SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  9
Télécharger pour lire hors ligne
101-109 Index   3/02/10 10:54       Page 101




                                                                                            INDEX ANGÉIOLOGIE 2009                     101


                                    Index Angéiologie 2009
         Les articles suivis de* sont disponibles sous forme de          • Explorations vasculaires pré-opératoires : recommanda-
         Diaporama sur le site www.angeiologie.fr, en accord               tions et conclusions du groupe de travail n°1. C.VAISLIC
         avec leurs auteurs que nous remercions.                           et al. N°4 : 10 *
                                                                         • Enquête céphalées et algies vasculaires de la face en
                                                                           angéiologie. FA.ALLAERT et al N°4 : 11-12
         ANTI AGRÉGANTS PLAQUETTAIRES et ANTI-
                                                                         • Quand évoquer une dissection artérielle carotidienne ou
         COAGULANTS
                                                                           vertébrale extra-crânienne ? C.LUCAS N°4 : 13 *
         • Gestion des anti-agrégants plaquettaires en péri-opéra-       • Recommandations actuelles sur l’algie vasculaire de la
           toire. COLLET JP. N° 1 : 33                                     face. M.LANTERI-MINET N°4 : 13-14 *
         • Réponse plaquettaire inadaptée au clopidogrel et vascu-       • Manifestations neurologiques après sclérothérapie.
           lopathie périphérique G MOREL N°2 : 30-38                       JL.GILLET N°4 : 14*
         • Rôle de l’aspirine et des statines en prévention primaire     • Place du Doppler trans-crânien dans la drépanocytose. S.
           MC AUMONT N°3 : 83-84                                           BALANDRA N°4 : 51*

         ARTÈRES CAROTIDES ET VERTÉBRALES / TSA                          ARTÈRES PÉRIPHÉRIQUES
         • Quelle place reste-t-il pour l’examen clinique ? WAU-         • Quelle place reste-t-il pour l’examen clinique ? WAU-
           TRECHT JC. N°1 : 12-13                                          TRECHT JC. N°1 : 12-13
         • Recherche de thrombophilie dans le bilan étiologique de       • Nos atouts dans la prévention du risque athérothrombo-
           l’infarctus cérébral artériel du sujet jeune : l’expérience     tique dans l’AOMI. M.DEPAIRON N°1 : 17-18
           du centre Hospitalier de Perpignan. RUNAVOT G. et al          • Traitement médical de l’artériopathie athéroscléreuse
           N°3 : 23-38                                                     des membres inférieurs (AOMI) P.PRIOLLET N°1 : 21
         • La fibrinolyse dans l’ischémie cérébrale. SABLOT D. et al     • Nos défis dans la prévention du risque athérothrombo-
           N°3 : 39-46                                                     tique dans l’AOMI : le respect des recommandations.
         • Sténose carotidienne : au-delà de la lumière. BERTRAND          CLEMENT DL. N°1 : 19-20
           JL et al. N°3 : 13-22                                         • Aspects médico-économiques du traitement des AOMI.
         • Quoi de neuf dans la prévention secondaire de l’ischémie        FA ALLAERT N°1 : 30-32
           cérébrale ? C.LUCAS N°3 : 47-52                               • Réponse plaquettaire inadaptée au clopidogrel et vascu-
         • Stenting carotidien en 2009. B. BEYSSEN N°3 : 53-56             lopathie périphérique G MOREL N°2 : 30-38
         • Echographie Doppler carotidienne pour identifier les          • Maladies cardiovasculaires, dysfonction érectile et myé-
           maladies vasculaires pré cliniques et évaluer le risque         loperoxydase T.ROUMEGUERE, et al. N°3 : 88-92
           cardiovasculaire. Traduction de la Conférence de              • Association de faux-anévrysme fémoral et anévrysme
           consensus de l’American Society of Echography Carotid           fémoral contro-latéral. FITOUSSI M. N°3 : 93-95
           Intima media Task Force. M.CAZAUBON N°3 : 57-65               • Epidémiologie sur la prévalence des patients diabétiques
         • Liste des actes et prestations affection de longue durée :      avec artériopathie oblitérante des membres inférieurs.
           Accident vasculaire cérébral. Actualisation juin 2009.          M.CAZAUBON N°4 : 17-20
           HAS N°3 : 66-82                                               • Explorations fonctionnelles vasculaires dans l’artériopa-
         • Mesure de l’épaisseur intima-média : Quelles avancées ?         thie diabétique. P.ABRAHAM N°4 : 20-21
           PJ.TOUBOUL N°4 : 3-6*                                         • Les techniques chirurgicales mixtes dans l’ischémie cri-
         • Le rôle de l’écho-Doppler carotidien dans les grandes           tique du diabétique. M.LUGLI et O.MALETI. N°4 : 21
           études de prévention cardiovasculaire : la plaque caroti-
           dienne. M.DEPAIRON N°4 : 6-7*
                                                                         ARTÈRES RÉNALES
         • Qu’attend le chirurgien de l’écho-Doppler des troncs
           supra-aortiques chez un patient symptomatique ?               • Place de l’angioplastie de l’artère rénale dans l’athéro-
           GA.PELOUZE N°4 : 8-10*                                          sclérose. De CASSIN P. N°1 : 14-15

                                                                                         ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
101-109 Index   3/02/10 10:54      Page 102




    102     INDEX ANGÉIOLOGIE 2009

            • Place du traitement médical dans la prise en charge des        la jonction saphèno-fémorale 3 ans après procédure
              lésions artérielles rénales athéromateuses. S. CHAMON-         endoveineuse par laser de 40 GVS incontinentes. F.VIN
              TIN N°1 : 16                                                   N°4 : 42-43
                                                                           • Laser endoveineux : progrès apportés par le TIR radial. G.
                                                                             COHEN-SOLAL N°4 : 43-44
            CHIRURGIE ARTÉRIELLE                                           • Laser 980 : Standardisation du diamètre de la veine
            • Atouts et défis des facteurs de croissance face à la chi-      avant laser. M. LUGLI N°4 : 44
              rurgie artérielle distale F. MERCIER N°1 : 24-26             • CELON : une nouvelle technique de radiofréquence pour
            • Ischémie critique et ischémie chronique sévère.                la destruction thermique de la grande veine saphène :
              O.MALETTI et M LUGLI N°1: 28-29                                étude prospective multicentre de 60 cas : résultats pré-
            • Le traitement endovasculaire des anévrysmes artério-           liminaires. G.COHEN-SOLAL et al. N°4 : 45
              veineux : une révolution thérapeutique. C.VAISLIC N°1 :
              29
                                                                           COMPRESSION / CONTENTION
            • Stenting carotidien en 2009. B. BEYSSEN N°3 : 53-56
            • Association de faux-anévrysme fémoral et anévrysme           • Preuves expérimentales de l’efficacité des méthodes de
              fémoral contro-latéral. FITOUSSI M. N°3 93-95                  compression. H.PARTSCH N°1 : 55-56
            • Les techniques chirurgicales mixtes dans l’ischémie cri-     • Compression médicale, stiffness index et mesures de
              tique du diabétique. M.LUGLI et O.MALETI. N°4 : 21             pression in situ : domaines de validité et d’application. D
                                                                             RASTEL N°1 : 57
                                                                           • Etude exploratoire : évaluation comparative de la tolé-
            CHIRURGIE VEINEUSE
                                                                             rance de deux bas de compression après deux jours
            • Les méthodes endoveineuses : protocole actuel du laser.        d’utilisation chez des femmes dont la peau était déjà
              F. VIN N°1 : 41                                                irritée par des bandes auto-fixantes. Ph. HUMBERT N°1 :
            • Destruction de la grande veine saphène par CLOSURE             58-59
              Fast.Principes et résultats. C. LEBARD N°1 : 42-44           • La compression médicale classe 3(20-36 mm HG) en
            • Synthèse des recommandations dans le traitement des            France : Indications thérapeutiques, pratiques médi-
              varices M. PERRIN N°1 : 44                                     cales, observance. JJ.GUEX. N : 47-48
            • Les explorations veineuses modifient-elles les indica-       • Comment améliorer l’observance de la thérapie par
              tions thérapeutiques ? PL.ANTIGNANI N°1 : 44                   compression (20-36 mmHg) ? Analyse des interactions
            • Intérêt de l’échographie peropératoire dans le traite-         patient-produit pendant l’enfilage et le désenfilage des
              ment de la destruction de la saphène. C.LEBARD N°1 :           Bas médicaux de compression (BMC). D. RASTEL. N°4 :
              46-48                                                          48-49
            • Effets des phlébectomies isolées sur le reflux et le dia-    • Paramètres clés pour l’enfilage des bas médicaux : Taux
              mètre de la veine grande saphène : étude prospective.          d’hydratation, coefficient de frottement, et la texture
              P.PITTALUGA N°1 : 49-50                                        des BMC. Ph. HUMBERT. N°4 : 49-50
            • Crossectomie de la GVS : Sa place en 2009. C. ALLEGRA        • Amélioration de l’observance de la thérapie par
              N°1 : 50-51                                                    Compression classe 3 (20-36 mmHG). Résultats de tests
            • Etude LEV du CMCO Evry : patients suivis de 5 à 7 ans.         sur BMC>30 mm Hg. E. LE FLOCH N°4 : 50
              B.ANASTASIE et co. N°1 : 51-53
            • Nouvelles considérations sur la valvulopastie veineuse :
                                                                           COMPTE RENDUS DE CONGRÈS
              un débat international sur le net G.AGUS N°2 : 52-61
            • Quelles investigations avant chirurgie veineuse pro-         • 3E CONGRÈS MÉDITERRANÉEN DE PATHOLOGIE VEI-
              fonde ? M.LUGLI N°4 : 33-34                                    NEUSE NICE JUIN 2009 N°3 : 100
            • Le traitement de l’obstruction chronique fémoro-iliaque.     • XLE RÉUNION DE LA SOCIÉTÉ EUROPÉENNE DE
              O. HARTUNG N°4 : 34*                                           PHLÉBECTOMIE BUCAREST (ROUMANIE) P.L.CHOU-
            • L’indication du traitement du reflux veineux profond :         KROUN N°3 : 101-104
              Doit-il être limité aux ulcères rebelles ? O.MALETI. N°4 :
              35*
                                                                           DIABÈTE
            • Le rationnel du traitement de l’insuffisance veineuse pro-
              fonde mérite d’être reconsidéré. M. PERRIN. N°4 : 35-37*     • Epidémiologie sur la prévalence des patients diabétiques
            • La crossectomie chirurgicale de la Grande veine                avec artériopathie oblitérante des membres inférieurs.
              Saphène est-elle nécessaire ? Etude échographique de           M.CAZAUBON N°4 : 17-20



            ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
101-109 Index   3/02/10 10:54       Page 103




