SlideShare une entreprise Scribd logo
Bilan de la délinquance  et de la sécurité routière  2011   Département  de la Côte-d’Or
La délinquance générale (DG) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
La délinquance de proximité (DP) La délinquance de proximité est stable (- 0.02 %)    après une diminution en 2010 (- 3,1 %). Au plan national : baisse de – 4.15 %  
Les atteintes aux biens (AAB) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Les cambriolages ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Mobilisation face aux cambriolages ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Les atteintes volontaires à l'intégrité physique (AVIP) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Escroqueries et infractions  économiques et financières (EIEF) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Les infractions à la législation  sur les stupéfiants (ILS) ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
La délinquance des mineurs ,[object Object],En 2011, la part des mineurs dans les personnes mises en cause est de 17.60 %     en zone police (- 4.31 % / 2010) et 16.32 % en zone gendarmerie     (-1.49 % / 2010)
Les indicateurs d'activité ,[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object],[object Object]
Accidentalité routière En 2011 : 34 accidents mortels   Moins d’accidents, moins de blessés mais : + 2 accidents mortels, + 4 tués 38 tués   256 accidents corporels 355 blessés 15 accidents mortels avec 1 véhicule seul 14 accidents mortels avec alcoolémie positive 21 tués sur 38 ont moins de 28 ans inclus 12 tués sont des usagers vulnérables Mois de novembre meurtrier (8 tués dont 4 à Auxey-Duresses) Par rapport à 2010 ( 1) un calcul de variation en % pour la zone police n’est pas adapté compte tenu du changement de méthode en 2011 (pour une harmonisation de recensement de l’accidentalité entre gendarmerie et police). Évolution accidents et blessés en  zone gendarmerie entre 2008 et  2011  (1)
Contrôle - sanction 19 radars vitesse –  6 mis en service en 2011 204 328 infractions  (+ 0,03 % par rapport à 2010) 10 754 infractions/radar  (- 31 %) 9 radars feux –  7 mis en service en 2011 17 549 infractions  Une évolution en % n’est pertinente que sur les deux radars  installés avant 2011 : 10712 infractions en 2011 contre 12993  en 2010 (- 17,55 %) Alcoolémie : 136 000 dépistages (+ 30 %) -  2140 positifs  (+ 0,02 %) Stupéfiants : 911 dépistages  (+ 70 %) -  274 positifs  (- 30 %) Vitesse : 14 511 infractions  (+ 1 %) Contrôle banalisé : 977 opérations  (+ 49 %) Téléphone, feux rouges, ceinture, casque : 8893  infractions  (+ 0,04 %) Retraits de permis (suspension, solde nul) :  1742 (+0,06 %)

Contenu connexe

En vedette

L2S Company: Qui sommes-nous?
L2S Company: Qui sommes-nous?L2S Company: Qui sommes-nous?
L2S Company: Qui sommes-nous?N'importe Koi
 
La veille de Red Guy du 10.04.13 - le culturalisme
La veille de Red Guy du 10.04.13 - le culturalismeLa veille de Red Guy du 10.04.13 - le culturalisme
La veille de Red Guy du 10.04.13 - le culturalismeRed Guy
 
Resum pautes LF per a textos narratius
Resum pautes LF per a textos narratiusResum pautes LF per a textos narratius
Resum pautes LF per a textos narratiusalsinafont
 
Webqwest sur les vacances sportives
Webqwest sur les vacances sportivesWebqwest sur les vacances sportives
Webqwest sur les vacances sportives
Currante
 
vestiges lyonnais
vestiges lyonnaisvestiges lyonnais
vestiges lyonnais
fbouviez
 
The Voice - une expérience familiale gamifiée
The Voice - une expérience familiale gamifiéeThe Voice - une expérience familiale gamifiée
The Voice - une expérience familiale gamifiéePhilippe KHATTOU
 
Violencia contra la mujer
Violencia contra la mujerViolencia contra la mujer
Violencia contra la mujer
mireia345
 
