SlideShare une entreprise Scribd logo
PLAN DE TRAVAILE:
1/L’INTRODUCTION.
2/LA GEOGRAPHIE:
2/1-LA SITUATION.
2/2-LA SUPERFICIE.
3/2-LE CLIMAT.
4/2-.LES RELIEFES.
2/L’HISTOIRE DE JIJEL.
3/LE TOURISEME.
4/LES MONUMENTS DE JIJEL.
5/LE PROFIL URBAIN ET HISTOIRE.
6/ARCHEONAT MUSEUMES.
7/LA CONCLUSION.
.
L’INTRODUCTION:
 La wilaya de Jijel (en arabe : ‫جيجل‬ ‫)والية‬ est une
wilaya algérienne située au nord-est de l'Algérie,
le long de sa côte Est.
 Le nom originel de la ville vient du berbère « Ighil
Gili » qui signifie, la colline de l'exil ou encore
« Ighil Ighil » qui voudrait dire de colline en
colline. Selon certaines versions, son nom chez
les Phénicien était « Igilgili », ce qui donnera par
la suite « Igilgilis » puis « Djidjel » et « Djidjelli ».
Elle porta aussi le nom de Gigeri au XVIIe siècle
LA SITUATION ET LA SUPERFICIE:
La wilaya est limitée au nord par la mer
Méditerranée à l'ouest par la Wilaya de
Bejaïa, à l'est par la Wilaya de Skikda, au
sud-ouest la wilaya de Sétif, au sud par la
Wilaya de Mila et enfin au sud-est par la
Wilaya de Constantine.
Coordonnées: 36° 49′ 00″ N 5° 46′ 00″ E.
Superficie: 2 577 km² .
analyse urbaine de la ville de Jijel
Mer Méditerranée
El Aouana Emir Abdelkader
Kaous
Communes limitrophes de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
LE CLIMAT:
 La ville de Jijel bénéficie d'un climat tempéré et
humide avec un hiver doux caractéristique des zones
méditerranéennes et une pluviométrie importante,
comme toutes les villes de la moitié Est du littoral
algérien. Jijel est la ville la plus arrosée d'Algérie, avec
en moyenne 1 180 mm de précipitations par an, juste
devant Tizi Ouzou (1 050 mm/an).
 On note aussi qu'au col de Texanna, qui se situe à 725
m d'altitude, l'enneigement dure plus de 11 jours/an.
 Les vents dominants soufflent généralement de la mer
vers le continent .
LA GEOGRAPHIE DE JIJEL:
 Jijel est une wilaya qui se trouve en Algérie. Lorsque l’on est
de passage dans ce pays, l’on ne manquera surtout pas de
faire une halte dans cette région car cette dernière réserve
bien des surprises à tous ceux et toutes celles qui y passent..
 Ce qui fait la particularité de la géographie de la région de
Jijel réside dans ces plaines qui se trouvent en bordure de la
mer Méditerranée. Ces formations planes sont peu à peu
succédées par des paysages dominés par les reliefs.
 Lorsque l’on sillonne la ville, l’on se rend très vite que la ville
est dominée par les plaines. Et l’on ne manquera pas de
rencontrer des oueds qui sont des rivières éphémères qui
peuvent parfois être à sec lesquels sont entourés par des
vallées.
En découvrant la ville en long et en large, l’on notera également que
les montagnes qui se trouve dans ses alentours se jettent souvent
dangereusement dans la mer, ce qui concocte un paysage des plus
spectaculaires que l’on doit absolument découvrir à partir du
moment où l’on se trouve dans le coin. En outre lorsque l’on évoque
les montagnes, l’on pense immédiatement à des grottes secrètes ou
des cavernes inexplorées. Les montagnes qui se trouvent dans la ville
de Jijel ne dérogent point à cette règle. Les plus téméraires pourront
se lancer dans l’aventure et seront d’autant plus motivés qu’il existe
des endroits qui sont restées inexplorées dans les zones
montagneuses de Jijel. L’on notera enfin que la géographie de Jijel
est aussi marquée par une forte présence des montagnes qui sont
aussi denses que superbes. Les côtes qui bordent la région ne sont
pas non plus en reste et elles possèdent une importance particulière
pour ce qui est du tourisme dans la région
LES FORET DE JIJEL:
 Si l’on prend en considération les forêts que l’on peut trouver dans
cette wilaya, l’on se rend compte que leurs richesses sont
considérables. C’est certainement la raison pour laquelle ces forêts
figurent parmi les plus prestigieux de tout le pays. Et l’on ne peut
que s’émerveiller en découvrant les nombreuses forêts qui se
trouvent dans la région. Et non content d’occuper une superficie
bien considérable, ces forêts offrent en plus des paysages fabuleux
que l’on n’aurait pu admirer que sur des cartes postales…
 Lorsque l’on part à la découverte de ces forêts, l’on a l’occasion de
découvrir différentes espèces d’arbres aussi surprenantes les unes
que les autres. Certaines espèces sont en outre endémiques et ne
peuvent être rencontrées que dans cette partie de la planète.
 Lorsque l’on a pu découvrir la splendeur de Jijel, l’on ne peut que
se laisser aller à la contemplation et se permettre de s’évader de
son traintrain quotidien.
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
LES RELIEFS:
« Corniche Jijelienne » entre Bejaïa et Jijel en Algérie.
Les plaines côtières de la région de Jijel sont entourées au sud par les
reliefs de la petite Kabylie. La topographie est sub-plane au niveau de la
plaine de l'oued Mencha et augmente en progressant vers le sud.
La plaine est située au nord, le long de la bande littorale allant des
petites plaines de Jijel, les plaines d'El Aouana, le bassin de Jijel, les
vallées de Oued Kébir, Oued Boussiaba et les petites plaines de Oued
Z'hour.
Dans cette région, la montagne tombe souvent à pic dans la mer et
forme une côte très découpée appelée Corniche jijelienne, où l'on
admire caps, falaises, presqu'îles et promontoires. On y trouve aussi de
très belles grottes et des gouffres encore inexplorés.
Le bassin versant culmine à 1 589 m d'altitude avec une altitude
