C. VAISLIC   O. AYCARD     MA. PARSIANI      B.VIARD      P. ZANDI
<ul><li>C’est l’urgence et l’état du patient qui imposent la stratégie à adopter. </li></ul><ul><li>L’évaluation du risque...
<ul><li>a/ Situation hémodynamique instable : </li></ul><ul><li>Angor instable, Infarctus à la phase aiguë, Infarctus réce...
<ul><li>b/ Situation hémodynamique stable : </li></ul><ul><li>Détermination du risque chirurgical (c’est à dire la survenu...
Risque faible <1% Risque Intermédiaire De 1% à < 5% Risque Elevé  Thorax Dents Endocrinologie  Ophtalmologie Gynécologie C...
<ul><li>Vise à mesurer le Risque/Patient/Chirurgie . </li></ul><ul><li>Maladie Cardiaque Ischémique, Pathologie Cérébro-Va...
<ul><li>  </li></ul><ul><li>Insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs </li></ul><ul><li>1.1 Echo-doppler des ...
<ul><li>L’ED est réalisé avec une sonde de 7.5 ou 10 MHz de fréquence pour une étude anatomique des veines. L’étude hémody...
<ul><li>L’ED permet de d’explorer l’insuffisance veineuse chronique, tant au plan anatomique que hémodynamique en décrivan...
 
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Explorations Vasculaires Pré OpéRatoires

839 vues

Publié le

Publié dans : Business, Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
839
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
50
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Explorations Vasculaires Pré OpéRatoires

  1. 1. C. VAISLIC   O. AYCARD     MA. PARSIANI      B.VIARD      P. ZANDI
  2. 2. <ul><li>C’est l’urgence et l’état du patient qui imposent la stratégie à adopter. </li></ul><ul><li>L’évaluation du risque cardio-vasculaire aura une influence dans la gestion post-op immédiate du patient. </li></ul>
  3. 3. <ul><li>a/ Situation hémodynamique instable : </li></ul><ul><li>Angor instable, Infarctus à la phase aiguë, Infarctus récent (<30 jours), Trouble du rythme symptomatique, Pathologie valvulaire symptomatique. </li></ul><ul><li>Il faut bilanter et traiter ces pathologies pour rétablir une hémodynamique stable. </li></ul>
  4. 4. <ul><li>b/ Situation hémodynamique stable : </li></ul><ul><li>Détermination du risque chirurgical (c’est à dire la survenue d’un évènement cardiaque dans les 30 jours qui suivent la chirurgie) : </li></ul><ul><li>Le risque peut être : </li></ul><ul><ul><li>FAIBLE < 1% </li></ul></ul><ul><ul><li>INTERMEDIAIRE entre 1% et <5% </li></ul></ul><ul><ul><li>ELEVE >5% </li></ul></ul>
  5. 5. Risque faible <1% Risque Intermédiaire De 1% à < 5% Risque Elevé Thorax Dents Endocrinologie Ophtalmologie Gynécologie Chir.reconstructive Urologie mineure Orthopédie mineure ( genou) Abdomen Tête et cou Neurochirurgie Orthopédie lourde ( hanche, rachis) Transplantation ( poumons, rein , foie) Urologie majeure Cœur Aorte Chirurgie vasculaire
  6. 6. <ul><li>Vise à mesurer le Risque/Patient/Chirurgie . </li></ul><ul><li>Maladie Cardiaque Ischémique, Pathologie Cérébro-Vasculaire, Diabète, Fonction Rénale, Bilan respiratoire, Risque propre à chaque chirurgie. </li></ul><ul><li>Biologie : Troponine, BNP </li></ul><ul><li>ECG repos, ECG d’Effort, </li></ul><ul><li>Echocardiographie, </li></ul><ul><li>Bilan Respiratoire (VO2 Peak, VO2 at) </li></ul><ul><li>Echo-doppler TSA à la recherche d’une pathologie sténosante et/ou emboligène </li></ul><ul><li>Clearance Creatinine: la fonction rénale est un Facteur de Risque indépendant pour la période péri-opératoire et pour le pronostic à long terme. </li></ul>
  7. 7. <ul><li>  </li></ul><ul><li>Insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs </li></ul><ul><li>1.1 Echo-doppler des varices des membres inférieurs </li></ul><ul><li>1.2 Echo-marquage pré opératoire </li></ul><ul><li>1.3 Suivi échographique post opératoire </li></ul><ul><li>  </li></ul>
  8. 8. <ul><li>L’ED est réalisé avec une sonde de 7.5 ou 10 MHz de fréquence pour une étude anatomique des veines. L’étude hémodynamique est réalisée à l’aide du doppler pulsé ou couleur.  </li></ul><ul><li>Il doit vérifier au préalable la perméabilité du réseau veineux profond au niveau ilio-cave, fémoro-poplité et sural, ainsi que sa continence. </li></ul>
  9. 9. <ul><li>L’ED permet de d’explorer l’insuffisance veineuse chronique, tant au plan anatomique que hémodynamique en décrivant : </li></ul><ul><li>les troncs veineux profonds </li></ul><ul><li>les veines perforantes </li></ul><ul><li>les réseaux veineux superficiels </li></ul><ul><li>Il doit préciser : </li></ul><ul><li>le calibre, les irrégularités de diamètre, les sinuosités importantes </li></ul><ul><li>le type d’insuffisance valvulaire (reflux ostio-tronculaire ou tronculaire) </li></ul><ul><li>l’importance des collatérales de la crosse </li></ul>

×