                                                                                            INDEX ANGÉIOLOGIE 2009                    103

         • Explorations fonctionnelles vasculaires dans l’artériopa-      maladie thromboembolique veineuse ? C.BIRON
           thie diabétique. P.ABRAHAM N°4 : 20-21                         ANDREANI N°3 : 85-87
         • Les techniques chirurgicales mixtes dans l’ischémie cri-
           tique du diabétique. M.LUGLI et O.MALETI. N°4 : 21
                                                                        MALADIE VEINEUSE THROMBO EMBOLIQUE
                                                                        • Quel algorithme diagnostique de la maladie thrombo-
         DYSFONCTION ÉRECTILE
                                                                          embolique veineuse dans les pays à faibles ressources ?
         • Le pénis : un laboratoire vasculaire unique. R. VIRAG          A.KANE N°1 : 64
           N°1 : 60                                                     • Recommandations pour la recherche des facteurs biolo-
         • Evolution de la prise en charge de l’insuffisance érectile     giques de risque dans le cadre de la maladie throm-
           depuis 1980. P.BOUILLY. N°1 : 60-62                            boembolique veineuse.Aspects biologiques. C. BIRON
         • Maladies cardiovasculaires, dysfonction érectile et myé-       ANDREANI N°1 : 34
           loperoxydase T.ROUMEGUERE et al. N°3 : 88-92                 • Arrêt du traitement anticoagulant après un premier évé-
         • Testostérone et santé métabolique et cardiovasculaire          nement thrombotique veineux spontané : comment
           de l’homme : Quelles preuves en 2010 ? J.BUVAT N°4 :           identifier les patients ? C BIRON ANDREANI N°2 : 39-41
           26-27*                                                       • Epidémiologie de la maladie veineuse thromboembo-
         • Quand, pourquoi et comment optimiser la réalisation            lique au cours du SIDA en Afrique Sub-Saharienne P.
           d’un pharmaco-échodoppler pénien ? revue bibliogra-            ZABSONRE N°2 : 42-46
           phique. C.BONNIN N°4 : 27-29*                                • Thromboses veineuse superficielles des membres infé-
         • La maladie de La Peyronie en 2010 : Quel futur ?               rieurs : aux limites des indications thérapeutiques. JL.
           M.GALIANO N°4 : 29-30*                                         GILLET N°2 : 47-51
         • Place de l’écho Doppler couleur dans le diagnostic de la     • Maladie veineuse thrombo-embolique compliquant un
           compression canalaire pudendale. M.MOLLO et al. N°4 :          syndrome néphrotique : à propose d’une observation.
           52-55*                                                         MC MBOUP, A.KANE, MB.NDIAYE, M.DIAO, A.KANE,
                                                                          SA.BA N°2 : 65-68
         ESTHÉTIQUE ET ANGIOPHLÉBOLOGIE                                 • Faut –il utiliser les statines (rosuvastatine) en préven-
                                                                          tion primaire de la maladie cardiovasculaire et de la
         • Intérêt de l’échographie dans les lipodystrophies.
                                                                          maladie thromboembolique veineuse ? C.BIRON
           E.RIGHI N°4 : 46
                                                                          ANDREANI et M. CAZAUBON N°3 : 85-87
                                                                        • Voyage et risque veineux thrombo-embolique (à propos
         IMAGERIE MÉDICALE (hors échographie)                             d’une méta-analyse) F.CHLEIR N°3 : 97
         • L’apport de l’imagerie médicale chez le patient vascu-       • Maladie thrombo-embolique veineuse et voyage aérien.
           laire. S MURGO N°1 : 8-10                                      F.CHLEIR. N°4 : 16
         • Indications du TEP-Scan chez le patient vasculaire JP.       • Dabigatran et Rivaroxaban : deux nouveaux anticoagu-
           LAISSY N°1 : 10-11                                             lants oraux à action directe sur les facteurs IIa et X a
                                                                          respectivement. MM. SAMAMA N°4 : 15
                                                                        • Dabigatran et Rivaroxaban : Retentissement sur les tests
         INFORMATIONS                                                     de coagulation. MM.SAMAMA N°4 : 32
         • Informations récentes sur les EPP, en direct de              • Traitement au long cours de la maladie thromboembo-
           l’UNAFORMEC E.DRAHI N°3 : 99                                   lique veineuse : pour quels patients ? C.BIRON
                                                                          ANDREANI N°4 : 31 *
                                                                        • Hypersensibilité et résistance aux AVK. Place de la phar-
         LIPIDES ET STATINES
                                                                          macogénétique. J. CONARD N°4 : 56
         • Dosage des apolipoprotéines A1 et B dans le bilan lipi-
           dique. Rapport d’évaluation technologique. HAS sep-
                                                                        PLAIES ET CICATRISATION
           tembre 2008 N°2 : 27-30
         • Rôle de l’aspirine et des statines en prévention primaire    • Devant une plaie des membres inférieurs, quels diagnos-
           MC AUMONT N°3 : 83-84                                          tics évoquer ? M. DEPAIRON N°4 : 38
         • Faut –il utiliser les statines (rosuvastatine) en préven-    • La santé des jambes chez la personne âgée. N. ZELLWE-
           tion primaire de la maladie cardiovasculaire et de la          GER N°4 : 39


                                                                                        ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
101-109 Index   3/02/10 10:54     Page 104




    104     INDEX ANGÉIOLOGIE 2009

            • Connaissance de base de la compression/contention           • Liste des actes et prestations affection de longue durée :
              pour bien traiter un ulcère de jambe. JP. BENIGNI N°4 :       Accident vasculaire cérébral. Actualisation juin 2009
              39-42                                                         HAS N°3 : 66-82*
                                                                          • Explorations vasculaires pré-opératoires : recommanda-
                                                                            tions et conclusions du groupe de travail n°1. C.VAISLIC
            PRÉVENTION CARDIO VASCULAIRE                                    et al. N°4 : 10 *
            • Nos défis dans la prévention du risque athérothrombo-       • Recommandations actuelles sur l’algie vasculaire de la
              tique dans l’AOMI : le respect des recommandations.           face. M.LANTERI-MINET N°4 : 13-14 *
              CLEMENT DL. N°1 : 19-20
            • Nos atouts dans la prévention du risque athérothrombo-
                                                                          VEINES
              tique dans l’AOMI. M.DEPAIRON N°1 : 17-18
            • Quoi de neuf dans la prévention secondaire de l’ischémie    • La sclérothérapie à la mousse : peut-on proposer un pro-
              cérébrale ? C.LUCAS N°3 : 47-52                               tocole consensuel ? RABE E. N°1 : 40
            • Echographie Doppler carotidienne pour identifier les        • Les médicaments veino-actifs, leurs indications spéci-
              maladies vasculaires pré cliniques et évaluer le risque       fiques dans la maladie veineuse thrombo-embolique.
              cardiovasculaire. Traduction de la Conférence de              RAMELET AA. N° : 37-39
              consensus de l’American Society of Echography               • Les méthodes endoveineuses : protocole actuel du laser.
              Carotid Intima media Task Force. M.CAZAUBON N°3 :             F. VIN N°1 : 41
              57-65                                                       • Destruction de la grande veine saphène par CLOSURE
            • Rôle de l’aspirine et des statines en prévention primaire     Fast.Principes et résultats. C. LEBARD N°1 : 42-44
              MC AUMONT N°3 : 83-84                                       • Synthèse des recommandations dans le traitement des
            • Faut –il utiliser les statines (rosuvastatine) en préven-     varices M. PERRIN N°1 : 44
              tion primaire de la maladie cardiovasculaire et de la       • Les explorations veineuses modifient-elles les indica-
              maladie thromboembolique veineuse ? C.BIRON                   tions thérapeutiques ? PL.ANTIGNANI N°1 : 44
              ANDREANI N°3 : 85-87                                        • Intérêt de l’échographie peropératoire dans le traite-
            • Maladies cardiovasculaires, dysfonction érectile et myé-      ment de la destruction de la saphène. C.LEBARD N°1 :
              loperoxydase T.ROUMEGUERE et al N°3 : 88-92                   46-48
                                                                          • Effets des phlébectomies isolées sur le reflux et le dia-
                                                                            mètre de la veine grande saphène : étude prospective.
            RECOMMANDATIONS DE LA                          HAS      et
                                                                            P.PITTALUGA N°1 : 49-50
            CONFÉRENCES DE CONSENSUS
                                                                          • Crossectomie de la GVS : Sa place en 2009. C. ALLEGRA
            • Nos défis dans la prévention du risque athérothrombo-         N°1 : 50-51
              tique dans l’AOMI : le respect des recommandations.         • Etude LEV du CMCO Evry : patients suivis de 5 à 7 ans.
              CLEMENT DL. N°1 : 19-20                                       B.ANASTASIE et col. N°1 : 51-53
            • Recommandations de la HAS dans l’ischémie aigue des         • Sclérothérapie à la mousse : une méthode sure. Le point
              membres inférieurs. M.CAZAUBON et FA. ALLAERT N°1 :           sur l’importance du choix du gaz pour le mélange. JJ
              22-23*                                                        GUEX N°1 : 53-54
            • Recommandations pour la recherche des facteurs biolo-       • Preuves expérimentales de l’efficacité des méthodes de
              giques de risque dans le cadre de la maladie throm-           compression. H.PARTSCH N°1 : 55-56
              boembolique veineuse. Aspects biologiques. C. BIRON         • Compression médicale, stiffness index et mesures de
              ANDREANI N°1 : 34 *                                           pression in situ : domaines de validité et d’application. D
            • Synthèse des recommandations dans le traitement des           RASTEL N°1 : 57
              varices M. PERRIN N°1 : 44*                                 • Etude exploratoire : évaluation comparative de la tolé-
            • Dosage des apolipoprotéines A1 et B dans le bilan lipi-       rance de deux bas de compression après deux jours
              dique. Rapport d’évaluation technologique ; septembre         d’utilisation chez des femmes dont la peau était déjà
              2008 HAS N°2 : 27-30*                                         irritée par des bandes auto-fixantes. Ph. HUMBERT N°1 :
            • Echographie Doppler carotidienne pour identifier les          58-59
              maladies vasculaires pré cliniques et évaluer le risque     • Plaidoyer pour les télangiectasies : leurs explorations,
              cardiovasculaire. Traduction de la Conférence de              leurs traitements et les retombées financières. JC SCIA-
              consensus de l’American Society of Echography                 LOM N°2 : 7-9
              Carotid Intima media Task Force. M. CAZAUBON N°3 :          • Manifestations neurologiques après sclérothérapie.
              57-65*                                                        JL.GILLET N°4 : 14*



            ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
101-109 Index   3/02/10 10:54      Page 105