E05 Art Renaissance
E05 Art RenaissanceE05 Art Renaissance
E05 Art Renaissance
MmeBosch
 
Anexo !!!trabajando el cuero
Anexo !!!trabajando el cueroAnexo !!!trabajando el cuero
Anexo !!!trabajando el cuero
AMA.RILLO (MXP.LAB)
 
Www.power point.ro 1945-internet
Www.power point.ro 1945-internetWww.power point.ro 1945-internet
Www.power point.ro 1945-internetghen4ik3
 
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Christophe Rouesne
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Christophe RouesneGF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Christophe Rouesne
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Christophe Rouesne
Cap'Com
 
Azendoo meetup #2 à Bordeaux
Azendoo meetup #2 à BordeauxAzendoo meetup #2 à Bordeaux
Azendoo meetup #2 à Bordeaux
Azendoo
 
Visit the White House / Visitez la Maison Blanche
Visit the White House / Visitez la Maison BlancheVisit the White House / Visitez la Maison Blanche
Visit the White House / Visitez la Maison Blanche
FrescatiStory
 
Atelier - Comment intéresser les citoyens aux enjeux de la biodiversité ? - G...
Atelier - Comment intéresser les citoyens aux enjeux de la biodiversité ? - G...Atelier - Comment intéresser les citoyens aux enjeux de la biodiversité ? - G...
Atelier - Comment intéresser les citoyens aux enjeux de la biodiversité ? - G...
Cap'Com
 
Ll
LlLl
Espirógrafo
EspirógrafoEspirógrafo
Espirógrafo
pozuelo1
 
Intro SMEV
Intro SMEVIntro SMEV
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marquesLa veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
Red Guy
 

En vedette (20)

L2S Company: Qui sommes-nous?
L2S Company: Qui sommes-nous?L2S Company: Qui sommes-nous?
L2S Company: Qui sommes-nous?
 
La veille de Red Guy du 10.04.13 - le culturalisme
La veille de Red Guy du 10.04.13 - le culturalismeLa veille de Red Guy du 10.04.13 - le culturalisme
La veille de Red Guy du 10.04.13 - le culturalisme
 
Resum pautes LF per a textos narratius
Resum pautes LF per a textos narratiusResum pautes LF per a textos narratius
Resum pautes LF per a textos narratius
 
Nos quartiers ont des talents
Nos quartiers ont des talentsNos quartiers ont des talents
Nos quartiers ont des talents
 
Webqwest sur les vacances sportives
Webqwest sur les vacances sportivesWebqwest sur les vacances sportives
Webqwest sur les vacances sportives
 
vestiges lyonnais
vestiges lyonnaisvestiges lyonnais
vestiges lyonnais
 
The Voice - une expérience familiale gamifiée
The Voice - une expérience familiale gamifiéeThe Voice - une expérience familiale gamifiée
The Voice - une expérience familiale gamifiée
 
Violencia contra la mujer
Violencia contra la mujerViolencia contra la mujer
Violencia contra la mujer
 
E05 Art Renaissance
E05 Art RenaissanceE05 Art Renaissance
E05 Art Renaissance
 
Anexo !!!trabajando el cuero
Anexo !!!trabajando el cueroAnexo !!!trabajando el cuero
Anexo !!!trabajando el cuero
 
Www.power point.ro 1945-internet
Www.power point.ro 1945-internetWww.power point.ro 1945-internet
Www.power point.ro 1945-internet
 
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Christophe Rouesne
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Christophe RouesneGF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Christophe Rouesne
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Christophe Rouesne
 
Azendoo meetup #2 à Bordeaux
Azendoo meetup #2 à BordeauxAzendoo meetup #2 à Bordeaux
Azendoo meetup #2 à Bordeaux
 
Selection tnt19mai
Selection tnt19maiSelection tnt19mai
Selection tnt19mai
 
Visit the White House / Visitez la Maison Blanche
Visit the White House / Visitez la Maison BlancheVisit the White House / Visitez la Maison Blanche
Visit the White House / Visitez la Maison Blanche
 
Atelier - Comment intéresser les citoyens aux enjeux de la biodiversité ? - G...
Atelier - Comment intéresser les citoyens aux enjeux de la biodiversité ? - G...Atelier - Comment intéresser les citoyens aux enjeux de la biodiversité ? - G...
Atelier - Comment intéresser les citoyens aux enjeux de la biodiversité ? - G...
 
