SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  21
L’image des coopératives au
Québec: le cas d’Agropur
François Coderre, professeur titulaire et
Stéphane Legendre, chercheur associé
Chaire Bombardier de gestion de la marque
Université de Sherbrooke, Québec
Copyright © 2010 Chaire Bombardier de gestion de la marque
La responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) influence la
performance financière de l’entreprise (Margolis et Walsh,
2003; Luo et Bhattacharya, 2006), la valeur de la marque pour
le consommateur (Auger et al., 2003) et l’image de marque de
l’entreprise et de ses produits (Sen et Bhattacharya, 2001;
Berens et al., 2005).
Introduction
Les coopératives sont généralement perçues comme des
entreprises socialement responsables (SOM, 2002; Coderre,
2004; 2005).
Introduction
 76 % de la population canadienne est totalement en
accord ou plutôt en accord que les coopératives sont
une bonne solution à nos défis sociaux et
économiques actuels1
.
 78 % de la population canadienne est totalement en
accord ou plutôt en accord que les coopératives
contribuent fortement au développement local des
communautés.
 84 % de la population canadienne est totalement en
accord ou plutôt en accord que les coopératives de
leur milieu sont dignes de confiance.
 76 % de la population canadienne est totalement en
accord ou plutôt en accord avec le fait que les
coopératives aident à créer des emplois durables.
1. Source : SOM, Étude sur la connaissance et la perception de la coopération et des valeurs coopératives au sein de la population canadienne, 2002
L’objectif de cette recherche est de déterminer l’effet de
l’identification coopérative sur les bénéfices de la marque,
l’attitude envers la marque des produits et la propension à
payer pour les produits par la population.
Particularités :
• Coopérative de producteurs vs coopératives de consommateurs
• Produits différenciés vs produits non différenciés
Introduction
Attitude
envers la
marque
Bénéfices
fonctionnels
Cadre conceptuel
Propension
à payer
Identification
coopérative
Bénéfices
hédonistes
Bénéfices
symbolique
s
Bénéfices
éthiques
+
+
+
+
+
+
Variable modératrice
-Type de produit
 H1 : L’identification coopérative influence positivement
les bénéfices éthiques de la marque, quelque soit le
type de produit.
 H2 : L’influence de l’identification coopérative sur
l’attitude envers la marque et la propension à payer
sera plus grande dans le cas des produits peu
différenciés que dans le cas des produits différenciés.
Hypothèses
Méthodologie
Plan expérimental factoriel :
2 (stratégies d’identification) X 2 (catégories
de produits).
Sans identification
coopérative
Avec identification
coopérative
Produit peu
différencié
Produit
différencié
Échantillon :
•429 individus âgés entre 23 et 83 ans avec une
moyenne de 51 ans.
•67 % de femmes.
•Les répondants font partie d’un panel de
consommateurs de la population québécoise de la
Chaire Bombardier de gestion de la marque.
Méthodologie
Résultats
Comparaison des moyennes
Éthique
beurre
Éthique
limonade
Attitude
beurre
Attitude
limonade
Prix
beure
Prix
limonade
Avec
identification
3,86 3,81 3,82 3,66 4,26 1,59
Sans
identification
3,85 3,86 3,79 3,64 4,35 1,64
Discussions
Force de la manipulation ?
Discussions
70%
47%
5%
15%18%
38%
Avec identification Sansidentification
Oui Non Ne sais pas
Selon vous, est-ce Sealtest provient d’une coopérative?
Force de la manipulation?
Discussions
Parmi ceux qui savent que le
produit est d’une coopérative?
Attitude
envers la
marque
Bénéfices
fonctionnels
Propension
à payer
Attitude
envers les
coopératives
Bénéfices
hédonistes
Bénéfices
symbolique
s
Bénéfices
éthiques
Discussions : cadre conceptuel
.20 (.11)
N.S. (-.13)
.87 (.85)
.30 (.46)
.07 (.11)
.15 (.52)
.14 (.22)
.40 (.46)
.23 (.17)
Échantillon : Répondants qui savent qu’il s’agit de produits provenant d’une coopérative
Limonade
Beurre
Attitude
envers la
marque
Bénéfices
fonctionnels
Propension
à payer
Attitude
envers les
coopératives
Bénéfices
hédonistes
Bénéfices
symbolique
s
Bénéfices
éthiques
Discussions : cadre conceptuel
.20 (.11)
N.S. (-.13)
.87 (.85)
.30 (.46)
.07 (.11)
.15 (.52)
.14 (.22)
.40 (.46)
.23 (.17)
Constat
La relation entre l’attitude
et la propension à payer
est significative mais faible
Attitude
envers la
marque
Bénéfices
fonctionnels
Propension
à payer
Attitude
envers les
coopératives
Bénéfices
hédonistes
Bénéfices
symbolique
s
Bénéfices
éthiques
Discussions : cadre conceptuel
.20 (.11)
N.S. (-.13)
.87 (.85)
.30 (.46)
.07 (.11)
.15 (.52)
.14 (.22)
.40 (.46)
.23 (.17)
Constat
Les bénéfices éthiques ont
une importance limitée
Attitude
envers la
marque
Bénéfices
fonctionnels
Propension
à payer
Attitude
envers les
coopératives
Bénéfices
hédonistes
Bénéfices
symbolique
s
Bénéfices
éthiques
Discussions : cadre conceptuel
.20 (.11)
N.S. (-.13)
.87 (.85)
.30 (.46)
.07 (.11)
.15 (.52)
.14 (.22)
.40 (.46)
.23 (.17)
Constat
Les bénéfices hédoniques
ont une très grande
importance
Attitude
envers la
marque
Bénéfices
fonctionnels
Propension
à payer
Attitude
envers les
coopératives
Bénéfices
hédonistes
Bénéfices
symbolique
s
Bénéfices
éthiques
Discussions : cadre conceptuel
.20 (.11)
N.S. (-.13)
.87 (.85)
.30 (.46)
.07 (.11)
.15 (.52)
.14 (.22)
.40 (.46)
.23 (.17)
Constat
Les bénéfices hédoniques
sont importants pour les
deux types de produit
Attitude
envers la
marque
Bénéfices
fonctionnels
Propension
à payer
Attitude
envers les
coopératives
Bénéfices
hédonistes
Bénéfices
symbolique
s
Bénéfices
éthiques
Discussions : cadre conceptuel
.20 (.11)
N.S. (-.13)
.87 (.85)
.30 (.46)
.07 (.11)
.15 (.52)
.14 (.22)
.40 (.46)
.23 (.17)
Constat
L’impact de la mise en
valeur de l’identité
coopérative ne se limite
pas aux bénéfices éthiques
Principales conclusions
Pour les produits agroalimentaires …
les bénéfices éthiques ont peu d’impact relativement
aux bénéfices hédonique et fonctionnel.
l’attitude envers les coopératives influence les
bénéfices hédonique, fonctionnel et éthique.
Enjeux
Démontrer comment l’identité coopérative contribue aux
trois types de bénéfices (hédonique, fonctionnel et éthique).
Exemple de Co-op Atlantic:
 bon goût, faible en gras, frais et contribue à la communauté local
 bon goût, nourri au grain et origine de la province Atlantique à 100 %
 frais, tendre et origine de la province Atlantique à 100 %
Source: http://www.coopatlantic.ca/htm.aspx?id=177
Merci!

