SlideShare une entreprise Scribd logo
Panorama des Acteurs
de la Logistique, du Transport
et de la Supply Chain
De longue date, le grand public méconnait les activités des Transports de marchandise et
de la Logistique a fortiori de la Supply Chain, considérant qu’il s’agit avant tout
d’intendance, d’activités de manutention et d’acheminement routier.
En pratique, il s’agit d’un des écosystèmes majeurs de notre économie.
Il couvre les activités de transport et prestation logistique, internes ou externalisées, des
établissements de l’Industrie, du Négoce et de la Distribution, les professionnels des
Transports et de la Logistique, auxquels se rajoutent ceux d’activités associées, au
service des premiers et au développement de ces secteurs ou filières.
Il nous est donc paru important de présenter à tous, ces acteurs de la Supply Chain, dans
une logique didactique au travers de ce diaporama qui a pour idée majeure que pour bien
opérer ensemble il faut bien se connaître.
La clé d’entrée de ce panorama est celle des activités et des acteurs, à bien distinguer
des exercices quantitatifs et qualitatifs réalisés sur les emplois ou sur les métiers.
2
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Préambule – Pourquoi ce Panorama ?
Initié par l’ASLOG, avec une première version diffusée en 2015, ce Panorama fait
partie, avec une meilleure connaissance de la Supply Chain, des objectifs partagés
des représentants du secteur, qui ont accepté de manière collaborative et
complémentaire de s’associer à l’élaboration de cette deuxième version enrichie.
3
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Préambule – Une collaboration des associations et unions
professionnelles pour valoriser nos filières
4
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
La Supply Chain : une vision qui ne peut pas rester limitée à la partie
émergée de l’iceberg
5
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
La Supply Chain : une vision qui ne peut pas rester limitée à la partie
émergée de l’iceberg
6
Que se passe-t-il depuis le champ de coton jusqu’à votre dressing ?
Supply
Chain ?
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Histoire d’une Supply Chain…
7
Niveaux de service client
fixés pour chacune des cibles commerciales
Produit et conditionnement
conçus avec le Marketing
Sources de fabrication et d’approvisionnement
déterminées avec les Achats
1 2 3
Identifier les besoins clients et
la façon d’y répondre
4
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Histoire d’une Supply Chain…
8
3 42
Piloter les approvisionnements et la
transformation des produits
1
Coton TissuFil
Produits
Chimiques
colorants	
indigoïques
BoutonsZinc Unité	de	
production
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Histoire d’une Supply Chain…
9
Gérer la demande et la
relation client
421 3
Les volumes de vente sont estimés sur la base de
prévisions ou de capture des ventes réelles selon les
différents canaux de distribution
Le plan industriel et commercial est établi et actualisé
sur ces bases à fréquence régulière
Ce que j’ai
prévu de vendre
Ce que j’ai prévu
de produire
OpérationsCommerce
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Histoire d’une Supply Chain…
10
321 4
Piloter le stockage et la
distribution des produits finis
La Supply Chain prend également
en charge la fin de vie de vos
Jeans…
Port	de	Gênes
Entrepôt	Central
Entrepôt	Régional
Points	
de	vente
Port	d’Alexandrie
Points	
de	vente
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Histoire d’une Supply Chain…
L’ASLOG a adopté la définition suivante du Supply Chain Management :
Le SCM comprend la prévision et le management de toutes les activités relevant de la recherche de
fournisseurs, de l’approvisionnement, de la transformation et toutes les activités du management
logistique.
De façon essentielle, il inclut la coordination et la coopération avec les partenaires de la chaîne qui
peuvent être les fournisseurs, les intermédiaires, les prestataires de services logistiques et les clients.
Par essence, le SCM intègre le management de l’offre et de la demande dans et entre les entreprises.
Et la définition ci-après du Management Logistique :
Le management logistique est cette composante du management de la Supply Chain qui prévoit, met
en place les opérations, moyens et ressources, et maîtrise les flux et les stocks physiques et
d’informations associés, de manière à satisfaire les exigences du client.
11
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
En résumé : définitions retenues
12
323,7 Milliards
de tonnes par kilomètre de
marchandises transportées1
1. Source : compte des transports en 2012 – CCTN
2. Source : Ministère en charge des transport « Atlas National des entrepôts et des aires logistiques »
3. Sources : SoeS/CCTN – 2012 et Panorama	des	Emplois	de	la	Supply Chain	réalisé	par	Afilog,	ASLOG,	TLF,		FNTR	et	Pile’s,	2016
4. Source : Rapport Pôle Emploi « Les métiers du transport et de la logistique »
78 millions
de m² d’entrepôts de plus de
5000m² 2
10%
La part des coûts logistiques
dans le PIB francais
1,6 millions
d’emplois dans la logistique et
le transport de fret3
540 000 postes à pourvoir à horizon 2022 4
Attente	retour	Thierry	
(	FNTR)
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Quelques chiffres pour la France
PILOTAGE	
STRATÉGIQUE
GESTION
TACTIQUE
GESTION	
OPÉRATIONNELLE
EXÉCUTION
Aide	à	la	définition
des	politiques	de	
Service	Logistique
Pilotage	financier	
et	contrôle	de	
gestion	logistique	
Pilotage	des	
approvisionnements
et	des	stocks
Planification	des	
approvisionnements	en	
fonction	des	plans	de	
production	et	de	vente
Gestion	des	stocks	et	
approvisionnements	
(règles,	paramètres	
SI…)
Approvisionnements	
stocks	et	usines
Suivi	des	commandes	
fournisseurs
Pilotage	de	la	
production
Simulation	/	
Planification	de	la	
production
Ordonnancement	
/	Lancement	de	la	
production
Pilotage	de	
l’entreposage
Simulation	du	
dimensionnement	
des	moyens	
d’entreposage
Gestion	
capacitaire	des	
entrepôts
Ordonnancement	
/	Lancement	de	la	
préparation
Suivi	de	la	chaîne	logistique
Suivi	des	évènements
de	la	Supply	Chain
Gestion	des	
alertes
Gestion	des		
anomalies
Exécution	des	opérations
Gestion	d’atelier	/	
ligne	de	production
Exécution	des	opérations	entrepôt	
(préparation	des	commandes	et	OF)
Exécution	des	
opérations	
transport
Mesure	et	consolidation	des	
indicateurs	opérationnels	
Pilotage	des	partenaires	et	
sous-traitants
Choix	et	qualification	des	
partenaires	transport	/	logistique	/	
production
Conduite	des	
appels	d’offres	
et	achat	des	
prestations
Pilotage	et	suivi	
des	partenaires
Etudes	et	
méthodes
Etude	et	
réingénierie	des	
processus		
logistiques
Etude	de	
configuration	et	
dimensionnement
Etude	Systèmes	
d’Information
Pilotage	des	
projets	SI	
Logistiques
Méthodes	
Industrialisation
Politique	de	dimensionnement	et	configuration	des	moyens
Implantation	
production	/	
produits
Configuration	du	
réseau	logistique	
et	transport
RH	et	gestion	
des	
compétences
Systèmes	
d’information
Achats	&	
Procurement
Gestion	de	la	
demande
Prévisions
Animation		
Plan	Industriel	
et	Commercial	
(S&OP)
Veille	
technologique
Gestion	des	
emballages	et	
supports
Relation	
marketing	et	
R&D
Conception	
produit	et	
cycle	de	vie
Pilotage	des	
transports
Simulation	du	
plan	transport
Plan	directeur	
de	transport
Ordo	et	
consolidation	
du	transport
Gestion	import	
/	export
Qualité	/	Sécurité	
Environnement
Ingénierie	
douanière	et	
fiscale
Gestion	de	la	
relation	
client	final
Prise	de	
commande	
clients	/	ATP
Gestion	des	
priorités	et	
arbitrages
SAV	/	Retours
Facturation
Formalités	
commerce	
international
IDENTIFIER LES BESOINS CLIENTS ET LA FAÇON D’Y RÉPONDRE
GÉRERLADEMANDE
ETLARELATIONCLIENT
PILOTER LES
APPROVISIONNEMENTS ET
LA TRANSFORMATION DES
PRODUITS
PILOTER LE STOCKAGE
ET LA DISTRIBUTION
DES PRODUITS FINIS
EXÉCUTER ET SUIVRE LES OPÉRATIONS
METTRE AU POINT ET ANALYSER
LES SOLUTIONS EN INTERNE ET EN
EXTERNE
13
©	ASLOG
J.	DAMIENS	/	F.	GAIDE
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Cartographie macro des activités de la Supply Chain
PILOTAGE	
STRATÉGIQUE
GESTION
TACTIQUE
GESTION	
OPÉRATIONNELLE
EXÉCUTION
©	ASLOG
J.	DAMIENS	/	F.	GAIDE
Aide	à	la	définition
des	politiques	de	
Service	Logistique
Pilotage	financier	
et	contrôle	de	
gestion	logistique	
Pilotage	des	
approvisionnements
et	des	stocks
Planification	des	
approvisionnements	en	
fonction	des	plans	de	
production	et	de	vente
Gestion	des	stocks	et	
approvisionnements	
(règles,	paramètres	
SI…)
Approvisionnements	
stocks	et	usines
Suivi	des	commandes	
fournisseurs
Pilotage	de	la	
production
Simulation	/	
Planification	de	la	
production
Ordonnancement	
/	Lancement	de	la	
production
Pilotage	de	
l’entreposage
Simulation	du	
dimensionnement	
des	moyens	
d’entreposage
Gestion	
capacitaire	des	
entrepôts
Ordonnancement	
/	Lancement	de	la	
préparation
Suivi	de	la	chaîne	logistique
Suivi	des	évènements
de	la	Supply	Chain
Gestion	des	
alertes
Gestion	des		
anomalies
Exécution	des	opérations
Gestion	d’atelier	/	
ligne	de	production
Exécution	des	opérations	entrepôt	
(préparation	des	commandes	et	OF)
Exécution	des	
opérations	
transport
Mesure	et	consolidation	des	
indicateurs	opérationnels	
Pilotage	des	partenaires	et	
sous-traitants
Choix	et	qualification	des	
partenaires	transport	/	logistique	/	
production
Conduite	des	
appels	d’offres	
et	achat	des	
prestations
Pilotage	et	suivi	
des	partenaires
Etudes	et	
méthodes
Etude	et	
réingénierie	des	
processus		
logistiques
Etude	de	
configuration	et	
dimensionnement
Etude	Systèmes	
d’Information
Pilotage	des	
projets	SI	
Logistiques
Méthodes	
Industrialisation
Politique	de	dimensionnement	et	configuration	des	moyens
Implantation	
production	/	
produits
Configuration	du	
réseau	logistique	
et	transport
RH	et	gestion	
des	
compétences
Systèmes	
d’information
Achats	&	
Procurement
Gestion	de	la	
demande
Prévisions
Animation		
Plan	Industriel	
et	Commercial	
(S&OP)
Veille	
technologique
Gestion	des	
emballages	et	
supports
Relation	
marketing	et	
R&D
Conception	
produit	et	
cycle	de	vie
Pilotage	des	
transports
Simulation	du	
plan	transport
Plan	directeur	
de	transport
Ordo	et	
consolidation	
du	transport
Gestion	import	
/	export
Qualité	/	Sécurité	
Environnement
Ingénierie	
douanière	et	
fiscale
Gestion	de	la	
relation	
client	final
Prise	de	
commande	
clients	/	ATP
Gestion	des	
priorités	et	
arbitrages
SAV	/	Retours
Facturation
Formalités	
commerce	
international
14
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Cartographie détaillée des activités de la Supply Chain
15
Négoce DistributionIndustrie
Prestataires Transport
et Logistique
HumanitaireMilitaireHospitalier
Approvisionner Produire Déplacer
Fournisseurs
d’équipements
Infrastructures et
Immobilier
Systèmes
d’Information et
Technologies
RH & formation,
Prestations intellectuelles,
Banques, Assurances
Pouvoirs publics,
Institutions et
Associations
Stocker
Retour et après-vente
©	ASLOG	
Vendre
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
L’écosystème de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Des entreprises industrielles on connait le plus souvent l’activité de Fabrication /
Production. Dans ce domaine on trouve également les activités liées à la
production agricole.
Celles-ci développent également un ensemble d’activités que l’on peut
regrouper sur les dénominations Supply Chain et Logistique.
Nous les trouvons dès la conception des produits, la définition des politiques de
service clients et d’approvisionnement fournisseurs, les relations voire la
collaboration avec ceux-ci, la gestion de la demande, les prévisions, ainsi que la
gestion des plans industriels et commerciaux.
Ces activités se poursuivent par la gestion des opérations et des flux
d’approvisionnement, de fabrication et de distribution, voire de retour (et de
maintenance pour les équipements).
Ces dimensions se retrouvent aussi bien sur les marchés domestiques qu’à
l’international, à la fois pour les approvisionnements et pour la distribution.
16
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Zoom sur un domaine
INDUSTRIE
+	1	photo	sur	
partie	agro
L’achat produit, voire sa conception, le merchandising et la vente sont les
activités au cœur des entreprises de négoce et distribution.
Celles-ci déclinent leurs activités de façons distinctes, mais coordonnées, pour
les différents couples Produits / Marchés et canaux de distribution, sur lesquels
elles se positionnent. Le terrain de jeu est mondial.
Elles ne fabriquent généralement pas les produits qu’elles vont vendre, hormis
certains sous marque distributeur. Leurs activités se concentrent sur les
processus de gestion de la demande, d’achats, de gestion des stocks et
