SlideShare une entreprise Scribd logo
Le blé, enjeux et perspectives




Quels sont les enjeux de la production de blé ? A la fois céréale à haute
valeur nutritive, plante « porte-bonheur », symbole de fertilité et objet de
spéculation ? Le blé, céréale « ensoleillée » vieille comme le monde, peut-il
encore nourrir l’humanité ?

Le potentiel de découvertes à venir peut-il permettre des avancées décisives
dans le respect de l’homme et de l’environnement, pour un « plus » et
« mieux » produire au service de l’homme et de son « mieux-être » ?



Le saviez-vous ?
Les plus lointaines traces de cueillette et d’utilisation du blé datent d’il y 12
000 ans ! (blé sauvage dans le Croissant Fertile). L’ancêtre commun de
toutes les variétés serait l’engrain sauvage (triticum monococcum) retrouvé
en Mésopotamie et en Asie du sud-ouest.

Depuis la nuit des temps l’histoire du blé est étroitement liée à celle de
l’humanité. Dès la plus haute antiquité, cette céréale « ensoleillée » constitue
en effet la base de l’alimentation humaine du fait de sa très haute valeur
nutritive.
Les tous premiers procédés de panification - ou premières galettes à base de
blé – datent de 3000 ans avant notre ère (Egypte).

Au-delà de sa haute valeur nutritive, le blé est aussi une céréale à haute
valeur symbolique.

Dans la Rome Antique, les grains de blé traditionnellement jetés sur les
jeunes mariés étaient sensés assurer aux époux une grande et belle
descendance (fertilité). Ce geste qui a traversé les siècles ne peut manquer
d’être relié à celui « auguste » du semeur. Par sa régularité, sa noblesse, sa
précision de balancier, il évoque la mesure du temps qui s’écoule,
l’inaliénable succession des saisons, le temps des semailles suivi de celui
des récoltes et par-dessus tout l’Homme intégré à la Nature

                  Et ce n’est peut-être pas le fruit du seul hasard si cette
                  céréale à haute valeur nutritive, hautement symbolique
                  s’est avérée lors de la crise mondiale de 2007 au cœur
                  d’une spéculation à nulle autre pareille ! L’expression
                  populaire « se faire du blé » étant significative à cet égard.


Le blé aujourd’hui
Cette plante annuelle mesure de 60 cm à 1,20 m de haut selon les variétés.
Les épis sont formés de groupes de fleurs (épillets) comportant chacun 3 à 5
fleurs. Chaque épi de blé porte au moins 45, parfois 50 ou 60 grains d’une
taille d’environ 6 mm oscillant entre le jaune pâle et l’ocre roux (selon les
nombreuses variétés).

Le blé d’hiver ou blé tendre sert à faire la farine
panifiable, tandis que le blé dur sert à fabriquer
les semoules, les pâtes et autres couscous. Le
blé qui s’adapte à des sols et climats variés est
considéré comme une culture « facile » (pas de
décorticage).

En volume de production (2009/2010) le blé est la quatrième céréale
mondiale derrière la canne à sucre, le maïs, et le riz (statistiques mondiales
calculées par le Conseil International des céréales).
Ses épis, très convoités constituent 19 % des apports caloriques pour
l’espèce humaine et font l’objet d’un commerce particulièrement intensif. Le
blé est en effet le produit le plus échangé au monde.

Depuis 1950, les progrès techniques et une innovation constante dans
les méthodes de production ont permis une augmentation spectaculaire des
rendements : multipliés par 2,7 entre 1961 et 2005.

Cette augmentation correspond en grande partie à : une demande de plus
en plus forte liée à un changement des habitudes alimentaires dans les pays
émergents qui consomment davantage de viande et de céréales.



Blé de demain
Alors comment faire augmenter les rendements moyens à l’hectare en
combinant           une             meilleure           utilisation         des
intrants « classiques » (fertilisants et phytosanitaires), dont les prix
augmentent pour certains et dont l’utilisation est de plus en plus contrôlée ?

