’hui ! Quelle place pour la préventi...La santé de demain doit commencer aujourd’hui ! Quelle place pour la préventi...
La santé de demain doit commencer aujourd’hui ! Quelle place pour la préventi...Ipsos France
 
Drees état de santé des Français
Drees état de santé des FrançaisDrees état de santé des Français
Drees état de santé des FrançaisSociété Tripalio
 
Baromètre Santé & Société CSA-Europ Assistance 2013 _rapport complet
Baromètre Santé & Société CSA-Europ Assistance 2013 _rapport completBaromètre Santé & Société CSA-Europ Assistance 2013 _rapport complet
Baromètre Santé & Société CSA-Europ Assistance 2013 _rapport completEurop Assistance Group
 
Les Français et la santé connectée
Les Français et la santé connectéeLes Français et la santé connectée
Les Français et la santé connectéeIpsos France
 
Club Digital Santé : zoom sur Smartsante
Club Digital Santé : zoom sur SmartsanteClub Digital Santé : zoom sur Smartsante
Club Digital Santé : zoom sur Smartsantehcsmeufr
 
How healthy is mental health care in Belgium? The facts behind the myths (FR)
How healthy is mental health care in Belgium? The facts behind the myths (FR)How healthy is mental health care in Belgium? The facts behind the myths (FR)
How healthy is mental health care in Belgium? The facts behind the myths (FR)Itinera Institute
 
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sport
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sportEn 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sport
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sportIpsos France
 
JdCHE 19 - Observatoire du sport de Charleroi
JdCHE 19 - Observatoire du sport de Charleroi JdCHE 19 - Observatoire du sport de Charleroi
JdCHE 19 - Observatoire du sport de Charleroi Synhera
 
Rapport barometresante2010
Rapport barometresante2010Rapport barometresante2010
Rapport barometresante2010JPRiviere
 
Les Français et les régimes
Les Français et les régimesLes Français et les régimes
Les Français et les régimesIpsos France
 
Les régions de France les plus déprimées
Les régions de France les plus dépriméesLes régions de France les plus déprimées
Les régions de France les plus dépriméesicicnancyfr
 
livret_professionnel_vf2.pdf
livret_professionnel_vf2.pdflivret_professionnel_vf2.pdf
livret_professionnel_vf2.pdfAdelinePautrizel1
 
Découvrez le meilleur des médicaments : enquête exclusive
Découvrez le meilleur des médicaments :  enquête exclusiveDécouvrez le meilleur des médicaments :  enquête exclusive
Découvrez le meilleur des médicaments : enquête exclusivesante-medecine
 
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014OpinionWay
 
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientRestitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientAmah KOUEVI
 
Thème 2 : « Des petits riens du quotidien à l’homme augmenté : vivre sa santé...
Thème 2 : « Des petits riens du quotidien à l’homme augmenté : vivre sa santé...Thème 2 : « Des petits riens du quotidien à l’homme augmenté : vivre sa santé...
Thème 2 : « Des petits riens du quotidien à l’homme augmenté : vivre sa santé...Harris Interactive France
 
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientPrésentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientAmah KOUEVI
 
Des Français attachés à la Sécurité sociale
Des Français attachés à la Sécurité socialeDes Français attachés à la Sécurité sociale
Des Français attachés à la Sécurité socialecontact Elabe
 

Similaire à AXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santé (20)

AXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santé
AXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santéAXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santé
AXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santé
 
La santé de demain doit commencer aujourd’hui ! Quelle place pour la préventi...
La santé de demain doit commencer aujourd’hui ! Quelle place pour la préventi...La santé de demain doit commencer aujourd’hui ! Quelle place pour la préventi...
La santé de demain doit commencer aujourd’hui ! Quelle place pour la préventi...
 
Drees état de santé des Français
Drees état de santé des FrançaisDrees état de santé des Français
Drees état de santé des Français
 
Baromètre Santé & Société CSA-Europ Assistance 2013 _rapport complet
Baromètre Santé & Société CSA-Europ Assistance 2013 _rapport completBaromètre Santé & Société CSA-Europ Assistance 2013 _rapport complet
Baromètre Santé & Société CSA-Europ Assistance 2013 _rapport complet
 
Les Français et la santé connectée
Les Français et la santé connectéeLes Français et la santé connectée
Les Français et la santé connectée
 
Club Digital Santé : zoom sur Smartsante
Club Digital Santé : zoom sur SmartsanteClub Digital Santé : zoom sur Smartsante
Club Digital Santé : zoom sur Smartsante
 
How healthy is mental health care in Belgium? The facts behind the myths (FR)
How healthy is mental health care in Belgium? The facts behind the myths (FR)How healthy is mental health care in Belgium? The facts behind the myths (FR)
How healthy is mental health care in Belgium? The facts behind the myths (FR)
 
La place de la santé en Europe
La place de la santé en EuropeLa place de la santé en Europe
La place de la santé en Europe
 
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sport
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sportEn 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sport
En 12 ans, les Français ont doublé leur temps consacré au sport
 
JdCHE 19 - Observatoire du sport de Charleroi
JdCHE 19 - Observatoire du sport de Charleroi JdCHE 19 - Observatoire du sport de Charleroi
JdCHE 19 - Observatoire du sport de Charleroi
 
Rapport barometresante2010
Rapport barometresante2010Rapport barometresante2010
Rapport barometresante2010
 
Les Français et les régimes
Les Français et les régimesLes Français et les régimes
Les Français et les régimes
 
Les régions de France les plus déprimées
Les régions de France les plus dépriméesLes régions de France les plus déprimées
Les régions de France les plus déprimées
 
livret_professionnel_vf2.pdf
livret_professionnel_vf2.pdflivret_professionnel_vf2.pdf
livret_professionnel_vf2.pdf
 
Découvrez le meilleur des médicaments : enquête exclusive
Découvrez le meilleur des médicaments :  enquête exclusiveDécouvrez le meilleur des médicaments :  enquête exclusive
Découvrez le meilleur des médicaments : enquête exclusive
 
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014
Les Français et la médecine - SML- OpinionWay août 2014
 
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patientRestitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
Restitution des résultats du baromètre de l'expérience patient
 
Thème 2 : « Des petits riens du quotidien à l’homme augmenté : vivre sa santé...
Thème 2 : « Des petits riens du quotidien à l’homme augmenté : vivre sa santé...Thème 2 : « Des petits riens du quotidien à l’homme augmenté : vivre sa santé...
Thème 2 : « Des petits riens du quotidien à l’homme augmenté : vivre sa santé...
 
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientPrésentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
 
Des Français attachés à la Sécurité sociale
Des Français attachés à la Sécurité socialeDes Français attachés à la Sécurité sociale
Des Français attachés à la Sécurité sociale
 

Plus de Serge Schumacher

In focus behavioural economics - The complete picture
In focus behavioural economics - The complete pictureIn focus behavioural economics - The complete picture
In focus behavioural economics - The complete pictureSerge Schumacher
 
In focus - The value of context
In focus - The value of contextIn focus - The value of context
In focus - The value of contextSerge Schumacher
 
TNS ILRES – PolitMonitor LW-RTL Fréijoer 2104 - Volet 4 - élections européenn...
TNS ILRES – PolitMonitor LW-RTL Fréijoer 2104 - Volet 4 - élections européenn...TNS ILRES – PolitMonitor LW-RTL Fréijoer 2104 - Volet 4 - élections européenn...
TNS ILRES – PolitMonitor LW-RTL Fréijoer 2104 - Volet 4 - élections européenn...Serge Schumacher
 
Behavioural Economics : The complete picture ?
Behavioural Economics : The complete picture ?Behavioural Economics : The complete picture ?
Behavioural Economics : The complete picture ?Serge Schumacher
 
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - Volet 2 - Confiance, trois d...
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - Volet 2 - Confiance, trois d...TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - Volet 2 - Confiance, trois d...
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - Volet 2 - Confiance, trois d...Serge Schumacher
 
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - volet 1 - Popularité des pol...
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - volet 1 - Popularité des pol...TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - volet 1 - Popularité des pol...
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - volet 1 - Popularité des pol...Serge Schumacher
 
L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UE AUTOMNE 2013
L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UE AUTOMNE 2013L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UE AUTOMNE 2013
L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UE AUTOMNE 2013Serge Schumacher
 