Contenu connexe

En vedette

Du bon usage de la monarchie. Interview Mohamed Tozy à Jeune afrique Avril 2011
Du bon usage de la monarchie. Interview Mohamed Tozy à Jeune afrique Avril 2011Du bon usage de la monarchie. Interview Mohamed Tozy à Jeune afrique Avril 2011
Du bon usage de la monarchie. Interview Mohamed Tozy à Jeune afrique Avril 2011
www.bourse-maroc.org
 
Act2.4 mireya vargas mendoza
Act2.4 mireya vargas mendozaAct2.4 mireya vargas mendoza
Act2.4 mireya vargas mendoza
duartes29
 
Energia fotovoltaica laura y maria jose 3º c
Energia fotovoltaica laura y maria jose 3º cEnergia fotovoltaica laura y maria jose 3º c
Energia fotovoltaica laura y maria jose 3º c
divinas4
 
Communiqué etude burson marsteller sur les medias sociaux-février 2011
Communiqué etude burson marsteller sur les medias sociaux-février 2011Communiqué etude burson marsteller sur les medias sociaux-février 2011
Communiqué etude burson marsteller sur les medias sociaux-février 2011
Burson-Marsteller Paris
 
Solución
 Solución Solución
Solución
cefic
 
Sistemas operativ os
Sistemas operativ osSistemas operativ os
Sistemas operativ os
irama4
 

