SlideShare une entreprise Scribd logo
Actu DéfenseSynthèse du point presse du ministère de la Défense 14 avril 2016
Déplacement du ministre de la Défense en Irak
En début de semaine, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a rencontré en Irak les troupes françaises enga-
gées dans l’opération Chammal, au sein de la coalition anti-Daech, et s’est entretenu avec plusieurs responsables
irakiens. Il a pu apprécier le niveau d’engagement et l’efficacité de la formation française donnée aux unités ira-
kiennes engagées sur le terrain.
Les militaires français forment les soldats de l’ICTS (Iraqi Counter Terrorism Service) de la 6e
division des forces ar-
mées irakiennes ainsi que les peshmergas qui se battent
quotidiennement contre Daech. Le ministre a rappelé que
« ces troupes constituent la pierre angulaire de la stratégie
de la coalition au Levant » et que l’action des militaires
français à leur côté est primordiale.
A Bagdad, le ministre s’est entretenu avec le président ira-
kien Fouad Massoum, le premier ministre Haider al-Abadi,
le ministre de la Défense Khalid al-Obeidi et le chef du par-
lement Selim al-Joubouri. Il a visité les éléments français
assurant la formation de l’ICTS. A Erbil, il a rencontré les
membres des forces spéciales françaises chargées de la
formation opérationnelle des combattants kurdes irakiens.
Trois militaires du 511e
régiment du train d’Auxonne
(Côte d’Or) ont été tués par l’explosion d’une mine
sous leur véhicule blindé, le 12 avril dans le secteur de
Tessalit, au nord du Mali.
Le 1re
classe Mickaël Poo-Sing a été tué sous le coup de
l’explosion. Trois soldats ont été blessés, dont deux
dans un état très grave. Ils ont été évacués vers l’an-
tenne chirurgicale militaire française de Gao.
Malgré les soins prodigués par les spécialistes du ser-
vice de santé des armées, le maréchal des logis Damien
Noblet et le brigadier Michael Chauwin sont décédés
des suites de leurs blessures.
La semaine prochaine, un hommage national sera ren-
du à ces trois soldats morts pour la France.
Hommage aux 3 soldats tués
Actu Défense
Page 2
Actualités de la défense
Agendas ministériels
Visite du SEDACM en Algérie
Les 9 et 10 avril, M. Todeschini a accompagné le Premier
ministre en Algérie pour participer au 3e
comité inter-
gouvernemental de haut niveau. Il a rencontré son ho-
mologue, M. Tayeb Zitouni, qu’il avait déjà reçu en
France en janvier dernier. Ils se sont félicités des avan-
cées sur le dossier des archives et celui de l’indemnisa-
tion des victimes des essais nucléaires. La recherche des
disparus du conflit, algériens et français, a également été
abordée. Les prochaines étapes de ces mécanismes ont
également été évoquées avec des échéances prévues
entre 2016 et 2017.
Monument aux soldats morts pour la France en opérations extérieures
Mercredi 13 avril, le Secrétaire d’État aux anciens combattants et à la mémoire a rencontré M. Philippe
Goujon, maire du XVe
arrondissement de Paris, pour évoquer l’installation du monument en hommage aux soldats
Morts pour la France en opérations extérieures. Il avait déjà rencontré la maire de Paris la semaine dernière et il a
poursuivi ses consultations sur le sujet en rencontrant jeudi 14 le gouverneur militaire de Paris, le général de corps
d’armée Bruno Le Ray.
Armée de terre : système de drones tactiques
Le général de division Bernard Barrera,
sous-chef d’état-major Plans/Programmes
de l’armée de terre, a présenté le Système
de drones tactiques (SDT), à la suite de la
signature du contrat d’acquisition du
drone Patroller, le 5 avril dernier.
Expression d’un besoin de l’armée de
terre exploitée par la DGA, le SDT est un
outil de renseignement de niveau tac-
tique, avec une portée de l’ordre de 150
km adaptée à la zone d’action de la bri-
gade interarmes. Ses capacités optro-
niques avancées et sa conception multi-
senseurs permettront une maîtrise amé-
liorée de la situation tactique.
Il peut emporter jusqu’à 250 kg de charge utile. Le système de
drone tactique est composé de 5 vecteurs aériens, de deux sta-
tions sol et d’équipements de mise en œuvre et de maintenance.
Le SDT est complémentaire du drone MALE et du drone de con-
tact (SDC). La livraison du premier système interviendra en 2018
et 14 appareils seront livrés à l’armée de terre en 2019.
Il sera mis en œuvre par le 61e
régiment d’artillerie de Chaumont.
Armée de l’air : Base aérienne projetée H5
Le COL Emmanuel B et le LCL Arnaud B., respectivement ancien commandant de la Base aérienne projetée (BAP)
H5 et ancien chef de détachement air M2000 en Jordanie, sont venus livrer leur témoignage sur les opérations aé-
riennes conduites dans le cadre de l’opération Chammal.
La BAP H5 est un véritable système de combat inséré dans la coalition contre
Daesh en Irak et en Syrie. Forte de moyens de commandement, elle met en
œuvre des capacités de renseignement et de soutien logistique. Elle accueille
des équipes techniques, des moyens de génie, des capacités de soutien pétro-
lier et du service de santé des armées. 10 à 20% du personnel stationné appar-
tiennent à d’autres armées, directions et services. La BAP H5 soutient quoti-
diennement les 90 aviateurs du détachement chasse pour assurer un rythme
opérationnel intense.
La BAP H5 est idéalement positionnée pour mener des opérations aériennes au dessus du théâtre d’opération. En
35 min de vol, les 6 à 8 Mirage 2000 D et N, sont en mesure de rallier leur position de frappe.
L’activité aérienne cumulée est 4 à 5 fois plus intense qu’en métropole. La fiabilité des aéronefs est remarquable :
1% seulement des sorties prévues ont dû être annulées pour cause technique.
En 2 mois de détachement, les équipages réalisent en
moyenne 120 missions, l’équivalent de 8 mois d’activi-
té aérienne en métropole. Elles consistent soit en des
missions d’appui feu soit en des attaques à haute va-
leur ajoutée sur des objectifs planifiés.
Le raid du 15 décembre 2015, sur lequel les deux offi-
ciers sont revenus, est un parfait exemple de ce type
d’opérations. Les M2000 avaient frappé, conjointe-
ment avec des Rafale français et d’autres chasseurs de
la coalition, un centre de commandement ennemi.
Opération complexe et parfaitement coordonnée,
l’objectif a été frappé par différents types de muni-
tions incluant des missiles de croisière SCALP et des
bombes guidées GPS.
Actu Défense
Page 3
Actu Défense
Page 4
Colloque « forces aériennes en 2030 :
tendances et ruptures possibles »
Organisé par l’armée de
l’air, ce colloque
tri-national (France –
Royaume-Uni – USA) a
pour objectif de partager la
vision des forces aériennes
partenaires dans le do-
maine des opérations aé-
rospatiales d’ici 2030.
Il s’inscrit dans une se-
maine qui verra également
la tenue d’un séminaire de
travail dans le cadre de la
Trilateral Strategic Initiative, qui réunit l’armée de l’air,
l’USAF et la RAF.
Programme :
Table ronde n°1 : « Le rôle des forces aériennes dans
les opérations »
Table ronde n°2 : « La puissance aérienne face aux
défis du futur »
Table ronde n°3 : « Les visions des commandements
supérieurs de l’USAF, de la RAF et de l’armée de l’air »
amphithéâtre Valin Balard, jeudi 21 avril de 8h45 à 13h00
Contact et inscriptions :
Centre d’études stratégiques aérospatiales (CESA)
cesa@armeedelair.com – T. : 01.44.42.46.91
BANDE SAHELO-SAHARIENNE (BSS) : BARKHANE
La semaine a été marquée par la mort de trois soldats
français dans l’explosion de leur Véhicule de l’avant
blindé (VAB) provoquée par un engin explosif improvisé
au Nord Mali.
Le 8 avril 2016, un convoi logistique de la force
Barkhane composé d’une soixante de véhicules a quitté
Gao pour rejoindre Tessalit au nord du Mali. Le 12 avril,
vers 09 h 20 (heure française), un VAB qui progressait
en tête de ce convoi a été frappé par une charge explo-
sive à proximité de la ville de Tessalit. À son bord, un
soldat français a été tué et trois autres blessés.
Le soldat de 1re
classe Mickaël POO-SING du 511e
régi-
ment du train d’Auxonne est mort sur le coup.
Les trois militaires blessés ont immédiatement été se-
courus par les équipes médicales présentes dans le
convoi, puis ont été évacués par hélicoptère sur la pla-
teforme de Tessalit.
De là, les deux soldats les plus grièvement atteints ont
été transportés à Gao par un Casa, puis pris en charge
par la structure chirurgicale militaire française installée
sur cette plateforme.
Dans la soirée, le rapatriement en métropole était or-
ganisé par 2 Falcon-50 ayant décollé de la base aé-
rienne de Villacoublay pour rejoindre le Mali.
Malheureusement, en dépit des soins prodigués par les
spécialistes du Service de santé des armées, le maré-
chal des logis Damien NOBLET et le brigadier Michael
