SlideShare une entreprise Scribd logo
Communiquer sur le
Web
lorsqu’on est un élu
municipal
2
Introduction :
pourquoi communiquer sur le Web?
 C’est simple d’utilisation
 C’est la plupart du temps gratuit
 Il n’y a pas de contraintes « matérielles »
 Cela permet de toucher un maximum de personnes
3
Quelques chiffres-clé
 Plus de 38 millions d’internautes en France, soit 71% de la population
 Un Français sur deux se connecte chaque jour, faisant d’Internet le 3ème média
le plus utilisé
 En moyenne, un internaute passe 15 heures par semaine sur le Web,
c’est presqu’autant que devant la télévision (17 heures par semaine)
4
Qui sont les internautes?
 Internet n’est plus seulement un outil de « jeunes » :
 Si 99% des 12-17 ans sont internautes, ce chiffre s’élève
à 52% des 60-69 ans et 20% des plus de 70 ans
 Internet n’est plus un outil de « riches » :
 La proportion des classes supérieures (CSP+) parmi les
internautes est passée de 60% en 2001 à 30% en 2010
 70% des ouvriers utilisent quotidiennement Internet
 Les internautes sont à 51,4% des hommes
5
Au programme :
comment communiquer sur le Web?
 En surveillant son e-réputation
 En créant et partageant des idées et contenus
1. Observer, protéger et
valoriser
7
De la réputation à l’e-réputation
 La réputation est définie traditionnellement comme "l'évaluation sociale"
d'une personne, d'une marque ou d'une institution
 Elle est déterminée par la teneur des propos et appréciations que porte
sur elles le public
 Par extension, l’e-réputation est l’image en ligne d’une personne ou d’une
institution, caractérisée par l’ensemble des éléments (textes, images,
vidéos) présents sur Internet
8
Les principaux outils de
mesure de l’e-réputation
9
Le nombre de références sur les moteurs
 Parfois utilisé par les médias, le nombre total de résultats sur Google est
un indice quantitatif qui ne prend en compte aucune donnée qualitative
 Des écarts importants peuvent exister selon le mode de recherche (avec
ou sans guillemets) et l’existence d’homonymes
 Quelques exemples :
- Barack Obama: 77 millions
- Nicolas Sarkozy : 7,4 millions
- François Fillon : 1,6 million
- Laurent Wauquiez : 169 000
10
Focus sur Google
 Parmi les différents moteurs de recherche utilisés par les internautes, Google
apparaît comme l’outil de référence, avec une part de marché dépassant les
90 %. Bing, le moteur de recherche développé par Microsoft, arrive en 2e
position avec seulement 3% des visites
 61 % des internautes ne vont pas plus loin que la première page de résultats
des moteurs de recherche
 Le référencement des contenus sur le moteur de recherche Google est donc
un enjeu crucial de l’e-réputation
11
La « carte de visite »: la 1ère page Google
 Elle comprend :
- Entre 10 et 12 liens au maximum
- Des résultats de Google Actualités
- Des résultats de Google Images
Sont privilégiés par Google :
- Wikipédia
- Facebook
- Les vidéos Youtube et Dailymotion
12
Comment fonctionne Google Images
 Fonctionnant de façon similaire,
Google Images indexe les images
existant dans les articles et pages
comprenant les termes de recherche
 Google images favorise les sites
crédibles (sites de presse, Wikipédia,
sites institutionnels…)
 Il arrive toutefois régulièrement que
des dessins satiriques et montages
s’immiscent sur la première page
13
Comment fonctionne Google Actualités
 Google Actualités agrège les actualités
provenant d’environ 500 sources : dépêches
AFP, sites de presse, blogs, etc.
 Les actualités sont ensuite ordonnées de
façon informatisée, en fonction du nombre
d’articles traitant du même sujet et de la
fraîcheur de l’information
 Si un sujet important émerge, les actualités
sont répercutées sur la première page de
Google
14
Créer une alerte Google
 Google permet à tout internaute d’effectuer une veille sur des mots-clé et
de recevoir des emails recensant les articles qui contiennent les termes
souhaités
15
Surveiller et alimenter
Wikipédia
16
Wikipedia, l’encyclopédie en ligne
 Créée en 2001, Wikipedia est
devenue la référence parmi les
encyclopédies en ligne
• Le site totalise 15 millions de
visiteurs uniques et a dépassé
le million d’articles en français
 Son principe de fonctionnement :
tous les contenus (ou presque)
peuvent être édités par tout le
monde
 C’est la communauté (et notamment
les administrateurs) qui assurent la
bonne tenue des pages
17
Wikipedia, l’encyclopédie en ligne
 Wikipedia est une source d’opportunités et de risques : si une page bien tenue
peut être valorisante, les pages peuvent être modifiées par des opposants
• De nombreuses personnalités politiques ont ainsi un chapitre « affaires » ou
« polémiques »
• Une page peut être vandalisée par un utilisateur malveillant
 Ces risques sont accrus par la forte visibilité dont Wikipedia dispose dans
Google
18
Gérer et modifier une fiche Wikipedia
 Les fiches Wikipedia doivent théoriquement satisfaire des critères éditoriaux :
• L’article doit citer ses sources de façon aussi précise que possible
• Il doit être rédigé dans un style factuel et objectif
• Les informations doivent avoir une valeur encyclopédique
 Plus la personnalité dont traite l’article est connue, plus ces critères sont
appliqués strictement
19
Surveiller les blogs
20
Les blogs : des vecteurs de risques
 Par leur nombre et leur liberté de ton, les blogs représentent une source
de risques en matière d’e-réputation
 Il est donc essentiel, particulièrement à l’échelon local, d’identifier les
blogs polémiques, susceptibles de diffuser des rumeurs et informations
négatives et de gérer la riposte : ne pas hésiter à demander le retrait des
contenus diffamatoires et injurieux (alertes au modérateur, mise en
demeure, signalement à l'hébergeur…)
 Il faut toutefois veiller à ne pas susciter des comportements de solidarité
au sein de la blogosphère en attaquant un blogueur de façon injustifiée
21
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Créer des alertes Google en utilisant des mots-clés pertinents (votre nom,
nom de votre adversaire, thèmes qui vous intéressent)
 Vérifier régulièrement sur Google les résultats présentés sur les 2
premières pages
Comment veiller efficacement sur l’e-réputation ?
22
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Relayer des contenus positifs sur tous les supports que vous avez à
disposition (Facebook, Twitter, Blog)
 Créer des contenus positifs originaux
 Commenter les articles sur les sites de presse et blogs, réagir sur les
réseaux sociaux
Comment veiller efficacement sur l’e-réputation ?
23
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Signaler des articles à votre entourage afin qu’ils les commentent
 Débattre et dialoguer avec les internautes à la suite des articles
Comment veiller efficacement sur l’e-réputation ?
2. Créer et partager des
contenus
25
Facebook, le réseau social n°1
 Facebook est le réseau social le plus
développé dans le monde et vient de
franchir la barre symbolique des 500
millions de membres
 16 millions de Français de plus de
18 ans sont sur Facebook
 Il constitue un lieu de débat et parfois
de contestation, où l’actualité est
discutée en permanence
26
Le profil de l’utilisateur de Facebook
 L’utilisateur moyen a 130 “amis”
 Il passe 55 minutes par jour sur Facebook
 Il poste 25 commentaires par mois en moyenne
 Il rejoint 4 “Pages fan” par mois en moyenne
27
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Créer un compte Facebook et se familiariser avec l’outil
Comment communiquer sur Facebook?
28
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Relayer des informations politiques sur son profil personnel (articles de
presse, communiqués de l’UMP, déclarations, etc.)
 Etoffer son réseau en entrant en relation avec d’autres élus et des
militants
Comment communiquer sur Facebook?
29
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Créer une Page fan lorsque l’on dépasse le seuil de 5 000 amis
 Alimenter son compte avec des photos, des vidéos, des articles
et des statuts à forte « valeur ajoutée »
Comment communiquer sur Facebook?
30
Twitter, « l’agence de presse » instantanée
31
Twitter, « l’agence de presse » instantanée
 Avec bientôt 200 millions d’inscrits
dans le monde, Twitter est le site de
micro-blogging de référence
 C’est l’opportunité pour les
personnalités et les institutions de
tisser un lien direct avec leur public
 Twitter fait office de « fil d’actualités »
en temps réel, ce qui accélère la
diffusion de l’information
32
Les principes de fonctionnement de Twitter
 Twitter permet de s’exprimer de façon régulière et très dynamique par des
messages de 140 caractères maximum, c’est-à-dire une ou deux phrases
 Le but est d’avoir le plus de « followers » possible, c’est-à-dire d’internautes
ayant fait le choix d’être informés systématiquement de tout nouveau
message posté
 Ainsi, Twitter offre une très forte réactivité, proximité et interactivité avec
les internautes
33
Le lexique utile de Twitter
 Le signe @ : accolé directement au pseudonyme d’un
compte Twitter, il permet de faire savoir à son
destinataire qu’un message lui est adressé
spécifiquement. C’est une sorte « d’interpellation » en
public
 Le signe # : Il permet de définir le sujet principal du
tweet et, à l’échelle de Twitter, de regrouper les
messages autour d’un même thème, d’un même lieu
ou d’un même événement
 Le retweet : message d’un utilisateur republié par un
autre, souvent enrichi d’un commentaire. Il se
compose de la façon suivante : commentaire RT
@utilisateur message initial.