moyenne de 406,02 m. Les principales cimes montagneuses sont :
Tamazgida, Tababort, Seddat, Bouazza.
La végétation du bassin versant est marquée par une couverture
forestière peu abondante constituée en majeure partie de chênes-
lièges.
L’HESTORIQUE:
 Antiquité(Xe siècle av. J.-C. - 698 ap. J.-C.):
 La région est peuplée par les tribus Berbères dont les Kutama. Vers le Xe
siècle avant l'ère chrétienne, les Phéniciens, marins et marchands, en
quête de bases pouvant offrir le maximum de sécurité à leur commerce,
s'installent à Jijel où ils fondent un comptoir.
 Au Ve siècle avant J.-C. les Romains occupent la petite cité phénico-
berbère, qu'ils élevèrent sous Octave en 33, au rang de colonie romaine,
administrée par un sénat, à l'instar des villes romaines importantes.
 Il s'ensuit la destruction de la ville par les Vandales en 429, qui arrivaient
d'Espagne et traversèrent toute l'Afrique romaine, jusqu'au Royaume
vandale. Par la suite, la ville fut prise en 533 par les Byzantins.
 Période musulmane.
 Vers 650, les premiers cavaliers de l'Islam firent leur apparition. La
religion qu'ils venaient répandre était fondée sur l'égalité des droits et
des devoirs pour tous les hommes sans distinction. De nombreuses
dynasties ont pris le pouvoir pendant cette période dont : Kairouan, les
Aghlabides, les Fatimides les Zirides, les Hammadides et les Almohades
analyse urbaine de la ville de Jijel
Période Normande, Génoise et Pisane:
Jijel fut un comptoir important des Normands au 12e siècle, des
Pisans et des Génois.
En 1144, la flotte de Roger II, après avoir ravagé l'est de l'Afrique,
vint devant Jijel et s'empara de la ville pour la détruire ensuite
complètement . Les Normands de Sicile pillèrent le château de Yahia
Ibn El-Aziz et y mirent le feu. Après s'être retourné en Sicile, ils
revinrent encore une fois au printemps 1145, occupèrent la ville et
ils durent la quitter qu'à l'avènement de l'Emir Almohade
Abdelmoumen, qui détruisit la puissance Hammadite et fit prisonnier
Yahia Ibn El-Aziz (1152-1160).
Sous son règne on octroya quelques avantages aux Pisans, rivaux
des génois, qui installèrent des comptoirs commerciaux et tirèrent de
la région les cuirs écrus qui servaient dans leurs tanneries.
Au début du 13e siècle, les difficultés encourues par les pisans,
poussèrent les génois à les supplanter à Jijel. Les génois
construisirent une tour près de la porte principale de la citadelle
(1283-1309). Leur occupation devait durer jusqu'au début du 16e
siècle, mais leur domination n'était pas effective. Car en 1513, ils
envoyèrent une autre flotte sur Jijel, sous les ordres d'André Doria,
qui fit détruire une grande partie de la ville
Période Turque:
Elle débuta en 1514 avec l'arrivée de Baba Aroudj qui une fois
guéri de sa blessure lors de la bataille malheureuse de Bejaia deux
ans plutôt ou il perdit un bras, vint mouiller près des îles Afia à l'ouest
de Jijel. A cette époque les habitants de cette ville s'empressèrent de
le dissuader afin de les aider à déloger les génois qui avaient pris pied
un an plutôt. Il accepta la mission et aidé par le roi de Koukou du
Djurdjura Ahmed Ben El Kadi, délivra Jijel de l'occupation génoise et
reçu en hommage, par les habitants, le titre de "sultan de Jijel". C'est
à cette période donc que débuta la domination turque sur l'Algérie
puisqu'il continua sa mission et alla délivrer Alger de l'emprise
espagnole en 1516. En prenant le penon d'Alger occupé par les
espagnols, il contrôla vite la ville et mit à mort le gouverneur de la
ville Salem El Toumi.
Aroudj mourut en 1518 près de Tlemcen. Kheireddine son frère,
plus souple que lui, prit la relève et aida considérablement les
populations de Jijel et conduisit vers celle-ci un grand nombre de
Maures d'Espagne chassés par les persécutions des rois d'Espagne. Il
mourut à Constantinople en 1547.
Au cours du XVIIe siècle, l'histoire de Jijel fut marquée par une
expédition française contre la ville, du temps de Louis XIV, et
commandé par le duc de Beaufort. Après environ six mois de
présence sur le sol jijelien, le 1er novembre 1664, le corps
expéditionnaire français dut quitter la ville, voyant qu'il était
impossible d y rester. Le nombre d'attaques augmentant sans cesse
faisant de plus en plus de victimes parmi les régiments.
En 1740, les turcs commencèrent à exploiter les forets de Beni
Foughal, pour en tirer le bois nécessaire à la fabrication de leurs
vaisseaux.
Au début du XIXe siècle, un évènement majeur distingua la région
de Jijel avec la révolte de Mohamed Ben El Harche contre le beylicat
de Constantine au cours de laquelle il y eut de nombreuses victimes
et une répression continue du bey Osman, qui se déplaça en
personne, jusqu'aux environ d'El Milia pour essayer de mater la
rébellion. Le Bey Osman dit le Borgne succomba lors d'un accident en
chutant de son cheval dans un gouffre. Il fut enterré près du lieu du
drame.
Époque coloniale(1839-1962):
Le 13 mai 1839, les troupes françaises
s'emparèrent de la ville. Les émissaires de
l'Émir Abdelkader bien accueillis, furent
suivis par toute la population de la région. La
lutte populaire dura jusqu'à en 1842. Les
insurrections armées reprirent en 1845-
1847-1851. Celle de 1851 fut la plus
meurtrière. En 1856, un tremblement de
terre suivi d'un tsunami frappèrent la ville,
mais seules deux femmes et trois enfants
périrent dans la catastrophe. La vieille cité
marquée par plus de 20 siècles d'histoire fut
détruite.
La ville de Jijel est érigée en commune en