CHAUWIN du 511e
régiment du train d’Auxonne, sont
morts à Gao des suites de leurs blessures.
Depuis son arrivée sur le théâtre, fin janvier, l’équipage
avait participé à l’escorte de sept convois et à une mis-
sion de sécurisation d’axe.
Depuis le lancement de l’opération Barkhane le 1er
août
2014, sept soldats français sont morts au combat dans
l’accomplissement de leur mission.
Le soutien logistique, clef de voute du dis-
positif Barkhane
Le dispositif de la force Barkhane est déployé sur une
zone dont la superficie est équivalente à près de sept
fois la France. Les opérations conduites imposent d’être
capable de projeter rapidement des unités d’un point à
un autre de la bande sahélo-saharienne pour sur-
prendre l’adversaire, puis d’y conduire des opérations
dans la durée pour en interdire l’accès aux Groupes
armés terroristes (GAT). Ce mode d’action n’est pos-
sible que grâce à une chaîne logistique performante.
Cette mission est confiée au Bataillon logistique
(BATLOG) qui ravitaille régulièrement les bases les plus
DGA : moyens d’essai Nahaura et Ness Thor
Les opérations de quali-
fication des programmes
de missiles, conduites
par la Direction générale
de l’armement, notam-
ment pour les systèmes
de missiles anti-navires
(Exocet et ANL), font appel à divers moyens nautiques
représentatifs d’une scène maritime complexe, dans un
contexte opérationnel.
A ce titre, DGA Essais de missiles a contractualisé au-
près des industriels CEGELEC et H2X, chantiers navals
installés à La Ciotat, un marché ayant pour objet :
• la modernisation de la barge autopropulsée NESS
THOR ;
• la construction d’un navire hauturier (NAHAURA) ;
• l’automatisation de ces deux navires en vue de les
radio-commander sur les phases de tir ;
• l’étude et la réalisation d’interfaces spécifiques pour
satisfaire des besoins d’essais.
Ces moyens permettent à DGA Essais de missiles
d’offrir des prestations d’essais modernisées.
Actualités des opérations
avancées de la force en vivres, eau, carburants, muni-
tions, pièces de rechange, matériel sanitaire, etc. Cet
engagement du soutien est constant et participe direc-
tement à l’efficacité de Barkhane.
Actuellement le soutien incombe au BATLOG Bour-
gogne principalement armé par le 511e
régiment du
train. La tâche accomplie au quotidien par cette unité
est immense. Le bilan du BATLOG Maréchal Franchet
D’Esperey, déployé de septembre 2015 à janvier
2016 en atteste :
 plus de 500 000 km parcourus dans le désert
(soit 12 fois le tour du globe)
 3 000 tonnes de fret (soit l’équivalent d’une file
de 6 km de semi remorques)
 et plus de 1 300 m3
de carburant. (soit près de 9
000 barils de pétrole).
L’environnement de la force barkhane
La force Barkhane évolue dans un environnement parti-
culièrement complexe par sa géographie physique,
mais aussi en raison de la menace résiduelle que font
peser les GAT.
Les distances au Sahel ne doivent pas s’apprécier en
kilomètres, mais en temps de parcours. La diversité des
sols, les variations météorologiques et de température
font de chaque mouvement une opération à part en-
tière à laquelle la force Barkhane consacre une prépa-
ration minutieuse.
Subissant la pression militaire de la force Barkhane et
des forces partenaires, les groupes terroristes ont
adopté une stratégie d’évitement et de harcèlement. Ils
ont perdu l’initiative sur le terrain et évitent désormais
tout contact tout en privilégiant des attaques indi-
rectes. Cela se traduit par l’utilisation de mines ou d’en-
gins explosifs improvisés sur les axes de circulation.
Actu Défense
Page 5
Dans cet environnement, la force adopte plusieurs ca-
tégories de mesures visant à lutter contre la menace
des mines et des engins explosifs. Il s’agit :
 d’adapter le matériel aux menaces, afin d’offrir
aux soldats la meilleure protection possible
(déploiement des porteurs polyvalents ter-
restres, mise en place des VAB Ultima, arrivée
prochaine des Aravis) ;
 d’adapter en permanence les procédures de
combat en tenant compte des spécificités de la
menace (variation et reconnaissance des itiné-
raires, ouverture des itinéraires, contrôle des
point de passage obligés, ...) ;
 d’étudier et analyser les engins explosifs improvi-
sés (équipes EOD, Weapon Intelligence Team,
laboratoire d’expertise contre les EEI).
 d’attaquer les sites de production des EEI et de
stockage de l’adversaire. En 2015, Barkhane a
ainsi détruit plus de 16 tonnes de munitions.
Barkhane : une stratégie en 3 lignes d’opé-
ration
La lutte contre les GAT en BSS s’inscrit dans le temps
long. Elle nécessite endurance et persévérance. Le
combat passe le plus souvent par la réalisation d’opéra-
tions peu médiatisées, par souci de discrétion, et tou-
jours liées entre elles. Dans l’ombre, des coups sévères
sont portés aux groupes armés terroristes.
Pour apprécier l’évolution de la situation, il faut revenir
au plan de campagne qui repose sur trois volets :
 interdire la reconstitution de réseaux terroristes
puissants dans la BSS ; en 2015, plus d’une cen-
taine de terroristes ont été mis hors de combat
ou remis aux autorités des pays partenaires ; plus
d’une centaine de caches d’armes ont été fouil-
lées ; plus de 16 tonnes de munitions détruites ;
près d’1,5 tonnes de drogues saisies auxquelles
s’ajoutent des saisies de matériels ;
 soutenir les forces de sécurité maliennes, dont
l’efficacité est croissante comme en témoigne sa
capacité à contrôler la situation dans la zone du
Gourma ;
 développer avec les partenaires du G5 Sahel une
approche transfrontalière.
Au Sahel, il est aisé de s’affranchir des frontières ; ne
pas agir dans une logique transfrontalière reviendrait
donc à laisser le champ libre au GAT.
Actu Défense
Page 6
Contacts presse opérations et CEMA :
09 88 68 28 65 / 09 88 68 28 66 - emapresse@gmail.com
Produit par le bureau porte-parole de la Délégation à l’information et à la communication de la défense (DICoD)
Directeur de la publication : Pierre Bayle
Rédacteur en chef : CF Lionel Delort
Rédacteurs: CC Alexis Edme, Chloé Ruard, Marie-Astrid Lefeuvre et Pauline Royer-Briand
CONTACTS PRESSE : 09 88 67 33 33 ou presse@dicod.defense.gouv.fr
Chammal : point de situation au levant
Au Levant, les lignes de front continuent d’évoluer pro-
gressivement en faveur des forces locales.
En Irak, Daech poursuit son installation en défense
ferme au Nord du pays tandis que l’organisation terro-
riste continue à céder du terrain dans la vallée de
l’Euphrate. Les forces irakiennes ont en particulier en-
tamé les opérations de libération de la ville de Hit.
En Syrie après la reprise de la ville de Palmyre les se-
maines précédentes, Daech continue de perdre du ter-
rain.
ACTION DE LA COALITION
Malgré de mauvaises conditions météorologiques, les
efforts de la campagne aérienne de la coalition portent
sur la destruction des capacités militaires de Daech
dans trois zones :
 en Irak, dans la région de Mossoul, où les frappes
visent à affaiblir les défenses de Daech installées
dans la profondeur ;
 dans la vallée de l’Anbar, où les aéronefs de la
coalition fournissent un appui aux forces ira-
kiennes à l’offensive ;
 en Syrie, où il s’agit de participer à l’isolement de
la ville de Raqqa.
ACTIVITES DE LA FORCE CHAMMAL
Cette semaine, la force Chammal a maintenu son ni-
veau d’engagement dans les deux piliers de l’opéra-
tion : activités aériennes et actions de formation des
forces irakiennes.
Depuis le 6 avril 2016, les moyens aériens de la force
Chammal ont réalisé 39 sorties, dont 24 de bombarde-
ment et 13 de recueil de renseignement. Au total 14
frappes ont détruit 24 objectifs de Daech.
En Irak, les chasseurs ont conduit deux frappes plani-
fiées dans la nuit du 9 au 10 avril. Deux Mirage 2000D
de la base aérienne projetée en Jordanie et deux Rafale
basés aux Émirats arabes unis ont réalisé deux frappes
sur des installations de Daech à Mossoul. Visant des
moyens de commandement de l’organisation terro-
riste, ces frappes s’inscrivent dans une stratégie d’affai-
blissement des capacités militaires de Daech.
En Irak, la force Chammal a poursuivi ses actions de
formation et de conseil au profit des troupes ira-
kiennes.
 A Bagdad, la TF Narvik, dont le détachement est
armé par la 11e
BP, participe à la formation des
forces spéciales irakiennes de l’ICTS. Ces forma-
tions sont d’autant plus importantes que l’ICTS
participe depuis peu aux combats de libération
de la ville de Hit.
 La TF Monsabert poursuit, au côté de l’état-
major de la 6e
division d’infanterie irakienne, son
travail de conseil. Cette division est depuis peu
engagée dans les opérations de reprise de la ville
de Falloujah.
 A Erbil, les soldats de la force Chammal condui-
sent des formations plus spécialisées.