En vedette (19)

Ppt ag 2011 com
Ppt ag 2011 comPpt ag 2011 com
Ppt ag 2011 com
 
Cherry brandy
Cherry brandyCherry brandy
Cherry brandy
 
Du bon usage de la monarchie. Interview Mohamed Tozy à Jeune afrique Avril 2011
Du bon usage de la monarchie. Interview Mohamed Tozy à Jeune afrique Avril 2011Du bon usage de la monarchie. Interview Mohamed Tozy à Jeune afrique Avril 2011
Du bon usage de la monarchie. Interview Mohamed Tozy à Jeune afrique Avril 2011
 
Act2.4 mireya vargas mendoza
Act2.4 mireya vargas mendozaAct2.4 mireya vargas mendoza
Act2.4 mireya vargas mendoza
 
Energia fotovoltaica laura y maria jose 3º c
Energia fotovoltaica laura y maria jose 3º cEnergia fotovoltaica laura y maria jose 3º c
Energia fotovoltaica laura y maria jose 3º c
 
Presentacion altagracia
Presentacion altagraciaPresentacion altagracia
Presentacion altagracia
 
Perspectives 2015 -_eclaircie_économique_à_l-horizon
Perspectives 2015 -_eclaircie_économique_à_l-horizonPerspectives 2015 -_eclaircie_économique_à_l-horizon
Perspectives 2015 -_eclaircie_économique_à_l-horizon
 
Enquete 1er emploi 2015
Enquete 1er emploi 2015Enquete 1er emploi 2015
Enquete 1er emploi 2015
 
Communiqué etude burson marsteller sur les medias sociaux-février 2011
Communiqué etude burson marsteller sur les medias sociaux-février 2011Communiqué etude burson marsteller sur les medias sociaux-février 2011
Communiqué etude burson marsteller sur les medias sociaux-février 2011
 
Dia03 agt12
Dia03 agt12Dia03 agt12
Dia03 agt12
 
Dia08 agt12
Dia08 agt12Dia08 agt12
Dia08 agt12
 
Guía audiovisual "Traballo forestal baixo liñas eléctricas"
Guía audiovisual "Traballo forestal baixo liñas eléctricas"Guía audiovisual "Traballo forestal baixo liñas eléctricas"
Guía audiovisual "Traballo forestal baixo liñas eléctricas"
 
Solución
 Solución Solución
Solución
 
Sulay
SulaySulay
Sulay
 
Sistemas operativ os
Sistemas operativ osSistemas operativ os
Sistemas operativ os
 
Webquest habilidades laborales
Webquest habilidades laboralesWebquest habilidades laborales
Webquest habilidades laborales
 
Guia didactica automatismos 3 industriales
Guia didactica automatismos 3 industrialesGuia didactica automatismos 3 industriales
Guia didactica automatismos 3 industriales
 
L’efficacité du lobbying en Europe - 5ème étude lobbying Burson-Marsteller
L’efficacité du lobbying en Europe - 5ème étude lobbying Burson-MarstellerL’efficacité du lobbying en Europe - 5ème étude lobbying Burson-Marsteller
L’efficacité du lobbying en Europe - 5ème étude lobbying Burson-Marsteller
 
Résultats Attijari wafabank 2013
Résultats Attijari wafabank 2013Résultats Attijari wafabank 2013
Résultats Attijari wafabank 2013
 

Similaire à Présentation de François Coderre et Stéphane Legendre

Partenariats association entreprise
Partenariats association entreprisePartenariats association entreprise
Partenariats association entreprise
AssociationCLER
 
Cr rse retail fev 2021
Cr rse retail fev 2021Cr rse retail fev 2021
Cr rse retail fev 2021
Chaire_Retailing 4.0
 
La Mise En Valeur De L’Identité CoopéRative Chez Desjardins
La Mise En Valeur De L’Identité CoopéRative Chez DesjardinsLa Mise En Valeur De L’Identité CoopéRative Chez Desjardins
La Mise En Valeur De L’Identité CoopéRative Chez Desjardins
Janvier Cliche
 

Similaire à Présentation de François Coderre et Stéphane Legendre (20)

Réunion de préparation du groupe de réflexion Audencia-Gigaset
Réunion de préparation du groupe de réflexion Audencia-GigasetRéunion de préparation du groupe de réflexion Audencia-Gigaset
Réunion de préparation du groupe de réflexion Audencia-Gigaset
 
Mlrg ccl pt dej dd
Mlrg ccl pt dej ddMlrg ccl pt dej dd
Mlrg ccl pt dej dd
 
Cojean dossier de production
Cojean dossier de productionCojean dossier de production
Cojean dossier de production
 
Et si vous repartiez de votre raison d'être ?
Et si vous repartiez de votre raison d'être ?Et si vous repartiez de votre raison d'être ?
Et si vous repartiez de votre raison d'être ?
 
