SlideShare une entreprise Scribd logo
ACTUALITÉS
ONCO-
RADIOTHÉRAPIQU
ES :
VADS & SUJET ÂGÉ
Dr Alexandre COUTTE
Radiothérapie – CHU Sud Amiens
25/01/2014
Head & Neck Radiotherapy in the Elderly
IMRT
Chemotherapy
Fractionation
TEP & MRI
Induction CT
Biotherapy
CHIRURGIEN
ONCOGERIATRE ONCOLOGUE
RADIOTHERAPEUTE
DIETETICIENNE
ASSISTANTE SOCIALE
MEDECIN
GENERALISTE
IDE à DOMICILE
PATIENT
FAMILLE ALGOLOGUE
…/…
Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agés
INTRODUCTION
• Particularités du patient âgé & cancer VADS / sujet
jeune :
 Plus grande proportion de cavité orale
 Plus grande proportion de femmes
 Moins d’intoxication tabac/OH
 Moins d’infection HPV
 Plus de comorbidités
 Envahissement ganglionnaire moins important
• Etudes cliniques souvent < 70 ans
• Rapport bénéfices / risques le plus étroit possible…
INTRODUCTION
 Cancer des VADS
= sujets fragiles
 Cancer des VADS > 75 ans
= sujets « très fragiles »
 Adaptation de la stratégie thérapeutique ?
 Si OUI : fonction de l’âge chronologique ou
fonctionnel ?
• Mr H : 61 ans, T3 N2b M0 OROPH, BPCO, AOMI, HTA, AVC ischémique, 80
PA et 75 g d’alcool par jour non sevrés, carcinome épidermoïde du plancher
buccal opéré en 2002
• Mr L : 75 ans, T2 N2c M0 BDL, HTA, DNID, anévrysme de l’aorte
abdominale opéré, 35 PA sevré
• Mr P : 80 ans, T2 N3 M0 BDL, BPCO, HTA, gammapathie monoclonale,
hématome sous-dural chronique, carcinome baso-cellulaire polypes
vésicaux, 100 PA sevré
• Mr F : 79 ans, T2 N2c M0 BDL, BPCO, HTA, DNID, IDM, 40 PA sevré,
dépression réactionnelle
Décison RT-CT : n’a jamais débuté ttt
RT-CT, bonne compliance  rémission
RT-CT, toxicités +++, interruptions +++
 DCD 6 mois après
RT-CT, toxicités ++, interruptions +
 DCD 1 an après
Chimio induction
CHIMIOTHERAPIE D’INDUCTION
• « Indications » :
– préservation laryngée +++,
– risque méta (N2c N3), doute M+,
– tumeur obstructive ou nécessité d’action rapide,
– oropharynx HPV+ ?
• Revers de la médaille : (T)PF suivi de RT(-CT)
 taux élevé de toxicité aigue et tardive
Vermorken, Berlin 2013
PRÉSERVATION
 TREMPLIN : Lefebvre & al, JCO, 2013
Randomisation pour répondeurs après 3 TPF
entre RT-CDDP (n=60) VS RT-CTX (n=56)
Objectif primaire : NS en préservation laryngée à 3 mois : p=0.63
Objectif secondaire : OS à 18 mois
Chirurgie de rattrapage facilitée bras CTX vs CDDP
 RTOG 91-11 : Forastiere & al, JCO, 2013
RT seule VS CT Induction-RT VS RT-CT
Résultats à long terme
Suivi médian survivants = 10.8 ans
Objectif primaire : LFS (laryngectomie free survival)
 CT Induction-RT = RT-CT
 Décès autres causes bras RT-CT +++
ICHNO, Barcelona, 2013
MÉTANALYSE : TaxanePF vs PF, 5 études, 1772 patients
TaxPF >>> PF (aussi sur compliance…)
INDUCTION
Blanchard & al, JCO, 2013
INDUCTION
 R.Hitt, Annals of Oncology 25: 216-225, 2014
 pas d’avantage induction-RT-CT vs RT-CT
 Attente résultats :
 GORTEC 2007-02
 Phase II/III italienne (Ghi & al)
 …/…
Radiothérapie
EFFICACITE
 Etude rétrospective,
 Monocentrique
 2312 patients
452 > 75 ans
1860 < 75 ans
 Pas de différence en terme
de compliance, décès dus au
ttt
 Différence en survie
spécifique
p < 0.01
Huang & al, IJROBP, 2011
RADIOTHERAPIE ACCELEREE
DAHANCA 6&7
Overgaard & al, Lancet, 2003
 66-68 Gy + Nimorazole en 5 vs 6 fractions / semaine pour 1476 patients
 Objectif 1er = Contrôle loco-régional
 Etude positive faisant du 6f/semaine un standard au Danemark
 Au prix d’une plus grande toxicité aigue
 Et le sujet âgé…
 66-70 Gy en 5 vs 6 fractions / semaine pour 908 patients
 Objectif 1er = Contrôle loco-régional
 Plus grande toxicité aigue
 Et le sujet âgé…
RADIOTHERAPIE ACCELEREE
IAEA-ACC study
Overgaard & al, Lancet Oncol, 2010
 Métanalyse, 15 études, 6515 patients
 Hyperfractionnement > RT accélérée > RT conventionnelle
FRACTIONNEMENT MODIFIE
Bourhis & al, Lancet, 2006
HYPOFRACTIONNEMENT
 Schémas IGR :
1. 20 Gy in 5 fractions given in 1 week, 3 courses with a 2–3-week interval
2. 30 Gy in 10 fractions given in 2 weeks, 2 courses with a 2–3-week interval
 Schéma indien (Tata Memorial Hospital)
Agarwal & al, Radiotherapy and Oncology, 2008
40 Gy en 16 fractions puis complément jusque 50 Gy pour les bons répondeurs
10% de réponse complète, 73% de réponse partielle
toxicité acceptable
 Traitement palliatif ou patient fragile ?
IMRT : PARSPORT Study
Nutting & al, Lancet Oncol, 2011
Nutting & al, ESTRO 2010
 Royal Marsden Hospitals
 2003-2007
 n = 94
 47 RT conventionnelle
 47 IMRT
 60-65 Gy en 30 fractions
 Conclusion : l’épargne parotidienne / IMRT
réduit significativement le taux de xérostomie et
améliore la qualité de vie
IMRT : PARSPORT Study
Aucune différence en terme de contrôle locorégional ou
survie globale
Nutting & al, Lancet Oncol, 2011
Nutting & al, ESTRO 2010
Locoregional Control
TROUBLES DE DEGLUTITION
Conclusions: Dose–effect relationships exist for dysphagia and
trismus. Therefore treatment plans should be optimized to
avoid these side effects.
Van der Molen & al, Radiotherapy and Oncology, 2013
3DRT vs IMRT
 Etude rétrospective de cohorte
 1613 patients
 Pas de différence en survie selon la technique
3DRT IMRT
Yu & al, IJROBP, 2012
EPARGNE DE VOLUMES
 Unknown Primary : 20 unilat VS 21 bilat,
TEP+++, post-op+++
Unilat = moins de toxicité, 90% de contrôle locoR et 5% de récidive controlat
Daly & al, ICHNO 2013, PD-041
 T1-T2 Amygdale : 135 patients
5.9% de récidive controlat (N2b RC+)
Lynch & al, ICHNO 2013, O-038
 Oropharynx bien latéralisé : 185 patients
1.1% de récidive controlat, 2.2% de toxicité tardive grade ≥ 3
Al-Mamagani & al, Radiotherapy and Oncology 106 (2013) 69–73
COMPLICATIONS
• 1589 patients
• 5 études EORTC
• Patients âgés = + de toxicités aigues grade 3-4 vs
jeunes (p<0.001)
• Toxicité tardive idem en fonction des groupes d’âge
Pignon & al, EJC, 1996
Radiochimiothérapie
METANALYSE MACH-NC
Pignon & al, Radioth and Oncol, 2009
