UNE INITIATIVE DE
ORDRE DU JOUR  >Mot de bienvenue  >Le CEFRIO en quelques mots  >Les étapes du projet et nos partenaires  >Les résultats de...
LE CEFRIO EN QUELQUES MOTS… > Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les   organisations à l’aide des TIC > S...
PRINCIPALES ORIENTATIONS DU CEFRIO  1. Développer les usages numériques dans     divers secteurs d’activité économique afi...
LES PARTENAIRES DE CE PROJET                               © 2012 |   |   |   5
LES ÉTAPES DU PROJET   > Notre hypothèse : les TIC constituent l’un des moteurs de    l’innovation                        ...
LES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATIONOrdinateurs, robots et      Ordinateurs      Internet (Web 1.0)   ...
PRINCIPALES CONCLUSIONS DES ÉTAPES 1 ET 2                  Tout type       Les TIC modifient               d’organisation ...
RÉSULTATS D’ENQUÊTE                      © 2012 |   |   |
QU’AVONS-NOUS MESURÉ ?   > 4 types d’innovation :        Innovation de produit           » L’innovation de produit corres...
QU’AVONS-NOUS MESURÉ ?   >25 types de technologies de l’information et de la    communication (intensité d’utilisation)   ...
LA MESURE DE L’INNOVATION   > 4 types d’innovation étudiés :          Innovation de produit                » L’innovation...
DESCRIPTION DE L’ÉCHANTILLON   >1800 entreprises et organisations   à travers le Canada   > Durée moyenne :       Télépho...
DESCRIPTION DE L’ÉCHANTILLON      Secteur d’activité            Taille de lentreprise                                     ...
LES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATIONET DE LA COMMUNICATION                       © 2012 |   |   |
LES TECHNOLOGIES ÉTUDIÉES                  Applications    Logiciels applicatifs        Outils de communication   Courriel...
COURRIEL, MOBILITÉ ET GESTION  > Utilisation intensive      Courriel 83%               Progiciels de gestion 29%      S...
COMMUNICATION ET COLLABORATION                                 © 2012 |   |   |   18
STOCKAGE ET ANALYSE DE DONNÉES  > Informatique en nuage : seulement 11% d’utilisation   intensive  > Analyse prédictive, d...
LES TIC EN LIEN AVEC L’EXTERNE  > Réseaux sociaux : 15% d’utilisation intensive avec les   clients, partenaires et fournis...
VARIATIONS SELON LE SECTEUR             > Secteur public :                   Communication et collaboration              ...
VARIATIONS SELON LA TAILLE   > Pas de lien entre la taille de l’organisation et    l’intensité d’utilisation des TIC   > 5...
L’INNOVATION AU SEIN DESENTREPRISES ET ORGANISATIONS                      © 2012 |   |   |
INTENSITÉ D’INNOVATION   > Les types d’innovation sont fortement liés entre eux   > Les organisations réalisent rarement u...
FACTEURS D’INNOVATION                        © 2012 |   |   |
L’INTENSITÉ D’UTILISATION DES TIC                                               > Les entreprises                         ...
LA PRÉPARATION DE L’ORGANISATION   > Comment les entreprises et organisations peuvent-    elles se préparer à l’innovation...
LA PRÉPARATION DE L’ORGANISATION   > Les entreprises et organisations qui innovent    effectuent davantage de changements ...
LA CULTURE D’EXPÉRIMENTATION   > Les entreprises    et organisations    qui innovent ont    une culture    d’expérimentati...
LA CULTURE D’EXPÉRIMENTATION   > De l’idée à l’innovation       Encouragement des idées individuelles       Mais absence...
PRÉPARER L’INNOVATION                        © 2012 |   |   |
PRÉPARER L’INNOVATION                        © 2012 |   |   |   32
COMMENT LES TIC TRANSFORMENTL’ENVIRONNEMENT D’AFFAIRES                     © 2012 |   |   |
EFFETS DES TIC SUR L’ORGANISATION   > Les entreprises et organisations qui ont une plus forte    intensité technologique :...
MESURE DES EFFETS                               Taille des                               marchés                          ...
LE QUÉBEC ET LE RESTE DU CANADA                       © 2012 |   |   |
INTENSITÉ D’INNOVATION    > Le Québec et le reste du Canada présentent des     performances similaires en matière dintensi...
INTENSITÉ D’UTILISATION DES TIC          > L’intensité d’utilisation des TIC est en moyenne           significativement pl...
