SlideShare une entreprise Scribd logo
The second largest collection of antique paintings after the Louvre ...
The Condé Museum is a museum located inside the château de Chantilly in Chantilly.
In 1897, Henri d'Orléans, Duke of Aumale and son of Louis-Philippe I, bequeathed the Chateau and its
collections to the Institut de France.
The collection of old master paintings is among the most important in France.
Art in Detail
Condé Museum, Chantilly
The Gallery of Painting and the Rotunda
Masterpieces
RAFFAELLO Sanzio
The Three Graces, Les Trois Grâces
1504-1505
PIERO DI COSIMO
Portrait of Simonetta Vespucci, Portrait de Simonetta Vespucci
c. 1480
POUSSIN, Nicolas
Massacre of the Innocents, Le Massacre des Innocents
1631-1632
LIPPI, Filippino, BOTTICELLI, Sandro
Esther Chosen by Ahasuerus, Esther et Assuérus
c.1475
RAFFAELLO Sanzio
The Madonna of the House of Orléans,
La Madone de la maison d'Orléans
1506-1507
RAFFAELLO Sanzio
Madonna of Loreto, La Vierge de Lorette
1509
CLOUET, Jean
Portrait of François I, Portrait de François Ier
1515
MASTER of the French school
Gabrielle d'Estrées Bathing, Gabrielle d'Estrées au bain
1598-1599
Art in Detail_ Condé Museum, Chantilly
The Gallery of Painting Masterpieces
images and text credit www.
Music Vivaldi La Follia
created olga.e.
thanks for watching
oes
The Three Graces by Raphael.
This painting is the smallest in Chantilly but also the most precious.
Originally, only one of the three women was holding a golden ball in her hand. This would be a depiction of the Judgement of Paris
and the three Greek goddesses: Hera, Athena and Aphrodite.
Subsequently, Raphael changed his mind and put an apple in each woman’s hand, making them Hesperidia, who conferred
immortality to humans by giving them apples.
Les Trois Grâces de Raphaël
Ce tableau est le plus petit de Chantilly mais aussi le plus précieux.
À l’origine, seule une des trois femmes, celle de gauche, tenait dans sa main une boule d’or. Il s’agirait de la représentation du
Jugement de Pâris et des trois déesses grecques : Héra, Athéna et Aphrodite.
Par la suite, Raphaël mit une pomme dans la main de chacune des femmes qui deviennent ainsi des Hespérides, conférant
l’immortalité à ceux à qui elles offriront ces pommes.
Simonetta Vespucci by Piero di Cosimo
It is said that Simonetta Vespucci was one of the most beautiful women in Florence in the middle of the 15th century. She sat as a
model for Botticelli.
Simonetta Vespucci died prematurely, aged twenty-three, from tuberculosis.
The symbolism depicting the snake evoking the eternal cycle of life and the dead trees on one side, and the live trees on the other,
evokes the brief destiny of the model and the cycle of life.
Portrait de Simonetta Vespucci de Piero di Cosimo
Simonetta Vespucci était, dit-on, l’une des plus belles femmes de Florence au milieu du XVe siècle, elle a notamment servi de
modèle à Botticelli.
Simonetta Vespucci décède en effet précocement à l’âge de vingt-trois ans, de la tuberculose. La symbolique, avec le serpent de
l’éternel recommencement et les arbres morts d’un côté et vifs de l’autre, évoque la brève destinée du modèle et le cycle de la vie.
The Massacre of the Innocents by Nicolas Poussin
This painting is inspired by an episode of the Gospel according to Saint Matthew.
King Herod, informed by the Magi that the King of the Jews has just been born in Bethlehem, decides to have all boys aged two
and under killed.
Poussin minimizes the number of protagonists, which gives the work its dramatic strength; structured its composition around
two diagonals converging on the face of the screaming mother.
Le Massacre des Innocents de Nicolas Poussin
Ce tableau est inspiré d’un épisode de l’Évangile selon saint Mathieu. Le roi Hérode, averti par les mages que vient de naître à
Bethléem le roi des Juifs, décide de faire exécuter tous les enfants de moins de deux ans.
Poussin limite le nombre des protagonistes et la composition est construite sur deux diagonales qui convergent vers le visage
de la mère terrifiée.
Esther Chosen by Ahasuerus, Botticelli and Lippi
This panel is a wonderful testament to the Italian Renaissance.
In the 15th century, when young girls from good Florentine families got married they were given a “cassone” or marriage chest, in
which they could keep their finery and jewels. The paintings on the sides of these chests were generally scenes relating to love and
marriage.
This panel depicts a story taken from the Bible : the story of Esther and Ahasuerus.
Esther et Assuérus, Botticelli et Lippi
Lorsqu’une jeune fille de la bonne société florentine se mariait au XVe siècle, elle recevait un coffre « cassone » en cadeau. Les
peintures figurées sur les côtés de ces coffres représentent en général des scènes liées à l’amour et au mariage.
Ce panneau peint dévoile ainsi une histoire tirée de la Bible : celle d’Esther et Assuérus.
Cést une magnifique illustration des règles de la perspective, qui viennent d’être mises au point à la Renaissance.
The Madonna of the House of Orléans by Raphael
This is a magnificent example of the devotional Virgins painted by Raphael in his youth.
The jar of “tyriana” in the background is a remedy against bites inflicted by snakes, the symbol of evil. The tyriana and the apple
symbolise Christ’s atonement for original sin.
La Madone de la maison d'Orléans de Raphaël
Ce tableau peint par Raphaël appartenait aux collections des Orléans jusqu’à la Révolution, d’où son nom. En 1791 Louis-Philippe-
Joseph d’Orléans vendit ses peintures et le tableau passa en Angleterre, où le duc d’Aumale le racheta en 1869 en raison de sa
provenance familiale.
Il s’agit d’un magnifique exemple des Vierges de dévotion réalisées par Raphaël dans sa jeunesse.
Le pot de « tyriana » à l’arrière-plan est un remède contre les morsures de serpent, symbole du mal. Le tyriana et la pomme sont donc
l’image du rachat du péché par le Christ.
The Madonna of Loreto by Raphael
This family scene depicting the Virgin holding a veil over her son is a pretext to evoke the tragic destiny of Jesus: the veil
traditionally symbolises the shroud of Christ.
La Vierge de Lorette de Raphaël
Jusqu’en 1976, ce tableau était considéré comme la copie d’un original perdu de Raphaël.
Lors de sa restauration, fut identifié le numéro 133 inscrit dans un angle du tableau, qui correspondait au numéro porté par
l’original de Raphaël dans la collection Borghèse à Rome.
Cette scène familiale montrant la Vierge tendant un voile au-dessus de son fils, est prétexte à évoquer le destin tragique de
Jésus : ce voile symbolise traditionnellement le linceul du Christ.
Portrait of François I, Jean Clouet
This portrait is highly characteristic of Jean Clouet’s style. The facial features of François I, King of France are very realistic, in
