SlideShare une entreprise Scribd logo
CAS 64 : LES ADIEUX
DE CARAMBAR
SYNTHESE
La réussite de cette initiative assez exceptionnelle – sur
une période courte mais si médiatique - porte en soi un
questionnement essentiel (et pourtant fréquent) dans la
pratique du marketing et de la communication :
comment, avec peu de moyens, dans un univers pourtant
si encombré (en nombre d’intervenants, de messages, de
médias, de réseaux sociaux et de modes de
communication…) « faire le trou » et donc disposer de
suffisamment d’émergence, d’impact, de capacité pour
intéresser, populariser, créer le débat et même impliquer?
Or ce qui fait la richesse de ce cas et son apport dans la
compréhension des domaines évènementiels, c’est l’union
de la pertinence stratégique, de la capacité à faire croire
l’impossible, de la parfaite orchestration des discours, des
moyens mis en œuvre, du timing, de la juste relation avec
les diverses populations impliquées.
Cette perfection unit la créativité, celle de l’idée de la « fin
des blagues Carambar », à la justesse stratégique (car on
touche à la force symbolique de la marque et son essence)
et à la perfection dans la planification…Recette qu’on ne
retrouve pas toujours dans des ambitionsde nature
similaire.
Les blagues Carambar, bien
plus qu’une animation qu’un
emballage du produit :
une partie totalement inséparable
de ce dernier, un attribut
fort, historique, reconnu à la
marque Carambar, depuis des
décennies.
1. LE CONTEXTE ET LA DEMARCHE
• Né en 1954 Carambar, s’impose depuis longtemps, comme l’une des
friandises favorites de générations de jeunes. De 300 millions d’unités
produites par an la marque est passée au milliard l’année dernière
(2013).
• Malgré une rotation forte de son actionnariat (pas moins de six
entreprises en moins de trente ans), la marque a su rester fidèle à son
« secret de départ » : un nom facile + une forme originale et un
emballage flashy reconnaissable malgré les diversifications + les
gestuelles bien connues de l’ouverture et du maniement du produit (un
caramel pliable, extensible…)…
• Élément important du mix, car créateur d’une expérience de marque,
les blagues de Carambar sont depuis longtemps des vecteurs d’image
et de présence dans les cours d’écoles (ces blagues sont apparues en
1969 et elles ont été maintenues ou adaptées… en charades,
concours…).
• La question qui se pose en 2013 est celle d’une dynamisation de la
marque à l’occasion de ses 60 ans…
• …En prenant en considération qu’il s’agit d’une marque universelle
(pour les enfants et achetés aussi par les parents) mais qu’elle ne
dispose pas de moyens élevés (s’il se vend 1 milliard de Carambar par
année, le chiffre d’affaires avoisine à peine les 60 millions d’euros).
• Certes, la marque Carambar dispose d’une excellente notoriété auprès
des enfants et de leurs parents. Son image est restée de très bonne
qualité au fil des ans (en particulier parce qu’elle n’a pas cédé à un
marketing trop poussé de la diversification qui aurait fait n’importe
quoi du produit original et de sa recette)….mais en matière de moyens
elle joue dans la “cour des petits”.
Le « secret » de la réussite de Carambar depuis 50 ans :
un nom facile + une forme originale et un emballage flashy +
les gestuelles bien connues de l’ouverture et du maniement du
produit (pliable, extensible…)… et les blagues…
2. LES CHOIX STRATEGIQUES ET CREATIFS
• La réussite de cette opération (un millier de mentions dans les médias,
articles de presse, présence sur toutes les chaines radios et télévisions
nationales…) tient principalement à trois décisions qui ont fonctionné
comme des accélérateurs de médiatisation :
• 1. L’idée forte, l’arrêt des blagues au profit d’une supposée « démarche
ludo-éducative» n’est pas un « truc » de communication qui pourrait
fonctionner pour toute autre marque. L’idée naît de la marque, de son
essence, de son ADN, de ce pour quoi elle est connue et reconnue. Le
sujet évoque immédiatement cette marque et aucune autre.
• 2. L’événementialisation construit une opération aux coûts limités (qui
correspond aux démarches entrevues dans les cas Queensland Tourism
ou Blair Witch) mais dont les retombées peuvent être exponentielles.
Dans tous les cas la mise de départ est assez faible.
• 3. La recherche d’une cible qui dépasse l’utilisateur habituel,
l’enfant…qui semble être une préoccupation secondaire pour les
concepteurs de la campagne. L’essentiel c’est l’effet de cet arrêt stupide
sur les anciens consommateurs, sur les parents, sur les influenceurs.
• Enfin, on ne peut sous-évaluer le caractère émotionnel de l’idée. Il ne
s’agit pas de n’importe quelle marque et les propos ne concernent pas
n’importe quel sujet. On évoque l’enfance, le souvenir, la famille, les
copains, l’école. On souligne les évolutions « politiquement correct » de
notre société (la marque a bien compris que derrière les critiques
relatives à ses blagues « simplettes », un peu « bébètes », existait un
très fort potentiel affectif qu’il fallait prendre en considération).
La première phase, celle d’alerte, mise sur une double action :
d’une part on communique par l’intermédiaire des réseaux sociaux
pour annoncer les changements, ou du moins l’importance d’une
décision importante…
….D’autre part, et de manière à la fois professionnelle et sérieuse, on
cherche à informer les médias traditionnels, les journalistes…Comme
si, effectivement, un changement important arrivait d’où les
reproches de mensonge émis par des médias dépités par l’histoire.
Le lendemain, phase de
révélation, le jeudi 21 mai,
Carambar annonce que les
blagues potaches qui ont fait
sa renommée seraient
remplacées par des quizz
sur l'orthographe et des
problèmes mathématiques
"ludo-éducatifs". Un compte
à rebours est même lancé
sur son site pour marquer
son entrée dans l'âge
sérieux, prévue le 15 avril.
Le film de révélation de la transformation des
blagues en des conseils ludo-pédagogiques va
être utilisé essentiellement par l’intermédiaire
de You Tube et des réseaux sociaux. Il annonce
les volontés ludo-pédagogiques de la marque…:
https://www.youtube.com/watch?v=ewkJkJhAVOo
Cas 64 : Les adieux de Carambar
La puissance de l’idée : on est dans le réalisme…certes on peut
douter… mais en même temps tout apparait comme juste, crédible,
acceptable.
Ina.fr@Inafr_officiel
Finies les blagues #Carambar ?En attendant, elles sont toujours sur
@Inafr_officiel ! http://ow.ly/jhPYm #nostalgie #pub #archives
LES MEDIAS REAGISSENT…
https://www.youtube.com/watch?v=41FO69nMApo
https://www.youtube.com/watch?v=cSstmaHhi1U
https://fr.news.yahoo.com/mairie-lance-p%C3%A9tition-
contre-fin-blagues-carambar-205224966.html
http://food-innovation.overblog.com/la-fin-des-blagues-
carambar
La spirale vertueuse du buzz prend…
Avec la rapidité de l’instant
l’information fait le tour de la
toile et s’empare des réseaux
sociaux, de Twitter, de
Facebook, des infos sur les
sites spécialisés…
La marque de bonbons caramélisées va
remplacer ses hilarantes plaisanteries par
des questions de culture générale.
(Libération – 21 mars)
Phase 3…deux jours plus tard on révèle la bonne blague…
Cas 64 : Les adieux de Carambar
Mission parfaitement accomplie : tous les sites d’information, les
réseaux sociaux, les grands médias, évoquent la bonne blague réalisée
par Carambar.
Une petite polémique dans le buzz
lui-même servira encore mieux la
marque : des journalistes s’offusquent
des « mensonges » de la marque et de