In focus blessing in disguise
In focus blessing in disguiseIn focus blessing in disguise
In focus blessing in disguiseSerge Schumacher
 
TNS ILRES Polit monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 deel II - 18-19 dez
TNS ILRES Polit monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 deel II - 18-19 dezTNS ILRES Polit monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 deel II - 18-19 dez
TNS ILRES Polit monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 deel II - 18-19 dezSerge Schumacher
 
TNS ILReS - Polit Monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 Deel I - 17-18 Dez
TNS ILReS - Polit Monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 Deel I  - 17-18 DezTNS ILReS - Polit Monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 Deel I  - 17-18 Dez
TNS ILReS - Polit Monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 Deel I - 17-18 DezSerge Schumacher
 
TNS ILReS - Le fait religieux en 2013 au luxembourg - état de l'opinion publique
TNS ILReS - Le fait religieux en 2013 au luxembourg - état de l'opinion publiqueTNS ILReS - Le fait religieux en 2013 au luxembourg - état de l'opinion publique
TNS ILReS - Le fait religieux en 2013 au luxembourg - état de l'opinion publiqueSerge Schumacher
 
TNS ILReS - 25 joer Biolandwirtschaft zu Lëtzebuerg 2013
TNS ILReS - 25 joer Biolandwirtschaft zu Lëtzebuerg 2013TNS ILReS - 25 joer Biolandwirtschaft zu Lëtzebuerg 2013
TNS ILReS - 25 joer Biolandwirtschaft zu Lëtzebuerg 2013Serge Schumacher
 
Tns Ilres sondage Juegd zu Lëtzebuerg fir fshcl Juin 2013
Tns Ilres sondage Juegd zu Lëtzebuerg fir fshcl Juin 2013Tns Ilres sondage Juegd zu Lëtzebuerg fir fshcl Juin 2013
Tns Ilres sondage Juegd zu Lëtzebuerg fir fshcl Juin 2013Serge Schumacher
 
Tns Ilres CSDD 2013 La vie au luxembourg
Tns Ilres CSDD 2013 La vie au luxembourgTns Ilres CSDD 2013 La vie au luxembourg
Tns Ilres CSDD 2013 La vie au luxembourgSerge Schumacher
 
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 6 vert...
Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 6 vert...Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 6 vert...
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 6 vert...Serge Schumacher
 
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 5 komp...
Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 5 komp...Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 5 komp...
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 5 komp...Serge Schumacher
 
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 7 kara...
Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 7 kara...Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 7 kara...
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 7 kara...Serge Schumacher
 
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 3 aschä...
Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 3 aschä...Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 3 aschä...
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 3 aschä...Serge Schumacher
 

Plus de Serge Schumacher (20)

In focus behavioural economics - The complete picture
In focus behavioural economics - The complete pictureIn focus behavioural economics - The complete picture
In focus behavioural economics - The complete picture
 
In focus - The value of context
In focus - The value of contextIn focus - The value of context
In focus - The value of context
 
TNS ILRES – PolitMonitor LW-RTL Fréijoer 2104 - Volet 4 - élections européenn...
TNS ILRES – PolitMonitor LW-RTL Fréijoer 2104 - Volet 4 - élections européenn...TNS ILRES – PolitMonitor LW-RTL Fréijoer 2104 - Volet 4 - élections européenn...
TNS ILRES – PolitMonitor LW-RTL Fréijoer 2104 - Volet 4 - élections européenn...
 
The Value of Context
The Value of ContextThe Value of Context
The Value of Context
 
Behavioural Economics : The complete picture ?
Behavioural Economics : The complete picture ?Behavioural Economics : The complete picture ?
Behavioural Economics : The complete picture ?
 
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - Volet 2 - Confiance, trois d...
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - Volet 2 - Confiance, trois d...TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - Volet 2 - Confiance, trois d...
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - Volet 2 - Confiance, trois d...
 
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - volet 1 - Popularité des pol...
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - volet 1 - Popularité des pol...TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - volet 1 - Popularité des pol...
TNS ILRES Politmonitor Fréijoer EP-Wahlen 2014 - volet 1 - Popularité des pol...
 
L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UE AUTOMNE 2013
L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UE AUTOMNE 2013L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UE AUTOMNE 2013
L’OPINION PUBLIQUE DANS L’UE AUTOMNE 2013
 
In focus blessing in disguise
In focus blessing in disguiseIn focus blessing in disguise
In focus blessing in disguise
 
In focus making memories
In focus   making memoriesIn focus   making memories
In focus making memories
 
TNS ILRES Polit monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 deel II - 18-19 dez
TNS ILRES Polit monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 deel II - 18-19 dezTNS ILRES Polit monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 deel II - 18-19 dez
TNS ILRES Polit monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 deel II - 18-19 dez
 
TNS ILReS - Polit Monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 Deel I - 17-18 Dez
TNS ILReS - Polit Monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 Deel I  - 17-18 DezTNS ILReS - Polit Monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 Deel I  - 17-18 Dez
TNS ILReS - Polit Monitor RTL-LW nouveau gouvernement 2013 Deel I - 17-18 Dez
 
TNS ILReS - Le fait religieux en 2013 au luxembourg - état de l'opinion publique
TNS ILReS - Le fait religieux en 2013 au luxembourg - état de l'opinion publiqueTNS ILReS - Le fait religieux en 2013 au luxembourg - état de l'opinion publique
TNS ILReS - Le fait religieux en 2013 au luxembourg - état de l'opinion publique
 
TNS ILReS - 25 joer Biolandwirtschaft zu Lëtzebuerg 2013
TNS ILReS - 25 joer Biolandwirtschaft zu Lëtzebuerg 2013TNS ILReS - 25 joer Biolandwirtschaft zu Lëtzebuerg 2013
TNS ILReS - 25 joer Biolandwirtschaft zu Lëtzebuerg 2013
 
Tns Ilres sondage Juegd zu Lëtzebuerg fir fshcl Juin 2013
Tns Ilres sondage Juegd zu Lëtzebuerg fir fshcl Juin 2013Tns Ilres sondage Juegd zu Lëtzebuerg fir fshcl Juin 2013
Tns Ilres sondage Juegd zu Lëtzebuerg fir fshcl Juin 2013
 
Tns Ilres CSDD 2013 La vie au luxembourg
Tns Ilres CSDD 2013 La vie au luxembourgTns Ilres CSDD 2013 La vie au luxembourg
Tns Ilres CSDD 2013 La vie au luxembourg
 
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 6 vert...
Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 6 vert...Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 6 vert...
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 6 vert...
 
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 5 komp...
Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 5 komp...Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 5 komp...
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 5 komp...
 
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 7 kara...
Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 7 kara...Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 7 kara...
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 7 kara...
 
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 3 aschä...
Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 3 aschä...Polit monitor lëtzebuerg   rtl  luxemburger wort september 2013 volet 3 aschä...
Polit monitor lëtzebuerg rtl luxemburger wort september 2013 volet 3 aschä...
 

Dernier

Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxsilinianfel
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapienimaelhajji
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...Sargata SIN
 
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfOuattaraBamory3
 
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfmohammed197241
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfBallaMoussaDidhiou
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfKarimaLounnas
 

Dernier (7)

Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
 
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
 
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
 

AXA Luxembourg - Communiqué-Baromètre santé

  • 1. AXA Prévention Baromètre AXA Santé Perception et comportements des habitants du Luxembourg en matière de santé Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 2. Contents 1 6 Enjeux et objectifs 4 2 Alimentation 42 7 L'état de santé de la population du luxembourg 9 24 La consommation de tabac 56 9 4 La consommation d'alcool Les facteurs qui contribuent à la préservation de la santé selon les résidents 48 8 3 La sensibilité de la population du Luxembourg à la question de prévention de santé Activités physiques 30 59 10 Le suivi médical 61 5 Les pratiques de préservation adoptées par les résidents Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 36 2
  • 3. Contents 11 La densité du réseau social Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 63 3
  • 4. 1 Enjeux et objectifs Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 5. Growth summary Analyser les comportements et attitudes de la population du Luxembourg en matière de santé Positionner AXA Prévention comme un acteur de référence dans l’univers de la Santé auprès du public et des médias Renforcer la légitimité d’AXA Prévention à être source de conseil auprès du public Connaître les attentes des Luxembourgeois en matière de complémentaire santé Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 5
  • 6. Les questions clés posées par vos enjeux Vos Enjeux : Positionner AXA comme un acteur de référence dans l’univers de la Santé auprès du public et des médias Renforcer la légitimité d’AXA à être source de conseil auprès du public Réaliser une étude sur les résidents du Luxembourg et la prévention santé en vue de communiquer sur les axes suivants : Quelle est la sensibilité des résidents du Luxembourg sur la question de la prévention santé ? Quels sont les facteurs qui contribuent à la préservation de la santé selon eux ? Quelles sont leurs pratiques actuelles de prévention santé ? Y-a-t-il cohérence entre ce qu’ils font et croient devoir faire ? Quels sont les différents profils des résidents du Luxembourg sur les pratiques de prévention santé ? Sur quels comportements de prévention santé faut-il les sensibiliser en priorité ? Focus : Quels sont les arbitrages réalisés par les résidents du Luxembourg en matière de couverture santé ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 6
  • 7. Rappel de la méthodologie : une phase quantitative Échantillon 810 individus âgés de 18 à 65 ans, représentatifs de la population du Luxembourg Mode de recueil Interviews réalisées online via le MyPanel de TNS ILRES Dates de terrain Du 22 juillet au 2 Août 2013 Représentativité assurée par un redressement sur: le sexe l’âge la région la nationalité la région d’habitation Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 7
  • 8. Note explicative Echelle de Cungi Echelle brève d'évaluation du stress Conçu pour mesurer l'état de stress d'un individu, le test de Cungi est utilisé pour évaluer les symptômes. Outil de référence, il ne remplace pas l'examen clinique d'un médecin ou un entretien avec un psychologue, mais peut nous aider à faire un premier pas vers la prise de conscience. La question utilisée pour le calcul est: AD1 Pour chacune des questions suivantes, cochez la réponse qui correspond le mieux à ce que vous ressentez actuellement. ? IMC L'indice de masse corporelle est une grandeur qui permet d’estimer la corpulence d’une personne. Les questions utilisées sont celles du poids et de la taille selon la formule suivante : IMC = Poids / Taille*Taille Le test MINI Ce test, appelé MINI (Mini International Neuropsychiatric Interview), permet d’évaluer si vous êtes dans une phase dépressive. Les questions utilisées pour le calcul sont: AD2 Au cours du dernier mois, avez-vous eu une période, d' une durée d'au moins deux semaines, pendant laquelle : Vous vous êtes senti triste, cafardeux ou déprimé, une bonne partie de la journée, et ce, presque tous les jours ? Ou Vous aviez presque tout le temps le sentiment de n'avoir goût à rien, d'avoir perdu l'intérêt ou le plaisir pour les choses qui vous plaisent habituellement ? Et AD3 Durant cette période d'au moins deux semaines, lorsque vous vous sentiez déprimé(e) - sans intérêt pour la plupart des choses? Liste de critère présentée. AUDITC Les outils les plus simples pour le dépistage des personnes en difficulté avec l’alcool et utilisables facilement par les acteurs de santé de première ligne sont des questionnaires standardisés. Les trois premières questions du questionnaire Audit (Alcohol Use Disorders Identification Test) de l’OMS, ou Audit-C, conçues pour repérer une consommation d’alcool à risque et dangereuse. Dans notre questionnaire les questions utilisées sont TA5 (A quelle fréquence consommez-vous des boissons alcoolisées ? ), TA6 (Combien de verres buvez-vous au cours d'une journée ordinaire où vous buvez de l'alcool ? Ecrivez dans l'espace cidessous.) et TA7 (A quelle fréquence vous arrive-t-il de boire six verres d'alcool ou plus ? ) IPAQ Ce test est basé sur le questionnaire international d’activité physique (International Physical Activity questionnaire - IPAQ), une méthode scientifiquement validée. Il porte sur l’activité physique que vous avez effectuée durant les sept derniers jours. Dans notre questionnaire les questions utilisées sont AP1 à AP9. IDA IDA est un indicateur calculé sur base des produits alimentaires consommés il permet d’indiquer si le répondant a une alimentation équilibrée. Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 8
  • 9. 2 L'état de santé de la population du Luxembourg Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 10. 86% des 18-65 ans se déclarent en bonne santé, score qui faiblit à partir de 45 ans 86 88 89 90 3 6 4 3 29 30 81 80 2 3 % 28 36 21 30 Excellente Très bonne 54 47 Bonne 56 57 59 46 Médiocre 12 3 11 1 9 1 9 1 15 4 16 4 Total (810) Mauvaise 18 - 24 ans (100) 25 - 34 ans (160) 35 - 44 ans (202) 45 - 54 ans (195) 55 - 65 ans (153) Base : Ensemble (810) ES1 Dans l'ensemble, pensez-vous que votre santé est ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 10
  • 11. Sont-ils vraiment en bonne santé? 30% des résidents à Luxembourg sont effectivement en bonne santé Positifs sur 1 indicateur ou moins Positifs sur les 5 indicateurs de forme: Poids normal ou léger surpoids (IMC) Sommeil de qualité Pas / peu stressé Pas dépressif Mauvaise santé 8% Pas de maladie grave ou chronique Bonne santé ou très bonne santé 30% Santé passable 32% Positifs sur 2 à 3 indicateurs Plutôt en bonne santé 30% Positifs sur 4 indicateurs Base : Ensemble (810) Indicateur calculé Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 11
  • 12. L’indice d’état de santé est évalué sur cinq indicateurs Niveau de stress très élevé Les indicateurs d’état de santé 1 8 15 Niveau de stress élevé En % 52 52 Niveau de stress bas Niveau de stress très bas Stress élevé (Echelle de Cungi) 36 32 4 27 Non dépressif Mauvaise qualité de sommeil 35 Le facteur de dépression et le stress semblent être liés Obésité Surpoids important ou obésité (IMC) 32 Surpoids important Léger surpoids Normal Dépression (Test Mini) 25 28 72 26 74 23 77 25 Maigreur 75 34 Dénutrition Dénutrition maigreur Maladie grave ou chronique (déclaré) 19 Base : Ensemble (810) Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 Dépressif Dépressif 66 47 37 53 63 Non dépressif Les problèmes de poids influent aussi sur l’état de dépression 12
  • 13. Il n’y a pas d’âge pour être en bonne santé… mais pas pour les mêmes raisons Chaque âge a ses propres handicaps. Les plus jeunes souffrent davantage d’une mauvaise qualité de sommeil et de dépression , les plus âgés de surpoids et de maladies chroniques, le stress quant à lui semble toucher davantage les résidents âgés de 25 à 54 ans. Les indicateurs d’état de santé par âge 46 45 41 39 31 29 32 31 34 33 33 30 25 24 18 Une analyse sur base de l’âge réel du répondant montre un point de rupture vers 50 ans, à partir de cet âge les facteurs de dépression et de stress diminuent; surpoids et maladies chroniques augmentent. 28 26 25 22 20 15 14 10 Indicateur de stress (Echelle de Cungi) Mauvaise qualité de sommeil 18 - 24 ans Surpoids important ou obésité 25 - 34 ans 35 - 44 ans Dépression (test Mini) 45 - 54 ans 12 14 Maladie grave ou chronique (déclarée) 55 - 65 ans Base : Ensemble (810) Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 13