PRÉPARATION DE L’ORGANISATION   > Les entreprises et organisations du Québec ont    significativement moins recours à des ...
CULTURE D’EXPÉRIMENTATION ET TOLÉRANCE AU RISQUE> Les entreprises et organisations du Québec       5,00 présentent une tol...
PROPENSION À L’INNOVATION OUVERTE  > En moyenne, les répondants du Québec ont   montré une propension significativement pl...
PERFORMANCE (PERCEPTION)                      © 2012 |   |   |
PERFORMANCE INTERNE> Très peu de répondants considèrent que les produits, services ou processus de leur entreprise ou orga...
PERFORMANCE DE MARCHÉ                      Lorsque vous comparez votre entreprise à vos principaux concurrents…           ...
PERFORMANCE EXTERNE (SECTEUR PUBLIC)      Lorsque vous comparez votre organisation à des organisations similaires…    Très...
AMÉLIORER L’INNOVATION ET LA PERFORMANCE                                © 2012 |   |   |   46
AMÉLIORER L’INNOVATION ET LA PERFORMANCE                                           CHANGEMENT ORGANISATIONNEL FORT   Équip...
PÉRIODE DE QUESTIONS                       © 2012 |   |   |   48
MERCI DE VOTRE ATTENTION                 © 2012 |   |   |   49
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

CEFRIO - Indice d'innovation par les TIC

515 vues

Publié le

La présentation de la récente étude du CEFRIO concernant l'Indice d'innovation par les TIC, auprès de 2 500 entreprises canadiennes.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
515
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CEFRIO - Indice d'innovation par les TIC

  1. 1. UNE INITIATIVE DE
  2. 2. ORDRE DU JOUR >Mot de bienvenue >Le CEFRIO en quelques mots >Les étapes du projet et nos partenaires >Les résultats de l’enquête >Période de questions >Conclusion de la rencontre Rapport synthèse des résultats téléchargeable sur: www.cefrio.qc.ca/publications © 2012 | | | 2
  3. 3. LE CEFRIO EN QUELQUES MOTS… > Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations à l’aide des TIC > Sa mission : contribuer à faire du Québec une société numérique, grâce à l’usage des technologies comme levier de l’innovation sociale et organisationnelle > 150 membres universitaires, industriels et gouvernementaux ainsi que 74 chercheurs associés et invités > Initie des projets sur les usages novateurs des TIC dans tous les secteurs d’activité, tant privé que public > Projets de recherche- expérimentation, enquêtes et veille stratégique > Le MESRST est son principal partenaire financier © 2012 | | | 3
  4. 4. PRINCIPALES ORIENTATIONS DU CEFRIO 1. Développer les usages numériques dans divers secteurs d’activité économique afin d’augmenter la productivité et la compétitivité des entreprises 2. Expérimenter avec le gouvernement de nouvelles approches d’interaction citoyenne et de prestation de services 3. Favoriser le développement de territoires numériques et la transitions vers des territoire intelligents 4. Soutenir le développement d’une culture organisationnelle du numérique © 2012 | | | 4
  5. 5. LES PARTENAIRES DE CE PROJET © 2012 | | | 5
  6. 6. LES ÉTAPES DU PROJET > Notre hypothèse : les TIC constituent l’un des moteurs de l’innovation Étape 3 : Enquête Étape 2 : quantitative Analyse de cas pancanadienne Étape 1 : Revue scientifique Variables Portrait Facteurs de l’innovation © 2012 | | | 6
  7. 7. LES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATIONOrdinateurs, robots et Ordinateurs Internet (Web 1.0) Web 2.0 machines personnels 1970 1980 1990 2000 Gains deGains de Gains de Gains de productivité productivitéproductivité productivité Réduction des coûts de Réduction des coûts Réduction des transactions internes et de transaction coûts de externes internes et externes transaction Transformation de la Transformation de la internes chaine de valeur chaine de valeur Augmentation des bénéfices informationnels © 2012 | | | 7
  8. 8. PRINCIPALES CONCLUSIONS DES ÉTAPES 1 ET 2 Tout type Les TIC modifient d’organisation le rapport au peut innover à temps, à l’espace l’aide des TIC et à la matérialité Effectuer des investissements complémentaires Avoir une culture aux TIC et aller ouverte à chercher de l’expérimentation nouvelles expertises © 2012 | | | 8