1860
Indépendance 1962:
Le 5 juillet 1962 Jijel comme toute
l’Algérie, redevient indépendante
après 132 ans de colonisation, elle a
été élevée au rang de chef-lieu de
wilaya après le découpage
administratif de 1974. Aujourd'hui
elle est l'une des villes les plus
touristiques du pays.
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
 LES
MAISONS
COLONIALES
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
LES
MAISONS
TRADITIONELE
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
Port de Ziama Mansouriah Jijel
LA CITE CITADELLE:
LE LIEUX DE CULTE:
L’EGLISE A JIJEL:
LE CENTRE VILLE DE JIJEL:
LE TOURISEME A JIJEL:
 Ce qui attire surtout les visiteurs dans Jijel, c’est surtout son littoral pas comme
les autres. La première particularité de ce dernier réside dans le fait qu’il s’étale
sur plus d’une centaine de kilomètres. Puis, il y a le fait que cette côte offre une
magnifique corniche dont se souviendront tous ceux et toutes celles qui sont
passés par la ville. Dans tous les cas l’on peut être certain de se retrouver dans
un cadre qui est propice à la détente et à la relaxation.
 L’on n’omettra pas non plus de mentionner l’aspect pittoresque de Jijel. En effet,
en partant à la découverte de la ville, l’on peut être certain de se retrouver face
des paysages aussi diversifiés qu’intéressants. Que ce soit les chaînes de
montagnes quelque peu imposantes ou les forêts, le tout avec la mer à l’horizon,
l’aventure promet d’être des plus palpitantes et les découvertes que l’on réalisera
laisseront des souvenirs indélébiles.
 Pour ce qui est des cours d’eau qui ne constituent pas habituellement une
attraction particulière possède une importance particulière dans la région de
Jijel. En effet, entre les rivières permanentes et celles qui sont éphémères, l’on se
retrouve en plein cœur d’un mystère. Et ce que l’on appréciera par-dessus tout
sera de suivre le cours de ces cours d’eau pour arriver soudainement face à une
mer méditerranéenne d’une beauté extraordinaire. La balade le long de ces
oueds promet d’être des plus exaltants. En effet, l’on aura l’occasion de se
retrouver dans un environnement serein où le calme règne en maître
incontesté. L’on sera auréolé par un climat des plus délicats tout en ayant le
plaisir de découvrir une végétation enchanteresse
Le parc nationale de TAZA
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
analyse urbaine de la ville de Jijel
Les visiteurs à l’intérieure des grottes
analyse urbaine de la ville de Jijel
Les monuments de Jijel:
STATUE DE PECHEUR
Bateau en bronze des frères Barbarous deux
prise de vues
Monument du chahid
PROFIL URBAIN ET HISTOIRE:
 À Jijel, « la colonisation a remplacé la ville, en créant le
damier colonial, comme d'autres créations en Algérie, à
l'extérieur des remparts » (3), sur la petite plaine
marécageuse. Pour ces travaux « haussmanniens », une
grande quantité de matériaux de l'ancienne ville,
partiellement détruite par le séisme de 1856, fut réutilisée. Un
remaniement totale s'en suivit, la ville arabe et turque, qui
avait déjà employé la pierre romaine, fut à tout jamais
délocalisé, laissant sur place des vestiges de plus de vingt
siècles. Tout un patchwork historique et archéologique;
mosaïques romaines, aqueduc, chapiteaux, colonnes,
mosquées, minarets, habitations, etc...; disparaissait.
 Voici maintenant l'arrêté par lequel fut décrété l'évacuation
de la ville et le déménagement des familles de Jijel
 Mosaique trouvée en 1839 à l'intéreur de la citadelle, l'ancienne ville de
Jijel
 Lors de l'édification de la nouvelle ville coloniale, il fut découvert de
nombreuses pierres de taille, de futs de colonne et de vastes mosaïques...enfouis
seulement à un mètre du sol actuel. Preuve également, que les romains avaient
tout aussi occupé la petite plaine qui allait de la presqu'île jusqu'au promontoire
où l'on a édifié le fort Dusquenes. Une bonne densité se trouvant le long du
littoral
Autre pan de la mosaïque
Igilgili fut élevée au rang de colonie romaine sous
Auguste. Elle faisait d'abord partie de la Maurétanie
Césarienne pendant le règne de Claude, puis passa
dans la Maurétanie Sétifienne, lors de la création de
cette dernière, sous Dioclétien.
Hampe floral à trois
dimensions
Fleur entourée d'un carré
Losange blanc, encadrement à feuilles d'olivier
La dédicace des thermes de Choba retrouvée à
Jijel
Dans deux endroits différents, séparés par l'oued Djendjen, furent
découvert récemment des vestiges de constructions datant
vraisemblablement de l'époque romaine, l'un à Bouafroune près de
Oudjana, au sud de Taher, l'autre à l' Emir Abdelkader,
analyse urbaine de la ville de Jijel
Archéonat Muséums:
 Présentation et description sommaire des objets et pièces
archéologiques découverts dans la wilaya de Jijel. D'autres
antiquités seront traités dans les rubriques vouées aux sites
archéologiques.
Sceau
Sceau en cuivre massif découvert à Rabta (Jijel) portant l'inscription en
négatif: «‫محمد‬ ‫»هللا‬
Mosaïque:
Fragments de
mosaïque
trouvés à
Ziama (Jijel)
Récipients
Récipients utilisés pour la confection d'huile et
le stockage à Ziama (Jijel)
LA CONCLUSION:
Jijel est une ville historique, portuaire
et touristique connue par la beauté de
ses plages. Le littoral Jijelienne s’étend
sur 120 km et compte 50 plages dont 23
sont surveillées. Les plus connues sont :
Kotama, La crique, Grand Fare,
Andreux, Rocher noir, Rocher aux
moules, Cavallo, Ziama Mensouria,
Tassoust, Béni Belaid.