34
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Créer un compte Twitter et se familiariser avec l’outil
 Suivre les comptes qui vous intéressent (@UMP, personnalités politiques,
médias, etc.)
Comment communiquer sur Twitter ?
35
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Retweeter auprès des personnes qui vous suivent les messages que vous
avez jugés intéressants
 Personnaliser l’apparence graphique de votre compte
 Recommander des comptes Twitter particuliers (UMP, dirigeants du parti,
etc.) auprès de vos contacts en utilisant le « Follow Friday »
Comment communiquer sur Twitter ?
36
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Ecrire vos propres tweets
 Interpeller des utilisateurs sur des sujets d’actualité
 Live-twitter les passages médias des personnalités
 Poster des « tweetpics » de réunions publiques, colloques, séminaires,
etc.
Comment communiquer sur Twitter ?
37
Les sites de partage
photo & vidéo
38
 Créée en 2005, Youtube est la principale
plateforme de partage vidéo en France
(20 millions de visiteurs uniques) et
surtout dans le monde (400 millions
d’utilisateurs)
 Youtube est ainsi le 6ème site le plus
visité en France et le 3ème au monde,
après Google et Facebook
Youtube, la 1ère « usine » de vidéos au monde
39
Poster une vidéo sur Youtube
1. Cliquez sur « créer un compte »
sur la page d’accueil
2. Remplissez vos informations. Vous
recevez ensuite un email d’activation
40
Poster une vidéo sur Youtube (2)
3. Cliquez sur « ajouter une vidéo »
en haut à droite de la page
4. Chargez la vidéo depuis votre
ordinateur
41
Dailymotion, seconde plateforme vidéo en termes de
fréquentation
 Dailymotion est l’une des principales
plateformes vidéo dans les pays
francophones (19ème site le plus visité
en France)
 Le site permet notamment une bonne
personnalisation de l’espace, et la
création de « chaînes »
 Le label « Official user » bénéficie
d’un référencement privilégié des
contenus
42
Poster une vidéo sur Dailymotion
1. Cliquez sur « s’inscrire » sur la
page d’accueil
2. Remplissez vos informations. Vous
recevez ensuite un email d’activation
43
Poster une vidéo sur Dailymotion (2)
3. Cliquez sur « envoyer une vidéo »
en haut à droite de la page
4. Chargez la vidéo depuis votre
ordinateur
44
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Evaluer les vidéos (en leur attribuant des notes – caractérisées par des
étoiles)
Comment communiquer sur les sites de partage vidéo ?
45
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Relayer les vidéos qui vous concernent ou que vous avez appréciées sur
vos comptes Facebook et Twitter
 Poster des commentaires défendant vos convictions
Comment communiquer sur les sites de partage vidéo ?
46
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Créer votre compte sur Youtube et Dailymotion et l’alimenter en vidéos
(vidéos réalisées par les militants, etc.)
 Signaler aux modérateurs des sites tout commentaire à caractère
diffamatoire ou insultant
Comment militer sur les sites de partage vidéo ?
47
Flickr et Picasa : les plateformes de partage photo les plus
populaires
 Flickr et Picasa sont les plateformes
de partage photo les plus
populaires sur Internet
 Elles sont utilisées autant pour le
partage de photos personnelles que
par des photographes
professionnels.
48
Flickr et Picasa : les plateformes de partage photo les plus
populaires
 L’utilisation de ces plateformes est
très utiles pour le référencement
des images, Google valorisant les
visuels hébergés sur ces sites.
 La publication de caricatures et
images détournées est fréquente.
49
Créer son blog : overblog, wordpress, blogger, tumblr…
50
Créer son blog : overblog, wordpress, blogger, tumblr…
51
Quelques exemples de blog : Al1JuP.com
 Points positifs :
Un rubricage original (« coups de
cœur », coups de gueule »,
« réflexions »…)
Des connexions avec la galaxie
Juppé sur Internet (profil
Facebook, livres, site de la ville de
Bordeaux, compte Youtube)
 Points négatifs :
Un défaut d’actualisation
(dernière mise à jour le 18 mars)
52
Quelques exemples de blog : Alain-Lambert-blog.org
 Points positifs :
Des contributions très régulières
(10-15 billets par mois)
Un mélange efficace de billets
très « politiques » et de réflexions
plus larges sur l’actualité
culturelle, la vie d’homme
politique, etc.
53
Quelques exemples de blog : nkm-blog.org
 Points positifs :
Un univers graphique personnel
très soigné, qui reflète bien la
personnalité de NKM
La prise en compte des
commentaires des internautes
dans la rédaction des billets et le
choix des sujets.
54
Créer son propre blog
55
Les blogs en chiffres
 Il existe en France 9 millions de blogs, dont 2,5 sont considérés comme
actifs
 Plus d’un tiers des internautes consultent au moins un blog chaque mois
 Les blogs sont des caisses de résonance de l’actualité et peuvent être des
générateurs de « viralité »
 C’est un outil d’expression qui se professionnalise et se rationalise : la durée
de vie des blogs et la moyenne d’âge des lecteurs et blogueurs augmentent
56
Créer son blog politique
 Le blog politique est un espace qui permet de s’exprimer librement, en
son nom propre, avec plusieurs objectifs :
• Réagir, à chaud ou avec distance, à l’actualité, aux événements
marquants, etc.
• Faire connaître son action d’élu
• Centraliser différents contenus (photos, vidéos, textes…) et articuler la
présence sur les réseaux sociaux, sites de partage, etc.
• Faire naître le débat, via les commentaires et les différents outils
participatifs (sondages, proposez une idée, etc.)
57
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Consulter des blogs à dimension locale et nationale
 Faire de la veille sur les blogs d’opposants
Comment communiquer sur les blogs ?
58
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Poster des commentaires pour défendre vos convictions
 Relayer les articles intéressants sur vos comptes Facebook et Twitter
Comment communiquer sur les blogs ?
59
Un peu… Beaucoup… Passionnément !
 Créer votre propre blog sur une plateforme gratuite
 L’alimenter régulièrement, en écrivant des contenus vous-même ou en
relayant des informations locales et nationales
 Lancer des débats (avec modération a priori) et répondre aux
commentaires constructifs
Comment communiquer sur son blog ?

