SlideShare une entreprise Scribd logo
Quels sont les fondements
du commerce international
et de l'internationalisation
de la production ?
Chapitre 3 - TES 4- 2017/2018 - PhW
Manuel Sciences Economiques et Sociales Tle ES éd. 2012 Hatier
pages 64 à 89
ScienceScience
ÉconomiqueÉconomique
(80 heures)(80 heures)
1. Croissance, fluctuations et crises
2. Mondialisation finance internationale
et intégration européenne
3. Économie du développement durable
1.1 Quelles sont les sources
de la croissance économique ?
1.2 Comment expliquer l'instabilité
de la croissance ?
2.1 Quels sont les fondements du commerce
international et de l'internationalisation de la
production ?
2.2 Comment s'opère le financement de l'économie
mondiale ?
2.3 Quelle est la place de l'UE dans l'économie
globale ?
3.1 La croissance économique est-elle compatible avec la
préservation de l'environnement ?
3.2 Quels instruments économiques pour la politique
climatique ?Fusionnés !
Supprimé !
2.1 Quels sont les
fondements du
commerce
international et
de
l'internationalisati
on de la
production ?
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
A propos du film
“Ma mondialisation”
Gilles Perret 2005
Préambule
Extrait
1) Qui sont les fournisseurs et les clients de Bontaz ?
Fournisseurs
Clients
fournisseur ou sous-traitant ?
2) Quelle est la DIPP (Décomposition internationale
des processus productifs) de la firme familiale Bontaz ?
Décomposition internationale du Processus de
production (DIPP)
Dans cette nouvelle étape de la mondialisation, le processus de
production est divisé, réparti, entre les pays en fonction de leurs
avantages propres (coût salarial, importance des matières premières,
avantages fiscaux etc.), afin que l’entreprise fabrique son produit de
manière compétitive. Ainsi, dans chaque pays des entreprises (filiales ou
sous-traitants) réaliseront chacune une partie plus ou moins complexe
du produit (fabrication des consommations intermédiaires), ces parties
du produit seront ultérieurement assemblées dans un des pays
participant à cette DIPP.
3) Comment Bontaz s’internationalise ?
(transferts ou pas de capitaux ?)
pages 78-79
4) A quelle logique de compétitivité correspond sa mondialisation ?
5) Quelles raisons invoque le PDG de
Bontaz aux multiples délocalisations de
son entreprise ?
6) A-t-il fait le bon choix économique ?
(Comparez à ses copains lors du dîner dans le chalet)
de l’entreprise Bontaz à travers le monde ?
8) Expliquez les différences de productivités observées des
travailleurs Bontaz à travers le monde.
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
Qu'est-ce que la
mondialisation ?
Introduction
Port de Hong-Kong
La mondialisation est-elle un
phénomène nouveau ou un processus
ancien  ?
On peut définir le processus de mondialisation
comme « l’émergence d’un vaste marché mondial des
biens, des services, des capitaux et de la force de travail,
s’affranchissant de plus en plus des frontières politiques des
Etats, et accentuant les interdépendances entre les pays »
S. d’Agostino, La mondialisation, Ed. Bréal, 2002
Pour l'O.C.D.E.
"Ce terme recouvre trois étapes:
- la première, l’internationalisation- est liée au
développement des flux d'exportation.
-La deuxième, la transnationalité, à celui des flux
d'investissement et des implantations à l’étranger.
-La troisième -la globalisation- correspond à la mise en place
de réseaux mondiaux de production d'information".
Un vecteur principal : les firmes multi-nationales
MondialisationMondialisation
extension d'unextension d'un
modèle culturelmodèle culturel
GlobalisationGlobalisation
financièrefinancière
⬈⬈ des échangesdes échanges
I- L'ouverture internationale
A-Le développement des échanges internationaux
1° des économies de plus en plus ouvertes
Quel lien entre la
croissance économique et
les échanges extérieurs ?
page 66
Croissance mondiale des importations et du PIB réel
en taux de croissance annuel moyen
Source : Alternatives économiques
Taux de croissance des exportations mondiales de marchandises
sur un an, en %
Source : Alternatives économiques
Le taux d'ouverture mesure le poids des
échanges extérieurs dans l'ensemble du PIB.
Il se calcule de la façon suivante :
L'ouverture internationale : le cas de la France
(importations+exportations)/2
PIB=
I- L'ouverture internationale
A-Le développement des échanges internationaux
2° des échanges de plus en plus complexes
Où ?
Avec Qui ?
Quoi ?
Doc 2 : question 3
Doc 3 : questions 1 et 2
Doc 4 : questions 1 et 2
Source OMC Site : Alternatives économiques
Doc 2 page 66 : question 3
Repartition des exportations mondiales selon leur nature
Part dans les exportations mondiales de
marchandises et de services en 2011 (en %)
Source OMC
Page 67
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
http://education.francetv.fr/carte-interactive/les-principaux-flux-commerciaux-dans-le-monde-o18173
Page 67
Les filiales et sous-traitants des firmes transnationales (FTN)
dans les exportations mondiales de marchandises
en 2010, en milliards de dollars
Source OMC Site : Alternatives économiques
La situation de
la France…
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
Comment sont calculés ces chiffres ?
Les échanges extérieurs de la France
Solde FAB-CAF de la balance commerciale (biens
Solde FAB-CAF de la
balance commerciale (biens)
FAB est un sigle signifiant Franco à bord (ou Fret à bord)
en comptabilité nationale. Un échange commercial exprimé
en FAB représente son prix déduit des coûts nécessaires à
l'acheminement jusqu'à la frontière nationale qu'il a
occasionné.
CAF est un sigle signifiant Coût-Assurances-Fret. Un
échange commercial exprimé en CAF inclut donc les coûts
(d’assurance et de transport) nécessaires à l'acheminement
du produit
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
Taux de couverture
Exportations
Importations x 100
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
Quoi ?
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
Quoi ?
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
Avec qui ?
Avec qui ?
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
Vers qui la France exporte t-elle ?
À qui la France achète t-elle ?
I- L'ouverture internationale
A-Le développement des échanges internationaux
3° comment mesurer les échanges ?
Rappel de cours de 1ère dans le polycopié !
Importations
Exportations
Sortie de
devises
Entrée de
devises
+ -
Entrée de
devises
Sortie de
devises
ImportationsExportations
Balance commerciale
Balance des paiementsBalance des paiements
Compte desCompte des
transactionstransactions
courantescourantes
Compte deCompte de
capitalcapital
CompteCompte
FinancierFinancier
Il enregistre les
échanges de
biens, de services,
de revenus, de
transferts
courants
Il enregistre les
transferts en capital
c'est-à-dire les
remises de dette,
les acquisitions et
cessions de brevet,
de droits d’auteur
et de franchises.
Il enregistre les
IDE, les
investissements
de portefeuille et
autres
investissements et
les avoirs de
réserves.
Source : INSEE
doc 3 p. 93
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
I- L'ouverture internationale
B-Les causes de l'ouverture internationale
1° La révolution des transports
Porte-Conteneurs “Bougainville”
Page 68
I- L'ouverture internationale
B-Les causes de l'ouverture internationale
2° L'organisation internationale des échanges
2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1
Du GATT à l’OMC
• 1947 : signature de l’Accord Général sur
les Tarifs Douaniers et le Commerce
(General agreement on tariffs and trade -
GATT) entre 28 pays
• 1995 : création de l’Organisation Mondiale
du Commerce (World Trade Organization -
WTO) : 161 pays membres.
Les règles du GATT et
de l’OMC
• réduction des droits de douane
