SlideShare une entreprise Scribd logo
BÉTHUNE MAG
MAGAZINE D’INFORMATIONS DE LA VILLE DE BÉTHUNE
MA MAIRIE		 p. 7 MA MAIRIE 	 p. 9 VIE ASSOCIATIVE p. 25
JUILLET 2018
Le Pass’Jeunes : la nouvelle
carte loisirs des 5-25 ans !
Dès septembre, un nouveau
rendez-vous avec le Maire
et l’équipe municipale
Choisissez vos activités
de la rentrée au Forum
des Associations !
ALOHA BÉTHUNE PLAGE
du 19 juillet au 21 août
Sommaire
p.4	 	 Retour actu
p.6 à 11	 Ma Mairie
•	 Dès la rentrée, une nouvelle organisation
le mercredi
•	 Le Pass’Jeunes : la nouvelle carte loisirs
des 5-25 ans !
•	 Partez en vacances tranquilles,
la Police municipale veille !
•	 Le contrat Q-Park pointé du doigt
dans un livre-enquête
•	 Dès septembre, un nouveau rendez-vous
avec le Maire et l’équipe municipale :
des permanences sans rendez-vous !
•	 Ville propre : une brigade verte pour lutter
contre les dépôts sauvages
•	 La médiathèque Élie Wiesel reste ouverte
cet été !
•	 Lutte contre l’habitat insalubre :
la Ville expérimente le permis de louer
p.12 à 16	 Grands projets
•	 BIentôt une liaison piétonne entre la place
de l’Europe et le collège Verlaine
•	 Une maison du projet citoyenne
au Mont-Liébaut, en septembre
•	 Travaux aux abords de la gare :
des perturbations à prévoir cet été
•	 Éclairer mieux, consommer moins
•	 Musée du pesage et Béthunarium s’installent
au Mont-Liébaut
•	 « Le golf de Béthune, c’est le golf pour tous ! »
p.17 à 24	 Dossier
•	 Que faire à Béthune cet été ?
p.25		 Vie associative
•	 Choisissez vos activités de la rentrée
au Forum des Associations !
p.26		 Solidarité
•	 Le Centre Communal d’Action Sociale a besoin
de dons pour ses actions
•	 Un nouveau rendez-vous pour faire entendre
ses droits
p.27	 	 Sensibilisation
•	 Trois actions pour rompre avec l’isolement
des seniors
p.28		 Sport
•	 Joëlle et Albert : pour l’amour du tir !
p.29		 Programmation culturelle
•	 Une nouvelle saison au Théâtre de Béthune
p.30 à 31	 Smart City
•	 Lire et Faire lire : donner le goût de la lecture
aux enfants
•	 Béthune, « pépite » de la Troisième Révolution
Industrielle
•	 Pour aller au travail, pensez au covoiturage !
p.32		 Commerces
•	 La Rotonde : l’entrée face au Brico Dépôt réaménagée
pour l’arrivée de la Bulle 2
•	 Bienvenue aux nouveaux commerçants et artisans
p.33		 Tribunes politiques
p.34 à 35	 Agenda
La mairie vous accueille le lundi
de 9h à 19h30 NON STOP
du mardi au vendredi
de 9h à 12h30 et de 14h à 17h
Béthune Mag - juillet 2018 6, Place du 4 Septembre - 62407
Béthune cedex
Tél. : 03.21.63.00.00 - Tirage : 16 000 ex. Directeur de la publication :
Olivier GACQUERRE Conception, rédaction et mise en page :
Service communication de la Ville de Béthune Crédits photos :
Ville de Béthune - Impression : Imprimerie Artésienne - sur papier
recyclable - Distribution Ville de Béthune.
Accueil téléphonique : 03 21 63 00 00
Vous avez une demande, une suggestion ?
Connectez-vous sur www.ville-bethune.fr
Vous souhaitez prendre contact avec votre ville ?
Édito
Avec la venue de Bob Sinclar l’année dernière sur la Grand Place, nous avions créé l’événement à l’occasion de la
Fête Nationale, le 14 juillet. Plus de 15 000 personnes s’étaient réunies sur la Grand Place pour ce concert gratuit.
La veille, la fête au Mont-Liébaut et le feu d’artifices avaient également été fort appréciés !
Cette année, c’est donc l’immense Martin Solveig qui sera aux platines béthunoises le soir du 14 juillet ! Nous
ne pouvons qu’être fiers que Béthune puisse attirer des têtes d’affiche d’envergure internationale. Cette venue
conforte notre volonté de faire rayonner Béthune dans toute la région des Hauts-de-France et au-delà. Aussi, elle
inscrit désormais notre Ville dans les incontournables de l’été.
Ce concert gratuit de Martin Solveig nous permet également d’atteindre un de nos objectifs : celui d’offrir aux
Béthunois des sorties et des loisirs de qualité et accessibles à tous !
L’été sera particulièrement animé ! Entre Aloha Béthune Plage, Nos Quartiers d’été, le Parc éphémère, les
Guinguettes, l’Urban Festival, Béthune Rétro et encore beaucoup d’autres animations, chaque Béthunois pourra
profiter de sa Ville pendant les beaux jours, en juillet et août.
Pour autant, nous souhaitons proposer des loisirs de qualité et accessibles à tous, même après l’été ! Dès le 20
août, chaque Béthunois âgé de 5 à 25 ans pourra se rendre en mairie pour retirer son Pass’Jeunes. Cette nouvelle
carte lui permettra de bénéficier d’un coup de pouce financier, par le biais d’une prise en charge par la Ville de 20
euros parenfant,pourune inscription à une association culturelle,sportive ou de loisirs béthunoise.Ce Pass’Jeunes
permettra également de profiterde réductions dans certains commerces et d’empruntergratuitement des ouvrages
dans les médiathèques de Béthune.
Donner un coup de pouce à nos jeunes, soutenir le tissu associatif tout en proposant des activités de qualité, c’est
l’objectif que nous poursuivrons dès la rentrée grâce à ce Pass’Jeunes. Mais en attendant le mois de septembre,
de beaux jours d’été nous attendent avec un programme riche et varié. Alors, sortez, profitez, un bel été s’annonce
à Béthune !
Olivier GACQUERRE
Maire de Béthune
3BÉTHUNE MAGAZINE - JUIILLET 2018
JUILLET 2011 - BÉTHUNE MAGAZINE
4 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
12 & 13 mai - Des centaines de motards
se sont donné rendez-vous à Béthune
pour une nouvelle édition du Motartois
et de la bénédiction des motards.
16, 17 & 18 mai - À la salle Olof Palme,
les écoliers de Béthune se sont rendu au Forum
Vivre Mieux à tout Âge, action de sensibilisation
sur l’équilibre alimentaire et la santé.
Retour actu
6 mai - Pour la première fois, le marché aux fleurs
s’est installé au Jardin public et a été agrémenté
d’une grande fête intitulée « Du kiosque au jardin ».
Une belle affluence pour une première !
25 mai - Une belle édition de la Fête
des voisins ! De nombreux quartiers ont organisé
des dîners façon « auberge espagnole ». D’année
en année, cet événement prend de l’ampleur !
19, 20 & 21 mai - Encore une nouvelle édition du
Jumping international de Béthune, dont le Grand Prix
a été remporté par le britannique Guy WILLIAMS.
20 & 21 mai - Des centaines de personnes se sont rendu
dans le centre-ville de Béthune pour« La Nature dans
tous les sens »,les traditionnelles Fêtes de Pentecôte.
5BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Retour actu
2 juin - La nouvelle Miss Béthune, Florence
MULLIE, a pris la relève de Chloé HALBOT.
9 juin au 13 juin - Nouveau succès
pour la ducasse du Mont-Liébaut !
2 juin - À la salle Olof Palme s’est tenu le premier
festival des Saveurs des Hauts-de-France avec
le summum de la gastronomie locale.
15 juin - Les Benjamins de l’Histoire
ont été diplômés. Les enfants de CM1
ont travaillé sur le thème « Le Beffroi, témoin
de la Grande Guerre ».
21 juin - Pour la Fête de la Musique,
la Grand Place de Béthune a accueilli
Mademoiselle K en concert.
22 juin - Belle fin d’année pour les enfants
des clubs Coup de Pouce qui ont reçu leur
diplôme récompensant leurs progrès scolaires !
JUILLET 2011 - BÉTHUNE MAGAZINE
6 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Ma Mairie
Education I Emploi
Dès la rentrée, une nouvelle
organisation le mercredi
La consultation a eu lieu en février 2018. Les parents des enfants scolarisés dans les écoles de la Ville devaient se prononcer
pour ou contre le retour à la semaine de 4 jours. À une très forte majorité, les répondants se sont prononcés pour. La Municipa-
lité a respecté ce choix et l’a signifié à l’Éducation nationale. Cette décision prendra effet dès la rentrée de septembre. Ainsi, les
enfants auront désormais école les lundis, mardis, jeudis et vendredis. Les heures de classe se dérouleront de 8h30 à 12h et
de 13h45 à 16h15. Comme auparavant, pour les parents qui ont besoin d’une solution de garde, des accueils de loisirs seront
ouverts de 7h30 à 8h30 le matin et de 16h15 à 19h le soir.
Quelle organisation le mercredi ?
La journée entière du mercredi sera donc laissée libre pour les activités diverses. La Municipalité proposera une solution pour
les parents qui travaillent et ouvrira, à nouveau, ses accueils de loisirs durant toute la journée.
Néanmoins, le mercredi matin est également un créneau libéré pour les associations béthunoises. Avec la réforme des
rythmes scolaires, elles avaient perdu ce temps d’activités pour les enfants et avaient été obligées de se réorganiser. Désor-
mais, elles pourront redéployer leurs activités sur toute la journée du mercredi. Notre grand forum des associations, qui aura
lieu le 1er
septembre prochain, sera l’occasion de découvrir l’offre riche de notre tissu associatif.
Accueils de loisirs : les inscriptions pour la rentrée sont ouvertes
Parce que la rentrée se prépare dès maintenant, les familles qui souhaitent inscrire leurs enfants aux accueils
de loisirs peuvent d’ores et déjà venir déposer leur dossier au Guichet Unique de la mairie. Les inscriptions
sont ouvertes pour les accueils de loisirs du matin et du soir (périscolaire), ainsi que pour ceux de la journée
du mercredi.
À la rentrée de septembre, l’agenda des enfants scolarisés à Béthune va changer. En effet, suite à une
consultation des parents d’élèves, il a été décidé de repasser à la semaine de 4 jours. De fait, la Munici-
palité va proposer une nouvelle offre d’activités pour les jeunes Béthunois.
7BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Ma Mairie
Loisirs I Culture
Dès le 20 août, une bonne surprise attend
les jeunes Béthunois.
En effet, ils pourront venir retirer gratuite-
ment leur Pass’Jeunes au Guichet Unique
de la mairie ou au Point Information Jeu-
nesse (PIJ), situé en bas de la média-
thèque Elie Wiesel.
Cette carte leur offrira de nombreux avan-
tages pour leurs loisirs.
C’est une offre inédite pour les jeunes Béthunois âgés de 5 à 25 ans. Cette carte, gratuite et nominative, donnera droit à de
nombreux avantages à Béthune.
Le Pass’Jeunes :
la nouvelle carte loisirs des 5-25 ans !
20€ offerts par la Ville pour l’adhésion à une association
La création du Pass’Jeunes poursuit deux objectifs majeurs : inciter les jeunes à la pratique sportive et culturelle et soutenir le
tissu associatif.
Tout jeune qui présentera son pass à une association béthunoise conventionnée bénéficiera d’une réduction de 20€ sur son
adhésion. Cette réduction ne peut se faire auprès que d’une seule association. Les 20€ sont offerts par la Municipalité.
Un accès gratuit à certaines infrastructures sportives de la Ville
Entre les salles et les terrains de sports, la Ville dispose de nombreuses infrastructures sportives qui, quand elles ne sont pas
utilisées par les associations, restent portes closes.
Avec le Pass’Jeunes, et en fonction du planning, les jeunes Béthunois pourront accéder librement à ces infrastructures.
Un accès gratuit aux médiathèques Elie Wiesel et Jean Buridan
étendu aux jeunes jusqu’à 25 ans
C’était déjà un avantage offert aux enfants, il sera désormais étendu aux adolescents et aux jeunes adultes.
Tout détenteur d’un Pass’Jeunes pourra bénéficier d’un abonnement gratuit aux médiathèques Wiesel et Buridan, des lieux déjà
très fréquentés par les jeunes générations.
Des réductions dans certains commerces de loisirs de Béthune
La Ville de Béthune a noué des partenariats avec des commerces de loisirs et de sports de Béthune. Ainsi, avec le Pass’Jeunes,
les 5-25 ans Béthunois pourront bénéficier de réductions dans ces magasins et pratiquer l’activité de leur choix sans se ruiner.
8 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Ma Mairie
Habitat I Environnement
Partez en vacances tranquilles,
la Police municipale veille !
Lancé dans les années 1970 pour la Police Nationale et la Gendarmerie, ce
dispositif peut également être mis en place par la Police municipale. Le prin-
cipe est simple : un Béthunois qui part en vacances en informe la Police
municipale. Celle-ci effectuera des rondes durant la période donnée afin
de surveiller les lieux. Ce dispositif a déjà prouvé son efficacité dans la lutte
contre les cambriolages. Par ailleurs, il est entièrement gratuit.
Pour en profiter, il suffit de se rendre au Guichet Unique de la mairie ou
à l’accueil de la Police municipale, situé rue de Schwerte, et de remplir le
formulaire adéquat. Ce formulaire doit être restitué au Guichet Unique ou à la
Police municipale avant votre départ en vacances.
Pour permettre aux Béthunois de partir sereinement, la Police muni-
cipale de Béthune participe à l’Opération Tranquillité Vacances. Ce
dispositif permet de lutter contre les risques de cambriolages, parti-
culièrement redoutés pendant la période estivale.
Dans le cadre de l’OpérationTranquillité
Vacances,la Police municipale
effectue des rondes de surveillance.
Le contrat Q-Park pointé du doigt
dans un livre-enquête
La journaliste indépendante, Isabelle JARJAILLE, est venue présenter son livre « Ser-
vices publics délégués au privé : à qui profite le deal ? ». Elle y évoque le contrat de
délégation de service public qui lie la Ville de Béthune et le délégataire Q-Park sur le
stationnement payant.
Le 18 mai dernier, Isabelle JARJAILLE est venue présenter son livre lors d’une conférence organi-
sée par le Furet du Nord, à la Maison du Projet.
Dans le cadre du contrat de délégation de service public signé en 2005 entre la société Q-Park et
la Ville de Béthune concernant le stationnement payant, la société Q-Park encaisse les recettes
du stationnement payant en surface et des deux parkings souterrains (Grand Place et Clemen-
ceau). À cela s’ajoute une somme annuelle plafonnée à 400 000€ que la Ville paie pour compen-
ser le manque de recettes du stationnement payant par rapport au prévisionnel stipulé dans le
contrat initial.
Cette situation a amené Isabelle JARJAILLE à s’interroger sur le processus d’appel d’offres pour
l’attribution de la DSP stationnement payant, avec en appui le rapport Gaudino de 2011. Lors de
son intervention, la journaliste a évoqué les différentes pistes de réflexion autour des coulisses de
cette délégation de service public et a démontré que la Ville était lésée avec cette DSP qui court
encore jusqu’en 2035.
BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Ma Mairie
Alimentation I Consommation
9
Dès septembre, un nouveau rendez-vous
avec le Maire et l’équipe municipale :
des permanences sans rendez-vous !
Pour plus de proximité et de simplicité, les permanences du Maire et des élus seront intensifiées dès la rentrée.
Une nouvelle formule sans rendez-vous sera notamment mise en place.
Les sollicitations pour rencontrer le Maire sont nombreuses. Le délai d’attente peut parfois paraître un peu long. C’est pour
cette raison que, dès la rentrée de septembre 2018, le fonctionnement des permanences du Maire et de ses adjoints sera
modernisé.
Quel fonctionnement pour les permanences ?
Deux formules vont être mises en place. La première reprendra la formule classique. Chaque semaine, un créneau dans
l’agenda d’Olivier GACQUERRE, Maire de Béthune, ainsi que dans celui de ses adjoints est consacré à la rencontre et à
l’écoute des Béthunois. La prise de rendez-vous se fera par l’intermédiaire de la plateforme en ligne B-Clic.
La deuxième formule est inédite. Une fois par mois, les Béthunois pourront se rendre en mairie sans rendez-vous. Ils seront
systématiquement accueillis par le Maire. Puis, en fonction de l’objet de la demande (logement, environnement et habitat,
travaux, urbanisme, association…), les citoyens seront redirigés vers l’adjoint en charge du domaine en question.
Ce nouveau fonctionnement a pour but de répondre de façon plus rapide et plus efficace aux demandes des Béthunois. Il per-
mettra également de renforcer la proximité entre le citoyen, la mairie et les élus.
10 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Ville propre :
une brigade verte pour lutter
contre les dépôts sauvages
Ma Mairie
Habitat I Environnement
Depuis 2014, l’embellissement de la Ville et la propreté des rues de Béthune sont au cœur de l’action municipale. En effet, plu-
sieurs campagnes de communication autour de la propreté urbaine ont eu lieu avec toujours le même message : « Salir moins
plutôt que de nettoyer plus ».
Dans le cadre de la démarche Smart City engagée par la Ville de Béthune, ce message est encore plus d’actualité. En effet, au
cœur de cette démarche, se trouve la notion d’habitant acteur de sa ville.
Néanmoins, depuis près de deux ans, la Ville de Béthune s’est donné les moyens de conserver des rues propres et agréables
à vivre. Outre le déploiement de poubelles, l’achat de matériels, un service gratuit de ramassage des encombrants, elle s’est
notamment dotée d’une brigade verte, composée d’agents assermentés et donc autorisés à ouvrir les sacs poubelles et à
dresser des procès-verbaux.
Les dépôts sauvages sanctionnés par une amende
La brigade verte se montre efficace. Malgré tout, des dépôts sauvages de sacs poubelles sont toujours constatés dans les rues
de Béthune. Pour rappel, ces dépôts peuvent faire l’objet d’une amende forfaitaire d’un montant de 35 euros.
Dès lors qu’un sac poubelle est ramassé sur la voie publique, il est automatiquement ouvert. Si l’on peut identifier son proprié-
taire, ce dernier sera averti par le biais d’une information glissée dans sa boîte aux lettres. En cas de récidive, il sera dans l’obliga-
tion de s’acquitter de l’amende forfaitaire, ainsi que du montant fixé par arrêté correspondant aux frais engagés par la commune
pour l’enlèvement du dépôt illicite.
La Ville de Béthune a fait de la propreté urbaine une de ses priorités. Dépôt sauvage de sacs poubelles, mégots
jetés par terre, déjections canines… Certaines infractions feront l’objet d’amendes. Pour autant, si chaque habitant
prend de bonnes habitudes, les rues resteront propres.
Le dépôt sauvage de sacs poubelles
dans les rues de Béthune est sanctionné
d’une amende forfaitaire de 35€.
Ma Mairie
Habitat I Environnement
11BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
C’est presqu’une première en France. Dès le 1er
septembre, l’Aggloméra-
tion Béthune-Bruay, Artois Lys Romane met en place le permis de louer,
un dispositif qui permet de lutter contre le logement indigne ou insa-
lubre. Aux côtés de Lillers et Annequin, Béthune s’est portée volontaire
pour l’expérimenter.
Ce dispositif ne concernera, dans un premier temps, que quelques zones de la
Ville : le bas du boulevard Poincaré, la résidence du Mont-Liébaut et le bas
de la rue du Faubourg d’Arras. Dans ces trois zones, dès le 1er
septembre, les
propriétaires bailleurs devront déposer une demande d’autorisation préalable
de mise en location. Dans le mois qui suit l’accusé de réception, une visite de
contrôle du logement sera organisée, sous la responsabilité de la commune
d’implantation du bien, et une fiche d’état des lieux sera renseignée (relevé d’ob-
servation logement). Suite à la visite de contrôle, soit le propriétaire bailleur
reçoit une autorisation préalable et peut louer son logement, celui-ci étant jugé
décent ; soit il reçoit un rejet motivé lui indiquant que son logement est indigne
et ne peut pas être loué. Une liste des travaux est transmise et une nouvelle
visite de contrôle est nécessaire avant autorisation.
Le permis de louer a pour but d’inciter les propriétaires à effectuer les travaux
nécessaires pour mettre à disposition des locataires un logement aux normes
sociales et de sécurité. Il vise également au renouveau progressif de l’habitat
des quartiers ciblés.
Lutte contre l’habitat insalubre :
la Ville expérimente le permis de louer
www.bethunebruay.fr Commune d’Annequin
P e r m i s
de louer
Lutte contre l’habitat indigne et insalubre
réalisation:servicecommunicationdelaCommunautéd’AgglomérationdeBéthune-Bruay,ArtoisLysromane
Liste des Communes et Périmètres ConCernés
Annequin - rue de l’eglise, rue Léon Blum, route nationale (n°3 à 36)
Béthune - résidence du mont Liébaut, Bas du Boulevard Poincaré (n°540 à 745), Bas du Faubourg d’Arras (n°240 à n°523)
Lillers - rue du Commerce (n°1 à 27B), rue Fanien (n°1 à 17 et du n°8 à 54), Place roger salengro (n°2 à 44 et n°25B à 59), Place de
l’eglise (n°2 à 30), rue neuve (n°1 à 49 et n°2 à 42), rue de sébastopol (n°2A à 68 et n°5 à 39), impasse sébastopol (n°6 à 10 et n°5),
rue d’Aire (n°1 à 23 et n°2 à 14), rue d’Ham (n°2 à 72 et n°3 à 79), Place des F.F.i. (n°2 à 10), rue du Bourg d’Aval (n°2 à 32 et n°5 à 19),
impasse duwet (n°1 à 6), rue du maréchal de Lattre de tassigny (n°1 à 73 et n°6 à 54), rue du Chapitre (n°1 à 21), rue de i’eglise (n°2
à 18 et n°1 à 21, rue Philiomel (n°3 à 49)
ProPriétaires,
pour mettre en location votre logement,
vous devez désormais demander votre
Pour toute inFormAtion, merCi de ContACter votre mAirie
La médiathèque Élie Wiesel
reste ouverte cet été !
Dans un souci d’analyser au mieux les besoins et les attentes en matière
d’équipement pour cette structure municipale, et afin de gêner le moins pos-
sible les usagers de la médiathèque Élie Wiesel, il a été décidé de décaler
la phase de travaux prévue cet été (toiture, verrière, climatisation, aménage-
ment de la terrasse).
Pour rappel, la médiathèque Élie Wiesel fait l’objet d’un projet global qui
vise à la transformer en tiers-lieu. La réflexion porte donc sur la définition
des nouveaux usages et sur les futurs aménagements intérieurs, tout en
prenant en compte les résultats de la consultation réalisée auprès des usa-
gers, fin 2017, sur les manques et améliorations à prévoir sur cet équipe-
ment culturel.
Dans le cadre de la réflexion sur les nouveaux usages et les fu-
turs aménagements de la médiathèque Élie Wiesel, nous vous
annoncions, dans le dernier numéro de votre Béthune Mag, que
des travaux préparatoires allaient avoir lieu cet été. Ceux-ci auront
bien lieu mais ils sont reportés.
Horaires d’été
Comme chaque année, votre médiathèque
fermera entre 12h et 13h30, du 10 juillet au
25 août. Durant cette période, le délai de prêt
passera de 3 à 4 semaines.
JUILLET 2011 - BÉTHUNE MAGAZINE
12 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Bientôt une liaison piétonne
entre la place de l’Europe
et le collège Verlaine
Grands projets
Habitat I Environnement
Le chantier a commencé le 14 juin. Place de l’Europe, le local de l’ancienne viennoiserie, aujourd’hui va-
cant, va être démoli. Le but : permettre aux piétons de passer sous la barre d’immeubles et sécuriser le
passage.
Le chantier a démarré par une phase de désamiantage. Puis, il consiste en la démolition du porche Jean Monnet II, situé place
de l’Europe au Mont-Liébaut.
Cette opération est inscrite dans le plan de rénovation urbaine du quartier. Le Mont-Liébaut fait, en effet, l’objet d’une vaste
opération afin d’améliorer le cadre de vie des habitants. Celle-ci passe notamment par la mise en place de liaisons douces
(c’est-à-dire sans voitures) qui permettent aux piétons et aux cyclistes de circuler dans le quartier.
Un dépose-minute place de l’Europe
La démolition du rez-de-chaussée de l’espace Jean Monnet II a pour objectif de permettre aux piétons et aux vélos de passer
sous l’immeuble et de relier ainsi la place de l’Europe au collège Verlaine, sans devoir contourner le bâtiment.
Est prévue également, dans le cadre de cette opération, la mise en place d’un dépose-minute sur la place de l’Europe pour les
parents qui conduisent leurs enfants au collège. Cela permettra de désengorger les rues Hoche et Verlaine, tout en garantis-
sant un accès sécurisé à l’établissement scolaire.
Les travaux ont donc commencé mi-juin. Ils devraient se poursuivre jusqu’à la fin juillet. Les collégiens pourront donc en profiter
dès la rentrée prochaine.
L’ancienne viennoiserie,au rez-de-chaussée
de l’immeubleJean Monnet,a été démolie pour
permettre aux piétons de passersous l’immeuble.
Une maison du projet citoyenne
au Mont-Liébaut, en septembre
13BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Grands Projets
Habitat I Environnement
Le centre Olympie, situé au cœur du Mont-Liébaut, fait l’objet d’un grand projet de rénovation et de res-
tructuration. Les cellules commerciales vont être modernisées et celles qui étaient vides vont accueillir de
nouveaux services, comme un pôle médical, un pôle formation ou encore un tiers-lieu pour les habitants. Le
projet fait l’objet d’études qui sont en cours. Le permis de construire devrait être délivré en septembre pour
un démarrage des travaux début 2019.
Le centre Olympie :
les études sont en cours
Voilà des années que le quartier du Mont-Liébaut fait l’objet d’un vaste
plan de rénovation urbaine. Ainsi, ont été rénovés des immeubles et
des rues. C’est aussi dans ce cadre qu’interviendra la rénovation du
centre Olympie qui accueillera de nouveaux services pour la popula-
tion.
Chaque projet de renouvellement urbain prévoit la mise en place
d’une maison du projet permettant la co-construction du projet. En
septembre, les Béthunois, et plus particulièrement les habitants du
Mont-Liébaut, pourront se rendre à la maison du projet, lieu entière-
ment dédié aux citoyens.
Ils pourront venir consulter des documents et poser des questions sur
les différents projets de rénovation en cours ou en prévision dans le
quartier.
Des animations citoyennes
Cette maison citoyenne aura une utilité bien plus étendue encore. Au-
delà de la simple information sur des travaux, elle accueillera toutes
les initiatives qui auront pour but de redessiner la vie de quartier. Une
programmation d’animations citoyennes y sera rattachée avec, notam-
ment, des ateliers pourque les habitants échangent et imaginent leur
quartier. Ces temps d’échanges pourront prendre la forme de réunions
de quartier, de diagnostics en marchant et même d’ateliers autour de
la prévention santé.
Depuis quelques mois, des travaux sont en cours dans les
locaux des bas d’immeubles, appelés plus communément
les « Transparents », boulevard des États-Unis. Un des
locaux deviendra, dès septembre, une maison citoyenne.
La maison du projet se situera dans un
des locaux situés en bas des immeubles
du boulevard des États-Unis.
14 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Sports
Loisirs I Culture
Grands Projets
Habitat I Environnement
Travaux aux abords de la gare :
des perturbations à prévoir cet été
Durant l’été, de nombreux opérateurs extérieurs à Béthune (Enédis, Conseil départemental...) inter-
viennent pour effectuer des travaux dans le quartier de la gare. De ce fait, la circulation et le stationne-
ment pourront s’avérer difficiles, voire impossibles sur certains axes. Voici, opérateur par opérateur, les
travaux prévus durant l’été.
L’opérateur d’électricité Enedis a entamé un chan-
tier avenue du Maréchal Juin, avenue de Lens et
rue Prévost afin d’enfouir des lignes haute tension.
Ces travaux permettront de fiabiliser l’alimentation
électrique du quartier et d’éviter les pannes. La cir-
culation sur ces axes sera alternée. La rue Prévost
sera même barrée.
La Communauté d’Agglomération Béthune-Bruay, Artois
Lys Romane sera à pied d’œuvre boulevard Voltaire,
sur le tronçon qui va du croisement avec la rue Jean-