Contenu connexe

Tendances

Les Fake News, nouveau visage de la desinformation
Les Fake News, nouveau visage de la desinformationLes Fake News, nouveau visage de la desinformation
Les Fake News, nouveau visage de la desinformation
wallace04
 
Les réseaux sociaux en 2013 : panorama, usages, perspectives, tendances, bonn...
Les réseaux sociaux en 2013 : panorama, usages, perspectives, tendances, bonn...Les réseaux sociaux en 2013 : panorama, usages, perspectives, tendances, bonn...
Les réseaux sociaux en 2013 : panorama, usages, perspectives, tendances, bonn...
Cyrille Frank
 
Réseaux sociaux
Réseaux sociauxRéseaux sociaux
Réseaux sociaux
Anaëlle Bonnet
 
Twitter comme élément constitutif d’un journalisme ambiant
Twitter comme élément constitutif d’un journalisme ambiantTwitter comme élément constitutif d’un journalisme ambiant
Twitter comme élément constitutif d’un journalisme ambiant
smyrnaios
 
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
Jeremy ABDILLA
 
Panorama des réseaux sociaux en 2016
Panorama des réseaux sociaux en 2016Panorama des réseaux sociaux en 2016
Panorama des réseaux sociaux en 2016
NineClergeot
 
Twitter pour les nuls
Twitter pour les nulsTwitter pour les nuls
Twitter pour les nuls
Wissem Beji
 
Twitter et Facebook : usages pour les institutions SHS
Twitter et Facebook : usages pour les institutions SHSTwitter et Facebook : usages pour les institutions SHS
Twitter et Facebook : usages pour les institutions SHS
delavergne
 
Offre facebook par Armania
Offre facebook par ArmaniaOffre facebook par Armania
Offre facebook par Armania
LACT
 
Fondamentaux du journalisme web - session 1 - 2013
Fondamentaux du journalisme web - session 1 - 2013Fondamentaux du journalisme web - session 1 - 2013
Fondamentaux du journalisme web - session 1 - 2013
Gwendal Perrin
 
[heaven] Quelle vie après Facebook ? Les ados sont-ils partis ou partout ?
[heaven] Quelle vie après Facebook ? Les ados sont-ils partis ou partout ? [heaven] Quelle vie après Facebook ? Les ados sont-ils partis ou partout ?
[heaven] Quelle vie après Facebook ? Les ados sont-ils partis ou partout ?
heaven
 
Les bibliothèques sur le web : réseaux et médias sociaux
Les bibliothèques sur le web : réseaux et médias sociauxLes bibliothèques sur le web : réseaux et médias sociaux
Les bibliothèques sur le web : réseaux et médias sociaux
Pauline Moirez
 
La communication scientifique via les réseaux sociaux Etude de cas : l’Ateli...
La communication scientifique via les réseaux sociaux  Etude de cas : l’Ateli...La communication scientifique via les réseaux sociaux  Etude de cas : l’Ateli...
La communication scientifique via les réseaux sociaux Etude de cas : l’Ateli...
Atelier des Arkéonautes
 
Journalisme plurimedia - Première Partie
Journalisme plurimedia - Première PartieJournalisme plurimedia - Première Partie
Journalisme plurimedia - Première Partie
yannbelloir
 
Les marques et les reseaux sociaux, enjeux du viral
Les marques et les reseaux sociaux, enjeux du viralLes marques et les reseaux sociaux, enjeux du viral
Les marques et les reseaux sociaux, enjeux du viral
Stephane PERES
 
PANORAMA DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES DOCUMENTALISTES ET LES PROFESSIONNELS D...
PANORAMA DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES DOCUMENTALISTES ET LES PROFESSIONNELS D...PANORAMA DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES DOCUMENTALISTES ET LES PROFESSIONNELS D...
PANORAMA DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES DOCUMENTALISTES ET LES PROFESSIONNELS D...
Nadia Berg
 
Les réseaux sociaux dans le monde
Les réseaux sociaux dans le mondeLes réseaux sociaux dans le monde
Les réseaux sociaux dans le monde
Athomedia
 
E-commerce: média sociaux
E-commerce: média sociauxE-commerce: média sociaux
E-commerce: média sociaux
UNIVERSITE DE METZ
 
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociauxGuide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
marinemaingot
 
Les Réseaux Sociaux
Les Réseaux SociauxLes Réseaux Sociaux
Les Réseaux Sociaux
Emmanuel Laignelet
 

Tendances (20)

Les Fake News, nouveau visage de la desinformation
Les Fake News, nouveau visage de la desinformationLes Fake News, nouveau visage de la desinformation
Les Fake News, nouveau visage de la desinformation
 
Les réseaux sociaux en 2013 : panorama, usages, perspectives, tendances, bonn...
Les réseaux sociaux en 2013 : panorama, usages, perspectives, tendances, bonn...Les réseaux sociaux en 2013 : panorama, usages, perspectives, tendances, bonn...
Les réseaux sociaux en 2013 : panorama, usages, perspectives, tendances, bonn...
 
Réseaux sociaux
Réseaux sociauxRéseaux sociaux
Réseaux sociaux
 
Twitter comme élément constitutif d’un journalisme ambiant
Twitter comme élément constitutif d’un journalisme ambiantTwitter comme élément constitutif d’un journalisme ambiant
Twitter comme élément constitutif d’un journalisme ambiant
 
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
Comment implanter Objectif Aquitaine sur les réseaux sociaux ?
 
Panorama des réseaux sociaux en 2016
Panorama des réseaux sociaux en 2016Panorama des réseaux sociaux en 2016
Panorama des réseaux sociaux en 2016
 
Twitter pour les nuls
Twitter pour les nulsTwitter pour les nuls
Twitter pour les nuls
 
Twitter et Facebook : usages pour les institutions SHS
Twitter et Facebook : usages pour les institutions SHSTwitter et Facebook : usages pour les institutions SHS
Twitter et Facebook : usages pour les institutions SHS
 
Offre facebook par Armania
Offre facebook par ArmaniaOffre facebook par Armania
Offre facebook par Armania
 
Fondamentaux du journalisme web - session 1 - 2013
Fondamentaux du journalisme web - session 1 - 2013Fondamentaux du journalisme web - session 1 - 2013
Fondamentaux du journalisme web - session 1 - 2013
 
[heaven] Quelle vie après Facebook ? Les ados sont-ils partis ou partout ?
[heaven] Quelle vie après Facebook ? Les ados sont-ils partis ou partout ? [heaven] Quelle vie après Facebook ? Les ados sont-ils partis ou partout ?
[heaven] Quelle vie après Facebook ? Les ados sont-ils partis ou partout ?
 