son comportement vis-à-vis des
médias : ces critiques institutionnelles
prêtent surtout à rire et à considérer
ces journalistes comme de mauvais
perdants…
…Se faisant, ils ne font que donner de la
matière pour prolonger le buzz.
L’historique de l’opération Carambar en 2 minutes :
« Carambar les coulisses de la blague de l’année ».
https://www.youtube.com/watch?v=4qEGCN5j3qE
3. LES RESULTATS
• Les résultats sont ainsi chiffrés par différents médias :
• « En avril et mai 2013, le buzz a ainsi permis à Carambar d’augmenter
son chiffre d’affaires de 20%, ce qui n’était pas arrivé depuis des
années » (The brand blogger).
• « La marque assure lundi matin avoir reçu des milliers de preuves
d’amour, de consommateurs militant pour le maintien » (Les Echos).
• Deux autres données chiffrées sont reprises par plusieurs médias :
l’impact médiatique très fort avec le chiffrage des citations comme
supérieur au millier de mentions ; le test réalisé a posteriori et qui
donnerait 70% de personnes interrogées déclarant « avoir apprécié
l’opération » contre 20% de négatifs.
Mais il faut surtout souligner la qualité de l’impact, les
valeurs qui retombent ainsi sur la marque, son audace
et son impertinence, sa jeunesse et son sens de
l’humour…Pas mal pour une marque qui cherchait à
faire parler d’elle à l’occasion de ses 60 ans.
« Un changement appuyé par l'envoi aux journalistes d'un kit de presse,
accompagné de plusieurs questions de cultures générales qui étaient censées
trouver leur place dans les emballages de Carambar. Une campagne de
publicité en vidéo a également été proposée. Immédiatement, la décision de la
marque a été l'un des sujets les plus discutés sur les réseaux sociaux et cette
initiative a fait couler beaucoup d'encre. En plus
de puremedias.com, TF1, France 2, Canal+, France 5, D8, i-Télé, "Le Parisien
/ Aujourd'hui en France", "Le Monde", "Libération", Europe 1 et bien d'autres
ont relayé l'information, envoyée trop tôt pour être un poisson d'avril ».
« Carambar va continuer à publier des blagues sur le papier de ses
caramels, annonce la marque sur son site Internet, en révélant que la fin
de cette tradition annoncée la semaine dernière était en fait une farce
sciemment orchestrée pour faire parler d'elle. Jeudi, alors que l'arrêt des
blagues commençait à faire le buzz sur Internet, la marque avait
confirmé son intention d'y mettre un terme au profit de petits quizz et
de problèmes mathématiques ludo-éducatifs ».
4. LES LENDEMAINS
• 1. La réussite de l’opération est incontestable et ce sont les médias eux-
mêmes, dont certains s’étaient pourtant aventurés loin dans l’analyse,
qui servent de témoin et qui portent ainsi cette reconnaissance.
• 2. Le coup est d’autant plus malin qu’il touche également les relais si
stratégiques que sont les distributeurs… Pendant une semaine la
marque, loin d’être importante en business quand on la compare aux
« grands » (Danette, Nesquik…), devient le centre de l’actualité.
• Même si cette opération évènementielle a eu des retombées totalement
disproportionnelles à l’investissement de départ (définition d’un buzz
réussi), on doit souligner la dynamique commerciale qu’elle entraîne.
• Une telle opération permet de « booster » les ventes de la marque,
même sur une période limitée, de favoriser sa présence en distribution
(à la fois en présence dans les points de vente et en référencements,
qu’en renforcement de la relation avec les distributeurs et les
acheteurs).
• Enfin, avec ce « retour aux sources » de la marque, son caractère
ludique et léger qui s’exprime depuis si longtemps avec ces blagues,
Carambar dispose d’un « filon » qu’il va développer dans le futur.
• L’année suivante la marque lance par l’intermédiaire des réseaux
sociaux (toujours l’alliance des médias les plus proches de ses clients et
la prise en compte des contraintes budgétaires) une série de mini-films
en vidéos tournée aux Etats-Unis, avec un objectif précis : faire rire les
Américains.
5. LES ENSEIGNEMENTS
• 1. L’opération événementielle part de la marque, de son ADN, de son
essence, ces blagues si critiquées par les adultes mais qui font toujours
rire les enfants… Les valoriser, c’est automatiquement renforcer
l’attractivité de la marque tout en facilitant l’attribution.
• 2. L’idée même de la bonne blague s’inscrit aussi dans les gênes de la
marque… On ne cherche pas à se différencier par un artifice
événementiel que tout autre entreprise pourrait exploiter. On défend
depuis des décennies ces blagues et on va les porter au pinacle.
• 3. Sociologiquement, c’est aussi bien vu : retrait de blagues d’un
« comique contestable » au profit d’autres qui correspondent à la
sphère « ludo-éducative » fait croire que la marque bat en retraite face
aux pressions d’un « culturellement correct »… Ce qui est parfait pour
se mettre les critiques et les mécontents de son côté.
• 4. Si la marque ne figure pas parmi les « poids lourds » du business de
la grande consommation, son antériorité, son histoire, sa proximité
avec tous, sa notoriété, en font un « bon client » pour les médias.
• Cette opération réussit aussi parce que c’est cette marque et pas une
autre qui mène ce buzz. Elle est l’une des marques parmi les plus
anciennes et parmi les plus proches de la vie des gens (et de tous les
gens, quels qu’ils soient, du Sud ou du Nord, de la ville ou de la
campagne…). Carambar, c’est aussi un peu du « Capital de la France ».
• 5. Enfin, il faut admirer le courage de l’entreprise et la créativité de son
agence Fred et Farid : l’idée même de l’opération repose sur
l’exploitation, la médiatisation, la forte visibilité, de ce qui pourrait être
l’une des faiblesses de la marque, ces blagues un peu « niaises ».
6. SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE
• http://brandnewsblog.com/2014/02/06/carambar-la-marque-eternellement-
jaune/
• Revue des marques – N°85 – Janvier 2014
• http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20130321.OBS2653/blagues-
carambar-chronique-d-une-mort-annoncee.html
• http://leplus.nouvelobs.com/contribution/805352-carambar-et-la-fausse-fin-
des-blagues-du-buzz-au-mensonge-comme-un-gout-amer.html
• http://www.huffingtonpost.fr/2013/03/25/carambar-la-mauvaise-
blague_n_2946892.html?utm_hp_ref=tw
• http://blague.carambar.free.fr/
• http://www.liberation.fr/vous/2013/03/21/blagues-carambar-plus-dure-
sera-la-chute_890305
• http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/les-blagues-carambar-c-est-
fini-21-03-2013-2659191.php
• CHETOCHINE, Georges. To buzz or not to buzz?: comment lancer une campagne
de buzz marketing. Editions Eyrolles, 2011.
• SALERNO, Francis, BENAVENT, Christophe, VOILE, Pierre, et al. Eclairages sur
le marketing de demain: prises de décisions, efficacité et légitimité.Decisions
Marketing, 2013, no 72.
• Carl, W. J. (2006). What's all the buzz about? Everyday communication and the
relational basis of word-of-mouth and buzz marketing practices. Management
Communication Quarterly, 19(4), 601-634.
• HENRY, Amy. How buzz marketing works for teens. Young consumers: Insight
and ideas for Responsible Marketers, 2003, vol. 4, no 3, p. 3-10.
• ROSEN, Emanuel. The anatomy of buzz revisited: Real-life lessons in word-of-
mouth marketing. Random House LLC, 2009.
Ces slides ont été réalisés dans le cadre du
projet IONIS Brand Culture.
Pour découvrir l'intégralité des cas étudiés,
rendez-vous sur :
www.ionisbrandculture.com.

