SlideShare une entreprise Scribd logo
Approche transactionnelle et SIC.
Questionnements épistémologiques
et méthodologiques.
Dewey, John. 1938. « Logique, la théorie de l’enquête, trad ». Gerard Deledalle, col. L’interrogation
philosophique, PUF.
« l’enquête est la transformation
contrôlée ou dirigée d’une situation
indéterminée en une situation qui est si
déterminée en ses distinctions et ses
relations constitutives qu’elle convertit
les éléments de la situation en un tout
unifié ».
Dewey, John, et Arthur Fisher Bentley. 1949. Knowing and the known. Beacon Press Boston, MA.
“Transaction is inquiry of a type in
which existing descriptions of
events are accepted only as
tentative and preliminary, so that
new descriptions of the aspects
and phases of events, whether in
widened or narrowed form, may
freely be made at any and all
stages of the inquiry.»
Dewey, John. 1938. « Logique, la théorie de l’enquête, trad ». Gerard Deledalle, col. L’interrogation
philosophique, PUF.
Le langage oblige « l’individu à
adopter le point de vue des autres
individus, à voir et à enquêter d’un
point de vue qui n’est pas
strictement personnel, mais leur
est commun à titre d’“associés” ou
de “participants” dans une
entreprise commune » (p.106).
Dewey, John, et Arthur Fisher Bentley. 1949. Knowing and the known. Beacon Press
Boston, MA.
“la vie humaine : « […] consiste en transactions au sein
desquelles les êtres humains partagent de
l’environnement avec des non-humains ainsi qu’avec
d’autres êtres humains de façon telle que, sans cet être-
ensemble (togetherness) des humains et des non-
humains, nous ne pourrions même pas demeurer en vie,
sans parler d’accomplir quoi que ce soit. […] Si l’on
considère la dépendance de la vie […] vis-à-vis de
l’insertion dans des transactions dont d’autres humains et
des “choses” sont aussi parties prenantes, si on considère
la dépendance du développement intellectuel et moral
vis-à-vis de l’insertion dans des transactions dont les
éléments culturels sont parties prenantes – le langage en
est un exemple pertinent –, il est surprenant que toute
autre idée ait pu même se répandre ». (p.185)
Zacklad, Manuel. 2013. Le travail de management en tant qu’activité de cadrage et de recadrage
du contexte des transactions coopératives.
« le concept de transaction, que nous
empruntons à Dewey et Bentley (1949),
correspond pour nous à des interactions
productives, le plus souvent associées à
des rencontres (mais pouvant être
également largement asynchrones),
permettant la transformation d’un
artefact médiateur et des personnes
parties prenantes pour réaliser une
performance.» (p.193).
Zacklad, Manuel. 2013. Le travail de management en tant qu’activité de cadrage et de recadrage
du contexte des transactions coopératives.
« toute transaction doit être
médiatisée, soit par les gestes et
les paroles des personnes en
présence, soit « à distance », par
l’intermédiaire d’artefacts
pérennes circulant d’un corps à
l’autre. »
Zacklad, Manuel. 2013. Le travail de management en tant qu’activité de cadrage et de recadrage
du contexte des transactions coopératives.
« La séparation entre le sujet et les artefacts
médiateurs qui lui servent d’instrument et qu’il
coproduit durant les transactions est donc une
question de perspective. S’il y a bien toujours un
organisme individuel ou collectif qui relève de
l’ordre du vivant et qui est le sujet de l’action,
l’incorporation au sujet de certains artefacts
instrumentaux dans la description d’une situation
transactionnelle, ou leur attribution à
l’environnement, ses propriétés et ses ressources,
dépend de la perspective choisie et des finalités de
l’étude. » ( p.197 )

Contenu connexe

En vedette

Accord National Interprofessionnel
Accord National InterprofessionnelAccord National Interprofessionnel
Accord National Interprofessionnel
Pierre-Olivier Lemoine
 
bilan de la popularite de Nicolas Sarkozy 2011
bilan de la popularite de Nicolas Sarkozy 2011bilan de la popularite de Nicolas Sarkozy 2011
bilan de la popularite de Nicolas Sarkozy 2011
melclalex
 