                                                                                          INDEX ANGÉIOLOGIE 2009                     105

         • Entraînement à la sclérothérapie échoguidée et à l’écho-   • Le traitement de l’obstruction chronique fémoro-iliaque.
           guidage. M. SICA N°4 : 22*                                   O. HARTUNG N°4 : 34*
         • Comment scléroser les varices en 2010 : Technique de       • L’indication du traitement du reflux veineux profond :
           ponction injection directe. B. BURCHERIE N°4 : 22-23*        Doit-il être limité aux ulcères rebelles ? O.MALETI. N°4 :
         • Sclérothérapie : ma méthode. F.FERRARA N°4 : 23-24*          35*
         • Un modèle physique pour la sclérose à la mousse : F.       • Le rationnel du traitement de l’insuffisance veineuse pro-
           PASSARIELLO N°4 : 24-25                                      fonde mérite d’être reconsidéré. M. PERRIN. N°4 : 35-37*
         • Quelles investigations avant chirurgie veineuse pro-       • Connaissance de base de la compression/contention pour
           fonde ? M.LUGLI N°4 : 33-34                                  bien traiter un ulcère de jambe. JP. BENIGNI N°4 : 39-42




                                                                                      ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
101-109 Index   3/02/10 10:54       Page 106




    106     INDEX ANGÉIOLOGIE 2009


                                                               Auteurs
                                                                            BONNIN C.
            A                                                               • Quand, pourquoi et comment optimiser la réalisation
                                                                              d’un pharmaco-échodoppler pénien ? revue bibliogra-
            ABRAHAM P.
                                                                              phique. N°4 : 27-29*
            • Explorations fonctionnelles vasculaires dans l’artériopa-
                                                                            BOUILLY P.
              thie diabétique. N°4 : 20-21
                                                                            • Evolution de la prise en charge de l’insuffisance érectile
            AGUS G.
                                                                              depuis 1980. N°1 60-62
            • Nouvelles considérations sur la valvulopastie veineuse :
                                                                            BURCHERIE B.
              un débat international sur le net N°2 : 52-61
                                                                            • Comment scléroser les varices en 2010 : Technique de
            ALLAERT FA.
                                                                              ponction injection directe. N°4 : 22-23*
            • Aspects médico-économiques du traitement des AOMI.
                                                                            BUVAT J.
              N° 1 : 30-32
                                                                            • Testostérone et santé métabolique et cardiovasculaire de
            • Enquête céphalées et algies vasculaires de la face en
                                                                              l’homme : Quelles preuves en 2010 ? N°4 : 26-27*
              angéiologie. N°4 : 11-12
            ALLEGRA C.
                                                                            C
            • Crossectomie de la GVS : Sa place en 2009. N°1 : 50-51
            ANASTASIE B.                                                    CAZAUBON M.
            • Etude LEV du CMCO Evry : patients suivis de 5 à 7 ans.        • Recommandations de la HAS dans l’ischémie aigue des
              N°1 : 51-53                                                     membres inférieurs. N°1 : 22-23
            ANTIGNANI PL.                                                   • Echographie Doppler carotidienne pour identifier les
            • Les explorations veineuses modifient-elles les indica-          maladies vasculaires pré cliniques et évaluer le risque
              tions thérapeutiques ? N°1 : 44                                 cardiovasculaire. Traduction de la Conférence de
                                                                              consensus de l’American Society of Echography Carotid
                                                                              Intima media Task Force. N°3 : 57-65
            B
                                                                            • Epidémiologie sur la prévalence des patients diabétiques
            BALANDRA S.                                                       avec artériopathie oblitérante des membres inférieurs.
            • Place du Doppler trans-crânien dans la drépanocytose.           N°4 : 17-20
              N°4 : 51                                                      CHAMONTIN S.
            BENIGNI JP.                                                     • Place du traitement médical dans la prise en charge des
            • Connaissance de base de la compression/contention               lésions artérielles rénales athéromateuses. N°1 : 16
              pour bien traiter un ulcère de jambe N°4 : 39-42              CHLEIR F.
            BERTRAND JL.                                                    • Voyage et risque veineux thrombo-embolique (à propos
            • Sténose carotidienne : au-delà de la lumière. N°3 : 13-         d’une méta-analyse) N°3 : 97
              22                                                            • Maladie thrombo-embolique veineuse et voyage aérien.
            BEYSSEN B.                                                        N°4 : 16
            • Stenting carotidien en 2009. N°3 : 53-56                      CHOUKROUN PL.
            BIRON ANDREANI C.                                               • XLE RÉUNION DE LA SOCIÉTÉ EUROPÉENNE DE
            • Recommandations pour la recherche des facteurs biolo-           PHLÉBECTOMIE BUCAREST (ROUMANIE) N°3 : 101-104
              giques de risque dans le cadre de la maladie throm-           CLEMENT DL.
              boembolique veineuse.Aspects biologiques. N°1 : 34            • Nos défis dans la prévention du risque athérothrombo-
            • Arrêt du traitement anticoagulant après un premier évé-         tique dans l’AOMI : le respect des recommandations.
              nement thrombotique veineux spontané : comment                  N°1 : 19-20
              identifier les patients ? N°2 : 39-41                         COHEN SOLAL G.
            • Faut–il utiliser les statines (rosuvastatine) en prévention   • Laser endoveineux : progrès apportés par le TIR radial.
              primaire de la maladie cardiovasculaire et                      N°4 : 43-44
            • Traitement au long cours de la maladie thromboembo-           • CELON : une nouvelle technique de radiofréquence pour
              lique veineuse : pour quels patients ? N°4 : 31*                la destruction thermique de la grande veine saphène :



            ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
101-109 Index   3/02/10 10:54       Page 107




                                                                                            INDEX ANGÉIOLOGIE 2009                     107

           étude prospective multicentre de 60 cas : résultats pré-     • La compression médicale classe 3(20-36 mm HG) en
           liminaires. N°4 : 45                                           France : Indications thérapeutiques, pratiques médi-
         COLLET JP.                                                       cales, observance N° : 47-48
         • Gestion des anti-agrégants plaquettaires en péri-opéra-
           toire. N°1 : 33
         CONARD J.                                                      H
         • Hypersensibilité et résistance aux AVK. Place de la phar-    HARTUNG O.
           macogénétique. N°4 : 56                                      • Le traitement de l’obstruction chronique fémoro-iliaque.
                                                                          O. HARTUNG N°4 : 34*
                                                                        HAS.
         D
                                                                        • Dosage des apolipoprotéines A1 et B dans le bilan lipi-
         De CASSIN P.                                                     dique. Rapport d’évaluation technologique septembre
         • Place de l’angioplastie de l’artère rénale dans l’athéro-      2008 N°2 : 27-30
           sclérose. N°1 : 14-15                                        • Liste des actes et prestations affection de longue durée :
         DEPAIRON M.                                                      Accident vasculaire cérébral. Actualisation juin 2009
         • Nos atouts dans la prévention du risque athérothrombo-         N°3 : 66-82
           tique dans l’AOMI. N°1 : 17-18                               HUMBERT P.
         • Le rôle de l’écho-Doppler carotidien dans les grandes        • Etude exploratoire : évaluation comparative de la tolé-
           études de prévention cardiovasculaire : la plaque caroti-      rance de deux bas de compression après deux jours
           dienne. N°4 : 6-7                                              d’utilisation chez des femmes dont la peau était déjà
         • Devant une plaie des membres inférieurs, quels diagnos-        irritée par des bandes auto-fixantes. N°1 58-59
           tics évoquer ? N°4 : 38                                      • Paramètres clés pour l’enfilage des bas médicaux : Taux
         DRAHI E.                                                         d’hydratation, coefficient de frottement, et la texture
         • Informations récentes sur les EPP, en direct de                des BMC. N°4 : 49-50
           l’UNAFORMEC N°3 : 99
                                                                        K
         F
                                                                        KANE A.
         FERRARA F.                                                     • Quel algorithme diagnostique de la maladie thrombo-
         • Sclérothérapie : ma méthode. N°4 : 23-24*                      embolique veineuse dans les pays à faibles ressources ?
         FITOUSSI M.                                                      N°1 : 64
         • Association de faux-anévrysme fémoral et anévrysme
           fémoral contro-latéral. N°3 : 93-95
                                                                        L
         FRANCHESCI C.
         • Quand les progrès technologiques font reculer la             LAISSY JP.
           science, voire la conscience. N°3 : 7-8                      • Indications du TEP-Scan chez le patient vasculaire N°1 :
                                                                          10-11
                                                                        LANTERI-MINET M
         G
                                                                        • Recommandations actuelles sur l’algie vasculaire de la
         GALIANO M.                                                       face. N°4 : 13-14
         • La maladie de La Peyronie en 2010 : Quel futur ? N°4 :       LEBARD C.
           29-30*                                                       • Destruction de la grande veine saphène par CLOSURE
         GILLET JL.                                                       Fast.Principes et résultats. N°1 : 42-44
         • Thromboses veineuse superficielles des membres infé-         • Intérêt de l’échographie peropératoire dans le traite-
           rieurs : aux limites des indications thérapeutiques. N°2 :     ment de la destruction de la saphène. N°1 : 46-48
           47-51                                                        LEFLOCH E.
         • Manifestations neurologiques après sclérothérapie.           • Amélioration de l’observance de la thérapie par
           N°4 : 14                                                       Compression Classe 3(20-36 mmHG) Résultats de tests
         GUEX JJ.                                                         sur BMC>30 mm HG N°4 : 50
         • Sclérothérapie à la mousse : une méthode sure.le point       LUCAS C.
           sur l’importance du choix du gaz pour le mélange. N°1 :      • Quoi de neuf dans la prévention secondaire de l’ischémie
           53-54                                                          cérébrale ? N°3 : 47-52



                                                                                        ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
101-109 Index   3/02/10 10:54     Page 108