Contenu connexe

Tendances

Tiffany&Co - Campagne publicitaire
Tiffany&Co - Campagne publicitaire Tiffany&Co - Campagne publicitaire
Tiffany&Co - Campagne publicitaire
Léa FAURE
 
Rapport d'analyse, Etudes Qualitatives
Rapport d'analyse, Etudes QualitativesRapport d'analyse, Etudes Qualitatives
Rapport d'analyse, Etudes Qualitatives
Faona CHADHOULI
 
Business plan
Business planBusiness plan
Business plan
Andreea Lazarescu
 
Publicité - Stratégie de création
Publicité - Stratégie de créationPublicité - Stratégie de création
Publicité - Stratégie de création
Fabrice Garcia
 
Copy Strat - Oasis
Copy Strat - Oasis Copy Strat - Oasis
Copy Strat - Oasis
Sup de Pub Lyon
 
Etude de cas : stratégie de communication de Nike
Etude de cas : stratégie de communication de NikeEtude de cas : stratégie de communication de Nike
Etude de cas : stratégie de communication de Nike
Adrien Quenette
 
Cours information communication : le brand content
Cours information communication : le brand contentCours information communication : le brand content
Cours information communication : le brand content
Adrien Quenette
 
Étude de cas - communication/marketing : Ben & Jerry's
Étude de cas - communication/marketing : Ben & Jerry'sÉtude de cas - communication/marketing : Ben & Jerry's
Étude de cas - communication/marketing : Ben & Jerry's
Elise Fauvel
 
copy strat marketing orangina
copy strat marketing oranginacopy strat marketing orangina
copy strat marketing orangina
mamine1414
 
La campagne Dove
La campagne DoveLa campagne Dove
La campagne Dove
IONIS Education Group
 
Leroy Merlin : cas pratiques de communication 360° par Cédric PITIOT
Leroy Merlin : cas pratiques de communication 360° par Cédric PITIOTLeroy Merlin : cas pratiques de communication 360° par Cédric PITIOT
Leroy Merlin : cas pratiques de communication 360° par Cédric PITIOT
LACT
 
Presentation de Lego
Presentation de LegoPresentation de Lego
Presentation de Lego
Nicolas ODIN
 
Strategie Marketing de la fameuse Coca-Cola
Strategie Marketing de la fameuse Coca-ColaStrategie Marketing de la fameuse Coca-Cola
Strategie Marketing de la fameuse Coca-Cola
Amine Kass
 
Marketing Expertientiel Starbucks
Marketing Expertientiel Starbucks Marketing Expertientiel Starbucks
Marketing Expertientiel Starbucks
Imane SBAI
 
Bimo plan-de-communication
Bimo plan-de-communicationBimo plan-de-communication
Bimo plan-de-communication
Mário Jorge Cardoso
 
Étude de cas - communication : Benetton, histoire d'un scandale annoncé (SEMP...
Étude de cas - communication : Benetton, histoire d'un scandale annoncé (SEMP...Étude de cas - communication : Benetton, histoire d'un scandale annoncé (SEMP...
Étude de cas - communication : Benetton, histoire d'un scandale annoncé (SEMP...
Elise Fauvel
 
Stratégie de contenu Tiffany & Co.
Stratégie de contenu Tiffany & Co.Stratégie de contenu Tiffany & Co.
Stratégie de contenu Tiffany & Co.
AudreyJeanFranois
 
Dyson
DysonDyson

Tendances (20)

Tiffany&Co - Campagne publicitaire
Tiffany&Co - Campagne publicitaire Tiffany&Co - Campagne publicitaire
Tiffany&Co - Campagne publicitaire
 
Rapport d'analyse, Etudes Qualitatives
Rapport d'analyse, Etudes QualitativesRapport d'analyse, Etudes Qualitatives
Rapport d'analyse, Etudes Qualitatives
 
Business plan
Business planBusiness plan
Business plan
 
Publicité - Stratégie de création
Publicité - Stratégie de créationPublicité - Stratégie de création
Publicité - Stratégie de création
 
Copy Strat - Oasis
Copy Strat - Oasis Copy Strat - Oasis
Copy Strat - Oasis
 
Etude de cas : stratégie de communication de Nike
Etude de cas : stratégie de communication de NikeEtude de cas : stratégie de communication de Nike
Etude de cas : stratégie de communication de Nike
 
Cours information communication : le brand content
Cours information communication : le brand contentCours information communication : le brand content
Cours information communication : le brand content
 
Étude de cas - communication/marketing : Ben & Jerry's
Étude de cas - communication/marketing : Ben & Jerry'sÉtude de cas - communication/marketing : Ben & Jerry's
Étude de cas - communication/marketing : Ben & Jerry's
 
copy strat marketing orangina
copy strat marketing oranginacopy strat marketing orangina
copy strat marketing orangina
 
La campagne Dove
La campagne DoveLa campagne Dove
La campagne Dove
 
Leroy Merlin : cas pratiques de communication 360° par Cédric PITIOT
Leroy Merlin : cas pratiques de communication 360° par Cédric PITIOTLeroy Merlin : cas pratiques de communication 360° par Cédric PITIOT
Leroy Merlin : cas pratiques de communication 360° par Cédric PITIOT
 
Presentation de Lego
Presentation de LegoPresentation de Lego
Presentation de Lego
 
coca-cola-marketing
coca-cola-marketingcoca-cola-marketing
coca-cola-marketing
 
Strategie Marketing de la fameuse Coca-Cola
Strategie Marketing de la fameuse Coca-ColaStrategie Marketing de la fameuse Coca-Cola
Strategie Marketing de la fameuse Coca-Cola
 
Marketing Expertientiel Starbucks
Marketing Expertientiel Starbucks Marketing Expertientiel Starbucks
Marketing Expertientiel Starbucks
 
Bimo plan-de-communication
Bimo plan-de-communicationBimo plan-de-communication
Bimo plan-de-communication
 
K-Way analyse et stratégie
K-Way analyse et stratégieK-Way analyse et stratégie
K-Way analyse et stratégie
 
Étude de cas - communication : Benetton, histoire d'un scandale annoncé (SEMP...
Étude de cas - communication : Benetton, histoire d'un scandale annoncé (SEMP...Étude de cas - communication : Benetton, histoire d'un scandale annoncé (SEMP...
Étude de cas - communication : Benetton, histoire d'un scandale annoncé (SEMP...
 