Ll
LlLl
Ll
 
Espirógrafo
EspirógrafoEspirógrafo
Espirógrafo
 
Intro SMEV
Intro SMEVIntro SMEV
Intro SMEV
 
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marquesLa veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
La veille de Red Guy du 09.10.13 - Les écoles de marques
 

Similaire à Bilan de la délinquance et de la sécurité routière 2011 Département de la Côte-d’Or

Statistiques criminalité 2013 fr-stat_criminalité Belgique
Statistiques criminalité 2013 fr-stat_criminalité BelgiqueStatistiques criminalité 2013 fr-stat_criminalité Belgique
Statistiques criminalité 2013 fr-stat_criminalité Belgique
Systèmes d'alarme AUGEN
 
Revue de presse de la semaine 41 2012
Revue de presse de la semaine 41 2012Revue de presse de la semaine 41 2012
Revue de presse de la semaine 41 2012
KYLIA France
 
Bulletin mensuel de l'ONDRP - 12/14
Bulletin mensuel de l'ONDRP - 12/14Bulletin mensuel de l'ONDRP - 12/14
Bulletin mensuel de l'ONDRP - 12/14
FactaMedia
 
Rapport annuel de la Police grand-ducale 2022
Rapport annuel de la Police grand-ducale 2022Rapport annuel de la Police grand-ducale 2022
Rapport annuel de la Police grand-ducale 2022
Paperjam_redaction
 
Chiffres bilan Fousseret
Chiffres bilan FousseretChiffres bilan Fousseret
Chiffres bilan FousseretGJeannot
 
Chiffres bilan fousseret
Chiffres bilan fousseretChiffres bilan fousseret
Chiffres bilan fousseretGJeannot
 
Présentation du Budget Primitif 2010 - Conseil général de la Seine-Saint-Denis
Présentation du Budget Primitif 2010 - Conseil général de la Seine-Saint-DenisPrésentation du Budget Primitif 2010 - Conseil général de la Seine-Saint-Denis
Présentation du Budget Primitif 2010 - Conseil général de la Seine-Saint-DenisConseil général de la Seine-Saint-Denis
 
Les municipales en toile de fond du vote du budget
Les municipales en toile de fond du vote du budget Les municipales en toile de fond du vote du budget
Les municipales en toile de fond du vote du budget NicolasIsnard
 
Dp bilan politique de sécurité 2012 1
Dp bilan politique de sécurité 2012 1Dp bilan politique de sécurité 2012 1
Dp bilan politique de sécurité 2012 1
Joseph Nodin
 
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de FranceSC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de FranceFondation iFRAP
 
Populations legales au 1er janvier 2012 en martinique
Populations legales au 1er janvier 2012 en martiniquePopulations legales au 1er janvier 2012 en martinique
Populations legales au 1er janvier 2012 en martiniqueRaphael Bastide
 
Statistiques des accidents corporels de la circulation, Direction des Routes ...
Statistiques des accidents corporels de la circulation, Direction des Routes ...Statistiques des accidents corporels de la circulation, Direction des Routes ...
Statistiques des accidents corporels de la circulation, Direction des Routes ...
CNPAC
 
Evaluation securité routière
Evaluation securité routièreEvaluation securité routière
Evaluation securité routière
Aymery Constant
 
Observatoire de la securite routiere dans les Hautes-Pyrenees pour le 1er sem...
Observatoire de la securite routiere dans les Hautes-Pyrenees pour le 1er sem...Observatoire de la securite routiere dans les Hautes-Pyrenees pour le 1er sem...
Observatoire de la securite routiere dans les Hautes-Pyrenees pour le 1er sem...
Philippe Villette
 