    108     INDEX ANGÉIOLOGIE 2009

            • Quand évoquer une dissection artérielle carotidienne ou     PITTALUGA P.
              vertébrale extra-crânienne ? N°4 : 13                       • Effets des phlébectomies isolées sur le reflux et le dia-
            LUGLI M.                                                        mètre de la veine grande saphène : étude prospective.
            • Les techniques chirurgicales mixtes dans l’ischémie cri-      N°1 : 49-50
              tique du diabétique. N°4 : 21                               PRIOLLET P.
            • Quelles investigations avant chirurgie veineuse pro-        • Traitement médical de l’artériopathie athéroscléreuse
              fonde ? N°4 : 33-34                                           des membres inférieurs (AOMI) N°1 : 21
            • Laser 980 : Standardisation du diamètre de la veine
              avant laser. N°4 : 44                                       R
                                                                          RABE E.
            M                                                             • La sclérothérapie à la mousse : peut-on proposer un pro-
                                                                            tocole consensuel ? N°1 : 40
            MALETTI O.
                                                                          RAMELET AA.
            • Ischémie critique et ischémie chronique sévère. N°1 2-:
                                                                          • Les médicaments veino-actifs, leurs indications spéci-
              29
                                                                            fiques dans la maladie veineuse thrombo-embolique.
            • L’indication du traitement du reflux veineux profond :
                                                                            N° : 37-39
              Doit-il être limité aux ulcères rebelles ? N°4 : 35*        RASTEL D.
            MBOUP MC.                                                     • Compression médicale, stiffness index et mesures de
            • Maladie veineuse thrombo-embolique compliquant un             pression in situ : domaines de validité et d’application.
              syndrome néphrotique : à propose d’une observation.           N°1 : 57
              N°2 : 65-68                                                 • Comment améliorer l’observance de la thérapie par
            MERCIER F.                                                      compression (20-36 mmHg) ? Analyse des interactions
            • Atouts et défis des facteurs de croissance face à la chi-     patient-produit pendant l’enfilage et le désenfilage des
              rurgie artérielle distale N°1 : 24-26                         Bas médicaux de compression (BMC) N°4 : 48-49
            MOLLO M.                                                      RIGHI E.
            • Place de l’écho Doppler couleur dans le diagnostic de la    • Intérêt de l’échographie dans les lipodystrophies. N°4 :
              compression canalaire pudendale. M.MOLLO et al. N°4 :         46
              52-55* (Prix Junior 2010).                                  ROUMEGUERE T.
            MURGO S.                                                      • Maladies cardiovasculaires, dysfonction érectile et myé-
            • L’apport de l’imagerie médicale chez le patient vascu-        loperoxydase N°3 : 88-92
              laire. N°1 : 8-10                                           RUNAVOT G.
                                                                          • Recherche de thrombophilie dans le bilan étiologique de
                                                                            l’infarctus cérébral artériel du sujet jeune : l’expérience
            P                                                               du centre Hospitalier de Perpignan. N°3 : 23-38
            PARTSCH H.
            • Preuves expérimentales de l’efficacité des méthodes de      S
              compression. N°1 : 55-56
                                                                          SAMAMA MM.
            PASSARIELLO F.
                                                                          • Dabigatran et Rivaroxaban : deux nouveaux anticoagu-
            • Un modèle physique pour la sclérose à la mousse : F.
                                                                            lants oraux à action directe sur les facteurs IIa et Xa res-
              PASSARIELLO N°4 : 24-25
                                                                            pectivement. N°4 : 15
            PELOUZE GA.                                                   • Dabigatran et Rivaroxaban : Retentissement sur les tests
            • Qu’attend le chirurgien de l’écho-Doppler des troncs          de coagulation. MM.SAMAMA N°4 : 32*
              supra-aortiques chez un patient symptomatique ? N°4 :       SCIALOM JC.
              8-10                                                        • Plaidoyer pour les télangiectasies : leurs explorations,
            PERRIN M.                                                       leurs traitements et les retombées financières. N°2 : 7-9
            • Synthèse des recommandations dans le traitement des         SABLOT D.
              varices N°1 : 44                                            • La fibrinolyse dans l’ischémie cérébrale. N°3 : 39-46
            • Le rationnel du traitement de l’insuffisance veineuse       SENE D.
              profonde mérite d’être reconsidéré. M. PERRIN. N°4 : 35-    • Thromboses artérielles et syndrome néphrotique. N°2 :
              37*                                                           62-64


            ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
101-109 Index   3/02/10 10:54      Page 109




                                                                                          INDEX ANGÉIOLOGIE 2009                     109

         SICA M.                                                      • La crossectomie chirurgicale de la Grande veine Saphène
         • Entraînement à la sclérothérapie échoguidée et à l’écho-     est-elle nécessaire ? Etude échographique de la jonction
           guidage. N°4 : 22*                                           saphèno-fémorale 3 ans après procédure endoveineuse
                                                                        par laser de 40 GVS incontinentes. N°4 : 42-43
                                                                      VIRAG R.
         T                                                            • Le pénis : un laboratoire vasculaire unique. N°1 : 60
         TOUBOUL PJ.
         • Mesure de l’épaisseur intima-média : Quelles avancées ?    W
           N°4 : 3-6
                                                                      WAUTRECHT JC.
                                                                      • Quelle place reste-t-il pour l’examen clinique ? N°1 : 12-
         V                                                              13
         VAISLIC C.
         • Le traitement endovasculaire des anévrysmes artério-       Z
           veineux : une révolution thérapeutique. N°1 : 29           ZABSONRE P.
         • Explorations vasculaires pré-opératoires : recommanda-     • Epidémiologie de la maladie veineuse thromboembo-
           tions et conclusions du groupe de travail n°1. N°4 : 10      lique au cours du SIDA en Afrique Sub-Saharienne N°2 :
         VIN F.                                                         42-46
         • Les méthodes endoveineuses : protocole actuel du laser.    ZELLWEGER N.
           N°1 : 41                                                   • La santé des jambes chez la personne âgée. N°4 : 39




                                                                                      ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1

Contenu connexe

Tendances

2013session3 2
2013session3 22013session3 2
2013session3 2acvq
 
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieursIps: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieursPascal Boulet
 
Conférence actualisation SFAR 2002
Conférence actualisation SFAR 2002Conférence actualisation SFAR 2002
Conférence actualisation SFAR 2002samirsharshar
 
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017Michel Triffaux
 
Prise en-charge-personnes-agees
Prise en-charge-personnes-ageesPrise en-charge-personnes-agees
Prise en-charge-personnes-ageesAssociation LIR
 
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANTPARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANTNessie Productions
 
insuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémiqueinsuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémiquesiham h.
 
Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
Radiothérapie Amiens VADS Sujets AgésRadiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agéscoutte
 
L'ECMO, principes et indications
L'ECMO, principes et indicationsL'ECMO, principes et indications
L'ECMO, principes et indicationsHervé Faltot
 
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2015
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2015Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2015
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2015coutte
 

Tendances (20)

2013session3 2
2013session3 22013session3 2
2013session3 2
 
Afar revue aaa_2006
Afar revue aaa_2006Afar revue aaa_2006
Afar revue aaa_2006
 
Nice2013
Nice2013Nice2013
Nice2013
 
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieursIps: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
 
Conférence actualisation SFAR 2002
Conférence actualisation SFAR 2002Conférence actualisation SFAR 2002
Conférence actualisation SFAR 2002
 
Ips Rouquette
Ips RouquetteIps Rouquette
Ips Rouquette
 
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017
Neurochirurgie ambulatoire CUMG Pipaix 2017
 
Mesure de l ips recommandations sfmv
Mesure de l ips recommandations sfmvMesure de l ips recommandations sfmv
Mesure de l ips recommandations sfmv
 
Prise en-charge-personnes-agees
Prise en-charge-personnes-ageesPrise en-charge-personnes-agees
Prise en-charge-personnes-agees
 
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANTPARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
 
Doc1
Doc1Doc1
Doc1
 
Aaa jmv 2006 sfmv
Aaa jmv 2006 sfmvAaa jmv 2006 sfmv
Aaa jmv 2006 sfmv
 
Whats Up Collector Insuffisance Cardiaque
Whats Up Collector Insuffisance CardiaqueWhats Up Collector Insuffisance Cardiaque
Whats Up Collector Insuffisance Cardiaque
 
insuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémiqueinsuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémique
 
Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
Radiothérapie Amiens VADS Sujets AgésRadiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
 
Jifa 2011 2010-12
Jifa 2011 2010-12Jifa 2011 2010-12
Jifa 2011 2010-12
 
L'ECMO, principes et indications
L'ECMO, principes et indicationsL'ECMO, principes et indications
L'ECMO, principes et indications
 
What's up Collector Cardiologie Interventionnelle
What's up Collector Cardiologie InterventionnelleWhat's up Collector Cardiologie Interventionnelle
What's up Collector Cardiologie Interventionnelle
 
Ph douek coronary arteries ct indications jfim hanoi 2015
Ph douek coronary arteries ct indications jfim hanoi 2015Ph douek coronary arteries ct indications jfim hanoi 2015
Ph douek coronary arteries ct indications jfim hanoi 2015
 
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2015
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2015Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2015
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2015
 

En vedette

La recherche d'information en Service social - 2e partie : exploiter les outi...
La recherche d'information en Service social - 2e partie : exploiter les outi...La recherche d'information en Service social - 2e partie : exploiter les outi...
La recherche d'information en Service social - 2e partie : exploiter les outi...BibUdeM
 
Instructivo 5julio
Instructivo 5julioInstructivo 5julio
Instructivo 5julionomoro2012
 
Portal Redes - Inovação Digital
Portal Redes - Inovação Digital  Portal Redes - Inovação Digital
Portal Redes - Inovação Digital Agência ebrand
 
Présentation stalles elistar eliskool 2012 fr
Présentation stalles elistar eliskool 2012 frPrésentation stalles elistar eliskool 2012 fr
Présentation stalles elistar eliskool 2012 frEUROPAGES
 
Système Fastback FB20 - Reliure et présentation de documents
Système Fastback FB20 - Reliure et présentation de documentsSystème Fastback FB20 - Reliure et présentation de documents
Système Fastback FB20 - Reliure et présentation de documentsparapluie75
 
1 exodòncia (errors)
1 exodòncia (errors)1 exodòncia (errors)
1 exodòncia (errors)bertachico
 
Apostila técnico bancário do BANDES
Apostila técnico bancário do BANDESApostila técnico bancário do BANDES
Apostila técnico bancário do BANDESDaniel Alex Xavier
 
Memòria gràfica 2014/15 - Conservatori Professional de Música de Cervera
Memòria gràfica 2014/15 - Conservatori Professional de Música de CerveraMemòria gràfica 2014/15 - Conservatori Professional de Música de Cervera
Memòria gràfica 2014/15 - Conservatori Professional de Música de CerveraJORDIC
 
Kräutersäckchen nähen
Kräutersäckchen nähenKräutersäckchen nähen
Kräutersäckchen nähenMidgardWelten
 
04 01 configuration raid
04 01 configuration raid04 01 configuration raid
04 01 configuration raidNoël
 
Luceor Villes 2 0 26 Juin 07
Luceor Villes 2 0 26 Juin 07Luceor Villes 2 0 26 Juin 07
Luceor Villes 2 0 26 Juin 07Thierry Marcou
 

En vedette (20)

La recherche d'information en Service social - 2e partie : exploiter les outi...
La recherche d'information en Service social - 2e partie : exploiter les outi...La recherche d'information en Service social - 2e partie : exploiter les outi...
La recherche d'information en Service social - 2e partie : exploiter les outi...
 