• Lutte contre le protectionnisme (quantitatif et
qualitatif)
• Multilatéralisme
• “clause de la nation la plus favorisée”
I- L'ouverture internationale
B-Les causes de l'ouverture internationale
3 ° Les avantages comparatifs et la division internationale du travail
http://dessinemoileco.com/
Qu’est-ce que l’avantage comparatif ?
David Ricardo
(1772-1823)
1817 : "Principes de l'économie
politique et de l'impôt"
❝Dans un système d’entière liberté du commerce, chaque pays
consacre son capital et son industrie à tel emploi qui lui paraît le plus
utile. Les vues de l’intérêt individuel s’accordent parfaitement avec le
bien universel de toute la société. C’est ainsi qu’en encourageant l’
industrie, en récompensant le talent, et en tirant tout le parti possible
des bienfaits de la nature, on parvient à une meilleure distribution et à
plus d’économie dans le travail. En même temps, l’accroissement de la
masse générale des produits répand partout le bien-être ; l’échange lie
entre elles toutes les nations du monde civilisé par les nœuds communs
de l’intérêt, par des relations amicales et en fait une seule et grande
société C’est ce principe qui veut qu’on fasse du vin en France et au
Portugal, qu’on cultive du blé en Pologne et aux États-Unis et qu’on
fasse de la quincaillerie et d’autres articles en Angleterre.❞
David Ricardo “Principes de l’économie politique et de l’impôt”
❝Prenons le Portugal et l’Angleterre, chaque pays fabriquant du drap (du
tissu de laine) et du vin. Au Portugal, on fabrique une unité de drap avec 90
hommes et une unité de vin avec 80 hommes. En Angleterre, on fabrique
une unité de drap avec 100 hommes et une unité de vin avec 120 hommes.
Pour produire une unité de drap et une unité de vin, le Portugal a besoin de
170 hommes et la Grande-Bretagne de 220. ❞
Portugal Angleterre
Coût de
deux unités
(1 par pays)
Portugal Angleterre
Coût de deux
unités après
spécialisation
Vin 80 120
Drap 90 100
Coût de
production
170 220
❝Dans ce cas, on pourrait penser que le Portugal n’a pas intérêt à échanger
avec l’Angleterre. Il n’en est rien : en se spécialisant, c’est à dire en ne
fabriquant plus qu’un seul des deux produits et en important l’autre grâce à la
vente de celui qui est produit, chaque pays disposera après l’échange d’une
quantité supérieure de produits.❞
Portugal Angleterre
Coût de
deux unités
(1 par
pays)
Portugal Angleterre
Coût de deux
unités après
spécialisation
Vin 80 120 200
Drap 90 100 190
Coût de
production
170 220 390
Portugal Angleterre
Coût de
deux unités
(1 par
pays)
Portugal Angleterre
Coût de deux
unités après
spécialisation
Vin 80 120 200 80 - 160
Drap 90 100 190 - 100 200
Coût de
production
170 220 390 160 200 360
❝L’Angleterre consacrera ses 220 hommes à produire du drap car c’est
dans cette production qu’elle a le plus petit désavantage relatif et elle en
produira 2,2 unités. Le Portugal consacrera ses 170 hommes à fabriquer
du vin car c’est dans cette production qu’il a le plus grand avantage
comparatif et en produira 2,1 unités. ❞
En échangeant leur production, grâce à la mise en place du
libre-échange, sur la base par exemple d’un prix international
de une unité de drap contre une unité de vin, le Portugal
pourra obtenir 1 unité de drap et 1,1 unité de vin.
L’Angleterre pourra obtenir 1,2 unité de drap et 1 unité de
vin.
On voit bien que, globalement, on y gagne puisqu’avec la
même quantité de travail, on produit plus de vin et plus de
drap.
On voit bien aussi que les deux pays gagnent à l’échange,
même le Portugal qui avait l’avantage dans les deux
productions : le Portugal augmentera la quantité de vin dont il
dispose de 10% (en passant de 1 unité à 1.1) sans diminuer sa
quantité de drap (1 unité).
voir aussi p.69
Grâce à la recherche de l'avantage comparatif; il y a
un “gain à l'échange” (cf pg de 1ère)
il faut établir le libre-échange et spécialiser la
production des pays, ce qui enrichira tout le monde.
(jeu à somme non nulle)
p.69
On peut continuer à soutenir l’idée que c’est bien la
différence qui fonde l’échange : c’est parce que nous ne
produisons pas exactement la même chose que nous avons
intérêt à échanger.
Cependant, on observe que la plupart des échanges
internationaux sont aujourd’hui des échanges de produits
similaires intra-branches (une branche regroupe l’ensemble
des entreprises ou des établissements d’entreprise
fabriquant le même produit).
Où est l’avantage dans ce cas ?
p.69 document 3
la théorie H.O.S (Hecksher-Ohlin-Samuelson) analyse
l’échange international à partir des dotations en
facteurs.
Les pays ont des dotations différentes en facteurs de
production (capital, travail) et ils vont avoir tendance à
exporter des produits incorporant le facteur dont ils
disposent en abondance (et qui est donc peu coûteux.
Ainsi, les pays ayant une main d’œuvre abondante vont
exporter des produits utilisant celle-ci avec un coût
faible
Plutôt que de produire l'ensemble de ce dont il a besoin, un
pays peut se procurer certains biens ou services grâce à
l'échange international, en vendant une partie de sa production
à l'étranger.
Cela suppose qu'il produise dans certains secteurs plus qu'il n'a
besoin et qu'en contrepartie il produise moins ou pas du tout
dans d'autres secteurs.
Les pays qui participent au commerce international peuvent
ainsi chacun se spécialiser dans une ou plusieurs productions,
c'est ce que l'on appelle la Division internationale du
travail (DIT)
Division Internationale du Travail (DIT) :
Processus au cours duquel les pays se sont spécialisés
et, du coup, se répartissent les différentes
fabrications : ils ne produisent pas tous la même
chose et, de ce fait, échangent entre eux leur
production. 
On parle parfois de "nouvelle division internationale du
travail" pour désigner la spécialisation actuelle des pays :
les nouveaux pays industrialisés, asiatiques surtout,
produisent aujourd'hui des produits manufacturés, y
compris des produits haut de gamme. Les pays développés
fabriquent surtout les produits technologiques et les
services dont la production nécessite de hautes
qualifications. Les pays les plus pauvres restent cantonnés
dans les produits primaires à  faible valeur ajoutée.
On distingue aussi une DIT (traditionnelle) de complémentarité
et une DIT (plus récente) de concurrence.
Dans la DIT de complémentarité, jusqu'aux années 1970,
les pays développés du Nord importent des produits de base
des PED (du Sud) et exportent des produits manufacturés
entre eux et vers le Sud. Elle correspond à  un partage des
productions de type colonial.
Depuis les années 1970, on assiste au développement d'une
DIT de concurrence entre pays industrialisés qui exportent
et échangent des produits manufacturés similaires, auxquels
s'adjoignent les pays émergents (essentiellement les NPI
asiatiques).
Les échanges intra-branches (des voitures contre d'autres
voitures) se développent au détriment des échanges inter-
branches.
Aujourd’hui ce sont les firmes transnationales qui sont les
principaux acteurs de la mondialisation et non plus les États.
La division internationale du travail s’accompagne donc de
plus en plus d’un processus de Décomposition
internationale du Processus de production (DIPP).
Dans cette nouvelle étape, le processus de production est
divisé, réparti, entre les pays en fonction de leurs avantages
propres (coût salarial, importance des matières premières,
avantages fiscaux etc.), de manière à ce que, au total,
l’entreprise fabrique son produit de manière compétitive.
Ainsi, dans chaque pays des entreprises (filiales ou sous-
traitants) réaliseront chacune une partie plus ou moins
complexe du produit (fabrication des consommations
intermédiaires), ces parties du produit seront ultérieurement
assemblés dans un des pays participant à cette DIPP.