Les bibliothèques sur le web : réseaux et médias sociaux
Les bibliothèques sur le web : réseaux et médias sociauxLes bibliothèques sur le web : réseaux et médias sociaux
Les bibliothèques sur le web : réseaux et médias sociaux
 
La communication scientifique via les réseaux sociaux Etude de cas : l’Ateli...
La communication scientifique via les réseaux sociaux  Etude de cas : l’Ateli...La communication scientifique via les réseaux sociaux  Etude de cas : l’Ateli...
La communication scientifique via les réseaux sociaux Etude de cas : l’Ateli...
 
Journalisme plurimedia - Première Partie
Journalisme plurimedia - Première PartieJournalisme plurimedia - Première Partie
Journalisme plurimedia - Première Partie
 
Les marques et les reseaux sociaux, enjeux du viral
Les marques et les reseaux sociaux, enjeux du viralLes marques et les reseaux sociaux, enjeux du viral
Les marques et les reseaux sociaux, enjeux du viral
 
PANORAMA DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES DOCUMENTALISTES ET LES PROFESSIONNELS D...
PANORAMA DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES DOCUMENTALISTES ET LES PROFESSIONNELS D...PANORAMA DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES DOCUMENTALISTES ET LES PROFESSIONNELS D...
PANORAMA DES RÉSEAUX SOCIAUX POUR LES DOCUMENTALISTES ET LES PROFESSIONNELS D...
 
Les réseaux sociaux dans le monde
Les réseaux sociaux dans le mondeLes réseaux sociaux dans le monde
Les réseaux sociaux dans le monde
 
E-commerce: média sociaux
E-commerce: média sociauxE-commerce: média sociaux
E-commerce: média sociaux
 
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociauxGuide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
Guide des bonnes pratiques sur les médias sociaux
 
Les Réseaux Sociaux
Les Réseaux SociauxLes Réseaux Sociaux
Les Réseaux Sociaux
 

En vedette

Presentacion IES LEVANTE
Presentacion IES LEVANTEPresentacion IES LEVANTE
Presentacion IES LEVANTE
e-Inclusión Fundación Esplai
 
Softshake 2013 - Yarn dans la vraie vie, retour d'expérience et bonnes pratiq...
Softshake 2013 - Yarn dans la vraie vie, retour d'expérience et bonnes pratiq...Softshake 2013 - Yarn dans la vraie vie, retour d'expérience et bonnes pratiq...
Softshake 2013 - Yarn dans la vraie vie, retour d'expérience et bonnes pratiq...
OCTO Technology
 
Bio amadou ba_diagne
Bio amadou ba_diagneBio amadou ba_diagne
Bio amadou ba_diagne
ziad maalouf
 
Informe 2012. Les relacions laborals a Europa. La importància del diàleg soci...
Informe 2012. Les relacions laborals a Europa. La importància del diàleg soci...Informe 2012. Les relacions laborals a Europa. La importància del diàleg soci...
Informe 2012. Les relacions laborals a Europa. La importància del diàleg soci...
Universidad Autónoma de Barcelona
 
Marché CAHD et évolutions
Marché CAHD et évolutionsMarché CAHD et évolutions
Marché CAHD et évolutions
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Inventos argentinos
Inventos argentinosInventos argentinos
Inventos argentinos
Micaela Luque
 
Banlieue .
Banlieue . Banlieue .
Banlieue .
LadyII
 
11 Setembre 2009
11 Setembre 200911 Setembre 2009
11 Setembre 2009
ERCMalgrat
 
El camino hacia el desarrollo en cbba
El camino hacia el desarrollo en cbbaEl camino hacia el desarrollo en cbba
El camino hacia el desarrollo en cbba
Gobernabilidad
 
Perspectiva general de las políticas de seguridad ciudadana en América Latina
Perspectiva general de las políticas de seguridad ciudadana en América LatinaPerspectiva general de las políticas de seguridad ciudadana en América Latina
Perspectiva general de las políticas de seguridad ciudadana en América Latina
Gobernabilidad
 
Arbre k schupp
Arbre k schuppArbre k schupp
Arbre k schupp
kschupp1
 
Comparación normativa 1998 y 2012. Contrato para la formación y el aprendizaje.
Comparación normativa 1998 y 2012. Contrato para la formación y el aprendizaje.Comparación normativa 1998 y 2012. Contrato para la formación y el aprendizaje.
Comparación normativa 1998 y 2012. Contrato para la formación y el aprendizaje.
Universidad Autónoma de Barcelona
 
Previsión Social de los Miembros del Personal Docente y de Investigación de l...
Previsión Social de los Miembros del Personal Docente y de Investigación de l...Previsión Social de los Miembros del Personal Docente y de Investigación de l...
Previsión Social de los Miembros del Personal Docente y de Investigación de l...
Freddy Figueira
 
Modelo romántico
Modelo románticoModelo romántico
Modelo romántico
JOHN ALEXANDER
 
Une nouvelle politique de l’énergie pour la nouvelle Commission européenne ?
Une nouvelle politique de l’énergie pour la nouvelle Commission européenne ? Une nouvelle politique de l’énergie pour la nouvelle Commission européenne ?
Une nouvelle politique de l’énergie pour la nouvelle Commission européenne ?
European University Institute
 
Portfolio
PortfolioPortfolio
Portfolio
sabrinablanc
 
Découvrez Kryzalid !
Découvrez Kryzalid !Découvrez Kryzalid !
Découvrez Kryzalid !
tonydafonseca
 
Slideshare
SlideshareSlideshare
Slideshare
Isela Dominguez
 
Refonte Stratégie Marketing - Cosmediet
Refonte Stratégie Marketing - CosmedietRefonte Stratégie Marketing - Cosmediet
Refonte Stratégie Marketing - Cosmediet
Julie Depoisier
 

En vedette (20)

Presentacion IES LEVANTE
Presentacion IES LEVANTEPresentacion IES LEVANTE
Presentacion IES LEVANTE
 
Strasburgo
StrasburgoStrasburgo
Strasburgo
 
Softshake 2013 - Yarn dans la vraie vie, retour d'expérience et bonnes pratiq...
Softshake 2013 - Yarn dans la vraie vie, retour d'expérience et bonnes pratiq...Softshake 2013 - Yarn dans la vraie vie, retour d'expérience et bonnes pratiq...
Softshake 2013 - Yarn dans la vraie vie, retour d'expérience et bonnes pratiq...
 
Bio amadou ba_diagne
Bio amadou ba_diagneBio amadou ba_diagne
Bio amadou ba_diagne
 
Informe 2012. Les relacions laborals a Europa. La importància del diàleg soci...
Informe 2012. Les relacions laborals a Europa. La importància del diàleg soci...Informe 2012. Les relacions laborals a Europa. La importància del diàleg soci...
Informe 2012. Les relacions laborals a Europa. La importància del diàleg soci...
 
Marché CAHD et évolutions
Marché CAHD et évolutionsMarché CAHD et évolutions
Marché CAHD et évolutions
 
Inventos argentinos
Inventos argentinosInventos argentinos
Inventos argentinos
 
Banlieue .
Banlieue . Banlieue .
Banlieue .
 