Contenu connexe

Tendances

Actu Défense du 4 mai 2017
Actu Défense du 4 mai 2017Actu Défense du 4 mai 2017
Actu Défense du 4 mai 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 1er mars 2018
Actu Défense du 1er mars 2018Actu Défense du 1er mars 2018
Actu Défense du 1er mars 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 8 mars 2018
Actu Défense du 8 mars 2018  Actu Défense du 8 mars 2018
Actu Défense du 8 mars 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 23 juin 2016
Actu Défense du 23 juin 2016Actu Défense du 23 juin 2016
Actu Défense du 23 juin 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 22 juin 2017
Actu Défense du 22 juin 2017Actu Défense du 22 juin 2017
Actu Défense du 22 juin 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 8 février 2018
Actu Défense du 8 février 2018Actu Défense du 8 février 2018
Actu Défense du 8 février 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 11 février 2016
Actu Défense du 11 février 2016Actu Défense du 11 février 2016
Actu Défense du 11 février 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 26 avril 2018
Actu Défense du 26 avril 2018Actu Défense du 26 avril 2018
Actu Défense du 26 avril 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 16 février 2017
Actu Défense du 16 février 2017Actu Défense du 16 février 2017
Actu Défense du 16 février 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 17 mars 2016
Actu Défense du 17 mars 2016Actu Défense du 17 mars 2016
Actu Défense du 17 mars 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 12 avril 2018
Actu Défense du 12 avril 2018Actu Défense du 12 avril 2018
Actu Défense du 12 avril 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 7 juin 2018
Actu Défense du 7 juin 2018Actu Défense du 7 juin 2018
Actu Défense du 7 juin 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 2 mars 2017
Actu Défense du 2 mars 2017Actu Défense du 2 mars 2017
Actu Défense du 2 mars 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 22 février 2018
Actu Défense du 22 février 2018Actu Défense du 22 février 2018
Actu Défense du 22 février 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 26 octobre 2017
Actu Défense du 26 octobre 2017Actu Défense du 26 octobre 2017
Actu Défense du 26 octobre 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 13 avril 2017
Actu Défense du 13 avril 2017Actu Défense du 13 avril 2017
Actu Défense du 13 avril 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 19 avril 2018
Actu Défense du 19 avril 2018Actu Défense du 19 avril 2018
Actu Défense du 19 avril 2018
Ministère des Armées
 
Operation chammal oct 2014
Operation chammal    oct 2014Operation chammal    oct 2014
Operation chammal oct 2014
RP defense
 
Actu Défense du 4 février 2016
Actu Défense du 4 février 2016Actu Défense du 4 février 2016
Actu Défense du 4 février 2016
Ministère des Armées
 

Tendances (20)

Actu Défense du 4 mai 2017
Actu Défense du 4 mai 2017Actu Défense du 4 mai 2017
Actu Défense du 4 mai 2017
 
Actu Défense du 1er mars 2018
Actu Défense du 1er mars 2018Actu Défense du 1er mars 2018
Actu Défense du 1er mars 2018
 
Actu Défense du 8 mars 2018
Actu Défense du 8 mars 2018  Actu Défense du 8 mars 2018
Actu Défense du 8 mars 2018
 
Actu Défense du 23 juin 2016
Actu Défense du 23 juin 2016Actu Défense du 23 juin 2016
Actu Défense du 23 juin 2016
 
