Les technologies de l’information 
Prénom Nom (Insee) 
Prénom Nom (Insee) … 
et de la communication 
en Franche-Comté 
Pré...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
2 
AVANT-...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
3 
RÉSUMÉ...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
4 
SOMMAI...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
5 
Cette ...
Contexte 
Précautions 
La nomenclature d’activités française (NAF) a été rénovée en 2008. Les activités retenues pour les ...
Champ des activités retenues 
Le champ des activités TIC retenu dans cette étude est celui défini par la nouvelle nomencla...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
8 
Les ac...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
9 
Les ac...
de l’entreprises et 2ème vague réalisée en 2009 : deuxième interrogation réalisée la troisième année 
d’existence de l’ent...
Région 
Poids de la région/France métropolitaine 
(en %) 
Les technologies de l’information et de la communication en Fran...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
12
Part des TIC dans l'emploi total régional 
en France métropolitaine en 2008 
(en %) 
0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 
...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
14 
Répar...
Départements 
Emplois salariés des activités de fabrication des TIC 
Total dont horlogerie (2652Z) 
Les technologies de l’...
Emplois salariés 
TIC 
Départements Toutes 
activités Total dont activités de fabrication 
Les technologies de l’informati...
Aire urbaine Population 2007 
Emplois salariés 
Toutes activités 
TIC 
Les technologies de l’information et de la communic...
activités de fabrication 
activités d'édition, de programmation 
activités de télécommunications 
activités informatiques ...
Répartition des activités TIC en sous-secteurs 
dans les régions métropolitaines en 2008 
Nord-Pas-de-Calais 
Pays de la L...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
20
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
21
Départements 
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2...
Dijon 
Guebwiller 
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - m...
Part emploi TIC/ 
emploi total 
(en %) 
Emplois salariés 
Part activités 
fabrication/ 
emploi TIC 
(en %) 
TIC 
Part acti...
Dijon 
Guebwiller 
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - m...
Dijon 
Guebwiller 
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - m...
Répartition des salariés par sexe (%) 
Franche-Comté Province 
Répartition des salariés par sexe en Franche-Comté (%) 
Rép...
Moins de jeunes dans les TIC 
Au niveau régional comme en province, on trouve moins de jeunes dans les TIC, et dans des pr...
Répartition des salariés par catégorie socioprofessionnelle (%) 
Franche-Comté France de province 
Répartition des salarié...
Salaire médian (euros) 
Salaire horaire médian suivant le sexe (euros) 
Franche-Comté Province 
Les technologies de l’info...
Dans la région, les salaires médians sont pratiquement identiques dans les TIC et dans l’ensemble des 
activité, et cela p...
Salaire horaire en Franche-Comté, décomposé en effet structurel et spécifique 
Les technologies de l’information et de la ...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
33 
Le pr...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
34 
Plus ...
Sexe 
Homme 
Femme 
Tranche d'âge 
Moins de 30 ans 
De 30 à moins de 50 ans 
50 ans et plus 
Diplôme le plus élevé obtenu ...
souvent moins important que pour l’ensemble des activités puisqu’il s’élève dans 4 cas sur dix à plus de 
16 000 euros. 
P...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
37 
Annex...
Nord-Pas-de-Calais 
Picardie 
Île-de-France 
Champagne-Ardenne 
Limousin 
Les technologies de l’information et de la commu...
Nord-Pas-de-Calais 
Limousin 
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport ...
Lisieux 
Verdun 
Lannion Haguenau 
Fougères 
Nantes 
Metz 
Nancy 
Dunkerque 
Avallon 
Chalon-sur-Saône 
Périgueux 
Bastia ...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
41
Emplois salariés 
TIC 
Part d'emplois 
salariés TIC/ 
ensemble 
(en %) 
Région Population 
2007 
Emploi salarié 
total 
Le...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
43 
Class...
Nom de l'établissement Commune 
d'implantation 
Tranche 
d'effectif Secteurs d'activité 
Parkeon Besançon 400 et + Fabrica...
Aire urbaine 
Emplois salariés 
Toutes 
activités 
TIC 
Population 
2007 
Les technologies de l’information et de la commu...
Salaire horaire moyen suivant le sexe, en Franche-Comté (euros) 
Source : DADS 2008 
Salaire horaire moyen suivant le sexe...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
47
Les activités des TIC en NAF 2003 
Le pôle des activités de fabrication 
• 300A Fabrication de machines de bureau 
• 300C ...
Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 
Rapport d’étude - mars 2011 
49 
Bibli...
Nom du document : Rapport_version _finale2.doc 
Dossier : C:Documents and Settingsrcxw26Local SettingsTemporary Internet 
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les TIC en Franche-Comté en 2008

511 vues

Publié le

Etude sur les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté en 2008.

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
511
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
11
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les TIC en Franche-Comté en 2008

  1. 1. Les technologies de l’information Prénom Nom (Insee) Prénom Nom (Insee) … et de la communication en Franche-Comté Prénom Nom (Numerica) en 2008 Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - novembre 2010
  2. 2. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 2 AVANT-PROPOS Depuis 2005, la direction régionale de l’INSEE de Franche-Comté n’avait pas eu l’opportunité de se repencher sur le secteur des technologies de l’information et de la communication dans la région. Une actualisation s’imposait pour rester au plus près des dynamiques en cours et pour prendre en compte les changements de nomenclature statistique intervenus depuis le 1er janvier 2008. La modification du périmètre sectoriel des TIC rendait en effet délicat tout suivi cohérent de l’activité dans le temps. C’est pourquoi la SEM Numerica, pôle multimédia de Franche-Comté, a souhaité, en partenariat avec l’INSEE, réaliser une nouvelle pesée des activités TIC en région et en donner une lecture territorialisée. Cette étude porte plus particulièrement sur les services immatériels. En effet, depuis quelques années, ces derniers constituent le secteur moteur de la sphère des activités TIC, en Franche-Comté comme au plan national. Ce constat est encourageant. Il atteste d’un haut niveau de qualification et d’un esprit d’entreprise vivace, particulièrement chez les jeunes. Néanmoins, la Franche-Comté dispose d’une vraie marge de progression. Les éléments de l’étude confirment la nécessaire combinaison de mesures sectorielles et d’actions de développement en direction des territoires et de leurs équipements structurants. Les premières visent à favoriser l’innovation et la profitabilité des entreprises et les secondes à renforcer l‘attractivité. En effet, le faible degré d’urbanisation régional s’accompagne d’un déficit de cadres, préjudiciable à la croissance de l’activité TIC. Dans ce contexte, la construction de Métropole Rhin-Rhône autour de la ligne LGV pourrait progressivement changer la donne. SEM Numerica
  3. 3. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 3 RÉSUMÉ Ce rapport dresse un état des lieux du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) en Franche-Comté. Dans une première partie, l’emploi dans les TIC et sa localisation sont traités. Il en ressort que l’emploi dans ce secteur, concentré dans les zones à forte densité de population, est peu présent en Franche-Comté. Plus de la moitié des emplois des TIC en Franche-Comté se trouvent dans le secteur de fabrication, qui comprend l’horlogerie. Les activités de services d’information sont elles plutôt présentes à Belfort et Besançon. Au sein de la partie française de la métropole Rhin-Rhône, on remarque que les emplois dans les TIC à Dijon sont assez diversifiés, et que les services immatériels sont concentrés à Mulhouse et Belfort. Dans la deuxième partie de ce rapport sont étudiées les caractéristiques des salariés de ce secteur. On y trouve moins de femmes, notamment en ce qui concerne les services immatériels. Les jeunes sont également moins présents dans les TIC. Par contre, ils sont davantage représentés dans les activités de services immatériels, et ce plus qu’en province. Le taux d’encadrement est plus élevé dans les TIC que dans les autres secteurs d’activité, mais ce phénomène est moins important qu’en province. Enfin, si les salaires sont moins élevés en Franche-Comté qu’en province, cet écart est surtout dû à la structure des salariés franc-comtois en terme d’âge, de sexe et de catégorie socioprofessionnelle. Il reste tout de même un effet négatif non expliqué sur le salaire moyen observé dans les services immatériels. Dans une troisième partie, le profil des créateurs d’entreprises des TIC est précisé. Ils créent principalement des entreprises des services immatériels, sont plus souvent des hommes, jeunes, ayant un niveau d’études plus élevé. Par rapport aux créateurs d’entreprises d’autres secteurs, leur coût d’installation a été plus faible, et ils ont un peu plus souvent été aidés.