Du fait de cette réalité à la fois géographique et économique, le blé est
l’objet d’attentions multiples notamment au plan scientifique (recherches sur
le génome notamment).

Mais les recherches en cours et à venir et les nouvelles méthodes et
techniques, permettront-elles des avancées décisives pour un « plus » et
« mieux produire » dans le respect des lieux très variés où elle s’exerce ?

Les sécheresses aux Etats-Unis et en Russie présage une mauvaise récolte
cette année. Avec à la clé une pénurie possible et une flambée des prix qui
profitera aux agriculteurs céréaliers, mais désavantagera les éleveurs…




www.agriculture-nouvelle.fr

Contenu connexe

Tendances

Le concept urbain un parc habité
Le concept urbain un parc habitéLe concept urbain un parc habité
Le concept urbain un parc habité
Dhiya Eddine Dhiffallah
 
analyse de milieu physique jijel
analyse de milieu physique jijelanalyse de milieu physique jijel
analyse de milieu physique jijel
AhlemAzz
 
L’architecture mozabites
L’architecture mozabitesL’architecture mozabites
L’architecture mozabites
hafouu
 
Forage seed production (Anis Zaiem & Fethi Gouhis)
Forage seed production (Anis Zaiem & Fethi Gouhis)Forage seed production (Anis Zaiem & Fethi Gouhis)
Forage seed production (Anis Zaiem & Fethi Gouhis)
ICARDA
 
Sdatw setif livre- i
Sdatw setif  livre- iSdatw setif  livre- i
Sdatw setif livre- i
Mehdi ALI KHODJA
 
Espaces verts 01
Espaces verts 01Espaces verts 01
Espaces verts 01
Sami Sahli
 
Analyse villa la roche
Analyse villa la rocheAnalyse villa la roche
Analyse villa la roche
Maher Younes
 
architecture vernaculaire de Djerba
architecture vernaculaire de Djerbaarchitecture vernaculaire de Djerba
architecture vernaculaire de Djerba
Maher Younes
 
Tunisie-le problème de l'eau-
Tunisie-le problème de l'eau-Tunisie-le problème de l'eau-
Tunisie-le problème de l'eau-
Jeanne Zaouali
 
63 logement h&e a paris
63 logement h&e  a paris63 logement h&e  a paris
63 logement h&e a paris
Mohamed Ziane
 
La qualité de l'habitat, condition environnementale du bien-être et du mieux ...
La qualité de l'habitat, condition environnementale du bien-être et du mieux ...La qualité de l'habitat, condition environnementale du bien-être et du mieux ...
La qualité de l'habitat, condition environnementale du bien-être et du mieux ...
Conseil Economique Social et Environnemental
 
Le fromage
Le fromageLe fromage
Le fromage
Ascen Martín
 
Thèmes 6 et 7: Pratiques agricoles et services agricoles
Thèmes 6 et 7: Pratiques agricoles et services agricolesThèmes 6 et 7: Pratiques agricoles et services agricoles
Thèmes 6 et 7: Pratiques agricoles et services agricoles
FAO
 
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
zakaria2008
 
Espaces verts 03
Espaces verts 03Espaces verts 03
Espaces verts 03
Sami Sahli
 
Oued souf 01
Oued souf 01Oued souf 01
Oued souf 01
Mirou Archi
 
Les equipements publiques
Les equipements publiquesLes equipements publiques
Les equipements publiques
Hiba Architecte
 
Milieu physique
Milieu physiqueMilieu physique
Milieu physique
Ahmed Bouguerraa
 
Sdvs diagnostic de la ville de sousse
Sdvs diagnostic de la ville de sousseSdvs diagnostic de la ville de sousse
Sdvs diagnostic de la ville de sousse
Stratégie de Développement de la Ville de Sousse
 

Tendances (20)

Le concept urbain un parc habité
Le concept urbain un parc habitéLe concept urbain un parc habité
Le concept urbain un parc habité
 
analyse de milieu physique jijel
analyse de milieu physique jijelanalyse de milieu physique jijel
analyse de milieu physique jijel
 
