Sclérothérapie : ma méthode    1947 _  2010 N a p o l i
1 ère  Sèance : sclérose de la GVS de cuisse (tronc et terminaison) Patient au début écho-marquage du tronc saphénien  et ...
interruption du reflux long par compression échoguidée de la terminaison de GVS  A b a 1 ère  Sèance : sclérose de la GVS ...
<ul><li>Dégonflage du Safeguard  et vidage des varices en Trendelenburg </li></ul>1 ère  Sèance : sclérose de la GVS de cu...
1 ère  Sèance : sclérothérapie du tronc de cuisse et de la terminaison  GVS <ul><li>Gonflage du Safeguard, par air (même v...
Patient au début, nouveaux marquage (par un crayon rouge) des seules varices visiblement écrasées par le gonflage du Safeg...
<ul><li>Patient en Trendelenburg: vider le tronc de cuisse  </li></ul><ul><li>Dégonflage du Safeguard  </li></ul><ul><li>B...
<ul><li>Sclérose du tronc saphénien de cuisse jusque à sa terminaison  Gonflage du Safeguard, par air (même volume nécessa...
1 ère  Sèance : sclérothérapie du tronc de cuisse et de la terminaison GVS Tampons d’ouate, gardés par pansement collant e...
X COMPRESSION  échoguidée   COMPRESSION concentrique excentrique  TRONC GVS Dégonflé pressure   calibre   1 ère  Sèance ...
1 ère  Sèance : sclérose de la GVS de cuisse (tronc et terminaison) <ul><li>Trendelenburg + bandage : </li></ul><ul><li>di...
<ul><li>II Séance  (après 1 j.) : sclérose des varices sous-jacentes de jambe avec liquid </li></ul><ul><li>On ne sclérose...
<ul><li>Contrôle  ( 3 ème  j. ) : clinique et écho-Doppler du reflux </li></ul><ul><li>Toutes les compressions excentrique...
<ul><li>III Séance  (15 ème  j.) : sclérothérapie des varices (marquées en noire) au dehors du territoire du reflux saphén...
Il n’est pas important d’essayer une injection ciblée dans la v perforante La position en Trendelenburg du membre ralentit...
<ul><li>Il est important d’exercer la compression excentrique sélective, des points de fuite, par le Safeguard / Pelote </...
<ul><li>Contrôle  (XXI j.) : clinique et écho-Doppler des reflux :   </li></ul><ul><li>Toutes les compressions, concentriq...
23% 12% Récidives :  échoDoppler   et  Cliniques  après sclérothérapie avec liquid (solution iodée )  sélon la méthode de ...
<ul><li>LES TECHNIQUES D’ INJECTION   :  </li></ul><ul><li>Tournay ... </li></ul><ul><li>…  avec  échoguide (mousse / liqu...
<ul><li>Il ne s’ agit pas d’ un nouvelle technique,  mais d’ une nouvelle stratégie : </li></ul><ul><li>quantité de mousse...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ferrara

1 236 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 236
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
67
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Monsieur le président, mes chers collègues j’ai l’honore de parler dans votre congrès, je vous remercie pour m&apos;avoir offert l&apos;occasion de vous rencontrer et j’ espère revenir bientôt à votre société. L&apos;objectif de mon travail a été d&apos;évaluer l&apos;efficacité d’une nouvelle stratégie de sclérothérapie, de la GVS et de la PVS, pratiquée avec suppression compressive du reflux long, au but de protéger les varices sclérosées de la surcharge hémodynamique.
  • 1 ère Sèance  : sclérothérapie du tronc de cuisse et de la terminaison (T) de la GVS Patient au début, écho-marquage du tronc saphènien et des varices visibles (crayon noire)
  • Une compression, réalisée par un dispositif particulier, qui s&apos;appelle Safeguard, est appliquée au niveau de la jonction S-F, avec le patient au début. Il s’agit d’un pansement collant, muni d&apos;une vésicule gonflable (à l’aide d’une seringue), habituellement utilisé pour le contrôle de l&apos;hémostase après des procédures vasculaires invasives. On peut gonfler la vésicule (écho-transparente) par du gel, jusqu’à l’interruption du reflux de la jonction S-F, en vérifiant, par écho-Doppler, les effets compressifs de son expansion sur la TGVS [1, 2]. Cette manœuvre est nécessaire au but de calculer exactement le volume nécessaire à la compression totale de la seule crosse de GVS.
