SlideShare une entreprise Scribd logo
APPORT PRONOSTIQUE DE L’ÉCHOGRAPHIE
DANS LES TENDINOPATHIES DU SPORTIF
(ACHILLE ET EPICONDYLE)
Institut Régional de Médecine du SportDr VINCENT
DR VINCENT
DR ROUDESLI, DR BEHAGUE, DR MICHAUD, DR BERTIN,
DR LEVAVASSEUR, DR CAUCHOIS, DR MARTINET
12 octobre
Échographie et tendinopathie
 L’échographie est un examen souvent prescrit pour le
diagnostic de tendinite. Bien que non systématique, c’est un
examen performant.
 En-dehors des cas d’urgence, il est particulièrement
intéressant dans le cadre des douleurs tendineuses
chroniques, afin de poser un diagnostic et/ou un pronostic
évolutif ainsi que pour proposer un traitement adapté
 Cependant, aucune étude n’a jamais montré de critère
pronostique échographique certain, pour la reprise sportive
ou les douleurs.
Échographie et tendinopathie
 3 sites anatomiques :
 Tendon d’Achille (le plus fréquemment étudié)
 Tendon commun des extenseurs du poignet (épicondylite
latérale)
 Tendon patellaire
 Le tendon sain est riche en collagène, et présente
une orientation structurée des fibres, bien visible en
échographie
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Quelques notions d’anatomie (Achille)
 Le tendon d’Achille (tendon calcanéen) est le tendon
du triceps sural, réunion des lames tendineuses des
muscles gastrocnémiens et soléaire.
 Il est soumis à des charges importantes, car
propulseur du pied (surtout en course)
 Il peut être le siège de 2 sites d’atteinte :
son enthèse, et sa partie corporéale.
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Quelques notions d’anatomie (Epicondyle)
 Epicondylite latérale: atteinte de l’enthèse des
tendons extenseurs des doigts et du poignet
 Tendon commun de plusieurs muscles, non
différentiables (long et court extenseur radial du
carpe, extenseur commun des doigts, extenseur
ulnaire du carpe)
 Epicondylite = « tennis elbow »
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Quelques notions d’anatomie (tendon patellaire)
 Le tendon patellaire est tendu entre la pointe de la
rotule et la tubérosité tibiale antérieure.
 Epaississement parfois physiologique de son
insertion proximale sur la rotule, à ne pas confondre
avec une tendinopathie : comparer au côté
controlatéral
 Tendon superficiel, s’étudie facilement à
l’échographie
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Echographie
 Utilisation d’une sonde linéaire haute fréquence
 Analyse de l’échogénécité tendineuse, de
l’épaississement (importance de la comparaison au
côté controlatéral), de la présence d’un nodule, de
calcifications, de fissures, d’une bursite.
 Analyse en mode doppler couleur, à la recherche
d’une hyperhémie
Critères d’analyse échographique
 Épaississement tendineux
 Remaniements hypoéchogènes
 Hétérogénécité du tendon
 Nodule
 Hypervascularisation en
Mode doppler couleur/énergie
 Bursites
 L’apport pronostique de l’échographie dans le
diagnostic est bien établi dans la littérature
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Critères pronostiques échographiques
 Les études pronostiques portent beaucoup sur le
tendon d’Achille
 La littérature est très hétérogène sur le sujet et en
particulier sur le critère d’hypervascularisation en
mode doppler couleur
 Les méthodologies des études sont très variables, en
particulier le délai de suivi (de 12 semaines à 4
ans)
Concernant l’hétérogénéité du tendon :
 L’étude de Bakkegaard and al, de 2015, retrouve
l’hétérogénéité du tendon comme un critère de mauvais
pronostic, de même que celle de Ohberg and al (Br J
Sports Med. 2004 Feb; 38(1): 8–11).
 Ohberg montre que les patients encore douloureux
après travail excentrique présentent un tendon
hétérogène persistant (alors que les patients
répondeurs s’améliorent échographiquement)
Concernant l’hypoéchogénéité
 Ce signe est moins discuté dans la littérature
 Cependant, les études qui le prennent en compte
retrouvent une corrélation à la clinique
(Bakkegaard)
 L’amélioration clinique entraîne une disparition du
caractère hypoéchogène du tendon
 Et les patients encore douloureux sont ceux qui
présentent encore des plages hypoéchogènes
(Ohberg)
Concernant l’épaississement du tendon :
 Correlé à la douleur dans la plupart des études. La
diminution de l’épaisseur tendineuse serait corrélée avec la
diminution de la douleur à la palpation et à l’effort
 Bakkegaard montre que le suivi des patients qui
s’améliorent cliniquement est associé à une diminution de
l’épaisseur tendineuse en échographie
 Ohberg montre également la corrélation écho-clinique
après travail excentrique, après un recul de 4 ans, chez 25
patients (diminution de l’épaisseur avant – après ttt, et
diminution de l’hétérogénéité et des plages hypo chez les
patients répondeurs)
 Richards (2010) montre que l’épaisseur diminue en dernier
(après la diminution de la vascularisation, et de
l’hétérogénéité), après 1 an de suivi.
Concernant l’hypervascularisation
 L’hypervascularisation est reportée par certaines
études comme étant un signe corrélé également à la
douleur, et à la restriction des activités mais les
résultats sont disparates dans la littérature.
 En tous cas, aucune étude ne met en lien la
vascularisation avec le pronostic.
 Il existe possiblement un lien entre
hypervascularisation et adaptation physiologique à
la pratique sportive (Boesen, 2012).
Hyper vascularisation (2)
 Richards (2005) a montré que la vascularisation se
faisait par la face ventrale du tendon d’Achille
 Et que les tendinites d’Achille symptomatiques avaient
le plus souvent une hyperhémie doppler (ce que nous
retrouvons également, par biais de recrutement)
 La plupart des études montre qu’une
néovascularisation après traitement est plus fréquente
chez les patients non répondeurs
Hyper vascularisation (3)
 Vos (2007) a trouvé qu’environ 2/3 des tendinites
achilléennes symptomatiques avaient une hyperhémie,
sans corrélation statistique avec la sévérité clinique
initiale mais avec une corrélation dans le suivi (à 12
semaines)
 Mais pas de différence dans l’amélioration après ttt
chez ceux qui avaient une hyperhémie initiale et les
autres : l’hyperhémie n’est pas un critère pronostique
d’évolution favorable
 Bakkegaard montrait aussi que le signal doppler était
corrélé à la douleur, mais n’était pas pronostique
Hypervascularisation comme critère pronostique
 Une étude de Hirschmüller en 2012 montre même que
l’hyperhémie débutante chez les coureurs sans
symptomatologie est un signe pronostique de survenue
d’une tendinopathie achilléenne symptomatique. En
revanche, l’hétérogénéité et l’épaississement sont
rarement visualisés chez les patients asymptomatiques.
 Ce qui est contraire à une étude de Mahieu de 2010,
chez des militaires, montre que la douleur survient
avant la réaction vasculaire du tendon.
 En revanche, le flux résistif serait de mauvais
pronostic, d’après JL Brasseur.