Jacques Rousseau jusqu’à la place Legillon. Le chantier
consiste à remplacer 100 mètres de canalisation d’assai-
nissement détérioré ou cassé par endroit. La route sera
barrée.
Le Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle en-
treprend, cet été, de réaménager l’avenue Pierre Men-
dès France (et donc le pont du même nom) afin d’y
faire passer prochainement le Bus à Haut Niveau de
Service. La Ville profite de ce chantier pour sécuriser
cet axe avec la création de vrais trottoirs et de pistes
cyclables et l’installation d’un nouvel éclairage public
type led. La circulation sera alternée sur cet axe.
La RD 943, axe très emprunté, relie le rond-point Saint-
Pry à celui de la Rotonde. Des travaux entrepris par le
Conseil Départemental du Pas-de-Calais visent à refaire
la chaussée et les trottoirs de cet axe. Ils seront effectués
en priorité de nuit afin de limiter les nuisances.
Enedis Le Syndicat Mixte des Transports
Le Département du Pas-de-Calais
La Communauté d’Agglomération
15BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Grands Projets
Habitat I Environnement
Éclairer mieux,
consommer moins
Le plan lancé en 2014 prévoit donc un remplacement
progressif des vieux lampadaires par des lampes leds
plus efficaces et moins gourmandes en énergie. Depuis
2014, ce ne sont pas moins de 850 points lumineux qui
ont déjà été remplacés. Cela a commencé par les abords
du Théâtre Municipal et le parking de la salle Louchart.
Depuis, l’éclairage de nombreuses rues et places béthu-
noises a été modernisé.
Un investissement vite amorti
En 2018, d’autres lieux seront concernés par ce plan.
Près de 400 points lumineux seront remplacés. On
pense notamment au site du golf, mais aussi à de nom-
breuses rues (cf. liste plus bas). Le budget 2018 consacré
à ces travaux s’élève à 143 000€ HT.
Mais l’investissement sera vite amorti. En effet, grâce au
caractère hautement écologique de la lampe led, la Ville
profite de subventions pour financer ces travaux.
Parailleurs,l’économie d’énergie effectuée permet d’amor-
tir l’investissement de départ en à peine une année de
fonctionnement. Enfin, ces éclairages sont nettement
plus puissants que les anciens.
La Communauté d’Agglomération, qui a repris la compé-
tence des zones d’activités économiques (Washington,
Fleming, La Rotonde 2), va, elle-aussi, moderniser cette
année les candélabres d’éclairage public sur ces zones
en les passant en éclairage led.
Entre juin et septembre, les rues suivantes seront équi-
pées de lampadaires leds : rue Pépin / rue Beaucourt /
rue du Rabat / rue du Mont Sorel / rue du Pont de Pierres /
rue des Sablières Prolongée / chemin des Bateliers / che-
min du rivage / rue de la Marne / rue Popieluszko / rue de
l’Aisne / rue de la Deûle / rue de l’Yser/ rue de la Somme
/ rue de l’Industrie / rue Auguste Comté / rue de la Céra-
mique / allée des Soupirs / rue de Carency / rue Parmentier
/ rue Naninck / rue de Fouquereuil / rue Denis Cordonnier
/ rue de la Brette / rue du Banquet Réformiste / rue Saint-
Exupéry / rue Rostand / rue de Conflans Saint-Honorine.
Depuis 2014, un vaste plan de remplacement de l’éclairage public est engagé dans les rues de Béthune.
En effet, depuis 2014, ce ne sont pas moins de 850 points lumineux vétustes qui ont été remplacés par
des éclairages leds basse consommation et donc plus respectueux de l’environnement.
En effet, quelques rues et parkings sont encore éclairés par des lampadaires type « boules » ou encore en forme de « crosses ».
Ces éclairages s’avèrent vieillissants et vétustes et doivent être remplacés. Par ailleurs, ils sont très énergivores et coûtent cher
en entretien.
16 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Grands projets
Loisirs I Culture
Des travaux de gros œuvre, d’électricité, de plomberie, de menuiserie et de revête-
ment de sol ont été entrepris, pour un montant de 103 000€. Une fois les travaux
terminés, vont cohabiter, dans des locaux différents, les amateurs de reptiles du
Béthunarium et les amateurs de balances du musée du pesage.
L’histoire de Béthune est intimement liée à celle du pesage dans le quartier de
l’Horlogerie. Des anciens de cette époque, dont la figure de proue Gaston DUMUR,
ont conservé un amour pour les matériels de pesage. Passion qu’ils partagaient
jusque-là entre-eux à défaut de pouvoir exposer leurs balances, à l’exception
d’une exposition annuelle lors des Journées européennes du Patrimoine, en sep-
tembre. Le musée du pesage sera ouvert au public et permettra de rappeler à
Musée du pesage et Béthunarium
s’installent au Mont-Liébaut
« Le golf de Béthune, c’est le golf pour tous », tel est le leitmotiv de Didier MERLOT.
Lieu de sport, de compétition, de loisir mais aussi de convivialité, le golf de Bé-
thune propose désormais une ouverture 364 jours par an (du lundi au dimanche).
Dans ce golf, l’un des moins onéreux des Hauts-de-France, vous avez accès à un
golf compact de qualité de 9 trous et un pitch and putt de 18 trous. Golf pour tous
car, en plus de la partie compétition en lien avec l’association sportive, c’est aussi
un golf loisir qui est en plein développement. Pour le moment, ce sont plus de 147
golfeurs qui ont pris leur licence en cette année 2018.
Toujours dans l’optique d’une démocratisation de la pratique du golf, des jour-
nées Portes Ouvertes sont prévues les 1er
et 2 septembre 2018. Ce sera l’occasion
de s’essayer au golf et de manier les fers et, pour certains, de (re)découvrir cet
écrin de nature situé non loin du centre-ville. Une ouverture du golf aux accueils
de loisirs se fera en août.
Quant à l’école de golf, les cours reprendront le mercredi 19 septembre, de 15h30
à 17h, et le samedi 22 septembre, de 10h à 11h30.
À noter que la salle du golf est toujours accessible en location pour des événe-
ments privés. Il est également possible de se restaurer le midi avec un service de
petite restauration de type snack.
« Le golf de Béthune,
c’est le golf pour tous ! »
Depuis le mois de mai, les travaux de création du musée du pesage et du Béthunarium ont débuté dans le quartier du
Mont-Liébaut (ancien bâtiment Thélos).
Casser l’image de la pratique du golf réservée à une élite, tel est l’objectif que s’est fixé Didier MERLOT, le gérant de
la société Golf Park Exploitation. Cette société est délégataire de service public et assure la concession du golf de
Béthune depuis le 1er
janvier 2018, pour une durée de sept ans.
tous l’importance qu’a eu, en son temps, l’activité de pesage pour Béthune. Quant au Béthunarium, il accueillera des reptiles
et des nouveaux animaux de compagnie. L’association n’avait plus de local depuis l’incendie, en 2013, de l’ancien Béthunarium (à
proximité de la Charité). Elle retrouvera ainsi une activité et une visibilité qui lui faisait défaut depuis cinq ans.
Informations
Golf de Béthune
Rue du Docteur Dhenin
Tél : 03 21 57 13 13
www.golfdebethune.fr
Facebook : golfdebethune
17BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
DOSSIER
Que faire à Béthune
cet été ?
Cet été, l’été sera show à Béthune ! Si les animations et manifestations sont nombreuses
toute l’année dans la Ville, la période estivale est la plus chargée avec, au programme,
des animations éclectiques pour tous, dans tous les quartiers.
D’Aloha Béthune Plage aux Estivales, en passant par les concerts des 13 et 14 juillet,
sans oublier le festival Béthune Rétro ou encore le retour des animations autour de la Libération
de Béthune, la Municipalité vous a concocté un programme détonnant, encore plus fourni que les
étés précédents. Et il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges !
À partir du 21 juillet et jusqu’au 19 août, Aloha Béthune
Plage ouvre ses portes sur la Grand Place. Cette nou-
velle animation donnera une ambiance farniente aux
grandes vacances 2018. Ainsi, au pied du Beffroi, les
Béthunois pourront profiter d’une plage de sable fin, de
transats, de parasols et de palmiers.
Des structures gonflables
et une tyrolienne
Différentes activités seront proposées en continu : du
babyfoot, un jeu de construction géant pour les en-
fants, mais aussi un surf mécanique, histoire de s’entraî-
ner avant de rencontrer les vagues en chair et en os. Une
tyrolienne de 8 mètres et des structures gonflables
complèteront les animations qui s’adressent donc à
toute la famille !
De la bataille d’eau
au concours de châteaux de sable
En plus des activités permanentes, un programme
d’animations a été concocté par les organisateurs. Ainsi,
il ne faudra pas manquer les batailles d’eau géantes
avec bombes et pistolets à eau mis à disposition des
enfants. Des concours de limbo, ce jeu de danse durant
lequel il faut passer sous une barre horizontale, seront
également au programme ! À noter à l’agenda de l’été
: des grands lotos, des tournois de babyfoot, de cro-
quet, de pétanque et même des concours de châteaux
de sable avec distribution de barbe à papa. Les sportifs
sont aussi les bienvenus pour participer aux divers tour-
nois de badminton, de volley et de tennis de table. Enfin,
quelques activités manuelles pour les temps calmes sont
au programme : réalisation de colliers hawaïens, de to-
tems sacrés ou encore de cocotiers.
Bref, pour tous ceux qui auront envie de s’éclater, les
occasions ne manqueront pas à Aloha Béthune Plage. Et
pour les autres, qui préfèreront buller, le rendez-vous est
donné du côté des transats ensoleillés !
Du soleil, du sable fin, des séances de bronzage
à n’en plus finir et des parties de beach volley
entre copains. Vous ne rêvez pas, vous êtes
bien sur la Grand Place de Béthune cet été !
Aloha Béthune Plage :
la plage à côté de chez vous !
18 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
DOSSIER
Aloha Béthune Plage
Du 21 juillet au 19 août, de 14h à 19h
Grand Place / Entrée : 1€
Batailles d’eau géantes :
21 & 28 juillet / 4, 11 & 18 août
Grands lotos : chaque dimanche
Retrouvez le programme complet à l’accueil de la plage !
NOUVEAUTÉ
2018 !
19BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
DOSSIER
13 juillet : Lisandro Cuxi
sur la scène du Mont-Liébaut
Lisandro Cuxi est issu de la nouvelle génération de la musique française. Ceux qui
ont suivi l’émission The Voice ces dernières années le connaissent bien. Il a rem-
porté ce concours de chant en 2016. Ainsi lancé, il fait un carton avec sa chanson
« Danser », chaude, rythmée et ensoleillée. Il sera donc sur scène pour un concert
gratuit place de la Communication. Et Lisandro ne sera pas seul sur scène. Comme
l’an passé, c’est toute une série d’artistes qui est programmée sur scène : Amine,
Kamaleon, Kay, Alex Morgan, Nessryne, Arnaud Thirard et DJ Chris B.
Mais le concert n’est qu’une partie du beau programme du 13 juillet au Mont-Lié-
baut ! La fête commencera dès le début d’après-midi avec l’Urban Festival. De
14h à 18h, cet événement proposera au public de nombreuses animations autour
des arts urbains : danse de rue, DJing (l’art de mixer), sets de rap… Les acrobates
des Specimen Crew, bien connus à Béthune, seront aussi de la partie. Les habitants
pourront également admirer du Yarn Bombing, de la décoration urbaine en tricot !
À ne pas manquer également, le 13 juillet au soir, dès 19h, place de la Communica-
tion, le barbecue républicain. Les services de la Ville offriront une petite grillade
aux habitants, charge aux amateurs de venir avec l’accompagnement. Enfin, le
traditionnel feu d’artifices du 13 juillet sera tiré depuis le Mont-Liébaut, juste après
le concert de Lisandro !
Dans sa chanson à succès, il promet de nous faire danser. Ce sera sans doute une promesse tenue dès le 13
juillet, au Mont-Liébaut. La veille de la Fête Nationale, la Ville de Béthune et Radio Horizon accueillent sur
scène le chanteur Lisandro Cuxi, auteur de la chanson « Danser ».
Il s’appelle Martin Laurent Picandet, mais on le connaît davantage sous son nom de
scène : Martin Solveig. Le DJ, mondialement connu, sera la tête d’affiche du concert
du 14 juillet, sur la Grand Place de Béthune.
Découvert par le grand public en 2006 avec « Madan », reprise de Salif Keïta, le DJ
a des inspirations qui vont de la pop au rock en passant par le disco et le jazz. Le
public béthunois pourra donc reprendre les grands tubes de Martin Solveig, de «
All Stars » à « Do it Right », en passant évidemment par l’inévitable « Everybody »,
tube qui a fait danser – et qui fait encore danser - la planète entière.
Martin Solveig prend ainsi la suite de Bob Sinclar qui avait enflammé la Grand Place
le 14 juillet 2017. Son collègue DJ avait, en effet, battu un record d’affluence à Bé-
thune en réunissant plus de 15 000 personnes sur la Grand Place. Martin Solveig
fera-t-il mieux que Bob Sinclar ? Rendez-vous le 14 juillet, 19h sur la Grand Place
pour le savoir !
Le suspens a assez duré ! Voilà des semaines, voire des mois, que
tous les Béthunois se posent la question : qui sera la tête d’affiche
du 14 juillet ? La réponse est tombée le 25 juin. C’est le DJ mon-
dialement connu, Martin Solveig, qui sera aux platines de la Grand
Place.
14 juillet : après Bob Sinclar,
place à Martin Solveig !
20 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
DOSSIER
Nos Quartiers d’Été :
des animations gratuites partout
à Béthune, dès le 13 juillet
Cette opération événementielle repose en grande partie sur le dynamisme des associations et de leurs bénévoles. En effet,
durant six après-midi, celles-ci se mobilisent aux côtés des services de la Ville de Béthune pour tenir des stands et proposer
diverses initiations sportives, culturelles ou manuelles aux habitants.
Le top départ de Nos Quartiers d’Été sera donné, comme tous les ans, place de la Communication au Mont-Liébaut, le 13 juil-
let. Durant tout l’après-midi, animations et initiations ouvriront le bal avant le traditionnel concert du 13 juillet (cf. p. 19) et le feu
d’artifice tiré pour la Fête Nationale.
À noter également que, ce soir-là, entre les animations et le concert, est organisé un barbecue républicain. Les services de la
Ville de Béthune invitent tous les habitants de Béthune à venir partager une grillade et une petite salade en toute convivialité.
Le principe est de se retrouver, tous ensemble, autour d’un moment festif.
Le Mont-Liébaut ouvrira donc le bal et les autres quartiers suivront durant tout l’été : la résidence Sénéchal, la résidence Brey-
naert et le Mont-Sans-Pareil, en juillet. Avec une nouveauté du côté de la résidence Bristol : un barbecue convivial ouvert à tous !
En août, Nos Quartiers d’Été feront leur retour au Mont-Liébaut, avant de s’installer à Catorive qui, comme à l’accoutumée, clôture
l’opération dans son magnifique parc.
Quel que soit le quartier, les animations sont ouvertes à tous et complètement gratuites. À consommer sans modération !
C’est devenu un incontournable pendant les vacances estivales.Tous les ans, les quartiers s’animent, en juil-
let et août, pour proposer des animations gratuites aux habitants. Béthune prend ainsi ses Quartiers d’Été !
Nos Quartiers d’Été
Animations gratuites et ouvertes
à tous, de 14h à 17h
Programme :
•	 13 juillet : place de la Communication.
Suivi d’un barbecue républicain à
partir de 19h, d’un concert et d’un feu
d’artifice.
•	 17 juillet : résidence Sénéchal
•	 22 juillet : barbecue à la résidence
Bristol
•	 24 juillet : résidence Breynaert
•	 31 juillet : Mont-Sans-Pareil
•	 7 août : place de la Communication
•	 14 août : parc de Catorive
21BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
DOSSIER
Parc éphémère : le rendez-vous
des enfants au Mont-Liébaut
Si pendant l’année l’école Victor Hugo fait sérieusement ses de-
voirs, durant l’été, sa cour se transforme en parc d’attractions pour
les enfants de Béthune. En effet, dès le lundi 9 juillet et jusqu’au
vendredi 24 août, des structures gonflables occupent tout l’es-
pace et permettent aux enfants de se dépenser.
Ouvert les après-midi, le parc éphémère propose aussi des acti-
vités ludiques et offre ainsi une belle animation pour les familles.
Parc éphémère
Du 9 juillet au 24 août, de 14h à 18h
Entrée : 1€ / Accès par la rue de Schwerte
C’est une belle animation qui permet aux enfants de
s’amuser durant l’été. Le parc éphémère, que les affi-
cionados connaissent désormais très bien, est de re-
tour au Mont-Liébaut.
Les guinguettes
de retour à la Gare d’eau
Les seniors affectionnent particulièrement ce rendez-vous estival. Pour leur plus grand plaisir, en juillet et
août, les Guinguettes leur donneront à nouveau rendez-vous à la Gare d’eau.
C’est un rendez-vous prisé des amateurs de danse de salon : salsa, rumba, tango…
Particulièrement apprécié des seniors, il n’avait pas désempli durant l’été 2017.
Pour l’animer, la Ville de Béthune a fait de nouveau appel à l’accordéoniste Michel
PRUVOST qui marche dans les pas de la célèbre Yvette HORNER, décédée récem-
ment. Avec son accordéon, il reprendra ainsi les classiques des guinguettes et don-
nera un joli charme désuet au site de la Gare d’eau. Jérôme DHAINAUT animera aussi
ces rendez-vous.
Les Guinguettes
Dimanches 8 & 22 juillet / 5 & 19 août, de 14h30 à 19h
À la Gare d’eau / Gratuit
Une navette gratuite effectue l’aller-retour depuis l’entrée
de la Gare d’eau jusqu’au site des guinguettes.
DOSSIERDOSSIER
22 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
42 concerts gratuits, une ville totalement plongée dans les années 50’ et 60’, des dizaines de milliers de
festivaliers venus de la France entière… Béthune Rétro fait son retour cet été. Durant trois jours, la Ville
entière va résonner au son des notes de Rock’n’roll et de Rockabilly.
Béthune Rétro : une nouvelle édition
du plus grand festival Rockabilly
de France
C’est le plus gros événement béthunois de l’année. Béthune Rétro, festival emblématique rock’n’roll et rockabilly, revient à Bé-
thune les 24, 25 et 26 août. Trois jours de concerts, d’expositions, mais surtout une ambiance à couper le souffle et une paren-
thèse dans le temps à ne surtout pas zapper.
Retour vers le futur !
La participation des habitants, c’est la force de ce festival. Présent depuis des années, Béthune Rétro a largement été adopté par
les Béthunois qui, durant les trois jours, s’habillent et se griment comme du temps des années 50’ et 60’. Au milieu des décors
qui donnent l’illusion d’un voyage dans le temps, professionnels et simples amateurs vivent au rythme de l’époque.
Un festival unique
Béthune Rétro, c’est aussi un rendez-vous complètement unique en son genre. D’abord parce qu’il programme pas moins de 42
concerts en trois jours, tous gratuits. Il est unique aussi par l’ampleur du site proposé. Tout le centre-ville de Béthune, toutes les
scènes sont mobilisés pour ce festival. Ainsi, il s’étendra Grand Place, place du 73e
, place Marmottan, place de la République,
place Rabin, place Saint-Vaast, place du 4 Septembre, mais aussi à la Charité et au théâtre Le Poche. Même le complexe sportif
est mobilisé pour accueillir les campeurs venus de toute la France !
19BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 23
DOSSIER
C’est une jolie parenthèse que nous offrent
les musiciens locaux, chaque été. En ef-
fet, durant les mois de juillet et d’août, les
amateurs de musique ne manquent pas
« Kiosque en fête », une série de trois
concerts gratuits au Jardin public.
C’est dans un écrin de verdure complètement rénové
et transformé que ces concerts se tiendront. En effet,
le Jardin public a été rénové durant l’hiver. Le kiosque,
petit bijou de Béthune, fera l’objet de travaux en 2019.
Les dimanches après-midi d’été, c’est dans ce kiosque
que les musiciens des harmonies locales posent leurs
instruments et nous offrent des concerts. Les audi-
teurs pourront donc profiter des bienfaits de la mu-
sique combinés au plaisir de se trouver dans cet écrin
de verdure.
Alors, si cet été, vous avez envie d’une douce pause, de
ralentir et prendre le temps de souffler, « Kiosque en
fête » est fait pour vous !
Des pauses en musique
au kiosque du Jardin public
Des têtes d’affiche inédites
Ensuite, ce festival est unique parce qu’il donne l’occasion de découvrir
des artistes, dont les concerts sont rares en France. On peut citer notam-
ment l’américain JD Mac Pherson, chanteur, compositeur, interprète et
guitariste, originaire de l’Oklahoma. Il est connu pour son rétro enraciné
dans le rock’n’roll, le rockabilly et rythm and blues des années 50’.
On y retrouvera des artistes du monde rockabilly venus d’un peu par-
tout dans le monde : Espagne, France, Suède, Norvège, Ukraine, Italie…
42 concerts sont programmés, très peu de ces artistes offrent d’autres
dates en France.
Des animations loufoques
Enfin, outre la musique, Béthune Rétro, c’est l’occasion de profiter d’ani-
mations uniques. On pense notamment aux expositions de vieilles voi-
tures, de vieux flippers ou à celle sur Elvis Presley à la Charité. On pense
aussi à la bourse aux miniatures, au concours d’élégance et ses pin’up, au
marché vintage, au marché de pièce détachées…
Bref, rien n’est oublié pour plonger Béthune dans les années 50’ et 60’.
Envie de faire un break, de couper les smartphones et les ordinateurs ?
C’est le moment de faire un saut dans le temps, unique durant l’année.
Béthune Rétro
24, 25 & 26 août
Gratuit
Retrouvez le programme en mairie
et sur le site internet de l’événement !
Kiosque en fête
À partir de 16h30, au Jardin public :
1er
juillet : harmonie de Camblain-Chatelain
29 juillet : harmonie des Tailleurs de Notes
12 août : harmonie Les Tourelles de Beugin
24 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Le 4 septembre 1944, Béthune est libérée après des années d’occupation allemande. Il était donc important de commémorer cette
date afin de ne pas oublier ce qui s’est déroulé durant cette sombre période. Mais plutôt que d’organiser une cérémonie tradition-
nelle, la Ville de Béthune a souhaité, cette année, faire les choses en grand.
Deux convois militaires
Béthune vivra à l’heure de sa libération et au tempo des années 1940. Dès le samedi 1er
septembre, à 15h, deux convois de véhi-
cules militaires d’époque entreront dans une Béthune aux couleurs du drapeau français. Chaque convoi sera composé de 100 à
200 véhicules.
Ces véhicules traverseront la ville et se posteront sur la Grand Place pour une exposition gratuite à ciel ouvert dès 16h. La Grand
Place, pavoisée, sera animée de musiques militaires d’époque.
La fête continuera dès le lendemain, dimanche 2 septembre. Un grand bal populaire d’époque sera organisé sur la Grand Place.
Pendant deux heures, les habitants seront invités à danser sur des musiques d’époque dans une ambiance d’après-guerre.
Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous.
Libération de Béthune :
convois, bal populaire...
3 jours dans les années 1940
Les 31 août, 1er
et 2 septembre, la Ville de Béthune commémorera l’anniversaire de sa Libération en 1944.
L’occasion pour la Ville d’organiser une fête en grand format.
DOSSIERDOSSIER
NOUVEAUTÉ
2018 !
25BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Chaque année, le forum rassemble plus d’une centaine d’associations diverses. Celles-ci proposent des activités sportives ou
encore culturelles. Elles peuvent également proposer aux Béthunois de devenir bénévoles pour une cause caritative ou encore
de faire vivre le devoir de mémoire.
Chaque association tient donc un stand pour présenter ses activités au public. Certaines vont même plus loin en proposant des
démonstrations, en particulier sportives, qui se dérouleront dans le dojo.
Deux associations caritatives seront tirées au sort pour tenir l’une des deux buvettes. Elles pourront ainsi en conserver le béné-
fice, ce qui leur fera une aide dans leur action.
Parallèlement aux stands des associations, la Ville tiendra un stand. Les Béthunois y trouveront des informations concernant le
Pass’Jeunes (cf.p.7), ainsi que sur les actions en matière de vie associative menées par la Municipalité.
C’est devenu le rendez-vous immanquable de la rentrée.Le 1er
septembre,à la salle OlofPalme et au dojo,se déroulera
une nouvelle édition du Forum des Associations. L’occasion de rencontrer les associations de Béthune et de se choisir
une nouvelle activité.
Choisissez vos activités de la rentrée
au Forum des Associations !
Vie associative
Loisirs I Culture
Forum des associations
Samedi 1er
septembre, de 10h30 à 18h
Salle Olof Palme (la Rotonde) et au Dojo
Entrée libre
26 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Solidarité
Entraide I Solidarité
Un nouveau rendez-vous
pour faire entendre ses droits
Ce délégué reçoit toute personne qui se trouverait dans une des situations suivantes :
•	 Si elle se sent lésée par le fonctionnement d’une administration ou d’une institution (exemple : refus d’inscription dans une
école, refus d’envoi de carte vitale, refus d’enregistrement de plainte…).
•	 Si la personne s’estime victime d’une discrimination directe ou indirecte, que l’auteur présumé soit une personne privée
ou un acteur public.
•	 Si la personne est témoin d’un manquement déontologique de la part d’une personne exerçant une mission de sécurité
(police, pompiers, secouristes…).
•	 Si la personne considère que les droits fondamentaux d’un enfant ou d’un adolescent ne sont pas respectés (démarche
réservée à la victime elle-même, un membre de sa famille, son représentant légal, un membre d’un service médical ou
médico-social).
Le délégué au Défenseur des droits reçoit donc ces témoignages et agit en fonction de son expertise. Il peut enquêter, proposer
un règlement à l’amiable, faire des recommandations sur une situation et même présenter ses observations devant des juges.
Pour prendre rendez-vous, vous devez contacter le CCAS au 03 21 01 63 10.
Dès cet été, un nouvel acteur propose des rendez-vous au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Béthune.
En effet, chaque 1er
et 3e
jeudi du mois, Marc CORNIL, délégué au Défenseur des droits, tiendra une permanence.
Le CCAS est un établissement public ayant pour mission d’aider et
d’accompagner les personnes en situation précaire (finances, san-
té, emploi...). Il est assimilé à un organisme d’intérêt général ayant
un caractère social, ce qui lui permet de recevoir des dons et legs
de particuliers et d’entreprises, leur permettant en contrepartie de
profiter d’une déduction fiscale (jusqu’à 66 %).
Parmi ses missions, le CCAS aide les personnes à constituer des
dossiers, comme des demandes de RSA ou d’aides sociales. Il attri-
bue également des chèques d’accompagnement personnalisé aux
plus démunis (pour l’alimentation, l’hygiène ou encore l’énergie...).
Même s’il reçoit une subvention de l’État, le CCAS a besoin des
dons des particuliers et des entreprises. Ces dons permettront de
pérenniser ses actions et de venir en aide à toujours plus de Béthu-
nois en situation précaire.
Le Centre Communal d’Action Sociale
a besoin de dons pour ses actions
Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) fait un appel
aux dons pour encore mieux accompagner les personnes
en situation précaire.
Centre Communal d’Action Sociale
286, rue Fernand Bar
Tél : 03 21 01 63 10
Sensibilisation
Santé I Bien-être
27BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Trois actions pour rompre
avec l’isolement des seniors
Pour continuer en ce sens, la Ville va faire perdurer certaines actions et en initier de nouvelles afin de toujours aller à la rencontre
des aînés et les inclure encore davantage dans la vie béthunoise.
Le registre communal des personnes vulnérables
Chaque été, c’est un risque à prendre en considération. La chaleur peut fortement affecter les seniors, particulièrement fragiles
en cas de canicule. Il existe donc un registre communal des personnes vulnérables. Celui-ci permet de s’inscrire ou d’inscrire
un proche afin que les services de la Ville prennent des nouvelles régulièrement en cas de canicule ou forte chaleur. Cette
inscription est totalement gratuite et ne servira à rien d’autre que de s’assurer de la bonne santé des aînés. Pour tout rensei-
gnement et pour s’inscrire, vous pouvez contacter le CCAS de Béthune au 03 21 01 63 10.
Les visites de courtoisie
Il n’y a pas qu’en temps de canicule que les seniors ont besoin de contact. En effet, certains d’entre eux se trouvent particuliè-
rement isolés toute l’année. Pour éviter cette situation difficile, des jeunes embauchés en services civiques par Unis-Cités orga-
nisent des visites de courtoisie, une simple visite pour prendre des nouvelles, discuter un moment et s’assurer que tout va bien.
Pour tout renseignement sur ce dispositif, il est possible de contacter le CCAS de Béthune au 03 21 01 63 10.
L’enquête seniors
En 2017, la Ville de Béthune a mis en place une enquête auprès des seniors de Béthune pour connaître leurs besoins. Ceux-ci
peuvent concerner un service particulier ou des envies de sorties ou d’animations. Cette enquête, effectuée en porte-à-porte,
sera prolongée afin de toucher tous les aînés béthunois.
Lutter contre l’isolement des seniors est une priorité pour la Municipalité. 2017 a été une année charnière
pour les aînés. En effet, une association nouvellement créée, « Les aînés au cœur de Béthune », a organisé
deux banquets très fréquentés et appréciés.
Les deux banquets des aînés organisés en
décembre 2017 ont été très appréciés par
les convives qui, pour beaucoup, espèrent
davantage de sorties pour les aînés.
28 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Sport
Loisirs I Culture
Joëlle et Albert :
pour l’amour du tir !
Albert GUILLEMAN est venu au tir un peu par hasard, « en lisant
un article dans le journal ». C’était il y a 45 ans. Depuis, il s’est pris
au jeu et a renouvelé, année après année, sa licence. 45 ans de
bons et loyaux services au sein du club de tir Pasteur, qui faisait
auparavant parti de l’Amicale Pasteur. 45 licences et quasi autant
d’années en compétition à 10 mètres. Car, si son objectif pre-
mier en s’inscrivant à ce club de quartier - il résidait à l’époque à
quelques centaines de mètres de la salle, rue du Pont de Pierres
- était de s’amuser et de retrouver quelques amis d’enfance, ses
bons résultats et sa facilité d’adaptation l’ont vite envoyé dans la
section compétition. Et dès les premiers championnats Ufolep, il
a remporté le titre départemental.
« Plus qu’un sport, une passion »
Aujourd’hui âgé de 80 printemps, Albert voue toujours un culte
au tir. Pour lui qui aimait déjà les armes en étant petit, et mal-
gré un rapport différent à l’arme pendant sa période de soldat
lors de la Guerre d’Algérie, l’arme fait partie de sa vie. Et s’il ne
lui reste aujourd’hui qu’une seule arme à la maison, un pistolet
de compétition qu’il avait fait réaliser en 1986 sur mesure « avec
ses empreintes de main pourune meilleure prise »,ila longtemps
possédé des carabines qu’il utilisait également pour la compéti-
tion.
Trois fois champions de France en individuel et autant de titres
glanés par équipe, Albert possède l’un des plus beaux palma-
rès du club de tir Pasteur. En tout, ce sont plus de 400 coupes
et médailles qu’il a reçues pendant ses 45 ans de compétition.
Il a même tiré et remporté quelques compétitions de tir en Alle-
magne et en Belgique et a toujours son nom inscrit dans le Guin-
ness Book des records pour une épreuve de 24h de tir non-stop
par équipe. La pratique du tir au pistolet et à la carabine, il est
heureux de la partager depuis 13 ans avec sa compagne, Joëlle.
Albert GUILLEMAN est connu comme le loup blanc au club de tir Pasteur. Plus ancien adhérent, il est
aussi accompagné depuis 13 ans par Joëlle, sa compagne, qui partage sa passion pour cette pratique
sportive.
«Je l’ai fait venir au tir à la carabine et elle a remporté de nombreux concours. Pour moi, le tir c’est plus qu’un sport, c’est une passion »,
lance-t-il avec une certaine fierté.Joëlle est désormais la vice-présidente du club de tir Pasteur.
Passionné et fidèle parmi les fidèles, « quand je n’y vais pas pendant deux semaines, ça me manque », avoue-t-il,Albert ne participe
plus aux compétitions depuis quelques années, « trop de déplacements et trop de fatigue ». Pour autant, il aime distiller ses bons
conseils aux plus jeunes et transmet son savoir avec joie. « Pour être un bon tireur, il faut surtout du sang froid, une bonne vue, un
mental à toute épreuve et beaucoup de pratique », poursuit-il.
Programmation culturelle
Loisirs I Culture
29BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Des têtes d’affiche
Une nouvelle fois, le Théâtre de Béthune va attirer sur sa scène de
grands noms de la musique. On pense notamment à Benjamin Biolay,
prévu le 13 décembre. Mais on peut aussi noter la présence d’Asaf Avi-
dan (le 13 octobre), de Grand Corps Malade (le 31 janvier 2019) ou encore
de Tiken Jah Fakoly (le 22 mars 2019). Brigitte, duo de chanteuses révélé
ces dernières années, sera également de la partie (le 23 mai 2019).
De l’humour
À côté des concerts, la part belle est donnée à l’humour. Béthune pourra
ainsi découvrir le one-man show de Jeanfi, ancien stewart, découvert par
Laurent Ruquier et membre des Grosses Têtes, qui se plaît à narrer des
anecdotes sur son ancien métier. À voir également, La Bajon, dont ses
incarnations de l’avocate de Pénélope Fillon ou de Donald Trump ont déjà
fait plus de 40 millions de vues sur le net. Enfin, Guillermo Guiz et Vérino
se partageront une soirée humour dans le cadre du mois de l’humour qui
aura lieu au Théâtre et au Poche.
De la danse
La danse sera également une des stars de la saison 2018/2019. En effet,
plusieurs dates lui seront consacrées. À voir, « Tutu ! » qui rend la danse
classique loufoque et drôle avec ses parodies des plus grands tableaux
classiques. Un grand nom de la danse à voir également : Marion Middle
avec « In the Middle », qui est aussi la chorégraphe de Stromae et de
Christine and the Queens. Enfin, la compagnie Circa sera également sur la
scène béthunoise. Venue d’Australie, elle fait un carton en renouvelant le
cirque contemporain.
Du théâtre de boulevard
Plusieurs dates seront consacrées au théâtre de boulevard, très appré-
cié ces dernières années. À noter, la venue de Gérard Jugnot et d’Isa-
belle Mergault dans la pièce « La raison d’Aymé ».
De l’original
Enfin, quelques dates inédites sont à noter à l’agenda. On pense notam-
ment au spectacle de mentalisme de Viktor Vincent. À ne pas manquer
non plus, Luc Langevin, ce québécois illusionniste, mentaliste capable
de provoquer des hallucinations collectives.
Une nouvelle saison
au Théâtre de Béthune
Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas au Théâtre Municipal. En 2017, la scène béthu-
noise a comptabilisé plus de 25 000 entrées. Dévoilée le soir du 30 mai, la nouvelle saison 2018/2019
s’annonce une nouvelle fois prometteuse avec des grands noms de la chanson, du théâtre, de l’hu-
mour et de la danse.
Des places numérotées
La Ville de Béthune a organisé une consultation
des abonnés du Théâtre : faut-il ou non numé-
roter les places (déjà en vigueur sur certaines
représentations) ? À plus de 70 %, les abonnés
se sont dit favorables à la mise en place de cette
numérotation des places. Elle sera effective à la
rentrée de septembre.
Le programme et les tarifs sont disponibles
sur www.theatre-bethune.fr ou
à l’accueil du théâtre, boulevard Victor Hugo
30 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Smart City
Lire et Faire Lire : donnerle goût
de la lecture aux enfants
Dans une classe de l’école maternelle Charlemagne, des petits bancs encore vides entourent une chaise. Colette SOUILLIART
attend les petits. Cette bénévole de l’action Lire et Faire Lire s’apprête à animer un atelier de lecture pour les enfants de petite
section. « Pour moi, ce doit être de la lecture-plaisir ! », sourit-elle. Coordonnée par deux associations, l’Union nationale des
associations familiales et la Ligue de l’enseignement, Lire et Faire Lire a pour but de donner le goût de la lecture aux jeunes
enfants. Elle déploie des bénévoles de plus de 50 ans dans les crèches, les écoles et jusqu’au collège.
« On apprend à parler en écoutant les autres »
« Pour chaque atelier, j’ai six enfants. Cela dure environ 20 minutes. » En petite section, les enfants ne savent pas encore lire,
pourtant leur intérêt pour les livres se voit sur leurs visages. « Je prends toujours des livres avec des images pour leur mon-
trer. Il faut voir leur regard, ils sont vraiment transportés dans l’histoire ! ». Voilà quatre ans que cette bénévole fait la lecture
aux enfants. Et chaque année, c’est le même émerveillement pour Colette. « Dans cette école, c’est extraordinaire ! Au début
de l’année, certains ne parlent pas du tout, je comprends à peine leur prénom. À la fin, ils viennent me voir et papotent ». Pour
Colette, le premier résultat de cette action, ce n’est pas l’amour de la lecture, « c’est le langage. On apprend à parler en écou-
tant les autres ». Le goût de la lecture viendra plus tard.
En septembre 2017, l’action Lire et Faire Lire a reçu le label Béthune Smart City. En effet, l’éducation des jeunes fait partie des
priorités de la démarche, et en particulier les méthodes douces d’apprentissage. L’action Lire et Faire Lire sera renouvelée à la
rentrée 2018. Tout nouveau bénévole est le bienvenu. Avis aux lecteurs amateurs !
Chaque semaine, des ateliers de lecture ont lieu à l’école maternelle Charlemagne. Ils entrent dans le
cadre de l’action « Lire et Faire lire ». Cette action a reçu le label Béthune Smart City et vise à faire décou-
vrir aux petits la joie de lire.
Vous souhaitez devenir lecteur dans le cadre de l’action Lire et Faire Lire et vous
avez plus de 50 ans ? Contactez Martine au 03 21 24 48 88. Une formation sera
offerte aux nouveaux lecteurs en septembre. Elle se tiendra à Béthune.
Smart City
31BÉTHUNE MAGAZINE -JUILLET 2018
C’est un outil très simple à utiliser. Il suffit de renseigner la
ville ou le village de départ et le lieu d’arrivée pour trouver
rapidement les conducteurs qui proposent de vous véhiculer.
Si le conducteur demande une petite participation au voyage
(quelques centimes par kilomètre), le site internet, lui, ne
prend aucune commission.
Par ailleurs, il propose la création de différents groupes de
trajets pour que ceux qui travaillent au même endroit (ex :
hôpital, zone industrielle, collectivité…) afin qu’ils trouvent des
trajets réguliers plus facilement.
Pour aller au travail,
pensez au covoiturage !
C’est à la fois un geste pour la planète, une façon de faire des économies et une occasion de rencontrer de nou-
velles personnes. Un peu partout dans la Région Hauts-de-France, le covoiturage se développe pour les trajets du
quotidien. Pour vous organiser, la Région a lancé le site internet Pass-pass Covoiturage.
Béthune a obtenu cette distinction grâce aux nombreuses initiatives
qu’elle a lancées en matière de transition énergétique : mise en place
d’un réseau de chauffage urbain à partir du gaz des mines, modernisa-
tion de l’éclairage public avec un passage en leds, achat de véhicules
électriques, recrutement au sein de la Ville d’un chargé de mission pour
la transition énergétique…
Cette place de « pépite » va offrir à Béthune plusieurs avantages. Outre le
rayonnement de son action, Béthune est en réseau avec d’autres collec-
tivités de la Région Hauts-de-France qui se placent dans une démarche
similaire.
Béthune, « pépite »
de la Troisième Révolution Industrielle
Transition écologique, bouleversement de l’économie avec in-
ternet et la numérisation, nouveaux usages… La société est en
pleine mutation. En Hauts-de-France, la Région et la Chambre
de Commerce et d’Industrie ont créé un collectif, nommé REV3,
qui réunit les collectivités locales qui ont décidé d’innover pour
répondre à ces nouveaux enjeux. Parmi elles, la Ville de Béthune
a été identifiée « pépite » au sein du Pôle Métropolitain de l’Artois.
Pratique :
www.passpasscovoiturage.fr
32 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Commerces
Alimentation I Consommation
Il s’agit de l’entrée qui se situe en face de Brico Dépôt. Devant cette entrée, qui
s’avère vieillissante, un parking va être aménagé afin de proposer des places
pour personnes à mobilité réduite, mais aussi pour les familles. Ces places de
parking seront donc plus larges pour permettre la manipulation des fauteuils
roulants et des poussettes. Un cheminement en dallage béton sera égale-
ment mis en place afin de sécuriser l’accès pour les piétons qui arriveront
notamment de l’arrêt de la Bulle. Ce bus à haut niveau de service s’arrêtera
toutes les 8 minutes devant la Rotonde.
Ce chantier est effectué pour un montant de 300 000€ HT partagé entre les
copropriétaires. Il intervient dans un contexte extrêmement favorable pour
le centre commercial. En effet, celui-ci affiche une très bonne santé. Avec 10
000 passages en caisse par jour, le magasin Auchan est un des plus rentables
de France. Idem pour le restaurant Flunch qui sert en moyenne 700 clients
par jour.
La Rotonde : l’entrée face au Brico Dépôt
réaménagée pour l’arrivée de la Bulle 2
Bienvenue aux nouveaux
commerçants et artisans
BOUTIQUE TADAO
Société de transport
38, rue Eugène
Haynaut
En termes de commerce, c’est un des centres névralgiques de Béthune. Le centre commercial de la Ro-
tonde s’apprête à accueillir un arrêt de la Bulle 2. Pour cette occasion, les copropriétaires, dont la Ville de
Béthune, lancent des travaux pour refaire entièrement l’entrée Est du centre commercial.
PAUSE DEJ’
Restauration
rapide
136, rue Ludovic
Boutleux
UN 1 - DEUX 2 - TROIS 3
Boutique de
prêt-à-porter féminin
38, rue d’Arras
EQUIVALENZA
Parfumerie
35, rue Albert 1er
La Ville de Béthune salue l’arrivée des nouvelles enseignes qui viennent renforcer l’offre et l’attractivité de
la commune. Votre commerce est ouvert depuis peu à Béthune ? Contactez la Mairie !
GROUPE « BÉTHUNE BLEU MARINE »
Le maire est son équipe semblent avoir perdu le contrôle de la gestion municipales et veulent, comme le noyé s’accroche à la
paille, sauver les apparences par une séries de décisions des plus contestables et des pratiques d’intimidation condamnables.
- Des recrutements pléthoriques en mairie à l’utilité contestable comme un designer ou une société pour écrire ses discours,etc.
- La privatisation illégale de certains services:
C’est le règne de l’incompétence, du favoritisme et autres passe-droits.
Tout cela, souvent par des décisions directe du maire, le conseil municipal est court-circuité, il n’a droit qu’à une information à
postériori!
Une conception plutôt médiocre de la démocratie délibérative.
Des pressions, aussi, en tout genre sur le personnel, certains élus, la presse locale et cerise sur le gâteau, des velléités de plaintes
contre les blogs béthunois..
Tout cela contribue à un climat délétère, malsain et à l’odeur nauséabonde de communautarisme.
Mme TITRENT SYLVIE
Liste « Béthune Bleu Marine »
Tribunes politiquesLes tribunes libres sont ouvertes aux groupes qui forment le conseil municipal.
Chaque groupe est libre de s’exprimer. Conformément au réglement intérieur,
nous laissons en l’état les textes qui nous sont envoyés. Ils sont limités à 1010
caractères avec espaces. La véracité des contenus et des chiffres avancés est
laissée à l’entière responsabilité des signataires des tribunes libres.
EXPRESSION POLITIQUE
GROUPE MAJORITAIRE « ENSEMBLE, POUR VOUS ! »
Uneville apaisée,une place pourchacun,uneville transformée,des animations de qualité…Notre ambition pourBéthune demeure
intacte. En atteste les nombreux projets concrets qui font à nouveau revivre notre ville. Le programme d’animations de qualité
dans tous les quartiers de la ville redonne à Béthune le visage d’une ville qui bouge ; avec des rendez-vous incontournables mais
aussi des nouveautés comme Aloha Béthune Plage, la fête autour de la Libération, une star internationale le 14 juillet… Parce que
la solidarité et le bien-vivre ensemble fondent notre projet de ville, un zoom est fait ici sur les actions développées pour prendre
soin de nos aînés. Enfin, difficile de passer à côté des nombreux chantiers qui modernisent notre belle ville, le rez-de-chaussée
de la barre d’immeuble Jean Monnet II au Mont-Liébaut, le quartier de la Gare qui change de jour en jour, le projet de patinoire
acté au dernier conseil municipal… Nous ne rentrerons pas dans le jeu des quelques élus du passé qui s’intéressent bien plus au
pouvoir qu’à la ville et en donnent une mauvaise image. Prochains grands rendez-vous après l’été : la pose de la première pierre
pour le futur cinéma à la gare et pour un premier bâtiment sur le quartier de l’horlogerie. Bel été à tous !
Olivier Gacquerre et les élus du groupe majoritaire « Ensemble, pour vous ! »
GROUPE « BÉTHUNE, UNE VILLE A VIVRE, UNE VILLE HUMAINE »
Deux années et Un petit tour et puis s’en vont
Les livres d’histoire ne retiendront pas grand chose de positif du mandat Gacquerre, Gibson.
Le Conseil Régional, le Conseil Départemental, la Communauté d’Agglomération n’ont pas investi à Béthune car il n’y a aucune
vision d’un projet de ville.
Un seul exemple, ou en est-on de la patinoire annoncée à grand renfort de publicité ?
Le leitmotiv de cette équipe est l’organisation de spectacles et la communication qui va avec…
Pour faire ça, pas besoin d’un Maire et d’Adjoints, un responsable de l’animation suffit.
Etre élu, c’est :
• Bâtir un projet de ville en respectant les habitants
• Veiller à améliorer le quotidien de ses concitoyens
• Mettre la solidarité au cœur de toutes les actions engagées
Gacquerre, Gibson répondent smart city, gadget et cache misère.
La preuve de leur inefficacité et de la désorganisation, c’est l’état lamentable de la ville et il suffit de se promener dans le quartier
du mont Liebaut pour constater cet état d’abandon manifeste.
Stéphane Saint-André et la liste « Béthune une Ville à Vivre, une Ville humaine ».
GROUPE « BÉTHUNE FORTE ET UNIE »
En ce printemps les échos nous sont venus de partout, les poubelles qui traînent, les dépôts sauvages, les pissenlits qui n’en finis-
saient pas de fleurir, les crottes de chien, les incivilités qui hérissent. Suite aux articles dans les blogs qui les ont secoués un peu la
municipalité a fait un effort et les caniveaux sont à peu près propres. Hélas, ce n’est toujours pas le cas autour des arbres, ni dans les
rond-points, ni encore plus hélas au Mont-Liébaut.
Notre quartier est abandonné clame un riverain, l’ancienne mairie annexe, les trottoirs herbeux, l’Avenue du Mont-liébaut. Que dire
dans le quartier de la Gare, les travaux y sont permanents, les parkings, le cinéma peut-être en septembre, et l’Avenue du Maréchal
Juin pour l’électricité et le Boulevard Voltaire son parallèle pour des canalisations d’eau fermés à moitié tout l’été. Du coup par coup,
des projets retardés, repoussés à plus tard, trop de commerces fermés,le déclin de l’Hôpital.Aucune vision ni pour aujourd’hui, ni pour
demain.
Pour la liste « Béthune Forte et Unie » : Jocelyne Balavoine, Isabelle Guilleman,Jean-Marc Dendiével,Jacques Mellick.
33BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Agenda
du 1er
/06 au 2/09
BOZOLAND
Parcs de jeux gonflables et de manèges
pour enfants
Gare d’eau
Entrée payante
1er
/07
VIDE-GRENIERS
Place Foch
De 8h à 18h
Par le CFAQB : 06 05 45 39 17
1er
/07
LES ESTIVALES
Concert d’harmonie
Kiosque du Jardin public
16h30 - gratuit
4/07
SPECTACLE « Les Chercheurs »
Foyer François Albert
18h30 - gratuit
Organisé par la Compagnie Noutique
6/07
UN SOIR DANS MON QUARTIER
Jeux de plein air en semi-nocturne
Parc de la Maison des Associations,
boulevard des États-Unis
De 18h à 23h - gratuit
Proposé par l’ALIM
7/07
VIDE-GRENIERS
Grand Place
De 8h à 18h
Par l’association Le Dancefloor Béthunois
Contact : 06 41 80 02 54
8/07
VIDE-GRENIERS
Terrain du 8 Ter, au coin des rues
de la Marne et Copernic
De 8h à 18h
Par Béthune Notre Ville
Contact : 06 07 14 45 76
8/07
GUINGUETTE
Gare d’eau
À partir de 14h30 - gratuit
8/07
CONCERT LES MAÎTRES ALLEMANDS
DE BACH
Église Saint-Vaast
17h30 - gratuit
Organisé par « Orgues en Béthunois »
du 9/07 au 23/08
PARC ÉPHÉMÈRE
Parc de jeux gonflables
Ouvert tous les après-midi
De 14h à 18h, 7j/7
Dans la cour de l’école Victor Hugo
(accès rue de Schwerte)
Entrée : 1 €
Gratuit les 9 juillet, 14 juillet & 15 août
13/07
NOS QUARTIERS D’ÉTÉ
Mont-Liébaut
Après-midi d’animations et de stands
gratuits pour toute la famille
De 14h à 17h
Organisé par la Ville de Béthune et
animé par les associations de quartier
13/07
BARBECUE RÉPUBLICAIN
Grande auberge espagnole
Place de la Communication
À partir de 19h
Ouvert à tous
13/07
CONCERT ET FEU D’ARTIFICE
Place de la Communication
20h - gratuit
Organisé par la radio Horizon
et la Ville de Béthune
14/07
MARTIN SOLVEIG
Grand Place
20h - gratuit
Organisé par la radio Horizon
et la Ville de Béthune
17/07
NOS QUARTIERS D’ÉTÉ
Résidence Sénéchal
Après-midi d’animations et de stands
gratuits pour toute la famille
De 14h à 17h
Organisé par la Ville de Béthune et
animé par les associations de quartier
20/07
UN SOIR DANS MON QUARTIER
Animation guinguette
en semi-nocturne
Square Victor Hugo
De 18h à 23h - gratuit
Proposé par l’ALIM
du 21/07 au 19/08
ALOHA BÉTHUNE PLAGE
Plage de sable installée
sur la Grand Place
Transats, terrain de beach volley,
animations… Gratuit
22/07
VIDE-GRENIERS
Place de gaulle
De 8h à 18h
Par le Comité Place De Gaulle
Contact : 06 62 28 11 65
22/07
BARBECUE À BRISTOL
De 11h à 17h
Barbecue républicain offert
par Nos Quartiers d’été aux participants
Gratuit
22/07
CONCERT FACE BACH
Église Saint-Vaast
17h30 - gratuit
Organisé par « Orgues en Béthunois »
24/07
NOS QUARTIERS D’ÉTÉ
Résidence Breynaert
Après-midi d’animations et de stands
gratuits pour toute la famille
De 14h à 17h
Organisé par la Ville de Béthune et animé
par les associations de quartier
28/07
MARCHÉ DU LIVRE D’OCCASION
Rue Grosse Tête
De 10h à 17h
Contact : greg.delannoy@gmail.com
28et 29/07
DUCASSE 8 TER
Rues de Verquin et Copernic
De 14h à 18h & de 19h à 23h le samedi
et de 14 à 18h le dimanche
Organisée par « Bristol Remise en forme »
29/07
VIDE-GRENIERS
Rues de Verquin et Copernic
De 8h à 18h
Par le Comité des fêtes du 8Ter
Contact : 06 62 28 11 65
29/07
LES ESTIVALES
Concert d’harmonie
Kiosque du Jardin public
16h30 - gratuit
31/07
NOS QUARTIERS D’ÉTÉ
Mont-Sans-Pareil
Après-midi d’animations et de stands
gratuits pour toute la famille
De 14h à 17h
Organisé par la Ville de Béthune et animé
par les associations de quartier
3/08
UN SOIR DANS MON QUARTIER
Jeux géants en semi-nocturne
Place de la Communication
De 18h à 23h - gratuit
Proposé par l’ALIM
34 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
Agenda
4/08
VIDE-GRENIERS
Place de gaulle
De 8h à 18h
Par « T’es un vrai béthunois si… »
Contact : 06 68 78 20 73
5/08
VIDE-GRENIERS
Place Foch
De 8h à 18h
Par le Boul’Club Saint-Pry Vauban
Contact : 06 16 96 06 74
5/08
GUINGUETTE
Gare d’eau
À partir de 14h30 - gratuit
7/08
NOS QUARTIERS D’ÉTÉ
Mont-Liébaut
Après-midi d’animations et de stands
gratuits pour toute la famille
De 14h à 17h
Organisé par la Ville de Béthune et animé
par les associations de quartier
12/08
VIDE-GRENIERS
Place de la Communication
De 8h à 18h
Organisé par les Ch’tis Voyageurs
Contact : 06 95 61 84 89
12/08
LES ESTIVALES
Concert d’harmonie
Kiosque du Jardin public
16h30 - gratuit
14/08
NOS QUARTIERS D’ÉTÉ
Parc de Catorive
Après-midi d’animations et de stands
gratuits pour toute la famille
De 14h à 17h
Organisé par la Ville de Béthune et animé
par les associations de quartier
15/08
VIDE-GRENIERS
Boulevard Salengro, rues Guynemer, Branly
et Saint-Exupéry
De 8h à 18h
Par ASALIA : 06 05 45 39 17
17/08
UN SOIR DANS MON QUARTIER
Soirée mousse en semi-nocturne
Place de la Communication
De 18h à 23h - gratuit
Proposé par l’ALIM
18/08 et 19/08
DUCASSE
Place Foch
Organisée par l’Association Quartier Jardin
Public
Contact : 06 05 45 39 17
35BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
19/08
VIDE-GRENIERS
Place Foch
De 8h à 18h
Par l’Association Quartier Jardin Public
Contact : 06 05 45 39 17
19/08
GUINGUETTE
Gare d’eau
À partir de 14h30 - gratuit
24, 25et 26/08
BÉTHUNE RÉTRO
Festival rockabilly
Centre-ville
Organisé par la Ville de Béthune
27/08
BRADERIE DE BÉTHUNE
Centre-ville
De 8h à 18h
Organisée par la Ville de Béthune
Contact : 03 21 63 00 00
27/08
MARCHÉ DU LIVRE D’OCCASION
Rue Grosse Tête
De 10h à 17h
Contact : greg.delannoy@gmail.com
2/09
VIDE-GRENIERS
Parking du lycée Malraux
De 8h à 18h
Les Petites Mains de Mannessier
Contact : 06 66 29 90 20
2/09
VIDE-GRENIERS À DOMICILE
Rue Ferrer
De 8h à 18h
Par Les Amis de la rue Ferrer
Contact : 06 66 29 90 20
15 et 16/09
DUCASSE DE CATORIVE
Place Pasteur
Organisée par La Renaissance de Catorive
16/09
VIDE-GRENIERS
Rues Juvénal Bienaimé et Pasteur
et place Pasteur
De 8h à 18h
Organisé par La Renaissance de Catorive
Contacts : 03 21 56 26 43 / 06 09 93 32 27
16/09
JOURNÉES DU PATRIMOINE
Église Saint-Vaast
Visites de l’orgue à la tribune
De 15h30 à 17h - gratuit
29/09
MARCHÉ DU LIVRE D’OCCASION
Rue Grosse Tête
De 10h à 17h
Contact : greg.delannoy@gmail.com
Office de Tourisme
de Béthune-Bruay
Juillet et août
« LE CŒUR DE VILLE DE BÉTHUNE,
UN JOUR UNE VISITE »
Du mardi au vendredi. Rendez-vous
à l’Office de Tourisme de Béthune-Bruay
« BÉTHUNE AU MOYEN-ÂGE »
Tous les mardis, de 14h30 à 15h30
« SAFARI EN FAMILLE »
Tous les mercredis, de 14h30 à 15h30
Public familial, à partir de 4 ans
« BÉTHUNE ART DÉCO »
Tous les jeudis, de 14h30 à 16h
« TIC, TAC… REMONTONS LE TEMPS
EN FAMILLE »
Tous les vendredis, de 14h30 à 15h30
Public familial, à partir de 6 ans
Tarif plein : 6€ / réduit : 5€ /
Gratuit pour les moins de 12 ans
Renseignements et réservations
auprès de l’Office de Tourisme
de Béthune-Bruay :
03 21 52 50 00 ou
accueil@tourisme-bethune-bruay.fr
15& 16/09
Béthune
Journées Européennes
du Patrimoine
24/25/26 AOUT 2018
rock’n’roll - classic cars & hot rods
- APEROCK - VINTAGE MARKETS
Festival Rockabilly & Rock’n’roll - Béthune (62) - à 30 min. de Lille - Camping gratuit : centre sportif - Renseignements : 03 21 63 00 49
bethune retro officiel
JD Mc Pherson(USA )
Sara Dee & The FoxhunterS(swe)
the Monokings(it )
the Lucky bullets(norv)
the Wize guyz(ukr)
the Del prince(esp)
Legacaster
Legacaster(esp)
42Concerts:
Entrée
Gratuite
Frank margerin