93 études randomisées, > 17000 patients
Bénéfice net de la RT-CT vs RT dans la population globale
RT-CT CISPLATINE /3w VS AUTRE CT
SERIE BRAS A
CDDP 3w (n)
BRAS B
AUTRE CT (n)
EFFICACITE TOXICITE « VAINQUEUR »
Dobrosotskaya
Head & Neck 2013
100mg/m2
(35)
CBDCA AUC1
+ Taxol 30mg/m2
(35) HEBDO
A = B
Tendance B
A > B HEBDO
Wilkins
Oral Oncol 2013
100mg/m2
(65)
CBDCA AUC5
(65) 3W
A = B A = B 0
Molin
ASCO 2013
ABSTRACT 6056
100mg/m2
(96)
CDDP 40mg/m2
(170) HEBDO
A > B A > B 3 semaines ?
Jovanovic
ICHNO 2013
ABSTRACT PD-044
100mg/m2
(42)
CDDP 40mg/m2
(42) HEBDO
? A > B ?
Rodriguez
ASCO 2013
ABSTRACT 6035
100mg/m2
(35)
CDDP-5FU
(35) 4W
A = B
Tendance A
A > B rein-oto
B > A hemato-
dermite
3 semaines ?
Driessen
ESTRO 2013
ABSTRACT 3167
100mg/m2
RT standard
(27)
CDDP 40mg/m2
RT accérélée
(29) HEBDO
A = B A > B rein
B > A mucite
0
Étude CONDOR après TPF
Conclusion : Ref = CDDP 100 mg/m2 (J1-22-43).
Il existe d’autres alternatives en cas de CI ou de RT accélérée…
RADIOTHERAPIE & CETUXIMAB
 Etude positive sur 424 patients
 Seule thérapeutique ciblée concomitante validée en radiothérapie
 Attention aux toxicités aigues (dermites et mucites)  attention aux
sujets âgés…
Bonner & al, Lancet Oncol, 2010
“In conclusion, there is accumulating evidence from both
prospective and retrospective studies that suggests that it
may be premature to substitute EGFR inhibitors for cisplatin
outside of a clinical trial. Until there is level I evidence from a
randomized phase III noninferiority trial that demonstrates
equivalence in outcomes between these two agents, we
believe CDDP remains the preferred concurrent treatment.
Fortunately, RTOG 10-16 is addressing this question,
although results will not be available for several years”
N Riaz, E J Sherman, M Fury and N Lee, JCO, 2013
N Riaz & al, ASTRO 2013, A 191
Multi-institution Analysis of Concurrent Chemoradiation Therapy With Cisplatin (CDDP) Versus
Cetuximab (C225) in Locally-Advanced Squamous Cell Carcinoma of the Head and Neck (LA-
HNSCC): Can HPV Help Decide Which Agent?
CDDP (n=92) > CTX (n=55)
MAIS  Rétrospectif, sujets âgés et HPV- > dans bras CTX…
RADIOTHERAPIE & CETUXIMAB
 Place du CETUXIMAB dans l’arsenal thérapeutique
 Ne doit pas être réservé aux seuls patients âgés
 Toxicités aigues, en association avec la radiothérapie,
gérables en tenant compte des contraintes
techniques et dosimétriques
Chimio & métas
• 442 patients randomisés
• OS  Platine-5FU-CETUXIMAB > Platine-5FU
• Au prix d’une toxicité cutanée accentuée (+ hypoMg)
STANDARD METASTATIQUE
Vermorken & al, NEJM, 2008
Essai de phase II, TPEx
2 cycles puis REEVALUATION puis 2 cycles (si RC-RP-Stabilisation) puis maintenance ERBITUX
Résultats très favorables / rapport séries publiées, nécessité de phase III
Population = âge médian 57.8 ans (28-69)
TPEx
Guigay & al, ASCO 2012
FUTUR ESSAI
SCHEMA EXTREME vs TPEx
PROMOTEUR = GORTEC
IP = Pr Guigay
Limite d’âge ???
SPECTRUM
Survie Globale & HPV Négatif (p=0.0115)
Seulement 20% > 65 ans…
CDDP-5FU-Panitumumab
CDDP-5FU
Vermorken & al, Lancet Oncol, 2013
TRAITEMENT ADAPTE ?
Ortholan & al, Radiotherapy and Oncology
93 (2009) 516–523
TRAITEMENT A VISEE CURATIVE (n=200)
CHIRURGIE (n=125) CURIE (n=27) RADIOTHERAPIE (n=48)
28 RxT Standard 30 RxT Standard
4 CURIE
4 RxT Adapatée 18 RxT Adapatée
Etude rétrospective sur 2 centres français (Nice & IGR)
Prise en charge des patients atteints de cancers de la cavité orale > 80 ans
Pas de chimiothérapie concomitante
Ortholan & al, Radiotherapy and Oncology
93 (2009) 516–523
• Traitement non adapté =
– Tumeur réséquable traitée par radiothérapie
– Pas de radiothérapie adjuvante alors que indiquée
– Pas de curage ganglionnaire et/ou irradiation prophylactique alors que indiquée
– Dose par fraction et/ou dose totale non conventionnelle
 20 Gy in 5 fractions given in 1 week, 3 courses with a 2–3-week interval
 30 Gy in 10 fractions given in 2 weeks, 2 courses with a 2–3-week interval
Ortholan & al, Radiotherapy and Oncology
93 (2009) 516–523
Ortholan & al, Radiotherapy and Oncology
93 (2009) 516–523
• Traitement adapté : oui mais…
• Stade I-II :
« Two patients of 34 who received a prophylactic neck treatment
developed a neck node recurrence (6%) vs. 21 of the 77 (38%) for those
who did not (p = 0.01) »
DESINTENSIFICATION & HPV+
 RT seule 1-2
 meilleurs candidats = Oropharynx, HPV+, T1-3 N0-2b 1
 stades III-IV : 17 patients, OS & LRC à 3 ans = 81 & 88% 2
 RT : diminution de dose 3
 Oropharynx, HPV+, bons répondeurs après induction / CDDP-Taxol-CTX
 54 Gy + CTX VS 69,3 Gy + CTX
 RT & CT : diminution de dose 4
 IMRT 60 Gy + CDDP 30 mg/m2 hebdo
 T0-T3, N0-N2c, M0 / HPV ou p16 + / tabac <10 PA
 phase II évaluant la réponse complète histo
1 O’Sullivan & al, JCO, volume 31 number 5 february 10 2013 & ICHNO OC-018
2 Chen & al, Head & Neck, 2013
3 Marur, & al., ASCO 2013, A 6005
4 Chera & al, ASCO 2013, TPS 6097
Essais cliniques
(n=800, > 70 ans)
1. Evaluation socio économique
2. Echelle Activities in Daily Living (ADL)
3. Evaluation des troubles locomoteurs
4. Mini-Mental State Examination (MMSE)
5. Geriatric Depression Scale-4 (GDS-4)
6. Indice de Charlson
n=82
Phase II
Réponse , Tolérence, Autonomie
n=202
Etude de non infériorité
LRC à 6 mois
70 Gy (50 Gy proph) 55 Gy (40 Gy proph)
10x3 / 15j / 10x2.5
(Phase III)
n=164
Phase III
Réponse , Tolérence
500mg/m²/15j 40mg/m²/7j250/AUC5/1000
CONCLUSION
 Prise en charge complexe, pluridisciplinaire, importance de
l’évaluation onco-gériatrique
 Rapport bénéfices / risques
 Groupe de patients peu concerné par les essais cliniques
 Les grandes avancées de la RT et CT ne semblent pas
s’appliquer aux patients âgés
 Réduire les toxicités tout en préservant un bon contrôle
locorégional ?
 IMRT
 allègement des protocoles de chimiothérapie
 traitement adapté
 désintensification
 Essais ELAN ouverts / CHU Amiens

