SlideShare une entreprise Scribd logo
FORMATEUR : NABIL IBRAHIMI
INFORMATIONS IMPORTANTES
• L'étude de la santé-sécurité implique l'étude de nombreux sujets, y compris
les sciences (chimie, physique et biologie), l'ingénierie, la psychologie, la
sociologie et le droit.
• Il existe de nombreux obstacles à des normes correctes en matière de santé-sécurité sur le
lieu de travail: les lieux de travail peuvent être complexes; les
personnes et les organismes sont souvent confrontés à des demandes
concurrentielles et contradictoires ; les bonnes pratiques en matière de
santé-sécurité reposent souvent sur un comportement parfait des individus,
qui peinent parfois à se conduire de cette manière idéale.
• Voici des définitions importantes :
• Santé - l'absence de pathologie.
• Sécurité - l'absence de risque de blessure grave à la personne.
• Bien-être - accès aux services de base.
LES BARRIÈRES À DE BONNES NORMES EN MATIÈRE DE SANTÉ-SÉCURITÉ
• Il existe de nombreux barrières à de bonnes normes de santé-sécurité sur un lieu de travail:
• La complexité - les lieux de travail peuvent être des endroits compliqués, impliquant la coordination de
nombreuses personnes accomplissant plusieurs activités différentes. Trouver une solution à un problème
spécifique de santé-sécurité peut être complexe et nécessiter une grande connaissance du contexte ainsi
qu'une attention portée aux conséquences possibles des plans d'action disponibles.
• Demandes contradictoires - les personnes et les organismes sont souvent confrontés à des demandes
contradictoires. Un conflit d'intérêt courant est celui qui existe entre le besoin de fournir un produit ou un
service à une vitesse permettant de réaliser un profit et le besoin d'y parvenir de manière sûre et sans
risque pour la santé des personnes. Un autre conflit peut être généré par le besoin de satisfaire différents
types de normes en même temps, par exemple une réglementation sur la santé- sécurité en même temps
qu'une réglementation sur la protection de l'environnement.
• Problèmes comportementaux - Les bonnes pratiques en matière de santé-sécurité reposent souvent sur un
comportement parfait des individus, or les gens ne se comportent parfois pas de cette manière idéale. La
solution à un problème de santé-sécurité nécessite habituellement qu'un salarié accomplisse son travail
d'une manière particulière. Par exemple, un ouvrier d'un chantier de construction doit porter un casque
afin de se protéger contre la chute d'objets. Mais les gens ne sont pas des robots ; ils ne se comportent pas
en permanence comme ils sont supposés le faire. Les employés font parfois des erreurs (ils font parfois
quelque chose de mauvais en pensant que c'est la bonne chose à faire). Quelquefois, ils font délibérément
quelque chose de mauvais en sachant que c'est mauvais, mais ils le font quand même. Le fait que les
normes de santé-sécurité soient affectées par le comportement des employés peut constituer une barrière
importante au respect des bonnes normes sur un lieu de travail.
LES TROIS PRINCIPALES RAISONS POUR APPLIQUÉ LA GESTION DE
LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DANS UN ORGANISME
• Les trois principales raisons pour lesquelles un organisme doit gérer la santé-sécurité
sont : morale, sociale (réglementaire), et économique. La raison morale est liée à
l'obligation morale qu'une personne a envers une autre. De nombreuses personnes
sont tuées, blessées ou rendues malades par leur travail. C'est moralement
inacceptable, et la société dans son ensemble réclame que les gens soient en sécurité
lorsqu'ils sont au travail. Les motivations sociales (ou réglementaires) renvoient au
cadre législatif qui gouverne la conduite des affaires et des organisations. Un
employeur a le devoir de fournir un lieu de travail sûr, du matériel et des équipements
sûrs, des modes de travail en sécurité, de la formation et un encadrement appropriés,
et des employés compétents. La raison économique est liée au fait que les accidents et
la maladie coûte de l'argent. Lorsqu'un accident se produit, des coûts directs et
indirects lui sont associés. Il est possible de s'assurer contre certaines de ces pertes;
beaucoup d'entre elles ne pourront cependant pas être assurées