the Flemish style. The pose is hieratic and majestic.
Portrait de François Ier, Jean Clouet
Ce portrait représente François Ier, roi de France entre 1515 et 1547. Le roi vient juste de monter sur le trône et de remporter la
bataille de Marignan. Le jeune souverain ne porte ni couronne, ni insigne royal.
Ce portrait est caractéristique du style de Jean Clouet. Les traits du visage sont dessinés de façon très réaliste à la manière
flamande. La pose est hiératique, majestueuse.
Gabrielle d'Estrées Bathing, late 16th century French school
The composition is taken from Clouet’s painting Diane de Poitiers bathing, but this is the mistress of King Henry IV with his sons, Cesar
and Alexander, the latter in the arms of his nursemaid.
The latter, who was nicknamed the “almost queen”, was the perfect embodiment of 16th century beauty.
The roses and pearls, attributes of Venus, associate the young woman with the goddess of Love and Beauty.
Gabrielle d'Estrées au bain, école française de la fin du XVIe siècle
La composition est tirée du tableau de Clouet Diane de Poitiers au bain, mais il s’agit ici de la maîtresse du roi Henri IV avec ses
fils, César et Alexandre dans les bras de sa nourrice.
Les fleurs et les fruits symbolisent la beauté et la fécondité de la jeune femme. Celle qui était surnommée la « presque reine »
incarnait l’idéal de beauté au XVIe siècle.
Les roses et les perles, attributs de Vénus, associent la jeune femme à la déesse de l’Amour et de la Beauté.
Musée Condé, Chantilly,
La Galerie de Peinture et la Rotonde
En 1886 Henri d’Orléans, duc d’Aumale (1822-1897), fils du roi Louis-Philippe, donnait à l’Institut de
France, dont il était membre, son château de Chantilly et les collections qu’il y avait réunies afin de créer
le musée Condé à condition de ne pas prêter les collections et de ne pas modifier sa présentation.
Le musée Condé conserve une exceptionnelle collection de peintures, qui serait la deuxième en France
après le musée du Louvre pour les peintures anciennes du XVe au XIXe siècle : en effet, aucun autre
musée français ne présente trois Raphaël, trois Fra Angelico, un Enguerrand Quarton, plusieurs Clouet,
quatre Watteau, quatre Greuze, cinq Nicolas Poussin, cinq Ingres, trois Delacroix, etc, tous de grande
qualité.
Le cœur du musée Condé
Plus grande salle du château, la Galerie de Peinture a été conçue par le duc d’Aumale pour émerveiller ses
hôtes par la richesse des œuvres exposées et l’accrochage typique de son époque. La galerie présente ainsi
près de 85 peintures, disposées sur plusieurs niveaux, cadre à cadre, sur des murs sombres, d'un rouge
pompéien. Les toiles sont éclairées par une lumière naturelle, zénithale, fournie par la verrière au plafond.
Une présentation intacte
Le duc d’Aumale a disposé ses tableaux selon son goût personnel. Conformément à son testament, la
présentation des œuvres n’a pas été modifiée, la Galerie de Peinture apparaît ainsi telle qu’elle était au jour
de la mort du duc d’Aumale.
Cette présentation est d’ailleurs intimement liée à l’histoire personnelle du duc d’Aumale. Sur le mur de
gauche, sont ainsi présentées essentiellement des œuvres italiennes, qui rappellent ses origines familiales,
maternelles notamment, alors que le mur de droite, qui lui fait face, le mur français, est lié à ses origines
paternelles, à Louis-Philippe d’Orléans, dernier roi des Français.
On retrouve ainsi des tableaux provenant de la galerie du Palais Royal comme les Portraits des cardinaux
Mazarin et Richelieu par Philippe de Champaigne. Mais aussi des tableaux militaires de Meissonier et
d'Alphonse de Neuville, qui évoquent l’épopée militaire du duc d’Aumale.
La peinture italienne
La collection de peinture italienne du duc d’Aumale est en grande partie issue de la collection de son beau-père
et oncle, le prince de Salerne, qu’il a rachetée après 1850.
Essentiellement formée de tableaux religieux ou mythologiques, cette collection rassemble les œuvres des
grands peintres italiens des XVIe et XVIIe siècles : le vénitien Véronèse, l’académie des Carrache à Bologne qui
s’inspire de l’Antiquité et de la Renaissance, participant à l’élaboration du classicisme.
La peinture orientaliste
La peinture orientaliste tient une place de choix sur le mur consacré à la peinture française.
Le duc d'Aumale, qui avait vécu en Algérie, aimait l'orientalisme, et particulièrement Alexandre-Gabriel
Decamps, considéré comme le maître de l’école orientaliste au XIXe siècle, mais aussi Horace Vernet, Marilhat,
Ziem et Fromentin (Chasse au héron en Algérie, 1865).
La Rotonde
A l’extrémité de la galerie, se trouve la Rotonde qui présente les chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne, avec
notamment la Madone de Lorette de Raphaël et la Simonetta Vespucci de Piero di Cosimo.
Condé Museum, Chantilly
The Gallery of Painting and the Rotunda
The Condé Museum is a museum located inside the château de Chantilly in Chantilly, Oise, 40 km north of
Paris.
In 1897, Henri d'Orléans, Duke of Aumale and son of Louis-Philippe I, bequeathed the Chateau and its
collections to the Institut de France. It included both rooms remodeled as museum spaces and those left as
residential quarters in the styles of the 18th and 19th centuries.
The collection of old master paintings is among the most important in France. It consists predominantly of
Italian and French works and includes paintings by Fra Angelico, Rafael, Nicolas Poussin, Antoine Watteau
and by Jean-Auguste-Dominique Ingres.
The Gallery of Painting, the heart of the Condé Museum
The Gallery of Painting, which is the largest room in the château, was designed by the Duke of Aumale to
enchant his guests by the wealth of works exhibited in the typical layout of the period. Almost 85 paintings are
exhibited in the gallery, laid out over several levels, frame to frame, on dark, Pompeii red walls. All the
canvasses are lit by natural light via the glass roof.
An Unchanged Layout
The Duke of Aumale hung his paintings to suit his own personal taste. As stipulated in his will, the layout of
the works was not changed, the Gallery of Painting looks the same as it did the day the Duke of Aumale died.
The layout is in fact closely intertwined with the Duke of Aumale's personal history. On the left wall the works
exhibited are mainly Italian, reminders of his family background, especially on his mother's side. On the right
wall, opposite, is the French wall, exhibiting works relating to his background on the side of his father, Louis-
Philippe d’Orléans, the last King of France.
There are paintings here from the Palais Royal gallery, including portraits of cardinals Mazarin and Richelieu
by Philippe de Champaigne. There are also military paintings by Meissonier and Alphonse de Neuville, evoking
the Duke of Aumale's military past.

