SlideShare une entreprise Scribd logo
+
SURFER SANS
ENTRAVES




              INSEME
+
    Pourquoi s’interroger sur ses traces
    sur le net?
       Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale,
        de son domicile et de sa correspondance.
          Il ne peut y avoir ingérence d'une autorité publique dans
        l'exercice de ce droit...
           Article 8 de la Convention Européenne de sauvegarde des Droits de
            l'Homme et des Libertés fondamentales.
+
    Comment surfer sans laisser de
    traces ?
                                             Vous êtes connecté à Internet avec l'adresse IP

       Les traces que l’on laisse            193.93.133.xxx
        sur le Net juste en se               Via le serveur de votre fournisseur d'accès (ou le proxy) : 193.93.133.yyy
        connectant à un site.
                                             Votre navigateur et votre système d'exploitation sont :

                                              Mozilla/5.xyz (Macintosh; Intel Mac OS X 1x.x; rv:10.0.1)
                                              Gecko/20100101 Firefox/10.0.1


                                             En clair, votre navigateur est : Firefox JavaScript est activé Java est
                                              activé


                                             Adresse de la page web visitée avant cette page : http://www.google.fr/


                                             Nombre de pages visitées durant cette session de navigation :14



       Tester le sans danger via:           En clair, le système d'exploitation de votre ordinateur est : Mac OS



           http://www.anonymat.org/vos      L'horloge de votre ordinateur indique : Wed jan 12 15:24:41 2012


            traces/index.php                 Vous utilisez actuellement la résolution d'écran : 1680×1050 pixels en
                                              16777216 couleurs (24 bits)
+
    Comment surfer sans traces

       Pirate box, Freedom box... Les systèmes se multiplient pour
        offrir des réseaux internet mobiles libres permettant de surfer
        ou de s’échanger des fichiers sans qu’aucun contrôle soit
        possible, et sans stockage de données personnelles.




       Il existe d’autres dispositifs dits « anonymiseurs »
+ Logiciel Libre
 Un logiciel libre est un logiciel qui est distribué selon une licence libre.
 Précisément, ce sont les licences libres qui définissent les logiciels comme
 tels.

 Un logiciel libre est un logiciel qui peut être utilisé, modifié et redistribué
 sans restriction par la personne à qui il a été distribué.

 Un tel logiciel est ainsi susceptible d'être soumis à étude, critique et
 correction. Cette caractéristique confère aux logiciels libres une certaine
 fiabilité et réactivité.




  Objectif : limiter les soumissions, les servitudes les contraintes imposées par
  autrui dans le monde des technologies de l’information et de la communication:
  Par exemple : obligation de fait d’acheter un ordinateur avec un système
  imposé
EF- 06/11
+
    Richard Stallman
   Richard Stallman est l’initiateur du mouvement
    du logiciel libre en 1983 et a commencé le
    développement du système d’exploitation GNU
    en 1984.
        GNU est un logiciel libre : chacun a la liberté de le
        copier et le redistribuer, ainsi que d’apporter des
        modifications, grandes ou petites. Le système
        GNU/Linux, essentiellement le système
        d’exploitation GNU complété par Linux, est utilisé
        sur des dizaines de millions d’ordinateurs
        aujourd’hui.


        « Les technologies de communication et des réseaux offrent les
        possibilités d’un nouveau monde de libertés. Mais elles permettent
        aussi la surveillance et le contrôle, dont les dictatures du passé ne
        pouvaient rêver. L’issue de cette tension entre ces deux possibilités se
        joue maintenant. » — Richard Stallman*
+
    Associations logiciel Libre

                         http://www.fsf.org/

                         http://fsfe.org/

                     http://www.april.org/fr/




                        http://adullact.org/




                     http://aful.org/
+
        Que faut il penser des Lois sur la
        liberté du net : Liberticides ?
   HADOPI en France
       La loi « Création et Internet » - ou « HADOPI » - vise à réprimer le
        partage d'œuvres culturelles sur Internet. Préparée par le gouvernement
        français, elle met en œuvre le dispositif de « riposte graduée », à l'issue
        duquel peut être prononcée une suspension de la connexion Internet
        des personnes soupçonnées d'actes de partage.

   ACTA à l’international
       ACTA est une offensive de plus contre le partage de la culture sur
        Internet. ACTA (pour Anti-Counterfeiting Trade Agreement ou accord
        commercial anti-contrefaçon) est un accord négocié secrètement de 2007 à
        2010 par un petit "club" de pays (39 pays, dont les 27 de l'Union
        européenne, les États-Unis, le Japon, etc). Négocié plutôt que débattu
        démocratiquement, ACTA contourne les parlements et les organisations
        internationales pour imposer une logique répressive dictée par les industries
        du divertissement.
       Et aussi LOPSI La censure du Net progresse dangereusement, à mesure
        qu'un nombre croissant de gouvernements démocratiques proposent ou
        mettent en œuvre des mécanismes de filtrage (ou blocage) de sites pour
        contrôler Internet.
       ….
+ que faut-il penser de la fermeture
      du site MEGAUPLOAD ?
   Pour les internautes qui ont l'habitude de télécharger ou regarder des
    films et séries en streaming, Megaupload est un site incontournable,
    parmi les cent plus consultés sur le Web, selon la plupart des
    classements.

   Créé par un informaticien allemand, Kim Schmitz, dit « Kim Dotcom
    », le site Megaupload, comme Megavideo (qui a été fermé aussi),
    héberge de nombreux fichiers de films et de musique protégés par le
    droit d'auteur.

   Le principe : le « direct download ». Chaque internaute peut déposer
    un fichier, qu'on peut ensuite télécharger gratuitement. Ce n'est pas
    du « peer-to-peer », où chacun donne un peu de sa connexion. Là,
    les fichiers sont stockés sur de puissants serveurs.