Chronologie des signes échographiques
 Richards (2010) montre avec un suivi à 1 an une
réduction de l’activité doppler, corrélée à la
clinique, qui précède l’amélioration structurelle et la
diminution de l’épaisseur tendineuse : il y aurait une
chronologie des signes échographiques
 De plus, les symptômes s’améliorent avant
l’imagerie : retard écho-clinique
 Les études de Richards montrent également un lien
entre épaisseur et hyperhémie tendineuse : plus le
tendon est épais, plus il est néo-vascularisé.
Chronologie (2)
 Il y aurait donc un continuum clinico-échographique
avec une chronologie telle que :
 Apparition de la douleur (à écho normale)
 puis épaississement, puis plages hypoéchogènes, puis
néo-vascularisation (qui accompagne l’épaississement
d’après Richards).
 Amélioration clinique
 Puis normalisation des signes échographiques :
réduction de l’activité doppler puis amélioration
structurelle
Homme / femme : des différences ?
 1 étude montre que les femmes présente une
hyperhémie tendineuse plus marquée que les
hommes, pour une tendinopathie d’Achille
symptomatique « identique »
Parallèle avec notre étude
 16 tendons d’Achille (chez 13 patients), 16
épicondyles (chez 15 patients) et 4 tendons
patellaires (chez 4 patients) ont été étudiés
échographiquement
 84 % des patients ont une hyperhémie initiale. Ce
critère ne ressort pas comme étant pronostique du fait
d’un trop faible nombre de patient dans le groupe
« non répondeur au traitement »
 Il s’agit d’un probable biais de recrutement
Parallèle avec notre étude (2)
 La majorité des épicondylites sont droites, alors que le ratio
gauche/droite est équilibré pour les Achille
 Le ratio homme /femme est presque équilibré à 0.9
 78% présentent un épaississement tendineux
 69% présentent une hypoéchogénécité
 4 patients présentent une fissure (12.5%)
 7 tendinopathies d’achille présentent un nodule (44%)
 Aucun ne présente de bursite
Au total 81% ont pu être améliorés de manière
satisfaisante par les traitements.
Parallèle avec notre étude (3)
 18 patients ont pu bénéficier d’un contrôle échographique entre 2 et 8 mois: 10
Achille, 6 épicondyliens, et 2 patellaires
 Parmi les patients répondeurs ayant une tendinite d’Achille , les échographies sont
inchangées chez 2/3 des patients, améliorées dans 22% des cas (diminution de
l’inflammation), normalisée chez 1 patient (11%)
 Parmi les non-répondeurs ayant une tendinite d’Achille, aucun n’est amélioré.
 Parmi les patients répondeurs ayant une épicondylite, 75% ont une échographie
inchangée, 25% une baisse minime de la vascularisation.
 Parmi les non-répondeurs avec épicondylite, aucune amélioration échographique.
 Parmi les patients avec tendinoapthie patellaire : un patient normalise son
échographie et s’améliore cliniquement à 100%, et l’autre n’a aucune
amélioration ni clinique ni échographique.
Parallèle avec notre étude (3)
 72% des tendinites sont encore hyper-vascularisées après
ttt, tous patients confondus
 64% des tendinites, parmi les patients améliorés
cliniquement de manière satisfaisante, sont encore
inflammatoires échographiquement
 Les patients, même améliorés par les ttt, ont une
hyperhémie persistante : probable contrôle trop précoce
(contrôle entre 1 et 6 mois versus 2 à 4 ans dans la
littérature)
Conclusion de notre étude
 Notre étude montre une hypogénécité tendineuse
chez presque tous les patients, ainsi qu’un
épaississement tendineux et surtout une
hypervascularisation chez 84% des patients
consultants
 Bonne réponse thérapeutique observée dans la
grande majorité des cas
 En revanche, pas d’amélioration significative
constatée des échographies : retard écho-clinique ?
Conclusion de la littérature
 Hétérogénécité tendineuse est un critère de mauvais
pronostic (une étude)
 Épaisseur du tendon et vascularisation : critères
corrélés à la douleur mais pas au pronostic (sauf
pour une étude)
 Le flux résistif serait un critère pronostique, mais
manque de littérature sur le sujet
 Retard d’apparition des signes échographiques, et
retard de leur disparition après guérison clinique
Bibliographie
 Ultrasonography as a prognostic and objective parameter in Achilles
tendinopathy: a prospective observational study. Bakkegaard M, Johannsen
FE, Højgaard B, Langberg H. Eur J Radiol. 2015 Mar;84(3):458-62.
 JL Brasseur, L Nicolaon, G Saillant. Echographie des tendons opérés. Bard,
H. 2003. Tendons et entheses. Sauramps
 Eccentric training in patients with chronic Achilles tendinosis: normalised
tendon structure and decreased thickness at follow up. L Ohberg, R
Lorentzon, H Alfredson, and N Maffulli. Br J Sports Med. 2004 Feb; 38(1):
8–11.
 The distribution of microvascular response in Achilles tendonopathy assessed
by colour and power Doppler. Richards PJ1, Win T, Jones PW. Skeletal
Radiol. 2005 Jun;34(6):336-42.
 Vascularisation dans les tendinopathies mécaniques. B. Daenen,
M.L.Denis, G .Houben
 Échographie du tendon achilléen, Ce que tout radiologue
généraliste doit connaître. P. Omoumi, L. Bouilleau, O. Favelle, G.
Azulay, A. Rolon, J. Brilhault, MJ. Borie, B. Fouquet, D. Alison
Bibliographie (2)
 Vascularisation dans les tendinopathies mécaniques. B. Daenen, M.L.Denis,
G .Houben
 Échographie du tendon achilléen, Ce que tout radiologue généraliste doit
connaître. P. Omoumi, L. Bouilleau, O. Favelle, G. Azulay, A. Rolon, J.
Brilhault, MJ. Borie, B. Fouquet, D. Alison
 Correlation between power Doppler ultrasonography and clinical severity
in Achilles tendinopathy ; Koen H. E. Peers · Peter P. M. Brys, Roeland J. J.
Lysens. International Orthopaedics (SICOT) (2003) 27:180–183
 Blood flow of the Achilles tendon during military training. Mahieu N1, Van
Tiggelen D, De Muynck M, Dumalin M, Witvrouw E. Int J Sports Med. 2010
Dec;31(12):901-5.
 Superior Achilles tendon microcirculation in tendinopathy among
symptomatic female versus male patients. Knobloch K1, Schreibmueller L,
Meller R, and al. Am J Sports Med. 2008 Mar;36(3):509-14.
Bibliographie (3)
 Are ultrasound and magnetic resonance imaging of value in
assessment of Achilles tendon disorders? A two year prospective
study, K Khan, B Forster, J Robinson, Y Cheong, L Louis, L Maclean,
and J Taunton, Br J Sports Med. 2003 Apr; 37(2): 149–153.
 The value of power Doppler ultrasonography in Achilles
tendinopathy: a prospective study. Vos RJ1, Weir A, Cobben LP, Tol
JL. Am J Sports Med. 2007 Oct;35(10):1696-701.
 Associations between abnormal ultrasound color Doppler measures
and tendon pain symptoms in badminton players during a season: a
prospective cohort study. Boesen AP, Boesen MI, Torp-Pedersen S,
and al. Am J Sports Med. 2012 Mar;40(3):548-55.
 Prognostic value of Achilles tendon Doppler sonography in
asymptomatic runners. Hirschmüller A1, Frey V, Konstantinidis L, Baur
H, Dickhuth HH, Südkamp NP, Helwig P. Med Sci Sports Exerc. 2012
Feb;44(2):199-205.