Contenu connexe

Tendances

Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsPdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Immy Gray
 
Ksar Ghardaia
Ksar GhardaiaKsar Ghardaia
Ksar Ghardaia
boudjemaa hibouche
 
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPTCentre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
AMINFERNANE
 
L'habitat m'zab
L'habitat m'zabL'habitat m'zab
L'habitat m'zab
hafouu
 
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérieTypologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
Sami Sahli
 
Habitat individuel à jijel
Habitat individuel à jijelHabitat individuel à jijel
Habitat individuel à jijel
BOUZIDA Djihene
 
LA CIRCULATION URBAINE AU NIVEAU D’ALGER
LA CIRCULATION URBAINE  AU NIVEAU D’ALGER LA CIRCULATION URBAINE  AU NIVEAU D’ALGER
LA CIRCULATION URBAINE AU NIVEAU D’ALGER
Hiba Architecte
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
tahi Houssam
 
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
LokmaneSidAhmed
 
Analyse BAZOUL JIJEL
Analyse BAZOUL JIJEL Analyse BAZOUL JIJEL
Analyse BAZOUL JIJEL
archi Mouna
 
analyse de milieu physique jijel
analyse de milieu physique jijelanalyse de milieu physique jijel
analyse de milieu physique jijel
AhlemAzz
 
Phenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyPhenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein dey
Hiba Architecte
 
analyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaanalyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaia
Hiba Architecte
 
Morphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologiqueMorphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologique
Sami Sahli
 
Mémoire
MémoireMémoire
Mémoire
Ahmed Attallah
 
Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7
hafouu
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwa
Marwa Larabi
 

Tendances (20)

Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsPdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
 
Ksar Ghardaia
Ksar GhardaiaKsar Ghardaia
Ksar Ghardaia
 
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPTCentre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
 
L'habitat m'zab
L'habitat m'zabL'habitat m'zab
L'habitat m'zab
 
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérieTypologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie
 
Habitat individuel à jijel
Habitat individuel à jijelHabitat individuel à jijel
Habitat individuel à jijel
 
Affichage
AffichageAffichage
Affichage
 
LA CIRCULATION URBAINE AU NIVEAU D’ALGER
LA CIRCULATION URBAINE  AU NIVEAU D’ALGER LA CIRCULATION URBAINE  AU NIVEAU D’ALGER
LA CIRCULATION URBAINE AU NIVEAU D’ALGER
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbaine
 
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
Lokmane sid ahmed_belghazi_kamal_vers une requalification urbaine du quartier...
 