il s’agit d’un partage d’expérience concernant un événement récent ayant trait à la sécurité.
• SOURCES: AU TRAVAIL, SUR LA ROUTE, À LA MAISON, PENDANT LES LOISIRS
• QUE VOUS EST-IL ARRIVÉ RÉCEMMENT? DE QUEL ÉVÉNEMENT AVEZ-VOUS ÉTÉ TÉMOIN?
• QUELS ENSEIGNEMENTS EN AVEZ-VOUS TIRÉS?
• QUELLES ACTIONS OU CHANGEMENT DE COMPORTEMENT AVEZ-VOUS MIS EN PLACE?
5 Minutes maxi
Les enjeux HSE pour l’entreprise
Accidents majeurs
Incendie de l'usine de Rosamor à Lissasfa (société de fabrication de matelas), le 26 avril
2008 :
• 55 morts, condamnation à la prison ferme du propriétaire de l'établissement, de son
fils (gérant) et de l'ouvrier responsable direct de l'incendie.
• Les indemnisations sont évaluées entre 200 et 250 millions de dirhams.
• Cause directe de l'accident incendie par un mégot de cigarette aggravé par la
condamnation des issues de secours pour risque de vol.
• J’en ai pour cinq minutes, je ne vais pas arrêter l’installation pour çà,
• Avec les gants j’arrive pas à travailler
• Cela fait 20 ans que je travail comme ça et rien ne m’est arrivé, c’est pas
maintenant que ça va changer !
• 1000 DH pour louer la nacelle pour remplacer seulement quatre boulons!!!!
• Mets ton casque le chef arrive !
• La ceinture de sécurité me fait mal au ventre
• Même pour gagner du temps, le chef n’accepte pas que j’intervienne sans consigner.
• Avec la nouvelle passerelle, on n’a plus de raison de prendre des risques!
• Je suis responsable des mes actes!
• Je fais toujours appel à mon collègue Ahmed parce qu’avec lui je suis sûr que le
travail sera fait en toute sécurité.
• Depuis que l’on a revu cette consigne en réunion matinale , elle est beaucoup plus
facile à respecter!!
• Les nouvelles chaussures de sécurité, elles sont très confortables!!
Mesurer la Culture de Sécurité
Pourquoi mesurer la culture sécurité?
• Tout ce qui ne se mesure pas ne se gère pas.
• Tout ce qui se mesure s'améliore.
• je sais où je me positionne dans la démarche de prévention
Mesurer la Culture de Sécurité
La courbe de Bradley
La courbe de Bradley, développée en 1994 par M. Bradley dans
le groupe de recherche canadien DuPont, permet
d’appréhender facilement les changements de mentalité et de
comportement nécessaires pour développer une réelle culture
de sécurité durable.
Zéro accident
= une chance !
Zéro accident
= un choix !
DIRECTIF PARTICIPATIF
•Obéissance
•Sécurité par
instinct naturel
•Délégation au
responsable
sécurité
•Les accidents
sont sanctionnés
Réactif
•Instincts naturels
•Engagement de la
direction
•Condition d’emploi
•Discipline
•Règles/Procédures
•Contrôle superviseur
•Formation
Dépendant
•Hiérarchie
•Compréhension /
intégration / initiatives
•Engagement personnel
•Standards et procédures
•Implication de
l’organisation
•Reconnaissance
individuelle
Indépendant
•Individu
•Esprit d’équipe
•Équipes autogérées
•Reconnaissance
•Responsabilité collective
•Fierté organisationnelle
Interdépendant
•Équipe
Zéro accident
= un rêve !
Zéro accident =
une hérésie !
La courbe de Bradley
Quand on passe d’un stade à l’autre, les comportements individuels
passifs laissent la place à l’initiative collective. La prise de risques et le
nombre d’accidents diminuent.
La courbe de Bradley a donc un réel intérêt en entreprise pour mesurer et
ensuite agir sur les comportements et développer une culture
commune de la sécurité.
La courbe de Bradley
Conclusion
La sécurité
La sécurité est l’ensemble des méthodes et des
systèmes ayant pour objet de supprimer, ou du
moins minimiser, les conséquences des
défaillances ou des incidents, dont un dispositif
ou une installation peuvent être l’objet,
conséquences qui ont un effet destructif sur le
personnel, le matériel ou l’environnement ou de
l’un ou de l’autre.
Danger où risque ?
 Danger : Source ou situation pouvant causer une
blessure, une atteinte à la santé, un dommage au
matériel ou à l’environnement du lieu de travail, ou une
combinaison de ces éléments.
• Risque : Combinaison de la probabilité d’occurrence
d'un ou plusieurs événements Dangereux, de la gravité
des dommages susceptibles d’être générés et de la
fréquence d’exposition à cet évènement Dangereux.
• Le dommage : lésion physique ou atteinte à la santé ou
aux biens
Danger où risque ?
EXPOSITION
RISQUE
RENCONTRE
Accident ou incident ou maladie
Évènement déclencheur