Contenu connexe

Tendances

Théories des échanges internationaux
Théories des échanges internationauxThéories des échanges internationaux
Théories des échanges internationaux
shasha belk
 
RSD & book launch : « Agriculture, Development, and the Global Trading System »
RSD & book launch : « Agriculture, Development, and the Global Trading System »RSD & book launch : « Agriculture, Development, and the Global Trading System »
RSD & book launch : « Agriculture, Development, and the Global Trading System »
IFPRI Africa
 
2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation
Philippe Watrelot
 
Les théories du commerce international
Les théories du commerce internationalLes théories du commerce international
Les théories du commerce international
Jocelyne Giambiaggi
 
Protecticionnisme
ProtecticionnismeProtecticionnisme
Protecticionnisme
Wafa549505
 
Les fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce internationalLes fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce international
Alexandre Giannoli
 
Etude de l'Environnement SOS Box Antoine Arrouy
Etude de l'Environnement SOS Box Antoine ArrouyEtude de l'Environnement SOS Box Antoine Arrouy
Etude de l'Environnement SOS Box Antoine Arrouy
Antoine Arrouy
 
Exercice de : Environnement économique international
Exercice de : Environnement économique internationalExercice de : Environnement économique international
Exercice de : Environnement économique international
abdesselambennani1
 
Etude PwC/UBIFRANCE Se développer et investir au Mexique (2013)
Etude PwC/UBIFRANCE Se développer et investir au Mexique (2013)Etude PwC/UBIFRANCE Se développer et investir au Mexique (2013)
Etude PwC/UBIFRANCE Se développer et investir au Mexique (2013)
PwC France
 
58788647 commerce-international
58788647 commerce-international58788647 commerce-international
58788647 commerce-international
Mehdi Maatoug
 
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formationAnalyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
World-Academic Journal
 
Rh à l’international
Rh à l’international Rh à l’international
Rh à l’international
FatimaZahraBERRAKY
 
Bpifrance le lab Infographie : Vaincre la peur de l'international, les PME à ...
Bpifrance le lab Infographie : Vaincre la peur de l'international, les PME à ...Bpifrance le lab Infographie : Vaincre la peur de l'international, les PME à ...
Bpifrance le lab Infographie : Vaincre la peur de l'international, les PME à ...
Bpifrance
 
cours-gratuit.com--cours-marketing-a0090.pdf
cours-gratuit.com--cours-marketing-a0090.pdfcours-gratuit.com--cours-marketing-a0090.pdf
cours-gratuit.com--cours-marketing-a0090.pdf
SihamOubah
 
Marque france acte_1
Marque france acte_1Marque france acte_1
Marque france acte_1
Freelance
 
Fondements théoriques echanges
Fondements théoriques echangesFondements théoriques echanges
Fondements théoriques echanges
Achraf Ourti
 
Stratégies Croissance internationale
Stratégies Croissance internationaleStratégies Croissance internationale
Stratégies Croissance internationale
Yousséf Mors Lee
 
IRPP: Les politiques commerciales du Canada au carrefour des nouvelles réalit...
IRPP: Les politiques commerciales du Canada au carrefour des nouvelles réalit...IRPP: Les politiques commerciales du Canada au carrefour des nouvelles réalit...
IRPP: Les politiques commerciales du Canada au carrefour des nouvelles réalit...
Stephen Tapp
 

Tendances (20)

Théories des échanges internationaux
Théories des échanges internationauxThéories des échanges internationaux
Théories des échanges internationaux
 