Analyse BAZOUL JIJEL
Analyse BAZOUL JIJEL Analyse BAZOUL JIJEL
Analyse BAZOUL JIJEL
 
El harrach
El harrachEl harrach
El harrach
 
analyse de milieu physique jijel
analyse de milieu physique jijelanalyse de milieu physique jijel
analyse de milieu physique jijel
 
Phenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyPhenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein dey
 
analyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaanalyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaia
 
Morphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologiqueMorphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologique
 
Mémoire
MémoireMémoire
Mémoire
 
Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7Maison traditionelle à mzab 7
Maison traditionelle à mzab 7
 
Centre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwaCentre culturel havre larabi marwa
Centre culturel havre larabi marwa
 

En vedette

Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003
Hiba Architecte
 
analyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annabaanalyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annaba
Sami Sahli
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Hiba Architecte
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04
Sami Sahli
 
Complexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medeaComplexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medea
Sami Sahli
 
Massy durable
Massy durableMassy durable
Massy durable
massydurable
 
Comment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteComment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de site
Archi Guelma
 
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarikAnalyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Sami Sahli
 
Fiche thecnique pos7 boufarik
Fiche thecnique pos7 boufarikFiche thecnique pos7 boufarik
Fiche thecnique pos7 boufarik
Sami Sahli
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Projet urbain de bilbao11111112222222222222222
Projet urbain de bilbao11111112222222222222222Projet urbain de bilbao11111112222222222222222
Projet urbain de bilbao11111112222222222222222
Sofiane Kherroubi
 
Analyse thematique sur musée
Analyse thematique sur muséeAnalyse thematique sur musée
Analyse thematique sur musée
Moumou AzOo
 
Analyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchAnalyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynch
Minocha Archit
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
otsmane souhila
 
Projet urbain sur Bardo Constantine
Projet urbain sur Bardo Constantine Projet urbain sur Bardo Constantine
Projet urbain sur Bardo Constantine
Hayat GOUDJIL
 
Projet urbain 03
Projet urbain 03Projet urbain 03
Projet urbain 03
Sami Sahli
 
Affichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectifAffichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectif
student
 
Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Planification urbaine 04
Planification urbaine 04
Sami Sahli
 

En vedette (20)

Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003Analyse urbaine tizi ouzou2003
Analyse urbaine tizi ouzou2003
 
analyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annabaanalyse urbaine de la ville d'Annaba
analyse urbaine de la ville d'Annaba
 
Bejaia
BejaiaBejaia
Bejaia
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04
 
Complexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medeaComplexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medea
 
Massy durable
Massy durableMassy durable
Massy durable
 
Comment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteComment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de site
 
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarikAnalyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
Analyse urbaine-de-la-ville-de-boufarik
 
Fiche thecnique pos7 boufarik
Fiche thecnique pos7 boufarikFiche thecnique pos7 boufarik
Fiche thecnique pos7 boufarik
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
 
Projet urbain de bilbao11111112222222222222222
Projet urbain de bilbao11111112222222222222222Projet urbain de bilbao11111112222222222222222
Projet urbain de bilbao11111112222222222222222
 
Analyse thematique sur musée
Analyse thematique sur muséeAnalyse thematique sur musée
Analyse thematique sur musée
 
Analyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchAnalyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynch
 
Méthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradiMéthode d’analyse urbaine djeradi
Méthode d’analyse urbaine djeradi
 
Projet urbain sur Bardo Constantine
Projet urbain sur Bardo Constantine Projet urbain sur Bardo Constantine
Projet urbain sur Bardo Constantine
 
Exposé Bilbao Rossello matthieu
Exposé Bilbao Rossello matthieuExposé Bilbao Rossello matthieu
Exposé Bilbao Rossello matthieu
 
Projet urbain 03
Projet urbain 03Projet urbain 03
Projet urbain 03
 
Affichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectifAffichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectif
 
Planification urbaine 04
Planification urbaine 04Planification urbaine 04
Planification urbaine 04
 

Plus de Sami Sahli

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
Sami Sahli
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
Sami Sahli
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
Sami Sahli
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
Sami Sahli
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
Sami Sahli
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
Sami Sahli
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
Sami Sahli
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
Sami Sahli
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
Sami Sahli
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
Sami Sahli
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
Sami Sahli
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
Sami Sahli
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
Sami Sahli
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
Sami Sahli
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
Sami Sahli
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
Sami Sahli
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
Sami Sahli
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
Sami Sahli
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
Sami Sahli
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
Sami Sahli
 

Plus de Sami Sahli (20)

