SlideShare une entreprise Scribd logo
Pharmacien Demain › n° 26 21
La santé est
dans la poche !
Biotechnologie
Déjà très utilisées par d’autres secteurs, les applications mobiles
sont une réelle opportunité pour le secteur de la santé. En effet,
l’augmentation du nombre de personnes possédant un smartphone,
ainsi que l’amélioration des connexions hauts débits, tels que la
4G, permettent un échange de grands volumes de données en temps
réel. Alors pourquoi ne pas en échanger avec votre médecin ?
En ouvrant l’App store, le Play store on constate qu’il y a une multitude d’applications
mobiles concernant le bien-être, la forme, la santé en général. En effet, on recense plus de
97 000 applications sur le fitness, la nutrition, la prévention, l’information aux patients….
Au-delà d’être de simples applications, ces dernières pourraient être utilisées en tant
que réels supports à la prise en charge thérapeutique. Un jour, une application mobile
pourrait devenir un dispositif médical.
Pharmacien Demain › n° 2622
Par exemple, elles pour-
raient être utilisées pour
mesurer la fréquence car-
diaque, la glycémie, rappe-
ler à un patient de prendre
ses médicaments, ce qui
augmenterait l’observance.
De ce fait, elles auraient un
rôle direct dans la respon-
sabilisation du patient de
sa santé.
Ce pourrait être un contact
direct en temps réel avec
le médecin, amenant ainsi
à une prise en charge plus
personnalisée, ce qui amé-
liorerait la qualité et l’effica-
cité des soins. Les patients
auraient la possibilité d’être
suivis à distance : un avan-
tage majeur dans le cas des
maladies chroniques ! Elles
permettraient à la fois une
prise en charge plus ra-
pide, avant que les symp-
tômes s’aggravent, et dans
le même temps la facilite-
raient, car le patient n’aura
pas à se déplacer jusqu’à
l’hôpital.
Aussi, ces applications pourraient être un support d’auto-évaluation, de pré-diagnostic de la
symptomatologie, encourageant ainsi les patients réticents aux blouses blanches à deman-
der un réel diagnostic. Notamment dans le cas des pathologies sous-diagnostiquées comme
les maladies mentales par exemple, où l’on retrouve souvent des malades réticents à se faire
diagnostiquer.
De plus, les applications peuvent jouer un rôle important dans l’information et la prévention
des maladies, ce qui améliorerait la santé globale de la population et allégerait les coûts des
systèmes de santé.
Pharmacien Demain › n° 26 23
Selon les prévisions de la
Commission Européenne, les
applications mobiles pour-
raient être utilisées par 3.4
milliards de personnes dans
le monde en 2017. Il y a une
réelle demande de la part
des patients d’avoir un accès
aux informations par le digi-
tal comme le montre le suc-
cès de certains sites webs
d’information (ex : DrEd, Pa-
tientsLikeMe, ZocDu).
De plus, 75 % des patients
aimeraient avoir des services
digitaux indépendamment
de leur âge, avec une plus
grande préférence des
jeunes pour les applications
mobiles (Marketing Digital
Patient Survey 2014
Mckinsey & Company).
Elles permettraient une éco-
nomie de 99 milliards d’eu-
ros sur les soins de santé en
Europe tout en prenant en
compte les 6.2 milliards d’eu-
ros qui serviraient à former
les professionnels de san-
té à cette technologie. Ces
économies sont importantes
dans notre contexte de res-
triction budgétaire, et notre
augmentation des dépenses
dues en partie au vieillisse-
ment de la population.
Cette multiplication du nombre
d’applications soulève certaines
questions, dont la réglementation
qu’elle implique.
Car si la population se réfère aux
informations contenues dans les
applications, il faudrait vérifier la
qualité et la véracité des informa-
tions.
Des programmes de certifications
d‘applications mobiles sont mis en
place comme la National Health
Service online health apps library
au Royaume-Uni ou Happtique
(Us). La European Directory Health
Apps a déjà recommandé 200
applications
De plus, si ces applications sont
classifiées en tant que disposi-
tifs médicaux, étant donné le rôle
qu’elles pourraient avoir dans la
prise en charge du patient, elles
auront alors besoin d‘avoir le mar-
quage CE .
Pharmacien Demain › n° 2624
Une autre problématique à soulever reste la protection et la sécurité des donnés de ces appli-
cations qui doivent rester anonymes afin de préserver le secret professionnel entre le médecin
et son patient.
Une fois anonymes, ces données pourraient être utilisées en Big data pour des études
épidémiologiques, bien qu’on ne sache pas encore très bien comment. De plus, tant que
l’harmonisation des certifications n’est pas mise en place, le doute règne sur la fiabilité
de ces données. Comment savoir si une donnée, par exemple une glycémie, est fiable ?
L’appareil qui le mesure peut ne pas bien fonctionner ou l’application qui le collecte peut ne
pas bien l’enregistrer.
Cette prise en charge des pa-
tients à distance pourrait aussi
diminuer les inégalités de l’accès
aux soins aux personnes isolées
géographiquement, ou à travers
le monde.
Face à cette montée de be-
soins, un plan d’action pour la
santé en ligne 2012-2020 a été
mis en place par la commission
Européenne pour aider les en-
trepreneurs de ce domaine.
main dans la main avec l’avancée technologique
numérique constitue un levier dans la prise en
charge du patient, en nous affranchissant de la
distance géographique, en permettant un transfert
continue de données en temps réel du patient
vers le médecin (vice-versa), et en jouant un rôle
clé dans la prévention. Les applications mobiles, en
améliorant la prise en charge des patients et l’état
de santé global de la population, permettront une
économie budgétaire pour les systèmes de santé. La
règlementation des applications mobiles s’harmonise
et se met en place au niveau mondial ce qui facilitera
encore plus leur développement. Ce changement
de paysage dans le domaine de la santé apporte
de nouvelles opportunités pour les étudiants en
pharmacie.
La santé,
Pharmacien Demain › n° 26 25
Myriam HONG
Sources utilisées
Cette protection des données est un droit fondamental en Europe et doit répondre à la
charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne ainsi qu’au traité (TFEU) ; la pro-
tection des données à caractère personnel est un droit fondamental consacré par l’article 8
de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne ainsi que par l’article 16, pa-
ragraphe 1, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE). Et à la Personal
Data Protection Directive. Dans l’UE, la directive actuellement applicable à la protection des
données à caractère personnel.
Bien dormir permet à notre cerveau de mieux gérer les informations
récemment acquises. Le sommeil influence en effet positivement
l’activité du lobe temporal où se situe l’hippocampe (intervenant aux 1ers
stades du mécanisme de mémorisation).
Pourcetteraison,lespsychologuesinsistentsurl’importancedusommeil
pour les enfants en âge scolaire. Un sommeil insuffisant ou de mauvaise
qualitépeutavoirdesconséquencesnégativessurleursrésultatsscolaires.
La veille permet l’apprentissage, le sommeil organise sa consolidation.
Source
http://sante-medecine.commentcamarche.net/contents/843-sommeil-et-memoire
En Brève
Dormir pour apprendre
Ces problématiques ont été
abordées avec des spécia-
listes du monde entier de ce
domaine lors du master class
annuel franco-américain
Descartes-Berkeley d’éco-
nomie et politique de santé.
Suivi par une table ronde,
cet évènement permet
chaque année aux étudiants
d’échanger avec les spécia-
listes sur les grands change-
ments du monde pharma-
ceutique.
Les séminaires Descartes-
Berkeley sont une coopéra-
tion entre l’Université Paris
Descartes et Berkeley Cen-
ter for Health Technology.
Déborah AISENBERG
Source
European Comission « Green paper on Mobile Health »
Healthcare’s digital future Mckinsey & Company

