SlideShare une entreprise Scribd logo
A4TRADUCTION
10 idées fausses sur la traduction
SOMMAIRE
10 idées fausses sur la traduction
1. Traduire, c’est facile
2. Il suffit d’être bilingue
3. Les traductions sont faites par des logiciels
4. Les certifications garantissent la qualité de la traduction
5. Une traduction professionnelle doit être relue par un tiers
6. Il faut être avocat pour traduire du juridique
7. Il vaut mieux faire la traduction en interne
8. Il faut se méfier de tout
9. Il faut obtenir le meilleur prix
10. Big is beautiful
Et si c’était faux ?
1. Traduire c’est facile !
• Traduire, c’est donner l’équivalent
d’un document, d’une langue vers une
autre. Cela nécessite donc une
parfaite compréhension du message,
de la terminologie, de l’adaptation
ainsi qu’un sens du style - entre autres
qualités.
• Traduire est tellement difficile qu’on
ne peut traduire que vers sa langue
maternelle (le préalable étant de la
maitriser !). On dit qu’il faut 7 ans
pour faire un bon analyste financier –
en traduction, c’est du même ordre.
• Il y a près de deux milliards de
bilingues dans le monde et seulement
200 à 250 000 traducteurs.
2. Il suffit d’être bilingue
• Etre bilingue est une
chose, traduire en est une
autre. Il ne suffit pas d’être
bilingue pour traduire, pas
plus qu’il ne suffit de
savoir compter pour être
comptable.
• Parler plusieurs langues ou
être doué en langues, ne
suffit pas pour traduire.
• Traduire, c’est un métier !
3. Les traductions sont faites par les
logiciels
• Les professionnels de la traduction
n’utilisent pas de traduction
automatique. Car une mauvaise
traduction relue ne fera jamais une
bonne traduction.
• Les outils de Traduction Assistée par
Ordinateur, qui ne sont pas des
logiciels de traduction automatique,
sont des aides à la traduction, mais ne
traduisent pas à la place du traducteur.
• Les traductions professionnelles sont
réalisées par des traducteurs de
métier, pas par des logiciels, ni par des
étudiants payés au noir ou des
professeurs à la retraite !
4. Les certifications garantissent la
qualité de la traduction
• Il y a des métiers où la
certification est une
indication du niveau de la
qualité d’un fournisseur,
d’autres pas.
• Il existe au moins 3 types de
certification en traduction,
(ISO 9001, EN 15038,
Certitrad), mais aucune ne
garantit le niveau de qualité
de la traduction elle-même.
• Ce n’est donc pas un label de
qualité.
5. Une traduction professionnelle doit
être relue par un tiers
• En théorie, cela semble évident. Dans
la pratique cela déresponsabilise le
traducteur qui se croit autorisé à
livrer un produit semi-fini.
• Dans la pratique toujours, cela
conduit à faire relire par des juniors
de mauvaises traductions réalisées
par des traducteurs choisis pour leurs
prix et non pour leur compétence.
• Une relecture n’a de sens que
réalisée par un traducteur plus senior
– ce qui doublerait les coûts.
6. Il faut être avocat pour traduire du
juridique, etc.
• Sauf exception, cela est
impossible et illusoire.
• Impossible étant donnés les
différentiels de rémunération
entre un avocat, un médecin,
etc. et un traducteur.
• Illusoire, parce que traduire
n’est pas une simple affaire de
« terminologie métier », il ne
suffit pas d’avoir les outils, il
faut des années d’expérience.
7. Il vaut mieux faire la traduction en
interne
• Sauf exception, c’est une
aberration économique et
stratégique.
• Aberration économique car les
coûts cachés ne sont jamais pris
en compte.
• Aberration stratégique, car il
existe infiniment peu
d’organisations dans le monde qui
soient capables de recruter et de
gérer efficacement leurs
traducteurs ou interprètes.
8. Il faut se méfier de tout
• Il est vrai que le monde de la traduction
est peu connu et qu’ignorance et
méfiance vont de pair.
• Les tests ou les références permettent de
départager les meilleurs dans votre
propre activité ? Demandez-vous si cela
est pertinent s’agissant d’une activité
différente de la vôtre.
• Informez-vous sur l’activité et le
fonctionnement de votre prestataire,
l’image qu’il a de lui-même ou celle qu’il
cherche à vous donner, ses points forts,
ses points faibles, ses compétences…
9. Il faut obtenir le meilleur prix
• Réfléchissez aux enjeux de votre
traduction : c’est votre image,
votre crédibilité – parfois même
votre responsabilité pénale qui
est engagée.
• Etes vous-prêt à acheter un
mauvais produit que vous ne
pourrez pas utiliser au seul motif
qu’il était soldé ?
• Le prix doit bien être le dernier
critère à prendre en
considération. Si c’est votre seul
critère, vous ferez une dépense
probablement inutile, pas un
investissement.
Il n'est à peu près rien au monde qui se
puisse fabriquer un peu plus mal pour
être vendu un peu moins cher, et ceux
qui ne considèrent en toute chose que
le prix sont les justes victimes de cette
mauvaise politique.
John Ruskin
10. Big is beautiful
• La performance ne se
mesure pas au nombre de
salariés mais à la qualité
des traductions et de la
gestion de projet.
• Dans le secteur de la
traduction, les agences ont
3 salariés en moyenne.
• Faites-vous votre propre
opinion, et voyez ce qui
compte pour vous/votre
organisation.
11. Et si c’était faux ?
Bien sûr, libre à vous de
penser que tout ce qui
précède est faux.
Mais si vous êtes un expert
dans votre métier,
n’avez-vous jamais
constaté que ceux qui ne
le connaissent pas ont
aussi des idées fausses
sur votre domaine ?