  • 14. Les femmes sont cependant défavorisées par rapport aux hommes concernant leur état de santé Proportion d’hommes et de femmes selon le niveau de santé % 34 28 Bonne santé Plutôt en bonne santé Santé passable 31 Mauvaise santé 29 29 34 6 10 Homme (412) Femme (424) Base : Ensemble (810) Indicateur calculé Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 14
  • 15. Les femmes sont en moins bonne santé du fait d’un stress plus élevé, d’une moins bonne qualité de sommeil et d’une plus forte prévalence à la dépression Les indicateurs d’état de santé selon le sexe Homme (412) En % Femme (424) 21 Stress élevé (Echelle de Cungi) 32 27 Mauvaise qualité de sommeil 42 34 Surpoids important ou obésité (IMC) 29 19 Dépression (Test Mini) 32 22 Maladie grave ou chronique (déclaré) 16 Base : Ensemble (810) Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 15
  • 16. Le point d’inflexion de la courbe de Gauss se situe à un IMC de 25, limite au-delà de laquelle l’individu est considéré en surpoids. La distribution de l’IMC Maigreur Poids normal Surpoids Obésité 80 L é g e r 70 60 I m p o r t a n t 50 40 30 20 10 0 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 Base : Ensemble (810) Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 16
  • 17. Moins d’un résident sur deux a un poids normal Plus on vieillit, plus on prend du poids. Et à partir de 45 ans, la majorité des résidents sont en surpoids ou obèses. Les hommes sont majoritairement en surpoids. L’indice de masse corporelle (IMC – norme validée) 8 % 18 12 14 6 29 Obésité 13 Surpoids important 13 23 18 12 14 16 Léger surpoids 18 11 18 Normal 22 Dénutrition maigreur 21 16 17 21 25 19 26 66 51 45 50 51 32 3 7 40 31 3 2 1 Ensemble 18 - 24 25 - 34 35 - 44 45 - 54 55 - 65 (810) ans (100) ans (160) ans (202) ans (195) ans (153) 2 1 Homme 5 Femme Base : Ensemble (810) Indicateurs calculés sur base taille et poids Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 17
  • 18. Moins d’un résident sur deux a un poids normal, mais qui sont-ils? 7% 29% Des 18-24 ans sont en dénutrition Des 45-54 ans sont en obésité En ce concerne les actifs 45% d’entre eux ont un poids normal , 35% sont en surpoids et 19% sont obèses. Les non-actifs quant à eux ont un poids normal pour 52%, 30% sont en surpoids et 13% sont obèses. Les retraités par contre semblent davantage concernés par des problèmes de poids seuls 27% ont un poids normal. 46% sont en surpoids et 25% sont obèses. Les personnes ayant des problèmes de poids sont pour une partie d’entre elles conscientes et comptent agir sur leur alimentation pour préserver leur santé. Les personnes en situation d’obésité compte également agir sur leur suivi médical. A noter également, une tendance au surpoids pour les personnes ayant arrêté de fumer. Base : Ensemble PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ? PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 18
  • 19. L’âge a peu d’impact sur la qualité du sommeil à l’exception des 25-34 ans. Le sommeil (déclaré) 70 71 64 71 69 74 % 12 16 54 50 25 23 6 Pas du tout 21 6 17 10 54 59 20 52 54 21 23 3 10 3 35 - 44 ans (202) 45 - 54 ans (195) 55 - 65 ans (153) Plutôt pas Tout à fait Plutôt 30 26 6 Ensemble (810) 18 - 24 ans (100) 25 - 34 ans (160) Base : Ensemble (810) S3 Avez-vous le sentiment d'avoir une bonne qualité de sommeil ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 19
  • 20. La majorité des résidents déclarent dormir entre 7 et 8 heures par jour. 15% des résidents ont des problèmes de sommeil (temps d’endormissement supérieur à 30 minutes) Le sommeil (déclaré) 24 9h et + 7% <6h 8% 22 20 18 8h 24% 6h 25% Problème de sommeil 15 7h 36% <=5 minutes 6 à 10 minutes 11 à 20 minutes 21 à 30 minutes Base : Ensemble (810) S2 Au cours des 4 dernières semaines, combien d'heures en moyenne avez-vous dormi chaque nuit ? Ecrivez dans l'espace ci-dessous. S1. Temps nécessaire pour s'endormir Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 Plus de 31 minutes heures par nuit 20
  • 21. Alors que les maladies graves ou chroniques touchent en priorité les plus de 55 ans, la dépression est un mal plus présent chez les jeunes femmes, au foyer Les maladies chroniques ou graves (déclaré) 19% Des résidents sont atteints d’une maladie chronique ou grave 33% des plus de 50 ans La dépression (norme validée) 27% 36% 25% Des résidents souffrent de dépression (Test Mini) Des foyers avec 1 enfant Des inactifs (hors retraités) A la recherche d’un premier emploi // Elève, étudiant // Homme ou femme au foyer // Autre sans profession 32% Des femmes 33% Des 25-44 ans 25% Employé du Sec. Privé 13% dans le secteur public Base : Ensemble ES2 Etes-vous atteint(e) d’une maladie chronique ou une maladie grave >> Indicateur de dépression Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 21
  • 22. 27% de la population du Luxembourg souffre de stress. Paradoxalement, ce sont les inactifs qui en souffrent le plus 49% Des résidents se déclarent stressés Le niveau de stress (Echelle de Cungi – norme validée) % 73 Niveau de stress très bas 25 69 74 10 22 73 72 21 68 18 83 70 35 28 30 Niveau de stress bas Niveau de stress élevé Niveau de stress très élevé 48 59 52 54 48 24 25 14 2 3 52 3 38 42 0 24 3 Ensemble (810) 27 3 Indépendant (37) Base : Ensemble (810) Indicateur calculé Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 25 1 Cadre sup. Prof lib. (126) 31 Enseignant Cadre moyen, Autre salarié (48) salarié (non-qualifié) qualifié (68) (233) 26 4 retraité ou préretraité (89) Inactifs (hors retraité) (174) 22
  • 23. Actifs et inactifs (avec retraité), qui sont les plus stressés? Le niveau de stress (Echelle de Cungi – norme validée) % 73 Niveau de stress très bas Niveau de stress bas 51 69 44 Niveau de stress élevé Niveau de stress très élevé 22 30 25 2 Base : Ensemble (810) Indicateur calculé Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 23 3 Actif(547) Non-Actif (263) 23
  • 24. 27% de la population du Luxembourg souffrent de stress. Qui sont-il? 27% Des actifs souffrent de stress 30% Des non-actifs souffrent de stress, score en partie influencé par les femmes/hommes au foyer qui sont pour 37% d’en eux stressés à noter que 28% des femmes sont stressées contre 20% des hommes Les activités sportives ne ressortent par comme évacuateur de stress, en effet le niveau est stable peu importe l’intensité des activités pratiquées. Les difficultés financières sont porteuses de stress 41% Des répondants qui y arrive difficilement financièrement sont stressés En terme d’âge les plus stressés sont les 25-54 ans avec en moyenne 1/3 d’entre eux. Base : Ensemble PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ? PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 24
  • 25. 25% de la population du Luxembourg est dépressive. Qui sont-il? 33% Des 25-34 ans sont dépressifs 32% Des femmes sont dépressives, contre 19% des hommes 40% des femmes/hommes au foyer (N = 52) 36% Des inactifs sont dépressifs contre 23% d’actifs Les difficultés financières sont porteuses de dépression 47% Des répondants qui y arrivent difficilement financièrement sont dépressifs 16% de ceux qui sont à l’aise financièrement Le niveau d’études semble lié au facteur de dépression: 31% Des répondants avec un niveau d’études allant jusqu’au secondaire 1er cycle sont dépressifs 20% de ceux avec un Bac+ 4 minimum A noter, cependant que 28% des Bac+2 à Bac+3 sont dépressifs Base : Ensemble PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ? PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 25