Gestion des Ressources Humaines et RSE
Gestion des Ressources Humaines et RSEGestion des Ressources Humaines et RSE
Gestion des Ressources Humaines et RSE
 
Devenez une entreprise engagée et solidaire - mars 2021
Devenez une entreprise engagée et solidaire - mars 2021Devenez une entreprise engagée et solidaire - mars 2021
Devenez une entreprise engagée et solidaire - mars 2021
 
Devenez une entreprise engagée et solidaire avril 2021
Devenez une entreprise engagée et solidaire  avril 2021Devenez une entreprise engagée et solidaire  avril 2021
Devenez une entreprise engagée et solidaire avril 2021
 
Et si vous repartiez de votre raison d'être ?
Et si vous repartiez de votre raison d'être ?Et si vous repartiez de votre raison d'être ?
Et si vous repartiez de votre raison d'être ?
 
Presentation Top Com Grands Prix 2020 : Les marques doivent-elles avoir une m...
Presentation Top Com Grands Prix 2020 : Les marques doivent-elles avoir une m...Presentation Top Com Grands Prix 2020 : Les marques doivent-elles avoir une m...
Presentation Top Com Grands Prix 2020 : Les marques doivent-elles avoir une m...
 
Atelier swissfundraising - La cohérence du projet comme facteur de succès au...
Atelier swissfundraising - La cohérence du projet  comme facteur de succès au...Atelier swissfundraising - La cohérence du projet  comme facteur de succès au...
Atelier swissfundraising - La cohérence du projet comme facteur de succès au...
 
Devenez une entreprise engagée et solidaire avec Gandee
Devenez une entreprise engagée et solidaire avec Gandee Devenez une entreprise engagée et solidaire avec Gandee
Devenez une entreprise engagée et solidaire avec Gandee
 
Laure Lavorata - Marketing et Durabilite - Petit-Déjeuneur du Commerce 4.0
Laure Lavorata - Marketing et Durabilite - Petit-Déjeuneur du Commerce 4.0Laure Lavorata - Marketing et Durabilite - Petit-Déjeuneur du Commerce 4.0
Laure Lavorata - Marketing et Durabilite - Petit-Déjeuneur du Commerce 4.0
 
Les nouveaux leviers d'adhésion aux marques
Les nouveaux leviers d'adhésion aux marquesLes nouveaux leviers d'adhésion aux marques
Les nouveaux leviers d'adhésion aux marques
 
Partenariats association entreprise
Partenariats association entreprisePartenariats association entreprise
Partenariats association entreprise
 
Versie final FR
Versie final FRVersie final FR
Versie final FR
 
Devenez une entreprise à impact solidaire 2021
Devenez une entreprise à impact solidaire 2021Devenez une entreprise à impact solidaire 2021
Devenez une entreprise à impact solidaire 2021
 
Cr rse retail fev 2021
Cr rse retail fev 2021Cr rse retail fev 2021
Cr rse retail fev 2021
 
La mise en valeur de lidentité coopérative chez desjardins
La mise en valeur de lidentité coopérative chez desjardinsLa mise en valeur de lidentité coopérative chez desjardins
La mise en valeur de lidentité coopérative chez desjardins
 
La Mise En Valeur De L’Identité CoopéRative Chez Desjardins
La Mise En Valeur De L’Identité CoopéRative Chez DesjardinsLa Mise En Valeur De L’Identité CoopéRative Chez Desjardins
La Mise En Valeur De L’Identité CoopéRative Chez Desjardins
 
Gandee - le mécénat réinventé 2020
Gandee - le mécénat réinventé 2020Gandee - le mécénat réinventé 2020
Gandee - le mécénat réinventé 2020
 

Plus de Économie sociale Estrie

Présentation forum d'économie sociale 2011
Présentation forum d'économie sociale 2011Présentation forum d'économie sociale 2011
Présentation forum d'économie sociale 2011
Économie sociale Estrie
 