Actu Défense du 22 juin 2017
Actu Défense du 22 juin 2017Actu Défense du 22 juin 2017
Actu Défense du 22 juin 2017
 
Actu Défense du 8 février 2018
Actu Défense du 8 février 2018Actu Défense du 8 février 2018
Actu Défense du 8 février 2018
 
Actu Défense du 11 février 2016
Actu Défense du 11 février 2016Actu Défense du 11 février 2016
Actu Défense du 11 février 2016
 
Actu Défense du 26 avril 2018
Actu Défense du 26 avril 2018Actu Défense du 26 avril 2018
Actu Défense du 26 avril 2018
 
Actu Défense du 16 février 2017
Actu Défense du 16 février 2017Actu Défense du 16 février 2017
Actu Défense du 16 février 2017
 
Catastrophe
CatastropheCatastrophe
Catastrophe
 
Actu Défense du 17 mars 2016
Actu Défense du 17 mars 2016Actu Défense du 17 mars 2016
Actu Défense du 17 mars 2016
 
Actu Défense du 12 avril 2018
Actu Défense du 12 avril 2018Actu Défense du 12 avril 2018
Actu Défense du 12 avril 2018
 
Actu Défense du 7 juin 2018
Actu Défense du 7 juin 2018Actu Défense du 7 juin 2018
Actu Défense du 7 juin 2018
 
Actu Défense du 2 mars 2017
Actu Défense du 2 mars 2017Actu Défense du 2 mars 2017
Actu Défense du 2 mars 2017
 
Actu Défense du 22 février 2018
Actu Défense du 22 février 2018Actu Défense du 22 février 2018
Actu Défense du 22 février 2018
 
Actu Défense du 26 octobre 2017
Actu Défense du 26 octobre 2017Actu Défense du 26 octobre 2017
Actu Défense du 26 octobre 2017
 
Actu Défense du 13 avril 2017
Actu Défense du 13 avril 2017Actu Défense du 13 avril 2017
Actu Défense du 13 avril 2017
 
Actu Défense du 19 avril 2018
Actu Défense du 19 avril 2018Actu Défense du 19 avril 2018
Actu Défense du 19 avril 2018
 
Operation chammal oct 2014
Operation chammal    oct 2014Operation chammal    oct 2014
Operation chammal oct 2014
 
Actu Défense du 4 février 2016
Actu Défense du 4 février 2016Actu Défense du 4 février 2016
Actu Défense du 4 février 2016
 

En vedette

ADA 1
ADA 1ADA 1
TravelBrochure
TravelBrochureTravelBrochure
TravelBrochure
Katie Santos-Coy, MBA
 
Plan stratégique des armées (PSA) 2020 - actualisation 2015
Plan stratégique des armées (PSA) 2020 - actualisation 2015Plan stratégique des armées (PSA) 2020 - actualisation 2015
Plan stratégique des armées (PSA) 2020 - actualisation 2015
Ministère des Armées
 
Dossier thématique projet d'actualisation LPM 2014-2019
Dossier thématique projet d'actualisation LPM 2014-2019Dossier thématique projet d'actualisation LPM 2014-2019
Dossier thématique projet d'actualisation LPM 2014-2019
Ministère des Armées
 
Manual win7.pbc
Manual win7.pbcManual win7.pbc
Manual win7.pbc
935501367
 
Actu Défense du 25 février 2016
Actu Défense du 25 février 2016Actu Défense du 25 février 2016
Actu Défense du 25 février 2016
Ministère des Armées
 
Preferencia de impulso de la compra
Preferencia de impulso de la compraPreferencia de impulso de la compra
Preferencia de impulso de la compra
Virginia Sanchez Ayala
 
Industria do futuro - Assegurar a continuidade das Empresas Familiares
Industria do futuro - Assegurar a continuidade das Empresas FamiliaresIndustria do futuro - Assegurar a continuidade das Empresas Familiares
Industria do futuro - Assegurar a continuidade das Empresas Familiares
António Nogueira da Costa
 
Media Coverage Yusuf Wibisono
Media Coverage Yusuf WibisonoMedia Coverage Yusuf Wibisono
Media Coverage Yusuf Wibisono
Yusuf Wibisono
 
Celebration Gudhi Padwa-www.hakoba.in
Celebration Gudhi Padwa-www.hakoba.inCelebration Gudhi Padwa-www.hakoba.in
Celebration Gudhi Padwa-www.hakoba.in
hakoba
 
Influence of high work function ITO:Zr films for the barrier height modification...
Influence of high work function ITO:Zr films for the barrier height modification...Influence of high work function ITO:Zr films for the barrier height modification...
Influence of high work function ITO:Zr films for the barrier height modification...
Shahzada Qamar Hussain
 
Livre Blanc 2013
Livre Blanc 2013Livre Blanc 2013
Livre Blanc 2013
Ministère des Armées
 
A19 Dimmable LED Lamps - Complete Specification
A19 Dimmable LED Lamps - Complete SpecificationA19 Dimmable LED Lamps - Complete Specification
A19 Dimmable LED Lamps - Complete Specification
Refilvi Fifi
 
Food and beverage notes 4th sem alcholic beverage
Food  and beverage notes 4th sem alcholic beverageFood  and beverage notes 4th sem alcholic beverage
Food and beverage notes 4th sem alcholic beverage
Bableet
 

En vedette (14)

ADA 1
ADA 1ADA 1
ADA 1
 
TravelBrochure
TravelBrochureTravelBrochure
TravelBrochure
 
Plan stratégique des armées (PSA) 2020 - actualisation 2015
Plan stratégique des armées (PSA) 2020 - actualisation 2015Plan stratégique des armées (PSA) 2020 - actualisation 2015
Plan stratégique des armées (PSA) 2020 - actualisation 2015
 
Dossier thématique projet d'actualisation LPM 2014-2019
Dossier thématique projet d'actualisation LPM 2014-2019Dossier thématique projet d'actualisation LPM 2014-2019
Dossier thématique projet d'actualisation LPM 2014-2019
 
Manual win7.pbc
Manual win7.pbcManual win7.pbc
Manual win7.pbc
 
Actu Défense du 25 février 2016
Actu Défense du 25 février 2016Actu Défense du 25 février 2016
Actu Défense du 25 février 2016
 
Preferencia de impulso de la compra
Preferencia de impulso de la compraPreferencia de impulso de la compra
Preferencia de impulso de la compra
 
Industria do futuro - Assegurar a continuidade das Empresas Familiares
Industria do futuro - Assegurar a continuidade das Empresas FamiliaresIndustria do futuro - Assegurar a continuidade das Empresas Familiares
Industria do futuro - Assegurar a continuidade das Empresas Familiares
 
Media Coverage Yusuf Wibisono
Media Coverage Yusuf WibisonoMedia Coverage Yusuf Wibisono
Media Coverage Yusuf Wibisono
 
Celebration Gudhi Padwa-www.hakoba.in
Celebration Gudhi Padwa-www.hakoba.inCelebration Gudhi Padwa-www.hakoba.in
Celebration Gudhi Padwa-www.hakoba.in
 
Influence of high work function ITO:Zr films for the barrier height modification...
Influence of high work function ITO:Zr films for the barrier height modification...Influence of high work function ITO:Zr films for the barrier height modification...
Influence of high work function ITO:Zr films for the barrier height modification...
 