Contenu connexe

Tendances

La myélopathie cervicale
La myélopathie cervicaleLa myélopathie cervicale
La myélopathie cervicale
Benjamin NICOT
 
Algies peri-pubiennes
Algies peri-pubiennesAlgies peri-pubiennes
Algies peri-pubiennes
IRMSHN276
 
Voie anterieure prothèse de hanche
Voie anterieure prothèse de hancheVoie anterieure prothèse de hanche
Voie anterieure prothèse de hanche
sailhan
 
Epidemiologie de la pubalgie - Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, D...
Epidemiologie de la pubalgie - Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, D...Epidemiologie de la pubalgie - Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, D...
Epidemiologie de la pubalgie - Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, D...
VitamineB
 
Examen clinique du patient lombalgique
Examen clinique du patient lombalgiqueExamen clinique du patient lombalgique
Examen clinique du patient lombalgique
Benjamin NICOT
 
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
Arthrolink des Laboratoires Expanscience
 
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasiveLa prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
Didier DHONDT
 
La névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachialeLa névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachiale
Benjamin NICOT
 
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
IRMSHN276
 
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportifconduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
Yann Gomiero
 
Entorses chevilles 2014
Entorses chevilles 2014Entorses chevilles 2014
Entorses chevilles 2014
Urgencehsj
 
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
Urgencehsj
 
07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
Soulaf Sel
 
Conflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniquesConflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniques
IRMSHN276
 
Le gros genou du lundi
Le gros genou du lundiLe gros genou du lundi
Le gros genou du lundi
IRMSHN276
 
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
IRMSHN276
 
Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant   Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant
ROBERT ELBAUM
 
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
Regenlab
 
Canal lombaire étroit et rétréci
Canal lombaire étroit et rétréciCanal lombaire étroit et rétréci
Canal lombaire étroit et rétréci
Benjamin NICOT
 

Tendances (20)

La myélopathie cervicale
La myélopathie cervicaleLa myélopathie cervicale
La myélopathie cervicale
 
Algies peri-pubiennes
Algies peri-pubiennesAlgies peri-pubiennes
Algies peri-pubiennes
 
Voie anterieure prothèse de hanche
Voie anterieure prothèse de hancheVoie anterieure prothèse de hanche
Voie anterieure prothèse de hanche
 
Epidemiologie de la pubalgie - Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, D...
Epidemiologie de la pubalgie - Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, D...Epidemiologie de la pubalgie - Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, D...
Epidemiologie de la pubalgie - Prof Ekstrand j, Dr Baudot c , Dr Chalabi h, D...
 