Chagall portage-ppt
Chagall portage-pptChagall portage-ppt
Chagall portage-ppt
chagallportage
 
La prosa medieval tema3
La prosa medieval tema3La prosa medieval tema3
La prosa medieval tema3
Domingo Chica Pardo
 
Análisis de proyecto- ZORAIDA
Análisis de proyecto- ZORAIDAAnálisis de proyecto- ZORAIDA
Análisis de proyecto- ZORAIDA
Mtra. Zoraida Gpe. Mtz
 
A.Hellebuyck - FEB - cct 102 - FR
A.Hellebuyck - FEB - cct 102 - FRA.Hellebuyck - FEB - cct 102 - FR
A.Hellebuyck - FEB - cct 102 - FR
Petit_Nathalie
 
Primer trabajo gestion ambiental por andres ortiz folleco
Primer trabajo gestion ambiental por andres ortiz follecoPrimer trabajo gestion ambiental por andres ortiz folleco
Primer trabajo gestion ambiental por andres ortiz folleco
andortizco
 
LE SUD DE L'EGYPTE
LE SUD DE L'EGYPTELE SUD DE L'EGYPTE
LE SUD DE L'EGYPTE
cariam
 
05 Liens Entre Ssr Et Vih 2 Juin 2009
05 Liens Entre Ssr Et Vih 2 Juin 200905 Liens Entre Ssr Et Vih 2 Juin 2009
05 Liens Entre Ssr Et Vih 2 Juin 2009
Alec Pemberton
 
Ntc1700 100906222832-phpapp02
Ntc1700 100906222832-phpapp02Ntc1700 100906222832-phpapp02
Ntc1700 100906222832-phpapp02
Prosaludocupacional
 
Expériences dans la mise en œuvre de solutions TIC dans des Organisations
Expériences dans la mise en œuvre de solutions TIC dans des OrganisationsExpériences dans la mise en œuvre de solutions TIC dans des Organisations
Expériences dans la mise en œuvre de solutions TIC dans des Organisations
Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation ACP-EU (CTA)
 
Inauguration090423light.Key
Inauguration090423light.KeyInauguration090423light.Key
Inauguration090423light.Key
Antony Auffret
 
Skedule appointment management solution for salons
Skedule appointment management solution for salonsSkedule appointment management solution for salons
Skedule appointment management solution for salons
Bhavin Khivesara
 
Comment intégrer une dimension verte à sa stratégie marketing on-line ?
Comment intégrer une dimension verte à sa stratégie marketing on-line ?Comment intégrer une dimension verte à sa stratégie marketing on-line ?
Comment intégrer une dimension verte à sa stratégie marketing on-line ?
MAXIMILES
 
The aeronautical industry facing Mother Nature. Lessons learned by a key play...
The aeronautical industry facing Mother Nature. Lessons learned by a key play...The aeronautical industry facing Mother Nature. Lessons learned by a key play...
The aeronautical industry facing Mother Nature. Lessons learned by a key play...
SocialMedia Summit
 

En vedette (18)

Accord National Interprofessionnel
Accord National InterprofessionnelAccord National Interprofessionnel
Accord National Interprofessionnel
 
bilan de la popularite de Nicolas Sarkozy 2011
bilan de la popularite de Nicolas Sarkozy 2011bilan de la popularite de Nicolas Sarkozy 2011
bilan de la popularite de Nicolas Sarkozy 2011
 
Chagall portage-ppt
Chagall portage-pptChagall portage-ppt
Chagall portage-ppt
 
La prosa medieval tema3
La prosa medieval tema3La prosa medieval tema3
La prosa medieval tema3
 
Análisis de proyecto- ZORAIDA
Análisis de proyecto- ZORAIDAAnálisis de proyecto- ZORAIDA
Análisis de proyecto- ZORAIDA
 