11 Setembre 2009
11 Setembre 200911 Setembre 2009
11 Setembre 2009
 
El camino hacia el desarrollo en cbba
El camino hacia el desarrollo en cbbaEl camino hacia el desarrollo en cbba
El camino hacia el desarrollo en cbba
 
Perspectiva general de las políticas de seguridad ciudadana en América Latina
Perspectiva general de las políticas de seguridad ciudadana en América LatinaPerspectiva general de las políticas de seguridad ciudadana en América Latina
Perspectiva general de las políticas de seguridad ciudadana en América Latina
 
Arbre k schupp
Arbre k schuppArbre k schupp
Arbre k schupp
 
Comparación normativa 1998 y 2012. Contrato para la formación y el aprendizaje.
Comparación normativa 1998 y 2012. Contrato para la formación y el aprendizaje.Comparación normativa 1998 y 2012. Contrato para la formación y el aprendizaje.
Comparación normativa 1998 y 2012. Contrato para la formación y el aprendizaje.
 
Previsión Social de los Miembros del Personal Docente y de Investigación de l...
Previsión Social de los Miembros del Personal Docente y de Investigación de l...Previsión Social de los Miembros del Personal Docente y de Investigación de l...
Previsión Social de los Miembros del Personal Docente y de Investigación de l...
 
Modelo romántico
Modelo románticoModelo romántico
Modelo romántico
 
Une nouvelle politique de l’énergie pour la nouvelle Commission européenne ?
Une nouvelle politique de l’énergie pour la nouvelle Commission européenne ? Une nouvelle politique de l’énergie pour la nouvelle Commission européenne ?
Une nouvelle politique de l’énergie pour la nouvelle Commission européenne ?
 
Portfolio
PortfolioPortfolio
Portfolio
 
Découvrez Kryzalid !
Découvrez Kryzalid !Découvrez Kryzalid !
Découvrez Kryzalid !
 
Slideshare
SlideshareSlideshare
Slideshare
 
Refonte Stratégie Marketing - Cosmediet
Refonte Stratégie Marketing - CosmedietRefonte Stratégie Marketing - Cosmediet
Refonte Stratégie Marketing - Cosmediet
 

Similaire à Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire !

Atelier Mon espace solidaire sur le Web - Rencontres de Babyloan 2010
Atelier Mon espace solidaire sur le Web - Rencontres de Babyloan 2010Atelier Mon espace solidaire sur le Web - Rencontres de Babyloan 2010
Atelier Mon espace solidaire sur le Web - Rencontres de Babyloan 2010
Baby Loan
 
Présentation CSST
Présentation CSSTPrésentation CSST
Présentation CSST
Mario tout de go Inc.
 
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
sebastien voet
 
L'information et les pratiques numériques
L'information et les pratiques numériquesL'information et les pratiques numériques
L'information et les pratiques numériques
Alice Bertrand
 
Recherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du temps
Recherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du tempsRecherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du temps
Recherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du temps
polenumerique33
 
Conférence Sup de Pub - Web 2.0 et médias sociaux - Septembre 2010
Conférence Sup de Pub - Web 2.0 et médias sociaux - Septembre 2010Conférence Sup de Pub - Web 2.0 et médias sociaux - Septembre 2010
Conférence Sup de Pub - Web 2.0 et médias sociaux - Septembre 2010
Athomedia
 
Conférence médias sociaux pour le Groupe J
Conférence médias sociaux pour le Groupe JConférence médias sociaux pour le Groupe J
Conférence médias sociaux pour le Groupe J
OSERESO
 
Se positionner sur le Web
Se positionner sur le WebSe positionner sur le Web
Se positionner sur le Web
Philippe Marchesseault
 
Les réseaux sociaux et les relations presse ...
Les réseaux sociaux et les relations presse ...Les réseaux sociaux et les relations presse ...
Les réseaux sociaux et les relations presse ...
benfox
 
Formation - Initiation aux réseaux sociaux
Formation - Initiation aux réseaux sociauxFormation - Initiation aux réseaux sociaux
Formation - Initiation aux réseaux sociaux
Alizée Baudez
 
Courtiers, quelle stratégie pour vos réseaux sociaux ?
Courtiers, quelle stratégie pour vos réseaux sociaux ? Courtiers, quelle stratégie pour vos réseaux sociaux ?
Courtiers, quelle stratégie pour vos réseaux sociaux ?
the bureau, digital agency
 
"Quelle présence sur les réseaux sociaux en 2015 ?" - mayoko.fr
 "Quelle présence sur les réseaux sociaux en 2015 ?" -  mayoko.fr "Quelle présence sur les réseaux sociaux en 2015 ?" -  mayoko.fr
"Quelle présence sur les réseaux sociaux en 2015 ?" - mayoko.fr
Agence MaYoKo
 
Tourisme et Medias Sociaux
Tourisme et Medias SociauxTourisme et Medias Sociaux
Tourisme et Medias Sociaux
Mathieu BRUC
 
Quebec ville
Quebec villeQuebec ville
Quebec ville
Mario tout de go Inc.
 
Veille PKM
Veille PKMVeille PKM
Veille PKM
Calimaq S.I.Lex
 
Cergeco media sociaux
Cergeco   media sociauxCergeco   media sociaux
Cergeco media sociaux
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Introduction aux médias sociaux sur Internet pour gens d'affaires
Introduction aux médias sociaux sur Internet pour gens d'affairesIntroduction aux médias sociaux sur Internet pour gens d'affaires
Introduction aux médias sociaux sur Internet pour gens d'affaires
Gestrat Management inc.
 
Cyber-base et réseaux sociaux
Cyber-base et réseaux sociauxCyber-base et réseaux sociaux
Cyber-base et réseaux sociaux
Ardesi Midi-Pyrénées
 

Similaire à Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire ! (20)

Atelier Mon espace solidaire sur le Web - Rencontres de Babyloan 2010
Atelier Mon espace solidaire sur le Web - Rencontres de Babyloan 2010Atelier Mon espace solidaire sur le Web - Rencontres de Babyloan 2010
Atelier Mon espace solidaire sur le Web - Rencontres de Babyloan 2010
 
Présentation CSST
Présentation CSSTPrésentation CSST
Présentation CSST
 
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
 
L'information et les pratiques numériques
L'information et les pratiques numériquesL'information et les pratiques numériques
L'information et les pratiques numériques
 
Recherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du temps
Recherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du tempsRecherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du temps
Recherche et veille sur Internet : les outils qui font gagner du temps
 
Conférence Sup de Pub - Web 2.0 et médias sociaux - Septembre 2010
Conférence Sup de Pub - Web 2.0 et médias sociaux - Septembre 2010Conférence Sup de Pub - Web 2.0 et médias sociaux - Septembre 2010
Conférence Sup de Pub - Web 2.0 et médias sociaux - Septembre 2010
 
Conférence médias sociaux pour le Groupe J
Conférence médias sociaux pour le Groupe JConférence médias sociaux pour le Groupe J
Conférence médias sociaux pour le Groupe J
 
Se positionner sur le Web
Se positionner sur le WebSe positionner sur le Web
Se positionner sur le Web
 
Les réseaux sociaux et les relations presse ...
Les réseaux sociaux et les relations presse ...Les réseaux sociaux et les relations presse ...
Les réseaux sociaux et les relations presse ...
 