Stratégie de contenu Tiffany & Co.
Stratégie de contenu Tiffany & Co.Stratégie de contenu Tiffany & Co.
Stratégie de contenu Tiffany & Co.
 
Dyson
DysonDyson
Dyson
 

En vedette

Cas N°71 - Altoids
Cas N°71 - AltoidsCas N°71 - Altoids
Cas N°71 - Altoids
IONIS Education Group
 
La campagne Benetton
La campagne BenettonLa campagne Benetton
La campagne Benetton
IONIS Education Group
 
Etude de cas : AXE
Etude de cas : AXEEtude de cas : AXE
Etude de cas : AXE
Léa Lescou
 
Most trusted brand 2010 lecture.docx
Most trusted brand  2010 lecture.docxMost trusted brand  2010 lecture.docx
Most trusted brand 2010 lecture.docx
Emman Udowoima
 
Don’t mess with Texas
Don’t mess with TexasDon’t mess with Texas
Don’t mess with Texas
IONIS Education Group
 
La campagne Marlboro
La campagne MarlboroLa campagne Marlboro
La campagne Marlboro
IONIS Education Group
 
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
IONIS Education Group
 
THE ADIDAS SLOGAN: FROM ‘’IMPOSSIBLE IS NOTHING’’ TO ‘’ADIDAS IS ALL IN ‘’
THE ADIDAS SLOGAN: FROM ‘’IMPOSSIBLE IS NOTHING’’  TO ‘’ADIDAS IS ALL IN ‘’THE ADIDAS SLOGAN: FROM ‘’IMPOSSIBLE IS NOTHING’’  TO ‘’ADIDAS IS ALL IN ‘’
THE ADIDAS SLOGAN: FROM ‘’IMPOSSIBLE IS NOTHING’’ TO ‘’ADIDAS IS ALL IN ‘’
Irem Guler
 
La campagne Absolut Vodka
La campagne Absolut VodkaLa campagne Absolut Vodka
La campagne Absolut Vodka
IONIS Education Group
 
Marque et évènementialisation
Marque et évènementialisationMarque et évènementialisation
Marque et évènementialisation
IONIS Education Group
 
Le film Daisy 1964
Le film Daisy 1964Le film Daisy 1964
Le film Daisy 1964
IONIS Education Group
 
La campagne BMW The Hire
La campagne BMW The HireLa campagne BMW The Hire
La campagne BMW The Hire
IONIS Education Group
 
Les règles d’or de l’affichage
Les règles d’or de l’affichageLes règles d’or de l’affichage
Les règles d’or de l’affichage
IONIS Education Group
 
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshesCas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
IONIS Education Group
 
Marque et Expérience
Marque et ExpérienceMarque et Expérience
Marque et Expérience
IONIS Education Group
 

En vedette (15)

Cas N°71 - Altoids
Cas N°71 - AltoidsCas N°71 - Altoids
Cas N°71 - Altoids
 
La campagne Benetton
La campagne BenettonLa campagne Benetton
La campagne Benetton
 
Etude de cas : AXE
Etude de cas : AXEEtude de cas : AXE
Etude de cas : AXE
 
Most trusted brand 2010 lecture.docx
Most trusted brand  2010 lecture.docxMost trusted brand  2010 lecture.docx
Most trusted brand 2010 lecture.docx
 
Don’t mess with Texas
Don’t mess with TexasDon’t mess with Texas
Don’t mess with Texas
 
La campagne Marlboro
La campagne MarlboroLa campagne Marlboro
La campagne Marlboro
 
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
Cas 62 - Le lobbying "le cas de la NRA"
 
THE ADIDAS SLOGAN: FROM ‘’IMPOSSIBLE IS NOTHING’’ TO ‘’ADIDAS IS ALL IN ‘’
THE ADIDAS SLOGAN: FROM ‘’IMPOSSIBLE IS NOTHING’’  TO ‘’ADIDAS IS ALL IN ‘’THE ADIDAS SLOGAN: FROM ‘’IMPOSSIBLE IS NOTHING’’  TO ‘’ADIDAS IS ALL IN ‘’
THE ADIDAS SLOGAN: FROM ‘’IMPOSSIBLE IS NOTHING’’ TO ‘’ADIDAS IS ALL IN ‘’
 
La campagne Absolut Vodka
La campagne Absolut VodkaLa campagne Absolut Vodka
La campagne Absolut Vodka
 
Marque et évènementialisation
Marque et évènementialisationMarque et évènementialisation
Marque et évènementialisation
 
Le film Daisy 1964
Le film Daisy 1964Le film Daisy 1964
Le film Daisy 1964
 
La campagne BMW The Hire
La campagne BMW The HireLa campagne BMW The Hire
La campagne BMW The Hire
 
Les règles d’or de l’affichage
Les règles d’or de l’affichageLes règles d’or de l’affichage
Les règles d’or de l’affichage
 
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshesCas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
Cas 67 - Coca Cola The pause that refreshes
 
Marque et Expérience
Marque et ExpérienceMarque et Expérience
Marque et Expérience
 

Similaire à Cas 64 : Les adieux de Carambar

Veille Né Kid 080910
Veille Né Kid 080910Veille Né Kid 080910
Veille Né Kid 080910
Nicolas Bard
 
080910 Le Storytelling
080910 Le Storytelling080910 Le Storytelling
080910 Le Storytelling
Nicolas Bard
 
La veille de Red Guy du 26.06.13 - Cannes 2013
La veille de Red Guy du 26.06.13 - Cannes 2013La veille de Red Guy du 26.06.13 - Cannes 2013
La veille de Red Guy du 26.06.13 - Cannes 2013
Red Guy
 
La veille de né kid du 09.06.10 : les kaïras
La veille de né kid du 09.06.10 : les kaïrasLa veille de né kid du 09.06.10 : les kaïras
La veille de né kid du 09.06.10 : les kaïras
Né Kid
 
La veille de red guy du 27.08.14 les mascottes
La veille de red guy du 27.08.14   les mascottesLa veille de red guy du 27.08.14   les mascottes
La veille de red guy du 27.08.14 les mascottes
Red Guy
 
La veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinée
La veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinéeLa veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinée
La veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinée
Red Guy
 