   FAITS REPROCHES :
       le viol de droits d'auteur. Les autorités américaines évaluent le préjudice
        subi à 500 millions de dollars, tandis que Megaupload aurait empoché 175
        millions de dollars.
       Tentative de racket ;
       blanchiment d'argent.
+
    Que faut il penser de l’affaire
    Wikileads ? Liberticide ?
   Entre novembre 2009 et mai 2010, WikiLeaks accède d'un
    coup à la célébrité planétaire en publiant des dépêches
    confidentielles diplomatiques ou militaires, notamment sur les
    méthodes de l'armée américaine dans la guerre d'Irak. Ayant
    choisi pour relayer ces infos des médias aussi connus que le
    Guardian, le New York Times, le Spiegel ou Le monde,
    WikiLeaks se forge une réputation de sérieux.

   si les pouvoirs publics le dénoncent comme dangereux,
    beaucoup saluent cette nouvelle forme de transparence du
    journalisme numérique.

   Quand le rédacteur en chef et porte-parole du site, Julian
    Assange, est poursuivi par la justice suédoise pour viol et
    agression, ils sont nombreux aussi de par le monde à
    soupçonner des accusations montées de toutes pièces pour
    faire taire un moderne croisé de la vérité.

   Voir l’émission http://videos.arte.tv/fr/videos/wikileaks-
    6388410.html
+
    Neutralité du net : qu’est ce que
    c’est ?
       La neutralité du Net fait d'Internet un réseau multi-directionnel et
        décentralisé, dont la gestion exclut toute discrimination à
        l'égard de la source, de la destination ou du contenu de
        l'information transmise. C'est cette liberté de transmission
        d'un bout à l'autre de l'architecture communicationnelle qui
        met tous les utilisateurs d'Internet sur un pied d'égalité, leur
        permettant de recevoir et de distribuer l'information de leur
        choix, et ce quelles que soit leurs ressources.
           Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui souhaitent remettre en cause la
            neutralité du Net dans le but de développer des modèles
            économiques fondés sur une gestion discriminatoire du trafic
            Internet.
           De nombreux mouvements se créent afin de préserver la liberté de
            s'exprimer, de communiquer et d'innover sur Internet et de
            protéger la neutralité du Net.
+
    Mouvement hacker
       Aujourd’hui se développe une forme de hacking autour de la défenses de
        principes éthiques ( sans finalité d’espionnage, de destruction ou de
        criminalité).

       Cette éthique du hacker a été créée au MIT, et comprend six règles :
           L'accès aux ordinateurs - et à tout ce qui peut nous apprendre comment le
            monde marche vraiment - devrait être illimité et total.
           L'information devrait être libre et gratuite.
           Méfiez-vous de l'autorité. Encouragez la décentralisation.
           Les hackers devraient être jugés selon leurs œuvres, et non selon des critères
            qu'ils jugent factices comme la position, l’âge, la nationalité ou les diplômes.
           On peut créer l'art et la beauté sur un ordinateur.
           Les ordinateurs sont faits pour changer la vie.

       Exemple : http://partipirate.org/blog/index.php
+
    Mouvement Hacktiviste exemple
    Anonymous
   Mouvement informel d'hacktivistes, les Anonymous
    n'ont ni nom, ni visage autre qu'un masque de Vendetta
    sur un costume-cravate. Apparu sur 4chan, ce groupe
    qui n'en est pas un a revendiqué aussi bien les
    piratages de sites d'entreprises s'en étant pris à
    Wikileaks que des gouvernements tunisien et égyptien
    pendant le Printemps arabe ou encore d'institutions
    s'opposant au téléchargement gratuit.

   N'ayant aucune structure ni identification, il est très
    difficile de savoir ce que représentent réellement les
    Anonymous.

   On retrouve le groupe dans l’actualité notamment
    attaque des locaux d’HADOPI et des sites des
    ministères
+ CopyRight vs Copyleft

   « Le terme copyleft est un double jeu de mots faisant référence
    au copyright traditionnel.
       D'une part, il oppose left (gauche) au right de copyright (ici droit,
        dans le sens légal du terme, mais qui signifie aussi droite, la
        direction, voire la rectitude morale).
       D'autre part il oppose au « droit de copie » l'expression copy left
        (copie laissée ou copie autorisée).

   Il est parfois traduit de la même façon en français par gauche
    d'auteur (par le projet GNU ou la FSF) en opposition à droit
    d'auteur, mais en perdant la visibilité de la notion de copie
    autorisée. Il est aussi parfois traduit copie laissée dans le sens
    droits de reproduction abandonnés. »
                                                             Wikipédia.

Contenu connexe

Tendances

Les censures d'internet dans le monde
Les censures d'internet dans le mondeLes censures d'internet dans le monde
Les censures d'internet dans le monde
Université Lille 3
 
Censure_internet_monde
Censure_internet_mondeCensure_internet_monde
Censure_internet_monde
Université Lille 3
 
Cfj l'info en ligne1
Cfj   l'info en ligne1Cfj   l'info en ligne1
Cfj l'info en ligne1
Eric Mettout
 
Web predictif-ertzscheid
Web predictif-ertzscheidWeb predictif-ertzscheid
Web predictif-ertzscheid
olivier
 
Pl news letter_juillet_aout10
Pl news letter_juillet_aout10Pl news letter_juillet_aout10
Pl news letter_juillet_aout10
robertpluss
 
Internet initiation module 01 - 2011
Internet initiation module 01 - 2011Internet initiation module 01 - 2011
Internet initiation module 01 - 2011
MEMOIRE PATRIMOINE CLOHARS CARNOET
 
Initiation à Internet
Initiation à InternetInitiation à Internet
Initiation à Internet
MEMOIRE PATRIMOINE CLOHARS CARNOET
 
Fadben ertzscheid-olivier
Fadben ertzscheid-olivierFadben ertzscheid-olivier
Fadben ertzscheid-olivier
olivier
 
Lutte contre la haine sur internet
Lutte contre la haine sur internetLutte contre la haine sur internet
Lutte contre la haine sur internet
olivier
 