Formation - Initiation aux réseaux sociaux
Formation - Initiation aux réseaux sociauxFormation - Initiation aux réseaux sociaux
Formation - Initiation aux réseaux sociaux
 
Courtiers, quelle stratégie pour vos réseaux sociaux ?
Courtiers, quelle stratégie pour vos réseaux sociaux ? Courtiers, quelle stratégie pour vos réseaux sociaux ?
Courtiers, quelle stratégie pour vos réseaux sociaux ?
 
"Quelle présence sur les réseaux sociaux en 2015 ?" - mayoko.fr
 "Quelle présence sur les réseaux sociaux en 2015 ?" -  mayoko.fr "Quelle présence sur les réseaux sociaux en 2015 ?" -  mayoko.fr
"Quelle présence sur les réseaux sociaux en 2015 ?" - mayoko.fr
 
Tourisme et Medias Sociaux
Tourisme et Medias SociauxTourisme et Medias Sociaux
Tourisme et Medias Sociaux
 
Quebec ville
Quebec villeQuebec ville
Quebec ville
 
Veille PKM
Veille PKMVeille PKM
Veille PKM
 
Cergeco media sociaux
Cergeco   media sociauxCergeco   media sociaux
Cergeco media sociaux
 
Présentation à la SCHL
Présentation à la SCHL Présentation à la SCHL
Présentation à la SCHL
 
Introduction aux médias sociaux sur Internet pour gens d'affaires
Introduction aux médias sociaux sur Internet pour gens d'affairesIntroduction aux médias sociaux sur Internet pour gens d'affaires
Introduction aux médias sociaux sur Internet pour gens d'affaires
 
Le Blog au service des associations
Le Blog au service des associationsLe Blog au service des associations
Le Blog au service des associations
 
Cyber-base et réseaux sociaux
Cyber-base et réseaux sociauxCyber-base et réseaux sociaux
Cyber-base et réseaux sociaux
 

Plus de Agence Double Numérique

Edition française GG Magazine Engel & Völkers France
Edition française GG Magazine Engel & Völkers FranceEdition française GG Magazine Engel & Völkers France
Edition française GG Magazine Engel & Völkers France
Agence Double Numérique
 
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
Agence Double Numérique
 
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner AppInnovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
Agence Double Numérique
 
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presseCabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
Agence Double Numérique
 
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Agence Double Numérique
 
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
Agence Double Numérique
 
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
Agence Double Numérique
 
Investissez serein, investissez à Berlin !
Investissez serein, investissez à Berlin !Investissez serein, investissez à Berlin !
Investissez serein, investissez à Berlin !
Agence Double Numérique
 
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
Agence Double Numérique
 
Automobile Club de France 120 d'histoire
Automobile Club de France 120 d'histoireAutomobile Club de France 120 d'histoire
Automobile Club de France 120 d'histoire
Agence Double Numérique
 
Livret Mini Transat 2013
Livret Mini Transat 2013Livret Mini Transat 2013
Livret Mini Transat 2013
Agence Double Numérique
 
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
Agence Double Numérique
 
Dossier Twiztour pour et avec Renault
Dossier Twiztour pour et avec RenaultDossier Twiztour pour et avec Renault
Dossier Twiztour pour et avec Renault
Agence Double Numérique
 
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double NumériqueMaîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
Agence Double Numérique
 
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
Agence Double Numérique
 
E-réputation : les 10 règles de la CNIL
E-réputation : les 10 règles de la CNILE-réputation : les 10 règles de la CNIL
E-réputation : les 10 règles de la CNIL
Agence Double Numérique
 
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces arméesRéseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
Agence Double Numérique
 
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de PresseLe Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
Agence Double Numérique
 
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podium
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podiumTeddy Riner met Cloudwatt sur le podium
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podium
Agence Double Numérique
 
Frédérique Bedos interviewée en Suisse - Janv 2013
Frédérique Bedos interviewée en Suisse - Janv 2013Frédérique Bedos interviewée en Suisse - Janv 2013
Frédérique Bedos interviewée en Suisse - Janv 2013
Agence Double Numérique
 

Plus de Agence Double Numérique (20)

Edition française GG Magazine Engel & Völkers France
Edition française GG Magazine Engel & Völkers FranceEdition française GG Magazine Engel & Völkers France
Edition française GG Magazine Engel & Völkers France
 
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
Catalogue vente caritative Drouot le 4 octobre 2018 au profit de la fondation...
 
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner AppInnovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
Innovation digitale chez Engel & Völkers Finest Real Estate : la Owner App
 
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presseCabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
Cabaret Mai 68 - Théâtre de Poche Montparnasse - Dossier de presse
 
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
 
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
Vente Osenat Collection Gerard Gombert 10 nov 2016
 
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
AUTONOMY - Le salon de la Mobilité Urbaine à Paris - oct 2016
 
Investissez serein, investissez à Berlin !
Investissez serein, investissez à Berlin !Investissez serein, investissez à Berlin !
Investissez serein, investissez à Berlin !
 
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
La réputation, un actif immatériel de l’entreprise !
 
Automobile Club de France 120 d'histoire
Automobile Club de France 120 d'histoireAutomobile Club de France 120 d'histoire
Automobile Club de France 120 d'histoire
 
Livret Mini Transat 2013
Livret Mini Transat 2013Livret Mini Transat 2013
Livret Mini Transat 2013
 
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
28ème concours international des mémoires de l'économie et de la finance du CPF
 
Dossier Twiztour pour et avec Renault
Dossier Twiztour pour et avec RenaultDossier Twiztour pour et avec Renault
Dossier Twiztour pour et avec Renault
 
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double NumériqueMaîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
Maîtriser votre eReputation avec Agence Double Numérique
 
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
E-réputation : comment vous protéger ? ISEE 28 mai 2013
 
E-réputation : les 10 règles de la CNIL
E-réputation : les 10 règles de la CNILE-réputation : les 10 règles de la CNIL
E-réputation : les 10 règles de la CNIL
 
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces arméesRéseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
Réseaux sociaux : nature et conséquences pour les forces armées
 
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de PresseLe Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
Le Grand Slam à Paris avec Teddy Riner - février 2013 - Communiqué de Presse
 
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podium
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podiumTeddy Riner met Cloudwatt sur le podium
Teddy Riner met Cloudwatt sur le podium
 
Frédérique Bedos interviewée en Suisse - Janv 2013
Frédérique Bedos interviewée en Suisse - Janv 2013Frédérique Bedos interviewée en Suisse - Janv 2013
Frédérique Bedos interviewée en Suisse - Janv 2013
 

Recommandations web de Bygmalion pour Levallois... avant l'affaire !