Contenu connexe

Tendances

Cadre législatif et réglementaire HSE
Cadre législatif  et réglementaire HSE Cadre législatif  et réglementaire HSE
Cadre législatif et réglementaire HSE
hammani bachir
 
Document f.risque impact 2018
Document f.risque  impact 2018Document f.risque  impact 2018
Document f.risque impact 2018
hammani bachir
 
Module III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptxModule III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptx
YassineZioudi
 
Livret d'accueil sécurité
Livret d'accueil sécuritéLivret d'accueil sécurité
Livret d'accueil sécurité
Euroforgroup
 
Mise en oeuvre d'une politique qhse dans une tpe pme
Mise en oeuvre d'une politique qhse dans une tpe pmeMise en oeuvre d'une politique qhse dans une tpe pme
Mise en oeuvre d'une politique qhse dans une tpe pme
Géraud TSEROKO-OSSETE
 
Gestion_de_dechets_industriels.pptx
Gestion_de_dechets_industriels.pptxGestion_de_dechets_industriels.pptx
Gestion_de_dechets_industriels.pptx
madihamenadi
 
fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur
hammani bachir
 
Bien-être et santé au travail : quelles sont les bonnes postures pour se prot...
Bien-être et santé au travail : quelles sont les bonnes postures pour se prot...Bien-être et santé au travail : quelles sont les bonnes postures pour se prot...
Bien-être et santé au travail : quelles sont les bonnes postures pour se prot...
Nextformation
 
Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3
Mhammed Hamdaoui
 
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation 1
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation  1Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation  1
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation 1
hammani bachir
 
Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3
Mhammed Hamdaoui
 
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdWGuide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Hani sami joga
 
Diapo prévention des risques.ppt
Diapo prévention des risques.pptDiapo prévention des risques.ppt
Diapo prévention des risques.ppt
MOUTIALGADOU
 
Boubaddara Youssef: Guide pour la mise en place d'un système HSE
Boubaddara Youssef: Guide pour la mise en place d'un système HSE Boubaddara Youssef: Guide pour la mise en place d'un système HSE
Boubaddara Youssef: Guide pour la mise en place d'un système HSE
Youssef Boubaddara
 
Un quart d'heure de sécurité
Un quart d'heure de sécuritéUn quart d'heure de sécurité
Un quart d'heure de sécurité
hammani bachir
 
Plan hse pedagogique
Plan hse pedagogiquePlan hse pedagogique
Plan hse pedagogique
hammani bachir
 
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
hammani bachir
 
Mise en place d’un smq iso9001.pptx
Mise en place d’un smq iso9001.pptxMise en place d’un smq iso9001.pptx
Mise en place d’un smq iso9001.pptx
FatmaDhaouadi2
 

Tendances (20)

Cadre législatif et réglementaire HSE
Cadre législatif  et réglementaire HSE Cadre législatif  et réglementaire HSE
Cadre législatif et réglementaire HSE
 
Document f.risque impact 2018
Document f.risque  impact 2018Document f.risque  impact 2018
Document f.risque impact 2018
 
Module III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptxModule III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptx
 
Livret d'accueil sécurité
Livret d'accueil sécuritéLivret d'accueil sécurité
Livret d'accueil sécurité
 
Mise en oeuvre d'une politique qhse dans une tpe pme
Mise en oeuvre d'une politique qhse dans une tpe pmeMise en oeuvre d'une politique qhse dans une tpe pme
Mise en oeuvre d'une politique qhse dans une tpe pme
 
Gestion_de_dechets_industriels.pptx
Gestion_de_dechets_industriels.pptxGestion_de_dechets_industriels.pptx
Gestion_de_dechets_industriels.pptx
 
fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur fORMATION Travaux en hauteur
fORMATION Travaux en hauteur
 
Bien-être et santé au travail : quelles sont les bonnes postures pour se prot...
Bien-être et santé au travail : quelles sont les bonnes postures pour se prot...Bien-être et santé au travail : quelles sont les bonnes postures pour se prot...
Bien-être et santé au travail : quelles sont les bonnes postures pour se prot...
 
Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3
 
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation 1
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation  1Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation  1
Briefing hse, minutes sécurité rapport d'observation 1
 
Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3Hse 130902 pase-rev3
Hse 130902 pase-rev3
 
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdWGuide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
 
Diapo prévention des risques.ppt
Diapo prévention des risques.pptDiapo prévention des risques.ppt
Diapo prévention des risques.ppt
 
Boubaddara Youssef: Guide pour la mise en place d'un système HSE
Boubaddara Youssef: Guide pour la mise en place d'un système HSE Boubaddara Youssef: Guide pour la mise en place d'un système HSE
Boubaddara Youssef: Guide pour la mise en place d'un système HSE
 
Un quart d'heure de sécurité
Un quart d'heure de sécuritéUn quart d'heure de sécurité
Un quart d'heure de sécurité
 
Plan hse pedagogique
Plan hse pedagogiquePlan hse pedagogique
Plan hse pedagogique
 
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
Guide d'elaboration du plan dhygiene et de securite specifique aux activites ...
 
Qualite ishikawa
Qualite ishikawaQualite ishikawa
Qualite ishikawa
 
Guide epi
Guide epiGuide epi
Guide epi
 
Mise en place d’un smq iso9001.pptx
Mise en place d’un smq iso9001.pptxMise en place d’un smq iso9001.pptx
Mise en place d’un smq iso9001.pptx
 

Similaire à 1-FORMATION HSE généralité HSE.pdf

Vision zero
Vision zeroVision zero
Vision zero
Paperjam_redaction
 
Ethique professionnelle
Ethique professionnelleEthique professionnelle
Ethique professionnelle
Zouhair Aitelhaj
 
FREN 225 Summative Project Part 2: Santé et Sécurité au Travail
FREN 225 Summative Project Part 2: Santé et Sécurité au TravailFREN 225 Summative Project Part 2: Santé et Sécurité au Travail
FREN 225 Summative Project Part 2: Santé et Sécurité au Travail
AllisonHannah
 
Formation sur la perception du risques et les comportements de sécurité au tr...
Formation sur la perception du risques et les comportements de sécurité au tr...Formation sur la perception du risques et les comportements de sécurité au tr...
Formation sur la perception du risques et les comportements de sécurité au tr...
Mario Deshaies
 
Réglementation bien-être méconnue, mal aimée
Réglementation bien-être méconnue, mal aiméeRéglementation bien-être méconnue, mal aimée
Réglementation bien-être méconnue, mal aiméeBellens Tom
 
Management : 5 Sécurités indispensables
Management : 5 Sécurités indispensablesManagement : 5 Sécurités indispensables
Management : 5 Sécurités indispensables
HR SCOPE
 
Animer des « quart d’heure sécurité »
Animer des « quart d’heure sécurité »Animer des « quart d’heure sécurité »
Animer des « quart d’heure sécurité »
hammani bachir
 
02 insr construção
02 insr construção02 insr construção
02 insr construção
PauloSHSTlX
 
Sécurité de l'information et ressources humaines
Sécurité de l'information et ressources humainesSécurité de l'information et ressources humaines
Sécurité de l'information et ressources humaines
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
dida-mind.pptx
dida-mind.pptxdida-mind.pptx
dida-mind.pptx
FerielGHOUILA1
 
15 propositions pour entrer dans le métier de charpentier-couvreur
15 propositions pour entrer dans le métier de charpentier-couvreur 15 propositions pour entrer dans le métier de charpentier-couvreur
15 propositions pour entrer dans le métier de charpentier-couvreur
Groupe SFC, cabinet d'expertise comptable
 
Hygiène et sécurité au travail
Hygiène et sécurité au travailHygiène et sécurité au travail
Hygiène et sécurité au travail
Laurent Metayer
 
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
Abdelmalek Nezzal
 
Ulg cours 5 rh et securite
 Ulg cours 5 rh et securite Ulg cours 5 rh et securite
Ulg cours 5 rh et securite
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Rh et sécurité
 Rh et  sécurité  Rh et  sécurité
Rh et sécurité
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Politique de reconnaissance et sanction juste
Politique de reconnaissance et sanction justePolitique de reconnaissance et sanction juste
Politique de reconnaissance et sanction juste
SophieAntoine1
 
Sante et securite au travail dans un milieu hospitalier
Sante et securite au travail dans un milieu hospitalierSante et securite au travail dans un milieu hospitalier
Sante et securite au travail dans un milieu hospitalier
HayatALAKOUM
 