Livre Blanc 2013
Livre Blanc 2013Livre Blanc 2013
Livre Blanc 2013
 
A19 Dimmable LED Lamps - Complete Specification
A19 Dimmable LED Lamps - Complete SpecificationA19 Dimmable LED Lamps - Complete Specification
A19 Dimmable LED Lamps - Complete Specification
 
Food and beverage notes 4th sem alcholic beverage
Food  and beverage notes 4th sem alcholic beverageFood  and beverage notes 4th sem alcholic beverage
Food and beverage notes 4th sem alcholic beverage
 

Similaire à Actu Défense du 14 avril 2016

Actu Défense du 15 décembre 2016
Actu Défense du 15 décembre 2016Actu Défense du 15 décembre 2016
Actu Défense du 15 décembre 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 22 mars 2018
Actu Défense du 22 mars 2018Actu Défense du 22 mars 2018
Actu Défense du 22 mars 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 29 mars 2018
Actu Défense du 29 mars 2018Actu Défense du 29 mars 2018
Actu Défense du 29 mars 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 20 juillet 2017
Actu Défense du 20 juillet 2017Actu Défense du 20 juillet 2017
Actu Défense du 20 juillet 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 9 février 2017
Actu Défense du 9 février 2017Actu Défense du 9 février 2017
Actu Défense du 9 février 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 7 avril 2016
Actu Défense du 7 avril 2016Actu Défense du 7 avril 2016
Actu Défense du 7 avril 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 8 décembre 2016
Actu Défense du 8 décembre 2016Actu Défense du 8 décembre 2016
Actu Défense du 8 décembre 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 23 février 2017
Actu Défense du 23 février 2017Actu Défense du 23 février 2017
Actu Défense du 23 février 2017
Ministère des Armées
 
Dissuasion of
Dissuasion ofDissuasion of
Dissuasion of
graves146
 
Actu Défense du 15 juin 2017
Actu Défense du 15 juin 2017Actu Défense du 15 juin 2017
Actu Défense du 15 juin 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 9 juin 2016
Actu Défense du 9 juin 2016Actu Défense du 9 juin 2016
Actu Défense du 9 juin 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 9 mars 2017
Actu Défense du 9 mars 2017Actu Défense du 9 mars 2017
Actu Défense du 9 mars 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense 24 mai 2017
Actu Défense 24 mai 2017Actu Défense 24 mai 2017
Actu Défense 24 mai 2017
Ministère des Armées
 
Diapo séance 7
Diapo séance 7Diapo séance 7
Diapo séance 7
Parchemin
 
Actu Défense du 11 juillet 2017
Actu Défense du 11 juillet 2017Actu Défense du 11 juillet 2017
Actu Défense du 11 juillet 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 15 février 2018
Actu Défense du 15 février 2018Actu Défense du 15 février 2018
Actu Défense du 15 février 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 1er février 2018
Actu Défense du 1er février 2018Actu Défense du 1er février 2018
Actu Défense du 1er février 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 5 juillet 2018
Actu Défense du 5 juillet 2018Actu Défense du 5 juillet 2018
Actu Défense du 5 juillet 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 16 juin 2016
Actu Défense du 16 juin 2016Actu Défense du 16 juin 2016
Actu Défense du 16 juin 2016
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 30 juin 2016
Actu Défense du 30 juin 2016Actu Défense du 30 juin 2016
Actu Défense du 30 juin 2016
Ministère des Armées
 

Similaire à Actu Défense du 14 avril 2016 (20)

Actu Défense du 15 décembre 2016
Actu Défense du 15 décembre 2016Actu Défense du 15 décembre 2016
Actu Défense du 15 décembre 2016
 
Actu Défense du 22 mars 2018
Actu Défense du 22 mars 2018Actu Défense du 22 mars 2018
Actu Défense du 22 mars 2018
 
Actu Défense du 29 mars 2018
Actu Défense du 29 mars 2018Actu Défense du 29 mars 2018
Actu Défense du 29 mars 2018
 
Actu Défense du 20 juillet 2017
Actu Défense du 20 juillet 2017Actu Défense du 20 juillet 2017
Actu Défense du 20 juillet 2017
 
Actu Défense du 9 février 2017
Actu Défense du 9 février 2017Actu Défense du 9 février 2017
Actu Défense du 9 février 2017
 
Actu Défense du 7 avril 2016
Actu Défense du 7 avril 2016Actu Défense du 7 avril 2016
Actu Défense du 7 avril 2016
 
Actu Défense du 8 décembre 2016
Actu Défense du 8 décembre 2016Actu Défense du 8 décembre 2016
Actu Défense du 8 décembre 2016
 
Actu Défense du 23 février 2017
Actu Défense du 23 février 2017Actu Défense du 23 février 2017
Actu Défense du 23 février 2017
 
Dissuasion of
Dissuasion ofDissuasion of
Dissuasion of
 
Actu Défense du 15 juin 2017
Actu Défense du 15 juin 2017Actu Défense du 15 juin 2017
Actu Défense du 15 juin 2017
 
Actu Défense du 9 juin 2016
Actu Défense du 9 juin 2016Actu Défense du 9 juin 2016
Actu Défense du 9 juin 2016
 
Actu Défense du 9 mars 2017
Actu Défense du 9 mars 2017Actu Défense du 9 mars 2017
Actu Défense du 9 mars 2017
 
Actu Défense 24 mai 2017
Actu Défense 24 mai 2017Actu Défense 24 mai 2017
Actu Défense 24 mai 2017
 
Diapo séance 7
Diapo séance 7Diapo séance 7
Diapo séance 7
 
Actu Défense du 11 juillet 2017
Actu Défense du 11 juillet 2017Actu Défense du 11 juillet 2017
Actu Défense du 11 juillet 2017
 
Actu Défense du 15 février 2018
Actu Défense du 15 février 2018Actu Défense du 15 février 2018
Actu Défense du 15 février 2018
 
Actu Défense du 1er février 2018
Actu Défense du 1er février 2018Actu Défense du 1er février 2018
Actu Défense du 1er février 2018
 
Actu Défense du 5 juillet 2018
Actu Défense du 5 juillet 2018Actu Défense du 5 juillet 2018
Actu Défense du 5 juillet 2018
 
Actu Défense du 16 juin 2016
Actu Défense du 16 juin 2016Actu Défense du 16 juin 2016
Actu Défense du 16 juin 2016
 
Actu Défense du 30 juin 2016
Actu Défense du 30 juin 2016Actu Défense du 30 juin 2016
Actu Défense du 30 juin 2016
 

