SlideShare une entreprise Scribd logo
Chronique de quelques pérégrinations
d'un retraité, retraitant, contemplatif et attentif aux
couleurs, aux rumeurs, aux odeurs, aux humeurs,
aux saveurs, aux valeurs, aux leurres, aux fleurs et
aux cœurs qui se manifestent dans le monde
phénoménal toujours aussi contemporain et qui n'
en arrête pas de susciter, de solliciter nos intentions.
D'équinoxe de printemps en solstice d'été, calhin !
cahâne ! de ci ! de là ! je chemine doucement et
gaillardement en m'appliquant à faire de mon
mieux. Par ces jours de froideur et de pluie, c'est
au coin d'un feu que j'ouvrage à cette missive.
Elle vous est adressée personnellement à chacune
et à chacun d'entre vous qui faites partie de mon
« faisceau social », comme autant d'étoiles de ma
voute céleste où, comme pour nous tous, certaines
s'éteignent, d'autres apparaissent, toutes restent.
« ce n'est rien qu'un peu de miel mais dans mon
âme il brûle encor' à la manièr' d'un grand
soleil. » comme chantait Georges
Juste avant l'équinoxe, avec six complices
nous avons partagé un jeûn'age de sept jours
tranquilles et vivifiants, avec re-cueillements
et balades lumineuses.
C'était le ménage de printemps:
Sobriété joyeuse et allante...
aussi vers un nouvel épisode l'an prochain !!.
Juste après, c'était le départ pour une ball'âne
de vingt six jours avec le régime des cinq sans
pour le bien être des cinq sens, avec quelques
belles exceptions pour confirmer la règle.
Les chemins du Périgord-Limousin offrent de
fort beaux sites pour des bivouacs de charme à
l'ambiance sauvage avec les chants d'oiseaux,
les clairs de lune entre d'immenses nuages
bleu-nuit, les fraiches brumes du matin, les
herbes sauvages et nourricières et de « bons
petits coins pour la planète. »
Dans le pas de l'âne, sorte d'éloge de la
lenteur et de la constance, dans les
campagnes avec leurs formes et leurs vides,
nous avons vécu de précieuses rencontres
avec toutes les sortes d'âmes qui peuplent un
pays et ses paysages avec leurs esprits
édifiés et édifiants.
Grand merci à Philémon de m'avoir offert la
liberté suspensive de mes fardeaux matériels
et immatériels, et sa zân'compagnie avec son
paisible bon sens de la voie du milieu.
Merci à lui d'avoir partagé, en prenant le
temps par tous les temps, les ravissements
du cheminement sans but ni raison. Sans
doute, étaient présentes à l'esprit quelques
inspirations venues d'écrits d'Anne:
« On ne peut bien communiquer avec ses
semblables qu’à condition d’être soi-même
bien relié à son propre centre vital. Et pour
moi, c’est dans la présence silencieuse avec
la nature, belle et rebelle, que je retrouve le
mieux cette source intérieure d'énergie,
fraiche et vivifiante.»
Merci à la dizaine de personnes qui
occasionnellement et aimablement nous ont
accompagné, à ceux qui nous ont accueilli
pour un bout de prés, pour le prêt d'outils
précieux, pour quelques récipients d'eau, un
branchement électrique, un coin de chaud et
de sec.......dans les tumultes du printemps,
bien loin « des cieux imbéciles où jamais il ne
pleut. » comme chantait Georges.
Autant de leçons d'humidité, d'humilité, de
fluidité, de fraicheur, de force et de confiance
en la magie de la nature, aux aléas du temps
et au génie expérimental des Hommes (du
feu au gps!!).
Malgré plusieurs talentueux enseignant(e)s d'harmonica, Philémon n'a pas réussi à en jouer
en retrouvant F&PY ses habituels compagnons à qui je pensais, bêtement présomptueux, faire
la surprise d'un âne devenu savant. Merci de m'avoir fait confiance en me confiant Philémon.
Toujours digne Philémon : « maître zân »,
droit sous ses oreilles, bien dans ses sabots, le
regard net et profond, laissant à prendre du
bonheur au près de l'âne et à comprendre
que la parole ne lui manque pas pour penser
avec Henry : « chaque matin l'avenir est
plus jeune que jamais.»
Et même pour se dire « après la ball'ane de
printemps... !!!
vive la « carav'ânes » d'automne !!?? »
Mais quand André Robert chante.........
L'essaim se gonfle et s'abandonne aux
caresses du printemps
Et dans la ruche, tourbillonnent, prêtes à
prendre leur élan
bzzi !.....bzzi !....bzzzi !....lez'abeilles.
…...il n'est plus temps de se ball'âner, de
philé mon et merveille. Il faut revenir
auprès des mouches à miel, prêt à
trapper l'essaim avant son départ
chaotique et chantant pour aller fonder
ici ou là, entre ciel et terre, une autre cité
de cire et d'harmonie.
Viendra le temps où le soleil sera de la
partie pour que soit honorée cette
promesse de printemps !!
Tout comme pour les cerisiers en fleurs
et maintenant en fruits vers de probables
régales ?
« Le moi de l'abeille »
Du 8 juin au 8 juillet
de l'an 13 du siècle courant,
durant cette lunaison je vous convie à venir
faire salon où l'on cause de la cause du
peuple des abeilles avec un de ses bergers
qui, de son mieux, prend soin de quelques
colonies, avec beaucoup de bonheur.
Mais aussi avec certaines peines causées
par des humanoïdes, qui savent en causer
tant d'autres à beaucoup d'autres êtres.
Est-ce par manque de conscience, de
confiance en ce que pourrait bien inter-être
l'harmonieuse coexistence de tous les
peuples d'êtres sensibles qui naviguent à
bord du vaisseau spatiale « Terre. » ?
« Assis au bord de la cité du peuple des
abeilles.»
Durant une petite heure, je vais m'essayer
à la présentation d'une chronique
imaginaire du peuple des abeilles et de leur
cité, aussi à travers les douceurs et les
douleurs de quatre décennies vécues auprès,
et, de, ce peuple premier aux bâtisses de
noble cire.
Il a été et continue d'être un de mes
instructeurs majeurs.
« Assis au bord de la cité
du peuple des abeilles
- le connaitre , surtout le reconnaître
- comprendre sa relation avec le grand
tout, dont nous, avec ses messages :
subtils !? Sublimes !? Subliminaux !?
Portons notre regard à la porte
d'envol, et plus si divinité avec la gent
aillée et avec les inconditionnelles
conditions météorologiques :
une visite à visage voilé pour dévoiler
quelques secrets de la cité.
Une bonne occasion d'envisager, de
conforter, d'accepter l'installation d'une