  • Dégonflage du Safeguard. Vidage en Trendelenburg des varices
  • Gonflage du Safeguard (24 cm), par air (même volume de la quantité de gel nécessaire à l’interruption du reflux)
  • Patient au début, nouveaux marquage (par un crayon rouge) des seules varices visiblement écrasées par le gonflage du Safeguard
  • Patient en Trendelenburg, application du bandage de pied et de jambe (2 bandes à allongement court de 35%). Dégonflage du Safeguard
  • et sclérose du tronc saphènien de cuisse jusque à sa terminaison, avec solution iodée 4-6% [3] (la mousse, sous écho-guide, peut être aussi bien employée) Gonflage du Safeguard, par air (même volume de la quantité de gel nécessaire à l’interruption du reflux) Après l’injection (mousse ou liquide) le tronc veineux est bouché, entre la jonction S/F par le Safeguard gonflé, et le genou par le bandage de jambe. Le sclérosant est contenue, comme en bouteille, dans le tronc saphènien
  • qui a son tour est, en autre, bien comprimé, par des tampons d’ouate à noyau dur, gardés par pansement collant et appliqués en regard de la veine saphène à la cuisse par trois bandes + Bande de mousse + Bandage à allongement court de 35%, amovible
  • La suppression du reflux long est pratiquée par le dispositif de compression échoguidée qui dégonfle le tronc de la GVS, donc son calibre peut être bien comprimé par le bandage et tampons, avec réduction totale de sa lumière, même dans les cuisses grosses.
  • La position en Trendelenburg permet la diffusion homogène de la musse vers le niveau le plus haute, le genou, ou la veine est fermée par le bandage de jambe. De cette façon la musse remplit complètement la lumière du tronc saphènien, (sous écho-guide) du genou jusqu&apos;à la jonction S/F, qui est rapidement fermée par le gonflage du Safeguard, en évitant ainsi le passage de la mousse dans le réseau profonde. En autre cette méthode entraine la réduction du diamètre de la veine et donc de la quantité de mousse.
  • 2 ème Séance (après 1 jour*)  : sclérothérapie des varices sous-jacentes et de jambe On ne sclérose que les varices écrasées par le gonflage du Safeguard, et marquées en rouge pendant l’épreuve d’interruption du reflux long (point IV de la 1 ère Sèance) . Bandage à allongement court de 35%, + tampons de gaze appliqués en regard des varices sclérosées
  • Contrôle (après 3 jours* ) : clinique et écho-Doppler du reflux Toutes les compressions excentriques sont enlevées (Safeguard compris, si le reflux long est disparu). Bandage à allongement court de 35%, amovible.
  • 3 ème Séance (après 15 jours*) : sclérothérapie des varices (marquées en noire) au dehors du territoire du reflux saphènien . Rechercher l’origine des reflux (veines perforantes) Safeguard (12 cm) appliqué au niveau de la v. perforante pour vérifier l’interruption de son reflux (même procédure décrite à la 1 ère Sèance) Sclérothérapie des varices sous-jacentes au reflux bref Bandage amovible à allongement court + tampons de gaze appliqués en regard des varices sclérosées
  • Il n’est pas important d’essayer une injection ciblée dans la v perforante La position en Trendelenburg du membre ralentit les flux du sang dans les v. perforantes, en les exposant aussi bien que les varices à l’action de l’agent sclérosant.
  • Il est important, par contre, d’exercer la compression excentrique sélective, des points de fuite par le Safeguard. Cependant j’ai relevé, en mon expérience, que, (au contraire des jonctions saphéniennes) la seule compression excentrique, par la mise en place d’une pelote d’ouate à noyau dur, suffit à éliminer le reflux d’une v perforante.