Internet initiation
Internet initiation Internet initiation
Objets-connectes
Objets-connectesObjets-connectes
Objets-connectes
olivier
 
Sexe, internet et droit
Sexe, internet et droitSexe, internet et droit
Sexe, internet et droit
Cedric Manara
 
Gérez sa vie privée et sa sécurité sur internet
Gérez sa vie privée et sa sécurité sur internetGérez sa vie privée et sa sécurité sur internet
Gérez sa vie privée et sa sécurité sur internet
MEMOIRE PATRIMOINE CLOHARS CARNOET
 
memoire-ina-atelier-depotlegal-web
memoire-ina-atelier-depotlegal-webmemoire-ina-atelier-depotlegal-web
memoire-ina-atelier-depotlegal-web
olivier
 
Histoire web-oe
Histoire web-oeHistoire web-oe
Histoire web-oe
olivier
 
Exploration de données : un environnement juridique en évolution
Exploration de données : un environnement juridique en évolutionExploration de données : un environnement juridique en évolution
Exploration de données : un environnement juridique en évolution
Calimaq S.I.Lex
 
E g8 enssib 29 juin 2011
E g8 enssib 29 juin 2011E g8 enssib 29 juin 2011
E g8 enssib 29 juin 2011
Michèle Battisti
 
Bibliothécaires et libertés numériques
Bibliothécaires et libertés numériquesBibliothécaires et libertés numériques
Bibliothécaires et libertés numériques
Thomas Fourmeux
 
Internet - Présentation
Internet - PrésentationInternet - Présentation
Internet - Présentation
MEMOIRE PATRIMOINE CLOHARS CARNOET
 
Quelles réciprocités pour les communs ?
Quelles réciprocités pour les communs ?Quelles réciprocités pour les communs ?
Quelles réciprocités pour les communs ?
Calimaq S.I.Lex
 

Tendances (20)

Les censures d'internet dans le monde
Les censures d'internet dans le mondeLes censures d'internet dans le monde
Les censures d'internet dans le monde
 
Censure_internet_monde
Censure_internet_mondeCensure_internet_monde
Censure_internet_monde
 
Cfj l'info en ligne1
Cfj   l'info en ligne1Cfj   l'info en ligne1
Cfj l'info en ligne1
 
Web predictif-ertzscheid
Web predictif-ertzscheidWeb predictif-ertzscheid
Web predictif-ertzscheid
 
Pl news letter_juillet_aout10
Pl news letter_juillet_aout10Pl news letter_juillet_aout10
Pl news letter_juillet_aout10
 
Internet initiation module 01 - 2011
Internet initiation module 01 - 2011Internet initiation module 01 - 2011
Internet initiation module 01 - 2011
 
Initiation à Internet
Initiation à InternetInitiation à Internet
Initiation à Internet
 
Fadben ertzscheid-olivier
Fadben ertzscheid-olivierFadben ertzscheid-olivier
Fadben ertzscheid-olivier
 
Lutte contre la haine sur internet
Lutte contre la haine sur internetLutte contre la haine sur internet
Lutte contre la haine sur internet
 
Internet initiation
Internet initiation Internet initiation
Internet initiation
 
Objets-connectes
Objets-connectesObjets-connectes
Objets-connectes
 
Sexe, internet et droit
Sexe, internet et droitSexe, internet et droit
Sexe, internet et droit
 
Gérez sa vie privée et sa sécurité sur internet
Gérez sa vie privée et sa sécurité sur internetGérez sa vie privée et sa sécurité sur internet
Gérez sa vie privée et sa sécurité sur internet
 
memoire-ina-atelier-depotlegal-web
memoire-ina-atelier-depotlegal-webmemoire-ina-atelier-depotlegal-web
memoire-ina-atelier-depotlegal-web
 
Histoire web-oe
Histoire web-oeHistoire web-oe
Histoire web-oe
 
Exploration de données : un environnement juridique en évolution
Exploration de données : un environnement juridique en évolutionExploration de données : un environnement juridique en évolution
Exploration de données : un environnement juridique en évolution
 
E g8 enssib 29 juin 2011
E g8 enssib 29 juin 2011E g8 enssib 29 juin 2011
E g8 enssib 29 juin 2011
 
Bibliothécaires et libertés numériques
Bibliothécaires et libertés numériquesBibliothécaires et libertés numériques
Bibliothécaires et libertés numériques
 
Internet - Présentation
Internet - PrésentationInternet - Présentation
Internet - Présentation
 
Quelles réciprocités pour les communs ?
Quelles réciprocités pour les communs ?Quelles réciprocités pour les communs ?
Quelles réciprocités pour les communs ?
 

En vedette

Discrimination des-sons
Discrimination des-sonsDiscrimination des-sons
Discrimination des-sons
tannohra
 
Exe learning arbol de contenidos-uch
Exe learning   arbol de contenidos-uchExe learning   arbol de contenidos-uch
Exe learning arbol de contenidos-uch
elvirita2013
 
Guia sena 1
Guia sena 1Guia sena 1
Guia sena 1
bryanblanco16
 
Día mundial del agua
Día mundial del    aguaDía mundial del    agua
Día mundial del agua
0925364786
 
El sistema endocrino
El sistema endocrinoEl sistema endocrino
El sistema endocrino
Pechacucha
 
Fracture numriquee, fracture normative
Fracture numriquee, fracture normativeFracture numriquee, fracture normative
Fracture numriquee, fracture normative
Mokhtar Ben Henda
 
Insertar texto con diferentes propiedades
Insertar texto con diferentes propiedadesInsertar texto con diferentes propiedades
Insertar texto con diferentes propiedades
lacatorce
 
Los valores...gerital y sandrita
Los valores...gerital y sandritaLos valores...gerital y sandrita
Los valores...gerital y sandrita
sandritha12
 
French cwe diy
French cwe diyFrench cwe diy
French cwe diy
rjjago
 
Maira santodomingo 2
Maira santodomingo 2Maira santodomingo 2
Maira santodomingo 2
maiiira
 
