SlideShare une entreprise Scribd logo
PETIT-DÉJEUNER DU 13 DÉCEMBRE 2016
À la découverte des MOOC
et de la plate-forme FUN
Une matinée co-organisée par
Agenda
Évolutions et enjeux de la formation professionnelle
MOOC & SPOC : état des lieux
Usages, intérêts et limites des MOOC & SPOC
Conditions de mise en œuvre et de réussite
Échanges libres
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 3
…ce qui conduit à un marché du travail qui se contracte
et devient de plus en plus compétitif
 Une économie qui ne crée plus suffisamment d’emplois
 …d’où une surenchère sur les diplômes et compétences
au recrutement
 Des incertitudes et un besoin en flexibilité ainsi qu’un
besoin d’innover et de faire mieux avec moins
 Ces efforts de compétitivité, créativité… se traduisent
par un besoin accru en compétences transverses
Plus de concurrence et de productivité, mais moins de
croissance (française et mondiale)
 Une croissance annuelle française à 6% dans les 60’s,
3% dans les 80’s et à 1% dans les années 2010
 Une croissance mondiale en baisse
 Une concurrence internationale qui se développe
 Une croissance stable de la productivité (1% par an en
moyenne) et des gains attendus avec le numérique
 Des cycles économiques plus courts
UN CONTEXTE ÉCONOMIQUE QUI APPELLE DES MONTÉES EN COMPÉTENCES IMPORTANTES
Une croissance qui s’essouffle, une concurrence qui s’accroît et une productivité contrainte à progresser
Evolution sur la période 2011 – 2014 de la productivité horaire apparente du travail et de l’activité par secteur
Source Insee 2016, tx d’activité / TVA
5,1%
-3,7%
2,1%
-0,2%
-1,1%
6,6%
Productivité Activité
Industrie
Construction
Services marchands
Création
d’emploisDestruction
d’emplois
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 4
… et des besoins en formation qui vont crescendo
 Des besoins importants de remise à niveau pour les
moins qualifiés (agents de tri, hôtes de caisse…), dont
beaucoup de seniors / secondes parties de carrières,
puis de parcours qualifiants vers des métiers porteurs,
en tension (numérique maintenance, commerce...)
 Des besoins en formation sur les logiciels, les
nouveaux modes de collaboration, le management,
etc. du fait de la transition numérique en cours
 Des compétences transverses clés à développer pour
tous : relationnel, interdisciplinarité, autonomie…
Beaucoup de salariés en réelles difficultés
 30% des salariés en poste avaient le Bac en 1995, 50%
en 2010. On monte à 70% pour les entrants en 2007
 En 2015, le taux de chômage des personnes sans
diplôme s’élevait à 17,6%, contre 10,8% pour les
titulaires d’un Bac, CAP ou BEP et 6,2%, pour les Bac+2
 Selon l’évaluation PIAAC 2012 de l'OCDE, 21,6% des
adultes en France auraient un faible niveau de
compétence dans le domaine de l’écrit (moyenne
OCDE à 15,5%), 28% dans le domaine des chiffres
DES BESOINS EN COMPÉTENCES DIVERS
16%
14%
19%
26%
24%
24%
21%
24%
18%
13%
9%
9%
12%
32%
38%
niveaux I et II (Bac+3 et plus)
niveau III (Bac+2)
niveau IV (Bac)
niveau V (CAP, BEP)
niveau VI (CEP, BEPC)
Evolution des niveaux de qualification
dans l’économie française
Source Cereq, portraits PSB, tous secteurs
1995
Entrants en 2007
2010
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 5
DES TAUX D’ACCÈS À LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUI FLUCTUENT…
Selon le sexe, le secteur d’appartenance, la CSP, le niveau de formation…
Taux d’accès des salariés à la formation : 50,7%
Source DARES, données 2012
69%
62%
43%
37%
CadresProfessions
intermédiaires
EmployésOuvriers
27%
45%
53%
65%
Aucun diplôme
ou CEP
CAP, BEP ou
BREVET
Baccalauréat Diplôme
supérieur
23%
38%
46%
52%
55%
57%
Agriculture
Construction
Commerce, transport
Industrie
Administration, santé, social
Services
54%48%
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 6
…et des sujets de formation qui permettent l’adaptation
au poste plus que la sécurisation des parcours
 Les activités économiques sont de plus en plus
encadrées par des réglementations diverses
 …ce qui induit un poids très important des formations
obligatoires (qui plus est certifiantes et éligibles)
 3 entreprises formatrices sur 4 finançaient en 2014 des
formations obligatoires. Plus d’une sur 2 y consacrait
plus de 50% de son budget formation (26% à 100%)
Constats renforcés pour les TPE et Ouvriers
Des formations qui ne touchent pas suffisamment les
publics prioritaires
 Certains secteurs ont moins le réflexe formation
 …il en va de même pour les plus petites structures
 Des formations qui bénéficient majoritairement au plus
diplômés et aux plus jeunes
 Des formations souvent provoquées par des
changements technologiques ou organisationnels
(63,2% de taux d’accès contre 38,7% sans
changement)
DES TAUX D’ACCÈS À LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUI FLUCTUENT…
Selon l’âge, la taille de l’entreprise…
Taux d’accès des salariés à la formation selon l’âge et la taille de l’établissement
Source DARES, données 2012
30%
10%
5% 3% 3% 2% 1% 1% 1%
46%
54%
59%
54% 54% 52%
48%
40%
34%
20-24 25-29 30-34 35-39 40-44 45-49 50-54 55-59 60-64
Formation diplômante Formation professionnelle
34%
42%
50%
56%
65%
1 à 10 11 à 19 20 à 49 50 à 249 250 ou
plus
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 7
Des innovations en matière de modalités pédagogiques
proposées
 Développement des formations en ligne : MOOC,
SPOC, COOC…
 Retour du compagnonnage / mentoring / mentorat
sous une forme plus actuelle et numérique
 Croissance des cursus personnalisés (avec évaluation
préformative) – exemple de CléA
 Rapprochement de la formation des territoires
(COPAREF / CPREFP)
Un marché du travail de plus en plus compétitif
 Des rapports différents à l’apprentissage selon les
générations et les CSP (formats diversifiés pour les
cadres, bénéficiant de plus d’autonomie, et les jeunes)
 Un retour de modes plus informels et de la
transmission intergénérationnelle
 Des rythmes de travail intenses qui réduisent et
fractionnent les périodes d’apprentissage
 Des hyper-connectés qui attendent du « ATAWAD »
(anytime, anywhere, anydevice)
UN RAPPORT À LA FORMATION QUI ÉVOLUE
…du fait de contraintes nouvelles, d’évolutions sociétales, d’apparition d’outils, etc.
Modalités de formations professionnelles. Source Dares, données 2012
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
Cours, stages ou
formation en groupe
Séminaires, ateliers,
conférences
Formations en
situation de travail
Moins de 30 ans 30 à 49 ans 50 à 54 ans 55 et plus
Cours, stages ou
formation en groupe
