2020POUR	UNE	CROISSANCE	RENTABLE	DE	CANAL+	FRANCE	(2016-2020)
1.	CANAL+	FR	:	LA	FIN	D’UN	CYCLE?	
Grâce	à	ses	soluHons	de	
ciblage	et	la	plus	grande	
granularité	des	ROI,	seul	le	
DIGIT...
2.	LA	TÉLÉVISION	DOIT	SE	RÉINVENTER	
Dé-linéarisa@on	
de	la	consommaHon	des	contenus	
audiovisuels	
Développement	de	la	co...
3.	QUATRE	PILIERS	LEGITIMES	
	
	
	
	
	
	
LE	CINEMA	 LE	SPORT	
LES	SERIES	 LE	«	LIVE	»	
CANAL+	France	doit	capitaliser	
sur...
4.	LEVIERS	DE	CROISSANCE	
Les	forces	du	Groupe	CANAL+	pour	retrouver	le	chemin	de	la	croissance	rentable	:	
En	direct	
	
	...
5.	SUGGESTIONS	STRATÉGIQUES	
«	Back	to	basics	»	en	portant	l’innovaHon	aux	«	4P	»	MarkeHng	de	CANAL+	:	
§  A	l’image	des	p...
ANNEXES	
Impact	financier	de	l’érosion	d’abonnés	
CANAL+	France	
CANAL+	France	 2015*	 T1	2016*	
ARPU	Client	 	44,70	€		 	4...
Sébas@en	GOIX	
	
Passionné	 par	 les	 nouveaux	 enjeux	 industriels	 liant	 l’évoluHon	 de	
l’industrie	 des	 télécommunic...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Plan stratégique de croissance Canal Plus France 2020

422 vues

Publié le

Plan stratégique de croissance Canal Plus France 2020 : OTT, Sports, Séries, Live, News & divertissements.

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
422
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
227
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Plan stratégique de croissance Canal Plus France 2020