Contenu connexe

En vedette

Modèle de traduction de /twumatsh/+
Modèle de traduction de /twumatsh/+Modèle de traduction de /twumatsh/+
Modèle de traduction de /twumatsh/+
Arnaud Varé
 
Ville de Clermont - Présentation du Plan Local d'Urbanisme - Octobre 2012
Ville de Clermont - Présentation du Plan Local d'Urbanisme - Octobre 2012Ville de Clermont - Présentation du Plan Local d'Urbanisme - Octobre 2012
Ville de Clermont - Présentation du Plan Local d'Urbanisme - Octobre 2012
Communication Clermont
 
10 techniques pour optimiser votre tunnel conversion e-commerce ! Masterclass...
10 techniques pour optimiser votre tunnel conversion e-commerce ! Masterclass...10 techniques pour optimiser votre tunnel conversion e-commerce ! Masterclass...
10 techniques pour optimiser votre tunnel conversion e-commerce ! Masterclass...
Hervé Bourdon
 
Traduction Formation Emploi Hammamet
Traduction Formation Emploi HammametTraduction Formation Emploi Hammamet
Traduction Formation Emploi Hammamet
Jean-Marie Le Ray
 
Technologies de La Traduction
Technologies de La TraductionTechnologies de La Traduction
Technologies de La Traduction
rashabenmalek
 
Enquete traduction KDZID TradOnline
Enquete traduction KDZID TradOnlineEnquete traduction KDZID TradOnline
Enquete traduction KDZID TradOnline
vincent rivalle
 
Difficultés de traduction
Difficultés de traductionDifficultés de traduction
Difficultés de traduction
Alain Lescart
 
Traduction
TraductionTraduction
Traduction
Hibah Shabkhez
 

En vedette (10)

Modèle de traduction de /twumatsh/+
Modèle de traduction de /twumatsh/+Modèle de traduction de /twumatsh/+
Modèle de traduction de /twumatsh/+
 
Ville de Clermont - Présentation du Plan Local d'Urbanisme - Octobre 2012
Ville de Clermont - Présentation du Plan Local d'Urbanisme - Octobre 2012Ville de Clermont - Présentation du Plan Local d'Urbanisme - Octobre 2012
Ville de Clermont - Présentation du Plan Local d'Urbanisme - Octobre 2012
 
Vocabulaire
VocabulaireVocabulaire
Vocabulaire
 
10 techniques pour optimiser votre tunnel conversion e-commerce ! Masterclass...
10 techniques pour optimiser votre tunnel conversion e-commerce ! Masterclass...10 techniques pour optimiser votre tunnel conversion e-commerce ! Masterclass...
10 techniques pour optimiser votre tunnel conversion e-commerce ! Masterclass...
 
