3

716 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
716
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
36
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

3

  1. 1. SommaireL’imaginaire Introduction .................................................................................................. 2 François Romero - Sophie Royer Etymologie, synonymes et définition ........................................................ 3 Sens premier ................................................................................................ 4 Le fantastique ........................................................................................... 5 Le fantastique au cinéma .................................................................. 6 Les contes ................................................................................................ 7 Les contes de fées ............................................................................ 8 Imaginaire collectif .................................................................................... 9 Dans la presse ........................................................................................... 10 L’effet nocebo .................................................................................. 11 La méthode Coué ............................................................................ 13 Une bataille inconsciente ....................................................... 14-15-16 Dans la publicité .................................................................................... 17-18 Fiche Métier – Game Designer ............................................................. 19-20 Dans l’art – Les pyramides ......................................................................... 21 Conclusion ................................................................................................. 22 Université Paul Sabatier Toulouse III Annexes ........................................................................................... 23-24-25 - Bibliographie .............................................................................................. 26Services et Réseaux de Communication 1
  2. 2. IntroductionL’imaginaire est un terme assez vague, qui regroupe un nombreimmense de notions diverses. Nous allons ici développer deuxpoints majeurs de l’imaginaire, posés sous forme deproblématique. L’apprentissage • De quelle manière associe-t-on l’imaginaire au développement et à l’apprentissage ? La culture * • Comment l’homme établie t’il ses traditions et ses cultures? En quoi peut-on parler de société ?Avant de décliner le terme dans ses deux sous parties, nousallons définir l’étymologie puis ensuite le sens du mot. Puis nousaborderons différentes approches de l’imaginaire pour finalementrejoindre nos deux problématiques. 2  *l’esprit est comme un iceberg
  3. 3. Étymologie‘‘Du latin imaginarius, de même sens, dérivant de imago(‘’image’’). Imago viendrait de l’étrusque ‘‘masque mortuaire’’ quiaurait donné, par extension ‘’portrait, représentation’’ ’’Synonymeschimérique, fabriqué, fabuleux, fantastique, feint, fictif, inventé,irréel, légendaire, mental, mythique, onirique, utopiqueDéfinitions ‘‘Qui nexiste que dans limagination, qui na pas de réalité’’‘‘Limaginaire peut être défini sommairement comme le fruit delimagination dun individu, dun groupe ou dune société,produisant des images, des représentations, des récits ou desmythes plus ou moins détachés de ce quil est dusage de définircomme la réalité. ’’ Wikipédia  3
  4. 4. vSens premierL’imagination quand on l’évoque, est associée quasi-immédiatement au rêve et à la créativité. En effet, on parle parexemple de monde imaginaire, crée par l’imagination.Imagination fruit de l’inconscient ou en tout cas fruit d’une suited’associations d’idées rendues possibles par la plasticité ducerveau et son système de mémorisation, mais aussi aveccomme l’explique Freud, l’exploitation d’un conscient, d’unpréconscient et d’un inconscient. (cf annexe 1 p.24: la théorie del’iceberg de Freud)Nous allons illustrer l’imagination comme elle peut être interprétéedans son premier sens. Pour cela nous allons expliciter deuxregistres littéraires. En effet, le registre littéraire sert enlittérature comme intermédiaire entre l’imagination et l’écrit.Intermédiaire qui retranscrit un ensemble de caractéristiques d’untexte qui vont provoquer des effets aussi bien émotionnelsqu’intellectuels sur le lecteur ou le spectateur. 4  *THANATOS : personnification de vla mort – EROS : dieu de l’amour