  • Après 21 jours  : contrôle du reflux bref Toutes les compressions, concentriques et excentriques, sont enlevées Un bas de compression A-G de classe II ou III est porté pendant 30 jours
  • Les taux d&apos;incidence de récidives cliniques et échographiques ont été comparés à ceux de mon expérience globale. L&apos;emploi du test du  2 a montré une différence, statistiquement significative, entre les deux collectifs : soit au niveau clinique que échographique. Ma méthode a réduit significativement l&apos;incidence de récidives après sclérothérapie de la GVS.
  • Pour effectuer une sclérothérapie avec sécurité et efficacité il faudrait considérer l’importance de deux différents aspects de sa pratique: la technique d’injection et la stratégie du traitement. Les techniques d’injection  sont quatre : la technique de Tournay, de Sigg, de Fegan et la moderne injection échoguidée à la mousse (ou liquide). Il faudrait considérer indépendamment de ces techniques les suivantes : différentes stratégies de la sclérose , aujourd&apos;hui connues, qui sont représentées par la conduite dite « de bas en haut », opposée à la conduite « de haut en bas», en fin une stratégie qui ne trait pas le tronc et la TGVS et qui débute au niveau des perforantes (considérées comme étant d’une importance cruciale)
  • Ma méthode se place au point B en alternative aux stratégies décrites. Il ne s’agit pas d’un nouvelle technique, mais d’une nouvelle stratégie, qui améliore l&apos;efficacité de la sclérothérapie des troncs saphéniens en donnant des importants avantages : diffusion de la mousse uniforme régulière et bien contrôlée, dans les troncs saphèniens dégonflage et efficace compression des varices sclérosées détection efficace des reflux brefs une conduite hémodynamique de la progression du traitement.
  • Ferrara

    1. 1.   Sclérothérapie : ma méthode 1947 _ 2010 N a p o l i
    2. 2. 1 ère Sèance : sclérose de la GVS de cuisse (tronc et terminaison) Patient au début écho-marquage du tronc saphénien et des varices visibles (crayon noire)
    3. 3. interruption du reflux long par compression échoguidée de la terminaison de GVS A b a 1 ère Sèance : sclérose de la GVS de cuisse (tronc et terminaison) Calculer le volume nécessaire pour l’interruption du reflux B
    4. 4. <ul><li>Dégonflage du Safeguard et vidage des varices en Trendelenburg </li></ul>1 ère Sèance : sclérose de la GVS de cuisse (tronc et terminaison)
    5. 5. 1 ère Sèance : sclérothérapie du tronc de cuisse et de la terminaison GVS <ul><li>Gonflage du Safeguard, par air (même volume de la quantité de gel nécessaire à l’interruption du reflux) </li></ul>
    6. 6. Patient au début, nouveaux marquage (par un crayon rouge) des seules varices visiblement écrasées par le gonflage du Safeguard On ne sclérose que les varices écrasées par le gonflage du Safeguard, et marquées en rouge pendant l’épreuve d’interruption du reflux long 1 ère Sèance : sclérose de la GVS de cuisse (tronc et terminaison)
    7. 7. <ul><li>Patient en Trendelenburg: vider le tronc de cuisse </li></ul><ul><li>Dégonflage du Safeguard </li></ul><ul><li>Bandage (pied + jambe) </li></ul>1 ère Sèance : sclérose de la GVS de cuisse (tronc et terminaison)
    8. 8. <ul><li>Sclérose du tronc saphénien de cuisse jusque à sa terminaison Gonflage du Safeguard, par air (même volume nécessaire à l’interruption du reflux) </li></ul>1 ère Sèance : sclérose de la GVS de cuisse (tronc et terminaison)
    9. 9. 1 ère Sèance : sclérothérapie du tronc de cuisse et de la terminaison GVS Tampons d’ouate, gardés par pansement collant et appliqués en regard de la veine saphène à la cuisse + Bande de mousse + Bandage à allongement court de 35%, amovible