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
 

analyse urbaine de la ville de Jijel

  • 1. PLAN DE TRAVAILE: 1/L’INTRODUCTION. 2/LA GEOGRAPHIE: 2/1-LA SITUATION. 2/2-LA SUPERFICIE. 3/2-LE CLIMAT. 4/2-.LES RELIEFES. 2/L’HISTOIRE DE JIJEL. 3/LE TOURISEME. 4/LES MONUMENTS DE JIJEL. 5/LE PROFIL URBAIN ET HISTOIRE. 6/ARCHEONAT MUSEUMES. 7/LA CONCLUSION. .
  • 2. L’INTRODUCTION:  La wilaya de Jijel (en arabe : ‫جيجل‬ ‫)والية‬ est une wilaya algérienne située au nord-est de l'Algérie, le long de sa côte Est.  Le nom originel de la ville vient du berbère « Ighil Gili » qui signifie, la colline de l'exil ou encore « Ighil Ighil » qui voudrait dire de colline en colline. Selon certaines versions, son nom chez les Phénicien était « Igilgili », ce qui donnera par la suite « Igilgilis » puis « Djidjel » et « Djidjelli ». Elle porta aussi le nom de Gigeri au XVIIe siècle
  • 3. LA SITUATION ET LA SUPERFICIE: La wilaya est limitée au nord par la mer Méditerranée à l'ouest par la Wilaya de Bejaïa, à l'est par la Wilaya de Skikda, au sud-ouest la wilaya de Sétif, au sud par la Wilaya de Mila et enfin au sud-est par la Wilaya de Constantine. Coordonnées: 36° 49′ 00″ N 5° 46′ 00″ E. Superficie: 2 577 km² .
  • 5. Mer Méditerranée El Aouana Emir Abdelkader Kaous Communes limitrophes de Jijel
  • 7. LE CLIMAT:  La ville de Jijel bénéficie d'un climat tempéré et humide avec un hiver doux caractéristique des zones méditerranéennes et une pluviométrie importante, comme toutes les villes de la moitié Est du littoral algérien. Jijel est la ville la plus arrosée d'Algérie, avec en moyenne 1 180 mm de précipitations par an, juste devant Tizi Ouzou (1 050 mm/an).  On note aussi qu'au col de Texanna, qui se situe à 725 m d'altitude, l'enneigement dure plus de 11 jours/an.  Les vents dominants soufflent généralement de la mer vers le continent .
  • 8. LA GEOGRAPHIE DE JIJEL:  Jijel est une wilaya qui se trouve en Algérie. Lorsque l’on est de passage dans ce pays, l’on ne manquera surtout pas de faire une halte dans cette région car cette dernière réserve bien des surprises à tous ceux et toutes celles qui y passent..  Ce qui fait la particularité de la géographie de la région de Jijel réside dans ces plaines qui se trouvent en bordure de la mer Méditerranée. Ces formations planes sont peu à peu succédées par des paysages dominés par les reliefs.  Lorsque l’on sillonne la ville, l’on se rend très vite que la ville est dominée par les plaines. Et l’on ne manquera pas de rencontrer des oueds qui sont des rivières éphémères qui peuvent parfois être à sec lesquels sont entourés par des vallées.
  • 9. En découvrant la ville en long et en large, l’on notera également que les montagnes qui se trouve dans ses alentours se jettent souvent dangereusement dans la mer, ce qui concocte un paysage des plus spectaculaires que l’on doit absolument découvrir à partir du moment où l’on se trouve dans le coin. En outre lorsque l’on évoque les montagnes, l’on pense immédiatement à des grottes secrètes ou des cavernes inexplorées. Les montagnes qui se trouvent dans la ville de Jijel ne dérogent point à cette règle. Les plus téméraires pourront se lancer dans l’aventure et seront d’autant plus motivés qu’il existe des endroits qui sont restées inexplorées dans les zones montagneuses de Jijel. L’on notera enfin que la géographie de Jijel est aussi marquée par une forte présence des montagnes qui sont aussi denses que superbes. Les côtes qui bordent la région ne sont pas non plus en reste et elles possèdent une importance particulière pour ce qui est du tourisme dans la région
  • 10. LES FORET DE JIJEL:  Si l’on prend en considération les forêts que l’on peut trouver dans cette wilaya, l’on se rend compte que leurs richesses sont considérables. C’est certainement la raison pour laquelle ces forêts figurent parmi les plus prestigieux de tout le pays. Et l’on ne peut que s’émerveiller en découvrant les nombreuses forêts qui se trouvent dans la région. Et non content d’occuper une superficie bien considérable, ces forêts offrent en plus des paysages fabuleux que l’on n’aurait pu admirer que sur des cartes postales…  Lorsque l’on part à la découverte de ces forêts, l’on a l’occasion de découvrir différentes espèces d’arbres aussi surprenantes les unes que les autres. Certaines espèces sont en outre endémiques et ne peuvent être rencontrées que dans cette partie de la planète.  Lorsque l’on a pu découvrir la splendeur de Jijel, l’on ne peut que se laisser aller à la contemplation et se permettre de s’évader de son traintrain quotidien.
  • 13. LES RELIEFS: « Corniche Jijelienne » entre Bejaïa et Jijel en Algérie.
  • 14. Les plaines côtières de la région de Jijel sont entourées au sud par les reliefs de la petite Kabylie. La topographie est sub-plane au niveau de la plaine de l'oued Mencha et augmente en progressant vers le sud. La plaine est située au nord, le long de la bande littorale allant des petites plaines de Jijel, les plaines d'El Aouana, le bassin de Jijel, les vallées de Oued Kébir, Oued Boussiaba et les petites plaines de Oued Z'hour. Dans cette région, la montagne tombe souvent à pic dans la mer et forme une côte très découpée appelée Corniche jijelienne, où l'on admire caps, falaises, presqu'îles et promontoires. On y trouve aussi de très belles grottes et des gouffres encore inexplorés. Le bassin versant culmine à 1 589 m d'altitude avec une altitude moyenne de 406,02 m. Les principales cimes montagneuses sont : Tamazgida, Tababort, Seddat, Bouazza. La végétation du bassin versant est marquée par une couverture forestière peu abondante constituée en majeure partie de chênes- lièges.
