Ngolet L*, Lamini N’soundhat NE **, Atipo GalibaO*,Kocko I*,Elira Dockekias A*.*service hématologie clinique** Service de ...
Ulcère cutané de jambe, 1 des complicationsvasculaires, diagnostic facile.Pathogenèse complexe: plusieurs facteursintriqué...
Des études rapportent un relation exponentielleentre le taux de LDH, ulcère de jambe et autrescomplications vasculaire (1,...
1. La LDH serait utilisé comme facteur pronosticde la drépanocytose.2. LDH marqueur biologique de l’ulcère dejambe
Etude rétrospective , analytique, descriptiveLieu: Service de consultation externePériode :1er janvier 2012 au 30 juin 201...
Interrogatoire sur la période du 1er janvier2009 au 30 juin 2012:◦ Nombre d’hospitalisation◦ Nombre de transfusionInterrog...
Détermination du statut des complications:Lithiase, Ulcère ONTF, AVC.Bilan sanguin demandé: bilan de routine=hémogramme, c...
Analyse statistique: statistique descriptivesanalytique.Analyse statistique: analyse de corrélationentre LDH et différents...
EnsembleEnsembleEnsembleEnsembleNombre de patient 144Sexe féminin % 89%Sexe masculin % 11%Age 23 ( 1- 57 ans)
Histoire naturelle deHistoire naturelle deHistoire naturelle deHistoire naturelle dela maladiela maladiela maladiela malad...
Test analyse de laTest analyse de laTest analyse de laTest analyse de lavariance ANOVAvariance ANOVAvariance ANOVAvariance...
ComplicationsComplicationsComplicationsComplications nnnn %%%%Pas de complication 72 50%Une complication 60 42%Plusieursco...
Patients etPatients etPatients etPatients etcomplicationscomplicationscomplicationscomplicationsNiveau deLDHPas decomplica...
Groupe LDHGroupe LDHGroupe LDHGroupe LDH nnnn %%%%LDH normal 76 53%LDH élevé 69 48%Total 144 100
nonnonnonnon OuiOuiOuiOui TotalTotalTotalTotalTaux de LDHNormal 66 ( 46%) 8 ( 6%) 74( 52%)Élevé 41 ( 29%) 27 ( 19%) 68(4%)...
De nombreuses études ont démontées que letaux de LDH est élevée dans la drépanocytose( 4,5 ).Comme Katho, nous avons retro...
Il est plus élevé dans le groupe de patientayant un taux de LDH élevé ( p< 0.05)Cette relation n’a pas été retrouvée pour ...
La fréquence de l’ulcère :19% chez les sujetsà LDH élevé contre 6% chez les sujets à LDHnormal ( p=0,001).Le taux de LDH e...
La LDH est une marqueur biologique de lamorbidité chez les drépanocytaires etfacteurs pronostic des complicationsvasculair...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ldh marqueur biologique de la survenue de l'ulcère

1 244 vues

Publié le

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Ldh marqueur biologique de la survenue de l'ulcère