  5. 5. Le FantastiqueOn décrit le fantastique comme étant un registre littéraire. On lecaractérise par des touches de surnaturels pouvant intervenirdans un contexte réaliste. ‘’Le fantastique défie parfois la logiquecomme dans un rêve. Il se représente par une hésitation entresurnaturel et le naturel, le possible ou l’impossible et parfois entrele logique et l’illogique. ’’Il peut se traduire par l’utilisation du champ lexical de la peur, del’épouvante, ou encore avec le champ lexical du réel (la totalitédes termes qui ancrent le récit dans le réel). On peut aussi releverl’incertitude des personnages souvent marquée par des verbestels que ‘’sembler’’, ‘’croire’’, ‘’penser’’ ou encore ‘’supposer’’La littérature et ici, l’utilisation d’un registre particulier, permet derecenser nombre de conditions à respecter pour apporter aulecteur le rendu voulu. Devront donc être respectés des critères detemporalité, d’espace, mais l’auteur devra aussi employer lesbonnes figures stylistiques et les bons champs lexicaux s’il veutcorrespondre à un certain style, mais surtout faire évoquer les bonssentiments à ses lecteurs. Il est donc question de savoir donnerles éléments nécessaires aux lecteurs pour faire travailler leurimagination.  5
  6. 6. La complexité du personnage de Dracula renouvelée par des thèmes modernes chers à la psychanalyse comme lassociation dÉros et deLe Fantastique Thanatos — du désir sexuel et de la mort — ou le questionnement des limites (entre la bête et lhomme, entre la vie et la mort ou entre leAu cinéma Bien et le Mal…) en feront un mythe moderne que le cinéma contribuera à amplifier.Le fantastique a la caractéristique d’énormément jouer sur l’image etévoque nombre de sentiments, notamment de la peur et de l’intrigueaux spectateurs. Il est ainsi souvent repris dans le cinéma. WikipédiaL’imaginaire prend alors une place cruciale puisqu’il vient aider lespectateur à être transporté dans l’univers fantastique (ici, d’un film).Dans le cas d’adaptation sont alors repris les champs lexicaux. Parexemple, au champ lexical de la peur seront associés des sonsstridents, des musiques stressantes, des couleurs sombres, desprises de vues particulières (plongé ou contre plongé en fonction dusujet). Cet ensemble de caractéristiques servent –aussi bien enlittérature qu’au cinéma- à retranscrire une atmosphère particulière.Parenthèse ( C’est dans les années 1930 que l’on voit apparaitre en France les premiers films surréalistes. Jean Cocteau illustre le mouvement avec par exemple ‘‘Le sang d’un poète’’. S’en suivent en 1940 des films ‘’fantastiques dominés par le poétique comme ‘‘Les Visiteurs du soir’’ (1942) de Marcel Carné, ‘‘La Main du Diable’’ (1942) de Maurice Tourneur, ou encore ‘‘La Belle et La Bête’’ de Jean Cocteau. ) 6 
  7. 7. Les contes ‘‘ Le mot conte désigne [aussi bien des] récit[s] de faits ou d’aventures imaginaires. ’’ Les contes et légendes ont à la base été créés pour (ou par seule alternative à la rationalité) expliquer certains faits scientifiques à l’époque inexplicables. Avant les premières théories scientifiques rationnelles, les sociétés étaient touchées par l’incompréhension face à certains phénomènes. C’est à ce moment-là que l’imaginaire entre en jeu. Laissant de côté toute explication rationnelle car alors inconnue, se crée des histoires fascinantes qui sont restée gravées dans les cultures des différentes civilisations. On peut parler de la mythologie grecque, des légendes japonaises ou celtiques. De l’histoire captivante des dieux Egyptiens et des multiples origines des religions. Parenthèse Les musulmans ne mangent pas de porc, suivant le coran qui indique que le porc est un animal impur, car mangeant des déchets. ( En fait, dans le cas du porc, cest la corruption rapide de la viande de porc par grande chaleur à une époque où il nexistait pas de frigos qui serait à lorigine de ce conseil religieux... Le porc a la particularité de demander beaucoup de cuisson à cause de sa teneur en bactéries pathogènes. Or, dans les pays musulmans, les combustibles pour la cuisson des aliments*Bakunawa. Il vient de la mythologie des Philippines, il est aussi appelé le nétaient pas forcément faciles à trouver. Il a donc fallu linterdire en autorisant des viandes moins pathogènes et donc moinsmangeur de lune. On le représente souvent sous une forme de ‘’dragon desmers’’. Il serait à l’origine des éclipses. longues à cuire. ) 7