Séance 1 - Archives, patrimoine et médiation culturelle III
Séance 1 - Archives, patrimoine et médiation culturelle IIISéance 1 - Archives, patrimoine et médiation culturelle III
Séance 1 - Archives, patrimoine et médiation culturelle III
valicha14
 
2012 07-02~1213@prima
2012 07-02~1213@prima2012 07-02~1213@prima
2012 07-02~1213@prima
pbcom1998
 
Interview de M.Mustapha Khalfi avec "Le Reporter"
Interview de M.Mustapha Khalfi avec "Le Reporter"  Interview de M.Mustapha Khalfi avec "Le Reporter"
Interview de M.Mustapha Khalfi avec "Le Reporter"
Mustapha Khalfi
 
infoW@
infoW@infoW@
infoW@
Alexis WEISS
 
Mexico, 23 janvier 2015 - Presentation de la nouvelle fédération franco-mexicana
Mexico, 23 janvier 2015 - Presentation de la nouvelle fédération franco-mexicanaMexico, 23 janvier 2015 - Presentation de la nouvelle fédération franco-mexicana
Mexico, 23 janvier 2015 - Presentation de la nouvelle fédération franco-mexicana
Le Grand Journal du Mexique
 
Procès verbal du 14 juin 2014
Procès verbal du 14 juin 2014Procès verbal du 14 juin 2014
Procès verbal du 14 juin 2014
Yanick Berthiaume
 
Szonya partitúra kész1
Szonya partitúra kész1Szonya partitúra kész1
Szonya partitúra kész1
Balazs Kecskes
 
Communiqué de Presse Epilight ESC Medical - Octobre 1997
Communiqué de Presse Epilight ESC Medical - Octobre 1997Communiqué de Presse Epilight ESC Medical - Octobre 1997
Communiqué de Presse Epilight ESC Medical - Octobre 1997
pbcom1998
 
Plaquette institutionnelle de la société Culturespaces
Plaquette institutionnelle de la société CulturespacesPlaquette institutionnelle de la société Culturespaces
Plaquette institutionnelle de la société Culturespaces
Bruno Monnier
 
ANÁLISIS REFLEXIVO: LA IMPORTANCIA DEL CONTEXTO EN EL TRABAJO DOCENTE
ANÁLISIS REFLEXIVO: LA IMPORTANCIA DEL CONTEXTO EN EL TRABAJO DOCENTEANÁLISIS REFLEXIVO: LA IMPORTANCIA DEL CONTEXTO EN EL TRABAJO DOCENTE
ANÁLISIS REFLEXIVO: LA IMPORTANCIA DEL CONTEXTO EN EL TRABAJO DOCENTE
AmBaar SancHeez
 

En vedette (20)

Discrimination des-sons
Discrimination des-sonsDiscrimination des-sons
Discrimination des-sons
 
Exe learning arbol de contenidos-uch
Exe learning   arbol de contenidos-uchExe learning   arbol de contenidos-uch
Exe learning arbol de contenidos-uch
 
Guia sena 1
Guia sena 1Guia sena 1
Guia sena 1
 
Día mundial del agua
Día mundial del    aguaDía mundial del    agua
Día mundial del agua
 
El sistema endocrino
El sistema endocrinoEl sistema endocrino
El sistema endocrino
 
Fracture numriquee, fracture normative
Fracture numriquee, fracture normativeFracture numriquee, fracture normative
Fracture numriquee, fracture normative
 
Insertar texto con diferentes propiedades
Insertar texto con diferentes propiedadesInsertar texto con diferentes propiedades
Insertar texto con diferentes propiedades
 
Los valores...gerital y sandrita
Los valores...gerital y sandritaLos valores...gerital y sandrita
Los valores...gerital y sandrita
 
French cwe diy
French cwe diyFrench cwe diy
French cwe diy
 
Maira santodomingo 2
Maira santodomingo 2Maira santodomingo 2
Maira santodomingo 2
 
Séance 1 - Archives, patrimoine et médiation culturelle III
Séance 1 - Archives, patrimoine et médiation culturelle IIISéance 1 - Archives, patrimoine et médiation culturelle III
Séance 1 - Archives, patrimoine et médiation culturelle III
 
2012 07-02~1213@prima
2012 07-02~1213@prima2012 07-02~1213@prima
2012 07-02~1213@prima
 
Interview de M.Mustapha Khalfi avec "Le Reporter"
Interview de M.Mustapha Khalfi avec "Le Reporter"  Interview de M.Mustapha Khalfi avec "Le Reporter"
Interview de M.Mustapha Khalfi avec "Le Reporter"
 
infoW@
infoW@infoW@
infoW@
 
Mexico, 23 janvier 2015 - Presentation de la nouvelle fédération franco-mexicana
Mexico, 23 janvier 2015 - Presentation de la nouvelle fédération franco-mexicanaMexico, 23 janvier 2015 - Presentation de la nouvelle fédération franco-mexicana
Mexico, 23 janvier 2015 - Presentation de la nouvelle fédération franco-mexicana
 
Procès verbal du 14 juin 2014
Procès verbal du 14 juin 2014Procès verbal du 14 juin 2014
Procès verbal du 14 juin 2014
 
Szonya partitúra kész1
Szonya partitúra kész1Szonya partitúra kész1
Szonya partitúra kész1
 
Communiqué de Presse Epilight ESC Medical - Octobre 1997
Communiqué de Presse Epilight ESC Medical - Octobre 1997Communiqué de Presse Epilight ESC Medical - Octobre 1997
Communiqué de Presse Epilight ESC Medical - Octobre 1997
 
Plaquette institutionnelle de la société Culturespaces
Plaquette institutionnelle de la société CulturespacesPlaquette institutionnelle de la société Culturespaces
Plaquette institutionnelle de la société Culturespaces
 