de ces cités chez vous.
« Convergences »
Après le salon, nous ferons crêperie pour
de modestes collations et libations,
agrémentées de francs mais paisibles,
joyeux mais sérieux échanges et
convergences sur le vaste et perpétuel
chantier de ravalement, de coloriage
pour entretenir le ravissement à tous les
étages des présents de la vie de chacun.
Venez, avec vos talents, vos élans, les
éclats de vos pouvants-fête, vos sachants-
être, vos sachants-faire, vos pouvants-ne-
rien-faire, vos sachants-dire, vos
pouvants-ne-rien-en-dire et surtout, vos
sachants-et-pouvants-en-rire.
« Mais où sont passées
lez'abeilles ?»
Essayons de les suivre dans leurs
innombrables visites des fleurs pour
cueillir de précieux bienfaits de la
nature :
du pollen, du nectar, de la propolis.
Mais aussi de-ci, de-là, caca-hin !!
caca-ha !! faire de chimériques
rencontres malodorantes et malfaisantes.
Ainsi, nous pourrons faire une paire
d'heures de ball'ân'abeilles discursive,
accompagnés d'un ânon tout juste
adopté, en cours de nomination et en
période d' apprivoisement mutuel et
heureux. Mais quel nom pour cet â non ?
Ayons confiance aux humeurs du temps,
aux bonheurs des fleurs et au labeur des
abeilles pour avoir du pollen tout juste
trappé, à savourer.......avec considération.
Que dire de l'infinité de types d'habitats
et de logeurs d'abeilles ?
Ceux de hier ?, ceux d'aujourd'hui ?,
Et ceux de demain?
Ceux d'ici ? ceux d'ailleurs ?
Et sur dez abeill ez vous ?
L'on peut espérer, après la fonte tardive
des glaces que le soleil sera de la partie
pour fondre de la noble cire et mouler des
chandelles qui vous seront offertes pour,
éventuellement éclairer vos lanternes, vos
cavernes et vos tavernes.
Assis, debout, allongé, marchant,
écoutant, respirant, regardant, aimant,
parlant, osant, jouant, oubliant,
philosophant et trinquant, parfois avec
vous ; depuis que je suis retiré des
affaires courantes et pressantes,
sonnantes et trébuchantes, je me
détends en passant mon temps,
immobile ou mobile, seul ou en
convivialité, à nourrir mon inspiration
d'enseignements vécus, oraux ou écrits.
Je me permets d'en expirer vers vous
quelques bouffées de hasard qui
peuvent être comme de petites bulles
d'air dans l'immensité que nous
respirons en partage.
Thay
De John :
« Il est tentant et facile de vivre les yeux fermés,
sans se rendre compte que l'on interprète de
travers tout ce que l'on voit. »
D'Albert :
« Les expériences les plus belles
et les plus profondes que puisse
faire l'Homme sont celles des
beautés des mystères de la vie.»
Et ceux de René- Antoine,
Rudolphe et Chögyam (avec prés
de deux siècles d'écart ) :
« Œuvrons pour que le faux
merveilleux attribué aux abeilles,
comme à tant d'autres
manifestations du vivant, laisse
place au merveilleux réel qui a
été si longtemps ignoré.
Ainsi l'avidité, la violence et le
mal entendu laisseront la place à
la beauté et à la bonté
fondamentales qui elles, surtout
participent à la grandeur de la
marche du monde dont l'essentiel
est invisible.»
z
De Victor et d'Antoine (avec prés d'un
siècle d'écart):
« Apprécier la compagnie de ces filles de
lumière, chastes buveuses de rosée et
messagères d'amour pour les plantes
c'est surtout porter son attention sur les
beautés des mystères de la vie; dont par
leur dynamisme comme de la mort par
leur silence, elles nous offrent des
harmonies, des rythmes, des présents,
des présences, de la légèreté que l'on ne
perçoit bien qu'avec le cœur.
Ensuite on ne peut que s'interroger et
compatir sur l'Homme, ses fréquents
aveuglements, et les innombrables
battements et emballements de son
intelligence. »
De Maurice :
« Arrivé à un certain moment de la
vie, on ressent plus de joie à essayer
de dire les choses qui sonnent juste,
même peu écoutées, qu'à réussir à
dire des choses frappantes, bruyantes
et largement répandues »
Convenons avec le poète Georges que
« les morts sont tous de brave type »,
mais quand même qui désignent ces prénoms?
Ils sont, elle est, plus de ce monde mais du
monde des livres. Ainsi, comme tant d'autres,
ils peuvent être présents à nos esprits, comme
quelques infimes parties de la myriade de
poissons qui animent, sans commencement ni
fin, les océans de nos pensées.
Georges Brassens
Anne Lindbergh Henry Thoreau
André Robert Bourvil John Lennon
Maurice Maeterlinck Albert Einstein
René Antoine Réaumur Rudolph Steiner
Chögyam Trungpa Victor Hugo
Antoine Saint Exupéry
Ravi que nous soyons encore
ensemble avec « Le boléro de Ravel ».
Vous avez trouvé et pris le temps, qui
file tant, d'être encore présent à la
présente invitation à caractère
privée, mais que je souhaite ne pas
être privée de bon sens.
Vous pouvez transmettre ce
diaporama et venir avec qui bien et
bon vous semble. Ce peut aussi être
l'occasion de rencontrer des gens de
connaissance ou des gens qu'il peut
faire bon connaitre.
Le printemps, ça crée des liens!
Jadis !.....cette invitation vous serait
parvenue par un messager diligenté
par un postier breton, ou à tire d'aile.
Hier, encore, par un facteur à pieds, à bicyclette ou en
pétromobile. Aujourd'hui, c'est par la magie des ondes,
elles aussi invisibles et devenues essentielles, et qui
s'échappent du bout de mon doigt et que vous allez voir
apparaître par le bout du vôtre; qui j'espère me
renverra de vos belles et bonnes nouvelles .
Maintenant, dans le tourbillon de vos vies, reste plus
qu'à trouver encore du temps et de le prendre en même
temps qu'un véhicule pour qu'ils vous amènent, au delà
des écrans, jusqu'à mon écrin d' herbes folles.
Toujours mon domicile ! mais qui sait pour combien de
temps encore ? À :« Lavaud » de la commune de
« Lascaux » au code postal « 19130 »
et aux coordonnées gps :Lat : N 45° 21' Long : E 1° 23'
Par le 06 74 86 91 23,
nous pourrons convenir des miel'leurs conditions
récréatives de votre visite, de votre séjour.
Gardez vous bel(le) et bien et bonne route.
A téléphone, à porte, à table et à cœur ouverts, pour de
mon mieux vous être agréable.
A vous de voir si le cœur vous en dit! Bien entendu !
Jean Claude Durand