Contenu connexe

Tendances

La peinture de paysage à la Renaissance (2) Le paysage et personnages
La peinture de paysage à la Renaissance (2) Le paysage et personnagesLa peinture de paysage à la Renaissance (2) Le paysage et personnages
La peinture de paysage à la Renaissance (2) Le paysage et personnages
guimera
 
Marie Antoinette, Portraits
Marie Antoinette, PortraitsMarie Antoinette, Portraits
Marie Antoinette, Portraits
guimera
 
Le vagabond dans la peinture
Le vagabond dans la peintureLe vagabond dans la peinture
Le vagabond dans la peinture
guimera
 
Le rêve dans la peinture européenne
Le rêve dans la peinture européenneLe rêve dans la peinture européenne
Le rêve dans la peinture européenne
guimera
 
Portrait du roi au XVIIe siècle
Portrait du roi au XVIIe sièclePortrait du roi au XVIIe siècle
Portrait du roi au XVIIe sièclepierrecorneille
 
Renaissance en France diaporama animé
Renaissance en France diaporama animéRenaissance en France diaporama animé
Renaissance en France diaporama animé
coriolan76
 
Saint Michel Archange dans la peinture occidentale
Saint Michel Archange dans la peinture occidentaleSaint Michel Archange dans la peinture occidentale
Saint Michel Archange dans la peinture occidentale
guimera
 
Le concert dans la peinture
Le concert dans la peintureLe concert dans la peinture
Le concert dans la peinture
guimera
 
Lille le musee des beaux arts - 1
Lille   le musee des beaux arts - 1Lille   le musee des beaux arts - 1
Lille le musee des beaux arts - 1adam eva
 
Giovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, Italia
Giovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, ItaliaGiovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, Italia
Giovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, Italia
Simone Petrucci
 
La influencia francesa en Valladolid
La influencia francesa en ValladolidLa influencia francesa en Valladolid
La influencia francesa en Valladolid
David S-BM
 
Jeune public parcours jeu Opéra de Paris
Jeune public parcours jeu Opéra de ParisJeune public parcours jeu Opéra de Paris
Jeune public parcours jeu Opéra de Paris
MargauxKL
 
Velázquez et la famille du Philippe IV, les derniers portraits de la cour
Velázquez et la famille du Philippe IV, les derniers portraits de la cour Velázquez et la famille du Philippe IV, les derniers portraits de la cour
Velázquez et la famille du Philippe IV, les derniers portraits de la cour
guimera
 
192 Picasso-Tito-fr
192 Picasso-Tito-fr192 Picasso-Tito-fr
192 Picasso-Tito-fr
mireille 30100
 
Fanny Laurie Oeuvre Dart Renaissance
Fanny Laurie Oeuvre Dart RenaissanceFanny Laurie Oeuvre Dart Renaissance
Fanny Laurie Oeuvre Dart RenaissanceclasseTICE2
 
Fanny Laurie Oeuvre Dart Renaissance
Fanny Laurie Oeuvre Dart RenaissanceFanny Laurie Oeuvre Dart Renaissance
Fanny Laurie Oeuvre Dart RenaissanceclasseTICE2
 

Tendances (20)

Vol 2
Vol 2Vol 2
Vol 2
 
La peinture de paysage à la Renaissance (2) Le paysage et personnages
La peinture de paysage à la Renaissance (2) Le paysage et personnagesLa peinture de paysage à la Renaissance (2) Le paysage et personnages
La peinture de paysage à la Renaissance (2) Le paysage et personnages
 
Marie Antoinette, Portraits
Marie Antoinette, PortraitsMarie Antoinette, Portraits
Marie Antoinette, Portraits
 