Plus de Ministère des Armées

Actu Défense du 19 juillet 2018
Actu Défense du 19 juillet 2018Actu Défense du 19 juillet 2018
Actu Défense du 19 juillet 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 12 juillet 2018
Actu Défense du 12 juillet 2018Actu Défense du 12 juillet 2018
Actu Défense du 12 juillet 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 28 juin
Actu Défense du 28 juinActu Défense du 28 juin
Actu Défense du 28 juin
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 21 juin 2018
Actu Défense du 21 juin 2018Actu Défense du 21 juin 2018
Actu Défense du 21 juin 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 31 mai 2018
Actu Défense du 31 mai 2018Actu Défense du 31 mai 2018
Actu Défense du 31 mai 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 24 mai 2018
Actu Défense du 24 mai 2018Actu Défense du 24 mai 2018
Actu Défense du 24 mai 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 17 mai 2018
Actu Défense du 17 mai 2018Actu Défense du 17 mai 2018
Actu Défense du 17 mai 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 3 mai 2018
Actu Défense du 3 mai 2018Actu Défense du 3 mai 2018
Actu Défense du 3 mai 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 5 avril 2018
Actu Défense du 5 avril 2018Actu Défense du 5 avril 2018
Actu Défense du 5 avril 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 15 mars 2018
Actu Défense du 15 mars 2018Actu Défense du 15 mars 2018
Actu Défense du 15 mars 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 26 janvier 2018
Actu Défense du 26 janvier 2018Actu Défense du 26 janvier 2018
Actu Défense du 26 janvier 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 18 janvier 2018
Actu Défense du 18 janvier 2018Actu Défense du 18 janvier 2018
Actu Défense du 18 janvier 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 4 janvier 2018
Actu Défense du 4 janvier 2018Actu Défense du 4 janvier 2018
Actu Défense du 4 janvier 2018
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 13 décembre 2017
Actu Défense du 13 décembre 2017Actu Défense du 13 décembre 2017
Actu Défense du 13 décembre 2017
Ministère des Armées
 
Actu Défense du 7 décembre 2017
Actu Défense du 7 décembre 2017Actu Défense du 7 décembre 2017
Actu Défense du 7 décembre 2017
Ministère des Armées
 

Plus de Ministère des Armées (15)

Actu Défense du 19 juillet 2018
Actu Défense du 19 juillet 2018Actu Défense du 19 juillet 2018
Actu Défense du 19 juillet 2018
 
Actu Défense du 12 juillet 2018
Actu Défense du 12 juillet 2018Actu Défense du 12 juillet 2018
Actu Défense du 12 juillet 2018
 
Actu Défense du 28 juin
Actu Défense du 28 juinActu Défense du 28 juin
Actu Défense du 28 juin
 
Actu Défense du 21 juin 2018
Actu Défense du 21 juin 2018Actu Défense du 21 juin 2018
Actu Défense du 21 juin 2018
 
Actu Défense du 31 mai 2018
Actu Défense du 31 mai 2018Actu Défense du 31 mai 2018
Actu Défense du 31 mai 2018
 
Actu Défense du 24 mai 2018
Actu Défense du 24 mai 2018Actu Défense du 24 mai 2018
Actu Défense du 24 mai 2018
 
Actu Défense du 17 mai 2018
Actu Défense du 17 mai 2018Actu Défense du 17 mai 2018
Actu Défense du 17 mai 2018
 
Actu Défense du 3 mai 2018
Actu Défense du 3 mai 2018Actu Défense du 3 mai 2018
Actu Défense du 3 mai 2018
 
Actu Défense du 5 avril 2018
Actu Défense du 5 avril 2018Actu Défense du 5 avril 2018
Actu Défense du 5 avril 2018
 
Actu Défense du 15 mars 2018
Actu Défense du 15 mars 2018Actu Défense du 15 mars 2018
Actu Défense du 15 mars 2018
 
Actu Défense du 26 janvier 2018
Actu Défense du 26 janvier 2018Actu Défense du 26 janvier 2018
Actu Défense du 26 janvier 2018
 
Actu Défense du 18 janvier 2018
Actu Défense du 18 janvier 2018Actu Défense du 18 janvier 2018
Actu Défense du 18 janvier 2018
 
Actu Défense du 4 janvier 2018
Actu Défense du 4 janvier 2018Actu Défense du 4 janvier 2018
Actu Défense du 4 janvier 2018
 
Actu Défense du 13 décembre 2017
Actu Défense du 13 décembre 2017Actu Défense du 13 décembre 2017
Actu Défense du 13 décembre 2017
 
Actu Défense du 7 décembre 2017
Actu Défense du 7 décembre 2017Actu Défense du 7 décembre 2017
Actu Défense du 7 décembre 2017
 

Dernier

Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Philippe Villette
 
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globaleLe Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
LakhdarFrigoulier
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
grynbergsammy
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 

Dernier (7)

Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
 
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globaleLe Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 