  4. 4. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 4 SOMMAIRE Contexte 6 Précautions 6 Concepts et définitions 6 L’emploi des TIC 11 Concentration de l’emploi des TIC dans les régions à forte population 11 Les emplois TIC franc-comtois relèvent essentiellement des activités de fabrication 13 Forte spécialisation de l’horlogerie dans la région 15 La fabrication prédomine dans le Doubs et le Jura 16 Un secteur en perte d’emplois 18 Apparition timide des services immatériels en Franche-Comté 19 La métropole Rhin-Rhône (territoire français) 23 Le profil des salariés 27 Les femmes moins bien représentées dans les TIC que dans l’ensemble des activités 27 Un taux d’encadrement supérieur dans les TIC, mais moins en Franche-Comté qu’en province 29 Les TIC moins bien payés en Franche-Comté 30 Le profil des créateurs d’entreprises dans les TIC 33 Des créations essentiellement dans le domaine des services immatériels 33 Plus de 9 créateurs sur 10 sont des hommes 34 Des créateurs plus jeunes que dans les autres secteurs 34 Un niveau d’étude plus élevé que pour l’ensemble des créateurs francs-comtois 34 Moins de cadres supérieurs qu’en France de province 34 Un coût d’installation moins élevé que pour l’ensemble des autres activités 35 Des entreprises plus fragiles au cours des deux premières années, puis plus pérennes par la suite 36 Annexes 37 Données complémentaires sur la localisation et l’emploi des TIC 37 Salaires horaires moyens 46 Les activités des TIC en NAF 2003 48 Bibliographie 49
  5. 5. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 5 Cette étude a été réalisée dans le cadre d'une convention signée entre l'Insee et Numerica. Réalisation de l’étude : INSEE Franche-Comté, Véronique Riveron et Jean-Claude Arbaut Ont également participé à cette étude : Lauris Bouillon, Sophie Sencey Ce rapport d’étude et l’étude parue dans la collection “l'Essentiel INSEE Franche-Comté” : « nom éventuellement de la publication Essentiel» sont disponibles au téléchargement sur le site de l’Insee Franche-Comté
  6. 6. Contexte Précautions La nomenclature d’activités française (NAF) a été rénovée en 2008. Les activités retenues pour les technologies de l’information et de la communication diffèrent donc de celles qui avaient été utilisées dans l’Infoweb de 2005 (voir en annexe la liste des activités en NAF 2003). De plus, la source utilisée dans ce document en ce qui concerne l’analyse de l’emploi n’est pas la même que celle utilisée dans l’Infoweb de 2005. La publication de 2005 avait pour source SIRENE 2003, alors que l’analyse ci-après utilise CLAP 2008. La comparaison de la présente étude avec celle parue en 2003 doit donc être extrêmement prudente. Concepts et définitions Changement de nomenclature Dans un souci d’harmonisation internationale, la réactualisation de la nomenclature nord-américaine « North American Industry Classification System » (NAICS2), a nécessité une révision de la NAF. Un changement majeur de structure est intervenu pour les activités liées aux nouvelles technologies, sujet de la présente étude : la création de la section J « Information et communication » à laquelle il faut associer la nouvelle division 26 « Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques ». « La section J et la division 26 vont donc rassembler toutes les activités qui permettent la diffusion d’un contenu : production des contenus édités (livres, logiciels, émissions de télévision, films, etc.) et production des outils nécessaires à cette diffusion. Ces outils sont soit matériels (production de matériel audiovisuel, matériel de téléphonie, matériel informatique) soit des services (services de télécommunications, services internet). En termes de produits on a donc trois ensembles principaux : les contenus édités, les biens TIC et les services TIC. ». (source : Courrier des statistiques, n°125, novembre-décembre 2008) Horlogerie Une modification majeure résulte de ce changement, l’intégration de l’horlogerie (classe 2652) dans la division 26 « Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques ». Cette activité ne figurait pas dans les activités définies précédemment dans les TIC. De plus, l’horlogerie est une activité spécifique de la région Franche-Comté (un emploi salarié métropolitain de ce secteur sur deux travaille en Franche- Comté et la part de l’horlogerie - 2652 - représente 41% des emplois salariés des activités de fabrication des TIC de la région). Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 6
  7. 7. Champ des activités retenues Le champ des activités TIC retenu dans cette étude est celui défini par la nouvelle nomenclature. Il regroupe donc la division 26 et la section J de la NAF rév.2. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 7
  8. 8. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 8 Les activités des TIC en NAF 2008 DIVISION 26 26 Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques • 26.1 Fabrication de composants et cartes électroniques • 26.2 Fabrication d'ordinateurs et d'équipements périphériques • 26.3 Fabrication d'équipements de communication • 26.4 Fabrication de produits électroniques grand public • 26.5 Fabrication d'instruments et d'appareils de mesure, d'essai et de navigation ; horlogerie • 26.6 Fabrication d'équipements d'irradiation médicale, d'équipements électromédicaux et électrothérapeutiques • 26.7 Fabrication de matériels optique et photographique • 26.8 Fabrication de supports magnétiques et optiques SECTION J 58 Édition • 58.1 Édition de livres et périodiques et autres activités d'édition • 58.2 Édition de logiciels 59 Production de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision ; enregistrement sonore et édition musicale • 59.1 Activités cinématographiques, vidéo et de télévision • 59.2 Enregistrement sonore et édition musicale 60 Programmation et diffusion • 60.1 Édition et diffusion de programmes radio • 60.2 Programmation de télévision et télédiffusion 61 Télécommunications • 61.1 Télécommunications filaires • 61.2 Télécommunications sans fil • 61.3 Télécommunications par satellite • 61.9 Autres activités de télécommunication 62 Programmation, conseil et autres activités informatiques • 62.0 Programmation, conseil et autres activités informatiques 63 Services d'information • 63.1 Traitement de données, hébergement et activités connexes ; portails Internet • 63.9 Autres services d'information
  9. 9. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 9 Les activités sont regroupées ainsi qu’il suit : Regroupement (*) NAF 2008-rév2 Activités de fabrication Division 26 Fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques Division 58 Edition Division 59 Production de films cinématographiques, de vidéo et de programmes de télévision ; enregistrement sonore et édition musicale Activités d’édition, de production et de programmation Division 60 Programmation et diffusion Activités de télécommunications Division 61 Télécommunications Division 62 Programmation, conseil et autres activités informatiques Activités de services immatériels Division 63 Services d’information (*) Sous réserve du respect des règles du secret statistique. Les sources • L’emploi des TIC La principale source utilisée pour fournir des données de cadrage sur l’emploi en 2008 est CLAP 2008 (fichier établissements). Le recensement de 2007 permet d’apporter des éléments sur la population des différents niveaux géographiques étudiés. Les données d’évolution sur la période 2005-2008 sont issues des estimations d’emploi localisées (au lieu de travail). • Le profil des salariés Les données sur le profil des salariés sont issues des DADS 2008 (déclarations annuelles de données sociales). Le champ recouvre l’ensemble des salariés des secteurs privé et semi-public du territoire national. Sont exclus les agents de la fonction publique d’État, ainsi que l’agriculture. Sont également exclus les apprentis et stagiaires. Les salaires horaires bruts sont calculés d’après le salaire brut perçu et la durée totale de travail du salarié. • Le profil des créateurs d’entreprises dans les TIC Pour établir un profil des créateurs d’entreprises dans les TIC, les résultats de l’enquête SINE 2006 ont été utilisés (1ère vague réalisée en 2006 : enquête qui intervient quelques mois après la création
  10. 10. de l’entreprises et 2ème vague réalisée en 2009 : deuxième interrogation réalisée la troisième année d’existence de l’entreprise). Pour l’étude, seules les « créations pures » ont été retenues. Les « reprises » ou « réactivations » d’entreprise ont été exclues de l’étude. Cette enquête permet, d’une part d’établir le profil des créateurs d’entreprise, d’autre part de mesurer la pérennité, après 3 ans d’existence, des entreprises créées. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 10
  11. 11. Région Poids de la région/France métropolitaine (en %) Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 11 L’emploi des TIC Concentration de l’emploi des TIC dans les régions à forte population Les TIC sont localisés dans des zones à forte densité de population. On les retrouve donc surtout dans les régions françaises les plus peuplées. L’emploi TIC parmi l’emploi total est ainsi plus important dans les régions du centre, du littoral ouest et du sud de la France. Toutefois, une exception est à signaler : l’Alsace, où l’emploi TIC est plus présent puisqu’il représente 2,5% de l’emploi total. Cette forte présence des TIC est sûrement liée à la forte urbanisation de l’Alsace (93,2% de la population régionale vit dans un espace urbain), région où la densité de population est très élevée. Poids des régions françaises selon la population 2007 et l’emploi 2008 Population 2007 Emploi salarié total Emploi salarié TIC Île-de-France 18,8 18,8 41,6 Rhône-Alpes 9,8 10,0 9,1 Provence-Alpes-Côte d'Azur 7,9 6,5 6,1 Nord-Pas-de-Calais 6,5 6,6 3,8 Pays de la Loire 5,6 6,2 5,2 Aquitaine 5,1 5,2 3,8 Bretagne 5,0 5,2 5,1 Midi-Pyrénées 4,5 4,8 5,3 Languedoc-Roussillon 4,1 3,8 2,5 Centre 4,1 4,2 3,3 Lorraine 3,8 3,6 1,6 Picardie 3,1 2,9 1,0 Alsace 3,0 3,3 2,5 Haute-Normandie 2,9 3,1 1,7 Poitou-Charentes 2,8 2,8 1,2 Bourgogne 2,6 2,7 1,2 Basse-Normandie 2,4 2,4 1,1 Champagne-Ardenne 2,2 2,2 0,8 Auvergne 2,2 2,2 1,2 Franche-Comté 1,9 1,9 1,0 Limousin 1,2 1,2 0,6 Corse 0,5 0,5 0,2 France métropolitaine 100,0 100,0 100,0 Source : CLAP 2008 - fichier établissements ; Recensement de la population 2007
  12. 12. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 12
  13. 13. Part des TIC dans l'emploi total régional en France métropolitaine en 2008 (en %) 0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 Île-de-France Midi-Pyrénées France métropolitaine Bretagne Provence-Alpes-Côte d'Azur Rhône-Alpes Pays de la Loire Centre Alsace Aquitaine France de province Languedoc-Roussillon Nord-Pas-de-Calais Auvergne Franche-Comté Haute-Normandie Limousin Basse-Normandie Bourgogne Lorraine Poitou-Charentes Corse Champagne-Ardenne Picardie en % Source : CLAP 2008 - fichier établissements Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 13 La Franche-Comté se situe au 13ème rang pour l’emploi des TIC En Franche-Comté, en 2008, près de 7 000 salariés travaillent dans les secteurs des TIC, soit 1,8% de l’emploi salarié total franc-comtois. La région se situe ainsi au 13ème rang des régions métropolitaines. On trouve, bien sûr, au 1er rang l’Île-de-France où la part des emplois TIC s’élève à 7,4% de l’emploi salarié total. En Bretagne et en Midi-Pyrénées, les secteurs TIC sont également très présents (3,3% et 3,7%). régions Les emplois TIC franc-comtois relèvent essentiellement des activités de fabrication La Franche-Comté se distingue nettement des autres régions métropolitaines. En effet, près d’un emploi des secteurs TIC sur deux se trouve dans la fabrication. La région se situe ainsi au 1er rang des régions de France métropolitaine pour sa part d’emploi des activités de fabrication (48%).