  • 15. L’HESTORIQUE:  Antiquité(Xe siècle av. J.-C. - 698 ap. J.-C.):  La région est peuplée par les tribus Berbères dont les Kutama. Vers le Xe siècle avant l'ère chrétienne, les Phéniciens, marins et marchands, en quête de bases pouvant offrir le maximum de sécurité à leur commerce, s'installent à Jijel où ils fondent un comptoir.  Au Ve siècle avant J.-C. les Romains occupent la petite cité phénico- berbère, qu'ils élevèrent sous Octave en 33, au rang de colonie romaine, administrée par un sénat, à l'instar des villes romaines importantes.  Il s'ensuit la destruction de la ville par les Vandales en 429, qui arrivaient d'Espagne et traversèrent toute l'Afrique romaine, jusqu'au Royaume vandale. Par la suite, la ville fut prise en 533 par les Byzantins.  Période musulmane.  Vers 650, les premiers cavaliers de l'Islam firent leur apparition. La religion qu'ils venaient répandre était fondée sur l'égalité des droits et des devoirs pour tous les hommes sans distinction. De nombreuses dynasties ont pris le pouvoir pendant cette période dont : Kairouan, les Aghlabides, les Fatimides les Zirides, les Hammadides et les Almohades
  • 17. Période Normande, Génoise et Pisane: Jijel fut un comptoir important des Normands au 12e siècle, des Pisans et des Génois. En 1144, la flotte de Roger II, après avoir ravagé l'est de l'Afrique, vint devant Jijel et s'empara de la ville pour la détruire ensuite complètement . Les Normands de Sicile pillèrent le château de Yahia Ibn El-Aziz et y mirent le feu. Après s'être retourné en Sicile, ils revinrent encore une fois au printemps 1145, occupèrent la ville et ils durent la quitter qu'à l'avènement de l'Emir Almohade Abdelmoumen, qui détruisit la puissance Hammadite et fit prisonnier Yahia Ibn El-Aziz (1152-1160). Sous son règne on octroya quelques avantages aux Pisans, rivaux des génois, qui installèrent des comptoirs commerciaux et tirèrent de la région les cuirs écrus qui servaient dans leurs tanneries. Au début du 13e siècle, les difficultés encourues par les pisans, poussèrent les génois à les supplanter à Jijel. Les génois construisirent une tour près de la porte principale de la citadelle (1283-1309). Leur occupation devait durer jusqu'au début du 16e siècle, mais leur domination n'était pas effective. Car en 1513, ils envoyèrent une autre flotte sur Jijel, sous les ordres d'André Doria, qui fit détruire une grande partie de la ville
  • 18. Période Turque: Elle débuta en 1514 avec l'arrivée de Baba Aroudj qui une fois guéri de sa blessure lors de la bataille malheureuse de Bejaia deux ans plutôt ou il perdit un bras, vint mouiller près des îles Afia à l'ouest de Jijel. A cette époque les habitants de cette ville s'empressèrent de le dissuader afin de les aider à déloger les génois qui avaient pris pied un an plutôt. Il accepta la mission et aidé par le roi de Koukou du Djurdjura Ahmed Ben El Kadi, délivra Jijel de l'occupation génoise et reçu en hommage, par les habitants, le titre de "sultan de Jijel". C'est à cette période donc que débuta la domination turque sur l'Algérie puisqu'il continua sa mission et alla délivrer Alger de l'emprise espagnole en 1516. En prenant le penon d'Alger occupé par les espagnols, il contrôla vite la ville et mit à mort le gouverneur de la ville Salem El Toumi. Aroudj mourut en 1518 près de Tlemcen. Kheireddine son frère, plus souple que lui, prit la relève et aida considérablement les populations de Jijel et conduisit vers celle-ci un grand nombre de Maures d'Espagne chassés par les persécutions des rois d'Espagne. Il mourut à Constantinople en 1547.
  • 19. Au cours du XVIIe siècle, l'histoire de Jijel fut marquée par une expédition française contre la ville, du temps de Louis XIV, et commandé par le duc de Beaufort. Après environ six mois de présence sur le sol jijelien, le 1er novembre 1664, le corps expéditionnaire français dut quitter la ville, voyant qu'il était impossible d y rester. Le nombre d'attaques augmentant sans cesse faisant de plus en plus de victimes parmi les régiments. En 1740, les turcs commencèrent à exploiter les forets de Beni Foughal, pour en tirer le bois nécessaire à la fabrication de leurs vaisseaux. Au début du XIXe siècle, un évènement majeur distingua la région de Jijel avec la révolte de Mohamed Ben El Harche contre le beylicat de Constantine au cours de laquelle il y eut de nombreuses victimes et une répression continue du bey Osman, qui se déplaça en personne, jusqu'aux environ d'El Milia pour essayer de mater la rébellion. Le Bey Osman dit le Borgne succomba lors d'un accident en chutant de son cheval dans un gouffre. Il fut enterré près du lieu du drame.
  • 20. Époque coloniale(1839-1962): Le 13 mai 1839, les troupes françaises s'emparèrent de la ville. Les émissaires de l'Émir Abdelkader bien accueillis, furent suivis par toute la population de la région. La lutte populaire dura jusqu'à en 1842. Les insurrections armées reprirent en 1845- 1847-1851. Celle de 1851 fut la plus meurtrière. En 1856, un tremblement de terre suivi d'un tsunami frappèrent la ville, mais seules deux femmes et trois enfants périrent dans la catastrophe. La vieille cité marquée par plus de 20 siècles d'histoire fut détruite. La ville de Jijel est érigée en commune en 1860
