Rfid

1 517 vues

Publié le

Radio Frequency Identification Identification par radio-fréquence

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 517
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rfid

  1. 1. La RFIDRadio Frequency Identification Identification par radio-fréquence
  2. 2. Les éléments d’un système RFID pour les bibliothèquesune étiquette ou Tagune platine de lecture/écritureun portique antivol
  3. 3. La platine La platine (ou lecteur de tags)peut lire mais aussi écrire des données sur le tag.
  4. 4. Le portique antivolDiscrétion, intégration, luminosité, matériaux, hauteur,couleur, robustesse
  5. 5. La RFID IDENTIFICATION PAR RADIO FREQUENCEIl sagit dun très petit émetteur qui est intégré dans unobjet pour diffuser l’identité de celui-ci.La technologie RFID permet didentifier un objetà distance, (sans contact) par ondes radioCela remplace le code barre
  6. 6. Le Tag Il sagit dun très petit émetteur qui est intégré dans un objet Puceélectronique (silicium) Antenne (cuivre)
  7. 7. Le Tag•Distance et vitesse de lecture (Lecture à distance 30cmou plus…)•Contenu réinscriptible et modifiable : écriture etlecture•Fonction antivol activable ou désactivable.•Ils peuvent être préimprimés, avec le logo ou autresinfos•Formats divers : 50X53mm, 82X49mm et 40mm pour lesrondes•Collages des tags sur les documents avec despréconisations très strictes .
  8. 8. Etiquettes des DVD dvd Les CD et cd etdes étiquettes adaptées,mais plus petites
  9. 9. Le Tag pour diffuser l’identité de celui-ciinformations écrites dans la puce, propres à l’exemplaire :- N° = code barre ( (identifiant unique de l’exemplaire)- Antivol : un espace mémoire spécifiquement réservé à l’antivol, codé defaçon à ce que le portique de sortie réagisse ou non au passage de la puce- identification de la bibliothèque propriétaire (RCR)- Norme : mention de la recommandation française (FR) + n° de version dela recommandation- document / carte de lecteur- contrôle des documents comprenant plusieurs objets (par ex. coffret deCD)
  10. 10. Comment ça marche ? à distance, (sans contact) par ondes radioLa puce collée sur le document réagit quand une antenne est à proximitéAntenne :soit platine pour le prêt/retoursoit automate de prêtsoit portique antivol de sortie etc.)
  11. 11. La platine à distance, (sans contact) par ondes radioLa platine peut lire mais aussi écrire des données sur le tag.Elle émet des ondes radio, puis écoute les réponses des tags qui se trouventdans son champ de lecture.
  12. 12. Le portique antivolà distance, (sans contact) par ondes radio Le Tag contient un élément antivol qui envoie un signal à l’antenne, sauf s’il a été désactivé au moment de l’opération de prêt. Une alarme visuelle et/ou sonore se manifeste.
  13. 13. la platine connectée au PCenvoi du numéro (code-barre) PC 1- La puce « réveillée » par l’antenne de la platine 2- la puce émet alors un signal par radio- 2 fréquence (13,56 Mhz) pour transporter les informations qu’elle contient (le n° code barre) vers le PC1
  14. 14. la platine connectée au PC envoi de l’information antivol Logiciel RFID 3– et le PC, à son tour, peut envoyer dans la puce une nouvelle information par exemple, au moment du prêt, le logiciel 3 RFID écrira dans la puce l’information : désactivation de l’antivolantivol
  15. 15. Poste professionnel ou automate Écranimprimante Douchette pour les codes barresPlatineRFID
  16. 16. L‘Automate pour le prêtMeuble ou posé sur une table•Intégration avec le SIGB ( contrôle des statuts)•Éléments complémentaires : Imprimante ticket lecture carte lecteurs types d’écrans (tactiles) Choix du langage appel du personnel si l’usager est bloqué
  17. 17. L‘Automate de prêts Calais
  18. 18. L‘Automate de prêts 1 pilier central et 4 automates de prêt ou de retour Choix sur l’écran Prêt ou retour calais Calais Rayonnage de Calais pré-rangement
  19. 19. L‘Automate de retours•L’automate de retour peut être dehors ou dedans : Retourpossible 24h sur 24 et 7 jours sur 7, avec lecture immédiate dutag
  20. 20. Lautomate de retoursContraintes techniques particulières auxautomates de retour•Retours des documents acceptés, ticket deretour pour l’usager•Réactivation de l’antivol•Séparation des documents : les docs réservéset les autres•Tri des documents : assignation des docs àleurs localisations (selon des critères définis)
  21. 21. La Boîte de retours• Lautomate de retour est une boite à livres intelligente qui permet aux utilisateurs de Écran de contrôle pouvoir rendre leurs documents quels que soient les horaires douverture de la bibliothèque.• Cette boite assure automatiquement Trappe où déposer la réactivation de lantivol.  les documents• Une fois tous les documents rendus, la boîte délivre un ticket de retour
  22. 22. Le lecteur portablePour les inventaires , pour le classement, pour les erreurs de cotation,pour la recherche d’ouvrages… Lecteur d’inventaire Lecteur portable
  23. 23. Rfid : avantages• la confidentialité des prêts• la rapidité des transactions• lautonomie du public• Le contrôle automatique des vols• la diminution des tâches répétitives de prêt/retour pour le personnel• la facilité dinventaire et de recherches douvrages grâce à lassistant informatique
  24. 24. Rfid : inconvénients•Pour les étiquettes , le prix est encore élevé par rapport aux codes àbarres: que faire des revues et journaux?•Une perturbation possible du signal radio par la présence de métal (cd,livres à spirale, livres “brillants” )•Pour les petits albums jeunesse, le tag peut être plus grand que le livre lui-même!• le personnel peut se sentir déposséder d’une partie de ses missions•Le public adultes peut être méfiant sur la fiabilité des transactions: gestiondes relances•Le poste de retours nécessite en permanence un agent•Le coût des tags et du matériel est supérieur à celui des code-barres
  25. 25. Rfid : hors des bibliothèques 1 - distribution et optimisation de la chaîne de la production 2 - dispositifs de paiement ou de billettique 3 - identification, qu’il s’agisse d’un individu ou d’un objetLa technologie est déjà utilisée dans de nombreuses situations de la viecourante :•le télépéage,•le pass Navigo de la RATP•lidentification électronique des animaux de compagnies, (une puce sousla peau à peine plus grosse quun grain de riz)•forfaits mains libres dans les stations de ski, courses pédestres•systèmes de contrôle daccès sans contact dans les entreprises, dans lesparkings
  26. 26. Auby … ou presque !

×