Le vagabond dans la peinture
Le vagabond dans la peintureLe vagabond dans la peinture
Le vagabond dans la peinture
 
Xviii
XviiiXviii
Xviii
 
Le rêve dans la peinture européenne
Le rêve dans la peinture européenneLe rêve dans la peinture européenne
Le rêve dans la peinture européenne
 
Portrait du roi au XVIIe siècle
Portrait du roi au XVIIe sièclePortrait du roi au XVIIe siècle
Portrait du roi au XVIIe siècle
 
Renaissance en France diaporama animé
Renaissance en France diaporama animéRenaissance en France diaporama animé
Renaissance en France diaporama animé
 
Saint Michel Archange dans la peinture occidentale
Saint Michel Archange dans la peinture occidentaleSaint Michel Archange dans la peinture occidentale
Saint Michel Archange dans la peinture occidentale
 
Le concert dans la peinture
Le concert dans la peintureLe concert dans la peinture
Le concert dans la peinture
 
HDA portrait
HDA portraitHDA portrait
HDA portrait
 
Lille le musee des beaux arts - 1
Lille   le musee des beaux arts - 1Lille   le musee des beaux arts - 1
Lille le musee des beaux arts - 1
 
Giovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, Italia
Giovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, ItaliaGiovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, Italia
Giovanni Buonocore L'I.S.I.S Andrea Torrente Casoria Napoli, Italia
 
La influencia francesa en Valladolid
La influencia francesa en ValladolidLa influencia francesa en Valladolid
La influencia francesa en Valladolid
 
Jeune public parcours jeu Opéra de Paris
Jeune public parcours jeu Opéra de ParisJeune public parcours jeu Opéra de Paris
Jeune public parcours jeu Opéra de Paris
 
Velázquez et la famille du Philippe IV, les derniers portraits de la cour
Velázquez et la famille du Philippe IV, les derniers portraits de la cour Velázquez et la famille du Philippe IV, les derniers portraits de la cour
Velázquez et la famille du Philippe IV, les derniers portraits de la cour
 
192 Picasso-Tito-fr
192 Picasso-Tito-fr192 Picasso-Tito-fr
192 Picasso-Tito-fr
 
Fanny Laurie Oeuvre Dart Renaissance
Fanny Laurie Oeuvre Dart RenaissanceFanny Laurie Oeuvre Dart Renaissance
Fanny Laurie Oeuvre Dart Renaissance
 
Fanny Laurie Oeuvre Dart Renaissance
Fanny Laurie Oeuvre Dart RenaissanceFanny Laurie Oeuvre Dart Renaissance
Fanny Laurie Oeuvre Dart Renaissance
 
Musée virtuel
Musée virtuelMusée virtuel
Musée virtuel
 

Similaire à Art in Detail_Condé Museum, Chantilly_The Gallery of Painting and the Rotunda Masterpieces

Surprenantes coiffures de la peinture occidentale.ppsx
Surprenantes coiffures de la peinture occidentale.ppsxSurprenantes coiffures de la peinture occidentale.ppsx
Surprenantes coiffures de la peinture occidentale.ppsx
guimera
 
Cabinets d'amateurs dans la peinture
Cabinets d'amateurs dans la peintureCabinets d'amateurs dans la peinture
Cabinets d'amateurs dans la peinture
guimera
 
Transparence dans la peinture.ppsx
Transparence dans la peinture.ppsxTransparence dans la peinture.ppsx
Transparence dans la peinture.ppsx
guimera
 
Cartes géographiques dans la peinture.ppsx
Cartes géographiques dans la peinture.ppsxCartes géographiques dans la peinture.ppsx
Cartes géographiques dans la peinture.ppsx
guimera
 
Symbolisme
SymbolismeSymbolisme
Symbolisme
Soukaina Habchi
 
Le rose dans la peinture occidentale.ppsx
Le rose dans la peinture occidentale.ppsxLe rose dans la peinture occidentale.ppsx
Le rose dans la peinture occidentale.ppsx
guimera
 
Histoire de la_peinture-2-
Histoire de la_peinture-2-Histoire de la_peinture-2-
Histoire de la_peinture-2-
Bondy Stenzler
 
Musee du louvre les plus importantes peintres et peintures
Musee du louvre les plus importantes peintres et peinturesMusee du louvre les plus importantes peintres et peintures
Musee du louvre les plus importantes peintres et peintures
Deisy Gianina
 
Qu'est ce qu'un portrait
Qu'est ce qu'un portraitQu'est ce qu'un portrait
Qu'est ce qu'un portrait
chevalierdunand
 
Le château de Versailles
Le château de VersaillesLe château de Versailles
Le château de Versailles
JeanJacques Tijet
 
Jeanne d'Arc dans la peinture.ppsx
Jeanne d'Arc dans la peinture.ppsxJeanne d'Arc dans la peinture.ppsx
Jeanne d'Arc dans la peinture.ppsx
guimera
 
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsxVelázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
guimera
 
Georges de la tour
Georges de la tourGeorges de la tour
Georges de la tourkonduranda
 
Le portrait dans l'histoire de l'art . Musecole édition 2013
Le portrait dans l'histoire de l'art . Musecole édition 2013Le portrait dans l'histoire de l'art . Musecole édition 2013
Le portrait dans l'histoire de l'art . Musecole édition 2013
Ali Alami
 
fr-h-1638207649-lempire-napoleonien-fiche-dactivites_ver_8.pdf
fr-h-1638207649-lempire-napoleonien-fiche-dactivites_ver_8.pdffr-h-1638207649-lempire-napoleonien-fiche-dactivites_ver_8.pdf
fr-h-1638207649-lempire-napoleonien-fiche-dactivites_ver_8.pdf
anayibepuentes
 