Traduction Formation Emploi Hammamet
Traduction Formation Emploi HammametTraduction Formation Emploi Hammamet
Traduction Formation Emploi Hammamet
 
Technologies de La Traduction
Technologies de La TraductionTechnologies de La Traduction
Technologies de La Traduction
 
Enquete traduction KDZID TradOnline
Enquete traduction KDZID TradOnlineEnquete traduction KDZID TradOnline
Enquete traduction KDZID TradOnline
 
Le traitement de l’erreur
Le traitement de l’erreurLe traitement de l’erreur
Le traitement de l’erreur
 
Difficultés de traduction
Difficultés de traductionDifficultés de traduction
Difficultés de traduction
 
Traduction
TraductionTraduction
Traduction
 

Similaire à 10 idées fausses sur la traduction

TraductionPhilosophy. (1).pdf
TraductionPhilosophy. (1).pdfTraductionPhilosophy. (1).pdf
TraductionPhilosophy. (1).pdf
ssuser1a5f0f
 
La traduction pour les nuls
La traduction pour les nulsLa traduction pour les nuls
La traduction pour les nuls
France-Portugal Traductions
 
Guide consultants
Guide consultantsGuide consultants
Guide consultants
Fares Bouyoucef
 
Talents de négociations pour les souverains.pdf
Talents de négociations pour les souverains.pdfTalents de négociations pour les souverains.pdf
Talents de négociations pour les souverains.pdf
MarcusRoland1
 
Comment réussir son entretien d'embauche PDF
Comment réussir son entretien d'embauche PDFComment réussir son entretien d'embauche PDF
Comment réussir son entretien d'embauche PDF
Yves GAUTIER
 
Agilité et-le-mal-agile tourbdx-27-10-2016
Agilité et-le-mal-agile tourbdx-27-10-2016Agilité et-le-mal-agile tourbdx-27-10-2016
Agilité et-le-mal-agile tourbdx-27-10-2016
nostradamnit
 
Antitrust risk management & Synergies
Antitrust risk management & SynergiesAntitrust risk management & Synergies
Antitrust risk management & Synergies
CONSULTANTITRUST Arnaud FOURNIER
 
Recruter scientifiquement vos vendeurs
Recruter scientifiquement vos vendeursRecruter scientifiquement vos vendeurs
Recruter scientifiquement vos vendeurs
Prima Ressource inc.
 
Slideshare Interpreting in French (Belgium)
Slideshare Interpreting in French (Belgium)Slideshare Interpreting in French (Belgium)
Slideshare Interpreting in French (Belgium)
ElaN Languages
 
Boostez votre carrière avec AXA ! – Episode 2 : Comment négocier son premier ...
Boostez votre carrière avec AXA ! – Episode 2 : Comment négocier son premier ...Boostez votre carrière avec AXA ! – Episode 2 : Comment négocier son premier ...
Boostez votre carrière avec AXA ! – Episode 2 : Comment négocier son premier ...
AXA en France
 
Démarrer une conversation de vente
Démarrer une conversation de venteDémarrer une conversation de vente
Démarrer une conversation de vente
SFM Traduction
 
Slideshare Interpreting in French
Slideshare Interpreting in FrenchSlideshare Interpreting in French
Slideshare Interpreting in French
ElaN Languages
 
Slideshare Interpreting in French
Slideshare Interpreting in FrenchSlideshare Interpreting in French
Slideshare Interpreting in French
ElaN Languages
 
Carrousel_Pr_paration_entretien_1645978990.pdf
Carrousel_Pr_paration_entretien_1645978990.pdfCarrousel_Pr_paration_entretien_1645978990.pdf
Carrousel_Pr_paration_entretien_1645978990.pdf
CheikhAhmetTidianeDi1
 
Comment réussir son pitch bwa mars 2012
Comment réussir son pitch bwa mars 2012Comment réussir son pitch bwa mars 2012
Comment réussir son pitch bwa mars 2012
Bruno M. Wattenbergh
 
Comment devenir un entrepreneur en 2019
Comment devenir un entrepreneur en 2019 Comment devenir un entrepreneur en 2019
Comment devenir un entrepreneur en 2019
Kévin TONON
 
XebiCon'16 : Thiga - Vendre un produit en SaaS - 5 techniques de Pricing !
XebiCon'16 : Thiga - Vendre un produit en SaaS - 5 techniques de Pricing !XebiCon'16 : Thiga - Vendre un produit en SaaS - 5 techniques de Pricing !
XebiCon'16 : Thiga - Vendre un produit en SaaS - 5 techniques de Pricing !
Publicis Sapient Engineering
 
Slideshare HR Audit in French (Belgium)
Slideshare HR Audit in French (Belgium)Slideshare HR Audit in French (Belgium)
Slideshare HR Audit in French (Belgium)
ElaN Languages
 

Similaire à 10 idées fausses sur la traduction (20)

TraductionPhilosophy. (1).pdf
TraductionPhilosophy. (1).pdfTraductionPhilosophy. (1).pdf
TraductionPhilosophy. (1).pdf
 
La traduction pour les nuls
La traduction pour les nulsLa traduction pour les nuls
La traduction pour les nuls
 