  • 1. Communiquer sur le Web lorsqu’on est un élu municipal
  • 2. 2 Introduction : pourquoi communiquer sur le Web?  C’est simple d’utilisation  C’est la plupart du temps gratuit  Il n’y a pas de contraintes « matérielles »  Cela permet de toucher un maximum de personnes
  • 3. 3 Quelques chiffres-clé  Plus de 38 millions d’internautes en France, soit 71% de la population  Un Français sur deux se connecte chaque jour, faisant d’Internet le 3ème média le plus utilisé  En moyenne, un internaute passe 15 heures par semaine sur le Web, c’est presqu’autant que devant la télévision (17 heures par semaine)
  • 4. 4 Qui sont les internautes?  Internet n’est plus seulement un outil de « jeunes » :  Si 99% des 12-17 ans sont internautes, ce chiffre s’élève à 52% des 60-69 ans et 20% des plus de 70 ans  Internet n’est plus un outil de « riches » :  La proportion des classes supérieures (CSP+) parmi les internautes est passée de 60% en 2001 à 30% en 2010  70% des ouvriers utilisent quotidiennement Internet  Les internautes sont à 51,4% des hommes
  • 5. 5 Au programme : comment communiquer sur le Web?  En surveillant son e-réputation  En créant et partageant des idées et contenus
  • 6. 1. Observer, protéger et valoriser
  • 7. 7 De la réputation à l’e-réputation  La réputation est définie traditionnellement comme "l'évaluation sociale" d'une personne, d'une marque ou d'une institution  Elle est déterminée par la teneur des propos et appréciations que porte sur elles le public  Par extension, l’e-réputation est l’image en ligne d’une personne ou d’une institution, caractérisée par l’ensemble des éléments (textes, images, vidéos) présents sur Internet
  • 8. 8 Les principaux outils de mesure de l’e-réputation
  • 9. 9 Le nombre de références sur les moteurs  Parfois utilisé par les médias, le nombre total de résultats sur Google est un indice quantitatif qui ne prend en compte aucune donnée qualitative  Des écarts importants peuvent exister selon le mode de recherche (avec ou sans guillemets) et l’existence d’homonymes  Quelques exemples : - Barack Obama: 77 millions - Nicolas Sarkozy : 7,4 millions - François Fillon : 1,6 million - Laurent Wauquiez : 169 000
  • 10. 10 Focus sur Google  Parmi les différents moteurs de recherche utilisés par les internautes, Google apparaît comme l’outil de référence, avec une part de marché dépassant les 90 %. Bing, le moteur de recherche développé par Microsoft, arrive en 2e position avec seulement 3% des visites  61 % des internautes ne vont pas plus loin que la première page de résultats des moteurs de recherche  Le référencement des contenus sur le moteur de recherche Google est donc un enjeu crucial de l’e-réputation
  • 11. 11 La « carte de visite »: la 1ère page Google  Elle comprend : - Entre 10 et 12 liens au maximum - Des résultats de Google Actualités - Des résultats de Google Images Sont privilégiés par Google : - Wikipédia - Facebook - Les vidéos Youtube et Dailymotion
  • 12. 12 Comment fonctionne Google Images  Fonctionnant de façon similaire, Google Images indexe les images existant dans les articles et pages comprenant les termes de recherche  Google images favorise les sites crédibles (sites de presse, Wikipédia, sites institutionnels…)  Il arrive toutefois régulièrement que des dessins satiriques et montages s’immiscent sur la première page
  • 13. 13 Comment fonctionne Google Actualités  Google Actualités agrège les actualités provenant d’environ 500 sources : dépêches AFP, sites de presse, blogs, etc.  Les actualités sont ensuite ordonnées de façon informatisée, en fonction du nombre d’articles traitant du même sujet et de la fraîcheur de l’information  Si un sujet important émerge, les actualités sont répercutées sur la première page de Google
  • 14. 14 Créer une alerte Google  Google permet à tout internaute d’effectuer une veille sur des mots-clé et de recevoir des emails recensant les articles qui contiennent les termes souhaités
  • 16. 16 Wikipedia, l’encyclopédie en ligne  Créée en 2001, Wikipedia est devenue la référence parmi les encyclopédies en ligne • Le site totalise 15 millions de visiteurs uniques et a dépassé le million d’articles en français  Son principe de fonctionnement : tous les contenus (ou presque) peuvent être édités par tout le monde  C’est la communauté (et notamment les administrateurs) qui assurent la bonne tenue des pages
  • 17. 17 Wikipedia, l’encyclopédie en ligne  Wikipedia est une source d’opportunités et de risques : si une page bien tenue peut être valorisante, les pages peuvent être modifiées par des opposants • De nombreuses personnalités politiques ont ainsi un chapitre « affaires » ou « polémiques » • Une page peut être vandalisée par un utilisateur malveillant  Ces risques sont accrus par la forte visibilité dont Wikipedia dispose dans Google
  • 18. 18 Gérer et modifier une fiche Wikipedia  Les fiches Wikipedia doivent théoriquement satisfaire des critères éditoriaux : • L’article doit citer ses sources de façon aussi précise que possible • Il doit être rédigé dans un style factuel et objectif • Les informations doivent avoir une valeur encyclopédique  Plus la personnalité dont traite l’article est connue, plus ces critères sont appliqués strictement
  • 20. 20 Les blogs : des vecteurs de risques  Par leur nombre et leur liberté de ton, les blogs représentent une source de risques en matière d’e-réputation  Il est donc essentiel, particulièrement à l’échelon local, d’identifier les blogs polémiques, susceptibles de diffuser des rumeurs et informations négatives et de gérer la riposte : ne pas hésiter à demander le retrait des contenus diffamatoires et injurieux (alertes au modérateur, mise en demeure, signalement à l'hébergeur…)  Il faut toutefois veiller à ne pas susciter des comportements de solidarité au sein de la blogosphère en attaquant un blogueur de façon injustifiée
  • 21. 21 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Créer des alertes Google en utilisant des mots-clés pertinents (votre nom, nom de votre adversaire, thèmes qui vous intéressent)  Vérifier régulièrement sur Google les résultats présentés sur les 2 premières pages Comment veiller efficacement sur l’e-réputation ?
  • 22. 22 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Relayer des contenus positifs sur tous les supports que vous avez à disposition (Facebook, Twitter, Blog)  Créer des contenus positifs originaux  Commenter les articles sur les sites de presse et blogs, réagir sur les réseaux sociaux Comment veiller efficacement sur l’e-réputation ?
  • 23. 23 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Signaler des articles à votre entourage afin qu’ils les commentent  Débattre et dialoguer avec les internautes à la suite des articles Comment veiller efficacement sur l’e-réputation ?
  • 24. 2. Créer et partager des contenus
  • 25. 25 Facebook, le réseau social n°1  Facebook est le réseau social le plus développé dans le monde et vient de franchir la barre symbolique des 500 millions de membres  16 millions de Français de plus de 18 ans sont sur Facebook  Il constitue un lieu de débat et parfois de contestation, où l’actualité est discutée en permanence
  • 26. 26 Le profil de l’utilisateur de Facebook  L’utilisateur moyen a 130 “amis”  Il passe 55 minutes par jour sur Facebook  Il poste 25 commentaires par mois en moyenne  Il rejoint 4 “Pages fan” par mois en moyenne
  • 27. 27 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Créer un compte Facebook et se familiariser avec l’outil Comment communiquer sur Facebook?
  • 28. 28 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Relayer des informations politiques sur son profil personnel (articles de presse, communiqués de l’UMP, déclarations, etc.)  Etoffer son réseau en entrant en relation avec d’autres élus et des militants Comment communiquer sur Facebook?
  • 29. 29 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Créer une Page fan lorsque l’on dépasse le seuil de 5 000 amis  Alimenter son compte avec des photos, des vidéos, des articles et des statuts à forte « valeur ajoutée » Comment communiquer sur Facebook?