  8. 8. Ironie du sort ou juste simple évolution, les légendes à la basecrées et imaginées par les civilisations en quête d’apologie ; sontdésormais (dans les sociétés occidentales en tout cas) confinéeset devenues socle d’un imaginaire sociale* propre à chaqueculture. Inspirant l’art en général, littérature, théâtre, musique,cinéma l’imaginaire collectif est comme une bibliothèque rempliede livres d’inspirations que l’on entasserait depuis des années etdes années et qui ne cesserait de s’enrichir.*voir page suivante.Les contes de féesLes contes de fées sont complètement propices audéveloppement de l’imagination. Leur principe est simple : fairerêver. Se projeter dans un univers complètement chimérique.On peut par exemple y retrouver une nature dominante sur lescréatures, ou inversement, des créatures prédominantes etcalquées à priori sur ‘’aucun modèle’’ car inventées, mais nous lesattacherons à un modèle onirique.La magie est indissociable des contes de fées, elle rattachel’image phantasmée* à une forme de ‘’rationnel’’. En effet,prenons comme exemple un enfant. Pour lui la seule raisonvalable et justifiée qu’un crapaud puisse se changer en princecharmant… reste la magie. En fonction des cultures, l’imaginairecollectif enfantin varie. Les croyances divergeraient alors enfonction de l’univers imaginaire que chacun se construit.*Phantasme: En français avant les découvertes de la psychanalyse deuxmots existaient : phantasme, synonyme dhallucinations, et fantaisie, quisignifiaient entre autres la capacité à imaginer. Les premiers traducteurs destextes de Sigmund Freud ont choisi de traduire le mot allemand « Phantasie »par un mélange de ces deux termes : fantasme. 8
  9. 9. L’imaginaire social‘’On peut parler dun imaginaire médiéval, de la renaissance, delâge classique etc. comme on peut évoquer un imaginaire dogon,massaï, tibétain, inuit, vendéen etc. On parlera égalementvolontiers de limaginaire de René Magritte, de Jérôme Bosch oude Salvador Dalí ou du génial Facteur Cheval. […] De Jules Verne,au docteur Folamour en passant par toute la science-fiction.Limaginaire, bien plus que la "folle du logis" de la traditionrationaliste, apparaît comme une fonction centrale de la psychéhumaine. Fonction de création vitale, les biologistes pour décrire leprocessus de métamorphose de la chenille au papillon parlent dunprocessus quils nomment "imaginal". De la production dimages durêve, on ne sait pas clairement quelle est sa fonction, mais on saitquelle est vitale. Si lon réveille un chat pendant les phases desommeil paradoxal de production onirique, au bout de quelquesjours celui-ci meurt. Sur un plan collectif, la production des mythesrépond également à une nécessité cruciale pour le groupedamalgamer ses valeurs dans un récit des origines et des fins quifait tenir le monde dans une narration cohérente.’’ Wikipédia  9
  10. 10. Dans la presseSuite aux définitions de l’imaginaire, nous nous sommes poséquelques questions. Et pas des moindres… Voici deuxproblématiques : ‘‘Quelle est la place de l’imaginaire dans la société actuelle ?’’ et ‘‘Peut-il avoir un impact direct sur l’homme ?’’Pour ce qui est de la place de l’imaginaire, nous l’avons vu, il estpartout. Il nous entoure aussi bien lors de note enfance, nousapprenons alors à rêver et sommes encouragé à faire preuved’imagination tout au long de nos études et dans notreapprentissage –au sens plus large du terme : éducation etc- Nousverrons par la suite, que la publicité est en fait construit surl’imaginaire et donc, encore une fois nous en sommes entouré.Pour répondre à la seconde problématique, nous avons trouvédeux articles traitant de ‘’théories’’ ou deux ‘’concepts’’ opposésmais fonctionnant finalement de la même manière.Bonne lecture ! 10 