    10. 10. X COMPRESSION échoguidée COMPRESSION concentrique excentrique TRONC GVS Dégonflé pressure  calibre  1 ère Sèance : sclérose de la GVS de cuisse (tronc et terminaison)
    11. 11. 1 ère Sèance : sclérose de la GVS de cuisse (tronc et terminaison) <ul><li>Trendelenburg + bandage : </li></ul><ul><li>diffusion homogène de la musse </li></ul><ul><li> diamètre du tronc et donc de la quantité de mousse </li></ul><ul><li>meilleure gestion et contrôle d’ injection </li></ul>LIQUID ou MOUSSE
    12. 12. <ul><li>II Séance (après 1 j.) : sclérose des varices sous-jacentes de jambe avec liquid </li></ul><ul><li>On ne sclérose pas les varices (marquées en noire) au dehors du territoire du reflux long saphénien </li></ul><ul><li>Bandage à allongement court de 35%, + tampons de gaze appliqués en regard des varices sclérosées </li></ul>
    13. 13. <ul><li>Contrôle ( 3 ème j. ) : clinique et écho-Doppler du reflux </li></ul><ul><li>Toutes les compressions excentriques sont enlevées (Safeguard compris, si le reflux long est disparu) </li></ul><ul><li>Bandage à allongement court de 35%, amovible </li></ul>
    14. 14. <ul><li>III Séance (15 ème j.) : sclérothérapie des varices (marquées en noire) au dehors du territoire du reflux saphénien </li></ul><ul><li>Rechercher l’origine des reflux (veines perforantes) </li></ul><ul><li>Safeguard appliqué au niveau de la v. perforante pour vérifier l’interruption de son reflux </li></ul><ul><li>Sclérothérapie des varices sous-jacentes au reflux bref </li></ul>
    15. 15. Il n’est pas important d’essayer une injection ciblée dans la v perforante La position en Trendelenburg du membre ralentit et réduit le débit des v. perforantes, en les exposant aussi bien que les varices à l’action de l’agent sclérosant LIQUID
    16. 16. <ul><li>Il est important d’exercer la compression excentrique sélective, des points de fuite, par le Safeguard / Pelote </li></ul><ul><li>Bandage amovible à allongement court + tampons de gaze appliqués en regard des varices sclérosées </li></ul>Dodd et Hunter retrotibiales musculaires
    17. 17. <ul><li>Contrôle (XXI j.) : clinique et écho-Doppler des reflux :   </li></ul><ul><li>Toutes les compressions, concentriques et excentriques, sont enlevées </li></ul><ul><li>Un bas de compression A-G de classe II ou III est porté pendant 30 jours </li></ul>XXI journée + 30 jours Après 6 mois
    18. 18. 23% 12% Récidives : échoDoppler et Cliniques après sclérothérapie avec liquid (solution iodée ) sélon la méthode de Sigg ma stratégie 10% 5,5% 1500 cas 180 cas p : 0,0141 p : 0,0001 RÉSULTATS
    19. 19. <ul><li>LES TECHNIQUES D’ INJECTION  : </li></ul><ul><li>Tournay ... </li></ul><ul><li>… avec échoguide (mousse / liquide) </li></ul><ul><li>Sigg </li></ul><ul><li>Fegan </li></ul><ul><li>et … indépendamment considérées les </li></ul><ul><li>STRATÉGIES DE LA SCLÉROSE : </li></ul><ul><li>conduite « de haut en bas» </li></ul><ul><li>conduite « de bas en haut » … </li></ul><ul><li>… et avec début au niveau des perforantes </li></ul>
    20. 20. <ul><li>Il ne s’ agit pas d’ un nouvelle technique, mais d’ une nouvelle stratégie : </li></ul><ul><li>quantité de mousse ( calibre des troncs) </li></ul><ul><li>diffusion de la mousse uniforme régulière et bien contrôlée, dans les troncs saphéniens </li></ul><ul><li>dégonflage et efficace compression des varices sclérosées </li></ul><ul><li>détection efficace des reflux brefs </li></ul><ul><li>une conduite hémodynamique du traitement </li></ul>↓↓ ↓↓

    ×