Contenu connexe

Tendances

Baudelaire
BaudelaireBaudelaire
Baudelaireagm007
 
Textes bac 2011 sans dom juan
Textes bac 2011   sans dom juanTextes bac 2011   sans dom juan
Textes bac 2011 sans dom juan
Caroline REYS, Lycée virtuel
 
Cartographie littéraire i-voix 2013 2014
Cartographie littéraire i-voix 2013 2014Cartographie littéraire i-voix 2013 2014
Cartographie littéraire i-voix 2013 2014
i-voix
 
Poètes dici et dailleurs
Poètes dici et dailleursPoètes dici et dailleurs
Poètes dici et dailleursEPSILIM
 
Le voilier qui provenait des étoiles (manuscrit)
Le voilier qui provenait des étoiles (manuscrit)Le voilier qui provenait des étoiles (manuscrit)
Le voilier qui provenait des étoiles (manuscrit)
auto-editeur
 
L attrait du monde
L attrait du mondeL attrait du monde
L attrait du monde
ideanim
 
Profil de mort_-_dans_la_maison_vide_rec
Profil de mort_-_dans_la_maison_vide_recProfil de mort_-_dans_la_maison_vide_rec
Profil de mort_-_dans_la_maison_vide_rec
Michel Septfontaine
 
Les mysteres de rennes1erchap
Les mysteres de rennes1erchapLes mysteres de rennes1erchap
Les mysteres de rennes1erchapOlivier Le Deuff
 
Interview dans la foret lointaine
Interview dans la foret lointaineInterview dans la foret lointaine
Interview dans la foret lointaine
perditaens
 
Pierre ST Vincent Tumuc humac Dan El poete et philosophe mystique...
Pierre ST Vincent Tumuc humac Dan El poete et philosophe mystique...Pierre ST Vincent Tumuc humac Dan El poete et philosophe mystique...
Pierre ST Vincent Tumuc humac Dan El poete et philosophe mystique...
Pierre ST Vincent
 
Rien que des aldravias
Rien que des aldraviasRien que des aldravias
Rien que des aldravias
elvandroburity
 
Jeu de rimes diapo
Jeu de rimes diapoJeu de rimes diapo
Jeu de rimes diapo
EPSILIM
 
Alphonse de Lamartine
Alphonse de LamartineAlphonse de Lamartine
Alphonse de LamartineEPSILIM
 
Georges Emmanuel Clancier
Georges Emmanuel ClancierGeorges Emmanuel Clancier
Georges Emmanuel Clancier
EPSILIM
 
Discours lamine s salma d'or 2017
Discours lamine s salma d'or 2017Discours lamine s salma d'or 2017
Discours lamine s salma d'or 2017
Ndiayomaad Services
 
L'Insolent Ciel
L'Insolent CielL'Insolent Ciel
L'Insolent Ciel
MariusDionn
 
Présentation des ateliers
Présentation des ateliersPrésentation des ateliers
Présentation des ateliersEPSILIM
 

Tendances (20)

Baudelaire
BaudelaireBaudelaire
Baudelaire
 
Rennessence2010
Rennessence2010Rennessence2010
Rennessence2010
 
Textes bac 2011 sans dom juan
Textes bac 2011   sans dom juanTextes bac 2011   sans dom juan
Textes bac 2011 sans dom juan
 