  • 30. 30 Twitter, « l’agence de presse » instantanée
  • 31. 31 Twitter, « l’agence de presse » instantanée  Avec bientôt 200 millions d’inscrits dans le monde, Twitter est le site de micro-blogging de référence  C’est l’opportunité pour les personnalités et les institutions de tisser un lien direct avec leur public  Twitter fait office de « fil d’actualités » en temps réel, ce qui accélère la diffusion de l’information
  • 32. 32 Les principes de fonctionnement de Twitter  Twitter permet de s’exprimer de façon régulière et très dynamique par des messages de 140 caractères maximum, c’est-à-dire une ou deux phrases  Le but est d’avoir le plus de « followers » possible, c’est-à-dire d’internautes ayant fait le choix d’être informés systématiquement de tout nouveau message posté  Ainsi, Twitter offre une très forte réactivité, proximité et interactivité avec les internautes
  • 33. 33 Le lexique utile de Twitter  Le signe @ : accolé directement au pseudonyme d’un compte Twitter, il permet de faire savoir à son destinataire qu’un message lui est adressé spécifiquement. C’est une sorte « d’interpellation » en public  Le signe # : Il permet de définir le sujet principal du tweet et, à l’échelle de Twitter, de regrouper les messages autour d’un même thème, d’un même lieu ou d’un même événement  Le retweet : message d’un utilisateur republié par un autre, souvent enrichi d’un commentaire. Il se compose de la façon suivante : commentaire RT @utilisateur message initial. 
  • 34. 34 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Créer un compte Twitter et se familiariser avec l’outil  Suivre les comptes qui vous intéressent (@UMP, personnalités politiques, médias, etc.) Comment communiquer sur Twitter ?
  • 35. 35 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Retweeter auprès des personnes qui vous suivent les messages que vous avez jugés intéressants  Personnaliser l’apparence graphique de votre compte  Recommander des comptes Twitter particuliers (UMP, dirigeants du parti, etc.) auprès de vos contacts en utilisant le « Follow Friday » Comment communiquer sur Twitter ?
  • 36. 36 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Ecrire vos propres tweets  Interpeller des utilisateurs sur des sujets d’actualité  Live-twitter les passages médias des personnalités  Poster des « tweetpics » de réunions publiques, colloques, séminaires, etc. Comment communiquer sur Twitter ?
  • 37. 37 Les sites de partage photo & vidéo
  • 38. 38  Créée en 2005, Youtube est la principale plateforme de partage vidéo en France (20 millions de visiteurs uniques) et surtout dans le monde (400 millions d’utilisateurs)  Youtube est ainsi le 6ème site le plus visité en France et le 3ème au monde, après Google et Facebook Youtube, la 1ère « usine » de vidéos au monde
  • 39. 39 Poster une vidéo sur Youtube 1. Cliquez sur « créer un compte » sur la page d’accueil 2. Remplissez vos informations. Vous recevez ensuite un email d’activation
  • 40. 40 Poster une vidéo sur Youtube (2) 3. Cliquez sur « ajouter une vidéo » en haut à droite de la page 4. Chargez la vidéo depuis votre ordinateur
  • 41. 41 Dailymotion, seconde plateforme vidéo en termes de fréquentation  Dailymotion est l’une des principales plateformes vidéo dans les pays francophones (19ème site le plus visité en France)  Le site permet notamment une bonne personnalisation de l’espace, et la création de « chaînes »  Le label « Official user » bénéficie d’un référencement privilégié des contenus
  • 42. 42 Poster une vidéo sur Dailymotion 1. Cliquez sur « s’inscrire » sur la page d’accueil 2. Remplissez vos informations. Vous recevez ensuite un email d’activation
  • 43. 43 Poster une vidéo sur Dailymotion (2) 3. Cliquez sur « envoyer une vidéo » en haut à droite de la page 4. Chargez la vidéo depuis votre ordinateur
  • 44. 44 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Evaluer les vidéos (en leur attribuant des notes – caractérisées par des étoiles) Comment communiquer sur les sites de partage vidéo ?
  • 45. 45 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Relayer les vidéos qui vous concernent ou que vous avez appréciées sur vos comptes Facebook et Twitter  Poster des commentaires défendant vos convictions Comment communiquer sur les sites de partage vidéo ?
  • 46. 46 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Créer votre compte sur Youtube et Dailymotion et l’alimenter en vidéos (vidéos réalisées par les militants, etc.)  Signaler aux modérateurs des sites tout commentaire à caractère diffamatoire ou insultant Comment militer sur les sites de partage vidéo ?
  • 47. 47 Flickr et Picasa : les plateformes de partage photo les plus populaires  Flickr et Picasa sont les plateformes de partage photo les plus populaires sur Internet  Elles sont utilisées autant pour le partage de photos personnelles que par des photographes professionnels.
  • 48. 48 Flickr et Picasa : les plateformes de partage photo les plus populaires  L’utilisation de ces plateformes est très utiles pour le référencement des images, Google valorisant les visuels hébergés sur ces sites.  La publication de caricatures et images détournées est fréquente.
  • 49. 49 Créer son blog : overblog, wordpress, blogger, tumblr…
  • 50. 50 Créer son blog : overblog, wordpress, blogger, tumblr…
  • 51. 51 Quelques exemples de blog : Al1JuP.com  Points positifs : Un rubricage original (« coups de cœur », coups de gueule », « réflexions »…) Des connexions avec la galaxie Juppé sur Internet (profil Facebook, livres, site de la ville de Bordeaux, compte Youtube)  Points négatifs : Un défaut d’actualisation (dernière mise à jour le 18 mars)
  • 52. 52 Quelques exemples de blog : Alain-Lambert-blog.org  Points positifs : Des contributions très régulières (10-15 billets par mois) Un mélange efficace de billets très « politiques » et de réflexions plus larges sur l’actualité culturelle, la vie d’homme politique, etc.
  • 53. 53 Quelques exemples de blog : nkm-blog.org  Points positifs : Un univers graphique personnel très soigné, qui reflète bien la personnalité de NKM La prise en compte des commentaires des internautes dans la rédaction des billets et le choix des sujets.
  • 55. 55 Les blogs en chiffres  Il existe en France 9 millions de blogs, dont 2,5 sont considérés comme actifs  Plus d’un tiers des internautes consultent au moins un blog chaque mois  Les blogs sont des caisses de résonance de l’actualité et peuvent être des générateurs de « viralité »  C’est un outil d’expression qui se professionnalise et se rationalise : la durée de vie des blogs et la moyenne d’âge des lecteurs et blogueurs augmentent
  • 56. 56 Créer son blog politique  Le blog politique est un espace qui permet de s’exprimer librement, en son nom propre, avec plusieurs objectifs : • Réagir, à chaud ou avec distance, à l’actualité, aux événements marquants, etc. • Faire connaître son action d’élu • Centraliser différents contenus (photos, vidéos, textes…) et articuler la présence sur les réseaux sociaux, sites de partage, etc. • Faire naître le débat, via les commentaires et les différents outils participatifs (sondages, proposez une idée, etc.)
  • 57. 57 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Consulter des blogs à dimension locale et nationale  Faire de la veille sur les blogs d’opposants Comment communiquer sur les blogs ?
  • 58. 58 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Poster des commentaires pour défendre vos convictions  Relayer les articles intéressants sur vos comptes Facebook et Twitter Comment communiquer sur les blogs ?
  • 59. 59 Un peu… Beaucoup… Passionnément !  Créer votre propre blog sur une plateforme gratuite  L’alimenter régulièrement, en écrivant des contenus vous-même ou en relayant des informations locales et nationales  Lancer des débats (avec modération a priori) et répondre aux commentaires constructifs Comment communiquer sur son blog ?