approvisionnements au sein de leurs différents réseaux de distribution.
Le service, la fidélisation et la maximisation du potentiel client sont au centre de
leurs préoccupations en point de vente comme sur internet.
17
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Zoom sur un domaine
NEGOCE
DISTRIBUTION
Le Prestataire Transport et Logistique permet au client, professionnel ou
consommateur, d'obtenir les produits qu'il souhaite, à l'endroit et au moment de
son choix, immédiatement ou quand il le veut, au moindre coût.
Le Prestataire Transport et Logistique réalise un large éventail d’activités : du
transport avec stockage à la coordination de la globalité des opérations
logistiques : gestion des approvisionnements, transport, réception et stockage
des marchandises, conditionnement des produits, préparation de commandes,
expédition, acheminement et distribution.
Il gère les flux d’informations qui permettent de tracer les marchandises, gérer
les commandes, informer les clients.
Il peut réaliser des prestations standards ou sur-mesure, sur des sites mono-
clients ou multi-clients. Il assure des prestations dédiées ou mutualisées.
Toutes les Entreprises, de tous secteurs d’activité, industriels comme
distributeurs peuvent avoir recours à un prestataire logistique.
Le rôle de Prestataire logistique évolue vers le pilotage de solutions Supply
Chain globales et complexes qui intègrent des objectifs de développement
durable.
18
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Zoom sur un domaine
PRESTATAIRES
TRANSPORT ET
LOGISTIQUE
Le secteur hospitalier s’illustre par la multiplicité des flux qu’il doit gérer :
• approvisionnement-stockage-distribution de « consommables »
(médicaments, produits stériles ou non stériles, déchets, dossiers
médicaux), mais aussi flux inter et intra sites de matériels et surtout de
patients (motorisés ou non).
• Et activités de production et de distribution (alimentaire, linge, stérilisation,
prélèvements de biologie) , la production pouvant être externalisée selon les
structures
Même si chaque flux possède ses spécificités et ses contraintes règlementaires,
leurs supply chain reste similaires tout comme la supply chain globale.
L’évolution de l’organisation des unités de soins (clients internes) va impacter la
supply chain dans le secteur hospitalier : développement de l’ambulatoire,
hospitalisation à domicile, groupements hospitaliers de territoires
Le secteur hospitalier regroupe ainsi les domaines industriels et de prestations
transports et logistiques, avec l’impératif des contraintes du client final : le
patient
19
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Zoom sur un domaine
HOSPITALIER
xxxx
20
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Zoom sur un domaine
MILITAIRE
xxxx
21
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Zoom sur un domaine
HUMANITAIRE
ASLOG
Prestataires	Transport	et	Logistique
Entrepositaires
22
Prestataires	pilotes	
de	flux
Représentants	en	
douane
Intégrateurs	/	
expressistes
internationaux
Transporteurs	
Urgent	/		Courses
Opérateurs	de	
transport	multi-
modal
Commissionnaires	/	
Organisateurs	de	
transport
Loueurs	véhicules	
industriels
Panorama des acteurs
Zoom sur la famille des Prestataires Transport et Logistique
Transporteurs		
spécialisés
Transitaires	/	Agents	
de	fret
Transporteurs	
Routiers	lot	et	
groupage
Transporteurs	
Routiers	messagerie
Transporteurs	
Maritimes
Transporteurs	
Aériens
Transporteurs	
Express	/	Dernier	
km
Transporteurs	
Fluviaux
Transporteurs	
Ferroviaires
23
Opérateur	de	
transport	
combiné
L’opérateur	de	transport	combiné	est	un	intermédiaire	de	commerce	qui	permet	d’associer	au	mieux	
plusieurs	modes	de	transport	(au	moins	deux	modes	de	transport	pour	l'acheminement	de	
marchandises).	Le	rail-route,	mer-fleuve,	mer-rail,	fleuve-rail	et	bien	d’autres	combinaisons	
intéressantes	sont	mis	en	place	en	fonction	des	trajets	des	marchandises.
Aucune	rupture	de	charge	n'intervient	dans	la	chaîne	de	transport	car	le	contenant	(conteneur,	caisse	
mobile,	citerne...)	est	transbordé	d'un	mode	de	transport	à	l'autre	:	par	exemple,	du	rail	à	la	route	ou	
de	la	barge	à	la	route.
Le	transport	combiné	est	un	mode	de	transport	qui	permet	d’associer	au	mieux	plusieurs	modes	de	
transport	et	un	acteur	actif	pour	la	compétitivité	écologique	du	transport	de	fret.
Que	fait-il	?	
Le	transport	combiné	permet	d’optimiser	au	mieux	toute	la	chaine	logistique.	En	effet,	il	permet	de	
réduire	les	coûts	et	la	durée	du	transport.	Les	professionnels	du	transport	optent	pour	le	transport	
combiné	dans	de	nombreux	cas,	et	en	particulier	pour	le	transport	international.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
La	logistique	du	transport	de	marchandises	est	aujourd'hui	un	facteur	clé	dans	les	domaines	de	rapidité,	
rentabilité	et	environnementaux.
Le	multimodal,	avec	l'utilisation	d'UTI		permet	d'utiliser	pour	chaque	segment	de	transport	le	moyen	le	
plus	efficace	:
Le	segment	routier	permet	de	raccorder	le	transport	au	plus	près	de	l'émetteur	et	du	récepteur	vers	la	
plateforme	multimodale	de	concentration.
Les	segments	rail	et	barge	assurent	ensuite	un	transport		de	moindre	coût	et	de	meilleur	impact	
environnemental.	Le	segment	rail	offrant	un	très	bon	critère	de	rapidité	et	le	segment	barge	un	très	bon	
critère	coût.
Enfin,	l'utilisation	d'UTI	permet	de	prolonger	le	transport	vers	le	maritime	;	les	UTI	étant	alors	chargés	sur	
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
24
Transporteurs	
Maritime
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
25
Transporteurs	
Aérien
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Alors	qu’un	avion	relie	Paris	à	New	York	en	huit	heures,	un	navire	cargo	prend	une	dizaine	de	jours	pour	traverser	
l’Atlantique	Nord	(Le Havre-New	York).	Cet	avantage	incontestable	doit	néanmoins	être	pondéré	:	dans	le	fret,	c’est	la	
durée	totale	du	transport,	de	porte-à-porte,	qui	compte.	Il	faut	donc	ajouter	les	délais	de	pré	et	post-acheminement
vers	les	aéroports	ainsi	que	les	temps	d’attente	au	sol.	Ainsi,	pour	une	traversée	transatlantique,	le	délai	total	
d’acheminement	passe	de	trois	à	quatre	jours	pour	l’aérien	et	de	neuf	à	douze	jours	pour	le	maritime.
Par	ailleurs,	sa	rapidité	lui	donne,	de	fait,	la	prépondérance	sur	d’autres	modes	de	transport	quand	il	s’agit	de	transporter
des	denrées	périssables	:	animaux	vivants,	denrées	consommables	(fruits	et	légumes	de	contre-saison	ou	exotiques,	
produits	de	la	mer	à	la	durée	de	vie	limitée,	etc.)	mais	aussi	des	fleurs	ou	certains	produits	chimiques	ou	radioactifs	(à	
durée	de	vie	limitée).
L’avion	est	également	préféré	pour	d’autres	produits,	non	pas	en	raison	de	leur	nature,	mais	de	l’usage	auquel	on	les	
destine	:	composants	électroniques	ou	produits	manufacturés	destinés	à	alimenter	une	usine	en	rupture	de	stock	ou,	plus	
simplement,	pour	une	opération	ponctuelle	(type	Beaujolais	nouveau)	ou	encore	pour	la	presse	quotidienne.
L’avion	est	tout	indiqué	pour	les	marchandises	fragiles	nécessitant	une	manutention	attentionnée :	instruments	de	
laboratoire,	matériel	médical,	composants	électroniques,	etc.	Les	marchandises	transportées	par	avion	peuvent	en	effet	se	
contenter	d’un	emballage	plus	léger,	si	leur	pré	et	post-acheminement	prend	en	compte	leur	fragilité.	Exposé	notamment	
aux	actes	terroristes,	le	fret	aérien	est	strictement	contrôlé,	avec	des	accès	limités	et	surveillés	par	les	autorités.	Les	vols
sont	donc	moins	fréquents	que	pour	d’autres	modes	de	transport.
Les	compagnies	aériennes	transportant	du	fret	se	distinguent	en	plusieurs	catégories	:
les	compagnies	tout-cargo	qui	ne	transportent	pas	de	passagers,	les	compagnies	mixtes	qui	consacrent	au	fret	des	
capacités	de	soute	des	avions	passagers	et	les	intégrateurs	qui	exploitent	les	différents	modes	de	transport	pour	un	service	
en	porte-à-porte.
Les	loueurs	d’avions	ou	contract carriers	sont	de	plus	en	plus	nombreux	dans	le	paysage	du	fret	aérien.	Leurs	clients	sont	
les	plus	grandes	compagnies	aériennes.	Cette	solution	leur	permet	de	limiter	les	investissements	en	panachant	leur	propre	
flotte	à	une	flotte	affrétée.	La	crise	financière	a	accéléré	le	phénomène.
Le	niveau	élevé	des	coûts	unitaires	provient	de	la	faible	charge	marchande	proposée	(113	tonnes	pour	un	B747	contre	plus	
de	60	000	tonnes	pour	un	gros	porte-conteneurs)	et	de	certaines	composantes	de	coût	(entretien	et	personnel	navigant,	
amortissement	et	coûts	de	vol,	carburant).
26
Transporteurs	
Spécialisés
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Transports	spécialisés	:	
bennes,	automobiles,	
matières	dangereuses,	
convois	exceptionnels,	
masses	indivisibles,	
transport	de	fonds,	
transport	animaux
27
Transporteurs	
Urgents	/	Course
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Depuis	plus	d’une	trentaine	d’année,	le	métier	de	coursier	express	a	pris	un	essor	considérable,	
notamment	dans	les	grandes	agglomérations.
Aujourd’hui,	croiser	dans	les	centres	d’affaires	un	coursier	avec	un	scooter	ou	une	moto	munit	d’une	
caisse	de	transport	est	chose	courante.
La	définition	du	métier	de	coursier	est	relativement	simple.
Il	s’agit	de	livrer	d’un	point	A	à	un	point	B	des	plis	ou	des	colis	légers	et	peu	volumineux	dans	un	
intervalle	de	temps	limité	en	milieu	urbain.
Généralement,	les	transporteurs	utilisent	des	scooters	ou	des	motos	afin	d’augmenter	leur	vitesse	de	
déplacement	et	de	respecter	les	délais	de	livraison	indiqués	par	leurs	clients.
Il	existe	cependant	plusieurs	types	de	courses	qui	peuvent	être	effectuées	par	un	coursier.
Ci-dessous,	quelques	définitions	utiles	qui	vous	aideront	à	sélectionner	le	mode	de	transport	qui	
convient	le	mieux	à	vos	envois.
1. Les	courses	urgentes :
Les	courses	urgentes	sont	des	transports	qui	doivent	être	réalisés	dans	l’heure	qui	suit	une	commande.
Certaines	offres	permettent	des	livraisons	en	une	heure	avec	des	véhicules	deux	roues.
Une	course	directe	définie	par	un	transport	ne	comprenant	qu’un	seul	enlèvement	et	qu’une	seule	
livraison	fait	aussi	partie	de	cette	catégorie.
Bien	évidemment,	le	tarif	des	courses	dépend	du	délai	de	réalisation	désiré	par	ces	derniers.
La	société	de	transport	doit	être	réactive	et	les	coursiers	doivent	avoir	suffisamment	d’expérience	pour	
faire	ces	transports	dans	les	temps	et	en	toute	sécurité.
L’avantage	de	cette	formule	est	qu’elle	ne	nécessite	pas	d’organiser	les	envois	à	l’avance.
Il	est	à	noter	que	les	courses	urgentes	peuvent	être	effectuées	en	véhicule	quatre	roues	et	en	véhicules	
deux	roues.
Exemple	de	course	urgente :	une	demande	de	course	à	8H30	pour	livrer	un	pli	urgent	de	La	Défense	à	
Paris	1er	avant	9H45.
2. Les	tournées	régulières :
Il	s’agit	là	de	transports	réguliers	dont	les	points	d’enlèvements	et	de	livraisons	sont	définis	à	l’avance.
28
Loueurs	Véhicules	
Industriels
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Le	loueur	de	véhicules	industriels	peut	être	considéré	comme	un	prestataire	de	services	à	haute	valeur	
ajoutée.	Il	propose	aux	entreprises	de	les	décharger	leurs	contraintes	logistiques	en	prenant	en	charge	
la	gestion,	l’entretien	et	la	bonne	utilisation	des	véhicules	industriels	qu’il	leur	loue.
Gérer	un	parc	de	véhicules,	camions,	fourgonnettes,	véhicules	frigorifiques,	génère	des	contraintes	qui	
sont	souvent	sans	rapport	avec	l’activité	principale	des	entreprises.	Celles-ci	choisissent	de	plus	en	
plus	fréquemment	d’externaliser	cette	activité	en	louant	des	véhicules	plutôt	que	d’en	être	
propriétaires.	De	son	côté,	le	loueur	est	capable	de	réaliser	des	économies	d’échelle	et	de	rationaliser	
ses	achats.
La	mission	du	loueur	de	véhicules	consiste	d’abord	à	veiller	à	la	conformité	réglementaire	de	ses	
véhicules.	Le	loueur	effectue	ensuite	les	nombreuses	démarches	administratives	et	fiscales :	achat	de	
la	vignette,	paiement	de	la	taxe	à	l’essieu…qui	permettent	au	véhicule	d’être	homologué.	Ce	
professionnel	de	la	location	prend	également	en	charge	l’achat	du	carburant,	contrôle	sa	
consommation,	gère	les	contrats	d’assurance	et	des	sinistres.	Il	supervise	les	opérations	de	
dépannage,	de	maintenance	et	de	réparation	de	son	parc	de	véhicules.	Par	ailleurs,	il	propose	des	
services	aux	options	diversifiées :	véhicules	avec	ou	sans	chauffeur,	stockage	des	marchandises,	
conditionnement	des	colis	avant	expédition…
La	location	de	véhicules	industriels	se	pratique	aussi	bien	dans	le	domaine	du	terrassement,	que	dans	
l’industrie,	le	service	public,	le	traitement	des	déchets	ou	les	activités	de	levage-manutention…	Un	
secteur	en	plein	développement.
29
Entrepositaires
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
L’Entrepositaire	conserve	dans	un	entrepôt	des	marchandises	pour	le	compte	d'autrui.