Contribution 23 - Catherine Conconne, Sénatrice de Martinique
Contribution 23 - Catherine Conconne, Sénatrice de MartiniqueContribution 23 - Catherine Conconne, Sénatrice de Martinique
Contribution 23 - Catherine Conconne, Sénatrice de Martinique
Olivier_envo
 
Tours 24 janvier 2013
Tours   24 janvier 2013Tours   24 janvier 2013
Tours 24 janvier 2013Yves MASSOT
 
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisationCorsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
Philippe Crevel
 
Risques emergents vs Contraintes reglementaires
Risques emergents vs Contraintes reglementairesRisques emergents vs Contraintes reglementaires
Risques emergents vs Contraintes reglementaires
Arrow Institute
 

Similaire à Bilan de la délinquance et de la sécurité routière 2011 Département de la Côte-d’Or (20)

Statistiques criminalité 2013 fr-stat_criminalité Belgique
Statistiques criminalité 2013 fr-stat_criminalité BelgiqueStatistiques criminalité 2013 fr-stat_criminalité Belgique
Statistiques criminalité 2013 fr-stat_criminalité Belgique
 
Revue de presse de la semaine 41 2012
Revue de presse de la semaine 41 2012Revue de presse de la semaine 41 2012
Revue de presse de la semaine 41 2012
 
Bulletin mensuel de l'ONDRP - 12/14
Bulletin mensuel de l'ONDRP - 12/14Bulletin mensuel de l'ONDRP - 12/14
Bulletin mensuel de l'ONDRP - 12/14
 
Douanes
  Douanes  Douanes
Douanes
 
Rapport annuel de la Police grand-ducale 2022
Rapport annuel de la Police grand-ducale 2022Rapport annuel de la Police grand-ducale 2022
Rapport annuel de la Police grand-ducale 2022
 
Chiffres bilan Fousseret
Chiffres bilan FousseretChiffres bilan Fousseret
Chiffres bilan Fousseret
 
Chiffres bilan fousseret
Chiffres bilan fousseretChiffres bilan fousseret
Chiffres bilan fousseret
 
Présentation du Budget Primitif 2010 - Conseil général de la Seine-Saint-Denis
Présentation du Budget Primitif 2010 - Conseil général de la Seine-Saint-DenisPrésentation du Budget Primitif 2010 - Conseil général de la Seine-Saint-Denis
Présentation du Budget Primitif 2010 - Conseil général de la Seine-Saint-Denis
 
Les municipales en toile de fond du vote du budget
Les municipales en toile de fond du vote du budget Les municipales en toile de fond du vote du budget
Les municipales en toile de fond du vote du budget
 
Dp bilan politique de sécurité 2012 1
Dp bilan politique de sécurité 2012 1Dp bilan politique de sécurité 2012 1
Dp bilan politique de sécurité 2012 1
 
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de FranceSC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
 
Populations legales au 1er janvier 2012 en martinique
Populations legales au 1er janvier 2012 en martiniquePopulations legales au 1er janvier 2012 en martinique
Populations legales au 1er janvier 2012 en martinique
 
Statistiques des accidents corporels de la circulation, Direction des Routes ...
Statistiques des accidents corporels de la circulation, Direction des Routes ...Statistiques des accidents corporels de la circulation, Direction des Routes ...
Statistiques des accidents corporels de la circulation, Direction des Routes ...
 
2012 safety fr
2012 safety fr2012 safety fr
2012 safety fr
 
Evaluation securité routière
Evaluation securité routièreEvaluation securité routière
Evaluation securité routière
 
Observatoire de la securite routiere dans les Hautes-Pyrenees pour le 1er sem...
Observatoire de la securite routiere dans les Hautes-Pyrenees pour le 1er sem...Observatoire de la securite routiere dans les Hautes-Pyrenees pour le 1er sem...
Observatoire de la securite routiere dans les Hautes-Pyrenees pour le 1er sem...
 