  11. 11. Effet nocebo: la connaissance des effets secondaires dun médicament augmente le risque de les subir technique de Munich. Des symptômes tels «Il mourut en fait quelques semaines plus tard.De la même façon que certains préfèrent quune grande fatigue ou une mélancolie dans Quand son corps a été examiné, les médecinssabstenir de lire la rubrique «effets les six mois qui précèdent un infarctus seraient sétonnèrent pourtant: la tumeur, dun diamètreindésirables» sur la notice dun médicament si typiques que les médecins devraient prêter de 3 cm, était restée assez petite, ne sétaitavant de lavaler, mieux vaut ne pas poser trop beaucoup plus dattention aux troubles infiltrée dans aucun autre organe et navait pasde questions à son médecin sur les psychiques et aux dépressions, et pas formé de métastases, comme lautopsie lecomplications que peut éventuellement causer uniquement observer les facteurs de risques montra. “Lhomme ne mourut pas dun cancerun traitement, et ne pas se faire trop de souci classiques tels que la tension, le diabète et mais parce quil croyait quil était en train deconcernant sa santé. laugmentation du taux de cholestérol.» mourir dun cancer”, explique Clifton Meador [chercheur à lUniversité Vanderbilt, àCar la probabilité davoir des effets Lhebdomadaire Der Spiegel reprend lui les Nashville].»secondaires en serait nettement augmentée résultats dune expérience menée auprès derapporte lhebdomadaire bavarois SZ Magazin. patients atteints de la maladie coronarienne, à Lauteur de larticle déplore que les médecinsCest ce que les médecins appellent «leffet qui a été administré un traitement dont un des ignorent trop souvent leffet nocebo et nenocebo», ce qui en latin signifie «je vais nuire», effets secondaires pouvait être une baisse de mesurent ainsi pas la portée de leurs paroles,soit lexact contraire de leffet placebo, qui lui la libido: seuls 3% des patients qui nen avaient qui peuvent savérer destructrices pour la santésignifie «je vais plaire»: pas été informés ont témoigné de difficultés au de leurs patients. Un problème pris très au lit, contre 31% de ceux qui avaient été sérieux par la revue médicale professionnelle«Des psychologues américains ont par informés au préalable de tous les effets Ärzteblatt, qui a publié lan dernier une listeexemple pu prouver que la probabilité de secondaires possibles. des expressions à bannir à lusage desmourir dune crise cardiaque est trois fois plus professionnels de la santé, parce quellesélevée chez les femmes quand elles croient Dans certains cas, leffet nocebo peut même provoquent une incertitude, telles que «Peut-quelles seraient particulièrement disposées à conduire à la mort, comme lexplique le SZ être que ce médicament pourrait vous aider»,avoir un infarctus.» «Les sentiments négatifs Magazin, qui cite le cas dun Américain à qui quelles sont soit négatives - «Vous êtes unaugmentent chez tout le monde le danger les médecins avaient diagnostiqué un cancer patient à risques» - ou rabaissantes - «Vousdavoir un infarctus, dune façon aussi du foie en phase terminale dans les années navez pas besoin davoir peur» - ou encore àdéterminante quune tension élevée » dit Karl- 1970, et qui pensaient quil ne lui restait plus double sens, comme le terrible «MaintenantHeinz Ladwig, expert en cardiologie à la que quelques mois à vivre: nous allons vous endormir, tout va être finiclinique psychosomatique de lUniversité dans un instant» avant une opération... Slate.fr http://www.slate.fr/lien/67637/effet-nocebo-effets-secondaires 11
  12. 12. 12
  13. 13. QUEST-CE QUE LA MÉTHODE COUÉ ?Émile Coué est né en 1857 à Troyes. pédagogie et du développementAprès ses études en pharmacie, il ouvre LA MÉTHODE COUÉ REPOSE SUR 5 GRANDES personnel. La méthode Coué appliquée àune officine à Troyes. la pédagogie consiste à placer la personne IDÉES dans une situation positive où : Cest en répétant jour après jour à ses Elle sauto-persuade quelle est capableclients des phrases de type "Vous allez Lêtre est double : Conscient et dapprendre, de comprendre et de fairevoir, cela va vous faire beaucoup de bien", inconscient. Nous ne pouvons exercer elle simagine, elle se voit en train de faire"Vous irez de mieux en mieux" quÉmile notre libre arbitre que si nous dirigeons ce qui lui est demandé.Coué découvrit leffet placebo. Après sêtre notre inconscient au lieu dêtre dirigé parintéressé aux