Il	met	à	disposition	un	certain	nombre	de	moyens	matériels	et	humains	:	entrepôts,	équipes	de	
surveillance,	logiciel	de	gestion	des	stocks,	comptabilité	matière,	préparation	de	commandes.
L’entrepositaire	s’adresse	à	tout	type	d’activité,	aux	industriels	et	commerçants,	aux	agriculteurs,	
ou	artisans.	
L’entrepositaire	doit	être	agrée	s’il	détient,	produit	ou	transforme	des	alcools,	ou	reçoit,	détient	ou	
expédie	des	tabacs.
Si	l’entrepositaire	reçoit	des	marchandises	déposées	en	gage	il	doit	demander	un	agrément	en	tant	
que	« Magasins	généraux »	des	entrepôts	qu’il	exploite.	Le	dépôt	de	matières	premières	ou	de	
marchandises	ou	de	denrées	ou	des	produit	manufacturés,	donne	lieu	à	la	délivrance	d’un	
document,	le	récépissé-warrant	qui	est	considéré	comme	étant	représentatif	des	marchandises	
déposées.
30
Transporteur	
Ferroviaire
Le	commissionnaire	de	transport	fluvial	est	au	même	titre	qu’un	Commissionnaire	de	transport	un	
intermédiaire	de	commerce.	Il	est	chargé	de	faire	exécuter	sous	sa	responsabilité	et	en	son	propre	
nom	un	transport	de	marchandises	par	le	mode	ferroviaire	pour	le	compte	d’un	commettant
Que	fait-il	?	
Les	tractionnaires	ont	d’aller	chercher	directement	les	flux	réguliers	et	massifs,	mais	ils	sont	de	plus	en	
plus	rares	en	France	(désindustrialisation)	et	de	plus	en	plus	complexes	(JAT,	diminution	des	encours	
de	transport	etc.)
-Le	commissionnaire	a	une	base	de	clientèle	plus	large,	plus	internationale	surtout
-Il	est	donc	plus	apte	à	combiner	les	flux,	à	trouver	des	flux	retour	et	prend	plus	naturellement	le	
risque	du	taux	de	remplissage	car	il	sait	mieux	le	maîtriser.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Le	rôle	central	du	commissionnaire
•Conception	et	exécution
-Par	définition	une	chaine	logistique	est	plus	complexe	à	concevoir	et	à	gérer.	Elle	implique	des	
programmations	plus	fines,		des	ruptures	de	charge,	des	pré	ou	post	acheminements	multimodaux,	parfois	
des	stocks	intermédiaires		s’adapter	aux	fréquences	ou	garder	une	sécurité	etc…
-Sur	le	plan	commercial	(l’offre)	comme	sur	le	plan	opérationnel	(suivi	d’exécution)	elle	exige	un	
assemblage.
-Le	commissionnaire	ferroviaire	est	l’intervenant	qui	peut	«	absorber	»	cette	complexité	pour	que	le	client	
puisse	s’en	exonérer.	
Le	commissionnaire	ferroviaire	évolue	dans	un	contexte	de	volonté	de	relance	du	fret	ferroviaire	par	le	
gouvernement.	La	désindustrialisation	importante	en	France	à	malgré	tout	pesé	dans	la	disparition	du	
réseau	capillaire	ferroviaire.	Il	doit	donc	être	un	expert	national	et	international	dans	les	solutions	de	flux	
de	marchandises	par	voie	ferrée.	
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
31
Transporteurs	
fluviaux
Que	fait-il	?	
Le	transporteur	fluvial	s’adresse	à	des	petites,	moyennes	ou	grandes	entreprises	industrielles	
(appelées	également	chargeurs)	ayant	choisi	de	faire	transporter	leurs	marchandises	par	le	fleuve.
Il	est	reconnu	par	ses	clients	comme	un	professionnel	du	transport	à	vocation	écologique.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
La	profession	de	transporteur	fluvial	est	une	profession	réglementée.
Pour	être	transporteur	fluvial	il	faut	justifier	d’un	certificat	de	capacité	professionnelle	qui	atteste	du	
professionnalisme	de	l’entreprise	et	de	son	dirigeant.	Les	entreprises	de	transport	fluvial	sont	
référencées	dans	un	registre	national.
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs
Zoom sur un acteur
Essentiellement	composé	à	l’origine	d’entreprises	artisanales,	le	secteur	fluvial	s’est	enrichi	au	fil	du	
temps	de	sociétés	de	plus	grande	taille	comme	les	armateurs	ou	les	coopératives.	Certaines	entreprises	
industrielles	et	commerciales	disposent	également	de	leur	propre	flotte	de	bateaux.
Le	transporteur	fluvial	accomplit	pour	le	compte	d’autrui	le	déplacement	des	marchandises	qui	lui	
sont	confiées.
Ces	marchandises	sont	de	tout	type	:	vrac	liquide	et	solides,	marchandises	conditionnées,	
conteneurs…
Il	peut	travailler	au	nom	d’un	ou	plusieurs	clients,	le	temps	d’un	voyage	ou	pour	une	certaine	
durée.
Il	dispose	d’un	ou	de	plusieurs	bateaux	et	de	personnel	en	propre.
Opérateur	de	
transport	fluvial
Le	commissionnaire	de	transport	fluvial	est	au	même	titre	qu’un	Commissionnaire	de	transport	un	
intermédiaire	de	commerce.	Il	est	chargé	de	faire	exécuter	sous	sa	responsabilité	et	en	son	propre	
nom	un	transport	de	marchandises	par	le	mode	fluvial	pour	le	compte	d’un	commettant.
On	le	distingue	du	courtier	de	fret	fluvial	qui	selon	L	4441-1	du	code	des	transports	est		«	la	personne	
physique	ou	morale	qui	est	mandatée	pour	mettre	en	rapport	des	donneurs	d’ordre	et	des	
transporteurs	publics	par	bateau	en	vue	de	la	conclusion	entre	eux	d’un	contrat	de	transport.	»	
Que	fait-il	?	
Le	commissionnaire	de	transport	fluvial	est	un	acteur	spécialisé	et		le	plus	souvent	un	des	
intermédiaire	direct	du	batelier	(ou	transporteur	fluvial).	Il	affrète	ce	dernier	pour	le	compte	d’un	
industriel	ayant	opté	pour	ce	mode	de	transport.		Le	transport	fluvial	est	le	plus	souvent	utilisé	pour	
les	transports	céréaliers	et	des	granulats	ou	de	conteneurs.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
La	profession	de	commissionnaire	de	transport	fluvial	est	réglementée	:	elle	travaille	sous	autorisation	
délivrée	par	la	D.R.E.A.L.	(Direction	Régionale	de	l’Environnement,	de	l’Aménagement	et	du	
Logement).	L’activité	nécessite	une	connaissance	spécifique	des	différents	bassins	qui	répondent	à	des	
particularités	distinctes	du	réseau	et	de	son	aménagement.
L’organisateur	de	transport	est	un	des	maillons	essentiel	de	l’écosystème	fluvial.	Son	expertise,	sa	
connaissance	des	bateliers	lui	confère	une	relation	privilégiée	avec	les	acteurs	de	la	chaine	logistique.	
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
33
Transporteurs	
Routiers	
messagerie
Le	terme	de	messagerie	caractérise	l’ensemble	des	activités	de	transport	de	colis	en	lots:
•Pour	un	poids	total	inférieur	à	3	tonnes
•Dans	un	délai	inférieur	à	48h00
Le	principe	de	la	messagerie	est	de	s'appuyer	sur	un	réseau	de	plates-formes	reliées	entre-elles	par	
des	lignes	empruntées	par	des	camions.	L'idée	est	de	couvrir	le	maximum	du	territoire	cible	de	
manière	à	pouvoir	livrer	les	clients	le	plus	rapidement	possible.	On	distingue	:	
La	messagerie	monocolis :	 >24h 1	colis	<	30	Kg
La	messagerie	standard >24h 1	ou	plusieurs	colis	<	3	Tonnes
La	messagerie	rapide =	24h 1	ou	plusieurs	colis	<	3	Tonnes
L’express <24h 1	ou	plusieurs	colis	<	3	Tonnes
Que	fait-il	?	
Il	s’adresse	aux	chargeurs	ayant	des	volumes	peu	importants	mais	ayant	besoin	de	délai	de	livraison	
très	courts	et	contraints.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
La	différence	la	plus	significative	entre	le	transport	de	messagerie	et	d’express	réside	dans	la	garantie	
d’exécution	de	la	performance	annoncée	;
Ce	mode	de	transport	nécessite	donc	une	grande	réactivité	et	la	connaissance	du	réseau	afin	d’adapter	
au	mieux	l’offre	à	la	demande
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
34
Transporteurs	
Routiers	lot	et	
groupage
Un	groupeur	est	une	entreprise	qui	fait	du	groupage	(ou	consolidation),	c'est	à	dire	qui	se	charge	de	
regrouper	des	expéditions	de	faible	importance	pour	fournir	des	conteneurs	complets,	des	palettes	
complètes	ou	des	camions	complets	
Le	terme	groupage	est	utilisé	lorsque	la	marchandise	de	l'expéditeur	est	regroupée	avec	d'autres	
marchandises	pour	compléter	le	chargement	(lots	partiels).	
Le	transporteur	de	lot	complet	quant	à	lui	se	charge	d’acheminer	des	lots	complets	pour	un	
expéditeur	vers	un	destinataire.
Le	transport	lot	complet	veut	dire	que	le	camion	est	rempli	et	que	la	limite	maximale	de	charge	est	
atteinte	par	un	seul	lot.
Que	fait-il	?	
Il	s’adresse	à	des	clients	chargeurs	qui	ont	des	marchandises	à	expédier	sur	une	même	ligne	de	
transport	mais	ayant	de	faible	volume.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Alternative	à	la	messagerie	et	au	container	complet,	le	groupage	offre	une	solution	de	transport	
spécifique	aux	volumes	de	marchandises	assez	faibles.	Optimisation	de	l'acheminement,	réduction	du	
temps	de	transport	et	coûts	adaptés	aux	besoins.
Il	nécessite	une	certaine	souplesse,	une	réactivité	et	une	adaptabilité	importante	de	la	part	des	
personnels	du	transporteur.
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
A	
présenter
35
Commissionnaires	
Organisateurs	de	
transport	et	
affréteurs
Le	commissionnaire	de	transport	est	un	intermédiaire	de	commerce.	C’est	la	personne	qui	organise	
le	transport	de	l’usine	au	magasin.	Il	est	chargé	de	faire	exécuter	sous	sa	responsabilité	et	en	son	
propre	nom	un	transport	de	marchandises	selon	les	modes	de	son	choix	pour	le	compte	d’un	
commettant.	Les	activités	de	groupage,	d’affrètement,	de	bureau	de	ville	ou	d’organisation	de	
transport	relèvent	de	la	même	réglementation	
Que	fait-il	?	
Le	commissionnaire	est	donc	à	la	fois	:	
- un	intermédiaire,	ce	qui	le	distingue	du	transporteur	proprement	dit	;	
- un	organisateur,	ce	qui	implique	une	liberté	suffisante	dans	le	choix	des	modes	et				
entreprises	de	transport	et	le	différencie	du	simple	mandataire	qu’est	le	transitaire.	
Concluant	en	son	nom	personnel	les	contrats	nécessaires	à	la	réalisation	de	l’opération	de	transport,	il	
se	distingue	du	courtier	et,	à	nouveau,	du	transitaire.	
L’intervention	d’un	commissionnaire	de	transport	engendre	donc	deux	contrats	:	l’expéditeur	et	le	
commissionnaire	sont	liés	par	un	contrat	de	commission	de	transport,	alors	que	le	contrat	de	transport	
proprement	dit	est	conclu	entre	le	commissionnaire	et	le	transporteur.	Aussi,	la	rémunération	du	
commissionnaire	de	transport	prend	en	général	la	forme	d’un	forfait,	ne	détaillant	pas	le	coût	des	
différentes	prestations	successives.	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Avec	l’évolution	importante	du	commerce	international,	les	missions	du	commissionnaire	de	transport	
ont	été	considérablement	renforcées,	passé	d’un	rôle	d’organisateur	de	transport	à	un	rôle	«	global	»	
puisqu’il	intervient	aussi	bien	en	amont	qu’en	aval	des	opérations	de	transport,	assurant	entreposage	
et	gestion	de	stocks,	conditionnement	et	livraison	des	marchandises	à	l’aide	d’outils	de	«	tracing et	
tracking »	qui	lui	permettent	de	savoir	à	tout	moment	où	se	trouve	la	marchandise	dont	il	a	la	garde,	
d’organiser	le	cas	échéant	un	trajet	alternatif	et	de	tenir	informé	son	client.	En	marge	de	sa	fonction,	
l’organisateur	de	transport	français	peut	également	avoir	des	missions	de	commissionnaire	en	douane.	
Le	commissionnaire	de	transport	a,	vis-à-vis	de	son	client,	une	obligation	de	résultat.	Il	intervient	dans	
le	cadre	du	Code	de	commerce.
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Evolutions	de	l'activité
Que	fait-il ?
Le	commissionnaire	de	transport	ou	organisateur	de	transport,	est	un	intermédiaire	du	transport	qu
organise	et	coordonne,	pour	le	compte	d’un	donneur	d’ordre,	le	transport	avec	les	sous-traitants	de
son	choix	et	sous	sa	responsabilité.	C’est	la	personne	qui	organise	le	transport	de	l’usine	au	magasin
Il	est	chargé	de	faire	exécuter	sous	sa	responsabilité	et	en	son	propre	nom	un	transport	de	
marchandises	selon	les	modes	de	son	choix	pour	le	compte	d’un	commettant.	Le	métier nécessite	
des	aptitudes	et	des	connaissances	commerciales,	techniques	et	sociales.	Il	doit	être	organisé,	
rigoureux,	réactif	et	efficace	afin	de	garantir	les	impératifs	de	livraison.	Une	connaissance	de	la	
législation	des	douanes,	des	assurances	et	du	droit	international	s’avère	nécessaire.	La	pratique	de	
l’anglais	est	également	indispensable	pour	travailler	au	niveau	international.	Enfin,	il	doit	être	
capable	de	réagir	face	à	des	situations	d’urgence	et	de	se	maîtriser	dans	de	telles	circonstances.
A	qui	s’adresse-t-il ?
Le	commissionnaire/organisateur	est	donc	à	la	fois	:
- un	intermédiaire,	ce	qui	le	distingue	du	transporteur	proprement	dit	;
- un	organisateur,	ce	qui	implique	une	liberté	suffisante	dans	le	choix	des	modes	et	entreprises	de	
transport	et	le	différencie	du	simple	mandataire	qu’est	le	transitaire.
L’intervention	d’un	commissionnaire	de	transport	engendre	donc	deux	contrats	:	l’expéditeur	et	le	
commissionnaire	sont	liés	par	un	contrat	de	commission	de	transport,	alors	que	le	contrat	de	
transport	proprement	dit	est	conclu	entre	le	commissionnaire	et	le	transporteur.	
Spécificité	de	l’activité
Avec	l’évolution	importante	du	commerce	international,	les	missions	du	
commissionnaire/organisateur	de	transport	ont	été	considérablement	renforcées,	passé	d’un	rôle	
d’organisateur	de	transport	simple,	à	un	rôle	«	global	»	puisqu’il	intervient	aussi	bien	en	amont	
qu’en	aval	des	opérations	de	transport,	assurant	entreposage	et	gestion	de	stocks,	conditionnement