La veille de né kid du 04.08.2010 : summer issue #3 - Zadig visite le futur d...
La veille de né kid du 04.08.2010 : summer issue #3 - Zadig visite le futur d...La veille de né kid du 04.08.2010 : summer issue #3 - Zadig visite le futur d...
La veille de né kid du 04.08.2010 : summer issue #3 - Zadig visite le futur d...
Né Kid
 
La veille de Né Kid du 23.02.11 : le kidding
La veille de Né Kid du 23.02.11 : le kiddingLa veille de Né Kid du 23.02.11 : le kidding
La veille de Né Kid du 23.02.11 : le kidding
Né Kid
 
La Veille De Né Kid Du 18 02 10 : les coups de maitre de la pub
La Veille De Né Kid Du 18 02 10 : les coups de maitre de la pubLa Veille De Né Kid Du 18 02 10 : les coups de maitre de la pub
La Veille De Né Kid Du 18 02 10 : les coups de maitre de la pub
Né Kid
 
PréSentation Storytelling Intro Def
PréSentation Storytelling Intro DefPréSentation Storytelling Intro Def
PréSentation Storytelling Intro Def
guestc2446e
 
La Fabrique des esprits critiques
La Fabrique des esprits critiquesLa Fabrique des esprits critiques
La Fabrique des esprits critiques
leoburnettparis
 
La campagne Dim
La campagne DimLa campagne Dim
La campagne Dim
IONIS Education Group
 
La veille de red guy du 26.09.12 la marque sociale (2)
La veille de red guy du 26.09.12   la marque sociale (2)La veille de red guy du 26.09.12   la marque sociale (2)
La veille de red guy du 26.09.12 la marque sociale (2)
Red Guy
 
Malabar
MalabarMalabar
Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises
Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprisesMagcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises
Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises
Master 2 AGCOM
 
La veille de Red Guy du 16.05.12 : Le changement c'est maintenant
La veille de Red Guy du 16.05.12 : Le changement c'est maintenantLa veille de Red Guy du 16.05.12 : Le changement c'est maintenant
La veille de Red Guy du 16.05.12 : Le changement c'est maintenant
Red Guy
 
MAGCOM #6
MAGCOM #6MAGCOM #6
MAGCOM #6
Master 2 AGCOM
 
Dans quelle mesure un bad buzz affecte-t-il l'image et les intentions d'achat...
Dans quelle mesure un bad buzz affecte-t-il l'image et les intentions d'achat...Dans quelle mesure un bad buzz affecte-t-il l'image et les intentions d'achat...
Dans quelle mesure un bad buzz affecte-t-il l'image et les intentions d'achat...
Gautier Zimmermann
 
Le renouveau d’Oasis
Le renouveau d’OasisLe renouveau d’Oasis
Le renouveau d’Oasis
IONIS Education Group
 
La veille de Red Guy du 28.03.12 : les 7 péchés capitaux des marques en crise
La veille de Red Guy du 28.03.12 : les 7 péchés capitaux des marques en criseLa veille de Red Guy du 28.03.12 : les 7 péchés capitaux des marques en crise
La veille de Red Guy du 28.03.12 : les 7 péchés capitaux des marques en crise
Red Guy
 

Similaire à Cas 64 : Les adieux de Carambar (20)

Veille Né Kid 080910
Veille Né Kid 080910Veille Né Kid 080910
Veille Né Kid 080910
 
080910 Le Storytelling
080910 Le Storytelling080910 Le Storytelling
080910 Le Storytelling
 
La veille de Red Guy du 26.06.13 - Cannes 2013
La veille de Red Guy du 26.06.13 - Cannes 2013La veille de Red Guy du 26.06.13 - Cannes 2013
La veille de Red Guy du 26.06.13 - Cannes 2013
 
La veille de né kid du 09.06.10 : les kaïras
La veille de né kid du 09.06.10 : les kaïrasLa veille de né kid du 09.06.10 : les kaïras
La veille de né kid du 09.06.10 : les kaïras
 
La veille de red guy du 27.08.14 les mascottes
La veille de red guy du 27.08.14   les mascottesLa veille de red guy du 27.08.14   les mascottes
La veille de red guy du 27.08.14 les mascottes
 
La veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinée
La veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinéeLa veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinée
La veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinée
 
La veille de né kid du 04.08.2010 : summer issue #3 - Zadig visite le futur d...
La veille de né kid du 04.08.2010 : summer issue #3 - Zadig visite le futur d...La veille de né kid du 04.08.2010 : summer issue #3 - Zadig visite le futur d...
La veille de né kid du 04.08.2010 : summer issue #3 - Zadig visite le futur d...
 
La veille de Né Kid du 23.02.11 : le kidding
La veille de Né Kid du 23.02.11 : le kiddingLa veille de Né Kid du 23.02.11 : le kidding
La veille de Né Kid du 23.02.11 : le kidding
 
La Veille De Né Kid Du 18 02 10 : les coups de maitre de la pub
La Veille De Né Kid Du 18 02 10 : les coups de maitre de la pubLa Veille De Né Kid Du 18 02 10 : les coups de maitre de la pub
La Veille De Né Kid Du 18 02 10 : les coups de maitre de la pub
 
PréSentation Storytelling Intro Def
PréSentation Storytelling Intro DefPréSentation Storytelling Intro Def
PréSentation Storytelling Intro Def
 
La Fabrique des esprits critiques
La Fabrique des esprits critiquesLa Fabrique des esprits critiques
La Fabrique des esprits critiques
 
La campagne Dim
La campagne DimLa campagne Dim
La campagne Dim
 
La veille de red guy du 26.09.12 la marque sociale (2)
La veille de red guy du 26.09.12   la marque sociale (2)La veille de red guy du 26.09.12   la marque sociale (2)
La veille de red guy du 26.09.12 la marque sociale (2)
 
Malabar
MalabarMalabar
Malabar
 
Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises
Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprisesMagcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises
Magcom 9 - Communication et Covid-19, l’adaptation des entreprises
 
La veille de Red Guy du 16.05.12 : Le changement c'est maintenant
La veille de Red Guy du 16.05.12 : Le changement c'est maintenantLa veille de Red Guy du 16.05.12 : Le changement c'est maintenant
La veille de Red Guy du 16.05.12 : Le changement c'est maintenant
 
MAGCOM #6
MAGCOM #6MAGCOM #6
MAGCOM #6
 
Dans quelle mesure un bad buzz affecte-t-il l'image et les intentions d'achat...
Dans quelle mesure un bad buzz affecte-t-il l'image et les intentions d'achat...Dans quelle mesure un bad buzz affecte-t-il l'image et les intentions d'achat...
Dans quelle mesure un bad buzz affecte-t-il l'image et les intentions d'achat...
 