Contenu connexe

Tendances

Panorama des nouvelles technologies utilisées en e-santé
Panorama des nouvelles technologies utilisées en e-santéPanorama des nouvelles technologies utilisées en e-santé
Panorama des nouvelles technologies utilisées en e-santé
VEZIN Fabrice
 
La révolution numérique et le parcours de santé
La révolution numérique et le parcours de santé La révolution numérique et le parcours de santé
La révolution numérique et le parcours de santé
Alain Tassy
 
Le Big data en santé et l'éthique, sont- ils compatibles ?
Le Big data en santé et l'éthique, sont- ils compatibles ?Le Big data en santé et l'éthique, sont- ils compatibles ?
Le Big data en santé et l'éthique, sont- ils compatibles ?
Céline Poirier
 
Etat des lieux sur les objets connectés en santé tassy alain
Etat des lieux sur les objets connectés en santé  tassy alainEtat des lieux sur les objets connectés en santé  tassy alain
Etat des lieux sur les objets connectés en santé tassy alain
Alain Tassy
 
Snitem info n°197 santé la révolution mobile p 9 16
Snitem info n°197 santé  la révolution mobile p 9 16Snitem info n°197 santé  la révolution mobile p 9 16
Snitem info n°197 santé la révolution mobile p 9 16benj_2
 