Examen clinique du patient lombalgique
Examen clinique du patient lombalgiqueExamen clinique du patient lombalgique
Examen clinique du patient lombalgique
 
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
Quels conseils donner à un patient arthrosique ?
 
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasiveLa prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
La prothèse de hanche par voie antérieure mini-invasive
 
La névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachialeLa névralgie cervico-brachiale
La névralgie cervico-brachiale
 
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
 
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportifconduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
conduite à tenir devant 2 principaux traumatismes du sportif
 
Entorses chevilles 2014
Entorses chevilles 2014Entorses chevilles 2014
Entorses chevilles 2014
 
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
10 raisons pour lesquelles il ne faut jamais sous estimer une entorse de la c...
 
07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
 
Conflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniquesConflit de hanche - cas cliniques
Conflit de hanche - cas cliniques
 
Le gros genou du lundi
Le gros genou du lundiLe gros genou du lundi
Le gros genou du lundi
 
Gonarthrose
GonarthroseGonarthrose
Gonarthrose
 
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
 
Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant   Les tendinopathies chez l'enfant
Les tendinopathies chez l'enfant
 
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
Traitement des Lésions du Système Musculo-Squelettique par l’Association de T...
 
Canal lombaire étroit et rétréci
Canal lombaire étroit et rétréciCanal lombaire étroit et rétréci
Canal lombaire étroit et rétréci
 

En vedette

Traitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignetTraitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignet
IRMSHN276
 
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires ret...
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires   ret...Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires   ret...
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires ret...
IRMSHN276
 
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traités
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traitésLes ondes de choc - retour sur 108 patients traités
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traités
IRMSHN276
 
Le sportif amateur est il de haut niveau
Le sportif amateur est il de haut niveauLe sportif amateur est il de haut niveau
Le sportif amateur est il de haut niveau
IRMSHN276
 
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
IRMSHN276
 
Conflit postérieur de cheville - cas cliniques
Conflit postérieur de cheville - cas cliniquesConflit postérieur de cheville - cas cliniques
Conflit postérieur de cheville - cas cliniques
IRMSHN276
 
Traumatismes musculaires
Traumatismes musculairesTraumatismes musculaires
Traumatismes musculaires
IRMSHN276
 
Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »
Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »
Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »
IRMSHN276
 
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdfPec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
IRMSHN276
 
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
IRMSHN276
 
Applications pratiques des AUT
Applications pratiques des AUTApplications pratiques des AUT
Applications pratiques des AUT
IRMSHN276
 
Des stages en altitude à l'epo
Des stages en altitude à l'epoDes stages en altitude à l'epo
Des stages en altitude à l'epo
IRMSHN276
 
Dopage sous controle
Dopage sous controleDopage sous controle
Dopage sous controle
IRMSHN276
 
Sports subaquatiques
Sports subaquatiquesSports subaquatiques
Sports subaquatiques
IRMSHN276
 
Preparation physique des seniors au tennis
Preparation physique des seniors au tennisPreparation physique des seniors au tennis
Preparation physique des seniors au tennis
IRMSHN276
 
Technopathie des sports de manche
Technopathie des sports de mancheTechnopathie des sports de manche
Technopathie des sports de manche
IRMSHN276
 
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentesCreatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
IRMSHN276
 
Diagnostics differentiels des syndromes myofasciaux
Diagnostics differentiels des syndromes myofasciauxDiagnostics differentiels des syndromes myofasciaux
Diagnostics differentiels des syndromes myofasciaux
IRMSHN276
 
Histoire des aut
Histoire des autHistoire des aut
Histoire des aut
IRMSHN276
 
Syndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de loge
Syndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de logeSyndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de loge
Syndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de loge
IRMSHN276
 

En vedette (20)

Traitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignetTraitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignet
 
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires ret...
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires   ret...Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires   ret...
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires ret...
 
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traités
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traitésLes ondes de choc - retour sur 108 patients traités
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traités
 
Le sportif amateur est il de haut niveau
Le sportif amateur est il de haut niveauLe sportif amateur est il de haut niveau
Le sportif amateur est il de haut niveau
 
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
 
Conflit postérieur de cheville - cas cliniques
Conflit postérieur de cheville - cas cliniquesConflit postérieur de cheville - cas cliniques
Conflit postérieur de cheville - cas cliniques
 
Traumatismes musculaires
Traumatismes musculairesTraumatismes musculaires
Traumatismes musculaires
 
Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »
Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »
Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »
 
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdfPec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
 
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
 
Applications pratiques des AUT
Applications pratiques des AUTApplications pratiques des AUT
Applications pratiques des AUT
 
Des stages en altitude à l'epo
Des stages en altitude à l'epoDes stages en altitude à l'epo
Des stages en altitude à l'epo
 
Dopage sous controle
Dopage sous controleDopage sous controle
Dopage sous controle
 
Sports subaquatiques
Sports subaquatiquesSports subaquatiques
Sports subaquatiques
 
Preparation physique des seniors au tennis
Preparation physique des seniors au tennisPreparation physique des seniors au tennis
Preparation physique des seniors au tennis
 
Technopathie des sports de manche
Technopathie des sports de mancheTechnopathie des sports de manche
Technopathie des sports de manche
 
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentesCreatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
 