Séminaires, ateliers,
conférences
Formations en
situation de travail
CADRES OUVRIERS
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 8
Un défi lié à la capacité de former
 Des contraintes financières (coût de la formation, coût
de l’absence) et techniques (charge de travail)
expliquent en partie des taux d’accès faible pour
certaines catégories à la formation professionnelle
 Difficulté à s’y retrouver dans l’offre de formation,
titres non normalisés, 60 000 OF, peu de discriminants
 Des carences dans l’offre : exemple du numérique sur
des technologies de pointes (manque de formateurs,
rentabilité limitée pour les OF  autoformation ++)
Un défi lié à l’envie de se former
 Difficile de développer l’appétence à apprendre dans
une société qui développe de plus en plus les moyens
d’aide à la décision
 En France, 68% des salariés âgés de 30 à 49 ans (et
81% des 50 ans et plus) qui n'ont pas suivi de
formation au cours des 12 derniers mois précédant
l'enquête ne souhaitent pas se former.
 Difficultés rencontrées pour atteindre les salariés sur
chantiers, les hôtes de caisse… (vs cadres en bureaux)
DES PROBLÉMATIQUES ET DÉFIS QUI RESTENT À ADRESSER
Comment donner envie aux salariés de se former ? Comment aider les entreprises à former ?
Part de salariés qui jugent qu’au cours des prochaines années, leurs
besoins de formation seront très ou assez importants.
Source DARES, données 2012, enquête « Formation des adultes 2012 »
Cadres
Pofessions
intermédiaires
Employés Ouvriers
Moins de 30 ans 74% 68% 73% 62%
30 à 34 ans 73% 70% 69% 60%
35 à 39 ans 68% 67% 61% 51%
40 à 44 ans 68% 67% 58% 46%
45 à 49 ans 65% 62% 53% 49%
50 à 54 ans 58% 55% 44% 34%
55 ans et plus 30% 30% 19% 14%
27%
20%
16%
13%
5%
2%
15%
14%
19%
14%
7%
10%
Cadres et professions intermédiaires
Ouvriers et employés
Incompatible avec la charge de travail
Refus de l'employeur
Trop chère
Aucune aide de l'employeur
N'a pas trouvé la bonne convenait
Difficultés personnelles
Ce qui a empêché les salariés à se former alors qu’ils le souhaitaient
Source DARES, données 2012, enquête « Formation des adultes 2012 »
Partie2
Évolutions et enjeux de la formation professionnelle
MOOC & SPOC : état des lieux
Usages, intérêts et limites des MOOC & SPOC
Conditions de mise en œuvre et de réussite
Échanges libres
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 10
LES MOOC : UN PHÉNOMÈNE RÉCENT ET RAPIDE
10
Apparition de
l’acronyme MOOC
Introduction to
artifical intelligence
(S. Thrun, Stanford)
160 000 inscrits
Création de
Coursera
(Stanford)
Lancement
de FUN
Premiers MOOC
sur FUN
2 millions d’inscriptions
Dave Cormier,
(université Prince
Edward d’Islande) à
propos de
Connectivism
and Connective
Knowledge (G.
Siemens et S. Downes).
Création d’Udacity
2008 2011
Udacity : 15 MOOC
Coursera : 40 MOOC
Création d’edX
(MIT & Harvard)
edX: 15 MOOC
2012 2013 2014
« The year of the
MOOC » (02/11/2012)
Sept. 2014 : 23 MOOC
300 000 inscriptions
« La MOOC mania gagne
la France » (28/03/2014)
Nov. 2016 : 244/409
MOOC/sessions
+2,4 M inscriptions
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 11
L’OBJET MOOC
11
 Cours accessible via internet, d’une durée de quelques semaines,
 Chaque semaine, du contenu pédagogique (vidéos, textes, audios),
 Des activités collaboratives via des forums et des wikis,
 Des rendez-vous avec le professeur,
 De l’évaluation et de la validation,
 Une attestation / certification à la fin du MOOC.
MOOC = Massive Online Open Courses
Littéralement : « cours en ligne ouvert et accessible au plus grand nombre ».
4 caractéristiques :
→ Utilisation de formats du web,
→ Dimension collaborative
→ Validation des connaissances
→ Temporalité.
Lescousins
MOOC
Massive Open
Online Course
SPOC
Small Private
Online Course
COOC
Corporate Open
Online Course
Formation interactive en ligne, inscrite dans le temps,
donnant lieu à évaluation/validation.
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 12
LE MOOC DU POINT DE VUE….
Cours (vidéos et textes)
Forum
Tests
De l’apprenant
Echanges en live)
Attestation de suivi
(ou certificat)
De l’enseignant
Administration de droits
Tableau de bord
Statistiques
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 13
LES RAISONS DU SUCCÈS
13
 Un processus d’apprentissage
autonome et collaboratif
 Un acte individuel, dans une
liberté de temps et d’espace
 Un accès à des cours de haut
niveau délivrés par des
établissements de renom.
L’apprenant est acteur de
son apprentissage
Une combinaison de :
 Distanciel (webinars, videos, podcast)
 Présentiel (cours, travaux dirigés, séminaires)
 Informel (chat, forum, wiki)
 Formel (badge, attestation, certificat)
 Sans contrainte de lieu ni de date.
« En intégrant une communauté qui partage le même objectif, j’obtiens à la fois une formation thématique et
le partage d’informations et de connaissances, en parallèle de ma vie professionnelle qui s‘enrichit. Une
véritable simplification de l’accès à la formation continue et la grande satisfaction de trouver des réponses
claires et directement applicables. » (retour MOOC GdP)
Les 7 piliers de l’autoformation
Le projet
individuel
Le contrat
pédagogique
Le mécanisme
de
préformation
Les formateurs
facilitateurs
Un
environnement
de formation
ouvert
Une alternance
Individuel /
Collectif
Un triple
niveau de suivi
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 14
LES ACTEURS DE L’ÉCOSYSTÈME MOOC
14
Les hébergeurs
 Plates-formes d’apprentissage (LMS), internes ou externes
 Services associés
 Gestion des données (personnelles et d’apprentissage)
 Fonctionnalités proposées
 Design
Les concepteurs / producteurs
 Service formation
 Organisme de formation externe
 Université / ESR
 Prestataires spécialisés
Les apprenants
 Inconnus
 Profils variés
 Volontaires
Les MOOC francophones aujourd’hui
 De nombreuses plates-formes
 Une chaîne de production qui se structure
 Environ 300 MOOC francophones ouverts en permanence
 Quelques grands succès.
Partie3
Évolutions et enjeux de la formation professionnelle
MOOC & SPOC : état des lieux
Usages, intérêts et limites des MOOC & SPOC
Conditions de mise en œuvre et de réussite
Échanges libres
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 16
S’ADAPTER AUX NOUVELLES POSTURES & ATTENTES
16
L’homo numericus
 Nouvelle manière d’apprendre et de comprendre
 Stratégie individuelle de gestion des connaissances et compétences
 Acteur de son parcours de formation et de son évolution professionnelle
L’entreprise & l’institution
 Organisation apprenante
 Accompagnement des salariés et de l’autoformation