RSD & book launch : « Agriculture, Development, and the Global Trading System »
RSD & book launch : « Agriculture, Development, and the Global Trading System »RSD & book launch : « Agriculture, Development, and the Global Trading System »
RSD & book launch : « Agriculture, Development, and the Global Trading System »
 
2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation
 
Les théories du commerce international
Les théories du commerce internationalLes théories du commerce international
Les théories du commerce international
 
Protecticionnisme
ProtecticionnismeProtecticionnisme
Protecticionnisme
 
Les fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce internationalLes fondements théoriques du commerce international
Les fondements théoriques du commerce international
 
Etude de l'Environnement SOS Box Antoine Arrouy
Etude de l'Environnement SOS Box Antoine ArrouyEtude de l'Environnement SOS Box Antoine Arrouy
Etude de l'Environnement SOS Box Antoine Arrouy
 
Exercice de : Environnement économique international
Exercice de : Environnement économique internationalExercice de : Environnement économique international
Exercice de : Environnement économique international
 
Poly egi-m1-ch1-08
Poly egi-m1-ch1-08Poly egi-m1-ch1-08
Poly egi-m1-ch1-08
 
Etude PwC/UBIFRANCE Se développer et investir au Mexique (2013)
Etude PwC/UBIFRANCE Se développer et investir au Mexique (2013)Etude PwC/UBIFRANCE Se développer et investir au Mexique (2013)
Etude PwC/UBIFRANCE Se développer et investir au Mexique (2013)
 
58788647 commerce-international
58788647 commerce-international58788647 commerce-international
58788647 commerce-international
 
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formationAnalyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
Analyse synoptique de l’impact et du rôle de la formation
 
MGA-N°12
MGA-N°12MGA-N°12
MGA-N°12
 
Rh à l’international
Rh à l’international Rh à l’international
Rh à l’international
 
Bpifrance le lab Infographie : Vaincre la peur de l'international, les PME à ...
Bpifrance le lab Infographie : Vaincre la peur de l'international, les PME à ...Bpifrance le lab Infographie : Vaincre la peur de l'international, les PME à ...
Bpifrance le lab Infographie : Vaincre la peur de l'international, les PME à ...
 
cours-gratuit.com--cours-marketing-a0090.pdf
cours-gratuit.com--cours-marketing-a0090.pdfcours-gratuit.com--cours-marketing-a0090.pdf
cours-gratuit.com--cours-marketing-a0090.pdf
 
Marque france acte_1
Marque france acte_1Marque france acte_1
Marque france acte_1
 
Fondements théoriques echanges
Fondements théoriques echangesFondements théoriques echanges
Fondements théoriques echanges
 
Stratégies Croissance internationale
Stratégies Croissance internationaleStratégies Croissance internationale
Stratégies Croissance internationale
 
IRPP: Les politiques commerciales du Canada au carrefour des nouvelles réalit...
IRPP: Les politiques commerciales du Canada au carrefour des nouvelles réalit...IRPP: Les politiques commerciales du Canada au carrefour des nouvelles réalit...
IRPP: Les politiques commerciales du Canada au carrefour des nouvelles réalit...
 

Similaire à 2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1

2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation
Philippe Watrelot
 
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes32016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
Philippe Watrelot
 
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationalesLa gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
M0os
 
134462707-Theme-1-Fondements-du-commerce-international-ppt-Enregistrement-aut...
134462707-Theme-1-Fondements-du-commerce-international-ppt-Enregistrement-aut...134462707-Theme-1-Fondements-du-commerce-international-ppt-Enregistrement-aut...
134462707-Theme-1-Fondements-du-commerce-international-ppt-Enregistrement-aut...
kacembenyahmed1
 
Economie Internationale (1).pdf
Economie Internationale (1).pdfEconomie Internationale (1).pdf
Economie Internationale (1).pdf
AymenAbbes1
 
Cours_Economie_Internationale.pptx
Cours_Economie_Internationale.pptxCours_Economie_Internationale.pptx
Cours_Economie_Internationale.pptx
diakouyate
 
La mondialisation
La mondialisation La mondialisation
La mondialisation
anthonyd1
 
bac 2022 - correction SES jour 2
bac 2022 - correction SES jour 2bac 2022 - correction SES jour 2
bac 2022 - correction SES jour 2
LETUDIANT1
 
rencontre autour de l'économie
rencontre autour de l'économie rencontre autour de l'économie
rencontre autour de l'économie
Philippe Crevel
 
Mondialisation2011
Mondialisation2011Mondialisation2011
Mondialisation2011
Pascal Monier
 
Echanges internationaux depuis 2008 présentation
Echanges internationaux depuis 2008 présentationEchanges internationaux depuis 2008 présentation
Echanges internationaux depuis 2008 présentation
Victoire de Maleville
 
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie MondialeLe G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
ali mefti
 
Processus et acteurs de la mondialisation
Processus et acteurs de la mondialisationProcessus et acteurs de la mondialisation
Processus et acteurs de la mondialisation
jmdbt
 
Chapitre 1 les sources de la croissance 1819
Chapitre 1 les sources de la croissance 1819Chapitre 1 les sources de la croissance 1819
Chapitre 1 les sources de la croissance 1819
Lycée Français de Budapest
 
Le ttip01.09.2014allégé
Le ttip01.09.2014allégéLe ttip01.09.2014allégé
Le ttip01.09.2014allégé
Germain Dlx
 
Cours_de_Marketing_International.pdf
Cours_de_Marketing_International.pdfCours_de_Marketing_International.pdf
Cours_de_Marketing_International.pdf
Ofzorztpzppztpz
 
TTIP / TAFTA / Traité transatlantique
TTIP / TAFTA / Traité transatlantiqueTTIP / TAFTA / Traité transatlantique
TTIP / TAFTA / Traité transatlantique
Zahira Benabdallah
 
COMMERCE MONDIAL : TENDANCES, ENJEUX & PERSPECTIVES
COMMERCE MONDIAL : TENDANCES, ENJEUX & PERSPECTIVESCOMMERCE MONDIAL : TENDANCES, ENJEUX & PERSPECTIVES
COMMERCE MONDIAL : TENDANCES, ENJEUX & PERSPECTIVES
Anna Guivarch
 

Similaire à 2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1 (20)

2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation2014 diapo chap 3 mondialisation
2014 diapo chap 3 mondialisation
 
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes32016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
2016 diapo chap 3 mondialisation-tes3
 
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationalesLa gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
La gestion dans un contexte global les grandes entreprises multinationales
 
134462707-Theme-1-Fondements-du-commerce-international-ppt-Enregistrement-aut...
134462707-Theme-1-Fondements-du-commerce-international-ppt-Enregistrement-aut...134462707-Theme-1-Fondements-du-commerce-international-ppt-Enregistrement-aut...
134462707-Theme-1-Fondements-du-commerce-international-ppt-Enregistrement-aut...
 