Diagnostics differentiels des syndromes myofasciaux
Diagnostics differentiels des syndromes myofasciauxDiagnostics differentiels des syndromes myofasciaux
Diagnostics differentiels des syndromes myofasciaux
 
Histoire des aut
Histoire des autHistoire des aut
Histoire des aut
 
Syndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de loge
Syndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de logeSyndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de loge
Syndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de loge
 

Similaire à Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif

NOUVEAUTÉS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSE
NOUVEAUTÉS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSENOUVEAUTÉS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSE
NOUVEAUTÉS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSE
Dr Riyadh Essefi
 
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdfJOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
DiandraTchadeu
 
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieursIps: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Pascal Boulet
 
Ecographie tendon d'achille
Ecographie tendon d'achilleEcographie tendon d'achille
Ecographie tendon d'achille
Yazid Benyezzar
 
Pourquoi le pharmaco echodoppler penien reste souvent souhaitable en
Pourquoi le pharmaco echodoppler penien reste souvent souhaitable enPourquoi le pharmaco echodoppler penien reste souvent souhaitable en
Pourquoi le pharmaco echodoppler penien reste souvent souhaitable en
sfa_angeiologie
 
Analyse article corona jsm 2008
Analyse article corona jsm 2008Analyse article corona jsm 2008
Analyse article corona jsm 2008
sfa_angeiologie
 
Analyse article corona jsm 2008
Analyse article corona jsm 2008Analyse article corona jsm 2008
Analyse article corona jsm 2008
sfa_angeiologie
 
Echodoppler pénien
Echodoppler pénien Echodoppler pénien
Echodoppler pénien
SOSVAISSEAUX
 
Poser le diagnostic d’arthrose
Poser le diagnostic d’arthrosePoser le diagnostic d’arthrose
Poser le diagnostic d’arthrose
Arthrolink des Laboratoires Expanscience
 
bentarit 2003.pdf
bentarit 2003.pdfbentarit 2003.pdf
bentarit 2003.pdf
ASKleib
 
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
MD TIEN
 
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Eric Burggraff
 
Criteres de gravité d'une i.e vasculaire
Criteres de gravité d'une i.e vasculaireCriteres de gravité d'une i.e vasculaire
Criteres de gravité d'une i.e vasculaire
sfa_angeiologie
 
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
raymondteyrouz
 
20101120-orl-neu.pdf
20101120-orl-neu.pdf20101120-orl-neu.pdf
20101120-orl-neu.pdf
mbusa2
 
Conférence "Troubles veineux et Ostéopathie" au Salon du Bien-Etre à Paris le...
Conférence "Troubles veineux et Ostéopathie" au Salon du Bien-Etre à Paris le...Conférence "Troubles veineux et Ostéopathie" au Salon du Bien-Etre à Paris le...
Conférence "Troubles veineux et Ostéopathie" au Salon du Bien-Etre à Paris le...
GeoffreyLef
 

Similaire à Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif (20)

NOUVEAUTÉS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSE
NOUVEAUTÉS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSENOUVEAUTÉS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSE
NOUVEAUTÉS DANS LA PRISE EN CHARGE DE L’ARTHROSE
 
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdfJOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
 
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieursIps: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
 
Arthrite juvenile ic
Arthrite juvenile icArthrite juvenile ic
Arthrite juvenile ic
 
Ecographie tendon d'achille
Ecographie tendon d'achilleEcographie tendon d'achille
Ecographie tendon d'achille
 
Pourquoi le pharmaco echodoppler penien reste souvent souhaitable en
Pourquoi le pharmaco echodoppler penien reste souvent souhaitable enPourquoi le pharmaco echodoppler penien reste souvent souhaitable en
Pourquoi le pharmaco echodoppler penien reste souvent souhaitable en
 
Analyse article corona jsm 2008
Analyse article corona jsm 2008Analyse article corona jsm 2008
Analyse article corona jsm 2008
 
Analyse article corona jsm 2008
Analyse article corona jsm 2008Analyse article corona jsm 2008
Analyse article corona jsm 2008
 
Echodoppler pénien
Echodoppler pénien Echodoppler pénien
Echodoppler pénien
 
Poser le diagnostic d’arthrose
Poser le diagnostic d’arthrosePoser le diagnostic d’arthrose
Poser le diagnostic d’arthrose
 
bentarit 2003.pdf
bentarit 2003.pdfbentarit 2003.pdf
bentarit 2003.pdf
 
Doc1
Doc1Doc1
Doc1
 
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
SYNDROMES DE LA TRAVERSEE CERVICO-THORACO-BRACHIALE (STCTB)
 
Endofibrose jifa 2013
Endofibrose jifa 2013Endofibrose jifa 2013
Endofibrose jifa 2013
 
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
Prise en charge d’un traumatisme du rachis cervical 2015
 
Criteres de gravité d'une i.e vasculaire
Criteres de gravité d'une i.e vasculaireCriteres de gravité d'une i.e vasculaire
Criteres de gravité d'une i.e vasculaire
 
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
Maladie HéMorroïDaire Dm 21 04 09
 
20101120-orl-neu.pdf
20101120-orl-neu.pdf20101120-orl-neu.pdf
20101120-orl-neu.pdf
 
Conférence "Troubles veineux et Ostéopathie" au Salon du Bien-Etre à Paris le...
Conférence "Troubles veineux et Ostéopathie" au Salon du Bien-Etre à Paris le...Conférence "Troubles veineux et Ostéopathie" au Salon du Bien-Etre à Paris le...
Conférence "Troubles veineux et Ostéopathie" au Salon du Bien-Etre à Paris le...
 