Le renouveau d’Oasis
Le renouveau d’OasisLe renouveau d’Oasis
Le renouveau d’Oasis
 
La veille de Red Guy du 28.03.12 : les 7 péchés capitaux des marques en crise
La veille de Red Guy du 28.03.12 : les 7 péchés capitaux des marques en criseLa veille de Red Guy du 28.03.12 : les 7 péchés capitaux des marques en crise
La veille de Red Guy du 28.03.12 : les 7 péchés capitaux des marques en crise
 

Plus de IONIS Education Group

Cas 75 - Nescafé
Cas 75 - NescaféCas 75 - Nescafé
Cas 75 - Nescafé
IONIS Education Group
 
Cas 74 : Hemès
Cas 74 : HemèsCas 74 : Hemès
Cas 74 : Hemès
IONIS Education Group
 
Cas 72 : Nutella
Cas 72 : NutellaCas 72 : Nutella
Cas 72 : Nutella
IONIS Education Group
 
Cas 73 - HP Hype gallery
Cas 73 - HP Hype galleryCas 73 - HP Hype gallery
Cas 73 - HP Hype gallery
IONIS Education Group
 
Cas 68 - Old Spice
Cas 68 - Old SpiceCas 68 - Old Spice
Cas 68 - Old Spice
IONIS Education Group
 
Cas 66 - Le calendrier Pirelli
Cas 66 - Le calendrier PirelliCas 66 - Le calendrier Pirelli
Cas 66 - Le calendrier Pirelli
IONIS Education Group
 
Cas 65 : Abercrombie and Fitch
Cas 65 :  Abercrombie and FitchCas 65 :  Abercrombie and Fitch
Cas 65 : Abercrombie and Fitch
IONIS Education Group
 
Louis Vuitton : l’art du voyage
Louis Vuitton  : l’art du voyageLouis Vuitton  : l’art du voyage
Louis Vuitton : l’art du voyage
IONIS Education Group
 
Cas 61 - Les fruits et légumes moches d'Intermarché
Cas 61 - Les fruits et légumes moches d'IntermarchéCas 61 - Les fruits et légumes moches d'Intermarché
Cas 61 - Les fruits et légumes moches d'Intermarché
IONIS Education Group
 
Beats
BeatsBeats
Amnesty International
Amnesty InternationalAmnesty International
Amnesty International
IONIS Education Group
 
Intel Inside
Intel InsideIntel Inside
Intel Inside
IONIS Education Group
 
L’éloge de la simplicité
L’éloge de la simplicitéL’éloge de la simplicité
L’éloge de la simplicité
IONIS Education Group
 
Les leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIELes leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIE
IONIS Education Group
 
Les leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIELes leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIE
IONIS Education Group
 
Leroy Merlin "du côté de chez vous"
Leroy Merlin "du côté de chez vous" Leroy Merlin "du côté de chez vous"
Leroy Merlin "du côté de chez vous"
IONIS Education Group
 
La campagne Evian : bouteilles de Noël
La campagne Evian : bouteilles de NoëlLa campagne Evian : bouteilles de Noël
La campagne Evian : bouteilles de Noël
IONIS Education Group
 
Festiblog Programme 2013
Festiblog Programme 2013 Festiblog Programme 2013
Festiblog Programme 2013
IONIS Education Group
 
La campagne Hathaway
La campagne HathawayLa campagne Hathaway
La campagne Hathaway
IONIS Education Group
 
L'idée forte
L'idée forte L'idée forte
L'idée forte
IONIS Education Group
 

Plus de IONIS Education Group (20)

Cas 75 - Nescafé
Cas 75 - NescaféCas 75 - Nescafé
Cas 75 - Nescafé
 
Cas 74 : Hemès
Cas 74 : HemèsCas 74 : Hemès
Cas 74 : Hemès
 
Cas 72 : Nutella
Cas 72 : NutellaCas 72 : Nutella
Cas 72 : Nutella
 
Cas 73 - HP Hype gallery
Cas 73 - HP Hype galleryCas 73 - HP Hype gallery
Cas 73 - HP Hype gallery
 
Cas 68 - Old Spice
Cas 68 - Old SpiceCas 68 - Old Spice
Cas 68 - Old Spice
 
Cas 66 - Le calendrier Pirelli
Cas 66 - Le calendrier PirelliCas 66 - Le calendrier Pirelli
Cas 66 - Le calendrier Pirelli
 
Cas 65 : Abercrombie and Fitch
Cas 65 :  Abercrombie and FitchCas 65 :  Abercrombie and Fitch
Cas 65 : Abercrombie and Fitch
 
Louis Vuitton : l’art du voyage
Louis Vuitton  : l’art du voyageLouis Vuitton  : l’art du voyage
Louis Vuitton : l’art du voyage
 
Cas 61 - Les fruits et légumes moches d'Intermarché
Cas 61 - Les fruits et légumes moches d'IntermarchéCas 61 - Les fruits et légumes moches d'Intermarché
Cas 61 - Les fruits et légumes moches d'Intermarché
 
Beats
BeatsBeats
Beats
 
Amnesty International
Amnesty InternationalAmnesty International
Amnesty International
 
Intel Inside
Intel InsideIntel Inside
Intel Inside
 
L’éloge de la simplicité
L’éloge de la simplicitéL’éloge de la simplicité
L’éloge de la simplicité
 
Les leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIELes leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIE
 
Les leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIELes leçons des EFFIE
Les leçons des EFFIE
 
Leroy Merlin "du côté de chez vous"
Leroy Merlin "du côté de chez vous" Leroy Merlin "du côté de chez vous"
Leroy Merlin "du côté de chez vous"
 
La campagne Evian : bouteilles de Noël
La campagne Evian : bouteilles de NoëlLa campagne Evian : bouteilles de Noël
La campagne Evian : bouteilles de Noël
 
Festiblog Programme 2013
Festiblog Programme 2013 Festiblog Programme 2013
Festiblog Programme 2013
 
La campagne Hathaway
La campagne HathawayLa campagne Hathaway
La campagne Hathaway
 
L'idée forte
L'idée forte L'idée forte
L'idée forte
 

Dernier

Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 
Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..
TarikBouchala
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 

Dernier (10)

Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 
Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 