Actu Défense du 14 avril 2016

  • 1. Actu DéfenseSynthèse du point presse du ministère de la Défense 14 avril 2016 Déplacement du ministre de la Défense en Irak En début de semaine, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a rencontré en Irak les troupes françaises enga- gées dans l’opération Chammal, au sein de la coalition anti-Daech, et s’est entretenu avec plusieurs responsables irakiens. Il a pu apprécier le niveau d’engagement et l’efficacité de la formation française donnée aux unités ira- kiennes engagées sur le terrain. Les militaires français forment les soldats de l’ICTS (Iraqi Counter Terrorism Service) de la 6e division des forces ar- mées irakiennes ainsi que les peshmergas qui se battent quotidiennement contre Daech. Le ministre a rappelé que « ces troupes constituent la pierre angulaire de la stratégie de la coalition au Levant » et que l’action des militaires français à leur côté est primordiale. A Bagdad, le ministre s’est entretenu avec le président ira- kien Fouad Massoum, le premier ministre Haider al-Abadi, le ministre de la Défense Khalid al-Obeidi et le chef du par- lement Selim al-Joubouri. Il a visité les éléments français assurant la formation de l’ICTS. A Erbil, il a rencontré les membres des forces spéciales françaises chargées de la formation opérationnelle des combattants kurdes irakiens. Trois militaires du 511e régiment du train d’Auxonne (Côte d’Or) ont été tués par l’explosion d’une mine sous leur véhicule blindé, le 12 avril dans le secteur de Tessalit, au nord du Mali. Le 1re classe Mickaël Poo-Sing a été tué sous le coup de l’explosion. Trois soldats ont été blessés, dont deux dans un état très grave. Ils ont été évacués vers l’an- tenne chirurgicale militaire française de Gao. Malgré les soins prodigués par les spécialistes du ser- vice de santé des armées, le maréchal des logis Damien Noblet et le brigadier Michael Chauwin sont décédés des suites de leurs blessures. La semaine prochaine, un hommage national sera ren- du à ces trois soldats morts pour la France. Hommage aux 3 soldats tués
  • 2. Actu Défense Page 2 Actualités de la défense Agendas ministériels Visite du SEDACM en Algérie Les 9 et 10 avril, M. Todeschini a accompagné le Premier ministre en Algérie pour participer au 3e comité inter- gouvernemental de haut niveau. Il a rencontré son ho- mologue, M. Tayeb Zitouni, qu’il avait déjà reçu en France en janvier dernier. Ils se sont félicités des avan- cées sur le dossier des archives et celui de l’indemnisa- tion des victimes des essais nucléaires. La recherche des disparus du conflit, algériens et français, a également été abordée. Les prochaines étapes de ces mécanismes ont également été évoquées avec des échéances prévues entre 2016 et 2017. Monument aux soldats morts pour la France en opérations extérieures Mercredi 13 avril, le Secrétaire d’État aux anciens combattants et à la mémoire a rencontré M. Philippe Goujon, maire du XVe arrondissement de Paris, pour évoquer l’installation du monument en hommage aux soldats Morts pour la France en opérations extérieures. Il avait déjà rencontré la maire de Paris la semaine dernière et il a poursuivi ses consultations sur le sujet en rencontrant jeudi 14 le gouverneur militaire de Paris, le général de corps d’armée Bruno Le Ray. Armée de terre : système de drones tactiques Le général de division Bernard Barrera, sous-chef d’état-major Plans/Programmes de l’armée de terre, a présenté le Système de drones tactiques (SDT), à la suite de la signature du contrat d’acquisition du drone Patroller, le 5 avril dernier. Expression d’un besoin de l’armée de terre exploitée par la DGA, le SDT est un outil de renseignement de niveau tac- tique, avec une portée de l’ordre de 150 km adaptée à la zone d’action de la bri- gade interarmes. Ses capacités optro- niques avancées et sa conception multi- senseurs permettront une maîtrise amé- liorée de la situation tactique. Il peut emporter jusqu’à 250 kg de charge utile. Le système de drone tactique est composé de 5 vecteurs aériens, de deux sta- tions sol et d’équipements de mise en œuvre et de maintenance. Le SDT est complémentaire du drone MALE et du drone de con- tact (SDC). La livraison du premier système interviendra en 2018 et 14 appareils seront livrés à l’armée de terre en 2019. Il sera mis en œuvre par le 61e régiment d’artillerie de Chaumont.
  • 3. Armée de l’air : Base aérienne projetée H5 Le COL Emmanuel B et le LCL Arnaud B., respectivement ancien commandant de la Base aérienne projetée (BAP) H5 et ancien chef de détachement air M2000 en Jordanie, sont venus livrer leur témoignage sur les opérations aé- riennes conduites dans le cadre de l’opération Chammal. La BAP H5 est un véritable système de combat inséré dans la coalition contre Daesh en Irak et en Syrie. Forte de moyens de commandement, elle met en œuvre des capacités de renseignement et de soutien logistique. Elle accueille des équipes techniques, des moyens de génie, des capacités de soutien pétro- lier et du service de santé des armées. 10 à 20% du personnel stationné appar- tiennent à d’autres armées, directions et services. La BAP H5 soutient quoti- diennement les 90 aviateurs du détachement chasse pour assurer un rythme opérationnel intense. La BAP H5 est idéalement positionnée pour mener des opérations aériennes au dessus du théâtre d’opération. En 35 min de vol, les 6 à 8 Mirage 2000 D et N, sont en mesure de rallier leur position de frappe. L’activité aérienne cumulée est 4 à 5 fois plus intense qu’en métropole. La fiabilité des aéronefs est remarquable : 1% seulement des sorties prévues ont dû être annulées pour cause technique. En 2 mois de détachement, les équipages réalisent en moyenne 120 missions, l’équivalent de 8 mois d’activi- té aérienne en métropole. Elles consistent soit en des missions d’appui feu soit en des attaques à haute va- leur ajoutée sur des objectifs planifiés. Le raid du 15 décembre 2015, sur lequel les deux offi- ciers sont revenus, est un parfait exemple de ce type d’opérations. Les M2000 avaient frappé, conjointe- ment avec des Rafale français et d’autres chasseurs de la coalition, un centre de commandement ennemi. Opération complexe et parfaitement coordonnée, l’objectif a été frappé par différents types de muni- tions incluant des missiles de croisière SCALP et des bombes guidées GPS. Actu Défense Page 3
  • 4. Actu Défense Page 4 Colloque « forces aériennes en 2030 : tendances et ruptures possibles » Organisé par l’armée de l’air, ce colloque tri-national (France – Royaume-Uni – USA) a pour objectif de partager la vision des forces aériennes partenaires dans le do- maine des opérations aé- rospatiales d’ici 2030. Il s’inscrit dans une se- maine qui verra également la tenue d’un séminaire de travail dans le cadre de la Trilateral Strategic Initiative, qui réunit l’armée de l’air, l’USAF et la RAF. Programme : Table ronde n°1 : « Le rôle des forces aériennes dans les opérations » Table ronde n°2 : « La puissance aérienne face aux défis du futur » Table ronde n°3 : « Les visions des commandements supérieurs de l’USAF, de la RAF et de l’armée de l’air » amphithéâtre Valin Balard, jeudi 21 avril de 8h45 à 13h00 Contact et inscriptions : Centre d’études stratégiques aérospatiales (CESA) cesa@armeedelair.com – T. : 01.44.42.46.91 BANDE SAHELO-SAHARIENNE (BSS) : BARKHANE La semaine a été marquée par la mort de trois soldats français dans l’explosion de leur Véhicule de l’avant blindé (VAB) provoquée par un engin explosif improvisé au Nord Mali. Le 8 avril 2016, un convoi logistique de la force Barkhane composé d’une soixante de véhicules a quitté Gao pour rejoindre Tessalit au nord du Mali. Le 12 avril, vers 09 h 20 (heure française), un VAB qui progressait en tête de ce convoi a été frappé par une charge explo- sive à proximité de la ville de Tessalit. À son bord, un soldat français a été tué et trois autres blessés. Le soldat de 1re classe Mickaël POO-SING du 511e régi- ment du train d’Auxonne est mort sur le coup. Les trois militaires blessés ont immédiatement été se- courus par les équipes médicales présentes dans le convoi, puis ont été évacués par hélicoptère sur la pla- teforme de Tessalit. De là, les deux soldats les plus grièvement atteints ont été transportés à Gao par un Casa, puis pris en charge par la structure chirurgicale militaire française installée sur cette plateforme. Dans la soirée, le rapatriement en métropole était or- ganisé par 2 Falcon-50 ayant décollé de la base aé- rienne de Villacoublay pour rejoindre le Mali. Malheureusement, en dépit des soins prodigués par les spécialistes du Service de santé des armées, le maré- chal des logis Damien NOBLET et le brigadier Michael