Contenu connexe

Tendances

Journal de Bussy n°175
Journal de Bussy n°175Journal de Bussy n°175
Journal de Bussy n°175
Mairie de Bussy Saint-Georges
 
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Le journal de Bussy n°167
Le journal de Bussy n°167Le journal de Bussy n°167
Le journal de Bussy n°167
Mairie de Bussy Saint-Georges
 
Bussyscope n°168
Bussyscope n°168 Bussyscope n°168
Bussyscope n°168
Mairie de Bussy Saint-Georges
 
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Journal n°15
Journal n°15Journal n°15
Journal n°15
RebreuveRanchicourt1
 
Version finale bm 2020
Version finale bm 2020Version finale bm 2020
Version finale bm 2020
Orgerus Mairie
 
Echo 130 oct. 2021
Echo 130 oct. 2021Echo 130 oct. 2021
Echo 130 oct. 2021
isabelleBOURMAULT
 
Echo 110 novembre 2018 final
Echo 110 novembre 2018 finalEcho 110 novembre 2018 final
Echo 110 novembre 2018 final
Orgerus Mairie
 
Journal n°19 de Rebreuve
Journal n°19 de RebreuveJournal n°19 de Rebreuve
Journal n°19 de Rebreuve
TomCiesielski
 
Journal n°18
Journal n°18 Journal n°18
Journal n°18
RebreuveRanchicourt1
 
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
Remi Pecheral
 

Tendances (20)

Journal de Bussy n°175
Journal de Bussy n°175Journal de Bussy n°175
Journal de Bussy n°175
 
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
 
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
 
Le journal de Bussy n° 166
Le journal de Bussy n° 166Le journal de Bussy n° 166
Le journal de Bussy n° 166
 
Le journal de Bussy n°167
Le journal de Bussy n°167Le journal de Bussy n°167
Le journal de Bussy n°167
 
Le journal de bussy n° 162
Le journal de bussy n° 162Le journal de bussy n° 162
Le journal de bussy n° 162
 
Bussyscope n°168
Bussyscope n°168 Bussyscope n°168
Bussyscope n°168
 
Le journal de Bussy n°169
Le journal de Bussy n°169Le journal de Bussy n°169
Le journal de Bussy n°169
 
Le journal de Bussy n°161
Le journal de Bussy n°161Le journal de Bussy n°161
Le journal de Bussy n°161
 
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
 
Echo 128 mai 16 06
Echo 128 mai 16 06Echo 128 mai 16 06
Echo 128 mai 16 06
 
Journal n°15
Journal n°15Journal n°15
Journal n°15
 
Bussyscope n°169
Bussyscope n°169Bussyscope n°169
Bussyscope n°169
 
Version finale bm 2020
Version finale bm 2020Version finale bm 2020
Version finale bm 2020
 