Cas 64 : Les adieux de Carambar

  • 1. CAS 64 : LES ADIEUX DE CARAMBAR
  • 2. SYNTHESE La réussite de cette initiative assez exceptionnelle – sur une période courte mais si médiatique - porte en soi un questionnement essentiel (et pourtant fréquent) dans la pratique du marketing et de la communication : comment, avec peu de moyens, dans un univers pourtant si encombré (en nombre d’intervenants, de messages, de médias, de réseaux sociaux et de modes de communication…) « faire le trou » et donc disposer de suffisamment d’émergence, d’impact, de capacité pour intéresser, populariser, créer le débat et même impliquer?
  • 3. Or ce qui fait la richesse de ce cas et son apport dans la compréhension des domaines évènementiels, c’est l’union de la pertinence stratégique, de la capacité à faire croire l’impossible, de la parfaite orchestration des discours, des moyens mis en œuvre, du timing, de la juste relation avec les diverses populations impliquées. Cette perfection unit la créativité, celle de l’idée de la « fin des blagues Carambar », à la justesse stratégique (car on touche à la force symbolique de la marque et son essence) et à la perfection dans la planification…Recette qu’on ne retrouve pas toujours dans des ambitionsde nature similaire.
  • 4. Les blagues Carambar, bien plus qu’une animation qu’un emballage du produit : une partie totalement inséparable de ce dernier, un attribut fort, historique, reconnu à la marque Carambar, depuis des décennies.
  • 5. 1. LE CONTEXTE ET LA DEMARCHE • Né en 1954 Carambar, s’impose depuis longtemps, comme l’une des friandises favorites de générations de jeunes. De 300 millions d’unités produites par an la marque est passée au milliard l’année dernière (2013). • Malgré une rotation forte de son actionnariat (pas moins de six entreprises en moins de trente ans), la marque a su rester fidèle à son « secret de départ » : un nom facile + une forme originale et un emballage flashy reconnaissable malgré les diversifications + les gestuelles bien connues de l’ouverture et du maniement du produit (un caramel pliable, extensible…)… • Élément important du mix, car créateur d’une expérience de marque, les blagues de Carambar sont depuis longtemps des vecteurs d’image et de présence dans les cours d’écoles (ces blagues sont apparues en 1969 et elles ont été maintenues ou adaptées… en charades, concours…).
  • 6. • La question qui se pose en 2013 est celle d’une dynamisation de la marque à l’occasion de ses 60 ans… • …En prenant en considération qu’il s’agit d’une marque universelle (pour les enfants et achetés aussi par les parents) mais qu’elle ne dispose pas de moyens élevés (s’il se vend 1 milliard de Carambar par année, le chiffre d’affaires avoisine à peine les 60 millions d’euros). • Certes, la marque Carambar dispose d’une excellente notoriété auprès des enfants et de leurs parents. Son image est restée de très bonne qualité au fil des ans (en particulier parce qu’elle n’a pas cédé à un marketing trop poussé de la diversification qui aurait fait n’importe quoi du produit original et de sa recette)….mais en matière de moyens elle joue dans la “cour des petits”.
  • 7. Le « secret » de la réussite de Carambar depuis 50 ans : un nom facile + une forme originale et un emballage flashy + les gestuelles bien connues de l’ouverture et du maniement du produit (pliable, extensible…)… et les blagues…
  • 8. 2. LES CHOIX STRATEGIQUES ET CREATIFS • La réussite de cette opération (un millier de mentions dans les médias, articles de presse, présence sur toutes les chaines radios et télévisions nationales…) tient principalement à trois décisions qui ont fonctionné comme des accélérateurs de médiatisation : • 1. L’idée forte, l’arrêt des blagues au profit d’une supposée « démarche ludo-éducative» n’est pas un « truc » de communication qui pourrait fonctionner pour toute autre marque. L’idée naît de la marque, de son essence, de son ADN, de ce pour quoi elle est connue et reconnue. Le sujet évoque immédiatement cette marque et aucune autre. • 2. L’événementialisation construit une opération aux coûts limités (qui correspond aux démarches entrevues dans les cas Queensland Tourism ou Blair Witch) mais dont les retombées peuvent être exponentielles. Dans tous les cas la mise de départ est assez faible.
  • 9. • 3. La recherche d’une cible qui dépasse l’utilisateur habituel, l’enfant…qui semble être une préoccupation secondaire pour les concepteurs de la campagne. L’essentiel c’est l’effet de cet arrêt stupide sur les anciens consommateurs, sur les parents, sur les influenceurs. • Enfin, on ne peut sous-évaluer le caractère émotionnel de l’idée. Il ne s’agit pas de n’importe quelle marque et les propos ne concernent pas n’importe quel sujet. On évoque l’enfance, le souvenir, la famille, les copains, l’école. On souligne les évolutions « politiquement correct » de notre société (la marque a bien compris que derrière les critiques relatives à ses blagues « simplettes », un peu « bébètes », existait un très fort potentiel affectif qu’il fallait prendre en considération).
  • 10. La première phase, celle d’alerte, mise sur une double action : d’une part on communique par l’intermédiaire des réseaux sociaux pour annoncer les changements, ou du moins l’importance d’une décision importante… ….D’autre part, et de manière à la fois professionnelle et sérieuse, on cherche à informer les médias traditionnels, les journalistes…Comme si, effectivement, un changement important arrivait d’où les reproches de mensonge émis par des médias dépités par l’histoire.
  • 11. Le lendemain, phase de révélation, le jeudi 21 mai, Carambar annonce que les blagues potaches qui ont fait sa renommée seraient remplacées par des quizz sur l'orthographe et des problèmes mathématiques "ludo-éducatifs". Un compte à rebours est même lancé sur son site pour marquer son entrée dans l'âge sérieux, prévue le 15 avril.
  • 12. Le film de révélation de la transformation des blagues en des conseils ludo-pédagogiques va être utilisé essentiellement par l’intermédiaire de You Tube et des réseaux sociaux. Il annonce les volontés ludo-pédagogiques de la marque…: https://www.youtube.com/watch?v=ewkJkJhAVOo
  • 14. La puissance de l’idée : on est dans le réalisme…certes on peut douter… mais en même temps tout apparait comme juste, crédible, acceptable.
  • 15. Ina.fr@Inafr_officiel Finies les blagues #Carambar ?En attendant, elles sont toujours sur @Inafr_officiel ! http://ow.ly/jhPYm #nostalgie #pub #archives LES MEDIAS REAGISSENT… https://www.youtube.com/watch?v=41FO69nMApo https://www.youtube.com/watch?v=cSstmaHhi1U https://fr.news.yahoo.com/mairie-lance-p%C3%A9tition- contre-fin-blagues-carambar-205224966.html http://food-innovation.overblog.com/la-fin-des-blagues- carambar La spirale vertueuse du buzz prend…
  • 16. Avec la rapidité de l’instant l’information fait le tour de la toile et s’empare des réseaux sociaux, de Twitter, de Facebook, des infos sur les sites spécialisés…
  • 17. La marque de bonbons caramélisées va remplacer ses hilarantes plaisanteries par des questions de culture générale. (Libération – 21 mars)
  • 18. Phase 3…deux jours plus tard on révèle la bonne blague…
  • 20. Mission parfaitement accomplie : tous les sites d’information, les réseaux sociaux, les grands médias, évoquent la bonne blague réalisée par Carambar.
