SlideShare une entreprise Scribd logo
1
Dans le cadre des lois Hadopi, le titulaire d’un abonnement, qu’il soit une personne physique ou une
personne morale, peut voir sa responsabilité engagée si sa connexion à internet est utilisée, par lui-
même ou par un tiers, pour commettre des actes de contrefaçon d’œuvres protégées par le droit
d’auteur (téléchargement ou mise à disposition sur les réseaux pair à pair).
Le présent document recense quelques bonnes pratiques qui permettent, si elles sont combinées et
associées à des mesures d’information des utilisateurs de la connexion, de limiter les risques
d’utilisation frauduleuse de la ligne internet d’une structure.
Les faits qui sont à l’origine de la réception d’une recommandation sont des mises à disposition, sur
les réseaux pair à pair, d’œuvres protégées. Les logiciels ou applications pair à pair servent la plupart
du temps au téléchargement d’une œuvre (afin de la consulter), mais aussi à sa mise à disposition
pour d’autres internautes qui utilisent le même outil.
Si ce type de logiciel ou d’application est actif sur l’un des appareils connectés à un accès Internet
(ordinateurs, smartphone, tablette), il peut mettre à disposition automatiquement des fichiers
téléchargés et engager la responsabilité du titulaire de l’abonnement à internet sur le fondement de la
contravention de négligence caractérisée.
Plusieurs moyens peuvent être mis en œuvre pour sécuriser la connexion et éviter renouvellement
des faits.
I. LA SECURISATION DES ORDINATEURS
Plusieurs actions peuvent être entreprises dans le cas où des ordinateurs sont mis à disposition au
sein de la structure :
 Vérifier la présence de logiciels de pair à pair
Un logiciel de type « BitTorrent », « uTorrent », « Azureus » ou « eMule » ou autre logiciel de pair à
pair peut être actif sur un ou plusieurs ordinateurs de votre parc de postes informatiques. S’il n’est pas
désactivé, ce type de logiciel peut mettre à disposition automatiquement des fichiers téléchargés.
Afin d’éviter la mise en partage automatique d’œuvres protégées par un droit d’auteur, et si un tel
logiciel n’est utilisé que dans ce but, il est préférable de désinstaller le logiciel de partage. Pour vous
aider, l’Hadopi vous propose une vidéo et une fiche pratique sur la désinstallation de ces logiciels,
disponibles sur le site internet de l’Hadopi www.hadopi.fr.
BONNES PRATIQUES À METTRE EN ŒUVRE POUR LES
STRUCTURES METTANT UNE CONNEXION À DISPOSITION D’UN
PUBLIC
2
 Paramétrer des profils d’utilisateurs sur les ordinateurs (« administrateur » et
« utilisateur »)
Il est recommandé de créer des profils d’utilisateurs distincts sur les ordinateurs mis à disposition du
public, et de réserver le profil « administrateur » au compte principal de l’ordinateur qui gère
notamment l’installation des programmes et les opérations de maintenance de l’ordinateur.
Le compte « utilisateur » n’a dans ce cas que des possibilités limitées : Par exemple, il ne permet pas
en général d’installer de nouveaux programmes, tels que les logiciels de partage.
II. LA SECURISATION DU RESEAU
Il n’existe pas aujourd’hui, de mesure de sécurisation infaillible. Seule une combinaison d’outils permet de limiter
au maximum les risques d’utilisation frauduleuse de votre ligne internet. Il revient à chaque structure d’adapter et
de combiner au mieux les mesures techniques à mettre en place, en fonction de ses moyens et de ses
utilisateurs.
 Application d’un filtrage par port
Certains logiciels ou services de partage utilisent un port dont le numéro est défini par avance. Un
filtrage peut être mis en place sur ce port afin que, l’application ou le service soient bloqués.
Les dispositifs de type pare-feu sont capables de filtrer les communications selon le port utilisé. Il peut
être conseillé de bloquer tous les ports qui ne sont pas indispensables à la navigation internet et/ou
aux services de messagerie (selon la politique de sécurité retenue de la structure).
 Application d’un filtrage applicatif
Le filtrage applicatif est une analyse des protocoles d’échange avec une recherche des contenus à
travers un certain nombre de règles prédéfinies qui peut permettre, notamment, de filtrer les flux
partagés via des logiciels pair à pair.
Le pare-feu applicatif permet de récupérer tous les paquets d’une connexion et d’en faire une analyse
en profondeur. Le pare-feu peut être configuré pour reconnaître les protocoles et connexions
légitimes. Le mécanisme de filtrage rejettera toutes les connexions qui ne sont pas conformes aux
protocoles autorisés. Il consiste ainsi à repérer et bloquer tous les flux d’une certaine nature (par
exemple bloquer le protocole « BitTorrent » empêche de télécharger des fichiers à travers ce type de
logiciel pair à pair).
 Filtrage de contenus et d’URLs
Des solutions logicielles permettent de filtrer les types de contenus auxquels les utilisateurs pourraient
avoir accès sur le web. Même si aucune ne peut être fiable à 100 %, il s’agit d’une mesure de
précaution. Il est possible d’appliquer des limites horaires portant tout aussi bien sur l’utilisation de tel
ou tel programme en particulier (navigateur internet, Skype, jeu vidéo, etc.) que sur celle de la
connexion internet ou de l’ordinateur lui-même.
3
Ce type de logiciel fonctionne selon trois principes distincts :
- L’interdiction de mots ou formules clés établis dans une liste, tels que « sexe » par exemple.
Cette méthode ne saurait néanmoins être totalement efficace, du fait, notamment, des sites
en langue étrangère ou bien des cas où textes et visuels ne correspondent pas.
- La liste noire, qui consiste à mettre à jour à chaque connexion une liste de sites interdits par le
logiciel. Là aussi l’efficacité n’est qu’approximative, car des sites sensibles sont lancés chaque
jour sur le réseau Internet.
- La liste blanche est une solution plus sûre mais très restrictive, où seuls les sites autorisés
seront accessibles. La liste de ces derniers peut être modifiée à votre gré.
Pour plus d’efficacité, il peut être intéressant d’utiliser une solution où sont combinées interdiction de
termes clés et liste noire.
N.B. : Toutes ces recommandations seront efficaces si un bon paramétrage est opéré et mis à jour
régulièrement et si une maintenance de sécurité est effectuée au quotidien.
De plus, ces bonnes pratiques seront d’autant plus efficaces si elles sont accompagnées d’une
sensibilisation accrue des utilisateurs. Vous trouverez sur le site de l’Hadopi www.hadopi.fr, plusieurs
fiches pratiques et documents de sensibilisation.