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Jeff Laroumagne
 
Les figurations sensuelles et érotisées de Jeanne d’Arc au temps de sa canoni...
Les figurations sensuelles et érotisées de Jeanne d’Arc au temps de sa canoni...Les figurations sensuelles et érotisées de Jeanne d’Arc au temps de sa canoni...
Les figurations sensuelles et érotisées de Jeanne d’Arc au temps de sa canoni...
Peccatte
 

Similaire à Art in Detail_Condé Museum, Chantilly_The Gallery of Painting and the Rotunda Masterpieces (20)

Surprenantes coiffures de la peinture occidentale.ppsx
Surprenantes coiffures de la peinture occidentale.ppsxSurprenantes coiffures de la peinture occidentale.ppsx
Surprenantes coiffures de la peinture occidentale.ppsx
 
Vol 1
Vol 1Vol 1
Vol 1
 
Cabinets d'amateurs dans la peinture
Cabinets d'amateurs dans la peintureCabinets d'amateurs dans la peinture
Cabinets d'amateurs dans la peinture
 
Transparence dans la peinture.ppsx
Transparence dans la peinture.ppsxTransparence dans la peinture.ppsx
Transparence dans la peinture.ppsx
 
Cartes géographiques dans la peinture.ppsx
Cartes géographiques dans la peinture.ppsxCartes géographiques dans la peinture.ppsx
Cartes géographiques dans la peinture.ppsx
 
Symbolisme
SymbolismeSymbolisme
Symbolisme
 
Le rose dans la peinture occidentale.ppsx
Le rose dans la peinture occidentale.ppsxLe rose dans la peinture occidentale.ppsx
Le rose dans la peinture occidentale.ppsx
 
Histoire de la_peinture-2-
Histoire de la_peinture-2-Histoire de la_peinture-2-
Histoire de la_peinture-2-
 
Musee du louvre les plus importantes peintres et peintures
Musee du louvre les plus importantes peintres et peinturesMusee du louvre les plus importantes peintres et peintures
Musee du louvre les plus importantes peintres et peintures
 
Qu'est ce qu'un portrait
Qu'est ce qu'un portraitQu'est ce qu'un portrait
Qu'est ce qu'un portrait
 
Le château de Versailles
Le château de VersaillesLe château de Versailles
Le château de Versailles
 
Musée d'orsey
Musée d'orseyMusée d'orsey
Musée d'orsey
 
Jeanne d'Arc dans la peinture.ppsx
Jeanne d'Arc dans la peinture.ppsxJeanne d'Arc dans la peinture.ppsx
Jeanne d'Arc dans la peinture.ppsx
 
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsxVelázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
 
Georges de la tour
Georges de la tourGeorges de la tour
Georges de la tour
 
Le portrait dans l'histoire de l'art . Musecole édition 2013
Le portrait dans l'histoire de l'art . Musecole édition 2013Le portrait dans l'histoire de l'art . Musecole édition 2013
Le portrait dans l'histoire de l'art . Musecole édition 2013
 
HDA portrait
HDA portraitHDA portrait
HDA portrait
 
fr-h-1638207649-lempire-napoleonien-fiche-dactivites_ver_8.pdf
fr-h-1638207649-lempire-napoleonien-fiche-dactivites_ver_8.pdffr-h-1638207649-lempire-napoleonien-fiche-dactivites_ver_8.pdf
fr-h-1638207649-lempire-napoleonien-fiche-dactivites_ver_8.pdf
 
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
 
Les figurations sensuelles et érotisées de Jeanne d’Arc au temps de sa canoni...
Les figurations sensuelles et érotisées de Jeanne d’Arc au temps de sa canoni...Les figurations sensuelles et érotisées de Jeanne d’Arc au temps de sa canoni...
Les figurations sensuelles et érotisées de Jeanne d’Arc au temps de sa canoni...
 

Plus de guimera

Parasol in European paintings .ppsx
Parasol   in   European   paintings .ppsxParasol   in   European   paintings .ppsx
Parasol in European paintings .ppsx
guimera
 
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsxL'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
Jewels in European paintings .ppsx
Jewels   in   European   paintings .ppsxJewels   in   European   paintings .ppsx
Jewels in European paintings .ppsx
guimera
 
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsx
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsxLes bijoux dans la peinture européenne.ppsx
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
Hat in European paintings .ppsx
Hat    in    European    paintings .ppsxHat    in    European    paintings .ppsx
Hat in European paintings .ppsx
guimera
 
Chapeau dans la peinture européenne.ppsx
Chapeau dans la peinture européenne.ppsxChapeau dans la peinture européenne.ppsx
Chapeau dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
Helen of Troy, Queen of Sparta.ppsx
Helen  of  Troy,  Queen  of  Sparta.ppsxHelen  of  Troy,  Queen  of  Sparta.ppsx
Helen of Troy, Queen of Sparta.ppsx
guimera
 
Hélène de Troie, Reine de Sparte.ppsx
Hélène  de  Troie,  Reine de Sparte.ppsxHélène  de  Troie,  Reine de Sparte.ppsx
Hélène de Troie, Reine de Sparte.ppsx
guimera
 
The look in European paintings.ppsx
The  look  in   European  paintings.ppsxThe  look  in   European  paintings.ppsx
The look in European paintings.ppsx
guimera
 
Le regard dans la peinture européenne.ppsx
Le regard dans la peinture européenne.ppsxLe regard dans la peinture européenne.ppsx
Le regard dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsxRückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
guimera
 
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsxRückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
guimera
 
Wicker basket in European paintings.ppsx
Wicker basket in European paintings.ppsxWicker basket in European paintings.ppsx
Wicker basket in European paintings.ppsx
guimera
 
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsx
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsxPanier en osier dans la peinture européenne.ppsx
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsxThe Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
guimera
 
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsxL’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
guimera
 
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsxDe Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
guimera
 