Contenu connexe

Tendances

Radiothérapie Amiens - Actualités 2016 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2016 en pathologie ORLRadiothérapie Amiens - Actualités 2016 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2016 en pathologie ORL
coutte
 
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2012
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2012Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2012
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2012
coutte
 
SBRT in Non Small Cell Lung Cancer
SBRT in Non Small Cell Lung CancerSBRT in Non Small Cell Lung Cancer
SBRT in Non Small Cell Lung Cancer
coutte
 
Radiothérapie Amiens Gestion des Risques
Radiothérapie Amiens Gestion des RisquesRadiothérapie Amiens Gestion des Risques
Radiothérapie Amiens Gestion des Risques
coutte
 
Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques
Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiquesTests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques
Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques
Institut Pasteur de Madagascar
 
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesLa tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
Mede Space
 
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORLRadiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
coutte
 
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicales
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicalesRadiochimiothérapie des tumeurs vésicales
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicales
coutte
 
auto surveillance de patients sous anticoagulants: mesure de l'INR au doigt
auto surveillance de patients sous anticoagulants: mesure de l'INR au doigtauto surveillance de patients sous anticoagulants: mesure de l'INR au doigt
auto surveillance de patients sous anticoagulants: mesure de l'INR au doigt
Philippe Meurin
 
Radiothérapie & Lymphomes : controverses
Radiothérapie & Lymphomes : controversesRadiothérapie & Lymphomes : controverses
Radiothérapie & Lymphomes : controverses
coutte
 
Quelleplacedelatepdanschcmacastilla
QuelleplacedelatepdanschcmacastillaQuelleplacedelatepdanschcmacastilla
Quelleplacedelatepdanschcmacastilla
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Radiothérapie Amiens Rapidarc
Radiothérapie Amiens RapidarcRadiothérapie Amiens Rapidarc
Radiothérapie Amiens Rapidarc
coutte
 
Stratégies thérapeutiques dans le petit carcinome hepatocellulaire
Stratégies thérapeutiques dans le petit carcinome hepatocellulaireStratégies thérapeutiques dans le petit carcinome hepatocellulaire
Stratégies thérapeutiques dans le petit carcinome hepatocellulaire
Eric Vibert, MD, PhD
 
Radiothérapie Amiens Métastases Cérébrales
Radiothérapie Amiens Métastases CérébralesRadiothérapie Amiens Métastases Cérébrales
Radiothérapie Amiens Métastases Cérébrales
coutte
 
07 biologie embarquée presentation deauville -mars 2014
07 biologie embarquée presentation deauville -mars 201407 biologie embarquée presentation deauville -mars 2014
07 biologie embarquée presentation deauville -mars 2014
Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Cancers du pancréas et chimiothérapie : un duo gagnant ? - Quand et comment o...
Cancers du pancréas et chimiothérapie : un duo gagnant ? - Quand et comment o...Cancers du pancréas et chimiothérapie : un duo gagnant ? - Quand et comment o...
Cancers du pancréas et chimiothérapie : un duo gagnant ? - Quand et comment o...
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Prise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella Pittau
Prise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella PittauPrise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella Pittau
Prise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella Pittau
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Evaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
EvaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiquecevenoEvaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
Evaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 

Tendances (20)

Radiothérapie Amiens - Actualités 2016 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2016 en pathologie ORLRadiothérapie Amiens - Actualités 2016 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2016 en pathologie ORL
 
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2012
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2012Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2012
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2012
 
SBRT in Non Small Cell Lung Cancer
SBRT in Non Small Cell Lung CancerSBRT in Non Small Cell Lung Cancer
SBRT in Non Small Cell Lung Cancer
 
08 biologie dauville 2014
08 biologie dauville 201408 biologie dauville 2014
08 biologie dauville 2014
 
Radiothérapie Amiens Gestion des Risques
Radiothérapie Amiens Gestion des RisquesRadiothérapie Amiens Gestion des Risques
Radiothérapie Amiens Gestion des Risques
 
Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques
Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiquesTests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques
Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques
 
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesLa tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
 
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORLRadiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
Radiothérapie Amiens - Actualités 2017 en pathologie ORL
 
Kypho spine jack copie
Kypho spine jack   copieKypho spine jack   copie
Kypho spine jack copie
 
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicales
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicalesRadiochimiothérapie des tumeurs vésicales
Radiochimiothérapie des tumeurs vésicales
 
auto surveillance de patients sous anticoagulants: mesure de l'INR au doigt
auto surveillance de patients sous anticoagulants: mesure de l'INR au doigtauto surveillance de patients sous anticoagulants: mesure de l'INR au doigt
auto surveillance de patients sous anticoagulants: mesure de l'INR au doigt
 