Dossier presse
Dossier presseDossier presse
Dossier presse
 
Economie Internationale (1).pdf
Economie Internationale (1).pdfEconomie Internationale (1).pdf
Economie Internationale (1).pdf
 
Chapitre 2
Chapitre 2Chapitre 2
Chapitre 2
 
Cours_Economie_Internationale.pptx
Cours_Economie_Internationale.pptxCours_Economie_Internationale.pptx
Cours_Economie_Internationale.pptx
 
La mondialisation
La mondialisation La mondialisation
La mondialisation
 
bac 2022 - correction SES jour 2
bac 2022 - correction SES jour 2bac 2022 - correction SES jour 2
bac 2022 - correction SES jour 2
 
rencontre autour de l'économie
rencontre autour de l'économie rencontre autour de l'économie
rencontre autour de l'économie
 
Mondialisation2011
Mondialisation2011Mondialisation2011
Mondialisation2011
 
Echanges internationaux depuis 2008 présentation
Echanges internationaux depuis 2008 présentationEchanges internationaux depuis 2008 présentation
Echanges internationaux depuis 2008 présentation
 
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie MondialeLe G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
 
Processus et acteurs de la mondialisation
Processus et acteurs de la mondialisationProcessus et acteurs de la mondialisation
Processus et acteurs de la mondialisation
 
Chapitre 1 les sources de la croissance 1819
Chapitre 1 les sources de la croissance 1819Chapitre 1 les sources de la croissance 1819
Chapitre 1 les sources de la croissance 1819
 
Le ttip01.09.2014allégé
Le ttip01.09.2014allégéLe ttip01.09.2014allégé
Le ttip01.09.2014allégé
 
Cours_de_Marketing_International.pdf
Cours_de_Marketing_International.pdfCours_de_Marketing_International.pdf
Cours_de_Marketing_International.pdf
 
TTIP / TAFTA / Traité transatlantique
TTIP / TAFTA / Traité transatlantiqueTTIP / TAFTA / Traité transatlantique
TTIP / TAFTA / Traité transatlantique
 
COMMERCE MONDIAL : TENDANCES, ENJEUX & PERSPECTIVES
COMMERCE MONDIAL : TENDANCES, ENJEUX & PERSPECTIVESCOMMERCE MONDIAL : TENDANCES, ENJEUX & PERSPECTIVES
COMMERCE MONDIAL : TENDANCES, ENJEUX & PERSPECTIVES
 

Plus de Philippe Watrelot

Evaluation tronc commun mai 2021
Evaluation tronc commun mai 2021Evaluation tronc commun mai 2021
Evaluation tronc commun mai 2021
Philippe Watrelot
 
Ph w outils-pour_enseigner_a_distance
Ph w outils-pour_enseigner_a_distancePh w outils-pour_enseigner_a_distance
Ph w outils-pour_enseigner_a_distance
Philippe Watrelot
 
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance ecoDiapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Philippe Watrelot
 
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
Philippe Watrelot
 
Diapo chap03 devt durable (18-19)
Diapo chap03 devt durable (18-19)Diapo chap03 devt durable (18-19)
Diapo chap03 devt durable (18-19)
Philippe Watrelot
 
Ph w stage besancon (matinee) oct-18
Ph w  stage besancon (matinee) oct-18Ph w  stage besancon (matinee) oct-18
Ph w stage besancon (matinee) oct-18
Philippe Watrelot
 
Ph w stage besancon (apres-midi) oct-18
Ph w  stage besancon (apres-midi) oct-18Ph w  stage besancon (apres-midi) oct-18
Ph w stage besancon (apres-midi) oct-18
Philippe Watrelot
 
Diapo chap 1- tes4-2018 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes4-2018 sources croissance ecoDiapo chap 1- tes4-2018 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes4-2018 sources croissance eco
Philippe Watrelot
 
Diapo chap11 union europeenne
Diapo chap11 union europeenneDiapo chap11 union europeenne
Diapo chap11 union europeenne
Philippe Watrelot
 
Diapo chap10 devt durable (17-18)
Diapo chap10 devt durable (17-18)Diapo chap10 devt durable (17-18)
Diapo chap10 devt durable (17-18)
Philippe Watrelot
 
Diapo chap 09-travail-emploi-chomage(17-18)
Diapo chap 09-travail-emploi-chomage(17-18)Diapo chap 09-travail-emploi-chomage(17-18)
Diapo chap 09-travail-emploi-chomage(17-18)
Philippe Watrelot
 
Tes4 17 18-ch_8_justice sociale
Tes4 17 18-ch_8_justice sociale Tes4 17 18-ch_8_justice sociale
Tes4 17 18-ch_8_justice sociale
Philippe Watrelot
 
2018 diapo chap-7-conflictualite
2018 diapo chap-7-conflictualite2018 diapo chap-7-conflictualite
2018 diapo chap-7-conflictualite
Philippe Watrelot
 
Diapo chap 6 integration_individualisme_2018
Diapo chap 6 integration_individualisme_2018Diapo chap 6 integration_individualisme_2018
Diapo chap 6 integration_individualisme_2018
Philippe Watrelot
 
2eme version - Ap lettre de motivation (PhW)
2eme version - Ap lettre de motivation (PhW)2eme version - Ap lettre de motivation (PhW)
2eme version - Ap lettre de motivation (PhW)
Philippe Watrelot
 
Ap lettre de motivation (ph w)
Ap lettre de motivation (ph w)Ap lettre de motivation (ph w)
Ap lettre de motivation (ph w)
Philippe Watrelot
 
Diapo chap 5 mobilite_sociale_2018
Diapo chap 5 mobilite_sociale_2018Diapo chap 5 mobilite_sociale_2018
Diapo chap 5 mobilite_sociale_2018
Philippe Watrelot
 