Echo 130 oct. 2021
Echo 130 oct. 2021Echo 130 oct. 2021
Echo 130 oct. 2021
 
Echo 110 novembre 2018 final
Echo 110 novembre 2018 finalEcho 110 novembre 2018 final
Echo 110 novembre 2018 final
 
Journal n°19 de Rebreuve
Journal n°19 de RebreuveJournal n°19 de Rebreuve
Journal n°19 de Rebreuve
 
Journal n°18
Journal n°18 Journal n°18
Journal n°18
 
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
 
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
 

Similaire à Bethune mag juillet 2018

Pessac en direct n°85
Pessac en direct n°85Pessac en direct n°85
Pessac en direct n°85
Aurélie Bonnet
 
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Bulletin municipal hiver 2019 2020
Bulletin municipal hiver 2019 2020Bulletin municipal hiver 2019 2020
Bulletin municipal hiver 2019 2020
mediathequelesourn
 
Argentré Infos Septembre 2014
Argentré Infos Septembre 2014Argentré Infos Septembre 2014
Argentré Infos Septembre 2014
Mairie Argentré du Plessis
 
Echo 115 mai juin 2019 pour site
Echo 115 mai juin 2019 pour siteEcho 115 mai juin 2019 pour site
Echo 115 mai juin 2019 pour site
Orgerus Mairie
 
Saintmarcquoi 42
Saintmarcquoi 42Saintmarcquoi 42
Saintmarcquoi 42
lesaintmarcquoi
 
PEO Juillet / Août.pdf
PEO Juillet / Août.pdfPEO Juillet / Août.pdf
PEO Juillet / Août.pdf
MAIRIEORGERUS
 
PEO septembre octobre.pdf
PEO septembre octobre.pdfPEO septembre octobre.pdf
PEO septembre octobre.pdf
MAIRIEORGERUS
 
Echo 109 octobre 2018
Echo 109 octobre 2018Echo 109 octobre 2018
Echo 109 octobre 2018
Orgerus Mairie
 
fiches thématiques saint-fargeau-ponthierry
fiches thématiques saint-fargeau-ponthierry fiches thématiques saint-fargeau-ponthierry
fiches thématiques saint-fargeau-ponthierry
lettredecandidature
 
Bat validé
Bat validéBat validé
Argentré infos novembre/décembre 2017
Argentré infos novembre/décembre 2017Argentré infos novembre/décembre 2017
Argentré infos novembre/décembre 2017
Mairie Argentré du Plessis
 
Petit Echo n°135.pdf
Petit Echo n°135.pdfPetit Echo n°135.pdf
Petit Echo n°135.pdf
MAIRIEORGERUS
 
Reflets d'été Juillet 2014
Reflets d'été Juillet 2014Reflets d'été Juillet 2014
Reflets d'été Juillet 2014cyber35
 
Echo 111 decembre 2018
Echo 111 decembre 2018Echo 111 decembre 2018
Echo 111 decembre 2018
Orgerus Mairie
 

Similaire à Bethune mag juillet 2018 (20)

Pessac en direct n°85
Pessac en direct n°85Pessac en direct n°85
Pessac en direct n°85
 
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
 
Bulletin municipal hiver 2019 2020
Bulletin municipal hiver 2019 2020Bulletin municipal hiver 2019 2020
Bulletin municipal hiver 2019 2020
 
Argentré Infos Septembre 2014
Argentré Infos Septembre 2014Argentré Infos Septembre 2014
Argentré Infos Septembre 2014
 
Bat7 bulletin adp_septembre
Bat7 bulletin adp_septembreBat7 bulletin adp_septembre
Bat7 bulletin adp_septembre
 
Echo 115 mai juin 2019 pour site
Echo 115 mai juin 2019 pour siteEcho 115 mai juin 2019 pour site
Echo 115 mai juin 2019 pour site
 
Saintmarcquoi 42
Saintmarcquoi 42Saintmarcquoi 42
Saintmarcquoi 42
 
Argentré Infos Juillet 2014
Argentré Infos Juillet 2014Argentré Infos Juillet 2014
Argentré Infos Juillet 2014
 
Saint-Seb' Le Mag 135 juillet-août 2015
Saint-Seb' Le Mag 135 juillet-août 2015Saint-Seb' Le Mag 135 juillet-août 2015
Saint-Seb' Le Mag 135 juillet-août 2015
 
PEO Juillet / Août.pdf
PEO Juillet / Août.pdfPEO Juillet / Août.pdf
PEO Juillet / Août.pdf
 
PEO septembre octobre.pdf
PEO septembre octobre.pdfPEO septembre octobre.pdf
PEO septembre octobre.pdf
 
Echo 109 octobre 2018
Echo 109 octobre 2018Echo 109 octobre 2018
Echo 109 octobre 2018
 
fiches thématiques saint-fargeau-ponthierry
fiches thématiques saint-fargeau-ponthierry fiches thématiques saint-fargeau-ponthierry
fiches thématiques saint-fargeau-ponthierry
 
Bat valide
Bat valideBat valide
Bat valide
 
Bat validé
Bat validéBat validé
Bat validé
 
Argentré Infos Juin 2014
Argentré Infos Juin 2014Argentré Infos Juin 2014
Argentré Infos Juin 2014
 
Argentré infos novembre/décembre 2017
Argentré infos novembre/décembre 2017Argentré infos novembre/décembre 2017
Argentré infos novembre/décembre 2017
 
Petit Echo n°135.pdf
Petit Echo n°135.pdfPetit Echo n°135.pdf
Petit Echo n°135.pdf
 
Reflets d'été Juillet 2014
Reflets d'été Juillet 2014Reflets d'été Juillet 2014
Reflets d'été Juillet 2014
 
Echo 111 decembre 2018
Echo 111 decembre 2018Echo 111 decembre 2018
Echo 111 decembre 2018
 