et	livraison	des	marchandises	à	l’aide	d’outils	de	«	tracing et	tracking »	qui	lui	permettent	de	savoir	à
tout	moment	où	se	trouve	la	marchandise	dont	il	a	la	garde,	d’organiser	le	cas	échéant	un	trajet	
alternatif	et	de	tenir	informé	son	client.	En	marge	de	sa	fonction,	l’organisateur	de	transport	françai
peut	également	avoir	des	missions	de	représentant	en	douane,	organisant	ainsi	les	formalités	
douanières	import,	export,	transit,	liées	à	une	opération	de	transport	international. Le	
commissionnaire	de	transport	a,	vis-à-vis	de	son	client,	une	obligation	de	moyens	et	de	résultats.
36
Représentants	en	
douane
Dans	le	Code	des	Douanes	de	l’Union,	les	contours	du	nouveau	statut	de	représentant	en	douane	ou	
"Customs	representative"	sont	présentés	dans	son	article	18.	Ce	texte	permet	à	toute	personne	
d’accomplir	des	formalités	ou	actes	liés	à	la	réglementation	douanière	en	représentation	directe	ou	
indirecte.	"Cette	possibilité	est	également	ouverte	à	des	représentants	non	établis	dans	l’Union	sous	
certaines	conditions.	Par	contre,	le	CDU	ne	permet	plus	de	réserver	un	mode	de	représentation	en	
douane	aux	professionnels	du	dédouanement,	et	n’impose	plus	l’obligation	d’établissement	sur	le	
lieu	de	dédouanement".	Les	seules	conditions	fixées	par	le	nouveau	Code	est	de	détenir	le	statut	
d’Opérateur	économique	agréé	(OEA)	et	une	compétence	en	douane.
Que	fait-il	?	
Cette	notion	de	représentation	en	douane	recouvre	un	périmètre	plus	large	que	le	seul	dépôt	de	la	
déclaration	en	douane	en	détail.	Elle	peut	être	sollicitée	lors	de	l'accomplissement	de	tous	les	actes	et	
formalités	prévus	par	la	réglementation	douanière.	
Depuis	le	1er	mai	2016,	toute	personne	enregistrée	en	tant	que	représentant	en	douane	pourra	
effectuer	les	formalités	et	actes	douaniers	en	représentation	directe	ou	indirecte	pour	le	compte	de	
son	mandant.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
L’enregistrement	en	qualité	de	représentant	en	douane	enregistré	est	accordé	dès	lors	que	sont	
satisfaits	les	critères	suivants	:
– absence	d’infractions	graves	ou	répétées	aux	législations	douanière	et	fiscale	et	absence	d’infractions	
pénales	graves	liées	à	l’activité	économique	du	demandeur	au	sens	de	l’article	39	a)	du	code	des	
douanes	de	l’Union	;
– système	de	tenue	des	écritures	douanières	et	commerciales	approprié	;
– compétence	professionnelle	au	sens	de	l’article	39	d)	du	code	des	douanes	de	l’Union	et	de	l’article	
27	du	règlement	d’exécution	(UE)	du	24	novembre	2015.
La	compétence	peut	être	considérée	comme	remplie	dès	lors	que	l’une	des	conditions	suivantes	au	
moins	est	satisfaite	:	
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs de la Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Evolutions	de	l'activité
37
Transitaires	/	
Agents	de	fret
Un	transitaire	est	une	personne	ou	une	entreprise	mandatée	par	l'expéditeur	ou	le	destinataire	
d'une	marchandise	
Il	exécute	une	mission	de	transport	au	nom	de	celui	qui	la	lui	confie.
Dans	une	entreprise	spécialisée	dans	le	transport,	le	transitaire	ou	agent	de	transit	travaille	au	
carrefour	de	plusieurs	activités	:	administratives,	juridiques,	logistiques	et	commerciales.
Sur	un	plan	administratif,	il	gère	tous	les	documents,	formulaires	et	papiers	indispensables	aux	
formalités	inhérentes	au	transport	de	marchandises	:	douanes,	documents	d’expédition	et	
attestations	diverses	(denrées	périssables,	matières	dangereuses,	fragiles…).
Que	fait-il	?	
Le	transitaire,	est	chargé	d'appliquer	ce	que	le	client	lui	demande.	Sa	responsabilité	ne	dépasse	pas	
celle	des	moyens.	Par	exemple,	il	peut	transporter	et	dédouaner	des	marchandises	mais	n'est	pas	tenu	
d'en	vérifier	l'exactitude.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
D’un	point	de	vue	technique,	il	organise	concrètement	le	transport	à	proprement	parler	:	trajets,	
modes	d’acheminement	(train,	camion,	bateau,	avion,	mixte…),	destinations,	délais,	prix…
Au	chapitre	commercial,	il	établit	des	devis	en	fonction	des	exigences	du	client	dont	il	est	
l’interlocuteur.	En	cas	de	réclamation	ou	de	litige,	il	assure	le	suivi	de	l’affaire	jusqu’à	sa	conclusion.
Spécialisé	dans	l’aérien,	le	maritime	ou	le	routier,	à	l’import	comme	à	l’export,	le	transitaire	occupe	un	
poste	le	plus	souvent	sédentaire,	même	s’il	lui	arrive	de	se	déplacer	sur	les	lieux	de	
chargement/déchargement.
Il	utilise	au	quotidien	l’informatique,	les	logiciels	spécialisés	et	les	moyens	modernes	de	
communication	et	d’information	en	temps	réel	:	suivi	des	marchandises	et	des	itinéraires,	traçabilité	
des	denrées…
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Evolutions	de	l'activité
38
Transporteurs	
Express	/	Dernier	
km
Réalise,	à	la	demande,	le	transport	express	de	tous	types	de	colis	(objets,	pièces	détachées,	plats	
cuisinés,	médicaments)	ou	de	documents	(plis,	actes	originaux,	...)	nécessitant	un	traitement	
particulier	lié	à	l'urgence,	la	valeur,	la	fragilité.	Il	propose	des	offres	J+1,	J+2,	voire	de	plus	en	plus	J+0	
avec	souvent	des	garanties	horaires	(avant	10h,	avant	12h,	avant	13h).
Conduit	un	véhicule	léger	(scooter,	moto,	voiture,	...)	selon	les	règles	de	sécurité	et	les	impératifs	de	
délais.
Peut	effectuer	des	opérations	annexes	(encaissement,	préparation	de	commandes,	relevé	de	
compteurs	d'eau,	d'électricité,	de	gaz	...).	,	reprise	des	retours	dans	la	même	tournée	ou	en	tournée	
séparée ...).
Que	fait-il	?	
Cet	acteur	se	retrouve	au	sein	d'entreprises	spécialisées	de	toutes	tailles	en	courses	express	ou	de	
structures	(entreprises,	administrations,	...)	intégrant	un	service	de	coursiers	interne,	en	contact	avec	
les	clients	(entreprises,	particuliers,	administrations,	...)	et	en	liaison	avec	la	structure	(priorités	de	
course,	temps	d'attente,	...).
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Il	peut	s'exercer	en	horaires	fractionnés,	décalés,	les	fins	de	semaine	ou	jours	fériés.
L'activité	s'effectue	en	zone	de	trafic	(embouteillage,	stationnement	urbain,	...),	dans	un	périmètre	
géographique	restreint	(agglomération	ou	périphérie,	sites	multiples,	port,	aéroport,	...).
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Evolutions	de	l'activité
39
Organisateur	de	
transports	
multimodaux
Que	fait-il	?	
x
A	qui	s’adresse	t-il	?	
x
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
x
Evolutions	de	l'activité
Que	fait	il ?
Ce	professionnel	intervient	auprès	des	entreprises	industrielles	et	de	distribution	de	portée
prestataires	de	transport	en	logistique	(opérateurs	de	transport	et	organisateurs	de	flux).
Il	définit	et	met	en	place	des	schémas	d'organisation	de	tout	ou	partie	d'une	chaîne
logistique	de	flux	physiques	de	marchandises.	Il	conçoit	des	outils	de	pilotage	et	de	gestion
permettant	de	tracer	l'acheminement	des	produits	entre	les	différents	acteurs	de	la	chaîne
objectif	de	rationalisation	et	d'optimisation	(qualité,	rentabilité,	délais,	sécurité).	L’organisa
multimodal	doit	être	en	capacité	de	connaître	les	différents	modes	de	transports	disponible
les	meilleures	conditions,	les	marchandises	qui	lui	sont	confiées.
A	qui	s’adresse-t-il ?
Le	transport	multimodal	s'est	développé	surtout	en	raison	de	la	nécessité	d'assurer	la	conti
fret	maritime	en	simplifiant	les	manutentions	portuaires.	C'est	du	transport	maritime	qu'est
du	conteneur	maritime.	Le	transport	combiné	terrestre	concerne	surtout	le	transport	comb
appel	en	plus	des	conteneurs	à	des	caisses	mobiles	et	aux	plateaux	de	transport	de	semi-re
exploitée	ponctuellement	est	la	« route	roulante »	ou	« autoroute	ferroviaire »	qui	consiste
trains	des	ensembles	routiers	complets	(tracteur	+	remorque	+	chauffeur)	à	l'exemple	du	Sh
Spécificité	de	l’activité
Le	transport	multimodal,	ou	transport	intermodal,	ou	transport	combiné,	désigne	l’utilisatio
plusieurs	modes	de	transport	pour	transporter	une	marchandise	d’un	point	à	un	autre	poin
Le	terme	intermodal	s'applique	dans	la	mesure	où	une	logistique	unifiée	s'applique	tout	au	
que	soit	le	mode,	à	la	fois	pour	limiter	les	manutentions	et	réaliser	le	suivi.
le	« transport	intermodal »	est	donc	défini	comme	étant	l'acheminement	d’une	marchandis
de	transport	ou	plus	mais	dans	la	même	unité	de	chargement	ou	le	même	véhicule	routier,	
dépotage,	
Cela	se	distingue	du	transport	multimodal	qui	consiste	en	l’acheminement	d’une	marchand
modes	de	transport	différents	ou	plus,	par	exemple,	un	transport	routier	de	marchandises	p
transport	maritime	en	conteneur,	et	de	nouveau	un	transport	routier	des	marchandises	pal
opérateur
40
Réseaux (fer,
route, autoroute)
Aéroports
Conseil et
commercialisation
de sites logistiques
Location de sites
logistiques
Contractant
général
Ports maritimes
Ports intérieurs
Plateformes
multimodales
Aménagement et
développement de
sites logistiques
Investissement
foncier et
financement
Cabinet
d’architecte
Promotion et/ou
développement de
sites logistiques
Construction de
sites logistiques
Panorama des acteurs de la Logistique, du Transport et de la Supply Chain
Zoom sur une famille
Infrastructures
Immobilier
INFRASTRUCTURES	ET	IMMOBILIER
41
Réseaux
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
xxx
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
xxx
Evolutions	de	l'activité
xxx
xx
42
Aéroports
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
xxx
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
xxx
Evolutions	de	l'activité
xxx
xx
43
Plateformes	
multimodales
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Une plate-forme multimodale désigne un lieu où les marchandises changent de mode de transport. Elle doit
permettre d’assurer dans les meilleures conditions le transport intermodal et le transport combiné des
marchandises. La particularité d'une plate-forme multimodale est la présence sur le lieu de la plate-forme
d'au moins deux modes de transport, et d'un outillage permettant de transborder les marchandises d'un
mode à l'autre
Il s'agit de faciliter le passage de marchandises d'un mode de transport à un autre, par exemple du camion
au train ou au bateau, grâce à des conteneurs. Les aéroports sont fréquemment des plates-formes
multimodales puisqu'ils sont souvent associés à une autoroute et un système ferroviaire à grande vitesse ou
au réseau de transport en commun.
La plate-forme multimodale a aussi une fonction de massification des flux, ouverte à tous les opérateurs du
transport intermodal, quels que soient l'importance des flux.
Une plate-forme multimodale vise notamment à optimiser la performance des opérations de
chargement/déchargement et le taux de remplissage des moyens de transport massifiés, au travers d'un
regroupement des opérations sur un même site.
Les plate-formes multimodales concernent trois réseaux distincts mais
Interdépendants, à savoir le réseau industriel et commercial, le réseau logistique et le réseau
transport.
Le réseau industriel et commercial est composé des sites industriels et/ou de mise en vente
d'une même famille de produits et émet un besoin de service concernant ses
approvisionnements en marchandises (ou, au contraire, son besoin en enlèvement de
marchandises) dans chacun de ses sites.
Pour satisfaire ce besoin, la fonction logistique, pour la partie matérielle de la gestion des flux, déploie un
ensemble d'établissements. Ces établissements sont le lieu du stockage des
marchandises et de la préparation des commandes. L'ensemble de ces établissements
constitue le réseau logistique.
Pour assurer le lien entre ces différents établissements logistiques, il est fait appel au
transport. La fonction transport utilise également des établissements permettant,
principalement, d'effectuer les opérations de groupage/dégroupage, et/ou de changement de
mode, afin de maximiser le remplissage des véhicules.
44
Ports
Maritimes
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Les Grands Ports Maritimes sont des établissements publics de l'Etat, ils exercent la fonction d'autorité portuaire et sont au nombre de
7 en métropole et 4 en outre-mer. Dans les ports concédés ou délégués l'autorité portuaire est la collectivité territoriale compétente ou
leur regroupement au sein d’un syndicat mixte. L'exploitation du port est dans ce cas majoritairement confiée aux Chambres de
Commerce par le biais de contrats de concession ou de délégation de service public. Ils représentent une cinquantaine de ports en
France.
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
La massification du transport de marchandises avec l’avènement du conteneur et l’évolution de la taille des navires ont profondément
modifié les ports qui s’adaptent à ces évolutions.
Les réformes: 1992 - Mensualisation des dockers ; 2004-2007 - Transfert de 13 Ports d’intérêt national aux autorités portuaires