La littérature
La littératureLa littérature
La littérature
 
Cartographie littéraire i-voix 2013 2014
Cartographie littéraire i-voix 2013 2014Cartographie littéraire i-voix 2013 2014
Cartographie littéraire i-voix 2013 2014
 
Poètes dici et dailleurs
Poètes dici et dailleursPoètes dici et dailleurs
Poètes dici et dailleurs
 
Le voilier qui provenait des étoiles (manuscrit)
Le voilier qui provenait des étoiles (manuscrit)Le voilier qui provenait des étoiles (manuscrit)
Le voilier qui provenait des étoiles (manuscrit)
 
L attrait du monde
L attrait du mondeL attrait du monde
L attrait du monde
 
Profil de mort_-_dans_la_maison_vide_rec
Profil de mort_-_dans_la_maison_vide_recProfil de mort_-_dans_la_maison_vide_rec
Profil de mort_-_dans_la_maison_vide_rec
 
Les mysteres de rennes1erchap
Les mysteres de rennes1erchapLes mysteres de rennes1erchap
Les mysteres de rennes1erchap
 
Interview dans la foret lointaine
Interview dans la foret lointaineInterview dans la foret lointaine
Interview dans la foret lointaine
 
Delphine Simonis
Delphine SimonisDelphine Simonis
Delphine Simonis
 
Pierre ST Vincent Tumuc humac Dan El poete et philosophe mystique...
Pierre ST Vincent Tumuc humac Dan El poete et philosophe mystique...Pierre ST Vincent Tumuc humac Dan El poete et philosophe mystique...
Pierre ST Vincent Tumuc humac Dan El poete et philosophe mystique...
 
Rien que des aldravias
Rien que des aldraviasRien que des aldravias
Rien que des aldravias
 
Jeu de rimes diapo
Jeu de rimes diapoJeu de rimes diapo
Jeu de rimes diapo
 
Alphonse de Lamartine
Alphonse de LamartineAlphonse de Lamartine
Alphonse de Lamartine
 
Georges Emmanuel Clancier
Georges Emmanuel ClancierGeorges Emmanuel Clancier
Georges Emmanuel Clancier
 
Discours lamine s salma d'or 2017
Discours lamine s salma d'or 2017Discours lamine s salma d'or 2017
Discours lamine s salma d'or 2017
 
L'Insolent Ciel
L'Insolent CielL'Insolent Ciel
L'Insolent Ciel
 
Présentation des ateliers
Présentation des ateliersPrésentation des ateliers
Présentation des ateliers
 

En vedette

Témoignage Agilité Ari 21/11/08
Témoignage Agilité Ari 21/11/08Témoignage Agilité Ari 21/11/08
Témoignage Agilité Ari 21/11/08
hortis
 
eXtreme Programming, une introduction
eXtreme Programming, une introductioneXtreme Programming, une introduction
eXtreme Programming, une introduction
hortis
 
Mardi Gras 'Integration Continue'
Mardi Gras 'Integration Continue'Mardi Gras 'Integration Continue'
Mardi Gras 'Integration Continue'
hortis
 
Advent uk marketing
Advent uk marketingAdvent uk marketing
Advent uk marketingAdvent UK
 
Presentation Adi 14052009
Presentation Adi 14052009Presentation Adi 14052009
Presentation Adi 14052009
hortis
 
Retour Experience Pair Programming XPDay Genève 2009
Retour Experience Pair Programming XPDay Genève 2009Retour Experience Pair Programming XPDay Genève 2009
Retour Experience Pair Programming XPDay Genève 2009
hortis
 
Vivre avec un borderline
Vivre avec un borderlineVivre avec un borderline
Vivre avec un borderline
cookys
 
La Terra I L'espai
La Terra I L'espaiLa Terra I L'espai
La Terra I L'espai
jcvan69
 
Zvit lifty opituvannia
Zvit lifty opituvanniaZvit lifty opituvannia
Zvit lifty opituvannia
poliscnua
 
Slovak reform
Slovak reformSlovak reform
Slovak reform
poliscnua
 
Prezentacia opituvannia
Prezentacia opituvanniaPrezentacia opituvannia
Prezentacia opituvannia
poliscnua
 
Zvit lifty analiz
Zvit lifty analizZvit lifty analiz
Zvit lifty analiz
poliscnua
 
Результати експертного опитування 2013
Результати експертного опитування 2013Результати експертного опитування 2013
Результати експертного опитування 2013
poliscnua
 
Warsztaty ii czesc - 2 dzien ukr
Warsztaty   ii czesc - 2 dzien ukrWarsztaty   ii czesc - 2 dzien ukr
Warsztaty ii czesc - 2 dzien ukr
poliscnua
 
By ua presentation of jop 2015 rus
By ua presentation of jop 2015 rusBy ua presentation of jop 2015 rus
By ua presentation of jop 2015 rus
poliscnua
 
List of participants
List of participantsList of participants
List of participants
poliscnua
 
Goals in Educational instituion building
Goals in  Educational instituion buildingGoals in  Educational instituion building
Goals in Educational instituion building
Quel Dela Cruz-Bernabe
 
Programs offerings of private higher education institutions by: Raquel dela C...
Programs offerings of private higher education institutions by: Raquel dela C...Programs offerings of private higher education institutions by: Raquel dela C...
Programs offerings of private higher education institutions by: Raquel dela C...
Quel Dela Cruz-Bernabe
 