ANÁLISIS REFLEXIVO: LA IMPORTANCIA DEL CONTEXTO EN EL TRABAJO DOCENTE
ANÁLISIS REFLEXIVO: LA IMPORTANCIA DEL CONTEXTO EN EL TRABAJO DOCENTEANÁLISIS REFLEXIVO: LA IMPORTANCIA DEL CONTEXTO EN EL TRABAJO DOCENTE
ANÁLISIS REFLEXIVO: LA IMPORTANCIA DEL CONTEXTO EN EL TRABAJO DOCENTE
 

Similaire à 20120215 inseme surfer en liberte

Les libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siègeLes libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siège
riviere
 
Les libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siègeLes libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siège
privacyornotprivacy
 
Les libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siègeLes libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siège
riviere
 
Pl news letter_juillet_aout10
Pl news letter_juillet_aout10Pl news letter_juillet_aout10
Pl news letter_juillet_aout10
robertpluss
 
Livret Pour de nouveaux droits et libertés numériques
Livret Pour de nouveaux droits et libertés numériquesLivret Pour de nouveaux droits et libertés numériques
Livret Pour de nouveaux droits et libertés numériques
david zentao
 
Culture web dc 2016
Culture web dc 2016Culture web dc 2016
Culture web dc 2016
Claire WIBAILLE
 
"Law Is Code" : comment la propriété intellectuelle menace l'architecture ouv...
"Law Is Code" : comment la propriété intellectuelle menace l'architecture ouv..."Law Is Code" : comment la propriété intellectuelle menace l'architecture ouv...
"Law Is Code" : comment la propriété intellectuelle menace l'architecture ouv...
Calimaq S.I.Lex
 
Droit de l’internet et de l’information Complet
Droit de l’internet et de l’information CompletDroit de l’internet et de l’information Complet
Droit de l’internet et de l’information Complet
Calimaq S.I.Lex
 
OpenData : Kézako
OpenData : KézakoOpenData : Kézako
OpenData : Kézako
Sylvain Machefert
 
Pl News Letter Jan10
Pl News Letter Jan10Pl News Letter Jan10
Pl News Letter Jan10
robertpluss
 
Luc Fievet - Membre du conseil d'administration de l'APRIL, acteur de la prom...
Luc Fievet - Membre du conseil d'administration de l'APRIL, acteur de la prom...Luc Fievet - Membre du conseil d'administration de l'APRIL, acteur de la prom...
Luc Fievet - Membre du conseil d'administration de l'APRIL, acteur de la prom...
TechnoArk
 
Pl news letter_mai2010
Pl news letter_mai2010Pl news letter_mai2010
Pl news letter_mai2010
robertpluss
 
Pl news letter_mai2010
Pl news letter_mai2010Pl news letter_mai2010
Pl news letter_mai2010
robertpluss
 
Inforum ProLibre 26 novembre 2003
Inforum ProLibre 26 novembre 2003Inforum ProLibre 26 novembre 2003
Inforum ProLibre 26 novembre 2003
robertpluss
 
Libé 2014 08-18 logiciels libres
Libé 2014 08-18 logiciels libresLibé 2014 08-18 logiciels libres
Libé 2014 08-18 logiciels libres
lmarot
 
Identité numérique et protection de la vie privée
Identité numérique et protection de la vie privéeIdentité numérique et protection de la vie privée
Identité numérique et protection de la vie privée
Coraia
 
Penser la collaboration avec les logiciels libres, par Schallum Pierre, PhD.
Penser la collaboration avec les logiciels libres, par Schallum Pierre, PhD.Penser la collaboration avec les logiciels libres, par Schallum Pierre, PhD.
Penser la collaboration avec les logiciels libres, par Schallum Pierre, PhD.
Schallum Pierre
 
Droit d'auteur belge en 2011
Droit d'auteur belge en 2011Droit d'auteur belge en 2011
Droit d'auteur belge en 2011
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 

Similaire à 20120215 inseme surfer en liberte (20)

Les libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siègeLes libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siège
 
Les libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siègeLes libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siège
 
Les libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siègeLes libertés numériques en état de siège
Les libertés numériques en état de siège
 
Pl news letter_juillet_aout10
Pl news letter_juillet_aout10Pl news letter_juillet_aout10
Pl news letter_juillet_aout10
 
Livret Pour de nouveaux droits et libertés numériques
Livret Pour de nouveaux droits et libertés numériquesLivret Pour de nouveaux droits et libertés numériques
Livret Pour de nouveaux droits et libertés numériques
 
Culture web dc 2016
Culture web dc 2016Culture web dc 2016
Culture web dc 2016
 
Cybermondialisation
CybermondialisationCybermondialisation
Cybermondialisation
 
"Law Is Code" : comment la propriété intellectuelle menace l'architecture ouv...
"Law Is Code" : comment la propriété intellectuelle menace l'architecture ouv..."Law Is Code" : comment la propriété intellectuelle menace l'architecture ouv...
"Law Is Code" : comment la propriété intellectuelle menace l'architecture ouv...
 
Droit de l’internet et de l’information Complet
Droit de l’internet et de l’information CompletDroit de l’internet et de l’information Complet
Droit de l’internet et de l’information Complet
 
OpenData : Kézako
OpenData : KézakoOpenData : Kézako
OpenData : Kézako
 
Pl News Letter Jan10
Pl News Letter Jan10Pl News Letter Jan10
Pl News Letter Jan10
 
Luc Fievet - Membre du conseil d'administration de l'APRIL, acteur de la prom...
Luc Fievet - Membre du conseil d'administration de l'APRIL, acteur de la prom...Luc Fievet - Membre du conseil d'administration de l'APRIL, acteur de la prom...
Luc Fievet - Membre du conseil d'administration de l'APRIL, acteur de la prom...
 