O' car fr
O' car frO' car fr
O' car fr
 
Instructivo 5julio
Instructivo 5julioInstructivo 5julio
Instructivo 5julio
 
pagina web Bandes
pagina web Bandespagina web Bandes
pagina web Bandes
 
Portal Redes - Inovação Digital
Portal Redes - Inovação Digital  Portal Redes - Inovação Digital
Portal Redes - Inovação Digital
 
Présentation stalles elistar eliskool 2012 fr
Présentation stalles elistar eliskool 2012 frPrésentation stalles elistar eliskool 2012 fr
Présentation stalles elistar eliskool 2012 fr
 
Système Fastback FB20 - Reliure et présentation de documents
Système Fastback FB20 - Reliure et présentation de documentsSystème Fastback FB20 - Reliure et présentation de documents
Système Fastback FB20 - Reliure et présentation de documents
 
Bandes
BandesBandes
Bandes
 
Programa de mano 2011
Programa de mano 2011 Programa de mano 2011
Programa de mano 2011
 
Introducció agricultura i teledetecció
Introducció agricultura i teledeteccióIntroducció agricultura i teledetecció
Introducció agricultura i teledetecció
 
1 exodòncia (errors)
1 exodòncia (errors)1 exodòncia (errors)
1 exodòncia (errors)
 
Apostila técnico bancário do BANDES
Apostila técnico bancário do BANDESApostila técnico bancário do BANDES
Apostila técnico bancário do BANDES
 
Memòria gràfica 2014/15 - Conservatori Professional de Música de Cervera
Memòria gràfica 2014/15 - Conservatori Professional de Música de CerveraMemòria gràfica 2014/15 - Conservatori Professional de Música de Cervera
Memòria gràfica 2014/15 - Conservatori Professional de Música de Cervera
 
Kräutersäckchen nähen
Kräutersäckchen nähenKräutersäckchen nähen
Kräutersäckchen nähen
 
De4236799(c2)
De4236799(c2)De4236799(c2)
De4236799(c2)
 
04 01 configuration raid
04 01 configuration raid04 01 configuration raid
04 01 configuration raid
 
Luceor Villes 2 0 26 Juin 07
Luceor Villes 2 0 26 Juin 07Luceor Villes 2 0 26 Juin 07
Luceor Villes 2 0 26 Juin 07
 
Tema 3 Presentación
Tema 3 PresentaciónTema 3 Presentación
Tema 3 Presentación
 
Els instruments de banda
Els instruments de bandaEls instruments de banda
Els instruments de banda
 
El jazz
El jazzEl jazz
El jazz
 

Similaire à Angiologie2009 Index

030 035 francisco corrige
030 035 francisco corrige030 035 francisco corrige
030 035 francisco corrigesfa_angeiologie
 
Les resumes angeiologie2010 3
Les resumes angeiologie2010 3Les resumes angeiologie2010 3
Les resumes angeiologie2010 3sfa_angeiologie
 
Td pour externes
Td pour externesTd pour externes
Td pour externesSoulaf Sel
 
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011oussama El-h
 
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011oussama El-h
 
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieAngiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieimma-dr
 
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieAngiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieimma-dr
 
Analyse article caretta_final-1--1-
Analyse article caretta_final-1--1-Analyse article caretta_final-1--1-
Analyse article caretta_final-1--1-sfa_angeiologie
 
Eim des artères caverneuses
Eim des artères caverneusesEim des artères caverneuses
Eim des artères caverneusessfa_angeiologie
 
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?Pelouze Guy-André
 
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...Khalfaoui Mohamed Amine
 
Angioplastie coronaire RÉSUMÉ 2011
Angioplastie coronaire RÉSUMÉ 2011 Angioplastie coronaire RÉSUMÉ 2011
Angioplastie coronaire RÉSUMÉ 2011 oussama El-h
 
Les systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleLes systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleHervé Faltot
 
Gestes echoguidés smr sfr 2012
Gestes echoguidés smr sfr 2012Gestes echoguidés smr sfr 2012
Gestes echoguidés smr sfr 2012rachidddd
 
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireTraitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireEric Vibert, MD, PhD
 

Similaire à Angiologie2009 Index (20)

Index angeiologie 2009
Index angeiologie 2009Index angeiologie 2009
Index angeiologie 2009
 
Titres et auteurs 2010
Titres et auteurs 2010Titres et auteurs 2010
Titres et auteurs 2010
 
030 035 francisco corrige
030 035 francisco corrige030 035 francisco corrige
030 035 francisco corrige
 
Les resumes angeiologie2010 3
Les resumes angeiologie2010 3Les resumes angeiologie2010 3
Les resumes angeiologie2010 3
 
Séance 7
Séance 7Séance 7
Séance 7
 
Td pour externes
Td pour externesTd pour externes
Td pour externes
 
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
 
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
A qui proposer une angioplastie carotidienne en 2011
 
Quelles innovations ont été un progrès en chirurgie hépatique ? - Jacques BEL...
Quelles innovations ont été un progrès en chirurgie hépatique ? - Jacques BEL...Quelles innovations ont été un progrès en chirurgie hépatique ? - Jacques BEL...
Quelles innovations ont été un progrès en chirurgie hépatique ? - Jacques BEL...
 
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieAngiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
 
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomieAngiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
Angiographie vertébromédullaire. technique et radioanatomie
 
Analyse article caretta_final-1--1-
Analyse article caretta_final-1--1-Analyse article caretta_final-1--1-
Analyse article caretta_final-1--1-
 
Eim des artères caverneuses
Eim des artères caverneusesEim des artères caverneuses
Eim des artères caverneuses
 
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?
Quel délai pour la chirurgie carotidienne après un accident neurologique?
 
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
Drug Eluting Versus Conventional Balloon Angioplasty for the Treatment of Fai...
 
Angioplastie coronaire RÉSUMÉ 2011
Angioplastie coronaire RÉSUMÉ 2011 Angioplastie coronaire RÉSUMÉ 2011
Angioplastie coronaire RÉSUMÉ 2011
 
Les systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleLes systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielle
 
Gestes echoguidés smr sfr 2012
Gestes echoguidés smr sfr 2012Gestes echoguidés smr sfr 2012
Gestes echoguidés smr sfr 2012
 
Ei Mc
Ei McEi Mc
Ei Mc
 
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireTraitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
 

Plus de sfa_angeiologie

Diagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondes
Diagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondesDiagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondes
Diagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondessfa_angeiologie
 
Hta travail lome k yayedh
Hta travail lome  k yayedhHta travail lome  k yayedh
Hta travail lome k yayedhsfa_angeiologie
 
Articles recus afrique sub saharienne
Articles recus afrique sub saharienneArticles recus afrique sub saharienne
Articles recus afrique sub sahariennesfa_angeiologie
 
Troubles trophiques_bourree
 Troubles trophiques_bourree Troubles trophiques_bourree
Troubles trophiques_bourreesfa_angeiologie
 
Thrombose veineuse_kane
 Thrombose veineuse_kane Thrombose veineuse_kane
Thrombose veineuse_kanesfa_angeiologie
 
Tamponade pericardique_pessinaba
 Tamponade pericardique_pessinaba Tamponade pericardique_pessinaba
Tamponade pericardique_pessinabasfa_angeiologie
 
Angeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumes
Angeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumesAngeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumes
Angeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumessfa_angeiologie
 
Tabagisme et thrombose habbal
Tabagisme et thrombose habbalTabagisme et thrombose habbal
Tabagisme et thrombose habbalsfa_angeiologie
 
Présentation jifa 2014 slide
Présentation jifa 2014 slidePrésentation jifa 2014 slide
Présentation jifa 2014 slidesfa_angeiologie
 
Programme jifa 2014 11122013
Programme jifa 2014 11122013Programme jifa 2014 11122013
Programme jifa 2014 11122013sfa_angeiologie
 

Plus de sfa_angeiologie (20)

Jifa 2015 2014 03-26
Jifa 2015 2014 03-26Jifa 2015 2014 03-26
Jifa 2015 2014 03-26
 
Diagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondes
Diagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondesDiagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondes
Diagnostic ultrasonore des thromboses veineuses profondes
 
Bilan congres congo
Bilan congres congoBilan congres congo
Bilan congres congo
 
Tvp et hiv a kane
Tvp et hiv   a kaneTvp et hiv   a kane
Tvp et hiv a kane
 
Jifa 2014
Jifa 2014Jifa 2014
Jifa 2014
 
Pied diabetique bouayed
Pied diabetique bouayedPied diabetique bouayed
Pied diabetique bouayed
 
Hta travail lome k yayedh
Hta travail lome  k yayedhHta travail lome  k yayedh
Hta travail lome k yayedh
 
Articles recus afrique sub saharienne
Articles recus afrique sub saharienneArticles recus afrique sub saharienne
Articles recus afrique sub saharienne
 
Troubles trophiques_bourree
 Troubles trophiques_bourree Troubles trophiques_bourree
Troubles trophiques_bourree
 
Thrombose veineuse_kane
 Thrombose veineuse_kane Thrombose veineuse_kane
Thrombose veineuse_kane
 
Tamponade pericardique_pessinaba
 Tamponade pericardique_pessinaba Tamponade pericardique_pessinaba
Tamponade pericardique_pessinaba
 
Poplitee
PopliteePoplitee
Poplitee
 
Cotonou cardiologie.jpg
Cotonou cardiologie.jpgCotonou cardiologie.jpg
Cotonou cardiologie.jpg
 
Angeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumes
Angeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumesAngeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumes
Angeiologie 4 2013 - 1-2014 livre des resumes
 
Programme jifa 08012014
Programme jifa 08012014Programme jifa 08012014
Programme jifa 08012014
 
2014 sfa
2014 sfa2014 sfa
2014 sfa
 
Radiofreq vd
Radiofreq vdRadiofreq vd
Radiofreq vd
 
Tabagisme et thrombose habbal
Tabagisme et thrombose habbalTabagisme et thrombose habbal
Tabagisme et thrombose habbal
 
Présentation jifa 2014 slide
Présentation jifa 2014 slidePrésentation jifa 2014 slide
Présentation jifa 2014 slide
 
Programme jifa 2014 11122013
Programme jifa 2014 11122013Programme jifa 2014 11122013
Programme jifa 2014 11122013
 