Contribution 23 - Catherine Conconne, Sénatrice de Martinique
Contribution 23 - Catherine Conconne, Sénatrice de MartiniqueContribution 23 - Catherine Conconne, Sénatrice de Martinique
Contribution 23 - Catherine Conconne, Sénatrice de Martinique
 
Tours 24 janvier 2013
Tours   24 janvier 2013Tours   24 janvier 2013
Tours 24 janvier 2013
 
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisationCorsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
 
Risques emergents vs Contraintes reglementaires
Risques emergents vs Contraintes reglementairesRisques emergents vs Contraintes reglementaires
Risques emergents vs Contraintes reglementaires
 

Bilan de la délinquance et de la sécurité routière 2011 Département de la Côte-d’Or

  • 1. Bilan de la délinquance et de la sécurité routière 2011 Département de la Côte-d’Or
  • 2.
  • 3. La délinquance de proximité (DP) La délinquance de proximité est stable (- 0.02 %)  après une diminution en 2010 (- 3,1 %). Au plan national : baisse de – 4.15 % 
  • 4.
  • 5.
  • 6.
  • 7.
  • 8.
  • 9.
  • 10.
  • 11.
  • 12. Accidentalité routière En 2011 : 34 accidents mortels Moins d’accidents, moins de blessés mais : + 2 accidents mortels, + 4 tués 38 tués 256 accidents corporels 355 blessés 15 accidents mortels avec 1 véhicule seul 14 accidents mortels avec alcoolémie positive 21 tués sur 38 ont moins de 28 ans inclus 12 tués sont des usagers vulnérables Mois de novembre meurtrier (8 tués dont 4 à Auxey-Duresses) Par rapport à 2010 ( 1) un calcul de variation en % pour la zone police n’est pas adapté compte tenu du changement de méthode en 2011 (pour une harmonisation de recensement de l’accidentalité entre gendarmerie et police). Évolution accidents et blessés en zone gendarmerie entre 2008 et 2011 (1)
  • 13. Contrôle - sanction 19 radars vitesse – 6 mis en service en 2011 204 328 infractions (+ 0,03 % par rapport à 2010) 10 754 infractions/radar (- 31 %) 9 radars feux – 7 mis en service en 2011 17 549 infractions Une évolution en % n’est pertinente que sur les deux radars installés avant 2011 : 10712 infractions en 2011 contre 12993 en 2010 (- 17,55 %) Alcoolémie : 136 000 dépistages (+ 30 %) - 2140 positifs (+ 0,02 %) Stupéfiants : 911 dépistages (+ 70 %) - 274 positifs (- 30 %) Vitesse : 14 511 infractions (+ 1 %) Contrôle banalisé : 977 opérations (+ 49 %) Téléphone, feux rouges, ceinture, casque : 8893 infractions (+ 0,04 %) Retraits de permis (suspension, solde nul) : 1742 (+0,06 %)