décentralisées ; 2008-2011 - Transformation des 7 Ports autonomes en GPM et transfert des outillages et des personnels aux opérateurs
de terminaux ; 2012-2013 - Application de la réforme aux 4 ports des DOM ; 2016 : Lois sur l’économie bleue.
Evolutions	de	l'activité
Un port maritime est d’abord une zone géographique de « bord de mer », dans laquelle s’exercent des activités destinées à recevoir
des navires, des marchandises et des passagers.
Pour fonctionner, ce lieu complexe d’échanges entre l’eau et la terre a besoin de nombreux équipements : Des infrastructures d’accueil
des navires (l’infrastructure lourde de base qui permet l’accès des navires à un poste abrité ; les quais et postes d’accostage où
stationnent les navires pendant toutes leurs opérations au port) ; Des équipements de manutention qui permettent le déchargement
des marchandises entre les navires et la terre) ; Des superstructures d’accueil des marchandises à terre permettant la prise en charge
des marchandises à l’intérieur du port ; un espace structuré en terminaux spécialisés.
Le port maritime est également un lieu essentiel de réindustrialisation et d’expérimentation : économie circulaire, gestion des milieux
naturels, interface ville-port,… C’est à la fois une zone industrielle et logistique, un centre de transport intégré et une plate-forme
logistique pour le commerce international. Il est desservi par les lignes de transports multimodales.
Les clients du port maritimes sont les armateurs « côté mer » qui équipent et exploitent des navires pour la navigation commerciale et
les chargeurs (propriétaires d’une marchandise) ou les commissionnaires de transport (organisateurs pour compte d’autrui), « coté
terre », qui expédient une marchandise dans le cadre d’une opération de transport international.
45
Ports
Intérieurs
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Les Grands Ports Maritimes sont des établissements publics de l'Etat, ils exercent la fonction d'autorité portuaire et sont au nombre de
7 en métropole et 4 en outre-mer. Dans les ports concédés ou délégués l'autorité portuaire est la collectivité territoriale compétente ou
leur regroupement au sein d’un syndicat mixte. L'exploitation du port est dans ce cas majoritairement confiée aux Chambres de
Commerce par le biais de contrats de concession ou de délégation de service public. Ils représentent une cinquantaine de ports en
France.
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
La massification du transport de marchandises avec l’avènement du conteneur et l’évolution de la taille des navires ont profondément
modifié les ports qui s’adaptent à ces évolutions.
Les réformes: 1992 - Mensualisation des dockers ; 2004-2007 - Transfert de 13 Ports d’intérêt national aux autorités portuaires
décentralisées ; 2008-2011 - Transformation des 7 Ports autonomes en GPM et transfert des outillages et des personnels aux opérateurs
de terminaux ; 2012-2013 - Application de la réforme aux 4 ports des DOM ; 2016 : Lois sur l’économie bleue.
Evolutions	de	l'activité
Un port maritime est d’abord une zone géographique de « bord de mer », dans laquelle s’exercent des activités destinées à recevoir
des navires, des marchandises et des passagers.
Pour fonctionner, ce lieu complexe d’échanges entre l’eau et la terre a besoin de nombreux équipements : Des infrastructures d’accueil
des navires (l’infrastructure lourde de base qui permet l’accès des navires à un poste abrité ; les quais et postes d’accostage où
stationnent les navires pendant toutes leurs opérations au port) ; Des équipements de manutention qui permettent le déchargement
des marchandises entre les navires et la terre) ; Des superstructures d’accueil des marchandises à terre permettant la prise en charge
des marchandises à l’intérieur du port ; un espace structuré en terminaux spécialisés.
Le port maritime est également un lieu essentiel de réindustrialisation et d’expérimentation : économie circulaire, gestion des milieux
naturels, interface ville-port,… C’est à la fois une zone industrielle et logistique, un centre de transport intégré et une plate-forme
logistique pour le commerce international. Il est desservi par les lignes de transports multimodales.
Les clients du port maritimes sont les armateurs « côté mer » qui équipent et exploitent des navires pour la navigation commerciale et
les chargeurs (propriétaires d’une marchandise) ou les commissionnaires de transport (organisateurs pour compte d’autrui), « coté
terre », qui expédient une marchandise dans le cadre d’une opération de transport international.
46
Contractant	
général
.
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs
Zoom sur un acteur
Le	Contractant	Général	est	généralement	un	architecte	proposant	à	son	client	une	offre globale	clé	en	main	 qui	
comprend	l’étude	du	projet,	le	coût	de	réalisation	et	les	assurances,	dans	des	délais	de	livraison	contractuels.	
Cette	mission	peut	comprendre	 :	la	recherche	du	terrain,	l’étude	de	la	programmation,	des	relevés	de	bâtiments	
existants,	des	études	architecturales…
Le	Contractant	Général	s'engage	par	contrat	sur	la	qualité,	la	conformité,		les	prix	et	les	délais
Le	Contractant	général	s’adresse		à	des	entités	(collectivités,	entreprises)	souhaitant	confier	en	bloc	
l’ensemble	d’une	l’opération,	de	la	conception	jusqu’à	la	réalisation
Le	Contractant	général	s’adresse		à	des	entités	(collectivités,	entreprises)	souhaitant	confier	en	bloc	
l’ensemble	d’une	l’opération,	de	la	conception	jusqu’à	la	réalisation.	A	la	différence	de	l’architecte	
maître,	le	contractant	général	s’engage	plus	fortement	:		Il	peut	remettre	un	prix	de	travaux	ferme	et	
définitif	et	garantir	un	délai.	
Pour	optimiser	la	conception	du	bâtiment,	la	rendre	plus	collaborative,	ainsi	que	disposer	d'une	projec
dans	le	temps,	la	tendance	est	à	l'utilisation	des	BIM	- Building	Information	Modelling.
47
Cabinet	
d’architecte
L’architecte	conçoit	et	réalise	des	lieux	destinés	à	offrir	aux	êtres	humains	les	conditions	optimales	
de	sécurité	et	de	bien-être	dans	leurs	activités	et	permettant	d’optimiser	les	process logistiques
L’architecte	est	la	personne	à	qui	la	société	confie	la	responsabilité	des	concevoir	des	espaces	
destinés	aux	activités.	Elle	s’appuie	sur	des	compétences	en	programmation,	internalisée	ou	non,	
permettant	une	connaissance	fine	des	besoins.
La	mission	de	base	de	l’architecte	est	celle	de	la	maitrise	d’œuvre.	Elle	consiste	à	assurer	la	
conception	architecturale	de	l’ouvrage	et	son	insertion	dans	l’environnement,	à	en	définir	les	
éléments	constitutifs	pour	une	bonne	exécution,	et	à	en	diriger	la	réalisation.
Que	fait-il	?	
Les	clients	de	l’architecte	sont	les	investisseurs,	les	promoteurs	ou	les	utilisateurs	de	toute	la	chaine	
logistique.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
L’architecte	doit	être	diplômé	(DPLG	ou	DESA)	et	a	souvent	d’autres	formations	(Ingénieur,	école	de	
commerce,	Master,	etc.)
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
L’architecte	est	un	chef	d’orchestre	et	doit	être	généraliste.	Cependant,	certains	deviennent	des	
spécialistes	de	la	logistique	comme	d’autres	peuvent	devenir	des	spécialistes	des	hôpitaux.	Une	
multitude	de	spécificités	en	font	une	pièce	maîtresse	dans	l’acte	de	construire	comme	:	le	
développement	durable,	le	BIM,	le	BET,	la	reglémentation ICPE,	etc.)
Evolutions	de	l'activité
48
Construction	de	
sites	logistiques
Les	travaux	de	construction	peuvent	être	décidés	autant	par	le	producteur,	l'industriel	ou	le	commerçant	(le	"chargeur"),	
dont	le	choix	stratégique	est	de	conserver	la	maîtrise	de	ses	opérations	logistiques,	que	par	le	prestataire	logistique,	dont
la	fonction	est uniquement	de	gérer	les	flux	logistiques	pour	un	client	ou	un	ensemble	de	clients.
•	Dans	le	premier	cas,	le	chargeur	tentera	d'optimiser	le	coût	de	sa	logistique	par	l'organisation	de	sa	production	(taille	
des	lots	de	production,	moment	de	produire,	...)	et	par	ses	conditions	générales	de	ventes	(tarifs	à	la	quantité	
commandée	/	livrée,	promotions	annuelles,	..)	;
•	Dans	le	deuxième	cas,	le	prestataire	logistique	tentera	de	réduire	ses	prix	de	revient	d'une	part	en	conseillant	le	
chargeur,	d'autre	part	en	massifiant	les	flux,	donc	en	mutualisant	les	flux	de	plusieurs	clients	en	amont,	ou	ceux	de	
plusieurs	destinataires,	en	aval,	créant	alors	des	synergies.
.	
Que	fait-il	?	
La	réalisation	de	la	construction	elle-même est	réalisée	pour	le	compte	d’un	promoteur,	ou	directement	pour	un	futur	
occupant,	chargeur	ou	industriel.	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Plusieurs	types	de	construction	en	logistique :
Clé-en-main :	bâtiment	dont	la	construction	est	lancée	avec	un	engagement	définitif	d’un utilisateur
Construction	en	blanc :	Entrepôt	destiné	à	la	location	ou	à	la	vente,	dont	la	construction	est	lancée	sans	qu’il	ait	été	loué	à	
l’avance	à	un	ou	plusieurs	utilisateurs.	La	prise	de	risque	est	ici	plus	importante	pour	le	promoteur	qui	anticipe	un	besoin.
Cette	réserve	lui	octroie	à	l’inverse	une	très	forte	réactivité.
Construction	en gris : projet	pour	lequel	la	construction	démarre	uniquement	après	location	ou	vente	à	un	ou	des	
utilisateurs.
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
La	tendance	des	dernières	années	est	d’une	part	à	des	bâtiments	périurbains	plus	grands,	plus	hauts	et	plus	automatisés	et	
en	parallèle	au	développement	de	surfaces	plus	dense,	plus	mixtes	en	sites	urbains.
Evolutions	de	l'activité
49
Promotion	et/ou	
développement	
de	sites	
logistiques
Le	promoteur	prend	des	options	sur	des	terrains,	étudie	les	projets	et	demande	les	autorisations	de	
construire.	
Le	promoteur-constructeur	est	en	quelque	sorte	le	chef	d’orchestre	des	bâtiments,	du	choix	du	site	au	
projet	de	construction,	puis	de	la	réalisation	à	la	livraison	au	client.	Il	coordonne	les	opérateurs	
intervenant	pour	l’étude,	l’exécution	et	la	mise	à	disposition	des	usagers	des	programmes	à	réaliser.
Que	fait-il	?	
Les	utilisateurs	d’une	part,	les		propriétaires,	investisseurs	et	collectivités	d’autre	part.	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Deux	familles	de	promoteurs	en	immobilier	logistique :
Le	promoteur	indépendant	investit	une	partie	de	ses	fonds	propres	dans	le	développement	d’une	
opération,	soit	en	blanc,	soit	en	gris ;
Les	promoteurs	investisseurs	sont	quant	à	eux	adossés	à	un	investisseur	dont	ils	constituent	le	bras	
armé	ou	développent	directement	une	foncière.	Les	immeubles	qu’ils	réalisent	ont	vocation	à	
alimenter	leur	patrimoine	ou	celui	de	leur	maison	mère.	
Le	promoteur	intervient	ensuite	quand	le	terrain	existe	et	est	prêt	ainsi	à	une	opération	immobilière.	Il	
peut	être	spécialisé	en	immobiliser	logistique	ou	appartenir	au	département	logistique	d’un	groupe	de	
promotion	intervenant	sur	différents	marchés
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Evolutions	de	l'activité
ici	aussi	mentionner	le	BIM	comme	dans	la	
fiche	constructeur
50
Aménagement	et	
développement	
de	sites	
logistiques
L’aménageur	est	généralement	un	acteur	public	ou	une	entité	relevant	d’une	collectivité	publique.	
Qu’il	soit	directement	contrôlé	par	l’Etat	(l’EPA)	ou	par	les	collectivités	territoriales	(la	SEM),	plus	
rarement	par	le	secteur	privé	(l’aménageur	privé),	il	planifie	l’utilisation	des	terrains	disponibles	et	
décide	de	leur	éventuelle	allocation	à	des	projets	logistiques.	
Que	fait-il	?	
La	collectivité	locale	ayant	engagé	une	démarche	d’aménagement	ou	réaménagement	d’un	secteur
A	qui	s’adresse	t-il	?	
-
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
-
Evolutions	de	l'activité
51
Parcs	logistiques	
et	entrepôts
L’entrepôt	(ou	centre	de	distribution)	est	un	bâtiment	dans	lequel	les	marchandises	sont	stockées	
plus	de	24	heures.	Ces	entrepôts	sont	munis	d’étagères	(« racks »	ou	« palletiers »)	pour	le	
rangement	des	palettes	ou	des	colis.	On	estime	qu’un	entrepôt	classique	représente	une	capacité	de	
stockage	de	1,2	à	1,5	palettes	par	mètre	carré.	La	présence	de	process de	stockage	automatique	
(chariots	automatisés	prélevant	les	palettes	dans	leur	emplacement)	permet	d’augmenter	cette	
capacité	à	3	palettes	par	mètre	carré.	Le	Parc	logistique	st	un	espace	de	stockage	et	de	distribution	
pouvant	être	constitué	d'entrepôts	et	de	bureaux	d'accompagnement.	Son	but	est	de	garantir	une	
rapidité	de	livraison	optimum	et	une	meilleure	gestion	du	temps	mais	aussi	des	stockages	irréguliers	
dus	à	la	saisonnalité	de	certaines	productions	ou	matières	premières.
Que	fait-il	?	
Ces	espaces	de	stockage	et	de	distribution	sont	destinés	aux	entreprises.	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur une activité / un acteur
Les	entrepôts	de	classe	A	sont	des	entrepôts	de	haute	fonctionnalité	répondant,	entre	autres,	aux	