Programme des surfaces
Programme des surfacesProgramme des surfaces
Programme des surfaces
 
L’architecture mozabites
L’architecture mozabitesL’architecture mozabites
L’architecture mozabites
 
Forage seed production (Anis Zaiem & Fethi Gouhis)
Forage seed production (Anis Zaiem & Fethi Gouhis)Forage seed production (Anis Zaiem & Fethi Gouhis)
Forage seed production (Anis Zaiem & Fethi Gouhis)
 
Sdatw setif livre- i
Sdatw setif  livre- iSdatw setif  livre- i
Sdatw setif livre- i
 
Espaces verts 01
Espaces verts 01Espaces verts 01
Espaces verts 01
 
Analyse villa la roche
Analyse villa la rocheAnalyse villa la roche
Analyse villa la roche
 
architecture vernaculaire de Djerba
architecture vernaculaire de Djerbaarchitecture vernaculaire de Djerba
architecture vernaculaire de Djerba
 
Tunisie-le problème de l'eau-
Tunisie-le problème de l'eau-Tunisie-le problème de l'eau-
Tunisie-le problème de l'eau-
 
63 logement h&e a paris
63 logement h&e  a paris63 logement h&e  a paris
63 logement h&e a paris
 
La qualité de l'habitat, condition environnementale du bien-être et du mieux ...
La qualité de l'habitat, condition environnementale du bien-être et du mieux ...La qualité de l'habitat, condition environnementale du bien-être et du mieux ...
La qualité de l'habitat, condition environnementale du bien-être et du mieux ...
 
Le fromage
Le fromageLe fromage
Le fromage
 
Thèmes 6 et 7: Pratiques agricoles et services agricoles
Thèmes 6 et 7: Pratiques agricoles et services agricolesThèmes 6 et 7: Pratiques agricoles et services agricoles
Thèmes 6 et 7: Pratiques agricoles et services agricoles
 
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
7.1 la multiplication_vegetative_des_vegetaux
 
Espaces verts 03
Espaces verts 03Espaces verts 03
Espaces verts 03
 
Oued souf 01
Oued souf 01Oued souf 01
Oued souf 01
 
Les equipements publiques
Les equipements publiquesLes equipements publiques
Les equipements publiques
 
Milieu physique
Milieu physiqueMilieu physique
Milieu physique
 
Sdvs diagnostic de la ville de sousse
Sdvs diagnostic de la ville de sousseSdvs diagnostic de la ville de sousse
Sdvs diagnostic de la ville de sousse
 

En vedette

Système de commerce structuré de céréales en Afrique
Système de commerce structuré de céréales en AfriqueSystème de commerce structuré de céréales en Afrique
Système de commerce structuré de céréales en Afrique
Fatimata Kone
 
N-Allo écrête les pointes de trafic dans le cloud avec Windows Azure
N-Allo écrête les pointes de trafic dans le cloud avec Windows Azure N-Allo écrête les pointes de trafic dans le cloud avec Windows Azure
N-Allo écrête les pointes de trafic dans le cloud avec Windows Azure
Quadrant Communications
 
Mayerlinnnnnnnn
MayerlinnnnnnnnMayerlinnnnnnnn
Mayerlinnnnnnnn
Jaiter Salazar
 
Bano osm grenoble_2015-03-05
Bano osm grenoble_2015-03-05Bano osm grenoble_2015-03-05
Bano osm grenoble_2015-03-05
Pierre K
 
Ville de nantes
Ville de nantesVille de nantes
Ville de nantes
ChaCorbel
 
Réseaux sociaux & recherche d'emploi - Ateliers IAE TOULOUSE 19/11/2013
Réseaux sociaux & recherche d'emploi - Ateliers IAE TOULOUSE 19/11/2013Réseaux sociaux & recherche d'emploi - Ateliers IAE TOULOUSE 19/11/2013
Réseaux sociaux & recherche d'emploi - Ateliers IAE TOULOUSE 19/11/2013
SO HAPPY WEB
 