Contenu connexe

Similaire à Bonnes pratiques HADOPI

Comment votre pc peut il être piraté sur internet
Comment votre pc peut il être piraté sur internetComment votre pc peut il être piraté sur internet
Comment votre pc peut il être piraté sur internet
Souhaib El
 
Sécurité internet sandboxie
Sécurité internet  sandboxieSécurité internet  sandboxie
Sécurité internet sandboxieGillRoy
 
LinSHARE : Serveur de partage sécurisé
LinSHARE : Serveur de partage sécuriséLinSHARE : Serveur de partage sécurisé
LinSHARE : Serveur de partage sécurisé
LINAGORA
 
Surveiller son ordinateur de façon efficace
Surveiller son ordinateur de façon efficaceSurveiller son ordinateur de façon efficace
Surveiller son ordinateur de façon efficace
Prénom Nom de famille
 
Etude de cas de securite wifi vpn ssl camera ip video surveillance 2014
Etude de cas de securite  wifi vpn ssl camera ip video surveillance 2014Etude de cas de securite  wifi vpn ssl camera ip video surveillance 2014
Etude de cas de securite wifi vpn ssl camera ip video surveillance 2014
PRONETIS
 
Kit pour protéger ses données personnelles en bibliothèque
Kit pour protéger ses données personnelles en bibliothèqueKit pour protéger ses données personnelles en bibliothèque
Kit pour protéger ses données personnelles en bibliothèque
Thomas Fourmeux
 
Sécurisation des flux HTTP pour les postes clients
Sécurisation des flux HTTP pour les postes clientsSécurisation des flux HTTP pour les postes clients
Sécurisation des flux HTTP pour les postes clients
Sylvain Maret
 