A.Hellebuyck - FEB - cct 102 - FR
A.Hellebuyck - FEB - cct 102 - FRA.Hellebuyck - FEB - cct 102 - FR
A.Hellebuyck - FEB - cct 102 - FR
 
Primer trabajo gestion ambiental por andres ortiz folleco
Primer trabajo gestion ambiental por andres ortiz follecoPrimer trabajo gestion ambiental por andres ortiz folleco
Primer trabajo gestion ambiental por andres ortiz folleco
 
LE SUD DE L'EGYPTE
LE SUD DE L'EGYPTELE SUD DE L'EGYPTE
LE SUD DE L'EGYPTE
 
05 Liens Entre Ssr Et Vih 2 Juin 2009
05 Liens Entre Ssr Et Vih 2 Juin 200905 Liens Entre Ssr Et Vih 2 Juin 2009
05 Liens Entre Ssr Et Vih 2 Juin 2009
 
B2 d1
B2 d1B2 d1
B2 d1
 
Gastronomie
GastronomieGastronomie
Gastronomie
 
Ntc1700 100906222832-phpapp02
Ntc1700 100906222832-phpapp02Ntc1700 100906222832-phpapp02
Ntc1700 100906222832-phpapp02
 
Expériences dans la mise en œuvre de solutions TIC dans des Organisations
Expériences dans la mise en œuvre de solutions TIC dans des OrganisationsExpériences dans la mise en œuvre de solutions TIC dans des Organisations
Expériences dans la mise en œuvre de solutions TIC dans des Organisations
 
Inauguration090423light.Key
Inauguration090423light.KeyInauguration090423light.Key
Inauguration090423light.Key
 
Skedule appointment management solution for salons
Skedule appointment management solution for salonsSkedule appointment management solution for salons
Skedule appointment management solution for salons
 
01jan09
01jan0901jan09
01jan09
 
Comment intégrer une dimension verte à sa stratégie marketing on-line ?
Comment intégrer une dimension verte à sa stratégie marketing on-line ?Comment intégrer une dimension verte à sa stratégie marketing on-line ?
Comment intégrer une dimension verte à sa stratégie marketing on-line ?
 
The aeronautical industry facing Mother Nature. Lessons learned by a key play...
The aeronautical industry facing Mother Nature. Lessons learned by a key play...The aeronautical industry facing Mother Nature. Lessons learned by a key play...
The aeronautical industry facing Mother Nature. Lessons learned by a key play...
 

Plus de SFSIC Association

Lettre inforcom1 sfsic 1978
Lettre inforcom1   sfsic 1978Lettre inforcom1   sfsic 1978
Lettre inforcom1 sfsic 1978
SFSIC Association
 
Revues francophones en sic - sfsic 2015
Revues francophones en sic -  sfsic 2015Revues francophones en sic -  sfsic 2015
Revues francophones en sic - sfsic 2015
SFSIC Association
 
Sfsic14 140606-khezami
Sfsic14 140606-khezamiSfsic14 140606-khezami
Sfsic14 140606-khezami
SFSIC Association
 
Sfsic14 140605-bourret
Sfsic14 140605-bourretSfsic14 140605-bourret
Sfsic14 140605-bourret
SFSIC Association
 
Sfsic14 140605-desmoulins cansell
Sfsic14 140605-desmoulins cansellSfsic14 140605-desmoulins cansell
Sfsic14 140605-desmoulins cansell
SFSIC Association
 
Sfsic14 140605-kogan
Sfsic14 140605-koganSfsic14 140605-kogan
Sfsic14 140605-kogan
SFSIC Association
 
Sfsic14 140605-dou goarin
Sfsic14 140605-dou goarinSfsic14 140605-dou goarin
Sfsic14 140605-dou goarin
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604 Chagnoux Desse
Sfsic14 140604 Chagnoux DesseSfsic14 140604 Chagnoux Desse
Sfsic14 140604 Chagnoux Desse
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hannaSfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hanna
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-louessard cottier
Sfsic14 140604-louessard cottierSfsic14 140604-louessard cottier
Sfsic14 140604-louessard cottier
SFSIC Association
 