  • 26. La mise en relation entre l’état de santé ressenti et l’état réel met en évidence que la moitié de ceux qui sont en mauvaise santé se sentent en bonne santé L’état de santé perçu comparé à l’état de santé réel – Population du luxembourg 99 92 78 49 % 6 3 30 59 51 Excellente 62 Se perçoivent en bonne santé 2 13 Très bonne Bonne Médiocre Mauvaise 42 1 8 20 2 49 30 21 Bonne santé Plutôt en bonne santé Santé passable Se perçoivent en mauvaise santé Mauvaise santé Base : Ensemble (810) ES1 Dans l'ensemble, pensez-vous que votre santé est ? Indicateur calculé Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 26
  • 27. La mise en relation entre l’état de santé ressenti et l’état réel met en évidence que la moitié de ceux qui sont en mauvaise santé se sentent en bonne santé L’état de santé perçu comparé à l’état de santé réel – Population du luxembourg 1% 6% 21% 42% 49% 30% Mauvais e santé 8% 2% 2% 20% 13% Bonne santé ou très bonne santé 30% Santé passabl e 32% 51% Plutôt en bonne santé 30% 8% 3% 30% Excellente Très bonne Bonne 63% Base : Ensemble (810) ES1 Dans l'ensemble, pensez-vous que votre santé est ? Indicateur calculé Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 59% Médiocre Mauvaise 27
  • 28. 3 La sensibilité de la population du Luxembourg à la question de prévention de santé Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 29. La Santé est très nettement le premier sujet de préoccupation des résidents en 2013 Les principales préoccupations de la population du Luxembourg… En % Mon état de santé 79 La qualité de mon environnement 38 Mon logement 34 Mon pouvoird'achat 33 Mon épargne 31 Ma sécurité Le financement de ma retraite Le risque d'être au chômage 30 19 17 Base : Ensemble (810) SQ1 Par rapport aux différents sujets de préoccupations ci- dessous, indiquez quels sont les 3 plus importants pour vous-même ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 29
  • 30. Le niveau de préoccupation pour sa santé reste essentiel quel que soit l’âge et progresse régulièrement Les principales préoccupations par âge 100 88 90 80 79 81 76 72 70 Mon pouvoird'achat Mon épargne 60 50 50 40 30 44 39 37 36 Mon état de santé 36 33 30 35 34 26 33 28 27 24 26 25 19 19 20 19 17 Le financement de ma retraite Le risque d'être au chômage 43 34 23 20 49 47 46 22 Ma sécurité Mon logement La qualité de mon environnement 15 11 10 7 2 0 18 - 24 ans 25 - 34 ans 35 - 44 ans 45 - 54 ans 55 - 65 ans Base : Ensemble (810) SQ1 Par rapport aux différents sujets de préoccupations ci- dessous, indiquez quels sont les 3 plus importants pour vous-même ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 30
  • 31. Pour une grande majorité des résidents, la Santé est un sujet de préoccupation important mais seuls 1/5ème déclarent agir quotidiennement pour préserver leur santé. Cette pratique prend surtout de l’ampleur à partir de 45 ans. 88% déclarent se préoccuper de leur santé 25% de manière quotidienne SQ2 Parmi les 3 phrases suivantes, avec laquelle vous sentez- vous la-le plus proche ? Intensité des comportements favorables à la santé % 19 16 14 16 21 30 63 65 67 65 61 57 14 4 14 5 15 3 16 4 14 5 9 4 Ensemble (810) 18 - 24 ans (100) 25 - 34 ans (160) 35 - 44 ans (202) 45 - 54 ans (195) 55 - 65 ans (153) Oui tout le temps Oui, de temps en temps Rarement Jamais Base : Ensemble (810) SQ7 Est-ce que vous considérez que vous adoptez aujourd'hui dans votre vie quotidienne des comportements favorables à votre santé ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 31
  • 32. Les résidents sont plus optimistes que pessimistes sur leur état de santé futur mais cet optimisme régresse avec l’âge. A noter un regain d’optimisme à partir de 55 ans La vision sur la santé dans 10 ans % Plutôt optimiste 37 17 48 13 40 36 14 17 25 - 34 ans (160) 35 - 44 ans (202) 30 21 37 18 Plutôt pessimiste Ensemble (810) 18 - 24 ans (100) 45 - 54 ans (195) 55 - 65 ans (153) Base : Ensemble (810) SQ4 Aujourd’hui, avez-vous une vision de votre état de santé dans 10 ans… Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 32
  • 33. Pour 71% des résidents, il y a un âge limite à partir duquel il faut modifier ses habitudes pour préserver son état de Santé. Cet âge se situe entre 35 et 48 ans. Age auquel il faut modifier son comportement pour préserver son état de santé 48 40 39 35 Ensemble (574*) 35 18 - 24 ans (78) 25 - 34 ans (117) 43 35 - 44 ans (139) 45 - 54 ans (137) 55 - 65 ans (103) *Base : Pense qu’il y a un âge à partir duquel il faut modifier ses habitudes et son mode de vie pour préserver son état de santé (574) SQ6 A quel âge pensez-vous qu’il faille modifier ses habitudes et son mode de vie pour préserver son état de santé ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 33
  • 34. 4 Les facteurs qui contribuent à la préservation de la santé selon les résidents Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 35. 5 facteurs sont quasi unanimement reconnus comme contribuant à la préservation de la santé : ne pas fumer, être bien dans sa tête, bien dormir, avoir une activité physique quotidienne et enfin avoir une alimentation équilibrée Très fortement Assez fortement Assez faiblement Contribue fortement à la préservation de la santé Contribue faiblement à la préservation de la Les facteurs qui contribuent à la préservation de la santé Ne pas fumer 8 44 Etre bien dans sa tête, être positif 5 14 Bien dormir 5 14 42 Avoir une activité physique quotidienne comme marcher, bouger, se déplacer en vélo… 6 16 40 Adopter une alimentation équilibrée et des quantités modérées 7 6 42 Ne pas subir de stress 11 2 9 Faire du sport chaque semaine 15 2 13 Ne pas consommer d'alcool ou en consommer de façon très modérée 18 2 16 Etre souvent en contact avec ses proches, rencontrer des gens 17 2 15 Effectuer un suivi médical régulier (médecin,examen) 29 3 25 Respecter les heures de repas: ne pas grignoter 28 3 25 Avoir un travail qui implique une activité physique quotidienne 41 5 Pas tu tout 36 17 92 75 35 59 95 53 94 53 51 44 45 40 0 93 89 45 85 39 43 82 53 30 44 27 48 42 95 24 17 83 71 72 59 Base : Ensemble (810) SQ8 Quel(s) type(s) de comportement(s) favorable(s) à votre santé avez-vous adopté ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 35
  • 36. Ne pas fumer, faire du sport régulièrement et l’alimentation sont les 3 facteurs les plus importants. Les facteurs qui contribuent à la préservation de la santé (% de très fortement) Ne pas fumer 75 Etre bien dans sa tête, être positif 59 Le comportement de prévention santé qu’il adopterait en priorité Réduire ma consommation de cigarettes (base: Fumeurs n = 185) 45 Agir pour être mieux dans sa tête, positiver 6 6 Bien dormir 53 Mieux dormir Avoir une activité physique quotidienne comme… 53 Avoir une activité physique quotidienne Adopter une alimentation équilibrée et des quantités… 51 13 Adopter une alimentation plus équilibrée Ne pas subir de stress 45 Eviter les situations de stress Faire du sport chaque semaine 45 15 Pratiquer régulièrement un sport, faire plus de sport Ne pas consommer d'alcool ou en consommer de… 39 Etre souvent en contact avec ses proches,… 30 Effectuer un suivi médical régulier (médecin,examen) 27 Respecter les heures de repas: ne pas grignoter Avoir un travail qui implique une activité physique… 24 17 9 27 Réduire consommation d'alcool 4 Etre plus souvent en contact avec ses proches, rencontrer plus de… 2 Effectuer un suivi médical plus régulier (médecin,examen) 3 Ne plus grignoter entre les repas 4 Choisir un travail qui implique une activité physique 1 Base : Ensemble (810) PC1 Voici une liste de comportements de vie. Pour chacun, vous m’indiquerez s’il contribue fortement ou non à la préservation d’une bonne santé PC3 Personnellement, si demain vous décidiez de mieux préserver votre santé future, lequel de ces comportements choisiriez-vous d’adopter en priorité ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 36