 Valorisation des nouveaux savoirs
 Contexte de développement du numérique
L’écosystème
d’apprentissage
de l’individu
est primordial
Une manière de se connecter et de collaborer
Un processus d’apprentissage collaboratif
Un acte individuel, dans une liberté de temps et d’espace
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 17
OPTIMISER LA FORMATION GRÂCE AUX MOOC
17
« L’apprenance permet de s'enrichir de sa propre réflexion
dans l’action, des découvertes des uns et des autres, des
enseignements en groupe, de fluidifier la circulation de
l'expérience, et de s’adapter aux changements. C’est
travailler en transparence dans des réseaux transverses
formels ou informels. Dans un environnement de plus en
plus changeant et évolutif, l'entreprise doit apprendre à se
mouvoir. Les différences sont et font sa richesse, la
créativité se développe, l'intelligence collective émerge. »
(Wikipedia)
« Quand auparavant il passait de sa formation
initiale à la formation continue proposée par
son entreprise, le salarié doit désormais gérer
son propre parcours et son employabilité,
nonobstant les entreprises dans lesquelles il
travaille, c’est-à-dire fixer ses propres
objectifs et jalons, trouver la motivation pour
s’informer et se former de manière proactive
sans attendre qu’on lui propose . »
(Laetitia Pfeiffer)
Les MOOC, SPOC & COOC
 Reflètent et participent des mutations socio-économiques
 Préparent les salariés et les entreprises aux compétences de demain
 Accompagnent et cristallisent les changements du monde du travail
 Répondent aux nouvelles attentes des salariés en matière d’apprenance et de formation.
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 18
LES NOUVEAUX USAGES
Sur les campus
Les services académiques
12
Reconnaissance
 Attestations & certificats
Modalités pédagogiques
 Classe inversée & formations hybrides
 Mise en œuvre de parcours de MOOC
Développement des SPOC
 Suivi approfondi des inscrits
 Adaptation / contextualisation
Appropriation par les entreprises
 Intégration dans le plan de formation
 Développement du blended-learning
MOOC/présentiel
 Coédition
Au niveau des OPCA
 Au profit des salariés d’une branche
professionnelle
 Pour fédérer une filière ou un écosystème
d’acteurs
Développement des marques blanches
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 19
LES LIMITES DES MOOC
Sur les campus
Les services académiques
12
 Absence d’échanges directs
 Accès et maîtrise des nouvelles technologies
 Situations de travail
 Espace et temps
Partie4
Évolutions et enjeux de la formation professionnelle
MOOC & SPOC : état des lieux
Usages, intérêts et limites des MOOC & SPOC
Conditions de mise en œuvre et de réussite
Échanges libres
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 21
UN PROJET A PILOTER
Dans le cadre d’une stratégie pédagogique globale :
 Objectifs
 Publics
 Ressources
 Moyens
Au sein d’un écosystème identifié :
 Partenaires
 Plates-formes d’apprentissage (LMS)
 Fonctionnalités proposées et services associés
 Données personnelles et d’apprentissage
A travers un changement de posture :
 Mise à disposition vs prescription
 Proposition vs obligation
 Parcours personnel vs réussite
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 22
UNE INGENIERIE PEDAGOGIQUE ADAPTEE
Un objectif de qualité
 Qualité pédagogique
 Qualité technique
 Qualité ergonomique
Une équipe multidisciplinaire
 Enseignants / auteurs
 Ingénieurs pédagogiques
 Experts (techniques et designers)
Un parcours pensé pour…
 Varier les modalités
 Maintenir l’attention
 Favoriser les interactions
 Privilégier l’animation
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 23
LES LEVIERS EN PRÉSENCE
23
 Réforme de la formation continue
• privilégie la construction de parcours adaptés aux contraintes professionnelles
• facilite la formation à distance.
 Multiplication des modèles pédagogiques
 Maturité des environnements technologiques
 Expertise des acteurs
 Nouveaux usages et expériences réussies.
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 24
LES APPROPRIATIONS POSSIBLES
24
La curation (hors PF)
• Identification d’un MOOC en phase avec la montée en
compétences des actuaires du groupe en data science
• Information et promotion de cette formation auprès de 20 salariés
• Suivi du cursus par les intéressés, avec un tuteur numérique interne
Du MOOC au SPOC
• Reprise d’un MOOC et diffusion en SPOC
• Tutorat interne + adaptation et contextualisation
Cursus en blended-learning
• Lancement d’un SPOC pour une population commerciale répartie en Europe
• Organisation de sessions présentielles intégrées dans le calendrier du SPOC
Création d’un COOC
• Conception et production du COOC
• Hébergement interne ou externe
Des annuaires et
outils de recherche
 Mooc francophone
 Sup Numérique
 Mooctivity
 My Mooc
-
+Intégration-
+
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 25
25
Six MOOC « métiers » :
• Volonté d’attirer des techniciens en poste vers le métiers d’ingénieur
• Conception de 6 MOOC autour des fondamentaux « métiers »
• Orientation vers un ITII pour compléter et valider le parcours.
RETOUR D’EXPÉRIENCE (1/3) : LA CONFERENCE ITII
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 26
26
Plate-forme en marque blanche :
• Réunion de l’écosystème « Bâtiment durable »
• Mise en place d’une plate-forme de MOOC dédiée
• Production des MOOC ouverte, sous contrôle d’un comité éditorial.
 Un projet très fédérateur
 Une visibilité forte pour la filière
 Une dizaine de MOOC retenus pour 2017.
RETOUR D’EXPÉRIENCE (2/3) : L’ADEME
FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 27
27
SPOC puis MOOC « Former et développer les compétences »
• Conception : IAE Caen (suite à appel à projet au sein de FUN)
• Hébergement sur FUN-MOOC (12 000 inscriptions)
• Attestation de réussite et certificat
• Passerelle vers le DUN « Conseiller et responsable de formation » Lyon 3
• Accompagnement FUN auprès des entreprises adhérentes
• Formation tutorat numérique
• Démarche certification
RETOUR D’EXPÉRIENCE (3/3) : OPCALIM
Échanges
Évolutions et enjeux de la formation professionnelle
MOOC & SPOC : état des lieux
Usages, intérêts et limites des MOOC & SPOC
Conditions de mise en œuvre et de réussite
Échanges libres
Contacts
WE SUPPORT
KYU Lab, www.kyu.fr
Sébastien PRUDENT, Directeur Associé
sebastien.prudent@kyu.fr
06 29 41 91 81
FUN, www.fun-mooc.fr
Cécile COCHARD, Développement des
partenariats et de la formation pro.
cecile.cochard@fun-mooc.fr
06 87 30 95 86