  • 21. Une petite polémique dans le buzz lui-même servira encore mieux la marque : des journalistes s’offusquent des « mensonges » de la marque et de son comportement vis-à-vis des médias : ces critiques institutionnelles prêtent surtout à rire et à considérer ces journalistes comme de mauvais perdants… …Se faisant, ils ne font que donner de la matière pour prolonger le buzz.
  • 22. L’historique de l’opération Carambar en 2 minutes : « Carambar les coulisses de la blague de l’année ». https://www.youtube.com/watch?v=4qEGCN5j3qE
  • 23. 3. LES RESULTATS • Les résultats sont ainsi chiffrés par différents médias : • « En avril et mai 2013, le buzz a ainsi permis à Carambar d’augmenter son chiffre d’affaires de 20%, ce qui n’était pas arrivé depuis des années » (The brand blogger). • « La marque assure lundi matin avoir reçu des milliers de preuves d’amour, de consommateurs militant pour le maintien » (Les Echos). • Deux autres données chiffrées sont reprises par plusieurs médias : l’impact médiatique très fort avec le chiffrage des citations comme supérieur au millier de mentions ; le test réalisé a posteriori et qui donnerait 70% de personnes interrogées déclarant « avoir apprécié l’opération » contre 20% de négatifs.
  • 24. Mais il faut surtout souligner la qualité de l’impact, les valeurs qui retombent ainsi sur la marque, son audace et son impertinence, sa jeunesse et son sens de l’humour…Pas mal pour une marque qui cherchait à faire parler d’elle à l’occasion de ses 60 ans.
  • 25. « Un changement appuyé par l'envoi aux journalistes d'un kit de presse, accompagné de plusieurs questions de cultures générales qui étaient censées trouver leur place dans les emballages de Carambar. Une campagne de publicité en vidéo a également été proposée. Immédiatement, la décision de la marque a été l'un des sujets les plus discutés sur les réseaux sociaux et cette initiative a fait couler beaucoup d'encre. En plus de puremedias.com, TF1, France 2, Canal+, France 5, D8, i-Télé, "Le Parisien / Aujourd'hui en France", "Le Monde", "Libération", Europe 1 et bien d'autres ont relayé l'information, envoyée trop tôt pour être un poisson d'avril ».
  • 26. « Carambar va continuer à publier des blagues sur le papier de ses caramels, annonce la marque sur son site Internet, en révélant que la fin de cette tradition annoncée la semaine dernière était en fait une farce sciemment orchestrée pour faire parler d'elle. Jeudi, alors que l'arrêt des blagues commençait à faire le buzz sur Internet, la marque avait confirmé son intention d'y mettre un terme au profit de petits quizz et de problèmes mathématiques ludo-éducatifs ».
  • 27. 4. LES LENDEMAINS • 1. La réussite de l’opération est incontestable et ce sont les médias eux- mêmes, dont certains s’étaient pourtant aventurés loin dans l’analyse, qui servent de témoin et qui portent ainsi cette reconnaissance. • 2. Le coup est d’autant plus malin qu’il touche également les relais si stratégiques que sont les distributeurs… Pendant une semaine la marque, loin d’être importante en business quand on la compare aux « grands » (Danette, Nesquik…), devient le centre de l’actualité.
  • 28. • Même si cette opération évènementielle a eu des retombées totalement disproportionnelles à l’investissement de départ (définition d’un buzz réussi), on doit souligner la dynamique commerciale qu’elle entraîne. • Une telle opération permet de « booster » les ventes de la marque, même sur une période limitée, de favoriser sa présence en distribution (à la fois en présence dans les points de vente et en référencements, qu’en renforcement de la relation avec les distributeurs et les acheteurs). • Enfin, avec ce « retour aux sources » de la marque, son caractère ludique et léger qui s’exprime depuis si longtemps avec ces blagues, Carambar dispose d’un « filon » qu’il va développer dans le futur.
  • 29. • L’année suivante la marque lance par l’intermédiaire des réseaux sociaux (toujours l’alliance des médias les plus proches de ses clients et la prise en compte des contraintes budgétaires) une série de mini-films en vidéos tournée aux Etats-Unis, avec un objectif précis : faire rire les Américains.
  • 30. 5. LES ENSEIGNEMENTS • 1. L’opération événementielle part de la marque, de son ADN, de son essence, ces blagues si critiquées par les adultes mais qui font toujours rire les enfants… Les valoriser, c’est automatiquement renforcer l’attractivité de la marque tout en facilitant l’attribution. • 2. L’idée même de la bonne blague s’inscrit aussi dans les gênes de la marque… On ne cherche pas à se différencier par un artifice événementiel que tout autre entreprise pourrait exploiter. On défend depuis des décennies ces blagues et on va les porter au pinacle. • 3. Sociologiquement, c’est aussi bien vu : retrait de blagues d’un « comique contestable » au profit d’autres qui correspondent à la sphère « ludo-éducative » fait croire que la marque bat en retraite face aux pressions d’un « culturellement correct »… Ce qui est parfait pour se mettre les critiques et les mécontents de son côté.
  • 31. • 4. Si la marque ne figure pas parmi les « poids lourds » du business de la grande consommation, son antériorité, son histoire, sa proximité avec tous, sa notoriété, en font un « bon client » pour les médias. • Cette opération réussit aussi parce que c’est cette marque et pas une autre qui mène ce buzz. Elle est l’une des marques parmi les plus anciennes et parmi les plus proches de la vie des gens (et de tous les gens, quels qu’ils soient, du Sud ou du Nord, de la ville ou de la campagne…). Carambar, c’est aussi un peu du « Capital de la France ». • 5. Enfin, il faut admirer le courage de l’entreprise et la créativité de son agence Fred et Farid : l’idée même de l’opération repose sur l’exploitation, la médiatisation, la forte visibilité, de ce qui pourrait être l’une des faiblesses de la marque, ces blagues un peu « niaises ».
  • 32. 6. SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE • http://brandnewsblog.com/2014/02/06/carambar-la-marque-eternellement- jaune/ • Revue des marques – N°85 – Janvier 2014 • http://tempsreel.nouvelobs.com/vu-sur-le-web/20130321.OBS2653/blagues- carambar-chronique-d-une-mort-annoncee.html • http://leplus.nouvelobs.com/contribution/805352-carambar-et-la-fausse-fin- des-blagues-du-buzz-au-mensonge-comme-un-gout-amer.html • http://www.huffingtonpost.fr/2013/03/25/carambar-la-mauvaise- blague_n_2946892.html?utm_hp_ref=tw • http://blague.carambar.free.fr/ • http://www.liberation.fr/vous/2013/03/21/blagues-carambar-plus-dure- sera-la-chute_890305 • http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/les-blagues-carambar-c-est- fini-21-03-2013-2659191.php
  • 33. • CHETOCHINE, Georges. To buzz or not to buzz?: comment lancer une campagne de buzz marketing. Editions Eyrolles, 2011. • SALERNO, Francis, BENAVENT, Christophe, VOILE, Pierre, et al. Eclairages sur le marketing de demain: prises de décisions, efficacité et légitimité.Decisions Marketing, 2013, no 72. • Carl, W. J. (2006). What's all the buzz about? Everyday communication and the relational basis of word-of-mouth and buzz marketing practices. Management Communication Quarterly, 19(4), 601-634. • HENRY, Amy. How buzz marketing works for teens. Young consumers: Insight and ideas for Responsible Marketers, 2003, vol. 4, no 3, p. 3-10. • ROSEN, Emanuel. The anatomy of buzz revisited: Real-life lessons in word-of- mouth marketing. Random House LLC, 2009.
  • 34. Ces slides ont été réalisés dans le cadre du projet IONIS Brand Culture. Pour découvrir l'intégralité des cas étudiés, rendez-vous sur : www.ionisbrandculture.com.