Yasmine Abbas, "Mobilités-Identités-Espaces"
Yasmine Abbas, "Mobilités-Identités-Espaces"Yasmine Abbas, "Mobilités-Identités-Espaces"
Yasmine Abbas, "Mobilités-Identités-Espaces"
MobileCreation
 
CV English in French pdf
CV English in French pdfCV English in French pdf
CV English in French pdf
Kevin Sargent
 
Fiche apprenant
Fiche apprenantFiche apprenant
Fiche apprenant
Aminatice
 
Politique du Gouvernement sur le Plan Agricole et sur la sécurité alimentaire
Politique du Gouvernement sur le Plan Agricole et sur la sécurité alimentairePolitique du Gouvernement sur le Plan Agricole et sur la sécurité alimentaire
Politique du Gouvernement sur le Plan Agricole et sur la sécurité alimentaire
laurentlamothe
 
Fiche enseignant
Fiche enseignantFiche enseignant
Fiche enseignant
Aminatice
 
Pol 01 07-toler_zerodroguespfipg
Pol 01 07-toler_zerodroguespfipgPol 01 07-toler_zerodroguespfipg
Pol 01 07-toler_zerodroguespfipg
Steph Cliche
 
PRESENTATION DU BMPAD SUR LES PROJETS D’INFRASTRUCTURES
PRESENTATION DU BMPAD SUR LES PROJETS D’INFRASTRUCTURESPRESENTATION DU BMPAD SUR LES PROJETS D’INFRASTRUCTURES
PRESENTATION DU BMPAD SUR LES PROJETS D’INFRASTRUCTURES
laurentlamothe
 
Infographie: Que veulent les clients, et comment les satisfaire?
Infographie: Que veulent les clients, et comment les satisfaire?Infographie: Que veulent les clients, et comment les satisfaire?
Infographie: Que veulent les clients, et comment les satisfaire?
Sociomantic Labs France
 
L’analyse des medias sociaux : état des lieux, outils et méthodes
L’analyse des medias sociaux : état des lieux, outils et méthodesL’analyse des medias sociaux : état des lieux, outils et méthodes
L’analyse des medias sociaux : état des lieux, outils et méthodes
a a
 
Dossier de production Team 88
Dossier de production Team 88Dossier de production Team 88
Dossier de production Team 88
Quentin Nt-Lacroix
 
Histoire du nazisme
Histoire du nazismeHistoire du nazisme
Histoire du nazisme
chourasse
 
UTE OTRAS VARIABLES
UTE OTRAS VARIABLES UTE OTRAS VARIABLES
UTE OTRAS VARIABLES
jhoanna1991
 

En vedette (20)

Système de commerce structuré de céréales en Afrique
Système de commerce structuré de céréales en AfriqueSystème de commerce structuré de céréales en Afrique
Système de commerce structuré de céréales en Afrique
 
N-Allo écrête les pointes de trafic dans le cloud avec Windows Azure
N-Allo écrête les pointes de trafic dans le cloud avec Windows Azure N-Allo écrête les pointes de trafic dans le cloud avec Windows Azure
N-Allo écrête les pointes de trafic dans le cloud avec Windows Azure
 
Mayerlinnnnnnnn
MayerlinnnnnnnnMayerlinnnnnnnn
Mayerlinnnnnnnn
 
Bano osm grenoble_2015-03-05
Bano osm grenoble_2015-03-05Bano osm grenoble_2015-03-05
Bano osm grenoble_2015-03-05
 
Ville de nantes
Ville de nantesVille de nantes
Ville de nantes
 
Réseaux sociaux & recherche d'emploi - Ateliers IAE TOULOUSE 19/11/2013
Réseaux sociaux & recherche d'emploi - Ateliers IAE TOULOUSE 19/11/2013Réseaux sociaux & recherche d'emploi - Ateliers IAE TOULOUSE 19/11/2013
Réseaux sociaux & recherche d'emploi - Ateliers IAE TOULOUSE 19/11/2013
 