Pl news letter_mai2010
Pl news letter_mai2010Pl news letter_mai2010
Pl news letter_mai2010
 
Pl news letter_mai2010
Pl news letter_mai2010Pl news letter_mai2010
Pl news letter_mai2010
 
Inforum ProLibre 26 novembre 2003
Inforum ProLibre 26 novembre 2003Inforum ProLibre 26 novembre 2003
Inforum ProLibre 26 novembre 2003
 
Libé 2014 08-18 logiciels libres
Libé 2014 08-18 logiciels libresLibé 2014 08-18 logiciels libres
Libé 2014 08-18 logiciels libres
 
Identité numérique et protection de la vie privée
Identité numérique et protection de la vie privéeIdentité numérique et protection de la vie privée
Identité numérique et protection de la vie privée
 
Piratage
Piratage Piratage
Piratage
 
Penser la collaboration avec les logiciels libres, par Schallum Pierre, PhD.
Penser la collaboration avec les logiciels libres, par Schallum Pierre, PhD.Penser la collaboration avec les logiciels libres, par Schallum Pierre, PhD.
Penser la collaboration avec les logiciels libres, par Schallum Pierre, PhD.
 
Droit d'auteur belge en 2011
Droit d'auteur belge en 2011Droit d'auteur belge en 2011
Droit d'auteur belge en 2011
 

Plus de Eric Ferrari

Intervention séminaire Numérique CCI2B 16 septembre 2017
Intervention séminaire Numérique CCI2B 16 septembre 2017Intervention séminaire Numérique CCI2B 16 septembre 2017
Intervention séminaire Numérique CCI2B 16 septembre 2017
Eric Ferrari
 
Dot Corsica un'indirizzu nustrale
Dot Corsica un'indirizzu nustraleDot Corsica un'indirizzu nustrale
Dot Corsica un'indirizzu nustrale
Eric Ferrari
 
20150125 assignement 2 learn brain
20150125 assignement 2 learn brain20150125 assignement 2 learn brain
20150125 assignement 2 learn brain
Eric Ferrari
 
Réflexion sur une dynamique fablabs en Corse (février 2013)
Réflexion sur une dynamique fablabs en Corse (février 2013)Réflexion sur une dynamique fablabs en Corse (février 2013)
Réflexion sur une dynamique fablabs en Corse (février 2013)
Eric Ferrari
 
inseme qrcode
inseme qrcode inseme qrcode
inseme qrcode
Eric Ferrari
 
INSEME apprentissage langue corse
INSEME apprentissage langue corse INSEME apprentissage langue corse
INSEME apprentissage langue corse
Eric Ferrari
 
inseme logiciel libre
inseme logiciel libre inseme logiciel libre
inseme logiciel libre
Eric Ferrari
 
20110309 inseme livre numerique
20110309 inseme livre numerique20110309 inseme livre numerique
20110309 inseme livre numerique
Eric Ferrari
 
20110209 emission inseme sports hivers
20110209 emission inseme sports hivers20110209 emission inseme sports hivers
20110209 emission inseme sports hivers
Eric Ferrari
 
INSEME Séniors et numérique
INSEME Séniors et numériqueINSEME Séniors et numérique
INSEME Séniors et numérique
Eric Ferrari
 
autrans 2011 services mobiles collectivités
autrans 2011 services mobiles collectivitésautrans 2011 services mobiles collectivités
autrans 2011 services mobiles collectivités
Eric Ferrari
 
Santé 2.0 emission INSEME du 3 décembre 2010
Santé 2.0 emission INSEME du 3 décembre 2010Santé 2.0 emission INSEME du 3 décembre 2010
Santé 2.0 emission INSEME du 3 décembre 2010
Eric Ferrari
 
cybercriminalite inseme du 19 nov 2010
cybercriminalite inseme du 19 nov 2010cybercriminalite inseme du 19 nov 2010
cybercriminalite inseme du 19 nov 2010
Eric Ferrari
 
etourisme innovation collective
etourisme innovation collectiveetourisme innovation collective
etourisme innovation collective
Eric Ferrari
 
Présentation seminaire gouvernance territoire innovation
Présentation  seminaire gouvernance territoire innovationPrésentation  seminaire gouvernance territoire innovation
Présentation seminaire gouvernance territoire innovation
Eric Ferrari
 
emission inseme cestvraiquencorse
emission inseme cestvraiquencorseemission inseme cestvraiquencorse
emission inseme cestvraiquencorse
Eric Ferrari
 
Emission Inseme Ecommerce 20 avril 2010
Emission Inseme Ecommerce 20 avril 2010Emission Inseme Ecommerce 20 avril 2010
Emission Inseme Ecommerce 20 avril 2010
Eric Ferrari
 
20091204 Emission Inseme connaissez vous le Web20 ?
20091204 Emission Inseme connaissez vous le Web20 ?20091204 Emission Inseme connaissez vous le Web20 ?
20091204 Emission Inseme connaissez vous le Web20 ?
Eric Ferrari
 
Emission Inseme Pam du 17 novembre 2009
Emission Inseme Pam du 17 novembre 2009Emission Inseme Pam du 17 novembre 2009
Emission Inseme Pam du 17 novembre 2009
Eric Ferrari
 

Plus de Eric Ferrari (20)

Intervention séminaire Numérique CCI2B 16 septembre 2017
Intervention séminaire Numérique CCI2B 16 septembre 2017Intervention séminaire Numérique CCI2B 16 septembre 2017
Intervention séminaire Numérique CCI2B 16 septembre 2017
 
Dot Corsica un'indirizzu nustrale
Dot Corsica un'indirizzu nustraleDot Corsica un'indirizzu nustrale
Dot Corsica un'indirizzu nustrale
 
20150125 assignement 2 learn brain
20150125 assignement 2 learn brain20150125 assignement 2 learn brain
20150125 assignement 2 learn brain
 
Réflexion sur une dynamique fablabs en Corse (février 2013)
Réflexion sur une dynamique fablabs en Corse (février 2013)Réflexion sur une dynamique fablabs en Corse (février 2013)
Réflexion sur une dynamique fablabs en Corse (février 2013)
 
inseme qrcode
inseme qrcode inseme qrcode
inseme qrcode
 
INSEME apprentissage langue corse
INSEME apprentissage langue corse INSEME apprentissage langue corse
INSEME apprentissage langue corse
 
inseme logiciel libre
inseme logiciel libre inseme logiciel libre
inseme logiciel libre
 