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsxFrom Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
guimera
 
Jealousy in European paintings . ppsx
Jealousy  in  European  paintings . ppsxJealousy  in  European  paintings . ppsx
Jealousy in European paintings . ppsx
guimera
 
La jalousie dans la peinture européenne.ppsx
La jalousie dans la peinture européenne.ppsxLa jalousie dans la peinture européenne.ppsx
La jalousie dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 

Plus de guimera (20)

Parasol in European paintings .ppsx
Parasol   in   European   paintings .ppsxParasol   in   European   paintings .ppsx
Parasol in European paintings .ppsx
 
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsxL'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
 
Jewels in European paintings .ppsx
Jewels   in   European   paintings .ppsxJewels   in   European   paintings .ppsx
Jewels in European paintings .ppsx
 
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsx
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsxLes bijoux dans la peinture européenne.ppsx
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsx
 
Hat in European paintings .ppsx
Hat    in    European    paintings .ppsxHat    in    European    paintings .ppsx
Hat in European paintings .ppsx
 
Chapeau dans la peinture européenne.ppsx
Chapeau dans la peinture européenne.ppsxChapeau dans la peinture européenne.ppsx
Chapeau dans la peinture européenne.ppsx
 
Helen of Troy, Queen of Sparta.ppsx
Helen  of  Troy,  Queen  of  Sparta.ppsxHelen  of  Troy,  Queen  of  Sparta.ppsx
Helen of Troy, Queen of Sparta.ppsx
 
Hélène de Troie, Reine de Sparte.ppsx
Hélène  de  Troie,  Reine de Sparte.ppsxHélène  de  Troie,  Reine de Sparte.ppsx
Hélène de Troie, Reine de Sparte.ppsx
 
The look in European paintings.ppsx
The  look  in   European  paintings.ppsxThe  look  in   European  paintings.ppsx
The look in European paintings.ppsx
 
Le regard dans la peinture européenne.ppsx
Le regard dans la peinture européenne.ppsxLe regard dans la peinture européenne.ppsx
Le regard dans la peinture européenne.ppsx
 
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsxRückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
 
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsxRückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
 
Wicker basket in European paintings.ppsx
Wicker basket in European paintings.ppsxWicker basket in European paintings.ppsx
Wicker basket in European paintings.ppsx
 
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsx
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsxPanier en osier dans la peinture européenne.ppsx
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsx
 
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsxThe Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
 
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsxL’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
 
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsxDe Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
 
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsxFrom Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
 
Jealousy in European paintings . ppsx
Jealousy  in  European  paintings . ppsxJealousy  in  European  paintings . ppsx
Jealousy in European paintings . ppsx
 
La jalousie dans la peinture européenne.ppsx
La jalousie dans la peinture européenne.ppsxLa jalousie dans la peinture européenne.ppsx
La jalousie dans la peinture européenne.ppsx
 

Art in Detail_Condé Museum, Chantilly_The Gallery of Painting and the Rotunda Masterpieces