Diapo chap 4 structure sociale tes4_17-18
Diapo chap 4  structure sociale tes4_17-18Diapo chap 4  structure sociale tes4_17-18
Diapo chap 4 structure sociale tes4_17-18
Philippe Watrelot
 
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
Philippe Watrelot
 
PhW- évaluation-lyon 2017 -séance 1
PhW- évaluation-lyon 2017 -séance 1PhW- évaluation-lyon 2017 -séance 1
PhW- évaluation-lyon 2017 -séance 1
Philippe Watrelot
 

Plus de Philippe Watrelot (20)

Evaluation tronc commun mai 2021
Evaluation tronc commun mai 2021Evaluation tronc commun mai 2021
Evaluation tronc commun mai 2021
 
Ph w outils-pour_enseigner_a_distance
Ph w outils-pour_enseigner_a_distancePh w outils-pour_enseigner_a_distance
Ph w outils-pour_enseigner_a_distance
 
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance ecoDiapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes5-2019 sources croissance eco
 
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
Chap2 tes 2018_diapo_fluctuations_(ph_w)
 
Diapo chap03 devt durable (18-19)
Diapo chap03 devt durable (18-19)Diapo chap03 devt durable (18-19)
Diapo chap03 devt durable (18-19)
 
Ph w stage besancon (matinee) oct-18
Ph w  stage besancon (matinee) oct-18Ph w  stage besancon (matinee) oct-18
Ph w stage besancon (matinee) oct-18
 
Ph w stage besancon (apres-midi) oct-18
Ph w  stage besancon (apres-midi) oct-18Ph w  stage besancon (apres-midi) oct-18
Ph w stage besancon (apres-midi) oct-18
 
Diapo chap 1- tes4-2018 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes4-2018 sources croissance ecoDiapo chap 1- tes4-2018 sources croissance eco
Diapo chap 1- tes4-2018 sources croissance eco
 
Diapo chap11 union europeenne
Diapo chap11 union europeenneDiapo chap11 union europeenne
Diapo chap11 union europeenne
 
Diapo chap10 devt durable (17-18)
Diapo chap10 devt durable (17-18)Diapo chap10 devt durable (17-18)
Diapo chap10 devt durable (17-18)
 
Diapo chap 09-travail-emploi-chomage(17-18)
Diapo chap 09-travail-emploi-chomage(17-18)Diapo chap 09-travail-emploi-chomage(17-18)
Diapo chap 09-travail-emploi-chomage(17-18)
 
Tes4 17 18-ch_8_justice sociale
Tes4 17 18-ch_8_justice sociale Tes4 17 18-ch_8_justice sociale
Tes4 17 18-ch_8_justice sociale
 
2018 diapo chap-7-conflictualite
2018 diapo chap-7-conflictualite2018 diapo chap-7-conflictualite
2018 diapo chap-7-conflictualite
 
Diapo chap 6 integration_individualisme_2018
Diapo chap 6 integration_individualisme_2018Diapo chap 6 integration_individualisme_2018
Diapo chap 6 integration_individualisme_2018
 
2eme version - Ap lettre de motivation (PhW)
2eme version - Ap lettre de motivation (PhW)2eme version - Ap lettre de motivation (PhW)
2eme version - Ap lettre de motivation (PhW)
 
Ap lettre de motivation (ph w)
Ap lettre de motivation (ph w)Ap lettre de motivation (ph w)
Ap lettre de motivation (ph w)
 
Diapo chap 5 mobilite_sociale_2018
Diapo chap 5 mobilite_sociale_2018Diapo chap 5 mobilite_sociale_2018
Diapo chap 5 mobilite_sociale_2018
 
Diapo chap 4 structure sociale tes4_17-18
Diapo chap 4  structure sociale tes4_17-18Diapo chap 4  structure sociale tes4_17-18
Diapo chap 4 structure sociale tes4_17-18
 
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
Ph w évaluation-lyon-nov17-séance 4
 
PhW- évaluation-lyon 2017 -séance 1
PhW- évaluation-lyon 2017 -séance 1PhW- évaluation-lyon 2017 -séance 1
PhW- évaluation-lyon 2017 -séance 1
 

Dernier

Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
TimogoTRAORE
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 

Dernier (7)

Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 

2017 diapo chap 3 mondialisation-partie 1

  • 1. Quels sont les fondements du commerce international et de l'internationalisation de la production ? Chapitre 3 - TES 4- 2017/2018 - PhW Manuel Sciences Economiques et Sociales Tle ES éd. 2012 Hatier pages 64 à 89
  • 2. ScienceScience ÉconomiqueÉconomique (80 heures)(80 heures) 1. Croissance, fluctuations et crises 2. Mondialisation finance internationale et intégration européenne 3. Économie du développement durable 1.1 Quelles sont les sources de la croissance économique ? 1.2 Comment expliquer l'instabilité de la croissance ? 2.1 Quels sont les fondements du commerce international et de l'internationalisation de la production ? 2.2 Comment s'opère le financement de l'économie mondiale ? 2.3 Quelle est la place de l'UE dans l'économie globale ? 3.1 La croissance économique est-elle compatible avec la préservation de l'environnement ? 3.2 Quels instruments économiques pour la politique climatique ?Fusionnés ! Supprimé !
  • 3. 2.1 Quels sont les fondements du commerce international et de l'internationalisati on de la production ?
  • 6. A propos du film “Ma mondialisation” Gilles Perret 2005 Préambule
  • 8. 1) Qui sont les fournisseurs et les clients de Bontaz ? Fournisseurs Clients
  • 10. 2) Quelle est la DIPP (Décomposition internationale des processus productifs) de la firme familiale Bontaz ? Décomposition internationale du Processus de production (DIPP) Dans cette nouvelle étape de la mondialisation, le processus de production est divisé, réparti, entre les pays en fonction de leurs avantages propres (coût salarial, importance des matières premières, avantages fiscaux etc.), afin que l’entreprise fabrique son produit de manière compétitive. Ainsi, dans chaque pays des entreprises (filiales ou sous-traitants) réaliseront chacune une partie plus ou moins complexe du produit (fabrication des consommations intermédiaires), ces parties du produit seront ultérieurement assemblées dans un des pays participant à cette DIPP.
  • 11. 3) Comment Bontaz s’internationalise ? (transferts ou pas de capitaux ?) pages 78-79
  • 12. 4) A quelle logique de compétitivité correspond sa mondialisation ?
  • 13. 5) Quelles raisons invoque le PDG de Bontaz aux multiples délocalisations de son entreprise ? 6) A-t-il fait le bon choix économique ? (Comparez à ses copains lors du dîner dans le chalet)
  • 14. de l’entreprise Bontaz à travers le monde ? 8) Expliquez les différences de productivités observées des travailleurs Bontaz à travers le monde.
  • 18. La mondialisation est-elle un phénomène nouveau ou un processus ancien  ?
  • 19. On peut définir le processus de mondialisation comme « l’émergence d’un vaste marché mondial des biens, des services, des capitaux et de la force de travail, s’affranchissant de plus en plus des frontières politiques des Etats, et accentuant les interdépendances entre les pays » S. d’Agostino, La mondialisation, Ed. Bréal, 2002
  • 20. Pour l'O.C.D.E. "Ce terme recouvre trois étapes: - la première, l’internationalisation- est liée au développement des flux d'exportation. -La deuxième, la transnationalité, à celui des flux d'investissement et des implantations à l’étranger. -La troisième -la globalisation- correspond à la mise en place de réseaux mondiaux de production d'information".
  • 21. Un vecteur principal : les firmes multi-nationales MondialisationMondialisation extension d'unextension d'un modèle culturelmodèle culturel GlobalisationGlobalisation financièrefinancière ⬈⬈ des échangesdes échanges
  • 22. I- L'ouverture internationale A-Le développement des échanges internationaux 1° des économies de plus en plus ouvertes
  • 23. Quel lien entre la croissance économique et les échanges extérieurs ?
  • 25. Croissance mondiale des importations et du PIB réel en taux de croissance annuel moyen
  • 26. Source : Alternatives économiques
  • 27. Taux de croissance des exportations mondiales de marchandises sur un an, en % Source : Alternatives économiques
  • 28. Le taux d'ouverture mesure le poids des échanges extérieurs dans l'ensemble du PIB. Il se calcule de la façon suivante : L'ouverture internationale : le cas de la France (importations+exportations)/2 PIB=
  • 29. I- L'ouverture internationale A-Le développement des échanges internationaux 2° des échanges de plus en plus complexes
  • 30. Où ? Avec Qui ? Quoi ? Doc 2 : question 3 Doc 3 : questions 1 et 2 Doc 4 : questions 1 et 2
  • 31. Source OMC Site : Alternatives économiques Doc 2 page 66 : question 3
  • 32. Repartition des exportations mondiales selon leur nature
  • 33. Part dans les exportations mondiales de marchandises et de services en 2011 (en %) Source OMC
  • 38. Les filiales et sous-traitants des firmes transnationales (FTN) dans les exportations mondiales de marchandises en 2010, en milliards de dollars Source OMC Site : Alternatives économiques
  • 39. La situation de la France…
  • 42. Comment sont calculés ces chiffres ?
  • 43. Les échanges extérieurs de la France Solde FAB-CAF de la balance commerciale (biens Solde FAB-CAF de la balance commerciale (biens)
  • 44. FAB est un sigle signifiant Franco à bord (ou Fret à bord) en comptabilité nationale. Un échange commercial exprimé en FAB représente son prix déduit des coûts nécessaires à l'acheminement jusqu'à la frontière nationale qu'il a occasionné. CAF est un sigle signifiant Coût-Assurances-Fret. Un échange commercial exprimé en CAF inclut donc les coûts (d’assurance et de transport) nécessaires à l'acheminement du produit
  • 56. Vers qui la France exporte t-elle ?
  • 57. À qui la France achète t-elle ?
  • 58. I- L'ouverture internationale A-Le développement des échanges internationaux 3° comment mesurer les échanges ? Rappel de cours de 1ère dans le polycopié !
  • 60. + - Entrée de devises Sortie de devises ImportationsExportations Balance commerciale
  • 61. Balance des paiementsBalance des paiements Compte desCompte des transactionstransactions courantescourantes Compte deCompte de capitalcapital CompteCompte FinancierFinancier Il enregistre les échanges de biens, de services, de revenus, de transferts courants Il enregistre les transferts en capital c'est-à-dire les remises de dette, les acquisitions et cessions de brevet, de droits d’auteur et de franchises. Il enregistre les IDE, les investissements de portefeuille et autres investissements et les avoirs de réserves.
  • 63. doc 3 p. 93
  • 65. I- L'ouverture internationale B-Les causes de l'ouverture internationale 1° La révolution des transports
  • 68. I- L'ouverture internationale B-Les causes de l'ouverture internationale 2° L'organisation internationale des échanges
  • 70. Du GATT à l’OMC • 1947 : signature de l’Accord Général sur les Tarifs Douaniers et le Commerce (General agreement on tariffs and trade - GATT) entre 28 pays • 1995 : création de l’Organisation Mondiale du Commerce (World Trade Organization - WTO) : 161 pays membres.
  • 71. Les règles du GATT et de l’OMC • réduction des droits de douane • Lutte contre le protectionnisme (quantitatif et qualitatif) • Multilatéralisme • “clause de la nation la plus favorisée”
  • 72. I- L'ouverture internationale B-Les causes de l'ouverture internationale 3 ° Les avantages comparatifs et la division internationale du travail
  • 74. David Ricardo (1772-1823) 1817 : "Principes de l'économie politique et de l'impôt"