Contenu connexe

Tendances

E transformation de la formation
E transformation de la formationE transformation de la formation
E transformation de la formation
Eformation
 
Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...
Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...
Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...
France Stratégie
 
Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...
Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...
Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...
France Stratégie
 
Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1
Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1
Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1
France Stratégie
 
Présentation Projet VAE EPN
Présentation Projet VAE EPNPrésentation Projet VAE EPN
Présentation Projet VAE EPN
ARTESI
 
Dossier VAE soutenu en janvier 2011
Dossier VAE soutenu en janvier 2011Dossier VAE soutenu en janvier 2011
Dossier VAE soutenu en janvier 2011
Duvernois Agnès
 
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
France Stratégie
 
e-transformation de la formation professionnelle #mbamci
e-transformation de la formation professionnelle #mbamcie-transformation de la formation professionnelle #mbamci
e-transformation de la formation professionnelle #mbamci
sopgerlin
 
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcingMémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
Bruno SAUVÉ
 
Formation en ligne en établissement et formation en milieu de travail: pourqu...
Formation en ligne en établissement et formation en milieu de travail: pourqu...Formation en ligne en établissement et formation en milieu de travail: pourqu...
Formation en ligne en établissement et formation en milieu de travail: pourqu...
Sophie Godbout
 
Forma Via Preconisation Avril09 V5
Forma Via Preconisation Avril09 V5Forma Via Preconisation Avril09 V5
Forma Via Preconisation Avril09 V5
FormaVia
 
14 prédictions sur la formation en 2013
14 prédictions sur la formation en 201314 prédictions sur la formation en 2013
14 prédictions sur la formation en 2013
Jean-Francois Messier
 
Guide LMS Comment choisir sa plateforme ? Edition 2019
Guide LMS Comment choisir sa plateforme  ? Edition 2019Guide LMS Comment choisir sa plateforme  ? Edition 2019
Guide LMS Comment choisir sa plateforme ? Edition 2019
FFFOD
 
Fing 2010 - Les missions - Les programmes d'actions
Fing 2010 - Les missions - Les programmes d'actionsFing 2010 - Les missions - Les programmes d'actions
Fing 2010 - Les missions - Les programmes d'actions
Thierry Marcou
 
[Communiqué] Etude LinkedIn/CSA : "Premier emploi, ce qu'en pensent les jeun...
 [Communiqué] Etude LinkedIn/CSA : "Premier emploi, ce qu'en pensent les jeun... [Communiqué] Etude LinkedIn/CSA : "Premier emploi, ce qu'en pensent les jeun...
[Communiqué] Etude LinkedIn/CSA : "Premier emploi, ce qu'en pensent les jeun...
LinkedIn France Presse
 
La 42è édition Accès Canada news version complète
La 42è édition Accès Canada news version complèteLa 42è édition Accès Canada news version complète
La 42è édition Accès Canada news version complète
Acces Canada
 
L'organisation apprenante 2.0
L'organisation apprenante 2.0L'organisation apprenante 2.0
L'organisation apprenante 2.0
Conseils Atelya
 
Booster l'efficacité de vos formations en ligne
 Booster l'efficacité de vos formations en ligne Booster l'efficacité de vos formations en ligne
Booster l'efficacité de vos formations en ligne
pasbal
 
TRANSFORMATION DIGITALE DANS LE MILIEU ASSOCIATIF : LE CAS DES JUNIOR-ENTREPR...
TRANSFORMATION DIGITALE DANS LE MILIEU ASSOCIATIF : LE CAS DES JUNIOR-ENTREPR...TRANSFORMATION DIGITALE DANS LE MILIEU ASSOCIATIF : LE CAS DES JUNIOR-ENTREPR...
TRANSFORMATION DIGITALE DANS LE MILIEU ASSOCIATIF : LE CAS DES JUNIOR-ENTREPR...
Edgar Kleinmann
 

Tendances (20)

E transformation de la formation
E transformation de la formationE transformation de la formation
E transformation de la formation
 
Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...
Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...
Projet de structure du rapport - Concertation sur l'insertion professionnelle...
 
Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...
Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...
Les début de vie professionnelle : trajectoires, mobilités et acquisition de ...
 
Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1
Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1
Concertation en faveur de l'insertion des jeunes - Séance 1
 
Présentation Projet VAE EPN
Présentation Projet VAE EPNPrésentation Projet VAE EPN
Présentation Projet VAE EPN
 
Dossier VAE soutenu en janvier 2011
Dossier VAE soutenu en janvier 2011Dossier VAE soutenu en janvier 2011
Dossier VAE soutenu en janvier 2011
 
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
Concertation sur l'insertion professionnelle des jeunes : projet de structure...
 
e-transformation de la formation professionnelle #mbamci
e-transformation de la formation professionnelle #mbamcie-transformation de la formation professionnelle #mbamci
e-transformation de la formation professionnelle #mbamci
 
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcingMémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
Mémoire de licence - recrutement 2.0 et sourcing
 
Formation en ligne en établissement et formation en milieu de travail: pourqu...
Formation en ligne en établissement et formation en milieu de travail: pourqu...Formation en ligne en établissement et formation en milieu de travail: pourqu...
Formation en ligne en établissement et formation en milieu de travail: pourqu...
 
Forma Via Preconisation Avril09 V5
Forma Via Preconisation Avril09 V5Forma Via Preconisation Avril09 V5
Forma Via Preconisation Avril09 V5
 
E-learning
E-learningE-learning
E-learning
 
14 prédictions sur la formation en 2013
14 prédictions sur la formation en 201314 prédictions sur la formation en 2013
14 prédictions sur la formation en 2013
 
Guide LMS Comment choisir sa plateforme ? Edition 2019
Guide LMS Comment choisir sa plateforme  ? Edition 2019Guide LMS Comment choisir sa plateforme  ? Edition 2019
Guide LMS Comment choisir sa plateforme ? Edition 2019
 
Fing 2010 - Les missions - Les programmes d'actions
Fing 2010 - Les missions - Les programmes d'actionsFing 2010 - Les missions - Les programmes d'actions
Fing 2010 - Les missions - Les programmes d'actions
 
[Communiqué] Etude LinkedIn/CSA : "Premier emploi, ce qu'en pensent les jeun...
 [Communiqué] Etude LinkedIn/CSA : "Premier emploi, ce qu'en pensent les jeun... [Communiqué] Etude LinkedIn/CSA : "Premier emploi, ce qu'en pensent les jeun...
[Communiqué] Etude LinkedIn/CSA : "Premier emploi, ce qu'en pensent les jeun...
 
La 42è édition Accès Canada news version complète
La 42è édition Accès Canada news version complèteLa 42è édition Accès Canada news version complète
La 42è édition Accès Canada news version complète
 
L'organisation apprenante 2.0
L'organisation apprenante 2.0L'organisation apprenante 2.0
L'organisation apprenante 2.0
 
Booster l'efficacité de vos formations en ligne
 Booster l'efficacité de vos formations en ligne Booster l'efficacité de vos formations en ligne
Booster l'efficacité de vos formations en ligne
 
TRANSFORMATION DIGITALE DANS LE MILIEU ASSOCIATIF : LE CAS DES JUNIOR-ENTREPR...
TRANSFORMATION DIGITALE DANS LE MILIEU ASSOCIATIF : LE CAS DES JUNIOR-ENTREPR...TRANSFORMATION DIGITALE DANS LE MILIEU ASSOCIATIF : LE CAS DES JUNIOR-ENTREPR...
TRANSFORMATION DIGITALE DANS LE MILIEU ASSOCIATIF : LE CAS DES JUNIOR-ENTREPR...
 