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
FIDAQUITAINE
 
Biométrie et sécurité de l'information aapi avril 2014 v 15 04
Biométrie et sécurité de l'information aapi avril 2014 v 15 04Biométrie et sécurité de l'information aapi avril 2014 v 15 04
Biométrie et sécurité de l'information aapi avril 2014 v 15 04
Morkfromork
 
Approches innovantes de la prévention des chutes – Déviance positive et prise...
Approches innovantes de la prévention des chutes – Déviance positive et prise...Approches innovantes de la prévention des chutes – Déviance positive et prise...
Approches innovantes de la prévention des chutes – Déviance positive et prise...
Canadian Patient Safety Institute
 

Similaire à 1-FORMATION HSE généralité HSE.pdf (20)

Vision zero
Vision zeroVision zero
Vision zero
 
Ethique professionnelle
Ethique professionnelleEthique professionnelle
Ethique professionnelle
 
FREN 225 Summative Project Part 2: Santé et Sécurité au Travail
FREN 225 Summative Project Part 2: Santé et Sécurité au TravailFREN 225 Summative Project Part 2: Santé et Sécurité au Travail
FREN 225 Summative Project Part 2: Santé et Sécurité au Travail
 
Formation sur la perception du risques et les comportements de sécurité au tr...
Formation sur la perception du risques et les comportements de sécurité au tr...Formation sur la perception du risques et les comportements de sécurité au tr...
Formation sur la perception du risques et les comportements de sécurité au tr...
 
Réglementation bien-être méconnue, mal aimée
Réglementation bien-être méconnue, mal aiméeRéglementation bien-être méconnue, mal aimée
Réglementation bien-être méconnue, mal aimée
 
Management : 5 Sécurités indispensables
Management : 5 Sécurités indispensablesManagement : 5 Sécurités indispensables
Management : 5 Sécurités indispensables
 
Animer des « quart d’heure sécurité »
Animer des « quart d’heure sécurité »Animer des « quart d’heure sécurité »
Animer des « quart d’heure sécurité »
 
02 insr construção
02 insr construção02 insr construção
02 insr construção
 
Sécurité de l'information et ressources humaines
Sécurité de l'information et ressources humainesSécurité de l'information et ressources humaines
Sécurité de l'information et ressources humaines
 
dida-mind.pptx
dida-mind.pptxdida-mind.pptx
dida-mind.pptx
 
15 propositions pour entrer dans le métier de charpentier-couvreur
15 propositions pour entrer dans le métier de charpentier-couvreur 15 propositions pour entrer dans le métier de charpentier-couvreur
15 propositions pour entrer dans le métier de charpentier-couvreur
 
Hygiène et sécurité au travail
Hygiène et sécurité au travailHygiène et sécurité au travail
Hygiène et sécurité au travail
 
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
Le ou les systèmes de management dans les entreprises en Algérie.
 
Ulg cours 5 rh et securite
 Ulg cours 5 rh et securite Ulg cours 5 rh et securite
Ulg cours 5 rh et securite
 
Rh et sécurité
 Rh et  sécurité  Rh et  sécurité
Rh et sécurité
 
Politique de reconnaissance et sanction juste
Politique de reconnaissance et sanction justePolitique de reconnaissance et sanction juste
Politique de reconnaissance et sanction juste
 
Sante et securite au travail dans un milieu hospitalier
Sante et securite au travail dans un milieu hospitalierSante et securite au travail dans un milieu hospitalier
Sante et securite au travail dans un milieu hospitalier
 
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
En tant qu'employeur, quelles sont mes obligations en matière de sécurité et ...
 
Biométrie et sécurité de l'information aapi avril 2014 v 15 04
Biométrie et sécurité de l'information aapi avril 2014 v 15 04Biométrie et sécurité de l'information aapi avril 2014 v 15 04
Biométrie et sécurité de l'information aapi avril 2014 v 15 04
 
Approches innovantes de la prévention des chutes – Déviance positive et prise...
Approches innovantes de la prévention des chutes – Déviance positive et prise...Approches innovantes de la prévention des chutes – Déviance positive et prise...
Approches innovantes de la prévention des chutes – Déviance positive et prise...
 