Radiothérapie & Lymphomes : controverses
Radiothérapie & Lymphomes : controversesRadiothérapie & Lymphomes : controverses
Radiothérapie & Lymphomes : controverses
 
Quelleplacedelatepdanschcmacastilla
QuelleplacedelatepdanschcmacastillaQuelleplacedelatepdanschcmacastilla
Quelleplacedelatepdanschcmacastilla
 
Radiothérapie Amiens Rapidarc
Radiothérapie Amiens RapidarcRadiothérapie Amiens Rapidarc
Radiothérapie Amiens Rapidarc
 
Stratégies thérapeutiques dans le petit carcinome hepatocellulaire
Stratégies thérapeutiques dans le petit carcinome hepatocellulaireStratégies thérapeutiques dans le petit carcinome hepatocellulaire
Stratégies thérapeutiques dans le petit carcinome hepatocellulaire
 
Radiothérapie Amiens Métastases Cérébrales
Radiothérapie Amiens Métastases CérébralesRadiothérapie Amiens Métastases Cérébrales
Radiothérapie Amiens Métastases Cérébrales
 
07 biologie embarquée presentation deauville -mars 2014
07 biologie embarquée presentation deauville -mars 201407 biologie embarquée presentation deauville -mars 2014
07 biologie embarquée presentation deauville -mars 2014
 
Cancers du pancréas et chimiothérapie : un duo gagnant ? - Quand et comment o...
Cancers du pancréas et chimiothérapie : un duo gagnant ? - Quand et comment o...Cancers du pancréas et chimiothérapie : un duo gagnant ? - Quand et comment o...
Cancers du pancréas et chimiothérapie : un duo gagnant ? - Quand et comment o...
 
Prise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella Pittau
Prise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella PittauPrise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella Pittau
Prise en charge des complications post opératoire - Dr Gabriella Pittau
 
Evaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
EvaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiquecevenoEvaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
Evaluerrisquemorbimortalitechirurgiepancreatiqueceveno
 

En vedette

Métastases Hépatiques de Cancer Colorectaux
Métastases Hépatiques de Cancer ColorectauxMétastases Hépatiques de Cancer Colorectaux
Métastases Hépatiques de Cancer Colorectaux
Eric Vibert, MD, PhD
 
Les indicateurs sociaux grald naro
Les indicateurs sociaux grald naroLes indicateurs sociaux grald naro
Les indicateurs sociaux grald naro
Abderraouf HAMZAOUI
 
Our inspiration
Our inspirationOur inspiration
Our inspiration
Camiiiilaaaaa
 
Projet Extra! - Nuits Sonores
Projet Extra! - Nuits SonoresProjet Extra! - Nuits Sonores
Projet Extra! - Nuits Sonores
Thibault Guyot
 
Invoice 1893 part 1
Invoice 1893 part 1Invoice 1893 part 1
Invoice 1893 part 1
rmmccullough
 
La Santa Misa
La Santa MisaLa Santa Misa
La Santa Misa
juan colmenares
 
Info kids
Info kidsInfo kids
Calendrier Chti2008
Calendrier Chti2008Calendrier Chti2008
Calendrier Chti2008
guest47815a
 
Testtestbsc
TesttestbscTesttestbsc
Testtestbsc
bscevent
 
Trab monográfico de comunicación ii
Trab monográfico de comunicación iiTrab monográfico de comunicación ii
Trab monográfico de comunicación ii
Oswaldo Choque Miranda
 
"Keine Angst vor Compliance" - aber E-Mail Management und ECM braucht man doch
"Keine Angst vor Compliance" - aber E-Mail Management und ECM braucht man doch"Keine Angst vor Compliance" - aber E-Mail Management und ECM braucht man doch
"Keine Angst vor Compliance" - aber E-Mail Management und ECM braucht man doch
Stefan Pfeiffer
 
TOURISTIC : E-volution des métiers du Tourisme
TOURISTIC : E-volution des métiers du TourismeTOURISTIC : E-volution des métiers du Tourisme
TOURISTIC : E-volution des métiers du Tourisme
universcetia
 
Radioaktivitaet
RadioaktivitaetRadioaktivitaet
Radioaktivitaet
moni_simi
 
Escale santé n°8
Escale santé n°8Escale santé n°8
Escale santé n°8
Mutuelle Air France
 
Bloguer, une question d'affaires
Bloguer, une question d'affairesBloguer, une question d'affaires
Bloguer, une question d'affaires
Philippe Martin
 
Fiche Lecture Lerendezvousdescivilisations
Fiche Lecture  LerendezvousdescivilisationsFiche Lecture  Lerendezvousdescivilisations
Fiche Lecture Lerendezvousdescivilisations
lebjeh
 
NostalgieannéEs70
NostalgieannéEs70NostalgieannéEs70
NostalgieannéEs70
guest34c07c
 

En vedette (20)

Métastases Hépatiques de Cancer Colorectaux
Métastases Hépatiques de Cancer ColorectauxMétastases Hépatiques de Cancer Colorectaux
Métastases Hépatiques de Cancer Colorectaux
 
Difference
DifferenceDifference
Difference
 
Les indicateurs sociaux grald naro
Les indicateurs sociaux grald naroLes indicateurs sociaux grald naro
Les indicateurs sociaux grald naro
 
Our inspiration
Our inspirationOur inspiration
Our inspiration
 
Projet Extra! - Nuits Sonores
Projet Extra! - Nuits SonoresProjet Extra! - Nuits Sonores
Projet Extra! - Nuits Sonores
 
Invoice 1893 part 1
Invoice 1893 part 1Invoice 1893 part 1
Invoice 1893 part 1
 
La Santa Misa
La Santa MisaLa Santa Misa
La Santa Misa
 
Info kids
Info kidsInfo kids
Info kids
 
Calendrier Chti2008
Calendrier Chti2008Calendrier Chti2008
Calendrier Chti2008
 
Testtestbsc
TesttestbscTesttestbsc
Testtestbsc
 
Trab monográfico de comunicación ii
Trab monográfico de comunicación iiTrab monográfico de comunicación ii
Trab monográfico de comunicación ii
 
"Keine Angst vor Compliance" - aber E-Mail Management und ECM braucht man doch
"Keine Angst vor Compliance" - aber E-Mail Management und ECM braucht man doch"Keine Angst vor Compliance" - aber E-Mail Management und ECM braucht man doch
"Keine Angst vor Compliance" - aber E-Mail Management und ECM braucht man doch
 
Änderungen zum Fahrplanwechsel am 11.12.2011
Änderungen zum Fahrplanwechsel am 11.12.2011Änderungen zum Fahrplanwechsel am 11.12.2011
Änderungen zum Fahrplanwechsel am 11.12.2011
 