Similaire à A la découverte des MOOC et de la plate-forme FUN

Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
Quelle dynamique pour la filière EdTech française ? Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
Groupe Caisse des Dépôts
 
Quel avenir pour les MOOC en entreprise ? oct 2017 - Séminaire ens cachan
Quel avenir pour les MOOC en entreprise ? oct 2017 - Séminaire ens cachan Quel avenir pour les MOOC en entreprise ? oct 2017 - Séminaire ens cachan
Quel avenir pour les MOOC en entreprise ? oct 2017 - Séminaire ens cachan
Rémi Bachelet
 
Mooc_formation_continue_cafel25_2014
Mooc_formation_continue_cafel25_2014Mooc_formation_continue_cafel25_2014
Mooc_formation_continue_cafel25_2014
MOOC-FC
 
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
Laurent
 
Le Nouvel Obs - Écoles du web
Le Nouvel Obs - Écoles du webLe Nouvel Obs - Écoles du web
Le Nouvel Obs - Écoles du web
HETIC
 
Programme MOOC
Programme MOOCProgramme MOOC
Programme MOOC
RYMAA
 
Programme officiel-journée-des-mooc
Programme officiel-journée-des-moocProgramme officiel-journée-des-mooc
Programme officiel-journée-des-mooc
RYMAA
 
Certifications, crédits et diplômes en ligne - tour d’horizon 1
Certifications, crédits et diplômes en ligne - tour d’horizon 1Certifications, crédits et diplômes en ligne - tour d’horizon 1
Certifications, crédits et diplômes en ligne - tour d’horizon 1
Jean-François CECI
 
Abdelhakim baazizi ecs-digital_2019-_final_
Abdelhakim baazizi ecs-digital_2019-_final_Abdelhakim baazizi ecs-digital_2019-_final_
Abdelhakim baazizi ecs-digital_2019-_final_
Abdelhakim Baazizi
 
6 tendances de la formation professionnelle : quand le digital change la donne
6 tendances de la formation professionnelle : quand le digital change la donne6 tendances de la formation professionnelle : quand le digital change la donne
6 tendances de la formation professionnelle : quand le digital change la donne
Digital Academy
 
DP - Formation professionnelle - La Fabrique de l'industrie
DP - Formation professionnelle - La Fabrique de l'industrieDP - Formation professionnelle - La Fabrique de l'industrie
DP - Formation professionnelle - La Fabrique de l'industrie
La Fabrique de l'industrie
 
Book de l'innovation pédagogique : les 7 questions taboues pour construire le...
Book de l'innovation pédagogique : les 7 questions taboues pour construire le...Book de l'innovation pédagogique : les 7 questions taboues pour construire le...
Book de l'innovation pédagogique : les 7 questions taboues pour construire le...
Cyrille Frank
 
Lettre semestrielle mars2014
Lettre semestrielle mars2014Lettre semestrielle mars2014
Lettre semestrielle mars2014
Télécom Paris
 
Support Pratic 151209
Support Pratic 151209Support Pratic 151209
Support Pratic 151209
FormaVia
 
Guide " LMS : comment choisir sa plateforme" - Edition 2018
Guide " LMS : comment choisir sa plateforme" - Edition 2018Guide " LMS : comment choisir sa plateforme" - Edition 2018
Guide " LMS : comment choisir sa plateforme" - Edition 2018
FFFOD
 
E learning dossier de com pour icf
E learning dossier de com pour icfE learning dossier de com pour icf
E learning dossier de com pour icf
Gilles Ducloux
 
Nouvelles attentes des clients et évolutions des modes de formation : un mon...
Nouvelles attentes des clients et évolutions des modes de formation : un mon...Nouvelles attentes des clients et évolutions des modes de formation : un mon...
Nouvelles attentes des clients et évolutions des modes de formation : un mon...
Impakteo
 
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèseEtude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Apec
 
Mémoire antonia_rizakou
Mémoire antonia_rizakouMémoire antonia_rizakou
Mémoire antonia_rizakou
Antonia Rizakou
 
Slidedoc foad dans les sdis arnaud chaussis
Slidedoc foad dans les sdis arnaud chaussisSlidedoc foad dans les sdis arnaud chaussis
Slidedoc foad dans les sdis arnaud chaussis
Arnaud CHAUSSIS
 

Similaire à A la découverte des MOOC et de la plate-forme FUN (20)

Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
Quelle dynamique pour la filière EdTech française ? Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
 
Quel avenir pour les MOOC en entreprise ? oct 2017 - Séminaire ens cachan
Quel avenir pour les MOOC en entreprise ? oct 2017 - Séminaire ens cachan Quel avenir pour les MOOC en entreprise ? oct 2017 - Séminaire ens cachan
Quel avenir pour les MOOC en entreprise ? oct 2017 - Séminaire ens cachan
 
Mooc_formation_continue_cafel25_2014
Mooc_formation_continue_cafel25_2014Mooc_formation_continue_cafel25_2014
Mooc_formation_continue_cafel25_2014
 
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
e-Learning - Quoi ? Pourquoi ? Vraiment ? Comment ?
 
Le Nouvel Obs - Écoles du web
Le Nouvel Obs - Écoles du webLe Nouvel Obs - Écoles du web
Le Nouvel Obs - Écoles du web
 
Programme MOOC
Programme MOOCProgramme MOOC
Programme MOOC
 
Programme officiel-journée-des-mooc
Programme officiel-journée-des-moocProgramme officiel-journée-des-mooc
Programme officiel-journée-des-mooc
 
Certifications, crédits et diplômes en ligne - tour d’horizon 1
Certifications, crédits et diplômes en ligne - tour d’horizon 1Certifications, crédits et diplômes en ligne - tour d’horizon 1
Certifications, crédits et diplômes en ligne - tour d’horizon 1
 
Abdelhakim baazizi ecs-digital_2019-_final_
Abdelhakim baazizi ecs-digital_2019-_final_Abdelhakim baazizi ecs-digital_2019-_final_
Abdelhakim baazizi ecs-digital_2019-_final_
 
6 tendances de la formation professionnelle : quand le digital change la donne
6 tendances de la formation professionnelle : quand le digital change la donne6 tendances de la formation professionnelle : quand le digital change la donne
6 tendances de la formation professionnelle : quand le digital change la donne
 
DP - Formation professionnelle - La Fabrique de l'industrie
DP - Formation professionnelle - La Fabrique de l'industrieDP - Formation professionnelle - La Fabrique de l'industrie
DP - Formation professionnelle - La Fabrique de l'industrie
 
Book de l'innovation pédagogique : les 7 questions taboues pour construire le...
Book de l'innovation pédagogique : les 7 questions taboues pour construire le...Book de l'innovation pédagogique : les 7 questions taboues pour construire le...
Book de l'innovation pédagogique : les 7 questions taboues pour construire le...
 