  1. 1. Ngolet L*, Lamini N’soundhat NE **, Atipo GalibaO*,Kocko I*,Elira Dockekias A*.*service hématologie clinique** Service de Rhumatologie
  2. 2. Ulcère cutané de jambe, 1 des complicationsvasculaires, diagnostic facile.Pathogenèse complexe: plusieurs facteursintriqués: insuffisance veineuse, la vaso –intriqués: insuffisance veineuse, la vaso –occlusion, les traumatismes et l’anémieFréquence plus élevée chez l’adulte: 21% (1)Association avec priapisme et hypertensionpulmonaire ( 1 )
  3. 3. Des études rapportent un relation exponentielleentre le taux de LDH, ulcère de jambe et autrescomplications vasculaire (1, 2, 3)LDH marqueur biologique de l’hémolyseLDH marqueur biologique de l’hémolyseintravasculaire. Dosage facile ,facilementreproductible est accessible. Outil intéressant pourle suivie des patients drépanocytaires.Par conséquent nous avons émis les hypothèsessuivantes:
  4. 4. 1. La LDH serait utilisé comme facteur pronosticde la drépanocytose.2. LDH marqueur biologique de l’ulcère dejambe
  5. 5. Etude rétrospective , analytique, descriptiveLieu: Service de consultation externePériode :1er janvier 2012 au 30 juin 2012Population: 144 patientsPopulation: 144 patientsPatients drépanocytaires homozygotes,régulièrement suivis, dossier médical completConsultés en période intercritique, pourconsultation de routine
  6. 6. Interrogatoire sur la période du 1er janvier2009 au 30 juin 2012:◦ Nombre d’hospitalisation◦ Nombre de transfusionInterrogatoire sur le nombre d’épisodes deCVO développés dans une période de 6 moisavant l’inclusion dans l’étude.
  7. 7. Détermination du statut des complications:Lithiase, Ulcère ONTF, AVC.Bilan sanguin demandé: bilan de routine=hémogramme, créatininémie + dosage LDH.hémogramme, créatininémie + dosage LDH.Selon les normes de laboratoire: LDHnormale= 120-450 UI/l et LDH élevé >451UI/l.
  8. 8. Analyse statistique: statistique descriptivesanalytique.Analyse statistique: analyse de corrélationentre LDH et différents paramètres par testentre LDH et différents paramètres par testANOVA.Test de Khi2 test indépendance entre leniveau de LDH et le fait de développer descomplications.
  9. 9. EnsembleEnsembleEnsembleEnsembleNombre de patient 144Sexe féminin % 89%Sexe masculin % 11%Age 23 ( 1- 57 ans)
  10. 10. Histoire naturelle deHistoire naturelle deHistoire naturelle deHistoire naturelle dela maladiela maladiela maladiela maladieEnsembleEnsembleEnsembleEnsemble moyennemoyennemoyennemoyennePatients hospitalisés 79% 1,2 ( 0-12)Patients transfusés 64% 1,4 ( 0-12)Patients ayantdéveloppé une CVO50% 1,2 (0-18)Patients ayantdéveloppés descomplications50,4%
  11. 11. Test analyse de laTest analyse de laTest analyse de laTest analyse de lavariance ANOVAvariance ANOVAvariance ANOVAvariance ANOVAF PNombre moyend’hospitalisation9,1* 0,0013 * Significatif à1%Nombre moyende transfusion5,9* 0,0016 * Significatif à1%Nombre moyende CVO2.5 0,116F: statistique deFisherP: seuil designificativité quimontre la différencede moyenne entre lesdeux grands groupes* Significatifà 1%
  12. 12. ComplicationsComplicationsComplicationsComplications nnnn %%%%Pas de complication 72 50%Une complication 60 42%Plusieurscomplications12 8%Total 144 100%
  13. 13. Patients etPatients etPatients etPatients etcomplicationscomplicationscomplicationscomplicationsNiveau deLDHPas decomplicationUnecomplicationPlusieurs decomplicationsTotalnormal 47( 33%) 24( 17%) 4(3%) 76normal 47( 33%) 24( 17%) 4(3%) 76élevé 25(17%) 35(24%) 8(6%) 68(47%)Total 72(50%) 60(42%) 12 ( 8%) 144(100%)Khideux=9,9Degré de liberté=2 P value=0,01** Testsignificatif à5%
  14. 14. Groupe LDHGroupe LDHGroupe LDHGroupe LDH nnnn %%%%LDH normal 76 53%LDH élevé 69 48%Total 144 100
  15. 15. nonnonnonnon OuiOuiOuiOui TotalTotalTotalTotalTaux de LDHNormal 66 ( 46%) 8 ( 6%) 74( 52%)Élevé 41 ( 29%) 27 ( 19%) 68(4%)Élevé 41 ( 29%) 27 ( 19%) 68(4%)Total 107( 75%) 35( 25%) 142*Khi deux=15,9degré deliberté=1P value=0,016Testsignificatif à5%*l’informationn’a pu êtreretrouvéedans 2 cas
  16. 16. De nombreuses études ont démontées que letaux de LDH est élevée dans la drépanocytose( 4,5 ).Comme Katho, nous avons retrouvée unecorrélation entre l’histoire naturelle de lacorrélation entre l’histoire naturelle de lamaladie et le taux de LDH.Le nombre d’hospitalisations et detransfusions sembleraient être corrélé autaux de LDH ( p<0,05).
  17. 17. Il est plus élevé dans le groupe de patientayant un taux de LDH élevé ( p< 0.05)Cette relation n’a pas été retrouvée pour lenombre moyen de CVO et confirme lesdonnées publiées (6, 7) .données publiées (6, 7) .La survenue des complications est plusfréquente chez les patients ayant un taux deLDH élevé. Détermination du phénotype neserait plus nécessaire (2)
  18. 18. La fréquence de l’ulcère :19% chez les sujetsà LDH élevé contre 6% chez les sujets à LDHnormal ( p=0,001).Le taux de LDH est corrélé à la survenue desulcère. Relation exponentielle entre le taux deLDH et la survenue de l’ulcère de jambe
  19. 19. La LDH est une marqueur biologique de lamorbidité chez les drépanocytaires etfacteurs pronostic des complicationsvasculaire comme l’ulcère de jambe.Facilement reproductible, le dosage des LDHdevrait faire partie intégrante du suivie dusujet drépanocytaire;

×