Charte utilisation internet et médias sociaux 2015
Charte utilisation internet et médias sociaux 2015Charte utilisation internet et médias sociaux 2015
Charte utilisation internet et médias sociaux 2015
Remy EXELMANS
 
Mini-guide d'autodéfense numérique
Mini-guide d'autodéfense numériqueMini-guide d'autodéfense numérique
Mini-guide d'autodéfense numérique
bibriom
 
Comment votre pc peut il être piraté sur internet
Comment votre pc peut il être piraté sur internetComment votre pc peut il être piraté sur internet
Comment votre pc peut il être piraté sur internetAyoub Ouchlif
 
Introduction au Cloud computing
Introduction au Cloud computingIntroduction au Cloud computing
Introduction au Cloud computing
Philippe Scoffoni
 
Outils de prise de contrôle à distance d'ordinateur dans un but d'enseignemen...
Outils de prise de contrôle à distance d'ordinateur dans un but d'enseignemen...Outils de prise de contrôle à distance d'ordinateur dans un but d'enseignemen...
Outils de prise de contrôle à distance d'ordinateur dans un but d'enseignemen...
cdeacf
 
Protéger sa vie privée sur le net
Protéger sa vie privée sur le netProtéger sa vie privée sur le net
Protéger sa vie privée sur le net
Greg Siebrand
 
Bermea : N’attendez pas de voir vos données disparaître : sauvegardez-les !
Bermea :  N’attendez pas de voir vos données disparaître : sauvegardez-les ! Bermea :  N’attendez pas de voir vos données disparaître : sauvegardez-les !
Bermea : N’attendez pas de voir vos données disparaître : sauvegardez-les !
Michel Sallaberry
 
intro-linux-v4.pdf
intro-linux-v4.pdfintro-linux-v4.pdf
intro-linux-v4.pdf
Bruno Cornec
 
Cyberun #12
Cyberun #12Cyberun #12
Cyberun #12
bertrandmeens
 
Guide d'hygiène informatique - ANSSI - 2014
Guide d'hygiène informatique - ANSSI - 2014 Guide d'hygiène informatique - ANSSI - 2014
Guide d'hygiène informatique - ANSSI - 2014
polenumerique33
 

Similaire à Bonnes pratiques HADOPI (20)

Comment votre pc peut il être piraté sur internet
Comment votre pc peut il être piraté sur internetComment votre pc peut il être piraté sur internet
Comment votre pc peut il être piraté sur internet
 
Firewall
FirewallFirewall
Firewall
 
Sécurité internet sandboxie
Sécurité internet  sandboxieSécurité internet  sandboxie
Sécurité internet sandboxie
 
LinSHARE : Serveur de partage sécurisé
LinSHARE : Serveur de partage sécuriséLinSHARE : Serveur de partage sécurisé
LinSHARE : Serveur de partage sécurisé
 
Surveiller son ordinateur de façon efficace
Surveiller son ordinateur de façon efficaceSurveiller son ordinateur de façon efficace
Surveiller son ordinateur de façon efficace
 
Etude de cas de securite wifi vpn ssl camera ip video surveillance 2014
Etude de cas de securite  wifi vpn ssl camera ip video surveillance 2014Etude de cas de securite  wifi vpn ssl camera ip video surveillance 2014
Etude de cas de securite wifi vpn ssl camera ip video surveillance 2014
 
Kit pour protéger ses données personnelles en bibliothèque
Kit pour protéger ses données personnelles en bibliothèqueKit pour protéger ses données personnelles en bibliothèque
Kit pour protéger ses données personnelles en bibliothèque
 
Sécurisation des flux HTTP pour les postes clients
Sécurisation des flux HTTP pour les postes clientsSécurisation des flux HTTP pour les postes clients
Sécurisation des flux HTTP pour les postes clients
 
Charte utilisation internet et médias sociaux 2015
Charte utilisation internet et médias sociaux 2015Charte utilisation internet et médias sociaux 2015
Charte utilisation internet et médias sociaux 2015
 
Mini-guide d'autodéfense numérique
Mini-guide d'autodéfense numériqueMini-guide d'autodéfense numérique
Mini-guide d'autodéfense numérique
 
Comment votre pc peut il être piraté sur internet
Comment votre pc peut il être piraté sur internetComment votre pc peut il être piraté sur internet
Comment votre pc peut il être piraté sur internet
 
Introduction au Cloud computing
Introduction au Cloud computingIntroduction au Cloud computing
Introduction au Cloud computing
 
Outils de prise de contrôle à distance d'ordinateur dans un but d'enseignemen...
Outils de prise de contrôle à distance d'ordinateur dans un but d'enseignemen...Outils de prise de contrôle à distance d'ordinateur dans un but d'enseignemen...
Outils de prise de contrôle à distance d'ordinateur dans un but d'enseignemen...
 