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'EstriePrésentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Économie sociale Estrie
 
Corporation de développement régional de l'Estrie
Corporation de développement régional de l'EstrieCorporation de développement régional de l'Estrie
Corporation de développement régional de l'Estrie
Économie sociale Estrie
 
Stratégie de capitalisation et de financement de projets
Stratégie de capitalisation et de financement de projetsStratégie de capitalisation et de financement de projets
Stratégie de capitalisation et de financement de projets
Économie sociale Estrie
 
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'EstriePrésentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Économie sociale Estrie
 

Plus de Économie sociale Estrie (12)

5 à 7 d’affaires en économie sociale
5 à 7 d’affaires en économie sociale5 à 7 d’affaires en économie sociale
5 à 7 d’affaires en économie sociale
 
Présentation forum d'économie sociale 2011
Présentation forum d'économie sociale 2011Présentation forum d'économie sociale 2011
Présentation forum d'économie sociale 2011
 
Reflexion plan
Reflexion planReflexion plan
Reflexion plan
 
Formation sur l'utilisation du site Économie sociale Estrie
Formation sur l'utilisation du site Économie sociale EstrieFormation sur l'utilisation du site Économie sociale Estrie
Formation sur l'utilisation du site Économie sociale Estrie
 
Présentation de François Coderre
Présentation de François CoderrePrésentation de François Coderre
Présentation de François Coderre
 
Presentation de Jacques Caillouette sur le potentiel d'innovation
Presentation de Jacques Caillouette sur le potentiel d'innovationPresentation de Jacques Caillouette sur le potentiel d'innovation
Presentation de Jacques Caillouette sur le potentiel d'innovation
 
Economie sociale en Estrie 2009-2010 : Faits saillants
Economie sociale en Estrie 2009-2010 : Faits saillantsEconomie sociale en Estrie 2009-2010 : Faits saillants
Economie sociale en Estrie 2009-2010 : Faits saillants
 
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'EstriePrésentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
 
Corporation de développement régional de l'Estrie
Corporation de développement régional de l'EstrieCorporation de développement régional de l'Estrie
Corporation de développement régional de l'Estrie
 
Stratégie de capitalisation et de financement de projets
Stratégie de capitalisation et de financement de projetsStratégie de capitalisation et de financement de projets
Stratégie de capitalisation et de financement de projets
 
Forum citoyen memphrémagog: La présentation de la Coopérative de développemen...
Forum citoyen memphrémagog: La présentation de la Coopérative de développemen...Forum citoyen memphrémagog: La présentation de la Coopérative de développemen...
Forum citoyen memphrémagog: La présentation de la Coopérative de développemen...
 
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'EstriePrésentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
Présentation du Réseau des entreprises d'économie sociale de l'Estrie
 