Colloque Healthcare 4.0 : « Vous ne devriez pas autant être sur les écrans ! »
Colloque Healthcare 4.0 : « Vous ne devriez pas autant être sur les écrans ! » Colloque Healthcare 4.0 : « Vous ne devriez pas autant être sur les écrans ! »
Colloque Healthcare 4.0 : « Vous ne devriez pas autant être sur les écrans ! »
I MT
 
Introduction de la conférence du 22 juin 2017
Introduction de la conférence du 22 juin 2017Introduction de la conférence du 22 juin 2017
Introduction de la conférence du 22 juin 2017
Alain Tassy
 
Tendances futures dans la santé
Tendances futures dans la santéTendances futures dans la santé
Tendances futures dans la santé
Giorgio Pauletto
 
Confidentialité dse canada
Confidentialité dse canadaConfidentialité dse canada
Confidentialité dse canada
benj_2
 
Analyse des stratégies opérationnelles de communication dans l'industrie phar...
Analyse des stratégies opérationnelles de communication dans l'industrie phar...Analyse des stratégies opérationnelles de communication dans l'industrie phar...
Analyse des stratégies opérationnelles de communication dans l'industrie phar...
Sébastien Deréson
 
E sante - Résistance, autonomie et environnements apomédiés
E sante - Résistance, autonomie et environnements apomédiésE sante - Résistance, autonomie et environnements apomédiés
E sante - Résistance, autonomie et environnements apomédiés
Bodyspacesociety Blog
 
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
Rémy TESTON
 
FrenchWeb Day eSanté 2015 - La nouvelle chaine de valeurs
FrenchWeb Day eSanté 2015 - La nouvelle chaine de valeursFrenchWeb Day eSanté 2015 - La nouvelle chaine de valeurs
FrenchWeb Day eSanté 2015 - La nouvelle chaine de valeurs
FrenchWeb.fr
 
SNITEM - Santé : la révolution mobile
SNITEM - Santé : la révolution mobileSNITEM - Santé : la révolution mobile
SNITEM - Santé : la révolution mobile
Market iT
 
E SANTE AU MAROC : ETAT DES LIEUX ET PERSCPECTIVES
E SANTE AU MAROC : ETAT DES LIEUX ET PERSCPECTIVESE SANTE AU MAROC : ETAT DES LIEUX ET PERSCPECTIVES
E SANTE AU MAROC : ETAT DES LIEUX ET PERSCPECTIVES
LIONEL REICHARDT
 
La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connect...
La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connect...La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connect...
La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connect...Interaction Healthcare
 
Télémédecine et autres prestations médicales électroniques
Télémédecine et autres prestations médicales électroniquesTélémédecine et autres prestations médicales électroniques
Télémédecine et autres prestations médicales électroniques
benj_2
 
Lb santé préventive renaissance numérique (1)
Lb santé préventive renaissance numérique (1)Lb santé préventive renaissance numérique (1)
Lb santé préventive renaissance numérique (1)
Renaissance Numérique
 

Tendances (18)

Panorama des nouvelles technologies utilisées en e-santé
Panorama des nouvelles technologies utilisées en e-santéPanorama des nouvelles technologies utilisées en e-santé
Panorama des nouvelles technologies utilisées en e-santé
 
La révolution numérique et le parcours de santé
La révolution numérique et le parcours de santé La révolution numérique et le parcours de santé
La révolution numérique et le parcours de santé
 
Le Big data en santé et l'éthique, sont- ils compatibles ?
Le Big data en santé et l'éthique, sont- ils compatibles ?Le Big data en santé et l'éthique, sont- ils compatibles ?
Le Big data en santé et l'éthique, sont- ils compatibles ?
 
Etat des lieux sur les objets connectés en santé tassy alain
Etat des lieux sur les objets connectés en santé  tassy alainEtat des lieux sur les objets connectés en santé  tassy alain
Etat des lieux sur les objets connectés en santé tassy alain
 
Snitem info n°197 santé la révolution mobile p 9 16
Snitem info n°197 santé  la révolution mobile p 9 16Snitem info n°197 santé  la révolution mobile p 9 16
Snitem info n°197 santé la révolution mobile p 9 16
 
Colloque Healthcare 4.0 : « Vous ne devriez pas autant être sur les écrans ! »
Colloque Healthcare 4.0 : « Vous ne devriez pas autant être sur les écrans ! » Colloque Healthcare 4.0 : « Vous ne devriez pas autant être sur les écrans ! »
Colloque Healthcare 4.0 : « Vous ne devriez pas autant être sur les écrans ! »
 