  • 1.
  • 2.
  • 3. The second largest collection of antique paintings after the Louvre ... The Condé Museum is a museum located inside the château de Chantilly in Chantilly. In 1897, Henri d'Orléans, Duke of Aumale and son of Louis-Philippe I, bequeathed the Chateau and its collections to the Institut de France. The collection of old master paintings is among the most important in France.
  • 4. Art in Detail Condé Museum, Chantilly The Gallery of Painting and the Rotunda Masterpieces
  • 5.
  • 6.
  • 7.
  • 8. RAFFAELLO Sanzio The Three Graces, Les Trois Grâces 1504-1505
  • 9.
  • 10.
  • 11.
  • 12.
  • 13.
  • 14.
  • 15. PIERO DI COSIMO Portrait of Simonetta Vespucci, Portrait de Simonetta Vespucci c. 1480
  • 16.
  • 17.
  • 18.
  • 19.
  • 20.
  • 21.
  • 22. POUSSIN, Nicolas Massacre of the Innocents, Le Massacre des Innocents 1631-1632
  • 23.
  • 24.
  • 25.
  • 26.
  • 27.
  • 28. LIPPI, Filippino, BOTTICELLI, Sandro Esther Chosen by Ahasuerus, Esther et Assuérus c.1475
  • 29.
  • 30.
  • 31.
  • 32.
  • 33.
  • 34.
  • 35. RAFFAELLO Sanzio The Madonna of the House of Orléans, La Madone de la maison d'Orléans 1506-1507
  • 36.
  • 37.
  • 38.
  • 39.
  • 40. RAFFAELLO Sanzio Madonna of Loreto, La Vierge de Lorette 1509
  • 41.
  • 42.
  • 43.
  • 44.
  • 45.
  • 46.
  • 47. CLOUET, Jean Portrait of François I, Portrait de François Ier 1515
  • 48.
  • 49.
  • 50.
  • 51.
  • 52.
  • 53. MASTER of the French school Gabrielle d'Estrées Bathing, Gabrielle d'Estrées au bain 1598-1599
  • 54.
  • 55.
  • 56.
  • 57.
  • 58.
  • 59.
  • 60.
  • 61.
  • 62.
  • 63.
  • 64.
  • 65.
  • 66. Art in Detail_ Condé Museum, Chantilly The Gallery of Painting Masterpieces images and text credit www. Music Vivaldi La Follia created olga.e. thanks for watching oes
  • 67. The Three Graces by Raphael. This painting is the smallest in Chantilly but also the most precious. Originally, only one of the three women was holding a golden ball in her hand. This would be a depiction of the Judgement of Paris and the three Greek goddesses: Hera, Athena and Aphrodite. Subsequently, Raphael changed his mind and put an apple in each woman’s hand, making them Hesperidia, who conferred immortality to humans by giving them apples. Les Trois Grâces de Raphaël Ce tableau est le plus petit de Chantilly mais aussi le plus précieux. À l’origine, seule une des trois femmes, celle de gauche, tenait dans sa main une boule d’or. Il s’agirait de la représentation du Jugement de Pâris et des trois déesses grecques : Héra, Athéna et Aphrodite. Par la suite, Raphaël mit une pomme dans la main de chacune des femmes qui deviennent ainsi des Hespérides, conférant l’immortalité à ceux à qui elles offriront ces pommes.
  • 68. Simonetta Vespucci by Piero di Cosimo It is said that Simonetta Vespucci was one of the most beautiful women in Florence in the middle of the 15th century. She sat as a model for Botticelli. Simonetta Vespucci died prematurely, aged twenty-three, from tuberculosis. The symbolism depicting the snake evoking the eternal cycle of life and the dead trees on one side, and the live trees on the other, evokes the brief destiny of the model and the cycle of life. Portrait de Simonetta Vespucci de Piero di Cosimo Simonetta Vespucci était, dit-on, l’une des plus belles femmes de Florence au milieu du XVe siècle, elle a notamment servi de modèle à Botticelli. Simonetta Vespucci décède en effet précocement à l’âge de vingt-trois ans, de la tuberculose. La symbolique, avec le serpent de l’éternel recommencement et les arbres morts d’un côté et vifs de l’autre, évoque la brève destinée du modèle et le cycle de la vie.
  • 69. The Massacre of the Innocents by Nicolas Poussin This painting is inspired by an episode of the Gospel according to Saint Matthew. King Herod, informed by the Magi that the King of the Jews has just been born in Bethlehem, decides to have all boys aged two and under killed. Poussin minimizes the number of protagonists, which gives the work its dramatic strength; structured its composition around two diagonals converging on the face of the screaming mother. Le Massacre des Innocents de Nicolas Poussin Ce tableau est inspiré d’un épisode de l’Évangile selon saint Mathieu. Le roi Hérode, averti par les mages que vient de naître à Bethléem le roi des Juifs, décide de faire exécuter tous les enfants de moins de deux ans. Poussin limite le nombre des protagonistes et la composition est construite sur deux diagonales qui convergent vers le visage de la mère terrifiée.
  • 70. Esther Chosen by Ahasuerus, Botticelli and Lippi This panel is a wonderful testament to the Italian Renaissance. In the 15th century, when young girls from good Florentine families got married they were given a “cassone” or marriage chest, in which they could keep their finery and jewels. The paintings on the sides of these chests were generally scenes relating to love and marriage. This panel depicts a story taken from the Bible : the story of Esther and Ahasuerus. Esther et Assuérus, Botticelli et Lippi Lorsqu’une jeune fille de la bonne société florentine se mariait au XVe siècle, elle recevait un coffre « cassone » en cadeau. Les peintures figurées sur les côtés de ces coffres représentent en général des scènes liées à l’amour et au mariage. Ce panneau peint dévoile ainsi une histoire tirée de la Bible : celle d’Esther et Assuérus. Cést une magnifique illustration des règles de la perspective, qui viennent d’être mises au point à la Renaissance.
  • 71. The Madonna of the House of Orléans by Raphael This is a magnificent example of the devotional Virgins painted by Raphael in his youth. The jar of “tyriana” in the background is a remedy against bites inflicted by snakes, the symbol of evil. The tyriana and the apple symbolise Christ’s atonement for original sin. La Madone de la maison d'Orléans de Raphaël Ce tableau peint par Raphaël appartenait aux collections des Orléans jusqu’à la Révolution, d’où son nom. En 1791 Louis-Philippe- Joseph d’Orléans vendit ses peintures et le tableau passa en Angleterre, où le duc d’Aumale le racheta en 1869 en raison de sa provenance familiale. Il s’agit d’un magnifique exemple des Vierges de dévotion réalisées par Raphaël dans sa jeunesse. Le pot de « tyriana » à l’arrière-plan est un remède contre les morsures de serpent, symbole du mal. Le tyriana et la pomme sont donc l’image du rachat du péché par le Christ.
  • 72. The Madonna of Loreto by Raphael This family scene depicting the Virgin holding a veil over her son is a pretext to evoke the tragic destiny of Jesus: the veil traditionally symbolises the shroud of Christ. La Vierge de Lorette de Raphaël Jusqu’en 1976, ce tableau était considéré comme la copie d’un original perdu de Raphaël. Lors de sa restauration, fut identifié le numéro 133 inscrit dans un angle du tableau, qui correspondait au numéro porté par l’original de Raphaël dans la collection Borghèse à Rome. Cette scène familiale montrant la Vierge tendant un voile au-dessus de son fils, est prétexte à évoquer le destin tragique de Jésus : ce voile symbolise traditionnellement le linceul du Christ.