Warsztaty_kijow_prezentacja_I_ukr
Warsztaty_kijow_prezentacja_I_ukrWarsztaty_kijow_prezentacja_I_ukr
Warsztaty_kijow_prezentacja_I_ukr
poliscnua
 

En vedette (20)

Témoignage Agilité Ari 21/11/08
Témoignage Agilité Ari 21/11/08Témoignage Agilité Ari 21/11/08
Témoignage Agilité Ari 21/11/08
 
eXtreme Programming, une introduction
eXtreme Programming, une introductioneXtreme Programming, une introduction
eXtreme Programming, une introduction
 
Llibres Batxillerat
Llibres BatxilleratLlibres Batxillerat
Llibres Batxillerat
 
Mardi Gras 'Integration Continue'
Mardi Gras 'Integration Continue'Mardi Gras 'Integration Continue'
Mardi Gras 'Integration Continue'
 
Advent uk marketing
Advent uk marketingAdvent uk marketing
Advent uk marketing
 
Presentation Adi 14052009
Presentation Adi 14052009Presentation Adi 14052009
Presentation Adi 14052009
 
Retour Experience Pair Programming XPDay Genève 2009
Retour Experience Pair Programming XPDay Genève 2009Retour Experience Pair Programming XPDay Genève 2009
Retour Experience Pair Programming XPDay Genève 2009
 
Vivre avec un borderline
Vivre avec un borderlineVivre avec un borderline
Vivre avec un borderline
 
La Terra I L'espai
La Terra I L'espaiLa Terra I L'espai
La Terra I L'espai
 
Zvit lifty opituvannia
Zvit lifty opituvanniaZvit lifty opituvannia
Zvit lifty opituvannia
 
Slovak reform
Slovak reformSlovak reform
Slovak reform
 
Prezentacia opituvannia
Prezentacia opituvanniaPrezentacia opituvannia
Prezentacia opituvannia
 
Zvit lifty analiz
Zvit lifty analizZvit lifty analiz
Zvit lifty analiz
 
Результати експертного опитування 2013
Результати експертного опитування 2013Результати експертного опитування 2013
Результати експертного опитування 2013
 
Warsztaty ii czesc - 2 dzien ukr
Warsztaty   ii czesc - 2 dzien ukrWarsztaty   ii czesc - 2 dzien ukr
Warsztaty ii czesc - 2 dzien ukr
 
By ua presentation of jop 2015 rus
By ua presentation of jop 2015 rusBy ua presentation of jop 2015 rus
By ua presentation of jop 2015 rus
 
List of participants
List of participantsList of participants
List of participants
 
Goals in Educational instituion building
Goals in  Educational instituion buildingGoals in  Educational instituion building
Goals in Educational instituion building
 
Programs offerings of private higher education institutions by: Raquel dela C...
Programs offerings of private higher education institutions by: Raquel dela C...Programs offerings of private higher education institutions by: Raquel dela C...
Programs offerings of private higher education institutions by: Raquel dela C...
 
Warsztaty_kijow_prezentacja_I_ukr
Warsztaty_kijow_prezentacja_I_ukrWarsztaty_kijow_prezentacja_I_ukr
Warsztaty_kijow_prezentacja_I_ukr
 

Similaire à Ane-abeilles

Le concerto des musipouvantails
Le concerto des musipouvantailsLe concerto des musipouvantails
Le concerto des musipouvantails
Serge Bonnafont
 
24ème festival du conte 2013 Fresquiennes & Caux
24ème festival du conte 2013  Fresquiennes & Caux24ème festival du conte 2013  Fresquiennes & Caux
24ème festival du conte 2013 Fresquiennes & Caux
cverdebout
 
"Correspondance au marin septentrional", V.L. Meydit Giannoni
"Correspondance au marin septentrional", V.L. Meydit Giannoni"Correspondance au marin septentrional", V.L. Meydit Giannoni
"Correspondance au marin septentrional", V.L. Meydit Giannoni
Editions du Pantheon
 
Présentation "Poetic'Actions", Emmanuel Maria
Présentation "Poetic'Actions", Emmanuel MariaPrésentation "Poetic'Actions", Emmanuel Maria
Présentation "Poetic'Actions", Emmanuel Maria
Editions du Pantheon
 
Mes envols (2)
Mes envols (2)Mes envols (2)
Mes envols (2)
Gabriela Scurtu
 
Passion Polles
Passion PollesPassion Polles
Passion Polles
Galerie Hugues Pénot
 
Guigou les entretiens de puvis de chavannes
Guigou les entretiens de puvis de chavannesGuigou les entretiens de puvis de chavannes
Guigou les entretiens de puvis de chavannes
Join-Lambert Blaise
 
Interview lost
Interview lostInterview lost
Interview lost
perditaens
 
Baudelaire2 claudia e viktoryia
Baudelaire2 claudia e viktoryiaBaudelaire2 claudia e viktoryia
Baudelaire2 claudia e viktoryia
giuseppina martoriello
 
Concours des mots pour voir 2nd6_textes_LGR
Concours des mots pour voir 2nd6_textes_LGRConcours des mots pour voir 2nd6_textes_LGR
Concours des mots pour voir 2nd6_textes_LGR
Irène Kuessan
 
Théâtre La Coupole Saint-Louis saison 2013/2014
Théâtre La Coupole Saint-Louis saison 2013/2014Théâtre La Coupole Saint-Louis saison 2013/2014
Théâtre La Coupole Saint-Louis saison 2013/2014Bâle Région Mag
 