Notes de l'éditeur

  1. Elle augmente plus fortement en zone de gendarmerie avec + 4,36 % (357 faits de plus qu'en 2010) En zone de police, l'augmentation est de + 1,87 % (248 faits de plus qu'en 2010) Après deux années consécutives de diminution, la DG repart à la hausse alors qu'au plan national elle se stabilise. Cette hausse est essentiellement due aux cambriolages. A noter que la délinquance générale n'est plus répertoriée depuis 2010, en tant que critère global, et a été remplacée par des indicateurs permanents (AAB, AVIP, EIEF, IRAS) et des indicateurs ciblés.
  2. Elle recouvre les coups, agressions et vols sous diverses formes, incendies volontaires et dégradations. Compte tenu de la disparité des formes de délinquances qu‘elle recouvre, la DP reste stable. A noter que ce n'est plus un indicateur retenu par l'observatoire national de la délinquance.
  3. La hausse des AAB maintient la Côte-d'Or dans une position défavorable pour ce type d'infractions : 37 ° sur 96 (38 ° en 2010) le taux pour 1000 habitants reste néanmoins inférieur à la moyenne nationale : 28 pour la Côte-d'Or contre 34,07 pour le taux national la hausse globale des AAB est impactée par la hausse importante des cambriolages dans les résidences principales (Cf diapo suivante)
  4. La hausse des cambriolages relève de plusieurs facteurs : - La crise économique accroît la paupérisation de la population (chômage, pauvreté, addictions…) et contribue à l'augmentation des délits d'appropriation (augmentation des petits larcins de proximité : vols cabanons, alimentaires , etc…) - La lutte engagée contre la recrudescence des vols de métaux a rendu plus complexe les règles de revente des métaux (paiement par chèque) et s'est accompagnée d'une baisse du cours des métaux ; ces phénomènes ont engendré un « transfert d'activité » des délinquants sur les vols par effraction -> du cours de l'or avec des facilités de revente avec pour corollaire une augmentation des vols de bijoux dans les habitations principales - Présence d'une délinquance itinérante forte sur la région Bourgogne - Quartiers pavillonnaires souvent désertés en journée - Facilité de commettre des VPE (vols par effraction) avec une prise de risque moindre - La saturation des établissements pénitentiaires limite l'exécution des peines d'emprisonnement
  5. Ce bon résultat situe la Côte-d'Or en 61° position pour les AVIP (61° sur 96 contre 57 ° en 2010), avec un taux pour 1000 habitants de 4,47 contre 7,43 pour le taux national
  6. Les EIEF augmentent mais maintiennent la Côte-d'Or dans une position stabilisée pour ce type de délinquance : 68° sur 96 en 2011 contre 69° en 2010 Une situation inégale  : les EIEF diminuent en zone GN avec 47 faits de moins (- 4,13 %) Mais augmentent en zone PN (+ 9,68 %) : se caractérisent par une hausse des escroqueries avec les moyens de paiement classiques : + 15 % d'usage de chèques volés et + 63 % d'usage de cartes bancaires volées
  7. Les faits élucidés suivent également une tendance à la hausse avec + 23,42%. Le total des personnes mises en cause augmente également, + 19,44%
  8. En zone police : Très forte baisse des mineurs mis en cause : - 20,62 % en 2011 (soit 716 mineurs mis en cause en 2011 contre 902 en 2010) : => Cette baisse est essentiellement due aux mis en cause mineurs impliqués dans des vols à l’étalage : - 51 % (153 en 2011 contre 298 en 2010) Le nombre de mineurs mis en cause, après 3 années de forte hausse, se rapproche du niveau de 2007 En zone gendarmerie : La baisse des mineurs mis en cause diminue de 1,96 %
  9. Une évolution nationale favorable - Baisse de tous les indicateurs accidents, tués, blessés - Nombre de tués sous le seuil des 4000 pour la 2è année consécutive Des résultats côte d'oriens 2011 très positifs - Évolution très favorable sur les 10 dernières années (1425 accidents et 111 tués en 2000) - Nombre de tués : 2ème meilleur résultat jamais enregistré Mais attention en 2011, un calcul de variation en % pour la police n’est pas possible compte tenu du changement de méthode de recensement des accidents entre gendarmerie et police. Une implication importante des jeunes et des usagers vulnérables dans les accidents mortels. Le comportement et l'alcoolémie : causes principales d'accidents mortels
  10. Contrôle automatisé - Diminution du nombre moyen d'infractions relevées par les radars de contrôle de vitesse. - Diminution du nombre d'infractions relevées par le radar de BESSEY EN CHAUME - 91 % des excès inférieurs à 20 km/h Contrôles réalisés par les forces de l'ordre - augmentation considérable du nombre de dépistages Alcoolémie et stupéfiants - évolution favorable des contrôles positifs alcoolémie et stupéfiants Conclusion - des règles de plus en plus respectées - des comportements inadaptés, de type « délinquance routière », de plus en plus apparents