  14. 14. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 14 Répartition des emplois TIC selon les activités dans les régions en 2008 Total dont activités de fabrication (en %) dont activités d'édition et de programmation (en %) dont activités de télécom-munications (en %) dont activités services immatériels (en %) Franche-Comté 6 968 48 14 21 16 Rhône-Alpes 61 157 36 17 12 35 Basse-Normandie 7 557 33 21 23 22 Limousin 3 826 33 23 30 14 Haute-Normandie 11 104 32 18 24 25 Centre 21 997 31 18 22 29 Alsace 16 653 31 21 16 32 Provence-Alpes-Côte d'Azur 41 073 30 18 15 37 Bourgogne 8 341 30 24 26 20 Auvergne 8 361 28 26 21 25 Pays de la Loire 35 256 27 14 20 39 Bretagne 34 165 26 16 28 30 Poitou-Charentes 7 977 22 28 25 25 Midi-Pyrénées 35 364 21 19 18 42 Languedoc-Roussillon 17 071 21 25 24 30 Aquitaine 25 509 19 18 28 35 Champagne-Ardenne 5 698 18 28 32 23 Île-de-France 279 601 17 24 15 44 Picardie 7 011 16 26 29 29 Lorraine 10 839 15 23 37 25 Nord-Pas-de-Calais 25 547 7 18 23 52 Corse 1 294 2 37 43 18 France métropolitaine 672 369 23 21 19 38 France de province 392 768 26 19 21 34 Source : CLAP 2008 - fichier établissements Emplois salariés TIC Région
  15. 15. Départements Emplois salariés des activités de fabrication des TIC Total dont horlogerie (2652Z) Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 15 Forte spécialisation de l’horlogerie dans la région Plus d’un emploi salarié métropolitain du secteur de l’horlogerie sur deux (code activité 2652) travaille en Franche-Comté (1 380 salariés sur 2 738). L’horlogerie représente ainsi 41% de l’emploi des activités de fabrication des TIC en Franche-Comté. Les activités de d’horlogerie en 2008 en Franche-Comté (en nombre) (en %) Doubs 2 584 1 322 51 Jura 521 26 5 Haute-Saône 143 32 22 Territoire de Belfort 120 0 0 Franche-Comté 3 368 1 380 41 Source : CLAP 2008 - fichier établissements
  16. 16. Emplois salariés TIC Départements Toutes activités Total dont activités de fabrication Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 16 La fabrication prédomine dans le Doubs et le Jura Les emplois relevant des activités de fabrication sont plus présents dans le département du Doubs (59% des emplois TIC du Doubs relèvent de ce secteur). Ce sont des emplois que l’on retrouve essentiellement dans l’horlogerie (1 322 emplois sur 2 584). Ces activités de fabrication se concentrent principalement dans l’aire urbaine Besançon, où elles représentent 52% des TIC. Les grands établissements des industries des technologies de l’information et de la communication sont en effet implantés à Besançon (Parkeon dont l’activité principale est la fabrication d'instrumentation scientifique et technique - 2651B et FCI Besançon SA dont l’activité principale est la fabrication de composants électroniques - 2611Z). Bien que le volume d’emplois soit moins important que dans le Doubs, les activités de fabrication sont également dominantes dans le département du Jura. En effet, 53% des emplois TIC du Jura relèvent de la fabrication. Ceux-ci sont situés dans l’aire urbaine de Dole, où ils représentent 90% des emplois TIC. En effet, un établissement (C & K components SAS - fabrication de composants et cartes électroniques - 2611Z) situé à Dole emploie plus de 400 salariés. Les activités de fabrication des TIC en 2008 en Franche-Comté (en nombre) (en %) Doubs 185 101 4 349 2 584 59 Jura 81 937 978 521 53 Haute-Saône 65 842 451 143 32 Territoire de Belfort 48 084 1 190 120 10 Franche-Comté 380 964 6 968 3 368 48 Source : CLAP 2008 - fichier établissements - Recensement population 2007
  17. 17. Aire urbaine Population 2007 Emplois salariés Toutes activités TIC Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 17 L’emploi TIC en 2008 dans les aires urbaines de Franche-Comté Total dont activités de fabrication dont activités d'édition et de programmation dont activités de télécom-munications dont activités services immatériels Besançon 236 052 91 865 3 014 1 586 354 648 426 Montbéliard 180 039 61 797 323 67 111 48 97 Belfort 108 675 40 362 1 150 96 175 421 458 Lons-le-Saunier 56 594 24 320 270 11 100 143 16 Vesoul 46 291 22 699 198 ss 81 101 16 Dole 41 005 15 750 551 469 42 19 21 Pontarlier 31 305 11 132 159 72 23 44 20 Gray 18 372 6 154 12 5 ss ss ss Luxeuil-les-Bains 15 643 4 920 ss ss ss ss ss Saint-Claude 13 334 4 878 42 18 12 5 7 Lure 12 753 5 218 25 ss 23 ss ss Total 760 062 305 376 5 874 2 397 943 1 445 1 089 Sources : CLAP 2008 - fichier établissements ; Recensement population 2007
  18. 18. activités de fabrication activités d'édition, de programmation activités de télécommunications activités informatiques activités de fabrication activités d'édition, de programmation activités de télécommunications activités informatiques Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 18 Un secteur en perte d’emplois Depuis 2005, ce secteur d’activité des TIC, nettement prédominant dans la région, affiche en Franche- Comté une perte d’emplois salariés (-15% entre 2005 et 2008). Cette diminution est plus importante qu’en moyenne en France de province (-5%). Evolution de l'emploi des TIC en Franche-Comté de 2005 à 2008 (en indice base 100 au 31/12/2005) 130 125 120 115 110 105 100 95 90 85 80 31/12/2005 31/12/2006 31/12/2007 31/12/2008 Source: Insee, estimations d'emploi localisées Champ : France au lieu de travail Evolution de l'emploi des TIC en France de province de 2005 à 2008 (en indice base 100 au 31/12/2005) 130 125 120 115 110 105 100 95 90 85 80 31/12/2005 31/12/2006 31/12/2007 31/12/2008 Source: Insee, estimations d'emploi localisées Champ : France au lieu de travail
  19. 19. Répartition des activités TIC en sous-secteurs dans les régions métropolitaines en 2008 Nord-Pas-de-Calais Pays de la Loire Aquitaine Alsace Languedoc-Roussillon Lorraine Auvergne Poitou-Charentes Champagne-Ardenne Centre Haute-Normandie Picardie Bretagne Corse Bourgogne Basse-Normandie Limousin Activités des services immatériels Activités de télécommunications Activités d'édition Activités de fabrication Note de lecture : dans la région Nord-Pas-de-Calais, parmi les emplois des secteurs TIC, 7% travaillent dans les activités de fabrication, 18% dans les activités d'édition, 23% dans les activités de télécommunications et 52% dans les activités informatiques. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 19 Apparition timide des services immatériels en Franche-Comté Parallèment, les emplois des services immatériels, entre 2005 et 2008, ont progressé de 15% en Franche- Comté. Cette augmentation est cependant moins importante qu’en moyenne en France de province (+ 20%). Répartition de l’emploi TIC en 2008 dans les régions de France métropolitaine 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Malgré cette croissance, ce secteur est en 2008 moins présent en Franche-Comté que dans les autres régions métropolitaines. En effet, 16% des emplois TIC relèvent de ces activités. La Franche-Comté se situe ainsi en avant-dernière position, juste avant le Limousin (14%) pour les activités des services immatériels parmi l’emploi TIC. En effet, les activités des services immatériels sont souvent plus présentes dans les zones à forte densité de population. En particulier, on les trouve principalement dans les aires urbaines métropolitaines, qui comptent plus de 500 000 habitants et plus de 20 000 cadres des fonctions métropolitaines1. Ces douze aires urbaines métropolitaines sont celles de Paris, Lyon, Marseille, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nice, Nantes, Strasbourg, Rennes, Grenoble et Montpellier, et concentrent 82% de l’emploi des services immatériels en France. 1 Les cadres des fonctions métropolitaines sont les cadres travaillant dans la conception-recherche, les prestations intellectuelles, le commerce inter-entreprises, la gestion et la culture-loisirs. Voir Insee première n°1333
  20. 20. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 20
  21. 21. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 21
  22. 22. Départements Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 22 Une présence plus marquée des activités des services immatériels dans le Territoire de Belfort On trouve quasiment le même nombre d’emplois relevant des services immatériels dans le Territoire de Belfort et le Doubs (environ 500). Cependant, dans le Territoire de Belfort ces activités occupent près de quatre emplois des TIC sur dix, contre environ un sur dix dans le Doubs. Ces emplois sont majoritairement localisés dans l’aire urbaine de Belfort. Trois grands établissements ayant pour activité le conseil en système et logiciels informatiques (ESDI European Help Desk, Sogeti et IBM Application Services SAS) sont implantés sur la commune de Belfort. Ces 3 établissements ont pour activité principale le conseil en systèmes et logiciels informatiques. Dans le Doubs, les services immatériels représentent une part plus faible de l’emploi des TIC (12%). La grande majorité de ces emplois sont localisés dans l’aire urbaine de Besançon (8 emplois du Doubs sur 10). Contrairement à l’aire urbaine de Belfort, on ne trouve pas dans l’aire urbaine de Besançon de grands établissements ayant pour activité les services immatériels. En effet, la taille moyenne d’un établissement de ce secteur dans l’aire urbaine de Besançon est de 2,6 salariés contre 7,7 dans l’aire urbaine de Belfort. L’emploi TIC en 2008 en Franche-Comté Total Poids emplois TIC département/ région (en %) dont activités de fabrication (en %) dont activités d'édition et de programmation (en %) dont activités de télécom-munications (en %) dont activités des services immatériels (en %) Doubs 4 349 62 59 12 17 12 Jura 978 14 53 22 18 7 Haute-Saône 451 6 32 24 24 20 Territoire de Belfort 1 190 17 10 15 35 39 Franche-Comté 6 968 100 48 14 21 16 Source : CLAP 2008 - fichier établissements Emplois TIC
  23. 23. Dijon Guebwiller Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 23 La métropole Rhin-Rhône (territoire français) La métropole Rhin-Rhône s’étend sur 3 pays : la France, la Suisse et l’Allemagne. L’étude de l’emploi des TIC ne peut s’effectuer que sur la partie française et est donc partielle. En effet, les territoires outre- France qui composent la métropole Rhin-Rhône sont de taille conséquente. Ainsi la population du territoire de Bâle-ville (Suisse) s’élève en 2000 à 188 079 habitants, celle de Bâle-campagne (Suisse) à 259 374 à la même date, celle de Neuchâtel (Suisse) à 169 022 en 2006 et celle de Lörrach (Allemagne) à 217 175 en 2000. (source : Métropole Rhin-Rhône, entre Rhin et Rhône une métropole d’un nouveau type - dossier coordonné par l’ADU-Montbéliard) Plus forte concentration de l’emploi TIC dans les aires urbaines de Dijon, Besançon, Belfort et Dole Poids de l'emploi TIC/emploi total dans les aires urbaines de la métropole Rhin-Rhône en 2008 © IGN-Insee 2010 Source : CLAP 2008 - fichier établissements Mulhouse Besançon Genève(CH)-Annemasse (*) Annecy Montbéliard Troyes Chalon-sur-Saône Colmar Belfort Roanne Bourg-en-Bresse Épinal Mâcon Bâle(CH)-Saint-Louis (*) Thonon-les-Bains Villefranche-sur-Saône Cluses Lons-le-Saunier Montceau-les-Mines Saint-Dié Vesoul Le Creusot Oyonnax Sallanches Dole Chaumont Beaune Thann-Cernay Pontarlier Autun Remiremont ne Gray Sélestat Langres Luxeuil-les-Bains allon R ill Louhans Saint-Claude Ambérieu-en-Bugey Lure Part emploi TIC/emploi total (en %) 2.8 ou plus de 2.4 à moins de 2.8 de 1.1 à moins de 2.4 de 0.4 à moins de 1.1 moins de 0.4
  24. 24. Part emploi TIC/ emploi total (en %) Emplois salariés Part activités fabrication/ emploi TIC (en %) TIC Part activités édition/ emploi TIC (en %) Part activités de télécom-munications/ emploi TIC (en %) Part activités services immatériels/ emploi TIC Aire urbaine Toutes activités Population 2007 Dijon 336 807 142 481 3 27 19 29 25 Mulhouse 279 863 103 457 2 7 37 23 33 Besançon 236 052 91 865 3 53 12 21 14 Montbéliard 180 039 61 797 1 21 34 15 30 Chalon-sur-Saône 134 931 49 454 2 19 36 30 14 Belfort 108 675 40 362 3 8 15 37 40 Bâle(CH)-Saint-Louis 90 450 20 695 1 86 7 ss ss Lons-le-Saunier 56 594 24 320 1 4 37 53 6 Montceau-les-Mines 45 575 13 845 2 81 15 ss ss Vesoul 46 291 22 699 1 ss 41 51 ss Creusot 39 584 12 960 2 68 6 10 16 Dole 41 005 15 750 3 85 8 3 4 Beaune 36 933 16 057 1 ss 54 ss 25 Thann-Cernay 32 341 12 562 3 90 8 ss ss Guebwiller 32 036 8 729 2 77 14 ss ss Pontarlier 31 305 11 132 1 45 14 28 13 Autun 25 390 7 830 0 ss 81 ss ss Gray 18 372 6 154 0 42 ss ss ss Luxeuil-les-Bains 15 643 4 920 ss ss ss ss ss Louhans 15 768 5 513 1 ss 94 ss ss Lure 12 753 5 218 0 ss 92 ss ss Métropole Rhin-Rhône 1 816 408 677 800 2 33 22 24 21 Sources : CLAP 2008 - fichier établissements, Recensement population 2007 Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 24 L’emploi TIC dans les aires urbaines françaises de la métropole Rhin-Rhône en 2008 en Franche-Comté (en %) Au sein de la partie française de la métropole Rhin-Rhône, la part d’emplois TIC parmi l’emploi total est plus importante dans les aires urbaines de Dijon (3,1%), Besançon (3,3%), Belfort (2,8%) et Dole (3,5%). Dans l’aire urbaine de Dijon, les activités des TIC ne sont pas spécialisées dans un domaine spécifique. En effet, les emplois sont quasi-équitablement répartis. En revanche, en ce qui concerne les trois autres aires urbaines franc-comtoises, comme vu précédemment, une spécialisation apparaît (les activités de fabrication pour Besançon et Dole et les activités des services immatériels pour Belfort).