Lettre semestrielle mars2014
Lettre semestrielle mars2014Lettre semestrielle mars2014
Lettre semestrielle mars2014
 
Support Pratic 151209
Support Pratic 151209Support Pratic 151209
Support Pratic 151209
 
Guide " LMS : comment choisir sa plateforme" - Edition 2018
Guide " LMS : comment choisir sa plateforme" - Edition 2018Guide " LMS : comment choisir sa plateforme" - Edition 2018
Guide " LMS : comment choisir sa plateforme" - Edition 2018
 
E learning dossier de com pour icf
E learning dossier de com pour icfE learning dossier de com pour icf
E learning dossier de com pour icf
 
Nouvelles attentes des clients et évolutions des modes de formation : un mon...
Nouvelles attentes des clients et évolutions des modes de formation : un mon...Nouvelles attentes des clients et évolutions des modes de formation : un mon...
Nouvelles attentes des clients et évolutions des modes de formation : un mon...
 
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèseEtude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
 
Mémoire antonia_rizakou
Mémoire antonia_rizakouMémoire antonia_rizakou
Mémoire antonia_rizakou
 
Slidedoc foad dans les sdis arnaud chaussis
Slidedoc foad dans les sdis arnaud chaussisSlidedoc foad dans les sdis arnaud chaussis
Slidedoc foad dans les sdis arnaud chaussis
 

Dernier

Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
lebaobabbleu
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
M2i Formation
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
dokposeverin
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
lebaobabbleu
 

Dernier (13)

Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
 

A la découverte des MOOC et de la plate-forme FUN

  • 1. PETIT-DÉJEUNER DU 13 DÉCEMBRE 2016 À la découverte des MOOC et de la plate-forme FUN Une matinée co-organisée par
  • 2. Agenda Évolutions et enjeux de la formation professionnelle MOOC & SPOC : état des lieux Usages, intérêts et limites des MOOC & SPOC Conditions de mise en œuvre et de réussite Échanges libres
  • 3. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 3 …ce qui conduit à un marché du travail qui se contracte et devient de plus en plus compétitif  Une économie qui ne crée plus suffisamment d’emplois  …d’où une surenchère sur les diplômes et compétences au recrutement  Des incertitudes et un besoin en flexibilité ainsi qu’un besoin d’innover et de faire mieux avec moins  Ces efforts de compétitivité, créativité… se traduisent par un besoin accru en compétences transverses Plus de concurrence et de productivité, mais moins de croissance (française et mondiale)  Une croissance annuelle française à 6% dans les 60’s, 3% dans les 80’s et à 1% dans les années 2010  Une croissance mondiale en baisse  Une concurrence internationale qui se développe  Une croissance stable de la productivité (1% par an en moyenne) et des gains attendus avec le numérique  Des cycles économiques plus courts UN CONTEXTE ÉCONOMIQUE QUI APPELLE DES MONTÉES EN COMPÉTENCES IMPORTANTES Une croissance qui s’essouffle, une concurrence qui s’accroît et une productivité contrainte à progresser Evolution sur la période 2011 – 2014 de la productivité horaire apparente du travail et de l’activité par secteur Source Insee 2016, tx d’activité / TVA 5,1% -3,7% 2,1% -0,2% -1,1% 6,6% Productivité Activité Industrie Construction Services marchands Création d’emploisDestruction d’emplois
  • 4. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 4 … et des besoins en formation qui vont crescendo  Des besoins importants de remise à niveau pour les moins qualifiés (agents de tri, hôtes de caisse…), dont beaucoup de seniors / secondes parties de carrières, puis de parcours qualifiants vers des métiers porteurs, en tension (numérique maintenance, commerce...)  Des besoins en formation sur les logiciels, les nouveaux modes de collaboration, le management, etc. du fait de la transition numérique en cours  Des compétences transverses clés à développer pour tous : relationnel, interdisciplinarité, autonomie… Beaucoup de salariés en réelles difficultés  30% des salariés en poste avaient le Bac en 1995, 50% en 2010. On monte à 70% pour les entrants en 2007  En 2015, le taux de chômage des personnes sans diplôme s’élevait à 17,6%, contre 10,8% pour les titulaires d’un Bac, CAP ou BEP et 6,2%, pour les Bac+2  Selon l’évaluation PIAAC 2012 de l'OCDE, 21,6% des adultes en France auraient un faible niveau de compétence dans le domaine de l’écrit (moyenne OCDE à 15,5%), 28% dans le domaine des chiffres DES BESOINS EN COMPÉTENCES DIVERS 16% 14% 19% 26% 24% 24% 21% 24% 18% 13% 9% 9% 12% 32% 38% niveaux I et II (Bac+3 et plus) niveau III (Bac+2) niveau IV (Bac) niveau V (CAP, BEP) niveau VI (CEP, BEPC) Evolution des niveaux de qualification dans l’économie française Source Cereq, portraits PSB, tous secteurs 1995 Entrants en 2007 2010
  • 5. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 5 DES TAUX D’ACCÈS À LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUI FLUCTUENT… Selon le sexe, le secteur d’appartenance, la CSP, le niveau de formation… Taux d’accès des salariés à la formation : 50,7% Source DARES, données 2012 69% 62% 43% 37% CadresProfessions intermédiaires EmployésOuvriers 27% 45% 53% 65% Aucun diplôme ou CEP CAP, BEP ou BREVET Baccalauréat Diplôme supérieur 23% 38% 46% 52% 55% 57% Agriculture Construction Commerce, transport Industrie Administration, santé, social Services 54%48%
  • 6. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 6 …et des sujets de formation qui permettent l’adaptation au poste plus que la sécurisation des parcours  Les activités économiques sont de plus en plus encadrées par des réglementations diverses  …ce qui induit un poids très important des formations obligatoires (qui plus est certifiantes et éligibles)  3 entreprises formatrices sur 4 finançaient en 2014 des formations obligatoires. Plus d’une sur 2 y consacrait plus de 50% de son budget formation (26% à 100%) Constats renforcés pour les TPE et Ouvriers Des formations qui ne touchent pas suffisamment les publics prioritaires  Certains secteurs ont moins le réflexe formation  …il en va de même pour les plus petites structures  Des formations qui bénéficient majoritairement au plus diplômés et aux plus jeunes  Des formations souvent provoquées par des changements technologiques ou organisationnels (63,2% de taux d’accès contre 38,7% sans changement) DES TAUX D’ACCÈS À LA FORMATION PROFESSIONNELLE QUI FLUCTUENT… Selon l’âge, la taille de l’entreprise… Taux d’accès des salariés à la formation selon l’âge et la taille de l’établissement Source DARES, données 2012 30% 10% 5% 3% 3% 2% 1% 1% 1% 46% 54% 59% 54% 54% 52% 48% 40% 34% 20-24 25-29 30-34 35-39 40-44 45-49 50-54 55-59 60-64 Formation diplômante Formation professionnelle 34% 42% 50% 56% 65% 1 à 10 11 à 19 20 à 49 50 à 249 250 ou plus
  • 7. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 7 Des innovations en matière de modalités pédagogiques proposées  Développement des formations en ligne : MOOC, SPOC, COOC…  Retour du compagnonnage / mentoring / mentorat sous une forme plus actuelle et numérique  Croissance des cursus personnalisés (avec évaluation préformative) – exemple de CléA  Rapprochement de la formation des territoires (COPAREF / CPREFP) Un marché du travail de plus en plus compétitif  Des rapports différents à l’apprentissage selon les générations et les CSP (formats diversifiés pour les cadres, bénéficiant de plus d’autonomie, et les jeunes)  Un retour de modes plus informels et de la transmission intergénérationnelle  Des rythmes de travail intenses qui réduisent et fractionnent les périodes d’apprentissage  Des hyper-connectés qui attendent du « ATAWAD » (anytime, anywhere, anydevice) UN RAPPORT À LA FORMATION QUI ÉVOLUE …du fait de contraintes nouvelles, d’évolutions sociétales, d’apparition d’outils, etc. Modalités de formations professionnelles. Source Dares, données 2012 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% Cours, stages ou formation en groupe Séminaires, ateliers, conférences Formations en situation de travail Moins de 30 ans 30 à 49 ans 50 à 54 ans 55 et plus Cours, stages ou formation en groupe Séminaires, ateliers, conférences Formations en situation de travail CADRES OUVRIERS
  • 8. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 8 Un défi lié à la capacité de former  Des contraintes financières (coût de la formation, coût de l’absence) et techniques (charge de travail) expliquent en partie des taux d’accès faible pour certaines catégories à la formation professionnelle  Difficulté à s’y retrouver dans l’offre de formation, titres non normalisés, 60 000 OF, peu de discriminants  Des carences dans l’offre : exemple du numérique sur des technologies de pointes (manque de formateurs, rentabilité limitée pour les OF  autoformation ++) Un défi lié à l’envie de se former  Difficile de développer l’appétence à apprendre dans une société qui développe de plus en plus les moyens d’aide à la décision  En France, 68% des salariés âgés de 30 à 49 ans (et 81% des 50 ans et plus) qui n'ont pas suivi de formation au cours des 12 derniers mois précédant l'enquête ne souhaitent pas se former.  Difficultés rencontrées pour atteindre les salariés sur chantiers, les hôtes de caisse… (vs cadres en bureaux) DES PROBLÉMATIQUES ET DÉFIS QUI RESTENT À ADRESSER Comment donner envie aux salariés de se former ? Comment aider les entreprises à former ? Part de salariés qui jugent qu’au cours des prochaines années, leurs besoins de formation seront très ou assez importants. Source DARES, données 2012, enquête « Formation des adultes 2012 » Cadres Pofessions intermédiaires Employés Ouvriers Moins de 30 ans 74% 68% 73% 62% 30 à 34 ans 73% 70% 69% 60% 35 à 39 ans 68% 67% 61% 51% 40 à 44 ans 68% 67% 58% 46% 45 à 49 ans 65% 62% 53% 49% 50 à 54 ans 58% 55% 44% 34% 55 ans et plus 30% 30% 19% 14% 27% 20% 16% 13% 5% 2% 15% 14% 19% 14% 7% 10% Cadres et professions intermédiaires Ouvriers et employés Incompatible avec la charge de travail Refus de l'employeur Trop chère Aucune aide de l'employeur N'a pas trouvé la bonne convenait Difficultés personnelles Ce qui a empêché les salariés à se former alors qu’ils le souhaitaient Source DARES, données 2012, enquête « Formation des adultes 2012 »
  • 9. Partie2 Évolutions et enjeux de la formation professionnelle MOOC & SPOC : état des lieux Usages, intérêts et limites des MOOC & SPOC Conditions de mise en œuvre et de réussite Échanges libres
  • 10. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 10 LES MOOC : UN PHÉNOMÈNE RÉCENT ET RAPIDE 10 Apparition de l’acronyme MOOC Introduction to artifical intelligence (S. Thrun, Stanford) 160 000 inscrits Création de Coursera (Stanford) Lancement de FUN Premiers MOOC sur FUN 2 millions d’inscriptions Dave Cormier, (université Prince Edward d’Islande) à propos de Connectivism and Connective Knowledge (G. Siemens et S. Downes). Création d’Udacity 2008 2011 Udacity : 15 MOOC Coursera : 40 MOOC Création d’edX (MIT & Harvard) edX: 15 MOOC 2012 2013 2014 « The year of the MOOC » (02/11/2012) Sept. 2014 : 23 MOOC 300 000 inscriptions « La MOOC mania gagne la France » (28/03/2014) Nov. 2016 : 244/409 MOOC/sessions +2,4 M inscriptions