  • 37. 60% des résidents déclarent avoir agi en faveur de leur santé au cours de l’année, mais 15% ont dû réduire leurs pratiques de préservation au cours de la même période. 60% Des résidents ont changé leur comportement, au cours de l’année, afin de mieux préserver leur santé 36% 30% L’activité physique 17% Le stress 14% Le moral, le bien-être 13% T O P 5 L’alimentation Le suivi médical 26% des 55-65 ans 15% Des résidents ont limité ou réduit leur pratiques de prévention santé en raison des coûts induits Près de 20% des 18-34 ans 7% T O P 4 L’alimentation 7% Le sport 12% des 25-34 ans 5% Le suivi médical 7% des 45-54ans 5% La fréquentation des proches, les sorties Base : Ensemble PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ? PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 37
  • 38. 60% des résidents déclarent avoir agi en faveur de leur santé au cours de l’année, qui sont-ils et qu’ont-ils fait? (1/3) Nous n’observons pas de différences probantes entre actifs et non-actifs en effet: 56% Des actifs ont modifié leur comportement en faveur de leur santé 59% Des non-actifs ont modifié leur comportement en faveur de leur santé Et pour actif et non-actifs la modification principale concerne l’alimentation En terme de niveau d’études, il est à noter que: 39% Des répondant ayant un niveau d’études allant jusqu’au secondaire premier cycle, modifient leur comportement par un travail sur le stress 34% D’entre eux par une amélioration du suivi médical Pour les niveaux plus élevés (BAC+4 et plus), l’alimentation est primordiale: 69% D’entre eux modifient leur comportement par une amélioration de l’alimentation Base : Ensemble PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ? PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 38
  • 39. 60% des résidents déclarent avoir agi en faveur de leur santé au cours de l’année, qui sont-ils et qu’ont-ils fait? (2/3) 65% Des 18-24 ans ont modifié leur comportement en faveur de leur santé 79% D’entre eux (18-24 ans) par une amélioration de l’alimentation 65% D’entre eux (18-24 ans) par la pratique d’une activité physique Alors que l’âge moyen à partir duquel il faudrait modifier son comportement pour préserver sa santé est de 40 ans… 52% des 35-44 ans ont modifié leur comportement, c’est le score le plus faible 68% Des 55-64 ans ont modifié leur comportement en faveur de leur santé 39% D’entre eux (55-64 ans) par une amélioration du suivi médical Base : Ensemble PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ? PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 39
  • 40. 60% des résidents déclarent avoir agi en faveur de leur santé au cours de l’année, qui sont-ils et qu’ont-ils fait? (3/3) Les personnes étant en difficultés financières semblent vouloir réduire leur stress en faveur de leur santé 37% Des répondants qui y arrivent difficilement avec leurs ressources financières déclarent agir sur le stress pour préserver leur santé L’alimentation est un sujet qui semble préoccuper les répondants ,c’est aussi pour ce sujet qu’ils sont le plus demandeurs d’informations. 38% Des répondants déclarent qu’il manque d’informations sur l’alimentation 48% des hommes se sentent mal informés en termes d’alimentation Base : Ensemble PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ? PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 40
  • 41. 15% ont dû réduire leurs pratiques de préservation pour des raisons de coûts 20% Des 25-34 ans (score statistiquement significatif) 18% 18 - 24 ans 12% 35 - 44 ans 9% 20% 25- 34 ans 17% 55 - 65 ans 45 - 54 ans 18% De femmes contre 13% d’hommes 22% Des inactifs contre 13% d’actifs 21% Des Bac+2 à Bac + 3 Les répondants ayant un niveau d’études Bac+4 et plus sont les moins concernés par la réduction des pratiques de préservation, avec 7% d’entre eux. Sans surprise les répondants ayant déclaré des difficultés financières sont ceux qui ont réduit le plus leur pratique: 38% Des répondants qui y arrivent difficilement et 48% de ce qui ne peuvent pas y arriver sans faire de dettes Base : Ensemble PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ? PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 41
  • 42. 83% des résidents se déclarent bien informés sur les pratiques à adopter pour préserver sa santé. Ce niveau de connaissance augmente avec l’âge. Niveau d’information N’a pas le sentiment d’être bien informé Oui complètement 55 - 65 ans 10 45 - 54 ans 14 35 - 44 ans 21 25 - 34 ans 18 18 - 24 ans 18 5 Ensemble 17 2 10 0 14 2 0 19 2 16 13 15 Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, Pas tu tout 68 23 66 64 20 14 63 19 61 20 64 19 A le sentiment d’être bien informé 90 86 79 82 83 83 Base : Ensemble (810) PC6 Avez-vous le sentiment d’être bien informé sur les pratiques à adopter pour préserver votre état de santé à l’avenir ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 42
  • 43. Les besoins d’information se concentrent sur le stress, le sommeil, l’alimentation et le suivi médical. Des scores non négligeables pour le suivi médical à pratiquer et pour la lutte contre la dépression Les thèmes à aborder préférentiellement chez les résidents se déclarant mal informés En % La lutte contre le stress 42 La qualité du sommeil 38 L'alimentation à adopter 38 Le suivi médical à pratiquer 36 La lutte contre la dépression (les possibilités de suivi psychologique) 35 Les activités physiques quotidiennes à pratiquer 25 Les sports à pratiquer, leur fréquence 18 La fréquence des relations et des sorties 14 L'impact de la consommation d'alcool L'impact de la consommation de tabac Aucune 11 5 6 Base : A le sentiment d’être mal informé (133) PC8 Sur quel(s) sujet(s) avez-vous le sentiment d’être mal informé? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 43
  • 44. 5 Les pratiques de préservation adoptées par les résidents Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 45. 7 indicateurs pour évaluer les pratiques de prévention (indicateurs d’hygiène de vie) En % Relations sociales régulières 89 Ne pas fumer 77 Pas ou peu de grignotage entre les repas 66 Suivi médical régulier 63 Consommation modérée d'alcool(échelle Audit) 53 Activité physique suffisante (IPAQ) Alimentation équilibrée 51 39 Base : Ensemble (810) Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 45
  • 46. Répartition des résidents en fonction du nombre d’indicateurs d’hygiène de vie respectés 1 résident sur 2 respecte entre 4 et 5 indicateurs d’hygiène de vie % 28 26 18 16 7 4 1 1 indicateur positif 2 indicateurs positifs 3 indicateurs positifs 4 indicateurs positifs 5 indicateurs positifs 6 indicateurs positifs 7 indicateurs positifs *Base : Pense qu’il y a un âge à partir duquel il faut modifier ses habitudes et son mode de vie pour préserver son état de santé (574) SQ6 A quel âge pensez-vous qu’il faille modifier ses habitudes et son mode de vie pour préserver son état de santé ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 46
  • 47. Indice d’hygiène de vie de la population résidente 1 résident sur 2 agit de façon active pour préserver sa Santé Positifs sur moins de 4 indicateurs Positifs sur 6 indicateurs ou plus Ne fume pas Mauvaise hygiène de vie 25% Très bonne hygiène de vie 20% Pas ou peu de grignotage entre les repas Relations sociales régulières Suivi médical Boit de l’alcool de façon modérée Alimentation équilibrée (IDA) Activité physique suffisante Moyenne hygiène de vie 26% Positifs sur 4 indicateurs Bonne hygiène de vie 29% Positifs sur 5 indicateurs Base : Ensemble (810) Indicateur calculé Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 47
  • 48. L’état de santé actuel est faiblement dépendant du niveau de pratique de prévention santé Car les pratiques de prévention ont un impact à long terme. Ainsi, des personnes en bonne santé peuvent avoir une mauvaise hygiène de vie. A l’inverse, une partie de ceux ayant un mauvais état de santé peuvent être incité à adopter des pratiques de prévention. Note de lecture: 19% des individus en bonne santé ont un haut niveau de pratique en termes de prévention % Très bonne hygiène de vie Mauvaise santé Santé passable Plutôt en bonne santé Bonne santé 12 Bonne hygiène de vie 22 20 23 19 Moyenne hygiène de vie 30 31 26 29 Mauvaise hygiène de vie 35 24 25 29 25 26 23 Base : Ensemble (810) Indicateurs calculés Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 48