critères	suivants :	hauteur	supérieure	à	9,3	m,	aire	de	manœuvre	d’une	profondeur	supérieure	à	
35	m,	un	quai	pour	1000m²,	résistance	au	sol	de	5t/m²,	chauffage,	système	d’extinction.	
Les	entrepôts	de	classe	B	répondent	aux	standards	modernes.	Ils	doivent	notamment	bénéficier	
d’une	hauteur	supérieure	à	7,5	m,	d’une	aire	de	manœuvre	d’une	profondeur	supérieure	à	32	m,	
d’un	quai	pour	1500m²,	d’une	résistance	au	sol	minimale	de	3t/m²	et	d’un	système	d’extinction.
Les	entrepôts	de	classe	C	sont	tous	les	entrepôts	qui	ne	relèvent	pas	des	classes	A	ou	B.
Les	entrepôts	frigorifiques	comprennent	une	isolation	thermique	et	une	source	de	froid	qui	leur	
permettent	d’obtenir	et	de	conserver	une	faible	température	(froid	positif	supérieur	à	0°C	ou	froid	
négatif	inférieur	à	0°C).	
Les	entrepôts	XXL	sont	des	entrepôts	de	grande	taille	(de	50 000	à	100 000m²).
52
Commercialisation	
de	sites	logistiques		
La	commercialisation	de	sites	logistiques	intègre	4	activités	dédiés	aux	domaines	de	l’industriel	et	de	la	
logistique	:
• La	transaction	&	la	commercialisation	(location,	vente,	aide	à	la	commercialisation,	stratégie	et	optimisation	
des	implantations)
• L’investissement	(Conseil	à	l’investissement	des	sites	industriels	et	logistiques)
• Le	Conseil	aux	Grands	Utilisateurs	(offre	de	services	complète	pour	l’aide	et	le	conseil	à	la	décision	
immobilière)
• Le	Montage	&	Développement	d’opérations	(optimisation	et	valorisation	de	fonciers,	accompagnement	et	
sélection	des	partenaires	dans	le	choix	des	types	d’actifs	à	développer)
Que	fait-elle	?	
Les	services	de	locations	de	sites	logistiques	accompagnent	:	
• Les	utilisateurs	d’une	part,	dans	toutes	les	étapes	du	processus	de	commercialisation	pour	vendre	ou	louer	
leurs	biens	logistiques	ou	industriels,
• D’autre	part,	les	propriétaires,	investisseurs	et	collectivités,	dans	le	conseil	et	l’optimisation	de	leurs	
stratégies	immobilières
A	qui	s’adresse	t-elle	?	
Les	entreprises	dédiées	à	la	commercialisation	de	sites	logistiques	sont	structurées	de	manière	à	pouvoir	
répondre	avec	pertinence	à	tous	les	besoins	exprimés	 par	les	utilisateurs	d’une	part	et	les	investisseurs	d’une	
part.	Ils	sont	à	la	charnière	de	l’offre	et	de	la	demande	en	surfaces	et	tiennent	de	ce	fait	un	rôle	clé.
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs
Zoom sur un acteur
Voir	slide	précédent
53
Investissement	
foncier	et	
financement
Pour	l’investisseur,	le	bâtiment	logistique	est	un	produit	financier.	Il	acquiert	un	bien	immobilier	en	vue	
de	le	mettre	en	location.	Il	est	le	propriétaire	des	entrepôts	ou	plateformes.	L’investisseurs	peut,	comme	
le	promoteur,	être	spécialisé	en	logistique	ou	plutôt	généraliste.	Les	fonctions	de	promoteur	et	
d’investisseur	peuvent	être	réunies	dans	une	même	entreprise,	selon	que	l’investisseur	intègre	les	
activités	amont.	
Que	fait-il	?	
Les	montages	peuvent	consister	soit	
-en	un	promoteur	qui		contractualise	avec	un	investisseur	pour	développer	un	bâtiment	pour	un	
utilisateur	ou	en	blanc	
- en	un	utilisateur,	déjà	accompagné	par	un	investisseur,	qui	fait	appel	à	un	promoteur.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Selon	la	qualité	des	produits	et	le	risque	associé,	les	investissements	sont	segmentés	:	Core,	Core+,	value	added,	
opportunistes.	
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Evolutions	de	l'activité
Environnement	financier	favorable	en	2017	:	capitaux	à	investir,	taux	de	financement	bas,	rareté	des	actifs	unitaires	de	
qualité,	développement	en	blanc	de	retour,	mais	rares	et	de	faible	taille.
Fournisseurs	d’équipements
Matériels		et	
équipements	de	
transports	
54
Engins	de	
manutention
Systèmes	automatisés	
de	chargement	
déchargement
Systèmes	
automatisés	de	
conditionnement
Matériels	et	
équipement	de	
mesure
Fourniture	de	
supports	de	
manutention
Equipements	pour	
bâtiments
Engins	de	
manutention	
automatisés
Fourniture	de	
conteneurs
Panorama des acteurs
Zoom sur la famille Fournisseurs d’équipements
Fourniture	de	
palettes
Systèmes	
automatisés	de	
convoyage
Systèmes	
automatisés	de	tri	
et	de	préparation
Systèmes	
automatisés	de	
palettisation
Systèmes	de	
stockage	
automatisés
Fourniture	
d’emballage
Engins	de	levage Rayonnage	légerRayonnage	lourd
Fournisseurs	d’équipements
55
Mesure	/	Pesage
Panorama des acteurs
Zoom sur la famille Fournisseurs d’équipements
Engins	de	transport
Quais
Contenants	et	
supports	de	
manutention
Engins	de	
manutention
Stockage
Manutention	et	
préparation	
automatisées
*
*
56
Constructeur	
d’équipements	
pour	la	logistique
•Le	fournisseur	d’équipements	conçoit,	réalise	et	commercialise	tous	les	équipements	nécessaires	
pour	stocker,	manutentionner,	trier	des	charges	isolées	bacs,	cartons,	palettes	et	autres	objets.
•Ces	équipements	sont	présents	dans	des	entrepôts	de	stockages,	dans	les	plateformes	logistiques,	
dans	les	aérogares,	dans	l’industrie,	dans	le	commerce	de	gros	et	de	détail,	les	grandes	surfaces	de	
bricolage…
•Les	équipements	couvrent	toute	la	chaine	logistique	depuis	l’arrivée	des	marchandises	(réception	et	
tri),	le	stockage,	la	production	et	l’assemblage,	la	préparation	de	commandes	et	l’expédition.	
•Les	équipements	sont	:	les	chariots	automoteurs,	les	autres	engins	de	levage,	les	rayonnages,	les	
systèmes	de	stockage,	les	systèmes	automatisés	de	palettisation,	les	systèmes	automatisés	de	
convoyage,	les	systèmes	automatisés	de	conditionnement,	les	systèmes	automatisés	de	chargement	
et	déchargement,	les	systèmes	de	tri	et	de	préparation,	les	autres	engins	de	manutention
Que	fait-il	?	
Les	clients	sont	les	direction	logistique,	les	direction	achats,	les	direction	transport	et	logistique,	les	
directeur	technique,	les	direction	industrielle,	les	direction	Supply Chain.	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Activité	très	fortement	impactée	par	les	obligations	réglementaires,	les	agréments,	les	certifications…
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Economie	circulaire	:
• REP	(responsabilité	élargie	du	producteur)
• Ecoconception
• Directive	ERP	(consommation	d’énergie)
Recommandations	CNAMTS	(pénibilité	sur	le	poste	de	travail)
Evolutions	de	l'activité
+	un	slide	pour	la	partie	
engins	de	transport
57
Constructeur	
d’équipements	
roulants
•xxx
Que	fait-il	?	
Les	clients	sont	les	direction	logistique,	les	direction	achats,	les	direction	transport	et	logistique,	les	
directeur	technique,	les	direction	industrielle,	les	direction	Supply Chain.	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Activité	très	fortement	impactée	par	les	obligations	réglementaires,	les	agréments,	les	certifications…
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
Economie	circulaire	:
• REP	(responsabilité	élargie	du	producteur)
• Ecoconception
• Directive	ERP	(consommation	d’énergie)
Recommandations	CNAMTS	(pénibilité	sur	le	poste	de	travail)
Evolutions	de	l'activité
ASLOG
normes et guide professionnels FEM concernant les équipements de manutention (y compris rayonnages métalliques) ci-après :
Rayonnages métalliques :
NF EN 15878 Systèmes de stockage statiques en acier - Termes et définitions.
NF EN 15629 Systèmes de stockage statiques en acier - Spécification du système de stockage.
NF EN 15512 Systèmes de stockage statiques en acier - Systèmes de rayonnages à palettes réglables - Principes applicables au calcul des structures.
NF EN 15620 Systèmes de stockage statiques en acier - Rayonnages à palettes réglables - Tolérances, déformations et jeux.
NF EN 15635 Systèmes de stockage en acier - Utilisation et maintenance de système de stockage.
NF EN 16681 (à paraitre) Systèmes de stockage statique en acier - Systèmes de rayonnages à tablettes ajustables - Principes pour le calcul parasismique
…
FEM, 10.02.09 FEM Code of Practice the Design of Cantilever Racking
…
Chariots industriels :
Série NF EN ISO 3691 Chariots de manutention - Exigences de sécurité et vérification
Série NF ISO 13564 Chariots de manutention automoteurs - Méthodes d'essai pour la vérification de la visibilité
Série NF ISO 22915 Chariots de manutention - Vérification de la stabilité
NF ISO 6292 Chariots de manutention et tracteurs industriels automoteurs - Performance de freinage et résistance des éléments de frein
NF ISO 6055 Chariots de manutention - Protège-conducteurs - Spécifications et essais
NF EN 12053 Sécurité des chariots de manutention - Méthodes d'essai pour le mesurage des émissions de bruit
NF EN 12895 Chariots de manutention - Compatibilité électromagnétique
NF EN 13059 Sécurité des chariots de manutention - Méthodes d'essai pour mesurer les vibrations
…
FEM 4.101 Hour meter readings – terms and definitions for industrial trucks
…
Chariots industriels sans conducteurs :
NF EN 1525 Sécurité des chariots de manutention - Chariots sans conducteur et leurs systèmes
Convoyeurs (et systèmes de tri) :
NF EN 619 Équipements et systèmes de manutention continue - Prescriptions de sécurité et de CEM pour les équipements de manutention mécanique des charges
isolées
NF EN 620 Équipements et systèmes de manutention continue - Prescriptions de sécurité et de CEM pour les transporteurs à courroie fixes pour produits en vrac
…
FEM 2.123 Influence of the characteristics of bulk materials on the design of bucket elevators
FEM 2.421 Influence of the characteristics of bulk materials on the design of pneumatic handling systems
…
Système de stockages automatisés :
NF EN 528 Transtockeurs - Prescriptions de sécurité
…
FEM 9.221 Performance data of storage and retrieval machines, reliability, and availability
FEM 9.754 Safety rules for automatic miniload storage and retrieval machines
FEM 9.832 Basis of calculations for storage and retrieval machines, tolerances, deformations and clearances in automatic small parts warehouses (not silo design)
…
Systèmes de mise à niveau
Série NF EN 1570 Prescriptions de sécurité des tables élévatrices
…
58
Fournisseurs	S.I.	et	Technologies
59
Systèmes	de	
localisation	et	de	
navigation	transport
Fournisseurs	de	
plateformes	
d’échanges	de	
données
Fournisseurs	de	
réseau	et	systèmes	
de	communication
Panorama des acteurs
Zoom sur la famille Fournisseurs Systèmes d’Information et Technologies
Systèmes	de	
guidage,	navigation	
en	entrepôt
Infogérants (TMA)
Systèmes	de	
marquage	/	
identification
Editeurs	de	logiciels
Exploitants	de	
datacenter
(hosteurs)
Intégrateurs	/	SSII
Data	management	et	
Cybersécurité
*
**
60
Exploitant	de	
datacenter
(hosteurs)
Le	datacenter fournit	un	espace	pour	héberger	le	matériel	support	des	systèmes	d’information	
(serveurs,	routeurs,	firewalls,	baies	de	stockage,	…).	Il	garanti	l’alimentation	en	énergie	et	la	sécurité	
physique	des	installations.
Il	supervise	et	sécurise	les	accès	physiques	au	matériel.	Il	maintient	les	niveaux	de	sécurité	pour	
suivre	l’évolution	des	normes.	Des	tests	et	des	mises	à	niveau	de	la	Sécurité	et	de	la	Continuité	sont	
effectués	régulièrement.
Que	fait-il	?	
Les	services	des	Datacenters sont	proposés	aux	fournisseurs	de	services	informatique	pour	leur	offrir	
un	espace	idéal	pour	héberger	leur	matériel.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
La	sécurité	des	locaux,	le	contrôle	des	accès	au	matériel	ainsi	que	la	continuité	de	la	fourniture	
d’énergie	sont	les	priorités	absolues	et	l’expertise	incontestées	de	l’exploitant	de	datacenter.	Pour	
satisfaire	à	des	besoins	de	continuité	applicative, certains	fournisseurs	de	service	feront	appel	deux	
datacenters pour	redonder	leurs	équipements.
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
61
Intégrateur	et	
éditeur	de	logiciel
Un	éditeur	de	logiciel	est	une	société	qui	assure	la	conception,	le	développement	et	la	commercialisation	
de	logiciels	standards	(progiciels).	
Dans	le	domaine	de	la	Supply Chain,	ils	proposent	des	logiciels	verticaux,	dédiés	à	une	fonction	de	
l’entreprise	(Supply Chain	Execution,	planification,	reporting…).	Les	éditeurs	de	logiciel	conçoivent	des	
logiciels	paramétrables,	permettant	de	s’adapter	à	un	ensemble	de	contexte	métier.	
Pour	accompagner	les	clients	durant	la	vie	du	logiciel,	les	éditeurs	proposent	des	mises	à	jour	et	des	
versions,	ainsi	qu’une	hot-line pour	résoudre	les	incidents.	Ces	logiciels	sont	disponibles	en	mode	licence,	
SaaS ou	On	Demand.
Que	fait-il	?	
Les	éditeurs	de	logiciels	proposent	leurs	solutions	aux	sociétés	souhaitant	optimiser	leurs	processus.	
Suivant	le	processus	à	couvrir	on	peut	trouver	des	solutions	spécialisées	(WMS	pour	l’entrepôt,	TMS	
pour	le	transport,...)
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Les	éditeurs	de	logiciels	sont	intégrés	dans	un	contexte	réglementaire	(suivi	et	mise	à	jour	des	normes)	
et	technologiques	(suivi	des	évolutions	logicielles).
Le	domaine	de	l’édition	logiciel	nécessite	des	investissements	importants	en	innovation,	R&D	et	