publications sur la lui. Linconscient est plus fort que le Poussant la méthode à lextrême, desuggestion et ses effets sur la conscient, mais nous pouvons en prendre nombreux guides pratiques du type dansthérapeutique, lhypnose et le magnétisme, le contrôle Pour être fort nous devons le genre "japprends à manger avec lesil affine sa méthode et écrit un livre "la imaginer que nous pouvons faire ce que baguettes grâce à la méthode Coué".méthode Coué". nous voulons faire. Limagination peut rendre malade le corps, mais elle peut le La méthode Coué est aussi utilisée enSi la méthode Coué devait se réduire à guérir. créativité. Elle est à lorigine de certainesune recette, ce serait celle-ci :Tous les techniques de visualisation. Ou onjours au réveil et tous les soirs répétez la A lorigine, la méthode Coué était destinée demande à la personne de se projeterphrases suivante : "tous les jours à tous à une utilisation médicale pour : dans lavenir. Par exemple une personnepoints de vue, je vais de mieux en mieux". Éviter les maladies Amplifier leffet des visualise son projet terminé, elle décrit leLa méthode Coué repose sur le principe médicaments Guérir par leffet placebo résultat, puis elle explique comment elle ade la dissociation de la personne en Traitée de psychothérapie du pauvre, la fait pour réussir. (Attention, toutes lespersonne consciente et personne méthode Coué a connu un vif succès de techniques de visualisation ne sont pasinconsciente (appelé aussi être imaginatif). son vivant avant dêtre délaissée à sa issues de la méthode Coué)La personne inconsciente est plus forte mort.que la personne consciente, puis que cest Sous linfluence des courantselle qui lemporte chaque fois quil y a pédagogiques et de managementconflit entre les deux. américains, la méthode Coué connaît un nouvel essor dans le domaine de la Tête à modeler http://www.teteamodeler.com/scolarite/pedagogie/dictiofiches8.asp 13
  14. 14. Une bataille inconscienteL’imagination…Lieu de culte, mais la vie humaine et cherche àaussi sujet de censure. Les portes de comprendre. L’anthropologie estl’imaginaire nous sont grandes un mélange savant de tous cesouvertes dès notre naissance. Nous questionnements.grandissons avec, elle nous faitprendre du recul sur les choses et Grâce à ces théories nousparfois, nous fait agir pouvons donc nous questionnerinconsciemment. On se jette sans réellement sur les méfaits defrayeur dans ce monde flou, on l’imaginaire. Après avoir parlé deaccumule, on juge et on apprend. Le l’effet Nocebo, nous ne pouvonsmonde de l’imaginaire est plein de pas resté de marbre quant àbienfaits mais à défaut de se l’impact de l’imaginaire sur l’êtrequestionner sur le bienfait de humain. Nous allons doncl’imaginaire… Se pose-t-on souvent développer une théorie qui se basela question de ses méfaits ? sur l’équilibre.L’imagination anciennement non Comme nous l’avons ditexplicable était assimilée à une sorte précédemment, nous naissons etde magie, on parlait même ‘’d’esprit’’. sommes directement baignés dansAujourd’hui et depuis l’arrivée de la l’imaginaire. Nous nous forgeonsPsychanalyse grâce à Sigmund notre propre image du monde quiFreud avec notamment, son ouvrage nous entoure, nous faisons nos‘’L’interprétation des rêves’’ en 1899, premiers rêves, puis nous passonsnous sommes à même de une grande partie de notre enfancecomprendre une partie des à rêver. Nous jouons, nous nousengrenages qui érigent notre projetons dans un avenir assezcerveau. Ainsi, moult questions ont flou. Nous essayons d’imiterété posées quant à l’éducation. La certains modèles.philosophie, continue de questionner 14
  15. 15. L’enfant a une part de complaisance ou à qui l’on a avoué ‘’avant l’heure’’avec son monde imaginaire, et il que le père noël n’existait pas… Etaime s’y retrouver. parfois, l’enfant à qui on le révèle n’y croit pas et ne croit qu’en saLorsque nous grandissons, lors de réalité, à son monde. Il croit plus àl’adolescence, nous nous détachons son imagination qu’à la réalité.petit à petit de ce monde imaginaire,en essayant de coller plus C’est sur ce point, que nous parlons lepossible à la réalité. L’adolescent se d’un danger. Si l’évolution entredonne des air de ‘’grand’’, mais l’enfant et l’adulte se fait, c’estreste dans la mal adresse. Le qu’elle