  25. 25. Dijon Guebwiller Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 25 Les activités de fabrication disséminées Poids emploi activités fabrication/emploi TIC dans les aires urbaines de la métropole Rhin-Rhone en 2008 © IGN-Insee 2010 Source : CLAP 2008 - fichier établissements Mulhouse Besançon Genève(CH)-Annemasse (*) Montbéliard royes Chalon-sur-Saône Colmar Belfort Roanne Bourg-en-Bresse Épinal Mâcon Bâle(CH)-Saint-Louis (*) Thonon-les-Bains Cluses Lons-le-Saunier Montceau-les-Mines Saint-Dié Vesoul Le Creusot Oyonnax Dole Chaumont Beaune Thann-Cernay Pontarlier Autun Remiremont Gray Sélestat Langres Luxeuil-les-Bains on Louhans Saint-Claude Lure Obernai Part emploi activités fabrication/emploi TIC (en %) 65.2 ou plus de 34.8 à moins de 65.2 de 15.9 à moins de 34.8 de 3.6 à moins de 15.9 moins de 3.6
  26. 26. Dijon Guebwiller Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 26 L’emploi des services immatériels plus particulièrement localisé à Mulhouse et à Belfort Poids emploi activités des services immatériels/emploi TIC dans les aires urbaines de la métropole Rhin-Rhône (partie française) en 2008 © IGN-Insee 2010 Source : CLAP 2008 - fichiers établissements Mulhouse Besançon Genève(CH)-Annemasse (*) Montbéliard Troyes Chalon-sur-Saône Colmar Belfort Roanne Bourg-en-Bresse Épinal Mâcon Bâle(CH)-Saint-Louis (*) Thonon-les-Bains Villefranche-sur-Saône Cluses Lons-le-Saunier Montceau-les-Mines Saint-Dié Vesoul Le Creusot Oyonnax Sallanches Dole Chaumont Beaune Thann-Cernay Pontarlier Autun Remiremont ur-Seine Gray Sélestat Langres Luxeuil-les-Bains Avallon Louhans Saint-Claude Ambérieu-en-Bugey Lure Obernai Part emploi activités informatiques/emploi TIC (en %) 55 ou plus de 32.2 à moins de 55 de 18.2 à moins de 32.2 de 7.8 à moins de 18.2 moins de 7.8
  27. 27. Répartition des salariés par sexe (%) Franche-Comté Province Répartition des salariés par sexe en Franche-Comté (%) Répartition des salariés par sexe en France de province (%) Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 27 Le profil des salariés2 Les femmes moins bien représentées dans les TIC que dans l’ensemble des activités La répartition des femmes dans les TIC est similaire en Franche-Comté et dans l’ensemble de la province. En Franche-Comté, les femmes sont aussi bien représentées dans le secteur des TIC que dans l’ensemble des activités. En province, elles sont moins nombreuses dans les TIC (35% contre 42% toutes activités confondues). La répartition des femmes est similaires dans la région et en province, pour les activités de fabrication et d’édition. C’est dans les télécommunications et les services immatériels qu’elles sont plus nombreuses en Franche-Comté : 59% dans les télécommunications, soit plus que les hommes, en Franche-Comté, contre 39% en province ; et 34% dans les services immatériels en Franche-Comté, contre 29% en province. TIC Ensemble TIC Ensemble Homme 59 58 65 58 Femme 41 42 35 42 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Homme 61 51 41 66 59 58 Femme 39 49 59 34 41 42 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Homme 64 58 61 71 65 58 Femme 36 42 39 29 35 42 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté 2 Les chiffres par sous-secteurs (fabrication, édition, télécommunications et services immatériels) sont donnés en annexe
  28. 28. Moins de jeunes dans les TIC Au niveau régional comme en province, on trouve moins de jeunes dans les TIC, et dans des proportions similaires (8% de jeunes dans les TIC contre 15% dans l’ensemble des secteurs). Cependant, par sous-secteur, les jeunes sont plus nombreux qu’en province dans les services immatériels (+5 points), les télécommunications (+4 points) et l’édition (+2 points). Les services immatériels sont les activités des TIC où les jeunes sont les plus représentés, avec 14%. Répartition des salariés par âge (%) Franche-Comté Province Répartition des salariés par âge en Franche-Comté (%) Répartition des salariés par âge en France de province (%) Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 28 TIC Ensemble TIC Ensemble Moins de 25 ans 8 15 7 15 25 à 49 ans 68 64 72 65 50 ans et plus 23 21 21 20 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche- Comté Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Moins de 25 ans 5 11 10 14 8 15 25 à 49 ans 64 68 82 76 68 64 50 ans et plus 30 21 8 10 23 21 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Moins de 25 ans 5 9 6 9 7 15 25 à 49 ans 72 75 51 81 72 65 50 ans et plus 23 17 43 11 21 20 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté
  29. 29. Répartition des salariés par catégorie socioprofessionnelle (%) Franche-Comté France de province Répartition des salariés par catégorie socioprofessionnelle en Franche-Comté (%) Répartition des salariés par catégorie socioprofessionnelle en France de province (%) Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 29 Un taux d’encadrement supérieur3 dans les TIC, mais moins en Franche- Comté qu’en province En Franche-Comté, la part des cadres dans les TIC est plus faible qu’en province (25% contre 42%). Cependant, et comme en province, elle est nettement supérieure que dans l’ensemble des activités (9%). Les ouvriers des TIC sont, eux, plus nombreux en Franche-Comté qu’en province (32% contre 12%). Les ouvriers constituent en effet 53% des salariés de la fabrication des TIC, secteur particulièrement présent en Franche-Comté. À l’inverse, ce sont les activités de fabrication qui comptent le moins de cadres (17%, contre 34% en province). Les cadres des TIC sont surtout présents dans l’édition (39% contre 45% en provuince) et les services immatériels, qui comportent 35% de cadres en Franche-Comté, contre 56% en province. TIC Ensemble TIC Ensemble Cadres et professions intellectuelles supérieures 25 9 42 10 Professions Intermédiaires 30 19 29 21 Employés 14 27 16 30 Ouvriers 32 45 13 40 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Cadres et professions intellectuelles supérieures 17 39 21 35 25 9 Professions Intermédiaires 22 27 45 48 30 19 Employés 8 25 34 15 14 27 Ouvriers 53 9 NS 2 32 45 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Cadres et professions intellectuelles supérieures 34 45 23 56 42 10 Professions Intermédiaires 27 25 40 29 29 21 Employés 5 19 36 12 16 30 Ouvriers 35 11 1 3 13 40 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté 3 Taux d'encadrement : il mesure la part des cadres parmi l’ensemble des salariés.
  30. 30. Salaire médian (euros) Salaire horaire médian suivant le sexe (euros) Franche-Comté Province Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 30 Les TIC moins bien payés en Franche-Comté4 En Franche-Comté, les salaires sont plus élevés dans les TIC (le salaire horaire médian est de 15,1 € contre 12,4 € dans l’ensemble des activités). Les TIC sont moins bien payés en Franche-Comté que dans l’ensemble de la province, alors que toutes activités confondues, les salaires médians sont équivalents. La différence de salaire entre la Franche-Comté et la province concerne essentiellement la fabrication (2,9 € de moins pour les Francs-Comtois) et les services immatériels (3,1 € de moins). Dans l’édition et les télécommunications, les salaires médians sont sensiblement les mêmes. Franche-Comté Province France métropolitaine Fabrication 14,7 17,6 20,1 Édition, production et programmation 17,1 17,6 20,9 Télécommunications 15,7 15,8 17,7 Services immatériels 15,0 18,1 20,4 TIC 15,1 17,3 20,0 Ensemble 12,4 12,3 12,6 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté Les différences de salaire homme/femme dans les TIC sont comparables dans la région et en province (respectivement 4 € et 4,5 € d’écart). Les salaires toutes activités confondues sont identique en Franche- Comté et en province, et supérieurs pour les homme de 2,8 €. TIC Ensemble TIC Ensemble Homme 16,9 13,2 19,0 13,1 Femme 12,9 11,4 14,5 11,5 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté 4 Dans cette section, tous les chiffres sont des salaires horaires bruts moyens. Pour comparaison, le SMIC horaire brut valait 8,71 € à la mi-2008.
  31. 31. Dans la région, les salaires médians sont pratiquement identiques dans les TIC et dans l’ensemble des activité, et cela pour les cadres et les professions intermédiaires. Les cadres des TIC sont mieux payés en Franche-Comté qu’en province (2 € de plus). Les employés et les ouvriers sont payés pratiquement autant en Franche-Comté et en province, et plus dans les TIC que dans l’ensemble des activités (1,8 € de plus pour les employés, 0,7 € de plus pour les ouvriers). Salaire horaire médian par catégorie socioprofessionnelle (euros) Franche-Comté France de province Salaire horaire médian par âge (euros) Franche-Comté Province Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 31 TIC Ensemble TIC Ensemble Cadres et professions intellectuelles supérieures 26,5 26,6 24,4 26,5 Professions Intermédiaires 15,4 15,8 15,5 15,8 Employés 12,6 10,8 12,3 10,8 Ouvriers 12,6 11,9 12,3 11,7 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche-Comté Dans l’ensemble des activités, les salaires médians sont proches pour toutes les classes d’âge. Les moins de 25 ans ont des salaires comparables en Franche-Comté et en province, et 0,5 € de plus dans les TIC que dans l’ensemble des activités. Dans les TIC, les 25 à 49 ans comme les 50 ans et plus, sont moins bien payés en Franche-Comté qu’en province (respectivement 13% et 12% de moins). TIC Ensemble TIC Ensemble Moins de 25 ans 11,1 10,6 11,2 10,5 25 à 49 ans 15,5 12,7 17,9 12,7 50 ans et plus 15,9 14,2 18,1 14,3 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e et exhaustif pour la Franche- Comté
  32. 32. Salaire horaire en Franche-Comté, décomposé en effet structurel et spécifique Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 32 Effets structurel et spécifique La différence de salaire entre la Franche-Comté et la province est la plus importante dans la fabrication. Cet effet peut être expliqué par la plus forte présence d’ouvriers en Franche-Comté dans ce secteur. Dans les TIC, le salaire est 13% plus élevé en province que dans la région, alors que toutes activités confondues, les salaires francs-comtois ont un niveau comparable à ceux de province. Les différences de salaires entre la région et la province peuvent être décomposées entre un effet structurel et un effet spécifique : • L’effet structurel indique combien gagneraient les Francs-comtois si la répartition des salariés par sexe, âge et catégorie socioprofessionnelle était identique à la répartition en province. • L’effet spécifique à la région, non expliqué par la structure de la population salariée. Si les salariés francs-comtois gagnent 2,3 € de moins en moyenne qu’en province, cet écart est dû pour 2,0 € à la répartition de ces salariés par âge, sexe et catégorie socioprofessionnelle. Et si la structure des salariés franc-comtois était identique à celle de province, les salariés franc-comtois seraient rémunérés 0,3 € de moins qu’en province, ce qui constitue un effet spécifique de la région. La structure de la population salariée de la région explique donc en grande partie les différences de salaires. Au sein des TIC, c’est dans le secteur de la fabrication que l’écart structurel est le plus important. L’effet spécifique impacte les salaires à la baisse, quel que soit le secteur des TIC. Dans tous les sous-secteurs, plus de la moitié de l’écart de salaire est expliquée par l’effet structurel. L’effet spécifique est le plus important dans les services immatériels, avec un écart de -1,7 €. Salaire moyen Province Franche- Comté Effet structurel Effet spécifique TIC 20,6 18,3 -2,0 -0,3 dont Fabrication 22,6 19,2 -2,3 -1,1 Édition, production et programmation 20,0 18,0 -1,2 -0,8 Télécommunications 18,5 16,3 -1,2 -0,9 Services immatériels 20,4 16,6 -2,1 -1,7 Source : DADS 2008, postes, échantillon national au 1/12e Lecture du tableau : pour les TIC, la différence de salaire entre la Franche-Comté et la province vaut 18,3 - 20,6 = -2,3 €. Cette différence se décompose de la manière suivante entre effet structurel et effet spécifique : -2,3 = -2,0 - 0,3.