Angiologie2009 Index

  • 1. 101-109 Index 3/02/10 10:54 Page 101 INDEX ANGÉIOLOGIE 2009 101 Index Angéiologie 2009 Les articles suivis de* sont disponibles sous forme de • Explorations vasculaires pré-opératoires : recommanda- Diaporama sur le site www.angeiologie.fr, en accord tions et conclusions du groupe de travail n°1. C.VAISLIC avec leurs auteurs que nous remercions. et al. N°4 : 10 * • Enquête céphalées et algies vasculaires de la face en angéiologie. FA.ALLAERT et al N°4 : 11-12 ANTI AGRÉGANTS PLAQUETTAIRES et ANTI- • Quand évoquer une dissection artérielle carotidienne ou COAGULANTS vertébrale extra-crânienne ? C.LUCAS N°4 : 13 * • Gestion des anti-agrégants plaquettaires en péri-opéra- • Recommandations actuelles sur l’algie vasculaire de la toire. COLLET JP. N° 1 : 33 face. M.LANTERI-MINET N°4 : 13-14 * • Réponse plaquettaire inadaptée au clopidogrel et vascu- • Manifestations neurologiques après sclérothérapie. lopathie périphérique G MOREL N°2 : 30-38 JL.GILLET N°4 : 14* • Rôle de l’aspirine et des statines en prévention primaire • Place du Doppler trans-crânien dans la drépanocytose. S. MC AUMONT N°3 : 83-84 BALANDRA N°4 : 51* ARTÈRES CAROTIDES ET VERTÉBRALES / TSA ARTÈRES PÉRIPHÉRIQUES • Quelle place reste-t-il pour l’examen clinique ? WAU- • Quelle place reste-t-il pour l’examen clinique ? WAU- TRECHT JC. N°1 : 12-13 TRECHT JC. N°1 : 12-13 • Recherche de thrombophilie dans le bilan étiologique de • Nos atouts dans la prévention du risque athérothrombo- l’infarctus cérébral artériel du sujet jeune : l’expérience tique dans l’AOMI. M.DEPAIRON N°1 : 17-18 du centre Hospitalier de Perpignan. RUNAVOT G. et al • Traitement médical de l’artériopathie athéroscléreuse N°3 : 23-38 des membres inférieurs (AOMI) P.PRIOLLET N°1 : 21 • La fibrinolyse dans l’ischémie cérébrale. SABLOT D. et al • Nos défis dans la prévention du risque athérothrombo- N°3 : 39-46 tique dans l’AOMI : le respect des recommandations. • Sténose carotidienne : au-delà de la lumière. BERTRAND CLEMENT DL. N°1 : 19-20 JL et al. N°3 : 13-22 • Aspects médico-économiques du traitement des AOMI. • Quoi de neuf dans la prévention secondaire de l’ischémie FA ALLAERT N°1 : 30-32 cérébrale ? C.LUCAS N°3 : 47-52 • Réponse plaquettaire inadaptée au clopidogrel et vascu- • Stenting carotidien en 2009. B. BEYSSEN N°3 : 53-56 lopathie périphérique G MOREL N°2 : 30-38 • Echographie Doppler carotidienne pour identifier les • Maladies cardiovasculaires, dysfonction érectile et myé- maladies vasculaires pré cliniques et évaluer le risque loperoxydase T.ROUMEGUERE, et al. N°3 : 88-92 cardiovasculaire. Traduction de la Conférence de • Association de faux-anévrysme fémoral et anévrysme consensus de l’American Society of Echography Carotid fémoral contro-latéral. FITOUSSI M. N°3 : 93-95 Intima media Task Force. M.CAZAUBON N°3 : 57-65 • Epidémiologie sur la prévalence des patients diabétiques • Liste des actes et prestations affection de longue durée : avec artériopathie oblitérante des membres inférieurs. Accident vasculaire cérébral. Actualisation juin 2009. M.CAZAUBON N°4 : 17-20 HAS N°3 : 66-82 • Explorations fonctionnelles vasculaires dans l’artériopa- • Mesure de l’épaisseur intima-média : Quelles avancées ? thie diabétique. P.ABRAHAM N°4 : 20-21 PJ.TOUBOUL N°4 : 3-6* • Les techniques chirurgicales mixtes dans l’ischémie cri- • Le rôle de l’écho-Doppler carotidien dans les grandes tique du diabétique. M.LUGLI et O.MALETI. N°4 : 21 études de prévention cardiovasculaire : la plaque caroti- dienne. M.DEPAIRON N°4 : 6-7* ARTÈRES RÉNALES • Qu’attend le chirurgien de l’écho-Doppler des troncs supra-aortiques chez un patient symptomatique ? • Place de l’angioplastie de l’artère rénale dans l’athéro- GA.PELOUZE N°4 : 8-10* sclérose. De CASSIN P. N°1 : 14-15 ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
  • 2. 101-109 Index 3/02/10 10:54 Page 102 102 INDEX ANGÉIOLOGIE 2009 • Place du traitement médical dans la prise en charge des la jonction saphèno-fémorale 3 ans après procédure lésions artérielles rénales athéromateuses. S. CHAMON- endoveineuse par laser de 40 GVS incontinentes. F.VIN TIN N°1 : 16 N°4 : 42-43 • Laser endoveineux : progrès apportés par le TIR radial. G. COHEN-SOLAL N°4 : 43-44 CHIRURGIE ARTÉRIELLE • Laser 980 : Standardisation du diamètre de la veine • Atouts et défis des facteurs de croissance face à la chi- avant laser. M. LUGLI N°4 : 44 rurgie artérielle distale F. MERCIER N°1 : 24-26 • CELON : une nouvelle technique de radiofréquence pour • Ischémie critique et ischémie chronique sévère. la destruction thermique de la grande veine saphène : O.MALETTI et M LUGLI N°1: 28-29 étude prospective multicentre de 60 cas : résultats pré- • Le traitement endovasculaire des anévrysmes artério- liminaires. G.COHEN-SOLAL et al. N°4 : 45 veineux : une révolution thérapeutique. C.VAISLIC N°1 : 29 COMPRESSION / CONTENTION • Stenting carotidien en 2009. B. BEYSSEN N°3 : 53-56 • Association de faux-anévrysme fémoral et anévrysme • Preuves expérimentales de l’efficacité des méthodes de fémoral contro-latéral. FITOUSSI M. N°3 93-95 compression. H.PARTSCH N°1 : 55-56 • Les techniques chirurgicales mixtes dans l’ischémie cri- • Compression médicale, stiffness index et mesures de tique du diabétique. M.LUGLI et O.MALETI. N°4 : 21 pression in situ : domaines de validité et d’application. D RASTEL N°1 : 57 • Etude exploratoire : évaluation comparative de la tolé- CHIRURGIE VEINEUSE rance de deux bas de compression après deux jours • Les méthodes endoveineuses : protocole actuel du laser. d’utilisation chez des femmes dont la peau était déjà F. VIN N°1 : 41 irritée par des bandes auto-fixantes. Ph. HUMBERT N°1 : • Destruction de la grande veine saphène par CLOSURE 58-59 Fast.Principes et résultats. C. LEBARD N°1 : 42-44 • La compression médicale classe 3(20-36 mm HG) en • Synthèse des recommandations dans le traitement des France : Indications thérapeutiques, pratiques médi- varices M. PERRIN N°1 : 44 cales, observance. JJ.GUEX. N : 47-48 • Les explorations veineuses modifient-elles les indica- • Comment améliorer l’observance de la thérapie par tions thérapeutiques ? PL.ANTIGNANI N°1 : 44 compression (20-36 mmHg) ? Analyse des interactions • Intérêt de l’échographie peropératoire dans le traite- patient-produit pendant l’enfilage et le désenfilage des ment de la destruction de la saphène. C.LEBARD N°1 : Bas médicaux de compression (BMC). D. RASTEL. N°4 : 46-48 48-49 • Effets des phlébectomies isolées sur le reflux et le dia- • Paramètres clés pour l’enfilage des bas médicaux : Taux mètre de la veine grande saphène : étude prospective. d’hydratation, coefficient de frottement, et la texture P.PITTALUGA N°1 : 49-50 des BMC. Ph. HUMBERT. N°4 : 49-50 • Crossectomie de la GVS : Sa place en 2009. C. ALLEGRA • Amélioration de l’observance de la thérapie par N°1 : 50-51 Compression classe 3 (20-36 mmHG). Résultats de tests • Etude LEV du CMCO Evry : patients suivis de 5 à 7 ans. sur BMC>30 mm Hg. E. LE FLOCH N°4 : 50 B.ANASTASIE et co. N°1 : 51-53 • Nouvelles considérations sur la valvulopastie veineuse : COMPTE RENDUS DE CONGRÈS un débat international sur le net G.AGUS N°2 : 52-61 • Quelles investigations avant chirurgie veineuse pro- • 3E CONGRÈS MÉDITERRANÉEN DE PATHOLOGIE VEI- fonde ? M.LUGLI N°4 : 33-34 NEUSE NICE JUIN 2009 N°3 : 100 • Le traitement de l’obstruction chronique fémoro-iliaque. • XLE RÉUNION DE LA SOCIÉTÉ EUROPÉENNE DE O. HARTUNG N°4 : 34* PHLÉBECTOMIE BUCAREST (ROUMANIE) P.L.CHOU- • L’indication du traitement du reflux veineux profond : KROUN N°3 : 101-104 Doit-il être limité aux ulcères rebelles ? O.MALETI. N°4 : 35* DIABÈTE • Le rationnel du traitement de l’insuffisance veineuse pro- fonde mérite d’être reconsidéré. M. PERRIN. N°4 : 35-37* • Epidémiologie sur la prévalence des patients diabétiques • La crossectomie chirurgicale de la Grande veine avec artériopathie oblitérante des membres inférieurs. Saphène est-elle nécessaire ? Etude échographique de M.CAZAUBON N°4 : 17-20 ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