TOURISTIC : E-volution des métiers du Tourisme
TOURISTIC : E-volution des métiers du TourismeTOURISTIC : E-volution des métiers du Tourisme
TOURISTIC : E-volution des métiers du Tourisme
 
Radioaktivitaet
RadioaktivitaetRadioaktivitaet
Radioaktivitaet
 
Escale santé n°8
Escale santé n°8Escale santé n°8
Escale santé n°8
 
Bloguer, une question d'affaires
Bloguer, une question d'affairesBloguer, une question d'affaires
Bloguer, une question d'affaires
 
Umbrella
UmbrellaUmbrella
Umbrella
 
Fiche Lecture Lerendezvousdescivilisations
Fiche Lecture  LerendezvousdescivilisationsFiche Lecture  Lerendezvousdescivilisations
Fiche Lecture Lerendezvousdescivilisations
 
NostalgieannéEs70
NostalgieannéEs70NostalgieannéEs70
NostalgieannéEs70
 

Similaire à Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agés

Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2013
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2013Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2013
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2013
coutte
 
Immunothérapie des cancers des VADS
Immunothérapie des cancers des VADSImmunothérapie des cancers des VADS
Immunothérapie des cancers des VADS
coutte
 
Traitementneoadjuvantpourcancerpancreasresecableasacunha
TraitementneoadjuvantpourcancerpancreasresecableasacunhaTraitementneoadjuvantpourcancerpancreasresecableasacunha
Traitementneoadjuvantpourcancerpancreasresecableasacunha
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Rayonnements ionisants : ce que tout praticien doit connaître
Rayonnements ionisants : ce que tout praticien doit connaîtreRayonnements ionisants : ce que tout praticien doit connaître
Rayonnements ionisants : ce que tout praticien doit connaître
Conseil Scientifique Santé & Energies d'EDF
 
Compte rendu partial et partiel de l'AAN 2016
Compte rendu  partial et partiel de l'AAN 2016Compte rendu  partial et partiel de l'AAN 2016
Compte rendu partial et partiel de l'AAN 2016
Laurent Suchet
 
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Nicolas Peschanski, MD, PhD
 
Azt2
Azt2Azt2
Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
Eric Vibert, MD, PhD
 
Métastases définitivement non résécables : encore une chance ? - Pr René ADAM
Métastases définitivement non résécables : encore une chance ? - Pr René ADAMMétastases définitivement non résécables : encore une chance ? - Pr René ADAM
Métastases définitivement non résécables : encore une chance ? - Pr René ADAM
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Point de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
Point de vue du chirurgien colorectal - S. BenoistPoint de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
Point de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Radiothérapie Prostate Oligométastatique
Radiothérapie Prostate OligométastatiqueRadiothérapie Prostate Oligométastatique
Radiothérapie Prostate Oligométastatique
coutte
 
Radiochimiothérapie des cancers bronchiques
Radiochimiothérapie des cancers bronchiquesRadiochimiothérapie des cancers bronchiques
Radiochimiothérapie des cancers bronchiques
coutte
 
Figueiredo topo petit dej mapar neige jd
Figueiredo topo petit dej mapar neige  jdFigueiredo topo petit dej mapar neige  jd
Figueiredo topo petit dej mapar neige jd
kbtrauma
 
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine KatlamaCasablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
Vih.org
 
Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...
Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...
Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Quoi de neuf dans les metastases ? - Dr Marc-Anoine Allard
Quoi de neuf dans les metastases ? - Dr Marc-Anoine AllardQuoi de neuf dans les metastases ? - Dr Marc-Anoine Allard
Quoi de neuf dans les metastases ? - Dr Marc-Anoine Allard
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Registre sfa cancer et thrombose
Registre sfa cancer et thromboseRegistre sfa cancer et thrombose
Registre sfa cancer et thrombose
sfa_angeiologie
 
Actualités sur les traitements anti-angiogéniques en oncologie par Prof. Eric...
Actualités sur les traitements anti-angiogéniques en oncologie par Prof. Eric...Actualités sur les traitements anti-angiogéniques en oncologie par Prof. Eric...
Actualités sur les traitements anti-angiogéniques en oncologie par Prof. Eric...
Prof. Eric Raymond Oncologie Medicale
 
RRC 2011 : Biomarqueurs et essais cliniques en oncologie digestive
RRC 2011 : Biomarqueurs et essais cliniques en oncologie digestive RRC 2011 : Biomarqueurs et essais cliniques en oncologie digestive
RRC 2011 : Biomarqueurs et essais cliniques en oncologie digestive
EuroHealthNet
 

Similaire à Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agés (20)

Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2013
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2013Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2013
Radiothérapie Amiens Actualités VADS 2013
 
Immunothérapie des cancers des VADS
Immunothérapie des cancers des VADSImmunothérapie des cancers des VADS
Immunothérapie des cancers des VADS
 
Traitementneoadjuvantpourcancerpancreasresecableasacunha
TraitementneoadjuvantpourcancerpancreasresecableasacunhaTraitementneoadjuvantpourcancerpancreasresecableasacunha
Traitementneoadjuvantpourcancerpancreasresecableasacunha
 
Rayonnements ionisants : ce que tout praticien doit connaître
Rayonnements ionisants : ce que tout praticien doit connaîtreRayonnements ionisants : ce que tout praticien doit connaître
Rayonnements ionisants : ce que tout praticien doit connaître
 
Compte rendu partial et partiel de l'AAN 2016
Compte rendu  partial et partiel de l'AAN 2016Compte rendu  partial et partiel de l'AAN 2016
Compte rendu partial et partiel de l'AAN 2016
 
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
Controverse - Trauma Crânien Léger avec ou sans S100B ? COMUN 2019
 
Azt2
Azt2Azt2
Azt2
 
Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
Optimisation du traitement chirurgical du CHC - AFEF 2015
 
Métastases définitivement non résécables : encore une chance ? - Pr René ADAM
Métastases définitivement non résécables : encore une chance ? - Pr René ADAMMétastases définitivement non résécables : encore une chance ? - Pr René ADAM
Métastases définitivement non résécables : encore une chance ? - Pr René ADAM
 
Point de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
Point de vue du chirurgien colorectal - S. BenoistPoint de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
Point de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
 
Radiothérapie Prostate Oligométastatique
Radiothérapie Prostate OligométastatiqueRadiothérapie Prostate Oligométastatique
Radiothérapie Prostate Oligométastatique
 
Radiochimiothérapie des cancers bronchiques
Radiochimiothérapie des cancers bronchiquesRadiochimiothérapie des cancers bronchiques
Radiochimiothérapie des cancers bronchiques
 
Figueiredo topo petit dej mapar neige jd
Figueiredo topo petit dej mapar neige  jdFigueiredo topo petit dej mapar neige  jd
Figueiredo topo petit dej mapar neige jd
 
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine KatlamaCasablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
Casablanca 2010 - VIH: Nouvelles stratégies thérapeutiques - Christine Katlama
 
Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...
Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...
Transplantation hépatique pour cancer: quelles tumeurs. A quelles conditions?...
 