Bethune mag juillet 2018

  • 1. BÉTHUNE MAG MAGAZINE D’INFORMATIONS DE LA VILLE DE BÉTHUNE MA MAIRIE p. 7 MA MAIRIE p. 9 VIE ASSOCIATIVE p. 25 JUILLET 2018 Le Pass’Jeunes : la nouvelle carte loisirs des 5-25 ans ! Dès septembre, un nouveau rendez-vous avec le Maire et l’équipe municipale Choisissez vos activités de la rentrée au Forum des Associations ! ALOHA BÉTHUNE PLAGE du 19 juillet au 21 août
  • 2. Sommaire p.4 Retour actu p.6 à 11 Ma Mairie • Dès la rentrée, une nouvelle organisation le mercredi • Le Pass’Jeunes : la nouvelle carte loisirs des 5-25 ans ! • Partez en vacances tranquilles, la Police municipale veille ! • Le contrat Q-Park pointé du doigt dans un livre-enquête • Dès septembre, un nouveau rendez-vous avec le Maire et l’équipe municipale : des permanences sans rendez-vous ! • Ville propre : une brigade verte pour lutter contre les dépôts sauvages • La médiathèque Élie Wiesel reste ouverte cet été ! • Lutte contre l’habitat insalubre : la Ville expérimente le permis de louer p.12 à 16 Grands projets • BIentôt une liaison piétonne entre la place de l’Europe et le collège Verlaine • Une maison du projet citoyenne au Mont-Liébaut, en septembre • Travaux aux abords de la gare : des perturbations à prévoir cet été • Éclairer mieux, consommer moins • Musée du pesage et Béthunarium s’installent au Mont-Liébaut • « Le golf de Béthune, c’est le golf pour tous ! » p.17 à 24 Dossier • Que faire à Béthune cet été ? p.25 Vie associative • Choisissez vos activités de la rentrée au Forum des Associations ! p.26 Solidarité • Le Centre Communal d’Action Sociale a besoin de dons pour ses actions • Un nouveau rendez-vous pour faire entendre ses droits p.27 Sensibilisation • Trois actions pour rompre avec l’isolement des seniors p.28 Sport • Joëlle et Albert : pour l’amour du tir ! p.29 Programmation culturelle • Une nouvelle saison au Théâtre de Béthune p.30 à 31 Smart City • Lire et Faire lire : donner le goût de la lecture aux enfants • Béthune, « pépite » de la Troisième Révolution Industrielle • Pour aller au travail, pensez au covoiturage ! p.32 Commerces • La Rotonde : l’entrée face au Brico Dépôt réaménagée pour l’arrivée de la Bulle 2 • Bienvenue aux nouveaux commerçants et artisans p.33 Tribunes politiques p.34 à 35 Agenda La mairie vous accueille le lundi de 9h à 19h30 NON STOP du mardi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h Béthune Mag - juillet 2018 6, Place du 4 Septembre - 62407 Béthune cedex Tél. : 03.21.63.00.00 - Tirage : 16 000 ex. Directeur de la publication : Olivier GACQUERRE Conception, rédaction et mise en page : Service communication de la Ville de Béthune Crédits photos : Ville de Béthune - Impression : Imprimerie Artésienne - sur papier recyclable - Distribution Ville de Béthune. Accueil téléphonique : 03 21 63 00 00 Vous avez une demande, une suggestion ? Connectez-vous sur www.ville-bethune.fr Vous souhaitez prendre contact avec votre ville ?
  • 3. Édito Avec la venue de Bob Sinclar l’année dernière sur la Grand Place, nous avions créé l’événement à l’occasion de la Fête Nationale, le 14 juillet. Plus de 15 000 personnes s’étaient réunies sur la Grand Place pour ce concert gratuit. La veille, la fête au Mont-Liébaut et le feu d’artifices avaient également été fort appréciés ! Cette année, c’est donc l’immense Martin Solveig qui sera aux platines béthunoises le soir du 14 juillet ! Nous ne pouvons qu’être fiers que Béthune puisse attirer des têtes d’affiche d’envergure internationale. Cette venue conforte notre volonté de faire rayonner Béthune dans toute la région des Hauts-de-France et au-delà. Aussi, elle inscrit désormais notre Ville dans les incontournables de l’été. Ce concert gratuit de Martin Solveig nous permet également d’atteindre un de nos objectifs : celui d’offrir aux Béthunois des sorties et des loisirs de qualité et accessibles à tous ! L’été sera particulièrement animé ! Entre Aloha Béthune Plage, Nos Quartiers d’été, le Parc éphémère, les Guinguettes, l’Urban Festival, Béthune Rétro et encore beaucoup d’autres animations, chaque Béthunois pourra profiter de sa Ville pendant les beaux jours, en juillet et août. Pour autant, nous souhaitons proposer des loisirs de qualité et accessibles à tous, même après l’été ! Dès le 20 août, chaque Béthunois âgé de 5 à 25 ans pourra se rendre en mairie pour retirer son Pass’Jeunes. Cette nouvelle carte lui permettra de bénéficier d’un coup de pouce financier, par le biais d’une prise en charge par la Ville de 20 euros parenfant,pourune inscription à une association culturelle,sportive ou de loisirs béthunoise.Ce Pass’Jeunes permettra également de profiterde réductions dans certains commerces et d’empruntergratuitement des ouvrages dans les médiathèques de Béthune. Donner un coup de pouce à nos jeunes, soutenir le tissu associatif tout en proposant des activités de qualité, c’est l’objectif que nous poursuivrons dès la rentrée grâce à ce Pass’Jeunes. Mais en attendant le mois de septembre, de beaux jours d’été nous attendent avec un programme riche et varié. Alors, sortez, profitez, un bel été s’annonce à Béthune ! Olivier GACQUERRE Maire de Béthune 3BÉTHUNE MAGAZINE - JUIILLET 2018
  • 4. JUILLET 2011 - BÉTHUNE MAGAZINE 4 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 12 & 13 mai - Des centaines de motards se sont donné rendez-vous à Béthune pour une nouvelle édition du Motartois et de la bénédiction des motards. 16, 17 & 18 mai - À la salle Olof Palme, les écoliers de Béthune se sont rendu au Forum Vivre Mieux à tout Âge, action de sensibilisation sur l’équilibre alimentaire et la santé. Retour actu 6 mai - Pour la première fois, le marché aux fleurs s’est installé au Jardin public et a été agrémenté d’une grande fête intitulée « Du kiosque au jardin ». Une belle affluence pour une première ! 25 mai - Une belle édition de la Fête des voisins ! De nombreux quartiers ont organisé des dîners façon « auberge espagnole ». D’année en année, cet événement prend de l’ampleur ! 19, 20 & 21 mai - Encore une nouvelle édition du Jumping international de Béthune, dont le Grand Prix a été remporté par le britannique Guy WILLIAMS. 20 & 21 mai - Des centaines de personnes se sont rendu dans le centre-ville de Béthune pour« La Nature dans tous les sens »,les traditionnelles Fêtes de Pentecôte.
  • 5. 5BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Retour actu 2 juin - La nouvelle Miss Béthune, Florence MULLIE, a pris la relève de Chloé HALBOT. 9 juin au 13 juin - Nouveau succès pour la ducasse du Mont-Liébaut ! 2 juin - À la salle Olof Palme s’est tenu le premier festival des Saveurs des Hauts-de-France avec le summum de la gastronomie locale. 15 juin - Les Benjamins de l’Histoire ont été diplômés. Les enfants de CM1 ont travaillé sur le thème « Le Beffroi, témoin de la Grande Guerre ». 21 juin - Pour la Fête de la Musique, la Grand Place de Béthune a accueilli Mademoiselle K en concert. 22 juin - Belle fin d’année pour les enfants des clubs Coup de Pouce qui ont reçu leur diplôme récompensant leurs progrès scolaires !
  • 6. JUILLET 2011 - BÉTHUNE MAGAZINE 6 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Ma Mairie Education I Emploi Dès la rentrée, une nouvelle organisation le mercredi La consultation a eu lieu en février 2018. Les parents des enfants scolarisés dans les écoles de la Ville devaient se prononcer pour ou contre le retour à la semaine de 4 jours. À une très forte majorité, les répondants se sont prononcés pour. La Municipa- lité a respecté ce choix et l’a signifié à l’Éducation nationale. Cette décision prendra effet dès la rentrée de septembre. Ainsi, les enfants auront désormais école les lundis, mardis, jeudis et vendredis. Les heures de classe se dérouleront de 8h30 à 12h et de 13h45 à 16h15. Comme auparavant, pour les parents qui ont besoin d’une solution de garde, des accueils de loisirs seront ouverts de 7h30 à 8h30 le matin et de 16h15 à 19h le soir. Quelle organisation le mercredi ? La journée entière du mercredi sera donc laissée libre pour les activités diverses. La Municipalité proposera une solution pour les parents qui travaillent et ouvrira, à nouveau, ses accueils de loisirs durant toute la journée. Néanmoins, le mercredi matin est également un créneau libéré pour les associations béthunoises. Avec la réforme des rythmes scolaires, elles avaient perdu ce temps d’activités pour les enfants et avaient été obligées de se réorganiser. Désor- mais, elles pourront redéployer leurs activités sur toute la journée du mercredi. Notre grand forum des associations, qui aura lieu le 1er septembre prochain, sera l’occasion de découvrir l’offre riche de notre tissu associatif. Accueils de loisirs : les inscriptions pour la rentrée sont ouvertes Parce que la rentrée se prépare dès maintenant, les familles qui souhaitent inscrire leurs enfants aux accueils de loisirs peuvent d’ores et déjà venir déposer leur dossier au Guichet Unique de la mairie. Les inscriptions sont ouvertes pour les accueils de loisirs du matin et du soir (périscolaire), ainsi que pour ceux de la journée du mercredi. À la rentrée de septembre, l’agenda des enfants scolarisés à Béthune va changer. En effet, suite à une consultation des parents d’élèves, il a été décidé de repasser à la semaine de 4 jours. De fait, la Munici- palité va proposer une nouvelle offre d’activités pour les jeunes Béthunois.
  • 7. 7BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Ma Mairie Loisirs I Culture Dès le 20 août, une bonne surprise attend les jeunes Béthunois. En effet, ils pourront venir retirer gratuite- ment leur Pass’Jeunes au Guichet Unique de la mairie ou au Point Information Jeu- nesse (PIJ), situé en bas de la média- thèque Elie Wiesel. Cette carte leur offrira de nombreux avan- tages pour leurs loisirs. C’est une offre inédite pour les jeunes Béthunois âgés de 5 à 25 ans. Cette carte, gratuite et nominative, donnera droit à de nombreux avantages à Béthune. Le Pass’Jeunes : la nouvelle carte loisirs des 5-25 ans ! 20€ offerts par la Ville pour l’adhésion à une association La création du Pass’Jeunes poursuit deux objectifs majeurs : inciter les jeunes à la pratique sportive et culturelle et soutenir le tissu associatif. Tout jeune qui présentera son pass à une association béthunoise conventionnée bénéficiera d’une réduction de 20€ sur son adhésion. Cette réduction ne peut se faire auprès que d’une seule association. Les 20€ sont offerts par la Municipalité. Un accès gratuit à certaines infrastructures sportives de la Ville Entre les salles et les terrains de sports, la Ville dispose de nombreuses infrastructures sportives qui, quand elles ne sont pas utilisées par les associations, restent portes closes. Avec le Pass’Jeunes, et en fonction du planning, les jeunes Béthunois pourront accéder librement à ces infrastructures. Un accès gratuit aux médiathèques Elie Wiesel et Jean Buridan étendu aux jeunes jusqu’à 25 ans C’était déjà un avantage offert aux enfants, il sera désormais étendu aux adolescents et aux jeunes adultes. Tout détenteur d’un Pass’Jeunes pourra bénéficier d’un abonnement gratuit aux médiathèques Wiesel et Buridan, des lieux déjà très fréquentés par les jeunes générations. Des réductions dans certains commerces de loisirs de Béthune La Ville de Béthune a noué des partenariats avec des commerces de loisirs et de sports de Béthune. Ainsi, avec le Pass’Jeunes, les 5-25 ans Béthunois pourront bénéficier de réductions dans ces magasins et pratiquer l’activité de leur choix sans se ruiner.
  • 8. 8 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Ma Mairie Habitat I Environnement Partez en vacances tranquilles, la Police municipale veille ! Lancé dans les années 1970 pour la Police Nationale et la Gendarmerie, ce dispositif peut également être mis en place par la Police municipale. Le prin- cipe est simple : un Béthunois qui part en vacances en informe la Police municipale. Celle-ci effectuera des rondes durant la période donnée afin de surveiller les lieux. Ce dispositif a déjà prouvé son efficacité dans la lutte contre les cambriolages. Par ailleurs, il est entièrement gratuit. Pour en profiter, il suffit de se rendre au Guichet Unique de la mairie ou à l’accueil de la Police municipale, situé rue de Schwerte, et de remplir le formulaire adéquat. Ce formulaire doit être restitué au Guichet Unique ou à la Police municipale avant votre départ en vacances. Pour permettre aux Béthunois de partir sereinement, la Police muni- cipale de Béthune participe à l’Opération Tranquillité Vacances. Ce dispositif permet de lutter contre les risques de cambriolages, parti- culièrement redoutés pendant la période estivale. Dans le cadre de l’OpérationTranquillité Vacances,la Police municipale effectue des rondes de surveillance. Le contrat Q-Park pointé du doigt dans un livre-enquête La journaliste indépendante, Isabelle JARJAILLE, est venue présenter son livre « Ser- vices publics délégués au privé : à qui profite le deal ? ». Elle y évoque le contrat de délégation de service public qui lie la Ville de Béthune et le délégataire Q-Park sur le stationnement payant. Le 18 mai dernier, Isabelle JARJAILLE est venue présenter son livre lors d’une conférence organi- sée par le Furet du Nord, à la Maison du Projet. Dans le cadre du contrat de délégation de service public signé en 2005 entre la société Q-Park et la Ville de Béthune concernant le stationnement payant, la société Q-Park encaisse les recettes du stationnement payant en surface et des deux parkings souterrains (Grand Place et Clemen- ceau). À cela s’ajoute une somme annuelle plafonnée à 400 000€ que la Ville paie pour compen- ser le manque de recettes du stationnement payant par rapport au prévisionnel stipulé dans le contrat initial. Cette situation a amené Isabelle JARJAILLE à s’interroger sur le processus d’appel d’offres pour l’attribution de la DSP stationnement payant, avec en appui le rapport Gaudino de 2011. Lors de son intervention, la journaliste a évoqué les différentes pistes de réflexion autour des coulisses de cette délégation de service public et a démontré que la Ville était lésée avec cette DSP qui court encore jusqu’en 2035.
  • 9. BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Ma Mairie Alimentation I Consommation 9 Dès septembre, un nouveau rendez-vous avec le Maire et l’équipe municipale : des permanences sans rendez-vous ! Pour plus de proximité et de simplicité, les permanences du Maire et des élus seront intensifiées dès la rentrée. Une nouvelle formule sans rendez-vous sera notamment mise en place. Les sollicitations pour rencontrer le Maire sont nombreuses. Le délai d’attente peut parfois paraître un peu long. C’est pour cette raison que, dès la rentrée de septembre 2018, le fonctionnement des permanences du Maire et de ses adjoints sera modernisé. Quel fonctionnement pour les permanences ? Deux formules vont être mises en place. La première reprendra la formule classique. Chaque semaine, un créneau dans l’agenda d’Olivier GACQUERRE, Maire de Béthune, ainsi que dans celui de ses adjoints est consacré à la rencontre et à l’écoute des Béthunois. La prise de rendez-vous se fera par l’intermédiaire de la plateforme en ligne B-Clic. La deuxième formule est inédite. Une fois par mois, les Béthunois pourront se rendre en mairie sans rendez-vous. Ils seront systématiquement accueillis par le Maire. Puis, en fonction de l’objet de la demande (logement, environnement et habitat, travaux, urbanisme, association…), les citoyens seront redirigés vers l’adjoint en charge du domaine en question. Ce nouveau fonctionnement a pour but de répondre de façon plus rapide et plus efficace aux demandes des Béthunois. Il per- mettra également de renforcer la proximité entre le citoyen, la mairie et les élus.
  • 10. 10 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Ville propre : une brigade verte pour lutter contre les dépôts sauvages Ma Mairie Habitat I Environnement Depuis 2014, l’embellissement de la Ville et la propreté des rues de Béthune sont au cœur de l’action municipale. En effet, plu- sieurs campagnes de communication autour de la propreté urbaine ont eu lieu avec toujours le même message : « Salir moins plutôt que de nettoyer plus ». Dans le cadre de la démarche Smart City engagée par la Ville de Béthune, ce message est encore plus d’actualité. En effet, au cœur de cette démarche, se trouve la notion d’habitant acteur de sa ville. Néanmoins, depuis près de deux ans, la Ville de Béthune s’est donné les moyens de conserver des rues propres et agréables à vivre. Outre le déploiement de poubelles, l’achat de matériels, un service gratuit de ramassage des encombrants, elle s’est notamment dotée d’une brigade verte, composée d’agents assermentés et donc autorisés à ouvrir les sacs poubelles et à dresser des procès-verbaux. Les dépôts sauvages sanctionnés par une amende La brigade verte se montre efficace. Malgré tout, des dépôts sauvages de sacs poubelles sont toujours constatés dans les rues de Béthune. Pour rappel, ces dépôts peuvent faire l’objet d’une amende forfaitaire d’un montant de 35 euros. Dès lors qu’un sac poubelle est ramassé sur la voie publique, il est automatiquement ouvert. Si l’on peut identifier son proprié- taire, ce dernier sera averti par le biais d’une information glissée dans sa boîte aux lettres. En cas de récidive, il sera dans l’obliga- tion de s’acquitter de l’amende forfaitaire, ainsi que du montant fixé par arrêté correspondant aux frais engagés par la commune pour l’enlèvement du dépôt illicite. La Ville de Béthune a fait de la propreté urbaine une de ses priorités. Dépôt sauvage de sacs poubelles, mégots jetés par terre, déjections canines… Certaines infractions feront l’objet d’amendes. Pour autant, si chaque habitant prend de bonnes habitudes, les rues resteront propres. Le dépôt sauvage de sacs poubelles dans les rues de Béthune est sanctionné d’une amende forfaitaire de 35€.
  • 11. Ma Mairie Habitat I Environnement 11BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 C’est presqu’une première en France. Dès le 1er septembre, l’Aggloméra- tion Béthune-Bruay, Artois Lys Romane met en place le permis de louer, un dispositif qui permet de lutter contre le logement indigne ou insa- lubre. Aux côtés de Lillers et Annequin, Béthune s’est portée volontaire pour l’expérimenter. Ce dispositif ne concernera, dans un premier temps, que quelques zones de la Ville : le bas du boulevard Poincaré, la résidence du Mont-Liébaut et le bas de la rue du Faubourg d’Arras. Dans ces trois zones, dès le 1er septembre, les propriétaires bailleurs devront déposer une demande d’autorisation préalable de mise en location. Dans le mois qui suit l’accusé de réception, une visite de contrôle du logement sera organisée, sous la responsabilité de la commune d’implantation du bien, et une fiche d’état des lieux sera renseignée (relevé d’ob- servation logement). Suite à la visite de contrôle, soit le propriétaire bailleur reçoit une autorisation préalable et peut louer son logement, celui-ci étant jugé décent ; soit il reçoit un rejet motivé lui indiquant que son logement est indigne et ne peut pas être loué. Une liste des travaux est transmise et une nouvelle visite de contrôle est nécessaire avant autorisation. Le permis de louer a pour but d’inciter les propriétaires à effectuer les travaux nécessaires pour mettre à disposition des locataires un logement aux normes sociales et de sécurité. Il vise également au renouveau progressif de l’habitat des quartiers ciblés. Lutte contre l’habitat insalubre : la Ville expérimente le permis de louer www.bethunebruay.fr Commune d’Annequin P e r m i s de louer Lutte contre l’habitat indigne et insalubre réalisation:servicecommunicationdelaCommunautéd’AgglomérationdeBéthune-Bruay,ArtoisLysromane Liste des Communes et Périmètres ConCernés Annequin - rue de l’eglise, rue Léon Blum, route nationale (n°3 à 36) Béthune - résidence du mont Liébaut, Bas du Boulevard Poincaré (n°540 à 745), Bas du Faubourg d’Arras (n°240 à n°523) Lillers - rue du Commerce (n°1 à 27B), rue Fanien (n°1 à 17 et du n°8 à 54), Place roger salengro (n°2 à 44 et n°25B à 59), Place de l’eglise (n°2 à 30), rue neuve (n°1 à 49 et n°2 à 42), rue de sébastopol (n°2A à 68 et n°5 à 39), impasse sébastopol (n°6 à 10 et n°5), rue d’Aire (n°1 à 23 et n°2 à 14), rue d’Ham (n°2 à 72 et n°3 à 79), Place des F.F.i. (n°2 à 10), rue du Bourg d’Aval (n°2 à 32 et n°5 à 19), impasse duwet (n°1 à 6), rue du maréchal de Lattre de tassigny (n°1 à 73 et n°6 à 54), rue du Chapitre (n°1 à 21), rue de i’eglise (n°2 à 18 et n°1 à 21, rue Philiomel (n°3 à 49) ProPriétaires, pour mettre en location votre logement, vous devez désormais demander votre Pour toute inFormAtion, merCi de ContACter votre mAirie La médiathèque Élie Wiesel reste ouverte cet été ! Dans un souci d’analyser au mieux les besoins et les attentes en matière d’équipement pour cette structure municipale, et afin de gêner le moins pos- sible les usagers de la médiathèque Élie Wiesel, il a été décidé de décaler la phase de travaux prévue cet été (toiture, verrière, climatisation, aménage- ment de la terrasse). Pour rappel, la médiathèque Élie Wiesel fait l’objet d’un projet global qui vise à la transformer en tiers-lieu. La réflexion porte donc sur la définition des nouveaux usages et sur les futurs aménagements intérieurs, tout en prenant en compte les résultats de la consultation réalisée auprès des usa- gers, fin 2017, sur les manques et améliorations à prévoir sur cet équipe- ment culturel. Dans le cadre de la réflexion sur les nouveaux usages et les fu- turs aménagements de la médiathèque Élie Wiesel, nous vous annoncions, dans le dernier numéro de votre Béthune Mag, que des travaux préparatoires allaient avoir lieu cet été. Ceux-ci auront bien lieu mais ils sont reportés. Horaires d’été Comme chaque année, votre médiathèque fermera entre 12h et 13h30, du 10 juillet au 25 août. Durant cette période, le délai de prêt passera de 3 à 4 semaines.
  • 12. JUILLET 2011 - BÉTHUNE MAGAZINE 12 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Bientôt une liaison piétonne entre la place de l’Europe et le collège Verlaine Grands projets Habitat I Environnement Le chantier a commencé le 14 juin. Place de l’Europe, le local de l’ancienne viennoiserie, aujourd’hui va- cant, va être démoli. Le but : permettre aux piétons de passer sous la barre d’immeubles et sécuriser le passage. Le chantier a démarré par une phase de désamiantage. Puis, il consiste en la démolition du porche Jean Monnet II, situé place de l’Europe au Mont-Liébaut. Cette opération est inscrite dans le plan de rénovation urbaine du quartier. Le Mont-Liébaut fait, en effet, l’objet d’une vaste opération afin d’améliorer le cadre de vie des habitants. Celle-ci passe notamment par la mise en place de liaisons douces (c’est-à-dire sans voitures) qui permettent aux piétons et aux cyclistes de circuler dans le quartier. Un dépose-minute place de l’Europe La démolition du rez-de-chaussée de l’espace Jean Monnet II a pour objectif de permettre aux piétons et aux vélos de passer sous l’immeuble et de relier ainsi la place de l’Europe au collège Verlaine, sans devoir contourner le bâtiment. Est prévue également, dans le cadre de cette opération, la mise en place d’un dépose-minute sur la place de l’Europe pour les parents qui conduisent leurs enfants au collège. Cela permettra de désengorger les rues Hoche et Verlaine, tout en garantis- sant un accès sécurisé à l’établissement scolaire. Les travaux ont donc commencé mi-juin. Ils devraient se poursuivre jusqu’à la fin juillet. Les collégiens pourront donc en profiter dès la rentrée prochaine. L’ancienne viennoiserie,au rez-de-chaussée de l’immeubleJean Monnet,a été démolie pour permettre aux piétons de passersous l’immeuble.
  • 13. Une maison du projet citoyenne au Mont-Liébaut, en septembre 13BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Grands Projets Habitat I Environnement Le centre Olympie, situé au cœur du Mont-Liébaut, fait l’objet d’un grand projet de rénovation et de res- tructuration. Les cellules commerciales vont être modernisées et celles qui étaient vides vont accueillir de nouveaux services, comme un pôle médical, un pôle formation ou encore un tiers-lieu pour les habitants. Le projet fait l’objet d’études qui sont en cours. Le permis de construire devrait être délivré en septembre pour un démarrage des travaux début 2019. Le centre Olympie : les études sont en cours Voilà des années que le quartier du Mont-Liébaut fait l’objet d’un vaste plan de rénovation urbaine. Ainsi, ont été rénovés des immeubles et des rues. C’est aussi dans ce cadre qu’interviendra la rénovation du centre Olympie qui accueillera de nouveaux services pour la popula- tion. Chaque projet de renouvellement urbain prévoit la mise en place d’une maison du projet permettant la co-construction du projet. En septembre, les Béthunois, et plus particulièrement les habitants du Mont-Liébaut, pourront se rendre à la maison du projet, lieu entière- ment dédié aux citoyens. Ils pourront venir consulter des documents et poser des questions sur les différents projets de rénovation en cours ou en prévision dans le quartier. Des animations citoyennes Cette maison citoyenne aura une utilité bien plus étendue encore. Au- delà de la simple information sur des travaux, elle accueillera toutes les initiatives qui auront pour but de redessiner la vie de quartier. Une programmation d’animations citoyennes y sera rattachée avec, notam- ment, des ateliers pourque les habitants échangent et imaginent leur quartier. Ces temps d’échanges pourront prendre la forme de réunions de quartier, de diagnostics en marchant et même d’ateliers autour de la prévention santé. Depuis quelques mois, des travaux sont en cours dans les locaux des bas d’immeubles, appelés plus communément les « Transparents », boulevard des États-Unis. Un des locaux deviendra, dès septembre, une maison citoyenne. La maison du projet se situera dans un des locaux situés en bas des immeubles du boulevard des États-Unis.
  • 14. 14 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Sports Loisirs I Culture Grands Projets Habitat I Environnement Travaux aux abords de la gare : des perturbations à prévoir cet été Durant l’été, de nombreux opérateurs extérieurs à Béthune (Enédis, Conseil départemental...) inter- viennent pour effectuer des travaux dans le quartier de la gare. De ce fait, la circulation et le stationne- ment pourront s’avérer difficiles, voire impossibles sur certains axes. Voici, opérateur par opérateur, les travaux prévus durant l’été. L’opérateur d’électricité Enedis a entamé un chan- tier avenue du Maréchal Juin, avenue de Lens et rue Prévost afin d’enfouir des lignes haute tension. Ces travaux permettront de fiabiliser l’alimentation électrique du quartier et d’éviter les pannes. La cir- culation sur ces axes sera alternée. La rue Prévost sera même barrée. La Communauté d’Agglomération Béthune-Bruay, Artois Lys Romane sera à pied d’œuvre boulevard Voltaire, sur le tronçon qui va du croisement avec la rue Jean- Jacques Rousseau jusqu’à la place Legillon. Le chantier consiste à remplacer 100 mètres de canalisation d’assai- nissement détérioré ou cassé par endroit. La route sera barrée. Le Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle en- treprend, cet été, de réaménager l’avenue Pierre Men- dès France (et donc le pont du même nom) afin d’y faire passer prochainement le Bus à Haut Niveau de Service. La Ville profite de ce chantier pour sécuriser cet axe avec la création de vrais trottoirs et de pistes cyclables et l’installation d’un nouvel éclairage public type led. La circulation sera alternée sur cet axe. La RD 943, axe très emprunté, relie le rond-point Saint- Pry à celui de la Rotonde. Des travaux entrepris par le Conseil Départemental du Pas-de-Calais visent à refaire la chaussée et les trottoirs de cet axe. Ils seront effectués en priorité de nuit afin de limiter les nuisances. Enedis Le Syndicat Mixte des Transports Le Département du Pas-de-Calais La Communauté d’Agglomération