  • 21. Indépendance 1962: Le 5 juillet 1962 Jijel comme toute l’Algérie, redevient indépendante après 132 ans de colonisation, elle a été élevée au rang de chef-lieu de wilaya après le découpage administratif de 1974. Aujourd'hui elle est l'une des villes les plus touristiques du pays.
  • 33. Port de Ziama Mansouriah Jijel
  • 35. LE LIEUX DE CULTE:
  • 37. LE CENTRE VILLE DE JIJEL:
  • 38. LE TOURISEME A JIJEL:  Ce qui attire surtout les visiteurs dans Jijel, c’est surtout son littoral pas comme les autres. La première particularité de ce dernier réside dans le fait qu’il s’étale sur plus d’une centaine de kilomètres. Puis, il y a le fait que cette côte offre une magnifique corniche dont se souviendront tous ceux et toutes celles qui sont passés par la ville. Dans tous les cas l’on peut être certain de se retrouver dans un cadre qui est propice à la détente et à la relaxation.  L’on n’omettra pas non plus de mentionner l’aspect pittoresque de Jijel. En effet, en partant à la découverte de la ville, l’on peut être certain de se retrouver face des paysages aussi diversifiés qu’intéressants. Que ce soit les chaînes de montagnes quelque peu imposantes ou les forêts, le tout avec la mer à l’horizon, l’aventure promet d’être des plus palpitantes et les découvertes que l’on réalisera laisseront des souvenirs indélébiles.  Pour ce qui est des cours d’eau qui ne constituent pas habituellement une attraction particulière possède une importance particulière dans la région de Jijel. En effet, entre les rivières permanentes et celles qui sont éphémères, l’on se retrouve en plein cœur d’un mystère. Et ce que l’on appréciera par-dessus tout sera de suivre le cours de ces cours d’eau pour arriver soudainement face à une mer méditerranéenne d’une beauté extraordinaire. La balade le long de ces oueds promet d’être des plus exaltants. En effet, l’on aura l’occasion de se retrouver dans un environnement serein où le calme règne en maître incontesté. L’on sera auréolé par un climat des plus délicats tout en ayant le plaisir de découvrir une végétation enchanteresse
  • 39. Le parc nationale de TAZA
  • 45. Les visiteurs à l’intérieure des grottes
  • 49. Bateau en bronze des frères Barbarous deux prise de vues
  • 51. PROFIL URBAIN ET HISTOIRE:  À Jijel, « la colonisation a remplacé la ville, en créant le damier colonial, comme d'autres créations en Algérie, à l'extérieur des remparts » (3), sur la petite plaine marécageuse. Pour ces travaux « haussmanniens », une grande quantité de matériaux de l'ancienne ville, partiellement détruite par le séisme de 1856, fut réutilisée. Un remaniement totale s'en suivit, la ville arabe et turque, qui avait déjà employé la pierre romaine, fut à tout jamais délocalisé, laissant sur place des vestiges de plus de vingt siècles. Tout un patchwork historique et archéologique; mosaïques romaines, aqueduc, chapiteaux, colonnes, mosquées, minarets, habitations, etc...; disparaissait.  Voici maintenant l'arrêté par lequel fut décrété l'évacuation de la ville et le déménagement des familles de Jijel
  • 52.  Mosaique trouvée en 1839 à l'intéreur de la citadelle, l'ancienne ville de Jijel  Lors de l'édification de la nouvelle ville coloniale, il fut découvert de nombreuses pierres de taille, de futs de colonne et de vastes mosaïques...enfouis seulement à un mètre du sol actuel. Preuve également, que les romains avaient tout aussi occupé la petite plaine qui allait de la presqu'île jusqu'au promontoire où l'on a édifié le fort Dusquenes. Une bonne densité se trouvant le long du littoral
  • 53. Autre pan de la mosaïque Igilgili fut élevée au rang de colonie romaine sous Auguste. Elle faisait d'abord partie de la Maurétanie Césarienne pendant le règne de Claude, puis passa dans la Maurétanie Sétifienne, lors de la création de cette dernière, sous Dioclétien.
  • 54. Hampe floral à trois dimensions Fleur entourée d'un carré
  • 55. Losange blanc, encadrement à feuilles d'olivier
  • 56. La dédicace des thermes de Choba retrouvée à Jijel
  • 57. Dans deux endroits différents, séparés par l'oued Djendjen, furent découvert récemment des vestiges de constructions datant vraisemblablement de l'époque romaine, l'un à Bouafroune près de Oudjana, au sud de Taher, l'autre à l' Emir Abdelkader,
  • 59. Archéonat Muséums:  Présentation et description sommaire des objets et pièces archéologiques découverts dans la wilaya de Jijel. D'autres antiquités seront traités dans les rubriques vouées aux sites archéologiques. Sceau Sceau en cuivre massif découvert à Rabta (Jijel) portant l'inscription en négatif: «‫محمد‬ ‫»هللا‬
  • 61. Récipients Récipients utilisés pour la confection d'huile et le stockage à Ziama (Jijel)
  • 62. LA CONCLUSION: Jijel est une ville historique, portuaire et touristique connue par la beauté de ses plages. Le littoral Jijelienne s’étend sur 120 km et compte 50 plages dont 23 sont surveillées. Les plus connues sont : Kotama, La crique, Grand Fare, Andreux, Rocher noir, Rocher aux moules, Cavallo, Ziama Mensouria, Tassoust, Béni Belaid.