Quoi de neuf dans les metastases ? - Dr Marc-Anoine Allard
Quoi de neuf dans les metastases ? - Dr Marc-Anoine AllardQuoi de neuf dans les metastases ? - Dr Marc-Anoine Allard
Quoi de neuf dans les metastases ? - Dr Marc-Anoine Allard
 
Registre sfa cancer et thrombose
Registre sfa cancer et thromboseRegistre sfa cancer et thrombose
Registre sfa cancer et thrombose
 
Actualités sur les traitements anti-angiogéniques en oncologie par Prof. Eric...
Actualités sur les traitements anti-angiogéniques en oncologie par Prof. Eric...Actualités sur les traitements anti-angiogéniques en oncologie par Prof. Eric...
Actualités sur les traitements anti-angiogéniques en oncologie par Prof. Eric...
 
Philippe levy
Philippe levyPhilippe levy
Philippe levy
 
RRC 2011 : Biomarqueurs et essais cliniques en oncologie digestive
RRC 2011 : Biomarqueurs et essais cliniques en oncologie digestive RRC 2011 : Biomarqueurs et essais cliniques en oncologie digestive
RRC 2011 : Biomarqueurs et essais cliniques en oncologie digestive
 

Dernier

La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..
TarikBouchala
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 

Dernier (10)