marketing.
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs
Zoom sur un acteur
Faire	carto des	solutions	supply chain
A	présenter
62
Intégrateur	/	SSII
Un	intégrateur	de	solutions	logicielles	est	une	société	de	services	en	ingénierie	informatique	(SSII)	
spécialisée	dans	l'étude	et	le	déploiement	de	solutions	logicielles	conçues	et	réalisées	par	un	éditeur	
de	logiciel.
Il	doit	connaître	tous	les	aspects	de	l’environnement	final	du	logiciel	chez	le	client	:	qui	l’utilisera	?	
Pour	quels	usages	?	Sur	quel	type	d’environnement	informatique	?
L’intégrateur	conseille	le	client	pour	réaliser	les	choix	et	pour	préparer	l’intégration	du	logiciel	dans	
le	contexte	client.
Il	est	amené	à	réaliser	des	développements	pour	adapter	le	logiciel	standard	aux	besoins	spécifiques	
du	client.
L’intégrateur	apporte	également	régulièrement	de	nombreux	autres	services	:	conseil	AMOA,	
hébergement,	tierce	maintenance	applicative…
Que	fait-il	?	
L’intégrateur	intervient	pour	le	compte	des	entreprises	ayant	fait	l’acquisition	d’un	logiciel.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Une	SSII	pratiquant	l’activité	d’intégration	se	positionne	fréquemment	dans	un	contexte	international;	
elle	doit	disposer	de	compétences	et	de	ressources	adaptée	et	disponible	pour	répondre	aux	besoins	
de	ses	clients.
L’activité	d’intégration	peut	aujourd’hui	être	également	portée	par	des	prestataires	de	service	
logistique
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs
Zoom sur un acteur
A	présenter
63
Fournisseur	de	
plateforme	
d’échange	de	
données
Un	fournisseur	de	plateforme	d’échange	de	données	développe	et/ou	exploite	différents	logiciels	qui	
permettent	à	ses	utilisateurs	de	partager	de	l’information.	
Une	telle	plateforme	se	compose	notamment	d’une	solution	de	transformation	électronique	de	
données	(traducteur	EDI	/	Electronic Data	Interchange)		et	d’un	logiciel	de	communication.
Les	logiciels	« EDI »	permettent	de	gérer	les	échanges	entre	2	applicatifs	métier.	grâce	à	un	
« mapping »	qui	détermine	le	format	et	l’interprétation	de	la	donnée	issue	du	système	source	afin	
qu’elle	soit	bien	comprise	et	intégrée	par	le	système	cible.	
Concernant	les	logiciels	de	communication,	ils	permettent	d’accéder	aux	divers	réseaux	de	
communication	en	utilisant	leurs	protocoles	d’échange.	tels	que	l’EDIINT	=	ASA,	AS2	pour	Internet	ou	
X400	pour	les	RVA	/	Réseau	à	Valeur	Ajoutée	type	Allegro	ou	ATLAS	400.
L’ensemble	de	ces	outils	illustre	la	digitalisation	du	secteur.
A	l’ensemble	des	entreprises	qui	ont	besoin	d’échanger	des	données	avec	divers	partenaires	:	sous-
traitants,	clients,	fournisseurs,	…	c’est-à-dire	aujourd’hui	à	quasiment	toutes	les	entreprises	qui	font	
du	commerce.
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Pour	faciliter	l’interprétation	des	données	entre	les	acteurs,	l’association	GS1	« Global	Standards »	
détermine	des	standards	de	syntaxe	des	messages	(EDIFACT,	INOVERT,	XML…)	et	de	codification	des	
éléments	échangés	(lieux,	fonctions,	identifiants	produits	ou	supports…).
Les	plateformes	d’échange	de	données	doivent	parfaitement	maîtriser	l’usage	de	ces	standards.	
L’enjeu	pour	ces	acteurs	est	de	garantir	la	sécurité	et	l’intégrité	des	données	échangées	
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
A	présenter
64
Système	de	
guidage	des	
opérations	en	
entrepôt
/	
Editeur	de	WMS	–
Warehouse
Management	
System
Les	logiciels	de	gestion	d’entrepôt	pilotent	l’exécution	des	opérations	dans	les	sites	logistiques,	
entrepôts	stockeurs	ou	plateformes	d’éclatement.	
Ils	permettent	d’ordonnancer	les	différentes	activités	et	guident	physiquement	les	opérateurs	dans	
leurs	missions	dont	les	plus	classiques	sont	:	réception,	rangement	/	stockage,	déplacement	des	
palettes,	préparation	des	commandes,	emballage,	expédition	et	inventaires.	
Les	WMS	sont	souvent	connectés	avec	des	dispositifs	qui	permettent	de	gagner	en	productivité	et	en	
agilité	sur	le	terrain	:	terminaux	Radio	Fréquence,	casques	de	préparation	vocale,	smartphone,	
tablettes,	robots,	Automated Guided Vehicle /	AGV,	systèmes	mécanisés	et	automates.
Aujourd’hui,	les	éditeurs	de	WMS	enrichissent	leur	offre	avec	des	fonctions	complémentaires	telles	
que	la	gestion	de	la	cour	(Yard	Management	System),	la	gestion	des	Ressources	(Labor	Management	
System),	l’Order Management,	les	solution	de	Supply Chain	Visibility ou	Tour	de	Contrôle.	
Aujourd’hui,	une	grande	majorité	des	sites	logistiques	sont	équipés	de	WMS.	Le	marché	est	large	et	
le	choix	conséquent	permettant	à	chaque	société	de	trouver	le	WMS	adapté	à	son	besoin	:	
spécificités	métier	et	volume	d’activité.	
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Le	WMS,	et	son	écosystème	de	dispositifs	connectés,	constituent	un	levier	essentiel	pour	réaliser	des	
gains	de	productivité	logistique	et	pour	absorber	des	volumes	grandissants	ou	de	nouvelles	activité	
logistiques	en	limitant	les	coûts	de	structure.	Aussi,	ils	évoluent	très	rapidement,	d’autant	plus	
actuellement	avec	l’arrivée	massive	du	digital	dans	l’entrepôt,	et	s’accompagnent	idéalement	de	la	
mise	en	place	d’une	veille	technologique	pour	les	entreprises	qui	souhaiteraient	pouvoir	bénéficier	
des	nouveautés.	
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
65
Systèmes	de	
Marquage	/	
Indentification
xxx
xxx
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
xxx
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
RH,	Prestations	Intellectuelles,	Banque	et	Assurance
66
Juridique
Emploi	et	
Recrutement
Panorama des acteurs
Zoom sur les familles RH, Prestations Intellectuelles, Banque et Assurance
Assurance
Formation	et	
développement	
professionnel
Banques	et	
organismes	
financiers
Conseil	métier
Audit	/		Bureaux	de	
contrôle
Ingénierie
Fiscaliste
*
* *
67
Conseil
Un	cabinet	de	conseil	en	Logistique	/	Supply Chain	vient	apporter	des	réponses	aux	problématiques	
rencontrées	par	une	entreprise	:	Comment	dois-je	organiser	ma	Supply Chain	?	Comment	livrer	plus	
rapidement	mes	clients	?	De	combien	d’entrepôts	ai-je	besoin	?	Comment	mieux	organiser	mon	
stockage	?	Quels	outils	mettre	en	place	pour	optimiser	mes	flux	?	
L’intervention	d’un	cabinet	de	conseil	sur	ces	sujets	doit	mettre	en	cohérence	la	vision	et	les	enjeux	
de	l’entreprise	avec	la	réalité	opérationnelle	au	jour	le	jour.	Les	outils	d’un	cabinet	de	conseil	vont	lui	
permettre	d’analyser	finement	des	données	complexes	pour	factualiser la	problématique,	d’être	en	
capacité	d’animation	et	de	faire	réfléchir	des	gens	sur	les	améliorations	possibles.
Ces	missions	varient	de	quelques	jours,	pour	un	besoin	ponctuel,	à	plusieurs	mois	suivant	la	
complexité	de	l’intervention	aussi	bien	sur	une	problématique	stratégique,	tactique	ou	
opérationnelle.
Que	fait-il	?	
Les	cabinets	de	conseil	s’adressent	à	l’ensemble	des	acteurs	de	la	Supply Chain	(industriels,	
distributeurs	ou	prestataires	logistiques)	pour	apporter	une	expertise	spécifique,	un	avis	extérieur	
objectif,	un	appui	à	une	décision	prise	ou	une	capacité	de	travail	supplémentaire.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Les	consultants	peuvent	être	regroupés	dans	des	sociétés	de	dimension	régionale	à	internationale	ou	
être	indépendants.
Les	clients	du	conseil	peuvent	exiger	que	les	consultants	intervenant		dans	leur	entreprise	soient	
certifiés	(APICS	BSCM,	Green	Belt,…).	
Spécificités	de	l'activité
Panorama des Acteurs du domaine de la Logistique, du Transport, de
la Supply Chain
Zoom sur un acteur
68
Ingénierie
(F	Mondoux)
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité	?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
CISMA
69
Banques	et	
organismes	
financiers
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
?
70
Emploi	/	
Recrutement
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité	?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
AFT
71
Assureurs Le courtier en assurances est un intermédiaire indépendant, mandataire de son assuré auprès des
compagnies d’assurances.
Le courtier a un rôle de conseil et est garant de la bonne gestion des contrats d’assurance de la
souscription au règlement des sinistres.
Il assure ainsi à ses clients une totale maîtrise dans les rapports avec les compagnies d’assurance pour les
accompagner au mieux et répondre à toutes leurs demandes.
Que	fait-il	?	
• Aux chargeurs : Notamment par le biais de la garantie Ad Valorem qui est une assurance de choses et non de
responsabilité avec une indemnisation à concurrence de la valeur agréée par l’assureur ainsi le chargeur ne se
trouve plus confronté aux limitations de responsabilité du transporteur,
• Aux logisticiens et acteurs de la chaine de transport : Notamment pour les assurances de la responsabilité des
transporteurs vis-à-vis des marchandises confiées. Ce peut être aussi la garantie des collaborateurs, la garantie des
biens et des pertes d’exploitation.
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Le	courtier	contribue	à	identifier	les	risques	inhérents	aux	activités	de	l’Assuré	afin	de	lui	proposer	des	
garanties	sur	mesure.
Il	propose	en	contrepartie	une	couverture	financière	matérialisée	par	un	contrat	d’assurance	qui	évolue	en	
fonction	des	besoins	de	l’entreprise.
Rôle	du	courtier	?
Panorama des Acteurs
Zoom sur un acteur
72
Juridique
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité	?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
ASLOG
J	Tropin
Pouvoirs	Publics,	Institutions	et	Associations
73
Ministères	et	
Administrations
Agence	et	bureaux	
de	normalisation
Panorama des acteurs
Zoom sur les familles Pouvoirs Publics, Institutions et Associations
CCI	/	CRCI
Associations	et	
fédérations	
professionnelles
Collectivités	
territoriales
Syndicats
Clubs	logistiques		/	
Clusters
*
74
Syndicats
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité	?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
AFT
75
Fédérations	
professionnelles
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité	?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	cette	activité
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
AFT
76
Clubs	logistiques		
/	Clusters
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité	?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
ASLOG
77
Associations
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité	?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	l’activité	
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
AFT
78
Agences	et	
Bureaux	de	
normalisation
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité	?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	l’activité	
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
AFT
79
Collectivités	
territoriales
Que	fait-il	?	
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Spécificités	de	l’activité	
Panorama des Acteurs
Zoom sur des acteurs
Suite	à	la	loi	NOTRe,	les	compétences	des	différents	échelons	administratifs	ont	été	modifiés.	En	
matière	de	logistique	et	supply chain,	les	compétences	sur	lesquelles	les	collectivités	
interviennent	sont	les	suivantes	:
-Localisation	des	activités	:	compétence	intercommunalités	ou	métropoles	(	SCOT,	Plans	Locaux	
d’Urbanisme,	Schémas	de	Développement	Economique,	Schémas	de	Déplacements	Urbains	…),	
compétence	du	Maire	pour	les	permis	de	construire
- Formation	:	compétence	Région
-- Développement	économique,	infrastructures	et	aménagement	du	territoire	:	compétence	des	
nouvelles	Régions
Aux	entreprises	(utilisateurs)	souhaitant	s’implanter	sur	un	territoire
Aux	promoteurs	visant	des	fonciers
Agilité	et	adaptabilité	nécessaire	pour	prendre	en	compte	les	changements	de	feuille	de	route	
politiques,	les	contraintes	budgétaires,	les	arbitrage	entre		fonctions	urbaines	à	implanter	sur	un	
territoire.		Pas	de	formation	aux	spécificités	de	la	logistique	dans	les	parcours	de	formation.
80
CCI	/	CRCI
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité	?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
AFT
81
Ministères	et	
administrations
A	décrire	dans	ce	paragraphe	:	définition,	périmètre,	moyens/ressources,	rôle,	activités,
Donner	des	illustrations	/	exemples
Forme	:	Alterner	le	nom	de	l’acteur	et	le	« il »	pour	ne	pas	alourdir	le	texte
INCLURE	LES	DOUANES
Que	fait-il	?	
Quels	sont	les	clients	de	ces	entreprises	qui	exercent	cette	activité	?
A	qui	s’adresse	t-il	?	
Exemples	:	obligations	réglementaires,	agréments,	certifications…
Spécificités	de	l’activité
Panorama des Acteurs et activités Logistique et Supply Chain
Zoom sur un acteur
AFT
2017 04-12-panorama-des-acteurs-supply-chain
2017 04-12-panorama-des-acteurs-supply-chain
2017 04-12-panorama-des-acteurs-supply-chain
2017 04-12-panorama-des-acteurs-supply-chain
2017 04-12-panorama-des-acteurs-supply-chain