emprunte un cheminpassage vers l’âge adulte consiste particulier, sur lequel on sèmeraen réalité à apprendre à dissocier, petit à petit notre crédulité et l’onl’imaginaire de la réalité. récoltera de la sagesse et une part de rationalité. Il arrive justement,Ainsi, il est assez difficile de jouer que certaine personnes restentde son plein gré au « papa et à la coincées sur ce chemin. Ne voulantmaman » comme le font les enfants, sortir d’un univers où les arbrescar l’adulte, lui n’est plus dans un fleurissent tous les jours de l’annéeschéma de modélisation. Sans et dont les fruits n’ont de goût quedramatiser, il reste évident que ceux du rêve. Rousseau dit ‘’lel’adulte garde des repères monde réel a des bornes. Le monded’admiration et qu’il peut être imaginaire est infini’’ et c’est par laenvieux de certaine choses qu’il n’a complexité d’un monde sans limitespas. apparentes que certains peuvent seLa différence se joue uniquement perdre. N’arrivant pas à franchir ou ,dans la prise de recul inconsciente, définir une quelconque barrière.mais réelle entre le monde rêvée del’enfant et celui de l’adulte. Onapprend ainsi que le père noël 15n’existe pas. Vous avez sûrementdéjà connu quelqu’un qui avait
  16. 16. Certaines personnes restent donc bloquées dans un universimaginaire qui les rassurent ou qu’en tout cas ils n’arrivent pas à croirecomme vrai. La question est donc de savoir si continuer à encouragerautant les enfants à se construire un univers imaginaire est une bonnechose. Est-ce qu’au risque de pousser à la créativité, ou en tout cas à lasubmersion dans l’imaginaire n’est pas finalement un critère tropimportant pour qu’on le modifie ?Si certains choisissent des voies artistiques, artistes peintre, musiciensetc, c’est qu’ils ont su trouver l’équilibre ‘’parfait’’ entre l’intégration del’imaginaire dans le réel. Ils savent interpréter leur univers et l’adapter àla réalité. On a aussi vu des artistes fou, des savants fous etc… Peut-être en veulent t’ils trop ? Ne pouvant mettre des limites à leurimaginaire, ils sont incapables d’être réaliste, logique, cohérent oucartésien.Nous pensons qu’il s’agit en fait de savoir cultiver un équilibreenrichissant entre imaginaire et réalité. Si L’enfance est propice à lacréation et efface ses frontières quant à l’univers parallèle del’imaginaire, il faut savoir en tirer le meilleur, l’inspiration, la vitalité etl’espoir. Romero François & Sophie Royer 16
  17. 17. Dans la publicitéAfficheAu premier abord on voit un arrière- De créativité. On retrouve dansplan de couleur grise, assez froide, l’explosion multicolore les clichéssur lequel pose une petite fille, de l’enfance, de l’imagination: duportant aussi des couleurs plutôt rêve. Lapins bleus et roses, arc enfroide, une chemise rose pâle, un ciel, pâtisseries etc. Chaqueblond terne et un visage neutre au élément semble sortir directementteint pâle. Le haut de sa tête est de l’imagination de la petite fille.comme scalpée et laisse voir unesorte d’explosion multicolore et Elle semble être dans un universpétillante d’objets formés en pâte à suspendu, un univers parallèle, etmodeler. cet instant ralenti, cristallise le temps autour du monde imaginaireOn observe sur cette image qu’il y a et semble entraîner avec lui uneun contraste entre les éléments motivation inconsciente (peut-êtreimaginaire qui sont très colorés et le d’où la place de l’explosion, à lafond aux couleurs froides et plutôt place du cerveau... On a quandfades. On remarque également le même scalpé l’enfant...) qui noussourire pincée de la jeune fille. Elle tire vers un monde sans limite. Onest bien coiffée, son teint pâle laisse peut d’ailleurs lire “Let imaginationapercevoir des petites joues roses take over” ce qui signifie “laissez l’imagination prendre le dessus’’Le teint de la jeune fille ne ressortpas par rapport au fond. on associe Play-Doh montre ici quedeux niveaux sur l’image, l’imagination est un ustensile“l’immobile” et “le mouvement” en essentiel à la croissance et àopposant, le fond et la jeune fille à lépanouissement de l’enfant, sacette explosion de couleurs. pâte a modeler est alors montrée comme intermédiaire entre imag-Son cerveau est comme remplacé 17par ces éléments d’originemodelable, ils semblent venir luidonner un peu de vie, de magie...