  9. 9. RÉSULTATS D’ENQUÊTE © 2012 | | |
  10. 10. QU’AVONS-NOUS MESURÉ ? > 4 types d’innovation :  Innovation de produit » L’innovation de produit correspond à l’introduction d’un bien ou d’un service nouveau. Cette définition inclut les améliorations sensibles des spécifications techniques, des composants et des matières, du logiciel intégré, de la convivialité ou autres caractéristiques fonctionnelles.  Innovation de procédé » L’innovation de procédé correspond à la mise en œuvre d’une méthode de production ou de distribution nouvelle ou sensiblement améliorée. Cette notion implique des changements significatifs dans les techniques, le matériel et/ou le logiciel.  Innovation de commercialisation » L’innovation de commercialisation correspond à la mise en œuvre d’une nouvelle méthode de commercialisation impliquant des changements significatifs de la conception ou du conditionnement, du placement, de la promotion ou de la tarification d’un produit ou service.  Innovation organisationnelle » L’innovation organisationnelle correspond à la mise en œuvre d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures de la firme. © 2012 | | | 10
  11. 11. QU’AVONS-NOUS MESURÉ ? >25 types de technologies de l’information et de la communication (intensité d’utilisation) > La préparation à l’innovation :  Modifications significatives à l’organisation  Présence d’équipes multidisciplinaires  Acquisition d’expertise  Investissements physiques > La culture d’expérimentation © 2012 | | | 11
  12. 12. LA MESURE DE L’INNOVATION > 4 types d’innovation étudiés :  Innovation de produit » L’innovation de produit correspond à l’introduction d’un bien ou d’un service nouveau. Cette définition inclut les améliorations sensibles des spécifications techniques, des composants et des matières, du logiciel intégré, de la convivialité ou autres caractéristiques fonctionnelles.  Innovation de procédé » L’innovation de procédé correspond à la mise en œuvre d’une méthode de production ou de distribution nouvelle ou sensiblement améliorée. Cette notion implique des changements significatifs dans les techniques, le matériel et/ou le logiciel.  Innovation de commercialisation » L’innovation de commercialisation correspond à la mise en œuvre d’une nouvelle méthode de commercialisation impliquant des changements significatifs de la conception ou du conditionnement, du placement, de la promotion ou de la tarification d’un produit ou service.  Innovation organisationnelle » L’innovation organisationnelle correspond à la mise en œuvre d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures de la firme. > Mesure du degré de nouveauté Source : Manuel d’Oslo, OCDE, 2004 © 2012 | | | 12
  13. 13. DESCRIPTION DE L’ÉCHANTILLON >1800 entreprises et organisations à travers le Canada > Durée moyenne :  Téléphone : 15 minutes  Web (questionnaire long) : 40 minutes > Taux de réponse :  Québec : 38,4%  Reste du Canada : 11,6% > Période de collecte :  Juin à octobre 2012 © 2012 | | | 13
  14. 14. DESCRIPTION DE L’ÉCHANTILLON Secteur d’activité Taille de lentreprise 3% 3% 13% 17% 14% 18% 24% 59% 49% Secteur manufacturier 20-49 employés Commerce de gros et de détail 50-99 employés Services 100-499 employés Secteur public 500 employés et + Autres secteurs © 2012 | | | 14
  15. 15. LES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATIONET DE LA COMMUNICATION © 2012 | | |
  16. 16. LES TECHNOLOGIES ÉTUDIÉES Applications Logiciels applicatifs Outils de communication Courriel mobiles et outils de gestion et de collaboration Outils de stockage et Informatique en Outils TIC utilisées en lien avecde gestion des données nuage analytiques les partenaires, fournisseurs et clients © 2012 | | | 16
  17. 17. COURRIEL, MOBILITÉ ET GESTION > Utilisation intensive  Courriel 83%  Progiciels de gestion 29%  Suites bureautiques 76%  Applications mobiles 27%  GED 37%  Informatique décisionnelle 12% © 2012 | | | 17
  18. 18. COMMUNICATION ET COLLABORATION © 2012 | | | 18