Yasmine Abbas, "Mobilités-Identités-Espaces"
Yasmine Abbas, "Mobilités-Identités-Espaces"Yasmine Abbas, "Mobilités-Identités-Espaces"
Yasmine Abbas, "Mobilités-Identités-Espaces"
 
CV English in French pdf
CV English in French pdfCV English in French pdf
CV English in French pdf
 
Fiche apprenant
Fiche apprenantFiche apprenant
Fiche apprenant
 
Le projet
Le projetLe projet
Le projet
 
Politique du Gouvernement sur le Plan Agricole et sur la sécurité alimentaire
Politique du Gouvernement sur le Plan Agricole et sur la sécurité alimentairePolitique du Gouvernement sur le Plan Agricole et sur la sécurité alimentaire
Politique du Gouvernement sur le Plan Agricole et sur la sécurité alimentaire
 
Fiche enseignant
Fiche enseignantFiche enseignant
Fiche enseignant
 
Pol 01 07-toler_zerodroguespfipg
Pol 01 07-toler_zerodroguespfipgPol 01 07-toler_zerodroguespfipg
Pol 01 07-toler_zerodroguespfipg
 
Gggg
GgggGggg
Gggg
 
PRESENTATION DU BMPAD SUR LES PROJETS D’INFRASTRUCTURES
PRESENTATION DU BMPAD SUR LES PROJETS D’INFRASTRUCTURESPRESENTATION DU BMPAD SUR LES PROJETS D’INFRASTRUCTURES
PRESENTATION DU BMPAD SUR LES PROJETS D’INFRASTRUCTURES
 
Infographie: Que veulent les clients, et comment les satisfaire?
Infographie: Que veulent les clients, et comment les satisfaire?Infographie: Que veulent les clients, et comment les satisfaire?
Infographie: Que veulent les clients, et comment les satisfaire?
 
L’analyse des medias sociaux : état des lieux, outils et méthodes
L’analyse des medias sociaux : état des lieux, outils et méthodesL’analyse des medias sociaux : état des lieux, outils et méthodes
L’analyse des medias sociaux : état des lieux, outils et méthodes
 
Dossier de production Team 88
Dossier de production Team 88Dossier de production Team 88
Dossier de production Team 88
 
Histoire du nazisme
Histoire du nazismeHistoire du nazisme
Histoire du nazisme
 
UTE OTRAS VARIABLES
UTE OTRAS VARIABLES UTE OTRAS VARIABLES
UTE OTRAS VARIABLES
 

Similaire à Agriculture : le blé enjeux et perspectives

Maïs peut on produire plus
Maïs peut on produire plusMaïs peut on produire plus
Maïs peut on produire plus
Agriculture Nouvelle
 
Recherche bibliographique
Recherche bibliographiqueRecherche bibliographique
Recherche bibliographique
khaled146752
 
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
agencedesours
 
Ambitions Céréales 2030
Ambitions Céréales 2030Ambitions Céréales 2030
Ambitions Céréales 2030
Voyez Large
 
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus CaricaMarrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
nelson20vt
 
Le paturage tournant
Le paturage tournantLe paturage tournant
Le paturage tournant
Permaculture 44
 
Problem of family farming in western Cameroon
Problem of family farming in western CameroonProblem of family farming in western Cameroon
Problem of family farming in western Cameroon
AI Publications
 
Cles n°97 culture alimentaire et mondialisation
Cles n°97   culture alimentaire et mondialisationCles n°97   culture alimentaire et mondialisation
Cles n°97 culture alimentaire et mondialisation
Jean-François Fiorina
 
Nourrir la planète en 2030 2050
Nourrir la planète en 2030 2050Nourrir la planète en 2030 2050
Nourrir la planète en 2030 2050
QSEC
 
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
Agriculture Nouvelle
 
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Malak Zein-el-dine
 

Similaire à Agriculture : le blé enjeux et perspectives (12)

Maïs peut on produire plus
Maïs peut on produire plusMaïs peut on produire plus
Maïs peut on produire plus
 