Victor hugo
Victor hugoVictor hugo
Victor hugo
EPSILIM
 
Le chant ininterrompu des Européens (Minute n°2828)
Le chant ininterrompu des Européens (Minute n°2828)Le chant ininterrompu des Européens (Minute n°2828)
Le chant ininterrompu des Européens (Minute n°2828)
Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne
 
Florileges
Florileges Florileges
Florileges EPSILIM
 

Similaire à Ane-abeilles (20)

Compositioncesaire$
Compositioncesaire$Compositioncesaire$
Compositioncesaire$
 
Le concerto des musipouvantails
Le concerto des musipouvantailsLe concerto des musipouvantails
Le concerto des musipouvantails
 
24ème festival du conte 2013 Fresquiennes & Caux
24ème festival du conte 2013  Fresquiennes & Caux24ème festival du conte 2013  Fresquiennes & Caux
24ème festival du conte 2013 Fresquiennes & Caux
 
"Correspondance au marin septentrional", V.L. Meydit Giannoni
"Correspondance au marin septentrional", V.L. Meydit Giannoni"Correspondance au marin septentrional", V.L. Meydit Giannoni
"Correspondance au marin septentrional", V.L. Meydit Giannoni
 
Présentation "Poetic'Actions", Emmanuel Maria
Présentation "Poetic'Actions", Emmanuel MariaPrésentation "Poetic'Actions", Emmanuel Maria
Présentation "Poetic'Actions", Emmanuel Maria
 
Mes envols (2)
Mes envols (2)Mes envols (2)
Mes envols (2)
 
L 'a ppel par ramy gjgm copy - copy (2) - copy
L 'a ppel par ramy   gjgm   copy - copy (2) - copyL 'a ppel par ramy   gjgm   copy - copy (2) - copy
L 'a ppel par ramy gjgm copy - copy (2) - copy
 
CrOuSMOPOLITAN N°2
CrOuSMOPOLITAN N°2CrOuSMOPOLITAN N°2
CrOuSMOPOLITAN N°2
 
L 'a ppel par ramy gjgm copy - copy (4) - copy
L 'a ppel par ramy   gjgm   copy - copy (4) - copyL 'a ppel par ramy   gjgm   copy - copy (4) - copy
L 'a ppel par ramy gjgm copy - copy (4) - copy
 
Passion Polles
Passion PollesPassion Polles
Passion Polles
 
Guigou les entretiens de puvis de chavannes
Guigou les entretiens de puvis de chavannesGuigou les entretiens de puvis de chavannes
Guigou les entretiens de puvis de chavannes
 
Interview lost
Interview lostInterview lost
Interview lost
 
Baudelaire2 claudia e viktoryia
Baudelaire2 claudia e viktoryiaBaudelaire2 claudia e viktoryia
Baudelaire2 claudia e viktoryia
 
Concours des mots pour voir 2nd6_textes_LGR
Concours des mots pour voir 2nd6_textes_LGRConcours des mots pour voir 2nd6_textes_LGR
Concours des mots pour voir 2nd6_textes_LGR
 
Théâtre La Coupole Saint-Louis saison 2013/2014
Théâtre La Coupole Saint-Louis saison 2013/2014Théâtre La Coupole Saint-Louis saison 2013/2014
Théâtre La Coupole Saint-Louis saison 2013/2014
 
Victor hugo
Victor hugoVictor hugo
Victor hugo
 
Le chant ininterrompu des Européens (Minute n°2828)
Le chant ininterrompu des Européens (Minute n°2828)Le chant ininterrompu des Européens (Minute n°2828)
Le chant ininterrompu des Européens (Minute n°2828)
 
Baudelaire
BaudelaireBaudelaire
Baudelaire
 
Florileges
Florileges Florileges
Florileges
 
Baudelaire par chiara n.
Baudelaire par chiara n.Baudelaire par chiara n.
Baudelaire par chiara n.
 