  33. 33. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 33 Le profil des créateurs d’entreprises dans les TIC La source utilisée pour caractériser le profil des créateurs d’entreprises (SINE 2006) vient d’être recodifiée en NAF 2008. Cette réactualisation permet d’harmoniser l’analyse avec l’ensemble de l’étude. Cependant, certains résultats peuvent différer de la précédente version du rapport d’étude qui utilisait la NAF 2003. Des créations essentiellement dans le domaine des services immatériels 50 entreprises ont été créées en Franche-Comté en 2006 dans les TIC. Cela représente 3,4% de l’ensemble des créations d’entreprises de la région. La part de créations dans ce secteur d’activités est équivalente à celle de France de province (3,3%). En Franche-Comté comme en province, la majorité des créations d’entreprises TIC concerne les services immatériels (respectivement 66,7% et 71,4%). Créations d’entreprises dans les activités des services immatériels en 2006 (en %) : une part plus faible dans la région qu’en France de province Part de créations TIC/ensemble des créations toutes activités (en %) 3,4 3,3 Part de créations par secteur/ensemble des créations TIC : Fabrication 4,0 2,3 Edition et programmation 22,9 17,7 Télécommunications 6,4 8,6 Services immatériels 66,7 71,4 Total TIC 100,0 100,0 Source : INSEE - CLAP 2006 Franche- Comté France de province
  34. 34. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 34 Plus de 9 créateurs sur 10 sont des hommes Les créateurs d’entreprises franc-comtois dans les TIC sont majoritairement des hommes (plus de 9 sur 10). Cette part est beaucoup plus importante que pour les autres créateurs d’entreprises de la région (3/4 sont des hommes). Elle est également plus élevée que pour les créateurs d’entreprises TIC en France de province (plus de 8 sur 10 d’entre eux sont des hommes). Des créateurs plus jeunes que dans les autres secteurs Les créateurs d’entreprises des TIC en Franche-Comté sont plus jeunes qu’en moyenne dans l’ensemble des secteurs (l’âge médian s’élève à 34 ans contre 38 ans dans l’ensemble des secteurs). Ils sont également plus jeunes qu’en France de province où l’âge médian des créateurs est de 36 ans. Un niveau d’étude plus élevé que pour l’ensemble des créateurs francs-comtois Le niveau d’étude des créateurs régionaux est plus élevé dans les TIC que les créateurs régionaux toutes activités. Près de 7 créateurs d’entreprise TIC sur 10 sont titulaires d’un diplôme de l’enseignement supérieur. A l’inverse, seulement 3 personnes sur 10 ont ce niveau d’étude pour l’ensemble des créateurs franc-comtois. Moins de cadres supérieurs qu’en France de province Parmi les créateurs des TIC francs-comtois, plus de 4 sur 10 ont une qualification préalable de cadres supérieur. Cette part est moins élevée qu’en moyenne en France de province où un créateur sur deux a cette qualification.
  35. 35. Sexe Homme Femme Tranche d'âge Moins de 30 ans De 30 à moins de 50 ans 50 ans et plus Diplôme le plus élevé obtenu Diplôme de l'enseignement supérieur Autres Qualification préalable du créateur Cadres supérieurs Agents de maîtrise, professions intermédiaires Employés, ouvriers Autres Situation immédiate avant la création Actif occupé Chômeur Sans activité professionnelle Montant des moyens nécessaires pour démarrer Moins de 2 000 euros De 2 000 à moins de 8 000 euros De 8 000 à 16 000 euros Plus de 16 000 euros Ont bénéficié d'une aide ou d'une exonération Oui Sexe Homme Femme Tranche d'âge Moins de 30 ans De 30 à moins de 50 ans 50 ans et plus Diplôme le plus élevé obtenu Diplôme de l'enseignement supérieur Autres Qualification préalable du créateur Cadres supérieurs Agents de maîtrise, professions intermédiaires Employés, ouvriers Autres Situation immédiate avant la création Actif occupé Chômeur Sans activité professionnelle Montant des moyens nécessaires pour démarrer Moins de 2 000 euros De 2 000 à moins de 8 000 euros De 8 000 à 16 000 euros Plus de 16 000 euros Ont bénéficié d'une aide ou d'une exonération Oui Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 35 Profil des créateurs d'entreprise en Franche-Comté en 2006 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Non toutes activités TIC Source : INSEE - SINE 2006 Profil des créateurs d'entreprise de France de province en 2006 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Non toutes activités TIC Source : INSEE - SINE 2006 Un coût d’installation moins élevé que pour l’ensemble des autres activités Parmi les créateurs des TIC francs-comtois, le montant nécessaire à leur installation s’élève le plus souvent à moins de 2 000 euros (près de 4 créateurs des TIC sur 10). Le coût d’installation est le plus
  36. 36. souvent moins important que pour l’ensemble des activités puisqu’il s’élève dans 4 cas sur dix à plus de 16 000 euros. Parallèlement, ce sont les créations d’entreprises des TIC qui bénéficient le plus souvent d’aides ou d’exonération (plus de 6 sur 10 contre 5 sur 10 pour l’ensemble des activités). Des entreprises plus fragiles au cours des deux premières années, puis plus pérennes par la suite Le taux de survie dans les TIC en Franche-Comté est de 87% après un an d’existence, contre 93% dans l’ensemble des secteurs. L’écart se creuse encore l’année suivante, avec 71% d’entreprises pérennes dans les TIC contre 81% pour l’ensemble des créations régionales. En revanche, une fois le cap des 2 ans passé, les entreprises des TIC résistent mieux que les autres, avec seulement 6% de fermeture entre la deuxième et la troisième année, contre 16% pour l’ensemble des créations. Le taux de survie à trois ans est ainsi de 67% dans les TIC et 68% pour l’ensemble des créations. Toutes activités TIC Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 36 Des entreprises moins fragiles après 2 ans d'existence (taux de survice des entreprises comtoises créées en 2006) 100 90 80 70 60 50 2006 1 an 2 ans 3 ans Source : INSEE - SINE 2006
  37. 37. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 37 Annexes Données complémentaires sur la localisation et l’emploi des TIC
  38. 38. Nord-Pas-de-Calais Picardie Île-de-France Champagne-Ardenne Limousin Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 38 Répartition de la population dans les régions de France métropolitaine en 2007 © IGN-Insee 2010 Source : Recensement de la population 2007 Languedoc-Roussillon Provence-Alpes-Côte d'Azur Haute-Normandie Centre Basse-Normandie Bourgogne Alsace Franche-Comté Pays de la Loire Bretagne Poitou-Charentes Aquitaine Midi-Pyrénées Rhône-Alpes Auvergne Corse Part de population régionale/Métropole (en %) 18.7 ou plus de 4 à moins de 18.7 moins de 4
  39. 39. Nord-Pas-de-Calais Limousin Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 39 Répartition de l'emploi TIC dans les régions de France métropolitaine en 2008 © IGN-Insee 2010 Source : CLAP 2008 - fichier établissements Île-de-France Champagne-Ardenne Picardie Haute-Normandie Centre Basse-Normandie Bourgogne Alsace Franche-Comté Pays de la Loire Bretagne Poitou-Charentes Aquitaine Midi-Pyrénées Rhône-Alpes Auvergne Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Part emploi TIC régionale/Métropole (en %) 41.5 ou plus de 3.2 à moins de 41.5 moins de 3.2