Md2 suivi des endoprothèses aortiques
Md2 suivi des endoprothèses aortiquesMd2 suivi des endoprothèses aortiques
Md2 suivi des endoprothèses aortiques
 

Plus de IRMSHN276

Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
IRMSHN276
 
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
IRMSHN276
 
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
IRMSHN276
 
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
IRMSHN276
 
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
IRMSHN276
 
1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire
IRMSHN276
 
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRETLe golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
IRMSHN276
 
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUMLes lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
IRMSHN276
 
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZONLe Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
IRMSHN276
 
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. MouilhadeGolf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
IRMSHN276
 
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
Vo2 et vma   de la théorie à la pratiqueVo2 et vma   de la théorie à la pratique
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
IRMSHN276
 
Rachis lombaire et hockey sur glace
Rachis lombaire et hockey sur glaceRachis lombaire et hockey sur glace
Rachis lombaire et hockey sur glace
IRMSHN276
 
Quelles dispenses pour quels enfants
Quelles dispenses pour quels enfantsQuelles dispenses pour quels enfants
Quelles dispenses pour quels enfants
IRMSHN276
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
IRMSHN276
 
Plateaux vibrants de la théorie à la pratique - esthétisme, préparation phy...
Plateaux vibrants   de la théorie à la pratique - esthétisme, préparation phy...Plateaux vibrants   de la théorie à la pratique - esthétisme, préparation phy...
Plateaux vibrants de la théorie à la pratique - esthétisme, préparation phy...
IRMSHN276
 

Plus de IRMSHN276 (15)

Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
 
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
 
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
 
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
 
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
 
1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire
 
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRETLe golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
 
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUMLes lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
 
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZONLe Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
 
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. MouilhadeGolf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
 
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
Vo2 et vma   de la théorie à la pratiqueVo2 et vma   de la théorie à la pratique
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
 
Rachis lombaire et hockey sur glace
Rachis lombaire et hockey sur glaceRachis lombaire et hockey sur glace
Rachis lombaire et hockey sur glace
 
Quelles dispenses pour quels enfants
Quelles dispenses pour quels enfantsQuelles dispenses pour quels enfants
Quelles dispenses pour quels enfants
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
 
Plateaux vibrants de la théorie à la pratique - esthétisme, préparation phy...
Plateaux vibrants   de la théorie à la pratique - esthétisme, préparation phy...Plateaux vibrants   de la théorie à la pratique - esthétisme, préparation phy...
Plateaux vibrants de la théorie à la pratique - esthétisme, préparation phy...
 

Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif

  • 1. APPORT PRONOSTIQUE DE L’ÉCHOGRAPHIE DANS LES TENDINOPATHIES DU SPORTIF (ACHILLE ET EPICONDYLE) Institut Régional de Médecine du SportDr VINCENT DR VINCENT DR ROUDESLI, DR BEHAGUE, DR MICHAUD, DR BERTIN, DR LEVAVASSEUR, DR CAUCHOIS, DR MARTINET 12 octobre
  • 2. Échographie et tendinopathie  L’échographie est un examen souvent prescrit pour le diagnostic de tendinite. Bien que non systématique, c’est un examen performant.  En-dehors des cas d’urgence, il est particulièrement intéressant dans le cadre des douleurs tendineuses chroniques, afin de poser un diagnostic et/ou un pronostic évolutif ainsi que pour proposer un traitement adapté  Cependant, aucune étude n’a jamais montré de critère pronostique échographique certain, pour la reprise sportive ou les douleurs.
  • 3. Échographie et tendinopathie  3 sites anatomiques :  Tendon d’Achille (le plus fréquemment étudié)  Tendon commun des extenseurs du poignet (épicondylite latérale)  Tendon patellaire  Le tendon sain est riche en collagène, et présente une orientation structurée des fibres, bien visible en échographie
  • 5. Quelques notions d’anatomie (Achille)  Le tendon d’Achille (tendon calcanéen) est le tendon du triceps sural, réunion des lames tendineuses des muscles gastrocnémiens et soléaire.  Il est soumis à des charges importantes, car propulseur du pied (surtout en course)  Il peut être le siège de 2 sites d’atteinte : son enthèse, et sa partie corporéale.
  • 7. Quelques notions d’anatomie (Epicondyle)  Epicondylite latérale: atteinte de l’enthèse des tendons extenseurs des doigts et du poignet  Tendon commun de plusieurs muscles, non différentiables (long et court extenseur radial du carpe, extenseur commun des doigts, extenseur ulnaire du carpe)  Epicondylite = « tennis elbow »
  • 9. Quelques notions d’anatomie (tendon patellaire)  Le tendon patellaire est tendu entre la pointe de la rotule et la tubérosité tibiale antérieure.  Epaississement parfois physiologique de son insertion proximale sur la rotule, à ne pas confondre avec une tendinopathie : comparer au côté controlatéral  Tendon superficiel, s’étudie facilement à l’échographie
  • 11. Echographie  Utilisation d’une sonde linéaire haute fréquence  Analyse de l’échogénécité tendineuse, de l’épaississement (importance de la comparaison au côté controlatéral), de la présence d’un nodule, de calcifications, de fissures, d’une bursite.  Analyse en mode doppler couleur, à la recherche d’une hyperhémie
  • 12. Critères d’analyse échographique  Épaississement tendineux  Remaniements hypoéchogènes  Hétérogénécité du tendon  Nodule  Hypervascularisation en Mode doppler couleur/énergie  Bursites  L’apport pronostique de l’échographie dans le diagnostic est bien établi dans la littérature
  • 17. Critères pronostiques échographiques  Les études pronostiques portent beaucoup sur le tendon d’Achille  La littérature est très hétérogène sur le sujet et en particulier sur le critère d’hypervascularisation en mode doppler couleur  Les méthodologies des études sont très variables, en particulier le délai de suivi (de 12 semaines à 4 ans)
  • 18. Concernant l’hétérogénéité du tendon :  L’étude de Bakkegaard and al, de 2015, retrouve l’hétérogénéité du tendon comme un critère de mauvais pronostic, de même que celle de Ohberg and al (Br J Sports Med. 2004 Feb; 38(1): 8–11).  Ohberg montre que les patients encore douloureux après travail excentrique présentent un tendon hétérogène persistant (alors que les patients répondeurs s’améliorent échographiquement)
  • 19. Concernant l’hypoéchogénéité  Ce signe est moins discuté dans la littérature  Cependant, les études qui le prennent en compte retrouvent une corrélation à la clinique (Bakkegaard)  L’amélioration clinique entraîne une disparition du caractère hypoéchogène du tendon  Et les patients encore douloureux sont ceux qui présentent encore des plages hypoéchogènes (Ohberg)
  • 20. Concernant l’épaississement du tendon :  Correlé à la douleur dans la plupart des études. La diminution de l’épaisseur tendineuse serait corrélée avec la diminution de la douleur à la palpation et à l’effort  Bakkegaard montre que le suivi des patients qui s’améliorent cliniquement est associé à une diminution de l’épaisseur tendineuse en échographie  Ohberg montre également la corrélation écho-clinique après travail excentrique, après un recul de 4 ans, chez 25 patients (diminution de l’épaisseur avant – après ttt, et diminution de l’hétérogénéité et des plages hypo chez les patients répondeurs)  Richards (2010) montre que l’épaisseur diminue en dernier (après la diminution de la vascularisation, et de l’hétérogénéité), après 1 an de suivi.
  • 21. Concernant l’hypervascularisation  L’hypervascularisation est reportée par certaines études comme étant un signe corrélé également à la douleur, et à la restriction des activités mais les résultats sont disparates dans la littérature.  En tous cas, aucune étude ne met en lien la vascularisation avec le pronostic.  Il existe possiblement un lien entre hypervascularisation et adaptation physiologique à la pratique sportive (Boesen, 2012).
  • 22. Hyper vascularisation (2)  Richards (2005) a montré que la vascularisation se faisait par la face ventrale du tendon d’Achille  Et que les tendinites d’Achille symptomatiques avaient le plus souvent une hyperhémie doppler (ce que nous retrouvons également, par biais de recrutement)  La plupart des études montre qu’une néovascularisation après traitement est plus fréquente chez les patients non répondeurs
  • 23. Hyper vascularisation (3)  Vos (2007) a trouvé qu’environ 2/3 des tendinites achilléennes symptomatiques avaient une hyperhémie, sans corrélation statistique avec la sévérité clinique initiale mais avec une corrélation dans le suivi (à 12 semaines)  Mais pas de différence dans l’amélioration après ttt chez ceux qui avaient une hyperhémie initiale et les autres : l’hyperhémie n’est pas un critère pronostique d’évolution favorable  Bakkegaard montrait aussi que le signal doppler était corrélé à la douleur, mais n’était pas pronostique
  • 24. Hypervascularisation comme critère pronostique  Une étude de Hirschmüller en 2012 montre même que l’hyperhémie débutante chez les coureurs sans symptomatologie est un signe pronostique de survenue d’une tendinopathie achilléenne symptomatique. En revanche, l’hétérogénéité et l’épaississement sont rarement visualisés chez les patients asymptomatiques.  Ce qui est contraire à une étude de Mahieu de 2010, chez des militaires, montre que la douleur survient avant la réaction vasculaire du tendon.  En revanche, le flux résistif serait de mauvais pronostic, d’après JL Brasseur.