  • 75. ❝Dans un système d’entière liberté du commerce, chaque pays consacre son capital et son industrie à tel emploi qui lui paraît le plus utile. Les vues de l’intérêt individuel s’accordent parfaitement avec le bien universel de toute la société. C’est ainsi qu’en encourageant l’ industrie, en récompensant le talent, et en tirant tout le parti possible des bienfaits de la nature, on parvient à une meilleure distribution et à plus d’économie dans le travail. En même temps, l’accroissement de la masse générale des produits répand partout le bien-être ; l’échange lie entre elles toutes les nations du monde civilisé par les nœuds communs de l’intérêt, par des relations amicales et en fait une seule et grande société C’est ce principe qui veut qu’on fasse du vin en France et au Portugal, qu’on cultive du blé en Pologne et aux États-Unis et qu’on fasse de la quincaillerie et d’autres articles en Angleterre.❞ David Ricardo “Principes de l’économie politique et de l’impôt”
  • 76. ❝Prenons le Portugal et l’Angleterre, chaque pays fabriquant du drap (du tissu de laine) et du vin. Au Portugal, on fabrique une unité de drap avec 90 hommes et une unité de vin avec 80 hommes. En Angleterre, on fabrique une unité de drap avec 100 hommes et une unité de vin avec 120 hommes. Pour produire une unité de drap et une unité de vin, le Portugal a besoin de 170 hommes et la Grande-Bretagne de 220. ❞ Portugal Angleterre Coût de deux unités (1 par pays) Portugal Angleterre Coût de deux unités après spécialisation Vin 80 120 Drap 90 100 Coût de production 170 220
  • 77. ❝Dans ce cas, on pourrait penser que le Portugal n’a pas intérêt à échanger avec l’Angleterre. Il n’en est rien : en se spécialisant, c’est à dire en ne fabriquant plus qu’un seul des deux produits et en important l’autre grâce à la vente de celui qui est produit, chaque pays disposera après l’échange d’une quantité supérieure de produits.❞ Portugal Angleterre Coût de deux unités (1 par pays) Portugal Angleterre Coût de deux unités après spécialisation Vin 80 120 200 Drap 90 100 190 Coût de production 170 220 390
  • 78. Portugal Angleterre Coût de deux unités (1 par pays) Portugal Angleterre Coût de deux unités après spécialisation Vin 80 120 200 80 - 160 Drap 90 100 190 - 100 200 Coût de production 170 220 390 160 200 360 ❝L’Angleterre consacrera ses 220 hommes à produire du drap car c’est dans cette production qu’elle a le plus petit désavantage relatif et elle en produira 2,2 unités. Le Portugal consacrera ses 170 hommes à fabriquer du vin car c’est dans cette production qu’il a le plus grand avantage comparatif et en produira 2,1 unités. ❞
  • 79. En échangeant leur production, grâce à la mise en place du libre-échange, sur la base par exemple d’un prix international de une unité de drap contre une unité de vin, le Portugal pourra obtenir 1 unité de drap et 1,1 unité de vin. L’Angleterre pourra obtenir 1,2 unité de drap et 1 unité de vin. On voit bien que, globalement, on y gagne puisqu’avec la même quantité de travail, on produit plus de vin et plus de drap. On voit bien aussi que les deux pays gagnent à l’échange, même le Portugal qui avait l’avantage dans les deux productions : le Portugal augmentera la quantité de vin dont il dispose de 10% (en passant de 1 unité à 1.1) sans diminuer sa quantité de drap (1 unité).
  • 81. Grâce à la recherche de l'avantage comparatif; il y a un “gain à l'échange” (cf pg de 1ère) il faut établir le libre-échange et spécialiser la production des pays, ce qui enrichira tout le monde. (jeu à somme non nulle) p.69
  • 82. On peut continuer à soutenir l’idée que c’est bien la différence qui fonde l’échange : c’est parce que nous ne produisons pas exactement la même chose que nous avons intérêt à échanger. Cependant, on observe que la plupart des échanges internationaux sont aujourd’hui des échanges de produits similaires intra-branches (une branche regroupe l’ensemble des entreprises ou des établissements d’entreprise fabriquant le même produit). Où est l’avantage dans ce cas ?
  • 84. la théorie H.O.S (Hecksher-Ohlin-Samuelson) analyse l’échange international à partir des dotations en facteurs. Les pays ont des dotations différentes en facteurs de production (capital, travail) et ils vont avoir tendance à exporter des produits incorporant le facteur dont ils disposent en abondance (et qui est donc peu coûteux. Ainsi, les pays ayant une main d’œuvre abondante vont exporter des produits utilisant celle-ci avec un coût faible
  • 85. Plutôt que de produire l'ensemble de ce dont il a besoin, un pays peut se procurer certains biens ou services grâce à l'échange international, en vendant une partie de sa production à l'étranger. Cela suppose qu'il produise dans certains secteurs plus qu'il n'a besoin et qu'en contrepartie il produise moins ou pas du tout dans d'autres secteurs. Les pays qui participent au commerce international peuvent ainsi chacun se spécialiser dans une ou plusieurs productions, c'est ce que l'on appelle la Division internationale du travail (DIT)
  • 86. Division Internationale du Travail (DIT) : Processus au cours duquel les pays se sont spécialisés et, du coup, se répartissent les différentes fabrications : ils ne produisent pas tous la même chose et, de ce fait, échangent entre eux leur production.  On parle parfois de "nouvelle division internationale du travail" pour désigner la spécialisation actuelle des pays : les nouveaux pays industrialisés, asiatiques surtout, produisent aujourd'hui des produits manufacturés, y compris des produits haut de gamme. Les pays développés fabriquent surtout les produits technologiques et les services dont la production nécessite de hautes qualifications. Les pays les plus pauvres restent cantonnés dans les produits primaires à  faible valeur ajoutée.
  • 87. On distingue aussi une DIT (traditionnelle) de complémentarité et une DIT (plus récente) de concurrence. Dans la DIT de complémentarité, jusqu'aux années 1970, les pays développés du Nord importent des produits de base des PED (du Sud) et exportent des produits manufacturés entre eux et vers le Sud. Elle correspond à  un partage des productions de type colonial. Depuis les années 1970, on assiste au développement d'une DIT de concurrence entre pays industrialisés qui exportent et échangent des produits manufacturés similaires, auxquels s'adjoignent les pays émergents (essentiellement les NPI asiatiques). Les échanges intra-branches (des voitures contre d'autres voitures) se développent au détriment des échanges inter- branches.
  • 88. Aujourd’hui ce sont les firmes transnationales qui sont les principaux acteurs de la mondialisation et non plus les États. La division internationale du travail s’accompagne donc de plus en plus d’un processus de Décomposition internationale du Processus de production (DIPP). Dans cette nouvelle étape, le processus de production est divisé, réparti, entre les pays en fonction de leurs avantages propres (coût salarial, importance des matières premières, avantages fiscaux etc.), de manière à ce que, au total, l’entreprise fabrique son produit de manière compétitive. Ainsi, dans chaque pays des entreprises (filiales ou sous- traitants) réaliseront chacune une partie plus ou moins complexe du produit (fabrication des consommations intermédiaires), ces parties du produit seront ultérieurement assemblés dans un des pays participant à cette DIPP.