  • 73. Portrait of François I, Jean Clouet This portrait is highly characteristic of Jean Clouet’s style. The facial features of François I, King of France are very realistic, in the Flemish style. The pose is hieratic and majestic. Portrait de François Ier, Jean Clouet Ce portrait représente François Ier, roi de France entre 1515 et 1547. Le roi vient juste de monter sur le trône et de remporter la bataille de Marignan. Le jeune souverain ne porte ni couronne, ni insigne royal. Ce portrait est caractéristique du style de Jean Clouet. Les traits du visage sont dessinés de façon très réaliste à la manière flamande. La pose est hiératique, majestueuse.
  • 74. Gabrielle d'Estrées Bathing, late 16th century French school The composition is taken from Clouet’s painting Diane de Poitiers bathing, but this is the mistress of King Henry IV with his sons, Cesar and Alexander, the latter in the arms of his nursemaid. The latter, who was nicknamed the “almost queen”, was the perfect embodiment of 16th century beauty. The roses and pearls, attributes of Venus, associate the young woman with the goddess of Love and Beauty. Gabrielle d'Estrées au bain, école française de la fin du XVIe siècle La composition est tirée du tableau de Clouet Diane de Poitiers au bain, mais il s’agit ici de la maîtresse du roi Henri IV avec ses fils, César et Alexandre dans les bras de sa nourrice. Les fleurs et les fruits symbolisent la beauté et la fécondité de la jeune femme. Celle qui était surnommée la « presque reine » incarnait l’idéal de beauté au XVIe siècle. Les roses et les perles, attributs de Vénus, associent la jeune femme à la déesse de l’Amour et de la Beauté.
  • 75. Musée Condé, Chantilly, La Galerie de Peinture et la Rotonde En 1886 Henri d’Orléans, duc d’Aumale (1822-1897), fils du roi Louis-Philippe, donnait à l’Institut de France, dont il était membre, son château de Chantilly et les collections qu’il y avait réunies afin de créer le musée Condé à condition de ne pas prêter les collections et de ne pas modifier sa présentation. Le musée Condé conserve une exceptionnelle collection de peintures, qui serait la deuxième en France après le musée du Louvre pour les peintures anciennes du XVe au XIXe siècle : en effet, aucun autre musée français ne présente trois Raphaël, trois Fra Angelico, un Enguerrand Quarton, plusieurs Clouet, quatre Watteau, quatre Greuze, cinq Nicolas Poussin, cinq Ingres, trois Delacroix, etc, tous de grande qualité.
  • 76. Le cœur du musée Condé Plus grande salle du château, la Galerie de Peinture a été conçue par le duc d’Aumale pour émerveiller ses hôtes par la richesse des œuvres exposées et l’accrochage typique de son époque. La galerie présente ainsi près de 85 peintures, disposées sur plusieurs niveaux, cadre à cadre, sur des murs sombres, d'un rouge pompéien. Les toiles sont éclairées par une lumière naturelle, zénithale, fournie par la verrière au plafond. Une présentation intacte Le duc d’Aumale a disposé ses tableaux selon son goût personnel. Conformément à son testament, la présentation des œuvres n’a pas été modifiée, la Galerie de Peinture apparaît ainsi telle qu’elle était au jour de la mort du duc d’Aumale. Cette présentation est d’ailleurs intimement liée à l’histoire personnelle du duc d’Aumale. Sur le mur de gauche, sont ainsi présentées essentiellement des œuvres italiennes, qui rappellent ses origines familiales, maternelles notamment, alors que le mur de droite, qui lui fait face, le mur français, est lié à ses origines paternelles, à Louis-Philippe d’Orléans, dernier roi des Français. On retrouve ainsi des tableaux provenant de la galerie du Palais Royal comme les Portraits des cardinaux Mazarin et Richelieu par Philippe de Champaigne. Mais aussi des tableaux militaires de Meissonier et d'Alphonse de Neuville, qui évoquent l’épopée militaire du duc d’Aumale.
  • 77. La peinture italienne La collection de peinture italienne du duc d’Aumale est en grande partie issue de la collection de son beau-père et oncle, le prince de Salerne, qu’il a rachetée après 1850. Essentiellement formée de tableaux religieux ou mythologiques, cette collection rassemble les œuvres des grands peintres italiens des XVIe et XVIIe siècles : le vénitien Véronèse, l’académie des Carrache à Bologne qui s’inspire de l’Antiquité et de la Renaissance, participant à l’élaboration du classicisme. La peinture orientaliste La peinture orientaliste tient une place de choix sur le mur consacré à la peinture française. Le duc d'Aumale, qui avait vécu en Algérie, aimait l'orientalisme, et particulièrement Alexandre-Gabriel Decamps, considéré comme le maître de l’école orientaliste au XIXe siècle, mais aussi Horace Vernet, Marilhat, Ziem et Fromentin (Chasse au héron en Algérie, 1865). La Rotonde A l’extrémité de la galerie, se trouve la Rotonde qui présente les chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne, avec notamment la Madone de Lorette de Raphaël et la Simonetta Vespucci de Piero di Cosimo.
  • 78. Condé Museum, Chantilly The Gallery of Painting and the Rotunda The Condé Museum is a museum located inside the château de Chantilly in Chantilly, Oise, 40 km north of Paris. In 1897, Henri d'Orléans, Duke of Aumale and son of Louis-Philippe I, bequeathed the Chateau and its collections to the Institut de France. It included both rooms remodeled as museum spaces and those left as residential quarters in the styles of the 18th and 19th centuries. The collection of old master paintings is among the most important in France. It consists predominantly of Italian and French works and includes paintings by Fra Angelico, Rafael, Nicolas Poussin, Antoine Watteau and by Jean-Auguste-Dominique Ingres.
  • 79. The Gallery of Painting, the heart of the Condé Museum The Gallery of Painting, which is the largest room in the château, was designed by the Duke of Aumale to enchant his guests by the wealth of works exhibited in the typical layout of the period. Almost 85 paintings are exhibited in the gallery, laid out over several levels, frame to frame, on dark, Pompeii red walls. All the canvasses are lit by natural light via the glass roof. An Unchanged Layout The Duke of Aumale hung his paintings to suit his own personal taste. As stipulated in his will, the layout of the works was not changed, the Gallery of Painting looks the same as it did the day the Duke of Aumale died. The layout is in fact closely intertwined with the Duke of Aumale's personal history. On the left wall the works exhibited are mainly Italian, reminders of his family background, especially on his mother's side. On the right wall, opposite, is the French wall, exhibiting works relating to his background on the side of his father, Louis- Philippe d’Orléans, the last King of France. There are paintings here from the Palais Royal gallery, including portraits of cardinals Mazarin and Richelieu by Philippe de Champaigne. There are also military paintings by Meissonier and Alphonse de Neuville, evoking the Duke of Aumale's military past.