  • 15. 15BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Grands Projets Habitat I Environnement Éclairer mieux, consommer moins Le plan lancé en 2014 prévoit donc un remplacement progressif des vieux lampadaires par des lampes leds plus efficaces et moins gourmandes en énergie. Depuis 2014, ce ne sont pas moins de 850 points lumineux qui ont déjà été remplacés. Cela a commencé par les abords du Théâtre Municipal et le parking de la salle Louchart. Depuis, l’éclairage de nombreuses rues et places béthu- noises a été modernisé. Un investissement vite amorti En 2018, d’autres lieux seront concernés par ce plan. Près de 400 points lumineux seront remplacés. On pense notamment au site du golf, mais aussi à de nom- breuses rues (cf. liste plus bas). Le budget 2018 consacré à ces travaux s’élève à 143 000€ HT. Mais l’investissement sera vite amorti. En effet, grâce au caractère hautement écologique de la lampe led, la Ville profite de subventions pour financer ces travaux. Parailleurs,l’économie d’énergie effectuée permet d’amor- tir l’investissement de départ en à peine une année de fonctionnement. Enfin, ces éclairages sont nettement plus puissants que les anciens. La Communauté d’Agglomération, qui a repris la compé- tence des zones d’activités économiques (Washington, Fleming, La Rotonde 2), va, elle-aussi, moderniser cette année les candélabres d’éclairage public sur ces zones en les passant en éclairage led. Entre juin et septembre, les rues suivantes seront équi- pées de lampadaires leds : rue Pépin / rue Beaucourt / rue du Rabat / rue du Mont Sorel / rue du Pont de Pierres / rue des Sablières Prolongée / chemin des Bateliers / che- min du rivage / rue de la Marne / rue Popieluszko / rue de l’Aisne / rue de la Deûle / rue de l’Yser/ rue de la Somme / rue de l’Industrie / rue Auguste Comté / rue de la Céra- mique / allée des Soupirs / rue de Carency / rue Parmentier / rue Naninck / rue de Fouquereuil / rue Denis Cordonnier / rue de la Brette / rue du Banquet Réformiste / rue Saint- Exupéry / rue Rostand / rue de Conflans Saint-Honorine. Depuis 2014, un vaste plan de remplacement de l’éclairage public est engagé dans les rues de Béthune. En effet, depuis 2014, ce ne sont pas moins de 850 points lumineux vétustes qui ont été remplacés par des éclairages leds basse consommation et donc plus respectueux de l’environnement. En effet, quelques rues et parkings sont encore éclairés par des lampadaires type « boules » ou encore en forme de « crosses ». Ces éclairages s’avèrent vieillissants et vétustes et doivent être remplacés. Par ailleurs, ils sont très énergivores et coûtent cher en entretien.
  • 16. 16 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Grands projets Loisirs I Culture Des travaux de gros œuvre, d’électricité, de plomberie, de menuiserie et de revête- ment de sol ont été entrepris, pour un montant de 103 000€. Une fois les travaux terminés, vont cohabiter, dans des locaux différents, les amateurs de reptiles du Béthunarium et les amateurs de balances du musée du pesage. L’histoire de Béthune est intimement liée à celle du pesage dans le quartier de l’Horlogerie. Des anciens de cette époque, dont la figure de proue Gaston DUMUR, ont conservé un amour pour les matériels de pesage. Passion qu’ils partagaient jusque-là entre-eux à défaut de pouvoir exposer leurs balances, à l’exception d’une exposition annuelle lors des Journées européennes du Patrimoine, en sep- tembre. Le musée du pesage sera ouvert au public et permettra de rappeler à Musée du pesage et Béthunarium s’installent au Mont-Liébaut « Le golf de Béthune, c’est le golf pour tous », tel est le leitmotiv de Didier MERLOT. Lieu de sport, de compétition, de loisir mais aussi de convivialité, le golf de Bé- thune propose désormais une ouverture 364 jours par an (du lundi au dimanche). Dans ce golf, l’un des moins onéreux des Hauts-de-France, vous avez accès à un golf compact de qualité de 9 trous et un pitch and putt de 18 trous. Golf pour tous car, en plus de la partie compétition en lien avec l’association sportive, c’est aussi un golf loisir qui est en plein développement. Pour le moment, ce sont plus de 147 golfeurs qui ont pris leur licence en cette année 2018. Toujours dans l’optique d’une démocratisation de la pratique du golf, des jour- nées Portes Ouvertes sont prévues les 1er et 2 septembre 2018. Ce sera l’occasion de s’essayer au golf et de manier les fers et, pour certains, de (re)découvrir cet écrin de nature situé non loin du centre-ville. Une ouverture du golf aux accueils de loisirs se fera en août. Quant à l’école de golf, les cours reprendront le mercredi 19 septembre, de 15h30 à 17h, et le samedi 22 septembre, de 10h à 11h30. À noter que la salle du golf est toujours accessible en location pour des événe- ments privés. Il est également possible de se restaurer le midi avec un service de petite restauration de type snack. « Le golf de Béthune, c’est le golf pour tous ! » Depuis le mois de mai, les travaux de création du musée du pesage et du Béthunarium ont débuté dans le quartier du Mont-Liébaut (ancien bâtiment Thélos). Casser l’image de la pratique du golf réservée à une élite, tel est l’objectif que s’est fixé Didier MERLOT, le gérant de la société Golf Park Exploitation. Cette société est délégataire de service public et assure la concession du golf de Béthune depuis le 1er janvier 2018, pour une durée de sept ans. tous l’importance qu’a eu, en son temps, l’activité de pesage pour Béthune. Quant au Béthunarium, il accueillera des reptiles et des nouveaux animaux de compagnie. L’association n’avait plus de local depuis l’incendie, en 2013, de l’ancien Béthunarium (à proximité de la Charité). Elle retrouvera ainsi une activité et une visibilité qui lui faisait défaut depuis cinq ans. Informations Golf de Béthune Rue du Docteur Dhenin Tél : 03 21 57 13 13 www.golfdebethune.fr Facebook : golfdebethune
  • 17. 17BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 DOSSIER Que faire à Béthune cet été ? Cet été, l’été sera show à Béthune ! Si les animations et manifestations sont nombreuses toute l’année dans la Ville, la période estivale est la plus chargée avec, au programme, des animations éclectiques pour tous, dans tous les quartiers. D’Aloha Béthune Plage aux Estivales, en passant par les concerts des 13 et 14 juillet, sans oublier le festival Béthune Rétro ou encore le retour des animations autour de la Libération de Béthune, la Municipalité vous a concocté un programme détonnant, encore plus fourni que les étés précédents. Et il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges !
  • 18. À partir du 21 juillet et jusqu’au 19 août, Aloha Béthune Plage ouvre ses portes sur la Grand Place. Cette nou- velle animation donnera une ambiance farniente aux grandes vacances 2018. Ainsi, au pied du Beffroi, les Béthunois pourront profiter d’une plage de sable fin, de transats, de parasols et de palmiers. Des structures gonflables et une tyrolienne Différentes activités seront proposées en continu : du babyfoot, un jeu de construction géant pour les en- fants, mais aussi un surf mécanique, histoire de s’entraî- ner avant de rencontrer les vagues en chair et en os. Une tyrolienne de 8 mètres et des structures gonflables complèteront les animations qui s’adressent donc à toute la famille ! De la bataille d’eau au concours de châteaux de sable En plus des activités permanentes, un programme d’animations a été concocté par les organisateurs. Ainsi, il ne faudra pas manquer les batailles d’eau géantes avec bombes et pistolets à eau mis à disposition des enfants. Des concours de limbo, ce jeu de danse durant lequel il faut passer sous une barre horizontale, seront également au programme ! À noter à l’agenda de l’été : des grands lotos, des tournois de babyfoot, de cro- quet, de pétanque et même des concours de châteaux de sable avec distribution de barbe à papa. Les sportifs sont aussi les bienvenus pour participer aux divers tour- nois de badminton, de volley et de tennis de table. Enfin, quelques activités manuelles pour les temps calmes sont au programme : réalisation de colliers hawaïens, de to- tems sacrés ou encore de cocotiers. Bref, pour tous ceux qui auront envie de s’éclater, les occasions ne manqueront pas à Aloha Béthune Plage. Et pour les autres, qui préfèreront buller, le rendez-vous est donné du côté des transats ensoleillés ! Du soleil, du sable fin, des séances de bronzage à n’en plus finir et des parties de beach volley entre copains. Vous ne rêvez pas, vous êtes bien sur la Grand Place de Béthune cet été ! Aloha Béthune Plage : la plage à côté de chez vous ! 18 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 DOSSIER Aloha Béthune Plage Du 21 juillet au 19 août, de 14h à 19h Grand Place / Entrée : 1€ Batailles d’eau géantes : 21 & 28 juillet / 4, 11 & 18 août Grands lotos : chaque dimanche Retrouvez le programme complet à l’accueil de la plage ! NOUVEAUTÉ 2018 !
  • 19. 19BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 DOSSIER 13 juillet : Lisandro Cuxi sur la scène du Mont-Liébaut Lisandro Cuxi est issu de la nouvelle génération de la musique française. Ceux qui ont suivi l’émission The Voice ces dernières années le connaissent bien. Il a rem- porté ce concours de chant en 2016. Ainsi lancé, il fait un carton avec sa chanson « Danser », chaude, rythmée et ensoleillée. Il sera donc sur scène pour un concert gratuit place de la Communication. Et Lisandro ne sera pas seul sur scène. Comme l’an passé, c’est toute une série d’artistes qui est programmée sur scène : Amine, Kamaleon, Kay, Alex Morgan, Nessryne, Arnaud Thirard et DJ Chris B. Mais le concert n’est qu’une partie du beau programme du 13 juillet au Mont-Lié- baut ! La fête commencera dès le début d’après-midi avec l’Urban Festival. De 14h à 18h, cet événement proposera au public de nombreuses animations autour des arts urbains : danse de rue, DJing (l’art de mixer), sets de rap… Les acrobates des Specimen Crew, bien connus à Béthune, seront aussi de la partie. Les habitants pourront également admirer du Yarn Bombing, de la décoration urbaine en tricot ! À ne pas manquer également, le 13 juillet au soir, dès 19h, place de la Communica- tion, le barbecue républicain. Les services de la Ville offriront une petite grillade aux habitants, charge aux amateurs de venir avec l’accompagnement. Enfin, le traditionnel feu d’artifices du 13 juillet sera tiré depuis le Mont-Liébaut, juste après le concert de Lisandro ! Dans sa chanson à succès, il promet de nous faire danser. Ce sera sans doute une promesse tenue dès le 13 juillet, au Mont-Liébaut. La veille de la Fête Nationale, la Ville de Béthune et Radio Horizon accueillent sur scène le chanteur Lisandro Cuxi, auteur de la chanson « Danser ». Il s’appelle Martin Laurent Picandet, mais on le connaît davantage sous son nom de scène : Martin Solveig. Le DJ, mondialement connu, sera la tête d’affiche du concert du 14 juillet, sur la Grand Place de Béthune. Découvert par le grand public en 2006 avec « Madan », reprise de Salif Keïta, le DJ a des inspirations qui vont de la pop au rock en passant par le disco et le jazz. Le public béthunois pourra donc reprendre les grands tubes de Martin Solveig, de « All Stars » à « Do it Right », en passant évidemment par l’inévitable « Everybody », tube qui a fait danser – et qui fait encore danser - la planète entière. Martin Solveig prend ainsi la suite de Bob Sinclar qui avait enflammé la Grand Place le 14 juillet 2017. Son collègue DJ avait, en effet, battu un record d’affluence à Bé- thune en réunissant plus de 15 000 personnes sur la Grand Place. Martin Solveig fera-t-il mieux que Bob Sinclar ? Rendez-vous le 14 juillet, 19h sur la Grand Place pour le savoir ! Le suspens a assez duré ! Voilà des semaines, voire des mois, que tous les Béthunois se posent la question : qui sera la tête d’affiche du 14 juillet ? La réponse est tombée le 25 juin. C’est le DJ mon- dialement connu, Martin Solveig, qui sera aux platines de la Grand Place. 14 juillet : après Bob Sinclar, place à Martin Solveig !
  • 20. 20 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 DOSSIER Nos Quartiers d’Été : des animations gratuites partout à Béthune, dès le 13 juillet Cette opération événementielle repose en grande partie sur le dynamisme des associations et de leurs bénévoles. En effet, durant six après-midi, celles-ci se mobilisent aux côtés des services de la Ville de Béthune pour tenir des stands et proposer diverses initiations sportives, culturelles ou manuelles aux habitants. Le top départ de Nos Quartiers d’Été sera donné, comme tous les ans, place de la Communication au Mont-Liébaut, le 13 juil- let. Durant tout l’après-midi, animations et initiations ouvriront le bal avant le traditionnel concert du 13 juillet (cf. p. 19) et le feu d’artifice tiré pour la Fête Nationale. À noter également que, ce soir-là, entre les animations et le concert, est organisé un barbecue républicain. Les services de la Ville de Béthune invitent tous les habitants de Béthune à venir partager une grillade et une petite salade en toute convivialité. Le principe est de se retrouver, tous ensemble, autour d’un moment festif. Le Mont-Liébaut ouvrira donc le bal et les autres quartiers suivront durant tout l’été : la résidence Sénéchal, la résidence Brey- naert et le Mont-Sans-Pareil, en juillet. Avec une nouveauté du côté de la résidence Bristol : un barbecue convivial ouvert à tous ! En août, Nos Quartiers d’Été feront leur retour au Mont-Liébaut, avant de s’installer à Catorive qui, comme à l’accoutumée, clôture l’opération dans son magnifique parc. Quel que soit le quartier, les animations sont ouvertes à tous et complètement gratuites. À consommer sans modération ! C’est devenu un incontournable pendant les vacances estivales.Tous les ans, les quartiers s’animent, en juil- let et août, pour proposer des animations gratuites aux habitants. Béthune prend ainsi ses Quartiers d’Été ! Nos Quartiers d’Été Animations gratuites et ouvertes à tous, de 14h à 17h Programme : • 13 juillet : place de la Communication. Suivi d’un barbecue républicain à partir de 19h, d’un concert et d’un feu d’artifice. • 17 juillet : résidence Sénéchal • 22 juillet : barbecue à la résidence Bristol • 24 juillet : résidence Breynaert • 31 juillet : Mont-Sans-Pareil • 7 août : place de la Communication • 14 août : parc de Catorive
  • 21. 21BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 DOSSIER Parc éphémère : le rendez-vous des enfants au Mont-Liébaut Si pendant l’année l’école Victor Hugo fait sérieusement ses de- voirs, durant l’été, sa cour se transforme en parc d’attractions pour les enfants de Béthune. En effet, dès le lundi 9 juillet et jusqu’au vendredi 24 août, des structures gonflables occupent tout l’es- pace et permettent aux enfants de se dépenser. Ouvert les après-midi, le parc éphémère propose aussi des acti- vités ludiques et offre ainsi une belle animation pour les familles. Parc éphémère Du 9 juillet au 24 août, de 14h à 18h Entrée : 1€ / Accès par la rue de Schwerte C’est une belle animation qui permet aux enfants de s’amuser durant l’été. Le parc éphémère, que les affi- cionados connaissent désormais très bien, est de re- tour au Mont-Liébaut. Les guinguettes de retour à la Gare d’eau Les seniors affectionnent particulièrement ce rendez-vous estival. Pour leur plus grand plaisir, en juillet et août, les Guinguettes leur donneront à nouveau rendez-vous à la Gare d’eau. C’est un rendez-vous prisé des amateurs de danse de salon : salsa, rumba, tango… Particulièrement apprécié des seniors, il n’avait pas désempli durant l’été 2017. Pour l’animer, la Ville de Béthune a fait de nouveau appel à l’accordéoniste Michel PRUVOST qui marche dans les pas de la célèbre Yvette HORNER, décédée récem- ment. Avec son accordéon, il reprendra ainsi les classiques des guinguettes et don- nera un joli charme désuet au site de la Gare d’eau. Jérôme DHAINAUT animera aussi ces rendez-vous. Les Guinguettes Dimanches 8 & 22 juillet / 5 & 19 août, de 14h30 à 19h À la Gare d’eau / Gratuit Une navette gratuite effectue l’aller-retour depuis l’entrée de la Gare d’eau jusqu’au site des guinguettes.
  • 22. DOSSIERDOSSIER 22 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 42 concerts gratuits, une ville totalement plongée dans les années 50’ et 60’, des dizaines de milliers de festivaliers venus de la France entière… Béthune Rétro fait son retour cet été. Durant trois jours, la Ville entière va résonner au son des notes de Rock’n’roll et de Rockabilly. Béthune Rétro : une nouvelle édition du plus grand festival Rockabilly de France C’est le plus gros événement béthunois de l’année. Béthune Rétro, festival emblématique rock’n’roll et rockabilly, revient à Bé- thune les 24, 25 et 26 août. Trois jours de concerts, d’expositions, mais surtout une ambiance à couper le souffle et une paren- thèse dans le temps à ne surtout pas zapper. Retour vers le futur ! La participation des habitants, c’est la force de ce festival. Présent depuis des années, Béthune Rétro a largement été adopté par les Béthunois qui, durant les trois jours, s’habillent et se griment comme du temps des années 50’ et 60’. Au milieu des décors qui donnent l’illusion d’un voyage dans le temps, professionnels et simples amateurs vivent au rythme de l’époque. Un festival unique Béthune Rétro, c’est aussi un rendez-vous complètement unique en son genre. D’abord parce qu’il programme pas moins de 42 concerts en trois jours, tous gratuits. Il est unique aussi par l’ampleur du site proposé. Tout le centre-ville de Béthune, toutes les scènes sont mobilisés pour ce festival. Ainsi, il s’étendra Grand Place, place du 73e , place Marmottan, place de la République, place Rabin, place Saint-Vaast, place du 4 Septembre, mais aussi à la Charité et au théâtre Le Poche. Même le complexe sportif est mobilisé pour accueillir les campeurs venus de toute la France !
  • 23. 19BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 23 DOSSIER C’est une jolie parenthèse que nous offrent les musiciens locaux, chaque été. En ef- fet, durant les mois de juillet et d’août, les amateurs de musique ne manquent pas « Kiosque en fête », une série de trois concerts gratuits au Jardin public. C’est dans un écrin de verdure complètement rénové et transformé que ces concerts se tiendront. En effet, le Jardin public a été rénové durant l’hiver. Le kiosque, petit bijou de Béthune, fera l’objet de travaux en 2019. Les dimanches après-midi d’été, c’est dans ce kiosque que les musiciens des harmonies locales posent leurs instruments et nous offrent des concerts. Les audi- teurs pourront donc profiter des bienfaits de la mu- sique combinés au plaisir de se trouver dans cet écrin de verdure. Alors, si cet été, vous avez envie d’une douce pause, de ralentir et prendre le temps de souffler, « Kiosque en fête » est fait pour vous ! Des pauses en musique au kiosque du Jardin public Des têtes d’affiche inédites Ensuite, ce festival est unique parce qu’il donne l’occasion de découvrir des artistes, dont les concerts sont rares en France. On peut citer notam- ment l’américain JD Mac Pherson, chanteur, compositeur, interprète et guitariste, originaire de l’Oklahoma. Il est connu pour son rétro enraciné dans le rock’n’roll, le rockabilly et rythm and blues des années 50’. On y retrouvera des artistes du monde rockabilly venus d’un peu par- tout dans le monde : Espagne, France, Suède, Norvège, Ukraine, Italie… 42 concerts sont programmés, très peu de ces artistes offrent d’autres dates en France. Des animations loufoques Enfin, outre la musique, Béthune Rétro, c’est l’occasion de profiter d’ani- mations uniques. On pense notamment aux expositions de vieilles voi- tures, de vieux flippers ou à celle sur Elvis Presley à la Charité. On pense aussi à la bourse aux miniatures, au concours d’élégance et ses pin’up, au marché vintage, au marché de pièce détachées… Bref, rien n’est oublié pour plonger Béthune dans les années 50’ et 60’. Envie de faire un break, de couper les smartphones et les ordinateurs ? C’est le moment de faire un saut dans le temps, unique durant l’année. Béthune Rétro 24, 25 & 26 août Gratuit Retrouvez le programme en mairie et sur le site internet de l’événement ! Kiosque en fête À partir de 16h30, au Jardin public : 1er juillet : harmonie de Camblain-Chatelain 29 juillet : harmonie des Tailleurs de Notes 12 août : harmonie Les Tourelles de Beugin
  • 24. 24 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Le 4 septembre 1944, Béthune est libérée après des années d’occupation allemande. Il était donc important de commémorer cette date afin de ne pas oublier ce qui s’est déroulé durant cette sombre période. Mais plutôt que d’organiser une cérémonie tradition- nelle, la Ville de Béthune a souhaité, cette année, faire les choses en grand. Deux convois militaires Béthune vivra à l’heure de sa libération et au tempo des années 1940. Dès le samedi 1er septembre, à 15h, deux convois de véhi- cules militaires d’époque entreront dans une Béthune aux couleurs du drapeau français. Chaque convoi sera composé de 100 à 200 véhicules. Ces véhicules traverseront la ville et se posteront sur la Grand Place pour une exposition gratuite à ciel ouvert dès 16h. La Grand Place, pavoisée, sera animée de musiques militaires d’époque. La fête continuera dès le lendemain, dimanche 2 septembre. Un grand bal populaire d’époque sera organisé sur la Grand Place. Pendant deux heures, les habitants seront invités à danser sur des musiques d’époque dans une ambiance d’après-guerre. Toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous. Libération de Béthune : convois, bal populaire... 3 jours dans les années 1940 Les 31 août, 1er et 2 septembre, la Ville de Béthune commémorera l’anniversaire de sa Libération en 1944. L’occasion pour la Ville d’organiser une fête en grand format. DOSSIERDOSSIER NOUVEAUTÉ 2018 !
  • 25. 25BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Chaque année, le forum rassemble plus d’une centaine d’associations diverses. Celles-ci proposent des activités sportives ou encore culturelles. Elles peuvent également proposer aux Béthunois de devenir bénévoles pour une cause caritative ou encore de faire vivre le devoir de mémoire. Chaque association tient donc un stand pour présenter ses activités au public. Certaines vont même plus loin en proposant des démonstrations, en particulier sportives, qui se dérouleront dans le dojo. Deux associations caritatives seront tirées au sort pour tenir l’une des deux buvettes. Elles pourront ainsi en conserver le béné- fice, ce qui leur fera une aide dans leur action. Parallèlement aux stands des associations, la Ville tiendra un stand. Les Béthunois y trouveront des informations concernant le Pass’Jeunes (cf.p.7), ainsi que sur les actions en matière de vie associative menées par la Municipalité. C’est devenu le rendez-vous immanquable de la rentrée.Le 1er septembre,à la salle OlofPalme et au dojo,se déroulera une nouvelle édition du Forum des Associations. L’occasion de rencontrer les associations de Béthune et de se choisir une nouvelle activité. Choisissez vos activités de la rentrée au Forum des Associations ! Vie associative Loisirs I Culture Forum des associations Samedi 1er septembre, de 10h30 à 18h Salle Olof Palme (la Rotonde) et au Dojo Entrée libre
  • 26. 26 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Solidarité Entraide I Solidarité Un nouveau rendez-vous pour faire entendre ses droits Ce délégué reçoit toute personne qui se trouverait dans une des situations suivantes : • Si elle se sent lésée par le fonctionnement d’une administration ou d’une institution (exemple : refus d’inscription dans une école, refus d’envoi de carte vitale, refus d’enregistrement de plainte…). • Si la personne s’estime victime d’une discrimination directe ou indirecte, que l’auteur présumé soit une personne privée ou un acteur public. • Si la personne est témoin d’un manquement déontologique de la part d’une personne exerçant une mission de sécurité (police, pompiers, secouristes…). • Si la personne considère que les droits fondamentaux d’un enfant ou d’un adolescent ne sont pas respectés (démarche réservée à la victime elle-même, un membre de sa famille, son représentant légal, un membre d’un service médical ou médico-social). Le délégué au Défenseur des droits reçoit donc ces témoignages et agit en fonction de son expertise. Il peut enquêter, proposer un règlement à l’amiable, faire des recommandations sur une situation et même présenter ses observations devant des juges. Pour prendre rendez-vous, vous devez contacter le CCAS au 03 21 01 63 10. Dès cet été, un nouvel acteur propose des rendez-vous au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Béthune. En effet, chaque 1er et 3e jeudi du mois, Marc CORNIL, délégué au Défenseur des droits, tiendra une permanence. Le CCAS est un établissement public ayant pour mission d’aider et d’accompagner les personnes en situation précaire (finances, san- té, emploi...). Il est assimilé à un organisme d’intérêt général ayant un caractère social, ce qui lui permet de recevoir des dons et legs de particuliers et d’entreprises, leur permettant en contrepartie de profiter d’une déduction fiscale (jusqu’à 66 %). Parmi ses missions, le CCAS aide les personnes à constituer des dossiers, comme des demandes de RSA ou d’aides sociales. Il attri- bue également des chèques d’accompagnement personnalisé aux plus démunis (pour l’alimentation, l’hygiène ou encore l’énergie...). Même s’il reçoit une subvention de l’État, le CCAS a besoin des dons des particuliers et des entreprises. Ces dons permettront de pérenniser ses actions et de venir en aide à toujours plus de Béthu- nois en situation précaire. Le Centre Communal d’Action Sociale a besoin de dons pour ses actions Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) fait un appel aux dons pour encore mieux accompagner les personnes en situation précaire. Centre Communal d’Action Sociale 286, rue Fernand Bar Tél : 03 21 01 63 10