Pates alimentaires
Pates alimentairesPates alimentaires
Pates alimentaires
 
Recherche bibliographique
Recherche bibliographiqueRecherche bibliographique
Recherche bibliographique
 
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
 
Ambitions Céréales 2030
Ambitions Céréales 2030Ambitions Céréales 2030
Ambitions Céréales 2030
 
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus CaricaMarrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
 
Le paturage tournant
Le paturage tournantLe paturage tournant
Le paturage tournant
 
Problem of family farming in western Cameroon
Problem of family farming in western CameroonProblem of family farming in western Cameroon
Problem of family farming in western Cameroon
 
Cles n°97 culture alimentaire et mondialisation
Cles n°97   culture alimentaire et mondialisationCles n°97   culture alimentaire et mondialisation
Cles n°97 culture alimentaire et mondialisation
 
Nourrir la planète en 2030 2050
Nourrir la planète en 2030 2050Nourrir la planète en 2030 2050
Nourrir la planète en 2030 2050
 
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
 
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
 

Plus de Agriculture Nouvelle

Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Agriculture Nouvelle
 
L'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elleL'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elle
Agriculture Nouvelle
 
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Agriculture Nouvelle
 
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigneViticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Agriculture Nouvelle
 
Viticulture : bandes enherbées
Viticulture :  bandes enherbéesViticulture :  bandes enherbées
Viticulture : bandes enherbées
Agriculture Nouvelle
 
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIMArboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Agriculture Nouvelle
 
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poserMicro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Agriculture Nouvelle
 
Le soufre en agriculture
Le soufre en agricultureLe soufre en agriculture
Le soufre en agriculture
Agriculture Nouvelle
 
Actualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phytoActualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phyto
Agriculture Nouvelle
 
Limites Maximales de Résidus
Limites Maximales de RésidusLimites Maximales de Résidus
Limites Maximales de Résidus
Agriculture Nouvelle
 
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la productionAgroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agriculture Nouvelle
 
Humus en agriculture
Humus en agricultureHumus en agriculture
Humus en agriculture
Agriculture Nouvelle
 
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ansMycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Agriculture Nouvelle
 
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agricultureDe quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
Agriculture Nouvelle
 
Objectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du solObjectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du sol
Agriculture Nouvelle
 
Semences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de fermeSemences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de ferme
Agriculture Nouvelle
 
Objectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du solObjectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du sol
Agriculture Nouvelle
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
Agriculture Nouvelle
 

Plus de Agriculture Nouvelle (20)

Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
 
L'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elleL'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elle
 
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
 
Le triple 0
Le triple 0Le triple 0
Le triple 0
 
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigneViticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
 
Viticulture : bandes enherbées
Viticulture :  bandes enherbéesViticulture :  bandes enherbées
Viticulture : bandes enherbées
 
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIMArboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
 
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poserMicro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
 
Le soufre en agriculture
Le soufre en agricultureLe soufre en agriculture
Le soufre en agriculture
 
Actualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phytoActualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phyto
 
Limites Maximales de Résidus
Limites Maximales de RésidusLimites Maximales de Résidus
Limites Maximales de Résidus
 
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la productionAgroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la production
 
Humus en agriculture
Humus en agricultureHumus en agriculture
Humus en agriculture
 
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ansMycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
 
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agricultureDe quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
 
Objectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du solObjectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du sol
 
OGM pourquoi tant de passions ?
OGM pourquoi tant de passions ?OGM pourquoi tant de passions ?
OGM pourquoi tant de passions ?
 