  19. 19. STOCKAGE ET ANALYSE DE DONNÉES > Informatique en nuage : seulement 11% d’utilisation intensive > Analyse prédictive, de contenu vidéo et de réseaux sociaux : le taux le plus bas avec 3% d’utilisation intensive © 2012 | | | 19
  20. 20. LES TIC EN LIEN AVEC L’EXTERNE > Réseaux sociaux : 15% d’utilisation intensive avec les clients, partenaires et fournisseurs (vs. 11% à l’interne) © 2012 | | | 20
  21. 21. VARIATIONS SELON LE SECTEUR > Secteur public :  Communication et collaboration  Logiciels de gestion  Outils de stockage et de gestion des données  Outils analytiques > Secteur manufacturier :  Progiciels de gestion > Secteur des services :  Communication et collaboration  Informatique en nuage  TIC en relation avec les partenaires, fournisseurs et clients © 2012 | | | 21
  22. 22. VARIATIONS SELON LA TAILLE > Pas de lien entre la taille de l’organisation et l’intensité d’utilisation des TIC > 5 outils plus utilisés par les grandes organisations :  Logiciels de gestion de projets  Informatique décisionnelle  Progiciels de gestion  Cyberconférence  Vidéoconférence © 2012 | | | 22
  23. 23. L’INNOVATION AU SEIN DESENTREPRISES ET ORGANISATIONS © 2012 | | |
  24. 24. INTENSITÉ D’INNOVATION > Les types d’innovation sont fortement liés entre eux > Les organisations réalisent rarement un seul type d’innovation à la fois > Une minorité d’organisations a innové intensivement > L’intensité d’innovation n’est pas proportionnelle au nombre d’employés © 2012 | | | 24
  25. 25. FACTEURS D’INNOVATION © 2012 | | |
  26. 26. L’INTENSITÉ D’UTILISATION DES TIC > Les entreprises et organisations qui innovent utilisent les TIC de manière plus intensive © 2012 | | | 26
  27. 27. LA PRÉPARATION DE L’ORGANISATION > Comment les entreprises et organisations peuvent- elles se préparer à l’innovation ? > L’accent est actuellement mis sur les équipes multidisciplinaires © 2012 | | | 27
  28. 28. LA PRÉPARATION DE L’ORGANISATION > Les entreprises et organisations qui innovent effectuent davantage de changements organisationnels significatifs, acquièrent de l’expertise et rassemblent des équipes multidisciplinaires Pas de lien entre les investissements physiques et l’intensité d’innovation © 2012 | | | 28
  29. 29. LA CULTURE D’EXPÉRIMENTATION > Les entreprises et organisations qui innovent ont une culture d’expérimentation plus forte © 2012 | | | 29
  30. 30. LA CULTURE D’EXPÉRIMENTATION > De l’idée à l’innovation  Encouragement des idées individuelles  Mais absence de dispositions concrètes © 2012 | | | 30
  31. 31. PRÉPARER L’INNOVATION © 2012 | | |
  32. 32. PRÉPARER L’INNOVATION © 2012 | | | 32
  33. 33. COMMENT LES TIC TRANSFORMENTL’ENVIRONNEMENT D’AFFAIRES © 2012 | | |
  34. 34. EFFETS DES TIC SUR L’ORGANISATION > Les entreprises et organisations qui ont une plus forte intensité technologique :  Accroissent la taille de leurs marchés  Amplifient leurs communications  Diversifient leurs contenus  Changent leur rapport au temps, à l’espace et à la matérialité © 2012 | | | 34
  35. 35. MESURE DES EFFETS Taille des marchés Interconnexion Diversité et richesse des contenus Espace, temps, matérialité © 2012 | | | 35
  36. 36. LE QUÉBEC ET LE RESTE DU CANADA © 2012 | | |
  37. 37. INTENSITÉ D’INNOVATION > Le Québec et le reste du Canada présentent des performances similaires en matière dintensité dinnovation, sauf en ce qui concerne linnovation de produit Innovation de produit Québec 18% 14% 39% 12% 16% Reste du Canada 9% 10% 51% 16% 14% © 2012 | | | 37
  38. 38. INTENSITÉ D’UTILISATION DES TIC > L’intensité d’utilisation des TIC est en moyenne significativement plus faible au Québec que dans le reste du Canada > Cette différence se retrouve pour presque toutes les catégories de technologies5,00 Québec Reste du Canada4,504,003,503,002,502,001,501,00 TIC utilisées en TIC à usage Outils Informatique en Outils de Outils de Applications Logiciels Courriel lien avec les interne analytiques nuage stockage et de communication mobiles applicatifs et partenaires, (employés) gestion des et de outils de gestion fournisseurs et données collaboration clients © 2012 | | | 38