1-FORMATION HSE généralité HSE.pdf

  • 1.
  • 2. FORMATEUR : NABIL IBRAHIMI
  • 3. INFORMATIONS IMPORTANTES • L'étude de la santé-sécurité implique l'étude de nombreux sujets, y compris les sciences (chimie, physique et biologie), l'ingénierie, la psychologie, la sociologie et le droit. • Il existe de nombreux obstacles à des normes correctes en matière de santé-sécurité sur le lieu de travail: les lieux de travail peuvent être complexes; les personnes et les organismes sont souvent confrontés à des demandes concurrentielles et contradictoires ; les bonnes pratiques en matière de santé-sécurité reposent souvent sur un comportement parfait des individus, qui peinent parfois à se conduire de cette manière idéale. • Voici des définitions importantes : • Santé - l'absence de pathologie. • Sécurité - l'absence de risque de blessure grave à la personne. • Bien-être - accès aux services de base.
  • 4. LES BARRIÈRES À DE BONNES NORMES EN MATIÈRE DE SANTÉ-SÉCURITÉ • Il existe de nombreux barrières à de bonnes normes de santé-sécurité sur un lieu de travail: • La complexité - les lieux de travail peuvent être des endroits compliqués, impliquant la coordination de nombreuses personnes accomplissant plusieurs activités différentes. Trouver une solution à un problème spécifique de santé-sécurité peut être complexe et nécessiter une grande connaissance du contexte ainsi qu'une attention portée aux conséquences possibles des plans d'action disponibles. • Demandes contradictoires - les personnes et les organismes sont souvent confrontés à des demandes contradictoires. Un conflit d'intérêt courant est celui qui existe entre le besoin de fournir un produit ou un service à une vitesse permettant de réaliser un profit et le besoin d'y parvenir de manière sûre et sans risque pour la santé des personnes. Un autre conflit peut être généré par le besoin de satisfaire différents types de normes en même temps, par exemple une réglementation sur la santé- sécurité en même temps qu'une réglementation sur la protection de l'environnement. • Problèmes comportementaux - Les bonnes pratiques en matière de santé-sécurité reposent souvent sur un comportement parfait des individus, or les gens ne se comportent parfois pas de cette manière idéale. La solution à un problème de santé-sécurité nécessite habituellement qu'un salarié accomplisse son travail d'une manière particulière. Par exemple, un ouvrier d'un chantier de construction doit porter un casque afin de se protéger contre la chute d'objets. Mais les gens ne sont pas des robots ; ils ne se comportent pas en permanence comme ils sont supposés le faire. Les employés font parfois des erreurs (ils font parfois quelque chose de mauvais en pensant que c'est la bonne chose à faire). Quelquefois, ils font délibérément quelque chose de mauvais en sachant que c'est mauvais, mais ils le font quand même. Le fait que les normes de santé-sécurité soient affectées par le comportement des employés peut constituer une barrière importante au respect des bonnes normes sur un lieu de travail.
  • 5. LES TROIS PRINCIPALES RAISONS POUR APPLIQUÉ LA GESTION DE LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DANS UN ORGANISME • Les trois principales raisons pour lesquelles un organisme doit gérer la santé-sécurité sont : morale, sociale (réglementaire), et économique. La raison morale est liée à l'obligation morale qu'une personne a envers une autre. De nombreuses personnes sont tuées, blessées ou rendues malades par leur travail. C'est moralement inacceptable, et la société dans son ensemble réclame que les gens soient en sécurité lorsqu'ils sont au travail. Les motivations sociales (ou réglementaires) renvoient au cadre législatif qui gouverne la conduite des affaires et des organisations. Un employeur a le devoir de fournir un lieu de travail sûr, du matériel et des équipements sûrs, des modes de travail en sécurité, de la formation et un encadrement appropriés, et des employés compétents. La raison économique est liée au fait que les accidents et la maladie coûte de l'argent. Lorsqu'un accident se produit, des coûts directs et indirects lui sont associés. Il est possible de s'assurer contre certaines de ces pertes; beaucoup d'entre elles ne pourront cependant pas être assurées