Présentation de François Coderre et Stéphane Legendre

  • 1. L’image des coopératives au Québec: le cas d’Agropur François Coderre, professeur titulaire et Stéphane Legendre, chercheur associé Chaire Bombardier de gestion de la marque Université de Sherbrooke, Québec Copyright © 2010 Chaire Bombardier de gestion de la marque
  • 2. La responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) influence la performance financière de l’entreprise (Margolis et Walsh, 2003; Luo et Bhattacharya, 2006), la valeur de la marque pour le consommateur (Auger et al., 2003) et l’image de marque de l’entreprise et de ses produits (Sen et Bhattacharya, 2001; Berens et al., 2005). Introduction
  • 3. Les coopératives sont généralement perçues comme des entreprises socialement responsables (SOM, 2002; Coderre, 2004; 2005). Introduction  76 % de la population canadienne est totalement en accord ou plutôt en accord que les coopératives sont une bonne solution à nos défis sociaux et économiques actuels1 .  78 % de la population canadienne est totalement en accord ou plutôt en accord que les coopératives contribuent fortement au développement local des communautés.  84 % de la population canadienne est totalement en accord ou plutôt en accord que les coopératives de leur milieu sont dignes de confiance.  76 % de la population canadienne est totalement en accord ou plutôt en accord avec le fait que les coopératives aident à créer des emplois durables. 1. Source : SOM, Étude sur la connaissance et la perception de la coopération et des valeurs coopératives au sein de la population canadienne, 2002
  • 4. L’objectif de cette recherche est de déterminer l’effet de l’identification coopérative sur les bénéfices de la marque, l’attitude envers la marque des produits et la propension à payer pour les produits par la population. Particularités : • Coopérative de producteurs vs coopératives de consommateurs • Produits différenciés vs produits non différenciés Introduction
  • 5. Attitude envers la marque Bénéfices fonctionnels Cadre conceptuel Propension à payer Identification coopérative Bénéfices hédonistes Bénéfices symbolique s Bénéfices éthiques + + + + + + Variable modératrice -Type de produit
  • 6.  H1 : L’identification coopérative influence positivement les bénéfices éthiques de la marque, quelque soit le type de produit.  H2 : L’influence de l’identification coopérative sur l’attitude envers la marque et la propension à payer sera plus grande dans le cas des produits peu différenciés que dans le cas des produits différenciés. Hypothèses
  • 7. Méthodologie Plan expérimental factoriel : 2 (stratégies d’identification) X 2 (catégories de produits). Sans identification coopérative Avec identification coopérative Produit peu différencié Produit différencié
  • 8. Échantillon : •429 individus âgés entre 23 et 83 ans avec une moyenne de 51 ans. •67 % de femmes. •Les répondants font partie d’un panel de consommateurs de la population québécoise de la Chaire Bombardier de gestion de la marque. Méthodologie
  • 10. Discussions Force de la manipulation ?
  • 11. Discussions 70% 47% 5% 15%18% 38% Avec identification Sansidentification Oui Non Ne sais pas Selon vous, est-ce Sealtest provient d’une coopérative? Force de la manipulation?
  • 12. Discussions Parmi ceux qui savent que le produit est d’une coopérative?
  • 13. Attitude envers la marque Bénéfices fonctionnels Propension à payer Attitude envers les coopératives Bénéfices hédonistes Bénéfices symbolique s Bénéfices éthiques Discussions : cadre conceptuel .20 (.11) N.S. (-.13) .87 (.85) .30 (.46) .07 (.11) .15 (.52) .14 (.22) .40 (.46) .23 (.17) Échantillon : Répondants qui savent qu’il s’agit de produits provenant d’une coopérative Limonade Beurre
  • 14. Attitude envers la marque Bénéfices fonctionnels Propension à payer Attitude envers les coopératives Bénéfices hédonistes Bénéfices symbolique s Bénéfices éthiques Discussions : cadre conceptuel .20 (.11) N.S. (-.13) .87 (.85) .30 (.46) .07 (.11) .15 (.52) .14 (.22) .40 (.46) .23 (.17) Constat La relation entre l’attitude et la propension à payer est significative mais faible
  • 15. Attitude envers la marque Bénéfices fonctionnels Propension à payer Attitude envers les coopératives Bénéfices hédonistes Bénéfices symbolique s Bénéfices éthiques Discussions : cadre conceptuel .20 (.11) N.S. (-.13) .87 (.85) .30 (.46) .07 (.11) .15 (.52) .14 (.22) .40 (.46) .23 (.17) Constat Les bénéfices éthiques ont une importance limitée
  • 16. Attitude envers la marque Bénéfices fonctionnels Propension à payer Attitude envers les coopératives Bénéfices hédonistes Bénéfices symbolique s Bénéfices éthiques Discussions : cadre conceptuel .20 (.11) N.S. (-.13) .87 (.85) .30 (.46) .07 (.11) .15 (.52) .14 (.22) .40 (.46) .23 (.17) Constat Les bénéfices hédoniques ont une très grande importance
  • 17. Attitude envers la marque Bénéfices fonctionnels Propension à payer Attitude envers les coopératives Bénéfices hédonistes Bénéfices symbolique s Bénéfices éthiques Discussions : cadre conceptuel .20 (.11) N.S. (-.13) .87 (.85) .30 (.46) .07 (.11) .15 (.52) .14 (.22) .40 (.46) .23 (.17) Constat Les bénéfices hédoniques sont importants pour les deux types de produit
  • 18. Attitude envers la marque Bénéfices fonctionnels Propension à payer Attitude envers les coopératives Bénéfices hédonistes Bénéfices symbolique s Bénéfices éthiques Discussions : cadre conceptuel .20 (.11) N.S. (-.13) .87 (.85) .30 (.46) .07 (.11) .15 (.52) .14 (.22) .40 (.46) .23 (.17) Constat L’impact de la mise en valeur de l’identité coopérative ne se limite pas aux bénéfices éthiques
  • 19. Principales conclusions Pour les produits agroalimentaires … les bénéfices éthiques ont peu d’impact relativement aux bénéfices hédonique et fonctionnel. l’attitude envers les coopératives influence les bénéfices hédonique, fonctionnel et éthique.
  • 20. Enjeux Démontrer comment l’identité coopérative contribue aux trois types de bénéfices (hédonique, fonctionnel et éthique). Exemple de Co-op Atlantic:  bon goût, faible en gras, frais et contribue à la communauté local  bon goût, nourri au grain et origine de la province Atlantique à 100 %  frais, tendre et origine de la province Atlantique à 100 % Source: http://www.coopatlantic.ca/htm.aspx?id=177