Ane-abeilles

  • 1. Chronique de quelques pérégrinations d'un retraité, retraitant, contemplatif et attentif aux couleurs, aux rumeurs, aux odeurs, aux humeurs, aux saveurs, aux valeurs, aux leurres, aux fleurs et aux cœurs qui se manifestent dans le monde phénoménal toujours aussi contemporain et qui n' en arrête pas de susciter, de solliciter nos intentions. D'équinoxe de printemps en solstice d'été, calhin ! cahâne ! de ci ! de là ! je chemine doucement et gaillardement en m'appliquant à faire de mon mieux. Par ces jours de froideur et de pluie, c'est au coin d'un feu que j'ouvrage à cette missive. Elle vous est adressée personnellement à chacune et à chacun d'entre vous qui faites partie de mon « faisceau social », comme autant d'étoiles de ma voute céleste où, comme pour nous tous, certaines s'éteignent, d'autres apparaissent, toutes restent. « ce n'est rien qu'un peu de miel mais dans mon âme il brûle encor' à la manièr' d'un grand soleil. » comme chantait Georges
  • 2. Juste avant l'équinoxe, avec six complices nous avons partagé un jeûn'age de sept jours tranquilles et vivifiants, avec re-cueillements et balades lumineuses. C'était le ménage de printemps: Sobriété joyeuse et allante... aussi vers un nouvel épisode l'an prochain !!. Juste après, c'était le départ pour une ball'âne de vingt six jours avec le régime des cinq sans pour le bien être des cinq sens, avec quelques belles exceptions pour confirmer la règle. Les chemins du Périgord-Limousin offrent de fort beaux sites pour des bivouacs de charme à l'ambiance sauvage avec les chants d'oiseaux, les clairs de lune entre d'immenses nuages bleu-nuit, les fraiches brumes du matin, les herbes sauvages et nourricières et de « bons petits coins pour la planète. »
  • 3. Dans le pas de l'âne, sorte d'éloge de la lenteur et de la constance, dans les campagnes avec leurs formes et leurs vides, nous avons vécu de précieuses rencontres avec toutes les sortes d'âmes qui peuplent un pays et ses paysages avec leurs esprits édifiés et édifiants. Grand merci à Philémon de m'avoir offert la liberté suspensive de mes fardeaux matériels et immatériels, et sa zân'compagnie avec son paisible bon sens de la voie du milieu. Merci à lui d'avoir partagé, en prenant le temps par tous les temps, les ravissements du cheminement sans but ni raison. Sans doute, étaient présentes à l'esprit quelques inspirations venues d'écrits d'Anne:
  • 4. « On ne peut bien communiquer avec ses semblables qu’à condition d’être soi-même bien relié à son propre centre vital. Et pour moi, c’est dans la présence silencieuse avec la nature, belle et rebelle, que je retrouve le mieux cette source intérieure d'énergie, fraiche et vivifiante.» Merci à la dizaine de personnes qui occasionnellement et aimablement nous ont accompagné, à ceux qui nous ont accueilli pour un bout de prés, pour le prêt d'outils précieux, pour quelques récipients d'eau, un branchement électrique, un coin de chaud et de sec.......dans les tumultes du printemps, bien loin « des cieux imbéciles où jamais il ne pleut. » comme chantait Georges. Autant de leçons d'humidité, d'humilité, de fluidité, de fraicheur, de force et de confiance en la magie de la nature, aux aléas du temps et au génie expérimental des Hommes (du feu au gps!!).
  • 5. Malgré plusieurs talentueux enseignant(e)s d'harmonica, Philémon n'a pas réussi à en jouer en retrouvant F&PY ses habituels compagnons à qui je pensais, bêtement présomptueux, faire la surprise d'un âne devenu savant. Merci de m'avoir fait confiance en me confiant Philémon.
  • 6. Toujours digne Philémon : « maître zân », droit sous ses oreilles, bien dans ses sabots, le regard net et profond, laissant à prendre du bonheur au près de l'âne et à comprendre que la parole ne lui manque pas pour penser avec Henry : « chaque matin l'avenir est plus jeune que jamais.» Et même pour se dire « après la ball'ane de printemps... !!! vive la « carav'ânes » d'automne !!?? »
  • 7. Mais quand André Robert chante......... L'essaim se gonfle et s'abandonne aux caresses du printemps Et dans la ruche, tourbillonnent, prêtes à prendre leur élan bzzi !.....bzzi !....bzzzi !....lez'abeilles. …...il n'est plus temps de se ball'âner, de philé mon et merveille. Il faut revenir auprès des mouches à miel, prêt à trapper l'essaim avant son départ chaotique et chantant pour aller fonder ici ou là, entre ciel et terre, une autre cité de cire et d'harmonie. Viendra le temps où le soleil sera de la partie pour que soit honorée cette promesse de printemps !! Tout comme pour les cerisiers en fleurs et maintenant en fruits vers de probables régales ?
  • 8. « Le moi de l'abeille » Du 8 juin au 8 juillet de l'an 13 du siècle courant, durant cette lunaison je vous convie à venir faire salon où l'on cause de la cause du peuple des abeilles avec un de ses bergers qui, de son mieux, prend soin de quelques colonies, avec beaucoup de bonheur. Mais aussi avec certaines peines causées par des humanoïdes, qui savent en causer tant d'autres à beaucoup d'autres êtres. Est-ce par manque de conscience, de confiance en ce que pourrait bien inter-être l'harmonieuse coexistence de tous les peuples d'êtres sensibles qui naviguent à bord du vaisseau spatiale « Terre. » ?
  • 9. « Assis au bord de la cité du peuple des abeilles.» Durant une petite heure, je vais m'essayer à la présentation d'une chronique imaginaire du peuple des abeilles et de leur cité, aussi à travers les douceurs et les douleurs de quatre décennies vécues auprès, et, de, ce peuple premier aux bâtisses de noble cire. Il a été et continue d'être un de mes instructeurs majeurs.
  • 10. « Assis au bord de la cité du peuple des abeilles - le connaitre , surtout le reconnaître - comprendre sa relation avec le grand tout, dont nous, avec ses messages : subtils !? Sublimes !? Subliminaux !? Portons notre regard à la porte d'envol, et plus si divinité avec la gent aillée et avec les inconditionnelles conditions météorologiques : une visite à visage voilé pour dévoiler quelques secrets de la cité. Une bonne occasion d'envisager, de conforter, d'accepter l'installation d'une de ces cités chez vous.