  18. 18. -naire et réalité, comme si on particulier, qui s’adresse à unepouvait à travers cet outil, modeler population à la culture occidentale,nos rêves, et leur faire prendre vie. où “l’enfant est roi” et où l’homme est dans son devoir de tout faireL’enfant se servira de cette pâte à pour le bon développement de sonmodeler comme support enfant. En associant de cetted’expression, en résumé, Play Doh manière, sa pâte à modeler àvend sa pâte à modeler comme l’imaginaire, Play Doh gagne desobjet indispensable ou en tout cas points, car cette pub fait sourire.synonyme d’un bondéveloppement de l’imagination Elle évoque à la fois l’enfance, pardes enfants. cette explosion pétillante et multicolore, et laisse tendre à laLa publicité suscite l’imagination possibilité de la création d’undu consommateur en évoquant univers personnel propre àtrès souvent un univers parallèle chacun, parallèle à la réalité. Etbasée sur une réalité phantasmée. comme dit précédemment, il estL’imagination joue alors le rôle parfois confortable de se reposercrucial de linterprète car les sur ce monde chimérique et sanséléments évoqués dans les limite. Play Doh prend aussi lapublicités utilisant cette méthode place de la source de l’imagination,(et non pas celles misant par elle semble dans sa pub sous-exemple en premier lieu sur entendre, qu’elle aide à lal’avantage du prix). En effet, la créativité, et à lépanouissement.publicité joue avec les codes del’imaginaire aussi bien individuel Play Doh a réussi de manièreque collectif mais joue aussi avec subtile à donner une forme àles codes de différentes cultures. quelque chose d’abstrait, qu’est l’imagination. La marque réussi à. Ici, Play Doh a mis en avant faire en sorte que lel’aspect indispensable de la place spectateur/consommateur pense àde l’imaginaire dans l’enfance. la pâte à modeler COMME SI ilNous sommes dans un cas pensait à l’imaginaire. Ce qui en effet donne à cette pâte à modeler 18 les mêmes caractéristiques que l’imagination et séduit donc de la même manière.
  19. 19. 19
  20. 20. 20
  21. 21. du soleil durcissaient et permettaientainsi au pharaon les utiliser comme d’unerampe et de s’élever vers le ciel.On considère ainsi que les pyramidesservaient dans les croyances à relier lemonde des vivants et les cieux.La forme pyramidale du tombeau royalmentionne également le dieu Rê. Selon latradition égyptienne, le phénix, (benouchez les Égyptiens) représentaitl’incarnation de Rê sur terre. Il se trouveque ce phénix était présent, perché surun monticule pyramidal que l’on appellele benben, il est le symbole du dieu soleil.Le benben quant à lui représente la‘’colline originelle’’ ayant émergée de‘’l’océan primordial’’ et symbolysait parconséquent, l’existence, la vie.Les pyramides avaient donc pour rôled’immortaliser le pharaon à la fois surterre et dans les cieux.*Plan des tombeaux disponible enannexe p.24 21
  22. 22. Conclusion avons parlé de l’enfance et de la culture notamment avec la religion. De plus nous avonsAu cours de l’élaboration de ce développé le sujet des médias, etdossier, nous avons pu lire et plus particulièrement de ceux quiapprendre beaucoup sur nous ont le plus touché depuisl’imaginaire. Mais nous avons notre enfance à savoir la lecture etaussi pu comprendre que les médias ‘’visuels’’ reprenantl’imagination est partout et qu’on ainsi les contes, la littérature, lene peut la résumer qu’à son cinéma et la publicité.premier sens soit l’aspect créatifqu’elle dégage. Si, pour réaliser ce dossier nous voulions faire prendre du recul au Nous avons traité les aspects qui lecteur nous nous sommes