Charte cri1
Charte cri1Charte cri1
Charte cri1
 
Protéger sa vie privée sur le net
Protéger sa vie privée sur le netProtéger sa vie privée sur le net
Protéger sa vie privée sur le net
 
Bermea : N’attendez pas de voir vos données disparaître : sauvegardez-les !
Bermea :  N’attendez pas de voir vos données disparaître : sauvegardez-les ! Bermea :  N’attendez pas de voir vos données disparaître : sauvegardez-les !
Bermea : N’attendez pas de voir vos données disparaître : sauvegardez-les !
 
intro-linux-v4.pdf
intro-linux-v4.pdfintro-linux-v4.pdf
intro-linux-v4.pdf
 
Cyberun #12
Cyberun #12Cyberun #12
Cyberun #12
 
Cdt juin2011 21
Cdt juin2011 21Cdt juin2011 21
Cdt juin2011 21
 
Guide d'hygiène informatique - ANSSI - 2014
Guide d'hygiène informatique - ANSSI - 2014 Guide d'hygiène informatique - ANSSI - 2014
Guide d'hygiène informatique - ANSSI - 2014
 

Plus de maxime-breithaupt

Synthese histoires-numerique
Synthese histoires-numeriqueSynthese histoires-numerique
Synthese histoires-numerique
maxime-breithaupt
 
Agenda pour un futur numerique et ecologique 2019
Agenda pour un futur numerique et ecologique 2019Agenda pour un futur numerique et ecologique 2019
Agenda pour un futur numerique et ecologique 2019
maxime-breithaupt
 
Top 5 des métiers en voie de disparition (Institut Sapiens) :
Top 5 des métiers en voie de disparition (Institut Sapiens) :Top 5 des métiers en voie de disparition (Institut Sapiens) :
Top 5 des métiers en voie de disparition (Institut Sapiens) :
maxime-breithaupt
 
Rapport dematerialisation num-accessible
Rapport dematerialisation num-accessibleRapport dematerialisation num-accessible
Rapport dematerialisation num-accessible
maxime-breithaupt
 
Travail social et intelligence artificielle
Travail social et intelligence artificielleTravail social et intelligence artificielle
Travail social et intelligence artificielle
maxime-breithaupt
 
La quête spirituelle (2018)
La quête spirituelle (2018)La quête spirituelle (2018)
La quête spirituelle (2018)
maxime-breithaupt
 
Les jeux dangereux (2018)
Les jeux dangereux (2018)Les jeux dangereux (2018)
Les jeux dangereux (2018)
maxime-breithaupt
 
65357 humanites-numeriques-etat-des-lieux-et-positionnement-de-la-recherche-f...
65357 humanites-numeriques-etat-des-lieux-et-positionnement-de-la-recherche-f...65357 humanites-numeriques-etat-des-lieux-et-positionnement-de-la-recherche-f...
65357 humanites-numeriques-etat-des-lieux-et-positionnement-de-la-recherche-f...
maxime-breithaupt
 
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
maxime-breithaupt
 
Enjeux et conditions générales pour l’usage des outils numériques dans les pr...
Enjeux et conditions générales pour l’usage des outils numériques dans les pr...Enjeux et conditions générales pour l’usage des outils numériques dans les pr...
Enjeux et conditions générales pour l’usage des outils numériques dans les pr...
maxime-breithaupt
 
Les TIC de l'errance
Les TIC de l'erranceLes TIC de l'errance
Les TIC de l'errance
maxime-breithaupt
 

Plus de maxime-breithaupt (11)

Synthese histoires-numerique
Synthese histoires-numeriqueSynthese histoires-numerique
Synthese histoires-numerique
 