  1. 1. 2020POUR UNE CROISSANCE RENTABLE DE CANAL+ FRANCE (2016-2020)
  2. 2. 1. CANAL+ FR : LA FIN D’UN CYCLE? Grâce à ses soluHons de ciblage et la plus grande granularité des ROI, seul le DIGITAL est en croissance sur le marché des médias publicitaires Part d’audiences moyennes annuelles CANAL+ France Principaux indicateurs CANAL+ France CONSÉQUENCE : CANAL+ FRANCE MAILLON FAIBLE DU GROUPE EN PARALLÈLE, ESSOUFLEMENT DES INVESTISSEMENTS MÉDIA TV AUDIENCES EN RECUL : LES TÉLÉSPECTATEURS RÊVENT D’UN RENOUVEAU DE L’OFFRE 2,6% 2,6% 2,3% 3,1% 2,9% 2,8% 2011 2012 2013 2014 2015 2015 1Md Euros De/e -4.6% CA T1 2016 -184k Abonnés (T1 2016) (410M€) Résultat opéra@onnel (T1 2016) (264M€) Résultat opéra@onnel (2015) -2.1% CA 2015 -405k Abonnés (2015)
  3. 3. 2. LA TÉLÉVISION DOIT SE RÉINVENTER Dé-linéarisa@on de la consommaHon des contenus audiovisuels Développement de la concurrence portée par les réseaux de nouvelle généraHon (Fibre, 4G/4G+…) DémocraHsaHon & facilité d’accès aux plateformes illégales « Siphonage » de la valeur historique de CANAL+ par de nouveaux entrants Pour adresser les défis vitaux que pose l’évoluHon des technologies :
  4. 4. 3. QUATRE PILIERS LEGITIMES LE CINEMA LE SPORT LES SERIES LE « LIVE » CANAL+ France doit capitaliser sur ses forces historiques : §  Financement du Cinéma §  Diffuseur officiel de compéHHons sporHves majeures §  Producteur de séries originales pensées pour le mulH-écrans §  Info en direct avec iTélé §  Fort potenHel de convergence entre Sport & Live Tout en jouant la carte de la diversité des modes de distribuHon §  Le mulH-écran (TV, Smart TV, tablere, smartphone, PC/Mac) §  OTT Digital (ex : Molotov.tv) §  OTT Hardware (ex : AppleTV) §  Set-Top-Box Opérateurs (SFR, Orange, Bouygues, Free)
  5. 5. 4. LEVIERS DE CROISSANCE Les forces du Groupe CANAL+ pour retrouver le chemin de la croissance rentable : En direct À travers VIVENDI CRÉATION DE CONTENUS PLATEFORMES DE DISTRIBUTION
  6. 6. 5. SUGGESTIONS STRATÉGIQUES « Back to basics » en portant l’innovaHon aux « 4P » MarkeHng de CANAL+ : §  A l’image des praHques de Google : faire preuve d’opportunisme commercial par des partenariats stratégiques avec tous types d’acteurs par la refonte du modèle de revenue sharing : opérateurs télécom, constructeurs TV connectées, plateformes de services, consoles pour offrir une expérience omnicanale §  Démocra@ser l’accès par la subven@on de smartphones et/ou table/es en cas de vente d’un forfait Mobile ou Fixe via opérateur avec une formule digitale de CANAL+ (via offre de remboursement traitée par Canal+) §  A l’image des offres à succès dans la téléphonique mobile & OTT : créaHon de formules d’abonnement évènemen@elles, à durée limitée, à peHts débours, sans engagement (pack Saison L1, demie saison L1, Champions League, PSG Fan, F1, Cinéma, Séries originales intégrales en avant-première…) §  Recréer le lien personnel avec l’abonné : capitaliser sur les soluHons de Big Data et CRM pour anHciper les besoins des clients, en temps réel et/ou via l’ultra-segmenta@on des campagnes de markeHng direct. PRODUIT PRIX DISTRIB. PROMO §  Refonte de la gamme d’abonnements de CANAL+ & CANALSAT par une segmenta@on plus marquée, une offre « low-cost » qui se subsHtuerait au Clair dans son rôle de vitrine, §  ConstrucHon d’une mécanique d’offre basée sur l’up-sell (offres à Hroirs (basic + opHons), §  Développer et inciter au cross-sell (pack « passions », pack « mobilité », pack « famille ») en surfant sur l’essor du mulH-écran simultané par exemple. §  A l’image d’APPLE dans l’électronique grand public : « Premiumiser » l’image du produit CANAL+ pour en faire un service aspiraHonnel, design, ultra-qualitaHf, éliHste par la produc@on de contenus 4K §  SystémaHser la locaHon des équipements d’accès pour rentabiliser les CAPEX et créer un centre de profit autour du device qui reste propriété de CANAL+ : décodeur SAT, Cube S, etc.) §  Industrialiser la réparaHon, recondiHonnement & redistribuHon des équipements retournés par les Clients.
  7. 7. ANNEXES Impact financier de l’érosion d’abonnés CANAL+ France CANAL+ France 2015* T1 2016* ARPU Client 44,70 € 44,80 € Taux de churn Client 14.9% 15.3% EvoluHon du parc Clients 391 000 192 000 Perte de CA mensuel lié au churn 17.5 M€ 8.6 M€ Extrapola@on sur 12 mois** 301 M€** *source : résultats Vivendi ** hors impact d’une éventuelle perte d’abonnés sur T2, T3 & T4 2016 §  Le 1er trimestre 2016 a vu une accéléraHon des effets du churn abonnés de CANAL+ France, qui areint près de 50% du réalisé 2015. §  La bonne résistance du niveau d’ARPU n’est pas suffisante pour compenser l’effet volume du churn sur le compte de résultat de CANAL+ France. §  Cere situaHon confirme l’urgence à repenser le modèle de croissance de l’offre CANAL+ France par de « l’innovaHon différenciante » vs. acteurs 100% OTT et nouveaux entrants en quête de convergence contenus- distribuHon.
  8. 8. Sébas@en GOIX Passionné par les nouveaux enjeux industriels liant l’évoluHon de l’industrie des télécommunicaHons et des médias, les modes de consommaHon audiovisuelle, la créaHon de contenus, leur distribuHon, le digital et la monéHsaHon. Découvre l’univers de l’entreprise dès 1996 et 1997 par deux expériences successives au sein de CANAL+ France ; Diplômé de l’ESSEC en 2000, 15 années d’expériences professionnelles complémentaires, à dimension internaHonale, dans des secteurs à forte volaHlité & enjeux (développement commercial, markeHng, projets, achats). À PROPOS fr.linkedin.com/in/sebasHengoix

×