  • 49. Le niveau des pratiques de prévention santé est plus faible aux âges les plus actifs % Très bonne hygiène de vie 18 - 24 ans 18 25 - 34 ans 17 Bonne hygiène de vie 35 - 44 ans 45 - 54 ans 55 - 65 ans Moyenne hygiène de vie 28 26 22 17 24 25 28 28 30 32 23 32 29 Mauvaise hygiène de vie 30 23 22 32 14 Base : Ensemble (810) Indicateur calculé Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 49
  • 50. 6 Alimentation Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 51. L’équilibre alimentaire Consomment au moins 4 à 5 fois par semaine… De la viande, du poisson et/ou des œufs 77% Des légumes 64% 69% Des produits laitiers 83% 68% Des féculents Des fruits 4% 23% Des plats préparés Des sodas A une alimentation équilibrée (IDA) 100 % 75 50 39 25 42 34 39 44 39 39 40 0 Ensemble 18 - 24 ans (100)- 34 ans (160)- 44 ans (202)- 54 ans (195)- 65 ans (153) 25 35 45 55 Homme (408) Femme (402) Base : Ensemble (810) Indicateur calculé Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 51
  • 52. 93% des résidents mangent au moins occasionnellement entre les repas, 34% mangent presque tous les jours entre les repas déclarent manger tout les jours ou un jours sur 2 entre les repas 34% 46% des 18-24 ans 66% mangent entre les repas le font entre le déjeuner et le dîner 37% …après le dîner 21% …entre le petit déjeuner et le déjeuner La pratique du grignotage entre les repas selon l’âge et le sexe 34 47 41 34 33 19 34 34 A grignoté % 21 29 21 22 23 Tous les jours ou presque 13 18 20 12 1 jour sur 2 16 23 18 16 10 15 42 23 37 45 46 5 22 20 13 6 12 12 14 18 15 55 40 45 7 6 66 66 6 1 ou 2 fois par semaine Occasionnellement Jamais 8 7 4 13 66 Ensemble (810) 53 59 66 67 81 18 - 24 25 - 34 35 - 44 45 - 54 55 - 65 ans (100) ans (160) ans (202) ans (195) ans (153) Homme (408) N’a pas grignoté Femme (402) Base : Ensemble (810) A4 Généralement, mangez-vous en dehors des repas (Exemple de grignotage : des barres de céréales, bonbons, sucreries, viennoiseries, chips…) ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 52
  • 53. La perception des résidents concernant leur propre alimentation 74% ont le sentiment d’avoir une alimentation équilibrée Résultats selon l’âge et le sexe 74 73 10 12 9 64 61 60 23 26 29 3 1 26 27 69 74 75 9 10 65 65 22 21 4 4 26 25 80 73 75 9 11 68 64 64 19 24 23 3 3 27 25 Homme (408) Femme (402) Alimentation équilibrée % 12 Tout à fait Plutôt Plutôt pas Pas du tout Ensemble (810) 1 2 31 20 18 - 24 ans 25 - 34 ans 35 - 44 ans 45 - 54 ans 55 - 65 ans (100) (160) (202) (195) (153) Alimentation non équilibrée Base : Ensemble (810) A7 Avez-vous le sentiment d’avoir une alimentation équilibrée ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 53
  • 54. 87% des résidents déclarent qu’ils pourraient avoir une alimentation plus équilibrée que celle actuelle, c’est d’autant plus le cas chez les 25-34 ans avec 91% d’entre eux. 87% qui n’ont pas le sentiment d’avoir une alimentation complètement équilibrée déclarent qu’ils pourraient manger mieux Base : N’a pas une alimentation totalement équilibrée (tout à fait) (726) 87 89 91 38 45 44 49 44 47 0 12 0 10 90 89 74 87 88 36 41 51 47 % 36 42 Alimentation plus équilibrée 25 Tout à fait Plutôt Plutôt pas 54 47 49 Pas du tout 26 Ensemble (810) 8 1 9 1 31 26 27 0 0 12 10 1 26 13 1 25 20 27 25 Homme (408) Femme (402) 18 - 24 ans 25 - 34 ans 35 - 44 ans 45 - 54 ans 55 - 65 ans (100) (160) (202) (195) (153) Alimentation plus équilibrée Base : N’a pas une alimentation totalement équilibrée (tout à fait) (726), A8 Pensez-vous que vous pourriez avoir une alimentation plus équilibrée qu'aujourd'hui ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 54
  • 55. Les personnes conscientes qu’elles pourraient manger de façon plus équilibrée considèrent que c’est compliqué (temps et argent). Mais pour la majorité d’entre elles, c’est surtout parce qu’elles n’en ressentent, ni le besoin ni l’envie. En % Je manque de temps 35 Je me sens bien comme je suis 31 Je n'ai pas envie de changer mes habitudes 24 Je n'ai pas assez d'argent –ça coûte cher de manger équilibré 13 Je manque d'information sur ce qu'est un repas équilibré 13 Base : N’a pas une alimentation totalement équilibrée (tout à fait ) et a le sentiment de pouvoir avoir une alimentation plus équilibrée qu’aujourd’hui (653) A9 Qu’est-ce-qui vous empêche d’avoir une alimentation plus équilibrée ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 55
  • 56. 7 Activités physiques Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 57. La pratique d’une activité physique (Echelle IPAQ – norme validée) 95% pratiquent une activité physique 98% Des répondants ayant un niveau de stress bas pratiquent une activité physique 96% Des répondants non dépressifs pratiquent une activité physique Il n’y pas de différence significative avec actifs et inactifs (hors retraités) avec respectivement 95% et 94% qui pratiquent une activité physique % 95 88 80 71 65 Activité physique Activité physique intensité forte ou modérée Activité physique intensité forte Activité physique intensité modérée Activité physique marche à pied ou vélo Base : Ensemble (810) >> Indicateur IPAQ Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 57
  • 58. Répartition des résidents selon leur niveau d’activité physique hebdomadaire (classification IPAQ – norme validée) 51% De la population qui pratique une activité physique le fait de moins de façon intense % 51 48 0 Activité physique intense Activité modérée Activité physique faible Base : Ensemble (810) >> Indicateur IPAQ Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 58
  • 59. Fréquence hebdomadaire des activités physiques / sportives En % 30 30 28 26 Activités physique intenses Moyenne : 3,1 21 19 18 Activités physique modérées 15 13 13 11 10 13 11 Moyenne : 4,1 11 8 5 1 jour 4 2 jours 3 jours 4 jours 3 5 jours 6 6 jours 5 7 jours Trajets d'au moins 10 minutes à pied ou à vélo Moyenne : 5,0 Base : Ensemble (810) AP2 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des activités physiques de forte intensité comme porter des charges lourdes, bêcher, faire du VTT ou jouer au football ? AP5 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des activités physiques d’intensité modérée comme porter des charges légères, passer l’aspirateur, faire du vélo tranquillement ou jouer au volley-ball ? Ne pas inclure la marche. AP8 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des trajets d’au moins 10 minutes à pied ou à vélo ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 59
  • 60. Temps consacré aux activités physiques lorsqu’il y a pratique En % 46 44 Activités physique intenses Moyenne : 1,9H 38 35 24 22 Activités physique modérées 21 Moyenne : 1,8H 16 11 8 moins d'1h Entre 1h et 1h59 Entre 2h et 2h59 8 5 Entre 3h et 3h59 4 6 1 Entre 4h et 4h59 2 2 1 Entre 5h et 5h59 2 3 2 6h et plus Trajets d'au moins 10 minutes à pied ou à vélo Moyenne : 1,2H Base : Ensemble (810) AP2 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des activités physiques de forte intensité comme porter des charges lourdes, bêcher, faire du VTT ou jouer au football ? AP5 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des activités physiques d’intensité modérée comme porter des charges légères, passer l’aspirateur, faire du vélo tranquillement ou jouer au volley-ball ? Ne pas inclure la marche. AP8 Habituellement, combien de jours par semaine effectuez-vous des trajets d’au moins 10 minutes à pied ou à vélo ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 60
  • 61. 42% des résidents adoptent tous types d’intensité d’activité physique Type d’intensité en tenant compte de l’activité En % Toutes activités 42 Activité modérée et déplacements De plus… 16 Ativité modérée et intense 15 Activité modérée seule 7 Déplacements seuls 7 Activité intense et déplacement … des résidents montent au moins 5 étages chaque jour. 5 Aucune activité 31% 5 Activité intense seule 2 Base : Ensemble (810) Type d’intensité AP18 En moyenne, combien d’étages montez-vous par jour ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 61