  • 25. Chronologie des signes échographiques  Richards (2010) montre avec un suivi à 1 an une réduction de l’activité doppler, corrélée à la clinique, qui précède l’amélioration structurelle et la diminution de l’épaisseur tendineuse : il y aurait une chronologie des signes échographiques  De plus, les symptômes s’améliorent avant l’imagerie : retard écho-clinique  Les études de Richards montrent également un lien entre épaisseur et hyperhémie tendineuse : plus le tendon est épais, plus il est néo-vascularisé.
  • 26. Chronologie (2)  Il y aurait donc un continuum clinico-échographique avec une chronologie telle que :  Apparition de la douleur (à écho normale)  puis épaississement, puis plages hypoéchogènes, puis néo-vascularisation (qui accompagne l’épaississement d’après Richards).  Amélioration clinique  Puis normalisation des signes échographiques : réduction de l’activité doppler puis amélioration structurelle
  • 27. Homme / femme : des différences ?  1 étude montre que les femmes présente une hyperhémie tendineuse plus marquée que les hommes, pour une tendinopathie d’Achille symptomatique « identique »
  • 28. Parallèle avec notre étude  16 tendons d’Achille (chez 13 patients), 16 épicondyles (chez 15 patients) et 4 tendons patellaires (chez 4 patients) ont été étudiés échographiquement  84 % des patients ont une hyperhémie initiale. Ce critère ne ressort pas comme étant pronostique du fait d’un trop faible nombre de patient dans le groupe « non répondeur au traitement »  Il s’agit d’un probable biais de recrutement
  • 29. Parallèle avec notre étude (2)  La majorité des épicondylites sont droites, alors que le ratio gauche/droite est équilibré pour les Achille  Le ratio homme /femme est presque équilibré à 0.9  78% présentent un épaississement tendineux  69% présentent une hypoéchogénécité  4 patients présentent une fissure (12.5%)  7 tendinopathies d’achille présentent un nodule (44%)  Aucun ne présente de bursite Au total 81% ont pu être améliorés de manière satisfaisante par les traitements.
  • 30. Parallèle avec notre étude (3)  18 patients ont pu bénéficier d’un contrôle échographique entre 2 et 8 mois: 10 Achille, 6 épicondyliens, et 2 patellaires  Parmi les patients répondeurs ayant une tendinite d’Achille , les échographies sont inchangées chez 2/3 des patients, améliorées dans 22% des cas (diminution de l’inflammation), normalisée chez 1 patient (11%)  Parmi les non-répondeurs ayant une tendinite d’Achille, aucun n’est amélioré.  Parmi les patients répondeurs ayant une épicondylite, 75% ont une échographie inchangée, 25% une baisse minime de la vascularisation.  Parmi les non-répondeurs avec épicondylite, aucune amélioration échographique.  Parmi les patients avec tendinoapthie patellaire : un patient normalise son échographie et s’améliore cliniquement à 100%, et l’autre n’a aucune amélioration ni clinique ni échographique.
  • 31. Parallèle avec notre étude (3)  72% des tendinites sont encore hyper-vascularisées après ttt, tous patients confondus  64% des tendinites, parmi les patients améliorés cliniquement de manière satisfaisante, sont encore inflammatoires échographiquement  Les patients, même améliorés par les ttt, ont une hyperhémie persistante : probable contrôle trop précoce (contrôle entre 1 et 6 mois versus 2 à 4 ans dans la littérature)
  • 32. Conclusion de notre étude  Notre étude montre une hypogénécité tendineuse chez presque tous les patients, ainsi qu’un épaississement tendineux et surtout une hypervascularisation chez 84% des patients consultants  Bonne réponse thérapeutique observée dans la grande majorité des cas  En revanche, pas d’amélioration significative constatée des échographies : retard écho-clinique ?
  • 33. Conclusion de la littérature  Hétérogénécité tendineuse est un critère de mauvais pronostic (une étude)  Épaisseur du tendon et vascularisation : critères corrélés à la douleur mais pas au pronostic (sauf pour une étude)  Le flux résistif serait un critère pronostique, mais manque de littérature sur le sujet  Retard d’apparition des signes échographiques, et retard de leur disparition après guérison clinique
  • 34. Bibliographie  Ultrasonography as a prognostic and objective parameter in Achilles tendinopathy: a prospective observational study. Bakkegaard M, Johannsen FE, Højgaard B, Langberg H. Eur J Radiol. 2015 Mar;84(3):458-62.  JL Brasseur, L Nicolaon, G Saillant. Echographie des tendons opérés. Bard, H. 2003. Tendons et entheses. Sauramps  Eccentric training in patients with chronic Achilles tendinosis: normalised tendon structure and decreased thickness at follow up. L Ohberg, R Lorentzon, H Alfredson, and N Maffulli. Br J Sports Med. 2004 Feb; 38(1): 8–11.  The distribution of microvascular response in Achilles tendonopathy assessed by colour and power Doppler. Richards PJ1, Win T, Jones PW. Skeletal Radiol. 2005 Jun;34(6):336-42.  Vascularisation dans les tendinopathies mécaniques. B. Daenen, M.L.Denis, G .Houben  Échographie du tendon achilléen, Ce que tout radiologue généraliste doit connaître. P. Omoumi, L. Bouilleau, O. Favelle, G. Azulay, A. Rolon, J. Brilhault, MJ. Borie, B. Fouquet, D. Alison
  • 35. Bibliographie (2)  Vascularisation dans les tendinopathies mécaniques. B. Daenen, M.L.Denis, G .Houben  Échographie du tendon achilléen, Ce que tout radiologue généraliste doit connaître. P. Omoumi, L. Bouilleau, O. Favelle, G. Azulay, A. Rolon, J. Brilhault, MJ. Borie, B. Fouquet, D. Alison  Correlation between power Doppler ultrasonography and clinical severity in Achilles tendinopathy ; Koen H. E. Peers · Peter P. M. Brys, Roeland J. J. Lysens. International Orthopaedics (SICOT) (2003) 27:180–183  Blood flow of the Achilles tendon during military training. Mahieu N1, Van Tiggelen D, De Muynck M, Dumalin M, Witvrouw E. Int J Sports Med. 2010 Dec;31(12):901-5.  Superior Achilles tendon microcirculation in tendinopathy among symptomatic female versus male patients. Knobloch K1, Schreibmueller L, Meller R, and al. Am J Sports Med. 2008 Mar;36(3):509-14.
  • 36. Bibliographie (3)  Are ultrasound and magnetic resonance imaging of value in assessment of Achilles tendon disorders? A two year prospective study, K Khan, B Forster, J Robinson, Y Cheong, L Louis, L Maclean, and J Taunton, Br J Sports Med. 2003 Apr; 37(2): 149–153.  The value of power Doppler ultrasonography in Achilles tendinopathy: a prospective study. Vos RJ1, Weir A, Cobben LP, Tol JL. Am J Sports Med. 2007 Oct;35(10):1696-701.  Associations between abnormal ultrasound color Doppler measures and tendon pain symptoms in badminton players during a season: a prospective cohort study. Boesen AP, Boesen MI, Torp-Pedersen S, and al. Am J Sports Med. 2012 Mar;40(3):548-55.  Prognostic value of Achilles tendon Doppler sonography in asymptomatic runners. Hirschmüller A1, Frey V, Konstantinidis L, Baur H, Dickhuth HH, Südkamp NP, Helwig P. Med Sci Sports Exerc. 2012 Feb;44(2):199-205.