Introduction de la conférence du 22 juin 2017
Introduction de la conférence du 22 juin 2017Introduction de la conférence du 22 juin 2017
Introduction de la conférence du 22 juin 2017
 
Tendances futures dans la santé
Tendances futures dans la santéTendances futures dans la santé
Tendances futures dans la santé
 
Confidentialité dse canada
Confidentialité dse canadaConfidentialité dse canada
Confidentialité dse canada
 
Analyse des stratégies opérationnelles de communication dans l'industrie phar...
Analyse des stratégies opérationnelles de communication dans l'industrie phar...Analyse des stratégies opérationnelles de communication dans l'industrie phar...
Analyse des stratégies opérationnelles de communication dans l'industrie phar...
 
E sante - Résistance, autonomie et environnements apomédiés
E sante - Résistance, autonomie et environnements apomédiésE sante - Résistance, autonomie et environnements apomédiés
E sante - Résistance, autonomie et environnements apomédiés
 
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
Présentation e regard des Français sur l’E-Pharmacie et les objets connectés ...
 
FrenchWeb Day eSanté 2015 - La nouvelle chaine de valeurs
FrenchWeb Day eSanté 2015 - La nouvelle chaine de valeursFrenchWeb Day eSanté 2015 - La nouvelle chaine de valeurs
FrenchWeb Day eSanté 2015 - La nouvelle chaine de valeurs
 
SNITEM - Santé : la révolution mobile
SNITEM - Santé : la révolution mobileSNITEM - Santé : la révolution mobile
SNITEM - Santé : la révolution mobile
 
E SANTE AU MAROC : ETAT DES LIEUX ET PERSCPECTIVES
E SANTE AU MAROC : ETAT DES LIEUX ET PERSCPECTIVESE SANTE AU MAROC : ETAT DES LIEUX ET PERSCPECTIVES
E SANTE AU MAROC : ETAT DES LIEUX ET PERSCPECTIVES
 
La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connect...
La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connect...La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connect...
La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connect...
 
Télémédecine et autres prestations médicales électroniques
Télémédecine et autres prestations médicales électroniquesTélémédecine et autres prestations médicales électroniques
Télémédecine et autres prestations médicales électroniques
 
Lb santé préventive renaissance numérique (1)
Lb santé préventive renaissance numérique (1)Lb santé préventive renaissance numérique (1)
Lb santé préventive renaissance numérique (1)
 

En vedette

Si
SiSi
amores
amoresamores
Plainte risque ou raison point de vue.
Plainte   risque ou raison point de vue.Plainte   risque ou raison point de vue.
Plainte risque ou raison point de vue.
Réseau Pro Santé
 
Nantes Auto-Moto numero 4 - Mai-Juin 2013
Nantes Auto-Moto numero 4 - Mai-Juin 2013Nantes Auto-Moto numero 4 - Mai-Juin 2013
Nantes Auto-Moto numero 4 - Mai-Juin 2013
nantes-auto-moto
 
Cloud jihen
Cloud jihenCloud jihen
Cloud jihen
jihen damerji
 
TEST ARTHUR
TEST ARTHURTEST ARTHUR
TEST ARTHUR
zifnabhydre
 
calentamiento global
calentamiento globalcalentamiento global
calentamiento global
July Janethe Castañeda Palomino
 
Primer Sitio Informativo Para MóViles
Primer Sitio Informativo Para MóVilesPrimer Sitio Informativo Para MóViles
Primer Sitio Informativo Para MóViles
UNA
 
Roxanaq
RoxanaqRoxanaq
Informatico Final 4
Informatico Final 4Informatico Final 4
Informatico Final 4
2757
 
Primera parte bloque 2
Primera parte bloque 2Primera parte bloque 2
Primera parte bloque 2
mirnamartinezs
 
LA RADIO
LA RADIOLA RADIO
Para Pensarlo 12231
Para Pensarlo 12231Para Pensarlo 12231
Para Pensarlo 12231
nenachana
 
Bac pro sapat facebook
Bac pro sapat facebookBac pro sapat facebook
Bac pro sapat facebookMfr Maltot
 
Evaluación de quimestres
Evaluación de quimestresEvaluación de quimestres
Evaluación de quimestres
Zhurys Productores
 