20110309 inseme livre numerique
20110309 inseme livre numerique20110309 inseme livre numerique
20110309 inseme livre numerique
 
20110209 emission inseme sports hivers
20110209 emission inseme sports hivers20110209 emission inseme sports hivers
20110209 emission inseme sports hivers
 
INSEME Séniors et numérique
INSEME Séniors et numériqueINSEME Séniors et numérique
INSEME Séniors et numérique
 
autrans 2011 services mobiles collectivités
autrans 2011 services mobiles collectivitésautrans 2011 services mobiles collectivités
autrans 2011 services mobiles collectivités
 
Santé 2.0 emission INSEME du 3 décembre 2010
Santé 2.0 emission INSEME du 3 décembre 2010Santé 2.0 emission INSEME du 3 décembre 2010
Santé 2.0 emission INSEME du 3 décembre 2010
 
cybercriminalite inseme du 19 nov 2010
cybercriminalite inseme du 19 nov 2010cybercriminalite inseme du 19 nov 2010
cybercriminalite inseme du 19 nov 2010
 
etourisme innovation collective
etourisme innovation collectiveetourisme innovation collective
etourisme innovation collective
 
Présentation seminaire gouvernance territoire innovation
Présentation  seminaire gouvernance territoire innovationPrésentation  seminaire gouvernance territoire innovation
Présentation seminaire gouvernance territoire innovation
 
emission inseme cestvraiquencorse
emission inseme cestvraiquencorseemission inseme cestvraiquencorse
emission inseme cestvraiquencorse
 
Emission Inseme Ecommerce 20 avril 2010
Emission Inseme Ecommerce 20 avril 2010Emission Inseme Ecommerce 20 avril 2010
Emission Inseme Ecommerce 20 avril 2010
 
INSEME Twitter
INSEME TwitterINSEME Twitter
INSEME Twitter
 
20091204 Emission Inseme connaissez vous le Web20 ?
20091204 Emission Inseme connaissez vous le Web20 ?20091204 Emission Inseme connaissez vous le Web20 ?
20091204 Emission Inseme connaissez vous le Web20 ?
 
Emission Inseme Pam du 17 novembre 2009
Emission Inseme Pam du 17 novembre 2009Emission Inseme Pam du 17 novembre 2009
Emission Inseme Pam du 17 novembre 2009
 