Notes de l'éditeur

  1. De récentes études marketing révèle que la RSE influence la performance financière de l’entreprise, la valeur de la marque pour le consommateur et l’image de marque de l’entreprise et de ses produits.
  2. Un sondage SOM réalisé auprès de la population canadienne révèle que la population canadienne est totalement en accord ou plutôt en accord que les coopérative sont de bonnes solutions au défis socio et économique, contribuent fortement au développement local et sont dignes de confiance. Des entreprises tel qu’Agropur mettent de l’avant sur identité coopérative au moyen d’un bilan social.
  3. L’étude s’intéresse à l’impact de l’identité coopérative sur les bénéfice de la marque, l’attitude envers la marque et la propension à payer pour les produits. Cette étude s’intéresse à une coopérative de producteur laitiers Agropur. L’étude s’intéresse également aux produits différenciés (ex: limonade) et aux produits non différenciés (ex: beurre).
  4. Ce cadre conceptuel de l’étude, présente la relation entre les variables. La propension à payer est influencée par l’attitude envers la marque d’un produit. L’attitude envers la marque de produit est à son tour influencée par quatre types de bénéfices: fonctionnel, hédoniste, symbolique et éthique. L’identification coopérative influencera les bénéfices éthiques. Deux types de produits, produits peu différenciés et produits différenciés. La propension à payer: le prix que les gens sont prêt à payer pour un produit. L’attitude envers la marque: l’opinion envers la marque Bénéfice fonctionnels: avantage intrinsèque du produit (ex: valeur nutritive, la salubrité) Bénéfice hédoniste: aspect multisensoriel du produit (ex: goût, texture). Bénéfice symbolique: personnalité de la marque (moderne, innovatrice, dynamique) Bénéfice éthique: RSE (respect de l’environnement, commerce équitable, respect des individus)
  5. Deux hypothèses: Identification influence bénéfice éthique Identification coopérative plus grande produit peu différencié que produit différencié.
  6. 2 stratégies d’identification Pour la condition sans identification: aucune mention de l’identité coopérative Pour la condition avec identification: 4 mentions de l’identité coopérative. Catégories de produit Deux catégories de produits ont été testé: Peu différencié: beure Différencié: limonade
  7. Est-ce que l’identification coopérative a un effet sur les bénéfices éthique, l’attitude envers la marque et la propension à payer? Compare les moyennes de réponses avec et sans identification coopérative. Aucune différence de moyenne pour les bénéfices éthique, l’attitude envers la marque et la propension à payer.
  8. On a constaté que la manipulation de l’identification coopérative est trop faible pour tirer des conclusions.
  9. Dans la condition sans identification, 47% savent que Sealtest provient d’une coopérative. Cela pourrait expliquer l’absence d’effet.
  10. Nous nous sommes donc intéressé à tous les répondants sachant que le produit provient d’une coopérative.
  11. Le cadre conceptuel présente les résultats pour les répondants sachant que Sealtest provient d’une coopérative. En rouge, les résultats pour la limonade En vert, les résultats pour le beurre Cinq constats ressortent de ces résultats.
  12. La relation entre l’attitude envers la marque et la propension à payer est significative mais faible.
  13. Le deuxième constat est que les bénéfices éthiques ont une importance limitée pour les produits agroalimentaires.
  14. Le troisième constat est que les bénéfices hédonistes ont une très grande importance, soit huit fois plus importante que les bénéfices éthiques.
  15. Les bénéfices hédoniques sont importants pour les deux types de produit, le beurre et la limonade.
  16. L’impact de la mise en valeur ne se limite pas aux bénéfices éthiques.
  17. La manipulation de l’identification coopérative est trop faible pour tirer des conclusions.