Sfsic14-140605-Lavaud
Sfsic14-140605-LavaudSfsic14-140605-Lavaud
Sfsic14-140605-Lavaud
SFSIC Association
 
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big scienceSfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-chagnoux
Sfsic14 140604-chagnouxSfsic14 140604-chagnoux
Sfsic14 140604-chagnoux
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-louessard
Sfsic14 140604-louessardSfsic14 140604-louessard
Sfsic14 140604-louessard
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hannaSfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hanna
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaudSfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-hachour szoniecky
Sfsic14 140604-hachour szonieckySfsic14 140604-hachour szoniecky
Sfsic14 140604-hachour szoniecky
SFSIC Association
 
Sfsic14 040614-badillo
Sfsic14 040614-badilloSfsic14 040614-badillo
Sfsic14 040614-badillo
SFSIC Association
 
Sfsic14 140604-carbou
Sfsic14 140604-carbouSfsic14 140604-carbou
Sfsic14 140604-carbou
SFSIC Association
 

Plus de SFSIC Association (20)

Lettre inforcom1 sfsic 1978
Lettre inforcom1   sfsic 1978Lettre inforcom1   sfsic 1978
Lettre inforcom1 sfsic 1978
 
Revues francophones en sic - sfsic 2015
Revues francophones en sic -  sfsic 2015Revues francophones en sic -  sfsic 2015
Revues francophones en sic - sfsic 2015
 
Sfsic14 140606-khezami
Sfsic14 140606-khezamiSfsic14 140606-khezami
Sfsic14 140606-khezami
 
Sfsic14 140605-bourret
Sfsic14 140605-bourretSfsic14 140605-bourret
Sfsic14 140605-bourret
 
Sfsic14 140605-desmoulins cansell
Sfsic14 140605-desmoulins cansellSfsic14 140605-desmoulins cansell
Sfsic14 140605-desmoulins cansell
 
Sfsic14 140605-kogan
Sfsic14 140605-koganSfsic14 140605-kogan
Sfsic14 140605-kogan
 
Sfscic2014 nathalie tingry
Sfscic2014  nathalie tingrySfscic2014  nathalie tingry
Sfscic2014 nathalie tingry
 
Sfsic14 140605-dou goarin
Sfsic14 140605-dou goarinSfsic14 140605-dou goarin
Sfsic14 140605-dou goarin
 
Sfsic14 140604 Chagnoux Desse
Sfsic14 140604 Chagnoux DesseSfsic14 140604 Chagnoux Desse
Sfsic14 140604 Chagnoux Desse
 
Sfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hannaSfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hanna
 
Sfsic14 140604-louessard cottier
Sfsic14 140604-louessard cottierSfsic14 140604-louessard cottier
Sfsic14 140604-louessard cottier
 
Sfsic14-140605-Lavaud
Sfsic14-140605-LavaudSfsic14-140605-Lavaud
Sfsic14-140605-Lavaud
 
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big scienceSfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
Sfsic14 140605-ibekwe-san juan-big science
 
Sfsic14 140604-chagnoux
Sfsic14 140604-chagnouxSfsic14 140604-chagnoux
Sfsic14 140604-chagnoux
 
Sfsic14 140604-louessard
Sfsic14 140604-louessardSfsic14 140604-louessard
Sfsic14 140604-louessard
 
Sfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hannaSfsic14 140604-hanna
Sfsic14 140604-hanna
 
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaudSfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
Sfsic14 140604-galibert peirot-boutaud
 
Sfsic14 140604-hachour szoniecky
Sfsic14 140604-hachour szonieckySfsic14 140604-hachour szoniecky
Sfsic14 140604-hachour szoniecky
 
Sfsic14 040614-badillo
Sfsic14 040614-badilloSfsic14 040614-badillo
Sfsic14 040614-badillo
 
Sfsic14 140604-carbou
Sfsic14 140604-carbouSfsic14 140604-carbou
Sfsic14 140604-carbou
 