La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 

Radiothérapie Amiens VADS Sujets Agés

  • 1. ACTUALITÉS ONCO- RADIOTHÉRAPIQU ES : VADS & SUJET ÂGÉ Dr Alexandre COUTTE Radiothérapie – CHU Sud Amiens 25/01/2014
  • 2. Head & Neck Radiotherapy in the Elderly IMRT Chemotherapy Fractionation TEP & MRI Induction CT Biotherapy
  • 5. INTRODUCTION • Particularités du patient âgé & cancer VADS / sujet jeune :  Plus grande proportion de cavité orale  Plus grande proportion de femmes  Moins d’intoxication tabac/OH  Moins d’infection HPV  Plus de comorbidités  Envahissement ganglionnaire moins important • Etudes cliniques souvent < 70 ans • Rapport bénéfices / risques le plus étroit possible…
  • 6. INTRODUCTION  Cancer des VADS = sujets fragiles  Cancer des VADS > 75 ans = sujets « très fragiles »  Adaptation de la stratégie thérapeutique ?  Si OUI : fonction de l’âge chronologique ou fonctionnel ?
  • 7. • Mr H : 61 ans, T3 N2b M0 OROPH, BPCO, AOMI, HTA, AVC ischémique, 80 PA et 75 g d’alcool par jour non sevrés, carcinome épidermoïde du plancher buccal opéré en 2002 • Mr L : 75 ans, T2 N2c M0 BDL, HTA, DNID, anévrysme de l’aorte abdominale opéré, 35 PA sevré • Mr P : 80 ans, T2 N3 M0 BDL, BPCO, HTA, gammapathie monoclonale, hématome sous-dural chronique, carcinome baso-cellulaire polypes vésicaux, 100 PA sevré • Mr F : 79 ans, T2 N2c M0 BDL, BPCO, HTA, DNID, IDM, 40 PA sevré, dépression réactionnelle Décison RT-CT : n’a jamais débuté ttt RT-CT, bonne compliance  rémission RT-CT, toxicités +++, interruptions +++  DCD 6 mois après RT-CT, toxicités ++, interruptions +  DCD 1 an après
  • 9. CHIMIOTHERAPIE D’INDUCTION • « Indications » : – préservation laryngée +++, – risque méta (N2c N3), doute M+, – tumeur obstructive ou nécessité d’action rapide, – oropharynx HPV+ ? • Revers de la médaille : (T)PF suivi de RT(-CT)  taux élevé de toxicité aigue et tardive Vermorken, Berlin 2013
  • 10. PRÉSERVATION  TREMPLIN : Lefebvre & al, JCO, 2013 Randomisation pour répondeurs après 3 TPF entre RT-CDDP (n=60) VS RT-CTX (n=56) Objectif primaire : NS en préservation laryngée à 3 mois : p=0.63 Objectif secondaire : OS à 18 mois Chirurgie de rattrapage facilitée bras CTX vs CDDP  RTOG 91-11 : Forastiere & al, JCO, 2013 RT seule VS CT Induction-RT VS RT-CT Résultats à long terme Suivi médian survivants = 10.8 ans Objectif primaire : LFS (laryngectomie free survival)  CT Induction-RT = RT-CT  Décès autres causes bras RT-CT +++ ICHNO, Barcelona, 2013
  • 11. MÉTANALYSE : TaxanePF vs PF, 5 études, 1772 patients TaxPF >>> PF (aussi sur compliance…) INDUCTION Blanchard & al, JCO, 2013
  • 12. INDUCTION  R.Hitt, Annals of Oncology 25: 216-225, 2014  pas d’avantage induction-RT-CT vs RT-CT  Attente résultats :  GORTEC 2007-02  Phase II/III italienne (Ghi & al)  …/…
  • 14. EFFICACITE  Etude rétrospective,  Monocentrique  2312 patients 452 > 75 ans 1860 < 75 ans  Pas de différence en terme de compliance, décès dus au ttt  Différence en survie spécifique p < 0.01 Huang & al, IJROBP, 2011
  • 15. RADIOTHERAPIE ACCELEREE DAHANCA 6&7 Overgaard & al, Lancet, 2003  66-68 Gy + Nimorazole en 5 vs 6 fractions / semaine pour 1476 patients  Objectif 1er = Contrôle loco-régional  Etude positive faisant du 6f/semaine un standard au Danemark  Au prix d’une plus grande toxicité aigue  Et le sujet âgé…
  • 16.  66-70 Gy en 5 vs 6 fractions / semaine pour 908 patients  Objectif 1er = Contrôle loco-régional  Plus grande toxicité aigue  Et le sujet âgé… RADIOTHERAPIE ACCELEREE IAEA-ACC study Overgaard & al, Lancet Oncol, 2010
  • 17.  Métanalyse, 15 études, 6515 patients  Hyperfractionnement > RT accélérée > RT conventionnelle FRACTIONNEMENT MODIFIE Bourhis & al, Lancet, 2006
  • 18. HYPOFRACTIONNEMENT  Schémas IGR : 1. 20 Gy in 5 fractions given in 1 week, 3 courses with a 2–3-week interval 2. 30 Gy in 10 fractions given in 2 weeks, 2 courses with a 2–3-week interval  Schéma indien (Tata Memorial Hospital) Agarwal & al, Radiotherapy and Oncology, 2008 40 Gy en 16 fractions puis complément jusque 50 Gy pour les bons répondeurs 10% de réponse complète, 73% de réponse partielle toxicité acceptable  Traitement palliatif ou patient fragile ?
  • 19. IMRT : PARSPORT Study Nutting & al, Lancet Oncol, 2011 Nutting & al, ESTRO 2010  Royal Marsden Hospitals  2003-2007  n = 94  47 RT conventionnelle  47 IMRT  60-65 Gy en 30 fractions  Conclusion : l’épargne parotidienne / IMRT réduit significativement le taux de xérostomie et améliore la qualité de vie
  • 20. IMRT : PARSPORT Study Aucune différence en terme de contrôle locorégional ou survie globale Nutting & al, Lancet Oncol, 2011 Nutting & al, ESTRO 2010 Locoregional Control
  • 21. TROUBLES DE DEGLUTITION Conclusions: Dose–effect relationships exist for dysphagia and trismus. Therefore treatment plans should be optimized to avoid these side effects. Van der Molen & al, Radiotherapy and Oncology, 2013
  • 22. 3DRT vs IMRT  Etude rétrospective de cohorte  1613 patients  Pas de différence en survie selon la technique 3DRT IMRT Yu & al, IJROBP, 2012
  • 23. EPARGNE DE VOLUMES  Unknown Primary : 20 unilat VS 21 bilat, TEP+++, post-op+++ Unilat = moins de toxicité, 90% de contrôle locoR et 5% de récidive controlat Daly & al, ICHNO 2013, PD-041  T1-T2 Amygdale : 135 patients 5.9% de récidive controlat (N2b RC+) Lynch & al, ICHNO 2013, O-038  Oropharynx bien latéralisé : 185 patients 1.1% de récidive controlat, 2.2% de toxicité tardive grade ≥ 3 Al-Mamagani & al, Radiotherapy and Oncology 106 (2013) 69–73
  • 24. COMPLICATIONS • 1589 patients • 5 études EORTC • Patients âgés = + de toxicités aigues grade 3-4 vs jeunes (p<0.001) • Toxicité tardive idem en fonction des groupes d’âge Pignon & al, EJC, 1996
  • 26. METANALYSE MACH-NC Pignon & al, Radioth and Oncol, 2009 93 études randomisées, > 17000 patients Bénéfice net de la RT-CT vs RT dans la population globale
  • 27. RT-CT CISPLATINE /3w VS AUTRE CT SERIE BRAS A CDDP 3w (n) BRAS B AUTRE CT (n) EFFICACITE TOXICITE « VAINQUEUR » Dobrosotskaya Head & Neck 2013 100mg/m2 (35) CBDCA AUC1 + Taxol 30mg/m2 (35) HEBDO A = B Tendance B A > B HEBDO Wilkins Oral Oncol 2013 100mg/m2 (65) CBDCA AUC5 (65) 3W A = B A = B 0 Molin ASCO 2013 ABSTRACT 6056 100mg/m2 (96) CDDP 40mg/m2 (170) HEBDO A > B A > B 3 semaines ? Jovanovic ICHNO 2013 ABSTRACT PD-044 100mg/m2 (42) CDDP 40mg/m2 (42) HEBDO ? A > B ? Rodriguez ASCO 2013 ABSTRACT 6035 100mg/m2 (35) CDDP-5FU (35) 4W A = B Tendance A A > B rein-oto B > A hemato- dermite 3 semaines ? Driessen ESTRO 2013 ABSTRACT 3167 100mg/m2 RT standard (27) CDDP 40mg/m2 RT accérélée (29) HEBDO A = B A > B rein B > A mucite 0 Étude CONDOR après TPF Conclusion : Ref = CDDP 100 mg/m2 (J1-22-43). Il existe d’autres alternatives en cas de CI ou de RT accélérée…
  • 28. RADIOTHERAPIE & CETUXIMAB  Etude positive sur 424 patients  Seule thérapeutique ciblée concomitante validée en radiothérapie  Attention aux toxicités aigues (dermites et mucites)  attention aux sujets âgés… Bonner & al, Lancet Oncol, 2010
  • 29. “In conclusion, there is accumulating evidence from both prospective and retrospective studies that suggests that it may be premature to substitute EGFR inhibitors for cisplatin outside of a clinical trial. Until there is level I evidence from a randomized phase III noninferiority trial that demonstrates equivalence in outcomes between these two agents, we believe CDDP remains the preferred concurrent treatment. Fortunately, RTOG 10-16 is addressing this question, although results will not be available for several years” N Riaz, E J Sherman, M Fury and N Lee, JCO, 2013 N Riaz & al, ASTRO 2013, A 191 Multi-institution Analysis of Concurrent Chemoradiation Therapy With Cisplatin (CDDP) Versus Cetuximab (C225) in Locally-Advanced Squamous Cell Carcinoma of the Head and Neck (LA- HNSCC): Can HPV Help Decide Which Agent? CDDP (n=92) > CTX (n=55) MAIS  Rétrospectif, sujets âgés et HPV- > dans bras CTX…
  • 30. RADIOTHERAPIE & CETUXIMAB  Place du CETUXIMAB dans l’arsenal thérapeutique  Ne doit pas être réservé aux seuls patients âgés  Toxicités aigues, en association avec la radiothérapie, gérables en tenant compte des contraintes techniques et dosimétriques
  • 32. • 442 patients randomisés • OS  Platine-5FU-CETUXIMAB > Platine-5FU • Au prix d’une toxicité cutanée accentuée (+ hypoMg) STANDARD METASTATIQUE Vermorken & al, NEJM, 2008
  • 33. Essai de phase II, TPEx 2 cycles puis REEVALUATION puis 2 cycles (si RC-RP-Stabilisation) puis maintenance ERBITUX Résultats très favorables / rapport séries publiées, nécessité de phase III Population = âge médian 57.8 ans (28-69) TPEx Guigay & al, ASCO 2012
  • 34. FUTUR ESSAI SCHEMA EXTREME vs TPEx PROMOTEUR = GORTEC IP = Pr Guigay Limite d’âge ???
  • 35. SPECTRUM Survie Globale & HPV Négatif (p=0.0115) Seulement 20% > 65 ans… CDDP-5FU-Panitumumab CDDP-5FU Vermorken & al, Lancet Oncol, 2013
  • 37. Ortholan & al, Radiotherapy and Oncology 93 (2009) 516–523 TRAITEMENT A VISEE CURATIVE (n=200) CHIRURGIE (n=125) CURIE (n=27) RADIOTHERAPIE (n=48) 28 RxT Standard 30 RxT Standard 4 CURIE 4 RxT Adapatée 18 RxT Adapatée Etude rétrospective sur 2 centres français (Nice & IGR) Prise en charge des patients atteints de cancers de la cavité orale > 80 ans Pas de chimiothérapie concomitante
  • 38. Ortholan & al, Radiotherapy and Oncology 93 (2009) 516–523 • Traitement non adapté = – Tumeur réséquable traitée par radiothérapie – Pas de radiothérapie adjuvante alors que indiquée – Pas de curage ganglionnaire et/ou irradiation prophylactique alors que indiquée – Dose par fraction et/ou dose totale non conventionnelle  20 Gy in 5 fractions given in 1 week, 3 courses with a 2–3-week interval  30 Gy in 10 fractions given in 2 weeks, 2 courses with a 2–3-week interval
  • 39. Ortholan & al, Radiotherapy and Oncology 93 (2009) 516–523
  • 40. Ortholan & al, Radiotherapy and Oncology 93 (2009) 516–523 • Traitement adapté : oui mais… • Stade I-II : « Two patients of 34 who received a prophylactic neck treatment developed a neck node recurrence (6%) vs. 21 of the 77 (38%) for those who did not (p = 0.01) »
  • 41. DESINTENSIFICATION & HPV+  RT seule 1-2  meilleurs candidats = Oropharynx, HPV+, T1-3 N0-2b 1  stades III-IV : 17 patients, OS & LRC à 3 ans = 81 & 88% 2  RT : diminution de dose 3  Oropharynx, HPV+, bons répondeurs après induction / CDDP-Taxol-CTX  54 Gy + CTX VS 69,3 Gy + CTX  RT & CT : diminution de dose 4  IMRT 60 Gy + CDDP 30 mg/m2 hebdo  T0-T3, N0-N2c, M0 / HPV ou p16 + / tabac <10 PA  phase II évaluant la réponse complète histo 1 O’Sullivan & al, JCO, volume 31 number 5 february 10 2013 & ICHNO OC-018 2 Chen & al, Head & Neck, 2013 3 Marur, & al., ASCO 2013, A 6005 4 Chera & al, ASCO 2013, TPS 6097
  • 43. (n=800, > 70 ans) 1. Evaluation socio économique 2. Echelle Activities in Daily Living (ADL) 3. Evaluation des troubles locomoteurs 4. Mini-Mental State Examination (MMSE) 5. Geriatric Depression Scale-4 (GDS-4) 6. Indice de Charlson n=82 Phase II Réponse , Tolérence, Autonomie n=202 Etude de non infériorité LRC à 6 mois 70 Gy (50 Gy proph) 55 Gy (40 Gy proph) 10x3 / 15j / 10x2.5 (Phase III) n=164 Phase III Réponse , Tolérence 500mg/m²/15j 40mg/m²/7j250/AUC5/1000
  • 44. CONCLUSION  Prise en charge complexe, pluridisciplinaire, importance de l’évaluation onco-gériatrique  Rapport bénéfices / risques  Groupe de patients peu concerné par les essais cliniques  Les grandes avancées de la RT et CT ne semblent pas s’appliquer aux patients âgés  Réduire les toxicités tout en préservant un bon contrôle locorégional ?  IMRT  allègement des protocoles de chimiothérapie  traitement adapté  désintensification  Essais ELAN ouverts / CHU Amiens