  • 11. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 11 L’OBJET MOOC 11  Cours accessible via internet, d’une durée de quelques semaines,  Chaque semaine, du contenu pédagogique (vidéos, textes, audios),  Des activités collaboratives via des forums et des wikis,  Des rendez-vous avec le professeur,  De l’évaluation et de la validation,  Une attestation / certification à la fin du MOOC. MOOC = Massive Online Open Courses Littéralement : « cours en ligne ouvert et accessible au plus grand nombre ». 4 caractéristiques : → Utilisation de formats du web, → Dimension collaborative → Validation des connaissances → Temporalité. Lescousins MOOC Massive Open Online Course SPOC Small Private Online Course COOC Corporate Open Online Course Formation interactive en ligne, inscrite dans le temps, donnant lieu à évaluation/validation.
  • 12. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 12 LE MOOC DU POINT DE VUE…. Cours (vidéos et textes) Forum Tests De l’apprenant Echanges en live) Attestation de suivi (ou certificat) De l’enseignant Administration de droits Tableau de bord Statistiques
  • 13. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 13 LES RAISONS DU SUCCÈS 13  Un processus d’apprentissage autonome et collaboratif  Un acte individuel, dans une liberté de temps et d’espace  Un accès à des cours de haut niveau délivrés par des établissements de renom. L’apprenant est acteur de son apprentissage Une combinaison de :  Distanciel (webinars, videos, podcast)  Présentiel (cours, travaux dirigés, séminaires)  Informel (chat, forum, wiki)  Formel (badge, attestation, certificat)  Sans contrainte de lieu ni de date. « En intégrant une communauté qui partage le même objectif, j’obtiens à la fois une formation thématique et le partage d’informations et de connaissances, en parallèle de ma vie professionnelle qui s‘enrichit. Une véritable simplification de l’accès à la formation continue et la grande satisfaction de trouver des réponses claires et directement applicables. » (retour MOOC GdP) Les 7 piliers de l’autoformation Le projet individuel Le contrat pédagogique Le mécanisme de préformation Les formateurs facilitateurs Un environnement de formation ouvert Une alternance Individuel / Collectif Un triple niveau de suivi
  • 14. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 14 LES ACTEURS DE L’ÉCOSYSTÈME MOOC 14 Les hébergeurs  Plates-formes d’apprentissage (LMS), internes ou externes  Services associés  Gestion des données (personnelles et d’apprentissage)  Fonctionnalités proposées  Design Les concepteurs / producteurs  Service formation  Organisme de formation externe  Université / ESR  Prestataires spécialisés Les apprenants  Inconnus  Profils variés  Volontaires Les MOOC francophones aujourd’hui  De nombreuses plates-formes  Une chaîne de production qui se structure  Environ 300 MOOC francophones ouverts en permanence  Quelques grands succès.
  • 15. Partie3 Évolutions et enjeux de la formation professionnelle MOOC & SPOC : état des lieux Usages, intérêts et limites des MOOC & SPOC Conditions de mise en œuvre et de réussite Échanges libres
  • 16. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 16 S’ADAPTER AUX NOUVELLES POSTURES & ATTENTES 16 L’homo numericus  Nouvelle manière d’apprendre et de comprendre  Stratégie individuelle de gestion des connaissances et compétences  Acteur de son parcours de formation et de son évolution professionnelle L’entreprise & l’institution  Organisation apprenante  Accompagnement des salariés et de l’autoformation  Valorisation des nouveaux savoirs  Contexte de développement du numérique L’écosystème d’apprentissage de l’individu est primordial Une manière de se connecter et de collaborer Un processus d’apprentissage collaboratif Un acte individuel, dans une liberté de temps et d’espace
  • 17. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 17 OPTIMISER LA FORMATION GRÂCE AUX MOOC 17 « L’apprenance permet de s'enrichir de sa propre réflexion dans l’action, des découvertes des uns et des autres, des enseignements en groupe, de fluidifier la circulation de l'expérience, et de s’adapter aux changements. C’est travailler en transparence dans des réseaux transverses formels ou informels. Dans un environnement de plus en plus changeant et évolutif, l'entreprise doit apprendre à se mouvoir. Les différences sont et font sa richesse, la créativité se développe, l'intelligence collective émerge. » (Wikipedia) « Quand auparavant il passait de sa formation initiale à la formation continue proposée par son entreprise, le salarié doit désormais gérer son propre parcours et son employabilité, nonobstant les entreprises dans lesquelles il travaille, c’est-à-dire fixer ses propres objectifs et jalons, trouver la motivation pour s’informer et se former de manière proactive sans attendre qu’on lui propose . » (Laetitia Pfeiffer) Les MOOC, SPOC & COOC  Reflètent et participent des mutations socio-économiques  Préparent les salariés et les entreprises aux compétences de demain  Accompagnent et cristallisent les changements du monde du travail  Répondent aux nouvelles attentes des salariés en matière d’apprenance et de formation.
  • 18. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 18 LES NOUVEAUX USAGES Sur les campus Les services académiques 12 Reconnaissance  Attestations & certificats Modalités pédagogiques  Classe inversée & formations hybrides  Mise en œuvre de parcours de MOOC Développement des SPOC  Suivi approfondi des inscrits  Adaptation / contextualisation Appropriation par les entreprises  Intégration dans le plan de formation  Développement du blended-learning MOOC/présentiel  Coédition Au niveau des OPCA  Au profit des salariés d’une branche professionnelle  Pour fédérer une filière ou un écosystème d’acteurs Développement des marques blanches
  • 19. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 19 LES LIMITES DES MOOC Sur les campus Les services académiques 12  Absence d’échanges directs  Accès et maîtrise des nouvelles technologies  Situations de travail  Espace et temps
  • 20. Partie4 Évolutions et enjeux de la formation professionnelle MOOC & SPOC : état des lieux Usages, intérêts et limites des MOOC & SPOC Conditions de mise en œuvre et de réussite Échanges libres
  • 21. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 21 UN PROJET A PILOTER Dans le cadre d’une stratégie pédagogique globale :  Objectifs  Publics  Ressources  Moyens Au sein d’un écosystème identifié :  Partenaires  Plates-formes d’apprentissage (LMS)  Fonctionnalités proposées et services associés  Données personnelles et d’apprentissage A travers un changement de posture :  Mise à disposition vs prescription  Proposition vs obligation  Parcours personnel vs réussite
  • 22. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 22 UNE INGENIERIE PEDAGOGIQUE ADAPTEE Un objectif de qualité  Qualité pédagogique  Qualité technique  Qualité ergonomique Une équipe multidisciplinaire  Enseignants / auteurs  Ingénieurs pédagogiques  Experts (techniques et designers) Un parcours pensé pour…  Varier les modalités  Maintenir l’attention  Favoriser les interactions  Privilégier l’animation
  • 23. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 23 LES LEVIERS EN PRÉSENCE 23  Réforme de la formation continue • privilégie la construction de parcours adaptés aux contraintes professionnelles • facilite la formation à distance.  Multiplication des modèles pédagogiques  Maturité des environnements technologiques  Expertise des acteurs  Nouveaux usages et expériences réussies.
  • 24. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 24 LES APPROPRIATIONS POSSIBLES 24 La curation (hors PF) • Identification d’un MOOC en phase avec la montée en compétences des actuaires du groupe en data science • Information et promotion de cette formation auprès de 20 salariés • Suivi du cursus par les intéressés, avec un tuteur numérique interne Du MOOC au SPOC • Reprise d’un MOOC et diffusion en SPOC • Tutorat interne + adaptation et contextualisation Cursus en blended-learning • Lancement d’un SPOC pour une population commerciale répartie en Europe • Organisation de sessions présentielles intégrées dans le calendrier du SPOC Création d’un COOC • Conception et production du COOC • Hébergement interne ou externe Des annuaires et outils de recherche  Mooc francophone  Sup Numérique  Mooctivity  My Mooc - +Intégration- +
  • 25. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 25 25 Six MOOC « métiers » : • Volonté d’attirer des techniciens en poste vers le métiers d’ingénieur • Conception de 6 MOOC autour des fondamentaux « métiers » • Orientation vers un ITII pour compléter et valider le parcours. RETOUR D’EXPÉRIENCE (1/3) : LA CONFERENCE ITII
  • 26. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 26 26 Plate-forme en marque blanche : • Réunion de l’écosystème « Bâtiment durable » • Mise en place d’une plate-forme de MOOC dédiée • Production des MOOC ouverte, sous contrôle d’un comité éditorial.  Un projet très fédérateur  Une visibilité forte pour la filière  Une dizaine de MOOC retenus pour 2017. RETOUR D’EXPÉRIENCE (2/3) : L’ADEME
  • 27. FUN & KYU Lab – MOOC, SPOC et plateforme FUN – 13 décembre 2016 27 27 SPOC puis MOOC « Former et développer les compétences » • Conception : IAE Caen (suite à appel à projet au sein de FUN) • Hébergement sur FUN-MOOC (12 000 inscriptions) • Attestation de réussite et certificat • Passerelle vers le DUN « Conseiller et responsable de formation » Lyon 3 • Accompagnement FUN auprès des entreprises adhérentes • Formation tutorat numérique • Démarche certification RETOUR D’EXPÉRIENCE (3/3) : OPCALIM
  • 28. Échanges Évolutions et enjeux de la formation professionnelle MOOC & SPOC : état des lieux Usages, intérêts et limites des MOOC & SPOC Conditions de mise en œuvre et de réussite Échanges libres
  • 29. Contacts WE SUPPORT KYU Lab, www.kyu.fr Sébastien PRUDENT, Directeur Associé sebastien.prudent@kyu.fr 06 29 41 91 81 FUN, www.fun-mooc.fr Cécile COCHARD, Développement des partenariats et de la formation pro. cecile.cochard@fun-mooc.fr 06 87 30 95 86