  • 27. Sensibilisation Santé I Bien-être 27BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Trois actions pour rompre avec l’isolement des seniors Pour continuer en ce sens, la Ville va faire perdurer certaines actions et en initier de nouvelles afin de toujours aller à la rencontre des aînés et les inclure encore davantage dans la vie béthunoise. Le registre communal des personnes vulnérables Chaque été, c’est un risque à prendre en considération. La chaleur peut fortement affecter les seniors, particulièrement fragiles en cas de canicule. Il existe donc un registre communal des personnes vulnérables. Celui-ci permet de s’inscrire ou d’inscrire un proche afin que les services de la Ville prennent des nouvelles régulièrement en cas de canicule ou forte chaleur. Cette inscription est totalement gratuite et ne servira à rien d’autre que de s’assurer de la bonne santé des aînés. Pour tout rensei- gnement et pour s’inscrire, vous pouvez contacter le CCAS de Béthune au 03 21 01 63 10. Les visites de courtoisie Il n’y a pas qu’en temps de canicule que les seniors ont besoin de contact. En effet, certains d’entre eux se trouvent particuliè- rement isolés toute l’année. Pour éviter cette situation difficile, des jeunes embauchés en services civiques par Unis-Cités orga- nisent des visites de courtoisie, une simple visite pour prendre des nouvelles, discuter un moment et s’assurer que tout va bien. Pour tout renseignement sur ce dispositif, il est possible de contacter le CCAS de Béthune au 03 21 01 63 10. L’enquête seniors En 2017, la Ville de Béthune a mis en place une enquête auprès des seniors de Béthune pour connaître leurs besoins. Ceux-ci peuvent concerner un service particulier ou des envies de sorties ou d’animations. Cette enquête, effectuée en porte-à-porte, sera prolongée afin de toucher tous les aînés béthunois. Lutter contre l’isolement des seniors est une priorité pour la Municipalité. 2017 a été une année charnière pour les aînés. En effet, une association nouvellement créée, « Les aînés au cœur de Béthune », a organisé deux banquets très fréquentés et appréciés. Les deux banquets des aînés organisés en décembre 2017 ont été très appréciés par les convives qui, pour beaucoup, espèrent davantage de sorties pour les aînés.
  • 28. 28 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Sport Loisirs I Culture Joëlle et Albert : pour l’amour du tir ! Albert GUILLEMAN est venu au tir un peu par hasard, « en lisant un article dans le journal ». C’était il y a 45 ans. Depuis, il s’est pris au jeu et a renouvelé, année après année, sa licence. 45 ans de bons et loyaux services au sein du club de tir Pasteur, qui faisait auparavant parti de l’Amicale Pasteur. 45 licences et quasi autant d’années en compétition à 10 mètres. Car, si son objectif pre- mier en s’inscrivant à ce club de quartier - il résidait à l’époque à quelques centaines de mètres de la salle, rue du Pont de Pierres - était de s’amuser et de retrouver quelques amis d’enfance, ses bons résultats et sa facilité d’adaptation l’ont vite envoyé dans la section compétition. Et dès les premiers championnats Ufolep, il a remporté le titre départemental. « Plus qu’un sport, une passion » Aujourd’hui âgé de 80 printemps, Albert voue toujours un culte au tir. Pour lui qui aimait déjà les armes en étant petit, et mal- gré un rapport différent à l’arme pendant sa période de soldat lors de la Guerre d’Algérie, l’arme fait partie de sa vie. Et s’il ne lui reste aujourd’hui qu’une seule arme à la maison, un pistolet de compétition qu’il avait fait réaliser en 1986 sur mesure « avec ses empreintes de main pourune meilleure prise »,ila longtemps possédé des carabines qu’il utilisait également pour la compéti- tion. Trois fois champions de France en individuel et autant de titres glanés par équipe, Albert possède l’un des plus beaux palma- rès du club de tir Pasteur. En tout, ce sont plus de 400 coupes et médailles qu’il a reçues pendant ses 45 ans de compétition. Il a même tiré et remporté quelques compétitions de tir en Alle- magne et en Belgique et a toujours son nom inscrit dans le Guin- ness Book des records pour une épreuve de 24h de tir non-stop par équipe. La pratique du tir au pistolet et à la carabine, il est heureux de la partager depuis 13 ans avec sa compagne, Joëlle. Albert GUILLEMAN est connu comme le loup blanc au club de tir Pasteur. Plus ancien adhérent, il est aussi accompagné depuis 13 ans par Joëlle, sa compagne, qui partage sa passion pour cette pratique sportive. «Je l’ai fait venir au tir à la carabine et elle a remporté de nombreux concours. Pour moi, le tir c’est plus qu’un sport, c’est une passion », lance-t-il avec une certaine fierté.Joëlle est désormais la vice-présidente du club de tir Pasteur. Passionné et fidèle parmi les fidèles, « quand je n’y vais pas pendant deux semaines, ça me manque », avoue-t-il,Albert ne participe plus aux compétitions depuis quelques années, « trop de déplacements et trop de fatigue ». Pour autant, il aime distiller ses bons conseils aux plus jeunes et transmet son savoir avec joie. « Pour être un bon tireur, il faut surtout du sang froid, une bonne vue, un mental à toute épreuve et beaucoup de pratique », poursuit-il.
  • 29. Programmation culturelle Loisirs I Culture 29BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Des têtes d’affiche Une nouvelle fois, le Théâtre de Béthune va attirer sur sa scène de grands noms de la musique. On pense notamment à Benjamin Biolay, prévu le 13 décembre. Mais on peut aussi noter la présence d’Asaf Avi- dan (le 13 octobre), de Grand Corps Malade (le 31 janvier 2019) ou encore de Tiken Jah Fakoly (le 22 mars 2019). Brigitte, duo de chanteuses révélé ces dernières années, sera également de la partie (le 23 mai 2019). De l’humour À côté des concerts, la part belle est donnée à l’humour. Béthune pourra ainsi découvrir le one-man show de Jeanfi, ancien stewart, découvert par Laurent Ruquier et membre des Grosses Têtes, qui se plaît à narrer des anecdotes sur son ancien métier. À voir également, La Bajon, dont ses incarnations de l’avocate de Pénélope Fillon ou de Donald Trump ont déjà fait plus de 40 millions de vues sur le net. Enfin, Guillermo Guiz et Vérino se partageront une soirée humour dans le cadre du mois de l’humour qui aura lieu au Théâtre et au Poche. De la danse La danse sera également une des stars de la saison 2018/2019. En effet, plusieurs dates lui seront consacrées. À voir, « Tutu ! » qui rend la danse classique loufoque et drôle avec ses parodies des plus grands tableaux classiques. Un grand nom de la danse à voir également : Marion Middle avec « In the Middle », qui est aussi la chorégraphe de Stromae et de Christine and the Queens. Enfin, la compagnie Circa sera également sur la scène béthunoise. Venue d’Australie, elle fait un carton en renouvelant le cirque contemporain. Du théâtre de boulevard Plusieurs dates seront consacrées au théâtre de boulevard, très appré- cié ces dernières années. À noter, la venue de Gérard Jugnot et d’Isa- belle Mergault dans la pièce « La raison d’Aymé ». De l’original Enfin, quelques dates inédites sont à noter à l’agenda. On pense notam- ment au spectacle de mentalisme de Viktor Vincent. À ne pas manquer non plus, Luc Langevin, ce québécois illusionniste, mentaliste capable de provoquer des hallucinations collectives. Une nouvelle saison au Théâtre de Béthune Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas au Théâtre Municipal. En 2017, la scène béthu- noise a comptabilisé plus de 25 000 entrées. Dévoilée le soir du 30 mai, la nouvelle saison 2018/2019 s’annonce une nouvelle fois prometteuse avec des grands noms de la chanson, du théâtre, de l’hu- mour et de la danse. Des places numérotées La Ville de Béthune a organisé une consultation des abonnés du Théâtre : faut-il ou non numé- roter les places (déjà en vigueur sur certaines représentations) ? À plus de 70 %, les abonnés se sont dit favorables à la mise en place de cette numérotation des places. Elle sera effective à la rentrée de septembre. Le programme et les tarifs sont disponibles sur www.theatre-bethune.fr ou à l’accueil du théâtre, boulevard Victor Hugo
  • 30. 30 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Smart City Lire et Faire Lire : donnerle goût de la lecture aux enfants Dans une classe de l’école maternelle Charlemagne, des petits bancs encore vides entourent une chaise. Colette SOUILLIART attend les petits. Cette bénévole de l’action Lire et Faire Lire s’apprête à animer un atelier de lecture pour les enfants de petite section. « Pour moi, ce doit être de la lecture-plaisir ! », sourit-elle. Coordonnée par deux associations, l’Union nationale des associations familiales et la Ligue de l’enseignement, Lire et Faire Lire a pour but de donner le goût de la lecture aux jeunes enfants. Elle déploie des bénévoles de plus de 50 ans dans les crèches, les écoles et jusqu’au collège. « On apprend à parler en écoutant les autres » « Pour chaque atelier, j’ai six enfants. Cela dure environ 20 minutes. » En petite section, les enfants ne savent pas encore lire, pourtant leur intérêt pour les livres se voit sur leurs visages. « Je prends toujours des livres avec des images pour leur mon- trer. Il faut voir leur regard, ils sont vraiment transportés dans l’histoire ! ». Voilà quatre ans que cette bénévole fait la lecture aux enfants. Et chaque année, c’est le même émerveillement pour Colette. « Dans cette école, c’est extraordinaire ! Au début de l’année, certains ne parlent pas du tout, je comprends à peine leur prénom. À la fin, ils viennent me voir et papotent ». Pour Colette, le premier résultat de cette action, ce n’est pas l’amour de la lecture, « c’est le langage. On apprend à parler en écou- tant les autres ». Le goût de la lecture viendra plus tard. En septembre 2017, l’action Lire et Faire Lire a reçu le label Béthune Smart City. En effet, l’éducation des jeunes fait partie des priorités de la démarche, et en particulier les méthodes douces d’apprentissage. L’action Lire et Faire Lire sera renouvelée à la rentrée 2018. Tout nouveau bénévole est le bienvenu. Avis aux lecteurs amateurs ! Chaque semaine, des ateliers de lecture ont lieu à l’école maternelle Charlemagne. Ils entrent dans le cadre de l’action « Lire et Faire lire ». Cette action a reçu le label Béthune Smart City et vise à faire décou- vrir aux petits la joie de lire. Vous souhaitez devenir lecteur dans le cadre de l’action Lire et Faire Lire et vous avez plus de 50 ans ? Contactez Martine au 03 21 24 48 88. Une formation sera offerte aux nouveaux lecteurs en septembre. Elle se tiendra à Béthune.
  • 31. Smart City 31BÉTHUNE MAGAZINE -JUILLET 2018 C’est un outil très simple à utiliser. Il suffit de renseigner la ville ou le village de départ et le lieu d’arrivée pour trouver rapidement les conducteurs qui proposent de vous véhiculer. Si le conducteur demande une petite participation au voyage (quelques centimes par kilomètre), le site internet, lui, ne prend aucune commission. Par ailleurs, il propose la création de différents groupes de trajets pour que ceux qui travaillent au même endroit (ex : hôpital, zone industrielle, collectivité…) afin qu’ils trouvent des trajets réguliers plus facilement. Pour aller au travail, pensez au covoiturage ! C’est à la fois un geste pour la planète, une façon de faire des économies et une occasion de rencontrer de nou- velles personnes. Un peu partout dans la Région Hauts-de-France, le covoiturage se développe pour les trajets du quotidien. Pour vous organiser, la Région a lancé le site internet Pass-pass Covoiturage. Béthune a obtenu cette distinction grâce aux nombreuses initiatives qu’elle a lancées en matière de transition énergétique : mise en place d’un réseau de chauffage urbain à partir du gaz des mines, modernisa- tion de l’éclairage public avec un passage en leds, achat de véhicules électriques, recrutement au sein de la Ville d’un chargé de mission pour la transition énergétique… Cette place de « pépite » va offrir à Béthune plusieurs avantages. Outre le rayonnement de son action, Béthune est en réseau avec d’autres collec- tivités de la Région Hauts-de-France qui se placent dans une démarche similaire. Béthune, « pépite » de la Troisième Révolution Industrielle Transition écologique, bouleversement de l’économie avec in- ternet et la numérisation, nouveaux usages… La société est en pleine mutation. En Hauts-de-France, la Région et la Chambre de Commerce et d’Industrie ont créé un collectif, nommé REV3, qui réunit les collectivités locales qui ont décidé d’innover pour répondre à ces nouveaux enjeux. Parmi elles, la Ville de Béthune a été identifiée « pépite » au sein du Pôle Métropolitain de l’Artois. Pratique : www.passpasscovoiturage.fr
  • 32. 32 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 Commerces Alimentation I Consommation Il s’agit de l’entrée qui se situe en face de Brico Dépôt. Devant cette entrée, qui s’avère vieillissante, un parking va être aménagé afin de proposer des places pour personnes à mobilité réduite, mais aussi pour les familles. Ces places de parking seront donc plus larges pour permettre la manipulation des fauteuils roulants et des poussettes. Un cheminement en dallage béton sera égale- ment mis en place afin de sécuriser l’accès pour les piétons qui arriveront notamment de l’arrêt de la Bulle. Ce bus à haut niveau de service s’arrêtera toutes les 8 minutes devant la Rotonde. Ce chantier est effectué pour un montant de 300 000€ HT partagé entre les copropriétaires. Il intervient dans un contexte extrêmement favorable pour le centre commercial. En effet, celui-ci affiche une très bonne santé. Avec 10 000 passages en caisse par jour, le magasin Auchan est un des plus rentables de France. Idem pour le restaurant Flunch qui sert en moyenne 700 clients par jour. La Rotonde : l’entrée face au Brico Dépôt réaménagée pour l’arrivée de la Bulle 2 Bienvenue aux nouveaux commerçants et artisans BOUTIQUE TADAO Société de transport 38, rue Eugène Haynaut En termes de commerce, c’est un des centres névralgiques de Béthune. Le centre commercial de la Ro- tonde s’apprête à accueillir un arrêt de la Bulle 2. Pour cette occasion, les copropriétaires, dont la Ville de Béthune, lancent des travaux pour refaire entièrement l’entrée Est du centre commercial. PAUSE DEJ’ Restauration rapide 136, rue Ludovic Boutleux UN 1 - DEUX 2 - TROIS 3 Boutique de prêt-à-porter féminin 38, rue d’Arras EQUIVALENZA Parfumerie 35, rue Albert 1er La Ville de Béthune salue l’arrivée des nouvelles enseignes qui viennent renforcer l’offre et l’attractivité de la commune. Votre commerce est ouvert depuis peu à Béthune ? Contactez la Mairie !
  • 33. GROUPE « BÉTHUNE BLEU MARINE » Le maire est son équipe semblent avoir perdu le contrôle de la gestion municipales et veulent, comme le noyé s’accroche à la paille, sauver les apparences par une séries de décisions des plus contestables et des pratiques d’intimidation condamnables. - Des recrutements pléthoriques en mairie à l’utilité contestable comme un designer ou une société pour écrire ses discours,etc. - La privatisation illégale de certains services: C’est le règne de l’incompétence, du favoritisme et autres passe-droits. Tout cela, souvent par des décisions directe du maire, le conseil municipal est court-circuité, il n’a droit qu’à une information à postériori! Une conception plutôt médiocre de la démocratie délibérative. Des pressions, aussi, en tout genre sur le personnel, certains élus, la presse locale et cerise sur le gâteau, des velléités de plaintes contre les blogs béthunois.. Tout cela contribue à un climat délétère, malsain et à l’odeur nauséabonde de communautarisme. Mme TITRENT SYLVIE Liste « Béthune Bleu Marine » Tribunes politiquesLes tribunes libres sont ouvertes aux groupes qui forment le conseil municipal. Chaque groupe est libre de s’exprimer. Conformément au réglement intérieur, nous laissons en l’état les textes qui nous sont envoyés. Ils sont limités à 1010 caractères avec espaces. La véracité des contenus et des chiffres avancés est laissée à l’entière responsabilité des signataires des tribunes libres. EXPRESSION POLITIQUE GROUPE MAJORITAIRE « ENSEMBLE, POUR VOUS ! » Uneville apaisée,une place pourchacun,uneville transformée,des animations de qualité…Notre ambition pourBéthune demeure intacte. En atteste les nombreux projets concrets qui font à nouveau revivre notre ville. Le programme d’animations de qualité dans tous les quartiers de la ville redonne à Béthune le visage d’une ville qui bouge ; avec des rendez-vous incontournables mais aussi des nouveautés comme Aloha Béthune Plage, la fête autour de la Libération, une star internationale le 14 juillet… Parce que la solidarité et le bien-vivre ensemble fondent notre projet de ville, un zoom est fait ici sur les actions développées pour prendre soin de nos aînés. Enfin, difficile de passer à côté des nombreux chantiers qui modernisent notre belle ville, le rez-de-chaussée de la barre d’immeuble Jean Monnet II au Mont-Liébaut, le quartier de la Gare qui change de jour en jour, le projet de patinoire acté au dernier conseil municipal… Nous ne rentrerons pas dans le jeu des quelques élus du passé qui s’intéressent bien plus au pouvoir qu’à la ville et en donnent une mauvaise image. Prochains grands rendez-vous après l’été : la pose de la première pierre pour le futur cinéma à la gare et pour un premier bâtiment sur le quartier de l’horlogerie. Bel été à tous ! Olivier Gacquerre et les élus du groupe majoritaire « Ensemble, pour vous ! » GROUPE « BÉTHUNE, UNE VILLE A VIVRE, UNE VILLE HUMAINE » Deux années et Un petit tour et puis s’en vont Les livres d’histoire ne retiendront pas grand chose de positif du mandat Gacquerre, Gibson. Le Conseil Régional, le Conseil Départemental, la Communauté d’Agglomération n’ont pas investi à Béthune car il n’y a aucune vision d’un projet de ville. Un seul exemple, ou en est-on de la patinoire annoncée à grand renfort de publicité ? Le leitmotiv de cette équipe est l’organisation de spectacles et la communication qui va avec… Pour faire ça, pas besoin d’un Maire et d’Adjoints, un responsable de l’animation suffit. Etre élu, c’est : • Bâtir un projet de ville en respectant les habitants • Veiller à améliorer le quotidien de ses concitoyens • Mettre la solidarité au cœur de toutes les actions engagées Gacquerre, Gibson répondent smart city, gadget et cache misère. La preuve de leur inefficacité et de la désorganisation, c’est l’état lamentable de la ville et il suffit de se promener dans le quartier du mont Liebaut pour constater cet état d’abandon manifeste. Stéphane Saint-André et la liste « Béthune une Ville à Vivre, une Ville humaine ». GROUPE « BÉTHUNE FORTE ET UNIE » En ce printemps les échos nous sont venus de partout, les poubelles qui traînent, les dépôts sauvages, les pissenlits qui n’en finis- saient pas de fleurir, les crottes de chien, les incivilités qui hérissent. Suite aux articles dans les blogs qui les ont secoués un peu la municipalité a fait un effort et les caniveaux sont à peu près propres. Hélas, ce n’est toujours pas le cas autour des arbres, ni dans les rond-points, ni encore plus hélas au Mont-Liébaut. Notre quartier est abandonné clame un riverain, l’ancienne mairie annexe, les trottoirs herbeux, l’Avenue du Mont-liébaut. Que dire dans le quartier de la Gare, les travaux y sont permanents, les parkings, le cinéma peut-être en septembre, et l’Avenue du Maréchal Juin pour l’électricité et le Boulevard Voltaire son parallèle pour des canalisations d’eau fermés à moitié tout l’été. Du coup par coup, des projets retardés, repoussés à plus tard, trop de commerces fermés,le déclin de l’Hôpital.Aucune vision ni pour aujourd’hui, ni pour demain. Pour la liste « Béthune Forte et Unie » : Jocelyne Balavoine, Isabelle Guilleman,Jean-Marc Dendiével,Jacques Mellick. 33BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
  • 34. Agenda du 1er /06 au 2/09 BOZOLAND Parcs de jeux gonflables et de manèges pour enfants Gare d’eau Entrée payante 1er /07 VIDE-GRENIERS Place Foch De 8h à 18h Par le CFAQB : 06 05 45 39 17 1er /07 LES ESTIVALES Concert d’harmonie Kiosque du Jardin public 16h30 - gratuit 4/07 SPECTACLE « Les Chercheurs » Foyer François Albert 18h30 - gratuit Organisé par la Compagnie Noutique 6/07 UN SOIR DANS MON QUARTIER Jeux de plein air en semi-nocturne Parc de la Maison des Associations, boulevard des États-Unis De 18h à 23h - gratuit Proposé par l’ALIM 7/07 VIDE-GRENIERS Grand Place De 8h à 18h Par l’association Le Dancefloor Béthunois Contact : 06 41 80 02 54 8/07 VIDE-GRENIERS Terrain du 8 Ter, au coin des rues de la Marne et Copernic De 8h à 18h Par Béthune Notre Ville Contact : 06 07 14 45 76 8/07 GUINGUETTE Gare d’eau À partir de 14h30 - gratuit 8/07 CONCERT LES MAÎTRES ALLEMANDS DE BACH Église Saint-Vaast 17h30 - gratuit Organisé par « Orgues en Béthunois » du 9/07 au 23/08 PARC ÉPHÉMÈRE Parc de jeux gonflables Ouvert tous les après-midi De 14h à 18h, 7j/7 Dans la cour de l’école Victor Hugo (accès rue de Schwerte) Entrée : 1 € Gratuit les 9 juillet, 14 juillet & 15 août 13/07 NOS QUARTIERS D’ÉTÉ Mont-Liébaut Après-midi d’animations et de stands gratuits pour toute la famille De 14h à 17h Organisé par la Ville de Béthune et animé par les associations de quartier 13/07 BARBECUE RÉPUBLICAIN Grande auberge espagnole Place de la Communication À partir de 19h Ouvert à tous 13/07 CONCERT ET FEU D’ARTIFICE Place de la Communication 20h - gratuit Organisé par la radio Horizon et la Ville de Béthune 14/07 MARTIN SOLVEIG Grand Place 20h - gratuit Organisé par la radio Horizon et la Ville de Béthune 17/07 NOS QUARTIERS D’ÉTÉ Résidence Sénéchal Après-midi d’animations et de stands gratuits pour toute la famille De 14h à 17h Organisé par la Ville de Béthune et animé par les associations de quartier 20/07 UN SOIR DANS MON QUARTIER Animation guinguette en semi-nocturne Square Victor Hugo De 18h à 23h - gratuit Proposé par l’ALIM du 21/07 au 19/08 ALOHA BÉTHUNE PLAGE Plage de sable installée sur la Grand Place Transats, terrain de beach volley, animations… Gratuit 22/07 VIDE-GRENIERS Place de gaulle De 8h à 18h Par le Comité Place De Gaulle Contact : 06 62 28 11 65 22/07 BARBECUE À BRISTOL De 11h à 17h Barbecue républicain offert par Nos Quartiers d’été aux participants Gratuit 22/07 CONCERT FACE BACH Église Saint-Vaast 17h30 - gratuit Organisé par « Orgues en Béthunois » 24/07 NOS QUARTIERS D’ÉTÉ Résidence Breynaert Après-midi d’animations et de stands gratuits pour toute la famille De 14h à 17h Organisé par la Ville de Béthune et animé par les associations de quartier 28/07 MARCHÉ DU LIVRE D’OCCASION Rue Grosse Tête De 10h à 17h Contact : greg.delannoy@gmail.com 28et 29/07 DUCASSE 8 TER Rues de Verquin et Copernic De 14h à 18h & de 19h à 23h le samedi et de 14 à 18h le dimanche Organisée par « Bristol Remise en forme » 29/07 VIDE-GRENIERS Rues de Verquin et Copernic De 8h à 18h Par le Comité des fêtes du 8Ter Contact : 06 62 28 11 65 29/07 LES ESTIVALES Concert d’harmonie Kiosque du Jardin public 16h30 - gratuit 31/07 NOS QUARTIERS D’ÉTÉ Mont-Sans-Pareil Après-midi d’animations et de stands gratuits pour toute la famille De 14h à 17h Organisé par la Ville de Béthune et animé par les associations de quartier 3/08 UN SOIR DANS MON QUARTIER Jeux géants en semi-nocturne Place de la Communication De 18h à 23h - gratuit Proposé par l’ALIM 34 BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018
  • 35. Agenda 4/08 VIDE-GRENIERS Place de gaulle De 8h à 18h Par « T’es un vrai béthunois si… » Contact : 06 68 78 20 73 5/08 VIDE-GRENIERS Place Foch De 8h à 18h Par le Boul’Club Saint-Pry Vauban Contact : 06 16 96 06 74 5/08 GUINGUETTE Gare d’eau À partir de 14h30 - gratuit 7/08 NOS QUARTIERS D’ÉTÉ Mont-Liébaut Après-midi d’animations et de stands gratuits pour toute la famille De 14h à 17h Organisé par la Ville de Béthune et animé par les associations de quartier 12/08 VIDE-GRENIERS Place de la Communication De 8h à 18h Organisé par les Ch’tis Voyageurs Contact : 06 95 61 84 89 12/08 LES ESTIVALES Concert d’harmonie Kiosque du Jardin public 16h30 - gratuit 14/08 NOS QUARTIERS D’ÉTÉ Parc de Catorive Après-midi d’animations et de stands gratuits pour toute la famille De 14h à 17h Organisé par la Ville de Béthune et animé par les associations de quartier 15/08 VIDE-GRENIERS Boulevard Salengro, rues Guynemer, Branly et Saint-Exupéry De 8h à 18h Par ASALIA : 06 05 45 39 17 17/08 UN SOIR DANS MON QUARTIER Soirée mousse en semi-nocturne Place de la Communication De 18h à 23h - gratuit Proposé par l’ALIM 18/08 et 19/08 DUCASSE Place Foch Organisée par l’Association Quartier Jardin Public Contact : 06 05 45 39 17 35BÉTHUNE MAGAZINE - JUILLET 2018 19/08 VIDE-GRENIERS Place Foch De 8h à 18h Par l’Association Quartier Jardin Public Contact : 06 05 45 39 17 19/08 GUINGUETTE Gare d’eau À partir de 14h30 - gratuit 24, 25et 26/08 BÉTHUNE RÉTRO Festival rockabilly Centre-ville Organisé par la Ville de Béthune 27/08 BRADERIE DE BÉTHUNE Centre-ville De 8h à 18h Organisée par la Ville de Béthune Contact : 03 21 63 00 00 27/08 MARCHÉ DU LIVRE D’OCCASION Rue Grosse Tête De 10h à 17h Contact : greg.delannoy@gmail.com 2/09 VIDE-GRENIERS Parking du lycée Malraux De 8h à 18h Les Petites Mains de Mannessier Contact : 06 66 29 90 20 2/09 VIDE-GRENIERS À DOMICILE Rue Ferrer De 8h à 18h Par Les Amis de la rue Ferrer Contact : 06 66 29 90 20 15 et 16/09 DUCASSE DE CATORIVE Place Pasteur Organisée par La Renaissance de Catorive 16/09 VIDE-GRENIERS Rues Juvénal Bienaimé et Pasteur et place Pasteur De 8h à 18h Organisé par La Renaissance de Catorive Contacts : 03 21 56 26 43 / 06 09 93 32 27 16/09 JOURNÉES DU PATRIMOINE Église Saint-Vaast Visites de l’orgue à la tribune De 15h30 à 17h - gratuit 29/09 MARCHÉ DU LIVRE D’OCCASION Rue Grosse Tête De 10h à 17h Contact : greg.delannoy@gmail.com Office de Tourisme de Béthune-Bruay Juillet et août « LE CŒUR DE VILLE DE BÉTHUNE, UN JOUR UNE VISITE » Du mardi au vendredi. Rendez-vous à l’Office de Tourisme de Béthune-Bruay « BÉTHUNE AU MOYEN-ÂGE » Tous les mardis, de 14h30 à 15h30 « SAFARI EN FAMILLE » Tous les mercredis, de 14h30 à 15h30 Public familial, à partir de 4 ans « BÉTHUNE ART DÉCO » Tous les jeudis, de 14h30 à 16h « TIC, TAC… REMONTONS LE TEMPS EN FAMILLE » Tous les vendredis, de 14h30 à 15h30 Public familial, à partir de 6 ans Tarif plein : 6€ / réduit : 5€ / Gratuit pour les moins de 12 ans Renseignements et réservations auprès de l’Office de Tourisme de Béthune-Bruay : 03 21 52 50 00 ou accueil@tourisme-bethune-bruay.fr 15& 16/09 Béthune Journées Européennes du Patrimoine
  • 36. 24/25/26 AOUT 2018 rock’n’roll - classic cars & hot rods - APEROCK - VINTAGE MARKETS Festival Rockabilly & Rock’n’roll - Béthune (62) - à 30 min. de Lille - Camping gratuit : centre sportif - Renseignements : 03 21 63 00 49 bethune retro officiel JD Mc Pherson(USA ) Sara Dee & The FoxhunterS(swe) the Monokings(it ) the Lucky bullets(norv) the Wize guyz(ukr) the Del prince(esp) Legacaster Legacaster(esp) 42Concerts: Entrée Gratuite Frank margerin