Agenda pour un futur numerique et ecologique 2019
Agenda pour un futur numerique et ecologique 2019Agenda pour un futur numerique et ecologique 2019
Agenda pour un futur numerique et ecologique 2019
 
Top 5 des métiers en voie de disparition (Institut Sapiens) :
Top 5 des métiers en voie de disparition (Institut Sapiens) :Top 5 des métiers en voie de disparition (Institut Sapiens) :
Top 5 des métiers en voie de disparition (Institut Sapiens) :
 
Rapport dematerialisation num-accessible
Rapport dematerialisation num-accessibleRapport dematerialisation num-accessible
Rapport dematerialisation num-accessible
 
Travail social et intelligence artificielle
Travail social et intelligence artificielleTravail social et intelligence artificielle
Travail social et intelligence artificielle
 
La quête spirituelle (2018)
La quête spirituelle (2018)La quête spirituelle (2018)
La quête spirituelle (2018)
 
Les jeux dangereux (2018)
Les jeux dangereux (2018)Les jeux dangereux (2018)
Les jeux dangereux (2018)
 
65357 humanites-numeriques-etat-des-lieux-et-positionnement-de-la-recherche-f...
65357 humanites-numeriques-etat-des-lieux-et-positionnement-de-la-recherche-f...65357 humanites-numeriques-etat-des-lieux-et-positionnement-de-la-recherche-f...
65357 humanites-numeriques-etat-des-lieux-et-positionnement-de-la-recherche-f...
 
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
Pourquoi et comment les travailleurs sociaux s'emparent du numérique ?" (2019)
 
Enjeux et conditions générales pour l’usage des outils numériques dans les pr...
Enjeux et conditions générales pour l’usage des outils numériques dans les pr...Enjeux et conditions générales pour l’usage des outils numériques dans les pr...
Enjeux et conditions générales pour l’usage des outils numériques dans les pr...
 
Les TIC de l'errance
Les TIC de l'erranceLes TIC de l'errance
Les TIC de l'errance
 