Vous ne connaissez pas les conférences 2.0 ?
Vous ne connaissez pas les conférences 2.0 ?Vous ne connaissez pas les conférences 2.0 ?
Vous ne connaissez pas les conférences 2.0 ?
Mathieu Isaia | TheGreeBow
 
Reformas en un Hospital Publico
Reformas en un Hospital PublicoReformas en un Hospital Publico
Reformas en un Hospital Publico
Gobierno de la Ciudad de Salta
 
Angelo Cerquone
Angelo CerquoneAngelo Cerquone
Angelo Cerquone
apcerquone
 
Propiedadescurativasdelplatano
PropiedadescurativasdelplatanoPropiedadescurativasdelplatano
Propiedadescurativasdelplatano
Guillermo Morante
 
Periódico Señales Nº1
Periódico Señales Nº1Periódico Señales Nº1
Periódico Señales Nº1
ATLETISOY
 

En vedette (20)

Si
SiSi
Si
 
amores
amoresamores
amores
 
Plainte risque ou raison point de vue.
Plainte   risque ou raison point de vue.Plainte   risque ou raison point de vue.
Plainte risque ou raison point de vue.
 
Nantes Auto-Moto numero 4 - Mai-Juin 2013
Nantes Auto-Moto numero 4 - Mai-Juin 2013Nantes Auto-Moto numero 4 - Mai-Juin 2013
Nantes Auto-Moto numero 4 - Mai-Juin 2013
 
Cloud jihen
Cloud jihenCloud jihen
Cloud jihen
 
TEST ARTHUR
TEST ARTHURTEST ARTHUR
TEST ARTHUR
 
calentamiento global
calentamiento globalcalentamiento global
calentamiento global
 
Primer Sitio Informativo Para MóViles
Primer Sitio Informativo Para MóVilesPrimer Sitio Informativo Para MóViles
Primer Sitio Informativo Para MóViles
 
Roxanaq
RoxanaqRoxanaq
Roxanaq
 
Informatico Final 4
Informatico Final 4Informatico Final 4
Informatico Final 4
 
Primera parte bloque 2
Primera parte bloque 2Primera parte bloque 2
Primera parte bloque 2
 
LA RADIO
LA RADIOLA RADIO
LA RADIO
 
Para Pensarlo 12231
Para Pensarlo 12231Para Pensarlo 12231
Para Pensarlo 12231
 
Bac pro sapat facebook
Bac pro sapat facebookBac pro sapat facebook
Bac pro sapat facebook
 
Evaluación de quimestres
Evaluación de quimestresEvaluación de quimestres
Evaluación de quimestres
 
Vous ne connaissez pas les conférences 2.0 ?
Vous ne connaissez pas les conférences 2.0 ?Vous ne connaissez pas les conférences 2.0 ?
Vous ne connaissez pas les conférences 2.0 ?
 
Reformas en un Hospital Publico
Reformas en un Hospital PublicoReformas en un Hospital Publico
Reformas en un Hospital Publico
 
Angelo Cerquone
Angelo CerquoneAngelo Cerquone
Angelo Cerquone
 
Propiedadescurativasdelplatano
PropiedadescurativasdelplatanoPropiedadescurativasdelplatano
Propiedadescurativasdelplatano
 
Periódico Señales Nº1
Periódico Señales Nº1Periódico Señales Nº1
Periódico Señales Nº1
 

Similaire à Biotechnologie la santé est dans la poche

IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4pIoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
Alain Tassy
 
Le figaro 13_20190708220000
Le figaro 13_20190708220000Le figaro 13_20190708220000
Le figaro 13_20190708220000
A N
 
Le Monde 17122014.PDF
Le Monde 17122014.PDFLe Monde 17122014.PDF
Le Monde 17122014.PDFVincent Genet
 
E-santé et Maladies Rares
E-santé et Maladies RaresE-santé et Maladies Rares
E-santé et Maladies Rares
Célia Nassif - Dumas
 
Observatoire de la m-santé 2013 Ifop
Observatoire de la m-santé 2013 IfopObservatoire de la m-santé 2013 Ifop
Observatoire de la m-santé 2013 Ifop
IfopCommunication
 
Strategie e sante-2020
Strategie e sante-2020Strategie e sante-2020
Strategie e sante-2020
Market iT
 
Compte rendu de la conférence du 16 juin 2016
Compte rendu de la conférence du 16 juin 2016Compte rendu de la conférence du 16 juin 2016
Compte rendu de la conférence du 16 juin 2016
TELECOM-PARISTECH-SANTE
 
Intelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demainIntelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demain
Ipsos France
 