  • 11. « Convergences » Après le salon, nous ferons crêperie pour de modestes collations et libations, agrémentées de francs mais paisibles, joyeux mais sérieux échanges et convergences sur le vaste et perpétuel chantier de ravalement, de coloriage pour entretenir le ravissement à tous les étages des présents de la vie de chacun. Venez, avec vos talents, vos élans, les éclats de vos pouvants-fête, vos sachants- être, vos sachants-faire, vos pouvants-ne- rien-faire, vos sachants-dire, vos pouvants-ne-rien-en-dire et surtout, vos sachants-et-pouvants-en-rire.
  • 12. « Mais où sont passées lez'abeilles ?» Essayons de les suivre dans leurs innombrables visites des fleurs pour cueillir de précieux bienfaits de la nature : du pollen, du nectar, de la propolis. Mais aussi de-ci, de-là, caca-hin !! caca-ha !! faire de chimériques rencontres malodorantes et malfaisantes. Ainsi, nous pourrons faire une paire d'heures de ball'ân'abeilles discursive, accompagnés d'un ânon tout juste adopté, en cours de nomination et en période d' apprivoisement mutuel et heureux. Mais quel nom pour cet â non ? Ayons confiance aux humeurs du temps, aux bonheurs des fleurs et au labeur des abeilles pour avoir du pollen tout juste trappé, à savourer.......avec considération.
  • 13. Que dire de l'infinité de types d'habitats et de logeurs d'abeilles ? Ceux de hier ?, ceux d'aujourd'hui ?, Et ceux de demain? Ceux d'ici ? ceux d'ailleurs ? Et sur dez abeill ez vous ? L'on peut espérer, après la fonte tardive des glaces que le soleil sera de la partie pour fondre de la noble cire et mouler des chandelles qui vous seront offertes pour, éventuellement éclairer vos lanternes, vos cavernes et vos tavernes.
  • 14. Assis, debout, allongé, marchant, écoutant, respirant, regardant, aimant, parlant, osant, jouant, oubliant, philosophant et trinquant, parfois avec vous ; depuis que je suis retiré des affaires courantes et pressantes, sonnantes et trébuchantes, je me détends en passant mon temps, immobile ou mobile, seul ou en convivialité, à nourrir mon inspiration d'enseignements vécus, oraux ou écrits. Je me permets d'en expirer vers vous quelques bouffées de hasard qui peuvent être comme de petites bulles d'air dans l'immensité que nous respirons en partage. Thay
  • 15. De John : « Il est tentant et facile de vivre les yeux fermés, sans se rendre compte que l'on interprète de travers tout ce que l'on voit. »
  • 16. D'Albert : « Les expériences les plus belles et les plus profondes que puisse faire l'Homme sont celles des beautés des mystères de la vie.» Et ceux de René- Antoine, Rudolphe et Chögyam (avec prés de deux siècles d'écart ) : « Œuvrons pour que le faux merveilleux attribué aux abeilles, comme à tant d'autres manifestations du vivant, laisse place au merveilleux réel qui a été si longtemps ignoré. Ainsi l'avidité, la violence et le mal entendu laisseront la place à la beauté et à la bonté fondamentales qui elles, surtout participent à la grandeur de la marche du monde dont l'essentiel est invisible.»
  • 17. z De Victor et d'Antoine (avec prés d'un siècle d'écart): « Apprécier la compagnie de ces filles de lumière, chastes buveuses de rosée et messagères d'amour pour les plantes c'est surtout porter son attention sur les beautés des mystères de la vie; dont par leur dynamisme comme de la mort par leur silence, elles nous offrent des harmonies, des rythmes, des présents, des présences, de la légèreté que l'on ne perçoit bien qu'avec le cœur. Ensuite on ne peut que s'interroger et compatir sur l'Homme, ses fréquents aveuglements, et les innombrables battements et emballements de son intelligence. »
  • 18. De Maurice : « Arrivé à un certain moment de la vie, on ressent plus de joie à essayer de dire les choses qui sonnent juste, même peu écoutées, qu'à réussir à dire des choses frappantes, bruyantes et largement répandues »
  • 19. Convenons avec le poète Georges que « les morts sont tous de brave type », mais quand même qui désignent ces prénoms? Ils sont, elle est, plus de ce monde mais du monde des livres. Ainsi, comme tant d'autres, ils peuvent être présents à nos esprits, comme quelques infimes parties de la myriade de poissons qui animent, sans commencement ni fin, les océans de nos pensées. Georges Brassens Anne Lindbergh Henry Thoreau André Robert Bourvil John Lennon Maurice Maeterlinck Albert Einstein René Antoine Réaumur Rudolph Steiner Chögyam Trungpa Victor Hugo Antoine Saint Exupéry
  • 20. Ravi que nous soyons encore ensemble avec « Le boléro de Ravel ». Vous avez trouvé et pris le temps, qui file tant, d'être encore présent à la présente invitation à caractère privée, mais que je souhaite ne pas être privée de bon sens. Vous pouvez transmettre ce diaporama et venir avec qui bien et bon vous semble. Ce peut aussi être l'occasion de rencontrer des gens de connaissance ou des gens qu'il peut faire bon connaitre. Le printemps, ça crée des liens! Jadis !.....cette invitation vous serait parvenue par un messager diligenté par un postier breton, ou à tire d'aile.
  • 21. Hier, encore, par un facteur à pieds, à bicyclette ou en pétromobile. Aujourd'hui, c'est par la magie des ondes, elles aussi invisibles et devenues essentielles, et qui s'échappent du bout de mon doigt et que vous allez voir apparaître par le bout du vôtre; qui j'espère me renverra de vos belles et bonnes nouvelles . Maintenant, dans le tourbillon de vos vies, reste plus qu'à trouver encore du temps et de le prendre en même temps qu'un véhicule pour qu'ils vous amènent, au delà des écrans, jusqu'à mon écrin d' herbes folles. Toujours mon domicile ! mais qui sait pour combien de temps encore ? À :« Lavaud » de la commune de « Lascaux » au code postal « 19130 » et aux coordonnées gps :Lat : N 45° 21' Long : E 1° 23' Par le 06 74 86 91 23, nous pourrons convenir des miel'leurs conditions récréatives de votre visite, de votre séjour. Gardez vous bel(le) et bien et bonne route. A téléphone, à porte, à table et à cœur ouverts, pour de mon mieux vous être agréable. A vous de voir si le cœur vous en dit! Bien entendu ! Jean Claude Durand