  • 62. Ceux qui pratiquent une activité physique de forte intensité font pour la plupart du vélo, de la gymnastique et de la marche Sports ou activités pratiqués 35 49 32 24 20 16 6 12 47 34 Pratique % 24 15 18 Régulièrement 17 Occasionnellement 21 27 44 65 Jogging 6 10 26 37 Rarement Jamais 7 13 20 30 25 2 3 8 19 17 16 36 24 21 61 58 80 84 Natation Sports collectifs Sports de raquettes 51 Vélo 23 58 49 86 94 Sports de combats 53 Gymnatique aérobic Pilates yoga 65 Ne pratique pas Randonnée, Marche nordique Base : Ayant une activité physique de forte intensité (531) AP20 Quel(s) sport(s) ou activité(s) pratiquez-vous ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 62
  • 63. Sédentarité : Nombre d’heures en moyenne par jour passé assis ou couché (hors heures de sommeil) (Echelle IPAQ – norme validée) 7H36 Est le nombre d’heures par jour passées par jour assis ou couché (hors heures de sommeil) Parmi les actifs… 74% Des actifs sont principalement assis lors d’une journée de travail habituelle 26% Des actifs sont principalement debout lors d’une journée de travail habituelle (actif physiquement) Base : Ensemble (810) >> Indicateur IPAQ AP19 Dans le cadre de votre activité professionnelle, vous passez la plupart de votre temps… ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 63
  • 64. 8 La consommation de tabac Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 65. La consommation de tabac est équilibrée selon l’âge, un résultat cependant plus important chez les 25-34 ans et les 45-54 ans 56% Des fumeurs* ont une pratique à risque majeur de cancer 13% de l’ensemble de l’échantillon La consommation de cigarettes (âge et sexe) En % 23 Plus d’un paquet 22 8 6 par jour 15 Moins d’un paquet 16 25 26 21 24 22 24 23 8 13 10 10 7 13 11 12 14 16 24 29 55 47 79 76 3 23 8 23 par jour 70 A arrêté de fumer 52 51 N’a jamais fumé 77 Ensemble (810) 78 74 Oui 36 42 78 18 - 24 ans 25 - 34 ans 35 - 44 ans 45 - 54 ans 55 - 65 ans (100) (160) (202) (195) (153) 30 47 76 Homme (408) 20 57 77 Non Femme (402) Base : Ensemble (810), *Base fumeurs (185) TA1 Actuellement, êtes-vous fumeur(se) ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 65
  • 66. Les indépendants et les autres salariés (non qualifiés) ont la consommation de tabac la plus élevée. 1 retraité sur 5 est fumeur. La consommation de cigarettes (profession) En % 23 Plus d’un paquet par jour 32 20 14 22 19 5 15 2 12 6 16 20 27 28 28 34 52 58 50 35 78 69 13 8 15 25 Moins d’un paquet par jour 48 52 31 12 19 77 Ensemble (810) 29% 68 80 Indépendant Cadre sup. (37) Prof lib. (126) 86 Enseignant (48) 10 10 24 Oui 9 15 15 41 61 40 A arrêté de fumer N’a jamais fumé 20 Cadre moyen, Autre salarié salarié qualifié (non-qualifié) (233) (68) 80 retraité ou préretraité (89) 76 Non Inactifs (hors retraité) (174) Des fumeurs déclarent vouloir agir sur leur consommation de tabac pour préserver leur santé. Base : Ensemble (810), *Base fumeurs (185) TA1 Actuellement, êtes-vous fumeur(se) ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 66
  • 67. 9 La consommation d'alcool Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 68. Un niveau de consommation d’alcool élevé mais stable 89% Des résidents consomment de l’alcool La consommation d’alcool selon l’âge et le sexe (Echelle Audit – norme validée) Non consommateur ou consommation d’alcool 53 50 54 52 56 52 28 27 25 30 18 21 non risquée pour la 60 46 santé Consommation 28 d’alcool à risque pour 34 la santé 19 16 19 18 29 27 13 25 Alcoolodépendance Ensemble (810) 18 - 24 25 - 34 35 - 44 45 - 54 55 - 65 ans (100) ans (160) ans (202) ans (195) ans (153) Homme (408) Femme (402) Base : Ensemble (810) TA5 A quelle fréquence consommez-vous des boissons alcoolisées ? >> Indicateur Audit C Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 68
  • 69. 46 % des résidents consomment de l’alcool de façon risquée pour la santé, mais qui sont-ils, en ont-il conscience? 49% Des répondants avec un Bac+4 consomment de l’alcool de façon risquée 50% Des répondants qui sont à l’aise financièrement 54% D’hommes, dont 25% en alcool dépendance. 47% D’actifs contre 44% d’inactifs, une différence mais qui n’est pas significative Les personnes en alcool dépendance semblent en avoir conscience: 35% Des répondants en alcool dépendance déclarent vouloir agir sur leur consommation d’alcool pour préserver leur santé. Base : Ensemble PC4 Avez-vous modifié votre comportement au cours de l’année pour mieux préserver votre santé ? PC5B Avez-vous au cours de l’année limité ou réduit vos pratiques de prévention santé pour des raisons de coût ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 69
  • 70. 10 Le suivi médical Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 71. Un suivi médical correct, à noter un contrôle dentaire assidu 63% Des résidents sont suivis médicalement Le suivi médical en pratique 85% Des résidents ont consulté au moins un MEDECIN GENERALISTE au cours de l’année (pour eux-mêmes) 85% Des résidents ont consulté au moins un DENTISTE au cours de l’année (pour euxmêmes) 80% Des résidents ont effectué une PRISE DE SANG au cours des 2 dernières années 65% Des résidents ont consulté au moins un SPECIALISTE au cours de l’année (pour euxmêmes) Base: Ensemble (810) SM1 Quand avez-vous effectué votre dernière prise de sang ? Il y a… SM4 Avez-vous le sentiment de vous faire suivre médicalement de façon suffisante ? ES4 Au cours des 12 derniers mois, combien de fois avez-vous consulté pour vous-même … un médecin généraliste ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 71
  • 72. 11 La densité du réseau social Baromètre AXA Santé - Luxembourg Conférence de presse 10-02-2014
  • 73. La densité du réseau social devient plus faible avec l’âge, surtout dans la période d’activité professionnelle ou lors de la fondation du propre ménage. Un regain est à noter à partir de 55 ans. 89% Des résidents sortent ou voient des proches au moins 3 fois par mois 68% Des résidents font au moins 3 sorties culturelles par mois 68% Des résidents voient leurs amis ou leur famille au moins 3 fois par mois Nombre moyen de sorties et d’occasions de rencontres amicales et familiales par mois En moyenne 17 sorties par mois pour les 18-24 ans % 17,4 11,3 12,2 11,8 9,0 Ensemble (810) 12,0 10,7 9,2 18 - 24 25 - 34 35 - 44 45 - 54 55 - 65 ans (100) ans (160) ans (202) ans (195) ans (153) Homme (408) Femme (402) Base : Ensemble (810) DR1 Combien de sorties culturelles ou de loisirs (bars, restaurants, cinéma, théâtre, club, association…) réalisez-vous en moyenne par mois ? DR2 Combien de fois par mois, voyez-vous votre famille, vos ami(e)s pour une sortie, un diner, un restaurant, une fête… ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 73
  • 74. Dès 25 ans, la fréquence des sorties culturelles baisse. C’est à partir de 35 ans que la fréquence des rencontres familiales et amicales et celle des sorties culturelles atteignent leur minimum. La fréquence augmente à nouveau à partir de 55 ans Nombre moyen de sorties et d’occasions de rencontres amicales et familiales par mois Sorties culturelles % Rencontres familiales et amicales 9,4 8,1 6,6 5,5 5,8 6,3 5,6 5,5 4,7 4,2 Ensemble (810) 6,3 4,8 4,8 4,4 18 - 24 25 - 34 35 - 44 45 - 54 55 - 65 ans (100) ans (160) ans (202) ans (195) ans (153) 5,9 5,7 Homme (408) Femme (402) Base : Ensemble (1004) DR1 Combien de sorties culturelles ou de loisirs (bars, restaurants, cinéma, théâtre, club, association…) réalisez-vous en moyenne par mois ? DR2 Combien de fois par mois, voyez-vous votre famille, vos ami(e)s pour une sortie, un diner, un restaurant, une fête… ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 74
  • 75. 36% des résidents se sentent peu entourés socialement Part des résidents se sentant bien entourés selon l’âge et le sexe En % 11 11 53 51 34 35 13 11 10 49 50 53 52 38 13 38 36 34 35 1 4 1 2 2 Homme (408) Femme (402) 10 9 50 Très entouré Assez entouré 62 Assez peu entouré Pas du tout entouré 25 2 2 Ensemble (810) 1 18 - 24 ans 25 - 34 ans 35 - 44 ans 45 - 54 ans 55 - 65 ans (100) (160) (202) (195) (153) Base : Ensemble (1004) DR4 Considérez-vous que vous êtes quelqu’un de très, assez, peu ou pas du tout bien entouré ? Baromètre AXA Santé - Luxembourg - 10/02/2014 75