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
Alain Tassy
 
Market vision observatoire_de_la_sante_connectee_14_avril2015
Market vision observatoire_de_la_sante_connectee_14_avril2015Market vision observatoire_de_la_sante_connectee_14_avril2015
Market vision observatoire_de_la_sante_connectee_14_avril2015
onibi29
 
Compte-rendu de la conférence "Financer la e-santé à l'ère du Big Data et des...
Compte-rendu de la conférence "Financer la e-santé à l'ère du Big Data et des...Compte-rendu de la conférence "Financer la e-santé à l'ère du Big Data et des...
Compte-rendu de la conférence "Financer la e-santé à l'ère du Big Data et des...Renaissance Numérique
 
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre 2015
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre  2015Santé connectée - Colloque INC 19 novembre  2015
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre 2015
L'Assurance en mouvement
 
La m santé dans tous ses états
La m santé dans tous ses étatsLa m santé dans tous ses états
La m santé dans tous ses états
Nathan Grisolet
 
Pharmacien et Santé 2.0 : quel potentiel. (Quotidien du Pharmacien)
Pharmacien et Santé 2.0 : quel potentiel. (Quotidien du Pharmacien)Pharmacien et Santé 2.0 : quel potentiel. (Quotidien du Pharmacien)
Pharmacien et Santé 2.0 : quel potentiel. (Quotidien du Pharmacien)
Denise Silber
 
Linnovation en sante_lespoir_des_francais
Linnovation en sante_lespoir_des_francaisLinnovation en sante_lespoir_des_francais
Linnovation en sante_lespoir_des_francais
Association LIR
 
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
Rémy TESTON
 
Les 10 tendances du digital en santé
Les 10 tendances du digital en santéLes 10 tendances du digital en santé
Les 10 tendances du digital en santé
Interaction Healthcare
 
Des big data à big brother, quelle(s) valeur(s) pour les données de santé ?
Des big data à big brother, quelle(s) valeur(s) pour les données de santé ?Des big data à big brother, quelle(s) valeur(s) pour les données de santé ?
Des big data à big brother, quelle(s) valeur(s) pour les données de santé ?
Réseau Pro Santé
 
Web conférence m-santé : comment réussir une application mobile de santé ?
Web conférence m-santé : comment réussir une application mobile de santé ?Web conférence m-santé : comment réussir une application mobile de santé ?
Web conférence m-santé : comment réussir une application mobile de santé ?Interaction Healthcare
 

Similaire à Biotechnologie la santé est dans la poche (20)

IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4pIoMT:   gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
IoMT: gadgets ou technologie indispensable pour l’excellence en médecine 4p
 
Le figaro 13_20190708220000
Le figaro 13_20190708220000Le figaro 13_20190708220000
Le figaro 13_20190708220000
 
Le Monde 17122014.PDF
Le Monde 17122014.PDFLe Monde 17122014.PDF
Le Monde 17122014.PDF
 
E-santé et Maladies Rares
E-santé et Maladies RaresE-santé et Maladies Rares
E-santé et Maladies Rares
 
Observatoire de la m-santé 2013 Ifop
Observatoire de la m-santé 2013 IfopObservatoire de la m-santé 2013 Ifop
Observatoire de la m-santé 2013 Ifop
 
Strategie e sante-2020
Strategie e sante-2020Strategie e sante-2020
Strategie e sante-2020
 
Compte rendu de la conférence du 16 juin 2016
Compte rendu de la conférence du 16 juin 2016Compte rendu de la conférence du 16 juin 2016
Compte rendu de la conférence du 16 juin 2016
 
Intelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demainIntelligence artificielle et santé de demain
Intelligence artificielle et santé de demain
 
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
Les objets connectés : Gadgets ou technologie indispensable à l’excellence en...
 
Market vision observatoire_de_la_sante_connectee_14_avril2015
Market vision observatoire_de_la_sante_connectee_14_avril2015Market vision observatoire_de_la_sante_connectee_14_avril2015
Market vision observatoire_de_la_sante_connectee_14_avril2015
 
Compte-rendu de la conférence "Financer la e-santé à l'ère du Big Data et des...
Compte-rendu de la conférence "Financer la e-santé à l'ère du Big Data et des...Compte-rendu de la conférence "Financer la e-santé à l'ère du Big Data et des...
Compte-rendu de la conférence "Financer la e-santé à l'ère du Big Data et des...
 