Guide consultants
Guide consultantsGuide consultants
Guide consultants
 
Talents de négociations pour les souverains.pdf
Talents de négociations pour les souverains.pdfTalents de négociations pour les souverains.pdf
Talents de négociations pour les souverains.pdf
 
Profil d'entreprise
Profil d'entrepriseProfil d'entreprise
Profil d'entreprise
 
Coaching cv 2
Coaching cv 2Coaching cv 2
Coaching cv 2
 
Comment réussir son entretien d'embauche PDF
Comment réussir son entretien d'embauche PDFComment réussir son entretien d'embauche PDF
Comment réussir son entretien d'embauche PDF
 
Agilité et-le-mal-agile tourbdx-27-10-2016
Agilité et-le-mal-agile tourbdx-27-10-2016Agilité et-le-mal-agile tourbdx-27-10-2016
Agilité et-le-mal-agile tourbdx-27-10-2016
 
Antitrust risk management & Synergies
Antitrust risk management & SynergiesAntitrust risk management & Synergies
Antitrust risk management & Synergies
 
Recruter scientifiquement vos vendeurs
Recruter scientifiquement vos vendeursRecruter scientifiquement vos vendeurs
Recruter scientifiquement vos vendeurs
 
Slideshare Interpreting in French (Belgium)
Slideshare Interpreting in French (Belgium)Slideshare Interpreting in French (Belgium)
Slideshare Interpreting in French (Belgium)
 
Boostez votre carrière avec AXA ! – Episode 2 : Comment négocier son premier ...
Boostez votre carrière avec AXA ! – Episode 2 : Comment négocier son premier ...Boostez votre carrière avec AXA ! – Episode 2 : Comment négocier son premier ...
Boostez votre carrière avec AXA ! – Episode 2 : Comment négocier son premier ...
 
Démarrer une conversation de vente
Démarrer une conversation de venteDémarrer une conversation de vente
Démarrer une conversation de vente
 
Slideshare Interpreting in French
Slideshare Interpreting in FrenchSlideshare Interpreting in French
Slideshare Interpreting in French
 
Slideshare Interpreting in French
Slideshare Interpreting in FrenchSlideshare Interpreting in French
Slideshare Interpreting in French
 
Carrousel_Pr_paration_entretien_1645978990.pdf
Carrousel_Pr_paration_entretien_1645978990.pdfCarrousel_Pr_paration_entretien_1645978990.pdf
Carrousel_Pr_paration_entretien_1645978990.pdf
 
Comment réussir son pitch bwa mars 2012
Comment réussir son pitch bwa mars 2012Comment réussir son pitch bwa mars 2012
Comment réussir son pitch bwa mars 2012
 
Comment devenir un entrepreneur en 2019
Comment devenir un entrepreneur en 2019 Comment devenir un entrepreneur en 2019
Comment devenir un entrepreneur en 2019
 
XebiCon'16 : Thiga - Vendre un produit en SaaS - 5 techniques de Pricing !
XebiCon'16 : Thiga - Vendre un produit en SaaS - 5 techniques de Pricing !XebiCon'16 : Thiga - Vendre un produit en SaaS - 5 techniques de Pricing !
XebiCon'16 : Thiga - Vendre un produit en SaaS - 5 techniques de Pricing !
 
Slideshare HR Audit in French (Belgium)
Slideshare HR Audit in French (Belgium)Slideshare HR Audit in French (Belgium)
Slideshare HR Audit in French (Belgium)
 