Contenu connexe

Tendances

Gestion de la chaîne logistique -OpenERP
Gestion de la chaîne logistique -OpenERPGestion de la chaîne logistique -OpenERP
Gestion de la chaîne logistique -OpenERP
Sanae BEKKAR
 
Elements de Logistique de distribution.ppt
Elements de Logistique de distribution.pptElements de Logistique de distribution.ppt
Elements de Logistique de distribution.ppt
Kokou Oboubé EDOH. CISCM
 
La Logistique 1
La Logistique 1La Logistique 1
La Logistique 1
ENSAM Casablanca
 
Méthode abc
Méthode abcMéthode abc
Méthode abc
Mounir Mounir
 
Industrie 4 for aiac
Industrie 4 for aiacIndustrie 4 for aiac
Industrie 4 for aiac
Sliman EL ABBADI
 
Tableau de bord prospectif
Tableau de bord prospectifTableau de bord prospectif
Tableau de bord prospectif
ABDELDJALIL DERRASCHOUK
 
La digitalisation comme défi majeur dans la chaîne logistique
La digitalisation comme défi majeur dans la chaîne logistiqueLa digitalisation comme défi majeur dans la chaîne logistique
La digitalisation comme défi majeur dans la chaîne logistique
Mondher Khanfir
 
Digitalisation de la chaîne logistique
Digitalisation de la chaîne logistiqueDigitalisation de la chaîne logistique
Digitalisation de la chaîne logistique
AKANEA Développement
 
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.pptL10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
MohammedAmineMargoum
 
Le modèle SCOR- Zineb Somoue
Le modèle SCOR- Zineb SomoueLe modèle SCOR- Zineb Somoue
Le modèle SCOR- Zineb Somoue
smzineb
 
Log 2 1-slidshare
Log 2 1-slidshareLog 2 1-slidshare
Log 2 1-slidshare
ENSAM Casablanca
 
Cours gestion de la production Pr Falloul
Cours gestion de la production Pr FalloulCours gestion de la production Pr Falloul
Cours gestion de la production Pr Falloul
Professeur Falloul
 
les-matrices-de-portefeuille-d-activites-matrices-bcg1-bcg2
les-matrices-de-portefeuille-d-activites-matrices-bcg1-bcg2les-matrices-de-portefeuille-d-activites-matrices-bcg1-bcg2
les-matrices-de-portefeuille-d-activites-matrices-bcg1-bcg2
merimed
 
Procedure suivi de la satisfaction des clients
Procedure suivi de la satisfaction des clientsProcedure suivi de la satisfaction des clients
Procedure suivi de la satisfaction des clients
Abderrazak Memmiche
 
Cartographie des achats
Cartographie des achatsCartographie des achats
E - logistique
E - logistiqueE - logistique
E - logistique
Maria Mercanti-Guérin
 
Questionnaire sous spss
Questionnaire sous spssQuestionnaire sous spss
Questionnaire sous spss
Adad Med Chérif
 
Tableau de bord
Tableau de bordTableau de bord
Tableau de bord
aimas06
 

Tendances (20)

Gestion de la chaîne logistique -OpenERP
Gestion de la chaîne logistique -OpenERPGestion de la chaîne logistique -OpenERP
Gestion de la chaîne logistique -OpenERP
 
Elements de Logistique de distribution.ppt
Elements de Logistique de distribution.pptElements de Logistique de distribution.ppt
Elements de Logistique de distribution.ppt
 
La Logistique 1
La Logistique 1La Logistique 1
La Logistique 1
 
Méthode abc
Méthode abcMéthode abc
Méthode abc
 
Industrie 4 for aiac
Industrie 4 for aiacIndustrie 4 for aiac
Industrie 4 for aiac
 
Tableau de bord prospectif
Tableau de bord prospectifTableau de bord prospectif
Tableau de bord prospectif
 
La digitalisation comme défi majeur dans la chaîne logistique
La digitalisation comme défi majeur dans la chaîne logistiqueLa digitalisation comme défi majeur dans la chaîne logistique
La digitalisation comme défi majeur dans la chaîne logistique
 
Digitalisation de la chaîne logistique
Digitalisation de la chaîne logistiqueDigitalisation de la chaîne logistique
Digitalisation de la chaîne logistique
 
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.pptL10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
 
Le modèle SCOR- Zineb Somoue
Le modèle SCOR- Zineb SomoueLe modèle SCOR- Zineb Somoue
Le modèle SCOR- Zineb Somoue
 
Log 2 1-slidshare
Log 2 1-slidshareLog 2 1-slidshare
Log 2 1-slidshare
 
Cours gestion de la production Pr Falloul
Cours gestion de la production Pr FalloulCours gestion de la production Pr Falloul
Cours gestion de la production Pr Falloul
 
les-matrices-de-portefeuille-d-activites-matrices-bcg1-bcg2
les-matrices-de-portefeuille-d-activites-matrices-bcg1-bcg2les-matrices-de-portefeuille-d-activites-matrices-bcg1-bcg2
les-matrices-de-portefeuille-d-activites-matrices-bcg1-bcg2
 
Procedure suivi de la satisfaction des clients
Procedure suivi de la satisfaction des clientsProcedure suivi de la satisfaction des clients
Procedure suivi de la satisfaction des clients
 
Cartographie des achats
Cartographie des achatsCartographie des achats
Cartographie des achats
 
E - logistique
E - logistiqueE - logistique
E - logistique
 
Questionnaire sous spss
Questionnaire sous spssQuestionnaire sous spss
Questionnaire sous spss
 
Analyse de l'existant
Analyse de l'existantAnalyse de l'existant
Analyse de l'existant
 
Audit logistique
Audit logistiqueAudit logistique
Audit logistique
 
Tableau de bord
Tableau de bordTableau de bord
Tableau de bord
 

Similaire à 2017 04-12-panorama-des-acteurs-supply-chain

Referentiel logistique et transport
Referentiel logistique et transportReferentiel logistique et transport
Referentiel logistique et transport
ImadiTOO
 
46441002 cours-logistique-2
46441002 cours-logistique-246441002 cours-logistique-2
46441002 cours-logistique-2
redkouddane
 
261184204-Rapport-de-stage-PME.pdf
261184204-Rapport-de-stage-PME.pdf261184204-Rapport-de-stage-PME.pdf
261184204-Rapport-de-stage-PME.pdf
HakimMorchid
 
Apec referentiel metiers logistique et transport 2014
Apec referentiel metiers logistique et transport 2014Apec referentiel metiers logistique et transport 2014
Apec referentiel metiers logistique et transport 2014
echangeurba
 
Cours logistique gratuit Introduction à la logistique.pdf
Cours logistique gratuit Introduction à la logistique.pdfCours logistique gratuit Introduction à la logistique.pdf
Cours logistique gratuit Introduction à la logistique.pdf
SIHAMBELLAGNECH
 
système d'information logistique et transport.pdf
système d'information logistique et transport.pdfsystème d'information logistique et transport.pdf
système d'information logistique et transport.pdf
RadouaneLemghari1
 
Rapport d'expose (supply chain management)
Rapport d'expose (supply chain management)Rapport d'expose (supply chain management)
Rapport d'expose (supply chain management)
youness jabbar
 
Etudes Apec/AFT - Référentiel des métiers du transport et de la logistique
Etudes Apec/AFT - Référentiel des métiers du transport et de la logistiqueEtudes Apec/AFT - Référentiel des métiers du transport et de la logistique
Etudes Apec/AFT - Référentiel des métiers du transport et de la logistique
Apec
 
1. transport logistique
1. transport   logistique1. transport   logistique
1. transport logistique
Ourahou Omar
 
46441002-cours-logistique-2-120221101146-phpapp01.pdf
46441002-cours-logistique-2-120221101146-phpapp01.pdf46441002-cours-logistique-2-120221101146-phpapp01.pdf
46441002-cours-logistique-2-120221101146-phpapp01.pdf
BushraEhk
 
1. TRANSPORT - LOGISTIQUE.docx.pdf
1. TRANSPORT - LOGISTIQUE.docx.pdf1. TRANSPORT - LOGISTIQUE.docx.pdf
1. TRANSPORT - LOGISTIQUE.docx.pdf
SvartAhrid1
 
Concept Logistique ENSIT 20008 (1).pptx
Concept Logistique ENSIT 20008 (1).pptxConcept Logistique ENSIT 20008 (1).pptx
Concept Logistique ENSIT 20008 (1).pptx
Jabir Arif
 
Guide pratique de la mutualisation logistique ECR France
Guide pratique de la mutualisation logistique ECR FranceGuide pratique de la mutualisation logistique ECR France
Guide pratique de la mutualisation logistique ECR France
Cinatis
 
version finale du pfe _ la logistique au maroc (1).docx
version finale du pfe  _ la logistique au maroc (1).docxversion finale du pfe  _ la logistique au maroc (1).docx
version finale du pfe _ la logistique au maroc (1).docx
IlhamNajib3
 
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.pptL10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
AchrafBrada
 
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.pptL10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
AchrafBrada
 
3816621-audit-interne-logistique-12-promo (1).pdf
3816621-audit-interne-logistique-12-promo (1).pdf3816621-audit-interne-logistique-12-promo (1).pdf
3816621-audit-interne-logistique-12-promo (1).pdf
Elyes ELEBRI
 

Similaire à 2017 04-12-panorama-des-acteurs-supply-chain (20)

Referentiel logistique et transport
Referentiel logistique et transportReferentiel logistique et transport
Referentiel logistique et transport
 
46441002 cours-logistique-2
46441002 cours-logistique-246441002 cours-logistique-2
46441002 cours-logistique-2
 
261184204-Rapport-de-stage-PME.pdf
261184204-Rapport-de-stage-PME.pdf261184204-Rapport-de-stage-PME.pdf
261184204-Rapport-de-stage-PME.pdf
 
Apec referentiel metiers logistique et transport 2014
Apec referentiel metiers logistique et transport 2014Apec referentiel metiers logistique et transport 2014
Apec referentiel metiers logistique et transport 2014
 
Cours logistique gratuit Introduction à la logistique.pdf
Cours logistique gratuit Introduction à la logistique.pdfCours logistique gratuit Introduction à la logistique.pdf
Cours logistique gratuit Introduction à la logistique.pdf
 
système d'information logistique et transport.pdf
système d'information logistique et transport.pdfsystème d'information logistique et transport.pdf
système d'information logistique et transport.pdf
 
Rapport d'expose (supply chain management)
Rapport d'expose (supply chain management)Rapport d'expose (supply chain management)
Rapport d'expose (supply chain management)
 
7ozi9
7ozi97ozi9
7ozi9
 
La logistique
La logistiqueLa logistique
La logistique
 
Etudes Apec/AFT - Référentiel des métiers du transport et de la logistique
Etudes Apec/AFT - Référentiel des métiers du transport et de la logistiqueEtudes Apec/AFT - Référentiel des métiers du transport et de la logistique
Etudes Apec/AFT - Référentiel des métiers du transport et de la logistique
 
1. transport logistique
1. transport   logistique1. transport   logistique
1. transport logistique
 
46441002-cours-logistique-2-120221101146-phpapp01.pdf
46441002-cours-logistique-2-120221101146-phpapp01.pdf46441002-cours-logistique-2-120221101146-phpapp01.pdf
46441002-cours-logistique-2-120221101146-phpapp01.pdf
 
1. TRANSPORT - LOGISTIQUE.docx.pdf
1. TRANSPORT - LOGISTIQUE.docx.pdf1. TRANSPORT - LOGISTIQUE.docx.pdf
1. TRANSPORT - LOGISTIQUE.docx.pdf
 
Concept Logistique ENSIT 20008 (1).pptx
Concept Logistique ENSIT 20008 (1).pptxConcept Logistique ENSIT 20008 (1).pptx
Concept Logistique ENSIT 20008 (1).pptx
 
Guide pratique de la mutualisation logistique ECR France
Guide pratique de la mutualisation logistique ECR FranceGuide pratique de la mutualisation logistique ECR France
Guide pratique de la mutualisation logistique ECR France
 
version finale du pfe _ la logistique au maroc (1).docx
version finale du pfe  _ la logistique au maroc (1).docxversion finale du pfe  _ la logistique au maroc (1).docx
version finale du pfe _ la logistique au maroc (1).docx
 
Les prestations logistiques
Les prestations logistiquesLes prestations logistiques
Les prestations logistiques
 
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.pptL10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
 
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.pptL10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
L10000-Supply-Chain-et-Logistique.ppt
 
3816621-audit-interne-logistique-12-promo (1).pdf
3816621-audit-interne-logistique-12-promo (1).pdf3816621-audit-interne-logistique-12-promo (1).pdf
3816621-audit-interne-logistique-12-promo (1).pdf
 

2017 04-12-panorama-des-acteurs-supply-chain