Dernier

Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Bonnard,     Pierre     et    Marthe.pptxBonnard,     Pierre     et    Marthe.pptx
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Txaruka
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
lebaobabbleu
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 

Dernier (8)

Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
Bonnard,     Pierre     et    Marthe.pptxBonnard,     Pierre     et    Marthe.pptx
Bonnard, Pierre et Marthe.pptx
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 

Sfsic14 140604-cailleau

  • 1. Approche transactionnelle et SIC. Questionnements épistémologiques et méthodologiques.
  • 2. Dewey, John. 1938. « Logique, la théorie de l’enquête, trad ». Gerard Deledalle, col. L’interrogation philosophique, PUF. « l’enquête est la transformation contrôlée ou dirigée d’une situation indéterminée en une situation qui est si déterminée en ses distinctions et ses relations constitutives qu’elle convertit les éléments de la situation en un tout unifié ».
  • 3. Dewey, John, et Arthur Fisher Bentley. 1949. Knowing and the known. Beacon Press Boston, MA. “Transaction is inquiry of a type in which existing descriptions of events are accepted only as tentative and preliminary, so that new descriptions of the aspects and phases of events, whether in widened or narrowed form, may freely be made at any and all stages of the inquiry.»
  • 4. Dewey, John. 1938. « Logique, la théorie de l’enquête, trad ». Gerard Deledalle, col. L’interrogation philosophique, PUF. Le langage oblige « l’individu à adopter le point de vue des autres individus, à voir et à enquêter d’un point de vue qui n’est pas strictement personnel, mais leur est commun à titre d’“associés” ou de “participants” dans une entreprise commune » (p.106).
  • 5. Dewey, John, et Arthur Fisher Bentley. 1949. Knowing and the known. Beacon Press Boston, MA. “la vie humaine : « […] consiste en transactions au sein desquelles les êtres humains partagent de l’environnement avec des non-humains ainsi qu’avec d’autres êtres humains de façon telle que, sans cet être- ensemble (togetherness) des humains et des non- humains, nous ne pourrions même pas demeurer en vie, sans parler d’accomplir quoi que ce soit. […] Si l’on considère la dépendance de la vie […] vis-à-vis de l’insertion dans des transactions dont d’autres humains et des “choses” sont aussi parties prenantes, si on considère la dépendance du développement intellectuel et moral vis-à-vis de l’insertion dans des transactions dont les éléments culturels sont parties prenantes – le langage en est un exemple pertinent –, il est surprenant que toute autre idée ait pu même se répandre ». (p.185)
  • 6. Zacklad, Manuel. 2013. Le travail de management en tant qu’activité de cadrage et de recadrage du contexte des transactions coopératives. « le concept de transaction, que nous empruntons à Dewey et Bentley (1949), correspond pour nous à des interactions productives, le plus souvent associées à des rencontres (mais pouvant être également largement asynchrones), permettant la transformation d’un artefact médiateur et des personnes parties prenantes pour réaliser une performance.» (p.193).
  • 7. Zacklad, Manuel. 2013. Le travail de management en tant qu’activité de cadrage et de recadrage du contexte des transactions coopératives. « toute transaction doit être médiatisée, soit par les gestes et les paroles des personnes en présence, soit « à distance », par l’intermédiaire d’artefacts pérennes circulant d’un corps à l’autre. »
  • 8. Zacklad, Manuel. 2013. Le travail de management en tant qu’activité de cadrage et de recadrage du contexte des transactions coopératives. « La séparation entre le sujet et les artefacts médiateurs qui lui servent d’instrument et qu’il coproduit durant les transactions est donc une question de perspective. S’il y a bien toujours un organisme individuel ou collectif qui relève de l’ordre du vivant et qui est le sujet de l’action, l’incorporation au sujet de certains artefacts instrumentaux dans la description d’une situation transactionnelle, ou leur attribution à l’environnement, ses propriétés et ses ressources, dépend de la perspective choisie et des finalités de l’étude. » ( p.197 )