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre 2015
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre  2015Santé connectée - Colloque INC 19 novembre  2015
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre 2015
 
La m santé dans tous ses états
La m santé dans tous ses étatsLa m santé dans tous ses états
La m santé dans tous ses états
 
Pharmacien et Santé 2.0 : quel potentiel. (Quotidien du Pharmacien)
Pharmacien et Santé 2.0 : quel potentiel. (Quotidien du Pharmacien)Pharmacien et Santé 2.0 : quel potentiel. (Quotidien du Pharmacien)
Pharmacien et Santé 2.0 : quel potentiel. (Quotidien du Pharmacien)
 
Linnovation en sante_lespoir_des_francais
Linnovation en sante_lespoir_des_francaisLinnovation en sante_lespoir_des_francais
Linnovation en sante_lespoir_des_francais
 
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
Webconférence Interaction Healthcare - Buzz e-santé : les grandes tendances d...
 
Les 10 tendances du digital en santé
Les 10 tendances du digital en santéLes 10 tendances du digital en santé
Les 10 tendances du digital en santé
 
Des big data à big brother, quelle(s) valeur(s) pour les données de santé ?
Des big data à big brother, quelle(s) valeur(s) pour les données de santé ?Des big data à big brother, quelle(s) valeur(s) pour les données de santé ?
Des big data à big brother, quelle(s) valeur(s) pour les données de santé ?
 
Web conférence m-santé : comment réussir une application mobile de santé ?
Web conférence m-santé : comment réussir une application mobile de santé ?Web conférence m-santé : comment réussir une application mobile de santé ?
Web conférence m-santé : comment réussir une application mobile de santé ?
 