20120215 inseme surfer en liberte

  • 2. + Pourquoi s’interroger sur ses traces sur le net?  Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance. Il ne peut y avoir ingérence d'une autorité publique dans l'exercice de ce droit...  Article 8 de la Convention Européenne de sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales.
  • 3. + Comment surfer sans laisser de traces ?  Vous êtes connecté à Internet avec l'adresse IP  Les traces que l’on laisse 193.93.133.xxx sur le Net juste en se  Via le serveur de votre fournisseur d'accès (ou le proxy) : 193.93.133.yyy connectant à un site.  Votre navigateur et votre système d'exploitation sont : Mozilla/5.xyz (Macintosh; Intel Mac OS X 1x.x; rv:10.0.1) Gecko/20100101 Firefox/10.0.1  En clair, votre navigateur est : Firefox JavaScript est activé Java est activé  Adresse de la page web visitée avant cette page : http://www.google.fr/  Nombre de pages visitées durant cette session de navigation :14  Tester le sans danger via:  En clair, le système d'exploitation de votre ordinateur est : Mac OS  http://www.anonymat.org/vos  L'horloge de votre ordinateur indique : Wed jan 12 15:24:41 2012 traces/index.php  Vous utilisez actuellement la résolution d'écran : 1680×1050 pixels en 16777216 couleurs (24 bits)
  • 4. + Comment surfer sans traces  Pirate box, Freedom box... Les systèmes se multiplient pour offrir des réseaux internet mobiles libres permettant de surfer ou de s’échanger des fichiers sans qu’aucun contrôle soit possible, et sans stockage de données personnelles.  Il existe d’autres dispositifs dits « anonymiseurs »
  • 5. + Logiciel Libre Un logiciel libre est un logiciel qui est distribué selon une licence libre. Précisément, ce sont les licences libres qui définissent les logiciels comme tels. Un logiciel libre est un logiciel qui peut être utilisé, modifié et redistribué sans restriction par la personne à qui il a été distribué. Un tel logiciel est ainsi susceptible d'être soumis à étude, critique et correction. Cette caractéristique confère aux logiciels libres une certaine fiabilité et réactivité. Objectif : limiter les soumissions, les servitudes les contraintes imposées par autrui dans le monde des technologies de l’information et de la communication: Par exemple : obligation de fait d’acheter un ordinateur avec un système imposé EF- 06/11
  • 6. + Richard Stallman  Richard Stallman est l’initiateur du mouvement du logiciel libre en 1983 et a commencé le développement du système d’exploitation GNU en 1984.  GNU est un logiciel libre : chacun a la liberté de le copier et le redistribuer, ainsi que d’apporter des modifications, grandes ou petites. Le système GNU/Linux, essentiellement le système d’exploitation GNU complété par Linux, est utilisé sur des dizaines de millions d’ordinateurs aujourd’hui. « Les technologies de communication et des réseaux offrent les possibilités d’un nouveau monde de libertés. Mais elles permettent aussi la surveillance et le contrôle, dont les dictatures du passé ne pouvaient rêver. L’issue de cette tension entre ces deux possibilités se joue maintenant. » — Richard Stallman*
  • 7. + Associations logiciel Libre http://www.fsf.org/ http://fsfe.org/ http://www.april.org/fr/ http://adullact.org/ http://aful.org/
  • 8. + Que faut il penser des Lois sur la liberté du net : Liberticides ?  HADOPI en France  La loi « Création et Internet » - ou « HADOPI » - vise à réprimer le partage d'œuvres culturelles sur Internet. Préparée par le gouvernement français, elle met en œuvre le dispositif de « riposte graduée », à l'issue duquel peut être prononcée une suspension de la connexion Internet des personnes soupçonnées d'actes de partage.  ACTA à l’international  ACTA est une offensive de plus contre le partage de la culture sur Internet. ACTA (pour Anti-Counterfeiting Trade Agreement ou accord commercial anti-contrefaçon) est un accord négocié secrètement de 2007 à 2010 par un petit "club" de pays (39 pays, dont les 27 de l'Union européenne, les États-Unis, le Japon, etc). Négocié plutôt que débattu démocratiquement, ACTA contourne les parlements et les organisations internationales pour imposer une logique répressive dictée par les industries du divertissement.  Et aussi LOPSI La censure du Net progresse dangereusement, à mesure qu'un nombre croissant de gouvernements démocratiques proposent ou mettent en œuvre des mécanismes de filtrage (ou blocage) de sites pour contrôler Internet.  ….
  • 9. + que faut-il penser de la fermeture du site MEGAUPLOAD ?  Pour les internautes qui ont l'habitude de télécharger ou regarder des films et séries en streaming, Megaupload est un site incontournable, parmi les cent plus consultés sur le Web, selon la plupart des classements.  Créé par un informaticien allemand, Kim Schmitz, dit « Kim Dotcom », le site Megaupload, comme Megavideo (qui a été fermé aussi), héberge de nombreux fichiers de films et de musique protégés par le droit d'auteur.  Le principe : le « direct download ». Chaque internaute peut déposer un fichier, qu'on peut ensuite télécharger gratuitement. Ce n'est pas du « peer-to-peer », où chacun donne un peu de sa connexion. Là, les fichiers sont stockés sur de puissants serveurs.  FAITS REPROCHES :  le viol de droits d'auteur. Les autorités américaines évaluent le préjudice subi à 500 millions de dollars, tandis que Megaupload aurait empoché 175 millions de dollars.  Tentative de racket ;  blanchiment d'argent.
  • 10. + Que faut il penser de l’affaire Wikileads ? Liberticide ?  Entre novembre 2009 et mai 2010, WikiLeaks accède d'un coup à la célébrité planétaire en publiant des dépêches confidentielles diplomatiques ou militaires, notamment sur les méthodes de l'armée américaine dans la guerre d'Irak. Ayant choisi pour relayer ces infos des médias aussi connus que le Guardian, le New York Times, le Spiegel ou Le monde, WikiLeaks se forge une réputation de sérieux.  si les pouvoirs publics le dénoncent comme dangereux, beaucoup saluent cette nouvelle forme de transparence du journalisme numérique.  Quand le rédacteur en chef et porte-parole du site, Julian Assange, est poursuivi par la justice suédoise pour viol et agression, ils sont nombreux aussi de par le monde à soupçonner des accusations montées de toutes pièces pour faire taire un moderne croisé de la vérité.  Voir l’émission http://videos.arte.tv/fr/videos/wikileaks- 6388410.html
  • 11. + Neutralité du net : qu’est ce que c’est ?  La neutralité du Net fait d'Internet un réseau multi-directionnel et décentralisé, dont la gestion exclut toute discrimination à l'égard de la source, de la destination ou du contenu de l'information transmise. C'est cette liberté de transmission d'un bout à l'autre de l'architecture communicationnelle qui met tous les utilisateurs d'Internet sur un pied d'égalité, leur permettant de recevoir et de distribuer l'information de leur choix, et ce quelles que soit leurs ressources.  Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui souhaitent remettre en cause la neutralité du Net dans le but de développer des modèles économiques fondés sur une gestion discriminatoire du trafic Internet.  De nombreux mouvements se créent afin de préserver la liberté de s'exprimer, de communiquer et d'innover sur Internet et de protéger la neutralité du Net.
  • 12. + Mouvement hacker  Aujourd’hui se développe une forme de hacking autour de la défenses de principes éthiques ( sans finalité d’espionnage, de destruction ou de criminalité).  Cette éthique du hacker a été créée au MIT, et comprend six règles :  L'accès aux ordinateurs - et à tout ce qui peut nous apprendre comment le monde marche vraiment - devrait être illimité et total.  L'information devrait être libre et gratuite.  Méfiez-vous de l'autorité. Encouragez la décentralisation.  Les hackers devraient être jugés selon leurs œuvres, et non selon des critères qu'ils jugent factices comme la position, l’âge, la nationalité ou les diplômes.  On peut créer l'art et la beauté sur un ordinateur.  Les ordinateurs sont faits pour changer la vie.  Exemple : http://partipirate.org/blog/index.php
  • 13. + Mouvement Hacktiviste exemple Anonymous  Mouvement informel d'hacktivistes, les Anonymous n'ont ni nom, ni visage autre qu'un masque de Vendetta sur un costume-cravate. Apparu sur 4chan, ce groupe qui n'en est pas un a revendiqué aussi bien les piratages de sites d'entreprises s'en étant pris à Wikileaks que des gouvernements tunisien et égyptien pendant le Printemps arabe ou encore d'institutions s'opposant au téléchargement gratuit.  N'ayant aucune structure ni identification, il est très difficile de savoir ce que représentent réellement les Anonymous.  On retrouve le groupe dans l’actualité notamment attaque des locaux d’HADOPI et des sites des ministères
  • 14. + CopyRight vs Copyleft  « Le terme copyleft est un double jeu de mots faisant référence au copyright traditionnel.  D'une part, il oppose left (gauche) au right de copyright (ici droit, dans le sens légal du terme, mais qui signifie aussi droite, la direction, voire la rectitude morale).  D'autre part il oppose au « droit de copie » l'expression copy left (copie laissée ou copie autorisée).  Il est parfois traduit de la même façon en français par gauche d'auteur (par le projet GNU ou la FSF) en opposition à droit d'auteur, mais en perdant la visibilité de la notion de copie autorisée. Il est aussi parfois traduit copie laissée dans le sens droits de reproduction abandonnés. » Wikipédia.