  • 3. 101-109 Index 3/02/10 10:54 Page 103 INDEX ANGÉIOLOGIE 2009 103 • Explorations fonctionnelles vasculaires dans l’artériopa- maladie thromboembolique veineuse ? C.BIRON thie diabétique. P.ABRAHAM N°4 : 20-21 ANDREANI N°3 : 85-87 • Les techniques chirurgicales mixtes dans l’ischémie cri- tique du diabétique. M.LUGLI et O.MALETI. N°4 : 21 MALADIE VEINEUSE THROMBO EMBOLIQUE • Quel algorithme diagnostique de la maladie thrombo- DYSFONCTION ÉRECTILE embolique veineuse dans les pays à faibles ressources ? • Le pénis : un laboratoire vasculaire unique. R. VIRAG A.KANE N°1 : 64 N°1 : 60 • Recommandations pour la recherche des facteurs biolo- • Evolution de la prise en charge de l’insuffisance érectile giques de risque dans le cadre de la maladie throm- depuis 1980. P.BOUILLY. N°1 : 60-62 boembolique veineuse.Aspects biologiques. C. BIRON • Maladies cardiovasculaires, dysfonction érectile et myé- ANDREANI N°1 : 34 loperoxydase T.ROUMEGUERE et al. N°3 : 88-92 • Arrêt du traitement anticoagulant après un premier évé- • Testostérone et santé métabolique et cardiovasculaire nement thrombotique veineux spontané : comment de l’homme : Quelles preuves en 2010 ? J.BUVAT N°4 : identifier les patients ? C BIRON ANDREANI N°2 : 39-41 26-27* • Epidémiologie de la maladie veineuse thromboembo- • Quand, pourquoi et comment optimiser la réalisation lique au cours du SIDA en Afrique Sub-Saharienne P. d’un pharmaco-échodoppler pénien ? revue bibliogra- ZABSONRE N°2 : 42-46 phique. C.BONNIN N°4 : 27-29* • Thromboses veineuse superficielles des membres infé- • La maladie de La Peyronie en 2010 : Quel futur ? rieurs : aux limites des indications thérapeutiques. JL. M.GALIANO N°4 : 29-30* GILLET N°2 : 47-51 • Place de l’écho Doppler couleur dans le diagnostic de la • Maladie veineuse thrombo-embolique compliquant un compression canalaire pudendale. M.MOLLO et al. N°4 : syndrome néphrotique : à propose d’une observation. 52-55* MC MBOUP, A.KANE, MB.NDIAYE, M.DIAO, A.KANE, SA.BA N°2 : 65-68 ESTHÉTIQUE ET ANGIOPHLÉBOLOGIE • Faut –il utiliser les statines (rosuvastatine) en préven- tion primaire de la maladie cardiovasculaire et de la • Intérêt de l’échographie dans les lipodystrophies. maladie thromboembolique veineuse ? C.BIRON E.RIGHI N°4 : 46 ANDREANI et M. CAZAUBON N°3 : 85-87 • Voyage et risque veineux thrombo-embolique (à propos IMAGERIE MÉDICALE (hors échographie) d’une méta-analyse) F.CHLEIR N°3 : 97 • L’apport de l’imagerie médicale chez le patient vascu- • Maladie thrombo-embolique veineuse et voyage aérien. laire. S MURGO N°1 : 8-10 F.CHLEIR. N°4 : 16 • Indications du TEP-Scan chez le patient vasculaire JP. • Dabigatran et Rivaroxaban : deux nouveaux anticoagu- LAISSY N°1 : 10-11 lants oraux à action directe sur les facteurs IIa et X a respectivement. MM. SAMAMA N°4 : 15 • Dabigatran et Rivaroxaban : Retentissement sur les tests INFORMATIONS de coagulation. MM.SAMAMA N°4 : 32 • Informations récentes sur les EPP, en direct de • Traitement au long cours de la maladie thromboembo- l’UNAFORMEC E.DRAHI N°3 : 99 lique veineuse : pour quels patients ? C.BIRON ANDREANI N°4 : 31 * • Hypersensibilité et résistance aux AVK. Place de la phar- LIPIDES ET STATINES macogénétique. J. CONARD N°4 : 56 • Dosage des apolipoprotéines A1 et B dans le bilan lipi- dique. Rapport d’évaluation technologique. HAS sep- PLAIES ET CICATRISATION tembre 2008 N°2 : 27-30 • Rôle de l’aspirine et des statines en prévention primaire • Devant une plaie des membres inférieurs, quels diagnos- MC AUMONT N°3 : 83-84 tics évoquer ? M. DEPAIRON N°4 : 38 • Faut –il utiliser les statines (rosuvastatine) en préven- • La santé des jambes chez la personne âgée. N. ZELLWE- tion primaire de la maladie cardiovasculaire et de la GER N°4 : 39 ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
  • 4. 101-109 Index 3/02/10 10:54 Page 104 104 INDEX ANGÉIOLOGIE 2009 • Connaissance de base de la compression/contention • Liste des actes et prestations affection de longue durée : pour bien traiter un ulcère de jambe. JP. BENIGNI N°4 : Accident vasculaire cérébral. Actualisation juin 2009 39-42 HAS N°3 : 66-82* • Explorations vasculaires pré-opératoires : recommanda- tions et conclusions du groupe de travail n°1. C.VAISLIC PRÉVENTION CARDIO VASCULAIRE et al. N°4 : 10 * • Nos défis dans la prévention du risque athérothrombo- • Recommandations actuelles sur l’algie vasculaire de la tique dans l’AOMI : le respect des recommandations. face. M.LANTERI-MINET N°4 : 13-14 * CLEMENT DL. N°1 : 19-20 • Nos atouts dans la prévention du risque athérothrombo- VEINES tique dans l’AOMI. M.DEPAIRON N°1 : 17-18 • Quoi de neuf dans la prévention secondaire de l’ischémie • La sclérothérapie à la mousse : peut-on proposer un pro- cérébrale ? C.LUCAS N°3 : 47-52 tocole consensuel ? RABE E. N°1 : 40 • Echographie Doppler carotidienne pour identifier les • Les médicaments veino-actifs, leurs indications spéci- maladies vasculaires pré cliniques et évaluer le risque fiques dans la maladie veineuse thrombo-embolique. cardiovasculaire. Traduction de la Conférence de RAMELET AA. N° : 37-39 consensus de l’American Society of Echography • Les méthodes endoveineuses : protocole actuel du laser. Carotid Intima media Task Force. M.CAZAUBON N°3 : F. VIN N°1 : 41 57-65 • Destruction de la grande veine saphène par CLOSURE • Rôle de l’aspirine et des statines en prévention primaire Fast.Principes et résultats. C. LEBARD N°1 : 42-44 MC AUMONT N°3 : 83-84 • Synthèse des recommandations dans le traitement des • Faut –il utiliser les statines (rosuvastatine) en préven- varices M. PERRIN N°1 : 44 tion primaire de la maladie cardiovasculaire et de la • Les explorations veineuses modifient-elles les indica- maladie thromboembolique veineuse ? C.BIRON tions thérapeutiques ? PL.ANTIGNANI N°1 : 44 ANDREANI N°3 : 85-87 • Intérêt de l’échographie peropératoire dans le traite- • Maladies cardiovasculaires, dysfonction érectile et myé- ment de la destruction de la saphène. C.LEBARD N°1 : loperoxydase T.ROUMEGUERE et al N°3 : 88-92 46-48 • Effets des phlébectomies isolées sur le reflux et le dia- mètre de la veine grande saphène : étude prospective. RECOMMANDATIONS DE LA HAS et P.PITTALUGA N°1 : 49-50 CONFÉRENCES DE CONSENSUS • Crossectomie de la GVS : Sa place en 2009. C. ALLEGRA • Nos défis dans la prévention du risque athérothrombo- N°1 : 50-51 tique dans l’AOMI : le respect des recommandations. • Etude LEV du CMCO Evry : patients suivis de 5 à 7 ans. CLEMENT DL. N°1 : 19-20 B.ANASTASIE et col. N°1 : 51-53 • Recommandations de la HAS dans l’ischémie aigue des • Sclérothérapie à la mousse : une méthode sure. Le point membres inférieurs. M.CAZAUBON et FA. ALLAERT N°1 : sur l’importance du choix du gaz pour le mélange. JJ 22-23* GUEX N°1 : 53-54 • Recommandations pour la recherche des facteurs biolo- • Preuves expérimentales de l’efficacité des méthodes de giques de risque dans le cadre de la maladie throm- compression. H.PARTSCH N°1 : 55-56 boembolique veineuse. Aspects biologiques. C. BIRON • Compression médicale, stiffness index et mesures de ANDREANI N°1 : 34 * pression in situ : domaines de validité et d’application. D • Synthèse des recommandations dans le traitement des RASTEL N°1 : 57 varices M. PERRIN N°1 : 44* • Etude exploratoire : évaluation comparative de la tolé- • Dosage des apolipoprotéines A1 et B dans le bilan lipi- rance de deux bas de compression après deux jours dique. Rapport d’évaluation technologique ; septembre d’utilisation chez des femmes dont la peau était déjà 2008 HAS N°2 : 27-30* irritée par des bandes auto-fixantes. Ph. HUMBERT N°1 : • Echographie Doppler carotidienne pour identifier les 58-59 maladies vasculaires pré cliniques et évaluer le risque • Plaidoyer pour les télangiectasies : leurs explorations, cardiovasculaire. Traduction de la Conférence de leurs traitements et les retombées financières. JC SCIA- consensus de l’American Society of Echography LOM N°2 : 7-9 Carotid Intima media Task Force. M. CAZAUBON N°3 : • Manifestations neurologiques après sclérothérapie. 57-65* JL.GILLET N°4 : 14* ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
  • 5. 101-109 Index 3/02/10 10:54 Page 105 INDEX ANGÉIOLOGIE 2009 105 • Entraînement à la sclérothérapie échoguidée et à l’écho- • Le traitement de l’obstruction chronique fémoro-iliaque. guidage. M. SICA N°4 : 22* O. HARTUNG N°4 : 34* • Comment scléroser les varices en 2010 : Technique de • L’indication du traitement du reflux veineux profond : ponction injection directe. B. BURCHERIE N°4 : 22-23* Doit-il être limité aux ulcères rebelles ? O.MALETI. N°4 : • Sclérothérapie : ma méthode. F.FERRARA N°4 : 23-24* 35* • Un modèle physique pour la sclérose à la mousse : F. • Le rationnel du traitement de l’insuffisance veineuse pro- PASSARIELLO N°4 : 24-25 fonde mérite d’être reconsidéré. M. PERRIN. N°4 : 35-37* • Quelles investigations avant chirurgie veineuse pro- • Connaissance de base de la compression/contention pour fonde ? M.LUGLI N°4 : 33-34 bien traiter un ulcère de jambe. JP. BENIGNI N°4 : 39-42 ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
  • 6. 101-109 Index 3/02/10 10:54 Page 106 106 INDEX ANGÉIOLOGIE 2009 Auteurs BONNIN C. A • Quand, pourquoi et comment optimiser la réalisation d’un pharmaco-échodoppler pénien ? revue bibliogra- ABRAHAM P. phique. N°4 : 27-29* • Explorations fonctionnelles vasculaires dans l’artériopa- BOUILLY P. thie diabétique. N°4 : 20-21 • Evolution de la prise en charge de l’insuffisance érectile AGUS G. depuis 1980. N°1 60-62 • Nouvelles considérations sur la valvulopastie veineuse : BURCHERIE B. un débat international sur le net N°2 : 52-61 • Comment scléroser les varices en 2010 : Technique de ALLAERT FA. ponction injection directe. N°4 : 22-23* • Aspects médico-économiques du traitement des AOMI. BUVAT J. N° 1 : 30-32 • Testostérone et santé métabolique et cardiovasculaire de • Enquête céphalées et algies vasculaires de la face en l’homme : Quelles preuves en 2010 ? N°4 : 26-27* angéiologie. N°4 : 11-12 ALLEGRA C. C • Crossectomie de la GVS : Sa place en 2009. N°1 : 50-51 ANASTASIE B. CAZAUBON M. • Etude LEV du CMCO Evry : patients suivis de 5 à 7 ans. • Recommandations de la HAS dans l’ischémie aigue des N°1 : 51-53 membres inférieurs. N°1 : 22-23 ANTIGNANI PL. • Echographie Doppler carotidienne pour identifier les • Les explorations veineuses modifient-elles les indica- maladies vasculaires pré cliniques et évaluer le risque tions thérapeutiques ? N°1 : 44 cardiovasculaire. Traduction de la Conférence de consensus de l’American Society of Echography Carotid Intima media