  39. 39. PRÉPARATION DE L’ORGANISATION > Les entreprises et organisations du Québec ont significativement moins recours à des équipes multidisciplinaires > Mais effectuent davantage d’investissements physiques dans des équipements ou infrastructures 5,00 4,50 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 Equipes multidisciplinaires Investissement physiques Québec Reste du Canada © 2012 | | | 39
  40. 40. CULTURE D’EXPÉRIMENTATION ET TOLÉRANCE AU RISQUE> Les entreprises et organisations du Québec 5,00 présentent une tolérance 4,50 Québec Reste du Canada au risque significativement 4,00 plus forte que celles du 3,50 reste du Canada 3,00> En revanche, on n’observe 2,50 pas de différence 2,00 significative en ce qui 1,50 concerne le degré de 1,00 culture d’expérimentation Degré de tolérance au risque au-delà de la prise de risque © 2012 | | | 40
  41. 41. PROPENSION À L’INNOVATION OUVERTE > En moyenne, les répondants du Québec ont montré une propension significativement plus faible à adopter un modèle ouvert d’innovation que ceux du reste du Canada 5,00 Québec Reste du Canada 4,50 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 Propension à l’innovation ouverte © 2012 | | | 41
  42. 42. PERFORMANCE (PERCEPTION) © 2012 | | |
  43. 43. PERFORMANCE INTERNE> Très peu de répondants considèrent que les produits, services ou processus de leur entreprise ou organisation sont de mauvaise qualité> En revanche, ils sont plus mitigés en ce qui concerne la qualité des apports fournis par les fournisseurs et collaborateurs Très élevé(e)(s) Assez élevé(e)(s) Similaire(s) Assez bas(se) Très bas(se) La qualité de vos produits /services est: 48% 41% 10% 1% % La qualité de vos processus est: 26% 42% 25% 6%1%La qualité des apports fournis par vos fournisseurs/vos collaborateurs 15% 41% 37% 8% % est: Très efficacement Assez efficacement De manière similaire Assez inefficacement Très inefficacement Votre travail en cours progresse: 20% 48% 27% 4% 1% Très court Assez court Similaire Assez long Très long Votre délai de livraison est: 28% 37% 25% 9% 1% Votre délai de mise en œuvre / production est: 19% 41% 29% 10% 1% © 2012 | | | 43
  44. 44. PERFORMANCE DE MARCHÉ Lorsque vous comparez votre entreprise à vos principaux concurrents… Très élevé(e)(s) Assez élevé(e)(s) Similaire(s) / Moyen(ne) Assez bas(se) Très bas(se) Par rapport à vos principaux concurrents, votre liquidité 16% 36% 32% 11% 4% financière est:Par rapport à vos principaux concurrents, la croissance de vos 11% 34% 47% 6%2% ventes est: Par rapport à vos principaux concurrents, votre bénéfice net 9% 31% 49% 10%2% est: Par rapport à vos principaux concurrents, votre retour sur 9% 35% 47% 9%1% investissement est: Votre satisfaction par rapport au retour des investissements 6% 34% 41% 16% 3% de votre entreprise est: Votre satisfaction par rapport au taux de croissance des 6% 31% 42% 18% 3% ventes de votre entreprise est: Votre satisfaction par rapport au retour sur les ventes de 6% 34% 44% 13% 3% votre entreprise est: Par rapport à vos principaux concurrents, vos gains de parts 5% 34% 52% 8%2% de marché sont: © 2012 | | | 44
  45. 45. PERFORMANCE EXTERNE (SECTEUR PUBLIC) Lorsque vous comparez votre organisation à des organisations similaires… Très élevé(e) Assez élevé(e) Moyen(ne) Assez bas(se) Très bas(se) Le degré de satisfaction de vos clients 15% 26% 48% 7%4% (citoyens et entreprises) est: Votre efficacité est: 14% 21% 55% 7%3% Votre performance générale est: 10% 27% 53% 7%3% © 2012 | | | 45
  46. 46. AMÉLIORER L’INNOVATION ET LA PERFORMANCE © 2012 | | | 46
  47. 47. AMÉLIORER L’INNOVATION ET LA PERFORMANCE CHANGEMENT ORGANISATIONNEL FORT Équipes multidisciplinaires Acquisition d’expertise + Culture d’expérimentation Intensité + Performance d’innovation de marché Intensité d’utilisation des TIC + CHANGEMENT ORGANISATIONNEL FAIBLE Équipes multidisciplinaires Acquisition d’expertise Culture d’expérimentation Intensité Performance d’innovation de marché Intensité d’utilisation des TIC ++ © 2012 | | | 47
  48. 48. PÉRIODE DE QUESTIONS © 2012 | | | 48
  49. 49. MERCI DE VOTRE ATTENTION © 2012 | | | 49

×