posénous semblaient peut-être des questions sur notreprimordiaux pour réussir à faire environnement.en sorte que le lecteur se posedes questions sur lui-même ou En somme, l’être humain n’a pasen tout cas sur la vision qu’il avait fini de rêver ! ‘’J’ai trouvé très enrichissant de pouvoir approfondir un sujet aussi flou que celui-ci. L’aspect philosophique avec cette approche anthropologique me passionne ! J’ai lu beaucoup sur le sujet pour réaliser le dossier, et j’aurais voulu approfondir d’avantages… ’’ Sophie‘’Me rendre compte de l’impact que pouvait avoir l’imaginaire sur l’être humain m’a complètement fasciné, de plus lors de nos recherches d’articles j’ai pu lire beaucoup d’avis sur la question, beaucoup se rejoignent et en ressort une vérité assez troublante !’’ François 22
  23. 23. Annexes 23
  24. 24. Schéma de la théorie de l’iceberg - Freud24
  25. 25. Plan des tombeaux 25
  26. 26. Sigmund Freud - http://fr.wikipedia.org/wiki/Sigmund_FreudBibliographie L’interprétation des rêves FREUD - http://fr.wikipedia.org/wiki/LInterpr%C3%A9tation_des_r%C3%AAves La Culture - http://fr.wikipedia.org/wiki/Culture Le Beau - http://fr.wikipedia.org/wiki/BeauRecherche d’article et inspiration : Magazine “Réviser son bac avec Le Monde” :http://www.lemonde.fr/afrique/article/2010/05/05/des-islamistes-egyptiens- - La conscience, l’inconscient.veulent-interdire-les-mille-et-une-nuits_1347116_3212.html - La religionhttp://archives-fr.novopress.info/57682/egypte-interdiction-des-contes-des- Imaginer - http://sergecar.perso.neuf.fr/corriges/imaginer_est-mille-et-une-nuits-au-nom-de-l%E2%80%99islam/ ce_nier_la_realite.htmhttp://www.postedeveille.ca/2010/05/%C3%A9gypte-les-islamistes-veulent- Imaginaire - http://fr.wiktionary.org/wiki/imaginaireinterdire-les-mille-et-une-nuits-pour-obsc%C3%A9nit%C3%A9.html Mémoire (psychanalise) -http://www.come4news.com/les-dangers-de-l-imagination-762021 http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9moire_(psychanalyse)http://blog.doctissimo.fr/corrida/television-imagination-enfants-19241668.html Mémoire (sciences_humaines) - http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9moire_(sciences_humaines)Références Artistiques : Mémoire sensorielle - http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9moire_sensorielleChefs-d’oeuvre de l’art n°10 - HachetteSymboliquer de la pyramide - Inspirations et aide à la compréhension du sujet:http://www.esraonline.com/index.php?pagination=view_article&id=377 Le fantastique - http://fr.wikipedia.org/wiki/FantastiqueBakunawa - http://en.wikipedia.org/wiki/Bakunawa &http://www.behance.net/gallery/Bakunawa/501806 Mise en parallèle du marketing face à une société rajeunissante : - Usbek & Rica - le magazine qui explore le futur “le siècle des gourous”Références Articles : (lien vers un aperçu du magazine en question: http://usbek-et-La méthode Coué - rica.fr/feuilleter.php)http://www.teteamodeler.com/scolarite/pedagogie/dictiofiches8.asp#a - Toutes les images proviennent du site Behance.net, elles ont été trouvéesEffet nocebo: la connaissance des effets secondaires dun médicament avec les tags “fancy” “imaginary” “dream” “poesy” ou encore “sigmund freud”augmente le risque de les subir - http://www.slate.fr/lien/67637/effet-nocebo-effets-secondaires - Quatre films de Hayao Miyazaki de Hervé Joubert-Laurencin Editions Yellow Now - Côté cinémaRéférences culturellesAllégorie de la cavernehttp://www.youtube.com/watch?v=2yfePu67xoIcontes- http://fr.wikipedia.org/wiki/ConteRéférences Philosophiques :Anthropologie - http://fr.wikipedia.org/wiki/Anthropologie26

×