Bonnes pratiques HADOPI

  • 1. 1 Dans le cadre des lois Hadopi, le titulaire d’un abonnement, qu’il soit une personne physique ou une personne morale, peut voir sa responsabilité engagée si sa connexion à internet est utilisée, par lui- même ou par un tiers, pour commettre des actes de contrefaçon d’œuvres protégées par le droit d’auteur (téléchargement ou mise à disposition sur les réseaux pair à pair). Le présent document recense quelques bonnes pratiques qui permettent, si elles sont combinées et associées à des mesures d’information des utilisateurs de la connexion, de limiter les risques d’utilisation frauduleuse de la ligne internet d’une structure. Les faits qui sont à l’origine de la réception d’une recommandation sont des mises à disposition, sur les réseaux pair à pair, d’œuvres protégées. Les logiciels ou applications pair à pair servent la plupart du temps au téléchargement d’une œuvre (afin de la consulter), mais aussi à sa mise à disposition pour d’autres internautes qui utilisent le même outil. Si ce type de logiciel ou d’application est actif sur l’un des appareils connectés à un accès Internet (ordinateurs, smartphone, tablette), il peut mettre à disposition automatiquement des fichiers téléchargés et engager la responsabilité du titulaire de l’abonnement à internet sur le fondement de la contravention de négligence caractérisée. Plusieurs moyens peuvent être mis en œuvre pour sécuriser la connexion et éviter renouvellement des faits. I. LA SECURISATION DES ORDINATEURS Plusieurs actions peuvent être entreprises dans le cas où des ordinateurs sont mis à disposition au sein de la structure :  Vérifier la présence de logiciels de pair à pair Un logiciel de type « BitTorrent », « uTorrent », « Azureus » ou « eMule » ou autre logiciel de pair à pair peut être actif sur un ou plusieurs ordinateurs de votre parc de postes informatiques. S’il n’est pas désactivé, ce type de logiciel peut mettre à disposition automatiquement des fichiers téléchargés. Afin d’éviter la mise en partage automatique d’œuvres protégées par un droit d’auteur, et si un tel logiciel n’est utilisé que dans ce but, il est préférable de désinstaller le logiciel de partage. Pour vous aider, l’Hadopi vous propose une vidéo et une fiche pratique sur la désinstallation de ces logiciels, disponibles sur le site internet de l’Hadopi www.hadopi.fr. BONNES PRATIQUES À METTRE EN ŒUVRE POUR LES STRUCTURES METTANT UNE CONNEXION À DISPOSITION D’UN PUBLIC
  • 2. 2  Paramétrer des profils d’utilisateurs sur les ordinateurs (« administrateur » et « utilisateur ») Il est recommandé de créer des profils d’utilisateurs distincts sur les ordinateurs mis à disposition du public, et de réserver le profil « administrateur » au compte principal de l’ordinateur qui gère notamment l’installation des programmes et les opérations de maintenance de l’ordinateur. Le compte « utilisateur » n’a dans ce cas que des possibilités limitées : Par exemple, il ne permet pas en général d’installer de nouveaux programmes, tels que les logiciels de partage. II. LA SECURISATION DU RESEAU Il n’existe pas aujourd’hui, de mesure de sécurisation infaillible. Seule une combinaison d’outils permet de limiter au maximum les risques d’utilisation frauduleuse de votre ligne internet. Il revient à chaque structure d’adapter et de combiner au mieux les mesures techniques à mettre en place, en fonction de ses moyens et de ses utilisateurs.  Application d’un filtrage par port Certains logiciels ou services de partage utilisent un port dont le numéro est défini par avance. Un filtrage peut être mis en place sur ce port afin que, l’application ou le service soient bloqués. Les dispositifs de type pare-feu sont capables de filtrer les communications selon le port utilisé. Il peut être conseillé de bloquer tous les ports qui ne sont pas indispensables à la navigation internet et/ou aux services de messagerie (selon la politique de sécurité retenue de la structure).  Application d’un filtrage applicatif Le filtrage applicatif est une analyse des protocoles d’échange avec une recherche des contenus à travers un certain nombre de règles prédéfinies qui peut permettre, notamment, de filtrer les flux partagés via des logiciels pair à pair. Le pare-feu applicatif permet de récupérer tous les paquets d’une connexion et d’en faire une analyse en profondeur. Le pare-feu peut être configuré pour reconnaître les protocoles et connexions légitimes. Le mécanisme de filtrage rejettera toutes les connexions qui ne sont pas conformes aux protocoles autorisés. Il consiste ainsi à repérer et bloquer tous les flux d’une certaine nature (par exemple bloquer le protocole « BitTorrent » empêche de télécharger des fichiers à travers ce type de logiciel pair à pair).  Filtrage de contenus et d’URLs Des solutions logicielles permettent de filtrer les types de contenus auxquels les utilisateurs pourraient avoir accès sur le web. Même si aucune ne peut être fiable à 100 %, il s’agit d’une mesure de précaution. Il est possible d’appliquer des limites horaires portant tout aussi bien sur l’utilisation de tel ou tel programme en particulier (navigateur internet, Skype, jeu vidéo, etc.) que sur celle de la connexion internet ou de l’ordinateur lui-même.
  • 3. 3 Ce type de logiciel fonctionne selon trois principes distincts : - L’interdiction de mots ou formules clés établis dans une liste, tels que « sexe » par exemple. Cette méthode ne saurait néanmoins être totalement efficace, du fait, notamment, des sites en langue étrangère ou bien des cas où textes et visuels ne correspondent pas. - La liste noire, qui consiste à mettre à jour à chaque connexion une liste de sites interdits par le logiciel. Là aussi l’efficacité n’est qu’approximative, car des sites sensibles sont lancés chaque jour sur le réseau Internet. - La liste blanche est une solution plus sûre mais très restrictive, où seuls les sites autorisés seront accessibles. La liste de ces derniers peut être modifiée à votre gré. Pour plus d’efficacité, il peut être intéressant d’utiliser une solution où sont combinées interdiction de termes clés et liste noire. N.B. : Toutes ces recommandations seront efficaces si un bon paramétrage est opéré et mis à jour régulièrement et si une maintenance de sécurité est effectuée au quotidien. De plus, ces bonnes pratiques seront d’autant plus efficaces si elles sont accompagnées d’une sensibilisation accrue des utilisateurs. Vous trouverez sur le site de l’Hadopi www.hadopi.fr, plusieurs fiches pratiques et documents de sensibilisation.