10 idées fausses sur la traduction

  • 1. A4TRADUCTION 10 idées fausses sur la traduction
  • 2. SOMMAIRE 10 idées fausses sur la traduction 1. Traduire, c’est facile 2. Il suffit d’être bilingue 3. Les traductions sont faites par des logiciels 4. Les certifications garantissent la qualité de la traduction 5. Une traduction professionnelle doit être relue par un tiers 6. Il faut être avocat pour traduire du juridique 7. Il vaut mieux faire la traduction en interne 8. Il faut se méfier de tout 9. Il faut obtenir le meilleur prix 10. Big is beautiful Et si c’était faux ?
  • 3. 1. Traduire c’est facile ! • Traduire, c’est donner l’équivalent d’un document, d’une langue vers une autre. Cela nécessite donc une parfaite compréhension du message, de la terminologie, de l’adaptation ainsi qu’un sens du style - entre autres qualités. • Traduire est tellement difficile qu’on ne peut traduire que vers sa langue maternelle (le préalable étant de la maitriser !). On dit qu’il faut 7 ans pour faire un bon analyste financier – en traduction, c’est du même ordre. • Il y a près de deux milliards de bilingues dans le monde et seulement 200 à 250 000 traducteurs.
  • 4. 2. Il suffit d’être bilingue • Etre bilingue est une chose, traduire en est une autre. Il ne suffit pas d’être bilingue pour traduire, pas plus qu’il ne suffit de savoir compter pour être comptable. • Parler plusieurs langues ou être doué en langues, ne suffit pas pour traduire. • Traduire, c’est un métier !
  • 5. 3. Les traductions sont faites par les logiciels • Les professionnels de la traduction n’utilisent pas de traduction automatique. Car une mauvaise traduction relue ne fera jamais une bonne traduction. • Les outils de Traduction Assistée par Ordinateur, qui ne sont pas des logiciels de traduction automatique, sont des aides à la traduction, mais ne traduisent pas à la place du traducteur. • Les traductions professionnelles sont réalisées par des traducteurs de métier, pas par des logiciels, ni par des étudiants payés au noir ou des professeurs à la retraite !
  • 6. 4. Les certifications garantissent la qualité de la traduction • Il y a des métiers où la certification est une indication du niveau de la qualité d’un fournisseur, d’autres pas. • Il existe au moins 3 types de certification en traduction, (ISO 9001, EN 15038, Certitrad), mais aucune ne garantit le niveau de qualité de la traduction elle-même. • Ce n’est donc pas un label de qualité.
  • 7. 5. Une traduction professionnelle doit être relue par un tiers • En théorie, cela semble évident. Dans la pratique cela déresponsabilise le traducteur qui se croit autorisé à livrer un produit semi-fini. • Dans la pratique toujours, cela conduit à faire relire par des juniors de mauvaises traductions réalisées par des traducteurs choisis pour leurs prix et non pour leur compétence. • Une relecture n’a de sens que réalisée par un traducteur plus senior – ce qui doublerait les coûts.
  • 8. 6. Il faut être avocat pour traduire du juridique, etc. • Sauf exception, cela est impossible et illusoire. • Impossible étant donnés les différentiels de rémunération entre un avocat, un médecin, etc. et un traducteur. • Illusoire, parce que traduire n’est pas une simple affaire de « terminologie métier », il ne suffit pas d’avoir les outils, il faut des années d’expérience.
  • 9. 7. Il vaut mieux faire la traduction en interne • Sauf exception, c’est une aberration économique et stratégique. • Aberration économique car les coûts cachés ne sont jamais pris en compte. • Aberration stratégique, car il existe infiniment peu d’organisations dans le monde qui soient capables de recruter et de gérer efficacement leurs traducteurs ou interprètes.
  • 10. 8. Il faut se méfier de tout • Il est vrai que le monde de la traduction est peu connu et qu’ignorance et méfiance vont de pair. • Les tests ou les références permettent de départager les meilleurs dans votre propre activité ? Demandez-vous si cela est pertinent s’agissant d’une activité différente de la vôtre. • Informez-vous sur l’activité et le fonctionnement de votre prestataire, l’image qu’il a de lui-même ou celle qu’il cherche à vous donner, ses points forts, ses points faibles, ses compétences…
  • 11. 9. Il faut obtenir le meilleur prix • Réfléchissez aux enjeux de votre traduction : c’est votre image, votre crédibilité – parfois même votre responsabilité pénale qui est engagée. • Etes vous-prêt à acheter un mauvais produit que vous ne pourrez pas utiliser au seul motif qu’il était soldé ? • Le prix doit bien être le dernier critère à prendre en considération. Si c’est votre seul critère, vous ferez une dépense probablement inutile, pas un investissement. Il n'est à peu près rien au monde qui se puisse fabriquer un peu plus mal pour être vendu un peu moins cher, et ceux qui ne considèrent en toute chose que le prix sont les justes victimes de cette mauvaise politique. John Ruskin
  • 12. 10. Big is beautiful • La performance ne se mesure pas au nombre de salariés mais à la qualité des traductions et de la gestion de projet. • Dans le secteur de la traduction, les agences ont 3 salariés en moyenne. • Faites-vous votre propre opinion, et voyez ce qui compte pour vous/votre organisation.
  • 13. 11. Et si c’était faux ? Bien sûr, libre à vous de penser que tout ce qui précède est faux. Mais si vous êtes un expert dans votre métier, n’avez-vous jamais constaté que ceux qui ne le connaissent pas ont aussi des idées fausses sur votre domaine ?