  • 6. il s’agit d’un partage d’expérience concernant un événement récent ayant trait à la sécurité. • SOURCES: AU TRAVAIL, SUR LA ROUTE, À LA MAISON, PENDANT LES LOISIRS • QUE VOUS EST-IL ARRIVÉ RÉCEMMENT? DE QUEL ÉVÉNEMENT AVEZ-VOUS ÉTÉ TÉMOIN? • QUELS ENSEIGNEMENTS EN AVEZ-VOUS TIRÉS? • QUELLES ACTIONS OU CHANGEMENT DE COMPORTEMENT AVEZ-VOUS MIS EN PLACE? 5 Minutes maxi
  • 7. Les enjeux HSE pour l’entreprise Accidents majeurs Incendie de l'usine de Rosamor à Lissasfa (société de fabrication de matelas), le 26 avril 2008 : • 55 morts, condamnation à la prison ferme du propriétaire de l'établissement, de son fils (gérant) et de l'ouvrier responsable direct de l'incendie. • Les indemnisations sont évaluées entre 200 et 250 millions de dirhams. • Cause directe de l'accident incendie par un mégot de cigarette aggravé par la condamnation des issues de secours pour risque de vol.
  • 8. • J’en ai pour cinq minutes, je ne vais pas arrêter l’installation pour çà, • Avec les gants j’arrive pas à travailler • Cela fait 20 ans que je travail comme ça et rien ne m’est arrivé, c’est pas maintenant que ça va changer ! • 1000 DH pour louer la nacelle pour remplacer seulement quatre boulons!!!! • Mets ton casque le chef arrive ! • La ceinture de sécurité me fait mal au ventre
  • 9. • Même pour gagner du temps, le chef n’accepte pas que j’intervienne sans consigner. • Avec la nouvelle passerelle, on n’a plus de raison de prendre des risques! • Je suis responsable des mes actes! • Je fais toujours appel à mon collègue Ahmed parce qu’avec lui je suis sûr que le travail sera fait en toute sécurité. • Depuis que l’on a revu cette consigne en réunion matinale , elle est beaucoup plus facile à respecter!! • Les nouvelles chaussures de sécurité, elles sont très confortables!!
  • 10. Mesurer la Culture de Sécurité Pourquoi mesurer la culture sécurité? • Tout ce qui ne se mesure pas ne se gère pas. • Tout ce qui se mesure s'améliore. • je sais où je me positionne dans la démarche de prévention
  • 11. Mesurer la Culture de Sécurité La courbe de Bradley La courbe de Bradley, développée en 1994 par M. Bradley dans le groupe de recherche canadien DuPont, permet d’appréhender facilement les changements de mentalité et de comportement nécessaires pour développer une réelle culture de sécurité durable.
  • 12. Zéro accident = une chance ! Zéro accident = un choix ! DIRECTIF PARTICIPATIF •Obéissance •Sécurité par instinct naturel •Délégation au responsable sécurité •Les accidents sont sanctionnés Réactif •Instincts naturels •Engagement de la direction •Condition d’emploi •Discipline •Règles/Procédures •Contrôle superviseur •Formation Dépendant •Hiérarchie •Compréhension / intégration / initiatives •Engagement personnel •Standards et procédures •Implication de l’organisation •Reconnaissance individuelle Indépendant •Individu •Esprit d’équipe •Équipes autogérées •Reconnaissance •Responsabilité collective •Fierté organisationnelle Interdépendant •Équipe Zéro accident = un rêve ! Zéro accident = une hérésie ! La courbe de Bradley
  • 13. Quand on passe d’un stade à l’autre, les comportements individuels passifs laissent la place à l’initiative collective. La prise de risques et le nombre d’accidents diminuent. La courbe de Bradley a donc un réel intérêt en entreprise pour mesurer et ensuite agir sur les comportements et développer une culture commune de la sécurité. La courbe de Bradley Conclusion
  • 14. La sécurité La sécurité est l’ensemble des méthodes et des systèmes ayant pour objet de supprimer, ou du moins minimiser, les conséquences des défaillances ou des incidents, dont un dispositif ou une installation peuvent être l’objet, conséquences qui ont un effet destructif sur le personnel, le matériel ou l’environnement ou de l’un ou de l’autre.
  • 15. Danger où risque ?  Danger : Source ou situation pouvant causer une blessure, une atteinte à la santé, un dommage au matériel ou à l’environnement du lieu de travail, ou une combinaison de ces éléments. • Risque : Combinaison de la probabilité d’occurrence d'un ou plusieurs événements Dangereux, de la gravité des dommages susceptibles d’être générés et de la fréquence d’exposition à cet évènement Dangereux. • Le dommage : lésion physique ou atteinte à la santé ou aux biens
  • 16. Danger où risque ? EXPOSITION RISQUE RENCONTRE Accident ou incident ou maladie Évènement déclencheur