  40. 40. Lisieux Verdun Lannion Haguenau Fougères Nantes Metz Nancy Dunkerque Avallon Chalon-sur-Saône Périgueux Bastia Rodez Rochefort Arcachon Issoire Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 40 Poids emploi activités des services immatériels/emploi TIC dans les aires urbaines de Métropole en 2008 © IGN-Insee 2010 Source : CLAP 2008 - fichiers établissements Paris Lyon Marseille-Aix-en-Provence Lille (*) Toulouse Nice Bordeaux Strasbourg (*) Toulon Douai-Lens Rennes Rouen Grenoble Clermont-Ferrand Tours Caen Orléans Angers Dijon Saint-Étienne Brest Le Mans Reims Avignon Mulhouse Amiens Perpignan Limoges Besançon Nîmes Pau Bayonne Genève(CH)-Annemasse (*) Poitiers Annecy Lorient Montbéliard Troyes La Rochelle Valence Thionville Angoulême Boulogne-sur-Mer Chambéry Chartres Béziers Bourges Saint-Brieuc Quimper Cherbourg Blois Colmar Compiègne Charleville-Mézières Roanne Laval Nevers Creil La Roche-sur-Yon Évreux Agen Châteauroux Épinal Alès Elbeuf Albi Auxerre Dieppe Châlons-en-Champagne Montluçon Ajaccio Cholet Bergerac Narbonne Alençon Cambrai Montélimar Moulins Dreux Aurillac Sens Saint-Dizier Mont-de-Marsan Dax Saumur Villeneuve-sur-Lot Gap Voiron Royan Annonay Abbeville Chaumont Auch Beaune Flers Tulle Granville Pontarlier Guéret Millau Redon Mazamet Saint-Gaudens Digne-les-Bains Berck Gien Pontivy Provins Decazeville Gray Pertuis La Flèche Sélestat Coutances Briançon La Ferté-Bernard Pithiviers Langres Mende Ussel Saint-Claude Rethel Joigny Pierrelatte Wissembourg (*) Part emploi activités informatiques/emploi TIC (en %) 55 ou plus de 32.2 à moins de 55 de 18.2 à moins de 32.2 de 7.8 à moins de 18.2 moins de 7.8
  41. 41. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 41
  42. 42. Emplois salariés TIC Part d'emplois salariés TIC/ ensemble (en %) Région Population 2007 Emploi salarié total Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 42 L’emploi des TIC en France en 2008 Île-de-France 11 598 866 3 761 022 279601 7,4 Rhône-Alpes 6 065 959 2 005 432 61157 3,0 Provence-Alpes-Côte d'Azur 4 864 015 1 296 550 41073 3,2 Nord-Pas-de-Calais 4 021 676 1 324 675 25547 1,9 Pays de la Loire 3 482 594 1 241 174 35256 2,8 Aquitaine 3 150 890 1 048 972 25509 2,4 Bretagne 3 120 288 1 036 919 34165 3,3 Midi-Pyrénées 2 810 247 960 113 35364 3,7 Languedoc-Roussillon 2 560 870 768 375 17071 2,2 Centre 2 526 919 834 447 21997 2,6 Lorraine 2 339 881 721 663 10839 1,5 Picardie 1 900 354 582 713 7011 1,2 Alsace 1 827 248 665 466 16653 2,5 Haute-Normandie 1 816 716 628 058 11104 1,8 Poitou-Charentes 1 739 780 556 821 7977 1,4 Bourgogne 1 633 891 547 307 8341 1,5 Basse-Normandie 1 461 429 476 358 7557 1,6 Champagne-Ardenne 1 339 487 446 231 5698 1,3 Auvergne 1 339 247 435 290 8361 1,9 Franche-Comté 1 158 671 380 964 6968 1,8 Limousin 737 001 232 588 3826 1,6 Corse 299 209 95 915 1294 1,3 France métropolitaine 50 196 372 16 286 031 392 768 2,4 France de province 44 130 413 14 280 599 331 611 2,3 Source : CLAP 2008 - fichier établissements
  43. 43. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 43 Classement des régions de France métropolitaine selon l’importance des effectifs (population, emploi salarié, emploi TIC) en 2008 région Population 2007 Ensemble des emplois salariés Emplois salariés TIC Emplois salariés TIC Activités fabrication Emplois salariés TIC Activités horlogerie (2652) Emplois salariés TIC Activités édition programmation Emplois salariés TIC Activités télécom-munications Emplois salariés TIC Activités services immatériels Île-de-France 1 1 1 1 5 1 1 1 Rhône-Alpes 2 2 2 2 4 2 3 2 Provence-Alpes-Côte d'Azur 3 4 3 3 8 3 6 3 Nord-Pas-de-Calais 4 3 7 17 12 8 8 8 Pays de la Loire 5 5 5 4 3 6 5 5 Aquitaine 6 6 8 9 20 7 4 4 Bretagne 7 7 6 5 10 5 2 9 Midi-Pyrénées 8 8 4 6 9 4 7 6 Languedoc-Roussillon 9 10 10 11 15 9 10 7 Centre 10 9 9 7 7 10 9 11 Lorraine 11 11 13 18 6 12 11 12 Picardie 12 14 18 20 11 17 15 14 Alsace 13 12 11 8 2 11 13 10 Haute-Normandie 14 13 12 10 13 15 12 13 Poitou-Charentes 15 15 16 16 14 13 16 15 Bourgogne 16 16 15 13 21 16 14 16 Basse-Normandie 17 17 17 14 17 18 18 17 Champagne-Ardenne 18 18 20 21 16 19 17 19 Auvergne 19 19 14 15 18 14 19 18 Franche-Comté 20 20 19 12 1 20 20 20 Limousin 21 21 21 19 19 21 21 21 Corse 22 22 22 22 22 22 22 22 Sources : CLAP 2008 - fichier établissements ; Recensement population 2007
  44. 44. Nom de l'établissement Commune d'implantation Tranche d'effectif Secteurs d'activité Parkeon Besançon 400 et + Fabrication d'instrumentation scientifique et technique C & K components SAS Dole 400 et + Fabrication de composants électroniques F.C.I. Besançon SA Besançon 200-399 Fabrication de composants électroniques France télécom (direction régionale) Besançon 200-399 Télécommunications filaires France télécom (services divers) Belfort 100-199 Télécommunications filaires Société Cheval Frères Ecole-Valentin 100-199 Horlogerie Orange France Belfort 100-199 Télécommunications sans fil Fresard composants Charquemont 100-199 Horlogerie France télécom (Wanadoo) Besançon 100-199 Télécommunications filaires ESDI European Help Desk Belfort 100-199 Conseil en systèmes et logiciels informatiques Fralsen Besançon 100-199 Horlogerie Impression Enregistre Résultat Besançon 100-199 Fabrication d'ordinateurs et d'équipements périphériques Fabrique fournitures de bonnetage Villers-le-Lac 100-199 Horlogerie ISA France Villers-le-Lac 100-199 Horlogerie France télécom (centre principal d'exploitation) Vesoul 100-199 Télécommunications filaires Source : CLAP 2008 - fichier établissements Effectif salarié moyen par établissement en 2008 Zone géographique Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 44 Les 15 plus grands établissements des secteurs TIC en Franche-Comté Effectifs salariés moyens des établissements en Franche-Comté 2008 Ensemble des activités Ensemble des TIC Activités de fabrication Activités d'édition et de programmation Activités des télécom-munications Activités des services immatériels France métropolitaine 4,5 8,7 32,8 5,8 19,4 5,4 Franche-Comté 4,7 6,9 23,9 3,5 17,8 2,3 Doubs 5,3 8,1 24,8 3,6 19,7 2,0 Jura 3,9 4,7 34,7 3,0 9,0 0,6 Haute-Saône 3,9 3,3 11,0 2,2 15,4 1,4 Territoire de Belfort 6,2 9,5 13,3 6,8 24,8 6,5 Aires urbaines de Franche-Comté dont : Besançon 5,7 9,5 34,5 4,2 28,2 2,6 Montbéliard 7,4 3,1 7,4 4,4 8,0 1,5 Belfort 6,5 10,5 16,0 7,0 24,8 7,4 Lons-le-Saunier 4,8 5,5 11,0 4,5 23,8 0,8 Dole 5,6 11,5 156,3 2,6 3,8 0,9 Pontarlier 4,8 6,9 18,0 2,9 22,0 2,2 Ensemble 5,9 7,9 31,8 4,2 21,7 2,9 Sources : CLAP 2008 - fichier établissements, Recensement population 2007 ss : secret statistique
  45. 45. Aire urbaine Emplois salariés Toutes activités TIC Population 2007 Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 45 L’emploi des TIC dans les aires urbaines françaises de la métropole Rhin-Rhône en 2008 Part emploi TIC/ emploi total (en %) Part activités fabrication/ emploi TIC (en %) Part activités édition/ emploi TIC (en %) Part activités de télécom-munications/ emploi TIC (en %) Part activités services immatériels/ emploi TIC (en %) Dijon 336 807 142 481 3 27 19 29 25 Mulhouse 279 863 103 457 2 7 37 23 33 Besançon 236 052 91 865 3 53 12 21 14 Montbéliard 180 039 61 797 1 21 34 15 30 Chalon-sur-Saône 134 931 49 454 2 19 36 30 14 Colmar 121 756 54 415 1 15 42 27 16 Belfort 108 675 40 362 3 8 15 37 40 Bâle(CH)-Saint-Louis 90 450 20 695 1 86 7 ss ss Lons-le-Saunier 56 594 24 320 1 4 37 53 6 Montceau-les-Mines 45 575 13 845 2 81 15 ss ss Vesoul 46 291 22 699 1 ss 41 51 ss Creusot 39 584 12 960 2 68 6 10 16 Dole 41 005 15 750 3 85 8 3 4 Beaune 36 933 16 057 1 ss 54 ss 25 Thann-Cernay 32 341 12 562 3 90 8 ss ss Guebwiller 32 036 8 729 2 77 14 ss ss Pontarlier 31 305 11 132 1 45 14 28 13 Autun 25 390 7 830 0 ss 81 ss ss Gray 18 372 6 154 0 42 ss ss ss Luxeuil-les-Bains 15 643 4 920 ss ss ss ss ss Louhans 15 768 5 513 1 ss 94 ss ss Lure 12 753 5 218 0 ss 92 ss ss Métropole Rhin-Rhône 1 938 164 732 215 2 33 22 24 21 Sources : CLAP 2008 - fichier établissements, Recensement population 2007