Notes de l'éditeur

  1. Multi-institution Analysis of Concurrent Chemoradiation Therapy With Cisplatin (CDDP) Versus Cetuximab (C225) in Locally-Advanced Squamous Cell Carcinoma of the Head and Neck (LA-HNSCC): Can HPV Help Decide Which Agent? N. Riaz,1 A. Baschnagel,2 D. Adkins,3 S. Rao,1 J. Huang,3 P. Chen,2 J. Ley,3 D. Krauss,2 W. Thorstad,3 and N. Lee1; 1Memorial Sloan- Kettering Cancer Center, New York, NY, 2Beaumont Hospital, Royal Oak, MI, 3Washington University, St Louis, MO Purpose/Objective(s): Multiple institutions have reported that patients with LA-HNSCC treated with concurrent C225-based radiation therapy (RT) have worse outcomes than those treated with concurrent CDDP. HPV’s influence on the treatment efficacy of these two agents is unclear. In the metastatic setting, HPV patients treated with Panitumumab had improved overall survival (OS), while no difference was found in HPV+ patients. We sought to investigate whether the previously reported differences in outcomes in LA-HNSCC between C225 and CDDP were influenced by HPV Status. Materials/Methods: We reviewed the records of 147 consecutive patients with LA-HNSCC treated with definitive chemo-RT at one of our 3 institutions with known HPV status. Patients with nasopharyngeal carcinoma, oral cavity carcinoma, or distant metastasis at time of presentation were excluded. Further, patients who received induction chemotherapy or additional concurrent systemic agents were excluded. At institution 1, HPV Status was determined by p16 or HPV ISH; at institute 2 by PCR or p16; and at institute 3 by p16 or non-keratinizing histology. Smoking status was divided between those with a 10 pack-yr history or greater vs those without. Actuarial curves were created with the Kaplan-Meier method and multivariate Analysis (MVA) was performed with a Cox-regression model. Results: Median follow-up in surviving patients was 43 months. Ninetytwo (63%) patients were treated with CDDP and 55 (37%) with C225. T-stage, N-stage, smoking, and alcohol consumption were well balanced between the two groups. There were more patients greater than 70 yrs of age in the C225 group (22% vs 6%, p < 0.001) and more HPV- patients (44% vs 25%, p Z 0.03). The 2-year cumulative incidence of locoregional failure (LRF) was significantly higher with C225 compared to CDDP (41.9% vs 12.6%, p < 0.001). Subgroup analysis of patients by HPV status revealed increased 2-yr LRF with C225 in HPV+ patients (33.6% vs 10.4%, p Z 0.02) and in HPV- patients (52.6% vs 20.3%, p Z 0.02). MVA of LRF adjusting for HPV, T Stage, and N Stage continued to show improved outcomes with CDDP (HR Z 0.26, p Z 0.002). The 2-year DFS was also significantly worse with C225 compared to CDDP (38.6% vs 82.6%, p < 0.001). Subgroup analysis by HPV again revealed worse 2-yr DFS with C225 in HPV+ (46.4% vs 84.8%, p < 0.001) and HPV- patients (29.2 vs 74.9%, p < 0.001). MVA of DFS adjusting for HPV, Age, T stage, N Stage, and smoking demonstrated improved DFS with CDDP (HR Z 0.31, p < 0.001). Results for OS were similar. Conclusions: Loco-regional control and DFS are significantly improved with concurrent cisplatin as compared to cetuximab in definitive RT for HNSCC. Both HPV+ and HPV patients benefit from CDDP-based concurrent therapy in LA-HNSCC
  2. Marur : Schéma thérapeutique qui semble réalisable Mais faible recul : 12 mois Sélection par la chimiothérapie ou par le statut HPV?