Semences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de fermeSemences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de ferme
 
Objectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du solObjectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du sol
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
 

Agriculture : le blé enjeux et perspectives

  • 1. Le blé, enjeux et perspectives Quels sont les enjeux de la production de blé ? A la fois céréale à haute valeur nutritive, plante « porte-bonheur », symbole de fertilité et objet de spéculation ? Le blé, céréale « ensoleillée » vieille comme le monde, peut-il encore nourrir l’humanité ? Le potentiel de découvertes à venir peut-il permettre des avancées décisives dans le respect de l’homme et de l’environnement, pour un « plus » et « mieux » produire au service de l’homme et de son « mieux-être » ? Le saviez-vous ? Les plus lointaines traces de cueillette et d’utilisation du blé datent d’il y 12 000 ans ! (blé sauvage dans le Croissant Fertile). L’ancêtre commun de toutes les variétés serait l’engrain sauvage (triticum monococcum) retrouvé en Mésopotamie et en Asie du sud-ouest. Depuis la nuit des temps l’histoire du blé est étroitement liée à celle de l’humanité. Dès la plus haute antiquité, cette céréale « ensoleillée » constitue en effet la base de l’alimentation humaine du fait de sa très haute valeur nutritive.
  • 2. Les tous premiers procédés de panification - ou premières galettes à base de blé – datent de 3000 ans avant notre ère (Egypte). Au-delà de sa haute valeur nutritive, le blé est aussi une céréale à haute valeur symbolique. Dans la Rome Antique, les grains de blé traditionnellement jetés sur les jeunes mariés étaient sensés assurer aux époux une grande et belle descendance (fertilité). Ce geste qui a traversé les siècles ne peut manquer d’être relié à celui « auguste » du semeur. Par sa régularité, sa noblesse, sa précision de balancier, il évoque la mesure du temps qui s’écoule, l’inaliénable succession des saisons, le temps des semailles suivi de celui des récoltes et par-dessus tout l’Homme intégré à la Nature Et ce n’est peut-être pas le fruit du seul hasard si cette céréale à haute valeur nutritive, hautement symbolique s’est avérée lors de la crise mondiale de 2007 au cœur d’une spéculation à nulle autre pareille ! L’expression populaire « se faire du blé » étant significative à cet égard. Le blé aujourd’hui Cette plante annuelle mesure de 60 cm à 1,20 m de haut selon les variétés. Les épis sont formés de groupes de fleurs (épillets) comportant chacun 3 à 5 fleurs. Chaque épi de blé porte au moins 45, parfois 50 ou 60 grains d’une taille d’environ 6 mm oscillant entre le jaune pâle et l’ocre roux (selon les nombreuses variétés). Le blé d’hiver ou blé tendre sert à faire la farine panifiable, tandis que le blé dur sert à fabriquer les semoules, les pâtes et autres couscous. Le blé qui s’adapte à des sols et climats variés est considéré comme une culture « facile » (pas de décorticage). En volume de production (2009/2010) le blé est la quatrième céréale mondiale derrière la canne à sucre, le maïs, et le riz (statistiques mondiales calculées par le Conseil International des céréales).
  • 3. Ses épis, très convoités constituent 19 % des apports caloriques pour l’espèce humaine et font l’objet d’un commerce particulièrement intensif. Le blé est en effet le produit le plus échangé au monde. Depuis 1950, les progrès techniques et une innovation constante dans les méthodes de production ont permis une augmentation spectaculaire des rendements : multipliés par 2,7 entre 1961 et 2005. Cette augmentation correspond en grande partie à : une demande de plus en plus forte liée à un changement des habitudes alimentaires dans les pays émergents qui consomment davantage de viande et de céréales. Blé de demain Alors comment faire augmenter les rendements moyens à l’hectare en combinant une meilleure utilisation des intrants « classiques » (fertilisants et phytosanitaires), dont les prix augmentent pour certains et dont l’utilisation est de plus en plus contrôlée ? Du fait de cette réalité à la fois géographique et économique, le blé est l’objet d’attentions multiples notamment au plan scientifique (recherches sur le génome notamment). Mais les recherches en cours et à venir et les nouvelles méthodes et techniques, permettront-elles des avancées décisives pour un « plus » et « mieux produire » dans le respect des lieux très variés où elle s’exerce ? Les sécheresses aux Etats-Unis et en Russie présage une mauvaise récolte cette année. Avec à la clé une pénurie possible et une flambée des prix qui profitera aux agriculteurs céréaliers, mais désavantagera les éleveurs… www.agriculture-nouvelle.fr