  46. 46. Salaire horaire moyen suivant le sexe, en Franche-Comté (euros) Source : DADS 2008 Salaire horaire moyen suivant le sexe, en France de province (euros) Salaire horaire moyen par âge en Franche-Comté (euros) Source : DADS 2008 Salaire horaire moyen par âge en France de province (euros) Salaire horaire moyen par catégorie socioprofessionnelle en Franche-Comté (euros) Source : DADS 2008 Salaire horaire moyen par catégorie socioprofessionnelle en France de province (euros) Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 46 Salaires horaires moyens Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Homme 19,20 21,76 17,86 18,73 19,16 16,13 Femme 13,64 17,97 15,69 15,32 15,05 13,57 Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Homme 22,22 21,50 19,25 21,18 21,11 16,20 Femme 16,12 17,27 16,30 17,24 16,72 13,88 Source : DADS 2008 Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Moins de 25 ans 13,14 13,08 12,95 13,32 13,20 11,54 26 à 49 ans 17,66 20,11 17,62 18,17 18,18 15,09 50 ans et plus 16,73 23,78 16,84 23,79 17,93 16,72 Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Moins de 25 ans 13,05 13,22 12,36 13,89 13,42 11,41 26 à 49 ans 20,06 19,54 19,41 20,31 19,96 15,10 50 ans et plus 21,67 23,83 17,35 24,47 20,50 17,29 Source : DADS 2008 Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Cadres et professions intellectuelles supérieures 28,90 25,68 23,23 21,96 24,94 26,63 Professions Intermédiaires 17,68 17,69 16,36 14,68 16,52 17,05 Employés 13,77 13,57 14,30 12,43 13,78 11,92 Ouvriers 13,41 13,41 12,06 11,30 13,37 13,02 Fabrication Édition, production et programmation Télécom-munications Services immatériels TIC Ensemble Cadres et professions intellectuelles supérieures 29,78 24,42 26,48 24,15 25,65 27,62 Professions Intermédiaires 18,01 16,79 16,83 15,31 16,63 17,07 Employés 14,71 13,07 14,28 12,14 13,59 11,92 Ouvriers 13,26 15,81 12,41 11,56 13,52 12,87 Source : DADS 2008
  47. 47. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 47
  48. 48. Les activités des TIC en NAF 2003 Le pôle des activités de fabrication • 300A Fabrication de machines de bureau • 300C Fabrication d’ordinateurs & autres, d’équipements informatiques • 313Z Fabrication de fils et cables isolés • 321A Fabrication de composants passifs et de condensateurs • 321B Fabrication de composants électroniques actifs • 322A Fabrication d’équipements d’émission et de transmission hertzienne • 322B Fabrication d’appareils de téléphonie • 323Z Fabrication d’appareils de reception, d’enregistrement, de reproduction du son et de l’image • 332A Fabrication d’équipements d’aide à la navigation • 332B Fabrication d’instrumentation scientifique & technique • 333Z Fabrication d’équipements de contrôle des processus industriels Le pôle des services liés à des biens • 518G Commerce de gros d’ordinateurs, d’équipements informatiques périphériques et de rogiciels • 518H Commerce de gros d’autres machines et équipements de bureau • 518J Commerce de gros de composants et autres équipements électroniques • 518L Commerce de gros de matériel électrique • 713E Location de machines de bureau et de matériel informatique Le pôle des services immatériels • 642C Télécommunications (hors transmission audiovisuelle) • 642D Transmission d’émissions de radio et de télévision • 721Z Conseils en systèmes informatiques (1) • 722A Édition de logiciels (non personnalisés) • 722C Autres activités de réalisation de logiciels • 723Z Traitement de données • 724Z Activités de banques de données • 725Z Entretien et réparation de machines de bureau • 726Z Autres activités rattachées à l’informatique Le pôle édition, imprimerie, reproduction d’enregistrements sonores ou visuels • 221A Édition de livres • 221C Édition de journaux • 221E Édition de revues et périodiques • 221G Édition d’enregistrements sonores • 221J Autres activités d’édition • 222A Imprimerie de journaux • 222C Autre imprimerie (labeur) • 223A Reproduction d’enregistrements sonores • 223C Reproduction d’enregistrements vidéo • 223E Reproduction d’enregistrements informatiques • 921A Production des films pour la télévision • 921B Production des films institutionnels et publicitaires • 921C Production des films pour le cinéma • 921D Prestations techniques pour le cinéma • 921F Distribution de films cinématographiques • 921G Édition et distribution vidéo • 921J Projections de films cinématographiques • 922A Activités de radio • 922B Production de programmes de télévision • 922C Diffusion de programmes de télévision • 924Z Agence de presse Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - novembre 2010
  49. 49. Les technologies de l’information et de la communication en Franche-Comté, en 2008 Rapport d’étude - mars 2011 49 Bibliographie • Claire GRANGÉ, Les TIC se développent rapidement au sein des entreprises réunionaises, INSEE La Réunion, Economie de La Réunion, 2009, n°135 • Bernard THIRION, Armelle SCHMITT, Guillaume VOLMERS, Les TIC en Moselle : une dynamique à soutenir, INSEE Lorraine, Economie Lorraine, avril 2009, n°165 • Mahmoud JLASSI, Xavier NIEL, E-administration, télétravail, logiciels libres : quelques usages de l'internet dans les entreprises, INSEE DG, INSEE Première, mars 2009, n°1228 • Sonia BESNARD, Chantal BIRÉ, Patrice VICTOR, L'intégration des TIC est encore incomplète dans les entreprises, INSEE DG, INSEE Première, avril 2008, n°1184 • Multi-auteurs, Percée réussie des TIC en Nord-Pas-de-Calais, INSEE Nord-Pas-de- Calais, Dossiers de profils, novembre 2007, n°87 • Laetitia BAUDRIN, Les TIC dans le paysage économique, INSEE Nord-Pas-de-Calais, Pages de profils, juillet 2007, n°25 • Mireille LEFEBVRE (INSEE), Patrick CROSNIER (Drire), Les TIC : l'emploi salarié progresse fortement en Languedoc-Roussillon dans les services informatiques et le commerce de gros, INSEE Languedoc-Roussillon, Repères Synthèse, juin 2007, n°5 • Sonia BESNARD, Pascale CHEVALIER, Patrice VICTOR (INSEE Pays de la Loire) et Danièle GUILLEMOT, Yusuf KOCOGLU (Centre d'études de l'emploi), Des TIC de plus en plus diversifiées dans les entreprises, INSEE DG, INSEE Première, mars 2007, n°1126 • Cathy LEONI, Des technologies de l'information et de la communication peu implantées en Franche-Comté, INSEE Franche-Comté, Infoweb, septembre 2005, n°7 • • Nathalie CLOAREC, Pascale PIETRI-BESSY, Les entreprises du tertiaire relèvent le défi des TIC, INSEE DG, INSEE Première, mars 2005, n°1005 • Marylène GAUVIN, Farid BOUAGAL, Les TIC - Un secteur innovant à développer, INSEE Auvergne, La Lettre, avril 2004, n°17 • • Nelly ACTIF, Christophe HILLAIRET, Les TIC, émergence d'un nouveau secteur, INSEE La Réunion, Economie de La Réunion, 2003, n°118 • François-Xavier DUSSUD, Les technologies de l'information et de la communication (TIC), INSEE Bretagne, Octant, janvier 2003, n°92
  50. 50. Nom du document : Rapport_version _finale2.doc Dossier : C:Documents and Settingsrcxw26Local SettingsTemporary Internet FilesOLKAF Modèle : D:rcxw26Données d'applicationsMicrosoftModèlesNORMAL.DOT Titre : La notion de travailleur pauvre peut sembler au premier abord assez évidente, mais sa mise en oeuvre comme catégorie statistiqu Sujet : Auteur : Gaëlle Mots clés : Commentaires : Date de création : 22/03/2011 11:01 N° de révision : 6 Dernier enregistr. le : 07/04/2011 15:16 Dernier enregistrement par : Administrateur Temps total d'édition : 41 Minutes Dernière impression sur : 11/04/2011 11:07 Tel qu'à la dernière impression Nombre de pages : 49 Nombre de mots : 5 326 (approx.) Nombre de caractères : 30 360 (approx.)

×