CHAUWIN du 511e régiment du train d’Auxonne, sont morts à Gao des suites de leurs blessures. Depuis son arrivée sur le théâtre, fin janvier, l’équipage avait participé à l’escorte de sept convois et à une mis- sion de sécurisation d’axe. Depuis le lancement de l’opération Barkhane le 1er août 2014, sept soldats français sont morts au combat dans l’accomplissement de leur mission. Le soutien logistique, clef de voute du dis- positif Barkhane Le dispositif de la force Barkhane est déployé sur une zone dont la superficie est équivalente à près de sept fois la France. Les opérations conduites imposent d’être capable de projeter rapidement des unités d’un point à un autre de la bande sahélo-saharienne pour sur- prendre l’adversaire, puis d’y conduire des opérations dans la durée pour en interdire l’accès aux Groupes armés terroristes (GAT). Ce mode d’action n’est pos- sible que grâce à une chaîne logistique performante. Cette mission est confiée au Bataillon logistique (BATLOG) qui ravitaille régulièrement les bases les plus DGA : moyens d’essai Nahaura et Ness Thor Les opérations de quali- fication des programmes de missiles, conduites par la Direction générale de l’armement, notam- ment pour les systèmes de missiles anti-navires (Exocet et ANL), font appel à divers moyens nautiques représentatifs d’une scène maritime complexe, dans un contexte opérationnel. A ce titre, DGA Essais de missiles a contractualisé au- près des industriels CEGELEC et H2X, chantiers navals installés à La Ciotat, un marché ayant pour objet : • la modernisation de la barge autopropulsée NESS THOR ; • la construction d’un navire hauturier (NAHAURA) ; • l’automatisation de ces deux navires en vue de les radio-commander sur les phases de tir ; • l’étude et la réalisation d’interfaces spécifiques pour satisfaire des besoins d’essais. Ces moyens permettent à DGA Essais de missiles d’offrir des prestations d’essais modernisées. Actualités des opérations
  • 5. avancées de la force en vivres, eau, carburants, muni- tions, pièces de rechange, matériel sanitaire, etc. Cet engagement du soutien est constant et participe direc- tement à l’efficacité de Barkhane. Actuellement le soutien incombe au BATLOG Bour- gogne principalement armé par le 511e régiment du train. La tâche accomplie au quotidien par cette unité est immense. Le bilan du BATLOG Maréchal Franchet D’Esperey, déployé de septembre 2015 à janvier 2016 en atteste :  plus de 500 000 km parcourus dans le désert (soit 12 fois le tour du globe)  3 000 tonnes de fret (soit l’équivalent d’une file de 6 km de semi remorques)  et plus de 1 300 m3 de carburant. (soit près de 9 000 barils de pétrole). L’environnement de la force barkhane La force Barkhane évolue dans un environnement parti- culièrement complexe par sa géographie physique, mais aussi en raison de la menace résiduelle que font peser les GAT. Les distances au Sahel ne doivent pas s’apprécier en kilomètres, mais en temps de parcours. La diversité des sols, les variations météorologiques et de température font de chaque mouvement une opération à part en- tière à laquelle la force Barkhane consacre une prépa- ration minutieuse. Subissant la pression militaire de la force Barkhane et des forces partenaires, les groupes terroristes ont adopté une stratégie d’évitement et de harcèlement. Ils ont perdu l’initiative sur le terrain et évitent désormais tout contact tout en privilégiant des attaques indi- rectes. Cela se traduit par l’utilisation de mines ou d’en- gins explosifs improvisés sur les axes de circulation. Actu Défense Page 5 Dans cet environnement, la force adopte plusieurs ca- tégories de mesures visant à lutter contre la menace des mines et des engins explosifs. Il s’agit :  d’adapter le matériel aux menaces, afin d’offrir aux soldats la meilleure protection possible (déploiement des porteurs polyvalents ter- restres, mise en place des VAB Ultima, arrivée prochaine des Aravis) ;  d’adapter en permanence les procédures de combat en tenant compte des spécificités de la menace (variation et reconnaissance des itiné- raires, ouverture des itinéraires, contrôle des point de passage obligés, ...) ;  d’étudier et analyser les engins explosifs improvi- sés (équipes EOD, Weapon Intelligence Team, laboratoire d’expertise contre les EEI).  d’attaquer les sites de production des EEI et de stockage de l’adversaire. En 2015, Barkhane a ainsi détruit plus de 16 tonnes de munitions. Barkhane : une stratégie en 3 lignes d’opé- ration La lutte contre les GAT en BSS s’inscrit dans le temps long. Elle nécessite endurance et persévérance. Le combat passe le plus souvent par la réalisation d’opéra- tions peu médiatisées, par souci de discrétion, et tou- jours liées entre elles. Dans l’ombre, des coups sévères sont portés aux groupes armés terroristes. Pour apprécier l’évolution de la situation, il faut revenir au plan de campagne qui repose sur trois volets :  interdire la reconstitution de réseaux terroristes puissants dans la BSS ; en 2015, plus d’une cen- taine de terroristes ont été mis hors de combat ou remis aux autorités des pays partenaires ; plus d’une centaine de caches d’armes ont été fouil- lées ; plus de 16 tonnes de munitions détruites ; près d’1,5 tonnes de drogues saisies auxquelles s’ajoutent des saisies de matériels ;  soutenir les forces de sécurité maliennes, dont l’efficacité est croissante comme en témoigne sa capacité à contrôler la situation dans la zone du Gourma ;  développer avec les partenaires du G5 Sahel une approche transfrontalière. Au Sahel, il est aisé de s’affranchir des frontières ; ne pas agir dans une logique transfrontalière reviendrait donc à laisser le champ libre au GAT.
  • 6. Actu Défense Page 6 Contacts presse opérations et CEMA : 09 88 68 28 65 / 09 88 68 28 66 - emapresse@gmail.com Produit par le bureau porte-parole de la Délégation à l’information et à la communication de la défense (DICoD) Directeur de la publication : Pierre Bayle Rédacteur en chef : CF Lionel Delort Rédacteurs: CC Alexis Edme, Chloé Ruard, Marie-Astrid Lefeuvre et Pauline Royer-Briand CONTACTS PRESSE : 09 88 67 33 33 ou presse@dicod.defense.gouv.fr Chammal : point de situation au levant Au Levant, les lignes de front continuent d’évoluer pro- gressivement en faveur des forces locales. En Irak, Daech poursuit son installation en défense ferme au Nord du pays tandis que l’organisation terro- riste continue à céder du terrain dans la vallée de l’Euphrate. Les forces irakiennes ont en particulier en- tamé les opérations de libération de la ville de Hit. En Syrie après la reprise de la ville de Palmyre les se- maines précédentes, Daech continue de perdre du ter- rain. ACTION DE LA COALITION Malgré de mauvaises conditions météorologiques, les efforts de la campagne aérienne de la coalition portent sur la destruction des capacités militaires de Daech dans trois zones :  en Irak, dans la région de Mossoul, où les frappes visent à affaiblir les défenses de Daech installées dans la profondeur ;  dans la vallée de l’Anbar, où les aéronefs de la coalition fournissent un appui aux forces ira- kiennes à l’offensive ;  en Syrie, où il s’agit de participer à l’isolement de la ville de Raqqa. ACTIVITES DE LA FORCE CHAMMAL Cette semaine, la force Chammal a maintenu son ni- veau d’engagement dans les deux piliers de l’opéra- tion : activités aériennes et actions de formation des forces irakiennes. Depuis le 6 avril 2016, les moyens aériens de la force Chammal ont réalisé 39 sorties, dont 24 de bombarde- ment et 13 de recueil de renseignement. Au total 14 frappes ont détruit 24 objectifs de Daech. En Irak, les chasseurs ont conduit deux frappes plani- fiées dans la nuit du 9 au 10 avril. Deux Mirage 2000D de la base aérienne projetée en Jordanie et deux Rafale basés aux Émirats arabes unis ont réalisé deux frappes sur des installations de Daech à Mossoul. Visant des moyens de commandement de l’organisation terro- riste, ces frappes s’inscrivent dans une stratégie d’affai- blissement des capacités militaires de Daech. En Irak, la force Chammal a poursuivi ses actions de formation et de conseil au profit des troupes ira- kiennes.  A Bagdad, la TF Narvik, dont le détachement est armé par la 11e BP, participe à la formation des forces spéciales irakiennes de l’ICTS. Ces forma- tions sont d’autant plus importantes que l’ICTS participe depuis peu aux combats de libération de la ville de Hit.  La TF Monsabert poursuit, au côté de l’état- major de la 6e division d’infanterie irakienne, son travail de conseil. Cette division est depuis peu engagée dans les opérations de reprise de la ville de Falloujah.  A Erbil, les soldats de la force Chammal condui- sent des formations plus spécialisées.