Task Force. N°3 : 57-65 B • Epidémiologie sur la prévalence des patients diabétiques BALANDRA S. avec artériopathie oblitérante des membres inférieurs. • Place du Doppler trans-crânien dans la drépanocytose. N°4 : 17-20 N°4 : 51 CHAMONTIN S. BENIGNI JP. • Place du traitement médical dans la prise en charge des • Connaissance de base de la compression/contention lésions artérielles rénales athéromateuses. N°1 : 16 pour bien traiter un ulcère de jambe N°4 : 39-42 CHLEIR F. BERTRAND JL. • Voyage et risque veineux thrombo-embolique (à propos • Sténose carotidienne : au-delà de la lumière. N°3 : 13- d’une méta-analyse) N°3 : 97 22 • Maladie thrombo-embolique veineuse et voyage aérien. BEYSSEN B. N°4 : 16 • Stenting carotidien en 2009. N°3 : 53-56 CHOUKROUN PL. BIRON ANDREANI C. • XLE RÉUNION DE LA SOCIÉTÉ EUROPÉENNE DE • Recommandations pour la recherche des facteurs biolo- PHLÉBECTOMIE BUCAREST (ROUMANIE) N°3 : 101-104 giques de risque dans le cadre de la maladie throm- CLEMENT DL. boembolique veineuse.Aspects biologiques. N°1 : 34 • Nos défis dans la prévention du risque athérothrombo- • Arrêt du traitement anticoagulant après un premier évé- tique dans l’AOMI : le respect des recommandations. nement thrombotique veineux spontané : comment N°1 : 19-20 identifier les patients ? N°2 : 39-41 COHEN SOLAL G. • Faut–il utiliser les statines (rosuvastatine) en prévention • Laser endoveineux : progrès apportés par le TIR radial. primaire de la maladie cardiovasculaire et N°4 : 43-44 • Traitement au long cours de la maladie thromboembo- • CELON : une nouvelle technique de radiofréquence pour lique veineuse : pour quels patients ? N°4 : 31* la destruction thermique de la grande veine saphène : ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
  • 7. 101-109 Index 3/02/10 10:54 Page 107 INDEX ANGÉIOLOGIE 2009 107 étude prospective multicentre de 60 cas : résultats pré- • La compression médicale classe 3(20-36 mm HG) en liminaires. N°4 : 45 France : Indications thérapeutiques, pratiques médi- COLLET JP. cales, observance N° : 47-48 • Gestion des anti-agrégants plaquettaires en péri-opéra- toire. N°1 : 33 CONARD J. H • Hypersensibilité et résistance aux AVK. Place de la phar- HARTUNG O. macogénétique. N°4 : 56 • Le traitement de l’obstruction chronique fémoro-iliaque. O. HARTUNG N°4 : 34* HAS. D • Dosage des apolipoprotéines A1 et B dans le bilan lipi- De CASSIN P. dique. Rapport d’évaluation technologique septembre • Place de l’angioplastie de l’artère rénale dans l’athéro- 2008 N°2 : 27-30 sclérose. N°1 : 14-15 • Liste des actes et prestations affection de longue durée : DEPAIRON M. Accident vasculaire cérébral. Actualisation juin 2009 • Nos atouts dans la prévention du risque athérothrombo- N°3 : 66-82 tique dans l’AOMI. N°1 : 17-18 HUMBERT P. • Le rôle de l’écho-Doppler carotidien dans les grandes • Etude exploratoire : évaluation comparative de la tolé- études de prévention cardiovasculaire : la plaque caroti- rance de deux bas de compression après deux jours dienne. N°4 : 6-7 d’utilisation chez des femmes dont la peau était déjà • Devant une plaie des membres inférieurs, quels diagnos- irritée par des bandes auto-fixantes. N°1 58-59 tics évoquer ? N°4 : 38 • Paramètres clés pour l’enfilage des bas médicaux : Taux DRAHI E. d’hydratation, coefficient de frottement, et la texture • Informations récentes sur les EPP, en direct de des BMC. N°4 : 49-50 l’UNAFORMEC N°3 : 99 K F KANE A. FERRARA F. • Quel algorithme diagnostique de la maladie thrombo- • Sclérothérapie : ma méthode. N°4 : 23-24* embolique veineuse dans les pays à faibles ressources ? FITOUSSI M. N°1 : 64 • Association de faux-anévrysme fémoral et anévrysme fémoral contro-latéral. N°3 : 93-95 L FRANCHESCI C. • Quand les progrès technologiques font reculer la LAISSY JP. science, voire la conscience. N°3 : 7-8 • Indications du TEP-Scan chez le patient vasculaire N°1 : 10-11 LANTERI-MINET M G • Recommandations actuelles sur l’algie vasculaire de la GALIANO M. face. N°4 : 13-14 • La maladie de La Peyronie en 2010 : Quel futur ? N°4 : LEBARD C. 29-30* • Destruction de la grande veine saphène par CLOSURE GILLET JL. Fast.Principes et résultats. N°1 : 42-44 • Thromboses veineuse superficielles des membres infé- • Intérêt de l’échographie peropératoire dans le traite- rieurs : aux limites des indications thérapeutiques. N°2 : ment de la destruction de la saphène. N°1 : 46-48 47-51 LEFLOCH E. • Manifestations neurologiques après sclérothérapie. • Amélioration de l’observance de la thérapie par N°4 : 14 Compression Classe 3(20-36 mmHG) Résultats de tests GUEX JJ. sur BMC>30 mm HG N°4 : 50 • Sclérothérapie à la mousse : une méthode sure.le point LUCAS C. sur l’importance du choix du gaz pour le mélange. N°1 : • Quoi de neuf dans la prévention secondaire de l’ischémie 53-54 cérébrale ? N°3 : 47-52 ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
  • 8. 101-109 Index 3/02/10 10:54 Page 108 108 INDEX ANGÉIOLOGIE 2009 • Quand évoquer une dissection artérielle carotidienne ou PITTALUGA P. vertébrale extra-crânienne ? N°4 : 13 • Effets des phlébectomies isolées sur le reflux et le dia- LUGLI M. mètre de la veine grande saphène : étude prospective. • Les techniques chirurgicales mixtes dans l’ischémie cri- N°1 : 49-50 tique du diabétique. N°4 : 21 PRIOLLET P. • Quelles investigations avant chirurgie veineuse pro- • Traitement médical de l’artériopathie athéroscléreuse fonde ? N°4 : 33-34 des membres inférieurs (AOMI) N°1 : 21 • Laser 980 : Standardisation du diamètre de la veine avant laser. N°4 : 44 R RABE E. M • La sclérothérapie à la mousse : peut-on proposer un pro- tocole consensuel ? N°1 : 40 MALETTI O. RAMELET AA. • Ischémie critique et ischémie chronique sévère. N°1 2-: • Les médicaments veino-actifs, leurs indications spéci- 29 fiques dans la maladie veineuse thrombo-embolique. • L’indication du traitement du reflux veineux profond : N° : 37-39 Doit-il être limité aux ulcères rebelles ? N°4 : 35* RASTEL D. MBOUP MC. • Compression médicale, stiffness index et mesures de • Maladie veineuse thrombo-embolique compliquant un pression in situ : domaines de validité et d’application. syndrome néphrotique : à propose d’une observation. N°1 : 57 N°2 : 65-68 • Comment améliorer l’observance de la thérapie par MERCIER F. compression (20-36 mmHg) ? Analyse des interactions • Atouts et défis des facteurs de croissance face à la chi- patient-produit pendant l’enfilage et le désenfilage des rurgie artérielle distale N°1 : 24-26 Bas médicaux de compression (BMC) N°4 : 48-49 MOLLO M. RIGHI E. • Place de l’écho Doppler couleur dans le diagnostic de la • Intérêt de l’échographie dans les lipodystrophies. N°4 : compression canalaire pudendale. M.MOLLO et al. N°4 : 46 52-55* (Prix Junior 2010). ROUMEGUERE T. MURGO S. • Maladies cardiovasculaires, dysfonction érectile et myé- • L’apport de l’imagerie médicale chez le patient vascu- loperoxydase N°3 : 88-92 laire. N°1 : 8-10 RUNAVOT G. • Recherche de thrombophilie dans le bilan étiologique de l’infarctus cérébral artériel du sujet jeune : l’expérience P du centre Hospitalier de Perpignan. N°3 : 23-38 PARTSCH H. • Preuves expérimentales de l’efficacité des méthodes de S compression. N°1 : 55-56 SAMAMA MM. PASSARIELLO F. • Dabigatran et Rivaroxaban : deux nouveaux anticoagu- • Un modèle physique pour la sclérose à la mousse : F. lants oraux à action directe sur les facteurs IIa et Xa res- PASSARIELLO N°4 : 24-25 pectivement. N°4 : 15 PELOUZE GA. • Dabigatran et Rivaroxaban : Retentissement sur les tests • Qu’attend le chirurgien de l’écho-Doppler des troncs de coagulation. MM.SAMAMA N°4 : 32* supra-aortiques chez un patient symptomatique ? N°4 : SCIALOM JC. 8-10 • Plaidoyer pour les télangiectasies : leurs explorations, PERRIN M. leurs traitements et les retombées financières. N°2 : 7-9 • Synthèse des recommandations dans le traitement des SABLOT D. varices N°1 : 44 • La fibrinolyse dans l’ischémie cérébrale. N°3 : 39-46 • Le rationnel du traitement de l’insuffisance veineuse SENE D. profonde mérite d’être reconsidéré. M. PERRIN. N°4 : 35- • Thromboses artérielles et syndrome néphrotique. N°2 : 37* 62-64 ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1
  • 9. 101-109 Index 3/02/10 10:54 Page 109 INDEX ANGÉIOLOGIE 2009 109 SICA M. • La crossectomie chirurgicale de la Grande veine Saphène • Entraînement à la sclérothérapie échoguidée et à l’écho- est-elle nécessaire ? Etude échographique de la jonction guidage. N°4 : 22* saphèno-fémorale 3 ans après procédure endoveineuse par laser de 40 GVS incontinentes. N°4 : 42-43 VIRAG R. T • Le pénis : un laboratoire vasculaire unique. N°1 : 60 TOUBOUL PJ. • Mesure de l’épaisseur intima-média : Quelles avancées ? W N°4 : 3-6 WAUTRECHT JC. • Quelle place reste-t-il pour l’examen clinique ? N°1 : 12- V 13 VAISLIC C. • Le traitement endovasculaire des anévrysmes artério- Z veineux : une révolution thérapeutique. N°1 : 29 ZABSONRE P. • Explorations vasculaires pré-opératoires : recommanda- • Epidémiologie de la maladie veineuse thromboembo- tions et conclusions du groupe de travail n°1. N°4 : 10 lique au cours du SIDA en Afrique Sub-Saharienne N°2 : VIN F. 42-46 • Les méthodes endoveineuses : protocole actuel du laser. ZELLWEGER N. N°1 : 41 • La santé des jambes chez la personne âgée. N°4 : 39 ANGÉIOLOGIE, 2010, VOL. 62, N° 1