industriepharma
industriepharmaindustriepharma
industriepharma
 

Biotechnologie la santé est dans la poche

  • 1. Pharmacien Demain › n° 26 21 La santé est dans la poche ! Biotechnologie Déjà très utilisées par d’autres secteurs, les applications mobiles sont une réelle opportunité pour le secteur de la santé. En effet, l’augmentation du nombre de personnes possédant un smartphone, ainsi que l’amélioration des connexions hauts débits, tels que la 4G, permettent un échange de grands volumes de données en temps réel. Alors pourquoi ne pas en échanger avec votre médecin ? En ouvrant l’App store, le Play store on constate qu’il y a une multitude d’applications mobiles concernant le bien-être, la forme, la santé en général. En effet, on recense plus de 97 000 applications sur le fitness, la nutrition, la prévention, l’information aux patients…. Au-delà d’être de simples applications, ces dernières pourraient être utilisées en tant que réels supports à la prise en charge thérapeutique. Un jour, une application mobile pourrait devenir un dispositif médical.
  • 2. Pharmacien Demain › n° 2622 Par exemple, elles pour- raient être utilisées pour mesurer la fréquence car- diaque, la glycémie, rappe- ler à un patient de prendre ses médicaments, ce qui augmenterait l’observance. De ce fait, elles auraient un rôle direct dans la respon- sabilisation du patient de sa santé. Ce pourrait être un contact direct en temps réel avec le médecin, amenant ainsi à une prise en charge plus personnalisée, ce qui amé- liorerait la qualité et l’effica- cité des soins. Les patients auraient la possibilité d’être suivis à distance : un avan- tage majeur dans le cas des maladies chroniques ! Elles permettraient à la fois une prise en charge plus ra- pide, avant que les symp- tômes s’aggravent, et dans le même temps la facilite- raient, car le patient n’aura pas à se déplacer jusqu’à l’hôpital. Aussi, ces applications pourraient être un support d’auto-évaluation, de pré-diagnostic de la symptomatologie, encourageant ainsi les patients réticents aux blouses blanches à deman- der un réel diagnostic. Notamment dans le cas des pathologies sous-diagnostiquées comme les maladies mentales par exemple, où l’on retrouve souvent des malades réticents à se faire diagnostiquer. De plus, les applications peuvent jouer un rôle important dans l’information et la prévention des maladies, ce qui améliorerait la santé globale de la population et allégerait les coûts des systèmes de santé.
  • 3. Pharmacien Demain › n° 26 23 Selon les prévisions de la Commission Européenne, les applications mobiles pour- raient être utilisées par 3.4 milliards de personnes dans le monde en 2017. Il y a une réelle demande de la part des patients d’avoir un accès aux informations par le digi- tal comme le montre le suc- cès de certains sites webs d’information (ex : DrEd, Pa- tientsLikeMe, ZocDu). De plus, 75 % des patients aimeraient avoir des services digitaux indépendamment de leur âge, avec une plus grande préférence des jeunes pour les applications mobiles (Marketing Digital Patient Survey 2014 Mckinsey & Company). Elles permettraient une éco- nomie de 99 milliards d’eu- ros sur les soins de santé en Europe tout en prenant en compte les 6.2 milliards d’eu- ros qui serviraient à former les professionnels de san- té à cette technologie. Ces économies sont importantes dans notre contexte de res- triction budgétaire, et notre augmentation des dépenses dues en partie au vieillisse- ment de la population. Cette multiplication du nombre d’applications soulève certaines questions, dont la réglementation qu’elle implique. Car si la population se réfère aux informations contenues dans les applications, il faudrait vérifier la qualité et la véracité des informa- tions. Des programmes de certifications d‘applications mobiles sont mis en place comme la National Health Service online health apps library au Royaume-Uni ou Happtique (Us). La European Directory Health Apps a déjà recommandé 200 applications De plus, si ces applications sont classifiées en tant que disposi- tifs médicaux, étant donné le rôle qu’elles pourraient avoir dans la prise en charge du patient, elles auront alors besoin d‘avoir le mar- quage CE .
  • 4. Pharmacien Demain › n° 2624 Une autre problématique à soulever reste la protection et la sécurité des donnés de ces appli- cations qui doivent rester anonymes afin de préserver le secret professionnel entre le médecin et son patient. Une fois anonymes, ces données pourraient être utilisées en Big data pour des études épidémiologiques, bien qu’on ne sache pas encore très bien comment. De plus, tant que l’harmonisation des certifications n’est pas mise en place, le doute règne sur la fiabilité de ces données. Comment savoir si une donnée, par exemple une glycémie, est fiable ? L’appareil qui le mesure peut ne pas bien fonctionner ou l’application qui le collecte peut ne pas bien l’enregistrer. Cette prise en charge des pa- tients à distance pourrait aussi diminuer les inégalités de l’accès aux soins aux personnes isolées géographiquement, ou à travers le monde. Face à cette montée de be- soins, un plan d’action pour la santé en ligne 2012-2020 a été mis en place par la commission Européenne pour aider les en- trepreneurs de ce domaine. main dans la main avec l’avancée technologique numérique constitue un levier dans la prise en charge du patient, en nous affranchissant de la distance géographique, en permettant un transfert continue de données en temps réel du patient vers le médecin (vice-versa), et en jouant un rôle clé dans la prévention. Les applications mobiles, en améliorant la prise en charge des patients et l’état de santé global de la population, permettront une économie budgétaire pour les systèmes de santé. La règlementation des applications mobiles s’harmonise et se met en place au niveau mondial ce qui facilitera encore plus leur développement. Ce changement de paysage dans le domaine de la santé apporte de nouvelles opportunités pour les étudiants en pharmacie. La santé,
  • 5. Pharmacien Demain › n° 26 25 Myriam HONG Sources utilisées Cette protection des données est un droit fondamental en Europe et doit répondre à la charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne ainsi qu’au traité (TFEU) ; la pro- tection des données à caractère personnel est un droit fondamental consacré par l’article 8 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne ainsi que par l’article 16, pa- ragraphe 1, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE). Et à la Personal Data Protection Directive. Dans l’UE, la directive actuellement applicable à la protection des données à caractère personnel. Bien dormir permet à notre cerveau de mieux gérer les informations récemment acquises. Le sommeil influence en effet positivement l’activité du lobe temporal où se situe l’hippocampe (intervenant aux 1ers stades du mécanisme de mémorisation). Pourcetteraison,lespsychologuesinsistentsurl’importancedusommeil pour les enfants en âge scolaire. Un sommeil insuffisant ou de mauvaise qualitépeutavoirdesconséquencesnégativessurleursrésultatsscolaires. La veille permet l’apprentissage, le sommeil organise sa consolidation. Source http://sante-medecine.commentcamarche.net/contents/843-sommeil-et-memoire En Brève Dormir pour apprendre Ces problématiques ont été abordées avec des spécia- listes du monde entier de ce domaine lors du master class annuel franco-américain Descartes-Berkeley d’éco- nomie et politique de santé. Suivi par une table ronde, cet évènement permet chaque année aux étudiants d’échanger avec les spécia- listes sur les grands change- ments du monde pharma- ceutique. Les séminaires Descartes- Berkeley sont une coopéra- tion entre l’Université Paris Descartes et Berkeley Cen- ter for Health Technology. Déborah AISENBERG Source European Comission « Green paper on Mobile Health » Healthcare’s digital future Mckinsey & Company